AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Prédiction de Cody Irwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Cojo-Jojo
TES DOUBLES : Timmy le gentil
TON AVATAR : Ben Robson
TES CRÉDITS : Mimzikel
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible
Brianna • Summer fun (defi)
Jean • Let's give them somthing to talk about
Yev & Ainhoa • Have another drink, get lost in us.
___
Terminés:
1.Yev2.Ana3.Billie4.Jean5.Yev6. Thomas
RAGOTS PARTAGÉS : 542
POINTS : 810
ARRIVÉE À TENBY : 04/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans. 04/03/1985
CÔTÉ COEUR : C'est pas de ce côté là que ça se passe chez lui...
PROFESSION : Officiellement sans emploi. Officieusement, il gère un cartel et une organisation criminelle en Californie
REPUTATION : Roi des vilains.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Prédiction de Cody Irwin Jeu 1 Juin - 20:21

Bonjour ô grand Docteur Marabouté. Je viens vous consulter pour obtenir la réponse à une question, ma foi, fort simple : Et si ma mère m'avait prit avec elle pour m'élever à Tenby plutôt que de me laisser en Irlande avec mon père ?

_________________

serial lover :
 

rebel with a cause
They're not scared of you, they're scared of what you represent to them. ─ What you represent to them is freedom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dr. Marabouté
TON AVATAR : Ma splendeur interstellaire
TES CRÉDITS : Sitting Duck.
RAGOTS PARTAGÉS : 45
POINTS : 67
ARRIVÉE À TENBY : 15/05/2014

ÂGE DU PERSONNAGE : J'ai assisté à plusieurs passages de comètes, si c'est votre question
CÔTÉ COEUR : C'est le votre qui m'intéresse... enfin, vos relations amoureuses, je veux dire
PROFESSION : Expert en voyance et futur alternatif


MessageSujet: Re: Prédiction de Cody Irwin Mer 7 Juin - 14:40


Ici, à Tenby, Cody a reçu une éducation bien différente. Sa mère l'a élevé du mieux qu'elle a pu et, parmi les habitants, rares sont ceux qui ne seront pas d'accord pour dire qu'elle a réussi. Elle l'a entouré de soins, tout en l'encadrant et en lui posant les limites qui sont nécessaires. Oui, Cody n'a pas vraiment eu de quoi se plaindre, même s'il n'a pas vécu avec une présence paternelle. Alors en grandissant, Cody est devenu quelqu'un de bien. Du haut de ses trente-deux ans, c'est un homme un peu bourru, mais profondément bon. Il aime venir en aide aux autres et c'est tout naturellement qu'il est devenu pompier, espérant pouvoir faire le bien autour de lui. Même dans sa vie personnelle, tout va pour le mieux. Il a épousé une charmante jeune femme, qui l'attend patiemment en lui ayant préparé un bon repas, à chaque fois qu'il rentre du travail. Ils n'ont pas encore d'enfant, mais ils continuent à essayer et puis ils ont le temps. Cette vie, il ne demande rien de plus. La petite dose d'adrénaline dont chaque être humain a besoin de temps à autre, il la trouve lors de rares interventions risquées. Mais justement, il n'aurait pas pensé que c'était ce qui causerait sa perte. Une explosion dans une maison en feu. Il a réussi à sauver une adolescente, ce qui est peut-être sa plus grande fierté, ce à quoi il se raccroche dans les moments les plus sombres. Parce que le collègue qui est entré avec lui dans cette maison, son meilleur ami depuis des années, lui n'a pas survécu. Cody n'a pas réussi à le sauver, il n'a même pas pu retourner à l'intérieur après que la famille vivant là ait été évacuée. Un pompier mourant d'une manière héroïque... Cody lui a rendu hommage, mais cette perte le pèse. Depuis, il n'est plus le même homme. Il ne voit plus son travail de la même manière, peut-être qu'il blâme tout ce qu'il peut. Il boit un peu, tous les soirs, de plus en plus. Il sombre, à chaque fois qu'il voit l'image de son meilleur ami, celui qui avait été comme un membre de sa famille, lui souriant à pleines dents. Il se console comme il peut, il a même trouvé refuge dans les bras d'une autre femme. Il sait que c'est mal. Mais dans ces moments-là, il oublie tout le reste. Et au fond, c'est tout ce qu'il recherche. Pas l'amour, pas une quelconque relation, juste le réconfort, accompagné du plaisir. Alors quand cette femme tombe enceinte, il ne sait plus quoi faire. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il a merdé bien comme il faut. Qu'il a saboté son existence bienheureuse. Qu'il aurait pu essayer de se ressaisir, mais qu'il a continué à s'enfoncer et, désormais, il ne sait pas s'il peut se rattraper en quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Cojo-Jojo
TES DOUBLES : Timmy le gentil
TON AVATAR : Ben Robson
TES CRÉDITS : Mimzikel
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible
Brianna • Summer fun (defi)
Jean • Let's give them somthing to talk about
Yev & Ainhoa • Have another drink, get lost in us.
___
Terminés:
1.Yev2.Ana3.Billie4.Jean5.Yev6. Thomas
RAGOTS PARTAGÉS : 542
POINTS : 810
ARRIVÉE À TENBY : 04/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans. 04/03/1985
CÔTÉ COEUR : C'est pas de ce côté là que ça se passe chez lui...
PROFESSION : Officiellement sans emploi. Officieusement, il gère un cartel et une organisation criminelle en Californie
REPUTATION : Roi des vilains.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Cody Irwin Ven 23 Juin - 15:42


The biggest mistake

Mona & Cody

Comme souvent, la nuit avait amenée sont lot de cauchemars. Cody finissait toujours en sueur et il gémissait en se tordant pour tenter de chasser les images de sa tête. Clarissa ne se réveillait plus, ne s'inquiétait plus. Ça faisait longtemps qu'elle avait apprit à dormir auprès d'un mari au sommeil turbulent et longtemps qu'elle avait arrêté d'essayer de l'aider. A vrai dire, elle ne dormait plus assez proche de lui que pour réellement le sentir. Petit à petit, un fossé s'était creusé entre le couple. Avant l'accident, ils s'endormaient toujours dans les bras l'un de l'autre et ce même après quatre ans de mariage. Un amour qui ne se fanait pas. A présent, on pourrait placer une troisième personne entre eux tellement ils sont éloignés. Cette distance s'est installée subtilement. Un soir Cody a prétexté tomber de fatigue et est parti se coucher avant sa belle. Quand elle l'a rejoint un peu plus tard, il a fait semblant de dormir et c'est ainsi que leur rituel de l'étreinte s'est évaporé. Chaque soir le fossé à alors gagné en centimètres et les voilà à présent chacun à leur extrémité.
Cody sait que les choses vont mal, Clarissa le sait aussi et, pourtant, aucun des deux n'arrive à amener le sujet. Ils continuent donc leur mascarade de couple heureux, probablement trop ancrés dans leurs habitudes que pour avoir envie de venir les perturber.
En réalité Cody cache un lourd secret dont la seule pensée parvient à le faire rougir lorsqu'il croise le regard de sa femme.
Il en voit une autre... Et pas n'importe laquelle qui plus est.
Lui qui ne se serait jamais cru capable de trahir celle qu'il considérait comme son âme soeur fricote avec l'adolescente sauvée des flammes. Ces mêmes flammes qui ont rongées le corps de son collègue, son meilleur ami, lors de ce jour tragique qui a foutu sa vie en l'air.

Les choses sont arrivées si rapidement qu'il n'a rien pu contrôler. Ça a commencé avec un verre et puis il s'est perdu. Il a senti tout son être se décomposer pour reformer une autre personne. Changé à tout jamais et confus. Lui qui disait tout à Clarissa est devenu taiseux. Il ne voulait pas parler de sa peine avec elle. Elle n'était pas présente sur les lieux alors, forcément, elle pourrait se montrer compréhensive mais elle ne pourrait jamais vraiment comprendre. Et c'est ce dont il avait besoin, quelqu'un qui puisse comprendre réellement... Pas quelqu'un qui le prenne en pitié. Il a alors préféré se replier sur lui même et s'isoler jusqu'à ne plus rien maitriser.  
Rongé par la solitude et hanté par les souvenirs de son meilleur ami, il a rapidement prit l'habitude de trainer au bar où ils se retrouvaient souvent. Sans autre compagnie que son verre, il y passait des heures dans le silence à réfléchir. A ressasser son envie de tout foutre en l'air. De quitter son boulot et partir vivre ailleurs.
Mais un de ces soirs ne s'est pas déroulé comme les autres, pourtant bien encastrés dans une routine inflexible. C'est le soir où il l'a revue, l'adolescente. Ses cheveux avaient un peu poussés, signe du temps passé. Elle devait avoir obtenu sa majorité pour venir se perdre dans un bar.
Cody n'aurait jamais pu oublier son visage, marqué au fer blanc comme tout le reste de cette soirée maudite. Il y'avait du monde et pourtant, il ne voyait plus qu'elle. Si bien qu'à force de la fixer, il avait attiré son regard. Un échange, un verre. Les deux s'étaient timidement retrouvés. Pour le pompier c'était un soulagement. Cela faisait des mois qu'il avait l'impression de n'avoir plus personne à qui parler mais elle, elle pourrait comprendre. A elle il pouvait se livrer. Et c'est ce qu'il a fait, durant une très longue soirée où les coeurs se sont ouverts. Quelques larmes ont coulées à l'évocation de la tragédie, tant de sentiments enterrés qu'il s'autorisait à extérioriser pour la première fois. Une étreinte réconfortante, plus que celle de sa propre femme et pour finir un baiser qui aurait du être étrange mais qui pourtant n'avait qu'une douce saveur. Encore aujourd'hui, il ne se souvient pas vraiment de comment ils en sont arrivé là. Probablement qu'il avait trop bu ce soir là. Comme tous les soirs...

Ce qui aurait pu être un évènement exceptionnel, un incident, est timidement devenu une affaire. Cody s'est accroché à Mona comme on s'accroche à son radeau de survie. Leur relation est devenue charnelle. Des moments de répits pendant lesquels le pompier n'avait plus à réfléchir à l'état de sa vie. Des moments néanmoins toujours suivit par de la culpabilité...
Il s'est éloigné un peu plus de Clarissa, a commencé à éviter son regard. Il ne sait pas si elle se doute de quelque chose; sûrement car les femmes sont malignes et ont un instinct pour ces choses là. Il sait très bien que ce qu'il fait est mal, qu'il devrait arrêter. Mais il ne peut pas s'en empêcher.
Aujourd'hui il a besoin de cette relation pour survivre. Une relation avec la gamine de 19 ans qu'il a sauvé... Oui, il se rend bien compte à quel point c'est malsain. Mais c'est leur problème, personne ne doit savoir et personne n'a donc à les juger. Il apprend simplement à vivre avec sa conscience, même si il en a perdu le sommeil.

Réveillé une fois de plus à l'aube par tous ses fantômes, il se lève pour tourner en rond dans sa maison, comme à son habitude.
Il descend à la cuisine boire un verre de lait et finit par regarder le plan de travail pendant vingt minutes. Il est devenu flou et en réalité il ne regarde plus rien. Il est juste absent, dévoré par son mal être. Il soupire. Il aimerait tellement pouvoir prendre une pause de vie... Malheureusement ces choses là n'existent pas. Soit la vie s'arrête soit elle continue mais il est impossible d'en faire un simple break.
Alors il se traine jusqu'à la douche puis s'habille péniblement et négligemment. Direction la boulangerie, ça l'occupera.
Il est huit heure du matin et l'endroit est déjà rempli. C'est dimanche, les habitants viennent chercher des croissants chauds pour leur déjeuner familiale. Alors qu'il fait la file, Cody perçoit soudain les échos d'une conversation. Deux jeunes filles qui échangent des ragots. "Je te promet, elle a vu Mona acheter un test de grossesse vendredi..." C'est la phrase qui lui fait l'effet d'un seau d'eau froide.
Ce n'est pas possible, il tente de se convaincre que les jeunes filles font mention d'une autre Mona. Mais cet effort est réduit à néant lorsque l'information est confirmée. "Mona... Taylor ?" La brune demande, choquée et la blonde confirme.
Cody quitte la boulangerie sans rien acheter.
Il va prendre l'air et fumer une cigarette. Non... Ce n'est pas possible. Il ne peut pas avoir mit sa maîtresse enceinte, d'autant plus lorsqu'il n'a jamais réussit à faire un enfant à sa propre femme...
Il a l'impression d'être toujours coincé dans ton cauchemar.

Après avoir tourné en rond sur son morceau de trottoir il finit par l'appeler. Il doit savoir, il doit la voir. Avec un peu de chance, c'est négatif et il panique pour rien. Sans lui laisser comprendre qu'il sait quelque chose, il l'invite innocemment à le retrouver pour le petit déjeuner. A l'hôtel, comme d'habitude, les lieux publiques étant exclus.
Il doit tirer cette affaire au clair rapidement...

C'est nerveusement qu'il l'attend dans la chambre. Il s'est d'ailleurs déjà servit un verre malgré l'heure.
Elle finit par arriver et il s'efforce de ne pas laisser son stress transparaître. Il est en réalité un peu curieux de voir si elle va amener le sujet d'elle même ou non. C'est une façon de tester son honnêteté et sa confiance.
Il l'embrasse alors pour la saluer et passe comme à son habitude une main dans ses cheveux pour remettre sa mèche rebelle derrière son oreille, caressant sa joue au passage. "Comment tu vas ce matin?" Il lui demande tendrement.

_________________

serial lover :
 

rebel with a cause
They're not scared of you, they're scared of what you represent to them. ─ What you represent to them is freedom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Prédiction de Cody Irwin

Revenir en haut Aller en bas

Prédiction de Cody Irwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-