AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

someone to fall back on. (lloyd)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6602
POINTS : 4095
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Ven 24 Nov - 12:15


When you need me,
just call me, I'll always help.
Oh que oui, tu es dingue d'Aloy, tu penses constamment à elle et lorsqu'elle n'est pas à tes côtés, elle te manque, terriblement. Tu as ce besoin, constant d'être à ses côtés, d'avoir un contact physique avec et fort heureusement, elle aussi, du coup, vous ne perdez jamais trop votre temps. Tu aimes tellement cette femme que les mots ne suffisent plus pour lui dire à quel point elle compte à tes yeux, à quel point tu es heureux en sa présence. Ta vie depuis ton arrivée à Tenby a changé de sens, enfin tu peux profiter, t'amuser et être heureux. Tu te doutes que ça doit faire bizarre à Malo de te voir comme ça, agir différemment, tu étais presque un autre homme lorsque tu vivais à Londres. Tu ne souriais guère jamais, tu avais toujours de quoi bosser dans ton sac et ça, même chez des amis et tu étais moins disponible qu'ici. Tu poses ta pet de pizza dans ton assiette, souriant à ton filleul au sujet de ses remarques avant d'enfin y répondre. « Tu peux lui faire les yeux doux, j'attends de voir ce qu'elle va te dire. » Dis-tu en te marrant un peu, tu voudrais bien voir ça et puis y être, tu apprécies énormément que Malo et Aloy s'entendent bien, c'était important pour toi, mais tu te dis que c'est impossible de ne pas apprécier Aloy, tout comme ne pas apprécier Malo, tu savais que ça allait bien se passer. Il a toujours été adorable avec toi et donc, avec Aloy aussi. Tu as confiance. « Il n'y a pas de féminin pour Lloyd et même si c'était un garçon, je doute qu'on puisse l'appeler comme ça et puis, on est encore assez loin du moment de choisir les prénoms, on y pense, on y travaille, mais ça n'est pas pressant pour le moment, on veut vraiment trouver le prénom parfait. » Tu mords dans ta part de pizza, la terminant sur le coup et tu te mets à rire. « Mais dis moi, le féminin de Malone, ça donnerait quoi ? » Bah oui, on sait jamais, lui aussi un jour, il deviendra aussi papa, tu es seras sans doute pas le seul à devoir élever un enfant et puis, lui c'est encore un grand enfant, il sera certainement très à l'aise avec un enfant. Même si parfois il manque un peu de responsabilités, tu sais qu'il serait un on père, même si il en est certainement loin vu ses histoires de cœur actuelles, mais tu gardes à l'idée que son amie de l'université est enceinte et qu'il s'est passé quelque chose entre eux qui tourment fortement Malo, sait-on jamais, cette histoire risque d'évoluer dans une direction insoupçonnable. Vous restez encore un peu sur ce sujet avant de dériver vers ses parents, ce n'est plus aussi jovial, mais vous devez passer par-là et puis, sa sœur aussi, que tu connais et franchement, tu ne t'attendais pas à cela. Une si longue absence pour qu'elle revienne par hasard là où se trouve son frère ? Intriguant.

Tu passes ta main sous ton menton, comprenant les mots de Malo, effectivement pour ses parents ce n'est pas le meilleur exemple qu'ils peuvent donner à leur fils mais tu ne peux pas juger leur comportement, ce n'est pas ta place encore moins ton rôle. « Si tu arrives à en tirer des leçons par toi-même, c'est bien, au moins tu sais que tu ne veux pas reproduire le même schéma que tes parents. » Parce que c'est malheureusement, mais généralement, les enfants ont toujours tendance à faire la même chose que leurs parents qui sont censés montrer l'exemple or ici, il voit bien que ce n'est pas ce qu'il faut faire, enfin, si c'est ce qu'il veut faire, alors qu'il en soit ainsi. Il ne doit pas non plus se dire que c'est mal, la preuve est que pour certaines personnes, c'est bien. « Elle s'est mariée sans toi, sans tes parents...» Tes mots sortent de ta bouche sans que tu réfléchisses, mais tu ne comprends pas comment elle a p se marier sans son frère, sans le prévenir, à moins que ça se soit passé à Las Vegas ou qu'elle a honte de son mari, pourquoi ? « Donc, elle a vécu caché ou simplement loin de vous sans donner de nouvelles pendant huit ans pour revenir comme une fleur et t'annoncer qu'elle s'est marié avec un John ou Jim ? » Tu ne comprendras jamais les personnes qui agissent de la sorte, cependant, tu ne peux pas comprendre sa douleur, qui est évidemment présente, il parle bien ici de rancœur. Tu n'as jamais rien eu contre sa sœur, au contraire, mais c'est vrai qu'après tant d'années, c'est à se dire si cette personne n'est pas devenue une étrangère ? « Tu comptes la voir bientôt ? » tu es curieux de savoir comment ça aussi, ça va se passer, le pauvre Malo, il n'a pas grand chose de calme en ce moment dans sa vie, tu espères réussir à lui apporter un peu de soutien afin qu'il puisse savoir que quelqu'un est là pour lui, si besoin est. « Tu te sens comment vis à vis de ça ? » C'est sa sœur, elle est de son sang, mais tu imagines que ça ne va pas être simple du tout et tu l'interroges à ce sujet, pour qu'il y réfléchisse.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Sam 2 Déc - 1:13


keep holding on.
lloyd & malo


J'aime le voir comme ça. J'aime le voir heureux, sorti de son travail, amoureux ... Et aussi content d'attendre un futur enfant. Je me réjouis déjà de le voir, de l'ajouter à la liste des membres de ma famille. Tu doute de mon charme naturel ? Je suis vexé. Je fais mine d'être vexé, mais je ne tiens pas très longtemps. T'es trop sérieux là. Une gorgée de vin avant d'éclater de rire. C'était une manière de rigoler, je me doute que tu ne va pas appeler ta fille avec le féminin de Lloyd, quand bien même il existe. dis-je en rigolant. C'est tellement une particularité de la part du Jenkins que ça ne m'étonne pas. Mais je ne peux m'empêcher de le souligner, histoire qu'il n'oublie pas de se détendre de temps en temps. J'imagine. Les prénoms, c'est pour bien plus tard. Non pas que ce soit un détail, mais il y a tellement d'organisation et de choses plus importantes à décider que ça le devient presque. J'ai eu l'exemple avec Serena pour le comprendre. Elle, elle s'est concentrée sur les vêtements. A voir sur quoi Aloy se concentre. Hum, bonne question ! Malone aussi, n'a pas de féminin. Je n'ai pas besoin d'y réfléchir bien longtemps pour le comprendre. Par contre, Gabriel ... Rien qu'à la prononciation, tout le monde a compris. Ok, tu m'as eu. Je vais arrêter avec mes bêtises. finis-je par dire en m'avouant vaincu par les propos de mon parrain, qui même des plus sérieux me donnent envie d'exploser de rire.

J'ai toujours l'impression que c'est tendu quand je parle des Carter. Les mimiques de Lloyd me mettent la puce à l'oreille, tandis que mon franc parler achèvent tous mes doutes. Je n'ai pas toujours été un saint avec les filles mais oui, je sais que je dois absolument éviter ce schéma là. Il n'y a que des expériences aussi concrètes qui nous aident à faire face à tous les événements de la vie. Je n'ai pas apprécié ce que j'ai vu au fil des années, même si papa et maman m'en ont toujours vanté les mérites. A moi de ne jamais refaire les mêmes erreurs. Je ne suis pas des plus romantiques, mais ... Une fille à la fois ! A part pour l'erreur avec Serena. Quand j'aime une fille, elle est la seule et l'unique. Si je sens que quelque chose peut arriver, je règle tout avant de me mettre à faire une bêtise. J'ai déjà quitté une fille par SMS parce que j'allais coucher avec une autre dans un bar. C'est un bon résumé. Je n'ai rien de plus à ajouter, surtout que mon parrain semble aussi choqué que moi. Ça fait plaisir de se sentir soutenu. Jim ! Je crois que c'est son nom. Murray pour le nom de famille, je l'ai vu sur les réseaux sociaux. J'ai dû mener ma petite enquête, vu qu'elle n'a pas parlé de lui. J'étais sûr du Jim à présent, tandis que le Murray ne m'a jamais quitté l'esprit. Je m'étais promis de ne pas enquêter, de ne pas essayer de savoir, de l'ignorer mais ça été plus fort que moi. J'ai même utilisé mes contacts au bureau. Non. Quand elle est revenue, elle a juste envoyé un sms et n'a même pas pris la peine de passer à la maison. Et puis quoi encore ? Hors de question que je lui coure après comme si j'étais le fautif de l'histoire. Je n'en sais trop rien. C'est ma sœur, mais j'ai passé tellement de temps sans elle que ... Pas que je l'ai oublié mais elle était mise dans un coin. C'est comme si Haley s'était transformée en amie imaginaire. Le genre qui apparaît quand on pense à elle, mais qui n'est jamais vraiment là. Puis au fur et à mesure il disparaît de nos vies, de nos pensées. Le lien physique est toujours là, mais le lien psychologique s'est cassé en mille morceaux. Je lui dois beaucoup, elle s'est tellement bien occupée de moi quand j'étais petit. Mais à côté, pas donner de nouvelles pendant 8 ans, c'est vraiment vraiment nul. Je prends naturellement la voix d'un petit garçon, parle de la même manière. C'est comme si j'avais vingt ans de moins et qu'on m'avait privé de dessert. Comme si je n'avais pas assez de problème pour le moment, l'aîné débarque de nouveau et continue de mener sa vie sans nous, mais en nous envoyant quelques sms cette fois.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6602
POINTS : 4095
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Dim 3 Déc - 0:40


When you need me,
just call me, I'll always help.
Est-ce que tu doutes du charme de ton filleul, non pas une seule seconde, mais tu connais ta moitié, même si elle peut se laisser charmer, si elle ne veut pas, il n'aura rien d'elle et tu apprécies ça chez elle, elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds. Tu souris, secouant la tête sur les côtés, tu aimerais bien le voir tenter de l'amadouer avec ses yeux doux, ça serait une scène extraordinaire vivre. Tout ça pour dire que tu ne doutes pas une seule seconde de Malo mais par contre, tu doutes de ton humour, tu as toujours du mal à cerner le sérieux des blagues, ce n'est pas la première fois que ça t'arrive. Tu prends souvent les choses dans le premier sens et c'est simplement après que tu comprends qu'on parlait de quelque chose de drôle et tu te sens toujours un peu con sur le coup. Tu passes nerveusement ta main dans tes cheveux, tu as beau t'amuser, prendre du bon temps, tu as toujours ce côté atrocement sérieux qui ne te rend pas si drôle que ça qui revient au galop, c'est à parfois se demander si tu as capable de t'amuser réellement. Tu peux, mais tu doutes que tu puisses rire aux mêmes blagues que Malone et puis, tu as toujours été quelqu'un de particulièrement sérieux et souvent enfin, lorsque tu étais à Londres et aussi et surtout à l'université, tu étais celui qui avait un sacré balais dans les fesses. Oui, c'était comme ça qu'on t'appelait, tout le monde était persuadé que tu n'avais jamais connu le corps d'une femme et que tu vivais simplement pour ton travail, heureusement pour eux, ils ne savaient pas qui tu étais vraiment. Tu caches très bien ton jeu et c'est parfait comme ça. « Oh non Malo, surtout, n'arrêtes pas tes bêtises, surtout si elles sont comme ça, tu me connais, je suis toujours un peu trop sérieux. » Tu lui offres un clin d’œil et un sourire un peu désolé et puis, vous changez de sujet. Ses parents, sa sœur, Malo et ses relations avec les femmes ça devient beaucoup plus sérieux, comme au début de votre conversation au sujet de lui et de ses sentiments. Du coup, tu fais vite, tu mages ta part de pizza en quelques bouchées. Tu bois le reste de ton verre de vin et tu restes attentif au moindre de ses mots. « Personne n'est parfait Malo. » Tu hausses les épaules, certes, c'est une phrase banale qui n'a pas réellement de sens, mais tout ça pour lui dire qu'il a le droit, comme tout le monde à faire des erreurs, mais que c'est parfait si il les comprend et qu'il ne les répète pas. « Toutes les femmes ne sont pas éprises par le romantisme tu sais, il suffit de savoir se débrouiller, de bien faire les choses... » Tu es dans ton cas, un éternel romantique, avec les fleurs, les déclarations, tu es vraiment un beau cliché, mais tu aimes ça et puis, jusqu’à présent, Aloy ne s'est pas plainte. Tu ne relèves pas l'erreur, le mot employé te semble un peu fort vis à vis de Serena, ça tranche un peu trop avec votre conversation précédente, tu vas le laisser méditer là-dessus.

La suite quant à elle, ça revient sur sa sœur que tu connais, moins que lui, mais tout de même. Haley, de retour en ville après huit ans sans nouvelles et mariée avec. « Jimmy Murray ? » Tu t'exclames subitement avant de passes ta main sur ton visage, tu ris, nerveusement. « Je rêve, ce type est vraiment partout... » Tu ne peux pas le cacher, tu ne l’apprécies pas, surtout depuis qu'il a débarqué dan ton bureau le torse bombé pour te faire la leçon de morale sur Aloy. Il a disparu pour se marier en cachette avec la sœur de ton filleul, mais le monde est petit, trop petit. « Il travaille à l'université et devine quoi ? C'est l'ex d'Aloy... » Tu serres les dents. Tu voudrais te resservir un verre de vin, mais tu te contiens, tu prends de l'eau à la place, tu bois ton verre cul sec et tu commence à imaginer des repas entre vos deux couples, ça s'annonce plus que difficile. « Quand tu rencontreras Jimmy, tu me diras comment tu le trouves... ne compte pas sur moi pour te le décrire, parce que même si son histoire avec Aloy c'est du passé, je ne l'apprécie guère, surtout depuis qu'il est passé à mon bureau pour bien me faire comprendre qu'il me surveillait si je faisais du mal à ma femme... à Aloy. » Oh si Aloy avait été là... Tu fais comme si de rien n'était et tu reprends la suite, l'écoutant attentivement au sujet de sa sœur, de comment il se sent, de son retour à elle dans sa vie à la suite d'un simple sms. « J'imagine, de toute façon, je pense que les choses seront plus claires lorsque tu seras en face d'elle, je suppose qu'elle aura des explications, après c'est à toi de voir comment tu vas réagir, mais comme tu dis, ça reste ta sœur et tu sais aussi bien que moi que la famille s'est important et ça, malgré les différences et les difficultés... » Tu as toujours porté la famille au dessus de toi et tu le considères comme un membre de ta famille pour lequel tu ferais énormément de choses, Malone est vraiment un chic type et tu l'apprécies beaucoup.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Lun 11 Déc - 23:45


keep holding on.
lloyd & malo


Je savais qu'en prévoyant un plan avec le doyen, j'allais forcément vivre une excellente soirée. Une bonne pizza, du bon vin et des conseils sages bien inscrits dans mon cerveau. C'est vrai. Qu'il est trop sérieux bien trop souvent ? Je suis incapable de jouer le gentil en prétendant le contraire. Toi. Quand même un petit peu. Je l'ai toujours pris comme modèle, je me suis toujours inspiré de lui en pensant qu'il avait une vie parfaite. J'avais besoin de voir quelqu'un de posé quand mon père était incapable d'être celui dont j'avais besoin. J'ai découvert avec les années qu'on a tous nos petites histoires, mais j'aime à penser que le Jenkins reste parfait malgré tout. Je n'ai pas dis que je n'étais pas romantique ou quoi, juste pas du genre à traiter les filles comme il faut. Je les prenais avant de les jeter. J'ai parfois même jouer avec les nerfs de certaines, faisant croire qu'elles étaient tout mon monde avant de les ignorer quand j'ai eu ce que je voulais. Où il y a encore des cas comme Abbey où, quand j'ai été vexée qu'elle ne veuille pas aller jusqu'au bout avec moi, je lui ai créer une sale réputation. Mais oui, je suis totalement d'accord. Le romantisme à l'état pur s'est perdu au fil des années, laissant parfois la place au contraire. On a parfois l'impression que la gente féminine aime se faire mal traitée. Mais les débats philosophiques, je les garde pour plus tard. Je suppose que chacun à ses goûts de toutes façons.

Ma sœur et sa capacité de retourner toute la famille rien qu'en montrant le bout de son nez. Huit ans qu'elle est partie et quand elle revient, elle arrive même à mettre mon parrain dans tous ses états. Oh. Bah merde alors. Comme quoi, le monde est vraiment petit. Tu rigole quand tu l'entends, t'exclame sur la chance et le hasard mais tu ne te rends compte de ce que c'est seulement quand tu le vis. Je t'avoue que je n'apprécie pas beaucoup ce que tu me raconte là ... Et si j'étais à sa place et qu'il n'y avait pas de lois sur l'engagement, je l'aurais bien vite jeté dehors. Hors de question de lui offrir un poste. Je veux dire, ma sœur s'est mariée sans rien nous dire mais je n'apprécie quand même pas de savoir qu'il court limite encore derrière son ex. Puis je ne sais pas, mais il ne connaît pas Lloyd un minimum ? Incapable de faire du mal à une mouche, encore moins à la femme qu'il aime. Surtout qu'ils attendent un enfant, ce que je pensais inespéré pour mon parrain. Cette histoire est bizarre. Mais je te raconterais, promis. Mon regard se perd dans mon verre de vin, observant le liquide bouger dès le moindre mouvement. Quand tu tiens à ton ex copine, tu peux lâcher ce genre de phrase mais quand tu as un certain âge, c'est plus flippant qu'autre chose. Je me fais peut-être des idées, parce que ça aurait bien pu sortir de ma bouche ... Mais je suppose que l'instinct de famille est quelque chose de difficile à combattre. Et je ne sais pas si j'ai envie d'entendre ses explications. Est-ce qu'il y a vraiment des excuses à avoir quand tu as fais ça ? Non, t'assume et puis c'est tout. J'en viens même à penser que Lloyd fait plus partie de ma famille qu'elle, qu'elle qui est partie et qui s'est mariée sans rien nous dire. Je sais que c'est son rôle de parrain d'être là pour moi mais elle, en tant que grande sœur, elle devait faire plus. Et j'aurais aimé l'encourager dans tous ses rêves comme je l'ai été, histoire qu'on puisse à nouveau partagé cette proximité qu'on avait quand j'étais gamin. On verra, t'a raison. Je réinsiste en utilisant ses mots, persuadé que je n'arriverais jamais à tenir le même discours quand je me retrouverais face à mon aîné. Seul le temps pourra répondre à mes interrogations.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6602
POINTS : 4095
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Mar 12 Déc - 0:28


When you need me,
just call me, I'll always help.
Monsieur parfait. C'est comme ça qu'on t'appelait à Londres, tu ne savais pas comment le prendre au départ et puis, tu as compris plus tard, que les gens se foutaient bien de toi, que tout le monde se jouait de toi, parce que tu étais le pantin de la femme la plus chanceuse de la planète. Tu te voilais la face et tu restais là, comme si de rien n'était et elle, elle était perchée à son bras, elle se pavanait et elle te quittait pour aller coucher avec un autre sans que tu ne vois et ne dises rien. Tu étais son monsieur parfait puisque tu faisais tout ce qu'elle voulait de toi, sans broncher une seconde et Malone, il ne connaît pas cette partie de l'histoire, il sait qu'elle t'a trompé et que tu as tout quitté à cause de tout ça. Tu ne sais pas si il doit savoir, si tu dois en parler alors tu décides de ne pas le faire, peut-être qu'un jour si il demande, tu répondras, mais là, ce soir, pas question de remuer le couteau dans la plaie qui même refermée est encore douloureuse, tu vas la garder vie et tu le sais. C'est cette douleur qui fait l'homme que tu es aujourd'hui. « Non, je ne le suis pas, comme tout le monde, je fais des erreurs, mais je fais toujours tout mon possible pour les réparer et tu me connais, je pense toujours aux autres avant moi. » Tu hausses les épaules, simplement comme si de rien n'était, mais c'est tellement toi, te donner corps et âme pour ton prochain et bientôt, tu vas pouvoir le faire pour votre bébé et franchement, ça te fait du bien de l'imaginer. Ça te rassure, ta vie a enfin à réel but, tu as des plans dans le futur qui ne sont pas que liés à ton travail et ça te change. Tu souris en coin à son écoute et tu lui offres une belle réponse qui confirme bien ce que tu disais, tu es un romantique. « Je sais Malo, mais tu verras, quand tu vas trouver la bonne et que tu ne vas pas agir sous la panique, ton comportement va évoluer et ça, sans que tu t'en rendes compte. » Tu espères simplement qu'il a vécu ça avec Mona et prochainement, sait-on jamais avec Serena qu'il qualifiait maladroitement d'erreur plus tôt, mais tu te doutes qu'elle n'est pas cela, tout le contraire. Monsieur se voile la face, comme beaucoup de gens peuvent le faire. Tu es doué pour analyser certains comportements, après tout, tu bosses avec des humains que tu côtoies tout le temps et Dieu sait que les étudiants sont des personnes très expressives et peu discrètes. Tu pourrais sans doute écrire un livre sur tout ce que tu entends lorsque tu fais des pauses clopes ou que tu marches dans les couloirs, il suffit simplement de tendre l'oreille pour être au courant des derniers ragots ou pire, des histoires personnelles que tout bon doyen qui se respecte ne désire pas entendre. Bref, le sujet se clôt après tes dernières paroles et franchement, tu voudrais bien éviter le prochain.

Tu sais que tu ne devrais rien avoir contre Jimmy, mais tu lui en veux à lui d'avoir été là lors de l'anniversaire d'Aloy alors que toi, tu étais en train de bosser comme un forcené parce qu'elle avait décidé de prendre du recul à cause de ton passé problématique. Tu étais content de savoir qu'il était avec elle, mais ça c'était avant qu'il débarque sur ses grands chevaux dans ton bureau. Tu passes ta main sur ton visage, frustré. Jimmy n'est pas une personne que tu apprécies grandement, mais tu ne le hais pas, tu ne veux pas non plus lui faire de la mauvaise pub alors, tu décides d'en rajouter une couche, réagissant à ses paroles à propos de lui, courir après son ex, c'est à dire Aloy. « Je ne le connais pas assez pour te dire si c'est quelqu'un de bien, si ça se trouve, c'est un type bien, mais je ne veux pas chercher à le connaître, je veux simplement pouvoir le tolérer parce que c'est le meilleur ami d'Aloy et par respect, je sais que je ne dois pas le détester et ce n'est pas de mon genre de détester les gens non plus, mais comme tout le monde, je suis quelqu'un de jaloux et de savoir qu'il a été avec elle... ça ne me pose pas réellement problème, mais je ne suis pas réellement à l'aise à ses côtés. Je le serai sans doute plus si je vois qu'il est amoureux de ta sœur et qu'ils sont biens tous les deux. » Tu parles beaucoup et ça pour ne rien dire, mais tu es tiraillé par l'idée de chercher à l'apprécier pour faire plaisir à Aloy, et l'idée de prendre tes distances avec lui parce que tu n'as pas apprécie son arrivée dans ton bureau, comme si le monde était à ses pieds, comme si tu étais l'ennemi. Et puis on ne va pas se leurrer, tu n'es pas si gentil que ça Lloyd, m^me si tu le caches très bien, tu as cette partie en toi que tu gardes loin des yeux des autres mais qu'Andrew a vu lorsque tu as répondu à ses coups, la violence. Tu la connais et tu en as. Mais tu restes le gentil petit Lloyd devant tout le monde. Pas question de laisser les gens voir cette mauvaise partie de toi qui tu tiens évidemment de ton père. « Pour en revenir avec ta sœur, sincèrement, j'espère que ça va bien se passer... » tu lui offres un sourire compatissant et tu reprends une part de pizza. Tu ne dis plus rien, non pas que tu n'as plus rien à dire, mais le sujet Jimmy n'a pas été bénéfique pour toi.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd)

Revenir en haut Aller en bas

someone to fall back on. (lloyd)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Residences :: Oakridge Acres :: 20 Oakridge Acres-