AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE◊SMITH
TES DOUBLES : Jean McKinnon ; Eirian Kleefin ; Brianna Harris ; Riley Dunham
TON AVATAR : Zoey Deutch
TES CRÉDITS : ava par Kidd ; gif profil © ? tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Baxter et Thomas - Miro - Bal de St Valentin
RAGOTS PARTAGÉS : 6554
POINTS : 1862
ARRIVÉE À TENBY : 12/03/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire romantico-rêveuse
PROFESSION : employée à la librairie Blackwell's
REPUTATION : elle est gentille, intelligente, dommage qu'elle ne se soit pas donné la peine de réussir !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Jeu 26 Oct - 17:26

Abbey adore l'automne. Il y a une ambiance particulière dans l'air, à mesure que les jours raccourcissent et que les arbres se parent de jaune, d'orange et de rouge. Même le brouillard matinal n'a rien de lugubre à ses yeux. Enfant, la Baxter s'effrayait seule en s'imaginant croiser un vampire au détour des rues atrocement silencieuses du coin. Aujourd'hui, elle a grandi et apprécie les balades en pleine nature, qui la font apprécier doublement son appartement chauffé ou un latte à la citrouille. Alors, avoir à présent quelqu'un avec qui partager ces moments la réjouit. Peu importe s'il s'agit d'un animal et pas d'un humain. Si adopter un chien la terrifiait jusqu'à présent (elle craignait de ne pas réussir à assumer une telle responsabilité), elle est heureuse d'avoir sauté le pas en accueillant Jezebel chez elle.

Et il faut bien promener la bête. Elle aimerait l'emmener en forêt, persuadée que cela ferait une fantastique expérience. C'est tout naturellement qu'elle demande des conseils à Timothy, parce qu'il est le seul autre propriétaire de chien qu'elle connait. Et c'est tout aussi naturellement qu'ils conviennent de se retrouver pour partager le moment ensemble. Abbey passe donc récupérer son ami, puis ils filent en voiture au Windmill Park Wood.

Si Zatanna est un ange, Jezebel, elle, a bien plus de mal à se tenir. Elle tire un peu en laisse, d'ordinaire, mais on pourrait croire que se retrouver dans les bois l'a transformée en loup-garou. Elle n'a plus rien du chien d'appartement qui adore se goinfrer de ses croquettes.

« Ma parole, on dirait un démon aujourd'hui ! » s'amuse-t-elle tout en tâchant de retenir le canidé. « Comment tu fais pour que Zatanna t'écoute comme ça, tu l'as ensorcelée avec tes beaux yeux ? » plaisante-t-elle, avant de redevenir plus sérieuse. « Comment tu vas, au fait ? On ne s'est pas vu depuis si longtemps, t'es presque un fantôme ! » Soudain, elle se retrouve à étouffer un cri de surprise, alors que le diable au bout de la laisse fait un bond pour attraper un bout de bois qui traine par terre. Incapable de lui en vouloir trop longtemps, Abbey sourit bêtement. Elle sait pourtant qu'elle devrait être plus ferme avec Jez, sans quoi elle risquera de se faire promener encore longtemps plutôt que l'inverse.

_________________

Why can't you just kiss me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Ven 27 Oct - 1:34


We'll have conversations worth having

Abbey & Tim

La nuit est déjà pratiquement tombée en ce début d'automne. Les jours se font de plus en plus courts et la nature gomme son vert pour être remplacée par une gamme orange. Tim a du travailler tard ce soir et il fait déjà noir lorsqu'il retrouve Abbey pour leur balade en forêt. Ce n'est probablement pas l'idéal mais il n'a pas pu lui proposer mieux.
A vrai dire, il est plutôt friand de l'atmosphère lugubre qu'offre les bois à une heure si tardive.  Ça lui donne l'impression de marcher directement dans un film d'horreur et ça séduit son penchant pour les frissons.
Un paquet de bonbons en main, le garçon ne se prive pas pour se goinfrer de sucreries. Son petit plaisir personnel, en particulier au mois d'octobre. Il inspire à pleins poumons l'odeur des sapins et ses oreilles frétillent au doux son des feuilles et épines qui craquent sous leurs pieds. Le plein air, le plus grand bonheur de l'orphelin.

La nouvelle chienne de son amie se montre plutôt turbulente et son agitation se révèle plutôt contagieuse envers Zatanna qu'il doit reprendre plusieurs fois. Une chance que la staffie soit obéissante. Un détail qu'Abbey ne manque pas de souligner. Tim éclate de rire a sa réflexion. "Faut' croire." Il plaisante. Il est vrai que sa chienne le regarde toujours avec des yeux complètement amoureux. Peut-être bien qu'il a gagné son autorité en la séduisant... Mais lui croit en une toute autre recette. "Patience et confiance... Avec ça ta chienne t'obéiras au doigt et à l'oeil." Il affirme avant de s'accroupir pour lâcher la laisse de sa boule de poils et la laisser courir librement. Une façon de prouver qu'il possède la dite confiance.

Il répond ensuite à la question qui suit avec un large sourire de béatitude. "Bien, comme toujours." Il est tout simplement heureux d'être ici, en pleine nature. Jouant alors sur l'atmosphère sombre de la nuit, il rebondit sur l'appellation de la brune. "Mais peut-être que j'en suis un." Il dit alors d'un ton mystérieux en baissant le regard et jouant des sourcils. Il pense alors à la lune pleine au dessus d'eux. "It’s a full moon tonight. That’s when all the weirdos are out." Il cite tout gardant un ton lugubre pour lui faire peur avant d'éclater de rire.
Il tourne ensuite brièvement son attention vers sa chienne, occupée à chasser une chauve-souris, afin de s'assurer qu'elle ne s'est pas trop égarée.  
Elle a l'air stupide a sauter en l'air dans un espoir vain d'attraper un être bien plus rapide qu'elle et ça fait rire l'orphelin.
Il entend soudain un jappement sortir de la bouche d'Abbey et il la regarde avec amusement. "Tu veux pas essayer de la laisser courir un peu ?" Il lui propose tout en tendant son paquet de bonbons. Il remarque bien à quel point elle semble avoir du mal à contenir la boule de nerfs au bout de la laisse. Jezebel a clairement besoin de se dépenser...



Dernière édition par Timothy Lowell le Dim 29 Oct - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE◊SMITH
TES DOUBLES : Jean McKinnon ; Eirian Kleefin ; Brianna Harris ; Riley Dunham
TON AVATAR : Zoey Deutch
TES CRÉDITS : ava par Kidd ; gif profil © ? tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Baxter et Thomas - Miro - Bal de St Valentin
RAGOTS PARTAGÉS : 6554
POINTS : 1862
ARRIVÉE À TENBY : 12/03/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire romantico-rêveuse
PROFESSION : employée à la librairie Blackwell's
REPUTATION : elle est gentille, intelligente, dommage qu'elle ne se soit pas donné la peine de réussir !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Sam 28 Oct - 16:39

Abbey a du mal à tenir Jezebel. La chienne se montre d'ordinaire plus calme mais il faut croire qu'elle a envie de fêter sa première sortie dans les bois en trimballant sa maitresse derrière elle. Le fait que Zatana soit libre de courir où bon lui semble n'aide pas non plus. Reste que la Baxter craint de faire mal les choses, et pas seulement parce que la pitbull pourrait devenir dangereuse si elle était mal éduquée. Cette pauvre bête croupissait derrière les  barreaux du refuge depuis de longues semaines, et cette vision hante encore Abbey, qui compense peut-être un peu trop. Jezebel, après tout, n'a l'air de maudire personne, pas même ses anciens maitres, qui l'ont pourtant mise en cage.

« T'as surement raison. Mais je me suis inscrite à des cours d'éducation canine. J'ai jamais eu de chien, avant et bon, elle est suffisamment imposante pour que je veuille être certaine qu'elle m'obéisse. » explique-t-elle simplement, s'excusant presque que tout ne marche pas comme par magie avec l'animal.

La conversation continue, à mesure qu'ils s'enfoncent dans les bois, les chiennes à leurs côtés. Très vite, Abbey se retrouve à rire des propos de Tim, et rebondit :

« Hum laisse-moi vérifier... » lâche-t-elle tout en pinçant l'épaule du garçon. « Ca m'a l'air bon, pas la peine d'appeler S.O.S. Fantômes. A moins, peut-être, qu'un fantôme n'ait pris possession de ton corps pour te faire exécuter son plan machiavélique. » Une petite moue passe sur son visage, comme si elle cherchait à évaluer sérieusement cette possibilité. Puis, elle rit à nouveau, et enchaine : « Tu sais, on jouait souvent à ça, avec mes frères. Surtout vers Halloween. Imaginer qui pourrait être un monstre et lequel... » Oh, elle adorait ces longues soirées d'automne passées soit à se faire peur, soit à rire devant un film, le tout en avalant une quantité monstrueuse de bonbons. Hocus Pocus était un classique, chez les Baxter et c'est d'ailleurs en référence à un des héros du film qu'elle a nommé son chat. Fort heureusement, son Binx à elle n'est pas sous l'emprise d'un sort maléfique. « D'après toi, Mrs Lloyd serait quoi ? Et ne dis pas une vieille sorcière qui cache son grimoire au milieu de faux livres de recettes, c'est bien trop facile ! » s'amuse-t-elle, replongée en enfance.

Comme Zatana semble bien s'amuser, et que Jezebel entendrait bien en faire de même, Abbey, poussée par Tim, se décide à la libérer de la laisse. C'est la première fois qu'elle la laisse courir dans un espace aussi ouvert et la chienne ne se fait pas presser pour se dégourdir les pattes. Fort heureusement, elle revient aussi vite, à l'appel de sa maitresse qui lui offre quelques caresses puis lui lance un bout de bois pour la féliciter.

_________________

Why can't you just kiss me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Dim 29 Oct - 14:25


We'll have conversations worth having

Abbey & Tim

"Zat est ma première chienne aussi." Confie Tim en observant sa chienne avec affection. Elle était déjà adulte lorsqu'il l'a adopté au refuge, et une partie de son éducation avait déjà été mâchée pour lui. Elle avait été immédiatement facile, peut-être parce qu'ils avaient rapidement noué un lien très fort. "Ça viendra ne t'inquiètes pas." Il la rassure, persuadé qu'Abbey apprendra rapidement à canaliser l'énergie de Jezebel.

"Aoutch" Tim rit lorsqu'elle pince son épaule. "Qui sait..." Il ajoute ensuite en ré-adoptant un ton macabre et mystérieux.
"Mrs. Lloyd ? Un vampire ! Elle invite les petits jeunes à boire le thé pour voler leur sang et leur jeunesse pour avoir la vie éternelle si tu veux mon avis." Il répond amusé par cette image et à la fois perturbé par l'idée que la gentille vieille dame puisse réellement avoir de telles pulsions sanguinaires. Il prend parfois son imagination trop au sérieux.

Les chiennes sont à présent lâchées et s'amusent dans les bois pendant que leurs propriétaire les observent.
L'orphelin remarque alors quelque chose bouger sur l'épaule d'Abbey. Une créature qui aurait tendance à en horrifier beaucoup, la fameuse créature d'épouvante à huit pattes. "Euhm... Bouge pas." Ne sachant pas si la brune a peur ou non des araignées, Tim préfère régler l'affaire sans risquer de l'affoler de la présence de l'animal sur elle... Il tente donc de ne pas se trahir par une expression faciale qui refléterait son inquiétude à gérer correctement la manœuvre et frotte son épaule d'un air détaché pour chasser la bestiole. "T'avais une feuille sur l'épaule..." Il ment alors pour justifier son geste.
Lui même éprouve un petit sentiment de répulsion envers ces arachnides, mais il gère ce dégout suffisamment bien que pour ne pas avoir peur de les toucher. Il n'aime juste pas l'idée d'en avoir chez lui et de les imaginer se glisser sous sa couette la nuit, marcher sur lui et se glisser dans sa bouche. On dit qu'on avale 8 araignées par an en dormant... Une idée qui lui glace le sang à chaque fois qu'il y songe. Il trouve ça tout simplement répugnant.
Abbey libérée de la créature, Tim reporte son attention sur les canidés qui semblent grandement s'amuser. "Qui se ressemble s'assemble toujours pour les mauvais tours..." Il murmure en observant les deux chiennes chasser à présent en duo la pauvre chauve-souris qui ne cherche qu'à capturer des insectes pour se nourrir en effectuant ses allers et retours.
Il siffle alors pour rappeler Zatanna à l'ordre et offrir un peu de répit à l'animal. "T'as pas des choses plus intelligentes à faire ?" Il lui demande en secouant la tête avant de fourrer un bonbon acidulé dans sa bouche. Sa chienne le regarde avec un regard qui traduit clairement qu'elle ne comprend pas ce qu'il lui demande, sa queue battant dans les feuilles mortes, puis repart aussitôt s'adonner à ses bêtises.
Tim expire, dépité en la regardant partir joyeusement avant de rire doucement, perpétuellement attendri par l'attitude un peu idiote de sa boule de poils.
Tout en mâchant, et abandonnant l'idée d'empêcher sa chienne de chasser, il se tourne vers la brune. "Dis moi alors, tu serais quel monstre toi ?" Il demande pour reprendre le jeu dont elle parlait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE◊SMITH
TES DOUBLES : Jean McKinnon ; Eirian Kleefin ; Brianna Harris ; Riley Dunham
TON AVATAR : Zoey Deutch
TES CRÉDITS : ava par Kidd ; gif profil © ? tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Baxter et Thomas - Miro - Bal de St Valentin
RAGOTS PARTAGÉS : 6554
POINTS : 1862
ARRIVÉE À TENBY : 12/03/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire romantico-rêveuse
PROFESSION : employée à la librairie Blackwell's
REPUTATION : elle est gentille, intelligente, dommage qu'elle ne se soit pas donné la peine de réussir !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Mar 31 Oct - 13:54

Timothy rassure Abbey sur ses capacités à éduquer sa chienne. Bien sûr qu'il le fait, il est doux comme une guimauve et ne dirait jamais rien qui puisse rendre qui que ce soit inconfortable. Mais au fond, la Baxter sait qu'il a raison. Elle pressent aussi que Jezebel doit se faire à sa nouvelle vie, et surtout, se remettre de la frayeur qu'a dû causer son abandon. Rapidement, ils arrêtent toutefois de se préoccuper des animaux qu'ils possèdent, pour se lancer dans une conversation plus personnelle. En tout cas, c'est ce que la libraire tente de faire, avant d'être distraite par les allusions de Tim. Elle repense alors au jeu auquel elle s'adonnait, enfant, quand elle jouait à se faire peur avec ses frères. Ce rituel était presque plus important à ses yeux que le traditionnel porte-à-porte qui lui ramenait sa dose de barres chocolatées pour l'année... Et aussi de réglisse, quand elle était moins chanceuse. Elle adore d'ailleurs l'idée proposée par le Lowell, à propos de Mrs Lloyd : un vampire, caché sous le masque d'une petite vieille. Parfait ! Le scénario d'un prochain navet à engloutir avec un paquet de pop corn...

Amusée, Abbey répond du tac au tac : « Pas mal ! En plus, ça expliquerait pourquoi elle s'échine à inviter tout Tenby à prendre un thé avec elle. » Ils y sont tous passés, par cette entrevue mortelle avec l'aïeule. Fort heureusement, ils en sont tous ressortis vivants. « Mais moi, ce qui me révulse le plus, ça serait qu'elle revienne en zombie une fois qu'elle aura été enterrée au cimetière du coin. Tu imagines, Mrs Lloyd et son chignon serré, qui ferait trembler d'effroi la ville entière ? Mais cette fois-ci, en plus gore qu'aujourd'hui. » Elle grimace, surprise par sa propre imagination qui devient bien trop graphique à son goût.

Après une brève interruption, la discussion continue. Abbey s'est permise de chiper un bonbon acidulé du sac de Tim, lorsqu'il lui en a proposé un et elle le laisse fondre sous la langue tout en observant les alentours. La forêt prend un air fantomatique à cette heure, mais elle a soudainement envie de s'éloigner du chemin : « Je crois que si on coupe par là, on arrivera plus vite à une clairière... » Elle sourit et ajoute : « Qu'est-ce qu'il y a, les raccourcis te font peur ? » La Baxter connait l'endroit : elle y a campé un paquet de fois, dans cette forêt ! Et puis, c'est aussi l'occasion de répondre à la question initiale de son ami : « Je te comprends, cela dit... Moi non plus je n'aimerais pas trainer avec un loup garou dans les bois, surtout un soir de pleine lune ! » L'idée l'amuse et, comme pour lui donner plus de poids, elle fait mine de grogner comme la bête qu'elle est censée être.

_________________

Why can't you just kiss me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Mer 1 Nov - 17:47


We'll have conversations worth having

Abbey & Tim

Abbey n'avait peut-être pas tellement tord en évoquant la possibilité que Mrs Lloyd pourrait être une sorcière. En y repensant, Tim est pratiquement sûr qu'elle porte une verrue sur le nez... Mais peut-être que c'est leur conversation touchant au surnaturel qui provoque de telles idées en lui.
Après tout, il est facile d'imaginer les vieilles personnes sous des apparences démoniaques. Avec leur peau pâle et ridée, leurs yeux vitreux, ils ont rapidement des airs cadavériques et ça stimule l'imagination. L'orphelin se rappelle d'ailleurs de cette vieille légende celte qui parlait d'un vieil homme maléfique vivant dans une cabane le long de la route menant à Penally. On racontait qu'il attendait la venue d'enfants perdus pour les appâter avec des douceurs avant de les capturer pour les faire bouillir dans son chaudron. On disait même qu'à minuit, on pouvait entendre ces enfants crier en tendant bien l'oreille. Mais maintenant qu'il y songe, Tim commence à penser que ce vieillard ressemble étrangement à la sorcière d'Hansel et Gretel. Probablement qu'il ne s'agissant en réalité que d'une invention pas très inspirée de la part de sa gardienne pour briser toute envie de fugue de la part des enfants...  

Ils continuent leur discussion sur les créatures démoniaques et la forêt semble doucement prendre vie à mesure que la conversation devient lugubre. Le jeune homme s'attendrait presque à voir sortir des squelettes de derrière les arbres.
Il regarde la brune avec étonnement lorsque celle-ci suggère de quitter le sentier. Il ne l'imaginait pas si aventurière.
Mais il rit lorsqu'elle le met presque au défi et répond en citant alors le célèbre sorcier aux puissants sortilèges. "On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres... Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. Enfin... Dans ce cas ci le bonheur c'est plutôt le chemin mais bon... A un mot près ça se tient." Il rit avant d'allumer la lampe torche de son téléphone, à défaut d'avoir une lanterne pour coller à l'ambiance.
Même si il aime le frisson, le garçon doit tout de même avouer que se faufiler en pleine nuit dans des bosquets, les chiennes faisant craquer des branches sous leur pattes et Abbey mentionnant les loups-garous, a de quoi foutre la chair de poule. "Pour être honnête, je rigole face au danger, ensuite je cherche un trou pour me cacher." Il ajoute alors qu'il se sent moins rassuré que sur le sentier, riant à sa propre couardise. Finalement, il n'est pas aussi assuré que ce qu'il pensait dans ces bois et il a hâte d'atteindre la clairière. "Mais Zatanna nous protègera des loups-garous... J'espère." Il dit sans savoir si il se méfie réellement de la présence de telles créatures ou si il prend simplement part à la plaisanterie.
Ne parvenant pas à voir les chiennes dans les fourrées, il siffle pour s'assurer que sa princesse est toujours dans le coin. Rapidement il l'entend galoper, secouant les feuilles sur le passage. Elle arrive finalement à ses pieds et l'orphelin est rassuré de voir sa petite tête béate.
"Alors dis moi. Tu as quelque chose de prévu pour mardi soir ?" Le soir d'Halloween. Il demande afin de faire la conversation et de ne pas se retrouver confronté au silence dans un endroit aussi peu rassurant.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE◊SMITH
TES DOUBLES : Jean McKinnon ; Eirian Kleefin ; Brianna Harris ; Riley Dunham
TON AVATAR : Zoey Deutch
TES CRÉDITS : ava par Kidd ; gif profil © ? tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Baxter et Thomas - Miro - Bal de St Valentin
RAGOTS PARTAGÉS : 6554
POINTS : 1862
ARRIVÉE À TENBY : 12/03/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire romantico-rêveuse
PROFESSION : employée à la librairie Blackwell's
REPUTATION : elle est gentille, intelligente, dommage qu'elle ne se soit pas donné la peine de réussir !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Sam 11 Nov - 19:41

S'enfoncer dans les bois alors qu'il fait sombre... Il y a des airs de Projet Blair Witch dans cette escapade qu'Abbey leur impose. Enfin, c'est ce que la Baxter imagine du film, vu la description qu'on a pu lui en faire. Il faut dire qu'elle est bien trop froussarde pour supporter un film d'horreur et ne comprend pas ses amis qui célèbrent la sortie de chaque nouveau long métrage d'épouvante. Elle préfère donc rester loin des clowns démoniaques à la Ça ou du gore et des images trop graphiques d'un Saw... Elle n'est pas contre, cela dit, le suspense et le sadisme d'un Stephen King. Curieusement, elle supporte bien mieux lire une fiction qui l'épouvante que de subir la même chose à l'écran. C'est sans doute pour cela que son imagination dépasse peut-être les limites imposées par un scénario copié des dizaines de fois.

Un soupçon d'adrénaline court dans ses veines et décuple ses sens ; elle reste sur ses gardes et guette les pas des chiennes qui courent autour d'eux, faisant craquer sous leurs pattes les feuilles et brindilles sèches. Abbey rit de l'honnêteté de Tim, qui reconnait ne pas être à son aise. Bien, au moins, il ne risquera pas de lui faire une farce stupide. Elle ne voudrait pas hurler comme une des étudiantes terrifiées d'un Scream ou lui lancer des malédictions qui pourraient ruiner l'ambiance de leur balade. A propos des talents de protectrice de Zatanna, Abbey répond :

« Je n'aimerais pas voir Zatanna se frotter aux crocs d'un loup garou. Ou pire, à la folie d'un Jack Torrance dans Shining... »

Elle se retourne vers Tim et plisse les yeux, un peu éblouie par la lumière de son téléphone. Qui sait ce qui peut se cacher dans les bois, sous couvert des buissons alentours ? Elle préfère alors marcher à ses côtés, plutôt que de le devancer. Et elle est bien contente qu'il change de sujet en parlant d'Halloween. Abbey hausse légèrement les épaules :

« Rien de spécial, je n'ai même pas trouvé de déguisement, en fait... J'ai bien cherché mais c'est limité, d'autant que personnellement, je n'apprécie pas trop la représentation des sorcières dans la tradition populaire. » Et puis, surtout, elle n'a aucune raison particulière de se déguiser. « Pourquoi ? Tu cherches quelqu'un pour faire du porte-à-porte avec toi ? » plaisante-t-elle, s'amusant de la gourmandise légendaire de son ami. Elle sait bien qu'ils ont passé l'âge, mais elle reconnait être parfois nostalgique de ces bons moments, en compagnie de ses amis, ses frères et sa sœur.

_________________

Why can't you just kiss me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Ven 17 Nov - 23:48


We'll have conversations worth having

Abbey & Tim

"J'aimerais bien être encore en âge de faire ça..." Il lui répond avec nostalgie.
Halloween est une fête tellement remplies de bons souvenirs pour lui... Et le porte à porte est l'une des choses qu'il préférait ces soirs là. Caché sous un déguisement à faire le tour du voisinage pour réclamer des bonbons qu'il allait ensuite cacher sous son lit pour se goinfrer la nuit... Il aime dire que c'était le bon temps. Tout le foyer se mettait ensemble pour décorer la maison et lui était le champion pour accrocher les toiles d'araignées partout. La table était recouverte d'une nappe orange pour l'occasion et des guirlandes assorties étaient tendues sur les murs. Comme pour noël, c'était un de ces rares moment où il avait l'impression d'avoir une vraie famille. Il y'avait aussi l'atelier citrouille qui lui procurait chaque fois une grande joie. Ensemble, ils ruinaient la cuisine de tripes de courges et découpaient des bouches de travers de leurs mains maladroites.
"Mais en fait j'organise une soirée chez Cameron. Du coup si ça te dis de passer, t'es la bienvenue. Par contre déguisement obligatoire. Et si tu n'as pas envie de faire la sorcière en chapeau pointu et verrue au nez, tu peux toujours te transformer en zombie ? Un peu de vert sur le visage, des vieux vêtements déchirés et tu auras l'air suffisamment monstrueuse." Tim parvient à rire malgré l'ambiance lugubre qui commence à lui glacer le sang.
Lui qui aime habituellement tant les frissons se sent de moins en moins confiant maintenant qu'ils ont quitté le sentier... La lumière de la lune ne filtre plus à travers la végétation plus épaisse et le noir est complet. Les hululement résonnant dans la nuit évoquent à présent des créatures démoniaques et l'orphelin se surprend à observer une chauve-souris qui virevolte autour d'eux d'un oeil méfiant. Et si il s'agissait d'un vampire qui hante cette forêt ? Le garçon secoue la tête pour chasser ces idées idiotes de sa tête. "Ecoutez-les donc, ces enfants de la nuit. N'est-ce pas la plus belle des musiques ... ?" Il murmure alors d'un ton maléfique en citant la réplique bien connue de Bram Stoker avant de sauter sur la brune sans crier gare afin de lui causer une petite frayeur. "Bouh!" Content de sa petite farce, il s'excuse néanmoins en riant. "Désolé, il y'a une atmosphère tellement mortelle ici... J'étais obligé."

Ses yeux tentent alors de scruter les alentours pour s'assurer que les chiennes sont toujours bien là et qu'elles ne sont pas parties traquer un animal... Zatanna vient lorsqu'il siffle... Mais Timothy ne voit pas la chienne de son amie..."Euhm... Abbey.... Où est Jezebel ? " Il demande légèrement inquiet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : JANE◊SMITH
TES DOUBLES : Jean McKinnon ; Eirian Kleefin ; Brianna Harris ; Riley Dunham
TON AVATAR : Zoey Deutch
TES CRÉDITS : ava par Kidd ; gif profil © ? tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Baxter et Thomas - Miro - Bal de St Valentin
RAGOTS PARTAGÉS : 6554
POINTS : 1862
ARRIVÉE À TENBY : 12/03/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire romantico-rêveuse
PROFESSION : employée à la librairie Blackwell's
REPUTATION : elle est gentille, intelligente, dommage qu'elle ne se soit pas donné la peine de réussir !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Jeu 30 Nov - 9:35

Bien sûr qu'ils ont passé l'âge d'enfiler un masque pour célébrer Halloween en faisant le plein de sucreries chez leurs voisins qui feindraient l'effroi ou la surprise. Mais qu'est-ce qui les empêche de creuser et décorer une citrouille  pour en faire une lanterne, de recouvrir leur appartement de fausses toiles d'araignées pour fêter l'occasion entre amis ? Tim a bien raison d'organiser une soirée et Abbey est emballée par la perspective de sortir - à condition de jouer les Cendrillon et de rentrer pour minuit, se promet-elle. La jeune femme se maudirait atrocement d'avoir trop bu en pleine semaine. Quel effroi, pour elle, de devoir bosser avec un mal de crâne ou une trop courte nuit de sommeil ! D'autant qu'elle connait suffisamment bien son cousin pour savoir que l'idée d'organiser une soirée gentillette sous son toit le terrifierait. Cela ruinerait sa réputation de fantastique fêtard...

« Ouais, ça peut être sympa une soirée... » Plutôt que trainer sur son canapé devant un film surnaturel ou d'épouvante ? Oh que oui ! « Mais je t'arrête tout de suite, pour le monstre sorti tout droit du cimetière : j'ai suivi un tutoriel sur YouTube il y a deux ans, je crois. Tu sais, le truc bien gore avec faux sang, blessures apparentes et teintes cadavériques. Et c'était un carnage sans nom... » s'amuse-t-elle.

Au final, elle s'était résignée à improviser un autre déguisement en vitesse. Ils se taisent un instant et Abbey en profite pour se concentrer sur le chemin : il fait trop sombre pour qu'elle puisse être totalement sure de la direction dans laquelle elle les entraine. Mais elle ne voudrait pas affoler son ami en lui partageant sa crainte. Il la surprend toutefois en lui sautant soudainement dessus, lui arrachant un bref cri de surprise, qui devient rapidement un rire. Heureusement qu'elle possède toujours son sens de l'humour malgré l'ambiance macabre des lieux. Elle rit beaucoup moins toutefois quand Tim souligne l'absence de Jezebel. Abbey fronce les sourcils, puis constate d'elle-même que sa chienne n'est pas dans les parages. L'idée qu'elle se soit enfuie l'horrifie. Aussitôt, elle commence à l'appeler, et tremble déjà en la pensant perdue pour de bon... La Baxter s'efforce de ne pas laisser la panique qui la ronge gagner sa voix, mais c'est peine perdue. Elle vit de longues minutes d'épouvante avant que, soudainement, la pitt bull mette fin au suspense en réapparaissant en courant. Jezebel semble accueillir avec joie la vue de sa maitresse. Soulagée, Abbey la couvre de câlins mais réalise rapidement que la recherche les a menés dans un endroit qu'elle ne reconnait pas. Peu assurée, elle propose à Tim :

« Et si on faisait demi-tour ? Il commence à faire trop noir pour profiter de quoi que ce soit... »

Bien entendu, elle compte aussi sur lui pour avoir repéré un minimum le chemin qu'ils ont pris...

_________________

Why can't you just kiss me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY Dim 3 Déc - 17:49


We'll have conversations worth having

Abbey & Tim

L'orphelin profite de ce moment passé avec son amie pour lui parler de la soirée qu'il organise et l'y inviter Aimant que les choses respectent les traditions, il a bien entendu rendu obligatoire le costume à son évènement et précise la chose. Pour lui, toutes les excuses sont bonnes pour retourner en enfance et se déguiser.
Si il suggère un costume de zombie à la brune, celle-ci ne semble pas emballée par l'idée de devoir se maquiller. Et pour cause, elle lui narre l'expérience d'un échec. Tim rit en imaginant le désastre qui a bien pu résulter de cet essai raté d'Abbey. "T'as fini par ressembler à quelqu'un qui aurait trébuché dans sa trousse de maquillage? ?" Il demande pour la charrier, ayant l'image de son visage couvert de tâches disparates ne ressemblant finalement à rien.

Ce qui devait au départ n'être qu'une simple promenade pour leurs canidés se révèle bien plus excitant que prévu et commence doucement à ressembler à une expédition. Ils sont presque à l'aventure tandis qu'ils se frayent un chemin à travers la végétation dense au milieu de cette atmosphère peu rassurante.
Timothy en profite pour effrayer un peu la brune et lui arracher un cri avant de lâcher un rire à la fois machiavélique et enfantin, très fier de la réussite de sa blague.
Il appelle ensuite les chiennes pour ne pas qu'elles s'aventurent trop loin mais se retrouve légèrement paniqué lorsqu'il ne voit revenir que la sienne. Il partage alors sa crainte avec son amie qui, tout aussi stressée, s'empresse d'insister pour la faire revenir. Timothy se joint à elle et lance des Jezebel dans toutes les directions. Leurs cris fendent la nuit et finalement le son du galop canin se fait entendre, les branches et feuilles se faisant écraser sous l'impact de ses pattes.
La pitbull arrive avec légèreté, la langue pendue, ne réalisant pas la crainte qu'elle a causé à sa propriétaire.
Tim est également soulagé de voir qu'elle ne s'est pas enfuie. "On devrait peut-être leur remettre les laisses..." Il suggère alors, bien qu'il sache que Zatanna n'en a pas réellement besoin. Il lui remet plus par solidarité qu'autre chose, pour ne pas que Jezebel se sente jalouse.

Abbey suggère alors qu'ils rebroussent chemin même si ils n'ont pas encore atteint la clairière et l'orphelin hoche la tête. "Oui, je suis d'accord." Ils retournent alors sur leurs pas, bien que Tim ne soit plus certains de ceux-ci.
Hors des sentiers, tout se ressemble, d'autant plus dans le noir... Il y va donc à l'instinct, espérant qu'ils ne se perdent pas plus... Il s'en voudrait de mettre la brune dans une telle position, égarée dans les bois au beau milieu de la nuit.
Même si il est incertain de la route à prendre, il tente de garder une attitude assurée. Et finalement, ils parviennent à trouver le sentier. Ce n'est pas exactement le même endroit que celui d'où ils avaient bifurqué plus tôt, mais c'est déjà rassurant d'avoir un chemin.
Ils le remontent donc jusqu'à la lisière et récupére la voiture, afin de retourner à Tenby où ils se réchauffent autour d'un thé bien mérité avant de chacun retourner à leur domicile.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY

Revenir en haut Aller en bas

HALLOWEEN - We'll have conversations worth having - TIMBEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-