AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✿ Bienvenue sur Whispers Down The Lane ! L’intrigue du forum se situe à Tenby, village gallois où il fait bon vivre et où les rumeurs font le délice des habitants. Ne vous fiez pas aux apparences : ici, tout le monde est bienvenu ! L’esprit du forum, c’est convivialité, détente, et un peu de drama ! Nous acceptons tous les personnages, et n’exigeons aucun minimum de rp par mois. On attend plus que vous !
Tenby, juin 202010°C/25°C Le Printemps s’est bien installé sur le village. S’il ne fait pas encore assez beau pour se baigner, les averses se font un peu plus rares et la plage est très agréable pour une promenade, alors que les températures montent en flèche et que quelques vacanciers arrivent pour profiter des beaux jours qui s’installent.
✿ Avez-vous entendu ? Il y a beaucoup de nouvelles têtes en ville. C’est bien que le village attire, mais j’ai l’impression que nos nouvelles arrivantes ont toutes des secrets à cacher…Étrange, non ? Il ne faudrait pas que cela perturbe Tenby ! Nous sommes un village respectable, nous. En tout cas, c’est très mystérieux, et j’ai hâte de connaitre votre opinion sur ces charmantes jeunes femmes… Venez donner votre avis ici.

Partagez

Meeting with a milk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous

Meeting with a milk Empty
MessageSujet: Meeting with a milk Meeting with a milk EmptySam 11 Nov - 20:31

Meeting with a milk
Christopher & Timothy
date ► November 2017
Je sais ce que vous allez me dire.
Qu'est-ce que fiche un gérant de supermarché dans une fichue épicerie ? Je suis chez l'ennemi, je trahis mon propre supermarché. J'ai la flemme de prendre ma voiture quoi et j'ai pas spécialement envie de voir mon employée Heddewyn qui va croire que je suis venu exprès pour la surveiller du coin de l'oeil. Oui, non, mais ... Si. Ok, on va croire que l'épicerie me sauve la vie dans le sens où c'est toujours ouvert alors que Sainsbury's est fermé. On ne va pas me juger, ça arrive hein, d'oublier des petits trucs et de devoir faire les courses à la dernière minute... Tout le monde fait ça, même un gérant d'un autre supermarché. Enfin, j'ai surtout l'excuse du : je ne suis plus le gérant du Sainsbury's, je ne suis pas Monsieurs Dawkins. Je suis juste ... Christopher en manque de lait. Désespérément.

Je lève déjà les yeux au ciel à cette réflexion que j'entends déjà venir. Oh allez, j'aurai pu attendre demain matin pour aller ouvrir le supermarché et prendre un lait et manger dans mon bureau. Sauf que, je ne prends jamais de petit-déjeuner au travail, c'est ma règle d'or, sinon je vais finir par vivre là-bas. Forcément, y a un petit truc qui coince. Je n'ai pas besoin de lait pour demain matin, mais genre... Maintenant ? Là, tout de suite. Je ne peux juste pas passer ma soirée devant la télé, à manger des céréales SANS lait. C'est juste pas possible, c'est... Oui, ok, je mange un petit-déjeuner le soir et je sais que je ne suis pas le seul à faire ça.

Donc oui, je suis à l'épicerie pour m'acheter du lait. Par précaution, je prends deux briques et ... Ok, je ne résiste pas à une barre chocolatée bien que ce n'est pas conseillé pour ma santé, c'est pas comme si j'en mangeais tous les jours eh ! Hop, c'est dans le panier. Bon euh... Ouais, les croquettes pour Ty. Ah non, y en a pas. Bon bah tant pis, j'en prendrais demain. Je passe directement à la caisse et je vois le jeune homme que je pourrai reconnaître entre mille maintenant.

Timothy. Mon neveu. Je dépose le panier devant lui en lui disant bonsoir, mais je ne le regarde pas directement dans les yeux. Je ne suis pas encore assez à l'aise pour l'instant et mon regard se balade sur les affaires à côté de lui, tout en sortant tranquillement mon portefeuille. Je fronce un peu les sourcils en voyant les comics, ha... Fan de super-héros. Qui ne l'est pas de toute façon ? Mh... Sciences ? Je n'arrive pas à lire le titre en entier, mais le mot a réussi à capter toute mon attention. " Vous lisez un bouquin sur les sciences ?" laissais-je échapper tout en redressant mon regard vers le jeune homme. Je viens tout juste de me rendre compte que je parlais à mon neveu. Merde, j'ai été facilement distrait par ce qu'il lisait. " J'ai vu le bouquin juste à côté de vous, près des comics. Vous faites les études ?" Bon au moins, je peux avoir de petites nouvelles le concernant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Meeting with a milk Empty
MessageSujet: Re: Meeting with a milk Meeting with a milk EmptyVen 17 Nov - 21:49


Meeting with a milk

Christopher & Tim

Si il y'a une chose que Tim a vite apprit à faire, c'est à savourer les petites victoires. Et il savoure celle-ci tout particulièrement. Son patron l'a enfin autorisé à prendre Zatanna avec lui à l'épicerie et, depuis, ses journées passées enfermé entre ces quatre murs sont beaucoup moins moroses.
Dernièrement, la vie semble particulièrement sourire à l'orphelin. Riley est revenue, Deborah est devenue sa petite amie et il découvre à présent l'amour qu'il avait toujours attendu puis, finalement, l'accord de son patron. Il s'attend presque à ce qu'un piano tombe du ciel pour s'écraser sur lui et briser ce rêve idyllique qu'il vit en ce moment. Après tout, il est familier des expressions telles que; trop beau pour être vrai, la roue tourne, le calme avant la tempête... Si elles sont si nombreuses à pencher vers ce sens, ce n'est probablement pas pour rien. Cette pluie de bonnes nouvelles finira bien par cesser un jour et il le sait. En attendant, il tente de ne pas penser à ce moment fatidique où le destin se sentira l'envie d'équilibrer un peu les choses et il profite sans retenue.  
Bien entendu, son patron n'a approuvé qu'une période d'essai mais le garçon sait très bien qu'elle ne peut pas se conclure autrement que sur un oui définitif. Sa chienne est plus sage qu'une image et il faudrait être un client très attentif pour la remarquer. Elle passe sa journée roulée en boule sous le comptoir, aux pieds de son maître. De temps à autre ses ronflements la trahissent mais il faudrait être très aigri pour en être importuné et s'en plaindre.
Parfois, lorsque l'épicerie est calme, Tim glisse ses pieds hors de ses baskets pour les poser sur le dos de sa petite staff qui fait alors office de bouillote.
C'est probablement stupide, mais ça brise sa solitude de la sentir respirer contre lui. Et elle aime ça aussi.

L'air est piquant en cette fin de journée. Il annonce l'arrivée de l'hiver et l'orphelin peut le sentir à travers les grandes vitres mal isolées de la boutique. A l'intérieur le chauffage est à peine perceptible. Le faire aller plus fort coûte trop cher et il faut faire le choix entre avoir chaud et voir son salaire chuter ou accepter le froid et recevoir pleine paie. Pour le garçon, le choix est vite fait et il accepte donc les envies un peu avares de son patron. Il règle le problème en s'emmitouflant dans un gros pull. Aujourd'hui il porte un sweat bordeaux à l'effigie d'Harvard. Un cadeau bien évidement puisqu'il n'a jamais eu la chance d'y mettre ses propres pieds...
Dans ses mains, un livre sur la cosmologie écrit par Stephen Hawking. Un ensemble qui lui donne l'air d'un parfait petit étudiant en sciences... A l'exception du mur de cigarettes en décors dans son dos...

Tandis qu'il est perdu dans ses descriptifs d'univers, ses sourcils froncés reflétant son extrême concentration, la petite cloche de la porte le ramène soudain à la réalité.
Il ferme alors rapidement son livre pour venir le poser sur sa pile de comics. Un stock anti-ennui plutôt bien fourni qu'il évite toutefois de trop exposer au client. Ça donne une mauvaise image d'après le patron. Personne n'aime voir l'employé s'occuper ouvertement à autre chose que son travail...
Si il l'autorise à lire pendant ses heures, il se doit donc de rester discret. De même pour sa boulimie de bonbons... Il a uniquement le droit de se goinfrer lorsqu'il est seul. Le reste du temps, ses paquets restent sagement à côté de sa lecture.
Ayant donc caché soigneusement ses petites habitudes, il lève la tête vers le client et le salue d'un grand sourire avant que celui-ci ne se perde dans les rayons. Il semble distrait et ne lui prête pas vraiment d'attention. Mais l'orphelin a l'habitude à présent. Nombreux sont ceux qui sont trop concentré sur leur liste de courses que pour prêter attention au petit jeune caché derrière son comptoir. Ils ne le voient qu'après, lorsque vient le moment de payer.

C'est d'ailleurs le cas de l'homme. Il finit par le saluer même si il semble étrangement mal à l'aise. Timothy, qui parfois pense connaître toute la ville, se fait la réflexion que ce visage lui est totalement inconnu. Un nouvel habitant ? Un touriste ? Ça l'intrigue un peu.
Il sort les deux articles du panier et s'apprête à les encoder lorsqu'il est interrompu par une question. "Pardon ?" Il répond d'abord, surprit par celle-ci et sans tout de suite comprendre que le client parle du bouquin pas très bien caché à côté de lui. Finalement, le quarantenaire clarifie et la connexion se fait dans le cerveau du jeune garçon. "Oh, ça ! Non Non. J'aurais bien aimé... Mais malheureusement j'ai deux bouches à nourrir, la mienne et celle de ma chienne, et un loyer à payer... Donc pas d'études pour moi non..." Il répond en affichant une petite moue. Ne pas avoir pu côtoyer les bancs des auditoires, probablement le plus grand regret de sa vie. Mais c'est ce qui arrive quand on a pas de parents pour soutenir et qu'on doit survivre seul... Et Tim peut difficilement leur en vouloir de ne pas être là pour lui.
Tout en encodant la brique de lait, la curiosité de l'homme l'intrigue. "Vous connaissez ce livre ? Vous aimez les sciences aussi?" Il lui demande alors, ne sachant, comme souvent, pas se limiter à une seule question.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Meeting with a milk Empty
MessageSujet: Re: Meeting with a milk Meeting with a milk EmptyVen 24 Nov - 10:32

Meeting with a milk
Christopher & Timothy
date ► November 2017
Oui, je pense qu'il fait des études à côté. Enfin, je ne le vois pas passer ses journées dans cette épicerie à lire des bouquins comme ça, en plus un livre sur les sciences. C'est marrant parce que mon frère aimait ça, en même temps à force de me voir trainer avec ces bouquins à l'époque, c'est normal. Bon, c'est sûr que travailler ici, ça lui permettra de financer ses études tranquillement...! Enfin, j'ai cru qu'il faisait des études, mais non. J'apprends qu'il travaille tout simplement, tout bêtement parce qu'il a besoin de manger et payer son loyer. Évidemment, pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt... Cela me semble être facile mais pour lui, il a l'air de galérer. Surtout qu'en étant un petit orphelin, il n'a eu le droit à presque rien, pourtant je me suis bien assuré de lui laisser quoi ce que ce soit qui pourrait subvenir à ses moyens... Il ne doit pas avoir ouvert ma lettre peut-être. Ce qui ne devrait pas m'étonner.

Rien que de l'entendre répondre comme ça, j'ai l'impression que je lui ai gâché son avenir, parce que je ne l'ai pas pris en tant que tuteur légal. J'avais mes raisons et je ne suis pas sûr qu'il le comprendrait ce que ça fait de vivre pendant des années avec l'idée que je pourrai mourir du jour au lendemain sans prévenir. Je fronce les sourcils un peu concerné par sa situation et je baisse mon regard sur mon panier avant de voir la barre chocolatée que je prends tout de suite. Je le regarde passer la brique de lait, cherchant quoi dire face à sa situation, mais je ne trouve rien. Je ne pouvais pas lui poser d'autres questions au risque de me faire passer pour un client totalement indiscret (ce qui ne serait pas nouveau dans cette ville ceci dit), mais ce petit me demande à son tour. Il me demande si je connais ce bouquin et c'est alors que je me mets à observer de loin la couverture avant de secouer doucement la tête. " Non, je ne connais pas ce bouquin, il m'a l'air d'être récent. C'est une nouvelle recherche, analyse scientifique ? Je ne suis plus trop à jour en ce moment... " Je sors les pounds, prêt à payer, tout en continuant à parler bien sûr. Je ne peux pas m'arrêter de parler tant que je n'ai pas répondu à la question avec un petit sourire. " J'adore les sciences oui ! J'y ai étudié même pour être ingénieur mais j'ai fini par abandonner et me suis contenté d'avoir un diplôme de professeur... Je n'ai jamais pratiqué d'ailleurs. Les études m'ont assez dégoûté. " Une pause et là, je me dis que je ne peux pas m'en empêcher parce que je suis sûr que le chien ne serait pas content à l'idée que je n'ai pas des croquettes pour demain matin. Puisque je suis en train de lui parler en plus, je devrais en profiter. " Dites ? Est-ce que vous vendez des croquettes pour chiens ici ? Je ne l'ai pas retrouvé dans les rayons...!" Je me dis que comme il a aussi un chien et qu'il travaille ici, il se permet de prendre de quoi se nourrir, en plus de son chien parce que bien que je sois arrivé récemment, je ne l'ai jamais vu au Sainsburry's.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Meeting with a milk Empty
MessageSujet: Re: Meeting with a milk Meeting with a milk EmptySam 2 Déc - 21:35


Meeting with a milk

Christopher & Tim

Timothy est surprit de trouver le nouveau client très avenant. Il ne paraissait pas au premier abord, comme beaucoup, trop perdus dans leurs pensées et qui ne font que passer en remarquant à peine le caissier. Mais, finalement, ce visage inconnu se montre beaucoup plus sympathique que prévu et engage même la conversation.
Une bonne chose pour l'orphelin qui se sent parfois un peu seul et perdu dans le silence derrière son comptoir alors qu'il aime tant parler. Il ne se fait donc pas prier pour répondre lorsque l'homme l'interroge sur sa lecture.
Il a même l'espoir que le client ait également lu son bouquin afin qu'ils puissent peut-être partager leurs idées sur le contenu. Mais malheureusement non et il tire une petite moue déçue malgré lui. "Oh non c'est juste une nouvelle édition. Je crois que ce bouquin est même plus vieux que moi..." Il dit tout en s'en emparant pour chercher la date de première publication à la dernière page. "1988..." Il annonce après avoir trouvé celle-ci. "Pas des recherches très récentes donc...Mais pas pour autant moins intéressantes. Ça parle de cosmologie. Et notamment du Big Bang et des trois noirs. J'adore ce genre de sujet." Tim déclare avec passion.
Il sourit lorsqu'il apprend que l'homme est aussi un enthousiaste de la science mais se trouve perplexe lorsque celui-ci avoue avoir abandonné ses études d'ingénieur. L'orphelin, lui, donnerait tout pour pouvoir faire de pareilles études... Il a donc du mal à comprendre qu'on puisse en être dégouté. Mais il hoche cependant la tête avec politesse pour marquer son écoute attentive. "J'aurais adoré pouvoir être ingénieur... A la NASA." Il répond, la tête pleine de rêves. Il se perd alors un instant dans un avenir qu'il n'aura jamais avant de se ressaisir. Il regarde autour de lui avec un peu de dépit. Il est bien loin d'un bureau de la NASA au milieu de ses conserves et briques de lait... "Enfin... Ça fait 2,45 £ s'il vous plait." Il finit par annoncer.
Mais avant de payer, le client pose une nouvelle question. Cette fois-ci rien de personnel mais une interrogation d'inventaire classique. "Oh...On est justement en rupture de stock... Mais, je peux peut-être vous dépanner pour aujourd'hui si vous voulez. J'en ai avec moi pour ma chienne. Vous avez quoi comme chien ?" Il préfère demander car il est évident que les croquettes de Zatanna ne correspondraient pas à une morphologie de chihuahua... Le pauvre animal ne ferait que s'étouffer sur de la nourriture bien trop grosse pour sa petite gueule.
L'orphelin se permet ensuite alors un peu de curiosité "Au fait, vous êtes nouveau dans le quartier ? Parce que je vous ai jamais vu avant. Et je crois que je dois connaître toutes les têtes de Tenby pourtant.... Tout le monde oublie un jour une brique de lait." Il rit doucement. C'est clairement la fonctionnalité première de cet épicerie, les oublis... Les gens viennent souvent chercher une ou deux choses, pas plus. Et bien souvent, cela implique du lait. Timothy ne sait pas trop pourquoi d'ailleurs.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Meeting with a milk Empty
MessageSujet: Re: Meeting with a milk Meeting with a milk EmptyVen 29 Déc - 19:25

Meeting with a milk
Christopher & Timothy
date ► November 2017
Une nouvelle édition.
Je fronce les sourcils alors qu'il prend le bouquin pour regarder la date de la première édition. 1988. Je commençais à étudier à ce moment-là oui... Ce sont des vieilles recherches, mais qui sont toujours d'actualité, puisqu'elles permettent la suite et l'approfondissement même du sujet qu'est la cosmologie. Je ne peux pas m'empêcher de sourire face à enthousiasme du jeune homme. " À tous les coups, ce bouquin doit forcément contenir tout un chapitre sur l'Expansion de l'Univers de Lemaître." fis-je alors que je regarde le titre depuis la couverture, l'édition et même s'il y en a le nom de l'auteur. " Enfin... Si on peut dire que c'est Lemaître qui l'a découverte... Il s'est aidé des travaux de Friedmann qui s'est lui-même aidé de ceux d’Einstein. C'est sûr que c'est un sujet vraiment passionnant." Et j'aimais bien les trous noirs aussi, mais pas notre professeur qui avait préféré accélérer sur ce chapitre pour passer vite à autre chose. C'était souvent comme ça, en plus, ne parlons pas du rythme et aussi au fait que j'avais une famille et des problèmes de santé. Mais c'est surtout la mentalité et l'esprit compétitif qui m'ont dégoûté. Ce n'était clairement pas fait pour moi et j'ai préféré partir, sans achever mon mémoire sur la constante cosmologique. Il semble être parti dans son monde, c'est un peu flippant de dire que je vois là, mon frère ? Je ne me laisse pas perturber par cela qu'il me demande le total. Je rassemble les penny pour lui donner le compte exact, le regard rivé sur les pièces, je lui dis. " Il n'est pas trop tard pour ça. Vous êtes encore jeune et je suis sûr que votre situation finira par s'améliorer. Je suis curieux maintenant, de savoir jusqu'où vont vos connaissances sur les sciences. Ce n'est pas tous les jours que je croise un jeune intéressé par ça, alors que la plupart préfère avoir le nez devant leur téléphone ou dans les jeux." Sur ces mots, je relève mon regard et soupire dépité par cela. Oui, cette génération n'est pas comme la mienne et j'ai l'impression que ça va de pire en pire.

" Un Husky..." lui répondis-je dans un soupir avant de réagir, me rendant compte qu'il était sur le point de me donner les croquettes qui étaient destinées à sa chienne. " Oh non non, ce n'est pas la peine de priver votre chienne pour moi. Des deux, elle les mérite, parce que le mien, je suis sûr qu'il a encore une fois de plus massacré mon canapé. Ne vous inquiétez pas pour ça. J'irai en chercher demain, il ne va pas en mourir, peut-être grogner mais ça, j'ai l'habitude. Il fera avec." Et il me pose la question sur mes origines, c'est sûr que c'est la première fois qu'on se voit. Je ricane face à sa remarque et je hoche la tête. Je vois très bien de quoi il parle ! " Oh, de mon expérience dans les supermarchés, c'est quand même amusant dans le fond de revoir les mêmes têtes dans la même journée ! La première fois, la personne déballe toutes ses courses, la tête un peu ailleurs et s'en va après avoir payé. Elle reviendra un peu plus tard dans la même journée, avec cette tête blasée pour acheter ce qu'elle a oublié. J'imagine que ce n'est pas trop le cas ici dans le sens où vous devez être ... Invisible aux yeux de tout le monde. Enfin bref. Les briques de lait, les bouteilles d'eau sont les top oubliés avec le pain, le beurre... En gros, ce qui constitue un petit déjeuner." fis-je tout en oubliant la question de base, déjà emporté dans le sujet des courses... Qui de base ne devrait pas être passionnant, mais ça passe toujours bien entre les employés de ce secteur là. Je dépose l'argent à la somme exacte pour payer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Meeting with a milk Empty
MessageSujet: Re: Meeting with a milk Meeting with a milk Empty

Revenir en haut Aller en bas

Meeting with a milk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ✿ ::  :: RP abandonnés-