AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

wise men say only fools rush in. (lexia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - cristalline ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : aucun.

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah.
RAGOTS PARTAGÉS : 739
POINTS : 2586
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptyLun 12 Fév - 0:55

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Alors que Lexia avait besoin d’être un peu seule pour retrouver ses esprits, Adriel la rejoignit pour essayer de la calmer. Les larmes d’émotions continuaient de couler silencieusement tandis qu’il l’attira pour qu’elle s’installe sur lui. Le graphiste lui rappela qu’elle n’était pas la seule responsable de cette situation. Même lorsqu’il plaisanta en affirmant qu’il aurait pu éviter de tomber amoureux d’elle ou mieux se protéger, la brune ne réussit pas à sourire. Il le lui avait bien dit qu’il n’avait pas choisi les sentiments, qu’il ne pouvait pas tout contrôler dans la vie. Adriel ajouta que la pire période sa vie avait été son accident, certainement pour lui démontrer qu’il arrivait à relativiser ce qui se passait aujourd’hui. Il lui réitéra tout ce qu’il était prêt à faire pour elle, même à mettre ses sentiments en sourdine si nécessaire. Pourtant, Lexia regrettait seulement que ceux-ci soient intervenus si tard car alors tout aurait peut-être pu se passer autrement. Il passa un pouce sur sa joue pour effacer sa perle d’eau. Ce geste tendre, ce contact frissonnant et cette proximité entre eux achevèrent de la chambouler. Sans plus parvenir à réfléchir, la brune n’entendait plus rien d’autre que la respiration du graphiste. Elle aurait dû lui dire tout ce qu’il attendait, elle aurait dû prendre le risque de l’aimer ouvertement et plus tôt, mais c’était comme si elle effectuait un saut dans le vide chaque fois qu’elle devait admettre son attachement envers une personne. Pourtant, Lexia oublia la raison et posa ses lèvres sur les siennes, créant des décharges électriques dans le creux de son ventre. Ce minuscule élan d’affection lui réchauffa la peau, un seul effleurement de la part d’Adriel et elle se sentait encore plus perdue qu’avant. Tandis qu’un étrange sentiment l’envahissait, elle interrompit l’échange et posa sa tête sur son épaule. Peu importe ce qu’il deviendrait pour elle, elle refusait de le perdre et avait bien trop besoin de lui dans sa vie. Toutefois, elle réalisait ce qu’elle venait de faire. Lexia ne devait plus céder à de telles tentations au risque de tout gâcher, aussi son esprit se rétracta, elle ravala ses larmes en silence et son corps se mua en statue de pierre. Paniquée à l’idée de lui révéler les mêmes sentiments en retour, elle avait fissuré la façade au travers de ce rapprochement, pourtant maintenant, elle restait suspendue à son silence, écoutant simplement la respiration accélérée d’Adriel et le rythme de ses pulsations qu’elle entendait vaguement, la tête toujours posée sur son épaule. Il ne pouvait plus voir son visage. Elle avait aimé ce moment et en temps normal, elle n’aurait pas arrêté en si bon chemin. Si la situation n’était pas devenue aussi compliquée, si elle n’était pas enceinte, Lexia aurait probablement continué sur sa lancée. Contre toute attente, elle ne se releva pas tout de suite et ferma un instant les yeux. Elle voulait profiter des dernières secondes de ce moment dans ses bras, se sentir rassurée, protégée contre le tumulte qui venait de se passer entre eux. Sa respiration retrouva une allure normale tandis que le parfum d’Adriel l’envahissait. Elle venait de lui faire la meilleure des révélations possibles. Non, elle ne l’avait pas oublié. Oui, elle se retiendrait jusqu’à la fin de cette grossesse et en fonction des résultats.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel R. Swanson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : sam & daniel & liam.
TON AVATAR : samSEXYheughan.
TES CRÉDITS : batphanie & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.

RAGOTS PARTAGÉS : 1243
POINTS : 1504
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_nesi3bU8IA1qj13ofo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé en site internet, professeur de graphisme remplacant à l'université et professeur d'équitation à ses heures perdues.
REPUTATION : " je crois que nous ne l'avions pas vu aussi heureux depuis son accident. "


wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptyMar 13 Fév - 0:44


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


J'en viens à me demander ce qui se serait passer si je m'étais rendu compte de mes sentiments un peu plus tôt ? Je ne préfère pas penser la question, parce que je n'ai pas envie d'apprécier quelque chose qui n'arrivera jamais. Puis c'est le moment, le présent qui a réellement de l'importance. Et mon but, c'est d'éliminer les larmes qui coulent sur sa joue. Je déteste être à l'origine de sentiments aussi négatifs chez Lexia et j'ai besoin de voir ne serait-ce qu'un demi sourire pour être soulagé. Mais il n'en est rien. Je passe le pouce sur sa joue pour enlever la dernière goutte et au lieu de m'offrir le sourire que je souhaitais, elle me donne un autre cadeau. Je ne sais pas si c'est le moment, le contact, ce qui a été dit ou un mélange de tout, mais ses lèvres se posent sur les miennes et se scellent pour un doux mais court baiser. Électrisant, j'en apprécie toutes les secondes avant qu'elle ne l'interrompe. Je n'ai pas le droit d'en demander plus et pourtant, une sorte de frustration s'empare de moi. Lexia n'a pas le temps de le lire sur mon visage, figée comme une statue, posant sa tête sur mon épaule. Ce serait horrible de dire à voix haute que je suis super heureux là, tout de suite ? criais-je presque, trop joyeux. J'ai compris, j'ai la preuve qu'il me fallait. Certes, je me sentirais encore plus mal si l'enfant n'est pas de moi mais je m'en fou ; elle me l'a fait ce signe. Celui que j'attendais, celui dont j'avais besoin pour affronter le reste de sa grossesse. La brune ressent quelque chose pour moi. Ce n'est pas un énorme signe mais ça me suffit, parce que je la connais et je sais comment elle marche. Par contre, je me calme. Je calme ces battements de cœur trop rapide et efface le rouge de mes joues. Heureusement, elle ne voit rien. Désolé, j'ai été pris dans le truc. Je ne le ferais plus. S'exprimer à voix haute de la sorte ne me ressemble tellement pas, mais ça fait un moment que je ne suis plus moi même quand la Weston n'est pas loin. Et avec cette moitié de paternité, c'est comme si je me sentais obligé de tout lui confier, mes états d'âme comme mes sentiments. Foutue impulsivité. Et si on retournait à table pour finir nos bonnes pâtes ? Un compliment et un appel de mon estomac. Ce n'est pas possible de se laisser autant dicter par sa faim. Mais je sais que ça la fera rire et c'est tout ce qui compte sur le moment. Tu peux rester sur mes genoux si tu veux, je te promets de ne pas dépasser les cinq kms à l'heure. Je ne sais même plus si on l'a déjà fais ... Mais ça a du arriver, ne serait-ce que quand nous étions bourrés. C'est une expérience que les gens trouvent assez fun, soit parce que je rends toujours le truc assez drôle, soit parce qu'ils apprécient le fait de se mettre à ma place pendant un petit moment. Mais ce n'est pas la discussion actuelle. On pourra se mettre un truc à la télévision après, en dévorant une de tes envies du moment. Se coller l'un à l'autre avec un pot de glace devant une comédie qu'elle affectionne. Un scénario très plaisant mais qui me laisse des sous entendus peu convenables. En fait, ce n'est pas tellement une bonne idée. Ou alors je vais rentrer ... Je crois que c'est mieux que je rentre en fait, j'ai déjà assez remué ta soirée comme ça. J'étais déjà assez perdu comme ça pour la perdre encore plus elle. Elle avait déjà du mal à comprendre ce qui lui arrivait mais avec les hormones, ça devait être encore pire. Et il est hors de question d'être celui qui la fera pleurer, encore. Et si pour ça, je dois avoir l'air du pauvre gars qui cherche à ce que la brune le retienne, c'est un risque que je vais prendre. Un très beau risque.


AVENGEDINCHAINS

_________________



      can't stop loving you
      i love you without knowing how, or when, or from where. i love you simply, without problems or pride: i love you in this way because i do not know any other way of loving but this, in which there is no i or you ▬ so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when i fall asleep your eyes close.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - cristalline ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : aucun.

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah.
RAGOTS PARTAGÉS : 739
POINTS : 2586
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptyMer 14 Fév - 21:50

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Le contact entre eux donna des décharges d’électricité dans tout le corps de la brune. Lexia avait à la fois la sensation de se sentir terrible d’avoir cédé à la tentation et plus légère car elle avait en partie assumé ce qu’elle ressentait pour Adriel aussi. Elle n’avait jamais clairement réussi à lui partager son ressenti car lors de leur discussion à cœur ouvert, les émotions avaient pris le dessus et elle avait ensuite découvert à l’hôpital qu’elle était enceinte. La flic venait donc de lui offrir un aperçu de ce qu’aurait été la fin de cette conversation. Toutefois, Lexia n’oubliait pas que la situation avait changé et qu’elle ne pouvait pas décider sur un coup de tête. La triste réalité était qu’elle avait aussi des sentiments confus pour Trystan et qu’affirmer le contraire aurait été un pur mensonge. Pourtant, la relation qu’elle entretenait avec son meilleur ami n’était comparable à aucune autre. Alors entre la confusion dans sa tête et la paternité partagée, le mieux était pour le moment d’adopter une attitude plus effacée, un recul vis-à-vis de ce qu’elle ressentait, jusqu’à la fin de la grossesse et en fonction des résultats, même si elle avait lamentablement échoué à garder le masque aujourd’hui. Il fallait admettre que les multiples déclarations d’Adriel ne l’avait pas laissée indifférente. Le sort avait été assez ironique pour le coup car Lexia avait toujours eu peur de souffrir dans le cas où elle retomberait amoureuse, elle n’aurait jamais imaginé qu’elle ferait elle endurer une telle situation à deux hommes merveilleux. Le pire dans cette histoire était que les deux étaient ennemis et diamétralement opposés. Le graphiste, fils à papa, pourri gâté, fier, accidenté et pourtant plein de qualités humaines et de bons délires quand la surface s’effritait… Le marin, blessé par la vie, investi à fond dans le travail, peu gâté par la vie, renfermé, discret et pourtant si soucieux des autres et plein de qualités humaines aussi. Lexia ne voulait pas tomber dans le vice de comparer l’un ou l’autre. Au contraire, elle pouvait leur énumérer nombre de qualités et de bons points, elle pouvait en somme expliquer pourquoi et à quel point elle tenait à eux. Il n’était néanmoins plus l’heure de se perdre dans ses pensées. Stop ! Elle devait cesser de se torturer comme si elle avait quelque chose à se reprocher et surtout assumer sereinement la raison de tout ceci : un miracle qu’elle n’aurait pas l’occasion de vivre une seconde fois. Lexia commençait à ressentir les premiers mouvements du bébé, à quatre mois, c’était le tout début, de sorte que personne d’autre qu’elle ne pouvait le sentir, donc pas encore les personnes extérieures. Le bonheur d’Adriel par rapport à leur échange la ramena à la réalité. Sa joie faisait à la fois plaisir à voir et faisait aussi réfléchir. Comment réagirait-il si tout ne passait pas comme il le souhaitait ? Très, très mal. C’était le risque. Tant pis. Lexia décida d’arrêter de trop se triturer l’esprit à partir de maintenant. Elle lui avait donné un élément de réponse et l’avait voulu. Il ne fallait pas regretter. Elle se reconcentra sur l’instant présent et sécha ses larmes passagères. L’émotion était un peu retombée. La pression de la soupape avait été en partie évacuée. Adriel proposa de retourner à table pour manger le reste de pâtes mais la flic n’avait pas le cœur à avaler quoi que ce soit. « Tu peux continuer si tu veux, je n’ai plus faim perso. » Il déconna même en suggérant qu’elle reste assise sur lui et qu’il les dirige en chaise jusque-là. Un mince sourire faillit s’afficher sur les lèvres de la nageuse mais il ressemblait plus à un simple trait droit. Visiblement embarrassé par la situation et essayant de lui changer les idées, Adriel cherchait tout un tas d’idées pour la suite de la soirée entre allumer la télévision ou même rentrer pour éviter d’autres malaises, mais Lexia qui avait rouvert les yeux dès qu’il avait recommencé à parler, posa un doigt sur ses lèvres pour qu’il cesse de bavarder. « Serre-moi juste dans tes bras. » Souffla-t-elle simplement. La brune avait envie de prolonger le moment quelques instants et elle reposa sa tête sur l’épaule du graphiste.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel R. Swanson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : sam & daniel & liam.
TON AVATAR : samSEXYheughan.
TES CRÉDITS : batphanie & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.

RAGOTS PARTAGÉS : 1243
POINTS : 1504
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_nesi3bU8IA1qj13ofo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé en site internet, professeur de graphisme remplacant à l'université et professeur d'équitation à ses heures perdues.
REPUTATION : " je crois que nous ne l'avions pas vu aussi heureux depuis son accident. "


wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptyJeu 15 Fév - 23:52


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Je sais ce qui m'attend, depuis le début. Enfin, depuis que la nouvelle est tombée, surtout. J'avais du mal à m'imaginer dans un avenir avec Lexia quand j'ai simplement su qu'elle fréquentait l'autre débile, mais cet avenir s'est approché quand j'ai su qu'elle était enceinte. Cinquante pour cents. C'est peu et pas assez en même temps. Mais j'essaie de positiver en me disant que c'est au moins la moitié. Au moins la moitié d'une future vie à deux avec un bébé, une personne en moins dans l'équation. Si je suis le père, ce mec pourra dégager de ma vie, même si il y a des chances qu'elle le garde auprès d'elle. Mais tant que je n'ai pas à le voir, ça me conviendrait entièrement. J'étais en colère à cause de cette histoire de paternité mais j'ai décidé de le prendre du bon côté, un peu comme tous ces événements qui me sont tombés dessus ces dernières années ; il faut positiver. Ce n'est qu'une moitié, mais c'est une chance sur deux de pouvoir avoir l'inespéré. Vivre son rêve et le mien en même temps. L'enfant ne faisait pas partie de l'équation, mais disons que je finirais par m'adapter. En attendant, je me contente de ce que j'ai. Je me contente de ce baiser, de ce contact magique qui me donne encore des frissons rien qu'en y repensant. C'est du bonheur à l'état pur d'avoir pu partager un moment aussi simpliste, surtout quand je réfléchis à son message derrière. Car non, Lexia n'est pas capable de dire à voix haute ce qui se passe dans sa poitrine mais elle fait des sous entendus, comme ce contact. Ça manque peut-être de clarté, ça signifie encore qu'elle est un peu perdue mais au moins, je sais qui se passe quelque chose entre nous. Alors je vais en profiter comme je peux car même en positivant, je me rends compte que dans cinq mois, ça sera peut-être terminé. Terminé les mots doux et les gestes tendres, mais j'ai cinq mois pour lui en faire tant que je peux.

J'ai tellement de regrets, je me sens tellement mal de l'avoir mis dans cet état. J'en bafouille même, proposant des idées pour continuer la soirée. Je propose même de m'en aller pour éviter le malaise, pour éviter d'en raconter une couche. Mais alors que les paroles sortent à toute vitesse de ma bouche, elle pose son doigt sur mes lèvres. Je me tais directement, dans l'incapacité d'abord de comprendre ce qu'il se passait avant de me rendre compte que je n'avais plus rien à dire. Serre moi juste dans tes bras. C'est le genre de moment où tu sais que tu dois te taire et simplement respecter sa volonté. C'est le genre de moment où tu passe tes bras autour de sa taille en la serrant fort, comme si on allait te l'enlever. Plus le temps avance, plus je me rends compte que j'avais besoin de ce contact autant que la brune. J'appuie ma tête contre la sienne de longues minutes, incapable de voir le temps passer tellement je me sens bien dans cette position. Je libère ensuite une de mes mains pour la balader dans les cheveux de la Weston. Les gestes semblent si naturels que je ne connais même pas leur ordre. Tu sais ... Je crois que je vais sauter sur la deuxième option. chuchotais-je presque, posant un long baiser sur son front. Secondes, minutes, heures ... Plus rien n'avait de sens dans un moment pareil et pourtant, je savais que si je ne bougeais pas à un moment, je ne le ferais plus. Tant que j'ai un minimum de volonté. enchaînais-je, traduisant mes pensées. Et cette volonté était si basse que je me devais de sauter sur l'occasion pour éviter de faire une bêtise. Mon Dieu, je resterais dans cette position pour l'éternité si j'en avais l'occasion. Parce que je ne suis pas sûr de pouvoir quitter cette maison si je ne le fais pas maintenant. avouais-je en rougissant. Rester, passer la soirée devant un film, manger des cochonneries, passer la nuit ensemble. La vie d'un couple en soit, mais une vie que ne nous appartient pas. Pourtant, j'en viens presque à espérer que ce genre de plan se réalise et c'est pour ça que je vais finir par ne plus savoir partir si je ne le fais pas vite. C'est pour son bien à elle, pour lui éviter d'avoir de la peine, mais c'est aussi pour mon bien à moi.


AVENGEDINCHAINS

_________________



      can't stop loving you
      i love you without knowing how, or when, or from where. i love you simply, without problems or pride: i love you in this way because i do not know any other way of loving but this, in which there is no i or you ▬ so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when i fall asleep your eyes close.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - cristalline ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : aucun.

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah.
RAGOTS PARTAGÉS : 739
POINTS : 2586
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptyVen 16 Fév - 22:34

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Blottie dans les bras d’Adriel durant un bon moment, Lexia se vida la tête et ne pensa plus à rien. Elle entendait le cœur du graphiste battre à tout rompre et pourtant ce son était la mélodie la plus réconfortante de ces dernières semaines. La brune avait affronté le dernier mois sans le voir, lui avait donné l’espace dont il avait besoin alors qu’à l’intérieur, elle souffrait de son absence et avait besoin de lui. Malgré le contexte difficile et le silence qu’il avait maintenu dernièrement, Adriel n’avait pas changé sa position vis-à-vis d’elle. Lexia ne se reconnaissait plus. Elle qui fuyait l’amour depuis des années comme d’autres ont la peur du vide, avait désormais l’impression d’en ressentir toutes les nuances avec une puissance encore jamais égalée. Non pas qu’elle regrettait, puisqu’aujourd’hui elle ne se sentait pas en manque d’affection, bien au contraire. Après un long moment silencieux, Adriel reprit finalement la parole et éclata la douce bulle qui s’était installée entre eux. Il reparla de ses options et envisagea de partir à nouveau. La main du graphiste se baladait affectueusement dans les cheveux de la flic, en contradiction à sa volonté de la quitter. Il accompagna ses paroles d’un long baiser sur son front, Lexia savait qu’il mentait pour les préserver, qu’il se faisait violence pour se décider. Sans grande surprise, Adriel avoua qu’il n’était pas sûr de pouvoir partir plus tard s’il restait encore. Plus décidée que lui, la jeune femme ne bougea pas d’un pouce et releva les yeux vers lui. « Non. » En dépit de la bienveillance de sa voix, le ton était ferme et sans appel. Non, elle refusait qu’il parte maintenant. Elle refusait qu’il vide les lieux en gardant cette impression de lui avoir fait de la peine alors qu’elle s’était en quelque sorte livrée à lui. Elle refusait qu’il s’éloigne à nouveau pendant plusieurs jours, voire jusqu’à l’échographie. « Je viens de passer un mois sans te voir, j’ai respecté ton besoin de mettre de la distance, alors aujourd’hui, c’est non. » Même si Adriel avait dans l’idée de faire un geste louable en pensant rendre service, la fuite n’était pas toujours la meilleure façon d’affronter la réalité. « Si tu veux sortir, tu devras d’abord me passer sur le corps. » Souffla-t-elle ensuite, un peu plus légèrement. Sa voix n’avait pas encore adopté la tournure humoristique adéquate mais elle avait déjà progressé par rapport au moment où les perles salées avaient inondé ses yeux. En tout cas, s’il s’entêtait, il la connaissait suffisamment pour savoir qu’elle s’exécuterait même si au final elle ne chercherait pas à le forcer au-delà du raisonnable non plus. Son but n’était pas de le séquestrer. Pour une flic, on aura tout vu. En outre, l’idée de lui passer sur le corps séduirait Adriel au plus haut point toutefois cette phrase restait imagée. « Je peux servir l’excuse des hormones pour avoir craqué, mais je ne l’utiliserai pas pour t’avoir embrassé. » Avoua-t-elle sans détour. Cette fois, le sous-entendu avait pris un nouveau cran, puisqu’elle venait de formuler clairement l’intention derrière, ce n’était pas juste un coup de folie. Même si elle l’avait fait dans le moment, en partie sous le coup des émotions, et que l’échange n’avait pas été calculé, elle en avait eu envie aussi et soutenir le contraire aurait été lui mentir. Lexia se leva et le regarda de nouveau, un mince sourire espiègle aux lèvres cette fois. « Et puis, je ne suis pas la seule à convaincre. Même ce qui te sert de cœur n’est pas d’accord avec toi. » Inutile de descendre plus bas, il le savait aussi. Par contre, elle le rejoignait sur un point : Lexia n’esquisserait plus le moindre signe d’attachement aussi fort jusqu’à la fin de la grossesse, car elle ne pouvait pas « jouer » sur deux tableaux ni donner de faux espoirs supplémentaires. Il fallait qu’elle reste droite jusqu’au bout désormais et qu’elle décide en fonction des résultats et en fonction de ce qu’elle ressentirait à ce moment-là aussi. Son geste de ce soir était une exception et elle espérait qu’Adriel le comprendrait sans qu’elle ait besoin de l’expliquer de vive voix, ce qu’il semblait avoir déjà saisi.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel R. Swanson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : sam & daniel & liam.
TON AVATAR : samSEXYheughan.
TES CRÉDITS : batphanie & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.

RAGOTS PARTAGÉS : 1243
POINTS : 1504
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_nesi3bU8IA1qj13ofo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé en site internet, professeur de graphisme remplacant à l'université et professeur d'équitation à ses heures perdues.
REPUTATION : " je crois que nous ne l'avions pas vu aussi heureux depuis son accident. "


wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptySam 17 Fév - 1:03


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Je veux sauter sur une occasion en or et partir tant que nous ne sommes pas allés trop loin dans nos conversations. Je veux qu'on puisse en rester là, histoire de pouvoir reprendre des discussions comme si rien n'était le lendemain, sans se souvenir de nos déclarations de la journée. Quoi ? Je ne m'y attendais tellement pas, à ce non si catégorique. Ne me tente pas. dis-je avec autant de légèreté. Mais je n'en ferais rien, incapable de ne pas répondre présent quand elle en a le plus besoin. Lexia m'avait laissé tout l'espace que je voulais quand j'ai eu besoin d'avaler la nouvelle, je peux maintenant rattraper le coup et rester tant qu'elle en a envie. Et tant pis si ça me brise le cœur quand je quitterais cette maison. Pour ma part, je remets tous mes gestes et mes mots sur mes hormones. Elles me font faire n'importe quoi. Je réagis à sa confession à ma manière, utilisant le sarcasme pour éviter de crier de joie, ou même de lui sauter dessus pour l'embrasser à nouveau, le contact de ses lèvres me manquant déjà. La discussion sur ce qu'il y a dans ma poitrine me fait sortir de mes rêveries. Dis moi que j'étais un minimum convaincant. Je rigole, tant j'ai un problème à savoir mentir. Ce qui me sert de cœur ... Il est en train de se briser en mille morceaux vu la manière dont tu parle de lui. dis-je en prenant un air dramatique, comme si ma poitrine me faisait très mal. Oh merde. chuchotais-je, de sorte à ce que je sois le seul à entendre mon injure. J'ai baissé les yeux et je me suis rendu compte qu'un membre s'est dressé au garde à vous sans que je ne m'en rende compte. Ce handicap finira par me tuer s'il continue de me faire des surprises de la sorte. Mais peu importe. Posant les mains le plus discrètement possible sur ma partie, je n'ai plus qu'à détourner son attention. Juste pour remettre certaines choses au clair ... Arrête de me prendre pour un fuyard. Je trouve que oui, la fuite est un bon moyen de ne pas faire face à des conversations gênantes mais cette fois, c'était simplement pour nous préserver tous les deux. Car renfermé de bas, nous venions de passer la dernière heure à nous dévoiler complètement. Et même si nous étions les meilleurs amis du monde, il n'en restait pas moins que ça restait quand même particulier comme moment. Voir gênant. Et la séquestration, ce n'est pas bon pour la réputation d'une flic. dis-je en roulant jusqu'au salon. Histoire de détendre l'atmosphère, histoire de revenir à nos bonnes vieilles discussions où l'on s'envoie des piques à longueur de temps. Même si parfois, c'est un peu trop méchant. Bon, ce n'est pas que je n'aime pas ta cuisine, tu sais que c'est le contraire justement. Si la brune pouvait me faire à manger tous les jours, non seulement ça m'arrangerait mais pour une fois, je mangerais correctement, de quoi améliorer ma santé. Manger autre chose que ce qu'on commande ... Ça a du bon même si rien ne vaut une bonne pizza de feu de bois. Mais j'ai envie de m'envoyer tout en même temps. Genre manger trois boules de glace et enchaîner avec des chips. Des envies de femmes enceintes diraient certains, moi je pense juste que mes hormones réagissent à une nouvelle qui est tombée mais qui doit rester en standbye le temps qu'un petit bébé montre le bout de son nez. T'as pas des envies bizarres du genre ? finis-je par demander, explosant de rire. Fonçant dans ce cliché qui n'est pas toujours vrai, j'ai trouvé le bon moyen de revenir dans cette ambiance bonne enfant de début de soirée. Puis la bouffe, c'est toujours un bon moyen de réunir les gens sans trop de sérieux. Je ne sais pas trop ce qu'elle cherche ce soir mais malgré cet estomac qui fait des siennes, je me mets entièrement à sa disposition.


AVENGEDINCHAINS

_________________



      can't stop loving you
      i love you without knowing how, or when, or from where. i love you simply, without problems or pride: i love you in this way because i do not know any other way of loving but this, in which there is no i or you ▬ so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when i fall asleep your eyes close.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexia Weston
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - cristalline ; gif profil - pennywifey ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : aucun.

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel) - Dimka (2) - Trystan (3) - Adriel&Thomas - Trystan (4) - les enchères - Adriel (5) - Thomas (3) - Anniversaire Max - (Adriel (6)) - Deborah.
RAGOTS PARTAGÉS : 739
POINTS : 2586
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_puqlw5A7O61vg2yxdo3_r2_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans (26 août)
CÔTÉ COEUR : Comblée. Amoureuse d'Adriel et maman d'un petit garçon.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Elle a l'air beaucoup plus épanouie depuis qu'elle a eu son fils. Elle a enfin la famille dont elle rêvait. Beaucoup de bonheur aux heureux parents.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptySam 17 Fév - 17:57

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Lexia était lunatique aujourd’hui. Entre les moments d’euphorie, de retenue, de tristesse et de tendresse, la jeune femme était passée par des montagnes russes. Toutefois, cet ascenseur émotionnel avait au moins le mérite de la réconcilier à son meilleur ami, de se livrer à lui, de les rapprocher, de partager des rires avec lui… La situation s’avérait compliquée et pourtant les deux « adulescents » s’étaient retrouvés pratiquement comme avant. La brune ne souhaitait pas que cette bulle éclate aussi vite et quand Adriel évoqua une nouvelle fois l’idée de partir, elle tenta de se reprendre pour de bon et de protester fermement à ce départ. Finalement, il se résigna – sans trop de résistance – à rester. Le blond utilisa son arme secrète sarcastique pour remettre l’atmosphère dans une ambiance plus légère. Lorsqu’il adopta un ton dramatique, elle rentra dans son jeu. « Tu vas nous jouer un remake d’Hamlet ? » En vrai, Lexia citait le nom d’une pièce au hasard mais elle savait que le prince en question s’était fait passer pour fou. Il y avait une histoire de meurtre et d’amour aussi, cependant elle ne chercha pas plus loin. Et puis, à défaut de la raison d’Adriel, tout son corps parlait pour lui alors pas besoin de se croire au théâtre, il ne savait pas jouer la comédie. Comme s’il avait lu en elle, le graphiste lui demanda de ne pas penser qu’il cherchait encore à fuir la situation. Au contraire, il essayait de les préserver un maximum compte tenu des circonstances. « Je sais pourquoi tu veux partir, mais je n’ai toujours pas changé d’avis. » Elle avait besoin de lui et en avait assez de mettre ce point en retrait. Si Adriel voulait vraiment être là pour elle pendant la grossesse, ce n’était pas juste à l’échographie, n’est-ce pas ? « Quelle séquestration ? Tu es libre de tes mouvements dans la maison. » Lexia répliqua à sa phrase humoristique et se rendit ensuite dans la cuisine. La brune sortit trois paquets de chips différents des placards et remplis plusieurs plats qu’elle disposa sur la table basse du salon. « Voilà, sa Majesté est servie. » Elle débarrassa ensuite la salle à manger et revint s’installer quelques minutes plus tard, une bière à la main pour lui, un soda pour elle, dans le canapé. « Si j’ai des envies bizarres ? Pour manger ? Pas tellement, même si mange plus de glace ou de trucs sucrés ces derniers temps. Mais bon, avec mon horaire de travail allégé, je suis plus souvent à la maison et donc à portée de tout. » En plus, même quand Lexia triait les courses sur le volet (elle ne le faisait pas souvent, elle s’en fichait), Josh se chargeait de toute façon de ramener un stock de crasses. Finalement, les deux amis firent comme si rien ne s’était passé, le moment resta sous silence pour le reste de la soirée. Ils lancèrent une comédie, grignotèrent et rigolèrent comme deux idiots, imitant même les débilités formulées par le personnage principal. Lexia passa un bon moment comme elle en avait eu besoin justement. Après le film, lorsqu’Adriel décida à nouveau de prendre congé, elle ne s’interposa plus cette fois. La brune avait besoin de retrouver ces moments de complicité pour continuer à avancer plus sereinement dans les prochains mois.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel R. Swanson
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : sam & daniel & liam.
TON AVATAR : samSEXYheughan.
TES CRÉDITS : batphanie & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.

RAGOTS PARTAGÉS : 1243
POINTS : 1504
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015
wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Tumblr_nesi3bU8IA1qj13ofo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé en site internet, professeur de graphisme remplacant à l'université et professeur d'équitation à ses heures perdues.
REPUTATION : " je crois que nous ne l'avions pas vu aussi heureux depuis son accident. "


wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 EmptyDim 25 Fév - 14:56


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Mes blagues passent crème. Je pourrais, je connais une partie de la pièce. dis-je plus sérieusement que ce que j'aurais voulu. Mais bon, on va éviter les drames. Puis je ne suis pas un super acteur. Inutile de le préciser, car on le savait tous. Puis comme je l'ai dis, on a eu notre dose de drame pour les années à venir. Même si, quand j'y pense, ça va être dur de les éviter quand l'autre pêcheur partagera le même air que moi. J'essaie de chasser cette idée de mon esprit, positivant et me concentrant sur le moment présent. Ça va alors, ton campement de position passe mieux. Je l'adore, mais sa capacité à me prendre pour un fuyard a tendance à m'agacer. Content de voir qu'elle a compris ce que je voulais dire, je reste malgré tout sur mes gardes. J'assume tout, mis à part les sentiments que j'ai pour elle, qui sont capables de m'aveugler. Si tu cherche à me faire avoir le syndrome de Stockholm ... T'inquiète, c'est déjà fais ? Le roi de l'ironie que je suis, de la petite pique, s'interrompt devant quelque chose qui n'est pas aussi drôle que prévu. De toutes façons, Lexia s'en va remplir des bols et reviens même avec une bière. Merci. lui dis-je alors qu'elle s'installe enfin à côté de moi. Je profite du fait qu'elle lance le film pour lui demander si elle n'a pas des envies particulières niveau nourriture. En guise d'information, mais aussi pour retenir une manière qui pourrait me rendre un peu utile. Le sucre, je retiens. Parce qu'elle mange pour deux et qu'elle aura toujours besoin d'un stock. Puis c'est un prétexte de plus pour rester et manger des cochonneries. Si Faith savait ça, j'aurais droit à cette petite tape derrière la tête que ma grand-mère me faisait toujours ; elle est persuadée que la bonne nourriture, saine, pourra m'aider à remarcher un jour. Rien ne vaut une bonne comédie débile du genre. dis-je en rigolant comme un idiot, imitant même l'acteur principal et les drôles de grimaces qu'il n'arrête pas de faire. Une complicité qui est revenue malgré les quelques détails qui sont venue la perturber. La glace et les chips sont un mélange difficile à faire passer dans l'estomac mais j'ai déjà dû affronter pire, à manger comme un ogre. Au bout d'un long moment à faire comme si rien n'était, je décide qu'il est temps de s'en aller pour de bon. Déterminé à garder ce qu'on a récupérer en place, inutile de tout aggraver par des sentiments qui n'ont pas leur place. La Weston ne s'interpose pas, pose un baiser sur ma joue et je peux rentrer à la maison dans ce froid glacial, l'esprit enfin tranquille.


AVENGEDINCHAINS


SUJET TERMINE.

_________________



      can't stop loving you
      i love you without knowing how, or when, or from where. i love you simply, without problems or pride: i love you in this way because i do not know any other way of loving but this, in which there is no i or you ▬ so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when i fall asleep your eyes close.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) wise men say only fools rush in. (lexia) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

wise men say only fools rush in. (lexia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-