AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Welcome to the black parade. Eléa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; ana-sofia ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : blimey (avat) - penny (gifs)
RAGOTS PARTAGÉS : 1842
POINTS : 3198
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : elle s'est battue avec la petite griffiths ? on ne va bientôt plus pouvoir rien faire pour cette gamine…



MessageSujet: Welcome to the black parade. Eléa Ven 8 Déc - 2:22

We want it all, we wanna play this part
I won't explain or say I'm sorry
I'm unashamed, I'm gonna show my scar


Les jours sont de plus en plus courts, les nuits de plus en plus longues. L'hiver arrive, avec lui, Noël… Qui dit Noël dit cadeaux et qui dit cadeaux si shopping. Réaction en chaine simple et efficace. Deborah regarde par dessus son épaule son reflet dans le miroir, vérifie que sa robe n'est pas trop courte derrière et elle enfile malgré tout une paire de collants pour ne pas prendre froid à l'extérieur. Techniquement, elle n'a pas long à marcher, juste le temps d'aller au centre commercial pour rejoindre Eléa et profiter de cette journée shopping qu'elle a proposé. Encore maintenant, Deborah ne sait pas vraiment comment se sentir par rapport à cette sortie entre filles. Au fond, les repas qu'ils passent en famille son père, Eléa, Jamie et elle se déroulent à merveille, elle trouve que la brune a de la conversation et même son fils n'est pas aussi insupportable qu'un enfant de son âge pourrait l'être… Mais elle a toujours cette sensation étrange dans l'estomac quand elle est en présence de la trentenaire. Les choses sont claires pourtant : elle sort avec son père depuis plusieurs mois, elle a son fils et sa propre vie, elle n'essaye pas de s'immiscer dans celle de Deborah ni de lui tirer les vers de nez quand l'adolescente n'est pas très bavarde. Au contraire, Eléa est respectueuse du silence et de l'intimité de la jeune femme et ça, ça lui plait bien.
La Weston range toutes ses affaires d'escrime dans son casier et elle met la serviette avec laquelle elle s'est séchée après s'être douchée dans la pile de linge sale. Comme elle savait qu'elle passerait l'après-midi à Swansea avec Eléa, l'escrimeuse a décidé de prendre le train très tôt ce matin pour s'entraîner sans relâche jusqu'à l'heure de son rendez-vous avec la Fawkes. Clairement, elle sait à quel point une journée shopping peut être fatigante et éprouvante, de ce fait, elle se doutait qu'elle serait beaucoup moins motivée pour retourner s'entraîner après coup.

Satisfaite des efforts qu'elle a fourni ce matin, elle sort donc du gymnase, la tête haute et le corps endolori d'une fatigue qu'elle adore, une fatigue caractéristique de ses exploits physiques et sportifs. Peu de temps après, elle arrive à son point de rendez-vous à l'entrée du centre commercial, et elle reconnaît la silhouette de sa belle-mère au milieu. Elle n'a pas le temps de regarder son téléphone pour vérifier l'heure et elle s'empresse vers la grande brune pour la saluer et ne pas la faire attendre davantage. «  Salut. Je ne suis pas en retard, au moins ? » Demande-t-elle, inquiète. Même si elle ne sait pas comment elle se sent par rapport à la conseillère conjugale, elle ne veut pas faire foirer leur première journée ensemble, d'autant plus que cette après-midi est une très bonne idée : Deborah aura désespérément besoin d'aide pour trouver un cadeau de Noël à son père et à Timothy. Qu'est-elle supposée acheter pour son petit-ami alors qu'ils ne sont  même pas ensemble depuis deux mois ? Elle se pose la question sérieusement, mais pour sûr, elle ne la posera pas à Eléa. Elle n'en a pas encore parlé à son père alors ce n'est pas pour en parler à sa petite amie. «  Aors… Tu as déjà des idées de boutiques qu'on pourrait faire ? Je t'avoue que je n'ai aucune idée de quoi acheter pour mon père. » Elle offre un mince sourire à la brune, cherchant à se comporter le plus normalement possible même si elle a du mal à savoir comment se comporter en sa présence.  

_________________


go ahead and break my heart

You've got me dreaming, got me thinking, I've got some hope. There is nobody else I wanna get to know but I'm so scared, I don't know what to do. How did you get me so into you ? - signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Welcome to the black parade. Eléa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: An old country song-