AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

we will always find each other. (dylana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa.
RAGOTS PARTAGÉS : 247
POINTS : 803
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Dim 7 Jan - 15:50


Noah répondit sans détour à ses questions. Il s’était toujours investi à fond dans son travail parfois au détriment d’une relation. Il n’avait jamais accroché suffisamment à une femme pour reconsidérer sa vision des choses… jusqu’à aujourd’hui. Cette précision arracha un sourire à Dylana qui avait parfaitement compris le sous-entendu. De façon détournée, il s’interrogea aussi sur les hommes qu’elle avait pu rencontrer durant toutes ces années. « Des dizaines, je n’irai pas jusque-là. » Lâcha-t-elle en souriant. « J’en ai connu deux ou trois, mais rien de jamais bien sérieux. » Noah savait qu’elle ne s’attachait pas facilement aux gens. Elle avait perdu sa mère dès sa naissance et son père quand elle était ado, ces deux disparitions cumulées à la distance prise par sa famille quand elle avait commencé à voyager un peu partout dans le monde lui avaient appris à être prudente et à ne pas s’attacher inconditionnellement car même si les liens les plus solides se brisaient, qu’est-ce qui pouvait résister dans la durée et à la distance ? Dylana en avait été fragilisée, même si elle avouait aujourd’hui plus facilement ses sentiments ou son attachement envers une personne qu’avant, dans le sens où elle avait compris l’importance de ceux qui lui étaient proches et la futilité des autres. Comment avait-elle cru que ce qui s’était passé avec Noah tiendrait la durée et la distance ? Les deux s’étaient fait une promesse et elle avait senti qu’il la tiendrait. Bien sûr, les anciens amants avaient convenu de vivre leur vie en toute liberté d’ici les retrouvailles mais le résultat restait le même. La seule inconnue aurait été s’ils avaient rencontré quelqu’un à qui lui ou elle aurait encore plus tenu, toutefois dans le cas de Dylana, la situation aurait été peu probable. Elle n’avait ressenti ce qu’elle avait ressenti à l’époque pour personne d’autre. C’était comme s’il la bousculait dans ses habitudes, le feeling était vraiment au rendez-vous. C’était aussi pour cette raison qu’elle avait pris ce risque, cette forme d’engagement, sinon elle ne l’aurait pas fait.

La brune demanda alors à Noah ce qui l’avait dirigé vers la médecine. Il lui expliqua qu’il avait en partie pris exemple sur son père ou en tout cas sur l’histoire que lui avait rapporté sa mère, selon laquelle il était parti en guerre sans la certitude de revenir. Noah voulait sauver des gens lui aussi, tout en étant sûr d’être auprès de sa famille. L’inspiration pour son métier lui était donc venu devant une série médicale, puisqu’être médecin réunissait tous ces critères en plus de celui non négligeable que représentait celui d’un bon salaire. Dylana resta silencieuse un instant. Toute la vie de Noah était basée sur un mensonge qui avait influencé sa vie à tous les niveaux tant sur le plan personnel que professionnel, car son père vivait toujours et n’avait jamais appris son existence. S’il l’avait su, le Miller ne serait peut-être jamais devenu médecin. Dylana ne sait pas si elle l’aurait bien vécu mais Noah semblait pourtant peu affecté par cette évidence. Il s’était peut-être résigné à l’idée, de toute façon, il ne pouvait rien changer à la situation. Il était médecin, autant qu’il continue. De son côté, la jeune femme réfléchit à quelque chose qui aurait pu la tenter vraiment comme travail. Elle s’était tout naturellement dirigée vers une formation dans le tourisme, pas chère et parce qu’elle avait de l’expérience grâce à ses voyages à travers le monde, mais y avait-il un souvenir d’enfance, un moment, qui aurait été un instant-clef pour lui révéler une vocation ? Pas pour ce dont elle se rappelait ; même si elle avait par exemple passé de très bons moments sur le bateau de son père, à les aider dans leur travail Trystan et lui, quand elle était plus jeune, elle ne se voyait pas dans le monde marin. C’était beaucoup trop rude pour elle. La question qu’elle avait posée à Noah méritait donc réflexion quand elle se l’appliquait à elle. « Au moins, tu as trouvé ta vocation très vite. » Résuma-t-elle en guise de réponse. Il n’y avait rien d’autre à dire. Sauver des gens, c’était quand même un beau métier, en effet.

Les deux se chamaillèrent ensuite comme des gosses lors de la préparation des pizzas. Noah essaya de mettre la brune mal à l’aise en la taquinant mais sa plaisanterie se retourna contre lui lorsque ses joues s’empourprèrent. Quand la préparation fut terminée, il tenta tant bien que mal de se dépêtrer de la situation en barbouillant à son tour les joues de Dylana. « Tricheur ! » Se contenta-t-elle de répondre en riant et en tirant la langue. Noah glissa les pizzas au four et lui proposa d’aller se rafraîchir le visage le temps qu’elles cuisent. « Yep mais si tu te débarbouilles trop, tu ne pourras plus te cacher derrière la sauce tomate. » Dylana fila ensuite dans la salle de bains sans attendre la réponse du Miller. Elle se débarbouilla le visage et les deux ex retrouvèrent leurs habitudes de gamin en éclaboussant de l’eau l’un sur l’autre. Les vaguelettes s’éparpillèrent un peu partout.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.

(dylana, penny, fiona)
RAGOTS PARTAGÉS : 137
POINTS : 344
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Dim 7 Jan - 23:43


god will bring the right person into your life at the right time.
dylana & noah


Ma précision lui a arraché un sourire et je considérais le boulot comme fait. Je lui retourne la question, faisant d'autres sous entendu avec une petite pointe de jalousie qui sort de nulle part. J'avais en tête le fait qu'elle est encore fait tourner plus de tête, mais je voulais éviter qu'elle pense que je la prenne pour une tombeuse. Non mais les deux ou trois, ce sont les seuls qui ont été capables de venir vers toi. Ou qui ont été capable de gérer comme des hommes une relation avec la brune. Pas comme moi qui parle un peu trop ou qui fais des gestes un peu maladroits. Non, eux, ce sont sûrement les courageux qui ont pris les devants. Les autres, ils étaient comme moi à l'époque, dans leur coin à attendre que tu les remarque. Je m'en souviens comme si c'était hier. C'était une petite soirée, toute simple, qui s'est transformée en un truc magique dès qu'elle est rentrée dans la pièce. Je l'ai de suite remarqué, c'était un peu comme un coup de foudre. Mais pris par une panique, pris par un flot de sentiments que je ne connaissais pas vraiment, j'étais incapable de bouger pour partir la trouver. Alors à la place, je l'ai observée. J'ai pensé que je l'avais fais discrètement mais quand j'ai vu le regard que la Meylir a eu en s'approchant, j'ai deviné que je ne l'avais pas été tant que ça. Heureusement pour moi, le débat n'est pas très long et je peux éviter de m'étaler sur le fait que je suis nul quand il s'agit des filles. Non, à la place, Dylana me demande comment j'ai choisi d'être médecin et je me lance dans un récit très personnel que je n'aurais jamais imaginé raconter un jour. Je lui raconte comme mon père de l'époque m'a inspiré ainsi qu'une bête série médicale. Et j'en viens à me demander ce que j'aurais voulu devenir si j'avais eu mon père à mes côtés toute ma vie. C'est vrai. C'est vrai que je fais partie des chanceux qui ont toujours su ce qu'il voulait devenir plus tard. Je l'observe, perplexe, en finissant mon verre de vin. Et je suis sûr que tu finiras par la trouver toi aussi. Parce que sa question, c'est sûrement une manière détournée pour savoir si il y avait un remède miracle pour elle. Moi qui pensait que ça se passait pas trop mal à son boulot, je me suis bien planté. J'ai un bon espoir pour la jeune femme, je sais qu'avec sa beauté, son intelligence et sa détermination, elle finira par s'épanouir dans une vie professionnelle qui lui convient.

On part dans la cuisine et ce qui devait être la préparation de pizza se transforme en bataille de nourriture. Quelques années en moins niveau mental, j'aime cette légèreté dont je peux faire preuve quand elle est à mes côtés. Comme une libération, une bouffée d'air frais. La bataille finie, la préparation aussi, je profite d'un moment de vide pour lui étaler un peu de sauce sur la figure. Non, j'utilise juste ce qu'il me reste d'armes. Puis j'avais été gentil un peu plus tôt, me contentant d'étaler un peu de fromage dans sa chevelure. Je lui propose d'aller se débarbouiller en haut, occasion qu'elle utilise pour rajouter une couche à ma timidité. Peut être que je n'ai plus envie de me cacher. Je lui tire la langue avant d'aller vers la salle de bain. Elle se débarbouille en première et puis comme tout à l'heure, ça finit en petite bataille. Il y a de l'eau qui vole dans tous les sens, tandis que j'essaie de me protéger un minimum. Mais mon pantalon est déjà mort. Tu ne t'arrête jamais. Je ne sais même plus qui a commencé, mais au vu de la passion qu'elle met à me balancer de l'eau dessus, ma remarque est totalement juste. Une idée me traverse l'esprit, mais j'ai un peu peur d'aller trop loin. Je réfléchis alors que je balance un énième jet d'eau et puis je me dis que de toutes façons, on y perd rien. J'ai peut-être la solution pour que tu puisse bouger tout de tes cheveux pour de bon. dis-je en ricanant presque. Je marche vers elle, m'abaisse et la prend en position sac de patate sur mon épaule. Je vais vers la baignoire et je pose Dylana dedans, prenant soin de la chatouiller pour qu'elle en oublie de vouloir s'enfuir. Je saisis la douche et j'allume le jet en plein sur sa tête. Mon but n'étant pas de la tremper entièrement, je m'arrête après quelques secondes. Désolé, c'était plus fort que moi. lui confiais-je, mort de rire. Je peux te prêter des vêtements si tu veux. tentais-je de dire ensuite, plié en deux.

AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa.
RAGOTS PARTAGÉS : 247
POINTS : 803
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Lun 8 Jan - 14:39



Noah plaisanta à nouveau sur les anciennes relations de la jeune femme, en affirmant que les deux ou trois qu’elle avait évoqué représentaient seulement ceux qui avaient osé l’aborder. Elle esquissa un sourire car la petite pointe de jalousie déguisée du médecin était maladroitement cachée et mignonne. La brune n’avait pas tant été une tombeuse contrairement à ce qu’il pensait et le nombre qu’elle lui donnait n’était pas pour diminuer quoi que ce soit. Elle ne s’était pas tapé un mec tous les soirs en voyage, non. Il est vrai qu’elle avait des facilités d’aborder ceux qui l’intéressaient ou de les attirer à elle mais chaque flirt ne finissait pas en partie de jambes en l’air, si telle était l’insinuation. Dylana se contenta de prolonger son sourire et de se rappeler qu’en effet elle avait fait le premier pas vers Noah lorsqu’il l’avait dévoré des yeux le soir de leur rencontre en Italie. C’était tellement évident qu’elle n’avait eu aucune hésitation en s’approchant de lui. Tout ce qui s’était passé après leur voyage jusqu’à aujourd’hui relevait du passé.

Les deux ex parlèrent ensuite de leur vie professionnelle. Noah avait bien avancé en quelques années. Il avait terminé ses études de médecine, avait travaillé quelques années comme chirurgien et devenait à présent généraliste. L’évolution était impressionnante. En revanche, la brune avait procrastiné quelques temps avant de se lancer dans une formation rapide choisie par défaut vu les moyens qui lui restaient et vu ses maigres compétences, toutefois l’évolution n’était pas aussi fulgurante en raison de ses choix de vie. Elle venait à peine de commencer à bosser dans l’agence de voyages de Tenby, pourtant Dylana stagnait dans sa fonction. La brune devrait rapidement réfléchir à d’autres options si elle ne voulait pas se lasser mais pour l’instant elle devait s’assurer cette sécurité professionnelle plutôt qu’encore tout gâcher. Encourageant, Noah était persuadé que la jeune femme finirait par trouver un travail qui lui conviendrait aussi.

Le duo partit ensuite préparer les pizzas entre taquineries et bataille de nourriture. Les ex retrouvèrent néanmoins la raison suffisamment longtemps pour terminer la préparation et enfourner les pizzas au four. Entretemps, Noah proposa à Dylana d’aller se débarbouiller. Le médecin lui assena une dernière petite attaque en traite si bien que la brune se vengea un peu plus tard en l’éclaboussant après s’être nettoyée le visage et en le taquinant comme quoi il ne pourrait plus cacher ses rougeurs derrière la sauce tomate. La situation dégénéra à nouveau : Noah souleva Dylana sous prétexte qu’elle devait encore laver ses cheveux et l’entraina dans la baignoire. « Nooon lâche-moi ! » Lança-t-elle en se débattant vainement sur son épaule. Décidément, entre son ex et son frère, ils s’étaient tous donné le mot pour la porter façon sac à patate. Il la déposa finalement et attrapa le pommeau de douche pour l’arroser. « Aaaah ! Tu pourrais au moins la mettre tiède ! » Cria-t-elle. Noah s’arrêta au bout de quelques secondes face à une Dylana qui faisait la moue. « C’est ça, plus fort que toi… ça aussi ce sera plus fort que moi ! » Durant une fraction de seconde d’inattention de Noah, la jeune femme s’était légèrement approchée de son visage pour dévier juste un peu avant et en profiter pour saisir le jet d’eau à son tour pour le tremper. A la différence qu’elle ne s’arrêta pas tout de suite. A cette allure, la salle de bains menaçait d’être inondée. Elle arrêta finalement l’écoulement d’eau et admira le résultat en riant. « T’en auras encore assez, des vêtements ? » Dylana était devenue espiègle et joueuse, Noah n’avait encore rien vu de ses limites. En attendant, les pizzas allaient bientôt finir de cuir et les deux étaient trempés jusqu’aux os à cause de leurs bêtises.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.

(dylana, penny, fiona)
RAGOTS PARTAGÉS : 137
POINTS : 344
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Mer 10 Jan - 0:20


god will bring the right person into your life at the right time.
dylana & noah


Dans la cuisine, la situation dégénère vite. Dans la salle de bain, la situation dégénère à nouveau et même plus rapidement. Elle m'arrose et pris d'une impulsion que je ne contrôle pas, je la porte sur mon épaule et la pose dans la baignoire, ignorant ses supplications. Dès qu'elle est dedans, je la chatouille pour qu'elle oublie de vouloir se débattre et saisis la douche pour pouvoir l'arroser. Ce ne serait pas drôle sinon. criais-je en lui mettant le jet d'eau sur la tête. En fait, c'est simplement un oubli. Je n'ai pas fais attention à la température vu que je voulais juste qu'elle ne puisse pas sortir de la baignoire. Non non, ne fais pas ça. Je lève les mains, à moitié effrayé. Être mouillé n'est pas dérangeant, mais habillé ça l'est un peu plus. Mes supplications sont inutiles et la brune craque de suite. Elle m'arrose de haut en bas sauf qu'elle est moins gentille que moi et ne s'arrête pas de suite. Ok ok, je reconnais que tu es le maître là. La Meylir est morte de rire, de la même manière que je l'ai fait quelques minutes plus tôt. Je pensais que ce qui restait de mon âme d'enfant allait me donner un bon coup de main pour m'aider dans la bataille, mais je me dois d'admettre qu'elle est plus forte que moi. J'oublie toujours que sous ses airs un peu distant, ce cache la plus grande des petites filles ; c'était le cas à l'époque, c'est encore le cas aujourd'hui. Il suffit juste d'ajouter le soupçon de maturité suffisant typique de son âge et le tour est joué. Elle est parfaite, à me faire sortir de mes habitudes. Mais je n'ai pas dis mon dernier mot. finis-je par lui dire, me promettant de trouver un plan qui marchera plus cette fois.

Je crois que ça devrait aller. répondais-je en rigolant, admirant le résultat. Trempé jusqu'aux os, je l'avais bien mérité. J'avais sous estimé ce côté espiègle de la jeune femme en pensant que ma petite vengeance finirait par l'achever. Je ne m'étais jamais retrouvé trempé de la sorte et ce n'est pas si agréable que ça, que du contraire. Je reprendrais bien la partie mais j'ignore où en sont les pizzas pour l'instant. Ne bouge pas, je reviens. Un large sourire et je pars dans ma chambre. J'enlève mon pull, mon pantalon et mes sous vêtements pour enfiler les premiers trucs confortables qui me tombent sous la main. Je m'habille à toute vitesse et repars dans ma garde robe, à la recherche d'un truc qui pourrait tenir sur Dylana. Je finis par trouver un training que j'avais rétréci à la lessive mais pour les t shirts, je dois me résoudre à lui donner un des miens. Espérons que ça ne la gêne pas trop. Je retourne dans la salle de bain. Tiens, enfile ça. Je sais que ce n'est pas les plus beaux vêtements mais c'est simplement le temps que les tiens sèchent. Tu peux me les descendre après, on les passera au séchoir. Je pose les habits sur le bord de l'évier tandis que je tourne un peu en rond, ne sachant trop quoi faire. Je ne peux pas attendre dans cette pièce qu'elle se déshabille pour me donner ses affaires ou même, pour simplement l'observer. Je l'ai déjà vu entièrement nue mais ça fait tellement longtemps que je ne me sens plus capable de faire comme si rien était. Rougissant, je préfère m'en aller pour ne pas laisser mon esprit voguer trop longtemps. Je te laisse, je vais aller voir où en est la cuisson. finis-je par lui dire avant de descendre. Je vais dans la cuisine et regarde le four. Heureusement, il reste encore quelques minutes avant que ça ne soit prêt. Je range un peu la cuisine, nettoie nos bêtises pour de bon, verse à nouveau du vin dans mon verre pour me donner une bonne dose de courage. Et au lieu de rester debout sans rien faire à attendre, je préfère préparer une jolie table. Assiettes, couverts, bougies, verres ... La totale. Parce que ce soir, ça sera parfait.

AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa.
RAGOTS PARTAGÉS : 247
POINTS : 803
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Ven 12 Jan - 17:23



Noah avait cherché Dylana et s’en mordait désormais les doigts. La jeune femme n’avait pas hésité à l’arroser généreusement sur tous les vêtements si bien qu’il était bon pour se changer. Il le prenait néanmoins à la rigolade et lui promit une vengeance prochaine. La brune lui tira la langue de plus belle. Elle sortit de la baignoire et attrapa un essui de bain pour s’essuyer les cheveux tandis que Noah s’éclipsa pour aller troquer ses vêtements mouillés contre des secs. Quelques instants plus tard, il lui rapporta aussi des affaires et lui proposa de mettre les siennes au sèche-linge le temps de manger. « Ça marche. » Noah s’éclipsa à nouveau, pour aller vérifier la cuisson des pizzas. Dylana retira sa blouse et son pantalon, tout en enfilant le vieux training de l’Américain ainsi que le t-shirt qu’il lui avait apporté. Pas très sexy, mais ça dépannerait. Elle attacha sa longue crinière brune en queue de cheval, s’essuya une nouvelle fois le visage, puis elle descendit rejoindre le médecin. Porter ses affaires lui faisait bizarre car ça lui rappelait des souvenirs d’Italie, où certains soirs quand la température était plus fraîche elle lui piquait sa veste lors de promenades tardives au bord de l’eau ou quand elle lui piquait une chemise le matin au réveil en sortant de lit parce que ses affaires étaient à elle étaient éparpillées partout… Elle aimait juste lui emprunter ses affaires à l’époque.

Dylana arriva dans le salon et elle aperçut la table fraîchement dressée dans la salle à manger, il mettait vraiment les petits plats dans les grands. Pour le coup, elle se sentait fort en retrait par rapport à lui, dans le sens où il n’avait pas hésité à exprimer en geste et en mot tout qu’elle pouvait oser espérer tandis qu’elle ne s’était pas montrée très expressive. Pourtant, Dylana était heureuse de le retrouver et elle contenait beaucoup d’émotions en elle justement parce qu’elle avait eu besoin de réaliser. Elle portait ses affaires, sentait son parfum partout dans cette maison… Pas de doute, il était bien là et ne comptait pas partir. Noah s’était empourpré dès qu’un petit contact s’était établit entre eux, entre leurs corps, il s’ouvrait davantage qu’elle sur le plan sentimental mais il n’avait en effet pas eu l’audace du premier pas à l’époque de leur rencontre. « Tu nous as dressé une belle table. » Le complimenta-t-elle alors qu’elle avait l’air d’un garçon manqué dans sa tenue, ce qui n’allait pas vraiment dans le décor. La minuterie retentit pour indiquer la fin de cuisson des pizzas. Calmés et affamés, les deux s’installèrent à table et mangèrent leur repas tout en continuant à rigoler et à se taquiner. Les doigts de leurs mains s’entrelaçaient parfois entre deux bouchées et deux gorgées de vin… Petits rapprochements subtils mais indéniables. Finalement, Dylana utilisa une technique vieille comme le monde. « Tu as encore un peu de sauce tomate là. » Noah prit la serviette et essaye de s’en débarrasser, mais rien n’y faisait, il se manquait. « Attends, je vais t’aider. » La brune se pencha légèrement, prit la serviette et essuya la tâche au creux de ses lèvres, son pouce s’attardant sur la lèvre inférieure. La brune se perdit quelques instants dans son regard, avant de retirer sa main et de se redresser. « C’était très bon. » Dit-elle, en coupant court au moment qui venait de se produire.


_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.

(dylana, penny, fiona)
RAGOTS PARTAGÉS : 137
POINTS : 344
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Dim 14 Jan - 1:42


god will bring the right person into your life at the right time.
dylana & noah


Une bataille de nourriture, une bataille d'eau. Le moindre prétexte est utile pour déclencher une petite bataille qui nous fait bien rire tous les deux. 20 ans en moins, j'ai cru qu'il était bon de me venger une bonne fois mais je m'en mords les doigts, surtout quand elle laisse la douche aussi longtemps sur mes vêtements. Détestant cette sensation d'habit mouillé, je lui dis que je vais lui en chercher dans ma chambre. Car il y a de quoi se sentir bien mieux pour manger que d'être assis à table complètement trempé. Je la laisse se changer quand moi je l'ai fais et pars à l'étage du bas pour préparer la table. Je sais que nous ne sommes pas dans des vêtements ... Adaptés. Mais je me dis que ça fera une histoire de plus à joindre aux nôtres. J'entends sa voix, me retourne. Je regarde ses vêtements, baisse les yeux sur les miens. Remarque idéale pour calmer les esprits mais bon, il n'en reste pas moins qu'il y a plus adapté pour ce que j'ai prévu. Installe toi, je vais chercher les pizzas. dis-je en partant vers la cuisine. Quand je reviens, je les pose devant nous et nous commençons directement. Tout se passe à merveille tandis que nous discutons de la pluie et du beau temps. Un moment parfait, tranquille et sans prise de tête. J'ai l'impression d'avoir la vingtaine à nouveau, mais en plus mature quand même. Un tout, un mélange qui semble aller vers le positif. Et que demander de mieux.

Je me sens horriblement gêné quand mon amour de vacances me parle d'une tache que j'ai sur le visage. Je mange vraiment comme un petit garçon. Et moi qui croyais avoir un peu de classe, il faut croire que je me suis bien trompé. Je prends ma serviette et tente d'essuyer le truc qui ne veut pas partir. Signe du destin ? C'est gentil. Dylana se penche, attrape ma serviette et essuie la tache qui se trouve au creux de mes lèvres. S'attardant sur ma lèvre inférieur, j'observe ce pouce avant de la chercher du regard. C'est comme si de longues minutes s'étaient écoulées sans un mot, juste un geste qui signifie tellement et peu à la fois. Elle finit par s'interrompre, dépose la serviette et se redresse sur sa chaise. C'est vrai ... répondais-je du tac au tac, encore surpris par ce changement très direct. On peut se féliciter tous les deux. Mon regard se perd dans le sien, pensif. Ce repas est le fruit de notre travail, mais je n'arrive même pas à aller plus loin dans la réflexion. Mon esprit est ailleurs alors qu'il devrait se concentrer. Je tente la gifle mentale mais rien n'y fais. Les rapprochements de tout à l'heure, je peux gérer mais celui là, je n'y arrive pas. Je n'y arrive plus.

Je ne peux pas rester assis et contempler le spectacle. Attends un petit peu. Je me rends compte que c'est un peu trop direct, mais je me lève et affiche un large sourire pour la rassurer sur mes intentions. Lentement, je tente un rapprochement. Je replace une mèche de cheveux qui dépasse de sa queue et laisse ma main s'attarder sur son visage. Je n'ai pas été capable de faire le premier pas à notre rencontre. Mais je vais le faire maintenant. dis-je ironique. Et avant de changer d'avis, avant de redevenir ce mec incapable de se comporter comme il faut avec les femmes, je me penche vers le bas, la jeune femme toujours assise, et capture ses lèvres pour un doux baiser. Le contact est de courte durée. Je sais que la température n'est pas très élevée mais j'ai de la glace dans le congélateur. Un changement de sujet abrupte mais qui joue avec les nerfs de la brune de la même manière qu'elle l'a fait un peu plus tôt. Toujours debout, je rassemble les couverts, empile les assiettes et me lève pour aller directement les mettre dans le lave vaisselle. Passant les doigts sur mes lèvres, comme pour vérifier que ça s'était bien passé, je me dis que j'aurais du avoir ce culot il y a bien longtemps et pas seulement avec la Meylir. Je peux faire ce que je veux quand je veux niveau chirurgie et je me rends compte que quand j'oublie de réfléchir, ça peut être la même chose niveau relationnel. Je n'ai plus aucun doutes maintenant, j'ai bien retrouvé cet amour de jeunesse qui me faisait comprendre que j'étais capable de tout. Et nom d'un chien, ça fait vraiment du bien.

AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Noah. A venir : Malone.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa.
RAGOTS PARTAGÉS : 247
POINTS : 803
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Comblée. Elle a retrouvé son amour de jeunesse.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Dim 14 Jan - 12:24




A la fin du repas, Dylana réalisa un premier rapprochement plus évident à l’encontre de Noah. Elle s’arrêta toutefois en chemin pour le titiller un peu, puis elle reprit ses esprits. La brune savait comment lui faire tourner la tête et elle y était très bien parvenue au vu du regard pensif de Noah. Il la dévorait des yeux, incapable de continuer à retenir les sentiments qui le parcouraient. Ce regard, elle le reconnaissait. C’était celui qu’il lui adressait en Italie. Les deux anciens amants n’avaient pas été un simple amour de vacances l’un pour l’autre, leur fameuse promesse était en réalité un engagement pour vivre ce véritable amour quelques années plus tard, quand ils seraient prêts et parce qu’ils ne se seraient pas précipités trop jeunes au risque de se lasser quelques années plus tard. Aujourd’hui qu’est-ce qui les retenait ? Noah ne vivait plus aux Etats-Unis, les deux avaient tous les deux terminés les études pour l’un, les voyages et une formation rapide pour l’autre. Tous les deux étaient aussi célibataires, pas de tierce personne concernée au milieu.

Après le geste plus osé de Dylana, Noah était resté un moment sous le choc mais il retrouva vite ses esprits pour lui rendre le coup. Il se leva et contourna la table, essayant de la rassurer sur ses intentions. La brune n’était pas idiote, elle avait compris le prétexte de la mèche de cheveux bien avant qu’il ne la remette en place. Il lui annonça son initiative suivante et se baissa pour l’embrasser furtivement, un doux baiser, un goût de trop peu cependant. Noah se détacha après un contact de courte durée et il lui parla de glace comme si de rien était. Dylana se mordilla la lèvre inférieure, ce contact lui avait électrisé le corps mais à ce petit jeu, il ne la duperait pas non plus. « Oui, va au congélateur avant que tes lèvres en redemandent. » Répondit-elle en soutenant son regard sans plus aucune gêne cette fois. La brune l’aida à débarrasser la table et retourna ensuite dans le salon tandis qu’il remplissait le lave-vaisselle. Elle non plus n’avait pas caché l’effet que cet échange lui avait fait. Dylana était contente de retrouver son amour de jeunesse tel qu’il avait été… Ce n’était pas le cadre idéal de l’Italie qui les avait envoutés par le passé, c’était bel et bien leurs sentiments de l’époque. La brune se sentait bien, juste bien, à l’instant précis.


_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/worst.
TES DOUBLES : malone, adriel et daniel.
TON AVATAR : paulSEXYwesley.
TES CRÉDITS : shyia & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.

(dylana, penny, fiona)
RAGOTS PARTAGÉS : 137
POINTS : 344
ARRIVÉE À TENBY : 24/11/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 33ans (09/02/84)
CÔTÉ COEUR : je crois que je ne l'ai juste jamais oubliée.
PROFESSION : médecin généraliste de la ville, par obligation et non pas par envie.
REPUTATION : un new-yorkais à tenby ... je me réjouis de voir comment il va s'intégrer.



MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana) Hier à 23:32


god will bring the right person into your life at the right time.
dylana & noah


J'avais décidé de la jouer plus franche. Loin de celui que j'étais en Italie, maturité en plus, je me suis dis qu'il était temps de se bouger. J'avais passé mon après-midi à nous préparer des retrouvailles parfaites, même avec ces petites batailles, alors j'allais aller jusqu'au bout. Je ne me contentais pas de faire l'incision pour laisser un autre chirurgien faire le boulot à ma place. Alors je ne ferais pas les gestes en attendant patiemment que Dylana daigne faire un pas dans mon sens. La brune m'a envoyé des signes à son tour et sans réfléchir, je lui rends un plus gros. Un tour de table, un léger, doux et court baiser, une distraction. Je soutiens son regard alors qu'elle profite de l'occasion pour se moquer de moi. A nouveau. Surtout si tu continue à te mordiller la lèvre de cette façon. Je n'avais pas quitter sa bouche des yeux, comme elle l'avait prédis et ces mots sortent tout seul de ma bouche. Je n'en reviens pas d'avoir traduit mes pensées aussi vite, surtout des pensées aussi gênantes. Croisons les doigts pour que la Meylir trouve ça plutôt mignon. Et bien dis moi, la discrétion, ce n'est toujours pas mon truc. dis-je en partant vers la cuisine. Je préfère en rire plutôt qu'en pleurer, parce que ce n'est pas la première fois que ça arrive et c'est loin d'être la dernière fois. J'ouvre le frigo et le mini congélateur dedans. Je sors le reste du pot de menthe chocolat et sors également celui tout chocolat. Je ferme le tout et prends deux petites cuillères. Je retrouve la jeune femme à la même place, tandis qu'une idée me traverse encore l'esprit. Je pose les pots sur la table, ouvre celui à la menthe et reviens vers elle. Mais tu disais que j'étais doué pour détourner l'attention de ce que je ressens, non ? Puis c'est l'occasion d'effacer cette mine qui en redemande. Chacun son tour, même si ma manière de lui souligner les choses n'est pas aussi marquante que la mienne. J'ai remarqué son visage ou même sa manière de répondre à notre baiser. Rien ne me passe sous le nez, mais j'attends juste le moment pour l'utiliser. Je plonge un doigt dans la glace et finis par lui en étaler sur le nez, soutenant toujours son regard. Oups. finis-je par dire faussement gêné. Avec ce même doigt, j'étale encore plus le liquide avant de le mettre dans ma bouche, profitant du goût. Je me disais bien que ce n'était pas mon goût préféré pour rien. ajoutais-je en souriant.

AVENGEDINCHAINS

_________________

      when I say I love you, just shut up
      If you train your mind to search for the positive things about other people, you will be surprised at how many good things you can observe in them and comment upon. ⠇MCGINNIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: we will always find each other. (dylana)

Revenir en haut Aller en bas

we will always find each other. (dylana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Out of Town-