AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Every step you take I'll be watching you + Cody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Eleanor & Rhys
TON AVATAR : Pedro Pascal
TES CRÉDITS : odistole(avatar) narcosource (gifs)
TA DISPONIBILITE RP : Libre : 0/3
(William - Lexia - Josh - Cody)
A venir : Eléa - Aloy - Deb
RAGOTS PARTAGÉS : 1361
POINTS : 2652
ARRIVÉE À TENBY : 15/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 41 ans (24 Octobre 1975)
CÔTÉ COEUR : Son cœur et ses pensées sont occupés par une jolie anglaise
PROFESSION : Flic
REPUTATION : Il sort avec Eléa Fawkes à ce qu'il paraît. C'est une bonne nouvelle, elle lui correspond bien mieux que ses conquêtes précédentes...


MessageSujet: Every step you take I'll be watching you + Cody Jeu 8 Juin - 22:13


Cody & Thomas

Every breath you take
Every move you make
Every step you take
I'll be watching you.

La saison touristique avait repris à Tenby, apportant son flot de visiteurs et les désagréments inhérents à la présence d’autant de monde dans un si petit endroit. Les signalements faits au commissariat avaient doublés, notamment depuis qu’un voleur à la tire avait sévit plusieurs fois le long de la très fréquentée promenade qui longeait le bord de mer. Les derniers vols avaient été commis avec violence et sur des touristes américains, mettant la police sur les dents. Le maire avait insisté pour que les infractions de ce type cessent, désireux de protéger l’image de la ville et les revenus avantageux que faisaient rentrer les touristes. C’était ce pourquoi, Thomas par une belle matinée ensoleillée était en train d’arpenter les rues du vieux centre, à la recherche de tout mouvement suspect... A vrai dire, il était plutôt frustré de devoir laisser des dossiers plus importants en suspens pour ça mais il avait appris à obéir aux ordres et à aller là où on avait besoin de lui… Il avait beau être en service, il était habillé en civil pour des raisons évidentes. Mais ça lui compliquait quelque peu la tâche, car il avait un peu l’impression d’être en vacances. En fait, après deux bonnes heures à patrouiller ainsi en plein soleil, il rêvait de s’arrêter pour déguster quelque chose de frais en terrasse… Mais évidemment, il n’en avait pas le droit. Il devait consciencieusement effectuer sa mission, et ignorer ceux qui flânaient tranquillement autour de lui...

Il s’octroie toutefois un peu de confort, poussant son inspection jusqu'aux remparts, autre lieu où des larcins avaient eu lieu. Au moins, il y aurait un peu d’ombre par là bas… Il a peine passé la porte médiévale qu’il repère une silhouette esseulée et très familière un peu plus au nord, tranquillement perchée sur le mur d’enceinte. Les sourcils froncés, il s’approche de cette dernière, bien décidé à lui faire remarquer sa présence. « Cody Irwin… » Dit-il en mettant volontairement de l’emphase dans sa prononciation. Il se plante en face du principal intéressé, les mains sur les hanches, lui faisant de l’ombre. « … En train de rien faire. Comme d’habitude. » C’était une attaque en règle loin du style habituel et tolérant du Weston mais il ne faisait là que continuer un petit jeu de provocation qui avait commencé depuis un certain temps maintenant… Depuis que Cody était arrivé à Tenby en fait… Il y avait quelque chose de suspect à propos de lui, et ce au-delà de son apparence de voyou. L’instinct de Thomas lui hurlait que ce type n’était pas clair et il s’était désormais fixé comme preuve de prouver que son pressentiment était fondé. Hélas pour l’instant, il n’avait rien contre lui. Il ne l’avait jamais choppé en train de faire quoi que ce soit d’illégal. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était de lui mettre la pression de temps en temps… Les deux hommes s’en tenaient donc à des joutes verbales faussement polies où aucun des deux ne disaient un mot plus haut que l’autre mais où le sous-entendu était omniprésent… Sauf qu’aujourd’hui, le vent allait peut être tourner en la faveur du moustachue. Et de manière presque littérale. Car la légère brise marine qui souffle ce matin emmène tout à coup une certaine odeur jusqu’à ses narines. « Ou pas. Est-ce que c’est du cannabis que je sens ? J’interromps peut être quelque chose ? » Assène t-il, penchant la tête pour voir si le Irwin tentant de dissimuler quelque chose ou pas.

_________________

Cause you know, I just wanna see you smile + I just wanna give you love, Reaching out to you. Come along with me and don't be scared, You and me can make it anywhere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Cojo-Jojo
TES DOUBLES : Timmy
TON AVATAR : Ben Robson
TES CRÉDITS : Mimzikel
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible
1.Jean ☄Old Crazy Girl
2.Billie ☄ In the danger zone
3.Mona ☄ Prédiction du Dr.Marabouté
4.Thomas ☄ Every step you take I'll be watching you
5.Yevgeniya ☄ Another dollar is just another blow
RAGOTS PARTAGÉS : 421
POINTS : 533
ARRIVÉE À TENBY : 04/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans. 04/03/1985
CÔTÉ COEUR : RAS
PROFESSION : SMF - Sans métier fixe.
REPUTATION : Roi des vilains.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Every step you take I'll be watching you + Cody Ven 9 Juin - 22:56


Every step you take, I'll be watching you.
Thomas & Cody

Si Cody a beaucoup de choses à reprocher à Tenby, il est bien obligé d'admettre malgré tout que la ville a un certain charme. Certes elle manque de soleil mais son côté rural inspire la sérénité. Si barbu se sent clairement dépaysé en comparaison d'Oceanside, la quiétude qu'il trouve ici ne lui déplait pas toujours et il sait parfois y trouver des avantages. Comme aujourd'hui par exemple, jour miraculeux où le soleil parvient à percer les nuages. Pendant que sa mère est occupée avec le kinésithérapeute, il est bien content de pouvoir venir un peu profiter de l'air frais avec une vue si pittoresque. Perché sur le rempart, dans un petit coin isolé du passage touristique, il laisse son regard se perdre dans l'horizon.
Il n'entend que le bruissement des vagues au loin et le vent salé qui vient caresser son visage. Une ambiance parfaite pour se détendre et oublier les merdes qui semblent s'accumuler dans sa vie. Et quoi de plus évident, dans un moment si paisible, que de renforcer cette détente par un petit joint.
Déjà prêt et roulé, il n'a qu'a le tirer de derrière son oreille pour l'allumer. Pouvoir fumer en paix est devenu précieux. Il a apprit a apprécier ces moments rares qui autrefois n'étaient rien de plus qu'un geste du quotidien.

Tapotant ses talons contre la pierre, son joint se consume doucement tandis que ses muscles se relâchent et que son esprit commence à se faire plus léger. Bientôt, il ne reste déjà plus qu'une dernière bouffée qu'il inspire d'une traite. Pour en profiter pleinement, il garde la fumée le plus longtemps possible dans ses poumons. C'est une voix soudaine qui la lui fait recracher. Il se serait presque saisit. Curieux de savoir qui peut bien venir troubler ainsi sa tranquillité, mais surtout de voir qui connait si bien son nom, il baisse les yeux pour découvrir son interlocuteur. Un flic en civil... Et pas n'importe lequel. C'est le moustachu qui lui colle aux basques depuis son arrivée.  Thomas Weston. "Inspecteur." Dit-il en hochant la tête en guise d'un salut pseudo respectueux alors qu'un résidu de fumée s'échappe encore de ses lèvres. Il affiche un large sourire, comme si il était ravit de le voir. Probablement parce qu'il sait qu'il va pouvoir s'amuser un peu et jouer sur ses nerfs.
L'homme a beau représenter la loi, il n'est pas du tout craint par l'irlandais qui a connu bien plus intimidant. En Californie, là où se trouve le coeur de son business, les policiers représentent une menace bien plus sérieuse. D'une part parce qu'ils auraient de quoi foutre le barbu en taule pour une perpétuité et d'une autre parce qu'ils ont accès à des ressources beaucoup plus importantes qu'un petit commissariat comme celui de Tenby. Si Cody a réussit à échapper à la police américaine jusqu'à présent, ce n'est pas un petit officier de quartier gallois qui va lui faire peur.

Bien vite, les narines du Weston sont titillés et il ne tarde pas à livrer son accusation. Ce à quoi Cody sourit un peu effrontément. "Quel bon flaire... " Il commente en jouant les impressionnés, sans chercher à nier. Il sait très bien que se serait inutile et que ça lui causerait plus de tort que de bien de prendre l'agent pour un con. Étant donné qu'il vient d'expirer la dernière preuve, il sait très bien que Weston ne peut rien contre lui de toute façon.
Réagissant à la seconde remarque, Cody fait ensuite mine de regarder autour de lui, comme si il cherchait quelque chose mais finit par secouer la tête. "A part un bain de soleil, pas grand chose." Il montre amusé le filtre qui reste entre ses doigts, et dont l'inspecteur ne pourra pas se servir, avant de le ranger dans sa poche comme un bon citoyen qui ne jette pas son mégot par terre "Vous êtes malheureusement dix secondes trop tard pour la fête... Dommage, ça c'est joué à pas grand chose pour que vous puissiez me prendre sur le fait." Il ricane sans se tout de fois se montrer trop narquois avant de sauter au pied du mur contre lequel il s'appuie. "Une autre fois peut-être" Il prend un air faussement désolé et soupire comme si il était embêté.  
Il sort ensuite son paquet de cigarettes pour en allumer une, tranquillement. "Ça va sinon, pas trop dur de travailler quand il fait aussi beau ?" Il demande tout naturellement en tendant son paquet au flic, comme pour faire la conversation avec un air faussement compatissant. "Y'a de l'action en ce moment ou... c'est calme ?" Comme si ça l'intéressait réellement... Il fait surtout la conversation pour prouver à Weston qu'il ne le craint pas et qu'il en se sent absolument pas menacé par sa surveillance continue. Ce qui pour l'instant est vrai mais pourrait ne plus l'être une fois qu'il aura mit ses plans en place. Mieux vaut donc travailler à une entente cordiale pour espérer avoir la paix plus tard...
made by black arrow

_________________

:
 
REBEL WITH A CAUSE
They're not scared of you, they're scared of what you represent to them. ─ What you represent to them is freedom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Eleanor & Rhys
TON AVATAR : Pedro Pascal
TES CRÉDITS : odistole(avatar) narcosource (gifs)
TA DISPONIBILITE RP : Libre : 0/3
(William - Lexia - Josh - Cody)
A venir : Eléa - Aloy - Deb
RAGOTS PARTAGÉS : 1361
POINTS : 2652
ARRIVÉE À TENBY : 15/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 41 ans (24 Octobre 1975)
CÔTÉ COEUR : Son cœur et ses pensées sont occupés par une jolie anglaise
PROFESSION : Flic
REPUTATION : Il sort avec Eléa Fawkes à ce qu'il paraît. C'est une bonne nouvelle, elle lui correspond bien mieux que ses conquêtes précédentes...


MessageSujet: Re: Every step you take I'll be watching you + Cody Mar 20 Juin - 22:18


Cody & Thomas

Every breath you take
Every move you make
Every step you take
I'll be watching you.

Cody Irwin salue Thomas en l’appelant « Inspecteur » et le flic sait d’instinct que ce n’est pas anodin. Le Irwin avait beau être nouveau en ville, il devait savoir que le Weston était seulement Sergent. Il prenait juste un malin plaisir à entrer dans la joute et à appuyer d’emblée là où ça faisait mal. Son sourire on ne peut plus insolent pour ne pas dire carrément moqueur suffisait d’ailleurs à lui retirer le bénéfice du doute. « Sergent Weston, ça suffira. » Cette histoire d’ego aurait pu en heurter plus d’un mais Thomas s’en fichait comme une guigne de devenir Inspecteur. Tant qu’il pouvait faire le métier qu’il aimait, il était heureux. En revanche, s’il y avait bien quelque chose qui était de nature à assombrir son humeur, c’était de voir des types comme Irwin se balader dans les rues de Tenby. Ce genre de types étaient annonciateurs de problèmes, de troubles. Il n’y avait rien d’autre qu’il pouvait apporter à la communauté. La preuve, au lieu d’essayer de gagner sa vie honnêtement comme le commun des mortels, celui-là fumait tranquillement des substances illicites en public avec une désinvolture parfaitement horripilante. Car Thomas n’était pas dupe. Il l’avait vu recracher sa fumée, il avait senti l’odeur si caractéristique de la marijuana… De toute façon, Irwin ne s’embête même pas à nier. A vrai dire, il continue son petit numéro, louant le « flair » de Thomas avant de l’informer qu’il était en train d’interrompre son bain de soleil. Tout y est, les mimiques outrées, les intonations faussement polies, l’insolence… Le flic prend sur lui pour répondre sur un ton tout aussi faussement jovial. « Ce n’est déjà pas rien un bain de soleil… Il faut en profiter tant qu’on peut… ça peut vite nous manquer ensuite. Quand on passe un certain temps à l’ombre par exemple… » L’allusion n’en était même pas une tant elle était explicite.

Malheureusement, Thomas n’avait que ça dans sa manche : les menaces voilées. Car comme le fait ensuite si justement remarquer Cody Irwin, il était effectivement arrivé un tout petit peu trop tard pour le flagrant délit. Il n’a donc pas d’autres choix que de continuer les paroles mielleuses, se campant fermement au pied du mur sur lequel son interlocuteur se tient. « Un jour, j’arriverai à temps. C’est une promesse. Et là, je pense que ça sera effectivement une belle fête. » Hélas, le blond ne semble pas décidé à s’arrêter à cette belle promesse. Il saute souplement aux côté du Weston, venant s’en griller une à ses côtés. Le moustachu en est incommodé. Il rêvait d’en griller une depuis déjà deux heures au moins… Mais il devait rester professionnel et ne pas perdre trop de terrain face aux provocations du Irwin qui se multipliaient à une vitesse alarmante. « Vous savez, Irwin, la meilleure chance que vous avez d’avoir une réponse à cette question, c’est encore que vous essayiez par vous-même… Vous ne travaillez pas du tout ? » Réplique t-il alors au tac au tac d’un air goguenard lorsque le blond lui demande si ce n’est pas trop dur de travailler par cette chaleur… La réponse est de plus tellement déprimante qu’il ne faut mieux pas y penser…Le quadragénaire se fait aussi violence pour ignorer le paquet de clopes que lui fourre Cody Irwin sous le nez. Hors de question qu’il fume avec l’ennemi. Ou qu’il accepte une offrande de sa part. En revanche, quelque chose le poussait à continuer cette conversation absurde avec lui. Son égo qui se manifestait sans doute. Il voulait montrer à ce Cody que malgré tout, il était là et il n’était pas si stupide qu’il avait l’air de le penser. « Pas mal d’action en ce moment… ça bouge avec tous ces nouveaux arrivants…Les petits délits s’accumulent. D’ailleurs, tant que j’y suis… Permettez-moi de vous rappeler que le Royaume-Uni a la législation la plus sévère d’Europe concernant le simple usage ou la simple détention de cannabis. Les peines peuvent aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement… ça serait dommage de se faire prendre du coup. » Sa moustache frémit tandis que dans un sourire, il imite l’intonation de Cody tout à l’heure. « Vraiment dommage. »

_________________

Cause you know, I just wanna see you smile + I just wanna give you love, Reaching out to you. Come along with me and don't be scared, You and me can make it anywhere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Every step you take I'll be watching you + Cody

Revenir en haut Aller en bas

Every step you take I'll be watching you + Cody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: City walls-