AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

SAVANNAH - écarts de conduite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: SAVANNAH - écarts de conduite Ven 11 Aoû - 20:01

Tu t’es habitué à ce que tes journées soient bien remplies. Depuis la mort d’Erin, une fois que tu as pu reprendre le travail, tes journées se sont écoulées à un rythme de fou furieux. Tu travaillais dans une grande ville, il fallait reconstruire ton service, s’assurer qu’en attendant la remise en conformité des anciennes urgences le local provisoire soit utilisé de façon efficace et sans gêner les soins. Pendant trois ans tu avais mené à un rythme de vie effréné et c’était ce dont tu avais besoin. Même si tous les hôpitaux du monde se ressemblaient, la vie ici allait avec plus de lenteur. Il régnait une certaine effervescence dans le service d’urgence mais comme dans tout service d’urgence, le nom même révélant le caractère prioritaire de ce service. Néanmoins le rythme était plus calme, plus lent que celui d’Auckland, ce qui te permettait d’assurer en plus de tes gardes ton rôle de directeur de la structure. Aujourd’hui était l’une de ses journées où tu n’avais pas touché à un patient, où tu étais resté dans le grand bureau – bien trop grand à ton goût – du directeur. Ton bureau. Cela aussi tu avais du mal à l’intégrer. Tu ne t’étais pas encore fait ni à ta fonction, ni au rythme de vie d’ici. Tu étais épuisé, mais rien de comparable à la fatigue qui te terrassait dans les salles de repos de l’hôpital universitaire d’Auckland. En Nouvelle Zélande tu ne quittais quasiment jamais les murs de l’hôpital, tu t’effondrais pour dormir 15 heures d’affilées après deux gardes dans la salle de repos, au début tout du moins tu ne pouvais pas rentrer « chez vous » sans être assaillit par les souvenirs alors, tu dormais sur place. Mais avant de t’allonger tu t’abrutissais dans le travail, t’assurant ainsi un sommeil sans rêve, lourd de fatigue. Ici ... Tu n’éprouvais pas ce sentiment d’harassement et de fait tu peinais à trouver le sommeil. Même après avoir passé près de douze heures le nez enfouit dans la paperasse qui requérait urgemment ton attention. Mais tu étais fatigué. Ton prédécesseur avait lâché prise sur la gestion ses derniers mois, surtout quand il avait trouvé un candidat sérieux pour reprendre son poste – toi – grâce à Sharon ton assistante tu ne te noyais pas totalement mais presque. Diriger un service d’urgence et diriger un hôpital et tous ces services ce n’était clairement pas la même chose, mais tu refusais de lâcher la main sur les gardes, tu étais un spécialiste en traumatologie mais seulement un bureaucrate. Mais cette fatigue n’avait rien à voir avec celle à laquelle tu étais habitué. L’idée de rentrer chez toi, avant d’être épuisé, te semblait particulièrement mal venue. Que ferais-tu seul dans cette maison ? Alors tu avais fait un crochet par le centre-ville. Afin de ne pas manger seul. Et aussi parce que la maison que tu avais loué se situait non loin, te permettant de boire une pinte ou deux avant de rentrer à pied chez toi. Tu es attablé devant ta deuxième pinte d’Ale, un plat fumant de Tatws Pum Munud vient juste d’être déposé devant toi au bar. A la télévision au-dessus du comptoir un match de football est retransmit en direct mais tu n’y prête aucune attention, entièrement concentré sur les conversations qui te parviennent, écoutant d’une oreille ses récits de vie qui te donnent l’impression de ne pas être seul.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by tumblr. du forum ♥
TA DISPONIBILITE RP : Stan + Declan + (Isla) + (Amanda)

Terminés: Intrigue + Jaya + Fiona + Amanda
RAGOTS PARTAGÉS : 4356
POINTS : 820
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : On dirait qu'elle a réapparu, mais pour combien de temps ? Si j'en juge par les cernes sous ses yeux, son boulot l'accapare. Mais il paraît qu'elle part bientôt en France prendre quelques vacances. Retrouver un amoureux peut-être ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SAVANNAH - écarts de conduite Dim 13 Aoû - 19:42

« Le seul fait de rêver est déjà très important. Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. » Jacques Brel

Je pose le dernier point de couture à ma couverture et observe le résultat : une Bei Jia Bai à la hauteur de mes espérances. Toutes ces heures de coutures n’ont pas été vaines : le résultat en vaut la peine. Quand j’ai décidé de faire une de ces couvertures pour une amie enceinte, je ne savais pas dans quoi je m’engageais. De nombreuses heures ont été nécessaires pour la réaliser et pourtant je n’en regrette pas une seule. Oh vous pourrez me demander ce qu’est cette fameuse couverture ? Le principe est de récolter des morceaux de tissu différent des proches d’une femme enceinte. Ensuite une bonne fée, âme (très) généreuse, se décide à coudre tout les morceaux ensemble. Chaque personne qui a contribué donne une carte avec un vœu pour le bébé à venir. Je trouvais la symbolique particulièrement touchante. L’idée de souhaiter quelque chose pour ce bébé, de l’accueillir ainsi dans ce monde, est particulièrement attrayante.

Mes fesses se trouvent ankylosées après ces heures de couture. J’ai besoin de bouger un peu. Je n’ai jamais eu l’habitude de rester en place. Je suis plutôt du genre hyperactive. Amy est chez son père et sa présence manque dans la maison. Sans elle c’est comme si les aliments n’avaient pas la même saveur, les odeurs pas la même fragrance, … rien n’est pareil. Elle a débarqué dans ma vie comme un ouragan. Je n’étais pas prête, pourtant j’ai fais de mon mieux pour être la mère dont toutes les petites filles rêvent. Certaines de mes amies se rejoignent parfois au Five Arches Tavern pour boire un verre. C’est l’idéal dans un tel cas : je vais aller me détendre à leurs cotés, histoire d’expulser toute ces tensions accumulées.

Le hic c’est qu’il n’y a aucune traces de Samantha, d’Evie ou d’Abbigail dans le coin lorsque j’arrive là-bas. Et boire toute seule ça n’est pas vraiment mon truc. Je parcours la salle du regard et remarque une silhouette connue. Declan sirote un verre accoudé au bar. Il semble perdu dans ses pensées quand je l’aborde en posant une main sur son épaule. « Salut beau gosse ! » Ce n’est pas une nouveauté, cet homme a un corps de rêve. Il a beau être mon meilleur ami, j’ai le droit de zieuter ses appétissantes formes de temps en temps… il n’y a pas de mal à ça. Je dépose un baiser sur sa joue et m’assoie à coté de lui. « Alors, tu n’as pas encore commandé mon verre ? » je fais, toute excitée. Les copines ne sont pas là mais pouvoir passer du temps avec Declan est une aubaine. Le trentenaire est assez pris depuis qu’il a pris la direction de l’hôpital. « Comment tu vas ? » je demande sincèrement à mon meilleur ami. Les choses ne sont pas faciles pour lui. Perdre sa femme a été le coup de trop.

_________________


☽☽ peu importe comment mais communiquer un peu de l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SAVANNAH - écarts de conduite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-