AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus.
TES DOUBLES : Lloyd Jenkins.
TON AVATAR : Colin Firth.
TES CRÉDITS : ÐVÆLING (avatar) & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : Jean, Ivy & les vacances à Melbourne. (3/3)
RAGOTS PARTAGÉS : 190
POINTS : 890
ARRIVÉE À TENBY : 23/04/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : cinquante-trois ans.
PROFESSION : Diplomate.
REPUTATION : Vous voyez cet homme ? Je l'ai invité à boire le thé et il s'est montré tout sauf sympathique ! A tel point que je ne crois pas qu'il m'ait dit son nom... Enfin, de ce que j'ai compris, il est juste de passage dans le coin. Pas de quoi s'inquiéter, donc.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Mer 27 Déc - 22:46

 

I don't have the holiday spirit,
So I'll drink a lot, whisky please.
C'était ton idée, des vacances en Australie avec toute ta petite, enfin non, ta grande famille suédoise qui demande toute ton attention, surtout durant la période des fêtes ou tu te retrouves sollicité par tes sœurs et leurs fameuses listes de noël. Un cauchemar pour toi qui ne demande qu'un peu de paix et sérieusement, tu en viens presque a regretté d'avoir invité tout le monde, de quoi remplir un avion, un petit mais quand même. Tu n'as d'ailleurs voyagé avec aucun membre de ta famille. Certes, tu es bien assuré que tout le monde était présent avant d'aller travailler, une dernière affaire, rien de bien grave, simplement des papiers à signer et une petite photo officielle à prendre. Juste de quoi te faire prendre un avion  du gouvernement Australien quelques heures plus tard. Tu ne craches pas dessus, absolument pas, au moins tu es au calme, bien que tu aurais voulu passer un peu de temps avec Fred, là tu viens quand même de lui infliger ses tantes. Jean de son côté est avec son compagnon de ce que tu as compris et en toute franchise tu ne désires pas t'incruster dans une conversation awkward avec eux qui se retrouvent, les pauvres, dans toute ta folle famille. Heureusement, vous vous êtes arrangés avec la maison, elle est très spacieuse du coup, tu as fais ton possible, en livrant un plan particulièrement bien expliqué, de séparer un peu tout le monde, tu n'allais pas mettre la chambre de Jean et Andrew entre celle de ta sœur aînée son mari et une chambre pour une de leurs filles. Ta fille a une chambre à côté de celle de ton fils et un peu plus loin celle de Dolan, sa femme et puis, au fond du fond, ta propre chambre. Ils ne se connaissent pas encore beaucoup, mais ça va venir, tu l'espères. Tu croises les doigts pour que ça aille bien entre ta fille et ton fils. C'est une occasion en or de les voir se rapprocher tous les deux et tu as besoin que ça marche, parce que tu as beau être un diplomate, pour les relations familiales, tu n'es pas non plus le plus doué, lorsque les sentiments s'en mêlent, tu deviens rapidement inutile. Il suffit de te voir là, en pleine lecture d'un message de ton ancienne psychiatre qui te souhaite de joyeuses fêtes et qui, évidemment te propose de passer là voir, chez elle en Écosse. Quel horrible moment que de lui dire que non seulement tu ne vas pas pouvoir venir, mais qu'en plus tu es à l'autre bout de la terre avec toute ta famille. Tu tapes doucement ta tête contre la paroi intérieure de l'avion, poussant un steward à te demander si tout se passe bien pour toi. Tu ne réponds même pas, te confondant dans un mutisme qui va durer tout le trajet, heureusement, tu as quand même fermé l’œil, tu sais pertinemment que le décalage horaire est assez violent et ça, même si tu le connais bien. Tu quittes l'appareil après de longues heures de vol, peu pressé de les rejoindre tous, même si tu as hâte de voir tes enfants.

Les lèvres pincées, la démarche rapide tu t'avances vers ton chauffeur. « Hon bjöd mig... » Dis-tu à Dolan, qui t'attend sagement à l'aéroport, une cigarette non allumée au coin des lèvres, l'air pour une fois décontracté. Il se permet même de rire, il se moque délibérément de toi. « Tja, hitta någon annan... » Tu lui jettes un regard noir avant qu'il ne t'explique, sans que tu puisses demander comment s'est passé le vol et surtout, comment tes sœurs se sont annoncées comme les chefs du voyage, comme toujours. Dolan s'en est amusé, mais ça n'a pas été le cas de tout le monde apparemment. Il te donne des nouvelles sur ton ami ambassadeur qui t'a donné un rendez-vous demain, pour le travail, évidemment. Même en vacances, tu vas trouver le moyen de bosser. Comme toujours. Tu prends à ton tour une cigarette que tu allumes avant de tendre ton briquet à Dolan qui le prend sans un mot. Tu le récupères et tu retires ta veste de costume. Tu commences déjà à avoir trop chaud, faut dire que le choc de température est quand même marquant.  « On devrait y aller. » Dis-tu, cette fois abandonnant votre langue natale à tous les deux et Dolan hoche négativement la tête. « Non, attendons, profitons un peu du calme... » C'est de mauvaise augure, tu hausses un sourcil, intrigué suite à ses paroles et tu te demandes si il ne regrette pas d'être là, en vacances avec toi et ta famille, même si il est payé, très bien payé, personne ne devrait avoir à vivre ça et tu commences à te sentir ma pour ta fille qui va certainement avoir bien des difficultés à supporter tout le monde parler en suédois comme si c'était normal, ais heureusement, elle n'est pas seule. Tu passes ta main libre sur ton visage fatigué et tu fumes, jusqu'à ce que Dolan revienne avec tes bagages qu'il met dans la voiture qu'il a loué, direction la maison, enfin, la villa de bord de mer.

traductions:
 


_________________


 
What a Face :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Cameron l'ado rebelle & Stan le baratineur
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : /
TA DISPONIBILITE RP : FamilleJayaIvyAinhoa
A venir : Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 461
POINTS : 1248
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Cœur brisé
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Dim 31 Déc - 0:06

Fred se fait une joie de ces vacances de Noël depuis que son père a évoqué l’idée de cette villa en Australie, il y a déjà quelques mois. En plus de visiter un nouveau pays, du soleil et du logement incroyable dont ils vont profiter, ce sera l’occasion pour lui de passer du temps avec sa famille, et surtout son père, ce qui l'enchante. Même s’il le voit régulièrement, c’est toujours moins qu’avant, lorsqu’il habitait à Londres, et Fred a encore un peu de mal à s’y faire. Malgré son âge et son désir d'indépendance, il reste un grand enfant qui a besoin de son papa. Alors, quand il apprend à la dernière minute que Magnùs ne prendra pas le même vol qu’eux, il est particulièrement contrarié. A priori, ce n’est que l’affaire de quelques heures, mais Fred est déçu que son père les lâche à cause du boulot comme il le craignait. Enfin, après une phase de mécontentement, il réussit à prendre un peu de recul sur la situation et relativiser ; Magnùs aurait pu avoir un empêchement l’obligeant à annuler complètement ses vacances, mais là il le retrouvera ce soir avec tout le reste de la famille, donc tout va bien. Ou presque… En effet, si Fred est enthousiaste à l’idée de passer du temps en famille, il l’est moins de savoir que Jean partagera ce moment avec eux. Il sait que c’est égoïste de sa part alors il tente de prendre sur lui, mais l’idée de devoir “partager” son père durant ses vacances lui déplaît. En plus, elle va sûrement être le centre d’attention de toute la famille, et il a un peu peur d’être laissé de côté… Mais malgré cela, il essaye de rester positif : c’est aussi l’occasion pour lui d’apprendre à un peu mieux la connaître après tout. En soit, il est plutôt content d’avoir une sœur, mais c’est compliqué pour lui d’avoir appris son existence si tard. Il a l’impression qu’il ne pourra jamais avoir avec elle la complicité que peuvent avoir des enfants qui ont grandi ensemble… Mais il s’est tout de même promis de faire des efforts, pour faire plaisir à son père, et aussi parce que dans le fond, elle est sûrement sympa et il n’y a pas de raison qu’ils ne s’entendent pas.

Arrivé à la villa, Fred dépose ses affaires dans sa chambre avant de faire une petite visite des lieux. C’est un logement somptueux qui ferait rêver n’importe qui, et qui semble d’ailleurs faire l’unanimité. Alors que chacun prend tranquillement ses marques, Fred discute un peu avec Dolan, jusqu’à ce que celui ci s’en aille chercher Magnùs. L'étudiant décide alors d’aller se poser un peu dans sa chambre et passe devant celle de Jean et Andrew. La porte est ouverte, alors il s’arrête leur adresser quelques mots. “Ça va, vous êtes bien installés ? ça a pas été trop dur de supporter nos tantes durant tout le vol ?” Demande-t-il dans un sourire poli, songeant que certaines d’entre elles ne se sont sans doute pas gênées pour questionner le couple de manière peut être indiscrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey Baxter + Eirian Kleefin + Brianna Harris
TON AVATAR : Tatiana Maslany
TES CRÉDITS : ava par Valtersen ; gif par Penny
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour 1 RP
Andrew - Cody - Seanan - Appel à Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 6553
POINTS : 2294
ARRIVÉE À TENBY : 22/10/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
CÔTÉ COEUR : McGreen for the win
PROFESSION : nouvellement réceptionniste à Tenbreak FM
REPUTATION : Vous avez vu ? Elle sort apparemment avec Andrew Green... Son fameux ancien complice. Et puis, elle fabrique quoi, au final, depuis qu'elle a vendu son magasin ? Je vous dis, c'est louche, à coup sûr, ils nous préparent un sale coup, ces deux-là !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Mar 2 Jan - 2:49

Les longues heures de vol, la famille nombreuse et un peu envahissante et, à présent, la villa imposante. C'est un peu trop, pour Jean. Elle ne se sent pas vraiment à sa place et en vient même à regretter d'avoir accepté l'invitation de Magnùs. Fort heureusement, Andrew est venu avec elle. Sans lui, elle aurait certainement totalement cédé à la panique. Mais elle a tenu bon : un bref échange de regard avec le mécanicien réussissait à faire baisser la tension. Mais se retrouver dans un environnement aussi luxueux et réaliser pleinement qu'elle va vivre avec tous ces inconnus qu'elle doit appeler "famille". Elle n'est pas prête pour ça. Elle a été stupide de croire qu'elle pourrait s'habituer à tout cela aussi rapidement. D'ailleurs, elle aurait aimé que Magnùs soit avec eux. C'est étrange, pour elle, d'avoir eu à rencontrer tous ces gens sans qu'il fasse les présentations. Ils sont encore maladroits, tous les deux, mais c'est un peu son point d'ancrage au milieu de tout cela. La raison pour laquelle, aussi, elle a enduré plus de vingt heures de vol.

Mais c'est bien sans lui qu'ils arrivent à destination, puis qu'on montre leur chambre à Jean et Andrew. Tout a été décidé à l'avance : la destination, les vols à prendre, où chacun dormira. Et certainement que les repas et sorties ont également été prévus. Cette idée rend l'orpheline atrocement nerveuse et elle ne peut que profiter de ce moment seule à seul avec Andrew pour lâcher un peu la tension : « Wow... C'est... Intense. » qu'elle dit, un sourire d'excuse sur les lèvres. Elle se doute bien qu'il n'est pas non plus à l'aise avec toutes ces nouveautés. Déjà, elle se rapproche pour attraper sa main et déposer un bref baiser sur ses lèvres : « Merci d'être venu avec moi. » lui glisse-t-elle avec un sourire. Déjà, elle songe à fuir l'ambiance électrique pour n'être qu'avec lui. Ils sont à l'autre bout du monde, autant en profiter... L'Ecossaise n'a pas le temps de faire part de ses plans à son petit-ami qu'ils sont interrompus par une voix qui vient du couloir. Ils auraient dû fermer la porte de leur chambre... Mais Jean n'a aucune envie de jouer les sauvages et d'être malpolie, alors, elle accueille la venue de Fred, le fils de Magnùs, avec un sourire. Son regard va vers leurs bagages, qu'ils n'ont même pas encore ouverts et elle hausse les épaules : « Hum, oui, ça a été. On a surtout dormi... » explique-t-elle maladroitement. Si elle construit doucement sa relation avec le diplomate, elle a plus de mal avec le fils de ce dernier. Ils se sont rencontrés quelques fois mais le courant a bien du mal à passer entre eux. Elle sait que Fredrik est sans doute trop poli pour le lui faire remarquer directement, mais elle a la certitude qu'il ne l'apprécie pas. Elle tente un pas timide vers lui, sachant qu'ils vont devoir se côtoyer pendant un moment : « Pour tout t'avouer, j'ai du mal à me rappeler des noms de tout le monde. » Il faut dire que ça en fait, des nouvelles têtes avec lesquelles se familiariser. Dire qu'ils devront passer les fêtes de fin d'année ensemble. Ce seul concept est étranger pour Jean qui n'a jamais eu à subir de réunion de famille de toute sa vie. Sur le papier, l'idée l'emballait. Mais maintenant qu'elle y est, elle se demande vraiment si elle n'a pas commis une erreur en acceptant l'offre de Magnùs.

_________________

You are the one ♒︎ i want to reconcile the violence in your heart, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart © endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : january cosy (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8406
POINTS : 3400
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Ven 5 Jan - 4:03

I know I needed you
But I never showed
But I wanna stay with you until we're grey and old


L'Australie. Cette île dans l'Océanie où Noël se fait en été et où l'eau s'évacue dans le sens inverse. Jamais je n'aurais pensé voyager aussi loin alors le voyage s'annonce difficile. C'est l'autre bout du monde, littéralement et ça m'effraierais presque. Prévenu un peu tard, il a fallu faire les démarches en urgence pour le passeport, ressortir le casier judiciaire, et continuer la paperasse. Probablement que je ne l'aurais jamais à temps si le père de Jean n'était pas aussi haut dans l'échelle hiérarchique. Dommage que je sois incapable de me souvenir de ce qu'il fait dans la vie, mais pour sûr, il doit à présent connaître mes débâcles, mes erreurs.
Cependant, cette agitation n'était certainement pas la pire étape. Peu à peu, je comprends l'implication de ma réponse positive pour ce petit voyage. Des heures d'avion incalculables, la rencontre avec ces personnes que je ne connais pas, qui font parties d'un tout autre monde, et pire encore, un temps prolongé avec le père de Jean.
Nous avons passé tellement d'années à dire que nous n'avions pas de famille que j'ai encore du mal à croire que la McKinnon ait en fait retrouvé la sienne. Sa famille biologique… Un père, un demi-frère, des tantes… Le passage d'orpheline à membre d'une grande famille doit être un choc rude que je ne peux même pas imaginer. Toutefois, j'ai accepté d'être présent pour elle, de partager ces fêtes de fin d'année avec sa famille et je fais taire l'angoisse qui sommeille en moi depuis que j'ai mis un pied dans l'avion.

J'aimerais donner une bonne impression à tous ces suédois qui parlent entre eux dans une langue que je ne connais pas, pour Jean, pour rendre les choses plus faciles, mais plus de vingt heures sans la moindre cigarette me rend à fleur de peau si bien que je préfère fermer les yeux, la mâchoire serrée et tenter de dormir quelques heures.
Une fois à la villa, je reste bouche bée, me demandant dans quel monde parallèle je viens de d'atterrir. Nous découvrons l'intérieur de la villa et notre chambre, pièce que j'espère quitter le moins possible tout au long de ce séjour sauf pour passer du temps en compagnie de la brune et profiter de l'exotisme de ce pays. Juste nous deux.

La chaleur de l'Australie, le décalage horaire, le manque de nicotine, la fatigue… Ce dépaysement n'est pas très apprécié, mais je ne regrette plus rien quand mon regard croise celui de l'Ecossaise. « Intense… C'est le mot. » Réponds-je, encore accablé par ce long voyage. « J't'en prie. Je suis heureux d'être avec toi. » Avoue-je en lui rendant son sourire et son baiser.
J'aimerais profiter de la jeune femme et lambiner encore un peu pour combattre cette fatigue qui s'installe doucement, mais sûrement, hélas, une voix se fait entendre et je devine qu'elle nous est adressée. Les questions nous étant adressées à nous deux, je m'éclaircis la gorge et je réponds à mon tour. « Ça va… » Dis-je, laconique. A la confession de Jean, je souris et je hoche la tête, complice. Au moins, elle a fait l'effort. Clairement, c'était trop pour moi, et je me contente de me souvenir des prénoms du frère et du père. « Dites… Désolé, mais je ne tiens plus. Vous pensez que je peux fumer à la fenêtre où je dois sortir ? » Sortir et risquer de croiser un membre de la nouvelle famille de Jean… Assurément, cette hypothèse ne m'enchante que moyennement, mais si c'est le prix à payer pour pouvoir m'en griller une, alors je m'exécuterai.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus.
TES DOUBLES : Lloyd Jenkins.
TON AVATAR : Colin Firth.
TES CRÉDITS : ÐVÆLING (avatar) & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : Jean, Ivy & les vacances à Melbourne. (3/3)
RAGOTS PARTAGÉS : 190
POINTS : 890
ARRIVÉE À TENBY : 23/04/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : cinquante-trois ans.
PROFESSION : Diplomate.
REPUTATION : Vous voyez cet homme ? Je l'ai invité à boire le thé et il s'est montré tout sauf sympathique ! A tel point que je ne crois pas qu'il m'ait dit son nom... Enfin, de ce que j'ai compris, il est juste de passage dans le coin. Pas de quoi s'inquiéter, donc.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Ven 5 Jan - 17:03

 

I don't have the holiday spirit,
So I'll drink a lot, whisky please.
Le trajet jusqu'à la villa se fait sans encombres. Tu soupçonnes Dolan d'avoir plus que largement prit son temps sur la route, te permettant de passer deux coups de téléphone et de laisser ton regard se poser sur ce décor tout à fait idyllique qui change énormément de ce que tu as eu l'habitude de voir ces derniers temps. Lorsque la voiture se stoppe, tu sors par toi-même, laissant Dolan à ses occupations, aka allumer une cigarette et tu souffles enfin, observant l'immense villa. C'est quand même mieux en vrai, car même si les photos étaient magnifiques, tu ne te rendais pas compte du lieu mais alors là, tu es sous le charme. Dommage que tu entends déjà le chaos Hadsen qui règne à l'intérieur. Tu allumes une cigarette à tout tour, laissant Dolan prendre tes bagages et s'avancer vers la porte d'entrée, murmurant quelques douces insultes qui te font étrangement sourire. Tu sais qu'il ne pense pas ce qu'il dit. Tu restes sur le pas de la porte, terminant de fumer tranquillement tandis que ta sœur, Irene arrive pour te serrer dans ses bras. « Je peux ? » Demande-t-elle avant que tu lui tendes ta cigarette qu'elle prend et évidemment garde. Ta sœur s'éloigne, certainement pour aller faire un tour, tu la soupçonnes de s'être déjà disputé avec Sylvia et du coup, de fuir pour quelques heures. Ça commence bien. Tu te pinces l'arrête du nez en entrant. Tes deux autres sœurs sont dans une vive discussion en suédois dans la cuisine, leurs maris doivent être au salon, probablement et les enfants, les petits-enfants, ils sont partout. Tu manques de ton faire bousculer à trois reprises et tu as à peine le temps de saluer deux neveux qu'ils disparaissent déjà en courant.

Est-ce que c'était une bonne idée de faire venir tout le monde ? Pourquoi est-ce que tu ne pouvais pas simplement te contenter de ta fille, son compagnon et de ton fils ? Il a fallu que tu fasses venir toute la famille...

Tu soupires sentant déjà la migraine arriver. Mais pas question pour toi de te la jouer autruche et d'aller te cacher de tout le monde, tu as beaucoup de choses à faire et la première sur la liste et d'aller voir tes enfants puis la femme de Dolan. Tu sens déjà que tu vas devoir t'excuser pour ta famille qui n'a sans doute pas été de tout repos dans l'avion. Tu as été chanceux de ne pas partir avec eux. Tu grimpes les escaliers, suivant le plan d'Irene qu'elle avait envoyé à tout le monde par mail afin que tout le monde puisse trouver sa chambre sans avoir à se battre. Lorsque tu arrives à l'étage, tu vas voir dans la chambre de ton fils, vide. Tu es surprit, mais soit, ce n'est pas grave, tu prends donc ton courage à deux mains et tu vas voir Jean et Andrew, un sacré gaillard celui-là. Tu t'es bien amusé à la lecture de ses papiers au sujet de son passé et même de son présent. Enfin, tu n'es pas là pour juger les choix de ta fille, si elle est avec lui, c'est qu'elle a ses raisons, tu ne vas pas devenir comme tes sœurs, pas question. Tu toques à la porte et tu attends quelques secondes avant de passer ta tête dans la chambre après avoir entendu les dernières paroles d'Andrew. « Tu peux fumer par la fenêtre, mais sinon, tu vas sur la terrasse, pas de risques de croiser qui que ce soit. » Dis-tu avec un léger sourire. « J'espère que le voyage s'est bien passé pour vous et toutes mes excuses pour ne pas avoir été là avec vous, j'imagine que ça ne devait pas être évident d'être en pleine immersion avec les Hadsen. » Tu lances un regard compatissant envers Jean, ta fille et puis, tu captes le regard de Fred. « Mes trois sœurs ne sont pas méchantes, mais je ne vais pas en dire autant des maris ou autres compagnons... » Tu fais la moue. « Enfin, si vous avez des questions, des besoins, si je ne suis pas là, demandez à Irene, celle qui est blonde aux cheveux courts, c'est un conseil d'ami. » Tu tapotes l'épaule de son fils qui est à porté de main, il va comprendre pourquoi tu dis ça. Tes deux autres sœurs sont des vraies pipelettes et vont se lancer dans un interrogatoire sans fin tandis qu'Irene risque de taxer une cigarette et de partir passer un coup de téléphone à son compagnon du moment. « Je vous laisse, je vais déposer mes affaires dans la chambre. » Tu ne dis rien au sujet de Dolan, tu ne désires pas qu'il soit trop souvent dérangé, tu lui en demandes déjà énormément bien que tu te doutes qu'il va bien s'entendre avec Andrew, mais c'est à voir. Tu t'inclines poliment et tu quittes la chambre pour rejoindre la tienne, au bout du couloir laissant la porte ouverte pour montrer que tout le monde peut entrer.


_________________


 
What a Face :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Cameron l'ado rebelle & Stan le baratineur
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : /
TA DISPONIBILITE RP : FamilleJayaIvyAinhoa
A venir : Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 461
POINTS : 1248
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Cœur brisé
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Dim 7 Jan - 13:36

Si Fred n’a pas forcément l’habitude de faire de si long vol, l’avion reste un moyen de transport qui lui est très familier, alors il parvient sans mal à passer le temps et les heures défilent relativement vite, même s’il est heureux de pouvoir poser les pieds sur le tarmac après une journée entière passée à 10 000 mètres d’altitude. Malgré la déception de ne pas faire le voyage avec son père, le jeune Hadsen est ravi de découvrir la villa choisie par Magnùs, particulièrement somptueuse. Chacun peut avoir sa chambre, et l’organisateur a même pris le soin d’en désigner une pour chaque membre de sa famille. Après s’être tranquillement installé dans sa chambre, il tente de se montrer sociable en allant voir sa soeur et son petit-ami. Ils ont peut être envie d’être tranquilles après ce voyage éprouvant, mais Fred n’y songe pas sur le moment, et puis leur porte était ouverte, alors il prend cela comme une invitation.

“Je comprend, toute la famille réunie, ça fait du monde… Papa n’a pas eu pitié de te faire rencontrer tout le monde d’un coup !”
Songe le jeune Hadsen dans un petit sourire compatissant. A vrai dire, il avait du mal à comprendre pourquoi Magnùs l’avait fait venir ici. Enfin, c’est vrai qu’elle fait partie de la famille maintenant, mais ça doit quand même être compliqué pour elle de se retrouver entourée d’autant d’inconnus. A moins qu’elle ait accepté de venir uniquement pour passer des vacances gratuites avec son petit ami et qu’ils comptent s'éclipser le plus possible ? Il ne connait pas assez Jean pour savoir ce qui l’a motivée à faire le voyage avec eux, mais il s’en rendra sans doute compte rapidement. Andrew le questionne alors concernant l’endroit où fumer, mais Fred n’a pas le temps de répondre que la voix de son père se fait entendre. Fredrik ressent un certain soulagement rien que par sa présence. Il esquisse un sourire en entendant son père conseiller de s’adresser à Irene s’ils ont des questions. C’est un bon conseil à son sens, c’est sa tante la plus cool. Magnùs ne s’attarde cependant pas avec eux, et s'éclipse rapidement, malheureusement. Fred ne sait alors pas vraiment ce qu’il est censé faire. Essayer de converser avec le couple, ou faire comme son père et quitter la pièce. Songeant qu’ils ont sans doute envie de se retrouver un peu tous les deux, et estimant que l’effort de venir prendre de leurs nouvelles est suffisant pour le moment, il penche pour la deuxième option. “Moi aussi je vais vous laisser tranquille, on se voit tout à l’heure !” Lance Fred dans un sourire amical, songeant que c’est bientôt l’heure du repas et qu’ils vont donc se revoir très vite. En attendant, il va voir son papa chéri qui installe ses affaires dans sa chambre un peu plus loin. Il frappe avant d’entrer dans la pièce, dont la porte est ouverte.

“Alors, ça a été le voyage ? T’es vraiment en vacances maintenant ?” Demande-t-il, craignant que son papa n’ait encore à travailler durant les fêtes. Il se pose sur le lit avant de reprendre la parole. “Tu crois qu’on va réussir à passer les quinze jours sans qu’il y ait de meurtre ?” Ajoute-t-il dans un sourire amusé en entendant déjà la voix d’une de ses tantes râler à l’autre bout de la maison. Si tout le monde s’apprécie à peu près chez les Hadsen, beaucoup ont un fort caractère, et ces vacances risquent de ne pas être de tout repos.

_________________




:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey Baxter + Eirian Kleefin + Brianna Harris
TON AVATAR : Tatiana Maslany
TES CRÉDITS : ava par Valtersen ; gif par Penny
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour 1 RP
Andrew - Cody - Seanan - Appel à Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 6553
POINTS : 2294
ARRIVÉE À TENBY : 22/10/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
CÔTÉ COEUR : McGreen for the win
PROFESSION : nouvellement réceptionniste à Tenbreak FM
REPUTATION : Vous avez vu ? Elle sort apparemment avec Andrew Green... Son fameux ancien complice. Et puis, elle fabrique quoi, au final, depuis qu'elle a vendu son magasin ? Je vous dis, c'est louche, à coup sûr, ils nous préparent un sale coup, ces deux-là !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Dim 7 Jan - 18:51

De tous les Hadsen qui sont présents, le visage de Fredrik est l'un des plus familiers pour Jean. Pourtant, ils se sont vus une paire de fois, à peine, et leur relation reste distante, bien que cordiale. En fait, la brune est déçue de ne pas encore pu voir Magnùs ; c'est lui qui les a invités, Andrew et elle. Il lui a assuré qu'ils étaient les bienvenus et que tout se passerait bien. Mais, en son absence, la brune s'est sentie jetée dans la fosse aux lions. Elle n'était pas prête pour rencontrer ces nouveaux visages, répondre aux questions, supporter l'excitation mêlée d'incompréhension. Magnùs sort après tout de sa manche une fille qui a trente ans et on veut tout autant la connaitre que l'accueillir. Peut-être que tout aurait été plus simple pour l'Ecossaise si, à la base, elle était habituée aux repas de famille. Sauf qu'elle a toujours été seule. Autant dire que le contraste est saisissant. Et si c'est difficile pour elle, elle n'ose pas imaginer l'effort que cela demande à Andrew. Il n'a même jamais rencontré Magnùs avant d'accepter d'accompagner Jean en Australie pour ces vacances entre Hadsen. En fait, à présent que la pression et l'excitation du voyage retombent, la McKinnon réalise combien ils ont précipité les choses. Cela dit, maintenant qu'ils sont là, elle se voit mal avouer qu'elle ne pourra pas supporter deux semaines à vivre les uns sur les autres. Deux semaines, ça fait au minimum 28 repas à partager, sans compter les longues heures qu'ils pourront passer ensemble à côté de cela. Déjà, Jean se sent dépassée et elle aimerait trouver un moyen d'échapper, même temporairement, à toute cette agitation.

Cela dit, elle n'est pas malpolie au point de virer Fredrik de leur chambre et s'efforce de faire la conversation avec lui. Ils échangent quelques banalités, tous les trois, quand Magnùs fait son apparition. Il répond à la question du mécanicien puis conseille un peu Jean sur le reste de la famille. Elle hoche la tête et résume : « Irene, blonde avec des cheveux courts. Noté. » Elle lui adresse un bref sourire. Mais ils ont à peine le temps de se saluer que déjà, le diplomate s'en va. Elle suppose qu'il a lui aussi besoin de s'isoler et de se reposer un peu. Son fils le suit presque aussitôt et la brune se retrouve seule avec son petit-ami. Cette fois-ci, elle se permet de refermer la porte derrière le Hadsen afin de préserver un peu de leur intimité. Quelque chose lui dit que, malgré la taille de la villa, celle-ci sera difficile à conserver. Andrew est déjà à la fenêtre à tirer sur sa cigarette, elle s'approche et lui adresse ce regard soulagé qui veut tout dire. Enfin seuls. Elle lui sourit et annonce simplement : « Je suis crevée, et j'ai besoin d'une douche ! » Après toutes ces heures coincés dans les transports, elle ne demande rien de mieux que de se débarrasser de la crasse et de pouvoir profiter du confort d'un lit. Mais elle n'est pas certaine que dormir aide à ne pas souffrir du décalage horaire alors elle espère bien qu'une douche pourra la remettre sur pied. En plus, avec la salle de bains attenante, ils n'ont même pas besoin de sortir pour retrouver le reste de la famille. Et Jean compte bien en profiter. Elle se dirige vers sa valise pour l'ouvrir et trouver de quoi faire sa toilette puis s'habiller.

_________________

You are the one ♒︎ i want to reconcile the violence in your heart, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart © endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : january cosy (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8406
POINTS : 3400
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Mer 10 Jan - 6:30

I know I needed you
But I never showed
But I wanna stay with you until we're grey and old


Le frère de Jean n'a pas l'air méchant, bien qu'un peu coincé et curieusement, je cherche à trouver une quelconque ressemblance entre lui et Jean, que ce soit du côté de l'apparence physique ou du caractère : pour le moment, rien ne me frappe. Cependant, c'est pareil avec son père et je me tiens nettement plus droit quand ce dernier fait son entrée dans la chambre à son tour. Jamais j'aurais pu penser rencontrer les parents de qui que ce soit, alors les parents de Jean ? Nous, deux pauvres orphelins baladés de foyers en foyers jusqu'à ce qu'on puisse s'émanciper pour finalement finir en taule ? Non, clairement, je ne pensais pas qu'il lui restait de la famille et encore moins que je la rencontrerais un jour. A présent, il faut faire bonne impression, il faut se faire accepter et bien que ça ne faisait pas partie de mes plans initiaux, je fais de mon mieux. Quand le père de Jean m'indique que je peux fumer à la fenêtre ou aller sur la terrasse, je le remercie d'un hochement de tête et je l'écoute jusqu'à ce qu'il décide de sortir de la pièce.  « À plus tard. » Suivi de près par Fred, nous nous retrouvons seuls dans la chambre et je n'attends pas une seconde de plus avant de me précipiter à la fenêtre pour fumer. La surprise de la chaleur de l'extérieur ne suffit pas à me faire reculer et j'allume cette clope qui me fait envie depuis bien trop longtemps.
Le long soupir de soulagement que je pousse aussitôt n'a rien de feint et je me sens presque instantanément plus détendu, moins sur les nerfs.
« Laisse moi cinq minutes et je viens te rejoindre. » La préviens-je, toujours accoudé à la fenêtre. En attendant, je profite de ces cinq précieuses minutes pour me vider la tête, même si la chaleur m'empêche d'oublier que je suis sur un continent inconnu sans le moindre repère à part Jean.

Comme promis, je récupère quelques affaires dans la valise et je retrouve la jeune femme dans la salle de bain. Toutes les pièces sont bien plus spacieuses que celles auxquelles j'ai l'habitude, mais ce n'est pas pour autant que je me perds en chemin. En quelques secondes, j'enlace la McKinnon même si elle me tourne le dos et je profite à mon tour du filet d'eau chaude qui s'échappe de la douche ultra moderne et je me permets des gestes tendres que je n'osais pas en compagnie de tous ces inconnus. Je l'embrasse dans le cou, les mains posées sur son ventre. « Faut pas que tu t'en fasses, tout va bien se passer. » Lui murmure-je en faisant écho aux regards de détresse qu'elle a pu me lancer quand nous étions dans l'avion ou en chemin pour venir dans cette belle villa. « Ils vont t'adorer au point que ça va me rendre jaloux. » Continue-je dans un franc sourire. Est-ce que son angoisse est réellement de ne pas se faire apprécier par la famille de son père ? Je n'en suis pas sûr. Je suppose juste qu'elle a l'impression de ne pas appartenir à leur monde pour le moment, ce que je peux comprendre mieux que personne dans cette maison. « T'imagines pas ce que j'ai envie de te faire, là, tout de suite, mais je vais plutôt attendre d'en savoir un peu plus sur l'insonorisation de cette baraque. J'ai pas envie de me faire tuer du regard par ton père dès le premier soir. » Continue-je en m'esclaffant doucement et en passant doucement une main dans les cheveux mouillés de Jean. Oui, autant éviter d'inviter toute la famille dans notre intimité à notre arrivé.
Une dizaine de minutes plus tard, je parviens à me faire violence pour sortir de la douche et je me prépare pour affronter à nouveau cette horde de Suédois.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus.
TES DOUBLES : Lloyd Jenkins.
TON AVATAR : Colin Firth.
TES CRÉDITS : ÐVÆLING (avatar) & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : Jean, Ivy & les vacances à Melbourne. (3/3)
RAGOTS PARTAGÉS : 190
POINTS : 890
ARRIVÉE À TENBY : 23/04/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : cinquante-trois ans.
PROFESSION : Diplomate.
REPUTATION : Vous voyez cet homme ? Je l'ai invité à boire le thé et il s'est montré tout sauf sympathique ! A tel point que je ne crois pas qu'il m'ait dit son nom... Enfin, de ce que j'ai compris, il est juste de passage dans le coin. Pas de quoi s'inquiéter, donc.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Mer 10 Jan - 13:40

 

I don't have the holiday spirit,
So I'll drink a lot, whisky please.
Tu ne restes guère longtemps dans la chambre de ta fille, peu désireux de t'y incruster, ils ont certainement besoin d'un peu de temps tous les deux. Tu ne veux pas les immerger immédiatement dans la grande famille Hadsen qui fait déjà bien son bordel en bas. Même toi, tu n'as guère envie d'aller saluer tes deux autres sœurs et tu risques de faire la même chose qu'Irene, sortir faire un tour. Tu t'effaces donc, prenant la poudre d'escampette. En laissant la porte de ta chambre ouverte, tu fais bien comprendre que tu n'es pas occupé, tu vas essayé de ne pas l'être souvent durant vos vacances mais tu sais pertinemment que ça risque d'être compliqué de ton côté, tu vas continuer à recevoir des mails et des appels de ta boss. Il y a des dossiers qui n'attendent pas. En parlant de ça, tu sors des papiers de ta valise que tu poses sur le bureau, tu en profites pour jeter un coup d’œil à cette chambre dans laquelle tu vas dormir et te reposer, elle est tout simplement magnifique, tu as tout ce dont tu as besoin dedans. Tu retournes auprès de ta valise pour la vider, mettre tes vêtements dans les placards et faire bien attention à ne pas plier de travers les costumes. Tu hausses un sourcil lorsque quelqu'un toque à ta porte et tu es soulagé de voir que ce n'est que ton fils auquel tu offres un sourire chaleureux. « Je crois que le terme de vacances gardera toujours un sens vague pour moi. » Tu continues de sourire tout en t'approchant de ton fils. « Mais j'ai du temps libre, on aura le temps de faire des activités tous les deux et juste tous les deux, nous sommes ici en famille mais rien ne nous oblige à rester avec tout le monde, il faudra bien que je précise ça à Jean et Andrew. » Dans ta tête, tu as fais venir tout le monde ici dans l'optique de passer du temps ensemble, mais aussi par petits groupes, tu as prévu de ton côté une escapade avec Fred de deux jours, tu as des tonnes d'idées pour tout le monde, tu sais aussi que Jean et son compagnon ne vont pas rester constamment avec la famille, ils ne sont pas obligés, ils peuvent aller manger en ville, faire des sorties quand ils le désirent. C'est simplement pour noël que tout le monde devra être présent. Pour le reste, c'est entièrement libre. « Parce que oui, si nous sommes tous tout le temps en groupe, on risque de s’entre-tuer et ce n'est guère ce qui est prévu. » Tu te décales sur le côté afin de reprendre ta valise vide et d'aller la ranger dans le placard, rendant ta chambre parfaitement rangée. « D'ailleurs, à ce que j'ai cru comprendre, Irene est venue seule, tu as eu des nouvelles de Ludde ? » Tu hausses un sourcil, interrogatif, tu sais que son fils n'est que très peu souvent avec vous,  il a une vie bien secrète et c'est un jeune homme qu'au final tu ne connais que très peu. Tu espérais pouvoir le voir ici, mais malheureusement il n'est pas du voyage, néanmoins, tu sais que Fred a des nouvelles du jeune homme. Du coup, par pur curiosité, tu lui poses la question, espérant une réponse qui te sera satisfaisante. Tu n'as pas réellement envie d'aller agresser ta sœur de questions au sujet de son fils, tu sais comment est-ce que ça va terminer. Tu espères que tes deux autres sœurs auront ce tact aussi sinon ça va partir en un carnage. Irene ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est impulsive et elle a du répondant, sa vie elle a souhaité la garder privée surtout de ses deux autres sœurs avec leurs enfants et maris parfaits. C'est une femme indépendante qui a décidé de mettre son travail et son fils au centre de sa vie, ça te rappelle étrangement quelqu'un. Elle n'est pas invasive comme peuvent l'être tes deux autres sœurs. C'est pourquoi tu conseilles de lui parler à elle et d'éviter les autres, sauf en cas d'urgences. « Oh et il me semble que Dolan veut faire de la plongée avec toi, j'espère que tu es motivé. » Tu as toujours apprécié la présence de Dolan avec ton fils, ils s'entendent très bien et c'est juste parfait. Tu jettes un coup d’œil dans le couloir, c'est calme, tu peux t’octroyer une pause clope sur le balcon. Tu fais signe à ton fils de te rejoindre et tu allumes ta cigarette arrivé dehors. « Comment tu vas toi Fred ? » Demandes-tu un peu plus sérieusement, curieux de savoir comment se porte ton fils.


_________________


 
What a Face :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Cameron l'ado rebelle & Stan le baratineur
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : /
TA DISPONIBILITE RP : FamilleJayaIvyAinhoa
A venir : Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 461
POINTS : 1248
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Cœur brisé
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Ven 12 Jan - 16:50

Maintenant que Magnùs est là et dès qu’il quitte la chambre de sa demi-soeur, Fred se sent plus à l’aise. Il sait que la situation n’est pas évidente pour elle, alors il essaye de faire des efforts, mais il n’est pas sûr de pouvoir lier une réelle complicité avec elle un jour. Peut être sont-ils trop différents pour cela ? Il n’en sait rien, puisqu’il la connait très peu finalement. Au moins, après ses vacances, il en saura sans doute plus à son sujet.

En attendant, il ne tarde pas à rejoindre la chambre de son père, pour aller discuter un peu avec lui. Il fait une petite moue déçue quand Magnùs lui confirme qu’il risque de devoir bosser un peu durant son séjour, mais il retrouve le sourire en entendant la suite. “Cool !” Lance-t-il avec enthousiasme, comme toujours enchanté à l’idée de pour passer du temps avec son père. “A peine arrivées, Diana et Sylvia commençaient déjà à se prendre la tête pour des broutilles ! Mais je crois qu’elles se sont calmées maintenant.” Raconte le jeune homme quand son père fait remarquer qu’ils risquent de s’entre-tuer s’ils restent tout le temps ensemble. Le long vol semble avoir mis tout le monde dans un état de fatigue par forcément facile à gérer pour certains, et c’est sans doute pour ça que le ton est un peu monté tout à l’heure, mais malgré cela, Fred est persuadé que ces vacances vont bien se passer.

“Ouais, je l’ai appelé tout à l’heure, il m’a dit qu’il avait trop de boulot pour venir ; apparemment il a un rendez vous super important entre les fêtes et il peut pas le décaler… Et puis, je crois qu’il a un plan pour une soirée ultra VIP pour le nouvel an, je pense que ça a joué aussi…” Explique Fred avec honnêteté. Lugge est sans doute le cousin de qui il est le plus proche, alors il est déçu qu’il ne soit pas là, mais il a de bons arguments pour louper la fête de famille, alors Fred ne peut pas lui en vouloir. “Pour compenser son absence, il m’a promis qu’il passerait me voir à Tenby en janvier !” Ajoute Fred, songeant que ce sera peut être aussi l’occasion pour son père de le voir. “Ah trop bien ! Evidemment que je suis motivé !” Confirme le jeune Hadsen dans un sourire en apprenant que Dolan veut faire de la plongée avec lui. Il en a déjà fait un peu, et il aime beaucoup. En plus ici, les fonds marins doivent être magnifiques ! “Tu viendras aussi avec nous ?” Demande-t-il par curiosité.

Ils sortent ensuite sur le balcon pour que Magnùs puisse fumer. “Ça va super ! J’ai passé tous mes examens la semaine dernière alors je vais vraiment pouvoir profiter de ses vacances pour me détendre. En plus, je pense que je me suis pas trop mal débrouillé !” Explique Fred pour répondre à la question de son père. Ces dernières semaines ont été intenses pour lui, entre les révisions et son boulot, il a eu peu de temps pour lui, alors il est heureux de pouvoir décompresser. Il aurait cependant bien aimé emmener sa chienne avec lui pour qu’elle ait des vacances elle aussi, mais un si long voyage en avion serait un tel supplice pour elle qu’il a préféré la laisser à Tenby. Il sait qu’elle est entre de bonnes mains puisque c’est un bénévole du refuge, devenu un ami, qui a accepté de la garder en l’absence de de Fred. Il lui a même promis de lui envoyer régulièrement des nouvelles, de quoi rassurer le jeune homme. Ce qu’il se garde bien de dire à son père cependant, c’est qu’il a rencontré une fille. Il est sorti avec Ivy plusieurs fois ces dernières semaines mais c’est encore trop récent pour qu’il en parle à qui que ce soit pour le moment. Ce qui est sûr cependant, c’est que le simple fait de penser à elle lui donne le sourire. “Et toi ? Tu regrettes pas de passer Noël à l’autre bout du monde ?” Demande-t-il, songeant que c’est peu commun d’être au soleil à cette période de l’année. Et même s’ils voient souvent leur famille pour cette fête, ils n’ont pas non plus l’habitude de rester si longtemps tous ensemble. “Tu crois que ça va aller pour Jean ? Elle avait l’air un peu perdue au milieu de tous ses inconnus…” Fait il ensuite remarquer. Entre les gamins qui lui parlent en suédois et les tantes qui la questionnent, la pauvre risque d’avoir du mal à passer des vacances sereines…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey Baxter + Eirian Kleefin + Brianna Harris
TON AVATAR : Tatiana Maslany
TES CRÉDITS : ava par Valtersen ; gif par Penny
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour 1 RP
Andrew - Cody - Seanan - Appel à Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 6553
POINTS : 2294
ARRIVÉE À TENBY : 22/10/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
CÔTÉ COEUR : McGreen for the win
PROFESSION : nouvellement réceptionniste à Tenbreak FM
REPUTATION : Vous avez vu ? Elle sort apparemment avec Andrew Green... Son fameux ancien complice. Et puis, elle fabrique quoi, au final, depuis qu'elle a vendu son magasin ? Je vous dis, c'est louche, à coup sûr, ils nous préparent un sale coup, ces deux-là !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Sam 24 Fév - 0:06

Le temps est radieux, dehors, si bien que Jean perd ses repères. En décembre, à Tenby, elle aurait opté pour un jean épais, plusieurs couches superposées en haut et un bon coupe-vent. Là, elle hésite face à sa valise ouverte, craignant d'avoir froid en short et en débardeur. Elle sait pourtant que la température dépasse les 30°C, là-dehors. Elle n'a connu que très rarement de telles chaleurs, ayant grandi au Royaume-Uni, mais la fenêtre ouverte par Andrew laisse deviner l'atmosphère suffocante que le soleil de plomb crée dans le coin. Elle se contraint donc à prendre cette tenue inhabituelle pour filer sous la douche tant désirée. La brune a tout juste le temps de se glisser sous l'eau chaude qu'elle est rapidement rejointe par Andrew. Il l'enlace, l'embrasse dans le cou et ses gestes attentionnés font naitre un sourire sur les lèvres de Jean. Mais ce qui lui donne plus chaud au cœur encore, ce sont les mots qu'il glisse à son oreille. Sans lui, elle aurait probablement déjà cédé à la panique. Elle qui pensait jeter sa haine à un géniteur qui l'avait lâchement abandonnée avant même de la voir grandir, la voici qui tente à présent de se rappeler du prénom des sœurs de son père. Et qui va certainement planifier prochainement le repas du réveillon. A quand remonte la dernière où elle a fêté Noël ? L'orpheline ne sait plus trop. Une part d'elle en a toujours rêvé, de ces repas de famille idéalisés. A présent qu'elle y est, toutefois, elle craint de s'être lancée dans un défi qui la dépasse. Et Andrew comprend tout ça. Il accepte tout ce qu'elle lui impose. Il l'accepte, elle, avec ses doutes et ses failles. Et qu'il la soutienne et la rassure compte énormément pour Jean, bien plus que ce qu'elle ne pourrait lui dire. Elle se laisse donc aller un instant contre lui, avant de rire doucement à sa plaisanterie. Sans quitter ses bras, elle se retourne pour lui faire face et lance à son tour : « Tu exagères... D'autant que tu n'as aucune raison d'être jaloux. » glisse-t-elle avant de l'embrasser. Elle prolonge un instant le baiser mais se trouve tempérée par le mécanicien. Elle arque un sourcil, amusé. Un Andrew attentionné et raisonnable ? Apparemment, se retrouver en terre inconnue leur fait du bien. A nouveau, Jean plaisante pour cacher sa nervosité : « Oui... Qui aurait cru après tout ce temps que tu aurais à subir la présentation à la belle-famille et les regards soupçonneux du père. » Avec une moue déçue, elle hausse les épaules. En vérité, elle trouverait malvenu que Magnùs s'immisce trop dans sa vie. Elle a vécu presque trente ans sans lui et c'est à présent son irruption dans sa vie plus que son absence pendant toutes ces années qui chamboule l'identité de la McKinnon. Au premier faux pas, la brune opterait très certainement pour le sortir de sa vie, plutôt que de s'accrocher.

Fort heureusement, ils n'en sont pas là. Et elle espère sincèrement que ce séjour se passera bien. Et que les Hadsen l'apprécieront, au moins un peu. En tout cas, qu'elle ne se mette pas cette toute nouvelle famille à dos en quelques jours. Sûrement que son petit-ami fait bien de se montrer raisonnable ; il y a de bien meilleures manières de nouer contact avec tous ces gens que de les forcer à entendre potentiellement leurs ébats. C'est donc pour cela qu'elle se détache de lui et reste sage. Cela ne signifie pas pour autant qu'il est facile de sortir de la douche. Une dizaine de minutes d'intimité, pour plus de vingt-quatre heures de voyage, c'est trop peu... Et ils ont beau s'attarder, le moment fatidique de quitter le confort et le calme de leur chambre approche. Jean n'a aucune envie de retrouver l'agitation du reste de la maisonnée. Et puis, c'est étrange, de s'immiscer comme ça dans la vie et les relations déjà bien établies d'inconnus. Elle ne se sent pas à sa place, ici. Malgré tout, elle décide de se faire violence ; elle a aussi envie de profiter du voyage. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut visiter l'Australie, sans rien débourser en plus ! Avant de sortir, toutefois, elle attrape la main d'Andrew et suggère : « Tu sais quoi ? Je propose qu'on trouve le moyen de sortir de là le plus vite possible. » Faire des courses, visiter les environs ou simplement disparaitre dans un coin sans qu'on fasse attention à eux. Peu importe la stratégie qu'ils emploient, l'Ecossaise entend bien goûter aux joies de la famille recomposée avec parcimonie. En fait, elle a l'impression d'avoir eu sa dose pour plusieurs jours avec le voyage jusqu'à Melbourne - et certainement pour des années, après ces deux semaines.

A son grand étonnement, ils n'ont pas à ruser pour pouvoir s'offrir une escapade hors de la villa et reviennent à temps pour le repas, comme on le leur a fait promettre. Et comme on leur a demandé, ils ont fait quelques achats en chemin.

_________________

You are the one ♒︎ i want to reconcile the violence in your heart, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart © endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : january cosy (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 8406
POINTS : 3400
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Sam 24 Fév - 7:33

I know I needed you
But I never showed
But I wanna stay with you until we're grey and old


« Aucune raison d'être jaloux ? À d'autres. » Je souris. J'ai toutes les raisons d'être jaloux, surtout maintenant que je risque de devoir partager la McKinnon avec cette nouvelle famille. Bien sûr, pour elle, j'ai envie que ce voyage se déroule sans embûche, mais j'ai encore du mal à comprendre toutes les conséquences de ces retrouvailles. Une famille, ça chamboule une vie, c'est bien connu, et je ne suis pas sûr de vouloir que la nôtre soit chamboulée, même si c'est trop tard pour ça.
Malgré mon envie de rester sous la douche et de continuer cet échange avec Jean avec des caresses de plus en plus poussées, je me retiens et l'évocation de son père est un bon moyen pour faire baisser la température de la pièce. « Comme tu dis… » Je n'aurais pas pu mieux résumer la situation. « Le bon point, c'est qu'il est au courant de mon casier et qu'il n'a pas l'air d'y accorder trop d'importance. » Ou en tout cas, il ne me traite pas comme un paria et il a accepté que j'accompagne sa fille pendant ce voyage, quant bien même cela signifie que sa famille côtoiera un criminel de plus pendant deux semaines.

Je sors de la douche, peu content de devoir déjà refaire face à ces étrangers, mais sachant que si je fais une bonne impression en ce premier jour, je pourrai me relâcher les prochains jours. J'enfile un jeans dans lequel j'ai déjà trop chaud et un T-shirt qui lui aussi semble bien trop épais. La brune m'avait prévenu des températures extrêmement chaude de ce pays, mais je ne pensais pas qu'il fallait prendre ses conseils au pied de la lettre. Déjà, je suffoque et je devine que le séjour sera long quand on ne sera pas dans des endroits pourvus de l'air climatisé. « Vendu ! C'est parti. » Main dans la main, on s'éclipse de la chambre et contre toute attente, notre tentative de fuite est encouragée par nos nouveaux colocataires qui comprennent notre envie de visiter les environs, tout en nous demandant de ramener quelques courses. Ni une, ni deux, on sort de cette grande villa et nous ne revenons que quelques heures plus tard, juste à temps pour l'heure du dîner.

Ce temps avec Jean était précieux, mais à présent, je suis revigoré et je me sens prêt pour tenir de nouvelles conversations avec ma belle-famille. Il faut dire qu'avec les nombreux paquets de cigarettes que je viens de me payer, je me sens beaucoup plus en sécurité. Je pose les quelques courses que nous avons faites sur le comptoir de la cuisine et je regarde les personnes autour de moi, cherchant à me souvenir de leurs prénoms. C'est peine perdue, mais petit à petit, je les identifie par des traits distinctifs. Jusque là, la femme avec un collier en émeraude et une broche dans les cheveux ne semble pas la agréable, mais qui suis-je pour la blâmer ? Cependant, celui qui est arrivé avec Magnùs semble plutôt sympathique et ça, c'est une note mentale que je garde précieusement au cas où j'aie besoin de cherche de la compagnie si jamais la McKinnon n'est pas disponible.
La table est déjà prête et tout le monde s'entasse dans la salle à manger sans pour autant s'assoir. Je repère le père de Jean dans un coin de la pièce, proche d'un whisky qui semble délicieux vu l'âge affiché sur la bouteille. Sans trop savoir si on attend quelque chose de moi ou si nous devons nous asseoir, je reste debout à observer tout le monde et j'ai tout le temps de regretter mes choix vestimentaires. Apparemment, tout le monde était au courant de cette chaleur étouffante sauf moi. Qu'importe.
Mal à l'aise par mon immobilité, je pars m'adresser aux premières personnes qui passent devant moi et qui s'avèrent être Magnùs et son fils qui espéraient certainement juste passer leur chemin sans se faire aborder. « Est-ce que je peux faire quelque chose ? Aider, peut-être, avec quelque chose ? »

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus.
TES DOUBLES : Lloyd Jenkins.
TON AVATAR : Colin Firth.
TES CRÉDITS : ÐVÆLING (avatar) & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : Jean, Ivy & les vacances à Melbourne. (3/3)
RAGOTS PARTAGÉS : 190
POINTS : 890
ARRIVÉE À TENBY : 23/04/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : cinquante-trois ans.
PROFESSION : Diplomate.
REPUTATION : Vous voyez cet homme ? Je l'ai invité à boire le thé et il s'est montré tout sauf sympathique ! A tel point que je ne crois pas qu'il m'ait dit son nom... Enfin, de ce que j'ai compris, il est juste de passage dans le coin. Pas de quoi s'inquiéter, donc.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Sam 24 Fév - 14:13

 

I don't have the holiday spirit,
So I'll drink a lot, whisky please.
Des broutilles, en espérant que ça reste sur des sujets peu importants qu'elles vont se prendre la tête et non pas commencer à refaire le monde et ou, lancer des sujets que tous, vous cherchez à éviter. Vous êtes bien loin de la famille parfaite et tu as peur que justement, Jean prenne peur. Même si ça vous donne un côté humain, tu sais que parfois, ce n'est pas évident. Tes sœurs sont des vrais dragons lorsqu'elles décident de s'exprimer sur qu'elles veulent, sans laisser, le choix au autres. Tu te places souvent au milieu, ou à les défendre, tu sais que les autres hommes, qui ne sont pas de votre sang, qui se sont ajoutés dans la famille avec un mariage ou d'autre relations ne comprennent pas, surtout Theobald que tu ne peux pas encadrer. « Des broutilles, si on s'arrête à là, tout se passera bien. » Pendant un moment, tu étais même tenté de retirer tout l'alcool présent dans la villa mais non, mauvaise idée, de toute façon, tout le monde peut s'en procurer sans problèmes et toi, tu sais pertinemment que tu ne pourras pas t'en passer. Tu rêves d'un bon verre de whisky, devant un couché de soleil. Tu espères que tu auras un peu de temps pour t'offrir ça, sans avoir à t'occuper de gérer les problèmes entre tes grandes sœurs. D'ailleurs, tu souris, à l'idée qu'un membre de la famille a pu échapper à cette réunion presque improvisées, loin des habitudes. Il ne peut pas décaler, tu en connais un qui doit se faire un joie de ne pas partager ce moment avec toute la famille. Ludde a une vie bien chargée, tu le conçois, mais toi aussi, mais tu savais aussi qu'il allait faire son possible pour ne pas venir et connaissant très bien sa mère, elle n'a pas su lui refuser. « Un vrai chanceux. » réponds-tu presque rêveusement alors que c'est ton idée à toi, si vous êtes tous ici maintenant, à cette période de l'année, c'est à cause de toi, est-ce que c’est vraiment un problème ? Tu penses que ça peut bien se passe, si tout le monde y met du sien, ça ira et si non, tu as déjà une solution de secours, tu proposeras à Jean, son compagnon, Dolan, sa femme et Fred d'aller ailleurs et avec ce petit comité là, tu sais que tout se passera bien. Enfin, vous n'en êtes pas là encore. Heureusement d'ailleurs, même pas une journée que vous êtes ici. « Ludde à Tenby, il va retourne la ville sans dessus-dessous... » Tu souris, amusé, ton neveu ne perd jamais une seconde pour se faire remarquer et il est doué pour ça, comme sa mère avec laquelle tu dois parler sérieusement d'ailleurs. « Mais c'est bien qu'il veuille passer du temps avec toi et se rattraper de son absence... Il aurait pu mettre l'ambiance ici. » Tu hausses les épaules avant de changer de sujet, parler de cette fameuse sortie de plongée avec Dolan qui motive ton fils, mais pas toi. « Je peux venir mais je resterai au dessus de l'eau. » Tu préviens, tu n'iras pas mettre ta tête sous l'eau autre que pour simplement nager, pas question d'aller visiter les tréfonds de l'eau.

Voilà enfin que tu peux sortir, prendre un peur l'air, fermant les yeux une seconde et profiter de ce temps magnifique, de cette chaleur qui change de la fraîcheur que vous avez sur le continent. Tu t'allumes ta cigarette tranquillement, prenant soin de ne pas souffler la fumée sur ton fils, comme toujours. « J'espère que c'est le cas, mais le plus important c'est que toi, tu sois content de toi. Après, les résultats, c'est à voir, on en reparlera quand tu les auras. » Tu serais du cas à râler si ton fils te dit qu'il pense avoir réussi et qu'en réalité les résultats ne sont pas bons. Tu es le genre de papa qui va remettre en cause les professeurs et non pas son propre fils qui pour toi, est l'incarnation de la perfection parce qu'il ressemble à sa mère. Mais tu n'en feras rien, il est grand, il se débrouille, tu lui fais confiance et tu ne vas pas aller s'immiscer dans sa vie une nouvelle fois. Tu l'as déjà fais oui... Tu fumes tranquillement. « C'est mon idée, dire que je la regrette, pas terrible non ? » Tu lui souris, taquin, lui donnant un léger coup d'épaule. « Non, mais j'espère simplement que ça se passera bien et si c'est le cas, là, je pourrai te dire que je ne regrette pas, après, avec tes tantes, on ne sait jamais comment ça peut se terminer... » Ce qu'il va se passer ici sera indépendant de ta volonté, en bien, comme en mal. Tu n'es pas responsable du comportement de tes sœurs. « Je pense que ça va aller, elle n'est pas venue seule et quoi qu'il arrive, si il y a un problème, j'ai une solution, quoi qu'il se passe, que ce soit pour elle, pour Dolan ou bien pour toi, je m'occupe de tout. » Tu en fais la promesse sans réellement le dire, mais tu seras attentif à absolument tout ce qu'il va se passer et te prendras la défense de sa fille si elle en a besoin, elle ne se sentira pas seule et puis, son compagnon, Andrew ne la laissera pas non plus toute seule, tu lui fais confiance. « Il faudra que tu m'aides à faire le papier cadeau pour les paquets de tes neveux et nièces, avant qu'ils ne tombent dessus d'ailleurs. On fera ça demain je pense, là on va souffler un peu et préparer un planning ou je ne sais pas quoi pendant le repas. » Tu hausses les épaules à nouveau, réfléchissant rapidement à ce que vous pouvez tous faire ensembles et tout ce que vous ne pourrez pas faire en famille complète et de toute façon, hors de question que vous passiez votre temps tout le temps collés. Tu laisses ton fils vaquer à ses occupations et toi aux tiennes, c'est à dire des coups de téléphone, des mails à lire et écrire et puis, tu daignes rejoindre tout le monde dans une tenue décontractée qui change de ton habitude. Tu t'installes avec Dolan sur le canapé, en fasse de la baie vitrée. Vous laissez le monde bouger, sans vous, un peu de repos mais pas pour longtemps, tu décides de rejoindre ton fils et sur le chemin, vous tombez sur Jean & Andrew. « Pas besoin, enfin, je te déconseille de mettre les pieds dans la cuisine. Mais tu fais comme tu le sens. Après, je pense qu'on va aller se poser sur la terrasse pour boire l'apéritif, au calme, si vous voulez vous joindre à nous. » Tu hoches la tête, tu le regardais dans les yeux tout le long de ta réponse et puis, tu files avec ton fils, chercher des bières, du vin, de whisky et des verres pour enfin aller sur la terrasse.


_________________


 
What a Face :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Marie
TES DOUBLES : Cameron l'ado rebelle & Stan le baratineur
TON AVATAR : Robbie Wadge
TES CRÉDITS : /
TA DISPONIBILITE RP : FamilleJayaIvyAinhoa
A venir : Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 461
POINTS : 1248
ARRIVÉE À TENBY : 05/08/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans (11.10.92)
CÔTÉ COEUR : Cœur brisé
PROFESSION : étudiant infirmier & caissier au supermarché
REPUTATION : "A première vue, ce garçon a tout du gendre idéal ! Ça en est presque louche... Surtout quand on sait que c'est le fils de Mr Hadsen, ce diplomate qui m'a paru tout sauf agréable."



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Mer 28 Fév - 13:37

“Ouais…” Acquiesce Fred sans conviction à propos des disputes de ses tantes. Magnùs sait sans doute aussi bien que lui qu’en deux semaines, il y aura forcément un moment où elles se prendront la tête pour plus grave que des broutilles. Il espère au moins que ce sera plutôt vers la fin du séjour, histoire de ne pas plomber l’ambiance durant toutes les vacances… “Un vrai lâche surtout.” Rectifie le jeune Hadsen à propos de son cousin, un léger sourire sur les lèvres prouvant qu’il ne lui en veut pas réellement. Enfin, il est déçu que Ludde l'ait lâché, mais il comprend ce choix, et l’envie presque. Et puis, même s’il est peiné de ne pas pouvoir passer de temps avec lui durant ces vacances, son cousin a su se rattraper en proposant de passer le voir à Tenby. Fred espère bien qu’il tiendra sa parole, sinon il risque de vraiment lui en vouloir pour le coup… “Tu dis ça, mais en même temps c’est ton idée si on est tous réuni ici.” Rappelle-t-il ensuite à son père dans un sourire amusé. A peine arrivé et déjà il aimerait être ailleurs ? Il n’est pas rendu à la fin des quinze jours le pauvre ! “Ouais c’est clair.” Confirme Fred sans cacher sa déception lorsque Magnùs fait remarquer que son cousin aurait mis l’ambiance ici. Ludde à toujours fait preuve d’enthousiasme et de folie, et l’été où ils étaient partis en vacances tous les deux, Fred et lui, ils ne s’étaient d’ailleurs pas ennuyé une seconde. “T’es sûr ? Pourtant les fonds marins doivent être super beaux ici !” Tente-t-il de convaincre son père lorsqu’ils évoquent une sortie plongée avec Dolan.

“C’est pas le fait d’être content de moi qui me donnera mon diplôme…” Fait remarquer Fredrik avec réalisme suite aux propos de son père. Pour lui, ce sont ses résultats qui comptent avant tout, car il n’est pas sûr qu’il aurait le courage nécessaire à continuer s’il devait redoubler son année. Quand il échoue, il a tendance à penser que malgré ses efforts, il n’est pas assez brillant pour réussir et il baisse les bras. C’est arrivé quand il a voulu être vétérinaire, et il espère que cette fois, il aura plus de succès. Il pense que ce sera le cas, puisqu’il se sent beaucoup plus à l’aise dans ce cursus, plus à sa place. Mais il ne sera pas entièrement confiant tant qu’il n’aura pas reçu ses résultats… “Peut être que c’est pas ton cas, mais ça arrive aux êtres humains normaux d’avoir une idée et de se dire ensuite qu’elle n’était peut être pas bonne…” Répond il, dans un sourire taquin lui aussi. “J’espère aussi que ça se passera bien. Et puisque chacun à l’opportunité de faire un peu sa vie de son côté, il n’y a pas de raisons que ça termine mal.” Songe Fred dans son optimisme naturel, avant d’évoquer Jean. C’est sans doute pour elle que ces vacances vont être les plus éprouvantes… Ou peut être pour Andrew. Quoique, lui au moins évitera sans doute les interrogatoires de la part de leurs tantes, qui vont sûrement s’intéresser davantage à leur nièce qu’elles ne connaissent pas encore. “Une solution ?” Répète Fred, ne comprend pas tout à fait ce que son père entend par là. Est ce qu’il a l’intention de surveiller les faits et gestes de ses enfants pour s’assurer que tout va bien pour eux ? Si c’est le cas, il ne va sans doute pas profiter de son voyage le pauvre ! “ça marche.” Acquiesce-t-il ensuite naturellement lorsqu’il s’agit d’aider son père à emballer les cadeaux.

Ils se séparent ensuite pour chacun vaquer à leurs occupations. Alors qu’il se dirigeait vers sa chambre, le jeune Hadsen se fait embrigader par les enfants qui insistent pour qu’il joue au foot avec eux. Comme toujours, Fred se laisse attendrir et fait un petit match avec eux malgré la chaleur extérieure. Une fois la partie finie, il file donc prendre une douche et enfiler une tenue propre avant de rejoindre son père. Ils croisent alors Jean et Andrew, revenant visiblement d’une balade à l’extérieur. Il laisse Magnùs répondre à la question d’Andrew, il n’aurait pas dit mieux. Ils vont ensuite chercher des boissons fraiches avant de se retrouver tous les quatre à l’extérieur. Fred opte pour une bière, et en boit quelques gorgées avant de prendre la parole. “Alors, vous avez eu l’occasion de visiter un peu les alentours ? Y a des trucs sympas à voir ?” Demande-t-il avec curiosité aux deux amoureux.

_________________




:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey Baxter + Eirian Kleefin + Brianna Harris
TON AVATAR : Tatiana Maslany
TES CRÉDITS : ava par Valtersen ; gif par Penny
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour 1 RP
Andrew - Cody - Seanan - Appel à Magnùs
RAGOTS PARTAGÉS : 6553
POINTS : 2294
ARRIVÉE À TENBY : 22/10/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 30 ans
CÔTÉ COEUR : McGreen for the win
PROFESSION : nouvellement réceptionniste à Tenbreak FM
REPUTATION : Vous avez vu ? Elle sort apparemment avec Andrew Green... Son fameux ancien complice. Et puis, elle fabrique quoi, au final, depuis qu'elle a vendu son magasin ? Je vous dis, c'est louche, à coup sûr, ils nous préparent un sale coup, ces deux-là !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew). Mer 28 Fév - 15:13

« Eh bien, il se retrouve déjà avec une fille qui a 30 ans et un casier, ça n'a pas dû le surprendre que je sois avec quelqu'un dans ton genre... » répond Jean, amusée. En vérité, la façon dont Magnùs les accepte, eux et leurs déboires avec la justice l'étonne encore. Elle en viendrait presque à se demander si lui-même ne cache pas un passé sombre, pour parvenir à se montrer aussi tolérant au sujet du leur. Mais ce n'est pas certain que tous les Hadsen les acceptent comme ils sont, aussi Jean ne compte-t-elle pas se montrer aussi franche avec eux que lors de son premier dîner avec son père. Elle aimerait éviter d'avoir à revivre l'hypocrisie qui accompagnerait ses révélations.

D'ailleurs, tant qu'à faire, la brune aimerait éviter d'avoir à répondre à d'autres questions encore. Toujours les mêmes, en plus. Égoïstement, elle a juste envie de profiter du voyage et de la compagnie d'Andrew. Mais elle est bien trop lâche pour s'enfuir discrètement et préfère demander poliment au reste des invités s'ils ont besoin d'aide ou si cela les dérange s'ils partent explorer les alentours. On accueille la deuxième proposition avec joie et Jean suppose que c'est parce que chacun est encore trop occupé à s'installer et à se remettre du voyage. Les heures de vol ont été longues et éreintantes pour tout le monde ; cela se lit sur tous les visages. Mais puisqu'on les autorise volontiers à s'éclipser de la villa, les deux tourtereaux ne se font pas prier. Ils prennent une des voitures de location et roulent un moment, un peu au hasard. Très vite, Jean décide qu'ils doivent voir la mer. Ou l'océan, plutôt. Ils restent un moment sur la plage avant de tenter d'aller faire les achats demandés. Quelques détours plus tard, ils reviennent avec tout cela. La brune est un peu surprise d'entendre son petit-ami proposer son aide ; il est visiblement désireux de laisser la meilleure impression possible. La réponse de Magnùs la rassure et, comme pour empêcher Andrew de faire un choix qu'il regretterait, elle attrape sa main, l'encourageant plutôt à suivre les deux hommes pour l'option apéro sur la terrasse. Ils les aident à ramener des boissons fraiches, une idée bienvenue pour l'Ecossaise qui meurt de soif et se sert une bière. Déjà, Fredrik les interroge et la brune ne peut contenir l'excitation que ce voyage réveille en elle. Ils sont en Australie, bon sang ! Bien sûr qu'il y a des trucs sympas à voir dans le coin. Avec un sourire, elle tente de résumer : « On a surtout essayé de ne pas se perdre. Mais on a fini par aller à la plage. C'est assez fou de pouvoir tremper les pieds dans une eau qui n'est pas à 12°C. » s'amuse-t-elle. « D'ailleurs, vous savez quel océan c'est ? » les interroge-t-elle, repensant à la discussion qu'ils ont eue, un peu plus tôt avec Andrew. La géographie n'est le point fort d'aucun des deux. L'école, en général, n'a jamais été leur tasse de thé, en fait. Mais ils ont quand même réussi à s'accorder sur le fait qu'ils ne devaient pas se trouver face à l'océan Atlantique. Et que Melbourne était au Sud de l'Australie. Pour le reste... Jean n'a pas envie de révéler trop de leur manque de culture, bien trop en décalage avec le reste de la famille. « On a aussi fait les courses réclamées par... Cynthia ? Sylvie ? » elle grimace, incapable de se rappeler du prénom et cherche le secours d'Andrew en se tournant un peu vers lui. « Et on a aussi pris de la crème solaire en toute urgence. » qu'elle conclut, puisqu'ils avaient omis ce détail en faisant leurs bagages. Mais le soleil a suffisamment rapidement rougi leur peau pour qu'ils réparent cette erreur au plus vite. Elle se tait finalement, avec un sourire un peu gêné. Cela doit être la plus longue conversation qu'elle a jamais eue avec les deux Hadsen ici présent. Il faut dire qu'elle est assez taciturne, d'habitude.

_________________

You are the one ♒︎ i want to reconcile the violence in your heart, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart © endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew).

Revenir en haut Aller en bas

Noël en famille (feat Fred, Jean & Andrew).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: It's a small world-