AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Life isn't just a game | Ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Life isn't just a game | Ivy Dim 17 Déc - 20:59

Some people live for the fortune
Some people live just for the fame
Some people live for the power, yeah
Some people live just to play the game


La matinée fut plutôt calme en mer aujourd’hui, si bien que Lexia put s’offrir son après-midi même si elle restait disponible et joignable en cas d’urgence. Les accidents graves étaient plutôt rares aux alentours de Tenby même si récemment un petit bateau de plaisance s’était carrément retourné sur lui-même, piégeant trois personnes sous l’eau. Par chance, les secours avaient débarqué suffisamment vite pour maîtriser la situation. Heureusement que ce type de mésaventures n’arrivait pas tous les jours.

Plutôt que de rester enfermée chez elle, la brune décida de mettre ce temps libre à profit pour rendre visite à une personne qu’elle voulait voir depuis un moment. Une fois sa douche terminée et après avoir enfilé des vêtements propres, Lexia se dirigea donc vers une maison dont le propriétaire lui rappelait quelques souvenirs particuliers mais l’heure à laquelle elle débarquait lui assurait de ne pas le voir et d’uniquement trouver la personne pour qui elle venait, Ivy, la colocataire de Trystan. La jolie brune n’avait pas eu des nouvelles de sa petite protégée depuis longtemps. Quelques années auparavant et une ou deux fois depuis lors, elle avait extirpé la peintre d’origine russe de mauvais ennuis avec la police. Depuis, Ivy se tenait plus à carreaux. Néanmoins, Lexia voulait s’assurer que tout se passait bien pour elle, d’autant plus depuis le retour de son frère. En effet, l’aîné d’Ivy était aussi l’ex de la flic, ex qu’elle avait recroisé l’autre jour en ville. Dimka lui avait paru moins loup solitaire qu’auparavant et assez préoccupé par le sort de sa sœur, cependant la nageuse se montrait méfiante et elle voulait surtout revoir la Vassilievitch qu’elle n’avait plus vue depuis un moment.

Ainsi, elle arriva devant la porte d’entrée en milieu d’après-midi, ce qui devait avoir donné le temps à Ivy de dormir une bonne partie de la journée dans le cas où elle avait été travailler la nuit comme réceptionniste. Lexia sonna et attendit qu’on vienne lui ouvrir. Elle n’était pas venue les mains vides et avait apporté du vin pour consommer en apéro ainsi que des brownies pour Ivy et Trystan plus tard. Ce n’était pas parce que le marin et elle avaient temporairement décidé d’arrêt de se voir qu’elle ne pensait plus à lui et inversément. Trêve de rêveries. La brune n’attendit pas longtemps, Ivy était chez elle et bien réveillée. « Salut Ivy, comment vas-tu ? Je passe un peu à l’improviste mais je voulais venir te voir depuis un moment. »

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1044
POINTS : 2256
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Sam 6 Jan - 18:59

But I learnt not to want
The quiet of the room with no one around to find me out

Depuis quelques jours, Yevgeniya ne travaille pas. Pour cause, son frère aîné a tabassé son mac et l'a laissé pour mort dans une allée à Swansea. Bien sûr, Micha s'en est sorti, elle a tendu l'oreille et elle a entendu les rumeurs qui courent dans le milieu : Micha est en vie, mais on ne connait pas encore les raisons de cette attaque. Ils les comprendront bien assez tôt. En attendant, la Vassilievitch reste chez elle et profite de son temps libre pour exercer son art. Hier elle s'est appliquée avec une magnifique oeuvre faite de glace, tandis qu'aujourd'hui elle reprend ses pinceaux pour finir ce tableau qu'elle avait débuté quelques semaines plus tôt. Hélas, l'inspiration ne vient pas comme elle le souhaiterait et elle se souvient alors pourquoi elle avait abandonné la toile dans un coin du salon.
Tout de suite, la blonde est frustrée et elle déteste ça. Comment peut elle rater un tableau alors qu'elle n'a rien d'autre à faire ? La mâchoire serrée, elle prend sur elle, mais ne tarde pas à détruire son oeuvre à coup de peinture rouge vive grâce à laquelle elle écrit en lettres capitales "this canvas is cursed".
Elle aura essayé, au moins.

Pour ne pas que son colocataire s'étonne de la voir traîner plus régulièrement à la maison, elle a prétexté avoir quelques jours de congés. Le Meylir n'a eu aucun mal à la croire, après tout, en cette période de fin d'année, elle n'est pas la seule à poser quelques jours de vacances pour pouvoir profiter de ses proches.
Yevgeniya se retrouve donc dans le salon, seule, sans avoir la moindre idée de comment occuper son après-midi. Trystan travaille et Dimka a enfin déménagé de cette maison. De puis, elle ne souhaite pas voir Dimka car elle est encore trop en colère contre ce dernier qui ne lui a pas laissé de choix. Certes, il a agit pour sa sécurité, mais elle est quand même furieuse de ne pas avoir eu le choix quant à son travail. En effet, elle a encore du mal à s'imaginer travailler pour son frère, même si évidemment, c'est ce qui se passera. Ainsi, la jeune artiste s'occupe en allant prendre une longue douche où elle réfléchit au sens de la vie et où elle n'est pas satisfaite de ce qui vient dans sa tête : le seul instant de ses rêveries qu'elle apprécie, c'est bien quand elle pense à Fred, ce jeune homme qu'elle a rencontré il y a quelques semaines et qu'elle n'arrive étrangement pas à oublier.

Habillée, la Russe n'a pas le temps de trouver une nouvelle occupation qu'elle entend quelqu'un à la porte. De la visite ? Ce n'est clairement pas prévu, mais elle ne va pas s'en plaindre. Au moins elle pourra s'occuper et qui sait, peut-être que le visiteur en question ne sera pas si ennuyeux. Et en effet, il s'agit de Lexia à la porte. Agréablement surprise, la blonde sourit et offre à la Weston une étreinte amicale. « Oh hey, Lexia. Oui en effet, ça fait un moment dis donc. » Elle s'en rend compte à présent; En effet, elle n'avait pas vu la flic depuis longtemps.  « Viens, entre… » Elle s'écarte de la porte pour laisser entrer la brune.  « Je peux t'offrir quelque chose à boire ? » Demande-t-elle alors qu'elle n'a absolument aucune idée de ce qu'elle peut offrir à son invité. « Tu voulais venir me voir ? Ce n'est pas une mauvaise chose au moins, j'espère ? » Qu'elle ajoute en souriant tandis qu'elles arrivent dans le salon.

_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Dim 7 Jan - 13:18


Très vite, Ivy vint ouvrir à son amie. Lexia entra puis lui offrit la bouteille de vin et les brownies. La flic espérait ne pas déranger la Russe au cas où elle serait occupée à du ménage ou autre en cette après-midi mais elle souhaitait la revoir depuis un moment. La brune retira sa veste et se dirigea ensuite vers le salon sur l’invitation d’Ivy. « Volontiers. Du thé, si tu as ? Il fait un froid de canard dehors et ça me réchauffera un peu. » Répondit Lexia à la question de la blonde. En écho à ses paroles, elle retint un frisson dans le dos. La Néo-Zélandaise avait pourtant l’habitude de températures plus rudes quand elle partait en mer la journée afin de surveiller les côtes, cependant il fallait croire que son corps n’encaissait de la même façon pas tout le temps. « Non du tout. Je venais juste prendre de tes nouvelles. » La rassura Lexia quand la blonde s’inquiéta de la nature de sa visite.

Tandis qu’Ivy partit chercher les boissons, elle s’assit dans le canapé et admira les toiles qui décoraient les murs et qui offraient une ambiance plus chaleureuse à la pièce. Ivy avait vraiment redonné de la vie à cette maison en termes de couleurs et d’organisation. « Ton talent ne cesse de m’impressionner. Il devrait être reconnu à sa juste valeur. Tu as fait de nouveaux tableaux ? » Lança-t-elle suffisamment fort pour que la Russe l’entende depuis la cuisine. Les invités qu’elle recevait devait penser pareil pour la plupart par rapport à son don. Intéressée par son art et son talent, la flic lui demandait d’ailleurs toujours pour voir les dernières œuvres qu’elle avait créées entre deux visites. Lexia remarqua alors un tableau déposé à l’écart, qui se démarquait des autres et qui n’avait pas l’air d’avoir de sens, inondé de peinture rouge vive qui illustraient des mots écrits dessus ; l’œuvre avait délibérément été sabotée. La couleur paraissait d’ailleurs encore fraiche. « Que s’est-il passé sur ta toile pleine de rouge ? » Demanda alors la flic, alors qu’Ivy revenait accompagnée des boissons. Lexia la remercia d’un signe de tête et attrapa la tasse de thé afin d’en boire une gorgée.

Après s’être réchauffée un peu, la brune reprit le fil de la discussion. « Alors dis-moi, comment vas-tu ? » Elle écouta la réponse d’Ivy, puis elle intervint à nouveau. « J’ai croisé Dimka l’autre jour au Fish & Chips. Quelle surprise de le revoir ici ! Il m’a laissé entendre qu’il était revenu pour de bon… » Pour sûr, elle avait été vraiment étonnée de revoir son ex sur le coup même si les deux s’étaient quittés en bons termes. Lexia ne demanda pas si Ivy était contente de le retrouver, elle l’était certainement, ni si leurs retrouvailles s’étaient bien passées. Elle lui donnait la liberté de commenter son propos afin d’avoir son ressenti sur la question. En effet, ce que la flic ne disait pas, était qu’elle avait l’impression que son ex n’était pas revenu par hasard, mais elle se garda bien de partager ce sentiment à la sœur du Vassilievitch. Après tout, en quoi cela regardait-il Lexia ? Il n’y avait rien de surprenant qu’il revienne à Tenby… que ce soit pour sa sœur ou une toute autre raison.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1044
POINTS : 2256
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Mer 10 Jan - 6:12

But I learnt not to want
The quiet of the room with no one around to find me out

Yevgenia récupère ce que Lexia lui offre et l'invite à entrer. Aussitôt, la jeune femme reprend les habitudes d'hôtesse qu'elle avait un peu oublié tant elle ne reçoit pas beaucoup de visite ici et elle propose de lui offrir à boire sans même savoir ce qu'ils ont dans le frigo. Fort heureusement, Lexia demande ce dont Yevgeniya ne manque jamais : du thé. « Oui, c'est vrai qu'il fait plutôt froid ces derniers temps. » Avoue-t-elle, même si le froid est loin de la déranger. Après tout, la jeune femme adore passer son temps libre dans la chambre froide afin de faire ses sculptures de glaces, alors elle est habituée à ces températures négatives. Aussitôt, la blonde met la bouilloire en route et quelques minutes plus tard, elle revient vers Lexia avec deux mugs de thé. En effet, elle en profite pour s'en faire un aussi et elle répond alors au compliment de la flic. « Merci beaucoup. » Si Yevgeniya n'est pas très souvent sincère, elle l'est quand elle parle de son art. Elle aime recevoir les compliments comme vient de lui faire la Weston. En fait, l'artiste se demande de plus en plus si elle ne devrait pas arrêter de fantasmer sur son école des Beaux-Arts et se mettre à exposer davantage ses peintures.
Jusqu'à maintenant, elle ne se sentait pas légitime, mais depuis que son frère vient de chambouler toute sa routine, elle se pose de plus en plus de questions. Et si elle profitait du temps qu'elle a en plus pour créer encore plus ? C'est Trystan qui risque de ne pas être content si elle accapare encore plus de place avec ses tableaux, mais clairement, la jeune femme ne peut pas se payer un dépôt où elle pourrait laisser ses oeuvres. « Oh… Celle-ci… C'est compliqué, disons. Ca fait plus de deux semaines que je suis dessus et… Je ne sais pas, je n'y arrive pas. J'ai tout essayé, mais rien ne va. » Oui, l'inspiration n'a pas frappé pour cette toile. « Alors j'en suis venue à me dire que cette toile est maudite. » Rigole-t-elle légèrement alors que quelques minutes plus tôt, elle était vraiment en colère contre ce canvas, qu'elle était prête à détruire à coup de cutter.

A son tour, Ivy s'assoit vers son invité et elle la gratifie d'un sourire amical. « Ca va bien, merci. Et toi ? » Bien sûr, la Russe ne parle pas de son travail. C'est un sujet qu'elle préfère éviter en général, mais encore plus quand il s'agit d'une flic. Certes, Lexia l'a déjà sorti d'ennuis plusieurs fois, mais ce n'est pas pour autant qu'elle a été explicite quant à sa profession. C'est la règle des Vassilievitch : rester loin des flics… Et pourtant, Lexia aura réussi à s'approcher de la famille au complet, même si c'était il y a plusieurs années. La seule et unique Lexia Weston. « Oui ! Il est revenu il n'y a pas longtemps, il m'a fait la surprise. C'était… Extra. Parfois je t'avoue que j'ai encore un peu de mal à m'y faire. Je m'étais habituée à son absence, mais je suis tellement contente qu'il soit de retour ici. » Elle sourit en pensant à son grand frère. Même si dernièrement, ce n'était pas tout rose entre eux elle, son amour pour lui reste inchangé. « Par contre, quelqu'un qui était moins content de le rencontrer, c'est Trystan. Mon frère a vécu quelques semaines ici et Trystan m'a bien fait comprendre qu'il avait accepté une colocation avec une personne, pas deux. » Oui, la situation était tendu entre les deux hommes, même si ces derniers ne se sont presque jamais croisés. « Enfin, heureusement Dimka s'est trouvé un logement. »

_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Sam 13 Jan - 11:16


« Merci ». Lexia prit la tasse de thé que lui tendit Ivy tandis que les deux femmes discutaient de son talent pour l’art. Pour une des œuvres, la peintre avait renoncé à la continuer. Elle expliqua à son invitée surprise qu’elle bloquait dessus depuis deux semaines et qu’elle avait décidé d’abandonner faute d’inspiration. La brune rigola lorsque la Russe qualifia même sa toile de maudite. « Tu penses que tes coups de pinceaux sont hantés par ce qu’on appelle la page blanche chez les écrivains ? » Répondit-elle sur le même trait d’humour.

La conversation dévia ensuite sur des sujets plus personnels même si lorsque la flic prit des nouvelles d’Ivy, la Russe lui répondit très succinctement comme d’habitude. « Ça va bien aussi même s’il faut être beaucoup plus attentif aux risques d’accidents en cette période de fête. » Le service de Lexia était en branlebas de combat. Dire qu’elle en parlait quelques jours avant une mutation dont elle ignorait encore tout… « Les gens sont heureux et s’amusent, sauf qu’ils boivent comme des trous et s’approchent de l’eau dans leur inconscience. Bref, la folie du boulot. » Elle marqua une pause étudiée, puis retourna la question à la blonde. « Et toi, le travail ? Tu profites de quelques congés ? »

Après la réponse d’Ivy, la brune ne manqua pas de parler du retour de Dimka. Elle l’avait croisé quelques jours auparavant et elle espérait que sa sœur vivait bien le retour définitif de son aîné. La peintre lui exprima sa joie dans un premier temps, même si elle précisa qu’il lui avait fallu un temps d’adaptation. Un autre qui avait dû gérer cette arrivée impromptue était Trystan puisque Dimka avait séjourné chez eux le temps de se trouver un logement. Lexia voyait bien le tableau d’ici. « Tu m’étonnes. Lui qui aime la solitude et la tranquillité, tu as bousculé ses habitudes. Il devait avoir l’impression d’avoir tout le village chez lui. » Répondit-elle amusée, ravie que le retour de Dimka se soit néanmoins bien passé pour Ivy. Lexia but une gorgée de sa tasse de thé et continua de se réchauffer les mains autour de la tasse bien chaude.


_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1044
POINTS : 2256
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Mer 17 Jan - 2:59

But I learnt not to want
The quiet of the room with no one around to find me out

L'invitée de Yevgeniya fait une comparaison intéressante et la Russe hoche la tête tout en haussant les épaules. « Oui, je suppose que c'est ça. Ecrivain ou peintre, nous sommes des artistes, chacun avec un médium différent. Je suis tout bonnement incapable de t'écrire deux lignes qui tiennent la route, mais mon inspiration à moi se transpose dans ma peinture. » Yevgeniya boit une gorgée de son thé, puis se pince les lèvres. Elle doit faire face à la réalité, peut importe à quel point ça l'attriste. Il n'est pas question de malédiction en fait, juste d'inspiration. « Faut croire que je suis en panne d'inspiration. » Et c'est bien la première fois que ça lui arrive. A croire que tous les changements qui s'opèrent dans sa vie ne la réussissent pas vraiment. D'abord le fait qu'elle va bientôt travailler pour Dimka, puis aussi le fait qu'elle ait rencontré ce garçon qui ne la laisse pas indifférente. Ses sentiments l'effraient et elle voudrait qu'il ne soit qu'un homme parmi tant d'autres. Hélas, il est plus que ça, sinon elle ne penserait pas aussi souvent à lui. Lexia sort la Russe de ses pensées en répondant à sa question et la jeune femme se retrouve à esquisser un sourire amusé tout en secouant la tête. « Les Britanniques ont cette réputation d'alcooliques à tenir. » Qu'elle dit en le pensant sincèrement. La bière, le gin… Ils savent descendre les bouteilles, Ivy le sait bien vu les soirées arrosées qu'elle fait régulièrement. « Bon courage en tout cas. » Dit-elle simplement. Clairement, Yevgeniya est beaucoup trop égoïste pour vouloir s'occuper des autres. Elle les laisserait tous tomber dans la rivière ou dans la mer si ça ne tenait qu'à elle. Au moins, elle serait libérée de quelques lourdauds. « Oui, j'ai quelques jours de congé. C'est agréable, ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé. » Répond-elle en souriant. Depuis le temps qu'elles se connaissent, Yevgeniya n'a jamais mentionné son travail à Lexia, même si la policière n'est pas idiote et qu'elle a forcément compris ce qui se tramait chez la blonde.
Aussi, c'est pour cette raison qu'elle n'explique pas que son congé est en fait dû à l'arrivée de son frère en ville qui veut la prendre sous son aile. Non… Il y a beaucoup de choses que Lexia peut accepter, mais Ivy suppose qu'une telle nouvelle ne passerait pas. D'ailleurs, les deux jeunes femmes en viennent à parler de Dimka et de Trystan. En effet la colocation n'était plus aussi paisible quand le grand frère de la blonde était avec eux. Il faut dire qu'elle n'a pas laissé le choix à Trystan et qu'elle a invité le brun sans se soucier du pêcheur. Elle n'allait tout de même pas laisser le Russe dans l'embarras. « En effet, tu le connais mieux que moi. Mais pour tout te dire, on est un peu en froid depuis. M'enfin, j'ai l'espoir de recoller les morceaux maintenant que Dimka s'est trouvé un logement. » Le jeune homme était même allé jusqu'à menacer la blonde de la faire quitter la colocation si jamais elle ne se reprenait pas et si elle ne lui laissait pas l'intimité dont il a besoin.  « Je n'aime pas être en froid avec. C'est de toute suite beaucoup moins amusant de partager une maison dans ces conditions. » Dit-elle, déçue.  « Tu as des conseils à me donner pour que je puisse retrouver ses bonnes grâces ? »

_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Mer 17 Jan - 19:48


Yevgeniya lui confirma son manque d’inspiration dans la peinture dernièrement. Était-ce lié au retour de Dimka ? Tout ne se passait-il pas aussi bien que la Russe le laissait entendre ? Lexia n’était pas devin et de là à tirer des conclusions, il n’y avait qu’un pas qu’elle ne franchirait pas devant son hôtesse. « Ça te reviendra vite. » Répondit-elle d’un ton qui se voulait positif et encourageant. La brune résuma ensuite le rythme effréné qui se déroulait actuellement à son travail en raison des fêtes et des beuveries inconsidérées de certains riverains. Ivy lui adressa aussi des encouragements et confirma qu’elle profitait de quelques jours de congé en cette période. Lexia n’était pas totalement dupe mais elle préféra ne pas insister davantage. La blonde lui résuma ensuite les dernières semaines plutôt compliquées qu’elle venait de vivre. En accueillant Dimka dans la colocation pour le dépanner, elle s’était un peu mise Trystan à dos. Son frère s’étant désormais trouvé un logement, Ivy demanda conseil à la flic afin d’améliorer l’ambiance entre le pêcheur et elle. « Je comprends. Ton problème est déjà en partie résolu, puisque ton frère a déménagé. » Répondit-elle dans un premier temps. « Vu la raison, vous ne resterez pas en froid longtemps. Il ne faut pas te braquer et avoir bon dos, montrer que tu as pris en compte son ressenti et ça ira. » Le marin était une personne qui se crispait assez facilement si on le forçait à une quelconque situation. L’idéal était ensuite de dénouer le nœud du problème progressivement et ne pas aller le prendre de front au risque de s’éclater contre un mur. « Il faudra quelques jours, mais il passera au-dessus. » Ajouta-elle en lui adressant un sourire convaincu. Selon le motif, le froid pouvait durer plus ou moins longtemps mais avec une Ivy volontaire pour apaiser les tensions et le problème déjà résolu, elle retrouverait vite cette complicité de colocataire avec lui du moment qu’elle lui garantisse de ne plus agir de la sorte. Lexia trouvait normal qu’Ivy dépanne son frère quelques jours, c’était la famille… Elle l’aurait accepté si Josh avait fait pareil, mais il n’aurait pas non plus fallu que ça dure des mois. « Dis-moi Ivy, toujours pas ton petit cœur qui fait boum boum pour l’un de ces charmants messieurs de Tenby ? » Demanda ensuite la brune afin de creuser un peu le sujet. Elle n’ignorait pas qu’Ivy n’était pas le genre de filles à s’attacher facilement, surtout vu son passé – en tout cas, pour la partie que Lexia savait – mais les choses pouvaient avoir changé au cours des derniers mois.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1044
POINTS : 2256
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Jeu 18 Jan - 23:26

But I learnt not to want
The quiet of the room with no one around to find me out

Yevgeniya hoche la tête, espérant de tout son coeur que Lexia a raison et que cette panne d'inspiration passera bientôt. Ne pas être capable de créer, ça la rend malade, car le premier caractéristique qu'elle utilise pour se présenter c'est sa position d'artiste. Peut-elle encore dire qu'elle est une artiste alors qu'elle est incapable de faire quoi que ce soit avec ces pinceaux ? Elle préfère ne plus y penser et par chance, le sujet dérive sur Trystan. La Russe indique alors qu'en ce moment, les deux colocataires traversent une mauvaise passade et bien qu'elle espère que le différend s'arrange rapidement, elle n'est pas aussi optimiste que son invitée. En effet, Trystan est vraiment froid. Quand elle y repense, Yevgeniya commence à regretter la décision qu'elle a prise : elle n'aurait pas dû se mettre dans le lit de Trystan, même si le sien était utilisé. Elle aurait dû passer la nuit sur le canapé, sans le déranger. Elle a encore du mal à saisir comment une situation comme ça a pu le gêner, mais soit. Son colocataire est une sainte nitouche, elle va devoir s'y faire. « Ouais, j'espère, parce que là. J'ai limite envie de passer plus de temps à Swansea alors que j'adore cette baraque. » Oh ça oui… Le son des vagues qui la réveille le matin, cette vue éblouissante et cette luminosité exceptionnelle qui lui permet de rendre ses tableaux encore plus beaux. « Enfin bon, on verra. » Qu'elle dit en haussant les épaules. En dehors de cet incident, Trystan n'a aucune raison de la virer, alors tant pis s'ils doivent vivre comme des étrangers… Elle continuera de payer son loyer à temps et vivra dans cette maison aussi longtemps que possible.

Elle boit une gorgée de son thé, ramène ses jambes contre elle sur le canapé et écoute la Weston qui reprend. D'office, son sourire la trahit et elle se mord la lèvre inférieure. Ca se voit tant que ça ? se demande-t-elle. La blonde sent la gêne l'envahir alors qu'elle n'aurait jamais cru une telle chose possible. Cet homme lui retourne vraiment la tête et elle ne sait pas si c'est une bonne chose. Elle commence par rire nerveusement pour masquer son malaise, mais elle sait qu'elle peut parler de ces choses là avec Lexia - après tout, la flic la déjà sortie de plusieurs galères, alors elle peut bien lui avouer ce qu'il en est.  « On dirait que tu lis dans mes pensées. » S'esclaffe-t-elle. Elle se pince les lèvres puis reprend après une nouvelle gorgée de thé. « Tu me crois si je te dis qu'il y en a un qui me plait bien? Parce que même moi j'ai du mal à y croire en fait. » Continue-t-elle, toujours le sourire aux lèvres parce qu'elle pense à lui… « Je ne sais pas… C'est peut-être la crise des vingt-cinq ans. » Elle hausse les épaules et essaye encore de trouver une logique à son comportement irrationnel. « Par contre, n'en parle pas à Dimka. Ca risquerait de le rendre fou. » Heureusement, elle sait que Lexia est une personne de confiance, qu'elle ne dirait jamais rien au grand frère de la Russe.

_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Ven 19 Jan - 0:20


« Est-ce que réaliser un portrait à partir d’une photo pourrait t’aider à retrouver tes coups de pinceaux ? Je ne veux pas forcément dire coller au cliché mais s’en inspirer. » Demanda soudainement Lexia, qui avait une idée derrière la tête. Elle reformula ensuite sa question. « J’aimerai te ‘commander’ une peinture, un travail rémunéré bien sûr. » Ce n’était pas parce que les deux jeunes femmes étaient amies que la flic lui demandait de réaliser une œuvre gratuitement pour elle. La seule faveur qu’elle lui adressait était de mettre son talent au service d’un projet plus ciblé qu’une totale liberté d’inspiration. La brune attendit la réponse de la blonde avant d’exposer davantage sa demande. Elle espérait aussi que cette idée occuperait Ivy et l’aiderait à retrouver son inspiration à un niveau plus personnel. La blonde lui demanda ensuite de l’aide pour Trystan. Il était difficile de temporiser la situation avec lui mais si la personne en face rangeait sa fierté et faisait des efforts, il n’était pas un cœur de pierre et il acceptait la démarche surtout pour un motif aussi « léger ». Ce n’était pas comme si Ivy s’était droguée dans la maison ou lui avait subtilisé des objets en douce. Elle avait juste hébergé son frère quelques semaines. Bon, Lexia, qui était sortie avec Dimka, ne l’aurait pas voulu chez elle. Le Russe était assez imposant point de vue caractère et n’était pas un cadeau, il n’avait sûrement pas accepté de se faire dicter sa conduite bien longtemps. De son côté, Lexia n’avait pas encore connu cette désagréable expérience de se mettre Trystan à dos mais elle savait plutôt bien comment fonctionnait le marin. Il lui faudrait un peu de temps, puis ça finirait bien par se tasser. Elle lui en aurait bien touché un mot, en faveur d’Ivy, mais deux choses l’en empêchaient : les deux amants avaient décidé de ne plus se voir pour le moment tant qu’elle ne mettait pas sa relation avec Adriel au clair et Yevgeniya n’apprécierait pas qu’elle utilise ses confidences en dehors de leur conversation. Ainsi, la brune conseilla seulement la peintre sur l’attitude à adopter. En gros, elle devait faire profil bas et montrer qu’elle ne recommencerait pas sans en parler à Trystan. « C’est sûr que si ça devait se reproduire, il faudrait lui en parler avant… Mais Ivy, tu as tellement évolué depuis que je te connais. Tu es devenue une personne soucieuse et attentionnée, plus adulte. On peut remarquer la différence rien qu’aux petits plats que tu lui prépares ou que tu gardes dans le frigo pour qu’il ne manque de rien, à plein d’autres gestes quotidiens aussi. Avant, tu ne te serais pas inquiétée autant pour cette tension alors qu’aujourd’hui tu essaies d’arranger les choses. Il le verra aussi. Ne t’en fais pas. » Lexia n’était pas le genre de femme à être optimiste gratuitement. Elle pensait sincèrement qu’Ivy arriverait à recoller les morceaux, car elle semblait vraiment le vouloir. Il n’y avait aucune raison pour que ça ne fonctionne pas. La brune dévia alors sur un sujet un peu plus personnel. Ivy avait-elle rencontré une personne intéressante dernièrement, une personne pour qui elle en pinçait surtout ? A la grande surprise de la flic, la Russe lui offrit un grand sourire évident et donc répondit par l’affirmative. La brune rigola à l’idée d’être une éventuelle télépathe, pas encore jusqu’à preuve du contraire mais c’était vraiment bien comme nouvelle. Pourtant, Ivy y croyait difficilement elle aussi. « Tu dis ça parce que c’est la première fois que tu ressens ça ou parce que ça fait longtemps que tu ne l’as plus ressenti ? » Lexia ne connaissait pas toute la vie amoureuse de la Russe en détails non plus mais elle avait déjà pu s’attacher par le passé et cette fois-ci pouvait aussi être plus forte que les autres. « Vingt-cinq ans… Un âge clef mais je doute que tu fasses déjà une crise si jeune. » La brune taquinait la blonde mais elle retrouva ensuite son sérieux lorsqu’Ivy lui demanda de ne pas en parler à son frère. Vu comment Dimka pouvait être impulsif et colérique, Lexia aurait de toute façon évité de le faire. Ça ne la regardait pas. Si Ivy avait envie de lui en parler, elle le déciderait toute seule. « Promis. » La flic but une gorgée de son thé et brûla d’en savoir davantage. « Je suis curieuse maintenant. Et si tu m'en disais plus sur cet homme qui te plaît ? »

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1044
POINTS : 2256
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Jeu 25 Jan - 3:23

But I learnt not to want
The quiet of the room with no one around to find me out

Lexia fait une proposition à Yevgeniya qui a le don de la surprendre. Elle ne connaissait pas la flic en tant qu'amatrice d'art, alors forcément, elle est étonnée par une telle offre. La Russe ne sait pas si un tel projet réussirait à lui faire retrouver l'inspiration, mais elle se dit que c'est quelque chose qu'elle doit tenter, surtout s'il y a un petit bonus à la clé.
« Et bien je peux tenter oui… Avec une photo et si tu me dis ce que tu attends, je suppose que je peux te faire quelque chose. » Oui, peut-être qu'un peu d'argent parviendra à faire revenir son inspiration, même si jusqu'ici, l'argent n'a jamais été le moteur de son art… Jamais. En fait, Yevgeniya est prête à tout pour retrouver ses coups de pinceaux et comme elle n'a aucun mal à vendre son corps, ce n'est pas le fait de vendre ses toiles qui risque de la déranger.
Les deux jeunes femmes en viennent finalement à parler du colocataire de Yevgeniya et elle avoue que ces derniers temps, leur relation n'est pas la plus amicale, ni même la plus paisible. Elle ne sait pas vraiment quoi faire pour retomber dans les bonnes grâces de Trystan, mais elle espère que tout s'arrangera maintenant que son frère ne vit plus avec eux. Oui, elle se dit que tout peut s'arranger, même si pour le moment, la communication est vraiment difficile. La blonde se retrouve aux anges quand Lexia commence à prendre sa défense, ou du moins à noter ses améliorations. Elle se retrouve à sourire bêtement, mais heureuse de voir qu'elle a en effet changé par rapport à l'époque où elle ne se préoccupait que d'elle. Elle hoche la tête à nouveau, et elle continue dans la lancée de Lexia, même si avant, elle la remercie. « Oh merci de dire ça ! Merci d'avoir remarqué que j'ai changé depuis ces dernières années. » En effet, Yevgeniya était différente quand elle vivait avec sa famille à Swansea et tout aussi différente quand elle vivait seule à Tenby. Vivre en colocation fut une réelle nouveauté pour elle et jusqu'ici, elle trouvait qu'elle ne s'en sortait pas trop mal, même s'il est vrai que Trystan est très coulant avec elle. « Je veux dire, jamais je n'aurais agis comme ça avec quiconque il y a des années de ça, mais ça, Trystan ne peut pas le savoir parce qu'il ne me connaissait pas à l'époque. Il doit penser que j'ai toujours été comme ça, alors que non. Je fais de réels efforts depuis que je vis dans cette maison et j'aimerais qu'il s'en rende compte lui aussi. » Le seul moyen pour qu'il s'en rende compte, c'est peut-être qu'elle cesse d'être aussi gentille et qu'elle arrête toutes les petites attentions, tous ces gestes du quotidien qui rendaient leur cohabitation sympathique. Elle le fera si vraiment la situation ne se décante pas les prochains jours. Elle ne veut vraiment pas renoncer à cette maison, elle l'aime beaucoup trop pour ça.

La brune change alors de sujet en posant une question sur les relations amoureuses de Yevgeniya et plus précisément si elle voit quelqu'un en particulier. L'artiste se pince les lèvres avant d'avouer ce qu'il en est. En effet, elle sent sont coeur battre plus fort quand elle pense à quelqu'un en particulier et elle ne sait pas quoi faire de ça. En fait, elle ne comprend pas ces sentiments qui l'étreignent aussi directement. Elle se laisse tomber en arrière dans le canapé, songeuse et rêveuse. « Je crois que c'est la première fois. Je veux dire, à part des coups d'un soir ou des plan cul réguliers, je n'ai jamais voulu avoir plus. » C'était une façon pour elle de mieux se contrôler, mieux contrôler ses émotions. « Et à la base… Il n'était censé être qu'un coup d'un soir. » Confie-t-elle à Lexia sans mal. En effet, elle ne comptait pas revoir Fred… Mais elle se demande encore pourquoi elle lui a donné son numéro de téléphone personnel alors qu'elle quittait la maison du beau brun.
Ivy hoche la tête avec un sourire entendu lorsque la flic lui promet qu'elle n'en parlera pas à Dimka, puis, elle répond à la requête de Lexia en continuant son récit sur Fred. « Uhm… Alors il a 25 ans lui aussi et ça ne fait pas longtemps qu'il est à Tenby. Il est suédois, mais il a vécu à Londres aussi et uhm… Si tu le voyais… Il est beau comme un Dieu. » Qu'elle dit, pensive. « Mais je ne sais pas… C'est plus que son physique qui me plait. Il est assez timide et altruiste. C'est… Je ne sais pas. Je  ne comprends vraiment pas. » Achève-t-elle en rigolant. « Assez parler de moi sinon je risquerais presque de rougir et je refuse ça. Parle moi plutôt de toi… Des confessions à faire de ce côté là ? »



_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Jeu 25 Jan - 17:44


Face à la réponse positive d’Ivy, Lexia sortit une photo qu’elle gardait dans son portefeuille et la tendit à la Russe pour lui montrer ce dont il s’agissait. « Ce serait pour ma filleule, elle fait de l’escrime. » Le cliché montrait Deborah légèrement de profil, habillée de sa tenue de sport blanche à l’exception du masque, sa longue chevelure bouclée retombant en cascade sur ses épaules et ses yeux qui ressortaient. « J’aimerai beaucoup un portrait du même style si la photo t’inspire. » La policière avait confiance dans le talent de la peintre, cependant elle ne voulait pas la forcer juste parce qu’elles étaient amies. Si Yevgeniya ne le sentait pas, Lexia préférait le savoir et chercherait autre chose pour Deborah. Malheureusement, la nageuse n’avait pas hérité d’un talent artistique particulier et elle ne réussirait jamais d’aussi belles œuvres que la blonde. La conversation dévia ensuite rapidement sur les tensions entre Trystan et Ivy. Face à ses doutes, Lexia la rassura par rapport aux changements positifs survenus chez elle au cours des dernières années. La blonde était devenue une personne plus attentive et à l’écoute d’autrui, alors si elle voulait vraiment résoudre le climat conflictuel qui subsistait, elle y parviendrait. Touchée, Yevgeniya la remercia et lui confirma qu’elle faisait en effet plus d’efforts que quelques années auparavant. Le pêcheur n’était sûrement pas insensible aux attentions de la Russe alors Lexia pensait qu’il finirait par s’en rendre compte à un moment. « Qui aurait cru que tu te sentirais enfin comme chez toi ? » Un sourire étira les lèvres de la flic, ravie de voir qu’Ivy évoluait et avançait dans sa vie. Cette question rhétorique n’attendait pas de réponse et concluait parfaitement le sujet. Lexia s’intéressa plutôt à un autre aspect de la vie de la Russe, le côté sentimental. Son hôtesse lui parla franchement et lui avoua en pincer pour un homme… C’était la première fois dans le sens où elle enchainait plutôt les aventures d’un soir ou les plans cul sans rien de sérieux derrière. La nageuse comprenait cette philosophie, elle était déjà tombée amoureuse par le passé mais suite à sa fausse couche, elle avait pris ses distances et sa relation avait finalement éclaté en mille morceaux. Depuis, elle ne s’attachait plus non plus et fuyait l’engagement. Yevgeniya avait sans doute d’autres raisons pour lesquelles elle ne s’accrochait pas mais ce n’était pas l’important aujourd’hui car la situation était en train de changer. La peintre lui confia qu’à la base elle ne voulait se taper le jeune homme qu’une fois, mais il en allait autrement désormais. 25 ans, Tenby… ça pouvait être beaucoup de personnes. En revanche, la nationalité réduisait les possibilités même si Lexia ne connaissait pas personnellement de Suédois dans les environs. « Sacré tableau en effet. Fais attention, tu vas baver. » Plaisanta la nageuse lorsqu’Ivy s’extasia sur son Apollon. La Russe précisa qu’elle ne l’appréciait pas juste pour le physique mais qu’il présentait de belles qualités qui l’attiraient. « C’est craquant et il t’a plu pour ce qu’il est vraiment… Tu vas bientôt le revoir ? » Si Ivy lui racontait tout ceci, Lexia espérait qu’il y aurait une suite entre eux et qu’elle ne prendrait pas peur à cause de ce qu’elle ressentait. Ce serait dommage. La blonde dévia ensuite le sujet vers son invitée surprise, pour éviter de s’empourprer. La flic était embourbée dans des histoires compliquées entre ses sentiments pour Adriel et la relation confuse qu’elle partageait avec Trystan. La Russe savait que Lexia était proche de son colocataire mais sans doute pas à quel point puisqu’ils avaient soigneusement gardé leur liaison très discrète. Lorsqu’ils s’agissaient de se rapprocher, ils se voyaient uniquement sur le bateau du marin. Elle ne débarquait chez lui que pour les visites de ‘courtoisie’, comme lorsqu’elle souhaitait voir Ivy par exemple. La brune n’était pas certaine que le pêcheur apprécierait qu’elle expose tous les détails de leur relation devant sa colocataire mais puisqu’Ivy n’avait pas hésité à s’ouvrir à elle, Lexia décida de résumer le tout dans les grandes lignes. « De ce côté-là ? C’est compliqué. Ça a dérapé avec mon meilleur ami et c’est assez confus entre nous depuis… » Elle marqua une pause et engagea ensuite le second point du contexte. « Et puis tu sais que j’ai toujours été proche de Trys’ aussi. Alors c’est un peu le bazar dans ma tête. » Elle ne se doutait pas que la situation se compliquerait davantage dès les prochains jours, lorsqu’elle découvrirait sa grossesse mais heureusement elle n’y était pas encore.

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — brendan — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : frimelda (signat) penny (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 1044
POINTS : 2256
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : une putain peut-elle avoir des sentiments ?
PROFESSION : madame
REPUTATION : elle vit ici, mais passe toujours tout son temps à swansea… ce n'est pas facile pour se faire une opinion sur elle



MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Dim 28 Jan - 22:59

But I learnt not to want
The quiet of the room with no one around to find me out

Yevgeniya prend la photo que Lexia lui tend et elle observe le cliché longuement, cherchant déjà les principales sources de lumière pour le reproduire. Pensive, elle hoche la tête et imagine déjà comment elle pourrait souligner les yeux bleus de la jeune fille. « Pas de problème. » Oui, elle fera cette toile et Lexia sera juge du travail. Ivy a une manière particulière de peindre et la Weston le sait déjà, ainsi, la Russe espère qu'elle ne s'attend pas à un résultat identique à la photo. Bien que son style soit plus abstrait que la peinture réaliste, elle se nourrit des points lumineux pour en dégager les principales formes et ajoute les détails au fur et à mesure.
Yevgeniya se lève pour poser la photographie vers son chevalet afin de penser à commencer cette toile dès qu'elle en aura l'occasion. Avec ses jours de congé et l'absence de Fred, elle la commencera certainement bientôt.
Elle revient s'installer vers son invitée et la conversation part sur Trystan. Ivy explique le froid qui flotte dans l'air de la maison, cependant elle n'explique pas la raison, elle préfère plutôt se concentrer sur son amour pour cette maison.  
« Comme tu dis ! C'était loin d'être gagné. » Et pourtant… Elle se sent aussi bien dans cette maison qu'elle se sentait bien dans sa maison familiale de Swansea. Ou plutôt - elle a appris à baisser ses attentes, sachant pertinemment que plus rien ne serait pareil depuis la mort de sa mère et le départ de son père pour sa Russie natale.

Petit à petit, Yevgeniya se confie à Lexia sur un sujet qui la perturbe grandement : Fredrik. En effet, la blonde ne s'était jamais sentie aussi perdue depuis de nombreuses années. Elle s'esclaffe à la remarque de la Weston et elle se demande bien quel air elle dégage lorsqu'elle parle de lui. Est-ce qu'elle a l'air amoureuse ? Ou simplement entichée ? Elle ne pose pas la question à la brune, mais préfère lui répondre simplement. « Il est à l'étranger pour le moment, mais oui… On doit se revoir quand il revient. » Et elle a vraiment hâte de le retrouver et de se blottir contre lui. Mais comme elle ne désire pas s'attarder sur le sujet, la Vassilievitch retourne la question à Lexia. Que se passe-t-il dans la vie amoureuse de cette dernière ? Y-a-t-il quelqu'un en particulier qui fait battre son coeur ou est-elle toujours aussi détachée ? Il faut dire que les deux jeunes femmes ne parlent que très rarement de leurs vies sentimentales - ainsi, Ivy n'a aucune idée de ce qu'il se passe dans la vie de la brune. Après une petite pause, Lexia se confie à son tour et tout comme Ivy, elle a des choses à dire. La blonde l'écoute avec attention et elle se pince les lèvres. En effet, il semblerait qu'elle ne soit pas la seule à se poser des questions et à être paumée par rapport à ses sentiments. « Ouais, mieux que personne, je peux à présent comprendre à quel point on peut se torturer l'esprit à cause des hommes. » Dit-elle en souriant. Oui, il y a quelques semaines, elle n'aurait certainement pas pu imaginer de quoi lui parlait la jeune femme - aujourd'hui, les choses sont différentes. « Je n'ai malheureusement aucun conseils à te donner. Par contre… Ca ne m'étonne pas que ça ait dérapé avec ton meilleur ami… Mais je suppose que c'est seulement mon avis personnel. Je suis convaincue depuis toujours qu'une amitié entre un homme et une femme est impossible. » Avoue-t-elle. Alors un meilleur ami ? Yevgeniya n'a pas d'ami du sexe opposé, elle ne saurait pas comment gérer ça et puis tout simplement… Elle n'y croit pas. Pour l'amitié entre hommes et femmes, impensable. Parce qu'il y a toujours sous-jacent le désir animal.


_________________

WICKED GAMES


Bring your love, baby, I could bring my shame. Bring the drugs, baby, I could bring my pain | FRIMELDA


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen, Keelin & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - shiya ; gif profil - maya ; code signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Dimka - Trystan

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas - (Josh) - (Caleb) - Trystan - Deborah (Appel) - Dimka - Adriel (3) - Ivy - Trystan (2) - Intrigue Disparition Myrtle White - Adriel (4) - Thomas (2) - Trystan & Adriel - Adriel (Appel)
RAGOTS PARTAGÉS : 564
POINTS : 1777
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Elle a avoué ses sentiments, mais entre deux relations compliquées, elle est tombée enceinte et ne sait pas qui est le père de son enfant. Actuellement enceinte de huit mois.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.
REPUTATION : Il se murmure qu'elle est enceinte et qu'elle ne connait pas le père. Comment est-ce possible de nos jours ? Je plains les concernés. Shocking.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy Lun 29 Jan - 0:09


Contente, Lexia remercia Yevgeniya car la Russe accepta de réaliser le portrait de Deborah. Nul doute que le résultat serait au rendez-vous. La flic constatait d’ailleurs toute l’étendue du talent de la peintre dans le salon. De multiples toiles envahissaient la pièce, dispersées aux quatre coins, signe que la blonde se sentait vraiment comme chez elle. Ivy confirma cette observation, loin d’être gagnée d’avance. Maintenant qu’elle avait trouvé un endroit où elle était bien, la jeune femme souhaitait mettre tout en œuvre pour conserver une bonne ambiance entre Trystan et elle. La discussion dériva sur les relations amoureuses des deux femmes et le moins que l’on puisse dire était que les deux amies avaient toutes les deux de quoi parler. Yevgeniya s’était entichée d’un garçon aux origines suédoises et ne comprenait pas vraiment ce qui lui arrivait. Lexia se demandait donc si elle comptait le revoir, car elle aurait aussi pu bien fuir face à cet inconnu qu’était l’attachement pour elle, mais si elle voulait voir l’évolution elle devait au contraire poursuivre sur sa lancée. Heureusement, la Russe lui confirma qu’elle le reverrait dès qu’il reviendrait de son voyage à l’étranger. « Tu verras, ça ne fera qu’évoluer… ça vaut le coup de voir ce qui va se passer. » Toutefois, Lexia n’insista pas davantage car Ivy était assez discrète par rapport à ce niveau-là. Elle espérait tout de même que la peintre la tiendrait informée de l’avancement de cette histoire. Lorsqu’Ivy s’intéressa ensuite à la vie amoureuse de la brune, la flic lui résuma la situation compliquée dans laquelle elle s’était glissée. Elle avait commencé à fréquenter Trystan sans se prendre la tête, trouvant du réconfort dans ses bras ainsi qu’une oreille attentive, puis elle avait succombé au charme d’Adriel, et tout prenait une autre ampleur dans ces deux relations. Bien sûr, Lexia n’avait pas donné autant de détails à Ivy, s’en tenant au strict minimum pour décrire les faits. La blonde exprima sa sympathie, elle qui se triturait l’esprit pour un homme aussi dernièrement. A son niveau personnel, elle ne croyait pas en l’amitié homme-femme et n’était donc pas surprise que ça ait dérapé entre Adriel et Lexia. « Je ne sais pas, c’est un sujet à débat je suppose… Je n’ai personnellement pas couché avec tous ceux que je considère comme amis. Mais c’est vrai qu’Adri’ et moi, nous sommes devenus de plus en plus proches au fil du temps. » Cependant, la flic respectait l’opinion de la blonde, chacun pensait ce qu’il voulait, Lexia ne prétendait pas être dans le bon non plus, juste qu’elle n’était pas aussi convaincue qu’Ivy. « Enfin on verra, ça finira bien par se débloquer. » Inutile de se prendre la tête maintenant dans le vide. La brune coupa ainsi court au sujet elle aussi et elle termina sa tasse de thé chaude. Les deux amies discutèrent encore un moment de tout et de rien. Finalement, Lexia remercia Ivy pour le moment et encore une fois pour la toile qu'elle tenterait de faire, puis elle prit congé en lui souhaitant de bonnes fêtes de fin d’année et en promettant de la revoir assez vite.

Sujet terminé

_________________

it’s you and i
falling for you ▬ You should know you're beautiful just the way you are and you don't have to change a thing; the world could change it's heart, no scars to your beautiful, we're stars and we're beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Life isn't just a game | Ivy

Revenir en haut Aller en bas

Life isn't just a game | Ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-