AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

someone to fall back on. (lloyd)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: someone to fall back on. (lloyd) Sam 28 Oct - 0:19


keep holding on.
lloyd & malo


Un baiser, plein de sensations, plein d'émotions. Des lèvres qui se touchent timidement pour la première fois, des gestes qui semblent de moins en moins anodins au fil des minutes qui passent. Une danse particulière, qui a un goût aussi doux qu'amer. Rouvrant les yeux une bonne fois après une tentative de concentration, je laisse tomber le dossier sur lequel je bossais pour me concentrer une bonne fois sur cette pensée qui ne veut pas me quitter. Histoire de régler cette histoire, cette prise de tête qui n'en finit plus. Car à chaque fois que je ferme les yeux, à chaque fois que j'ose un moment d'égarement, j'ai cette scène qui tourne en boucle dans mon cerveau. Et ce prénom. Serena. Jamais je ne m'étais autorisé à avoir des pensées aussi personnelles sur la jeune femme, trop pris par notre amitié. Je l'ai toujours trouvé belle, intelligente, pleine de vie ... Mais jamais au point de penser qu'elle et moi, nous pourrions former un couple. Jusqu'à aujourd'hui. La pensée est plus ou moins réjouissante, plus ou moins belle jusqu'à ce que j'en arrive à penser à Mona. Et à Kainoa. Deux personnes adorables, qui ont pris de l'importance dans nos vies et qu'on trompe de manière aussi minable. Je ne peux pas, je ne peux pas me mettre à penser à un avenir aussi commun avec la Kingston quand on a des personnes aussi respectables qui nous aiment. Interdit de penser au rayonnement de la jeune femme, à sa longue chevelure blonde ou encore à ses lèvres qui m'appellent encore et encore. Je laisse la place à une jolie brune, pétillante, qui a des sentiments sincères pour moi même si, dernièrement, j'ai quelques doutes là dessus.

La tête enfoncée sur la chaise de mon bureau, je désespère à l'idée de me changer les idées. Ce n'est pas en me plongeant la tête dans le travail que j'arriverais à penser à autre chose. Je sors mon téléphone de ma poche en me disant que le nom d'un de mes contacts finira par me donner une idée bien brillante. Je parcours le répertoire à toute vitesse avant de tomber sur un nom bien plus commun que les autres, que je n'avais pas vu depuis bien longtemps. Lloyd. Ce parrain qui me donne toujours plein d'espoirs en me rappelant que la vie est parfois difficile, mais pas impossible à surmonter. Je lui envois un sms qui finit en échange et d'un coup, je me sens mieux. C'est comme si je respirais à nouveau, comme si l'idée d'avoir l'esprit ailleurs était mon cadeau d'anniversaire. Après un petit moment où je lui ai fais peur, après quelques échanges bien sympathiques, il finit par m'inviter à dîner chez lui. Je préfère finir ça à la maison. On se voit demain ! dis-je à un collègue pas loin de mon bureau. Il approuve, me fais un signe, continue son chemin. Je n'ai aucun comptes à lui rendre mais il est toujours bon d'en prévenir au moins un quand tu quitte le bureau. Je remballe mes affaires, empile la tonne de papier et traverse les portes du bâtiment en quelques minutes seulement. Je pose mon sac et les papiers sur le siège arrière, passe devant et file directement chez mon parrain.

Je fais un arrêt au supermarché du coin dans l'idée d'avoir l'air un minimum poli en arrivant chez lui. Même si en soit, le costume pourrait faire le travail à lui tout seul. Excusez moi. dis-je en interpellant une jeune femme. Dites moi que vous êtes une spécialiste en vin. demandais-je en rigolant, un peu mal à l'aise. Elle descend de son tabouret et m'invite à la suivre dans le bon rayon. On y reste quelques minutes tandis que je l'écoute me raconter tout ce qu'elle connaît sur les bouteilles que le magasin vend. Merci beaucoup. finis-je par lui dire, un large sourire sur les lèvres. Je me suis décidé sur un rouge italien, à un certain prix car on aura beau dire ce qu'on veut, ça vaut plus quand on y met le prix. Je paie et je retourne dans ma voiture, la maison du Jenkins n'est plus très loin. J'y arrive en seulement quelques minutes et je finis devant sa porte. Je sonne. Salut ! J'affiche mon plus beau sourire, lui tend la bouteille. Je ne sais pas ce que ça vaut mais d'après la fille du magasin, c'est une bonne. finis-je par lui dire, m'invitant presque à l'intérieur.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6582
POINTS : 4079
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Sam 28 Oct - 0:48


When you need me,
just call me, I'll always help.
Ton téléphone avait soudainement sonné, tu ne t'y attendais pas, tu étais en train de bosser, tous tes cours sur la table du salon, oui, tu ne devais pas bosser, tu devais te reposer, mais tu n'es pas du genre à rester sans rien faire. Aloy n'est pas là en plus. Elle est chez ses grand-parents. Elle t'a gentiment demandé de ne pas trop en faire à la maison et à vrai dire... Tu as déjà tout nettoyé de fond en comble toute a matinée et puis, le reste, tu as bossé, oubliant de manger, mais avec du café. Toujours du café. Tu es toujours aussi anxieux, d'autant plus que tu as eu la bonne idée d'arrêter de fumer, parce que tu n'as pas ralenti ta consommation, non, tu as tout stoppé d'un coup et ça commence à être difficile à tenir. Du coup, la logique veut que tu t'occupes et quand tu le fais, tu oublies le reste, y comprit ton téléphone. Malone. Tu connais bien le jeune homme, depuis quelques années déjà, depuis Londres plus exactement. Tu étais proche de son père et du coup, de lui aussi et tu as eu le droit d'avoir un rôle pour lui, celui de son parrain que tu prends très à cœur bien qu'en ce moment, vous n'avez pas échangé des masses, la routine tu dirais. Tu as cependant été très heureux de lui apprendre que tu avais quelqu'un après tout ce que tu avais traversé. Aloy, rien que de songer à elle, un immense sourire apparaît sur ton visage. Tu secoues la tête sur les côtés et tu réponds à son message, dans un premier temps, inquiet. Tu as peur qu'il se soit passé quelque chose, qu'il se retrouve avec des problèmes, mais rapidement, tu es rassuré et tu lui proposes de venir à la maison. Tu vas cuisiner, une pizza maison, tu en fais beaucoup en ce moment, tu imagines des recettes, mais tu ne mets pas non plus n'importe quoi dessus. Tu abandonnes tes cours, mais tu les ranges, avec le froid qui s'installe, vous ne pourrez pas profiter de la pizza sur la terrasse. Du coup, tu ranges tout sur la table du salon, tu poses la piles de copies sur le piano, enfin arrivé à la maison. Direction la cuisine, faire de la pâte et vérifier que tu as tous les ingrédients afin de cuisiner pour ton invité du soir. Tu en profites pour envoyer un message à Aloy et la prévenir que Malone sera là ce soir, que tu ne sais pas pourquoi il vient et du coup, tu ne sais pas quand il va repartir, pas qu'elle ne prenne peur en revenant. Tu discutes un peu avec elle par messages, tu la taquines, comme toujours et puis, tu retournes en cuisine. Tu prépares tout et tu files sous la douche.

En début de soirée, tout est en place, tu mets même la table et pendant une seconde, tu te retrouves figé devant la baie vitrée, le regard perdu sur le cendrier que tu n'as toujours pas vidé sur la table dehors. Tu respires doucement, pas question de flancher. Tu frottes tes mains et tu croises les doigts pour qu'il arrive rapidement et c'est le cas. Tu entends la sonnette après le bruit d'une voiture. Tu ranges ton téléphone dans la poche de ton jean et tu vers ouvrir. Tu ouvres la porte immédiatement et tu réponds à son sourire. « Bonsoir jeune homme ! » Dis-tu joyeusement. Tu es content de pouvoir le revoir, ça fait un moment qu'ils ne se sont pas vus en face à face. Tu te décales pour le laisser entrer dans la maison. « On va lui faire confiance alors, on va goûter cette bouteille. » Tu prends la bouteille et tu fermes la porte derrière Malone. « Fais comme chez toi. » Tu passes devant lui et tu déposes la bouteille sur la table, tu t'avances dans la cuisine ouverte afin de récupérer deux verres à vin. Il a bien fait de prendre une bouteille parce que tu avais oublié d'en préparer une et vu qu'Aloy est enceinte, tu ne bois plus d'alcool, tu n'aimes pas boire tout seul. « J'ai préparé une pizza maison, j'espère que tu as faim. » Tu dé-bouchonnes la bouteille et tu verses du vin dans les verres qui sont soigneusement posés sur le comptoir. « Alors, comment tu vas Malone ? » Un sourcil haussé, tu poses la question curieusement et avec beaucoup d’intérêt. Tu apprécies énormément Malone et passer du temps avec lui, généralement, ça change de l'habitude, il est bien plus jeune que toi et il se passe toujours des choses dans sa vie et tu adores toujours l'entendre parler, surtout que tu arrives toujours de temps à autre à lui filer un coup de mains.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Sam 28 Oct - 22:34


keep holding on.
lloyd & malo


Je n'attends pas très longtemps à la porte même si l'impatient que je suis a l'impression que ça dure une éternité. Le visage de mon parrain apparaît derrière la porte et c'est avec un large sourire que celui-ci m'accueille. Toi et tes manières. J'aime toujours l'embêter un peu, surtout quand ça fait aussi longtemps que nous nous sommes pas vu. Nous nous sommes échangés quelques sms de temps à autre, histoire de prendre des nouvelles et être sûr que tout va bien mais ça ne remplace pas un échange oral et une petite soirée bien tranquille. Je lui parle alors de la bouteille, que j'ai eu du mal à choisir et à trouver. Puis au moins, si ce n'est pas une bonne, on pourra la blâmer elle. Je m'y connais tellement peu dans la boisson, me contentant de prendre ce que j'aime ainsi que des trucs facile à avaler quand tu n'es plus vraiment sobre. Mais ce genre d'occasion, des occasions de passer une bonne soirée avec un membre de la famille, demande une bouteille de qualité. Et je risquais de gâcher la soirée en écoutant simplement ma tête. Je rentre, n'attendant même pas sa permission et il me suit, finissant même par me dépasser pour directement passer dans la pièce voisine. Merci. Car j'ai beau rigoler depuis que le Jenkins m'a ouvert la porte, je n'en ai pas pour autant oublié mes bonnes manières. Puis, même s'il a l'habitude de mes humeurs, j'aime à penser que de temps en temps, je peux lui montrer que j'ai grandis et que je suis devenu plus mature. Je me débarrasse de mon manteau et de mon écharpe, les pends au porte manteau et m'en vais vers la cuisine.

Il me confie le menu de la soirée et je sautille, tout excité. Tu sais bien que tant que c'est toi qui cuisine, ça me va. Je souris, m'installe et le regarde se mettre au travail dans la pièce. Il dé-bouchonne la bouteille et nous sert un verre à chacun avant de me demander comment je vais. Toujours cette question, toujours horreur d'y répondre. Car je pourrais aller avec un oui et m'en contenter avant de passer à autre chose mais je pourrais aller dans un côté plus philosophique, dans la réflexion et lui raconter tout ce qui se passe de travers dans ma vie ces derniers jours. Je sais que je peux me montrer franc, me confier à lui et écouter ses conseils mais dans le fond, je n'étais pas venu ici dans le but de gâcher l'ambiance. Je vais bien. commençais-je avant de boire une bonne gorgée de mon verre. Je me suis pas mal baladé en moto ces derniers jours. D'ailleurs, c'est ce que je voulais faire à la base quand je t'ai envoyé le sms. Je n'arrive plus à savoir si j'avais déjà réussi à l'emmener avec moi mais quand j'y réfléchis, je suis presque sûr que c'est non. L'idée de le voir à mes côtés me fait assez rire et en même temps, je meurs d'envie de lui montrer que mon engin n'est pas simplement une machine à accident mortelle. J'en profite, avant qu'il ne fasse beaucoup trop froid. C'est déjà pas mal pour l'instant alors je ne veux même pas imaginer à quoi va ressembler le mois de décembre. J'aime la neige, j'aime le froid et l'obligation de rester à l'intérieur devant un feu, un bon café dans les mains. L'hiver laisse place à pas mal de possibilités mais à côté, impossible de rouler à moto. Et toi, comment vas-tu ? demandais-je à mon tour, tout aussi curieux que lui.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6582
POINTS : 4079
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Dim 29 Oct - 0:07


When you need me,
just call me, I'll always help.
Tu roules des yeux, comment ça tes manières ? Est-ce qu'être poli, c'est avoir des manières ? Tu ne dis rien, tu te contentes de sourire, tu connais bien le jeune homme que tu as en face de toi et nombreuses sont les fois ou vous avez discuté et lui, il prend toujours un malin plaisir à te taquiner et toi,  tu rentres immédiatement dans son jeu. « Et en plus de la blâmer elle, j'irai chercher une bouteille dans le garage et une vraie cette fois. » Mais tu doutes que tu vas avoir besoin de faire ça, la bouteille est plutôt pas mal et tu y crois. Tu es un optimiste. Vous allez tous les deux tranquillement dans la cuisine, tu lui annonces le repas à venir et tu es content de sa réponse, tout ce que tu attendais. C'est vrai que tu te débrouille bien aux fourneaux et ça ne date pas d'hier. Tu adores cuisinier, passer du temps à élaborer et tester des recettes surtout celles de ta mère parce que tu as beau approcher de la cinquantaine, tu n'as toujours as tout cuisiné. Cependant, ce soir tu as opté pour quelque chose de simple que tu sais qu'il va apprécier. Tout le monde aime la pizza et surtout, une pizza maison. « Je cuisinerai toujours, crois-moi. » Tu dis ça avec un immense sourire, ce n'est pas la première fois que tu cuisines pour Malone et tu l'as déjà fait pour son père aussi. Quand tu débarquais après une dure journée de travail, son père ne préparait jamais rien et voulait commander, toi, tu préférais vider les placards et concocter un truc sympa pour les prochains jours aussi. Ça t'aidait, même si tu n'en parlais pas, même si tu as volontairement cacher à Malone que tu n'allais pas bien lorsque tu étais à Londres, le voir ça te faisait énormément de bien. Il agissait normalement, il n'y avait pas ce regard de pitié, certes, comme tout le monde il te disait que tu étais crevé mais c'était un gosse alors, il n'allait jamais plus loin dans les questions ou les commentaires. Tu jouais ton rôle de parrain sympa avec tes conseils sur les filles et tes histoires sur les voyages que tu as eu l'occasion de faire lorsque tu avais son âge.  Tu pousses doucement le verre sur le comptoir vers Malone et tu restes de ton côté, tu l'écoutes attentivement tout en surveillant du coin de l’œil la pizza qui est doucement en train de cuir dans le four. Tu hausses un sourcil à sa première réponse, il sait bien qu'il ne peut pas te satisfaire en disant simplement que ça va.

Tu lui laisses une chance cependant, il peut continuer et tu gardes toute ton attention. « Tu voulais me mettre à l'arrière de ta moto ? » Pourquoi pas ? Avec dix-huit mille protections sur toi, tu le ferais, tu imagines déjà la tête d'Aloy si tu lui dis que Malone veut que tu ailles faire de la moto avec. Ça te fait rire. « Oui, tu as bien raison, j'ai loupé ma dernière fenêtre de baignade ici... » Dis-tu d'un air un peu nostalgique en regardant la mer derrière la maison. Tant pis, tu te contenteras de la piscine publique à Swansea. « Je crois que cette année, l’hiver va arriver rapidement. » Le froid, les premières gelées, la neige plus tard, c'est une environnement que tu apprécies énormément, mais en même temps ça reste dangereux. Et puis, Malone pourra te le dire, tu te fais vieux, du coup, tu ne prends plus de risques. « Moi ? » Un immense sourire se dessine sur ton visage. « Franchement, je n'ai jamais été aussi heureux que je le suis aujourd’hui. Avec Aloy j'ai l'impression que tout va bien, que la vie est magnifique, je sais que ça sonne niais, mais quand tu trouves la bonne personne, ta visions des choses, elle change radicalement et dans le bon sens. » Tu joues avec le pied de ton verre et te voilà en train de te perdre dans tes pensées qui sont toutes dirigées vers ta compagne, celle que tu aimes, la mère de votre premier enfant qui arrivera l'année prochaine. « Et toi alors ? Tu as quelqu'un en ce moment avec toi ou tu ne partages ta vie qu'avec ta moto ? » Tu te a joues un peu humour. Mais c'est certainement la question qui fâche, la question que tu sens que tu dois poser et puis, tu ne peux pas parler de ta compagne sans lui demander comment lui, ça se passe avec les femmes. C'est un très beau jeune homme, charmant, il a un bon travail et il sait comment plaire. Tu lui laisses le temps de répondre. « Tu peux goûter le vin, le temps que je sorte notre pizza ? » Tu n'attends pas sa réponse avant de stopper le four et de l'ouvrir. Tu prends un gant et tu attrapes la plaque bouillante que tu poses sur le marbre à côté. Encore cinq bonnes minutes et vous pouvez vous installer tous les deux à table.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Lun 30 Oct - 1:03


keep holding on.
lloyd & malo


Je me rappelle des nombreux repas que mon parrain m'a déjà cuisiné ou de toutes ces fois où mon père m'a raconté qu'il l'a sauvé avec sa cuisine. Il y a des choses qui ne changent jamais et ça fait plaisir car le monde évolue tellement et à toute vitesse, que c'est difficile d'avoir cette petite habitude qui reste tranquillement dans ton quotidien. C'est toujours bon à savoir. dis-je alors qu'un large sourire s'étire sur mes lèvres. Je le suis à l'intérieur de sa maison, me débarrasse de ma veste et le rejoins dans la cuisine. Je m'installe tandis qu'il nous sort deux verres et nous sert le vin rouge que je nous ai acheté. Bien sûr. lui répondais-je alors qu'il semble étonné de mon idée. Je rêve de lui faire partager cette passion et encore plus de le sortir de ses habitudes toute calme. Car faire de la moto ne demande pas d'âge, simplement l'envie d'une aventure pas comme les autres. Ça te changerais un peu. Je tire la langue, l'embête un petit peu. Je lui parle alors de mes dernières balades et de cet hiver qui frappe déjà à la porte. Je déteste cette période de l'année où je ne peux plus partir dès que j'en ai envie. Trop rapidement. Plus vite que dans Game of Thrones en tous cas.

Je l'écoute avec un immense plaisir me parler de sa nouvelle copine, que je n'ai d'ailleurs toujours pas rencontré. Ça me fait plaisir de le voir aussi heureux et aussi épanoui, lui qui a toujours eu cette fâcheuse tendance à être beaucoup trop travailleur, à ne se concentrer que sur l'université. Je suis tellement content de te voir aussi heureux. lui dis-je, très sincèrement. Du bonheur à l'état pur, un peu niais mais qui demande réflexion. Car si j'ai vécu de la sorte aux côtés de Mona jusqu'ici, j'en suis à me demander si c'est encore autant le rêve qu'avant. La routine s'est installé et pour l'instant, j'en suis au point de préférer travailler tard plutôt que de rentrer à la maison. Puis il y a eu l'épisode avec Serena qui est venu remettre pas mal de choses en question. Mais ça, je le garde pour plus tard. Et je vois totalement ce que tu veux dire. Puis même si tu es un peu niais, qu'est-ce que ça fais ? Un petit clin d’œil, tandis que je joue à mon tour avec le pied de mon verre de vin. Je l'observe, j'observe ce sourire en coin et ses yeux plongés dans des pensées sûrement trop personnelles pour qu'ils me les disent à voix haute. Mais dis moi ... Tu me cache quelque chose ou c'est moi ? finis-je par demander, aussi curieux qu'un petit enfant qui ouvre son cadeau de Noël. C'est difficile d'avoir des rapports avec une moto. Je fais mine de réfléchir, comme si j'y pensais sérieusement. Puis rien de mieux qu'une remarque du genre pour le choquer un peu, le sortir de ses rêveries. Plus sérieusement, toujours avec Mona. Il faudra que je me décide à te la présenter d'ailleurs, ça fait bien longtemps qu'on sort ensemble et il faut qu'elle voit à quoi ça ressemble le parrain le plus cool du monde. enchaînais-je, pensif. C'est fini le temps où je lui parlais d'une copine différente à chaque fois que nous nous voyons. Je suis casé, j'habite carrément avec elle et nous avons installés des habitudes quotidiennes en plus des petites surprises qu'on se réserve à chaque fois. Ou qu'on se réservait. J'ai joué les amoureux transi à mon tour alors qu'au fond, c'est peut-être sur un autre débat que j'aurais du me lancer.

Cette bonne odeur qui a envahie la pièce me donne encore plus faim. Tout de suite ! Et je m'exécute directement, buvant quelques gouttes du liquide rouge qui devrait ravir nos papilles gustatives. Il arrive dans ma bouche et je laisse le verre proche de mon nez histoire de pouvoir sentir tous les arômes. Je m'arrête quelques secondes, me concentre sur chaque détail. Je crois ... Que c'est bon. dis-je en tentant de me convaincre. Mais je ne suis pas aussi doué que toi sur les vins. Ou plutôt, un rien que me convient. Je pose enfin mon verre et attend son avis qui arrivera un peu plus tard. Car sur le coup, il est obligé de se concentrer sur la pizza qui sort du four, l'odeur encore plus prenante que tout à l'heure. Je l'observe, observe la décoration, la pâte croustillante et meurs d'envie de lui sauter dessus. S'il n'avait pas été un professeur, je suis sûr que Lloyd aurait fait un magnifique chef. En fait ... J'aimerais bien te parler d'un truc. Pourquoi tourner autour du pot quand tu peux avoir d'aussi bon conseils que ceux du Jenkins.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6582
POINTS : 4079
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Lun 30 Oct - 11:30


When you need me,
just call me, I'll always help.
Tu gardes pour toi l'idée de faire de la moto, tu dois avoué que tu n'as jamais été attiré par les deux roues, tu apprécies les voitures et qui plus est, les belles voitures, tu as toujours très fier de rouler dans ton audi que tu possèdes depuis quelques années déjà. Tu ne pouvais guère la rouler à Londres, enfin si mais peu souvent alors qu'ici, elle est constamment en route et ça te fait plaisir. Tu adores conduire et ça, surtout dans ta voiture. Tu es très content de l'avoir et de savoir que tu n'auras pas besoin de la changer lorsque votre petite fille va arriver parce que sièges bébés peuvent s'adapter dessus sans problèmes. Oui,  tu as déjà été vérifier. Si ça n'avait pas été le cas, tu seras sans doute déjà en train de chercher une nouvelle voiture. « Plus tard, on en discutera. » Et toi, tu en discutera avec Aloy avant, à voir comment ça va se profiler, mais pourquoi pas monter sur le dos de sa moto, après tout, tu fais confiance à Malo et tu sais qu'il ne fera pas de conneries. « Et on ne peut rien faire pour ça. » Dis-tu en haussant les épaules, c'est vrai que cet hivers, vous allez bien le sentir parce qu'il est déjà en train de s'installer et c'est bien dommage parce que tu n'as pas pu faire tout ce que tu voulais. Enfin, ta vie s'est soudainement chargée en l'espace de quelques mois. Tu n'es plus tout seul dans ta petite vie désormais, tu es très bien accompagné cette compagnie va grandir lorsque dans quelques mois vous allez accueillir votre petite fille. Tu as tellement hâte qu'elle soit là, vraiment. Enfin avant son arrivée, vous allez avoir le temps de fêter Halloween, Noël, la nouvelle année etc... Le temps a beau passer vite, vous avez encore beaucoup de choses à faire pour préparer son arrivée. C'est certainement ça qui te comble de bonheur, ta fille et Aloy, surtout Aloy en ce moment. Elle a définitivement changé ta vie. « Je t'avoue que je ne pensais pas atteindre un niveau de bien-être comme celui-ci en arrivant à Tenby... » Faut dire que tu étais dans un sale état à Londres. Tu ne pensais pas que ça allait changer aussi rapidement, tu t'es bien trompé, comme quoi la vie réserve des surprises qui sont aussi bonnes que mauvaises. Tu as traversé toute la partie difficile de ta vie et maintenant, tu peux enfin souffler et accueillir le bonheur à bras ouverts. « J'accepte avec grand plaisir d'être niais, je vais profiter. » Dis-tu en riant largement. « Est-ce que je te cache quelque chose ? » Demandes-tu malicieusement. « Peut-être que ton parrain va bientôt être papa. »  Tu dis ça, les yeux brillants, tu es vraiment, mais alors vraiment aux anges. Tu es de loin, l'homme le plus heureux qui existe, cependant, tu ne veux pas t'étaler là-dessus parce que tu as l’impression que ce n'est pas le cas de Malo et ce n'est pas ton genre d'étaler ton bonheur comme ça. « Il serait temps oui, que je puisse rencontrer la jeune femme qui vit avec toi. » Tu aimerais bien pouvoir discuter avec elle et voir qui est la femme avec laquelle il partage sa vie, même si il ne semble pas si enchanté d'en parler comme toi tu pourrais le faire en parlent de ta compagne. Malo a un regard plutôt pensif qui te fait réfléchir aussi.

Tu jettes un coup d’œil sur la pizza avant de sortir de quoi coupes vos parts pour ce soir tandis que Malo s'occupe de déguster le vin.  Tu abandonnes la pizza pour l'observer lui et tu ris en l'entendant réponde. « Je crois que c'est moi que tu dois convaincre que le vin est bon, pas toi. » Tu secoues la tête de gauche à droite avant de prendre ton verre et de goûter le vin à ton tour. Tu hausses un sourcil, essayant de déterminer si il est bon ou pas. « Ce n'est certainement pas le meilleur vin que j'ai eu l'occasion de goûter, mais ce n'est pas le pire non plus. » Tout ça pour dire qu'il n'est pas mal, il se place dans une belle moyenne, il sera parfait pour la pizza. Pas besoin d'aller chercher une nouvelle bouteille, elle fera l'affaire sans soucis. Tu reprends ton couteau pour la pizza après avoir déposé ton verre à nouveau sur le comptoir. « Je ne suis pas vraiment doué, c'est une histoire de goût de toute façon, tu trouveras la sorte de vin que tu préfères et tu compareras tout avec après. » Tu hausses les épaules en découpant les morceaux mais tu te stoppes, détournant ton regard d la pizza pour le poser sur le jeune homme. Tu pinces les lèvres et tu l'observes sérieusement. « Tu peux Malo, tu le sais. » Il peut te parler de tout et n'importe quoi, tu seras toujours là pour l'écouter et lui filer un coup de mains, lui donner des conseils si tu le peux. Tu abandonnes la pizza pour focaliser ton attention sur le jeune homme.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Mer 1 Nov - 22:27


keep holding on.
lloyd & malo


J'oublie le fait qu'il éloigne mon idée de balade en moto, j'oublie le fait qu'il s'en fiche royalement d'avoir l'air aussi niais. Je suis trop concentrer sur une autre remarque, une qui me chamboule royalement. Je n'aurais jamais cru que ça arriverait un jour, ou peut-être aussi vite après le début de sa relation. Les yeux grands ouverts, il me faut quelques secondes avant de pousser ma gueulante. Tu vas être papa ? Il m'a annoncé ça de manière si nonchalante, comme si c'était une nouvelle comme les autres. Le Jenkins a les yeux qui brillent, le sourire large sur les lèvres. C'est sûrement la plus belle de toutes les nouvelles. Pour lui mais pour moi aussi, heureux de voir que la famille va encore s’agrandir. Car même si on ne partage pas un lien de sang avec mon parrain, je l'ai toujours considéré comme un membre de ma famille. Mais c'est le champagne qu'on devrait sortir ! Faire le fête, boire un bon verre à cette heureuse nouvelle. Mais à la place, je prends mon verre, je le lève en l'air et me contente d'un tchin de félicitations. J'organise ça bientôt, promis. Mais ne détourne pas le sujet de conversation et raconte moi tout. finis-je par lui dire, détournant moi même la conversation de ma vie sentimentale.

La bonne odeur de pizza qui envahit la pièce, je l'observe la sortir du four tout en goûtant le vin qui m'avait été servi plutôt. Une gorgée, deux gorgées. Je tente de jouer les spécialistes, imite les gestes des goûteurs professionnels capable de te dire le nom de la bouteille en quelques secondes. Mais je dois me rendre à l'évidence et me dire que je ne suis pas un bon juge. Je me contente d'un rien ou je calcule ma manière de boire quand la boissons laisse à désirer. Raison de plus pour que je m'arrête là. Surtout dans les commentaires. Je l'observe se saisir de son verre, traduit la moindre de ses réactions. Je crois que ce n'est pas ça. Donc ... Ca fera l'affaire pour ce soir. Large sourire sur les lèvres, fierté d'un gamin content qu'on lui donne raison. Il coupe la pizza après s'être convaincu que tout est présent pour le repas et commence à me parler du pseudo talent que je lui ai donné. Peut-être. Enfin, tu as raison quoi. Je me demande si oui, en fin de compte, ce n'est pas une simple question de goût. Rien n'est jamais une généralité et il y aura toujours quelqu'un pour montrer qu'il n'aime pas tel ou tel vin. Ça viendra sûrement avec l'âge car bon, je préfère largement une bonne bière. finis-je par lui dire avant de boire une autre gorgée.

Je l'inquiète, comme souvent. Mais vu la tête que je tire, ça ne doit pas l'aider à prendre ma demande de manière sereine. Je me redresse, bouge un peu pour être sûr d'être bien installé, prends une très grande inspiration. Par où commencer ? Par quoi commencer ? Je pourrais lui raconter toute l'histoire du début à la fin, ce que j'ai fais, ce que j'ai ressenti ... Ou je pourrais tourner autour du pot et utiliser l'histoire d'un pote en finissant par demander comment je dois le conseiller lui. Mais ce serait stupide. J'ai toujours été franc avec mon parrain comme lui l'a toujours été avec moi. Il m'a conseillé, il m'a remis les idées en place, m'a rappelé à l'ordre quand j'en avais besoin. Alors zut, je ne vais pas faire le gamin juste parce que cette histoire avec Serena me perturbe plus que les autres. Merci. C'est le premier mot qui sort de ma bouche après une longue réflexion. Car je sais que même si c'est un plaisir pour Lloyd d'être là pour moi, un merci ne fait jamais de mal. Tu crois ... C'est comme si j'avais une idée en tête qui s'est envolé dès le moment où j'ai voulu prononcer mon premier mot. Tu crois que c'est possible d'avoir des sentiments pour deux personnes en même temps ? Ce n'est pas la question à laquelle je m'attendais mais je suis plutôt content d'être tombé sur celle là ; car j'ai face à moi un homme d'une autre génération, d'une autre manière de vivre, qui m'apportera forcément un point de vu intéressant. Même si, en soit, parler de sentiments est un peu fort pour ma situation.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6582
POINTS : 4079
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Mer 1 Nov - 23:19


When you need me,
just call me, I'll always help.
Non tu n'es pas du genre à étaler ton bonheur. Tu n'as pas l'habitude aussi d'être heureux comme ça alors tu le dis comme ça, mais tu n'en penses pas moi. Tu ne t'es jamais senti aussi bien que ça. Même si tu arrêtes de fumer et que ça pose des problèmes, ça n'équivaut en rien au bonheur que tu ressens à l'idée d'être le père de cette petite fille que vous allez avoir avec Aloy. Tu n'as qu'une hâte c'est de a serre contre toi, être gaga et l'aimer comme sa mère. Tu souris en coin. Tu ne sais pas trop quoi dire à Malone, c'est vrai que vous n'êtes pas du même sang tous les deux, mais dans la vie, on a deux familles, celle que l'on  ne choisit pas et celle que l'ont peut prendre le plaisir de choisir. Malone, tu as décidé de le prendre sous ton aile, d'être son parrain et d'être là quand il aura besoin de toi. « Oui, pour la première fois, je vais être papa. » Tu n'as pas du mal y croire, mais tu as simplement du mal à le dire, ou tu ne comprends pas trop et pourtant, le dire, ça te rend encore plus heureux. Ton sourire n'a de cesse de s'agrandir. « Non, pas de champagne, tu sais que j'aime pas trop ça. » Tu lui fais un clin d’œil, tu es plus du genre à te poser sur un canapé en cuir avec un  bon verre de whisky. Tu lèves ton verre à ton tour avec un léger temps de retard. « Je te fais confiance, pas de folies, tu me connais. » Tu le mets en garde néanmoins. Tu  connais le joyeux luron, tu ne veux pas te retrouver dans une grand soirée.  « Que je te raconte tout ? Version courte, ce n'était pas prévu du tout, et on en a discuté pendant un moment tous les deux, on a prit du temps pour évaluer les options et on en est là aujourd'hui à préparer l'arrivée du bébé. » Tu ne parles pas de cette fameuse soirée à l'université ou tous les deux, vous avez été un peu trop passionné et vous avez oublié de vous protéger. Ni elle ni toi n'y a pensé et c'est seulement quand  la nouvelle est tombée que vous avez comprit. La seule et unique fois. Vous n'êtes pas un exemple, mais au moins vous allez garder le bébé et vous êtes tous les deux aux anges à l'idée de devenir des parents.

Après avoir trinqué tous les deux à la bonne nouvelle, vous avez l'occasion de critiquer un peu la bouteille et comme tu le dis si bien, elle n'est pas parfaite, mais elle n'est pas horrible non plus, elle fera amplement l'affaire. Tu sortiras mieux quand tu auras l'occasion, surtout si Malo veut effectivement fêter la bonne nouvelle, tu as de quoi le faire avec grande classe. Tu as sauvé quelques bonnes bouteilles venant de Londres. Caroline ne connaissait rien au vin, elle était branchée champagne, du coup, les bouteilles de vin qu'elle récupérait du boulot, elles sont ici. « Si tu préfères une bière, je crois que je dois avoir ça dans le frigo. » Tu dis ça en haussant les épaules, même si tu ne bois plus, tu as toujours de quoi satisfaire les invités qui passent à la maison et tu te doutes bien que tout le monde ne peut pas apprécier le vin. C'est une question de goût. Toi tu adores ça, tu fais toujours attention à ce que tu choisis avec tes repas parce que tu veux toujours que ce soit parfait. En parlant de repas, tu abandonnes la pizza pour le moment, tu es bien plus intéressé par Malone et ce qu'il s'apprête à dire. Tu espères être à la hauteur si il a besoin de tes conseils que tu as toujours pris plaisir à lui donner. Tu lui offres un chaleureux sourire lorsqu'il te remercie et tu l'encourages du regard à se lancer, tu vois bien qu'il est tracassé par quelque chose et ça t'inquiète, évidemment. Sa question cependant te surprend. Tu ouvres la bouche dans un premier temps pour y répondre, mais pas un son n'en sort mais pas question de rester dans le silence, surtout pas. « Oui évidemment, c'est possible, après, ça dépend des sentiments et souvent des degrés de ceux-là. Je ne sais pas si tu parles d'amour. » Tu espères te tromper mais tu reprends. « Certains pensent que c'est effectivement possible d’aimer deux personnes à la fois. Après je pense que c'est plus aimer ce qu'elles t'apportent, si tu te retrouves à avoir des sentiments pour quelqu'un d'autre c'est que certainement la première ne t'apporte plus assez. » Tu passes ta main sur ton menton. « Ce que tu ressens pour une personne n'est pas nécessairement ce que tu ressens pour une autre, tu cherches quelque chose venant de quelqu'un sans réellement le savoir. » la lassitude peut pousser à chercher l'aventure, la routine demande de la nouveauté ou sinon, il n'y a rien, plus de recherche, plus rien. Mais souvent lorsqu'on commence à se poser des questions, à regarder ailleurs, à chercher différent c'est qu'il y a quelque chose qui cloche et avant de faire une erreur, il faut en parler. Ou faire comme toi, faire l'erreur avant de parler.  « Je ne sais pas si c'est la réponse que tu attends, si c'est le bon sujet mais oui, clairement on peut éprouver des sentiments pour deux personnes différentes pour diverse raisons que l'on peut nommer ou pas. » Tu joues avec ton verre de vin avant d'en boire une longue gorgée.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Lun 6 Nov - 23:44


keep holding on.
lloyd & malo


Lloyd, papa. Deux mots que je n'aurais jamais cru associer. Je n'en reviens pas que tu m'annonce ça comme si rien n'était. Ca ne m'étonne qu'à moitié mais son ton si calme quand il en parle ne finira pas de me rendre fou. Je sais bien. Je n'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi. Mais je ne vais pas me contenter de prendre la nouvelle sans rien faire ! Ce n'est pas non plus comme s'il m'avait annoncé qu'il avait redécoré sa maison, acheté des nouveaux ustensiles de cuisine ou je ne sais quoi. On parle d'un événement qui va bouleverser sa vie à tout jamais. Ne te tracasse pas pour ça, je ne nous organiserais pas une soirée karaoké. Ce n'est le genre de personne, sauf peut-être de Mona. Elle qui est plein d'énergie et qui adore briser la glace de manière originale. Quand elle n'est pas occupé à rougir de gêne. Mais je n'ai pas le temps de débattre dessus qu'on en revient au sujet du bébé. J'aurais trop voulu voir ta tête quand elle te la dit. Sa copine qui revient à la maison comme si rien n'était, lance la discussion du faut que je te parle ... Lloyd très inquiet qui s'imagine le pire, qui finit bouche bée face à une Aloy qui lui annonce qu'il va être papa. C'est une scène comme une autre que j'ai totalement imaginé mais la tête de mon parrain, ça, je suis presque sûr d'avoir eu bon. En tous cas, si tu as besoin de quoi que ce soit tu n'hésite pas. finis-je par lui dire, insistant sur le fait qu'il peut avoir confiance en moi. Même s'il le sait déjà.

On trinque à la bonne nouvelle et on goûte enfin à cette fameuse bouteille que j'ai ramené du supermarché du coin. Les saveurs passent, le goût reste dans la bouche. Je chipote un peu avec la langue, réfléchis mais finit par faire comprendre à Lloyd que je ne suis pas un très bon juge, qu'un rien me convient. Non merci, c'est gentil. J'aime être assez sophistiqué quand je passe à table chez toi. Je lui lance une petite pique bien gentille avant de me remettre à boire mon verre de vin. Je le reconnais bien là, toujours prêt à recevoir toutes les sortes d'invités, toujours prêt à pouvoir satisfaire tout le monde. Ce sont ces côtés que j'apprécie particulièrement et dont je me sers d'exemple dans ma vie, histoire de ne pas toujours aller dans l'improvisation. La discussion se termine et j'en profite pour lui demander conseil. Ou en tous cas, quelque chose qui y ressemble. Car si je voulais d'abord lui expliquer ma situation, je finis par simplement lui poser une simple question, dont la réponse sera très vaste. J'attends avec impatience, comme un gamin qui va finir par avoir sa récompense.

Ma question semble le perturber. Je vois que je l'inquiète et vu la grimace que je suis en train de faire, ça ne m'étonne pas. Il s'apprête une première fois à répondre, mais aucun mot ne sort de sa bouche. Bizarre. Il faudra attendre la deuxième tentative pour avoir des mots qui s'alignent les uns derrière les autres. Qu'est-ce que tu veux dire ? demandais-je en penchant la tête, intrigué. C'est peut-être la fatigue qui parle à ma place mais les informations ont du mal à se relier les unes avec les autres. Si tu te retrouve à avoir des sentiments pour quelqu'un d'autre, c'est que certainement la première ne t'apporte plus assez. Il venait en une phrase, de résumer ce qui est sûrement en train de se passer. J'aime Mona, j'aime notre relation mais elle ne ressemble en rien à celle que nous avions avant. On s'éloigne, on passe de moins en moins de temps ensemble, on se parle de moins en moins. Serena n'a été que le déclencheur, mon retour à la réalité, celle qui m'a aidé à me rendre compte que mon couple ne va pas aussi bien que je le pensais. Que je le voudrais. Mon parrain confirme mes pensées quand il me fait comprendre que je recherche autre chose ailleurs, parce que ma situation actuelle ne me convient plus. L'aventure, la passion. Mais est-ce que je ne me jette pas trop vite sur la première personne qui pourrait me l'offrir ? Il a suffit d'une poussée d'hormones pour que la Kingston me tombe dans les bras pendant quelques minutes et de mon côté, il m'en fallait aussi peu pour commencer à me faire des idées. Ta réponse est parfaite parrain. Je le rassure tout en continuant de méditer sur ses mots. C'est bien de me rendre compte que j'ai des sentiments pour deux femmes en même temps mais ça ne m'aide pas beaucoup. Ca me rappelle juste que je me suis mis dans de beaux draps et que cette histoire finira forcément mal. Je suppose que tu as compris que je parlais pour moi. Un petit rire, quelques gorgées de vin qui m'aideront à parler le plus franchement possible. C'est parti ... A cause d'une bêtise. Tu te souviens de Serena ? Je crois que je te l'ai présenté une fois. C'est ma meilleure amie depuis l'université et on est très proches. Elle est venue à mon bureau il y a quelques jours, pour m'apporter à manger et pour que je l'aide à étudier. Elle est enceinte alors ... Tout prends des proportions assez énormes mais je n'ai pas besoin de l'expliquer. Je m'arrête une minute pour prendre une grande inspiration. Elle a dû avoir une poussée d'hormones ou quoi ce soir, je n'en sais rien. Mais alors que nous étions en pleine bataille de nourriture, elle m'a embrassé. J'ai d'abord été choqué, je ne comprenais pas ce qui arrivait mais je me suis facilement laissé emporté par la suite. Je te laisse imaginer la situation qui suit. Mais tout ça pour dire que ce baiser m'obsède depuis qu'elle a quitté mon bureau ... Et que je meurs d'envie de retenter le coup si tu vois ce que je veux dire. finis-je par lui dire, lui faisant bien comprendre mon état actuel.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6582
POINTS : 4079
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Mar 7 Nov - 0:57


When you need me,
just call me, I'll always help.
Tu souris, tu te doutes bien qu'il ne va pas te laisser t'en tirer comme ça, après simplement quelques mots annonçant ta paternité prochaine. « Ne m'en veux pas, tu me connais. » Tu hausses simplement les épaules, tu n'as jamais été du genre à sauter de joie ou à crier ton bonheur. Tu es quelqu'un qui prend énormément sur toi et qui éprouve de grosses difficultés à dire ce qu'il pense ou ce qu'il,ressent. Mais attention, cela ne veut pas dire que tu n'es pas heureux d'être papa, au contraire. Tu ne t'es jamais senti aussi bien que çà. « J'imagine que tu ne vas pas rester là comme ça à te tourner les pouces. » Mais pas trop de folie non plus, tu lui fais confiance, Malone fera certainement quelque chose de bien. Tu le sais d'avance. Tu gardes un sourire pendant un moment avant qu'il ne te parle de ta tête lorsque tu as appris sa grossesse et doucement, tu ne souris presque plus. Ce n'est pas de sa faute à lui, il ne peut pas savoir comment est-ce que ça s'est passé. Pas très bien. Vous étiez en week-end tous les deux, loin de Tenby et Swansea, après l'enterrement de ton ex-femme. Tu n'étais pas au mieux de ta forme, Aloy non plus, beaucoup de fatigue. Vous deviez vous retrouver tous les deux afin de vous reposer et puis, elle est venue, perdue, décontenancée t'annoncer qu'elle était enceinte et qu'elle ne savait pas ce qu'elle voulait faire de cette nouvelle. Toi, tu bouillonnais de joie. C'est ton rêve de devenir papa et mais pas celui d'Aloy de devenir mère. Alors, vous avez discuté, longtemps et tu lui as donné tout le temps dont elle avait besoin ainsi que tout ton support pour n'importe quelle décision, Tu étais prêt à tout. Tu l'es toujours pour elle, quoi qu'elle te demande, tu le ferais, sans même poser la moindre question. Tu aimes Aloy plus que tout au monde. « Je doute que tu veuilles imaginer ma tête... » Dis-tu simplement, sans réellement entrer dans les détails, Malone n'a pas besoin de savoir tout ce que tu as traversé pendant cette période compliquée pour toi. L'attente, tu détestes ça et à chaque fois qu'Aloy voulait te parler, tu avais une boule au ventre, parce que peut-être qu'elle allait te dire qu'elle ne voulait pas de l'enfant. C'était difficile. Et puis, le jour où elle t'a dit qu'elle allait le garder, non plus, tu ne dirais rien, Malone n'a certainement pas envie de savoir que vous vous étiez engueulés la veille méchamment et qu'elle t' annoncé ça avant de lui faire un câlin, un très gros câlin. Tu souris pour toi-même rien que d'y penser à nouveau, au moins, tu te sens un peu mieux. « Tu es adorable Malone et je n'hésiterai pas. » Tu l'inviteras à la maison quand le bébé sera là, parce que toi aussi, tu as envie de voir sa tête lorsqu’il va voir ce petit bout de chou. Même si peu de gens aiment les bébés, tu sera très fier de lui présenter ton enfant. Parce que tu aimes les enfants, tout comme tu as énormément d'affection pour Malone depuis que tu le connais, depuis des années.

& mon dieu, ce qu'il a bien grandit ton petit Malone. Tu le revois plus jeune, loin de tous ces problèmes liés aux sentiments et aux femmes. Tu te doutais bien qu'il allait faire son effet, il a énormément de charme. C'est un bel homme et il est loin d'être bête, mais comme tout le monde, il est tombé dans les méandres de sentiments qui nous échappent. Malheureusement, on ne peut faire grand chose, les contrôler, ce n'est pas chose facile ni même, faisable tout simplement. Tu es peiné d'appendre que tout ne va pas si bien que ça avec sa propre compagne, l'entendre se livrer à toi de la sorte, ça te fait du bien, savoir qu'il peut se confier à toi, mais en même temps, ça s'attriste de voir qu'il se démène à trouver des réponses à des questions qui parfois n'en ont pas. Tu passes ta main sur ton visage, fermant les yeux un instant, en quête d'une réponse sage à lui offrir. Malheureusement c'est plus simple d'y penser que de le formuler. Oui, tu te souviens de Serena. Tu as déjà entendu ce prénom quelque part, dans tes souvenirs avec Malo. Ils se connaissent depuis longtemps et évidemment, ils sont proches, tellement qu'ils ont passé la barrière à ne pas franchir. Un baiser. Certains diront que ce n'est rien, d'autres perdront la tête à l'entendre. Toi, tu restes calme toujours en quête d'une parole qui puisse aiguiller le jeune homme pour son comportement à aborder par la suite. « C'est difficile, même si tu me dis qu'elle est enceinte, que ce sont les hormones qui ont eu un rôle important, ce n'est pas ton cas à toi. Parce que tu en redemandes. » Tu tapotes tes doigts sur le plan de travail avant de reprendre. « C'est une situation en effet bien compliquée dans laquelle tu te trouves et d'un avis extérieur, je te dirai de penser à toutes les personnes qui vont être touchées si éventuellement tu désires aller plus loin. Je suppose que le bébé de Serena a un papa et toi, tu as Mona à la maison. Qu'est-ce qu'ils diront ? » Tu le regardes dans les yeux. « Mais en tant que parrain, je ne veux pas te donner de leçon, te dire que tromper c'est mal, tu le sais déjà, tu ne serais pas là te poser mille et une questions si tu n'y pensais pas. Mais, fais attention à toi. C'est une autre femme, qui porte un enfant, est-ce qu'elle, elle éprouve aussi quelque chose pour toi, d'aussi fort ? Est-ce que tu te sens prêt à tout partager avec elle ? Tu ne peux pas y aller à la légère et souffrir par la suite Malone. Qu'est-ce que toi, tu recherches avec Serena ? Qu'est-ce que tu veux ? » Parce que si c'est un coup pour un coup, ça ne vaudra jamais le coup, jamais, il risque de tout perdre et si effectivement, il a des sentiments pour elle, ça risque de laisser beaucoup de douleur. Il ne peut pas non plus prendre le risque de construire quelque chose avec elle, si elle, elle ne veut pas, si elle n'est pas sur la même longueur d'ondes. « Il faut que tu fasses ce qui te semble juste pour toi mais en ayant conscience que ça ne va pas plaire à tout le monde et surtout, avant de prendre une décision, tu dois mettre Mona au courant. » Il faut rester droit, même si le mal est déjà fait, il ne peut pas rester comme ça et ne rien faire, ou dire. Une décision est à prendre pour Malone.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Lun 13 Nov - 0:53


keep holding on.
lloyd & malo


Quand j'ai commencé à me confier à mon parrain, je savais que c'était une bonne idée. Il a toujours été de très bon conseils, mais surtout, c'était un de seuls à pouvoir me rappeler à l'ordre ... Sans que je ne commence une phase atroce de rebellion. Je ne sais pas ce que c'était en fait. Et je mets peut-être des mots dessus trop vite. J'essaie de me rendre coupable sans trop savoir, histoire de pouvoir être le méchant et qu'on la laisse tranquille. Qu'elle se laisse tranquille. La poussée d'hormones, c'était peut-être l'excuse que je donnais pour me faire passer pour le coupable, celui qui a profité d'une femme enceinte qui a du mal à se contrôler. Je pourrais être le méchant de l'histoire et on la laisserait tranquille. Geste de bonne foie ou simplement la vérité. Je préfère tellement pas imaginer ce qu'ils diront. Mais on s'est mis d'accord pour dire la vérité alors je suppose que je pourrais te raconter l'histoire. Un demi sourire, ironique, qui prouve à quel point je suis déterminé à le faire. Car je ne ferais pas la grimace si je m'imaginais simplement vivre ma vie avec la Taylor comme avant. Tu as raison, totalement raison. C'est ça, totalement ça. Je me concentre sur ma petite personne depuis des jours sans me concentrer sur les sentiments des autres. Je dois me prendre en considération mais prendre également Serena et nos compagnons respectifs. Un mélange, un tout qui finira sûrement en une sale bouillie, avec plein de blessés. Je passe mon temps à penser à mes sentiments, à ce que je ressens alors qu'on doit être deux là dedans. Je me vois déjà lui parler de tout ça et foutre le boxon dans sa vie ... Ce n'est tellement pas ce que je veux. C'est le meilleur ami qui parle, celui qui prend soin d'elle, celui qui ferait tout pour voir un sourire s'afficher sur ses lèvres. Je vais prendre le temps, comme tu dis. Ne pas agir à la va vite et prendre des décisions que je finirais forcément par regretter. Je vais réfléchir à ce que je veux, comme tu dis mais aussi à ce qu'elle pourrait vouloir et agir en fonction. Et promis, Mona sera au courant. Je finis mon verre, comme si le vin rouge allait me donner tout le courage dont j'avais besoin pour affronter le plan foireux dans lequel je me suis mis. Je souris en guise de bonne foi, qu'il finisse par me croire, même si ce n'est qu'un fragment de secondes. Mais je pense qu'il me connaît assez pour savoir que je ne prendrais pas ses paroles, ni les miennes à son encontre, à la légère. Et merci ... Ce n'est pas du tout la morale que tu m'as fait, loin de là. C'est un sourire sincère cette fois, le genre qu'on donne après de si bons conseils.

Je fixe le mur d'en face, légèrement perdu dans mes pensées. Je suis passé à côté de tellement alors que je n'ai pas l'impression qu'on se voit si peu. Et quand je débarque, je débarque avec mes problèmes et mes demandes. Maintenant que j'avais dis ce que je voulais, il était temps que je me concentre sur ce qu'il y a d'important. Tu crois que ça a assez refroidi ? demandais-je, mon estomac criant famine. Je lui tends mon verre, le laisse me servir un énième verre de vin comme il sait si bien le faire. Mais bon, arrêtons de parler de moi et concentrons nous sur toi et ton futur bébé. Je me redresse, fais quelques mouvements et m'appuie sur le dossier de ma chaise, histoire de bien faire comprendre que le sujet Kingston est clos. Bon, déjà, faut décider de comment il va m'appeler. Je pensais à tonton mais je ne sais pas, je trouve ça bizarre. J'ai directement pensé à la différence d'âge, mais je me suis dis que ce n'était pas approprié d'en parler aussi fort avec Lloyd. Il arrive quand déjà ? Excité de voir la famille s’agrandir, je m'excite, je m'emballe et je me mélange totalement dans les questions.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6582
POINTS : 4079
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Lun 13 Nov - 11:39


When you need me,
just call me, I'll always help.
Ah les sentiments, ils détruisent tout sur leur passage sans se préoccuper des dégâts qu'ils peuvent causer. Tu reconnais qu'il est possible de les nommer bien avant de les connaître réellement, comme le dit si bien Malone, mais, le fait simple de les nommer immédiatement est un signe. Ce n'est pas de la mauvaise interprétation, non, mais une simple sensation qui fait qu'on sera tenté de penser, d'imaginer et surtout de se bloquer sur une seule définition. Malone fait ce que tout type bien, chercherait à faire, prendre tout sur les épaules et en assumer les circonstances quelles qu'elles soient, cependant, tu doutes que lorsqu'il a embrassé cette femme, elle n'était pas aussi attirée de son côté, c'est bien beau de tout mettre sur les hormones, mais ça donne quand même une sacré bonne excuse. Tout le monde ne tombera pas dans le panneau, il n'y a évidemment pas que les hormones qui sont en jeu. Il prend tout afin qu'elle soit tranquille et aussi chevaleresque cette décision est, est-ce qu'il lui a demandé son avis à elle ? Certes, dans certaines situations il vaut mieux éviter d’envenimer les choses et ne pas en discuter, mais là, tu as l’impression que Malo se met énormément de pression et qu'il est clairement chamboulé par ce qu'il est passé avec cette autre jeune femme, Serena. « Je ne te dis pas que tu as beaucoup de temps avant de prendre une décision, mais tu sais aussi bien que moi que plus tu vas attendre et moins bien ça va se passer. Mais surtout, tu ne dois pas oublier les conséquences que tes actes et mots vont avoir. Je ne cherche pas à te faire peur, mais tu dois bien t'en rendre compte que ça va changer. » Un simple baiser qui va littéralement chamboulé sa vie. Tu te doutes bien que Mona, apprenant ce qu'il a fait ne va pas restée et rien dire, surtout que Malo doute de ce qu'il ressent et douter, ça ne mène jamais bien loin dans la vie de couple. Tu le sais, tu es très bien placé pour le savoir. De tout côté, jamais une seule seconde tu n'as éprouvé la moindre doute envers Aloy, elle a toute ta confiance et elle l'aura toute sa vie. « C'est bien que tu penses à toi, ce que tu veux, mais étant donné que ce choix ne va pas affecter que toi, je pense qu'il est plus judicieux d'en parler avec les principales concernées. » Il vaut mieux qu'il se protège en plus, parce qu'une parie de toi, a peur pour lui. Si Serena use l'excuse des hormones et explique qu'elle ne veut pas quitter le père de son enfant et que, meanwhile, Mona ne l’accepte plus parce qu'il en a embrassé une autre tout en doutant de leur relation actuelle, il se retrouvera seul avec des sentiments qu'il se sentira indigne d'avoir. Pour une situation compliqué, s'en est une et évidemment, elle est porté sur l'amour. C'est toujours comme ça de toute façon et ce sont les pires situations dans lesquelles se retrouver. « J'espère pouvoir t'aider un peu en tout cas et surtout, tu n'hésites pas à venir me voir si tu as besoin, si tu as des nouvelles, je suis là. » Tout comme lui, tu prends ton verre de vin et tu en bois une longue gorgée avant de reporter ton regard sur la fameuse pizza.

Malo a raison, elle doit certainement être bonne maintenant. Vous avez eu le temps e discuter et en espérant qu'elle ne soit même pas froide. Tu hoches la tête, déposant ton verre de vin en face de toi. « Je pense qu'on va pouvoir manger un morceau. » Dis-tu avec un sourire avant de lui servir un nouveau verre de vin, gardant silencieusement en tête le compte de verres qu'il a eu afin de savoir si oui ou non, tu vas le laisser partir ce soir. Si il a trop bu, pas question qu'il passe la porte avant demain matin. Tu découpes la pizza tranquillement avant de sortir deux assiettes. Tu déposes une part généreuse pour Malo, tu lui glisses l'assiette devant lui. Tu sors des couverts aussi, mais tu doutes qu'ils seront utilisés ce soir. Tu hausses un sourcil, comprenant que tu n'auras plus un mot à dire sur le sujet du fameux baiser et tu acceptes, bien que parler de toi ne semble pas t'enchanter des masses. « Je pense que nous allons avoir le temps d'y réfléchir tranquillement, encore quelques mois avant que tu puisses le ou la rencontrer. » Tu as tellement hâte de pouvoir serrer un bébé dans tes bras, qui plus est, ton bébé. Le premier et tu espères, pas le dernier. « Techniquement, un peu peu après février. Aloy et moi, on travaille encore sur la chambre, on attend d'en savoir plus sur le sexe du bébé afin de terminer de tout préparer pour son arrivé. » Tu hausses les épaules, évidemment que tu en parles comme si ce n'était pas grand chose, mais tu e prends pas le risque de ressentir de la pression, comme ça t'arrive en ce moment. C'est une bonne nouvelle pour toi d'être papa alors, tu vas rester positif. Et en parlant de famille. « Comment vont tes parents ? » Tu es intrigué, cela fait un moment que tu n'as pas eu de nouvelles de son père et pour tout dire, c'est un peu de ta faute, tu n'as pas été en chercher.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Sam 18 Nov - 0:57


keep holding on.
lloyd & malo


Ça se mélange, ça s'embrouille. J'écoute les conseils et en même temps, j'essaie de les mélanger avec ma façon de faire et ma façon de penser. Plus longtemps ... Mais oui, je dois réfléchir mais réfléchir vite. Je chuchote, me parle à moi même. Les mots qui s'enchaînent n'ont pas toujours de sens quand on les écoute mais dans ma tête, c'est normal. Tout va bien, ou presque. Je dois prendre du temps pour peser le poids de mes mots mais si j'attends trop longtemps, les blessures que je risque de causer vont être trop profonde. Pardon. dis-je en m'excusant d'avoir été ailleurs un moment. Oh ne te tracasse pas, je le sais bien. J'ai même pensé à tout ce qui pourrait sortir de la bouche de mes proches, histoire d'être psychologiquement préparé. Un sourire ironique naît sur ma bouche, tandis que je repense à ce vieux dicton qui dit qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer. Puis avec cette technique, au moins, je suis sûr d'être protégé un minimum de ce qui va être dis. Je le ferais. Je le ferais ... J'essaie de me convaincre moi même, gardant quand même l'idée de ne pas être franc pour une fois. Il n'y aura pas de dégâts si j’enfouis les sentiments, si je ne parle pas de ce baiser et de ce que j'ai dis ce soir là. Je devrais simplement vivre avec ma conscience, mais c'est mon problème. Merci parrain, j'ai pu réfléchir correctement grâce à toi. Et je te tiendrais au courant de la situation. Mais si tu n'as pas de nouvelles, pose toi des questions. Cette fois, c'est un sourire sincère qui s'empare de mes lèvres. Je suis reconnaissant d'avoir quelqu'un comme lui dans ma vie.

Tu sais comment me parler. J'ai coupé court à notre conversation en lui demandant la permission de prendre un morceau de pizza. Dès que j'ai la permission de Lloyd, je saisis un morceau et en mets directement une partie dans ma bouche. Un délice. J'avais déjà faim à la base mais tout s'est accentué avec une discussion qui m'a rendu nerveux. Elle est délicieuse, comme d'habitude. Bien mieux que les trucs que je commande à chaque fois. C'est venu du cœur et j'ai même fermé les yeux pour pouvoir apprécié le goût de chacun des ingrédients. J'ai de la chance de l'avoir comme parrain pour pouvoir me faire inviter de la sorte de temps en temps mais si ça ne tenait qu'à moi, je viendrais manger chez lui tous les jours. Je me réjouis de le ou la voir. J'espère par contre qu'il ressemblera à sa mère. Je le taquine, tandis que j'attaque le sujet du bébé qui va bientôt arriver. Ça permet de ne pas revenir sur ma vie sentimentale affreuse et en même temps, je me tiens au courant des nouveautés de la vie de Jenkins. Plus sérieusement, j'adore te voir aussi excité pour quelque chose d'autre que l'université. Il travaille trop, je lui ai toujours dis. Je crois que papa lui a toujours dis aussi et je suis persuadé que sa copine est souvent sur son dos pour la même raison. Je l'ai tellement connu bosseur que j'ai même cru qu'il finirait seul, tellement il ne prenait pas le temps de sortir un petit peu. Et vous allez nous la jouer parents qui gardent la surprise ou on aura le droit de connaître le sexe du bébé ? finis-je par lui demander, croisant les doigts pour la deuxième option.

Mais c'est à son tour de tourner la conversation. J'ai parfois tendance à oublier l'amitié qui lie Lloyd et papa. Mes parents ? répétais-je un peu bêtement. Comme si je lui demandais s'il voulait réellement des nouvelles d'eux. Ça va. Ils travaillent toujours autant mais ils sont résistant. Je les vois très peu, mais ça ne change pas de mon adolescence. Ils sont gentils et tout ce qu'on veut, mais je me demande parfois pourquoi ils ont fais 4 enfants. La grande différence d'âge avec Hayley était peut-être fais exprès, ils se sont dis qu'ils fallait faire des enfants pour être dans la norme et en même temps, ils en font une capable de s'occuper des autres. Fin, tu les connais. Je raccourcis ma phrase, histoire de ne pas trop parler la bouche pleine. Puis ils vont toujours autant voir ailleurs de leur côtés. Ils ont fais fort une fois. Je venais leur rendre visite et chacun avait ... Son compagnon du jour. Ou du mois, je n'en sais trop rien. C'est peut-être un peu trop franc, surtout en plein milieu du repas. Puis je ne sais jamais si le Jenkins sait réellement comment mes parents se comportent dans la vie de tous les jours ; après tout, ils n'ont plus rien à voir avec ce qu'ils était à l'université. Enfin, je crois. Mais bon, je préfère ne pas m'éterniser sur la vie sexuelle de mes parents. Je frissonne à l'idée de garder des images troublantes en évoquant le sujet. Ma sœur est revenue. Et elle est carrément mariée si j'ai bien compris. finis-je par lui demander, levant presque les yeux au ciel.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Penny love ♥, tumblr (gifs) & Cody (speedy).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Jimmy, William, Malone & Penny . (5/4)
A venir : Haley, Fiona, Chris, Emma & Kainoa.

RAGOTS PARTAGÉS : 6582
POINTS : 4079
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Sam 18 Nov - 11:32


When you need me,
just call me, I'll always help.
Il s'est préparé pour la suite, heureusement. Il ne peut pas continuer dans cette histoire là sans penser à ce que les autres peuvent lui dire. Enfin, même si il se sent prêt, même si il a pensé à tout ce qu'il pourrait arriver, il ne peux pas cerner l'étendue des sentiments qu'il va rencontrer. Après, tu ne peux que saluer sa préparation psychologique comme il le dit. Tu le fais souvent aussi, te préparer à toutes les situations afin d'être capable de tout gérer, cependant psychologiquement parlant, c'est difficile parce qu'aussi bien se préparer à une bonne nouvelle c'est agréable, mais à une mauvaise, c'est juste infecte. Et on a beau se sentir prêt, au final, on ne l'est pas. C'est pourquoi tu demandes à Malo de te donner des nouvelles, malheureusement sa réponse à ce juger n'est guère satisfaisante, mais au moins, elle est sincère et donc, tu sauras ce que tu auras à faire si il ne te donne plus de nouvelles. Tu attendras sagement de savoir comment ça va se profiler entre cette femme enceinte qui est Serena et Mona sa compagne du moment. Tu adores voir que Malo adore les situations faciles à vivre et à gérer. Tu souris en songeant à cela. Tu ne dis plus rien au sujet de son problème avec ces deux jeunes femmes, comme explicité plus tôt, ce sujet est clos et tu n'es pas du genre à ne pas suivre les ordres d'autant plus que tu te ne désires absolument pas enfonce le couteau dans la plaie ou pire, le mette mal à l'aise. Tu continues à t'occuper de découper la première moitié de la pizza que tu laisses entre-vous, l'autre, elle retourne dans le four afin de ne pas trop refroidir si vous êtes d'attaque pour la terminer après. Tu te coupes un bout aussi que tu mets dans ton assiette avant de te mettre à rire, voyant ton filleul s'extasier devant un morceau de pizza. « J'espère bien qu'elle est meilleure que les surgelées. » Dis-tu avec humour, mais tu ne vas pas te lancer dans une comparaison de pizzas, tu en es très largement capable d'autant plus que tu sais que certains pizzas surgelées ne sont pas si mauvaises que ça, mais tu es persuadé que la pâte maison bat tout le reste. Tu mâches tranquillement ton morceau lorsqu'il se permet de te dire qu'il vaut mieux que ton enfant ressemble à Aloy que toi, tu fais la moue, feintant de bouder pour le faire rire. Tu termines ce que tu as dans la bouche avant de lui répondre avec humour, mais un peu de sérieux quand même. « J'espère que tu as raison. » Tu ne peux pas cacher que tu veux une fille qui soit le portrait craché de sa mère. Si votre enfant ressemble à Aloy alors c'est tout simplement parfait parce qu'elle est parfaite et que tu ne peux pas rêver mieux. « Je t'avoue que moi aussi, j'ai beau apprécier énormément mon travail, ce que je ressens, tout ce qui est lié à la grossesse, ça me fait énormément de bien. » Et ça en fait aussi pour Aloy qui se réjouit de voir que tu es énormément impliqué, voir même un peu de trop, mais ça te change de ton travail.

Tu espères que celui-ci ne va pas venir obstruer vos moments magiques que vous êtes en train de partager avec Aloy, parce que tu as peur au fond de toi que la période des examens par exemple vienne tout gâcher entre vous. Même si elle sait à quel point tu es impliqué à l'université, ce sont des temps différents, elle est enceinte, tu ne peux pas la laisser tomber parce que tu as des oraux à faire passer, ou des tonnes de copies à corriger. Il ne faut pas que tu y penses. « Dès qu'on saura, je demanderai à Aloy et si elle est d'accord, tu sauras. » Tu ne fais rien sans qu'elle soit d'accord, surtout pour le sexe du bébé, c'est quand même super important. « Je te conseille de parier sur une fille, je suis certain que s'en est une. » Tu te confies avec un léger sourire en coin, mais il disparaît assez rapidement après ta dernière question, au sujet de ses parents. C'est que tu étais proche de ton père à Londres, vous passiez souvent du temps tous les à deux à discuter mais depuis que tu es à Tenby, vous vous êtes perdus de vus, après, tu as Malo à tes côtés mais tu t'en veux quand même d'avoir coupé les ponts, du coup, peut-être pour te donner bonne conscience, tu demandes des nouvelles à ton filleul et malheureusement, elles ne sont pas si bonnes que ça. Tu grimaces, ton visage est marqué par la gêne, ses parents ne vivent pas la belle vie tous les deux, enfin si, mais séparément. « Je suis désolé d'entendre ça Malo... » Dis-tu simplement, ne voulant pas le pousser sur le sujet de ses parents. Heureusement, lui aussi ajoute quelque chose qui t'intrigue énormément. « Haley ? » Oui, tu connais sa sœur, certes pas aussi bien que lui, mais tu as eu l'occasion de discuter avec, de passer un peu de temps avec, mais sans plus, tu n'as pas le lieu que tu as avec lui. « Ça faisait combien de temps que tu ne l'avais pas vu ? » cette histoires aussi te semble bien intrigante. Tu reprends un morceau de pizza après avoir terminé le premier puis tu bois une gorgée de ton verre, attendant sa réponse.

_________________


  We're meant to be together.
What a Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel & noah.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : dispo.
(lloyd, serena)
RAGOTS PARTAGÉS : 4706
POINTS : 5812
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27ans. (14.11.1990)
CÔTÉ COEUR : fraîchement et douloureusement célibataire depuis peu.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.
REPUTATION : On l'a connu sous tellement de formes, qu'il est difficile de connaître le fin fond de sa personnalité. en tous cas, c'est vraiment un gentil garçon.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd) Ven 24 Nov - 1:14


keep holding on.
lloyd & malo


Mon commentaire passe assez sérieusement quand tu entends la réponse de mon parrain. Je penche la tête, intrigué, me rend compte qu'il en est fou, de sa Aloy. J'ai du mal à voir savoir si c'est de l'admiration, de l'amour pur ou un mélange de tout à la fois. C'est adorable et j'ai un pincement au cœur en me rappelant que ça fait un moment qu'une émotion pareille ne m'a pas envahie. Je décide de passer au dessus et me concentre sur la suite, soulignant le fait que ce ne soit pas plus mal qu'il sorte de ses bouquins, de son université. Il a toujours beaucoup trop travaillé, rien de nouveau, mais la vie de famille va le rendre plus ... Normal. Continue, faire la balance entre les deux te va assez bien. Je prends une autre bouchée de pizza, appréciant les goûts et les ingrédients avec la même intensité que la première. Je suis choquée tellement c'est bon. J'en viens directement au sexe du bébé, fais la grimace quand il me fait comprendre qu'Aloy décidera de le révéler ou non. Je lui ferais mes beaux yeux, elle ne saura pas me résister. La tête du chat battu qui a assez souvent marché. Maintenant, c'est parce que c'était des proches, il n'est pas dit que la copine de mon parrain y réponde aussi bien que la moyenne. Mini ... C'est quoi le féminin de Lloyd ? finis-je par demander, explosant de rire.

Je finis par lui parler de mes parents, mettant ma vie sentimentale pour l'instant foireuse de côté. J'y vais franchement, ne donne pas trop de détails. Surtout parce que je n'en connais que peu et c'est bien mieux comme ça. Ne le sois pas, ils ont toujours été comme ça. Ils m'ont tout expliqué alors que je rentrais dans l'adolescence, alors que je commençais à avoir l'âge de comprendre que mes parents s'aiment ... A leur manière. Je crois que c'est libertin ... Ou quelque chose dans le genre. Ils parlent de relation plus stable, etc etc. Bref, pas le meilleur exemple du monde. Je n'y ai pas trop pensé au début, préférant me faire ma propre idée sur mes expérience plutôt que de me fier à celle de mes parents. J'ai tenté plein de choses et je me suis rendu compte que ce qu'ils vivent, c'est bien le contraire de ce que je veux. Je n'ai rien contre les relations d'un soir mais je ne veux pas que ça soit constant et que ça vienne empiéter sur ma relation. Mais bon. Je me dis qu'au moins, j'ai vu le pire et que je n'en prendrais pas exemple pour plus tard. lui dis-je en souriant à moitié, traduisant mes pensées. Je tourne ensuite la conversation sur ma grande sœur, back in the city comme diraient certains. Oui Haley, pardon. Billie est encore en ville à ce que je sache. Je dis ça en rigolant mais connaissant la petite, elle pourrait être partie à l'autre bout du monde sans penser à me le dire. Les femmes de la famille sont des électrons libres et ça va finir par me rendre fou. 8 ans je crois. J'ai surtout arrêté de compter. J'ai du mal à croire qu'Haley ait à peine exister pendant tout ce temps. Aucunes nouvelles, pas de messages et encore moins des visites. Une simple pensée pour me rappeler qu'elle existe. Mais le pire ... Fin, tu aurais du voir ma tête quand j'ai appris qu'elle était marier. Je crois qu'il s'appelle John, Jim ou un truc dans le genre. Faire un effort pour ne pas lui en vouloir, histoire de pouvoir se comporter de manière civile le jour où elle reviendrait. Faire un travail sur soi même avant de se rendre compte du manque de considération de sa part. C'est écoeurant. Quand j'ai su qu'elle était de retour, j'ai tenté de mettre ma rancœur de côté. Puis BAM ! J'apprends qu'elle s'est marié et qu'elle n'a même pas partagé ça avec sa famille. finis-je par dire en me jetant sur une autre part de pizza, histoire de mieux faire passer la pilule.

AVENGEDINCHAINS

_________________

show me the dark side
they'll say you are bad, or perhaps you are mad, or at least you should stay undercover. your mind must be bare, if you would dare, to think you can love more than one lover. ▬ Free love? As if love is anything but free!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: someone to fall back on. (lloyd)

Revenir en haut Aller en bas

someone to fall back on. (lloyd)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Residences :: Oakridge Acres :: 20 Oakridge Acres-