AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Baby you can drive my car | Lenny & Cameron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Marie
TON AVATAR : Simon Van Meervenne
TES CRÉDITS : signature : endlesslove
TA DISPONIBILITE RP : (5/5)
Tim * Lenny * Lylou * Brian * Sameen
RAGOTS PARTAGÉS : 225
POINTS : 483
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.02.98)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Enchaine les petits boulots. En ce moment, il bosse à l'entretien du golf
REPUTATION : Ce gosse est une vraie calamité ! Vous savez qu'il a failli être renvoyé définitivement du lycée ? ça ne m'étonne pas avec toutes les conneries qu'il fait ! En même temps, avec les parents qu'il a, il n'est pas aidé...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Dim 11 Juin - 23:16

Mardi soir, 23h. La plupart des élèves de Terminale doivent déjà être au lit après avoir passé leur soirée à réviser le bac, stressant déjà pour l’examen, mais pas Cameron. Lui, il s’estime déjà courageux d’avoir été en cours aujourd’hui, alors en sortant du lycée il a préféré partager son temps entre le sport, les jeux video et les potes au lieu de perdre du temps assis à son bureau à tenter de retenir des cours alors que de toute façon il n’aura sans doute pas ce foutu diplôme… Et maintenant, il n’a absolument pas sommeil alors il traîne devant la télé tout en discutant par messages avec son téléphone. C’est en regardant distraitement Fast&Furious qu’une idée farfelue germe dans la tête de l’adolescent. Sans plus réfléchir, il envoie un message à Lenny, cette fille qui le faisait craquer étant plus jeune et qui aujourd’hui est devenue une amie.

Citation :
Hey Lenny ! Cap de piquer la clé de bagnole de ton daron pour qu’on aille faire une petite balade nocturne ?

Il n’attend pas longtemps avant de recevoir une réponse positive de l’adolescente, ce qui le ravi. Comme lui, cette fille n’a peur de rien, et il adore ça. Tout en finissant son joint, Cam échange encore quelques messages pour finalement convenir qu’il se pointe chez elle dans 15 minutes. Impatient de vivre cette petite virée nocturne, le brun enfile une veste, une paire de baskets, prend de quoi boire dans son sac à dos et sort discrètement de chez lui pour se rendre comme prévu chez son amie. Une fois arrivé, il se contente de lui envoyer un message pour l’avertir de sa présence, restant à quelques mètres de la maison pour éviter de se faire repérer par le couple Griffiths s’ils ne dorment pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : Lux aeterna - ohsophieturner (tumblr)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Danny - Cameron
RAGOTS PARTAGÉS : 1197
POINTS : 1408
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire. Plutôt désespérément amoureuse d'un beau brun qui ne veut pas s'engager.
PROFESSION : Lycéenne. Elle rêve de devenir journaliste. Elle vient d'ailleurs de décrocher un stage au Tenby Dispatch.
REPUTATION : Elle est blonde maintenant ? Ça ne lui va pas trop bien... Elle fait vulgaire.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Lun 12 Juin - 22:09

Je baille, enfilant un short et un vieux t-shirt, prête à aller me coucher. En passant devant le miroir, j’ai un petit sursaut, comme à chaque fois que je me rappelle que je suis désormais blonde... Comme à chaque fois que je me rappelle que je ne suis plus une petite fille sage à vrai dire. Si avant mon temps libre était rythmé par les cours et le bénévolat, je le consacrais désormais à trouver la prochaine bêtise que j’allais faire. Et même quand j’ai des difficultés, l’aide extérieure n’est jamais loin. Je reçois tout à coup un texto de Cameron.

« Hey Lenny ! Cap de piquer la clé de bagnole de ton daron pour qu’on aille faire une petite balade nocturne ? »

Un sourire naît sur mes lèvres et il ne me faut pas longtemps pour prendre ma décision. Personne ne le savait mais piquer des trucs, c’était un peu ma spécialité… Quant au reste, je m’en fichais. Oui, il était 23h. Oui, j’avais cours demain. Non, je ne savais pas conduire. Mais c’était l’occasion d’apprendre, non ? Et puis mon père était tellement prompt à me faire des leçons sur la futilité du matérialisme qu’il ne verrait pas d’inconvénient à ce que j’emprunte sa belle Mercedes, non ? Vite je pianote une réponse amusée.

« Hey Cam ! Trop facile ! Viens dans un quart d’heure, chez moi et tu auras ta balade. Et peut être même un chauffeur ;) »

Je noue mes cheveux en queue de cheval, me contentant d’enfiler un sweatshirt par-dessus mon t-shirt, restant en short. Je connaissais Cameron depuis toujours, il n’y avait pas de manières entre nous… Je descends à pas de loup, décrochant les clés suspendues dans l’entrée. Ce n’était même pas un vrai vol, tant c’était facile. Surtout que mes parents dormaient depuis au moins deux heures… Ces derniers commençaient à se méfier de moi mais pas assez. Pas au point de penser que je pourrai voler leur voiture ou faire le mur… Je me glisse donc dehors avec facilité. Cam arrive rapidement et je rejoins dans le jardin, à l’arrière de la maison. Notre point de rendez-vous depuis toujours.

« Tends ta main ! » Que je lui dis sans plus de cérémonies en lui mettant les clés dedans dès qu’il s’exécute. Je suis entièrement focalisée sur cette opération que je veux mener à bien. « Le truc c’est que la bagnole est dans le garage. J’ai peur de faire trop de bruit en la sortant… La marche arrière, c’est pas mon truc. » En fait, la conduite tout court, ce n’était pas mon truc. J’avais pourtant l’âge de passer le permis mais j’étais un désastre avec les pédales, et j’avais fait impitoyablement crisser le moteur lorsqu’on m’avait donné la permission de conduire sur un parking…

_________________

+ I'm in trouble. But I'd rather be in trouble with you. @ wood spoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Marie
TON AVATAR : Simon Van Meervenne
TES CRÉDITS : signature : endlesslove
TA DISPONIBILITE RP : (5/5)
Tim * Lenny * Lylou * Brian * Sameen
RAGOTS PARTAGÉS : 225
POINTS : 483
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.02.98)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Enchaine les petits boulots. En ce moment, il bosse à l'entretien du golf
REPUTATION : Ce gosse est une vraie calamité ! Vous savez qu'il a failli être renvoyé définitivement du lycée ? ça ne m'étonne pas avec toutes les conneries qu'il fait ! En même temps, avec les parents qu'il a, il n'est pas aidé...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Ven 16 Juin - 23:27

Si Cameron a longtemps été un garçon sage et assez solitaire, il n'a pas mis longtemps à changer. Il suffit d'aller à quelques soirées, boire et se laisser entraîner par les autres pour vite prendre goût aux conneries. Aujourd'hui, avec l'expérience accumulée depuis près de deux ans, on peut dire que l'adolescent est devenu un expert lorsqu'il s'agit de trouver une bêtise à faire ! Il le prouve une nouvelle fois ce soir, avec le texto qu'il envoie à Lenny. Il est ravi de pouvoir tester son idée avec elle, et s'empresse donc de la rejoindre.

Il arrive rapidement dans le jardin des Griffiths, et y retrouve son amie. Il s'exécute sans réfléchir lorsqu'elle lui demande de tendre  main, et un sourire malicieux se dessine sur son visage lorsqu'il se retrouve en possession des clés. “Bien joué !” Admet Cam face à la performance de la blonde. Enfin, sortir de la maison avec les clés n'est sans doute pas la tâche la plus difficile de cette mission, ce que ne manque d'ailleurs pas de signaler Lenny. “Ah ouais…” Souffle le brun tout en réfléchissant à la meilleure solution possible. “Ce que je te propose, c'est que tu te mettes au volant et tu desserres le frein à main pour que je puisse pousser la voiture jusqu'à la rue sans avoir à mettre le moteur en marche ? Ou alors je me met au volant et je tente la marche arrière mais ça me semble plus risqué…” Songe-t-il. Lui non plus n'a pas le permis, même s'il s'est déjà amusé plusieurs fois à conduire pour essayer d'apprendre par lui même en attendant d'avoir le thune pour le passer. “Au pire même si on est pas très discrets, le temps que tes parents captent ce qui se passe on sera déjà loin !” Relativise Cameron dans un sourire, bien décidé à faire cette petite balade nocturne quoi qu'il arrive.

_________________

Can't you see that you're smothering me ♒︎ Holding too tightly afraid to lose control, Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : Lux aeterna - ohsophieturner (tumblr)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Danny - Cameron
RAGOTS PARTAGÉS : 1197
POINTS : 1408
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire. Plutôt désespérément amoureuse d'un beau brun qui ne veut pas s'engager.
PROFESSION : Lycéenne. Elle rêve de devenir journaliste. Elle vient d'ailleurs de décrocher un stage au Tenby Dispatch.
REPUTATION : Elle est blonde maintenant ? Ça ne lui va pas trop bien... Elle fait vulgaire.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Jeu 22 Juin - 21:22

“Bien joué !” Le sourire et les félicitations de Cameron me font plaisir. Depuis que j’avais décidé d’être un peu moins sage, notre complicité d’antan était revenue et c’était vraiment bon de le retrouver. Il ne nous faut d’ailleurs que très peu de temps pour nous mettre d’accord sur un plan qui nous convient tous les deux. Ou plutôt le brun fait preuve de sa créativité légendaire quand il s’agit de faire des bêtises et je me range à l’intelligence du plan. « Ok je prends le volant et tu pousses. » On se dirige le plus discrètement possible vers le garage, transformant peu à peu nos échanges en des chuchotements. Ça serait vraiment dommage de réveiller mes parents. Je réplique donc à voix basse quand Cam essaye de me rassurer à propos de mes parents. « Oui mais c’est mieux qu’ils restent bien endormis et qu’ils n’en sachent jamais rien. Comme ça on pourra le refaire souvent. » Je nous y voyais déjà… Enchaîner les virées nocturnes cet été, nous sentir libres d’aller où on veut… Je soulève doucement la porte du garage, allant me glisser dans l’habitacle. Pendant que je desserre le frein à main, le Baxter contourne la voiture et la pousse. Heureusement pour lui et pour moi, l’allée est légèrement en pente et ça descend tout seul… Une fois au bout de l’allée, je tourne le volant un peu au hasard pour mettre la voiture dans la rue, priant pour ne pas braquer sur une poubelle. Et peut être que Dieu n’est pas très content de moi ces derniers temps mais ce soir, il m’écoute et la voiture se retrouve perpendiculaire à l’allée en douceur. Je sors alors veillant à ne pas claquer la porte. Aucune chance que je démarre, Cam a toujours les clés. De toute façon, je préfère conduire tout à l’heure dans un coin plus désert que là maintenant, dans les rues de Tenby. Je me glisse du côté passager, posant mes jambes sur le tableau de bord. « Alors on va où ? » Que je demande en souriant quand le brun prend place du côté passager, grisée par les possibilités. Une seule question… Combien de temps avions-nous devant nous ? « Tu as fais le mur aussi ? Ta mère dormait ? »

_________________

+ I'm in trouble. But I'd rather be in trouble with you. @ wood spoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Marie
TON AVATAR : Simon Van Meervenne
TES CRÉDITS : signature : endlesslove
TA DISPONIBILITE RP : (5/5)
Tim * Lenny * Lylou * Brian * Sameen
RAGOTS PARTAGÉS : 225
POINTS : 483
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.02.98)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Enchaine les petits boulots. En ce moment, il bosse à l'entretien du golf
REPUTATION : Ce gosse est une vraie calamité ! Vous savez qu'il a failli être renvoyé définitivement du lycée ? ça ne m'étonne pas avec toutes les conneries qu'il fait ! En même temps, avec les parents qu'il a, il n'est pas aidé...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Sam 24 Juin - 21:16

Étrangement, le cerveau de Cameron semble beaucoup mieux fonctionner lorsqu’il s’agit de réussir une connerie que lorsqu’il faut réviser ses cours… C’est pour ça qu’il a décidé de se spécialiser dans ce premier domaine d’ailleurs, autant concentrer son énergie dans quelque chose pour lequel il est doué n’est ce pas ? (a) C’est ainsi qu’il trouve rapidement une solution au problème de Lenny concernant le démarrage bruyant de la voiture.

“T’as pas tort…” Souffle Cam à la remarque de son amie tout en pénétrant dans le garage pour mettre son plan à exécution. Il fait le tour du véhicule de manière à pouvoir le pousser hors du garage. Tout se déroule comme prévu, la légère pente de l’allée l’aidant à atteindre son but sans trop s’épuiser. Il referme le plus discrètement possible la porte du garage avant de rejoindre Lenny, un sourire satisfait aux lèvres. Puisque la blonde semble vouloir lui laisser la meilleur place, Cam ressort les clefs de sa poche et s’assoit côté chauffeur. Il ne perd pas de temps avant de démarrer, jetant un rapide coup d’oeil au volant pour repérer l’emplacement des différentes commandes. Il commence ensuite à rouler, et ne cale même pas au démarrage ! Alors qu’ils traversent le bourg, elle pose la question qui vient également de lui traverser l’esprit.

“Bonne question… Ou pourrait aller faire la fête à Swansea, ou alors se poser à Marloes Sands pour écouler les bonnes choses que j’ai prises dans mon sac ? Ou ailleurs si t’as d’autres idées, n’hésite pas ! J’avais pas vraiment de destination précise en tête à vrai dire…” Répond-il en toute sincérité. Marloes Sands, c’est une plage magnifique dans un coin complètement paumé que Cameron apprécie particulièrement, quant à Swansea c’est une grande ville, donc un lieu beaucoup plus animé que Tenby… Deux propositions, deux ambiances, à voir ce que Lenny préfère maintenant ! En attendant sa décision, Cam traverse d’ores et déjà le bourg pour en sortir au plus vite.

“Ouais. Enfin ma mère s’en fiche un peu de ce que je fais de mes soirées de toute façon… Et puis j’ai de la chance, elle prendre souvent des somnifères pour dormir donc je peux sortir sans risque qu'elle se réveille.” Explique Cam. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’est pas pressé de rentrer chez lui, alors il est prêt à rouler aussi loin que Lenny le désire. Tout en restant attentif à la route, Cameron continue à discuter tranquillement avec son amie.

“J’avais pas encore eu l’occasion de te le dire, mais je trouve que ça te va super bien les cheveux comme ça ! Comment ça t’es venu l’idée de faire ça ?” Passer du roux au blond, c’est osé, et c’est peut être pour un quelconque défi que la jeune Griffiths l’a fait ? En tout cas Cam la trouve sincèrement sublime avec sa nouvelle couleur.

_________________

Can't you see that you're smothering me ♒︎ Holding too tightly afraid to lose control, Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : Lux aeterna - ohsophieturner (tumblr)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Danny - Cameron
RAGOTS PARTAGÉS : 1197
POINTS : 1408
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire. Plutôt désespérément amoureuse d'un beau brun qui ne veut pas s'engager.
PROFESSION : Lycéenne. Elle rêve de devenir journaliste. Elle vient d'ailleurs de décrocher un stage au Tenby Dispatch.
REPUTATION : Elle est blonde maintenant ? Ça ne lui va pas trop bien... Elle fait vulgaire.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Lun 17 Juil - 0:01

Cameron s’attire mon admiration en démarrant souplement, sans même caler ou faire tousser le moteur. « Waouh… On dirait que tu as fais ça toute ta vie ! » Que je m’exclame en bouclant ma ceinture de sécurité. J’avais beau être en pleine rébellion et vouloir vivre dangereusement, certaines bonnes habitudes avaient la peau dure… Il s’agit maintenant de déterminer où aller. Mon partner in crime me fait deux propositions très intéressantes mais je sais d’office pour laquelle j’ai une préférence. Les fêtes pleines d’inconnus, je n’en avais que trop fait récemment, j’avais envie d’autre chose pour ce soir. « Marloes Sand… ça fait super longtemps que je n’y suis pas allée. En plus, on pourra se poser, j’ai l’impression qu’on ne se voit plus. » J’essayais par là de faire comprendre à mon ami d’enfance qu’il m’avait manqué même si c’était entièrement de ma faute. J’avais mis du temps à me rebeller, Cam avait commencé bien avant moi. Du coup, quand je me réfugiais encore derrière les préceptes dont les adultes me bourraient le crâne et une morale stricte, je l’avais quelque peu jugé et je m’étais éloigné de lui. Heureusement, j’avais changé d’avis. Et j’étais contente de l’avoir fait. Car là, je me sentais libre, à rouler à bonne allure dans les rues de Tenby, le vent me fouettant le visage et les cheveux en compagnie d’un garçon que j’avais toujours énormément apprécié. « Qu’est-ce qu’il y a dans ton sac ? » Que je finis même par demander d’un air malicieux.

Je me demande aussi si ce n’était pas trop compliqué pour lui de faire le mur et il ne tarde pas à m’éclairer à ce sujet, m’expliquant que sa mère n’est pas très attentive à ses faits et gestes. « Tu as de la chance en effet… » Que je réplique spontanément avant de me rendre compte qu’il ne le voit pas forcément comme ça. Je ferais bien de tourner ma langue dans ma bouche parfois. « ça va, avec elle ? » J’ose le demander, connaissant un peu la situation familiale complexe du Baxter. Mais je me rappelle aussi d’une époque où on se faisait des confidences et j’espère qu’on peut toujours. En tout cas, Cam est toujours aussi gentil avec moi et il me fait bientôt un compliment qui me fait rougir jusqu'à la racine de mes cheveux récemment teints. « Wow, merci… Tu es bien le premier à me le dire…  Tout le monde a hurlé et m’a dit que c’était du gâchis… » La question qu’il pose ensuite est plus compliquée et appelle une confidence plutôt intime que je décide de faire quand même après un court instant de réflexion. « Je ne sais pas comment ça m’est venu… Je crois que je voulais choquer… Mais plus que tout, je voulais être une autre… Changer d’étiquette. J’en peux plus d’être Lenny la catho, Lenny l’intello… Je voudrais que les gens voient que je suis plus que ça ! Moi, je voudrais être plus que ça... » Je m'enflamme un peu mais tout ça me fait vraiment cogiter. En tout cas, il y a bien une bonne heure de route jusqu’à notre destination alors quand on commence à quitter les rues éclairées de Tenby, je me dis qu’il y a moyen de raccourcir le trajet. Nouveau sourire malicieux. « Alors, jusqu’à combien tu crois qu’on peut pousser le petit bijou de mon père ? Il la bichonne si bien qu’elle doit être plus que prête. » Je ne pousserai pas le Baxter si je n’avais pas confiance en lui. Et je n’ai aucune raison de douter de lui car depuis la sortie du garage, il a fait un sans faute au niveau de la conduite.

_________________

+ I'm in trouble. But I'd rather be in trouble with you. @ wood spoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Marie
TON AVATAR : Simon Van Meervenne
TES CRÉDITS : signature : endlesslove
TA DISPONIBILITE RP : (5/5)
Tim * Lenny * Lylou * Brian * Sameen
RAGOTS PARTAGÉS : 225
POINTS : 483
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.02.98)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Enchaine les petits boulots. En ce moment, il bosse à l'entretien du golf
REPUTATION : Ce gosse est une vraie calamité ! Vous savez qu'il a failli être renvoyé définitivement du lycée ? ça ne m'étonne pas avec toutes les conneries qu'il fait ! En même temps, avec les parents qu'il a, il n'est pas aidé...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Lun 17 Juil - 21:00

Un fin sourire de satisfaction se dessine aux coins des lèvres de Cameron face à l’admiration de Lenny quand il démarre parfaitement du premier coup. A vrai dire, il n’a pas réfléchi et a démarré le véhicule machinalement, mais il aurait eu l’air bête s’il la voiture avait calé… Mais heureusement, comme toujours, il a assuré (a). “J’ai déjà eu l’occasion de m’entrainer sur la caisse de ma mère, alors j’ai pas trop de mérite.” Admet l’adolescent. Pour quelqu’un qui n’a pas le permis, Cam se débrouille très bien, mais c’est seulement parce qu’il a passé quelques heures à s’exercer secrètement et non parce qu’il a un talent inné.

Se pose alors la question de leur destination. Cameron n’a pas d’idée précise, mais comme toujours, il en trouve au fur et à mesure que les événements se déroulent et il ne met pas longtemps avant de proposer deux lieux qui lui viennent en tête. “C’est parti pour Marloes Sand alors !” Approuve Cam avec enthousiasme, prenant la route qui mène à la fameuse plage. Même s’il se serait sûrement bien amusé en boite, il est heureux que Lenny ait choisi l’autre destination. Ça prouve qu’elle a vraiment envie de passer du temps avec lui, et qu'elle ne cherche pas juste une personne quelconque pour ne pas arriver seule en boite.

“Une bouteille de téquila avec du citron et du sel, quelques bières et une lanterne de camping au cas où, même si ça vaut pas un bon vieux feu de camp…” Énumère l’adolescent en toute honnêteté. Comme il ne savait pas où ils iraient, il avait emmené avec lui ce qu’il considérait comme indispensable, songeant que s’ils n’en avaient pas besoin, il pourrait de toute façon laisser son sac dans la voiture. Il évoque ensuite sa mère, et son amie ne tarde pas à le questionner.

“Ouais ça peut aller. Faut juste pas qu’on reste trop longtemps dans la même pièce car sinon on finit toujours par se prendre la tête…” Explique le lycéen de manière plutôt honnête. Sa mère n’a jamais été très présente dans son éducation - Rylee a sans doute plus de poids qu’elle à ce niveau - et le divorce n’a rien arrangé. Ils auraient pu se montrer plus soudés face à cette épreuve, mais en deux ans Cameron a l’impression d’avoir plus dû s’occuper de sa mère que l’inverse, alors forcément ça commence à le saouler et il préfère maintenant vivre sa vie comme il le sent en interagissant le moins possible avec elle.

“Et toi, ils sont pas trop chiants tes parents ? Je m’en voudrais que tu te retrouves punie à vie si jamais ils s’aperçoivent que leur caisse n’est plus là.” Fait-il remarquer. Il sait que les Griffiths sont sûrement aussi pieux que sévères, du moins c’est l’image que Cameron a d’eux. Le jeune Baxter complimente ensuite la jolie blonde sur ses cheveux, récemment colorés, et est surpris d’apprendre qu’elle ait eu que des retours négatifs. Même si le roux lui allait très bien, elle est tout aussi belle en blonde à ses yeux.

“Je comprend… Et si ça te permet de te sentir plus toi même, t’as eu raison de le faire, même si les autres pensent le contraire.” Fait-il remarquer en entendant son explication. Il est aussi passé par cette phase, où il avait besoin de changer, de choquer, de faire n’importe quoi juste parce qu’il l’avait décidé. Lui n’était pas allé jusqu’à se teindre les cheveux par contre, mais il serait sûrement capable de le faire si sa mère lui l’interdisait par exemple, juste par esprit de contradiction.

Ils sortent du bourg sans encombre, Cam faisant des efforts pour avoir une conduite irréprochable afin de ne pas attirer l’attention, et éviter de Lenny ait trop peur pour sa vie. Mais en entendant sa dernière remarque, évidemment, il ne peut pas résister à  l'envie de se montrer un peu moins raisonnable. “Je sais pas trop… Je crois que pour avoir la réponse, on va être obligé de tester…” Répond Cameron volontairement trop sérieux, en réalité ravi de pouvoir tester un peu ce que cette belle voiture a sous le capot. Alors, lorsqu’il se retrouve sur cette longue ligne droite sur la route déserte, Cameron ne manque pas l’occasion de presser l’accélérateur. Il dépasse les 100 km/h, 110, 120,... l’aiguille indique presque 200 quand le brun reprend la parole. “Ça va, elle en a sous le moteur…” Constate-t-il dans un léger sourire, grisé par la vitesse. Il doit finalement mettre fin à cette petite poussée d’adrénaline à cause d’un virage serré lorsqu’ils arrivent à quelques kilomètres de leur destination. La route se fait de moins en moins large, et Cam finit par se garer quand elle devient trop étroite pour une voiture. “Et voilà mademoiselle, on y est !” Lance-t-il dans un sourire en coupant le contact. Il attrape son sac à dos à l’arrière avant de descendre du véhicule. “Si mes souvenirs sont bons, la plage est à cinq minutes, au bout de ce chemin.” Indique Cam, espérant ne pas se tromper. Au pire, Lenny se rappelle sûrement comment rejoindre la plage elle aussi.

_________________

Can't you see that you're smothering me ♒︎ Holding too tightly afraid to lose control, Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : Lux aeterna - ohsophieturner (tumblr)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Danny - Cameron
RAGOTS PARTAGÉS : 1197
POINTS : 1408
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire. Plutôt désespérément amoureuse d'un beau brun qui ne veut pas s'engager.
PROFESSION : Lycéenne. Elle rêve de devenir journaliste. Elle vient d'ailleurs de décrocher un stage au Tenby Dispatch.
REPUTATION : Elle est blonde maintenant ? Ça ne lui va pas trop bien... Elle fait vulgaire.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Dim 6 Aoû - 22:28

“J’ai déjà eu l’occasion de m’entrainer sur la caisse de ma mère, alors j’ai pas trop de mérite.” Cameron fait preuve de modestie face à mon admiration, ce qui ne fait que renforcer cette dernière. A l’exception de Daniel à qui je pardonnais tout, je n’aimais pas vraiment les frimeurs. J’ai un petit sourire tandis que je demande une faveur à mon voisin. « Du coup, si tu as un peu d’expérience, tu serais d’accord de me montrer deux ou trois trucs tout à l’heure ? J’aimerai trop essayer une fois. Enfin, surtout essayer avec quelqu’un qui ne m’engueule pas à la moindre incartade. » Ma première fois avec mon père avait été une catastrophe car il avait trop peur pour sa voiture (ce qui semblait très ironique désormais) et Jesse m’avait dit qu’il m’emmènerait mais ses reportages aux quatre coins du monde avaient repoussé ce projet aux calandres grecques… En tout cas conduire, ne serait peut être pas la seule chose fun que j’allais faire ce soir car mon sourire s’élargit au fur et à mesure que le Baxter énumère le contenu de son sac à dos. Il avait pensé à tout. Mais genre vraiment. Du sel pour la tequila quand même ! Grâce à lui, une soirée ennuyeuse venait de se transformer en virée audacieuse avec feu de camp sur la plage à la clé. Je me retourne radieuse vers lui, mettant une emphase comique dans ce qui suit. « Cameron… Est-ce que je t’ai déjà dit à quel point tu es parfait ? Je bénis le jour où nous sommes devenus amis. » C’était une histoire qui remontait à votre seconde année de maternelle mais vous aviez fait du chemin depuis. En fait, pas mal de choses avaient changées dans vos vies. Comme quand les parents du brun avaient divorcé par exemple… Mais une constante demeurait, nous étions là l’un pour l’autre aux moments clés. Et on finit d’ailleurs par parler de nos parents respectifs. Je grimace en entendant ce qu’il me dit à propos de sa mère. « Oh ça craint… Tu sais que tu peux m’appeler quand elle te prend trop la tête, hein ? »

« Du coup, c’est un peu pareil avec les miens. Ils me soûlent avec leurs grands principes dès qu’on parle un peu… Je crois qu’ils commencent à comprendre que je leur échappe et à avoir des soupçons… Mais pour l’instant, je ne me suis pas fait prendre. » Je dis ça avec une grande fierté. Alors qu’au fond, mes géniteurs sont juste idiots. Sinon comment expliquer que toutes les conneries que j’avais faites étaient passées inaperçues ? Même Jesse, mon fantôme de grand frère m’avait captée… « C’est sûr que s’ils captent pour la bagnole, je vais avoir des problèmes… Mais je les emmerde. J’en ai marre d’eux. Mais c’est gentil de t’en inquiéter. » Mon langage se détériore à vue d’œil mais c’est vraiment l’effet qu’ils me font. Je n’en pouvais plus de leur moralité hypocrite et j’avais envie de les faire c**** , tant pis pour les conséquences… Et puis, je ne regrettais vraiment pas cette sortie avec le Baxter. Comme toujours, il était adorable avec moi. Ne serait-ce parce qu’il s’inquiétait des conséquences à mon égard. Ou encore parce que c’était lui qui avait eu la meilleure réaction face à ma nouvelle couleur de cheveux. Je le lui dis d’ailleurs. « Enfin quelqu’un qui me comprend… C’est agréable ! » Et l’osmose ne s’arrêta pas en aussi bon chemin. Ainsi quand je fais mine de me demander à combien pouvait aller la voiture de mon père, Cameron me rejoint dans mon numéro d’innocence feinte, en appuyant généreusement sur l’accélérateur. En regardant l’aiguille monter sur le compteur, je m’accroche à mon siège. Mais ce n’est pas la peur qui domine. Non, je pars d’un grand éclat de rire, embrassant la sensation de liberté qui m’étreint. Ce n’est pas moi qui contrôle la voiture et pourtant, je sens l’adrénaline courir dans mes veines. Et quand Cameron retrouve une allure normale, il me faut de longues secondes pour que mon cœur fasse de même et pour lui répondre. “Ça va, elle en a sous le moteur…” « C’est le moins que l’on puisse dire !! C’était génial !! » Que je dis, ravie.

Finalement, on est à la plage plus rapidement que prévu mais rien à signaler quand on descend de la voiture, je tiens sur mes deux jambes. La vitesse m’a plus amusée qu’autre chose. « Merci Monsieur ! » Que je réplique avec le même accent snob que le Baxter quand il me signale que je suis arrivée à bon port. Il attrape son sac à dos, et moi une couverture dans le coffre. Pour accéder à la plage, il faut descendre le long d’un petit chemin de graviers que Cam ne tarde pas à trouver malgré l’obscurité. De toute façon, il suffit de suivre le bruit du remous des vagues pour ne pas se perdre. « Oui, c’est par là… Bonne mémoire… C’est quand la dernière fois que tu es venu ici ? » Puis, grisée par l’instant, je lui chipe le sac à dos avant qu’il ne le mette sur son épaule, car c’est justement la place que je convoite. En effet, je passe mes bras autour de son cou pour sauter sur son dos. « Il faut que tu m’emmènes jusqu’au bout. Je vais avoir mal aux pieds sinon » Que je dis, aimant l’embêter comme quand on était gamins. Je porte cependant une paire de sandales très fines, peu adaptée à la marche sur les cailloux qui précédaient le sable donc ça m’arrangeait bien de ne pas toucher terre pendant 5 minutes.


_________________

+ I'm in trouble. But I'd rather be in trouble with you. @ wood spoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Marie
TON AVATAR : Simon Van Meervenne
TES CRÉDITS : signature : endlesslove
TA DISPONIBILITE RP : (5/5)
Tim * Lenny * Lylou * Brian * Sameen
RAGOTS PARTAGÉS : 225
POINTS : 483
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.02.98)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Enchaine les petits boulots. En ce moment, il bosse à l'entretien du golf
REPUTATION : Ce gosse est une vraie calamité ! Vous savez qu'il a failli être renvoyé définitivement du lycée ? ça ne m'étonne pas avec toutes les conneries qu'il fait ! En même temps, avec les parents qu'il a, il n'est pas aidé...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Ven 18 Aoû - 20:05

“Ouais carrément, tu pourrais même faire tout le trajet du retour si tu veux !” Propose Cameron quand son amie lui demande de lui apprendre à conduire. Pas sûr qu’il soit le meilleur des professeurs, mais il est prêt à partager son savoir avec plaisir, surtout pour une élève aussi séduisante. Et puis, ce n’est pas si dur de conduire, alors Cam pense sincèrement qu’elle serait capable de prendre sa place pour le trajet retour.

“Je crois pas, et tu peux me le répéter autant que tu veux de toute façon.” Répond Cam dans un petit sourire amusé que Lenny lui dit qu’il est parfait. Il sait bien que c’est de l’humour, mais n’empêche qu’il a vraiment essayé de faire au mieux pour penser à tout. Et quand il s’agit de passer une bonne soirée, il se débrouille pa trop mal en général.

“Merci.” Répond-il simplement quand la blonde lui propose son soutien quand ça va mal avec sa mère. De son côté, Lenny ne semble pas avoir des parents idéaux non plus… “Bel exploit.” Fait remarquer le jeune Baxter avec admiration en apprenant qu’elle ne s’était jamais fait prendre la main dans le sac en train de faire une connerie. Il sourit en entendant sa remarque. “T’as raison, faut pas qu’ils t’empêchent de faire ce que t’as envie, t’es assez grande pour savoir ce que tu fais.” L’encourage Cameron, bien placé pour comprendre ce qu’elle traverse. D’ailleurs, elle semble également ravie de son commentaire concernant sa couleur de cheveux, ce qui décroche un nouveau sourire au brun, heureux de constater qu’ils semblent faits pour s’entendre tous les deux. Une preuve supplémentaire, les deux adolescents ont envie de tester un peu la puissance de la jolie voiture de papa Griffiths. Alors, après l’aval de la jeune femme, Cam se fait plaisir et appuie sur l’accélérateur le temps d'une longue ligne droite. “Je suis d’accord ! On pourrait se refaire un petit sprint au retour si ça te fait pas peur.” Propose Cam, encore grisé par cette dose d’adrénaline. Il est conscient que le reste de la route ne leur permet pas de refaire de folie, mais reste tout de même désireux de retenter l’expérience.

Une fois arrivés, les deux amis retrouvent rapidement le sentier qui mènent à la plage et l’empruntent sans tarder. Une chance pour eux, c’est la pleine lune, et après quelques secondes dans la nuit, les yeux de Cameron s’habituent à l’obscurité. “Je sais plus trop… J’y allais surtout quand j’étais petit à vrai dire, et depuis j’y suis retourné qu’une fois avec London y’a genre deux ans.” Après le divorce de leurs parents, les deux frangins avaient fait une sorte de fugue de deux jours, et étaient venus en vélo jusqu’ici. “Et toi, ça remonte à quand ?” Demande-t-il par curiosité.

Le garçon n’a finalement pas le temps de mettre son sac sur son dos que la jolie blonde lui saute dessus pour qu’il la porte. Un peu déséquilibré par l’effet de surprise, il reste malgré tout sur ses pieds et attrape les cuisses de Lenny de chaque côté de son corps pour qu’elle soit plus stable. “D’accord mademoiselle la princesse, mais c’est bien parce que c’est toi !” Accepte-t-il avant de réunir ses forces pour courir jusqu’à la plage. Mais il ne s’arrête pas là, et décide de prendre Lenny à son propre jeu en courant jusqu’à l’océan. “Je sens que tu as envie de te rafraîchir un peu !” Lance-t-il, l'air taquin. Il est tout habillé, mais il s’en fiche puisque sa coéquipière aussi. Une fois qu’il se retrouve avec de l’eau jusqu’aux cuisses, il lâche son amie, tout de même assez gentleman pour ne pas l’obliger à être tremper de la tête aux pieds. “Elle bien fraîche dis donc !” Constate-t-il dans un sourire, malgré tout assez courageux pour faire un petit plongeon après avoir ôté son téléphone de sa poche et l’avoir jeté sur le sable un peu plus loin.

_________________

Can't you see that you're smothering me ♒︎ Holding too tightly afraid to lose control, Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : Lux aeterna - ohsophieturner (tumblr)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Danny - Cameron
RAGOTS PARTAGÉS : 1197
POINTS : 1408
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire. Plutôt désespérément amoureuse d'un beau brun qui ne veut pas s'engager.
PROFESSION : Lycéenne. Elle rêve de devenir journaliste. Elle vient d'ailleurs de décrocher un stage au Tenby Dispatch.
REPUTATION : Elle est blonde maintenant ? Ça ne lui va pas trop bien... Elle fait vulgaire.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Mar 29 Aoû - 19:03

Cameron avait accepté de servir de moniteur d’auto école pour le trajet retour et je l’avais remercié d’un sourire même si un petit frisson m’avait parcourue de la tête aux pieds quand il avait suggéré que je pourrais moi aussi piquer un petit sprint. Je ne voulais certes plus être une poule mouillée mais y aller progressivement ne me semblait pas si déraisonnable… Ce semblant de raison qu’il me reste ne m’avait cependant pas empêchée de continuer à m’amuser avec le Baxter, qui n’a rien contre l’idée que je continue à lui répéter combien il était parfait. Il n’avait d’ailleurs pas été en reste de compliments, saluant ma performance quand je lui avais dit que mes parents ne m’avaient jamais attrapée. « Merci… Et oui, je crois hein. » Avais-je répliquée avec fierté. Et oui, j’étais assez grande pour savoir ce que je faisais. En l’occurrence, j’adorais ce que j’étais en train de faire…D’ailleurs l’ambiance était toujours au beau fixe quand nous étions arrivés à la plage. Si bien que je m’étais sentie d’humeur à sauter sur le dos du jeune homme, qui bien heureusement m’avait réceptionnée sans trop de soucis. Il me traite de princesse et je rigole. « Si je suis une princesse, ça fait de toi mon manant ? » Cameron me tient fermement, tandis que je fais de même avec le sac, peu désireuse de gâcher son précieux contenu. Mon porteur s’engage sur le chemin de cailloux pour descendre à la plage et ce faisant, il répond à ma question à propos de la dernière fois qu’il est venu sur cette plage. «  Oh cool. Comment elle va London, ces derniers temps ? » Puis c’est à mon tour de me rappeler de ma dernière fois ici. « Moi du coup, ça aurait dû être aussi avec mon frère… Une journée rien qu’à nous deux. Je l’attendais avec impatience… Et puis la veille, Jesse a été appelé sur un reportage et ça a été annulé. » Je hausse les épaules comme si ce n’étais grave mais en vérité, à l’époque, ça m’avait grande affectée.

En tout cas, mon ami ne me laisse pas le temps de m’apitoyer sur mon sort, car il accélère bientôt le pas pour se mettre à courir, me révélant par la même occasion son plan machiavélique. Je rue alors, même si en l’occurrence, c’est lui qui fait office de cheval. « Non pas du toooout ! En tant que princesse, je t’ordonne d’arrêter ! » Que je tente. Mais je vois vite que mon sort est scellé. Je laisse donc tomber le sac le plus doucement possible sur le sable avant de me résigner. Mais Cameron n’est pas un mauvais, et quand nous atteignons l’eau, il se contente de me lâcher en position verticale où ce n’est encore pas trop profond. J’ai seulement de l’eau jusqu’à la taille mais elle reste tout de même froide. Je crie et je peste comme la fille que je suis. Cameron fait alors un sourire que je qualifierai de craquant et qui me fait oublier quelques secondes ma rancœur. Puis il fait un commentaire sur la température de l’eau et je peste de plus belle. « Tu es quand même un grand malade !!! » Une injonction qu’il confirme en se débarrassant soudainement de son téléphone pour plonger tout entier. J’écarquille les yeux avant de reprendre mes esprits.  Je tiens à une minuscule vengeance. Les bras croisés, je fais mine de le regarder d’un air résigné quand il revient en nageant joyeusement vers moi, puis plus vive qu’un cobra, je tends soudainement le bras pour lui appuyer sur la tête. « Tu ne pensais tout de même pas que tu pouvais m’attaquer sans conséquences ? » Que je dis ensuite quand il ressort la tête de l’eau.

_________________

+ I'm in trouble. But I'd rather be in trouble with you. @ wood spoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Marie
TON AVATAR : Simon Van Meervenne
TES CRÉDITS : signature : endlesslove
TA DISPONIBILITE RP : (5/5)
Tim * Lenny * Lylou * Brian * Sameen
RAGOTS PARTAGÉS : 225
POINTS : 483
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.02.98)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Enchaine les petits boulots. En ce moment, il bosse à l'entretien du golf
REPUTATION : Ce gosse est une vraie calamité ! Vous savez qu'il a failli être renvoyé définitivement du lycée ? ça ne m'étonne pas avec toutes les conneries qu'il fait ! En même temps, avec les parents qu'il a, il n'est pas aidé...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Ven 8 Sep - 22:28

Cameron n’a pas vraiment réfléchi avant de proposer à Lenny de prendre le volant pour le retour, et sur le coup cela lui semble être une bonne idée. Après tout, c’est l’occasion ou jamais d’essayer sans que personne lui mette la pression ! Par contre, il risque de moins faire le fier quand il sera assis côté passager alors que l’adolescente tentera une accélération… Mais ils ne sont pas encore là, puisqu’ils viennent tout juste d’arriver à destination. Ils prennent la direction de la plage, Lenny sur le dos de Cameron, qui la porte sans problème.

“J’aurai préféré être ton prince mais bon, je me contenterai de manant alors…” Souffle le jeune Baxter, l’air faussement vexé par la remarque de son amie. Enfin, dans le fond il est réellement un peu vexé… Mais il doit admettre que vu la situation, il n’a pas vraiment le rôle de son prince, malheureusement. “Elle va bien ! Je crois même qu’elle a un mec, mais j’ai pas réussi à avoir plus d’info…” Répond-il honnêtement à propos de sa sœur. S’ils ont longtemps eu du mal à s’entendre, les deux jeunes Baxter se sont pas mal rapprochés depuis le divorce de leurs parents. Ils ont appris à se serrer les coudes, et Cameron lui fait maintenant entièrement confiance. “Ah merde… Il est souvent en déplacement ?” Demande le brun, songeant qu’elle a sûrement dû être déçu par le faux plan que lui a posé son frère.

Une fois arrivés, Cam décide d’emmener Lenny jusqu’à l’eau, histoire de la taquiner un peu. Il n’écoute évidemment pas son ordre, mais se montre assez sympa pour ne pas la tremper complètement ; Il s’en voudrait un peu si elle tombe malade par sa faute… Un sourire amusé se dessine sur son visage en entendant Lenny pester à cause de la fraicheur de l'océean. “On pouvait quand même pas aller à la plage sans mettre les pieds dans l’eau !” Fait-il remarquer en guise de réponse lorsqu’elle le traite de malade. Il ignore si c’est un compliment, mais il le prend comme tel. D’ailleurs, il fait une petite folie de plus en plongeant entièrement dans l’eau. Après tout, maintenant qu’ils y sont, autant y aller carrément non ? Il nage ensuite vers Lenny, qui n’a pas bougé. Mais il n’a pas le temps de reprendre la parole qu’elle lui met la tête sous l’eau. Il la ressort rapidement en toussant, puisqu’il a bu la tasse sous l’effet de surprise. “J’avoue que je l’avais pas vu venir !” Admet Cam à propos de la petite vengeance de Lenny. Heureusement, la soirée est loin d’être finie et il aurait sûrement l’occasion de se venger à son tour ! “Finalement, elle est plutôt bonne une fois qu’on est dedans !” Fait remarquer l’adolescent après avoir fait quelques brasses. Cela dit, il n'y reste pas plus de quelques minutes, histoire de ne pas finir en glaçon. Il se dirige donc vers Lenny en reprenant la parole. “Je crois qu’on va être obligés de boire pour se réchauffer maintenant…” Suppose-t-il avec un air faussement embêté, avant de finalement lui adresser un fin sourire. En réalité, baignade ou non, Cam aurait sûrement eu envie de picoler. Après tout, c’est un bon moyen de passer le temps, et il est souvent plus à l’aise pour discuter avec une jolie fille une fois qu’il a quelques verres dans le sang… Il fait quelques pas dans le sable pour revenir au niveau du sac et s’assoit, sans faire trop attention à ses vêtements trempés. De toute manière, il ne peut pas faire grand chose pour ça, il n’oserait pas se mettre à poil pour les faire sécher… “Alors, plutôt bière ou Tequila ?” Demande-t-il en levant les yeux vers Lenny.

_________________

Can't you see that you're smothering me ♒︎ Holding too tightly afraid to lose control, Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas, Trystan & Rhys
TON AVATAR : Sophie Turner
TES CRÉDITS : Lux aeterna - ohsophieturner (tumblr)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : 1/3
En cours : Danny - Cameron
RAGOTS PARTAGÉS : 1197
POINTS : 1408
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans (16 Décembre)
CÔTÉ COEUR : Célibataire. Plutôt désespérément amoureuse d'un beau brun qui ne veut pas s'engager.
PROFESSION : Lycéenne. Elle rêve de devenir journaliste. Elle vient d'ailleurs de décrocher un stage au Tenby Dispatch.
REPUTATION : Elle est blonde maintenant ? Ça ne lui va pas trop bien... Elle fait vulgaire.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Mer 13 Sep - 16:08

« J’aurai préféré être ton prince mais bon, je me contenterai de manant alors… » Je souris en entendant les intonations offensés de Cameron. Mais juste après, une conversation que j’ai eue avec Danny à propos des princes charmants me revient à l’esprit et je m’assombris quelque peu. En tout cas, j’essaye de m’expliquer envers mon porteur parce que le vexer est la dernière chose que j’ai envie de faire. « C’est juste que quelqu’un m’a dit récemment que les princes n’existaient pas. Mais manant, ce n’est pas très gentil pour autant, excuse-moi… Surtout que si on ne joue pas sur les mots, tu es vraiment un prince envers moi. » Je mériterai d’ailleurs de finir mon chemin à pieds mais le Baxter ne fait pas mine de me faire descendre de son dos, confirmant mes derniers propos. Je me promets donc intérieurement d’être plus douce et de réprimer mes blagues pourries. La conversation repart alors en douceur, lorsque nous évoquons nos frères et sœurs respectifs. « Wow tu sais si c’est un mec d’ici ? » Que je demande lorsque le brun m’annonce que sa sœur a un petit copain. « Presque tout le temps… Il est jeune mais je crois qu’il est déjà allé sur tous les continents et peut être dans un tiers des pays de monde. Il ne tient pas en place. » Il y a une certaine amertume dans ma voix quand je réponds à la question de Cameron à propos de Jesse mais aussi une pointe d’admiration. Ça résumait d’ailleurs assez bien notre relation quand on y réfléchissait…

Mon ami est d’humeur facétieuse ce soir, s’en suit donc un petit épisode dans l’eau, où il m’avait conduite contre mon gré. Je râle un peu sous le regard amusé de Cameron. “On pouvait quand même pas aller à la plage sans mettre les pieds dans l’eau !” Finis t-il par répliquer et je me retrouve à hausser les épaules en signe de résignation, projetant au passage quelques gouttes glaciales sur mes vêtements. « Certes… Mais il n’y a pas d’exception quand l’eau est glaciale ? » J’avoue que je fais un peu ma chieuse mais j’aime ce jeu de taquinerie avec Cameron. J’ai d’ailleurs ma petite vengeance sur lui et c’est bons amis que nous retournons sur la plage après qu’il ait nagé quelques brasses. Il m’annonce alors avec toute la contrition du monde qu’on va être obligé de boire pour se réchauffer et je le suis sans hésitation dans son délire. « Si on est obligés pour éviter l’hypothermie… Ainsi soit-il. » On s’installe sur la plage et Cam me demande de choisir notre poison. « Tequila ! » Que je réponds sans hésitation avant de préciser ma réponse « J’ai pris ma première cuite à la bière avec Milo Taylor et depuis je ne peux plus en boire. » Je confie toujours beaucoup de choses à Cameron mais comme on s’était un peu éloignés, il n’est pas encore au courant de l’historique de mes frasques récentes. Voici pour son update. Désormais, rôdée à tous ces jeux, je sors le sel et les quartiers de citron du sac à dos tandis que Cam ouvre la tequila. Cette activité ne m’empêche cependant pas de m’inquiète face à la désinvolture du jeune homme. « Tu ne vas pas avoir froid avec tes vêtements mouillés ? Si tu veux je vais chercher du bois pour faire un feu… Je n’ai pas envie que tu tombes malade… » La main de mon voisin apparaît soudain dans mon champ de vision. Je verse une ligne de sel dessus, le message étant suffisamment clair. Je rigole en m’exécutant. « On boit au fait qu’on est tous les deux sur cette belle plage en train de picoler au lieu de réviser nos bacs ? »


_________________

+ I'm in trouble. But I'd rather be in trouble with you. @ wood spoon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Marie
TON AVATAR : Simon Van Meervenne
TES CRÉDITS : signature : endlesslove
TA DISPONIBILITE RP : (5/5)
Tim * Lenny * Lylou * Brian * Sameen
RAGOTS PARTAGÉS : 225
POINTS : 483
ARRIVÉE À TENBY : 01/06/2017

ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.02.98)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Enchaine les petits boulots. En ce moment, il bosse à l'entretien du golf
REPUTATION : Ce gosse est une vraie calamité ! Vous savez qu'il a failli être renvoyé définitivement du lycée ? ça ne m'étonne pas avec toutes les conneries qu'il fait ! En même temps, avec les parents qu'il a, il n'est pas aidé...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron Mar 19 Sep - 0:48

“Je préfères ça.” Conclut Cameron dans un petit sourire satisfait quand Lenny admet qu’il a agit comme un prince avec elle. Pas vraiment vexé, et sans doute près à tout pardonner à Lenny quelle que soit la situation, le jeune Baxter la garde sur son dos pour le reste du chemin.

“Nan j’en sais rien… Mais je l’ai jamais grillée avec lui, donc soit elle arrive à être hyper discrète, soit il est pas d’ici.” Explique Cam à propos de sa soeur. Il n’est pas du genre à la fliquer sans arrêt, alors au lieu de chercher plus loin concernant son copain, il préfère attendre qu’elle lui en parle d’elle même. “Il a de la chance ! Même si ça doit pas toujours être facile pour rester en contact avec ses proches…” Songe Cameron en se mettant à la place de Lenny. Pour sa part, il aimerait bien avoir la chance de voyager, mais si un de ses frangins était sans arrêt parti, il lui manquerait forcément.

“Peut être, mais j’étais pas au courant…” Répond Cam innocemment quand Lenny demande s’il y a une exception pour la baignade quand l’eau est glacée. Après avoir profité un peu de l’eau malgré la température, ils ressortent et Lenny semble d’accord pour suivre la stratégie de Cam pour se réchauffer. Il propose alors deux alcools à sa camarade, et son choix lui décroche un sourire satisfait. “Sérieux ? Il a dû t’en faire boire des verres pour te saouler à la bière ! ça m’étonne pas de lui en même temps…” Songe Cam, amusé par l’anecdote de son amie. Milo est un ami de beuverie, qui a une très bonne descente. C’est lui qui a donné quelques conseils de drague à Cam quand il commençait à venir aux fêtes, et le jeune Baxter se demande un instant s’il n’a pas fait boire Lenny pour la mettre dans son lit ce soir là ? Mais il est sobre, alors il a assez de tact pour éviter de poser directement la question. En tout cas, cela ne semble pas être sa première fois concernant les Teq’paf puisqu’elle sort naturellement le sel et les citrons alors que Cam s’occupe de la bouteille et des gobelets. Il sert deux verres alors que la jeune femme reprend la parole. “C’est gentil mais ça va aller, t’inquiète.” La rassure-t-il, tout de même touché qu’elle s’inquiète pour lui. Une fois le sel sur la main, l’adolescent sourit à la proposition de la blonde. “Je crois qu’il n’a pas de meilleure raison de trinquer.” Approuve-t-il avant de lécher le sel, boire son shooter cul sec puis mordre dans un citron comme le veut la coutume, affichant quelques instants une légère grimace. “J’ai une idée !” Reprend-il ensuite. “On pourrait jouer au “j’ai jamais” et le premier qui doit boire prend aussi le gage d’aller chercher du bois pour faire un feu ?” Propose le brun, réalisant qu’il avait quand même vachement froid, et que Lenny devait être dans le même cas.

_________________

Can't you see that you're smothering me ♒︎ Holding too tightly afraid to lose control, Cause everything that you thought I would be Has fallen apart right in front of you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Baby you can drive my car | Lenny & Cameron

Revenir en haut Aller en bas

Baby you can drive my car | Lenny & Cameron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences-