AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

let me go home (amanda & abby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : crapisun / stvbrns
TON AVATAR : elizabeth olsen
TES CRÉDITS : hjs ♡ (avatar) — tumblr (gifs signature)
TA DISPONIBILITE RP : — abby, jesse, thomas (3/5)
— à venir : athénaïs, savannah

RAGOTS PARTAGÉS : 203
POINTS : 149
ARRIVÉE À TENBY : 25/09/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt huit ans
CÔTÉ COEUR : "mariée"
PROFESSION : blogueuse cuisine
REPUTATION : Amanda n'a pas eu une vie facile ces dernières années mais c'est avec l'idée d'une vie calme et non compliquée qu'elle est de retour à Tenby. De par son métier et les réseaux sociaux, c'est une tête qu'on pourra difficilement oublié, quand bien même les plus âgés d'entre nous aient réussis à le faire. Elle pourra compter sur la ville et ses habitants qui lui réserveront un accueil des plus chaleureux.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: let me go home (amanda & abby) Dim 22 Oct - 21:55


let me go home

- Abigail — Amanda -


I'll see you in the future when we're older, and we are full of stories to be told

Amanda vérifia une nouvelle fois son téléphone. Dans ses courriels, une adresse fournie par sa mère. Amanda n'avait aucune idée de comment elle se l'était procurée. Sa mère était une énigme. Froide et distante, elle n'exprimait que rarement ses opinions et gardait de nombreux secrets.
Non, pas d'erreur, elle se trouvait bien au bon endroit. La certitude d'être arrivée à destination n'aida en rien la course effrénée que son cœur semblait mener. Malgré la fraîcheur de la journée, elle pouvait se sentir suer un peu, prise de bouffée de chaleur. Ses mains étaient moites. Peut-être devrait-elle attendre encore un peu ? Peut-être n'était-elle pas prête ? Les arguments et contre-arguments se bousculaient dans sa tête et tour à tour parvenaient à la convaincre. Non, il ne fallait pas qu'elle flanche. Elle glissa la main dans la poche de son manteau et du bout des doigts frôla le petit bout de papier sur lequel elle avait noté les noms de toutes les personnes qu'elle avait pu blesser ces dernières années. Tout en haut de cette liste figurait un nom écrit en lettres capitales : ABBY.

S'excuser. Faire amende. Ces actions faisaient parties des dernières étapes de la réhabilitation. Amanda atteignait presque le bout du programme et cela la soulageait. Elle avait rechuter quelques fois depuis le début de sa guérison mais désormais elle se sentait capable d'en arriver au bout. Ayant coupé les ponts avec la quasi-totalité de ses connaissances, sa liste était plutôt courte. En réalité, il n'y avait même que trois noms : sa mère, lui, et Abby. Abigail. Sa sœur. Depuis qu'Amanda était revenue à Tenby, elle ressentait bien plus cruellement la distance et le silence qui s'étaient installés entre elle et sa sœur. Bien sûr, cette distance était principalement la faute d'Amanda. Après avoir quitté Tenby, tout ce qu'elle voulait s'était oublier. Se vider la tête. Alors, elle était sortie de plus en plus, elle avait rencontré des gens à n'en plus finir. Abigail, elle, avait besoin de quelque chose d'autre. Et Amanda, égoïstement, n'en avait rien eu à faire. La situation s'était aggravée et aucune des sœurs n'avaient fait quelque chose pour y remédier et finalement n'en pouvant plus, Amanda avait fui. Avec le temps elle était devenue ce qu'on peut appeler une experte de la fuite, plutôt que d'affronter ses problèmes, elle préférait toujours prendre ses jambes à son cou. C'est pour cela que se tenir, là, aujourd'hui, devant cette porte, allait complètement à l'encontre de chacun de ses instincts.

Elle ne savait pas à quoi s'attendre. Elle n'avait pas parlé à sa sœur depuis bientôt 5 ans. Une éternité. Elle ne devait plus être la même que dans son souvenir, après tout Amanda n'était-elle pas non plus une autre personne. Une technique apprise lors des réunions de groupe pour calmer les inquiétudes était de se demander ce qui pourrait bien arriver de pire. Tout ce qui était moins drastique que cela serait alors une victoire. Dans ses rêves les plus fous, Abigail l’accueillerait à bras ouvert, et tout serait comme avant. Avant leur père, avant Londres, avant New York. Le pire ? Qu'Abigail lui claque la porte au nez sans un mot.

Amanda prit une grande inspiration et rangea ses lunettes de soleil dans son sac. Pas de claquage de porte et c'était gagné. Elle frappa à la porte.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________


Your Albatross, let it go
Stepping forward out into the day, shrugging off the dust and memory. Though it’s soaring still above your head, it is out of sight and none shall see.

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : LeaahMiam (Léa)
TON AVATAR : eliza taylor
TES CRÉDITS : avatar (chounette)
RAGOTS PARTAGÉS : 42
POINTS : 40
ARRIVÉE À TENBY : 25/09/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : twenty-eight years-old
CÔTÉ COEUR : en couple
PROFESSION : bibliothécaire


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: let me go home (amanda & abby) Jeu 26 Oct - 18:43

Sisters. Forever?
Abby
feat.
Amanda


 

 



 

 

Break my heart once? It’s on you. Break my heart twice, that’s on me, for letting you back in.

Je me levais difficilement du canapé, mon côté me faisait mal, mon bras aussi. Je serrais les dents et laissais un petit gémissement de douleur m’échapper, mais évidemment, Charlie m’avait vu. Je l’entendais soupirer. Il essayait de ne pas montrer son agacement, mais après bon nombre de disputes, je savais parfaitement ce qu’il pensait de la situation. Oui, j’étais malade. Oui, j’avais besoin de ma sœur pour me sauver. Mais non, je n’allais certainement pas lui demander un rein. Elle avait décidé de faire sa vie sans moi près de dix ans auparavant. Elle était partie pour les Etats-Unis après le lycée, sans regarder derrière elle ce qu’elle laissait. Moi en l’occurrence. J’avais naïvement cru que nous allions retourner ensemble à Tenby, et que nous allions retrouver notre vie, nos habitudes, notre petit monde, comme avant que notre père meurt. Je m’étais renfermée sur moi-même, et nous nous étions éloignées dès notre arrivée à Londres. Aujourd’hui, je savais que cela avait été la plus grande erreur de ma vie. J’avais mis du temps à me rendre compte que j’aurais dû me battre pour sauver notre relation et garder le contact. J’avais abandonné, trop abattue par ma peine. Londres avait détruit nos vies, autant la sienne que la mienne. Je n’étais devenue qu’une boule de stresse, déterminée à retourner chez moi, alors qu’elle était tombée dans les travers de l’adolescence.

Lorsque j’avais découvert que j’étais malade, et qu’il me fallait une greffe de rein, Charlie avait tout de suite mentionné ma sœur. Et depuis, il avait tout fait pour que je l’appelle, alors que depuis 5 ans, nous n’avions que très peu de contact. Il avait aussi parlé de ma mère, ce monstre sans émotions qui n’avait pour objectif que la destruction de tout ce qui était bon sur cette terre. J’avais décliné pour les deux femmes qui m’avaient blessé. J’avais choisi la liste d’attente. Pour Charlie, j’avais surtout de mourir à petit feu devant ses yeux.

Je me faisais un thé dans la cuisine, le chat dans les pieds, quand quelqu’un frappa à la porte. Je faisais signe à Charlie que j’y allais, il fronçait les sourcils. J’ouvris la porte et l’air de la maison disparut aussitôt. Amanda. Devant moi. En chair et en os. Charlie devait avoir vu ma détresse, puisqu’il venait de me rejoindre à la porte. Il dévisageait m sœur. « Amanda ? Qu’est-ce que… Qu’est-ce que tu fais ici ? » demandais-je complètement choquée.
©️ Gasmask



_________________

I remember the good times. I remember the bad times. I wish we could be as close as we used to be. I wish I understood why you left, why it hurts, and why I wasn't enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : crapisun / stvbrns
TON AVATAR : elizabeth olsen
TES CRÉDITS : hjs ♡ (avatar) — tumblr (gifs signature)
TA DISPONIBILITE RP : — abby, jesse, thomas (3/5)
— à venir : athénaïs, savannah

RAGOTS PARTAGÉS : 203
POINTS : 149
ARRIVÉE À TENBY : 25/09/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt huit ans
CÔTÉ COEUR : "mariée"
PROFESSION : blogueuse cuisine
REPUTATION : Amanda n'a pas eu une vie facile ces dernières années mais c'est avec l'idée d'une vie calme et non compliquée qu'elle est de retour à Tenby. De par son métier et les réseaux sociaux, c'est une tête qu'on pourra difficilement oublié, quand bien même les plus âgés d'entre nous aient réussis à le faire. Elle pourra compter sur la ville et ses habitants qui lui réserveront un accueil des plus chaleureux.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: let me go home (amanda & abby) Dim 29 Oct - 3:26


let me go home

- Abigail — Amanda -


I'll see you in the future when we're older, and we are full of stories to be told


La porte s'ouvrit révélant une femme blonde aux traits familiers et Amanda sentit comme une grande claque au visage. Sa grande sœur se tenait devant elle après presque dix ans d'absence. Aucun mot ne venait à l'esprit d'Amanda. Comment salut-on une partie de soi-même absente depuis si longtemps ? Son corps entier semblait vouloir communiquer : son cœur battait la chamade, ses mains tremblaient, ses yeux commencèrent à lui piquer mais ses lèvres restaient définitivement fermées. Abigail sembla récupérer plus rapidement de son moment de stupeur.

Elle l’interpella d'une voix incertaine : « Amanda ? Qu’est-ce que… Qu’est-ce que tu fais ici ? » 
 
Avant de pouvoir répondre, Amanda fut surprise par l'apparition d'un homme dans embrasure de la porte. Prise au dépourvu, elle devait maintenant faire face non pas à un visage incongru mais deux. Après une grande inspiration elle répondit d'une voix mal assurée « Bonjour Abby. Je peux entrer ? » Elle ne se sentait vraiment pas d'expliquer tout ce qu'elle avait à dire sur le porche, surtout pas à Tenby où chacune des briques constituant les murs avaient des oreilles. Abby resta silencieux et c'est l'homme derrière elle qui, remarquant son manque de réponse, prit les devants. « Oui, bien sûr rentre Amanda. » Il dirigea les deux sœurs vers le salon.

«  Je m'appelle Charlie. Je suis le petit ami d'Abby. »
« Vraiment ? » répondit sans réfléchir Amanda, avant de s'en mordre les doigts mentalement.
Elle n'avait pas de quoi être surprise, bien sur que sa sœur avait vécu sa propre vie sans attendre qu'Amanda. Elle chercha du regard sa sœur mais cette dernière semblait penser à autre chose que la conversation banale échangée par Amanda et Charlie. L'air devenait de plus en plus tendu, comme chargé d'électricité. Amanda pouvait le sentir sur sa peau. Elle était tellement mal à l'aise, assise là à discuter avec un inconnu. Sentant la tension Charlie s’éclipsa dans la cuisine avec l'excuse d'aller chercher à boire, laissant les deux sœurs seules.

Un chat passa près de la jambe d'Amanda. Elle sourit. Abigail avait toujours aimé les animaux bien plus qu'Amanda qui avait peur du moindre oiseau s'approchant trop près. Assise face à face, elle chercha instinctivement du regard ses propres traits dans le visage de sa soeur si familier et si étranger à la fois. Enfant, les deux sœurs pouvaient facilement se faire passer l'une pour l'autre. Un jeu auquel elles avaient adoré s'adonner avec leurs camarades ou leurs professeurs. Elles n'avaient jamais réussi à duper leur père cependant, il avait toujours était capable de les différencier. Pas leur mère. Aujourd'hui, personne ne pourrait les confondre. Leurs visages, autrefois si semblables, semblaient avoir évolué différemment. Amanda pouvait lire dans chaque ligne au coin de la bouche de sœur un sourire qu'elles n'avaient pas partager et sur son front, chaque obstacle qu'elle avait dû affronter sans sa sœur à ses côtés. Mis à part leurs yeux et leurs cheveux, peut être leurs nez aussi, elles n'avaient plus grands choses en commun. Elle ne savait par où commencer mais rester silencieuse ne serait certainement pas d'une grande aide alors elle se lança.  

« C'est joli chez toi Abby... Pardon, je sais pas pourquoi j'ai dit ça. C’est stupide. » Magnifique entrée en matière. Elle soupira. Elle ne parlait pas à une inconnue, bien que changées, elles étaient sœurs et cela devait bien compter pour quelque chose. [color:457c=ff9966]« Je viens de revenir à Tenby. Je pense rester. » Voilà, établir les bases puis entrer dans les détails. « J'arrive de Londres. J'y suis rester un moment avant de venir ici. Je sais que tu n'as plus de contact avec Mère alors tu n'as pas dû le savoir. » évoquer Mère était un choix délicat mais elle ne pouvait pas vraiment l'omettre et de plus, elle ne voulait pas mentir à sa sœur. « Je voulais venir te voir, te parler. Je sais que ça fait un moment. J'ai été une sœur horrible et je comprendrais que tu ne veuilles plus me parler mais je veux m'excuser pour ce que j'ai fait et... »

Amanda fut interrompue par l'arrivée de Charlie dans la pièce. Elle ne voulait pas parler devant lui mais si elle devait alors elle le ferait. Elle prétendit que ses yeux ne la brûlait pas et que ses mains ne tremblaient pas en acceptant la tasse de thé qu'il lui proposait. Elle but une gorgée et regarda Abby avec espoir.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________


Your Albatross, let it go
Stepping forward out into the day, shrugging off the dust and memory. Though it’s soaring still above your head, it is out of sight and none shall see.

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : LeaahMiam (Léa)
TON AVATAR : eliza taylor
TES CRÉDITS : avatar (chounette)
RAGOTS PARTAGÉS : 42
POINTS : 40
ARRIVÉE À TENBY : 25/09/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : twenty-eight years-old
CÔTÉ COEUR : en couple
PROFESSION : bibliothécaire


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: let me go home (amanda & abby) Jeu 9 Nov - 17:52

Sisters. Forever?
Abby
feat.
Amanda


 

 



 

 

Break my heart once? It’s on you. Break my heart twice, that’s on me, for letting you back in.
Je n’aurais jamais pensé voir ma soeur chez moi. Jamais. Elle était parti presque dix ans auparavant, et je la pensais toujours aux Etats-Unis, alors la voir devant moi, m’avait complètement hébété. Je ne savais pas quoi lui répondre. Charlie vint nous rejoindre soudain et prit les devant. Je ne faisais que suivre le mouvement. Soudain, nous étions toutes les deux assises dans mon salon. Mon chat venait se frotter à la nouvelle venue. Mon petit-ami était dans la cuisine. Rien de tout cela ne me semblait normal. Je dévisageais Amanda, complètement confuse. Après tout ce temps elle revenait et j’avais l’impression de ne rien ressentir. J’aurai dû sauter de joie, la prendre dans mes bras, mais j’étais trop épuisée par les années à espérer son retour. J’avais l’impression d’avoir tourné la page sur la Abby qui avait une sœur jumelle, j’étais devenue Abby la solitaire.
Amanda complimentait a déco, je ne répondais pas. Lorsqu’elle mentionnait vouloir revenir à Tenby de façon permanent, j’esquissais un sourire. Puis ce fut le coup de grâce : « J'arrive de Londres. J'y suis rester un moment avant de venir ici. Je sais que tu n'as plus de contact avec Mère alors tu n'as pas dû le savoir. » dit-elle. Cela faisait donc quelques temps qu’elle était rentrée au pays, et elle ne m’avait rien dit. Je sentais en moi quelque chose, comme si elle venait de me pincer l’estomac. J’aurai voulu savoir qu’elle était rentrée. Elle aurait dû reprendre le contact avant. Je me giflais intérieurement, j’aurais pu le faire aussi. « Je voulais venir te voir, te parler. Je sais que ça fait un moment. J'ai été une sœur horrible et je comprendrais que tu ne veuilles plus me parler mais je veux m'excuser pour ce que j'ai fait et... » Charlie entra dans la pièce et Amanda se tut. Il nous servit du thé. Amanda prit sa tasse et but une gorgée. Elle me lança un regard, et je comprenais immédiatement ce qu’elle me demandait. Nous n’avions pas perdu nos conversations télépathiques semblait-il. Je me tournai vers Charlie : « Babe, tu pourrais nous laisser toutes les deux ? Je crois qu’on a pas mal de choses à se dire. » Il comprit qu’il était de trop pour notre conversation et se leva pour sortir se balader. Il savait tout de ce que j’avais vécu avant et après le décès de mon père. Je lui avais raconté comment Amanda et moi nous étions éloignées et pourquoi j’étais rentrée à Tenby dès que j’avais pu. Il m’embrassa rapidement avant de sortir et de nous laisser seules. Je levai les yeux de ma tasse pour regarder ma sœur. « Tu es rentrée il y a longtemps ? A Londres, je veux dire ? Tu vivais chez elle ? » demandais-je. Je ne voulais pas parler de ma mère, mais j’avais besoin de comprendre. « Et comment tu m’as trouvé ? » Je ne me cachais pas, mais je n’avais pas non plus donné mon adresse à ma mère. Elle savait que j’étais à Tenby, mais pas plus.
©️ Gasmask



_________________

I remember the good times. I remember the bad times. I wish we could be as close as we used to be. I wish I understood why you left, why it hurts, and why I wasn't enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: let me go home (amanda & abby)

Revenir en haut Aller en bas

let me go home (amanda & abby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences-