AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

An endless road to rediscover | Trystan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Rhys, Jaya & Eleanor
TON AVATAR : Kit Harrigton
TES CRÉDITS : antiope (avatar) simonangel (image profil)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
Faith - Dylana - Evan/Fiona
A venir : Yevgeniya - Lexia
RAGOTS PARTAGÉS : 721
POINTS : 1725
ARRIVÉE À TENBY : 05/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (6 juin)
CÔTÉ COEUR : Brisé en mille morceaux deux fois. Tellement brisé qu'il est certain de ne plus jamais pouvoir le réparer.
PROFESSION : Pêcheur. Et malheureusement guide touristique à ses heures perdues.
REPUTATION : C'est moi où il a totalement disparu de la circulation ? Finalement, c'était peut être lui le père du bébé Weston et il a préféré fuir plutôt que de prendre ses responsabilités...



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Dim 7 Jan - 16:38

Ça y est ! On frappait à la porte ! Trystan sent un sourire étirer ses lèvres. Dylana était venue. Non seulement elle n’avait pas oublié leur petit jeu de carte et de trésors mais en plus, elle avait elle aussi la volonté de passer le réveillon de Noël avec lui. Ça réchauffait le cœur du marin bien plus qu’il ne l’aurait pensé… « Trystan » Le sourire du brun s’étire de plus belle quand il entend sa sœur s’impatienter face à son silence. Mais il n’esquisse pas un geste pour autant. Il veut qu’elle trouve la surprise d’elle-même. Il avait toujours eu un petit côté théâtral dans ces moments-là. Les pas se rapprochent et la voix de sa cadette retentit bien plus proche que tout à l’heure. « Trystan, c’est toi ? » Il voit l’ombre de Dylana grandir sur le drap avant qu’elle ne soulève un pan de la cabane, laissant apparaître un visage marqué par la surprise. « Oui, c’est moi…Qui d’autre en même temps ? » Dit-il comme l’insupportable grand frère qu’il avait été un jour. Il  ne se départit pourtant pas de son sourire, oubliant la résolution qui consistait à ne pas avoir l’air trop content de la voir. « Tu veux entrer ? » Dit-il d’un ton engageant, attendant qu’elle s’installe confortablement. Peut être qu’elle allait trouver ça stupide maintenant que c’était une adulte, une jeune femme qui avait sans doute pleins d’amis mais il était trop tard pour imaginer autre chose… « Tu te rappelles ? » Demande t-il avec fébrilité. Lui a besoin de se rappeler en tout cas. Et pour une fois, il est prêt à prendre la parole de longues minutes sans qu’on ne lui ait imposé. Peut être que finalement, il a passé un peu trop de temps avec Yevgeniya et Lexia… « Tu devais avoir 6 ans et moi à peine 10… Papa était trop déprimé à cause de maman… Il avait carrément oublié Noël cette année là. Alors on avait notre cabane pour attendre le père Noël. » Il revoit les deux enfants qu’ils avaient été, gardant leurs croyances malgré l’inertie de leur père, qui avait oublié l’importance de la magie de Noël, terrassé par le chagrin et les dettes qu’il avait déjà à l’époque. « On avait assez de bonbons pour tenir un siège de trois jours. Je me rappelle avoir eu super mal au ventre après. » Doucement, il pousse un énorme bol de bonbons devant elle. Il avait vraiment essayé de tout recréer de A à Z. Même si à l’heure actuelle, il ne savait pas vraiment ce qu’aimait ou ce que n’aimait plus sa petite sœur... Il sort tout de même une bouteille de champagne de sous un oreiller. Ça lui avait paru le minimum vital pour Noël. « Bon à l’époque, on n’avait pas ça mais bon… Tu en veux ? » Bien sûr, il avait des plans B en dehors des bonbons. Il n’était pas possible que deux adultes soient rassasiés avec de simples sucreries un soir de réveillon.

_________________

all my dreams full of my regret
I think the hardest part of losing someone isn’t saying goodbye, but rather learning to live without them. always trying to fill the void, the emptiness that’s left inside your heart when they go” .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - vampirella ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Brendan - Ainhoa. A venir : Dimka - Liam - Evan - Max.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan.
RAGOTS PARTAGÉS : 354
POINTS : 1290
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Dernièrement, ça s'est compliqué.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Dim 7 Jan - 20:18


Dylana continua de jouer les exploratrices dans le salon et elle souleva le drap à l’avant de la cabane improvisée. Elle recula d’un pas sous le coup de la surprise mais il s’agissait bien de son frère qui arborait un sourire jusqu’aux oreilles. Voilà bien une vision à laquelle elle n’assistait pas souvent. Trystan l’invita ensuite à entrer à l’intérieur et lui demanda si elle se rappelait la référence. « Tu as fait tout ça… pour nous ? » Demanda-t-elle émerveillée, encore bouche bée par l’adresse qu’il avait fallu pour arranger les coussins et les couvertures afin que l’ensemble tienne. Il s’était aussi donné beaucoup de mal pour dessiner la carte sans même aucune garantie qu’elle la verrait ni qu’elle viendrait. « Tu ne savais même pas si je serais là… » Dylana enchaina ensuite en répondant à Trystan. « Bien sûr que je me souviens… » Son frère s’amusa néanmoins à raviver le passé en rapportant ce Noël-là. Il avait une dizaine d’années et elle six ans, juste assez vieille pour consolider ses premiers souvenirs. Leur père, déprimé cette année-là, avait zappé les fêtes et s’était noyé dans le travail. Trystan avait alors organisé une sorte de veillée de plusieurs jours en organisant un camp de coussins improvisé dans la maison et une véritable provision de bonbons. Déjà à un si jeune âge, il prenait soin d’elle. En un sens, il avait grandi trop vite à force de s’occuper de sa jeune sœur, devant être mature très vite pour eux deux. Dylana esquissa un sourire à ce souvenir. « Oui, tu m’avais même organisé des petits jeux de piste dans la maison, j’avais des bonbons spéciaux en guise de récompense ! » Souffla-t-elle. « Et le soir, on se réfugiait dans la cabane où on avait tiré la tv comme on a pu et on se matait plein de dessins animés. » Un nœud s’invita dans sa gorge. A quand remontait leur dernier Noël en famille ? A plusieurs années, si l’on ne comptait pas celui d’aujourd’hui. « C’est l’un des meilleurs Noël que j’ai passé. » La belle époque. Touchée par son initiative d’aujourd’hui mêlée à la nostalgie de leurs bons souvenirs, Dylana se pencha vers son frère et le prit dans ses bras dans une rare étreinte entre eux. C’était sa façon à elle de le remercier d’avoir organisé tout ceci et surtout de ne pas montrer les larmes d’émotion qui s’étaient invitées dans le creux de ses yeux puisqu’il ne pouvait voir son visage. Les larmes ne couleraient pas parce que Dylana trouverait encore la force de les retenir, mais il s’en fallait de peu. Au bout d’une minute, elle se détacha finalement de son frère. Elle qui n’avait pas l’habitude de montrer ses sentiments, l’armure était en train de se fendre et de craquer petit à petit. Devant son frère, il était plus difficile de cacher ses faiblesses. Dylana était à la fois émue de tristesse et de joie, un mélange bizarre mais elle essuya discrètement ses yeux et se ressaisit. Elle ne voulait pas que Trystan le prenne mal ou s’imagine le pire alors qu’elle était juste touchée par tout ça. « Ehm, ce n’est rien… Tu as pris des bonbons, tu disais ? » Elle piocha dans le plat et en grignota l’un d’eux, sa façade plus ou moins retrouvée, mais elle arborait tout de même un air plus chaleureux. Il sortit même une bouteille de champagne de sous un oreiller, ce qui arracha un nouveau sourire à Dylana. Noël en cabane, version adulte cette fois. Il lui proposa un verre et elle hocha positivement la tête.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Rhys, Jaya & Eleanor
TON AVATAR : Kit Harrigton
TES CRÉDITS : antiope (avatar) simonangel (image profil)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
Faith - Dylana - Evan/Fiona
A venir : Yevgeniya - Lexia
RAGOTS PARTAGÉS : 721
POINTS : 1725
ARRIVÉE À TENBY : 05/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (6 juin)
CÔTÉ COEUR : Brisé en mille morceaux deux fois. Tellement brisé qu'il est certain de ne plus jamais pouvoir le réparer.
PROFESSION : Pêcheur. Et malheureusement guide touristique à ses heures perdues.
REPUTATION : C'est moi où il a totalement disparu de la circulation ? Finalement, c'était peut être lui le père du bébé Weston et il a préféré fuir plutôt que de prendre ses responsabilités...



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Dim 14 Jan - 21:52

« Tu as fait tout ça… pour nous ? » Demande Dylana avec un émerveillement touchant. La réponse était oui. Il avait fait cela pour eux. Pour ce « nous » qui s’était lentement estompé mais qui lui manquait terriblement. Bien sûr, sur le coup, il n’avait pas réfléchi avec ce mot exactement mais sa cadette venait de trouver la bonne formulation pour ce qu’il ressentait. « Tu ne savais même pas si je serais là… » La plus grosse variable de l’équation, effectivement. Mais il avait choisi de croire. De croire qu’ils pouvaient tous deux mettre leur fierté de côté, de croire qu’ils s’aimaient suffisamment pour recoller les morceaux de ce qu’ils avaient brisé. « J’ai misé sur le fait que tu étais trop curieuse pour ne pas avoir envie de ne pas venir voir ce que je te réservais. » Dit-il en édulcorant véritablement ce qu’il venait de penser. Il avait beau avoir fait un pas en sa direction, il n’était pas encore prêt à exprimer ses vrais sentiments… En revanche, le frère et la sœur ne voient aucun inconvénient et à se replonger dans les souvenirs, et notamment dans celui de ce Noël si particulier. Trystan est content de voir que Dylana se rappelle aussi bien que lui. A vrai dire, elle ajoute même un détail qu’il avait lui-même oublié. « Mais oui… ceux à la fraise… Tu les adorais. » C’était aussi les plus coûteux de la confiserie et le Meylir avait dû repriser pas mal de filets avec son paternel pour pouvoir se constituer ce petit butin mais il n’avait pas regretté une seconde de labeur en voyant des étoiles briller dans les yeux de sa petite sœur lorsqu’elle les mettait dans sa bouche. Et aujourd’hui, il les regrettait encore moins en voyant que Dylana avait emporté ce souvenir dans sa vie d’adulte et comptait ce Noël comme l’un des  meilleurs de sa vie.

« Moi aussi… » S’entend t-il dire alors que Dylana se penche soudainement en avant pour le serrer dans ses bras. Surpris, il n’a pas tout de suite le réflexe de l’enserrer à son tour. La sensation des bras de sa sœur autour de son cou soulève en fait en lui une telle vague de nostalgie qu’il reste quelques instants complètement immobile. Il sent son parfum, ses cheveux soyeux venir chatouiller la peau de son cou et ferme les yeux. Il y a tellement longtemps qu’il n’avait pas serré quelqu’un dans ses bras… Il n’était plus sûr de savoir comment faire. Et pourtant… Ses bras viennent se refermer autour du dos de la jeune femme tandis qu’il appuie sa joue contre la sienne. Le magma d’émotions puissantes qu’il ressent alors le fait paniquer et il se rappelle vite pourquoi il ne s’expose plus à ce genre de tracas… Dylana reprend de toute façon sa position initiale, une étrange expression sur le visage. Il a même l’impression de la voir s’essuyer furtivement les yeux mais il détourne le regard, se disant qu’il voudrait qu’on en fasse autant pour lui si les rôles avaient été inversés. Constat on ne peut plus troublant… Ces deux-là s’aimaient encore terriblement mais étaient trop têtus pour se l’avouer. Aussi gênés l’un que l’autre, ils tentent donc de retrouver une contenance, Dylana piochant dans le sac de bonbons tandis que Trystan s’active avec la bouteille de champagne, qu’il débouche adroitement et surtout sans en mettre partout. Pas de flûtes dans leur cabane de toile, mais des verres en plastique. Tant pis, ça fera l’affaire quand même. L’important, c’est de pouvoir les entrechoquer l’un contre l’autre. « Joyeux Noël ! » Dit Trystan en regardant sa cadette bien dans les yeux avant de boire une grande gorgée, encore tout troublé par cette étreinte et ce début de réconciliation. Sa surprise avait eu l’effet escompté. Restait à voir si le reste de la soirée prenait aussi bien, s’ils trouvaient quelque chose à se raconter ou si le nombre de sujets à éviter était trop important. Quoique comme l’avait suggéré Dylana, il restait l’option de la télévision dans le pire des cas de figure.

_________________

all my dreams full of my regret
I think the hardest part of losing someone isn’t saying goodbye, but rather learning to live without them. always trying to fill the void, the emptiness that’s left inside your heart when they go” .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - vampirella ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Brendan - Ainhoa. A venir : Dimka - Liam - Evan - Max.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan.
RAGOTS PARTAGÉS : 354
POINTS : 1290
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Dernièrement, ça s'est compliqué.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Lun 15 Jan - 20:07


La curiosité de Dylana était un vilain défaut que son frère avait retenu mais ce défaut avait au moins le mérite de l’avoir amenée jusqu’ici et d’avoir changé ses plans de Noël au dernier moment. Heureusement, Ainhoa ne lui en tiendrait pas trop rigueur car elle était occupée de son côté. Le frère et la sœur partagèrent ensuite le souvenir de ce réveillon particulier durant leur enfance, une année où leur père avait sombré dans la dépression. Une nouvelle fois, Trystan démontra qu’il n’avait pas oublié ses bonbons préférés et dans un sens plus général ses goûts. Il était loin d’avoir rayé sa sœur de sa vie, il avait surtout longtemps espéré qu’elle y revienne. C’est en tout cas ce que comprenait Dylana au travers de ces petits signes. En effet, le marin ne s’exprimait pas beaucoup alors elle posait ce constat sur toutes les attentions de son frère. Elle le serra dans ses bras dans une rare étreinte entre eux même s’il mit quelques secondes avant de la lui rendre, sûrement peu habitué aux marques d’affection de sa sœur. Il essayait toujours de faire celui qui se barricadait derrière une façade et qui ne ressentait rien, encore plus depuis ce qui s’était passé avec son ex-fiancée et depuis son départ à elle de Tenby pour voyager à travers le monde. Trystan avait perdu des personnes importantes et s’était encore plus renfermé depuis, toujours selon Dylana. Elle venait à peine de revenir alors elle ne pouvait pas vraiment juger si vite. Ce n’était que des ressentis de sa part. Lorsqu’ils se détachèrent l’un de l’autre, la brune chipa un bonbon et apprécia le goût sucré qui éclata sur son palais. Trop bon. Pendant ce temps, Trystan ouvrit la bouteille de champagne et versa le contenu doré dans des verres en plastique. La conseillère en voyages termina d’abord son bonbon afin de ne pas mélanger les saveurs, puis elle trinqua avec son frère. « Joyeux Noël ! » Elle vida une bonne gorgée et apprécia la qualité de la boisson. « Il est vraiment bon. » Dylana réfléchit quelques instants aux traditions de fête et décida d’en briser une en offrant un cadeau à son frère avant la fameuse heure sacrée de minuit. « Je ne savais pas quand je te reverrai, mais il était impensable pour moi de ne pas avoir une pensée pour toi. » Dit-elle, en posant son verre entre deux coussins. La brune souleva légèrement son pull, elle avait coincé un petit paquet dans le creux de son jean au niveau de sa hanche, vu la petitesse du présent, il avait bien tenu. La brune tendit le cadeau à son frère et attendit qu’il l’ouvre. Il s’agissait d’un petit porte-clef en bois, qu’elle avait sculpté elle-même (son père lui avait appris cet art de marin quand ils avaient patienté de longues heures après du poisson lors de sorties de pêche, art dans lequel elle excellait particulièrement). Il s’agissait d’un léviathan, créature légendaire à l’image d’un dragon marin, et le bois provenait de Windmill Park Wook, la forêt juste à la sortie de Tenby. Ce n’était pas grand-chose mais elle espérait que le côté personnalisé plairait à Trystan. Heureusement qu’elle s’y était prise assez à l’avance. Une fois passé ce moment, Dylana but une nouvelle gorgée de son champagne, puis osa une question un peu plus personnelle mais après tout il était son frère, pas l’inconnu du coin. « Et depuis que je suis partie… Tu as quelqu’un dans ta vie ? » Elle venait de penser à Ivy mais elle devinait qu’il n’y avait pas ce type de relation entre eux. Peut-être une autre personne ? Trystan était tellement discret sur ses sentiments que les deux frangins n’en parlaient déjà pas beaucoup à l’époque de leur adolescence hormis pour la femme qui avait principalement occupée sa vie durant des années.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Rhys, Jaya & Eleanor
TON AVATAR : Kit Harrigton
TES CRÉDITS : antiope (avatar) simonangel (image profil)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
Faith - Dylana - Evan/Fiona
A venir : Yevgeniya - Lexia
RAGOTS PARTAGÉS : 721
POINTS : 1725
ARRIVÉE À TENBY : 05/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (6 juin)
CÔTÉ COEUR : Brisé en mille morceaux deux fois. Tellement brisé qu'il est certain de ne plus jamais pouvoir le réparer.
PROFESSION : Pêcheur. Et malheureusement guide touristique à ses heures perdues.
REPUTATION : C'est moi où il a totalement disparu de la circulation ? Finalement, c'était peut être lui le père du bébé Weston et il a préféré fuir plutôt que de prendre ses responsabilités...



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Dim 21 Jan - 18:31

« Joyeux Noël ! » Dylana semblait autant apprécier les bonbons que le champagne, au grand soulagement de Trystan. Il avait  vraiment eu peur qu’elle trouve sa démarche ringarde ou inappropriée après l’accueil glacial qu’il lui avait réservé… Mais tout allait pour le mieux, au point qu’il décide d’arrêter un peu de réfléchir pour simplement profiter du moment présent. Il sirote alors le breuvage pétillant de son verre, content d’avoir réussi à prendre la bonne décision. « Je ne savais pas quand je te reverrai, mais il était impensable pour moi de ne pas avoir une pensée pour toi. » Sa cadette a l’air tout à coup bien sérieuse, et c’est avec perplexité qu’il la regarde soulever son pull. Que faisait-elle ? Il est vite fixé. Elle extirpe bientôt un petit paquet de son jean, donnant un sens à sa déclaration avant de lui tendre. Il s’en empare et déchire délicatement l’emballage du présent, se demandant vraiment ce que ça pouvait bien être vu la taille. Un petit objet de bois glisse dans sa main et il le porte près de son visage pour voir de quoi il s’agit. Il a la bonne surprise de découvrir un magnifique dragon de mer sculpté et ce, visiblement à la main. « Wow ! C’est toi qui l’a fait ? » Demande t-il alors qu’il a déjà l’impression de déjà connaître la réponse. Quand ils étaient gamins, leur père leur sculptait beaucoup de petites figurines en bois et il avait transmis son talent à Dylana. Et visiblement, elle n’avait pas oublié comment on faisait. « Je l’aime beaucoup. Merci… Je vais trouver quelque part où le mettre. » Dit-il en continuant à l’admirer sous toutes les coutures.

Il ne pouvait pas le nier, il était touché. Elle aussi avait pensé à lui et elle aussi avait fait un geste à son égard par un rappel d’un temps où ils étaient soudés comme les doigts de la main. Il espérait qu’elle mettait autant de portée dans cette attention que lui dans sa surprise… En revanche, il a vite fait de se faire légèrement gêné. « Je suis désolé… Moi je n’ai rien pour toi. Je n’y ai pas pensé… Et puis même, je ne sais plus vraiment ce que tu aimes maintenant. » Dit-il penaud. A vrai dire, ça faisait quelques années qu’il ne fêtait pas vraiment Noël et qu’il ne se livrait plus à ces rituels tels que la chasse aux cadeaux. Pourtant, cette année, l’idée de faire vaguement un présent à Lexia ou à Yevgeniya l’avait effleurée. Mais il l’avait vite repoussée quand il s’était rappelé que ça impliquait de se rendre dans des magasins bondés… « Et depuis que je suis partie… Tu as quelqu’un dans ta vie ? » Comme si elle avait entendu les noms féminins résonner dans son esprit, sa petite sœur pose cette question tout à coup. Il n’apprécie pas vraiment le changement de sujet sans transition et surtout, il n’a pas envie de répondre. Mais il s’est promis de faire des efforts alors il tente de rester aimable. « Personne de sérieux, non. » Souffle t-il en se renfermant quelque. Il n’avait guère envie d’expliquer à Dylana que sa maîtresse l’avait quitté parce qu’elle avait des sentiments pour son pire ennemi. Ou que sa colocataire s’était glissée en sous-vêtements dans son lit l’autre soir, le laissant aussi troublé que désemparé. Non sa vie sentimentale était assez désastreuse pour ne pas qu’il la partage. « Et toi ? » Demande t-il avec plus d’automatisme qu’autre chose.

_________________

all my dreams full of my regret
I think the hardest part of losing someone isn’t saying goodbye, but rather learning to live without them. always trying to fill the void, the emptiness that’s left inside your heart when they go” .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - vampirella ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Brendan - Ainhoa. A venir : Dimka - Liam - Evan - Max.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan.
RAGOTS PARTAGÉS : 354
POINTS : 1290
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Dernièrement, ça s'est compliqué.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Dim 21 Jan - 23:59


Lorsque Trystan découvrit le porte-clef sculpté, il s’exclama de surprise. Dylana lui adressa un signe de tête positif quand il lui demanda si elle l’avait créé. La jeune femme n’avait plus exercé cet art marin depuis de nombreuses années alors elle redoutait d’avoir perdu la main mais vu comme son frère semblait apprécier la figurine, le résultat n’était sans doute pas si catastrophique. Ça lui faisait plaisir de le lui offrir non seulement parce que l’attention leur rappelait des souvenirs mais parce que Trystan était sincèrement touché de le recevoir. Elle le voyait dans son regard. L’avantage avec son frère était qu’il n’y avait jamais de faux-semblants : s’il appréciait un geste ou au contraire si une attitude lui déplaisait, il était incapable de mentir et de le cacher. Gêné, il déplora ensuite n’avoir rien pour elle et ne plus savoir ce qui lui plaisait. Dylana ne le faisait pas parce qu’elle espérait quelque chose en retour. D’ailleurs, il se trompait, il lui avait donné bien plus qu’un simple cadeau, il lui avait offert ce moment. Aussi, elle posa doucement un doigt sur sa bouche comme le font les enfants de cinq ans dans les classes de maternelle pour le couper dans son élan et qu’il cesse de s’inquiéter. « Tu te trompes. Tu y as pensé et tu sais très exactement ce que j’aime. » Elle retira sa main et lui montra alors tout ce qui les entourait : la cabane de coussins, le champagne, les bonbons, eux. Dylana indiquait tout ce qui se rapportait à ce moment en somme. Emportée sans doute par ces progrès encourageants, la brune osa une question un peu plus personnelle. Cette interrogation n’était pas de la curiosité malsaine. Trystan était son frère et elle désirait savoir s’il avait avancé dans sa vie ces derniers temps étant donné qu’elle n’était pas revenue depuis un moment. Elle ne demandait pas non plus les détails de ses fréquentations, juste s’il était dans une relation sérieuse. Toutefois, toujours dans ce mode où il ne pouvait pas cacher beaucoup d’émotions, le regard du marin informa Dylana que ce genre de questions était encore trop prématurée entre eux, trop pour se laisser aller à des confidences. Trystan affichait ce regard qui avait envie de se braquer. Il était peut-être temps de briser ces barrières. En commençant par devenir plus personnel, le frère et la sœur pourraient avancer pour s’engager dans les abcès qu’il restait aussi à crever entre eux sans s’envoyer les pires horreurs au visage. Dylana ne voulait juste pas aborder les sujets qui fâchent aujourd’hui. Si elle voyait le moindre soupçon se pointer, elle retournerait illico chez Ainhoa alors elle espérait que la soirée continuerait dans cette ambiance bonne enfant… juste un soir. En écho à ses pensées, son frère prit sur lui et l’informa qu’il ne voyait personne de sérieux. Cette réponse indiquait aussi à la jeune femme que la situation n’avait guère évolué non plus avec sa principale ex. Cette histoire avait chamboulé son frère au point qu’il s’était encore plus refermé sur lui-même qu’avant. Il lui retourna alors la question. Dylana se contenta de sa vague réponse et elle préféra ne pas commenter par une phrase bidon du style « tu retrouveras vite ». C’était vraiment la dernière chose à faire avec Trystan et surtout faux. Tant que le marin ne l’avait pas décidé, il ne s’engagerait absolument pas dans une nouvelle relation avant d’être sûr de sa décision. Dylana n’avait pas oublié qui était son frère sur quelques points. Quant à elle, elle se montra un peu plus ouverte sur le sujet puisqu’elle n’avait d’une part rien à cacher et d’autre part pas vécu de gros mélodrames ou d’intenses déceptions comme lui qui l’encourageraient à se taire. « Oui, il y a quelqu’un. C'est récent. » Vu le sourire discret qu’elle avait du mal à retenir, Trystan pourrait aisément deviner que ça se passait bien pour elle de ce côté. Si son frère voulait creuser, elle lui répondrait volontiers sinon les deux frangins se limiteraient à ces vagues informations pour le moment. La brune vida son verre de champagne et constata alors à quel point elle avait trouvé un point d’ancrage en amour, là où la plupart des gens galéraient, malgré toute l’instabilité qui gravitait autour d’elle concernant son job actuel, sa situation chez Ainhoa et celle avec son frère. A croire que tout fonctionnait à l’envers pour Dylana, mais elle ne s’en plaignait pas du tout.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Rhys, Jaya & Eleanor
TON AVATAR : Kit Harrigton
TES CRÉDITS : antiope (avatar) simonangel (image profil)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
Faith - Dylana - Evan/Fiona
A venir : Yevgeniya - Lexia
RAGOTS PARTAGÉS : 721
POINTS : 1725
ARRIVÉE À TENBY : 05/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (6 juin)
CÔTÉ COEUR : Brisé en mille morceaux deux fois. Tellement brisé qu'il est certain de ne plus jamais pouvoir le réparer.
PROFESSION : Pêcheur. Et malheureusement guide touristique à ses heures perdues.
REPUTATION : C'est moi où il a totalement disparu de la circulation ? Finalement, c'était peut être lui le père du bébé Weston et il a préféré fuir plutôt que de prendre ses responsabilités...



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Mar 23 Jan - 19:11

Dylana confirma d’un hochement de tête que c’était bien elle qui avait fabriqué le porte-clefs de bois, augmentant la culpabilité de Trystan. Il l’imagine désormais en train de faire, estime le temps qu’elle y a passé, et ce simplement pour lui faire un cadeau de Noël original et personnalisé. Elle avait véritablement eu envie de lui faire plaisir, avait pensé à lui… Ce que lui n’a pas fait. Il se sent donc obligé de s’excuser mais est coupé dans son élan par un des doigts de la demoiselle qui se pose soudain sur sa bouche. « Tu te trompes. Tu y as pensé et tu sais très exactement ce que j’aime. » Elle lui montre ensuite le décor d’un air toujours aussi émerveillé… Il a envie de lui dire qu’il a fait tout ça sur un coup de tête, qu’en bon rancunier qu’il était, il avait longuement hésité à lui tendre la main et qu’ainsi son geste avait moins de beauté que le sien mais il ne le fait pas. Il avait beau placer l’honnêteté très haute dans l’échelle de ses valeurs, il sent qu’ici l’important est de ne pas gâcher le moment. De ne pas gâcher le plaisir de Dylana. Il s’engage donc dans une conversation un peu périlleuse avec elle, tandis qu’ils continuent de boire leurs champagnes et de picorer des bonbons à droite et à gauche. Trystan esquive carrément la question sur sa vie sentimentale d’une phrase très courte. Bien heureusement, sa petite sœur n’insiste pas. Par contre, elle se montre aussi laconique que lui quand il la lui retourne alors que sa réponse est de nature bien plus positive que la sienne. « Oui, il y a quelqu’un. C'est récent. » La brune a du mal à réprimer le sourire qui semble vouloir s’installer sur ses lèvres, ce qui est plutôt mignon. « Je suis content pour toi. » Dit-il avec douceur. C’était bizarre de découvrir des détails capitaux de la vie de Dylana comme ça mais il avait l’impression qu’il allait devoir s’y faire. Durant ses longues périodes d’absences, elle avait forcément du faire, voir et vivre tout un tas de trucs dont il n’avait aucune idée. Surtout qu’il avait longtemps crû qu’elle suivait toujours ses cours à l’école de commerce… « C’est quelqu’un d’ici ? Je le connais ? » Demande t-il avec une curiosité qui n’est pas habituelle pour lui mais qui se comprend tout à fait quand on connait leur lien. Et puis, sur les événements heureux, ce n’était pas dangereux de poser de questions. Trystan s’égaie même un peu, se permettant une remarque un peu plus complice. « Vu comme il te fait sourire, il doit gagner à être connu en tout cas. » Il était loin le temps où adolescent, le Meylir faisait systématiquement la chasse aux garçons qui tournaient autour de Dylana. Mais bon, c'était une autre époque. A l'époque, il considérait que sa petite sœur était trop jeune pour avoir des copains. Aujourd'hui, elle était adulte et peut être enfin capable de faire les bons choix pour son futur. " Une autre coupe ?" Demande t-il subitement en voyant que celle de la brune est vide, tout comme la sienne.

_________________

all my dreams full of my regret
I think the hardest part of losing someone isn’t saying goodbye, but rather learning to live without them. always trying to fill the void, the emptiness that’s left inside your heart when they go” .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - vampirella ; signa - bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Trystan - Brendan - Ainhoa. A venir : Dimka - Liam - Evan - Max.

Terminé : Yevgenyia - Ainhoa - Trystan - Noah (1) - (Noah (2)) - Evan.
RAGOTS PARTAGÉS : 354
POINTS : 1290
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : Dernièrement, ça s'est compliqué.
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage
REPUTATION : Des années d'absence floues, un retour fracassant, mais qu'a-t-elle fait tout ce temps ? Cacherait-elle quelques petits secrets croustillants ?



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Mer 24 Jan - 12:49

Lorsque Dylana répondit par la positive à la question de son frère, Trystan creusa tout naturellement le sujet. Les deux Meylir n’avaient pas partagé de discussion aussi ‘personnelle’ depuis des années si bien qu’ils étaient pratiquement devenus des étrangers l’un pour l’autre aujourd’hui. La brune entreprit donc de donner quelques détails supplémentaires au pêcheur. « Non, il est Américain mais il vient de s’installer ici pour retrouver de la famille. » Le hasard avait bien fait les choses. Au moment où elle était rentrée à Tenby, Noah avait débarqué aussi. Tout s’était vite enchaîné par la suite. Dylana pouvait comprendre la force de ce qu’avait ressenti son frère en amour quelques années auparavant parce qu’elle n’avait jamais été autant attachée qu’aujourd’hui. Si tout devait s’arrêter du jour au lendemain, elle le vivrait sûrement aussi mal que Trystan même si elle était loin de compter autant d’années de relation. « Je ne pense pas que tu le connaisses mais tu auras des chances de le rencontrer si tu tombes malade ou si tu te blesses. C’est le nouveau médecin de Tenby. » La brune ne projetait pas de le présenter à son frère dans l’immédiat parce que leur relation fraternelle n’était pas encore suffisamment rétablie pour qu’elle y songe. De plus, Dylana tenait quand même à ce que son histoire remonte à plus de quelques semaines avant d’envisager une présentation familiale trop sérieuse à son goût. Heureusement, le marin ne le demandait pas non plus. Soudain, son sang se glaça. Comme les pièces d’un puzzle qu’elle avait mis trop longtemps à résoudre, la Meylir venait de coller plusieurs morceaux ensemble. Elle l’avait bien dit : Noah venait à Tenby pour retrouver de la famille. Elle se souvenait même de ses mots exacts. C'est mon père, qui m'a amené ici. J'ai toujours porté son nom de famille alors qui sait, tu le connais peut-être ... J'ai même une demi sœur apparemment. Miller était le nom de son père et il avait une demi-sœur qui ignorait tout de son existence… Dylana avait indiqué que ce nom lui disait quelque chose, sans plus, comme plein de noms de gens à Tenby mais Miller, n'était-ce pas le nom de famille de l’ex-fiancée de son frère ? Le hasard aurait-il eu la cruauté de la faire chavirer pour une personne de la même famille ou n’était-ce que le fruit de son imagination trop fertile ? Après tout, Miller était aussi répandu en Grande-Bretagne que Smith, Lewis ou Green. Dylana voulait d’abord en avoir le cœur net avant de s’alarmer dans le vide. De toute façon, elle n’avait pas envie d’en parler maintenant, sur base de simples suppositions, et de gâcher le moment. Heureusement, la brune avait réussi à conserver un visage impassible et souriant, comme à chaque fois qu’elle pensait à Noah. Son frère disait justement que le médecin gagnait à être connu s’il avait un tel effet sur elle. « Volontiers. » Dylana accepta une seconde coupe de champagne afin d’oublier ce qui venait de lui traverser l’esprit. Le frère et la sœur profitèrent du reste de la soirée à grignoter et échanger sur quelques sujets généraux ou passés. Elle demandait par exemple ce qu’était devenue telle ou telle personne de leur enfance et elle se mettait à jour sur la vie de quelques habitants, pour ce que le marin en savait. La brune évitait soigneusement le sujet de l’entreprise tout comme Trystan celui de ses études. Au moins, ils passèrent un bon moment, durant la soirée, sans conflit et un peu plus chaleureux que ceux qu’ils avaient précédemment partagés depuis le retour de Dylana à Tenby.

_________________

Home sweet home
Do not open memories. ▬ I'm not looking for somebody with some superhuman gifts, some superhero, some fairytale bliss, just something I can turn to, somebody I can kiss, I want something just like this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Rhys, Jaya & Eleanor
TON AVATAR : Kit Harrigton
TES CRÉDITS : antiope (avatar) simonangel (image profil)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (2/3)
Faith - Dylana - Evan/Fiona
A venir : Yevgeniya - Lexia
RAGOTS PARTAGÉS : 721
POINTS : 1725
ARRIVÉE À TENBY : 05/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (6 juin)
CÔTÉ COEUR : Brisé en mille morceaux deux fois. Tellement brisé qu'il est certain de ne plus jamais pouvoir le réparer.
PROFESSION : Pêcheur. Et malheureusement guide touristique à ses heures perdues.
REPUTATION : C'est moi où il a totalement disparu de la circulation ? Finalement, c'était peut être lui le père du bébé Weston et il a préféré fuir plutôt que de prendre ses responsabilités...



MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan Dim 28 Jan - 18:21

Abrité par la tente de fortune qu’il avait construite, Trystan a l’impression d’être dans un cocon. C’est peut être pour ça que le frère et la sœur se retrouvent à se faire des confidences à propos de leurs vies sentimentales. Enfin surtout Dylana parce que le Meylir avait plutôt été évasif de son côté. « Non, il est Américain mais il vient de s’installer ici pour retrouver de la famille. » Réponds alors la brunette à l’une des questions de Trystan à propos de son amoureux de fraîche date. Le pêcheur cherche mais il se rend compte qu’il ne connaît pas de familles américaines à Tenby. En même temps, il ne sortait pas beaucoup, donc il était clair qu’il ne pouvait pas connaître tout le monde… Plusieurs questions lui brûlent les lèvres. Notamment celle de savoir si Dylana l’avait rencontré en Amérique. Ou celle de savoir était revenue ici pour lui avant tout. Cependant, il ne voit pas comment poser les deux sans leur tournure désagréable ou culpabilisante. Il garde donc le silence, attendant la suite. « Je ne pense pas que tu le connaisses mais tu auras des chances de le rencontrer si tu tombes malade ou si tu te blesses. C’est le nouveau médecin de Tenby. » Ajoute alors la Meylir, confirmant ce qu’il pensait, à savoir qu’il avait peu de chances de le connaître. En tout cas, en tant que grand frère, il aime bien l’idée qu’elle sorte avec un médecin et encore plus quelqu’un qui avait l’air de vouloir s’établir ici durablement. « Tu sais bien que c’est l’enfer pour me traîner chez le médecin quand j’ai quelque chose mais peut être que oui, la prochaine fois, je ferai preuve de moins de résistance que d’habitude. Tu imagines bien que je suis curieux de voir ce petit américain. » Plaisante t-il. Il était plutôt effectivement partisan de la bonne vieille méthode de guérison, c'est-à-dire serrer les dents et attendre que ça passe…

Après cet échange à propos de son amoureux, sa sœur se fait soudainement silencieuse de longues secondes. Coutumier de ce genre « d’absences », le pêcheur ne fait aucun commentaire, la laissant dans sa bulle quelques instants. Par rapport à la plupart des gens, il ne voyait pas le silence comme quelque chose de dérangeant. Bien au contraire. En fait, il ne le brise que pour proposer une seconde coupe de champagne à sa cadette qui accepte avec un sourire, déjà revenue du mystérieux endroit où elle avait disparue quelques instants. En même temps… Si elle était amoureuse, il n’était pas étonnant qu’elle soit un peu dans la lune…. Il la ressert avant de remplir son gobelet à lui. « Alors cette fois, on trinque à ton bonheur tout neuf alors. » Dit-il en lui tendant brièvement son verre pour l’entrechoquer avec le sien. « Oh et dis-moi si tu veux de la vraie nourriture pour éponger tout ça. » Ils étaient en effet bien parti pour boire cette bouteille dans cette cabane et il ne voulait pas qu’elle soit malade. Lui en tout cas, se sentait s’égayer au fur et à mesure que les bulles atteignaient son cerveau, ce qui le mettait dans un bon état d’esprit pour ne pas gâcher cette deuxième session de retrouvailles avec sa cadette. C’était leur seconde chance et il ne la gaspilla pas... Ils passèrent en effet une excellente soirée, parvenant à trouver un terrain d’entente dans les sujets neutres et les souvenirs communs. Ce premier Noël passé à deux depuis bien longtemps fut une véritable réussite, compte tenu des circonstances. Les problèmes qu’ils avaient encore à régler pouvaient attendre la nouvelle année.

SUJET TERMINE

_________________

all my dreams full of my regret
I think the hardest part of losing someone isn’t saying goodbye, but rather learning to live without them. always trying to fill the void, the emptiness that’s left inside your heart when they go” .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: An endless road to rediscover | Trystan

Revenir en haut Aller en bas

An endless road to rediscover | Trystan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-