AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

we made the best of what we had ◘ Timmy & Lawry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Felicity Jones
TES CRÉDITS : bat'phanie & badlands
TA DISPONIBILITE RP : disponible ♥️
en cours: Eléa - Jesse
RAGOTS PARTAGÉS : 6273
POINTS : 1687
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : Tout juste mariée à Jimmy Muray et heureuse dans son couple, bien qu'elle craint qu'ils n'aient été trop rapides
PROFESSION : Danseuse à Londres et professeur de danse classique au conservatoire de Tenby
REPUTATION : Quand elle est partie, la demoiselle était anonyme, la voilà qui revient populaire. Personne ne comprend pourquoi elle a abandonné le succès et le luxe pour s'installer à Tenby. Pas même elle.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: we made the best of what we had ◘ Timmy & Lawry Dim 1 Oct - 12:48

Not everything had gone to plan but we made the best of what we had, you know. Passing the drink from hand to hand We admit we really know nothing at all. Stories told to me and stories told to you and was it feeling real, and they were ringing true? ♦ Bastille




Encore des mots durs échangés avec mon père, et cette rage vive qui me consume immédiatement. J'ai saisis mon sac, claqué la porte et marché sans but. Deux semaines qu'il fait comme si tout allait mieux, qu'il cherche à me convaincre que les choses vont s'améliorer. Deux ans qu'il ne m'avait plus proposé de soirée cinéma, qu'il ne m'avait plus cuisiné de petit plat, qu'il ne se préoccupait plus vraiment de mes études. Et ces quinze derniers jours, le temps semblait faire son oeuvre et les choses avaient l'air bien plus normales. Ambiance plus joviale et positive à la maison, comme une envie de faire de mon mieux qui renaissait en moi...Et le voilà qui m'annonce au petit déjeuner qu'il va se faire mettre un pacemaker. Pire que tout, il m'en veut de réagir violemment. Comment aurais-je pu avoir une autre réaction quand on sait qu'il me ment plus que jamais alors que je pensais qu'il avait compris que je n'étais pas une enfant qu'il fallait épargner. Toutes ces années à vouloir me protéger de la réalité, il m'a au contraire fait vivre un cauchemar qui m'a ouvert les yeux sur les horreurs de la vie. Mais rien n'y fait, il s'acharne à vouloir me trahir et à détruire tout ce qui pourrait être positif entre nous.

Perdue dans mes pensées, je n'avais pas vraiment remarqué où mes pieds m’entraînaient. Lorsque je parviens enfin à revenir à la réalité, je constate que la petite épicerie du centre me fait face. Dés lors, mon programme de l’après-midi est tout tracé. Du revers de la main j'essuie violemment les larmes qui ont roulées sur mes joues depuis mon départ de la maison, puis passe les portes automatiques de la supérette. L'endroit est bien connu des adolescents pour vendre alcool et cigarettes à plus ou moins n'importe qui. Faisant fi de la loi, seul le profit intéresse ce magasin et c'est bien cela qui m'attire ici. Il ne me faut pas longtemps pour comprendre que les choses ont visiblement changées depuis mon dernier passage. Plus d'alcool en rayon...Dépitée je me dirige vers la caisse en croisant les doigts pour que mes beaux yeux m'évitent de devoir présenter ma carte d'identité. Cependant, lorsque je tombe nez à nez avec Timothy Lowell, il me faut me rendre à l'évidence: je ne pourrai pas mentir sur mon âge. En revanche, j'ai l'avantage que nous sommes amis. En tous cas, je pense qu'on peut définir notre relation de la sorte. Dans les faits, je le trouve plutôt mignon, mais timide comme j'étais à l'époque où nous étions ensemble au lycée, je ne lui ai que peu adressé la parole. Quant à lui, je suppose qu'il ne me perçoit que comme une de ses anciennes fréquentations du lycée. Puisqu'il semble occupé, je décide de profiter de l'effet de surprise. Avec un peu de chance, le fait d'être pris en flagrant délit d'oisiveté ne lui donnera pas l'occasion de s'attarder sur un détail comme mon âge.

Salut, un paquet de cigarettes, une bouteille de tequila Mariachi et  une de Jack Daniel's...merci, ma commande passée, je détourne le regard et fait mine de rien. Mon pouls s'accélère tandis que je prie pour passer inaperçue.
made by pandora.


_________________

can you turn aroud?
You say I'm just another bad guy you say I've done a lot of things I can't undo but before you tell me for the last time I'm beggin' you ▬ maroon V

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: we made the best of what we had ◘ Timmy & Lawry Dim 8 Oct - 19:32


we made the best of what we had

Lawrence & Timothy

 Voilà plus de deux ans que Timothy travaille à la petite épicerie. A force, le patron a finit par le prendre en affection et ferme désormais l'oeil sur les libertés prises par le jeune garçon. Il prétend les ignorer tandis que l'orphelin, lui, est toujours persuadé de ne s'être jamais fait repéré. Mais la discrétion n'est pas son fort et il est donc facile de le surprendre en train d'engloutir des poignées entières de bonbons pendant ses heures de travail, ou occupé à lire un comics sous le comptoir.  C'est la parade qu'il a trouvé face à l'ennui des heures creuses. . Les clients se font rares l'après-midi et préfèrent venir au matin ou en soirée après avoir quitté leur boulot et lorsque tous les autres supermarchés sont fermés. Pour un garçon hyperactif, les heures passées assit sur son tabouret a attendre peuvent rapidement paraître très longues. Cette boutique est également exigüe pour quelqu'un qui aime les grands espaces et son regard se perd souvent dans la petite rue à peine visible au travers des étagères posées contre les vitres de l'échoppe.
Il rêve d'ailleurs. Quitte à être enfermé, il préférerait largement passer ses journées dans un auditoire à se nourrir de savoir.
A la place il est coincé ici, a attendre patiemment que quelqu'un pousse la porte et ne vienne l'occuper quelques minutes.  

Aujourd'hui il lit la dernière parution de la série X-men. Absorbé dans une scène de combat, il ne réalise pas immédiatement que quelqu'un est entré. Même son oreille est distrait au tintement de la clochette.
C'est une voix féminine qui le ramène à la réalité et il en sursaute presque, lâchant son comics qui vient s'écraser au sol, par peur d'être prit en flagrant délit par un client réprobateur.
Mais il n'était visiblement pas au bout de sa surprise car il manque de s'étouffer sur sa salive en découvrant une rousse plutôt familière. Pour cause, elle s'était dernièrement mise à laisser des commentaires plutôt déstabilisants sur l'instagram de l'orphelin et ça avait pratiquement finit en invitation à dîner. Se retrouver à présent face à elle fait rougir légèrement les joues de Tim sans qu'il ne s'en rende compte. "Law...Lawrence ?" Il lance un peu incrédule et toujours surprit, d'autant plus lorsqu'il se repasse la commande entendue en tête.
Il n'est en fait pas certain qu'elle soit majeure et par conséquent, pas certain de pouvoir honorer sa demande. Si son collègue est moins scrupuleux, Tim, en revanche, peut se vanter de respecter la loi. Une droiture qu'il est d'autant plus importante de conserver auprès de la fille d'un homme de police... L'orphelin ose à peine imaginer les retombées qu'il pourrait subir si son père venait à apprendre qu'il lui a illégalement vendu de l'alcool.
Non. Il ne fera donc pas exception pour elle. "Euhm. Je peux... voir ta carte d'identité s'il te plait ?" Il demande timidement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Felicity Jones
TES CRÉDITS : bat'phanie & badlands
TA DISPONIBILITE RP : disponible ♥️
en cours: Eléa - Jesse
RAGOTS PARTAGÉS : 6273
POINTS : 1687
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 33 ans
CÔTÉ COEUR : Tout juste mariée à Jimmy Muray et heureuse dans son couple, bien qu'elle craint qu'ils n'aient été trop rapides
PROFESSION : Danseuse à Londres et professeur de danse classique au conservatoire de Tenby
REPUTATION : Quand elle est partie, la demoiselle était anonyme, la voilà qui revient populaire. Personne ne comprend pourquoi elle a abandonné le succès et le luxe pour s'installer à Tenby. Pas même elle.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: we made the best of what we had ◘ Timmy & Lawry Dim 22 Oct - 11:04

Not everything had gone to plan but we made the best of what we had, you know. Passing the drink from hand to hand We admit we really know nothing at all. Stories told to me and stories told to you and was it feeling real, and they were ringing true? ♦ Bastille




Depuis que je suis entrée dans le magasin, je fait défiler dans ma tête mon répertoire téléphonique. Qui pourrais-je bien inviter ou rejoindre? Malheureusement, personne ne me vient à l'esprit. La moitié des personnes que j’appréciais sincèrement a quitté la ville et l'autre moitié ne veut plus me voir depuis que j'ai changé. Quant aux autres numéros enregistrés dans mon portable, c'est moi qui n'ai aucune envie de les voir. Hypocrisie ou relation d'un soir. Cela fait quelques temps déjà que je n'ai plus l'impression d'entretenir de relation sincère avec qui que ce soit. J'en arrive donc à la même conclusion que chaque fois: l'alcool et le tabac suffiront à me tenir compagnie. De toute façon, je ne suis pas certaine d'avoir envie de voir des proches. Après tout, que pourrais-je leur dire? Je n'ai pas envie de parler des conflits quotidiens avec mon père et je n'ai rien d'autre de croustillant à aborder. Avec un soupire, je me dirige vers le comptoir et passe commande en mettant le plus d'assurance possible dans l'intonation de ma voix et dans mon attitude. Il n'y a personne dans les environs, ça serait bien injuste que j'ai à justifier mon âge! Et pourtant, Timothy me demande ma carte d'identité. Il n'a pas l'air ravi de le faire, presque gêné en fait, mais sa morale semble prendre le dessus. Je compte malgré tout profiter de cette hésitation dans sa voix. Après tout, nous ne sommes pas des inconnus, en prononçant mon nom il m'a rassurée sur le fait qu'il se souvenait de moi, alors pourquoi insister sur l'application d'une loi ridicule?

Tu m'as reconnue! Je suis contente, ça fait quand même quelques temps que nous ne nous sommes plus vus lançais désinvolte et tout sourire. Me penchant par dessus le comptoir, je colle une bise sur sa joue. Pas désagréable comme sensation...je dois bien admettre que le jeune homme ne m'a jamais laissée indifférente. Tu travailles ici depuis longtemps? Toujours plongé dans tes BDs? Je ne sais pas si tu as vu mais un nouveau X-men est disponible! enchaînais-je dans le but de détourner son attention du sujet principal, à savoir: suis-je majeure ou non? Seulement, plus je lui parle, plus je vois son attention se porter sur moi, plus je retrouve l'étrange sensation d'avoir une vie sociale. Ça n'est pas grand chose, juste quelques paroles échangées avec le caissier de l'épicerie. Et pourtant, cela change tout. Peut-être que je souffres plus de ma solitude que je ne veux bien l'admettre.
made by pandora.



Désolée pour le retard

_________________

can you turn aroud?
You say I'm just another bad guy you say I've done a lot of things I can't undo but before you tell me for the last time I'm beggin' you ▬ maroon V

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: we made the best of what we had ◘ Timmy & Lawry

Revenir en haut Aller en bas

we made the best of what we had ◘ Timmy & Lawry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-