AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

wise men say only fools rush in. (lexia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: wise men say only fools rush in. (lexia) Jeu 1 Fév - 0:57


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Quelques semaines. Quelques semaines que je passe mon temps à me vider la tête. Quelques semaines que je m'occupe à tout et n'importe quoi, prenant à peine du temps pour moi. Quelques semaines que j'ai passé sans voir Lexia, pour prendre du recul et pourtant, je n'ai pas l'impression d'en avoir eu. Je crois que j'ai pu me faire à l'idée d'être potentiellement le père du bébé qui arrive, mais pas de tout ce qui a autour. Pas des sentiments que j'ai pour elle et qui se sont confirmés quand j'ai senti son manque et encore moins la tristesse que j'ai eu en comprenant qu'il faudrait sûrement que je la partage encore pendant six mois. Ou même plus. Mais je ne peux plus me contenter d'aller donner mes cours, de faire mon travail ou de voir des proches sans la compter dedans. Je ne peux plus faire comme si elle n'existait pas encore longtemps car même coincé dans cette chaise, je sais qu'elle a besoin de moi. Ou au minimum de son meilleur ami, celui à qui elle pourra tout dire. Jour de congé, jour de liberté, j'ai un sourire en coin qui se dessine tandis que je pense à la visite que je pourrais rendre aujourd'hui. Jamais je ne me suis senti aussi niais, aussi romantique. Je déteste cette sensation comme je la chérie. Mais je ferais avec, l'enterrant aussi profondément qu'il le faut si c'est son besoin. Car en fin de compte, tout tourne autour de la brune et du bébé. Je ne veux que son bien être, je veux que tout se passe bien. Parce que je me souviens que c'est une chance et que ça ne se reproduira sûrement jamais. Mais surtout, je sais que c'est quelque chose de risqué, un pas vers la peur constante qui puisse arriver quelque chose. Et je préfère avoir peur tous les jours en sa compagnie plutôt que de la laisser endosser ça toute seule. C'est donc déterminé que je quitte la maison, emmitouflé sous quelques couches pour affronter le froid.

Je décide d'y aller à roue, surtout que je n'ai pas de potentiel chauffeur à ma disposition. Je crois que c'est ce qui me manque le plus depuis mon accident, le fait d'aller où je veux, quand je veux et de pouvoir conduire. Faire ce genre de sortie que je prévois seul sans devoir en informer la moitié de la ville. A la place, je serais le courageux qui traverse un froid presque polaire pour faire ce qui doit être fait. Je passe par les rues commerçantes et m'arrête au supermarché. J'ai ce vieux truc en tête qui dit que les femmes ont toujours plein d'envie quand elles sont enceintes et je me dis que la Weston ne doit pas être une exception à la règle. Langue de chats, chupa chups, fruitella, chocolat, glace ... Je prends la totale, ne faisant absolument pas attention aux quantités. Une réserve, une attaque pour les quelques jours à venir. Car si elle commence déjà à manger pour deux à ce moment de la grossesse, j'imagine que tout partira très vite. Je passe à la caisse, paie le tout et ressors dans le froid avec le sachet sur les genoux.

Mon cœur bat à la chamade quand j'arrive devant sa maison. Mes bras sont en compote avec la route que j'ai fais mais ils m'emmènent juste devant à toute vitesse. Les traîtres. Incapable de ne pas faire face à mon devoir, je frappe à la porte sans aucune hésitations. J'ai beau vouloir sourire et faire comme si rien n'était, j'ai du mal à le faire de la même manière qu'avant ... Tout ça. Et je suis sûr qu'elle le remarque alors qu'elle ouvre la porte. Salut. dis-je joyeusement. La voir me rend tout fou, tout heureux. Je l'observe, de haut en bas et apprécie totalement la vue. Son ventre n'est pas encore visible mais je m'arrête sur ce point pendant quelques secondes. J'ai essayé de la jouer discrètement mais je me dis quand même que je dois éviter les blancs trop longs. Je ... Je t'ai apporté quelques trucs. Je n'ai pas voulu être aussi direct et m'attaquer directement au petit cadeau. Tu me laisse rentrer ? Tu m'as manquée. Je regrette la deuxième partie, sortie un peu trop franchement. Mais le truc, c'est que c'est tellement vrai que j'ai du mal à le cacher. Ce n'est pas seulement la fille avec qui j'ai couché qui me manque ou celle dont je suis tombé amoureux, mais c'est une amie, une personne sur qui je peux compter. Sa présence avait pris tellement d'importance au fil des années, me remontant le moral chaque jour et me rappelant que je ne suis pas seulement un type coincé dans son fauteuil. Non, c'est le tout qui m'a manqué. Maintenant, je n'ai plus qu'à espérer que ce soit la même chose pour Lexia, histoire qu'elle me laisse rentrer chez elle.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.


Dernière édition par Adriel R. Swanson le Jeu 1 Fév - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Jeu 1 Fév - 19:08

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Aujourd’hui, Lexia rentra du travail un peu plus tôt. Elle était fatiguée et avait besoin de se reposer. Le mois écoulé avait été émotionnellement éprouvant et la jeune femme levait le pied depuis trois jours. Elle était déjà à quatre mois de grossesse, pourtant personne ne pouvait deviner – en apparence – qu’elle attendait un enfant. Arrivée chez elle, la brune déposa ses affaires dans le hall d’entrée et partit se préparer un thé dans la cuisine. La fraîcheur de l’après-midi lui donnait envie de se réchauffer. Josh n’était pas à la maison. Il travaillait encore et ne reviendrait sûrement pas avant la fin de la soirée, bien souvent en vadrouille auprès de la gente féminine du quartier. Lexia s’installa donc dans le canapé du salon et s’enroula dans un plaid, devant un téléfilm policier pas si mal fait pour un programme diffusé en plein milieu de journée. D’habitude, elle avait plutôt le regard critique quand il s’agissait d’une histoire policière, pourtant cette fois, elle ne trouvait pas grand-chose à redire sur le réalisme ou alors elle était trop fatiguée pour suivre complètement le scénario. La brune était quand même moins radicale que son neveu qui se prêtait moins bien au jeu des films et s’arrêtait sur tous les points absurdes. C’est pourquoi, Lexia était bien contente parfois de profiter toute seule de la télévision. Soudain, alors que l’intrigue arrivait à la moitié, la sonnette retentit. Qui pouvait bien venir la voir en milieu de journée ? Il était possible que Deborah ait terminé ses cours et passe lui rendre visite à moins que ce soit une personne qui vende des publicités. La brune ne s’imaginait pas un instant qu’elle allait retrouver son meilleur ami de l’autre côté de la porte. En effet, Adriel avait demandé du temps à Lexia pour encaisser tout ce qui se passait, aussi lui avait-elle accordé tout l’espace dont il avait besoin puisqu’elle n’avait carrément plus donné signe de vie ni demandé des nouvelles. La flic coupa la télévision et se rendit près de l’entrée afin d’ouvrir la porte. Lorsqu’elle constata qui avait frappé, elle resta stoïque dans un premier temps. Son meilleur ami. Lexia cilla à quelques reprises avant de réussir à sourire et de lui répondre. « Salut. » Adriel semblait tout heureux de la voir et la dévisagea de haut en bas comme s’il voulait se persuader qu’il la voyait bien en chair et en os. Il arrêta son regard plus longuement au niveau de son ventre, mais celui-ci n’avait pas encore changé. Le graphiste lui alors annonça ne pas être venu les mains vides et ajouta ensuite s’il pouvait entrer et qu’elle lui avait manqué. A son attitude euphorique, Lexia sentait que les mots prononcés étaient sincères et l’entendre les lui dire lui réchauffa le cœur en plus de la rassurer. Dans un premier temps, la brune resta plus réservée que lui, ne sachant pas trop à quoi s’attendre aujourd’hui même si sa venue partait d’un bon pied. « Je t’en prie, entre. » Répondit-elle, en s’effaçant du seuil pour qu’il s’introduise dans la maison. Il lui tendit le sachet et elle glissa son nez dedans en bonne curieuse qu’elle était. Adriel la connaissait par cœur. « Oh merci ! On va se régaler ! » Dit-elle, en parlant à la fois pour Adriel, le bébé et elle. « Fais comme chez toi, as always. » La maison aussi, il la connaissait par cœur depuis le temps. « Qu’est-ce que tu veux boire ? » Lexia fila ensuite dans la cuisine pour disposer les friandises dans un plat et revint ensuite quelques minutes plus tard dans le salon, accompagnée des bonbons et des boissons. Elle disposa le tout sur la table basse devant eux et s’installa à côté d’Adriel. Son regard soudain celui de son meilleur ami etle transperça, abandonnant enfin son côté plus réservé. « Tu m’as manqué aussi. »

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Ven 2 Fév - 0:32


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Je suis frappé par tout ce qui nous est arrivé quand elle ouvre la porte. Frappé par notre forte amitié, frappé par notre première fois, frappé par le moment où j'ai compris que j'étais tombé amoureux de ma meilleure amie. Moment où j'ai commencé par me sentir stupide avant de finir par me rendre compte qu'on ne pouvait faire mieux. Car on dit toujours que les meilleures couples sont ceux qui sont amis. Lexia semble plus réservée quand elle m'ouvre, mais elle finit par devenir aussi joyeuse que moi quand elle semble avoir avalé le fait que je sois bien devant chez elle. Je peux enfin respirer correctement. Oh non, c'est pour toi tout ça. C'était le but de ce sachet, lui constituer des réserves qui la rassurent quand ses hormones semblent lui faire défaut. Rien de mieux qu'une petite chique quand on a eu une mauvaise journée. Le sucre fait du bien, il rassure et je l'ai appris avec les années. C'est gentil de vouloir partager mais un cadeau reste un cadeau. J'ai ma réserve à la maison. dis-je en lui faisant un clin d'oeil avant de rentrer dans sa maison. J'ai l'impression de ne pas avoir mis les pieds chez la Weston depuis des années, la jeune femme passant énormément de temps à la maison. Je connais les lieux et en même temps, je les redécouvre en entrant. Sûrement parce que je la vois d'un autre œil, maintenant, comme tout ce qui l'entoure. Merci. dis-je assez timidement. Je crois que j'aurais fini par le faire de toutes façons, de vieilles habitudes ne se perdant pas, même avec des embrouilles comme les nôtres. Ce que tu as. Merci. Je ne suis d'humeur à rien de particulier mais je sais qu'elle me servira quelque chose de bien. Je la laisse aller dans sa cuisine et pars installer ma chaise dans le salon, juste à côté de son canapé. Je l'observe revenir, tout installé sur la table et contre tout attente, je finis par craquer et prends une fruitella du pot. Comme quoi, des choses ne changent vraiment pas.

Mon cœur s'emballe quand elle me dit que je lui ai manqué. Ça me fait du bien de l'entendre. Parce que je sais que j'ai été difficile ces derniers temps, jouant avec ses nerfs plus que ceux des autres. Et pas simplement en révélant la nature de mes sentiments mais également en m'énervant pour pas grand chose. Sauf pour sa relation avec le pêcheur. Ça, c'était quelque chose. Je me penche pour poser ma main sur la sienne en guise de réconfort, mais la retire aussi vite sous le coup de la gêne. Tu vas bien ? Enfin ... Vous allez bien tous les deux ? C'est tellement bizarre de dire ça comme ça. Je crois que j'ai encore baissé les yeux sur son ventre mais je fais le maximum pour me concentrer sur les traits de son visage. Tu sais, je crois que je m'y suis fais. Je crois que l'idée ressemble enfin à quelque chose dans ma tête. Mais je ne peux pas la regarder plus longtemps, pas quand je reviens à un sujet aussi sérieux et aussi vite. J'étais venu pour le lui dire et je me suis dis que plus vite c'était fait, plus vite je pourrais bouger ce poids de ma conscience. Parce que j'avais beau avoir demandé de l'espace pour réfléchir, il n'en reste pas moins que je me sentais coupable de ne pas être resté à ses côtés pendant une petite partie de sa grossesse. Et je voulais que tu sache que peu importe ce qui se passera plus tard, je serais toujours là. Je ravalerais mon horrible fierté pour te soutenir jusqu'au bout. Je resterais à ses côtés, je lui rendrais visite, je ferais comme si rien était ... Et ce, même si le bébé est de l'autre ou si elle décide de se mettre avec lui. J'espère que la Weston se rend compte de ce que je lui dis, du fait que je suis prêt à mettre de côté une rivalité qui date juste pour ne pas la perdre. C'est mieux d'avoir utilisé des mots qui ne me mettent pas en valeur, histoire de ne pas faire passer le message d'une mauvaise manière. Mais sinon, il me semble que je n'ai pas fais les choses comme il faut. Les félicitations que j'ai tentée à l'hôpital ne comptent pas ... Ils étaient simples, sans réelles convictions. J'étais en train de gérer une réalité qui ne semblait n'être qu'un rêve. Ou un cauchemar, il faut voir le point de vue. Un point de vue qui a bien évolué depuis ce jour là. Alors ce soir, on fête l'heureuse nouvelle ! Je suis à toi pour la soirée. Je ferais ce qu'elle veut ce soir, suis à sa disposition. Je n'ai pas osé amener à manger ou me lancer dans la cuisine, ignorant ses envies du jour. Je sais que ça peut changer alors on se contentera d'improviser.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Sam 3 Fév - 13:19

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Depuis qu’Adriel était entré dans la maison, Lexia s’était montrée sur la réserve ne sachant pas s’il venait simplement la voir parce qu’il en avait envie ou si sa venue était principalement liée à des interrogations qu’il avait par rapport à la situation actuelle. Toutefois, la brune se rendit rapidement compte qu’il était surtout là parce qu’elle lui manquait et elle lâcha la même confidence en retour. Le graphiste était avant tout son meilleur ami depuis bien longtemps, et même sans considérer tout ce qui s’était passé entre eux dernièrement, elle avait besoin de lui. Il lui confia être content qu’elle partage ce sentiment et posa une main qui se voulait rassurante sur la sienne. Gêné par cette approche, Adriel la retira pourtant aussi vite et lui demanda des nouvelles. « Oui, tout va bien. » Répondit la nageuse. « Je vais bientôt passer l’échographie. » Elle esquissa un sourire en constatant que les yeux du graphiste déviaient régulièrement vers son ventre. Il ne pouvait pas y résister. « Tu viendras ? » Lexia avait risqué une question plus sensible afin de savoir à quoi s’en tenir et la réponse du graphiste la rassura dans ce sens. Adriel commençait à se faire à l’idée d’être père, d’avoir cette chance sur deux. Une étrange pensée traversa la tête de la flic. Elle n’avait couché que deux fois avec son meilleur ami et bien plus avec le marin. Est-ce que les chances jouaient donc davantage en faveur de l’un que de l’autre ? Pas nécessairement, car Lexia avait aussi un esprit scientifique et en connaissait suffisamment pour savoir qu’une seule fois suffisait. La voix du moniteur d’équitation la ramena à l’instant présent. Ce qu’il lui disait était tellement important. Adriel lui assurait qu’il serait là pour la soutenir, peu importe le résultat ou ce qui se passerait ensuite. La jeune femme l’écoutait silencieuse, le souffle coupé. Cet homme qu’elle avait connu borné, impulsif et fier lorsqu’elle l’avait sauvé d’un accident avait bien changé. Parfois, un moment pouvait signifier tellement de choses, et c’était à cet instant précis, qu’elle comprit que l’affection qu’il avait pour elle dépassait l’entendement, bien plus qu’un simple amour de passade. Il avait pris le temps de réfléchir, de mettre sa fierté de côté et même sa rivalité envers le pêcheur pour la soutenir et ne pas la perdre. L’amitié additionnée à l’amour était clairement un des sentiments les plus puissants. « Tu es vraiment le meilleur ami que je puisse avoir, tu le sais ça ? » Souffla-t-elle. Malheureusement, Lexia ne pouvait pas se montrer aussi expressive que lui car elle était toujours aussi perdue par rapport à cette histoire. Adriel ne lui demandait d’ailleurs rien et voulait plutôt fêter la nouvelle de son petit miracle comme il se doit puisque les deux amis n’avaient pas correctement célébré l’événement depuis le séjour à l’hôpital. Il comptait rester toute la soirée. « Bien. On se fera des pâtes bolo, j’ai encore de la sauce dans le congél’. » La brune savait qu’il adorait manger ses pâtes, les dévorer plutôt. « Mais avant, je te défie à Mario Kart. » Ajouta-t-elle en riant. Lorsque son neveu avait emménagé, il avait ramené tout son matériel de Wii et autre alors Lexia en profitait parfois aussi, comme aujourd’hui puisqu’il n’était pas là. La nageuse décida même de corser le jeu. « Attention, celui qui gagne une partie pourra donner un gage ou poser une question à l’autre en lui laissant le choix sur l’un des deux, un peu comme action vérité arrangé à notre sauce. » La brune se pencha pour attraper du chocolat et le grignota tandis qu’Adriel acceptait le challenge. Elle se leva donc ensuite pour sortir la boîte de sauce du congélateur et commencer à la faire mijoter pendant qu’ils joueraient, puis elle revint dans le salon où Adriel avait installé le jeu et l’attendait pour lancer la première partie.  

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Dim 4 Fév - 0:50


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Ce côté masculin rassurant est ressorti tout naturellement depuis que je suis rentré ici. Sans interrogations, sans agressions, je me comporte avec Lexia de la même manière que d'habitude, oubliant presque ce qui s'est passé entre nous. Sauf que ce n'est pas possible, surtout si je continue de regarder son ventre aussi intensément. Bien sûr que je viendrais. Je me retiens de demander à la Weston si l'autre viendra, avant de comprendre que c'est sûrement le cas. Et je préfère m'y préparer psychologiquement tout seul que de l'entendre de sa bouche. Par contre, on en est à quel moment ? Celui où il faut tenter de reconnaître un point sur l'écho ou celui où il ressemble à un extraterrestre ? Superbe manière de détourner l'attention, je me rends compte qu'en fin de compte, je me pose réellement la question. Le spécialiste des programmes et du montage que je suis n'arrivera sûrement pas à reconnaître le bébé quand il le verra sur un écran. C'est aussi drôle que pitoyable. Je finis par lui dire que je me suis fait à l'idée d'être papa ou même qu'elle pourrait finir sa vie avec quelqu'un d'autre que moi. Je manque de m'étrangler quand je l'entends dire que je suis le meilleur ami qu'elle peut avoir. Je sais, je sais, je suis le meilleur. De l'ironie à l'état pur, tandis que je ravale ma fierté douloureusement à entendre que je ne serais sûrement qu'un ami pour la brune. Et pour le reste de ma vie. C'est dur, c'est dur parce qu'avec ce qui est arrivé, je pensais qu'il se passait quelque chose en plus. Mais bon, c'est mieux que rien. C'est mieux de l'avoir près de moi, elle et le bébé, plutôt que de ne plus les voir du tout. J'ai une chance sur deux de me tromper dans mes interprétations, mais je préfère voir le pire directement plutôt que de me le ramasser en pleine figure.

La brune nous a concocté une belle soirée. Tu sais comment me parler toi. Des pâtes, encore des pâtes. J'en mangerais tous les jours et elle le sait. Elle me connaît aussi bien que je la connais et ça me plaît, en fin de compte. Prépare toi à mordre la poussière. dis-je en prenant un air faussement déterminé. Bien que ... Je m'attends à tout avec toi. Je la vois bien être une pro du jeu alors que je la pense débutante. Ce qui pourrait être totalement le cas car quand j'y réfléchis, je ne me souvenais pas qu'elle avait une console chez elle. Ou alors, c'est un détail qui ne m'a pas marqué. En attendant, elle part dans la cuisine pour commencer à préparer le repas tandis que je branche tous les files utiles à la télévision. Je place mon fauteuil à côté de son canapé quand elle revient. Tu m'aide à m'installer dans le fauteuil ? Ce sera plus agréable. Je fais les mouvements habituels et utilise Lexia comme point d'appui avant de réussir à m'installer correctement dans le fauteuil. Je prends la manette, elle prend la sienne et je lance la partie. Je craque sur Mario pour cette fois, le grand classique. La course est lancée et se pare de mouvements bien particulier à ce jeu. On appuie sur tous les boutons en espérant que ça nous fera gagner, on tourne la manette de la même manière qu'un volant, comme si ça pouvait changer quelque chose ou nous faire aller plus vite. On se cogne, on se prend des murs et on rigole. On rigole beaucoup, se lançant des piques de temps à autre. Je suis le premier un peu près tout le long, Lexia et son perso me suivent de près. Enfin, jusqu'au dernier moment. Car sortant de je ne sais où, un tortue arrive près de moi et s'écrase sur ma voiture, m'arrêtant avant la ligne d'arrivée. C'est ma meilleure amie qui gagne la course au dernier moment. Ok, ok. Mais ce n'était que la partie d'échauffement. dis-je en tapant la manette contre mes cuisses. Et je me promets de faire mieux les prochaines parties, de faire honneur à tous mes entraînements avec Faith qui m'ont aidé à briser la glace, encore plus. Je t'écoute. finis-je par lui dire, me préparant à tout.

[/font]

AVENGEDINCHAINS

_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Dim 4 Fév - 17:13

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Adriel n’hésita pas une seconde lorsqu’il accepta de l’accompagner à l’échographie. Il lui demanda même sous forme d’humour à quel stade de développement en était le bébé. « Plutôt celui où le médecin pourra normalement dire si c’est une fille ou un garçon. » Il lui expliqua ensuite qu’il s’était fait à l’idée d’être père et qu’il serait présent peu importe le résultat. Lexia était à la fois contente et soulagée mais elle se devait malgré tout de garder une certaine réserve alors elle lui répondit sur le côté amical de leur relation sans dériver sur les points les plus délicats. L’avantage d’avoir son meilleur ami en face d’elle était qu’elle le connaissait bien et que l’ironie dans sa voix ne passa pas inaperçue. Toutefois, la nageuse ne s’engagea définitivement pas dans cette voie et elle se concentra sur le programme de leur soirée puisqu’Adriel venait d’affirmer qu’il restait. En moins d’une seconde, il valida l’idée des pâtes. « Ton ventre te perdra. » Répliqua-t-elle en rigolant. Au moins, quand Lexia lui préparait un plat, il ne boudait jamais l’assiette, c’était toujours un plaisir de lui cuisiner quelque chose. Ce soir, elle ne faisait pas de grand tralala, il suffisait de réchauffer la sauce et de cuire un paquet de pâtes. Pour la suite, la flic lui proposa de jouer à Mario Kart. Sûr de lui, Adriel commençait déjà à pavaner malgré un doute par rapport à un talent éventuel de sa meilleure amie. La nageuse ne passait pas sa vie à jouer, cependant elle ne débutait pas complètement non plus. Elle avait déjà goûté à des soirées jeu avec Josh ou chez la famille Dawkins où les fils de Christopher tout comme leur paternel adoraient s’opposer à elle. « Nous verrons bien. » Lexia fila ensuite dans la cuisine pour mettre la sauce à mijoter et elle rejoignit ensuite le graphiste dans le salon. Il avait déjà préparé le matériel pour lancer le jeu. Prudemment, elle l’aida à se mettre dans le canapé et s’installa à côté de lui. La partie commença, chacun derrière sa manette. Les deux amis s’excitèrent sur les boutons, Lexia s’arrachait sur sa manette et essayait d’éviter les obstacles mais c’était plus marrant de percuter Adriel en Mario que d’avancer linéairement. Ils rigolèrent comme deux enfants et se rapprochèrent de l’arrivée. Le graphiste était premier la plupart du parcours mais il se manqua juste avant la fin. Lexia franchit la ligne en tête sous les couleurs de Luigi. « Youuuhouu ! Tu disais quoi à propos de mordre la poussière ? » Elle était contente d’en avoir au moins gagné une. En fait, c’était surtout la tête dépitée du blond qui valait tout l’or du monde. « Tu peux me refaire ton expression là ? J’adore ! Tellement sexy. » Lexia tira la langue et se leva dans le cas où il aurait l’idée de l’attraper et de se venger en la chatouillant… bien qu’il n’aurait peut-être pas osé aussi franchement qu’avant au vu de sa grossesse délicate. Il était l’heure de lui donner un gage ou de lui poser une question. Adriel optant pour l’action, la brune lui donna un défi marrant. « Imagine que je fais une campagne présidentielle et tu es le directeur de campagne… Tu as deux minutes pour me vendre aux électeurs et les inciter à voter pour moi. Bien sûr, tu dois le faire en faisant un exercice physique. » Il pouvait faire des abdos dans le canapé, se rasseoir sur sa chaise avec son aide et tourner sur lui-même tout le long du discours ou tout autre activité de son choix. En tout cas, Adriel qui devrait parler deux minutes d’affilée ailleurs qu’en donnant un cours sur le graphisme, ce serait amusant à écouter. 

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Mar 6 Fév - 23:33


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Mon incapacité à comprendre tout ce qui est médical rendrait presque la conversation comique. Oh. Garçon ou fille. Je m'attendais à tout sauf à ça. Je n'avais pas réfléchi et je m'étais dis que la nouvelle étant sorti il y a peu, elle ne devait pas être à un stade aussi avancé. Je t'avoue que je ne sais pas trop quoi te dire, alors je vais me taire. Mais je serais là. J'ai tellement peur de dire une bêtise que je ne préfère pas aller plus loin. J'aurais presque envie d'exploser de joie mais en même temps, je ne veux pas être hyper heureux pour le sexe d'un bébé qui ne sera pas forcément de moi. Et en même temps, je pourrais fêter la nouvelle en tant que bon copain. Partagé entre des sentiments assez contradictoires, j'arrive à changer la conversation de sens. Elle nous lance dans une partie de Mario Kart avec quelques trucs en plus, ce que j'accepte avec joie. Lexia part dans la cuisine commencer à préparer à manger et je prépare la WII de mon côté. On ne met pas longtemps avant de commencer une partie que je finis par perdre comme un débutant. La chance, ce n'est pas pour toutes les parties. Je n'ai jamais été un très bon perdant, mais je n'ai jamais réellement perdu. Ou pas beaucoup en tous cas. Déterminé à être le meilleur en équitation, j'avais fini par avoir cette rage de vaincre pour tout ce que j'entreprenais. La Weston me parle de mon expression en se moquant de moi, profitant même de l'occasion pour me tirer la langue. C'est ça, fuis ! Fuis ce visage si sexy, fuis ma vengeance qui risquait d'être assez belle. Et tandis qu'elle s'installe un peu plus loin pour éviter les conséquences, la brune me parle de mon fameux gage.

Elle m'aide à me rasseoir sur ma chaise et je me prépare à jouer des bras pour faire tourner. Imagine que je suis debout sur une scène. Je me redresse, remets ma chemise comme il faut et me racle la gorge, cherchant pour l'occasion des mots dignes d'une bonne improvisation. Je commence ensuite à tourner sur moi même avec ma chaise. Votez Lexia, votez Weston ! criais-je très fort. Je lève les bras en l'air en faisant des bruits de victoire, me plongeant réellement dans une campagne présidentielle. J'essaie de remplir tous les stéréotypes des politiciens et de leurs faire valoir. Elle est belle, elle est forte, elle est intelligente ... La choisir serait choisir la femme parfaite pour ... Je criais au début, prêt à faire mon discours pour tous ses voisins. Mais au fur et à mesure que les mots sortaient de ma bouche, le ton ralentit, devient plus doux et plus attachant. Et merde, c'est pas du tout ce qui était prévu. C'est loin de ce qui était prévu. Le regard vide, je me mets à énumérer dans ma tête les qualités que je pourrais encore dire à voix haute. Sauf que là, je dois récupérer mes idées. Je dois être capable de faire comme si rien n'était et après m'être secouer, je me remets en place et reprends tout naturellement. Alors que je m'étais arrêter de tourner, je refais quelques gestes pour finir le défi en beauté. Je ne sens presque plus mes bras. Puis elle m'a sauvée la vie et supporte mon caractère de cochon depuis longtemps. finis-je par dire, sur un ton humoristique. Détournement d'attention qui tente au mieux de nous faire revenir dans la bonne ambiance de tout à l'heure. Bon, on reprend ? Finis les parties d'échauffement, je vais te battre pour de bon. Me préparant mentalement à bien jouer et à gagner, histoire de ne plus me retrouver dans un gage comme celui-ci. En soit c'était drôle, mais j'ai encore tout gâcher avec mon impossibilité de contrôler mes émotions et mes sentiments.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Jeu 8 Fév - 23:05

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll


Adriel lui promit qu’il serait présent à l’échographie et c’était tout ce qui comptait pour Lexia. La brune était aussi soulagée que l’histoire de la paternité n’était pas remise sur le tapis au moins pour aujourd’hui. Elle voulait simplement profiter de l’instant présent avec lui sans se prendre la tête… comme avant. Ainsi, la jeune femme partit mettre la sauce mijoter pendant qu’Adriel installait le jeu proposé. La première partie se déroula ensuite en faveur de la Weston qui prit un malin plaisir à profiter de la tête de mauvais perdant du graphiste. Il gagnait bien souvent toutes les parties alors elle ne manquait pas de s’en amuser pour une fois que l’inverse se produisait. Lexia lui donna ensuite un gage marrant. Bon joueur, Adriel ne rechigna pas à le relever. Elle l’aida à se réinstaller dans sa chaise et elle acquiesça lorsqu’il lui demanda de l’imaginer sur une scène. Il commença par inciter la foule inexistante à voter pour elle, puis il énuméra plusieurs qualités chez elle et dressait le portrait d’une femme parfaite, ce qu’elle n’était bien sûr pas, mais un jeu qui se voulait bon enfant prit soudain une tournure étrange quand il la regarda bizarrement et qu’il se mit à chercher ses mots, le ton de sa voix avait changé, Adriel en perdit finalement son latin. La réalité avait repris le dessus. Lexia n’était pas dupe et s’en voulut de l’avoir glissé dans une situation difficile et gênante alors que ce n’était pas le but. Elle ne laissa donc rien paraître afin de lui faciliter la vie et se contenta de lui adresser un sourire encourageant lorsqu’il continua plutôt sur leur rencontre, en mentionnant le moment où elle l’avait sauvé et qu’il conclut sur une note d’humour en visant son caractère de cochon. « Bravo ! Tu m’as presque convaincue de voter pour moi aussi. Mais bon, nous savons tous que la femme parfaite est une chimère. » Fit-elle en riant et en l’applaudissant pour l’effort. Elle ne mentionna pas les autres points car elle savait qu’il les pensait réellement et que ce n’était pas que pour le gage. Lexia ne voulait pas le blesser plus qu’il ne l’était déjà par les comportements qu’elle avait eu ces derniers mois. « Par contre, tu es lucide sur toi à propos du caractère de cochon. En personnage Disney, tu aurais parfaitement incarné grincheux ! » Elle rit de nouveau et l’aida à se remettre sur le canapé une nouvelle fois. Elle devrait bientôt arrêter de le transvaser car l’air de rien le transporter tout le temps n’était pas trop bon non plus. Son regard s’attarda un instant de plus en direction d’Adriel. « De corps, non quand même pas, la nature t’a trop bien gâté pour ça. » Elle se rendit alors compte du compliment caché derrière ses petites taquineries et baissa le regard, légèrement embarrassée. Lexia assumait toujours tout ce qu’elle disait mais le contexte était particulier entre eux, l’aura et l’attirance qui émanaient entre les deux étaient difficilement dissimulables. Heureusement, Adriel ramena leurs esprits échauffés au cœur d’une deuxième partie. La brune se bagarra comme une lionne, devançant le Swanson d’un chouia, pourtant la détermination du graphiste s’accrut et il l’emporta à l’arrache en évitant un ultime obstacle. « Bien joué ! » Lança-t-elle, assez bonne joueuse en vrai. Sa combattivité trouvait son origine dans son passé sportif. En tant que nageuse de haut niveau, olympique même, Lexia ne pouvait réprimer sa compétitivité, cependant son expérience d’athlète lui avait aussi appris à relativiser les échecs et donc les pertes aussi. Elle était moins radicale lorsqu’elle loupait une partie même si comme tout le monde, elle préférait gagner que perdre, disons qu’elle était assez détachée par rapport à l’une ou l’autre option quand il s’agissait d’une ambiance aussi bon enfant. « On va commencer par une vérité. »


_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Ven 9 Fév - 1:20


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Je pense que j'ai tout rattrapé. Lançé dans un discours des plus perturbants, rendant l'ambiance un peu pesante, ma capacité à improviser des bêtises venait sûrement de sauver notre soirée. Tu fais dans la philosophie maintenant. Ou dans la femme qui a du mal à accepter les compliments. La perfection a une définition propre à chacun et la mienne consiste à mélanger les qualités et les défauts de la brune juste à côté de moi. J'espère qu'elle finira par le comprendre. Ça tombe bien, c'est le plus cool. Sauf que pas du tout, c'est le pire. Ou alors c'est dormeur. J'ai du mal à faire mon choix. Puis fais attention, je vais finir par regretter d'avoir gonfler ton égo. Et de lui avoir dit toutes ces choses gentilles si elle continue de se moquer de moi de la sorte. C'est bon enfant et habituel, ce qui me rassure un peu. Au moins, tout n'a pas totalement changé entre nous. Je me l'étais déjà prouvé tout à l'heure, mais rien n'est jamais de trop. Je savais que tu finirais par rentrer dans la moyenne du Swanson est trop sexy ! Tu ne pouvais pas y échapper longtemps. Aussi mal à l'aise que moi tout à l'heure, j'ai décidé de lui faciliter la vie en racontant des bêtises. Si j'avais été assez déchaîner, j'aurais même fais semblant de me déshabiller, détachant deux ou trois boutons. Mais je n'y pense pas aussi loin, me contentant de rigoler en pensant à ce que je viens de raconter. Tout ça en récupérant ma tête qui tourne pour pouvoir nous lancer dans une autre partie. Hors de question que je la perde cette fois, que je rentre chez moi et que je raconte à ma sœur que je me suis fait écrasé par une débutante. Déchaîner, j'utilise les techniques dont j'ai parfois parlé avec la cadette pour pouvoir m'assurer de la victoire. Et je crie de joie quand mon personnage passe la ligne d'arrivée. T'aurais pu au moins être une mauvaise perdante, ça aurait été plus marrant au moins. Elle est trop bonne joueuse à me féliciter, ce qui m'énerve presque quand j'y repense. Mais en même temps, ça rend la discussion plus légère et moins lourde que quand j'ai été incapable d'énumérer ses qualités sans un regard ... Amoureux. Non, au moins, tout est calme là. Au moins un de nous dont l'âge mental n'a pas baissé. finis-je par dire en rigolant, me rappelant de la grimace stupide que j'ai fait quand j'ai perdu la première partie. Heureusement que Lexia est plus souvent une adulte que moi, elle rattrape le coup pour notre duo. On se dégonfle, Weston ? Elle n'est pas aussi excitée que d'habitude, commençant notre jeu par un truc plus léger. Je crois que je peux comprendre le fait qu'elle commence lentement, faisant attention à la petite chose qui grandit de plus en plus en elle. Je n'en dis pas plus, réfléchissant à la question que je vais lui poser. Hum ... Je voudrais savoir ... Ce qui te marque le plus chez moi. Que ce soit physique ou psychologique. Ça pourrait être le fait que je me sois bien adapté à ma vie d'handicapé même si je m'en plains encore de temps en temps, mon regard perçant, ma capacité à toujours allé au bout des choses ... Je ne suis pas doué pour énumérer mes qualités mais j'aimerais savoir celle qui la marque le plus. Ou le défaut, qui sait. Une question qui ressemble à son défi, mais adapté à l'action vérité. Oublie l'histoire du torse, j'ai déjà compris que tu me trouvais irrésistible. finis-je par lui dire, explosant de rire. Histoire de détendre l'atmosphère, de rendre la question moins sérieuse qu'elle n'en a l'air. Je suis curieux et en même temps, je ne veux pas casser l'ambiance avec mes questions stupides.


AVENGEDINCHAINS



_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Sam 10 Fév - 2:00

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Les deux amis arrivaient toujours à se taquiner aussi facilement l’un l’autre. Non, la seule chose qui paraissait avoir changé était qu’Adriel ne semblait plus toujours aussi à l’aise en face d’elle. Pourtant, les deux amis continuaient d’éviter les sujets qui fâchaient ou qui embarrassaient. C’était plus facile de se lancer des taquineries bon enfant comme avant, pour l’instant du moins. « Je ne savais pas que la sexy-attitude était une moyenne chez toi, c’est bien la première fois que tu te considères dans la moyenne et pas au-dessus. » Lexia soutint le regard d’Adriel. Cette fois, sa plaisanterie avait une portée plus déstabilisante. Elle ne le taquinait plus seulement, elle venait de dire ce qu’elle pensait. Pourtant, son meilleur ami n’était pas qu’un physique et elle espérait qu’il ne sauterait pas à de telles conclusions non plus. Pas le temps d’y penser. Les deux amis se plongèrent dans une deuxième partie. Le graphiste emporta la victoire sans trop de difficultés et Lexia le félicita. Elle savait très exactement la réaction qu’elle engendrerait et s’en délecta. « Tu vois, même cette tête-là, quand tu gagnes, vaut tout l’or du monde. » Rigola-t-elle. Autrement dit, qu’elle gagne ou qu’elle perde, elle aurait toujours une des deux têtes qu’elle voulait voir chez lui. Le mauvais perdant ou le dépité. Adriel était tombé sur aussi chieur que lui, malgré le véritable bon esprit de Lexia dans les jeux en raison de son passé sportif. « Pas baissé ? C’est le tien n’a jamais atteint plus de cinq ans surtout. » Elle esquissa un sourire et choisit alors une vérité. Evidemment, le graphiste considéra son choix comme de la facilité toutefois elle le remit en place. « Il y aura bien d’autres parties, Swan’. Et puis, je ne voudrai pas t’épuiser à chercher une action après l’effort démesuréééé que tu as fourni tantôt. » Répliqua-t-elle, en l’affublant d’un horrible petit surnom de cygne basé sur le nom de famille et en insistant sur l’adjectif qui qualifiait son exercice physique précédent pour le rendre fou. Plus Adriel la cherchait dans les taquineries, plus l’inspiration venait à Lexia pour le remballer gentiment… comme avant mais avec encore plus de complicité. C’était comme si… c’était naturellement plus fort. La brune faisait aussi attention à ce qu’un jeu de gamins ne devienne pas dangereux pour elle et pour le bébé. Il ne fallait pas pousser mémé dans les orties, comme on disait. Le graphiste lui demanda alors ce qui la marquait le plus chez lui… et qu’elle n’évoque pas cette histoire de torse. Il explosa de rire face à sa plaisanterie – Adriel riait souvent tout seul de ses propres blagues, il était bon public pour lui – et encore une fois Lexia décida de le prendre à contrepied. En effet, la brune s’assit ni plus ni moins sur lui soudainement, ses jambes de côté et son profil contre Adriel. « Irrésistible c’est le mot. » Dit-elle en détachant le premier bouton de sa chemise pour joindre le geste à la parole. Elle voyait la température corporelle du blond monté en flèche. Il ne s’attendait sûrement pas à un rapprochement aussi osé dans un jeu aussi innocent alors que les deux amis avaient su se tenir jusqu’à présent. Tout d’un coup, elle arrêta brusquement son geste. « Mais puisque tu l’as déjà compris… Je vais abandonner cette optique et te répondre plus sérieusement. » Nouveau sourire, mais moins léger cette fois. Il était sans doute perdu entre la réalité et la plaisanterie. Lexia avait l’art de bien cacher ses émotions et encore plus ses sentiments. L’humour l’aidait beaucoup, la même arme qu’Adriel en somme. Pourtant, au vu de l’avancée de la grossesse, elle ne partagerait sûrement plus un moment aussi innocent, aussi fort avec lui avant longtemps alors elle en profita pour s’ouvrir à lui. N’était-ce pas une vérité comme gage ? « Ce qui me marque le plus chez toi, c’est quand tu te barbouilles de nourriture partout parce que tu as trop bien mangé, c’est quand tu plies une manche de ta chemise et que tu oublies l’autre, c’est quand dans une soirée entre amis tu me fais un clin d’œil complice pour me signaler une blague en route, c’est ton air grincheux quand tu n’as pas ce que tu veux ou que tu dois délaisser les chevaux que tu aimes tant, c’est quand on ne peut pas passer plus de deux jours sans se parler, c’est notre complicité, c’est quand tu oublies ta fierté afin d’être là pour moi, c’est quand tu me regardes et que tu me dis que tout va bien se passer, tu y crois si fort que je pense que c’est vrai… et c’est surtout ta capacité à m’aimer alors même que je ne le mérite pas. » Elle resta quelques instants face à un Adriel muet de silence, sans doute choqué par cette tournure si sérieuse. Au moins, Lexia avait sincèrement répondu à la question de son gage. Elle ne l’avait pas dit que parce qu’il s’agissait d’un défi mais tant qu’à profiter du moment pour le placer, c’était pratique de se cacher derrière pour éviter un malaise supplémentaire. Puis, la brune retrouva son sourire et diminua la tension électrique qui venait soudainement de monter. « Mais rien de tout ça ne vaut ton torse bien entendu. » La nageuse se leva ensuite assez vite et s’éloigna pour aller vérifier la sauce et mélanger un coup dedans. Ce petit intermède permettrait à chacun de retrouver contenance. « On reprend ? » Demanda-t-elle en revenant. En fait, Lexia ne lui laissait pas tellement le choix. « T’as intérêt à te bouger les fesses Swanson, parce que je compte bien la gagner celle-là. » Elle lança la nouvelle partie qu’elle remporta. Les deux amis jouèrent successivement six parties, Adriel en remporta deux de plus qu’elle mais elle s’était plutôt pas mal défendue en tout. Prudents, chacun évita de nouvelles vérités vu les dégâts de la première. L’ambiance gênante s’était progressivement dissipée, le graphiste avait certainement interprété à moitié son initiative comme un gage. Au terme des quelques parties, Lexia se leva pour lancer la cuisson des pâtes et mettre la table. Pendant ce temps, elle avait l’impression étrange de ressentir le regard d’Adriel dans son dos. C’était sans doute le prix d’avoir joué avec le feu. Au lieu de faciliter les choses d'une situation qui se détendait, elle venait de les compliquer. Lexia avait beau se convaincre qu'elle était forte, le contact de la peau du graphiste contre la sienne lui manquait, les sentiments d'Adriel envers elle lui réchauffaient le coeur, alors elle n'avait pas pu s'en empêcher. Cela avait été impossible sur le moment, quitte à tout ré-enterrer aussi vite après. Elle le devait absolument, parce que beaucoup de choses dépendrait des résultats de cette grossesse.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Dim 11 Fév - 1:38


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


C'est pas moi dans la moyenne, c'est toi. Je disais que t'es enfin mise dans ce groupe de filles que je fais fondre en passant devant elle. dis-je en rectifiant le tir. Elle a rejoint ce groupe ou au moins à moitié. Ignorant la moitié de la nature de ses sentiments pour moi, je ne peux pas totalement assurer de ce qu'elle pense de moi. Je suis largement au dessus de la moyenne. Con prétentieux. Sauf que oui, je suis au dessus de la moyenne. J'avais déjà un superbe physique quand je pouvais rester debout mais dans la chaise, la pitié a fait exploser le compteur. Mais peu importe, j'en rigole autant que possible pour détendre l'atmosphère. T'aurais pu dire dix au moins. Je connais le niveau de ma mentalité, mais ça me vexe presque que Lexia ait pris un si bas âge pour l'exprimer. Heureusement, je ne reste pas plus bloqué dessus que ça, la brune passant à autre chose et se moquant ouvertement de moi. C'est ça, moque toi. finis-je par dire, levant les yeux au ciel. Je n'en dis pas plus parce que j'ai compris ce qu'elle fait, j'ai compris toute cette provocation. Elle veut me faire râler ou me faire dire à quel point mes pauvres petits bras ont souffert pendant l'épreuve. Comme ma tête d'ailleurs, qui a encore le tournis. Mais non, je suis devenu bien plus intelligent que ça maintenant.

Je lui lance son défi tandis que ma propre petite blague me fait rire tout seul. Je suis un très bon public. J'aime quand tu gonfle mon égo de la sorte. dis-je en rigolant. C'est plaisant de base mais elle qui insiste, j'adore. Surtout que son avis compte énormément pour moi. Je finis quand même par exploser de rire, histoire de ne pas avoir l'air d'un con prétentieux. Même quand tu dis sérieux, j'ai l'impression que tu va me lâcher une bêtise. Lexia arrive tellement bien à gérer ses émotions et à ne pas les montrer que c'est toujours compliqué quand on joue à des jeux comme celui ci. Mais je l'écoute parler, lâcher tous ces petits détails en manquant de ravaler de travers deux fois. Bientôt trois. Woaw. Ces petits détails qui me caractérise, ces petites choses que je fais et dont je ne me rendais pas compte. C'est vrai que je me barbouille un peu trop ou que j'oublie toujours les bords d'une de mes manches ... Mais cette fin, c'est un coup de théâtre. Une manière de dire qu'elle a réellement conscience de mes sentiments et qu'elle ne comprend pas comment je fais pour tenir autant à elle. Sauf qu'avec ce qu'elle dit, j'ai toutes les raisons de penser qu'on serait bien ensemble. Perdu entre la réalité et le jeu, j'ai du mal à savoir si elle se fout de moi, si elle joue avec mes nerfs ou si la brune est franche. Et ce n'est pas la peine de débattre la dessus si je ne connais même pas le fin fond de l'histoire. Tu peux m'appeler Apollon si tu veux. finis-je par dire en rigolant. Mais rien n'y fais, même ma blague stupide ne me fait rire, trop préoccupé par ce qu'elle m'a dit un peu plus tôt. Je fais tous les efforts du monde pour déglutir correctement, pour avaler la nouvelle, pour comprendre que la seule chose qui nous sépare réellement, c'est la soi disant heureuse nouvelle qui grandit dans son ventre. Et merde.

Provocation, à nouveau. Ce qui a le don de me faire revenir à la réalité. Prends tes rêves pour la réalité. Et c'est comme ça que nous avons entrepris quelques parties les unes à la suite des autres, faisant semblant de rien, retournant dans notre vieille relation qui m'a toujours bien plu. Foutu cœur qui a décidé de faire des siennes. Elles sont drôles ses parties, aussi stressantes qu'apaisantes. Le stress du début de soirée se dissipe peu à peu, nos esprits trop occupés pour y faire attention. Elle propose alors de dîner. Ça tombe bien, mon estomac crie famine. Elle part dans la cuisine terminer de préparer notre dîner tandis que je range la console. Mais je le fais assez vite et me retrouve seul un long moment dans le salon. Je décide d'aller devant la fenêtre perdre mon regard sur le voisinage de Lexia. C'est ça où ke continue de la fixer pendant qu'elle installe tout sur la table. Je ne l'entends pas revenir. Je ... Désolé ... Je secoue la tête, repense à ce que la Weston a bien pu me dire pendant que j'étais dans la lune. Mais rien ne me revient en tête. C'est juste que je repensais à ce que tu m'as dis tout à l'heure. dis-je en retournant mon fauteuil pour lui faire face. J'ai toujours été franc et je n'allais pas changer aujourd'hui. Je n'imaginais pas que quelqu'un puisse me connaître aussi bien. C'est aussi perturbant que ... Magique. C'est perturbant parce que j'ai l'impression d'être mis à nu à travers la brune et ce qu'elle pense de moi. Puis d'un côté, elle me connaît si bien avec mes qualités et mes défauts et elle ne fuit pas. On dit toujours que ce sont les meilleures relations. Ça me pousse ... A t'aimer encore plus, à me donner des preuves que j'ai bien eu raison de réfléchir à notre relation pour comprendre les sentiments que j'ai pour toi. Mais ça, je le garde pour moi, incapable de le dire à voix haute et de gâcher la soirée avec mes états d'âme. Alors à la place, je place mon fauteuil près de la table de la salle à manger. Mais bon, ce n'est rien. On passe à table ? finis-je par demander tel un petit enfant qui n'a pas mangé depuis des jours. Souriant en guise de bonne foi, je ne suis pas persuadé qu'il ressemble réellement à quelque chose, à nouveau plongé dans un mélange de réalité et de jeu dans lequel je me perds depuis quelques minutes maintenant. Mais passons à table, faisons comme si rien n'était en patientant sur ces foutus résultats ; j'ai compris qu'elle ferait en fonction, mais ce qu'elle n'a pas compris, elle, c'est que peu importe ce que le test dira, je serais toujours follement amoureux d'elle. Et je crois juste que c'est ça le pire.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Dim 11 Fév - 17:31

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll


« ‘Enfin ?’ Donc tu l’espérais, que je rejoigne ce groupe. » Rarement déstabilisée dans leurs piques taquines, Lexia retournait chacun des mots d’Adriel contre lui. Un sourire étira ses lèvres lorsqu’il essaya de se recomposer derrière le rôle qu’il jouait le mieux, un prétendu con prétentieux. « Tu veux que je dise ce que je pense ou ce qui te fait plaisir ? Parce que dix, c’est la deuxième option. » Il avait réagi sur les cinq ans d’âge mental qu’elle lui avait accordé, toutefois ne disait-on pas toujours que seule la vérité blessait ? Sans penser dans un sens ambigu, la brune parvenait déjà bien à lui faire tourner la tête de base. Le graphiste abandonna même l’idée de réagir sur sa dernière réplique et enchaîna avec le gage. Puisque la flic avait choisi une vérité, elle répondit dans un premier temps sous forme d’humour avant de s’attaquer sérieusement à la question. Adriel prédisait évidemment qu’elle ne lâcherait que des bêtises mais il ne s’attendit pas à la suite. Lexia lui exposa tout ce qui le marquait chez lui, ce qui renvoya une certaine image au graphiste. Elle n’avait pas de problèmes à s’ouvrir à lui à propos de tout ce qui lui plaisait chez lui, puisqu’en l’occurrence elle pouvait le faire sans même devoir aborder ses sentiments. Il avait déjà compris qu’elle tenait bien à lui. Adriel la regarda bouche bée et resta sans voix durant plusieurs secondes. Il tenta une blague stupide mais la sauce ne prit pas. Lexia s’éloigna et retrouva sa place dans le canapé. Les partirent reprirent de plus belles et les différents défis se révélèrent amusant, dans une ambiance plus bon enfant que la vérité qu’elle avait demandée en gage. Au terme des parties, elle partit lancer la cuisson des pâtes puis elle dressa la table. « C’est bientôt prêt. » Souffla-t-elle. Lorsque la nageuse releva les yeux, le graphiste semblait perdu dans ses pensées, il regardait par la fenêtre. Il sortit soudainement de sa rêverie lorsqu’il réalisa qu’elle lui avait parlé et lui avoua qu’il songeait à ce qu’elle avait dit plus tôt. Adriel s’étonnait que Lexia le connaisse si bien et il en était tout retourné, au point d’en perdre ses mots. La flic hocha la tête d’un signe positif, elle avait compris l’essentiel du message. « Je t’avais dit que je te connaissais quasi par coeur. » Répondit-elle en souriant. « Je ne mentais pas. » La future mère essayait de ne rien laisser transparaître afin de ne pas retomber dans une situation plus compliquée. Adriel était celui dont elle était le plus proche depuis bien longtemps, peut-être même encore plus que ses frères dernièrement, alors ce n’était pas étonnant qu’ils en sachent autant l’un sur l’autre. Lexia partit chercher les pâtes et la sauce dans la cuisine, puis elle revint dans la salle à manger et servit le repas dans les assiettes. Ne pouvant plus boire d’alcool, elle avait déposé des sodas sur la table. « Si tu veux une bière, n’hésite pas. » Adriel connaissait le chemin du frigo. Lexia gardait toujours deux bières de stock en cas de visite impromptue. « Bon appétit, Swan'. Oui, Apollon c'est too much ! » Ajouta-t-elle en souriant. Excepté ces quelques mots, les taquineries étaient un peu retombées depuis qu’il était revenu sur son discours, la rendant songeuse elle aussi.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Dim 11 Fév - 22:25


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


J'explose de rire. J'espérais juste que tu le reconnaisse. Tu as rejoins le groupe il y a longtemps. lui dis-je, un peu déstabilisé par ses piques. Lexia a toujours été plus douée que moi dans ces jeux. T'es vilaine. Mes réactions sont souvent puériles, mais je n'avais pas conscience que ça pouvait atteindre ce niveau. Mais ce n'est pas grave, je suppose que ça fait partie de mon charme. Puis bon, ce n'est pas comme si je me comportais comme un gamin pourri gâté tous les jours. Je me contente d'une fois de temps en temps et c'est bien suffisant. Elle part dans la cuisine finir ses préparations tandis que je me perds dans mes pensées, observant le voisinage. Je me confie à elle quand elle revient, incapable de lui cacher quoi que ce soit. J'en ai conscience maintenant. Et je le retiens. Toujours partagés entre mes émotions par rapport à tous ses mots, je n'ai pas le temps d'y réfléchir plus longtemps car elle part chercher les pâtes et la sauce dans la cuisine. J'en ai déjà l'eau à la bouche mais je me calme, histoire de ne pas avoir l'air d'une grosse bouffe incapable d'attendre. La brune me parle alors de bière et mon sourire s'élargit. Je vais m'en chercher une, merci. Je roule jusque dans la cuisine et ouvre le frigo pour me servir une bière. Dans un geste automatique, j'ai failli lui en prendre une mais je me souviens que l'alcool est proscris lors d'une grossesse. Je reviens dans la pièce principale, la bouteille sur les genoux et m'installe à table. Pfff, t'es encore plus vilaine que d'habitude aujourd'hui. finis-je par dire, en guise de bon appétit. Je lui tire la langue avant de m'attaquer à mon plat, ne résistant plus à cet appel de la nourriture.

Ce silence est lourd et gênant. C'est particulièrement chiant de ne pas se sentir bien à table, auprès de sa meilleure amie, simplement parce qu'on s'est retrouvé dans une situation un peu compliqué. J'aimerais en changer, faciliter le coche, mais je me dis que de toutes façons, ça n'effacera pas les sentiments que j'ai pour elle. Et en fait, sur le coup, c'est ça qui est en train de tout compliqué. Et ce que je m'apprête à dire risque de ne rien arranger. Pourtant, j'ai l'impression d'avoir ces mots sur le cœur et qu'ils sont dans l'obligation de sortir. C'est mignon quand t'essaie de me faire croire que tu es rancunière et que je te fais craquer en quelques minutes. C'est magique cette manière dont tu t'attache toujours les cheveux quand une situation t'embête. C'est drôle quand t'essaie de te comporter comme une fille derrière ton assiette alors que ta seule envie, c'est de mettre la main dedans pour tout avaler en même temps. Je manque de ravaler mon reste de pâtes de travers, tandis que je me mets à tousser pour faire passer le tout. Je prends une gorgée de bière, histoire d'être sûr de pouvoir reprendre. Tu as cette capacité de me montrer que la vie est belle alors que j'ai passé une journée noire. Tu m'appelle toujours au bon moment, comme si nous étions mentalement assez connectés pour que tu sache quand j'en ai besoin. Tu as cette capacité de croire que tu ne mérite l'amour de personne, ce qui me pousse à t'aimer encore plus. Tu es prête à tout pour ta famille, pour tes proches et c'est ça qui me fait dire que tu seras une merveilleuse maman. finis-je par dire, la fuyant du regard. La dernière fois, le je suis amoureux de toi avait fini par sortir avec facilité mais cette fois, j'avais l'impression que j'intervenais sur quelque chose de plus personnel. Je bois quelques gorgées de bière, histoire de me donner une bonne dose de courage pour affronter sa réaction. Car si elle tire la même tête que moi tout à l'heure, je risque sûrement de me vexer. Tu ne m'as pas demandé ce qui me marque chez toi ... Et est-ce qu'elle voulait le savoir ? Bonne question. Je la connais, la Weston, et c'est pour ça que je sais dire que c'est difficile de la comprendre, de savoir ce qu'il lui passe par la tête. De toutes façons, c'est trop tard ; ce n'est pas comme si je pouvais retirer ce que j'avais dis. Et je voulais éviter de rester sur le parfait. Car la femme parfaite est une chimère, comme elle l'a dit un peu plus tôt. Je me remets en mouvement, pique la fourchette dans mes pâtes et reviens dans la même situation ... C'est à dire un silence très gênant.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Dim 11 Fév - 23:40

From the bottom of your heart, the relegation zone
I saw this coming from the start
The shake, rattle and roll

Un silence s’invita pendant le repas. Lexia appréciait ses pâtes et ne réalisa pas le côté pesant qui s’installa dans la pièce. Pressentant qu’Adriel allait ouvrir la bouche, elle releva les yeux vers lui au moment où il se lançait. Le graphiste lui énumérait spontanément ce qui la marquait chez elle alors même que les deux amis ne jouaient plus à action ou vérité. Dans une tentative d’alléger l’atmosphère, Lexia attacha ses cheveux en écho aux paroles du graphiste et faillit mettre la main dans son assiette mais elle se retint car il continuait sur sa lancée tout aussi sérieusement. Durant toutes ces années d’amitié, Adriel l’avait aussi très bien cernée et les mots qu’il lui adressait était sans pareil. La jeune femme avait le souffle coupé. Il ne lui expliquait pas seulement ce qui le marquait chez elle mais pourquoi il l’aimait. Il trouvait qu’elle était toujours présente au bon moment et son côté effacé vis-à-vis des sentiments créait un attachement encore plus fort chez Adriel envers elle. Pourtant, Lexia pensait sincèrement ne pas mériter l’amour de son meilleur ami, parce qu’elle n’avait pas réussi à prédire le moment où il était tombé amoureux d’elle, elle avait continué à entretenir deux relations simultanées avec deux hommes qui tenaient énormément à elle et elle les avait mis dans la mouise. A cause de son comportement, la brune leur imposait désormais une certaine souffrance, une attente impossible… Bien sûr, elle n’aurait pas pu prédire sa grossesse mais même sans ce bébé, elle aurait causé de la peine autour d’elle. A force de fuir les sentiments, elle avait immergé deux personnes aussi blessées qu’elle dans ce tourbillon inexorable. Et maintenant, les dégâts seraient irréversibles. Elle se réjouissait de l’arrivée de son enfant mais toujours pas des circonstances. Alors non, elle ne pensait pas mériter l’amour que ces deux hommes lui portaient, ils étaient bien mal lotis en retour. Toutefois, quand Adriel lui rappela à quel point elle était prête à tout pour sa famille et qu’ainsi elle serait une super maman, la façade se fendit. C’était un rêve qu’elle avait enterré depuis longtemps, un rêve qui avait toutes les chances de se réaliser. Certes, Lexia ne lui avait pas posé la même question en retour car elle se doutait de ce qu’il pensait et elle savait aussi l’effet que ça exercerait sur elle. Il venait tout de même d’en donner une réponse très précise. Particulièrement touchée, elle ne répondit pas dans un premier temps. Adriel avait baissé le regard et était penché sur son assiette, reprenant son repas comme s’il venait de lui dire qu’il avait donné une leçon d’équitation ce matin. C’était trop d’émotions d’un coup pour elle. Hormones ou pas, une première larme coula, puis une seconde. Il ne savait pas. Ni lui, ni Trystan. Tous les deux ne savaient pas qu’elle se détestait de leur imposer une telle situation. Tous les deux ne le savaient pas parce qu’elle aussi tenait à eux et elle aurait voulu que cette histoire ne détériore pas tout avec l’un d’eux au final, elle aurait préféré finir par en terminer avec l’un par choix plutôt que de se résoudre à attendre un résultat, mais ce n’était pas le cas. Tous les deux ne savaient pas à quel point elle s’était attachée à eux. Tous les deux ne savaient pas comme elle leur était reconnaissante de leur patience, de leur compréhension, de leur présence pour elle alors qu’ils auraient pu réagir tout autrement. Mais tous les deux connaissaient ses peurs et ses craintes par rapport au bébé et le miracle que cet enfant représentait pour elle, ça leur avait suffi pour mettre leurs griefs en sourdine et attendre. Pourtant, Adriel ne savait pas non plus ce qu’il avait réveillé chez elle. « Excuse-moi. » Lexia posa ses couverts et se leva pour quitter la salle-à-manger et le salon. Elle ne voulait pas qu’il voit son visage, elle ne supportait pas l’idée qu’il souffre en silence à attendre sagement la sentence. Il lui avait avoué des choses si fortes, des choses qu’il n’aurait jamais dits s’il ne le pensait pas sincèrement. Adriel n’aimait plus personne depuis longtemps et il avait fallu qu’il s’entiche d’une fille qui l’avait entrainée dans une relation impossible. C’était intenable.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel & liam.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : ju d'amour & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open.
(jaya, faith)
RAGOTS PARTAGÉS : 1121
POINTS : 1207
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (16/05/1985)
CÔTÉ COEUR : définitivement amoureux.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " il est plus discret que d'habitude. ça cache forcément quelque chose. ou peut-être que la potentielle paternité l'a calmé."



MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia) Lun 12 Fév - 0:12


lexia & adriel

and just reach out your hands and touch me
hold me close don't ever let me go


Je suis un parfait débile. J'avais pensé faire une jolie déclaration amicale, de la même manière qu'elle l'a fait elle. Un truc mignon, bien gentil, qui lui prouve que je peux la connaître aussi bien que je la connais. A la place, des choses très personnelles sont sorties de mon cœur. C'est comme si je n'avais pas aimé depuis tellement longtemps que je ne me souviens plus comment on faisait. J'ai été maladroit, nous entraînant dans un tournant d'émotions auxquelles nous ne nous étions pas préparés. Car je n'étais pas venu ici avec l'idée de lui expliquer à quel point je suis amoureux d'elle, mais simplement pour mettre les choses à plat et récupérer la relation que j'avais avec ma meilleure amie. Le tout était sorti naturellement ; d'abord parce que je suis d'un naturel franc, mais aussi parce que j'avais décidé de ne rien lui cacher. Ça a toujours été comme ça entre nous mais surtout, la brune aurait fini par repérer que j'avais quelque chose qui me tracassait. Excu ... Mais je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'elle se lève pour quitter la pièce. J'ai du mal à comprendre ce qui se passe, mais je me dis que ça doit être un coup des hormones. Je regrette tellement, je regrette de l'avoir mis dans cet état. Ce n'était pas mon but et je n'arrive pas à trouver les mots qui pourrait l'aider à lui faire comprendre. Je la suis avec mon fauteuil, incapable de rester en place en attendant que la Weston se calme. Tu sais, ce n'est pas la première fois que je te vois pleurer. lui dis-je alors que je l'ai enfin rejoins. Ce n'est pas arrivé très souvent, mais c'est déjà arrivé. Désolé, c'est un peu nul. Viens là. dis-je en souriant à moitié. Je lui prends la main et l'assois sur mes genoux. C'est le genre de position qu'on utilise pour les discussions un peu sérieuses car elles nous rapprochent. Je passe une main réconfortante dans son dos. Je voulais pas te remuer de la sorte. Je sais que nous sommes tous dans un truc qu'on avait pas calculé mais tu sais, c'est de notre faute à tous. Et pas que la sienne. J'aimerais tellement qu'elle le comprenne assez vite, qu'elle sèche ses larmes en même temps. Je déteste la voir dans cet état.J'aurais pu éviter de tomber amoureux de toi, on aurait pu tous se protéger un peu mieux ... Tentative désespérée de détendre l'atmosphère avec des bêtises, mais j'ai à nouveau l'impression que ça ne fait rire que moi. Au moins, j'aurais essayé. Et même si ce sont des bêtises, il y a une part de vérité derrière. C'est notre faute à tous les trois si on se retrouve dans cette mouise, et tous au même niveau. J'ai vécu le pire avec mon accident, tu le sais bien. Et cette histoire, ce n'est rien à côté de ça. Ca fait des années que je suis patient et je le serais encore aujourd'hui. Je sais que je prends un risque énorme, mais je serais prêt à tout pour toi. Même à cacher des sentiments qui finiront par s'estomper avec le temps. Alors maintenant, efface moi ces larmes de ce joli visage, je ne veux plus jamais les voir. finis-je par dire, passant le pouce sur sa joue, effaçant cette vilaine goutte d'eau.


AVENGEDINCHAINS

_________________

      devoted
      if ever there is tomorrow when we’re not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe, stronger than you seem, and smarter than you think. But the most important thing is, even if we’re apart… I’ll always be with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: wise men say only fools rush in. (lexia)

Revenir en haut Aller en bas

wise men say only fools rush in. (lexia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-