AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Brianna et Riley
TON AVATAR : Nathalie Emmanuel
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8648
POINTS : 1300
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Eirian est parmi nous depuis quelques années déjà et on n'a jamais eu à se plaindre d'elle. Elle se mêle parfaitement à la communauté, sans pour autant prendre part aux histoires des autres.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN Ven 12 Mai - 22:55

Ce soir est une des rares soirées qu’ils peuvent avoir ensemble, Anthony et elle. Leur job respectif leur impose des horaires décalés, auxquels ils se sont habitués tous les deux, mais qui leur demande aussi de faire des compromis quant à leur vie de couple. Cela ne les a jamais empêchés de se voir régulièrement, mais Eirian a tout de même la désagréable impression qu’ils profitent beaucoup moins de moments entre eux depuis qu’ils ont emménagé ensemble. Déjà, ils semblent tomber dans une routine. Et elle ne veut pas d’une routine dans laquelle ils s’endormiraient, oublieraient de s’intéresser vraiment à l’autre et verraient, finalement, leur couple dépérir. Hors de question de laisser une telle chose arriver, aussi a-t-elle décidé de leur concocter une soirée en tête à tête. Elle a profité de son après-midi pour faire quelques courses, la cuisine, et décorer un peu. C’est agréable de prendre le temps de faire tout cela, plus encore pour l’homme qu’elle aime. L’après-midi passe à une vitesse folle, mais la blonde se trouve satisfaite du résultat final. Elle passe sous la douche, enfile une robe joliment décolletée, puis se maquille légèrement. A présent, il ne reste plus qu’à attendre l’invité principal, à savoir son petit-ami. La blonde sait qu’il a un entraînement, ce soir, et ne l’attend pas avant un moment. Elle se retient aussi de lui envoyer plein de messages, qui trahiraient son impatience et risqueraient de dévoiler sa surprise. Alors, elle se contente de lui en envoyer un seul, qui lui affirme qu’elle a hâte qu’il rentre et lui demande de la prévenir quand il est en route. De quoi avoir le temps de lancer la cuisson de ce qu’elle a préparé et d’ouvrir la bouteille de vin pour la laisser aérer un peu. C’était un des avantages de travailler dans la restauration : elle a appris à identifier et marier un bon alcool, à assaisonner correctement des plats, à reconnaître un ingrédient de qualité… Si bien que, pour quelqu’un qui n’aimait pas particulièrement cuisiner avant, elle commence à s’en sortir plutôt bien. Ne reste plus qu’à convaincre les papilles de son chéri, à présent.

Lorsqu’elle entend les clés dans la serrure, Eirian est tellement impatiente qu’elle décide de retrouver Anthony dans l’entrée. Elle se serre dans ses bras et vient l’embrasser, lui laissant tout juste le temps de poser son sac :

« Bonsoir, toi. » glisse-t-elle entre deux baisers avec un large sourire. « Tu m’as manqué... »

Elle reste ainsi un petit moment, à l’embrasser tendrement. Il a encore les cheveux humides de la douche prise après son entraînement, et sent fort le gel douche. Elle pourrait se délecter de sa chaleur et de son odeur pendant longtemps encore, mais elle se raisonne et s’éloigne tout en lui prenant la main, pour l’emmener avec elle au salon.

« J’ai préparé le repas... » lui annonce-t-elle, soudainement un peu nerveuse. Ce n’est pourtant pas la première fois qu’elle cuisine pour le Baxter, ni même qu’elle le surprend ainsi. Elle lâche finalement sa main, et se tourne vers lui, pour lui proposer avec un sourire : « Tu veux du vin ? » S’il est plus adepte d’une bonne bière fraîche d’ordinaire, elle ne doute pas qu’il fera une exception pour le rouge qu’elle a choisi pour aller avec ses plats. D’ailleurs, elle a déjà sorti les verres et attrape la bouteille, prête à les servir pour qu’ils puissent trinquer et discuter tranquillement de leur journée.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag
TA DISPONIBILITE RP : Eirian;
RAGOTS PARTAGÉS : 3855
POINTS : 1203
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014

ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN Jeu 18 Mai - 17:39

Anthony est amoureux. Il apprécie le simple fait de se réveiller tous les jours, surtout lorsqu'il est passé midi, auprès d'Eirian. Il aime qu'elle soit la première personne qu'il voit. Elle rend ses matins plus agréables. Il aime tout autant qu'elle soit la dernière personne qu'il aperçoive au couché, se blottir contre elle, la tenir dans ses bras avant de s'endormir et sentir son corps chaud et délicat se fondre au sien durant la nuit. Il est heureux qu'elle ait, finalement, accepté d'emménager avec lui, il aime leur vie à deux, même si elle est parfois routinière. Il se demande même comment il a fait pour vivre sans elle aussi longtemps. Si leurs horaires respectifs lui permet de s'ennuyer d'elle et d'avoir hâte de la retrouver le soir, ou le matin, Anthony espère quand même trouver éventuellement un juste milieu.

En attendant, ils ont cette soirée. Et si pour le moment, l'apprenti boxeur ignore tout de la surprise que sa petite-amie lui a préparé, il ne pense qu'à rentrer auprès d'elle. Ainsi, après l'entrainement, il s'empresse de sauter dans la douche. Ne prenant pas la peine de sécher ses cheveux, ne les essuyant que rapidement avec sa serviette déjà humide, Antho enfile ensuite rapidement son pull léger à mini rayure et son jean délavé. Il attrape ses clefs et quitte le vestiaire. S'il a pris ses messages textes, Anthony a toutefois oublié d'écrire à Eirian, tel que demandé, avant de se mettre en route. Sans doute avait-elle prévu le coup, depuis le temps, car Antho, n'a pas forcément la notion du temps, il oublie, est nonchalant. Rien n'est vraiment grave, avec lui. Le jeune homme est néanmoins un peu moins irresponsable, depuis qu'elle est dans sa vie. Et donc, une fois au coin de la rue, il se souvient. J'arrive dans 2 petites minutes... Et il se retient d'ajouter qu'il espère la trouver nue, à son arrivé. Après tout, il a encore l'énergie suffisante pour lui enlever ses vêtements lui-même, si ce n'est pas le cas.

Il ouvre la porte, sourit lorsqu'il la voit. Elle est si belle, elle l'est toujours. Et elle s'avance afin de le rejoindre dans l'entrée. La bandoulière de son sac de sport sur l'épaule, Anthony n'a pas le temps de s'en débarrasser. La femme qu'il aime le serre contre elle et l'embrasse. « Hmm » qu'il marmonne contre ses lèvres, lui signifiant son appréciation. Il dépose ledit sac par terre, entre deux baisers, alors qu'elle libère leurs lèvres pour le saluer. Une fois débarrasser de ce poids, Antho peut enfin profiter d'un nouveau baiser, le prolonger tout en déposant ses deux mains libres sur les hanches d'Eirian. Il l'attire alors un peu plus vers lui avant que ses mains ne remontent dans le dos de la belle, le caressant. « Ah ouais ? Dis-moi à quel point... » qu'il demande, espiègle, avant que ses lèvres n'aille se poser sur le cou de son amoureuse. Il n'a pas le temps de profiter de son corps comme il le souhaite, qu'elle s'éloigne.Elle attrape sa main et le guide jusqu'au salon. Étonnamment obéissant, Anthony la suit sagement.

Lorsqu'elle lui dit qu'elle a préparé le repas, le grand blond sourit, déjà conquis et satisfait. Et pourtant, même s'il est affamé, il aurait bien sauté le repas pour faire d'elle son plat principal.Ainsi, lorsqu'elle lâche sa main, se retournant pour lui faire face, Anthony la porte à ses lèvres pour y déposer un baiser. Il accepte ensuite volontiers. Il la regarde donc leur verser à chacun une coupe de vin rouge, amoureux et cherchant déjà a retrouver la chaleur de son corps. Provoquant un nouveau contact physique entre eux, le Baxter vient se placer tout contre elle, son torse contre son dos. Ainsi, lorsqu'elle se retourne pour lui tendre ladite coupe, le jeune homme l'attrape facilement et profite de la proximité pour lui voler un rapide baiser. « Merci! »

Légèrement fatigué, il s'installe sur la causeuse. Délicatement, il attrape à nouveau la main douce d'Eirian, qui semble s'être affairée une bonne partie de la journée à cuisiner et redécorer l'appartement pour l'occasion, et l'encourage à venir le rejoindre. Elle s'installe sur ses cuisses et Anthony l'entoure de ses bras masculins. « Je t'ai dis que t'étais magnifique ? Et, c'est aussi très joli, ce que tu as fais et ça sent bon ! Qu'est-ce que tu nous a préparé, ma jolie ? » qu'il demande, un baiser sur ses lèvres puis sur son épaule plus tard.

_________________


I'm going to love you more than anyone.
I'm going to hold you closer than before. And when I kiss your soul, your body'll be free. I'll be there for you anytime. I'm going to love you more than anyone ..unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Brianna et Riley
TON AVATAR : Nathalie Emmanuel
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8648
POINTS : 1300
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Eirian est parmi nous depuis quelques années déjà et on n'a jamais eu à se plaindre d'elle. Elle se mêle parfaitement à la communauté, sans pour autant prendre part aux histoires des autres.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN Jeu 1 Juin - 23:52

Eirian n’a que rarement l’occasion de pouvoir accueillir son petit-ami chez eux et c’est bien trop souvent qu’ils se retrouvent à la sortie de leur travail respectif ou qu’ils se rejoignent au lit, en raison de leurs horaires de travail. Elle ne sait trop si c’est la rareté de la chose qui rend le moment spécial, mais la blonde aimerait pouvoir faire ça tous les soirs, ou presque : retrouver son homme, discuter ensemble, profiter de sa compagnie… Même regarder un film en sa compagnie sans faire plus que se lover dans ses bras ! Sincèrement heureuse de le voir, elle n’hésite pas à le lui montrer en venant l’embrasser dès l’entrée. Comme il lui demande à quel point il lui a manqué, elle sourit contre ses lèvres et s’écarte pour répondre :

« Laisse-moi réfléchir… Un peu. » Elle l’embrasse rapidement, avant d’ajouter : « Beaucoup. » Un nouveau baiser, plus appuyé : « Énormément... » Cette fois-ci, elle s’autorise à l’embrasser langoureusement, pour accompagner ses propos. Dans un souffle, elle confirme : « Oui, énormément. » Et, tout en laissant glisser une main dans sa nuque, elle prolonge à nouveau le baiser.

Son coeur bat la chamade et la Kleefin pourrait continuer des heures. Mais elle sait aussi où cela les mènerait et elle a d’autres plans en tête pour l’instant. Alors, elle calme ses ardeurs et quitte les lèvres d’Anthony, pour le conduire jusqu’au salon. Là, elle lui propose du vin pour démarrer leur soirée tranquillement. Elle attend qu’il accepte pour les servir et lui tend son verre, tout en gardant le sien à la main. Elle boit une gorgée de vin, juste après qu’Anthony l’a embrassée. Comme le blond s’assoit, elle pose son verre sur la table basse et se pose sur ses genoux. Là, elle profite de ses baisers et de ses compliments, tout en caressant distraitement sa nuque et ses cheveux, du bout des doigts. Eirian sourit, comblée par les attentions de son amoureux, et répond :

« Merci ! » La blonde ressentait toujours cette drôle de chaleur au niveau de sa poitrine quand Anthony lui adressait un compliment. Elle se mord la lèvre inférieure, résistant à l’envie de l’embrasser ou de lui dire qu’elle le trouve incroyablement sexy. A la place, elle poursuit la conversation à propos du dîner : « Eh bien, c’est pas grand-chose. J’ai prévu de faire un risotto aux champignons en plat principal. J’aurais bien lancé la cuisson avant que tu rentres, si tu avais répondu à mon message... » le taquine-t-elle. Elle n’était pas étonnée qu’il ait oublié et ne lui en tenait pas rigueur, d’autant qu’il en faudrait beaucoup pour ruiner sa joie. Elle hausse donc les épaules pour ajouter, amusée : « Je suppose que ça signifie que tu devras m’aider, ou au moins m’accompagner dans la cuisine. »

Elle dépose un bref baiser sur ses lèvres et lui attrape la main en se relevant, pour le convaincre de la suivre. C’est avec lui qu’elle veut passer la soirée, et elle n’a aucune envie qu’il attende sur le canapé pendant qu’elle lui mitonne un petit plat. Et s’installer dans le salon tout en supervisant la cuisson dans la pièce adjacente semble un défi trop important pour la demoiselle, qui préfère éviter la catastrophe. Elle prend son verre et les conduit dans la cuisine, puis s’y affaire rapidement. Elle sort du réfrigérateur les légumes qu’elle a découpés un peu plus tôt, ainsi que le guacamole qu’elle a réalisé dans l’après-midi. Elle démarre le feu, met une bonne rasade d’huile d’olive dans la poêle et attend que le tout chauffe pour y mettre un oignon émincé. Pendant que le tout cuit, elle se tourne vers Anthony et lui dit :

« J’ai coupé quelques crudités, pour aller avec ça. Et j’ai aussi pris des chips. » le rassure-t-elle immédiatement, tout en désignant un paquet de tortillas. « Alors, tu as passé une bonne journée ? » peut-elle enfin demander, tout en surveillant le repas démarré du coin de l’œil.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag
TA DISPONIBILITE RP : Eirian;
RAGOTS PARTAGÉS : 3855
POINTS : 1203
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014

ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN Mar 26 Sep - 17:29

Sa belle blonde dans les bras, Antho se laisse faire, profitant de leur étreinte et des lèvres douces d'Eirian contre les siennes. C'est qu'il aimerait bien être accueilli comme ça tous les soirs! Mais, en attendant, il affiche une fausse mine boudeuse alors qu'elle répond à sa question au compte goutte, s'interrogeant elle-même. Rapidement, par contre, il ne peut cacher son sourire amusé. « J'aime mieux ça ! » qu'il lance alors qu'elle caresse son cou, en s'y installant, le surprenant ensuite agréablement avec un baiser plus langoureux. Une fois le baiser rompu, elle le presse puis le guide au salon. S'il la suit docilement et accepte volontiers la coupe de vin, le jeune homme prend rapidement place sur le canapé, tirant son amoureuse vers lui. Là, il s'assure qu'elle sache à quel point il apprécie les efforts qu'elle a fait pour lui, pour eux. Et à quel point il la trouve magnifique. Eirian, sourit, tout en caressant le cou et les cheveux du blond. « Merci à toi » qu'il répond, en volant deux nouveaux baisers rapides à sa belle, levant ensuite sa coupe de vin vers elle. Il lui fait un clin d’œil, et en bois une gorgée ensuite. Il apprécie alors le moment et le vin, la présence de la Kleefin. Rien que ça, le comble. Et lorsqu'elle lui explique ce qu'elle a l'intention de cuisiner, l'estomac sur deux pattes qu'est Anthony, en salive déjà. « Un jour, Eirian Kleefin, je vais t'épouser, que tu le veuille ou non! » qu'il lance, déjà conquis. « Et tu sauras, que j'y ai répondu... » Ce qu'il ne dit pas, c'est qu'il ne l'a fait qu'une fois au coin de la rue. Mais, il a beau le taire, avec sa moue et son ton, personne ne le croirait. Surtout pas sa douce, qui a l'habitude des textos restés sans réponse ou de ceux auxquels ont répond avec trois semaines de retard. Eirian a l'habitude. Heureusement qu'il n'y a pas plus facile à vivre, qu'elle. D'autant plus qu'Anthony a e relation conflictuelle avec son téléphone et les textos...

Antho marmonne un peu lorsqu'elle lui dit qu'il doit la suivre dans la cuisine. Il n'est pas mécontent. Un peu paresseux ou fatigué, peut-être, c'est selon... Mais, c'est surtout par simple esprit de contradiction qu'il bougonne et s'obstine un peu. Surtout qu'en bout de ligne, Eirian arrive généralement à le faire obéir en un battement de cil. « T'aider ? Et si j'allais plutôt t'attendre dans la chambre ? J'pourrais réchauffer le lit, en t'attendant ? Non ? » Un nouveau baiser plus tard et sa main musicienne dans celle plus élégante de son amoureuse, Anthony se laisse traîner jusqu'à la cuisine. Là, il dépose sa coupe de vin sur la pan de travail, après en avoir bu une nouvelle gorgée. Il n'est pas bien difficile, pas très connaisseur non plus, c'est vrai, mais celui que sa belle a choisi, est agréable en bouche.

Alors que la blonde sort quelques plats, Anthony la regarde faire. Il lui en prend un des mains automatiquement, désireux de l'aider un minimum. Mais, à peine a-t-elle déposer les légumes et le guacamole sur le comptoir, que le jeune homme a déjà les mains dans les assiettes. Il trempe un bout de doigt dans le guacamole, pour le goûter. Il attrape ensuite un bout de céleri qu'il trempe généreusement dans le mélange d'avocat. Dos à lui, il ignore si Eirian réalise qu'à cet instant, son petit-ami n'a que sept ans. Il est prêt à tout dévorer avant qu'elle ne se retourne et le surprenne. Seulement, il se fait prendre à son propre jeu. « J’ai coupé quelques crudités, pour aller avec ça. Et j’ai aussi pris des chips. » Anthony lève les yeux au ciel, en terminant sa bouchée. « Tu vois, c'est pour ça que j'vais te marier, un jour! Et t'as intérêt à me dire oui » qu'il lance en attrapant le sac de croustilles, boudant dès lors les légumes. La bouche pleine, il hoche ensuite seulement la tête en guise de réponse lorsqu'elle lui demande si la journée a été bonne. « Et toi ? T'as passé la journée à couper les carottes en julienne que j'vais trier dans mon assiette pour les déposer dans la tienne et à pleurer devant des oignons ? J'suis chanceux! » qu'il ajoute une fois sa bouchée terminée. Il blague un peu, derrière ses faux airs machos, mais c'est vrai qu'il est touché. Et malheureusement, c'est vrai aussi qu'il risque de jouer dans son assiette comme un enfant, dans le but d'en retirer le plus de légume possible et les déposer dans l'assiette de la Kleefin. Il fera tout de même un effort, comme à chaque fois qu'elle cuisine pour lui, pour en manger un peu.

_________________


I'm going to love you more than anyone.
I'm going to hold you closer than before. And when I kiss your soul, your body'll be free. I'll be there for you anytime. I'm going to love you more than anyone ..unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Brianna et Riley
TON AVATAR : Nathalie Emmanuel
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8648
POINTS : 1300
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Eirian est parmi nous depuis quelques années déjà et on n'a jamais eu à se plaindre d'elle. Elle se mêle parfaitement à la communauté, sans pour autant prendre part aux histoires des autres.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN Lun 30 Oct - 21:46

Cuisiner pour son amoureux, partager un repas ensemble et discuter de tout et de rien. C'est tout simple, mais cela suffit à rendre Eirian heureuse. Son humeur est donc au beau fixe, quand elle accueille Anthony. Elle ne lui en veut même pas d'avoir retardé le dîner en oubliant de la prévenir quand il sortait du sport, comme elle lui avait demandé. Le plus gros du repas est prêt, de toute manière, et elle a de quoi satisfaire l'appétit du Baxter en attendant que le plat principal cuise. Elle leur sert donc du vin, puis rit à la première allusion d'Anthony à propos du fait qu'il compte bien l'épouser. Il plaisante parfois avec ce genre de choses, même si elle l'a pourtant prévenu d'entrée de jeu : le mariage, ce n'est pas dans ses plans. Du moins, pas dans ses plans immédiats. Elle a, après tout, fui le précédent homme qui a osé lui demander de l'épouser. Mais elle ne juge pas bon de rappeler ce détail à son petit-ami. Elle est trop bien avec lui pour mentionner cette relation où, avec le recul, elle n'était engagée qu'à moitié. De toute façon, Anthony la distrait déjà en chipotant sur un détail. Eirian, curieuse, arque un sourcil et va chercher son téléphone, posé sur le plan de travail de la cuisine. Elle sourit et note, bien décidée à avoir elle aussi le dernier mot : « Oh oui, y'a cinq minutes... » Elle lui adresse une petite moue, comme pour lui dire d'arrêter de se ficher d'elle. Mais la Kleefin ne lui en veut pas. Pour l'heure, l'attitude du blond l'amuse et elle se plait à le taquiner elle aussi. Elle espère ne jamais lui reprocher son attitude nonchalante, parce qu'ils se disputeraient alors bien trop pour que cela soit vivable.

Plutôt que de lui reprocher quoi que ce soit, donc, elle l'emmène avec elle dans la cuisine. Anthony râle un peu - il ne serait pas lui-même s'il ne répondait pas de la sorte, au fond. La métisse en rit et lève les yeux au ciel à sa réplique. Elle ose tout de même le mettre en garde en retour : « Et sauter le dîner ? Je ne crois pas... » Pas seulement parce qu'elle a cuisiné pour lui, mais surtout parce qu'Anthony répond sans faute à l'appel de la nourriture. Même si, au grand désespoir d'Eirian, cette nourriture s'avère provenir du pire fast food des environs. Elle aimerait bien qu'il fasse un peu plus attention à ce qu'il mange, notamment parce qu'à ses yeux, c'est l'alimentation est le fondement d'une bonne santé. Et c'est un choix politique et éthique aussi, pour la Galloise, qui espère encore malgré tout qu'Anthony renonce un jour à son steak hebdomadaire. Enfin, elle est bien contente d'arriver à lui faire avaler de la nourriture végane, et même quelques légumes, de temps à autre. C'est toujours mieux que rien. C'est dans cet espoir, d'ailleurs, qu'elle a coupé du céleri et quelques carottes, pour accompagner son guacamole. Elle a tout de même acheté quelques chips de maïs, sachant pertinemment que son homme a besoin de sa dose de glucides pour lui tenir au ventre. D'ailleurs, quand elle les sort, elle a de nouveau droit à la grande déclaration. Cette fois-ci, la demoiselle ne peut retenir un commentaire : « Wow, deux fois en moins de cinq minutes... » Elle se mord aussitôt la langue, se maudissant d'avoir laissé ces mots franchir ses lèvres. Eirian est sur la défensive et elle n'aime pas cela. Soudainement à cran, elle à bien du mal à prendre de manière humoristique la remarque suivante d'Anthony. Elle a la désagréable impression qu'il minimise ses efforts. Pire encore : qu'il se moque de tout le mal qu'elle s'est donné. L'imagine-t-il vraiment passer sa journée à cuisiner et à l'attendre ? Pire encore, est-ce que ce genre d'idées lui plait plus qu'il ne l'admet à voix haute ? Si la Kleefin est persuadée qu'il ne pense pas ainsi, il y a cette part, plus sombre parce que déçue par sa réaction, qui la pousse à répondre : « Pourquoi ? Ça te plait de m'imaginer cuisiner le dîner puis attendre que tu rentres ? » Déjà, elle s'efforce de sourire et d'adopter un ton plus léger, presque taquin. Elle ne veut pas qu'ils se disputent. « Moi, à la maison, une bague au doigt, et toi qui vas travailler toute la journée. Préviens-moi si ce sont tes grands plans d'avenir, que je prépare ma valise tout de suite ! » Elle tente d'en rire, mais, les mots ont à peine franchi ses lèvres qu'elle n'est pas certaine qu'ils soient si amusants que ça. Du moins, pas au goût d'Anthony. Pas étonnant, vu comme son attaque a été vicieuse et gratuite.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN

Revenir en haut Aller en bas

Love is not a straight line - ANTHONY & EIRIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Historical Center :: Residences-