AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

It's just another graceless night. Tim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; ana-sofia ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr - avengedinchains
RAGOTS PARTAGÉS : 1666
POINTS : 2794
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : elle s'est battue avec la petite griffiths ? on ne va bientôt plus pouvoir rien faire pour cette gamine…



MessageSujet: It's just another graceless night. Tim Jeu 28 Sep - 20:40

Now I can't stand to be alone
Let's go to perfect places


« Bonsoir, j'ai commandé une Pepperroni et une Hawaïenne. » Le pizzaiolo hoche la tête avant de mettre les deux cartons sur le comptoir et de demander son dû. Deobrah paye et sort de la pizzéria avec les deux cartons dans les mains. A présent, elle prend la direction de l'appartement de Tim. Je suis en chemin, lui écrit-elle afin qu'il puisse se préparer à sa venue. Si elle n'avait pas les pizzas dans les mains, elle aurait certainement fait le trajet en courant, mais étant donné qu'elle ne peut pas et qu'elle n'a pas envie que les pizzas refroidissent en chemin, elle prend le bus et se retrouve en quelques minutes à peine devant l'immeuble où vit le jeune homme. La bonne odeur fait que la plupart des personnes dans le bus n'hésitent pas à se retourner pour suivre ces effluves et certaines en profitent même pour parler de nourriture à Deborah.
Elle ne peut s'empêcher de penser à leur dernière rencontre, leur course sur la promenade et ce moment où elle a perdu le contrôle et où elle a cru bon de déverser sa rage contre son amant. Daniel… Elle y croyait quand elle a dit à Timothy qu'elle valait mieux que ça, qu'elle arrêterait de s'apitoyer sur son sort, qu'elle ne penserait plus à lui. Elle voulait que les choses se passent ainsi, elle voulait aller de l'avant - Elle veut aller de l'avant… Mais il faut croire que c'est plus difficile que ça en a l'air et malheureusement, la jeune femme a craqué devant le Granger deux jours plus tôt alors qu'ils étaient en train de s'entraîner séparément dans le gymnase. Encore maintenant elle se demande comment elle a eu cette idée folle, mais surtout comment elle a pu croire que ça l'aiderait à passer à autre chose, à aller de l'avant. Une grossesse. Elle a fait croire à Daniel qu'elle était enceinte de lui et il n'a pas eu la réaction souhaitée. En fait, il n'y a pas cru même si elle s'est enfoncée un peu plus dans son mensonge à chaque seconde qui passait. Enceinte… Et si elle l'avait vraiment été ? Cette idée l'a paralyse, mais elle se force à penser à autre chose alors qu'elle monte les quatre étages pour atteindre l'appartement de son ami.

Bien sûr, la Weston est déçue. Elle est déçue de son propre comportement car elle sait qu'elle aurait dû écouter le Lowell. Il avait raison. De toute façon, il respire la sagesse, Tim… Alors comment peut-elle seulement être amie avec lui ? Ou plutôt, comment est-ce qu'il accepte encore de la voir et surtout d'être présent pour elle quand elle, elle s'enfonce un peu plus chaque jour qui passe. Elle frappe à la porte, et attend quelques secondes que le jeune homme vienne lui ouvrir. Elle cherche à masquer ce qu'elle ressent, parce qu'elle sait qu'elle s'apprête à passer un bon moment avec Tim, contrairement aux derniers moments qu'elle a pu passer avec Daniel. Elle sait que le brun ne lui veut que du bien, pourtant elle s'en veut encore de ne pas avoir été capable de suivre ses conseils. Il a fallu que sa foutue nature de harpie reprenne le contrôle pendant une soirée. « Et voilà votre pizza, Monsieur Lowell. » Annonce-t-elle en lui souriant timidement quand elle l'aperçoit dans l'embrasure de la porte. Elle se sent encore plus coupable maintenant qu'elle le voit; Elle se sent encore plus mal… Mais elle fera de son mieux pour ne pas plomber l'ambiance, pour profiter de cette soirée et de cette douce compagnie.

_________________


I'll find my own bravado

I was frightened of every little thing that I thought was out to get me down, to trip me up and laugh at me but I learnt not to want the quiet of the room with no one around to find me out. - signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Emma (aka Mimzikel)
TES DOUBLES : Le vilain Cojo-Jojo
TON AVATAR : Tom Holland
TES CRÉDITS : Mimizikel + Lloyd (ship-sitckers)
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible
Nia ✧ Sea, memories and sun (Defi RP)
Cameron ✧ Boire ou conduire, il faut choisir.
Daniel ✧ Friendship never ends
Riley ✧ Please don't go, I love you so
Lawrence ✧ We made the best of what we had
Deborah ✧ It's just another graceless night

Terminés:
1. Deborah
RAGOTS PARTAGÉS : 311
POINTS : 396
ARRIVÉE À TENBY : 15/06/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 21 (10.06)
CÔTÉ COEUR : Romantique et puceau en recherche de son âme soeur. La seule et l'unique.
PROFESSION : Vendeur à la petite épicerie et serveur au café certains soir.
REPUTATION : Le petit Timmy, c'est toujours difficile d'imaginer que c'est un adulte maintenant.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: It's just another graceless night. Tim Dim 8 Oct - 16:03


It's just another graceless night

Deb & Timmy

Tim est impatient depuis que son réveil a retenti ce matin. Il sait ce qui l'attend ce soir. Une bonne pizza. Et bien entendu de la bonne compagnie.
Comme tous les weekends, et ce malgré le mauvais temps, il a commencé sa journée en partant se promener quelques heures avec Zatanna dans les alentours de Penally. Là bas les étendues verdoyantes sont nombreuses et il peut laisser sa chienne se dépenser en toute liberté pendant qu'il en profite lui aussi pour s'entretenir.  Il s'en veut souvent de devoir la laisser des heures, seule a la maison, tandis qu'il doit aller travailler et s'assure donc de compenser durant ses jours de congés afin qu'elle puisse laisser toute cette énergie emmagasinée exploser. Il court avec elle et exerce ses différents saltos face à la vue imprenable qui s'offre à lui. Un bonheur, même si aujourd'hui le temps est peu clément.
Parfois, il se rend dans sur des terrains plus boisés où il peut se servir des arbres et des souches pour ses entrainements de parkour. Mais aujourd'hui leur écorce serait trop glissante et il se contente donc de la côte.

Lorsqu'il rentre, c'est déjà le début de l'après-midi et l'orphelin est ravi de voir que sa sortie aura déjà fait écouler une bonne partie de la journée. Quand il se tourne vers sa montre, il pourrait presque y voir une pizza sur le cadran, l'aiguille des heures s'en rapprochant lentement et il se sent d'une impatience enfantine. Il ne s'agit pourtant pas d'un plan exceptionnel et le garçon serait incapable d'expliquer pourquoi il a tant hâte. Toujours est-il qu'il se retrouve a passer beaucoup plus de temps que d'ordinaire devant son miroir à essayer de dompter ses cheveux pour finalement ne parvenir à rien de mieux que d'habitude. Il rabat simplement sa tignasse ondulée vers l'arrière et abandonne l'idée d'obtenir quelque chose de plus sophistiqué.
Cherchant à consumer encore les quelques heures qui restent, il s'affaire ensuite à ranger son petit appartement et a y passer un coup de balai. Un entretient qui était devenu particulièrement nécessaire, le garçon ne considérant pas le ménage comme une priorité.

Finalement, il se retrouve à tourner en rond comme un poisson dans un aquarium, a attendre que cette sonnette sonne enfin et il trouve son dernier refuge dans sa pile de comics non lus.
Son estomac commence aussi à manifester son impatience en se mettant à émettre des grondements si sonores qu'une oreille étrangère pourrait penser à un tremblement de terre. Il se refuse cependant à céder à sa faim et à grignoter en attendant l'arrivée de Deborah. Il ne veut pas risquer de compromettre l'espace nécessaire à l'engloutissement de l'entièreté de sa pizza...
D'ailleurs cette dernière finit par arriver et lorsqu'il entend le son strident de la sonnette, il se rue au parlophone pour aller ouvrir à son amie sans même demander confirmation de son identité. Il est certain qu'il s'agit d'elle, il peut déjà presque sentir le pepperoni traverser les quatre étages.
Il en trépigne tandis qu'il l'attend à la porte et lorsque finalement il la voit arriver, tenant le saint Graal dans ses mains, son visage se fend d'un large sourire.
Il la débarrasse des cartons encore chauds. "Merci très chère. Entrez donc." Il répond d'un ton pompeux avant de rire et de l'inviter à entrer dans sa demeure beaucoup trop humble pour rendre plausible son jeu d'aristocrate.
Il pose les pizza sur le comptoir de sa cuisine, en hauteur pour éviter que le deuxième estomac sur pattes de la maison ne puisse les atteindre, avant d'enfin réellement porter son attention sur la jeune fille.
Il la scrute légèrement en repensant à leur dernière conversation. Elle était venue courir avec les yeux tristes mais était repartie résignée. Il se demande si elle est parvenue à tenir ces engagements qui lui avaient alors rendu son aplomb.
"Comment tu vas depuis la dernière fois ?" Tout en sortant deux bières du frigo, il pose la question très directement, n'ayant pas envie de tourner autour du pot et de se la jouer détective.
L'attitude réservée de la jeune brune ne lui est pas passée inaperçue. Il l'avait imaginée avoir plus d'entrain ce soir. Pourtant elle est curieusement calme et c'est bien ça qui intrigue l'orphelin.


_________________

If you shut your eyes and are a lucky one, you may see at times a shapeless pool of lovely pale colours suspended in the darkness; then if you squeeze your eyes tighter, the pool begins to take shape, and the colours become so vivid that with another squeeze they must go on fire.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; ana-sofia ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : tumblr - avengedinchains
RAGOTS PARTAGÉS : 1666
POINTS : 2794
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : elle s'est battue avec la petite griffiths ? on ne va bientôt plus pouvoir rien faire pour cette gamine…



MessageSujet: Re: It's just another graceless night. Tim Mar 17 Oct - 1:27

Now I can't stand to be alone
Let's go to perfect places


Deborah se retrouve dans l'appartement de Timothy et elle sait d'avance qu'elle doit lui parler de ce qu'il c'est passé avec Daniel avant qu'il ne l'apprenne pas quelqu'un d'autre. Parce que forcément, il finira par l'apprendre, que ce soit par Daniel ou pas n'importe quel autre témoin de la scène au gymnase. Mais comment lui en parler alors que les deux jeunes s'apprêtent à passer une soirée détente autour d'une bonne pizza. Il débarrasse la demoiselle et cette dernière entre et en profite pour faire quelques caresses à la chienne qui vient lui dire bonjour elle aussi.
Ce soir, Tim semble bien le seul et l'unique à pouvoir la faire sortir de ses idées noires. Il est le seul à pouvoir l'aider, à pouvoir la faire rire, comme il le fait présentement d'ailleurs en continuant le petit jeu qu'elle vient d'instaurer. Si elle n'avait pas Zatanna dans les pattes, peut-être que Deborah se serait aventuré à faire une révérence ou quelque chose de ce genre, mais elle préfère ne pas se ridiculiser tout de suite. Après tout, elle aura tout le temps nécessaire plus tard quand elle avouera qu'elle a menti à Daniel et qu'elle l'a frappé sans pouvoir s'arrêter pour s'humilier.
Hélas, elle le voit sortir des bières du frigo et elle sait déjà qu'elle va devoir passer pour la rabat-joie de service. Elle secoue la tête, un air désolé sur le visage et elle repousse la bière qu'il veut lui tendre.
« Ce sera juste de l'eau pour moi, désolée. » Qu'elle commence, mal à l'aise. Encore une fois, elle se sent en marge… Parce que les jeunes de son âge passent leur samedi soir à boire de l'alcool à outrance au point de ne plus se souvenir de leurs actions, mais pas elle. Elle l'a fait une fois et ça lui a bien servi de leçon - elle ne risque plus de recommencer. « Bière ou pizza, il faut choisir… Et j'ai fait mon choix. » Continue-t-elle en le gratifiant d'un mince sourire avant de se justifier un peu plus. « Je sais… Il n'est pas amusant le régime alimentaire quand on veut passer sportif professionnel. » Elle est bien heureuse d'avoir cette excuse de l'escrime pour ne pas boire d'alcool, mais au fond d'elle, la brune sait qu'elle risque de craquer si elle boit. Elle aura l'alcool triste, elle peut le sentir, alors autant éviter de se mettre dans l'embarras et de perdre le respect et l'amitié de Tim. D'autant plus qu'elle a une très faible tolérance à l'alcool du fait qu'elle ne boive que très rarement.

Cependant, elle ne peut plus éviter davantage de temps la question que lui a posé le jeune homme. Car si la bière était un bon moyen de diversion, elle sait qu'il attend une réponse et qu'il ne lâchera pas le morceau. Au final, il veut juste s'assurer qu'elle aille bien… Et c'est ce que font les amis, ça ne devrait pas la choquer autant. « Ca va… Ca va. » Dit-elle en baissant les yeux, profitant encore une fois de câliner la bête à quatre pattes pour ne pas avoir à regarder le Lowell tandis qu'elle lui ment ouvertement. Non, ça ne va pas, mais qu'importe. Ce n'est pas comme si elle pouvait changer les choses maintenant. Autant se taire et tenter de passer un bon moment en compagnie du brun. « Et toi, tu vas bien ? Pas trop fatigant le travail en fin de semaine ? » Qu'elle poursuit pour ne plus être au centre de l'attention. « J'ai pris les pizzas chez Tony. C'est toujours là que mon père va en général alors il m'a conseillé cette pizzeria, j'espère que tu les aimes aussi. »

_________________


I'll find my own bravado

I was frightened of every little thing that I thought was out to get me down, to trip me up and laugh at me but I learnt not to want the quiet of the room with no one around to find me out. - signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: It's just another graceless night. Tim

Revenir en haut Aller en bas

It's just another graceless night. Tim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: The Outskirts :: Residences :: Greenhill Avenue :: 3 Greenhill Avenue-