AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I'm easy to hold but hard to keep. Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : lloyd chouchou & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert.

Intrigue, Gwen, Riley, Halloween.
RAGOTS PARTAGÉS : 735
POINTS : 2137
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : célibatârd sans attaches.
PROFESSION : escrimeur, coureur de jupons ... et un peu de littérature à l'université.
REPUTATION : un garçon plus que charmant. il a des parents peu présents mais talentueux et je suis sûr qu'il a l'écriture dans les gènes. c'est le genre de personne qui a tout pour elle et qu'on envie. mais attention, j'ai entendu de vilaines rumeurs qui racontent comment il joue avec les sentiments de deux jeunes filles. par pitié ... il faut qu'il montre au reste de tenby qu'il existe encore des gentlemans de vingt ans.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I'm easy to hold but hard to keep. Daniel Mar 25 Juil - 1:27


yev & danny

i'm lookin' fly like i should.


Ça joue, ça cherche. Ça crée des occasions pour se rapprocher alors qu'en fait, ça n'en attends pas la moitié. Je craque face à tous ses gestes, manque de craquer à chaque fois alors que je finis par me souvenir de ce qui me tient éloigné. C'en est presque méchant de jouer autant avec mes nerfs et pourtant, c'est comme si j'en appréciais les effets secondaires. Plus elle me rejette, plus j'ai envie de me rapprocher. Tu attends un merci peut-être ? Je tire la langue, joue les méchants garçons. C'est un rôle qui ne me va pas mais c'est assez drôle de faire le vexer. J'ai accepté le bain de minuit mais comme au moment ou j'ai enlevé mon boxeur, je continue de me dire que l'idée n'était pas bonne. Mais ce n'est pas comme si je pouvais reculer. Non, loin de là. Je fais face à des réactions que je ne peux contrôler, à des mouvements du bas que j'aurais voulu éviter sur le moment. J'en suis venu au point de m'éloigner parce que c'est horrible et que je n'ai aucune idée du nombre de minutes pendant lesquelles je pourrais me contrôler, contrôler mon corps. Je nage sur le dos, profite du contact de l'eau froide dans mon dos. Je sens l'alcool descendre de plus en plus même si mon esprit est encore embrouillé. Un mélange de tout mais surtout de fatigue. Qu'est-ce qu'il y a ? murmurais-je après quelques secondes. S'il y a bien une chose que je déteste, c'est qu'on m'empêche de parler ou bouger quand je veux. J'écoute attentivement, voir ce qui la tracasse mais n'entend rien d'autre que le bruit du vent.

La discrétion n'a pas été notre fort depuis que nous avions plongé la tête la première dans cette piscine d'eau glacée. Alors que je laissais la jeune femme penser qu'elle avait pu entendre des bruits dans sa tête, je commençais à me demander si nous n'avions pas fini par réveiller les propriétaires pour de vrai. Surtout quand je regarde son visage qui commence à s'inquiéter tout autant. Qu'est-ce qui peut arriver dans le pire des cas ? Violation de propriété privée en cas de débarquement de policiers ou simplement des cris de colère effrayés de la part d'un propriétaire surpris d'en voir profiter d'un bain de minuit. Mais pour faire bref, rien de très effrayant qui nous ferait courir un danger. Avec tout cet alcool dans le sang, je commence même à me dire que ce serait de drôles de scènes à affronter, de chouettes souvenirs à raconter. Tu me semble bien vite effrayé pour pas grand chose. lui répondais-je en me moquant un peu, profitant du moment pour la taquiner, limite me venger. Mais si j'avais tous mes esprits, je suis presque sûr que je serais dans le même état que Yev. Peut-être juste moins stressé ou plus enclin à cacher cette peur que je pourrais ressentir. Quoi ? Il semble que la brune entende plus de choses que moi et je dois me concentrer à toute vitesse avant de pouvoir entendre les sirènes de la police s'approcher de la maison. Paniqué par la réalité qui a rejoint trop rapidement notre petite bulle, je suis presque perdu et ignore la première chose que je suis censé faire. Je regarde le vide, suis la jeune femme des yeux pendant qu'elle semble plus apte à agir comme il faut. Merde. dis-je alors que mes pensées se rassemblent clairement. Elle me tend la main, me fait comprendre qu'il est temps de sortir et de courir loin. Très vite. Comme si le fait d'avoir couru jusqu'ici n'avait pas suffis. Fais chier quand même. Mais je suppose qu'on a pas le choix. finis-je par dire, saisissant la main qu'elle me tend. Non pas que j'ai honte de quoi que ce soit, mais je suis assez content qu'il soit assez tard pour qu'on ne nous voit pas courir aussi nu. C'est presque un soupir de soulagement qui sort de ma bouche tandis que main dans la main, nous nous mettons à courir hors de la propriété le plus discrètement possible, nos vêtements à la main. Je pense avoir tout pris mais bon, ce n'est pas comme s'ils allaient réellement pouvoir me retrouver avec une chaussette. Qu'est-ce qu'on fait, on rejoint ta voiture ? demandais-je dans un moment de calme, pendant que je tente de récupérer mon souffle. C'est euphorique et fatiguant en même temps, procurant une sensation comme je n'en ai pas eu depuis longtemps. La course reprend de plus belle et je suis la russe les yeux fermés, connaissant à peine le coin. En tous cas, j'attends un peu mieux que ça pour notre prochain rendez-vous. finis-je par lui dire, explosant de rire.



AVENGEDINCHAINS

_________________

« be kind »
Since you put me through it. Either way she deserves, cause I don’t wanna cry for her. Anger told me that I couldn’t get no sleep, and I don’t think I wanna talk to jealousy. So Karma, Karma come and do your part. Karma karma, cause she brokes my heart.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — ana-sofia — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : penny • frimelda
RAGOTS PARTAGÉS : 472
POINTS : 1148
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 25 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : elle se dit incapable d'aimer, se demande pourquoi perdre son temps dans une relation
PROFESSION : elle prétend être réceptionniste de nuit dans un hôtel alors qu'elle se charge plutôt de satisfaire les clients dans leurs chambres


MessageSujet: Re: I'm easy to hold but hard to keep. Daniel Mar 25 Juil - 16:20

I’m lookin’ fly like I should
I’m about to get up to no good
Got my hips got my heels
And I’m feelin’ you

Yevgeniya ne peut s'empêcher de sourire intérieurement quand Daniel lui fait la remarque qu'elle est vite effrayée pour pas grand chose. Dit-il cela parce qu'il n'a pas entendu les bruits de la maison et les bruits qui se rapprochent d'eux ? En vrai, elle n'est pas effrayée. On a pas le droit d'être effrayé quand on naît Vassilievitch. Et si elle venait à se faire arrêter ce soir, ce n'est pas pour elle, mais certainement plus pour le Granger qui n'a pas l'air d'avoir déjà mis les pieds en cellule. Elle, elle connait. Récemment, elle a su se tenir et sa dernière arrestation date d'il y a plus d'un an, mais pour sûr, elle a déjà fait pas mal de cellule de dégrisement, à devoir attendre de dessaouler pour être autorisée à rentrer chez elle. Et puis, si elle était sobre, alors c'était directement la garde à vue jusqu'à ce que quelqu'un vienne la sortir de là.
Ses soupçons se confirment et le bruit des sirènes, mais surtout la lueur des gyrophares indiquent que les amis de la Russe sont en chemin, et proche. Alors comme elle a l'habitude de fuir les forces de l'ordre, elle prend les choses en main et sort de l'eau en courant avec Daniel. « En effet, tu n'as pas du tout à avoir honte. » Dit-elle alors qu'ils entament leur course contre la montre en ramassant leurs vêtements et en s'échappant du jardin. Ils courent sur quelques mètres et si elle est douée pour semer les flics, Yevgeniya constate que son acolyte est bien plus doué qu'elle quand il s'agit de courir sur une longue distance. Elle doit s'arrêter dans le coin d'une rue pour reprendre son souffle et ils en profitent pour se revêtir avant de reprendre de plus belle.

« Oui, on va rejoindre la voiture. » Ajoute-t-elle en hochant la tête. Elle ne doit pas être très loin et après cette course, ils risquent d'avoir besoin de quelques minutes de calme. Elle n'a pas remis ses chaussures car il est impossible d'aller vite avec de telles échasses, d'autant plus qu'elle ne serait pas très discrète tant le bruit des talons retentirait dans les rues désertes. Ils y vont plus doucement quand ils entendent que les sirènes sont de plus en plus loin et la jeune femme profite même de cette distance pour marcher quelques secondes au lieu de courir. « Mouais... Jusque là, tu avais plutôt l'air d'apprécier mes idées, non ? » Fait-elle, taquine, même si elle se doute que ce n'était pas la soirée que le Granger avait prévu à la base. « Tu sais quoi, j'aurais dû ne pas te prévenir et te laisser être embarqué par la police. J'aimerais bien voir ce que tu vaux en taule. » Elle s'esclaffe à son tour, cherchant à imaginer le Granger dans ce milieux qui détonne du sien. Elle rebaisse sa robe qui se relevait à chaque grande enjambée qu'elle faisait et elle s'accroche au bras du brun maintenant qu'ils n'ont plus à s’époumoner en courant. « Dis moi, tu cours vachement vite en fait. C'est quel sport que tu fais, déjà ? En dehors du sport de chambre, s'entend. » Elle ne se lasse vraiment pas de taquiner l'étudiant et après quelques minutes supplémentaires de marche, ils arrivent à nouveau vers la boîte de nuit et le parking qui s'est considérablement vidé. Ils n'ont aucun mal à retrouver la voiture de Yevgeniya et la première chose qu'elle fait, c'est de jeter ses chaussures dans le coffre.  « On se pose là le temps de dessaouler un coup et je te ramène après, ça te va ? »
 

_________________

Wicked Games
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : cha/knight.
TES DOUBLES : malone & adriel.
TON AVATAR : douglasHOTbooth.
TES CRÉDITS : lloyd chouchou & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert.

Intrigue, Gwen, Riley, Halloween.
RAGOTS PARTAGÉS : 735
POINTS : 2137
ARRIVÉE À TENBY : 03/11/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : vingt ans. (24/01/97)
CÔTÉ COEUR : célibatârd sans attaches.
PROFESSION : escrimeur, coureur de jupons ... et un peu de littérature à l'université.
REPUTATION : un garçon plus que charmant. il a des parents peu présents mais talentueux et je suis sûr qu'il a l'écriture dans les gènes. c'est le genre de personne qui a tout pour elle et qu'on envie. mais attention, j'ai entendu de vilaines rumeurs qui racontent comment il joue avec les sentiments de deux jeunes filles. par pitié ... il faut qu'il montre au reste de tenby qu'il existe encore des gentlemans de vingt ans.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: I'm easy to hold but hard to keep. Daniel Dim 30 Juil - 1:09


yev & danny

i'm lookin' fly like i should.


J'aurais dû m'en douter. Tu ne peux t'introduire chez des gens, plonger dans leur piscine complètement nu, boire des verres au bord de l'eau, sans pour autant déclencher une alerte interne qui se trouve dans n'importe quel être humain qui finit par appeler la police par instinct de protection. Je l'ai prise pour une idiote quand elle s'est mise à croire aux bruits autour de nous mais quand ils se sont rapprochés, j'ai moins fais le malin. Pas de chipotage intensif, nous sortons de l'eau, prenons nos vêtements et nous nous mettons à courir le plus vite possible. La course a pris un moment avant que la jeune femme ne finisse par s'arrêter pour reprendre son souffle. De mon côté, l'adrénaline me pousse à aller encore plus loin mais je pense que si j'étais dans mon état normal, j'aurais fini dans la même position que la russe. On en profite pour se rhabiller, peu désireux de faire profiter de la vue certains voyeurs près de la boîte. Elle confirme le fait que nous allons rejoindre la voiture et quand nous avons enfin enfiler nos couches, la course reprend mais beaucoup plus lentement. Car après tout, les sirènes sont déjà loin et les flics doivent s'amuser à faire le tour de quartier pour essayer de nous retrouver. Et à mon avis, ils chercheront encore longtemps vu qu'ils n'ont même pas aperçu nos têtes. Le scénario des menottes et de la prison est assez amusant mais pas pour ce soir. Je n'ai pas dis que je n'appréciais pas, loin de là. commençais-je, plongé dans mes pensées. Même avec ce petit jeu tordu du je te chauffe et je te rejette, la soirée avait pris un tournant qu'il était difficile de ne pas apprécier. Il faut dire que rien que le fait de voir le corps entièrement nu de Yev m'a presque retourné. Comme à chaque fois, il ne me faut pas grand chose. Je dis juste que la barre est placée super haute maintenant. finis-je par lui dire, un sourire large sur les lèvres. Je repense à sa remarque sur la prison, réfléchis à un scénario assez plaisant. Oh et pour la prison, je prends le costume et tu t'occupe des menottes ? Sourire ravageur et joueur, je suis totalement sérieux dans un moment où il aurait fallu que non. Mais c'est ce même refrain qui, à chaque fois, garde ma tête trop concentrée. Il faut juste que je trouve un autre sujet de conversation, histoire de finir par ne pas dire des obscénités.

La brune s'accroche à mon bras maintenant qu'il n'est plus utile de courir pour sauver nos vies. Je pose une main presque attendrie sur la sienne avant de retirer le geste, me rendant compte que ce n'est qu'un effet secondaire de l'alcool. Ne te moque pas, c'est déjà pas mal. Je rigole, mais me souvient exactement de mon état après chaque étape. Je ne doute en rien de la participation féminine mais il faut bien admettre que ce sont les hommes qui travaillent le plus. De l'escrime. Ça me prends pas mal de temps mais j'essaie toujours de varier un peu à côté. Course, musculation ... Je crois que je suis même devenu presque bon en tennis. ajoutais-je, tout en continuant de marcher. Je sais qu'on est pas loin et j'ai assez d'espoir quand je vois des néons et une lumière assez forte dans une rue pas très loin. Ok, ce n'est pas de refus. Bien que, je n'ai rien contre une bonne bière sur le coup. Je regarde ma montre, me pose sur le trottoir le plus proche de la voiture. Ça prends longtemps ? demandais-je comme un enfant naïf qui ne connaît rien à la vie. Je n'ai jamais du aller jusque là, jusqu'au point où je dois rester assis et attendre que ça passe. Dans mon état normale, je serais à nouveau à l'intérieur de la boîte en train de boire d'autres verres ou de sauter sur la fille la plus mignonne à mes yeux. Sauf qu'aujourd'hui, je me rends compte que j'ai eu ma dose d'émotions et que ma seule envie actuelle, c'est une bonne matinée de sommeil. Désolé, manque d'habitude. finis-je par dire, rigolant à moitié.



AVENGEDINCHAINS

_________________

« be kind »
Since you put me through it. Either way she deserves, cause I don’t wanna cry for her. Anger told me that I couldn’t get no sleep, and I don’t think I wanna talk to jealousy. So Karma, Karma come and do your part. Karma karma, cause she brokes my heart.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew — nate — ana-sofia — lizzie — deborah — jesse
TON AVATAR : alexandra savior
TES CRÉDITS : penny • frimelda
RAGOTS PARTAGÉS : 472
POINTS : 1148
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 25 (25.05.92)
CÔTÉ COEUR : elle se dit incapable d'aimer, se demande pourquoi perdre son temps dans une relation
PROFESSION : elle prétend être réceptionniste de nuit dans un hôtel alors qu'elle se charge plutôt de satisfaire les clients dans leurs chambres


MessageSujet: Re: I'm easy to hold but hard to keep. Daniel Lun 31 Juil - 16:32

I’m lookin’ fly like I should
I’m about to get up to no good
Got my hips got my heels
And I’m feelin’ you

La barre est placée haute, en effet. Yevgeniya répond simplement par un sourire et ils poursuivent leur course afin de s'éloigner des lieux du crime. Au moins, ça veut dire que Daniel sera partant pour une prochaine fois, qu'il sera d'accord pour la revoir et refaire une soirée avec elle, même si elle a failli le faire arrêter par la police et même si elle l'aura privé de sexe. Elle émet le scénario de la police à voix haute et le jeune homme se prend au jeu, allant même jusqu'à proposer un jeu de rôle. Elle qui aurait cru se faire insulter pour laisser une telle hypothèse en suspens est bien surprise, mais agréablement surprise. Daniel ne cesse de la surprendre et c'est une raison de plus pour laquelle elle ne veut pas qu'il apprenne pour son métier. Ils ont encore tant de choses à découvrir ensemble, et elle ne serait pas à l’abri de se faire rejeter comme une vieille chaussette s'il venait à apprendre qu'il passait du bon temps avec une fille qui normalement est payée pour ça.
Le sourire de la prostituée s'agrandit et il ne lui faut pas longtemps pour répliquer. « Oh, tu m'intéresses là. En plus, je dois avoir ce qu'il nous faut. » Oui, autant dire qu'elle doit avoir tous les accessoires nécessaires pour des jeux de rôle dans une grande boite sous son lit.

Ils ralentissent la cadence, au grand soulagement de Yevgeniya et ils se rapprochent petit à petit de leur destination tout en discutant. « Je ne me moque pas ! Je n'oserais pas... Parce qu'en ce qui me concerne, il n'y a pas rien en dehors du sport de chambre. » Elle s'esclaffe de sa propre franchise, mais elle est on ne peut plus sérieuse. Elle déteste le sport. A quoi bon courir sans avoir le moindre but ? Les seuls moments où la Russe se met à courir, c'est justement pour fuir la police ou alors des hommes qui chercheraient à lui faire du mal. Voilà les seules raisons valables pour se mettre à courir selon elle.
Une fois au niveau de la voiture, Yevgeniya propose à Daniel de se reposer un peu avant de reprendre la route. A cette heure ci, elle sait qu'il y aura beaucoup de flics sur les routes et elle ne veut pas prendre le risque de perdre son permis.  « Non, une demie heure, ça devrait suffire. » Probablement pas, mais qu'importe. L'important en fait, c'est qu'elle soit en état de conduire sans risquer un accident tous les cent mètres.
Elle vient s'asseoir sur la banquette arrière de sa voiture, attrape une bouteille d'eau pour en boire quelques gorgées et elle invite le Granger à la rejoindre pour ne pas qu'il reste sur le trottoir, mais aussi parce qu'égoïstement, elle veut bien une épaule sur laquelle poser sa tête pour se reposer et dessaouler. Ce qu'elle fait quand il s’exécute finalement.  
Hélas, elle a le malheur de fermer les yeux et quand elle les ouvre à nouveau, elle se rend compte que le soleil a déjà commencé à se lever dans le ciel. Elle cligne des yeux quelques fois, le temps que sa vue s’accommode et elle baille bruyamment tout en s'étirant. Elle embrasse la joue du Granger - lui aussi assoupi - afin de le réveiller, et elle lui murmure quelques mots.
« Oops, je crois que je me suis endormie sur toi. » Qu'elle dit, un peu niaisement. « Bon allez... Je te ramène. » Elle reprend une gorgée d'eau et elle se met sur le siège conducteur pour pouvoir rentrer à Tenby. « Alors, on se tient au courant pour notre prochaine soirée ? Celle qui impliquera un uniforme de flic et des menottes... J'attendrai ton appel, ok ? »
 

_________________

Wicked Games
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm easy to hold but hard to keep. Daniel

Revenir en haut Aller en bas

I'm easy to hold but hard to keep. Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Out of Town :: The Prince of Wales-