AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Sam 6 Jan - 12:19

Quand Stan a un objectif en tête, il est prêt à faire beaucoup de choses pour y parvenir. La preuve aujourd’hui, puisqu’il se rend au Jegger’s ranch alors qu’il y a encore quelques semaines, il n’avait jamais approché un cheval à moins de quelques mètres. Il faut dire qu’en ville, on en croise difficilement, et quand il vivait à Manchester, il n’allait pratiquement jamais à la campagne. S’il s’est soudainement intéressé à l’équitation, c’est pour Fiona Miller. Il l’a d’abord repéré en allant à la pharmacie, parce qu’il l’a trouvé mignonne. Et puis après quelques recherches, il a appris qu’elle avait souffert d’amnésie partielle et son histoire semblait intéressante, alors il a cherché à sympathisé avec elle, pour en apprendre davantage à son sujet. Cela a bien fonctionné puisqu’ils sont déjà allés courir ensemble. Malheureusement, comme souvent, l’écrivain en a fait un peu trop. En effet, quand il a appris la passion de Fiona pour les chevaux, il a dit qu’il aimait beaucoup cela aussi, et qu’il avait fait de l'équitation quelques années. Alors, quand la jolie blonde lui a proposé qu’ils fassent un balade ensemble un de ces quatre, il s’est retrouvé bien bête. Mais il n’a pas perdu la face et a accepté l’idée avec plaisir. Et puis, il s’est empressé d’aller au ranch pour prendre des cours particuliers tous les matins (pour éviter de croiser le plus de monde possible) pendant plusieurs semaines afin de pallier à son inexpérience.

Il est donc plutôt confiant pour la balade qu’ils ont prévu de faire ensemble en ce dimanche ensoleillé. Il n’a clairement pas le niveau d’un professionnel, mais il est à peu près à l’aise aux trois allures, alors ça devrait le faire. Et puis, dès le départ, il a pris un cheval du ranch en demi-pension, ce qui lui permet de monter toujours le même, et surtout quand il veut. Il a donc appris à connaitre Django, un paisible cheval alezan de dix ans, et lui fait maintenant à peu près confiance. Le romancier arrive un peu en avance pour avoir le temps d’aller chercher son canasson avant la venue de Fiona, pour qu’elle ne le voit pas galérer si jamais Django ne se laisse pas attraper dans le champ. Finalement, Stan s’en sort plutôt bien et a le temps de ramener l’animal sur l’aire de pansage et commencer à le brosser lorsqu’il voit Fiona arriver. Il va à sa rencontre, le sourire aux lèvres. “Salut Fiona ! Tu vas bien ? T’as vu ce soleil, je crois que la chance est avec nous !” Fait remarquer l’écrivain avec enthousiasme. Certes, il ne fait pas bien chaud, mais vu la saison et le pays, c’est déjà une chance qu’il ne pleuve pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - liloo_59 ; signa - anaëlle ; gif profil - inline; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Mariage Lhys - Trystan & Evan. A venir : Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 2285
POINTS : 4808
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
CÔTÉ COEUR : Sa tête a forcé son coeur à tout oublier.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : Cette petite a bien du courage. Partiellement amnésique depuis quatre ans suite à son agression, elle commence seulement à retrouver des souvenirs, dont celui de son ex-fiancé.



MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Sam 6 Jan - 13:50

Fiona regarda par la fenêtre du salon et se réjouit du temps ensoleillé dans le ciel. Aujourd’hui, elle avait prévu de partir en balade à cheval avec Stan, une connaissance récemment arrivé en ville. La jolie blonde termina sa tasse de café et enfila sa veste d’équitation, par-dessus l’ensemble adapté qu’elle avait enfilé pour monter. La jeune femme se rendit ensuite au Jegger’s ranch en voiture. Son propre cheval était encore trop jeune pour la balade, un poulain de deux ans et demi qu’elle commençait à débourrer et qu’elle ne montait pas encore. Elle l’initiait simplement à des jeux et des petites séances de familiarisation avec certains objets de piste. Le cheval qu’elle emmènerait en balade serait celui du propriétaire du haras, un cheval qu’elle venait souvent monter depuis quelques années, un hongre gris. C’était d’ailleurs le gérant du manège qui lui avait aussi donné le poulain.

La blonde entra dans la cour principale et aperçut Stan qui était déjà en train de s’occuper de sa monture. « Salut Stan ! Ça va et toi ? C’est clair, on va en profiter ! » Répondit-elle, alors qu’il s’approcha d’elle pour la saluer. A la pharmacie, la jeune femme avait rapidement sympathisé avec l’Haverford. Comme il était nouveau en ville, elle lui avait rapidement proposé de partager des activités extérieures telles que la course et maintenant l’équitation. Stan lui avait en effet affirmé qu’il montait à cheval depuis des années, alors c’était l’occasion de partager cette passion avec une connaissance. « Je vais aller chercher mon cheval, je reviens. » Fiona passa donner quelques friandises à son poulain, puis elle ramena Mistigri du pré et pansa rapidement sa monture afin de rattraper l’avance prise par Stan et de ne pas trop le faire attendre. Chaque fois qu’elle évoquait son prénom, dans sa tête, s’illuminait une petite ampoule en référence à la chanson d’Eminem, Stan. Rien avoir. Deux univers, deux ambiances, il ne fallait pas chercher plus loin dans son esprit tordu. « Tu es déjà venu monter ici depuis que tu es à Tenby ? » Demanda Fiona, tout en sellant son cheval. La jeune femme préférait s’en assurer : si Stan avait déjà fait quelques balades, autant en faire une qu’il ne connaissait pas encore.

_________________

Going insane
Memories turned to dust ▬ With your feet in the air and your head on the ground, try this trick and spin it, yeah, your head will collapse, but there's nothing in it and you'll ask yourself, where is my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Lun 8 Jan - 17:48

Stan déborde de confiance en lui et, si parfois cela peut en agacer quelques uns, lui voit plutôt cela comme un avantage. La preuve aujourd’hui, il n’est pas très à l’aise à l’idée de monter à cheval à cause de son manque d’expérience dans le domaine, et pourtant il parait serein. Il se dit que s’il a l’air sûr de lui, le cheval va le sentir et va se tenir à carreaux ; jusqu’à présent, cela a plutôt bien fonctionné. Et puis, il a investi dans une tenue complète et de qualité (le prix n’étant pas un problème pour lui…), alors on pourrait presque le prendre pour un cavalier professionnel ! Enfin, de loin...

Une fois son cheval attaché dans la cour, il commence à le préparer alors que la jolie blonde ne tarde pas à faire son apparition. “Ça va super !” Répond il dans un sourire amical après l’avoir saluée. Il acquiesce simplement lorsqu’elle annonce aller chercher son cheval, et reviens quelques minutes après. Stan n’étant pas encore très rapide pour préparer sa monture, Fiona n’a pas trop de mal à le rattraper et ils sellent leurs chevaux à peu près en même temps. “Oui, je suis déjà venu deux ou trois fois pour me remettre un peu dans le bain, puisque ça faisait trois ou quatre ans que je n’étais plus monté…” Explique l’écrivain dans un demi mensonge. C’est vrai qu’il est déjà venu ici, mais il a pris plus que deux ou trois heures de cours puisqu’il n’était en réalité jamais monté sur un cheval auparavant… “Par contre, je n’ai jamais fait de balade dans le coin, alors je compte sur toi pour me guider !” Ajoute-t-il dans un sourire. “Ça fait longtemps que tu montes ici toi ?” Demande-t-il par curiosité alors qu’il met le filet de sa monture. Heureusement, Django est coopératif et ne lève pas la tête, ce qui facilite la tâche à l’apprenti cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - liloo_59 ; signa - anaëlle ; gif profil - inline; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Mariage Lhys - Trystan & Evan. A venir : Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 2285
POINTS : 4808
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
CÔTÉ COEUR : Sa tête a forcé son coeur à tout oublier.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : Cette petite a bien du courage. Partiellement amnésique depuis quatre ans suite à son agression, elle commence seulement à retrouver des souvenirs, dont celui de son ex-fiancé.



MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Lun 8 Jan - 22:54


Pendant que Fiona sella sa monture, Stan lui expliqua qu’il était déjà venu à quelques reprises dans ce haras pour remettre dans le bain. Il n’avait plus monté depuis quelques années et avait besoin de raviver ses réflexes. « Et ça ira pour toi partir en balade si vite ? » S’enquit-elle tout de même par souci de prudence. La pharmacienne espérait ne pas lui avoir forcé la main en proposant une sortie de manège si rapide car elle ignorait qu’il reprenait tout juste l’équitation après ces quelques années d’arrêt. Fiona ignorait d’autant plus qu’il lui mentait et n’avait jamais monté du tout. Cette interruption expliquait en tout cas à ses yeux pourquoi Stan avait un peu cherché ses gestes lorsqu’il avait préparé sa monture. Il lui confirma donc logiquement qu’il n’était jamais parti dans les environs et espérait les découvrir grâce à sa guide. « Oui, il fait frais mais il n’a pas gelé alors on va faire une balade qui longe l’eau. Rassure-toi, on ne devra pas traverser. » Expliqua-t-elle en souriant. Fiona brida ensuite son cheval et termina de le préparer tout en répondant à son coéquipier de balade. « Quelques temps oui… environ trois ans. » La blonde aurait pu se confier davantage mais Stan et elle n’étaient pas encore assez proches pour qu’elle commente ce qui l’avait poussée à commencer l’équitation. En fait, quand Fiona avait perdu la mémoire, elle se cherchait en tant que personne… Sur le conseil du proprio du ranch qu’elle avait croisé à l’hôpital et qui lui avait expliqué que l’équitation serait une activité susceptible de la détendre et de lui faire du bien pour lui changer les idées, elle avait donc débuté peu de temps après. La blonde n’avait pas cessé depuis, elle aimait beaucoup la compagnie des chevaux, c’était apaisant pour elle. La préparation terminée, Fiona enfourcha sa monture. Les deux cavaliers quittèrent ensuite le manège et se dirigèrent vers les sentiers de balade. « Tu as commencé comment alors, l’équitation ? » Demanda-t-elle alors pour en revenir au sujet de leur passion. « Tu avais des gens dans ta famille qui en faisait ? » Son cheval s’agita un peu lorsqu’il entendit un bruissement dans les feuilles, un simple oiseau qui volait dans les branchages et avait surpris l’animal. Fiona le rassura d’une caresse sur l’encolure puis se redressa. « Le tien n’a pas l’air d’un peureux, heureusement. » D’habitude, le gris ne l’était pas non plus, mais tout le monde pouvait être surpris, les chevaux aussi. « Alors, tu as pu faire quelques rencontres intéressantes récemment à Tenby ? C'est un petit village assez tranquille hormis quelques commères qui n'ont rien de mieux à faire que de parler sur leurs voisins. » Elle sourit à cette pensée ; Fiona était d’humeur à faire la conversation, en ce début de balade, l’allure du pas et la largeur du sentier leur permettait de rester côte à côte et de discuter sans trop de soucis.

_________________

Going insane
Memories turned to dust ▬ With your feet in the air and your head on the ground, try this trick and spin it, yeah, your head will collapse, but there's nothing in it and you'll ask yourself, where is my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Mer 10 Jan - 16:45

Sans savoir d’où lui vient ce don, Stan est capable de mentir aussi facilement qu’il respire, et n’a aucun mal à s’inventer une vie de manière très spontanée. Cela lui permet d’être assez crédible pour que ses interlocuteurs ne doutent jamais de lui, et il en est ravi. “Ouais, sans problème ; l’équitation c’est comme le vélo, ça s’oublie pas !” Fait remarquer l’écrivain dans un sourire. C’est sûrement vrai ce qu’il dit, mais il ne pourra jamais l’expérimenter puisqu’il n'a pas appris l’équitation il y a longtemps comme il veut le faire croire. “Parfait ! Et effectivement, si on peut éviter une baignade dans l’eau glaciale, ça m’arrangerait !” Admet Stan quand Fiona évoque une promenade au bord de l’eau. S’il n’a pas l’habitude de se balader dans la campagne, les baignades dans l’eau Galloise gelée ne lui sont pas familières non plus, et il aimerait que ça reste ainsi. Se balader dans la nature sur le dos d’un cheval, ça fait assez de nouveautés pour lui aujourd’hui. “Ah oui, ça fait seulement 3 ans ? Je pensais que tu en faisais depuis que tu étais gamine !” S’étonne Stan dans un sourire amical. Peut être que ses débuts en équitation sont liées à la période où elle souffrait d’amnésie du coup ? En tout cas, tous les détails sont bons à prendre pour le romancier, alors il n’hésite pas à faire son curieux, de manière la plus sympathique possible comme toujours.

Une fois les deux chevaux prêts, Stan et Fiona se mettent en selle et ne tardent pas à sortir du manège. L'écrivain tente de garder en tête les conseils de son moniteur concernant sa position afin de rester crédible dans le rôle du cavalier expérimenté, tout en faisant la conversation à sa nouvelle amie. “Non, personne n’en faisait dans ma famille ! En fait, c’était quand j’étais au collège, on en a fait pendant un trimestre avec ma classe, et j’avais adoré ! Suite à ça, j’avais demandé à mes parents de m’inscrire au centre équestre, mais ils n’avaient pas les moyens, alors j’ai laissé tombé quelques temps. Et puis, quand j’ai commencé à travailler et à gagner ma vie, j’ai enfin pu m’y mettre et j’ai pris des cours pendant quatre ou cinq ans. Après, quand mon premier roman a commencé à connaître le succès, ma vie a changé, j’ai eu beaucoup moins de temps libre, alors j’ai arrêté…” Explique-t-il naturellement bien qu’aucun point de cette histoire ne soit vrai. Ah si, le fait que son père n’aurait pas pu lui offrir des cours d’équitation s’il l’avait demandé est sans doute pas faux…

“Ouais, il a l’air assez paisible, et apparemment il est habitué à sortir en balade.” Confirme Stan à propos de sa monture. Le moniteur qu’il lui l’avait présenté lui avait dit que c’était un cheval habitué à être monté par des cavaliers de tous niveaux, et donc très fiable. Cela rassure l’écrivain, qui n’est pas sûr de rester en selle si son cheval fait un gros écart… “Pas tant que ça à vrai dire… Mon boulot à l’épicerie me prend beaucoup de temps, et malheureusement, là bas, j’ai surtout du succès auprès des mamies qui viennent faire leurs courses !” Explique-t-il dans un léger rire. Certaines commères n’hésitent pas à passer tous les jours et demandent à le voir même si son bureau est dans une petite salle annexe et n’est normalement pas accessible aux clients. Il fait en général l’effort de venir discuter avec ces admiratrices, songeant qu’avoir des commères dans son entourage peut être bénéfique. “Tu as des conseils à me donner sur les personnes à connaitre ou au contraire à éviter ? Tu connais sûrement des endroits sympas pour faire de nouvelles rencontres je suppose ?” Demande-t-il ensuite, songeant que Fiona vit ici depuis un moment et qu’elle a sûrement quelques conseils à lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - liloo_59 ; signa - anaëlle ; gif profil - inline; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Mariage Lhys - Trystan & Evan. A venir : Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 2285
POINTS : 4808
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
CÔTÉ COEUR : Sa tête a forcé son coeur à tout oublier.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : Cette petite a bien du courage. Partiellement amnésique depuis quatre ans suite à son agression, elle commence seulement à retrouver des souvenirs, dont celui de son ex-fiancé.



MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Ven 12 Jan - 12:44


Fiona était loin d’imaginer le ramassis de mensonges que Stan lui servait. Après tout, pourquoi mentiront-on sur une activité aussi anodine que l’équitation ? La jeune femme proposa une balade le long de la rivière sans traverser l’eau en cette période hivernale. Heureusement, la température était plutôt douce pour la saison, idéale pour partir à dos de cheval. L’écrivain préférait éviter l’eau glaciale, rien de surprenant. Il était aussi persuadé que la blonde montait depuis sa plus tendre enfance or son goût pour l’équitation lui était venu relativement tard. « Oui, j’ai commencé un peu après avoir perdu la mémoire, ça m’a changé les idées. » Précisa-t-elle sobrement. Alors que les deux cavaliers se mirent en selle et qu’ils démarraient la balade, Stan lui partagea lui aussi ses débuts avec les chevaux. Personne n’en faisait parmi ses proches, il avait découvert l’équitation via l’école mais faute de moyens dans sa famille, il avait dû attendre de gagner son salaire avant de pouvoir réellement se lancer. Puis, après quelques années, Stan était devenu romancier à succès et il avait tout arrêté par manque de temps. « Je vois. Et ici, tu as retrouvé le temps, malgré le projet d’un nouveau roman et la gestion de l’épicerie ? » Reprit-elle en souriant. Cela dit, il lui avait avoué n’être venu qu’à trois ou quatre reprises pour se remettre dans le bain, il voulait sûrement n’en profiter que lorsqu’il pouvait.

Le cheval de Fiona s’ébroua soudainement et elle reporta quelques instants son attention sur lui. Rien à signaler, juste un bruit. Au bout de quelques secondes, elle demanda à Stan s’il avait eu l’occasion de faire quelques rencontres plus approfondies depuis son installation mais le romancier hocha la tête négativement. « La visite des commères, justement. » Fiona esquissa un sourire, elle qui venait de mettre en garde l’écrivain contre les vieilles radoteuses voilà qu’il était déjà tout à fait averti. Il lui demanda néanmoins qui il était bon de fréquenter ou de fuir à Tenby. « Je ne peux me prononcer sur personne en particulier, c’est bien de te faire ta propre opinion… Le Three Mariners est un pub qui n’a pas toujours eu des affaires très nettes mais si tu n’es pas un accroc aux drogues, tu peux y passer, l’ambiance est excellente… Il a été repris récemment. Si tu fréquentes plusieurs femmes ou enchainent des relations, je te conseillerai d’être discret à Tenby si tu ne veux te faire lyncher sur la voie publique… Les mamies en question qui viennent à l’épicerie ne te rateront pas. Ce sont plus sur des comportements qu’il faut faire attention pour avoir la paix. Tout le monde se mêle de la vie d’autrui ici. » Fiona le voyait bien avec Serena et Malone. Les deux s’étaient séparés de leur petit(e)-ami(e) et la jeune maman s’était limite fait huée par le voisinage. Après, la pharmacienne ne connaissait pas trop le passé des gens de la ville ni leur double ou triple vie alors elle ne pouvait pas trop le renseigner. Elle lui conseilla cependant deux-trois noms qui lui paraissaient sûrs pour s’intégrer. « Tu as plusieurs grandes familles à Tenby dont les Baxter… Si tu cherches à faire connaissance, je peux t’assurer de leur gentillesse, c’est comme ma deuxième famille. » Donna-t-elle tout de même un poil plus de détails. La seule personne plus dangereuse qu’elle connaissait personnellement venait de partir à l’étranger, dieu seul savait où, Ana avait en effet pris ses cliques et ses claques pour quitter définitivement Tenby. « Et si tu veux, à l’occasion, je peux t’emmener dans les endroits intéressants à faire ici. » La jolie blonde proposa ensuite de prendre vers la droite au croisement de deux sentiers. Dans les bois, les deux cavaliers arrivaient le long de la rivière qui coulait à flot.

_________________

Going insane
Memories turned to dust ▬ With your feet in the air and your head on the ground, try this trick and spin it, yeah, your head will collapse, but there's nothing in it and you'll ask yourself, where is my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Mer 17 Jan - 23:54

Mentir est un passe-temps commun pour Stan. Si certains auraient honte de ne pas dire la vérité ne serait-ce qu’une fois dans leur vie, lui au contraire ne voit aucun mal à raconter n’importe quoi s’il estime que cela peut lui être favorable. Ainsi, il a déjà été parachutiste, passionné d’astronomie, amoureux de la nature, cuisinier hors pair, et aujourd’hui cavalier confirmé. En général, il ment sur des choses que son interlocuteur ne pourra pas aller vérifier, mais il doit avouer que pour l’équitation il s’est un peu fait avoir. Mais heureusement, il ne s’est pas démonté et l’apprentissage express qu’il a fait ces dernières semaines lui permet de rester crédible au yeux de Fiona, et de ne pas éveiller ses soupçons - du moins il l’espère.

“Ah d’accord ! C’est sûr que ça a dû être une épreuve particulièrement difficile à traverser je suppose…” Songe Stan d’un air faussement compatissant. En réalité, s’il l’avait connu à l’époque, il aurait sans doute fait partie des gens qui se seraient amusé à lui faire croire qu’ils se connaissent de longue date pour obtenir un quelconque bénéfice… “Et comment tu as réussi à surmonter ton traumatisme finalement ?” Demande-t-il avec curiosité, avant de réaliser que sa question est peut être un peu trop directe. “Enfin, si c’est un sujet encore sensible pour toi, on est pas obligés d’en parler bien sûr.” Ajoute donc l’écrivain, espérant malgré tout avoir réponse à sa question.

“C’est pas toujours simple mais j’essaye de venir une fois par semaine, ça me permet de m’aérer l’esprit, et au final je suis souvent plus productif après donc c’est tout benef’ !” Répond Stan dans un sourire. Pour le coup, il ne ment pas, ou presque. Il évite juste de préciser que pour se mettre à niveau, il est venu (beaucoup) plus qu’une fois par semaine… Et il a effectivement eu du mal à trouver le temps ! Mais il trouve réellement cette activité ressourçante, et songe sérieusement à continuer à venir toutes les semaines s’il y arrive. Les deux cavaliers commencent leur balade tranquillement tout en continuant leur conversation. “Le three Mariners, je note… Et j’avais déjà remarqué que les vieilles commères étaient du genre à avoir un avis sur tout ; quand je les entend parler entre elles ça fait peur : aucun couple ne va ensemble et tous ceux qui ont des gosses n’auraient pas dû les faire !” Lance-t-il dans un rire. Il n’exagère même pas, c’est ça le pire… Mais ce qu’il garde pour lui, c’est que même s’il ne connait pas les personnes dont elles parlent, il tente de retenir leurs noms et ainsi, il recoupe les informations au fur et à mesure sur chaque habitant de cette ville. Il a une très bonne mémoire, et c’est une qualité qui va sûrement lui servir pour son bouquin.

“Ah oui ? Tu les connais de longue date ?” Demande Stan lorsqu’elle évoque les Baxter. “Ce nom me dit quelque chose en tout cas… Il n’y en a pas une qui bosse à la librairie ?” Essaye-t-il de se remémorer. Ce qu’il a surtout retenu de cette famille, ce sont les parents visiblement alcooliques et pas très fréquentables… Mais peut être que les enfants valent mieux ? “Avec grand plaisir !” Accepte-t-il ensuite avec en réel enthousiasme quand elle lui propose de lui faire connaître les endroits sympas du coin. Ils arrivent dans les bois, et longent une rivière, un paysage apaisant aux yeux du citadin. “C’est super joli ici.” Fait-il remarquer. “T’as toujours vécu à Tenby toi ?” La questionne ensuite l’écrivain par pure curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - liloo_59 ; signa - anaëlle ; gif profil - inline; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Mariage Lhys - Trystan & Evan. A venir : Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 2285
POINTS : 4808
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
CÔTÉ COEUR : Sa tête a forcé son coeur à tout oublier.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : Cette petite a bien du courage. Partiellement amnésique depuis quatre ans suite à son agression, elle commence seulement à retrouver des souvenirs, dont celui de son ex-fiancé.



MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Jeu 18 Jan - 14:51


Lorsque Stan lui demanda plus de détails pour savoir comme elle avait réussi à surmonter le traumatisme, Fiona ne se braqua pas. Elle en avait déjà parlé à plusieurs personnes depuis le temps et le village connaissait déjà la grande partie de l’histoire. « J’ai eu un déblocage progressif de certains souvenirs… et ce qui m’a vraiment aidé, ça a été de retrouver ceux qui m’avaient fait ça. » Répondit-elle dans un premier temps. La pharmacienne expliqua ensuite très brièvement l’affaire sans trop s’étaler sur les détails. Faire arrêter un réseau de drogue… ce n’était pas rien et elle ne s’étala pas du tout. Elle ne ressentait plus de difficultés à en parler mais elle n’aimait pas s’éterniser trop longtemps sur le sujet non plus. Petit à petit, Fiona avait retrouvé quelques souvenirs, toutefois elle ne se rappellerait jamais de tout. Elle évita cependant de raconter la partie douloureuse où elle était fiancée à l’époque et que son couple avait éclaté car elle ne se rappelait de rien et elle ne ressentait plus rien pour celui qui partageait sa vie. La conversation redévia enfin sur leur passion commune pour l’équitation. Malgré un emploi du temps chargé, Stan venait une fois par semaine au manège afin de s’aérer l’esprit. Le sport avait en effet le côté bénéfique de changer les idées et de rendre plus productif ensuite. Fiona essaya aussi de lui donner quelques conseils au sujet de Tenby. Stan était déjà habitué aux ragots des vieilles commères car il lui en dressa un portrait fidèle à la réalité. « Tu les imites tellement bien ! » Répondit la blonde dans un rire. « Tu vas postuler dans le rôle de la prochaine commère ? » Après ces quelques secondes de taquinerie, le cavalier écouta d’autres infos sur des habitants de Tenby et s’intéressa alors aux Baxter puisque Fiona avait souligné la gentillesse de cette famille. « Oui, depuis toute petite. » Aussi loin qu’elle se souvenait, la pharmacienne avait toujours connu ceux qu’elle considérait comme les siens. L’une des deux sœurs Baxter travaillaient en effet à la librairie non loin de l’épicerie. « Tu parles sans doute d’Abbey, la cadette de la fratrie. » Voyant l’intérêt de Stan pour la petite ville en général, Fiona lui proposa de sortir à l’occasion afin de lui faire découvrir de nouveaux endroits. Tenby n’était pas très grand mais il y avait quand même quelques activités intéressantes dans le coin. Les deux cavaliers arrivèrent près de la rivière et longèrent le cours d’eau pendant un moment. L’écrivain s’extasiait d’ailleurs du paysage. Le choix de la balade se révélait concluant. Stan posa alors une nouvelle question à la jeune femme. « Oui, je suis née et j’ai grandi ici. » La mère Miller avait des origines françaises mais hormis ces racines différentes, Fiona était bel et bien Galloise. « Et toi, tu as beaucoup voyagé avant d’arriver à Tenby ? » Même si l’écrivain et elle parlaient de temps en temps à la pharmacie ou étaient partis courir ensemble quelques fois, les deux n’avaient jamais trop creusé l’un sur l’autre. La blonde supposait qu’un romancier à succès devait pas mal bouger, surtout pour rendre le plus fidèlement possible le lieu d’intrigue de ses livres. Une intuition s’empara alors d’elle. Pourquoi Stan était-il venu se perdre dans un trou perdu comme Tenby ? Il pouvait lui servir le fameux « calme de la campagne pour l’inspiration » mais elle n’y croyait pas trop. Il y avait bien d’autres endroits que celui-ci. « C’est pour ça que tu es venu ici ? Tenby est le lieu d’intrigue de ton prochain livre ? » Demanda-t-elle à tout va. La largeur du chemin s’agrandit si bien que la jeune femme put retrouver la hauteur de Stan. Intéressée, la blonde continua donc sur sa lancée. « Tu as bien avancé ? De quoi parle l’histoire ? » A son tour de faire preuve de curiosité.

_________________

Going insane
Memories turned to dust ▬ With your feet in the air and your head on the ground, try this trick and spin it, yeah, your head will collapse, but there's nothing in it and you'll ask yourself, where is my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Dim 21 Jan - 18:07

Lorsqu’il évoque l’amnésie partielle dont a souffert Fiona, Stan espère ne pas paraître trop désagréable. Mais après tout, elle ne lui a pas caché le problème avec lequel elle a dû vivre, et elle va maintenant beaucoup mieux, alors l’écrivain se dit que le sujet n’est sans doute plus trop sensible pour elle. Et il semble avoir vu juste puisqu’elle lui répond naturellement. “Ah ouais ? Tu t’es confronter à eux ? ça n’a pas dû être simple de les retrouver…” Le romancier est curieux de comprendre plus précisément ce qui est arrivé à la jeune femme, alors il n’hésite pas à la questionner, tout en évitant un réel interrogatoire. Elle lui explique les grandes lignes de l’affaire, sans trop rentrer dans le détail malheureusement. Ne voulant pas se montrer trop insistant, Stan songe qu’il tentera d’en savoir plus une autre fois, ou par d’autres moyens.

“Je suis pas sûr que je pourrais tenir le rôle longtemps, elles sont tellement malsaines !” Répond le romancier dans un rire amusé. Hypocrite, lui ? Complètement, et il n’a aucun problème moral avec ça. Il sait qu’il est sans doute pire que toutes ces commères, et c’est comme un jeu pour lui de faire croire le contraire. “Oui, ça doit être ça. Je ne la connais pas vraiment, mais je suis déjà allé plusieurs fois à la libraire, et c’est vrai qu’elle avait l’air sympathique.” Ajoute-t-il simplement, songeant que dans le fond, c’est le boulot d’une vendeuse d’être aimable et agréable avec la clientèle, et cela ne veut pas dire grand chose… De toute façon, Stan ne cherche pas forcément à côtoyer les personnes les plus sympas de Tenby, il cherche plutôt les histoires intéressantes à découvrir. “Ah oui, tu dois connaitre le coin par coeur alors ! Tu n’as jamais eu envie de partir ? Quand tu as perdu la mémoire, ça a dû être compliqué de rester entourée de personnes que tu es censée connaitre, c’est courage comme choix…” Songe l’écrivain avec sincérité. Lui n’aurait jamais pu vivre aussi longtemps dans un trou aussi paumé, et il compte bien quitter le village une fois son bouquin sorti d'ailleurs.

“Pas tant que ça, j’ai vécu une grande partie de ma vie à Manchester. Après, quand j’ai commencé à pouvoir vivre de l’écriture, j’ai fait quelques voyages, essentiellement pour faire les promos de mon livres.” Explique Stan, sans mentir pour une fois. La question que lui pose ensuite la blonde ne lui plait pas, mais il n’en montre rien et lui sort un nouveau mensonge le plus naturellement d monde. “Non, je crois que mon livre serait un peu ennuyeux s’il se passait à Tenby…” Fait il remarquer dans un sourire. “C’est un peu plus compliqué… J’ai eu un divorce difficile l’an dernier, et je crois que j’avais vraiment besoin de changer d’air pour réussir à aller de l’avant. Alors quand j’ai appris que mon père m’avait légué son commerce ici, je me suis dit que c’était une opportunité à saisir.” Répond finalement le romancier, plutôt honnête cette fois. En tout cas, son divorce et son héritage ont réellement joué sur son arrivée ici. “Pas vraiment, j’ai encore pas mal de boulot… Et je ne peux rien dire, je suis désolé, ma maison d’édition m’interdit de révéler quoi que ce soit avant la sortie du bouquin…” Ment-il à nouveau dans une petite moue. En réalité, il n’a pas eu de consigne précise de son éditeur, mais c’est toujours mieux de rester discret à son sens. Surtout que pour ce livre, il n’a pas vraiment le choix s’il veut mener son idée jusqu’au bout. “Mais promis, je t’en offrirais un exemplaire dès qu’il sera terminé !” Propose l’écrivain pour se rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - liloo_59 ; signa - anaëlle ; gif profil - inline; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Mariage Lhys - Trystan & Evan. A venir : Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 2285
POINTS : 4808
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
CÔTÉ COEUR : Sa tête a forcé son coeur à tout oublier.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : Cette petite a bien du courage. Partiellement amnésique depuis quatre ans suite à son agression, elle commence seulement à retrouver des souvenirs, dont celui de son ex-fiancé.



MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Dim 21 Jan - 23:18


Lorsque Stan lui demanda si Fiona s’était confrontée à ses agresseurs, elle hocha la tête positivement et lui donna quelques détails sur l’affaire sans lui en partager trop. Elle avait par exemple promis à Ana-Sofia de ne jamais divulguer que la Mexicaine lui avait offert les tuyaux qui l’avaient aidée à remonter jusqu’à ce réseau de drogue récent. Elle ne parlait non plus jamais de l’identité d’autres intervenants dans la police ou au niveau de la justice tout simplement parce qu’il était mieux de garder certains noms sous couvert d’anonymat et de protection. La victime qu’elle avait représentée était une preuve suffisante de la dangerosité d’un tel milieu. Ses agresseurs avaient été placés derrière les barreaux et c’était tout ce qui comptait à ses yeux. La blonde ne visait pas à éradiquer la criminalité à Tenby, ce n’était pas son travail. La pharmacienne ne rapporta donc à Stan que les éléments officiels de l’enquête, ceux que le public connaissait déjà, en plus de quelques impressions plus personnelles qu’elle avait retiré de cette expérience. Elle laissa ensuite ce mauvais souvenir derrière elle et la conversation dévia sur les mauvaises habitudes des villageois à se mêler de ce qui ne les regardait pas. On ne pouvait toutefois pas constamment vivre avec un œil dans son dos et tant pis si certains actes déplaisaient aux commères qui n’avaient rien de mieux à faire de leur journée que commenter les faits et gestes d’autrui. Stan interrogea ensuite Fiona sur les personnes ou les endroits intéressants en ville. Opinion personnelle oblige, la blonde ne manqua pas de mentionner les Baxter, l’une en particulier avait déjà retenu l’attention de l’écrivain qui était déjà passé plusieurs fois à la librairie. « Tu m’étonnes. Elle doit avoir reconnu l’écrivain que tu es. Vu ton métier et son lieu de travail, vous serez sûrement amenés à vous croiser quelques fois. » En écrivain professionnel, Stan devait sans doute consulter pas mal de sources et d’autres ouvrages pour construire son histoire. Après, tout dépendait du sujet. S’il traitait d’une relation amoureuse quelconque dans un petit village paumé de nos jours, il était capable de s’en tirer sans creuser plus loin. S’il dressait une intrigue dans une autre époque, s’il attaquait une enquête policière très scientifique ou peu importe le scénario plus poussé, la logique exigeait qu’il approfondisse ses connaissances en la matière. Il ne pouvait pas cumuler un diplôme en histoire de l’art, criminologie et autre à moins de passer sa vie sur les bancs scolaires. Et puis, une passion commune pour les livres pouvait lier la jeune Baxter et l’écrivain à succès. Fiona apprit ensuite à Stan qu’elle était née et avait grandi à Tenby. Il lui demanda si elle n’avait jamais voulu quitter Tenby et il relança alors sur le sujet de l’amnésie en lui demandant si ce n’était pas trop compliqué de rester en présence de personnes qu’elle était censée connaître mais dont elle ne se souvenait pas toujours. La pharmacienne choisit de lui répondre en deux temps. « Je ne suis pas restée enfermée ici… Chaque été, jusqu’à mes dix-huit ans, j’allais plusieurs semaines en France, chez mes grands-parents maternels… Après, j’ai fait mes études à Swansea, alors j’y ai été un peu moins souvent. Parfois, je fais quelques voyages dans le monde lors de congés… Bref, Tenby est une petite localité mais rien n’empêche d’y vivre et de bouger. » La blonde marqua une pause et s’engagea ensuite sur la seconde partie des propos de Stan. « Tu as raison, la perte de mémoire a été compliquée à gérer et j’ai longtemps eu envie de fuir, fuir ces visages que je ne reconnaissais plus, fuir cette vie qui ne me semblait pas la mienne. » Fiona ferma les yeux une seconde. Elle repensa notamment à des personnes dont elle ne se souvenait carrément plus tel que son ami Miro (elle ignorait qu’ils avaient été ensemble) ou que son ex-fiancé, cinq ans de relation balayée d’un claquement de doigt. Elle aurait donné beaucoup pour pouvoir les rassurer, apporter la joie dans leurs yeux, mais la mémoire n’était pas revenue. Sous la pression, Fiona avait repoussé plusieurs personnes, en avait perdu certaines, rencontré d’autres. Ainsi va la vie. Ces élucubrations n’avaient duré qu’une demi-seconde et la jeune femme rouvrit les paupières. Elle prit une inspiration, puis continua sur sa lancée. « Mais je n’avais pas complètement perdu la tête, Stan. Comme je te l’ai expliqué, je me souvenais de mon nom, de ma famille, de mes amis d’enfance… Les plus vieux moments. Qui mieux qu’eux et que l’endroit où j’ai grandi pour m’aider à retrouver la mémoire, les souvenirs perdus ? Si je partais, je risquais d’anéantir toute chance de la réactiver un jour. En tout cas, beaucoup plus qu’en restant ici. » Fiona se rendit compte qu’elle s’était beaucoup trop confiée à Stan pour une simple connaissance. Elle se ravisa à poursuivre et regarda droit devant elle, déviant la conversation vers l’écrivain. Il ne demandait peut-être pas tant de détails d’ailleurs. La pharmacienne avait assez parlé d’elle pour aujourd’hui ; il était temps de mettre le romancier en avant et de s’intéresser un peu plus à lui. Il lui expliqua justement qu’il avait vécu une grande partie de sa vie à Manchester et que l’essentiel de ses voyages se résumait à des promos lors de la sortie de son livre. Le cavalier lui adressa ensuite un sourire de circonstance lorsqu’elle s’imagina naïvement que l’intrigue se déroulait à Tenby et qu’il s’agissait de la raison de son installation ici. En même temps, la blonde aurait difficilement pu deviner les autres raisons. Stan avait l’air de tellement mal vivre la petitesse de Tenby qu’elle ne comprenait pas pour quel autre motif il aurait accepté de venir se perdre ici. Le motif, il le lui expliqua clairement. Stan avait vécu un divorce difficile et avait voulu changer d’air. La mort de son père lui avait offert cette occasion, lorsqu’il avait hérité de son commerce. Il était donc venu s’installer ici. Dès lors, Fiona comprit que sa question plus directe avait dû paraître un peu indélicate. « Je suis désolée pour ton père, j’ignorais que quelqu’un de ta famille vivait ici. » Répondit-elle d’un ton plus mesuré cette fois. Ce n’était pas parce que Tenby était petit qu’elle connaissait absolument tout le monde sur le bout des doigts, disons qu’elle connaissait la grosse majorité pour être plus conforme à la réalité. Elle préféra ne pas s’attarder sur le divorce et elle se concentra plutôt sur la suite. « Parfois changer d’air fait du bien oui… Tu as eu raison de le faire si tu en avais besoin. Vu comme c’est petit, tu pourras vite faire de nouvelles rencontres et t’intégrer ici à condition de ne pas rester enfermé. » La pharmacienne s’enquit alors de l’avancée de son roman puisque Stan jonglait entre l’écriture et l’épicerie. Il indiqua ne pas avoir beaucoup progressé et lui servit ensuite la carte de la confidentialité professionnelle. Il n’y avait pas de mal ; l’écrivain ne souhaitait sûrement pas que la moindre information filtre et risquer une fuite avant la publication de son livre. Il lui promit tout de même de lui offrir un exemplaire de son bouquin dès qu’il l’aurait achevé. Sur cette notre plus légère, Fiona esquissa un sourire et rentra dans le délire. « Je comprends. Mais avec un autographe et une dédicace spéciale alors ! » La jeune femme raccourcit ensuite légèrement ses rênes et lança un cri joyeux. « Voici enfin la partie fun de la balade. On va galoper un peu. Yaaaa ! » Un kilomètre et demi de plat s’étendait sur le sentier. Fiona pressa sa monture et la laissa se dégourdir à sa guise, un pur moment de liberté. Stan, en cavalier « expérimenté », ressentirait sans doute les mêmes frissons. A voir.

_________________

Going insane
Memories turned to dust ▬ With your feet in the air and your head on the ground, try this trick and spin it, yeah, your head will collapse, but there's nothing in it and you'll ask yourself, where is my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Lun 29 Jan - 17:57

Tout en essayant de ne pas paraître trop curieux, Stan s’intéresse à la cause de l’amnésie de Fiona. Il avait déjà entendu dire que c’était lié à une affaire de drogue, qu’elle avait été au mauvais endroit au mauvais moment, et elle lui donne quelques détails supplémentaires. Pas assez à son goût puisqu’elle ne donne pas de noms, mais tant pis, il lâche l’affaire pour aujourd’hui puisqu’il risque de paraitre suspect s’il insiste davantage. Il évoque plutôt les commères, et les gens du village plus généralement. Stan est sans doute l’une des pires fouines du coin mais il ne se gêne pas pour casser du sucre sur le dos de ceux qui sont comme lui sur ce point. Faire croire qu’on ne s’intéresse pas aux ragots est important pour attirer la sympathie et confiance des gens.

“Oui sans doute.” Confirme l’écrivain à propos de la jeune Baxter qui travaille à la librairie. Il y est déjà allé à quelques reprises pour acheter de nouveaux romans qu’ils dévorent lorsqu’il a un peu de temps pour lui, et aussi pour chercher quelques guides ou cartes de la région, qui peuvent toujours lui être utile, autant pour sa vie quotidienne que pour les parties descriptives de son futur roman. Il apprend ensuite que la blonde est née à Tenby, et la questionne davantage.

“Ah ouais ? Je ne savais pas que tu avais de la famille en France ! Ma mère aussi était d’origine française, et j’y allais régulièrement en vacances quand j’étais gamin. C’était dans quel coin toi ?” Demande-t-il par curiosité, songeant que le hasard les a peut être fait fréquenter la même région française durant plusieurs années. Cela dit, lui non plus n’a plus mis les pieds dans ce pays depuis un moment. Il garde un peu le contact avec sa famille qui vit encore là bas, mais cela fait malgré tout trois ou quatre ans qu’il n’est pas allé les voir en personne. Elle lui confirme ensuite la difficulté qu’elle a rencontré pour ne pas fuir sa vie dont elle ne se souvenait plus, mais qu’elle est restée car c’est aussi ici que sa famille et ses amis d’enfance pouvaient l’aider. “Vu comme ça, c’est vrai que c’était sûrement la bonne décision de rester ici.” Conclut simplement le romancier. Il ignore ce qu’il aurait fait à sa place, on ne peut pas imaginer ce que peut ressentir quelqu’un qui devient amnésique du jour au lendemain… Mais c’est sûr que fuir n’est sans doute pas la meilleure solution à long terme, puisqu’il resterait toujours des questions sans réponses qui hanteraient son esprit.

Comme il le craignait, Fiona s’intéresse ensuite à lui, et plus précisément à la raison de sa venue ici. A l’avenir, il devra peut être faire plus attention à ce qu’il dit concernant Tenby, car s’il montre qu’il n’est pas du genre à s’installer dans un tel trou paumé par plaisir, on risque de lui poser régulièrement des questions. Questions auxquelles il n’a pas forcément envie de répondre… Mais puisque la jeune femme s’est ouverte à lui, il décide finalement de lui répondre à peu près honnêtement, songeant qu’en déballant une histoire aussi dramatique, elle n’oserait peut être pas poser plus de questions. “Tu pouvais pas savoir… Surtout que j’étais pas du genre à venir régulièrement ici pour lui rendre visite, on était pas très proches tous les deux.” Ajoute-t-il simplement, évitant de mentionner qu’ils étaient même carrément en froid pour éviter que la blonde ait l’idée de l’interroger à ce propos. S’il n’a jamais mis les pieds à Tenby alors que son père y vivait depuis des années, c’est parce qu’il a coupé les ponts avec lui il a près de quinze ans, mais il n’a clairement pas envie de parler de ça. Il n’a pas envie de dire à qui que ce soit que son père a été un alcoolique violent par le passé, ou qu’il a passé son adolescence en foyer à cause de ça, tout simplement parce que ce ne sont pas des souvenirs agréables, et qu’il n’a aucune envie que les gens aient pitié de lui.

“J’espère que tu as raison ! J’avais un peu peur en arrivant que les gens soient très soudés et pas forcément du genre à aller vers les nouveaux arrivants pour les intégrer, mais finalement ce n’est pas le cas.” Fait remarquer San avec franchise. Depuis les quelques mois qu’il a passé ici, il a déjà pu sympathiser avec quelques personnes, et les gens sont toujours aimables avec lui. Sans doute qu’une partie d’entre eux souhaite juste côtoyer une star, mais peu importe. Stan peut supporter la présence de n’importe quelle commère ou autres personnes peu fréquentables du moment qu’elles ont des informations croustillantes à lui donner. “Evidemment !” Confirme le romancier dans un sourire quand Fiona demande qu’il dédicace le livre qu’il lui offrira. “Cool !” Ajoute-t-il avec un enthousiasme feint quand la blonde propose de galoper. Stan n’est pas hyper rassuré, mais elle ne lui laisse pas vraiment le choix puisqu’elle laisse sa monture accélérer, et que celle de Stan le suit naturellement. D’abord un peu crispé, il tente de relâcher ses muscles pour paraître le plus détendu possible, comme le serait un véritable cavalier. Il laisse son cheval galoper comme il le souhaite, se concentrant surtout sur sa position pour garder l’équilibre. Heureusement, c’est en ligne droite, et son équidé ne tente aucune ruade ou sale coup de ce genre, alors Stan s’en sort plutôt bien. Après une bonne accélération, ils ralentissent jusqu’à repasser au pas lorsque le chemin se fait plus escarpé. “C’est vraiment génial le galop en pleine nature comme ça, on a vraiment une sensation de liberté hyper agréable !” Fait remarquer Stan dans un sourire alors qu’il n’en pense pas un mot. Il a juste flippé et n’a pas profité une seconde de ce moment. Mais maintenant qu’il s’est empêtré dans son mensonge d’être cavalier, il n’a plus d’autres choix que de l’assumer. “Il y aura d’autres moments où on pourra galoper tu penses ? Avec le temps qu’il fait depuis quelques semaines, le sol doit être assez glissant…” Songe Stan dans une petite moue déçue, espérant dans le fond que Fiona confirme qu’ils ne pourront plus galoper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - liloo_59 ; signa - anaëlle ; gif profil - inline; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Mariage Lhys - Trystan & Evan. A venir : Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 2285
POINTS : 4808
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
CÔTÉ COEUR : Sa tête a forcé son coeur à tout oublier.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : Cette petite a bien du courage. Partiellement amnésique depuis quatre ans suite à son agression, elle commence seulement à retrouver des souvenirs, dont celui de son ex-fiancé.



MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Mar 30 Jan - 0:07


Lorsque Fiona évoqua ses origines françaises, une étincelle s’alluma dans les yeux de Stan car lui aussi avait des racines françaises du côté de sa mère. Il lui demanda de quel coin elle tenait les siennes. « De la région parisienne. Et toi ? » Suite à une autre interrogation de Stan, la pharmacienne lui expliqua ensuite qu’elle n’avait pas quitté Tenby car ses proches l’avaient aidée à retrouver des bribes de mémoire et continuaient encore de le faire aujourd’hui. Elle dévia ensuite la discussion dans sa direction, considérant qu’elle avait assez parlé d’elle et de ses problèmes. Fiona découvrit alors que le père de l’écrivain vivait à Tenby avant de disparaître. Stan avait donc récupéré son commerce même s’il n’était pas très proche de son paternel. Il avait divorcé aussi d’où son besoin de changer d’air. Il n’avait pas traversé une bonne période récemment. « Et tu as des frères et sœurs dans ton entourage ? » Demanda-t-elle dans l’espoir de s’engager dans un registre plus léger, quoique à bien y réfléchir, la famille semblait un sujet sensible chez lui. La blonde se mordit la lèvre d’avoir posé la question mais trop tard. Elle n’insisterait pas davantage après celle-ci. Au contraire, Fiona reparla des avantages de Tenby, vu la petite ville, il était facile de faire des rencontres et de connaître très vite une bonne partie des locaux. Stan lui partagea les craintes qu’il avait eu de tomber sur un village à l’esprit fermé par rapport aux nouveaux arrivants, toutefois ses doutes s’étaient révélés infondés. La jeune femme imagina la scène qu’il décrivait, comme dans certains livres d’Agatha Christie, écrits juste avant ou juste après la deuxième guerre selon les romans. La romancière dressait parfois le portrait de patelins pas très accueillants et assez soupçonneux d’un étranger qui s’installait chez eux. Dans ses histoires, c’était souvent le premier visé en cas de problème dans le village. Elle décrivait les réalités comme elles étaient vécues à l’époque ; les gens avaient peur de l’inconnu et cette vérité continuait aujourd’hui ; l’homme était effrayé de ce qu’il ne connaissait pas. Heureusement, la société et les mentalités avaient en partie évolué et ces peurs s’appliquaient moins par rapport aux étrangers qu’auparavant grâce à l’ouverture des frontières entre pays européens et à de plus en plus de mixité, un scénario impensable entre les deux guerres. Certaines mentalités restaient encore étroites d’esprit, toutefois c’était moins le cas qu’avant. Tenby aurait facilement pu être un de ces villages du passé, plus aujourd’hui. Fiona sortit de ses pensées et espérait recevoir un exemplaire dédicacé du roman de Stan. Il lui répondit par la positive et s’enthousiasma pour le galop. La jeune femme donna du lest à sa monture en matière de rênes et elle profita du moment, le vent entre ses cheveux, la vitesse, un pur moment de liberté. Lorsqu’elle arriva au bout de la partie plate du sentier, environ un kilomètre plus loin, la blonde ralentit son cheval, ravie. Elle n’avait aucune idée que Stan venait de vivre un moment assez angoissant puisqu’il cachait bien son jeu et se tourna donc toute naïve vers lui pour voir s’il avait apprécié le galop. Si elle s’en fiait d’ailleurs à ses propos, Stan avait même l’air d’avoir bien profité et en redemandait déjà. « Oui nous pourrons une autre fois, mais pas aujourd’hui. Comme tu le dis, le temps n’a pas été clément ces derniers jours, alors il vaut mieux éviter une mauvaise chute. Nous avons eu de la chance d’ailleurs, cette partie avait déjà bien séché. » Les deux cavaliers guidèrent leurs montures au pas durant quelques minutes de façon à faire une boucle et à emprunter un sentier plus ou moins parallèle mais en sens inverse afin de retourner en direction du ranch.

_________________

Going insane
Memories turned to dust ▬ With your feet in the air and your head on the ground, try this trick and spin it, yeah, your head will collapse, but there's nothing in it and you'll ask yourself, where is my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Lun 12 Fév - 0:24

Stan est surpris de constater qu’à défaut d’être passionné d’équitation comme Fiona, il a tout de même un point commun avec elle : ses origines françaises. Même si la France n’est pas bien loin, ce n’est pas si courant de croiser quelque de cette origine, mais il aurait peut être pu s’en doute grâce à l’extrême beauté et l’élégance de la blonde, que peu de galloises ont la chance d’avoir malheureusement. “De Normandie, mais j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’aller à Paris. En fait, à chaque fois que j’étais en vacances là bas, je demandais à y aller, cette ville est géniale !” Se souvient-il dans un sourire. Il adorait se balader sur la Seine ou à Montmartre, voir la tour Eiffel ou même visiter les nombreux musées de la ville.

La discussion continue, et finit par dévier sur lui, ce qui ne l’arrange pas vraiment. Il adore parler de ses livres ou se vanter de ses divers exploits, mais lorsqu’il s’agit de se confier sur son enfance ou sa famille, il aime beaucoup moins. Mais pour ne pas éveiller les soupçons de la blonde, et continuer à s’attirer sa sympathie, il joue tout de même le jeu et lui raconte un peu ce qui l’a mené à poser ses valises dans ce trou paumé. “Non, je n’ai pas cette chance. Mais de toute façon pour moi, la famille n’est pas forcément celle que l’on a par les liens du sang. Mes amis, ceux qui ont toujours été là pour moi, qui m’ont toujours soutenu et sur qui je peux compter en toute circonstance, ce sont eux ma vraie famille.” Explique Stan avec une émotion feinte. En réalité, même s’il a une petit poignée d’amis qu’il apprécie sincèrement, il a toujours gardé en tête qu’il ne faut faire confiance à personne, et il a toujours eu du mal à réellement s’attacher aux gens. La preuve, il est capable de couper les ponts avec son père et son unique soeur, et ne pas revenir sur cette décision malgré les quelques regrets qu’il a pu avoir à ce sujet. “Et toi alors, tu as une grande famille ?” Demande-t-il ensuite pour revenir à Fiona. Puisqu’elle a avoué être restée à Tenby en partie pour sa famille, il suppose qu’elle doit être proche d’eux.

Le plus difficile arrive ensuite pour Stan : le galop. Lui qui veut jouer les cavaliers expérimentés alors qu’il n’a commencé l’équitation que très récemment, il n’est pas vraiment rassuré mais réussit malgré tout à contenir son angoisse et jouer son rôle jusqu’au bout. Une fois de retour au calme, il est ravi de constater qu’il est suffisamment convainquant pour que Fiona ne se doute de rien, tant mieux. “T’as raison, ça sert à rien de prendre des risques inutiles, et puis ça nous donne une excuse pour refaire une autre balade quand il fera plus beau !” Fait remarquer Stan dans un fin sourire, songeant qu’il a intérêt à continuer de monter de temps en temps pour ne pas perdre ce qu’il a appris lors de ses leçons accélérées. “Tu es déjà tombée de cheval toi ?” Demande-t-il ensuite, songeant que parler de la passion de la blonde évitera sûrement qu’elle lui pose à nouveau des questions trop personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia, Dylana & Keelin
TON AVATAR : Margot Robbie
TES CRÉDITS : ava - liloo_59 ; signa - anaëlle ; gif profil - inline; gif signa - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Mariage Lhys - Trystan & Evan. A venir : Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 2285
POINTS : 4808
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
CÔTÉ COEUR : Sa tête a forcé son coeur à tout oublier.
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)
REPUTATION : Cette petite a bien du courage. Partiellement amnésique depuis quatre ans suite à son agression, elle commence seulement à retrouver des souvenirs, dont celui de son ex-fiancé.



MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Lun 12 Fév - 21:47


Stan était issu d’une autre région française : la Normandie. La blonde se rappelait vaguement de son passage à Etretat car elle s’y était rendue vers l’âge de dix ans avec ses grands-parents maternels, un souvenir assez ancien, un de ceux qu’elle avait gardé. Cette ville l’avait marquée par sa beauté. « J’étais assez jeune mais j’y suis allée une fois. C’était beau. » Alors que Fiona était habituée à la capitale française et ne demandait qu’à explorer d’autres coins de France, Stan rêvait de retourner à Paris chaque fois qu’il allait dans le pays. C’était la différence entre ceux qui pouvaient toujours en profiter et ceux qui en avaient plus rarement l’occasion. La discussion dévia finalement sur la famille de l’écrivain. Il venait de perdre son père mais il avait peut-être un frère ou une sœur pour le soutenir dans cette période difficile. Toutefois, Stan répondit par la négative et indiqua que ses amis représentaient sa véritable famille. Il pouvait compter sur eux à tout moment. Fiona acquiesça, elle partageait son avis sur l’importance de l’amitié dans une vie, même si elle n’avait de son côté aucun problème avec ceux de son sang. Elle était même plutôt proche de ses parents, un couple amoureux et solide depuis si longtemps. La seule surprise qui s’était invitée dans sa vie en termes de famille était de découvrir l’existence d’un frère seulement maintenant. Même son père ne l’avait jamais su, il avait fréquenté une femme avant de connaître sa mère, un amour de vacances qui ne lui avait jamais révélé qu’elle était tombée enceinte de lui. Il ne l’avait pas revue par la suite et n’avait jamais appris la vérité avant que ce frère débarque récemment dans leurs vies. Heureusement, Noah n’était pas venu rempli d’exigence et il prenait le temps de les connaître sans chercher à forcer les choses. Fiona hésita à donner trop de détails à Stan, trouvant qu’elle s’était déjà pas mal confiée à lui aujourd’hui, et elle se contenta d’aller à l’essentiel. « Pas très grande… J’ai mes deux parents et mon frère. » Une partie de la famille, celle du côté de la mère, était en France donc il ne restait que le côté du père au Pays de Galles. Les deux cavaliers galopèrent ensuite sur un tronçon de chemin et décidèrent ensuite de jouer la carte de la prudence le temps de rentrer au manège. Stan envisageait déjà une autre balade par meilleur temps, signe que celle-ci lui avait probablement plu. « Oui, bonne idée. » Approuva Fiona en souriant. « Nous pourrions peut-être aller sur la plage aussi quand il fera chaud. Les chevaux adorent galoper là-bas. » La blonde n’avait pas souvent monté sur le sable mais la sensation était agréable et la vue était magnifique lorsque le soleil se couchait à l’horizon. Stan lui demanda alors si elle était déjà tombée. « Oui, deux fois. Au début, quand j’apprenais, le cheval s’est énervé un jour et a rué ; j’ai vidé les étriers. La seconde fois, j’étais partie seule en balade, le cheval a trébuché et je suis tombée sur le côté. La selle avait en partie tourné sur son dos. Par chance, il n’a pas pris la fuite, j’ai pu me remettre en selle. » Elle lui retourna tout naturellement la question puisque l’écrivain était cavalier depuis longtemps, d’après ses dires. « Et toi ? » Le temps de s’échanger leurs anecdotes équestres, les deux cavaliers arrivaient enfin en vue du manège.

_________________

Going insane
Memories turned to dust ▬ With your feet in the air and your head on the ground, try this trick and spin it, yeah, your head will collapse, but there's nothing in it and you'll ask yourself, where is my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Waldis
TES DOUBLES : Cameron Baxter & Fredrik Hadsen
TON AVATAR : Andrew Cooper
TES CRÉDITS : insta
TA DISPONIBILITE RP : Penny * Isla * Savannah * Elena
RAGOTS PARTAGÉS : 424
POINTS : 943
ARRIVÉE À TENBY : 27/12/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (19.10.85)
CÔTÉ COEUR : Divorcé
PROFESSION : Romancier à succès, et gérant de la St Georges's little grocery depuis quelques mois
REPUTATION : "Vous saviez qu'on avait une star à Tenby ? Et oui, vous ne connaissez peut être pas son visage, mais les titres de ses romans vous diront forcément quelque chose ! C'est un jeune homme charmant, qui va sans doute s'intégrer sans mal à notre petite communauté !"



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan Lun 19 Fév - 22:14

Stan n’est pas surpris que Fiona garde un bon souvenir de son unique passage en Normandie, puisque lui aussi en garde une image positive. Les paysages étaient beaux, ils allaient souvent à la plage, et puis il s’amusait à se perdre à travers champs avec sa sœur lorsqu’ils allaient rendre visite à leurs grands-parents, qui vivaient dans une ferme à la campagne. A l’époque, il aimait bien être au vert, il trouvait plein d’occupations de gamins dans la nature et quand il jouait là bas avec sa petite sœur, ils ne voyaient pas le temps passer. Aujourd’hui, il trouve la campagne nettement moins amusante, même s’il doit admettre qu’il y a un côté agréable à vivre au sein d’une petite communauté soudé comme Tenby. Enfin, si on oublie l’hypocrisie de la plupart des gens…

Fiona le questionne finalement sur sa famille, un point dont Stan n’aime pas parler, et sur lequel il invente généralement un mensonge. Pour le coup, il ne ment presque pas finalement, puisqu’elle lui demande si elle a des frères et soeurs “dans son entourage”, et que la seule soeur qu’il a, il ne la considère clairement pas comme quelqu’un de proche. Il ne l’a pas vu depuis des années, mais il évite de donner trop de détails à la blonde et se contente d’une réponse évasive avant de la questionner à son tour. “Ils vivent tous les trois à Tenby ?” Demande l’écrivain avec une pointe d’étonnement. S’il a du mal à concevoir qu’on vienne s’installer ici par plaisir, c’est encore plus difficile pour lui de comprendre comment on peut avoir envie de rester vivre dans ce trou lorsqu’on y a été élevé…

Après un galop au goût de supplice pour Stan, ils rentrent finalement au ranch à une allure plus tranquille puisque, par chance, le sol boueux ne leur permet pas d’aller plus vite. “Avec plaisir !” Répond le jeune homme dans un sourire lorsque la cavalière lui propose une balade sur la plage aux beaux jours. D’ici là, Stan sera sans doute plus à l’aise et réussira peut être à réellement profiter du grand galop sur le sable. Enfin, s’il arrive à trouver le temps de continuer une pratique un minimum régulière de l’équitation… “C’est vrai que c’est un peu risqué de partir en balade seul vue comme ça.” Songe Stan quand Fiona lui raconte ses chutes. Lui ne prendrait sûrement pas le risque de partir seul, car s’il se retrouve par terre et que son cheval se fait la malle il n’arriverait sûrement pas à garder son calme. “Y’a eu une fois, quand je débutais. Je commençais à apprendre le galop et j’ai perdu un étrier, ça a suffi à me déséquilibrer et je me suis retrouvé par terre…” Raconte-t-il. Pour le coup, c’est la vérité. Il a d’ailleurs été très contrarié sur le moment ; lui qui faisait le fier et n’écoutait pas toujours les conseils du moniteur puisqu’il a tendance à toujours se croire plus fort que tout le monde, cet incident l’avait un peu remis à sa place. Stan regarde alors devant lui et aperçoit le ranch duquel ils sont partis. “On est déjà arrivés, c’est passé super vite !” Fait-il remarquer, même si ce n’était pas tout à fait son impression en réalité. Il doit avouer que la compagnie de la blonde est plutôt agréable, même s’il n’a pas réussi à avoir beaucoup d’informations sur elle, mais il commençait à avoir mal un peu partout à vrai dire. A croire qu’il est toujours un peu crispé sur son cheval malgré l’air détendu qu’il se donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval, c'est génial | Fiona & Stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-