AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Méodore#1] T'es sérieux là ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: [Méodore#1] T'es sérieux là ? Jeu 7 Sep - 11:26




Théodore & Margaret
T'es sérieux là ?

Marge a passé la nuit avec un homme, un jeune, très jeune, trop jeune. De ce qu'elle s'en rappelle le gamin lui a dit avoir vingt-deux ans, autant dire simplement qu'elle pourrait être sa mère mais Marge n'en a rien à faire. Coucher avec des petits jeunes de temps en temps ça ne la dérange pas vraiment, bien au contraire, elle aime ça de coucher avec des jeunes comme des mecs plus vieux. Et là justement le gamin répondant au doux nom de James lui propose un petit-déjeuner au lit, elle fronce les sourcils, il est sérieux le mioche ? Elle ? Un petit-déjeuner au lit avec un gamin et plus encore avec un plan cul ? Elle roule alors des yeux tandis qu'il lui caresse les cheveux comme si c'était son amoureuse, elle se redresse alors complètement nue et le scrute longuement. « Gamin que les choses soient claires entre nous dès le début. On est pas ensemble et on ne le sera certainement pas. On a couché ensemble oui et alors ? Alors arrêtes tout ça, ça m'intéresse pas. » Au moins ça a le mérite d'être clair, Marge n'est pas une femme méchante ou désagréable mais quand elle se retrouve dans une telle position difficile de faire autrement, le gamin grimace alors et acquiesce lui proposant son numéro. « Non pas de numéro avec mes plans cul. Écoutes si tu veux prendre une douche, boire du lait ou un café tu le peux, ça me dérange pas. Mais ensuite nos chemins se sépareront, je ne revois jamais mes plans cul. » Une nouvelle ça a eut le mérite d'être clair, la brune soupire tandis que le gamin semble malheureux puis il se rhabille lui disant qu'ils ne s'étaient définitivement pas compris et elle acquiesce visiblement d'accord avec lui tout en enfilant ses fringues à son tour. Les tenues de Marge sont toujours quelque peu voyantes, elle est gothique enfin émo est le terme approprié mais souvent on la voit comme un gothique. Elle roule alors des yeux tandis que le gamin revient vers elle et l'embrasse sur le front lui rappelant que cette nuit avait été merveilleuse. « Ouais... Bon bah... Salut ? » Qu'elle dit espérant réellement que le gamin va enfin se barrer mais il s'éternise, elle soupire et finit de s'habiller puis quitte sa chambre avec le gamin qu'elle a attrapé fermement par le bras, elle l'emmène jusqu'à la porte, qu'elle déverrouille puis elle fixe le jeune. « Bonne continuation ! » Elle balance ça au gamin qui grimace puis finit par prendre la porte de toute évidence le mioche est malheureux mais honnêtement elle n'en a rien à foutre. Elle se balade dans la maison passant à côté de la chambre de son fils qu'elle entrouvre et elle sourit, Tim dort encore profondément, elle referme la porte afin de ne pas le réveiller puis elle passe devant la chambre de son mari, enfin ex-mari, elle grimace en l'entendant parler à une femme, une femme dont il semble extrêmement proche. C'est au téléphone mais ça ne lui plaît pas beaucoup, elle se mordille la lèvre pour ne pas hurler et va s'installer dans le salon en attendant bien patiemment que Théo en ai terminé au mobile avec sa pimbêche...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [Méodore#1] T'es sérieux là ? Sam 16 Sep - 3:02

Vivre avec Maggie avait semblé être la bonne chose à faire. Elle n’était qu’une amie (et à force de me le répéter, je réussirais probablement à me persuader de la véracité de mon propos). Je savais très bien que sans elle, je serais tout simplement perdu de nouveau dans les dédales de l’alcool. Je ne tenais pas particulièrement à la décevoir en particulier parce qu’elle était la mère de mon fils et qu’il subsistait toujours quelque chose après plus de dix ans de vie commune.

Néanmoins, il y avait des jours ou vivre avec son ex était plus… compliqué. Hier soir, elle était sortie dieu ne sait où. Après avoir couché notre fils de six ans, j’avais étalé sur la grande table de la salle à manger la tonne de livre que j’avais vaillamment extirpé de la bibliothèque de l’université. C’était étrange que de retourner aux études passé quarante ans surtout avec une longue période éloignée des bancs d’étude. Il n’y avait que deux semaines que les cours avaient recommencé pour cette deuxième années et l’échéance pour soumettre mon protocole de recherche à ma directrice de thèse commençait à se rapprocher dangereusement de moi. Je devais avouer que cela me stressait à un plus haut point. Je m’étais donc attelé à la tâche en silence. C’était dans ces rares périodes où il n’y avait pas d’enfant issu de la protection de la jeunesse dans la maison et le silence était pratiquement rassurant pour travailler. La fatigue finit toutefois par me rattraper à un moment ou à un autre alors que le document commençait à prendre forme… mais je finis par coincer… si bien qu’après avoir envoyé un message à ma directrice, j’avais fini par jeter la serviette pour la soirée.

Une longue douche chaude avait permis de retirer un peu du stress que je ressentais jusqu’à ma nuque tendue. Les cheveux humides, j’avais fini par retrouver le chemin de mon lit où j’avais pensé trouver le sommeil mais j’avais abandonné bien vite après avoir entendu la porte se refermer signe que Maggie était rentré et, à entendre la petite rigolade, visiblement pas seul. Elle méritait probablement de pouvoir s’envoyer en l’air après tout. Qui étais-je pour juger considérant que nous étions séparés depuis quelques années déjà?

Ce fut un appel de ma directrice qui me réveilla parce qu’elle avait vu mon message – à peine tiré des draps de Morphée, je me lançais sur des explications. Après un an à travailler étroitement ensemble, elle me connaissait assez bien pour savoir comment m’enligner sur une bonne piste. Éclairé et des notes prises, je me retournais pour voir l’homme que mon ex avait ramené : le jeune homme aurait été plus appliqué. S’il avait vingt balais, c’était bien beau! Je soupirais exaspéré en sortant de ma chambre. Je n’avais pas encore troqué le pantalon de sport et le t-shirt blanc que je portais la nuit pour une tenue plus élaborée. Mon épaisse tignasse rousse pendait sur mes épaules dans un bordel monstre. Dans le salon, avant de croiser la sainte cafetière, je croisais Margaret qui était déjà toute vécue : « Bon matin! Je me doute que tu n’as pas dormi des masses. » déclarais-je directement avec un sourire taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [Méodore#1] T'es sérieux là ? Sam 30 Sep - 10:17




Théodore & Margaret
T'es sérieux là ?

S'il y a bien une chose que la brune déteste au plus haut point c'est bien les gamins comme celui de tout à l'heure qui s'éternisent longuement comme s'ils étaient des amoureux qui peuvent discuter de tout et de rien après une bonne nuit de sexe intense... Marge l'engagement ça ne l'intéresse plus du tout, oh, ce n'est pas une horrible femme non plus qui refoule toute sorte de sentiments, c'est faux, juste voilà depuis son divorce avec Théo elle n'a plus aucune envie de se poser avec qui que ce soit parce que oui son divorce l'a profondément secouée donc maintenant elle s'autorise a vivre et a s'amuser comme elle aurait dû le faire à vingt ans. Elle fixe longuement son ex après avoir jeté de la maison le gamin, ex qui semble au téléphone avec une femme et immédiatement la brune grimace se demandant qui est donc cette foutue bonne femme qui parle avec son ex de si bon matin. Le voilà justement qui raccroche et qui s'approche d'elle la saluant, elle hausse alors des épaules. « Bonjour. Ouais c'est le moins que l'on puisse dire coucher avec des jeunes ça veut dire devoir durer toute la nuit. Mais lui est il était lourd ce matin, j'en pouvais plus. » En règle générale avoir des relations sexuelles avec des jeunes ne la dérange pas du tout mais ce matin la brune doit bien avouer qu'elle est juste désespérée par le comportement de ce gamin. Si ce jeune croyait simplement qu'il trouverait l'amour de sa vie en boîte de nuit et bien il se trompe qu'il aille donc s'inscrire sur Meetic là-bas il aura plus de chance de trouver quelqu'un..

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Méodore#1] T'es sérieux là ?

Revenir en haut Aller en bas

[Méodore#1] T'es sérieux là ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-