AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Try to trust in my love again | Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1).
RAGOTS PARTAGÉS : 263
POINTS : 953
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Try to trust in my love again | Noah Sam 3 Fév - 15:06

Time, it needs time
To win back your love again
I will be there, I will be there
Love, only love



« Toujours chaud pour l’entraînement ? » Lança Dylana lorsque Noah arriva à sa hauteur. Les deux s’étaient fixés une après-midi sportive sur le terrain de football. La jeune femme pratiquait ce sport depuis de nombreuses années mais elle avait arrêté son assiduité durant ses années loin de Tenby. Depuis quelques mois, à son retour plus précisément, elle avait repris de plus belle en intégrant l’équipe de football féminine locale et en devenant rapidement capitaine au vu de son expérience. Adroite et vive dans la discipline, la brune maitrisait très bien les passes difficiles et les dribbles. Elle réussissait à bien conduire la balle et à feinter ses adversaires en changeant de direction, de vitesse et de rotation pour bien les surprendre. A défaut d’aimer autant la mer que ceux de sa famille, Dylana avait appris à apprécier le football. Son père, qui en pratiquait plus jeune, l’avait très tôt initiée à ce sport et la déposait souvent le mercredi après-midi au club lorsqu’il partait en mer et qu’elle n’avait pas école. Ainsi, la petite fille qu’elle était à l’époque s’occupait pendant que le paternel était absent. Et le dimanche, il venait parfois la voir et l’encourager aux matchs. Dylana connaissait donc les techniques de ce sport depuis l’enfance et en gardait le bon souvenir d’avoir pu partager quelque chose de personnel avec son père. Elle l’avait perdu quand elle était adolescente mais n’avait jamais oublié les bons moments qu’ils avaient échangé au moins sur ce plan. La famille Meylir avait toujours été considérée comme différente et assez isolée à Tenby. Son frère et son père étaient particulièrement discrets et toujours en mer, tandis qu’elle, le vilain petit canard de la famille qui n’était pas pour reprendre l’entreprise familiale et pour passer ses journées à pêcher dans le froid, était tout autant en marge de la société. En effet, peu de petites filles pratiquaient le foot à son âge et elle était considérée par ses copines de classe comme un garçon manqué. Petite, Dylana l’avait parfois mal vécu mais en grandissant elle s’était rendu compte qu’elle s’entendait beaucoup mieux avec la gente masculine et qu’elle avait chéri chacun de ses moments passés sur le terrain, des moments qui l’avaient fait grandir et qui l’avaient endurcie. Elle ne les regrettait pour rien au monde. Depuis qu’il avait appris qu’elle était une joueuse de foot passionnée, Noah l’avait titillée et était curieux de découvrir son talent en plus de tenter ce sport tout court. Il lui avait confié qu’il souhaitait justement s’y essayer puisqu’aux Etats-Unis, la discipline était moins connue qu’en Europe. Comme la saison des matchs ne reprenaient qu’au début du printemps, elle lui avait proposé de la rejoindre sur le terrain et de s’entraîner avec elle pour constater le résultat par lui-même. Sportif, Noah pratiquait plusieurs disciplines également telle que la course, un bon point car un bon souffle serait nécessaire pour tenir la cadence aujourd’hui. Il fallait être endurant. Quand elle avait repris le sport intensivement, Dylana avait souffert quelques semaines avant de retrouver un assez bon niveau. Aujourd’hui, elle parvenait à gambader des kilomètres avant de s’épuiser. « Comment vas-tu ? » Demanda-t-elle. Si la Meylir ne se trompait pas, Noah avait assuré des consultations une grande partie de la semaine. Il devait être content de pouvoir déconnecter un peu.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo. (dylana, penny, stan)
RAGOTS PARTAGÉS : 219
POINTS : 554
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Dim 4 Fév - 23:47


dylana & noah

It's a little bit funny, this feeling inside
I'm not one of those who can easily hide


Toujours. On s'était fixé une partie sur le terrain de foot de Tenby où nous nous étions rejoint. Je ne savais pas que tu étais aussi douée pour le foot. Comme quoi, j'avais encore pas mal de choses à rattraper. Je me demande si la Meylir me l'avait dis, qu'elle avait autant joué au foot ou si nous étions passés à côté de ce détail. En tous cas, je suis content de pouvoir la voir en pleine action. Enfin je crois, ce n'est pas comme si je m'y connaissais. ajoutais-je en rigolant. Je crois que j'ai regardé un match une fois, un de coupe du monde parce que les États-Unis y participaient. Je ne sais plus si j'ai lâché parce que je n'ai rien compris, parce que je n'aimais pas ou simplement parce que j'étais mort de fatigue. Ça va. répondais-je, sans trop de conviction. C'est le principe d'un couple non ? Dire la vérité. Je n'ai pas envie de lui faire croire que je suis plein de joie et de bonne humeur quand en fin de compte, je suis juste mort de fatigue. Je tente quand même un sourire, pour la rassurer. Je n'aurais jamais cru qu'être généraliste me fatiguerait autant que trois jours de service non stop. Disons que j'ai eu ma dose d'arthrose pour la semaine. Ou même ma dose de vieilles femmes qui débarquent sans pouvoir arriver jusqu'à mon fauteuil sans mon aide. Tentant de lui prendre le ballon, je me dis que les points positifs ont du mal à apparaître après une semaine comme la mienne. Mais je dois bientôt revoir ... Ma sœur. Ça me fait plaisir. On a ce rendez-vous qu'on a plus ou moins prévu la fois où j'ai débarqué à son boulot, impatient de la rencontrer. Je n'aurais jamais cru être autant excité à l'idée de connaître ma famille, moi qui ait toujours vécu comme un solitaire pendant plus de trente ans. Mais c'est comme ça, et j'avoue apprécié ce sentiment, cette joie immense à l'idée de revoir la blonde. Puis j'apprécie notre petit rendez-vous. Que demander de plus. Même si bon, je m'étais imaginé qu'on resterait dans le classique, qu'on irait boire un café ou au restaurant. Un truc bien calme après une tempête. Mais quand j'y réfléchis, l'exercice, ce n'est pas plus mal. Ca me fait sortir, respirer de l'air frais et surtout, ça rappelle notre espèce de premier rendez-vous qui c'était fini avec nous deux en training. Sauf que nous avons encore plus de couches que cette première fois. Et toi ? finis-je par demander, posant le pied sur le ballon en tentant de faire croire que je sais ce que je fais. Mais je ne la garde pas longtemps, la jeune femme me sautant presque dessus pour me la prendre. Je tente de refaire quelques mouvements que j'ai pu observer mais ça ne donne rien, me donnant presque envie d'abandonner. Heureusement, j'ai toute l'après midi pour me perfectionner.

[/font]

AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1).
RAGOTS PARTAGÉS : 263
POINTS : 953
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Lun 5 Fév - 15:21

Time, it needs time
To win back your love again
I will be there, I will be there
Love, only love


« Justement, je vais t’apprendre quelques trucs. Après, pour les règles du jeu, ce sera plus facile de te les expliquer en regardant un match à la télé. » Vu que Dylana était seule aujourd’hui, la jeune femme pourrait difficilement lui montrer tout ce qu’une équipe faisait sur un terrain mais elle l’avait plutôt invité pour l’initier à quelques techniques de dribble et lui apprendre des tirs au but. « Dans le pays, c’est le sport le plus populaire avec le rugby. » Aux Etats-Unis, d’autres sports menaient la danse. Lorsqu’elle lui demanda comment il allait, Noah la gratifia d’une réponse assez évasive dans un premier temps. Il avait l’air assez fatigué ou lassé. Dylana n’arrivait pas trop à déterminer dans lequel des deux états il se trouvait. Toutefois, le médecin ajouta qu’il avait eu son compte d’arthrose pour la semaine. Autrement dit, les consultations avaient été nombreuses récemment. Noah tenta de lui prendre le ballon mais la brune le garda par pur réflexe. Pourtant, elle allait devoir lui céder pour que l’Américain apprenne à s’en servir. Il lui confia alors qu’il allait bientôt revoir sa sœur. Dylana savait que leur première rencontre s’était bien passée puisque le médecin lui en avait déjà touché un mot mais le fait qu’il lui parle d’elle lui rappela qu’elle avait une précision à lui demander. « C’est cool, ça a l’air de bien se passer avec ta famille. » Noah se réjouit aussi de leur petit rendez-vous et demanda ensuite de ses nouvelles aussi. « Oui tout va bien, on se reparle un peu avec mon frère sans se disputer et le travail à l’agence est un peu rébarbatif mais ça va. » Quant à Ainhoa, tout se passait toujours bien avec sa cousine. La vétérinaire la laisser vivre chez elle et mener sa vie comme bon lui semblait du moment qu’elle prévenait si elle ramenait quelqu’un. Hormis l’un ou l’autre ami, Dylana n’avait encore invité personne officiellement, ni son frère ni même Noah. Elle préférait le voir en dehors pour le moment, le présenter à la famille aurait été prématuré et surtout aurait donné un côté trop officiel à une relation qui se voulait encore discrète et légère. Un nouvel échange de ballon se produisit mais encore une fois la brune récupéra vite le dessus. Décidément, elle devait arrêter de se croire à un entrainement de l’équipe. « Excuse, c’est l’habitude. » Dit-elle en le lui rendant. « Je vais t’apprendre quelques exercices… Mais avant, j’ai une question au sujet de ta sœur. » C’était amené un peu directement, cependant ce sujet la préoccupait depuis trop de jours, elle avait besoin d’en avoir le cœur net. « Est-ce qu’elle ne serait pas amnésique par hasard ? » En d’autres termes, Dylana voulait savoir s’il s’agissait de la même Miller qui avait partagé la vie de son frère cinq années durant.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo. (dylana, penny, stan)
RAGOTS PARTAGÉS : 219
POINTS : 554
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Mer 7 Fév - 0:16


dylana & noah

It's a little bit funny, this feeling inside
I'm not one of those who can easily hide


Une vraie pro, à tel point que j'ai l'air un peu débile à côté d'elle. Heureusement que pour moi, le foot est assez féminin ... Je n'imagine pas ce que ça aurait été si j'avais été un européen. Ça marche. Swansea est l'équipe à suivre, c'est ça ? Je m'étais un petit peu renseigné sur le pays, le sport et tout le reste auprès des connaissances que j'ai faite en arrivant. Et j'ai un patient, dont j'ai oublié le nom, complètement fou de l'équipe de foot de Swansea. Le rugby, c'est votre version du foot américain non ? Je pense que je devrais le comprendre assez vite celui là. Je me souviens de ma courte carrière de quaterback de lycée. J'ai été repéré par l'entraîneur par hasard et j'ai joué quelques matchs. J'aimais bien, j'étais assez doué ... Mais je ne sais pas, je ne sentais pas que c'était un besoin, le fait de jouer, ou même que j'en avais envie. J'ai rapidement mis ce sport de côté pour me concentrer sur mes études, mais j'ai toujours gardé dans un coin de ma tête le fait que si je n'arrivais pas à survivre aux études de médecin, je pourrais toujours tenter le coup dans le football américain. Je les rencontre tous bientôt. Fin, la femme de mon père quoi. J'avais entrepris de rencontrer papa pour tout lui annoncer et j'avais été impatient de voir ma sœur, au point que j'ai débarqué à son travail. En guise de surprise. Une qui n'était pas forcément bonne vu la manière dont je lui ai un peu forcée la main mais qui, à la fin, s'est révélé être une des meilleurs idées que j'ai eu depuis longtemps. C'est une bonne chose pour toi et ton frère. C'est peut-être ma relation naissante avec Fiona qui me rend comme ça, mais je sais également à quel point la Meylir est attaché à son frère. Je sais qu'elle m'en a pas mal parlé quand nous étions en Italie, mais il y a des choses qu'on oublie pas. Je ne connais plus tous les détails, mais j'ai été assez marqué par la jeune femme pour m'en souvenir de quelques uns. Je t'écoute. Je m'inquiète car elle affiche une mine qui ne présage rien de bon. Je tente une nouvelle approche pour pour prendre la balle tandis que la brune me pose sa question. Oui, c'est elle. Tu la connais ? J'interromps mes gestes, j'interromps mon regard qui voyage un peu partout sans savoir ce qu'il faut faire. Un peu perdu dans ce jeu, attendant d'apprendre les bons mouvements, je m'arrête d'abord car je suis intrigué. Je sais que tout le monde se connaît assez bien ici mais j'ignorais encore que s'en était à ce point là. Je n'en finis pas d'être étonné, et pour la même chose à chaque fois. Je ne l'ai rencontré qu'une fois, mais je pense que vous vous entendriez bien. finis-je par dire, en imaginant les deux futurs femmes qui seront toujours présentes dans ma vie, papotant et rigolant ensemble. Elles ont quelques points en commun mais ça reste à voir. Je préfère juste continuer de voir le positif dans mes histoires que de voir l'avenir de manière pessimiste.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1).
RAGOTS PARTAGÉS : 263
POINTS : 953
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Ven 9 Fév - 23:53

Time, it needs time
To win back your love again
I will be there, I will be there
Love, only love


« Oui, ils sont plutôt bons. » Répondit Dylana à propos de l’équipe de Swansea. « Nous pourrions aller voir un match un jour ? Rien ne vaut l’ambiance d’un stade rempli. » Toutefois, le cœur de Noah penchait vers le rugby qui se rapprochait davantage du football américain. « Je m’en doutais que tu en pincerais plus pour ce sport-là. » Elle rit un instant sans parvenir à se reconcentrer sur la balle. Ils résumèrent rapidement leurs derniers jours. L’Américain se montra content pour elle que la situation s’améliorait avec son frère même si Dylana craignait clairement le moment où Trystan déciderait de crever les abcès restants et que les tensions reprendraient de plus belle. Dans les dernières nouvelles qu’il lui donna, le médecin mentionna la prochaine rencontre avec sa sœur. La brune voulait lever un doute sur l’identité de la personne concernée et elle tenta une question plus directe, arrêtant carrément de toucher le ballon pour le moment. La réponse de Noah fut à la hauteur du vertige qui s’empara d’elle. Dylana essaya de garder toute sa concentration pour tenir debout. Le hasard était vraiment cruel pour se ficher ainsi des Meylir. Son frère serait d’humeur à tout casser en apprenant qu’ils étaient désormais liés aux Miller. Sans se douter de ce qu’il venait de lui lâcher comme bombe, Noah continuait sur sa lancée en imaginant les deux filles bien s’entendre. Bien sûr, il voudrait certainement lui présenter sa sœur à un moment donné tout comme elle envisageait de lui présenter son frère un jour si leur relation durait dans le temps (vu comme ça pouvait partir en vrille à tout moment, ironiquement, celle que Dylana avait avec Noah avait toutes les chances de tenir plus longtemps que le fragile rapprochement fraternel entre Trystan et elle). Cette simple idée lui remit l’esprit en place. Dylana agrippa l’avant-bras de Noah, ses doigts se crispèrent plusieurs secondes tandis qu’elle prit une inspiration pour retrouver sa sérénité. Visiblement, sa sœur ne lui avait rien dit pour les Meylir sinon le médecin saurait déjà de quoi il en retournait. En même temps, normal que la blonde ne lui ait pas tout déballé de sa vie dès leur première rencontre. Toutefois, cela forçait Dylana à prendre les devants. « Je ne devrai pas être celle qui te l’apprend, mais je n’ai pas vraiment le choix…  Je la connais déjà. C’est l’ex-fiancée de mon frère. Ils ont été en couple pendant plusieurs années, jusqu’à ce qu’elle l’oublie avec sa perte de mémoire. C’est d’ailleurs la raison de leur rupture… Il semble que nos deux familles sont destinées à être étroitement liées. » Expliqua-t-elle, penaude. C’était un peu gênant. Comment le prendrait-il ? Pour Dylana, cette situation ne remettait bien sûr pas en cause ce qu’elle ressentait, elle était plutôt embarrassée vis-à-vis de son frère et de Noah puisqu’il se retrouvait projeté dans une histoire dont il ne savait rien non plus. La brune se pencha pour prendre le ballon entre les mains, tant qu’ils ne jouaient pas, inutile de chercher à lui expliquer des techniques. Elle souhaitait d’abord son avis sur le point délicat qu’elle venait de lui exposer.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo. (dylana, penny, stan)
RAGOTS PARTAGÉS : 219
POINTS : 554
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Dim 11 Fév - 23:07


dylana & noah

It's a little bit funny, this feeling inside
I'm not one of those who can easily hide


J'aime prévoir autant de choses, ça me donne l'impression d'avoir un futur avec la brune, un vrai. C'est une bonne idée ! Les stades européens ont très bonne réputation. Je me réjouis déjà. L'ambiance, les cris, la joie ... Tu en lis tellement sur le foot européen que tu finis par avoir envie de partager leur passion. C'est viril. Plus viril qu'aux USA en tous cas. Mais bon, après, je n'ai regardé que quelques extraits. Parce que des fois, certains joueurs sont un peu trop pleureurs, se jetant à terre pour pas grand chose. Dans les extraits que j'ai regardé, ça se fonçait dedans sans se tracasser du reste. Mis à part des règles. Mais je n'ai pas le temps de me concentrer plus longtemps. L'espèce d'entraînement reprend et je tente de lui prendre la balle. Je ne compte plus le nombre de tentatives, mais je peux dire que c'est complètement raté à chaque fois. Ça m'énerve mais en même temps, c'est le jeu. Puis je suis sûr qu'avec le temps, je finirais par mieux me débrouiller. En attendant, Dylana s'arrête, prend le ballon dans les mains et nous dirigent vers une conversation beaucoup plus sérieuse. Je suppose que vu ta tête, ça s'est encore plus mal terminé que ce que je pensais. C'est déjà mauvais signe quand on parle de rupture, mais la grimace que la brune faisait, c'était encore pire que ce que je pensais. Je préfère pas me faire d'idées trop vite, préférant écouter ce qui s'est réellement passé plutôt que d'imaginer le pire. Je crois que de toutes façons, ça n'aurait pas fait partie de nos discussions ... Pour le moment. J'ai l'impression que la blonde a déjà eu du mal à me confier comment elle a perdu la mémoire, alors je n'imagine pas ce que ça sera quand elle commencera à me parler de fiançailles qui se sont douloureusement terminées. En tous cas pour une partie, vu que l'autre n'en avait pas spécialement de souvenir. Mais j'ai un espoir d'un coup, elle qui m'a parlé de retrouver la mémoire, je me dis qu'elle finira peut-être par se souvenir de lui et tout est bien qui finit bien. Toi et moi, ton frère et ma sœur. C'est vrai qu'il y a un signe du destin là dedans. Même s'ils sont séparés. C'est comique quand on y repense, parce que c'est comme si quelqu'un la haut s'en était mêlé, rendant nos familles liées jusqu'à la fin de nos jours. Après, c'est quand même bizarre. Mais ça, je n'ai encore pas d'explications pour pouvoir l'exprimer correctement. Je sais pas trop quoi dire en fait. Le truc, c'est que je la connais pas assez pour m'en mêler. Et bon, le but c'est de m'attirer les bonnes grâces de ton frère. J'ai envie de m'en mêler, de donner des avis, de prendre parti et en même temps, je ne peux pas. Je ne peux pas parce que je n'ai pas envie de me mêler de la vie de Fiona alors que je viens seulement de la connaître et je n'ai pas envie de dire des choses sur le Meylir que je finirais par regretter. Et pour lesquelles Dylana finirait par m'en vouloir. Bien que ça semble mal parti. finis-je par dire, rigolant à moitié. Je ne pense pas que ce soit du genre à me détesté simplement à cause d'un lien de famille mais après, on est jamais au bout de nos surprises.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1).
RAGOTS PARTAGÉS : 263
POINTS : 953
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Lun 12 Fév - 0:16

Time, it needs time
To win back your love again
I will be there, I will be there
Love, only love


Après s’être promis d’aller voir un match de rugby ensemble, les deux amoureux reprirent l’entrainement durant quelques secondes. Toutefois, Dylana s’interrogeait sur un sujet qui la préoccupait depuis un moment et elle arrêta de jouer. Noah lui confirma ses craintes : il était bien le frère de l’ex-fiancée de Trystan. Foutu hasard. Autant, la chance s’avérait parfois positive comme lors de leurs retrouvailles, autant elle se révélait vicieuse en autre temps telle ce coup de la même famille. « Ils ne se sont pas quittés fâchés. Personne n’est responsable de ce qui est arrivé, cependant mon frère a très mal vécu cette séparation. Enfin, je ne vivais plus ici pour le voir mais je m’en doute et j’en ai eu des échos aussi. » Expliqua la brune. Elle avait court-circuité la sœur de Noah en racontant l’histoire des fiançailles, toutefois elle n’avait pas vraiment le choix. Le médecin ne comptait d’ailleurs pas aborder le sujet avec la blonde avant qu’elle ne se confie elle-même à ce propos. Elle voulait sûrement prendre le temps de connaître son frère. « Non mais attends, tu perds la mémoire et après tu découvres que tu as un frère dont tu ne sais rien non plus… ça a dû lui faire un sacré choc maintenant que j’y pense. Elle ne doit plus du tout savoir qui elle avec tout ça. » Dylana réalisa qu’elle n’enviait pas la situation de l’ex-fiancée de Trystan. Il fallait une sacrée force pour encaisser et continuer à avancer. Noah ne savait pas trop quoi dire non plus par rapport à cette situation bizarre puisqu’il connaissait à peine sa sœur, il ne souhaitait pas s’en mêler ou prendre parti. Au contraire, il voulait vraiment partir d’un bon pied avec le frère de Dylana, signe qu’il avait déjà envisagé des projets à plus long terme avec elle comme celui de rencontrer sa famille. « Non, il ne faut pas se mêler de quoi que ce soit mais… Je préviendrai mon frère, c’est déjà tendu entre nous alors je ne veux pas le lui cacher ou pire… qu’il pense que j’ai fait exprès. » La brune ne pensait pas que le pêcheur sauterait tout de suite aux conclusions, il ne devrait en principe pas penser qu’elle était au courant avant de se mettre en couple avec le Miller, mais maintenant qu’elle savait, si elle ne l’avertissait pas, il pourrait effectivement mal le prendre. « Bon, oublions pour le moment. Je verrai ça plus tard. » Dylana enfouit son inquiétude, elle ne voulait pas gâcher son rendez-vous avec Noah à cause de réactions qu’elle ne pouvait de toute façon pas prévoir à l’avance. « Tu sais, je lui ai déjà dit que j’avais quelqu’un… que tu venais des Etats-Unis et que tu es médecin… donc il en sait déjà un peu sur toi. » Ajouta-t-elle ensuite d’un air timide. Oui, Dylana s’était permise de déjà parler de lui comme s’il était avec elle. Elle espérait que ça ne dérangerait pas Noah. « Nous allons commencer par la technique du crochet pour voir comment tu maitrises le ballon. » La jeune femme changea radicalement la discussion et se reconcentra sur le ballon. Le crochet était un des gestes basiques et un bon test pour vérifier son niveau. Il consistait à faire croire à l’adversaire que l’on partait dans une direction, puis à la changer au dernier moment en se servant de l’intérieur du pied utilisé pour diriger la balle afin de partir dans le sens opposé. Elle montra quelques mouvements de cette feinte au médecin et lui tendit ensuite la balle pour qu’il reproduise les gestes. « Pense à faire un plat du pied et oriente le pied d’appui dans la direction que tu veux prendre. »

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo. (dylana, penny, stan)
RAGOTS PARTAGÉS : 219
POINTS : 554
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Jeu 15 Fév - 1:32


dylana & noah

It's a little bit funny, this feeling inside
I'm not one of those who can easily hide


C'est sûr qu'elle n'a fait qu'oublier .. dis-je en prenant sa défense, sans réellement le vouloir. Parce que pour quelqu'un qui ne veut pas se mêler de leur histoire, je le fais un peu trop avec mes commentaires. Heureusement qu'aucun des deux n'est là. Mais bon, je comprends. Tu es fiancé et un jour, ta copine débarque en disant qu'elle ne se souvient plus de votre histoire ... C'est digne d'un film. D'un mauvais film. Parce qu'Hollywood les manipulent un peu trop et qu'ils finissent toujours trop bien, oubliant la réalité. Oh, il a du t'en vouloir de ne pas avoir été là. dis-je un peu trop franchement. J'ai remué le couteau dans la plaie d'une certaine manière et je le regrette. Mais bon, la vérité est la vérité. Et je pense que le gars, je peux comprendre qu'être seul dans un moment comme celui là, ce n'est pas ce qui a de mieux. Et bien l'avantage, c'est qu'elle n'a pas eu à se souvenir de moi. Elle n'a pas eu à fouiller son cerveau en cherchant des souvenirs de moi. Et d'une certaine manière, j'en suis content. Je suis simplement arrivé au bon moment. Je ne préfère pas savoir ce qu'aurait été ma réaction si j'avais connu Fiona avant qu'elle ne se fasse agressée et qu'elle m'ait oublié. Je crois que je serais d'abord vexé mais qu'ensuite, je me rappellerais que ce n'est pas de sa faute. Non, arrête de penser à ça et dis toi simplement que tu as débarqué dans la vie de Fiona quand il fallait. Même si c'est une vingtaine d'années trop tard. Ok, je comprends. Enfin, je suppose. Je suis tellement en train de découvrir la relation qu'on peut avoir avec sa sœur que je n'ai pas envie de faire semblant de savoir comment ça se passe. Alors je me contente d'en apprendre de ma belle même si, d'après ce qu'elle m'en a dit, sa relation avec son frère n'est pas au beau fixe.

La Meylir tente d’enfouir son inquiétude et me dit qu'on pourra régler ça un peu plus tard. On est pas obligé tu sais. Je vois bien que tu es inquiète alors si tu veux qu'on en parle, je t'écoute. Je ne veux pas qu'elle s'oblige à quoi que ce soit simplement parce qu'on vient de se retrouver. Si on veut être un vrai couple, on doit être capable de partager les bons comme les mauvais moments. Et ce, peu importe le moment de la relation. Un joli premier petit pas. dis-je en baissant les yeux, rougissant. Je ne sais pas trop quoi dire alors je ne rajoute rien, histoire de ne pas virer dans le maladroit. J'espère que ça ira. J'ai envie de plaire à ta famille. lui avouais-je très franchement. Je n'ai pas un caractère très facile, mais j'espère m'intégrer et faire en sorte de plaire à sa famille. Je veux juste que tout son entourage m'apprécie autant que j'ai envie de les apprécier. Juste pour elle. Dylana dévie totalement et revient à notre entraînement. Ok, je pense que je devrais pouvoir le faire. Je tente le coup la première fois, pars à gauche puis à droite mais je ne sais pas ce qui arrive avec mes pieds ; je perds le ballon à la première occasion. Ou peut-être pas. Je me rappelle de tout ce que j'ai fais et je me dis que non, ce n'est pas aussi bien que ce que j'avais prévu. Ce n'est pas grave, c'est normal que je n'y arrive pas de suite car je débute mais je ne sais pas, ça m'énerve. Je crois que j'ai juste l'impression de me rendre ridicule devant la jeune femme et ça m'ennuie réellement. Remontre moi une fois et puis je pense que ça devrait aller. Dylana refait le geste et je l'analyse à nouveau dans les moindres détails. Et quand elle a finit, quand je me sens prêt à le refaire à nouveau et mieux, je m'exerce. Je fais les mouvements comme dans mes souvenirs et garde bien le ballon dans les pieds. Je m'arrête dès que j'ai fini. Hourra ! Enfin, je crois. Je crie de joie et m'arrête soudainement, guettant sa réaction ou des expressions de son visage qui m'aideraient à savoir si j'ai bien fais l'exercice ou pas. Tu sais, je suis sûr que je pourrais encore mieux faire si j'avais droit à un petit renforcement positif ... Je mets un pied sur le ballon, baisse la tête comme un petit garçon qui avait fait une bêtise et qui venait de se faire attraper. De temps en temps. finis-je par dire, en souriant largement. Utilisant une des méthodes les plus connues de psychologie, j'ai quelques idées qui me traversent la tête et qui pourraient nous pousser à nous rapprocher, plutôt que de repenser à des sujets de discussion difficile comme son frère et ma demi sœur. Espérons juste qu'elle se mette à penser de la même manière que moi.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1).
RAGOTS PARTAGÉS : 263
POINTS : 953
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Jeu 15 Fév - 20:45

Time, it needs time
To win back your love again
I will be there, I will be there
Love, only love


« Elle ne l’aimait plus surtout, puisqu’elle ne s’en souvenait pas. » Précisa Dylana sur la raison de la rupture entre la sœur de Noah et son propre frère. La blonde avait refusé tout contact physique, alors qu’avant d’oublier, elle était complètement folle de Trystan, signe que la situation était assez irrémédiable à moins d’une guérison quasi-totale. Depuis, chacun d’eux avait avancé dans leur vie depuis trois ans et demi. Dylana ne connaissait d’ailleurs pas d’autres relations sérieuses que son frère avait entretenu depuis. En raison de ses absences répétées, elle ignorait tout de ses fréquentations. De plus, le marin n’avait jamais été très bavard sur la question de façon générale. « Oui. Il m’en veut toujours au fond de lui. Mais pas juste parce que je n’étais quasiment jamais là, la raison principale est différente. » Toutefois, la brune n’avait pas envie de s’étaler sur le sujet. Heureusement pour Noah, il était arrivé après toutes les histoires qui avaient entouré sa sœur et il ne souffrait pas d’avoir été oublié. « Oui, finalement, c’est un mal pour un bien que tu aies seulement débarqué dans la vie de ta famille maintenant. » Dylana tenta ensuite de chasser ses inquiétudes en écourtant la discussion sur ce point même si Noah lui offrit d’en reparler plus tard si elle en ressentait le besoin. « Merci mais c’est surtout à mon frère que je devrai en parler. » C’était sa réaction à lui qu’elle redoutait. Parlant de Trystan, elle confia à Noah qu’elle l’avait déjà mentionné aussi comme étant… avec elle. Malgré cette étape déjà franchie, le médecin avait l’air plutôt content et espérait plaire à la famille de la brune. « Tout ira bien, ne t’en fais pas. Enfin quand le moment sera venu. » Il était encore trop tôt pour le moment, mais s’il restait égal à lui-même, elle ne s’en inquiétait pas. De toute façon, niveau famille, Dylana comptait surtout Ainhoa et Trystan. Les autres étaient déjà de la famille plus éloignée. Quant à ses parents, elle ne les avait plus. La brune se reconcentra ensuite sur l’objet de leur rendez-vous du jour : le football. Elle expliqua une première technique de base à Noah pour feinter son adversaire et garder la balle mais il galéra. « C’est normal, c’est la première fois que tu essaies. Ça ne s’apprend pas en deux minutes. » Le rassura-t-elle. Le médecin semblait assez impatient et frustré de ne pas réussir tout de suite. Dylana lui remontra le geste et il s’exerça ensuite à nouveau. Finalement, il parvint à exécuter un beau mouvement. « Bravo ! Tu vois, un peu de persévérance et le tour est joué ! » Question persévérance, il était parfaitement rôdé, puisqu’en médecine, il lui en avait fallu un sacré paquet. C’était pareil dans un sport que l’on apprenait à peine. Noah lança alors une idée plus légère à cet enseignement. « Quel genre de renforcement ? » Demanda Dylana, sur le même ton espiègle.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo. (dylana, penny, stan)
RAGOTS PARTAGÉS : 219
POINTS : 554
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah Aujourd'hui à 0:13


dylana & noah

It's a little bit funny, this feeling inside
I'm not one of those who can easily hide


Je réfléchis à la situation, me mets à la place de tout le monde. Vu sous cet angle ... Et c'est horrible. C'est horrible de ne pas se souvenir de son fiancé et c'est horrible que de savoir que ta fiancée n'a plus aucun souvenir de toi. Je me mets à la place du Meylir quelques secondes, comprenant sûrement mieux les sentiments masculins que ceux d'une femme. Ou même de ma sœur tout court. Merde. Je n'aimerais pas me retrouver à sa place. Pas du tout. Cette frustration, cette envie d'être avec l'autre qui ne pourra jamais être comblée. Je lui dis que si elle ressent le besoin d'en parler plus, je suis là pour elle. Oh, d'accord. Mais il semble qu'elle n'est pas envie de s'étaler sur le sujet. Je peux la comprendre quand on y pense. Je sais qu'un couple doit être franc et tout se dire mais on vient seulement de se retrouver, alors inutile de commencer directement avec le négatif. Au moins, elle n'a pas à faire d'effort pour se souvenir et moi je ne suis pas vexé qu'elle ne se souvienne pas. Quitte à parler de ma sœur, on dévie sur moi cette fois. Et je n'essaie de voir que du positif à ma venue tardive dans sa vie, même si je n'arrête pas de me dire que j'aurais pu grandir bien entouré, moins seul. J'espère. Je n'ai pas eu de famille alors bon, je ne suis pas sûr de bien m'intégrer à la tienne. Je décide de jouer sur la franchise, comme à chaque fois. C'est peut-être même un peu trop, utilisant des sentiments très personnels pour m'exprimer. Mais bon, je reste persuadé que ça ne va pas la choquer. Puis il y a une part de vérité, je n'ai eu que ma mère pendant une trentaine d'années alors bon, savoir se comporter comme il faut en famille, c'est un domaine inconnu pour moi.

Dylana essaie de me rassurer avec des mots justes, mais mon obstination continue de prendre le dessus. Je sais bien mais bon. Tu me connais, j'aime bien savoir tout faire et assez vite. Ce désir de perfection direct alors qu'en fin de compte, tout n'est pas parfait. J'ai dû bosser ma technique en chirurgie, au fil des années, alors je vais pouvoir en faire de même ici. C'est juste que je n'ai pas un don particulier pour ce sport alors que quand j'ai un bistouri dans les mains, c'est comme si j'étais né avec. J'ai l'impression d'être comme un gosse, c'est drôle. J'ai vingt ans de moins, d'être un petit garçon tout content d'apprendre de nouvelles choses, de se lancer dans un nouveau sport. Puis sauter de joie alors qu'on me félicite, c'est juste le summum. Laisse moi réfléchir. Je pose ma main sur mon menton, laisse voyager mon regard un peu partout pour faire semblant de réfléchir. Car quand j'ai parlé de renforcement, j'avais déjà mon idée derrière la tête. J'exécute les mouvements correctement ... Je me remets à faire le truc que la brune m'a appris un peu plus tôt, mieux que tout à l'heure mais je reste persuadé que ce n'est pas totalement ça. Et j'ai droit à ma récompense. Je marche lentement vers elle, passe ma main au creux de ses reins et exerce une pression pour la coller à moi. Je ne perds pas de temps et colle ma bouche sur la sienne pour un doux mais court baiser. Si je veux me faire comprendre au niveau des récompenses, il faut que je me montre capable de prendre ce qu'on me donne et seulement ce qu'on me donne. Dans ce genre là. finis-je par dire, le sourire aux lèvres, tout en faisant un pas vers l'arrière.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Try to trust in my love again | Noah

Revenir en haut Aller en bas

Try to trust in my love again | Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Football ground-