AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyMar 2 Mai - 12:42


Sameen & Gabriel
Je serais toujours là pour toi
Il y aura toujours un moment où on a besoin de nos amis pour telle ou telle raison. Moi j'ai su compter sur mes proches à chaque fois que j'ai eu besoin d'eux mais mes amis peuvent très bien venir vers moi s'ils ont besoin à leur tour de se confier. C'est sans nul doute ce que Sameen a dû se dire aujourd'hui quand elle a débarqué chez moi visiblement très malheureuse et la tête remplie. Je la fixe longuement de mes yeux bleus attendant de voir si je n'arrive pas à trouver moi-même une réponse à sa visite mais bien étrangement rien ne me vient. « Ma puce... Qu'est-ce qu'il t'arrive au juste ? Tu n'as pas l'air en forme. » Demandais-je d'une voix douce à mon amie de longue date que je scrute longuement de mes yeux clairs tout en affichant un petit sourire rassurant sur mes lèvres. Bien sûr si elle est venue avec le besoin de se confier autant que je la pousse à le faire histoire qu'elle est la tête moins remplie qu'elle ne l'est déjà, ce serait une bonne chose. « Je vois bien que quelque chose te gêne, explique moi s'il te plaît. » Lançais-je simplement à mon amie que je continue de fixer, évidemment, je suis inquiet, je me demande ce qu'il lui arrive. Habituellement elle me prévient avant de passer et là non elle est arrivée sans même m'avoir prévenu d'une quelconque manière quant à sa visite. Fût un temps elle et moi nous couchions ensemble assez souvent et j'aimais ces petits moments d'intimité avec elle mais maintenant ça ne se fait plus. Ce n'est pas si grave notre relation s'est transformée en amitié et maintenant elle peut compter sur moi en cas de besoin. C'est justement ce que je me tue à lui faire comprendre mais visiblement elle semble avoir du mal à se livrer, je passe alors délicatement ma main sur la sienne tout en la scrutant. « Ma belle faut pas que tu aies honte, lances toi je te jugerais pas. » Ajoutais-je à la jolie jeune femme que je scrute longuement tout en affichant un sourire rassurant sur mes lèvres en attendant bien patiemment que la jolie Sam se décide à se livrer à moi..


Dernière édition par Gabriel A. Kenton le Mar 23 Mai - 21:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyMer 3 Mai - 23:55

Sam se sentait mal, vraiment. Elle était en pleine incertitude, en pleins doute. Elle était enceinte, elle n'avait pas réussis a le dire à qui que ce soit. Sam avait besoin de changer d'air. Elle avait besoin de se changer les idées, elle n'arrivait plus a dessiner. La demoiselle était comme bloquée. Ca la perturbait et pas qu'un peu. La brune finit par débarquer chez Gabriel. Ils avaient été amants, ils sont maintenant amis. Elle avait beaucoup de nausées en ce moment et n'avait pas pu empêcher les vomissements avant de partir, ce qui lui fit perdre du temps. Quand elle débarqua chez le monsieur elle lui fit un sourire. Elle avait le visage fatigué, les yeux légèrement rougis. Elle se jeta dans ses bras, elle avait besoin d'un câlin. Ou plutôt de réconfort. Elle fini par lâcher quelques larmes c'était plus fort qu'elle.
Sam eut du mal a parler tout de suite. Une fois un peu calmée et surtout rassurée elle finit par murmurer.

- Je... Sais pas quoi faire...


Peut être qu'il allait la juger une fois qu'elle lui aurait dit. Enfin, il n'aurait pas plus du tout le même regard. Au bout de quelques minutes de mutisme, elle finit par rompre le silence.

- Je suis.. Enceinte Gabriel...


Elle avait lâcher ça comme ça. Elle ne l'avait même pas préparer. Sameen se cacha contre lui, elle n'avait pas envie de croiser son regard. C'était plus simple pour elle de se cacher.

- Si je le garde, ça veut dire que je vais l’élever toute seule... Et je sais pas si c'est une bonne idée... En même temps... Je peux pas tuer un petit être
.

Elle était dans ce grand paradoxe. Ca la faisait grandir, parce qu'un bébé ce n'était juste pas rien. Elle fini par revenir sur son mutisme. Elle était en proie a une multitudes de questions dont elle n'avait aucune réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyLun 15 Mai - 14:38


Sameen & Gabriel
Je serais toujours là pour toi
C'est sûr, le fait est de l'avoir là près de moi et voir à quel point elle se sent mal sans pour autant qu'elle n'ouvre la bouche et me dise concrètement ce qu'il lui arrive ça me fait chier. Oui franchement ça me fait chier parce que je ne suis pas du genre à apprécier de voir les gens tristes, je suis pas un sadique, vraiment pas. Du coup lorsqu'elle se jette dans mes bras je ne peux m'empêcher de caresser sa chevelure et de la garder contre moi un petit moment comme pour lui faire comprendre avec ce simple contact que je ne compte pas la laisser tomber et donc qu'elle peut s'appuyer sur moi si elle a besoin. Mais c'est sûr que ça me fait de la peine de voir ses yeux bien gonflés à cause des larmes qui ont du coulées, de voir son air fatigué et puis voilà elle est pas en forme du tout ça me fait mal, vraiment mal. Donc, lorsque je vins à entendre ses mots m'annonçant qu'elle ne sait pas quoi faire je pose mon regard bleu sur elle et la scrute longuement. « Parles moi simplement, dis moi ce qu'il t'arrive et je te soutiendrais tout simplement ! » Répondis-je aussitôt tout en affichant un sourire rassurant sur mes lèvres tout en m'osant à croire que ce sera suffisant et qu'elle réussira à se lâcher et donc se confier à moi... Auparavant nous étions des amants, on couchait ensemble quand bon nous semblait, maintenant nous sommes amis et avec mes amis j'ai tendance à faire tout pour qu'ils se sentent bien donc la voir mal concrètement ça me fait mal, vraiment... Finalement elle m'explique enfin ce qui lui arrive et je suis immédiatement choqué. « Enceinte ? Mais... C'est qui le père ? C'est pas moi hein ? » Questionnais-je un peu mal à l'aise, oh je ne la vois pas différemment ou quelque chose dans le genre je suis juste choqué en fait... Et puis j'ai peur aussi je n'ai pas spécialement envie de me retrouver père tout de suite et d'avoir d'avoir la corde au cou, j'aime ma vie comme elle l'est actuellement du coup j'espère sincèrement que le petit qui pousse dans son ventre n'est pas de moi... Elle me parle ensuite, me disant qu'elle va l'élever seul tout ça, je grimace un peu gêné de l'entendre me dire tout ça. « Il sera chanceux en tout cas cet enfant d'avoir une mère aussi géniale que toi ça j'en suis certain. » Assurais-je à mon amie d'une voix douce tandis que je l'attire à nouveau contre moi, embrassant son front tout en caressant ses cheveux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyLun 15 Mai - 22:09

Sameen s'attendait à la question de son ex-amant. Elle eut même un léger sourire. C'était légitime après tout. Elle fronça un peu le nez et se mordit doucement la lèvre inférieure.

- Ne t'en fais pas... Il est pas de toi...


Ca, Sameen en était sure et certaine. Bien sur elle avait eut un doute et ferait même un test de paternité au moment venu. La brune restait dans les bras de Gabriel. C'était un réconfort, c'était contenant même. Ca la rassurait, ça la calmait même. La brune ne savait pas encore quoi faire.

- Disons que je suis sure a 90% de savoir qui est le père... Mais dès que possible, je ferais le test de paternité pour être sure à 100%.


Même si ça impliquait une très longue aiguille, un flip assez conséquent mais tant pis. Elle fronça un peu le nez.

- Merci Gabriel...


Sam murmurait, comme si ça devenait secret entre eux. Ce que lui dit son ex amant lui réchauffa le coeur vraiment. Alors ça jouait vraiment dans sa décision.

- Et si j'y arrive pas Gaby ? Et si.. je l'aime pas ce bébé ? Il aura aucune figure paternelle...


Elle fronça le nez, pleurant a chaudes larmes dans les bras de Gaby. Puis elle se doutait bien que Seanan n'était pas le genre de mec à avoir des enfants dans les pattes. De plus, elle n'était pas sure qu'elle puisse lui en parler un jour. Très clairement, elle n'était pas sure de pouvoir assumé un bébé. Bien sur, Sameen avait envie de cet enfant, mais elle avait besoin de peser le pour et le contre. Après tout, un bébé c'était une décision pour la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptySam 27 Mai - 11:53


Sameen & Gabriel
Je serais toujours là pour toi
Bien évidemment le fait est d'entendre de la bouche de mon amie et amante qu'elle est enceinte ça me choque au plus haut point et puis même je suis quand même stressé face à l'idée que je puisse être un potentiel père pour cet enfant parce que oui nous couchons ensemble et parfois c'est vrai que j'ai oublié de mettre une capote donc c'est tout à fait faisable que je sois le père... Et pour dire les choses clairement si je venais à devenir père je pense que je réagirais assez pathétiquement parce qu'en fin de compte je ne me vois pas devenir père, je ne veux pas de gosse tout simplement parce que je n'aime pas forcément les gosses. Ils puent, ils gueulent, ils sont chiants, ils coûtent une fortune et j'ai pas une fortune, bref beaucoup trop de choses qui me dissuadent fermement d'être père un jour. Mais rapidement la jeune brune me rassure sur le fait est qu'il n'est pas de moi et je soupire de soulagement tout en acquiesçant vivement. « Comment peux tu en être si sûre que je ne suis pas le père ? » Demandais-je quand même un peu curieux de découvrir ce qu'il lui passe par la tête par rapport à ça. Mais bien vite je tente de la rassurer sur tout ceci parce qu'elle semble vraiment secouée, même bouleversée par rapport à sa grossesse, je la comprends en même temps moi-même ça me fait bizarre de la savoir enceinte... Elle me remercie alors et je la garde contre moi tout en lui souriant tendrement jusqu'à ce qu'elle relève la tête vers moi et me fait clairement comprendre sa panique. « Ton bébé tu l'aimeras ça j'en suis certain parce que je te connais, tu laisses pas les gens seuls ou dans la merde, t'es pas comme ça. Ce bébé il aura de la chance parce qu'il t'aura eu toi en tant que mère. Quant à la présence paternelle écoutes je vais te dire j'ai pas vraiment eu de présence maternelle et je m'en sors plutôt bien dans ma vie. Donc le fait est d'avoir les deux parents pour être un gamin bien ça veut rien dire, j'ai eu que mon père et je me sens bien, je suis en bonne santé et je pense pas être quelqu'un de mauvais. Du coup je ne pense pas qu'il y ai de raison suffisante pour que ton môme il soit une mauvaise personne sous prétexte qu'il aura pas de père.. » Assurais-je à mon amie tandis que je la scrute longuement de mes yeux bleus, évidemment je suis sérieux, je n'ai pas eu de chance en ce qui concerne ma mère mais je suis quand même quelqu'un d'heureux et épanoui dans ma vie bien que souvent je pense à elle avec beaucoup de regrets..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyMar 6 Juin - 1:56

Sameen eut un petit sourire, elle trouvait Gabriel super rassurant. Elle le trouvait même adorable. Elle le trouvait plutôt responsable. Miss Baxter eut un petit rire aux paroles du brun.

- Mh, disons que les dates ne correspondent pas.


La brune fit un petit sourire en l'écoutant, c'est vrai qu'elle commençait déjà à l'aimer ce petit bout. La brunette se laissa donc aller restant dans les bras du coiffeur.

- Moui, je vais essayer... J'ai surtout peur de ne pas être une bonne mère... C'est une grosse décision un bébé qui va changer ma vie.


De toute façon, elle n'arriverait surement pas a mettre fin à la vie de son bébé. Sam eut un petit sourire et embrassa doucement Gabriel, elle était comme ça et puis il lui avait ouvert les yeux.

- Merci Gaby... Tu m'as aidé a y voir plus clair.


Sam se laissa doucement mais surement aller, se mettant bien mieux dans ses bras.

- Mh et si tu m'offrais un café ?


Elle sécha doucement ses larmes, en ce moment, elle passait souvent du rire aux larmes. Sameen ne pouvait pas s'empêcher d'avoir le sourire maintenant. Miss Baxter le regarda avec une infinie tendresse. Dans un sens, elle aurait préféré que ce soit lui le père et non Seanan mais ça elle n'avait pas choisi et elle ne savait absolument pas comment elle pouvait lui dire.

- Je sais pas comment le dire au vrai père... Même après un test de paternité fiable a 99%.


Sam était sincère, et elle ne savait même pas si elle allait lui dire.

- je sais même pas si je dois lui dire d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyMer 21 Juin - 10:37


Sameen & Gabriel
Je serais toujours là pour toi
Avec le passé délicat que je peux avoir c'est sûr que ça m'a endurcit par la suite et ça m'a changé aussi. Je n'ai jamais eu la chance d'avoir une maman, ou tout du moins, disons simplement que la seule fois où j'aurai pu avoir cette chance c'était lorsque j'avais huit ans et que mes parents ont divorcés, ma mère voulait me prendre avec elle sous son toit mais j'avais refusé préférant rester avec mon père. Depuis un certain fossé s'était creusé entre elle et moi et disons simplement que le temps nous a plus éloigné qu'autre chose. Je ne m'entendais pas avec elle, je ne ressentais rien pour elle, pas même l'amour d'un fils pour sa mère et quand elle s'est remarié à cet espèce de psychopathe et qu'il l'a tuée c'est sûr que là j'ai pris cher parce que j'ai réalisé que jamais plus je n'aurais cette possibilité de la connaître, de me rapprocher d'elle ou de lui parler tout simplement. Les regrets sont arrivés, les larmes ont coulées et le quelques jours avant l'enterrement mon père m'a dit que vu combien ça me touchait je devais parler à l'enterrement, je l'ai fixé étonné qu'il me dise ça et il m'a demandé si je voulais son opinion, j'ai dis oui. Il m'a alors dit que c'était la dernière fois que j'aurais l'occasion de parler à ma mère, la toute dernière alors que si je pouvais saisir cette chance de lui dire devant tout le monde tout ce que je pense ou ressens et bien que je devais le faire parce que c'était important. Bien évidemment après de tels mots devant de la bouche de mon père je n'ai pas cherché plus loin et c'est précisément ce que j'ai fais, j'ai parlé à ma mère pour son enterrement je lui ai dis ce que je pensais ou ressentais, j'ai ouvert mon cœur comme jamais je ne l'avais fais. Ce fût dur après quoi, extrêmement dur parce que je réalisais peu à peu que jamais je n'aurais cette possibilité de la revoir ou d'avoir une relation fusionnelle avec elle et ça c'est précisément ça qui m'a marqué dans la perte de ma mère. Alors oui apprendre que mon amie et amante est enceinte ça me fait penser qu'elle, elle ne fera pas les mêmes fautes que ma propre mère tout simplement parce que je la connais, je sais comment elle est, elle bosse, c'est une femme distinguée, une femme que l'on peut considérer comme digne donc je sais que cet homme aura tout l'amour dont il aura besoin et plus encore même dans les bras de Sam. Au bout du compte elle me confirme que je ne suis pas le papa parce que les dates ne correspondent pas, je soupire de soulagement, tant mieux c'est une bonne chose mais je ne réponds rien. Elle m'apprend alors qu'elle a peur de ne pas être une bonne mère je la scrute longuement et la serre davantage contre moi. « Tu en seras une de bonne mère ça j'en suis sûr. Je vois comment tu es, quelle personne tu es. Tu es quelqu'un de responsable et de fiable au quotidien, tu bosses, tu te grattes pas le cul tous les jours, fin tu fais quelque chose de ta vie. Pour moi cet enfant sera heureux avec toi. A mes yeux ça n'en fait aucun doute. » Assurais-je à mon amie tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres comme pour essayer de la rassurer et qu'elle puisse accepter le fait est d'être enceinte et qu'une fois le bébé sera là elle sera quelqu'un de bien pour lui. J'aimerais qu'elle parvienne à se dire ça. Elle m'embrasse alors un court instant puis me remercie alors précisant que je l'ai aidée à y voir plus clair, je lui souris et caresse sa crinière. « C'est normal ne t'en fais pas. » Dis-je d'une voix douce tout en gardant un sourire planté sur mes lèvres après avoir prononcé ces quelques mots. Après quoi elle me demande un café, je réfléchis me demandant s'il m'en reste encore parce que même si je n'en consomme pas personnellement détestant le goût et l'odeur de cette boisson il n'en reste pas moins que j'essaie toujours d'en avoir une boîte à la maison pour quand mes proches viennent me voir et je crois que la boîte est terminée donc j'hésite. « Je ne sais pas s'il m'en reste. Un pote je crois qu'il l'a terminée quand il est venu mais je vais vérifier. Je reviens donc. » Dis-je l'air désolé à mon amie tandis que je la relâche à contre cœur et la laisse sur le canapé tandis que je file dans ma cuisine et fouille dans mes placards à la recherche de la boîte de café que je finis par trouver et dans laquelle il reste une lotion de café, je souris et sors de la pièce. « Il m'en reste une dose, je te prépare ça. » Annonçais-je d'une voix douce tandis que je retourne dans le salon lui préparer son café, puis je le fais cuire et une fois prêt je retourne dans le salon et lui tends la tasse dans lequel se trouve cette boisson répugnante. Elle m'annonce alors qu'elle ne sait pas comment dire au père de l'enfant qu'il va avoir un enfant, j'acquiesce comprenant bien sa détresse et tandis que je réfléchis à la question elle rajoute qu'elle ne sait même pas si elle doit lui dire je me tourne alors vers elle. « Franchement tu dois lui dire je pense. Parce que c'est important, il s'agit non seulement de toi, mais aussi de lui mais surtout de votre bébé. Et je trouve que c'est extrêmement important qu'il apprenne qu'il va être père, même s'il réagit comme un boulet tu vois mais qu'il sache c'est important. » Conseillais-je à mon amie tout en la scrutant longuement de mes yeux bleus alors que je m'installe à nouveau à côté d'elle sur le canapé. « Si ç'avait été moi le père tu vois j'aurais préféré que tu me le dises même si j'aime pas forcément beaucoup les gosses et que je n'en veux pas il n'en reste pas moins que j'aurais aimé savoir qu'on attend un bébé de moi. Donc franchement fonces parce que si tu le fais pas tu vas avoir des regrets et c'est pas une très bonne chose. » Recommandais-je tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyDim 25 Juin - 13:54

La brune se sentait beaucoup mieux avec les paroles de son ami. Il était vraiment adorable, la brune ne pu s'empêcher de lui offrir un petit sourire. Elle releva un peu le nez pour plonger son regard dans le sien. Sameen se mordit la lèvre inférieure avant de doucement ajouter.

- T'es adorable, mais je sais pas si j'y arriverais toute seule.. Je vais garder ce bébé, mais j'suis pas sure de pouvoir l'élever toute seule. Le dire au futur papa n'est pas forcément une bonne idée... Enfin, j'en sais rien.


Sam se sentait un peu mal a l'aise, elle n'était pas en couple avec Seanan et ne le sera probablement jamais. Elle savait que Seanan n'était pas le genre de mec a avoir une femme et des enfants. Elle était son plan cul et le savait très bien. La brune fronça le nez.

- C'est vrai... Il doit savoir, mais je pense pas que ce soit le genre de mec a avoir femme et enfant tu vois. Je pense que ça ne lui plaira pas de savoir qu'il a un bébé. Je risque aussi de ne plus jamais le revoir...


Non, elle n'était pas amoureuse. Mais par contre, Seanan était un très bon amant et Sam n'avait pas envie de le perdre pour ça. Bien sur, elle était égoïste mais elle en avait besoin. La brune regarda ensuite Gaby.


- Merci, mais si t'en avait pas ce n'était pas grave... J'aurais pris autre chose ne t'en fais pas...


Sameen finit par s'asseoir et ne cessait de regarder Gabriel.

- c'est vrai, il a le droit de savoir, mais... je t'avoue que j'ai peur des conséquences.. De toute façon, je vais attendre un peu avant de faire le test et ensuite je lui dirais... Avec un papier l'attestant... Enfin, j'essayerais de lui dire.

Elle essayerait de lui dire en tout cas. Elle n'était pas sure d'y arriver.

- je crois que j'aurais préférer que ce soit toi le père...


Sameen était sincère, mais elle était sure que ce n'était pas lui, alors tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptySam 8 Juil - 13:00


Sameen & Gabriel
Je serais toujours là pour toi
Elle a besoin de soutient dans cette périlleuse épreuve et je serais là pour lui en donner quoi qu'il advienne. Ce qu'elle vit en ce moment n'est clairement pas facile dans le sens où elle est enceinte d'un type qui, visiblement, est du même gabarit que moi soit à ne pas vouloir se caser ni avoir d'enfants. Je peux comprendre parfaitement le point de vue de ce type soit de ne pas avoir d'engagement concrets dans sa vie parce que je suis pareil que lui. Néanmoins je comprends Sameen aussi et ce qu'elle vit n'est pas simple parce que si ça continue elle va se retrouver a élever un gosse toute seule et ça ce n'est pas facile du tout. Quand je lui recommande vivement d'en parler avec le futur papa elle ne semble pas emballée par cette idée me précisant que ce n'est peut-être pas une bonne idée. « Je ne le connais pas donc difficile de juger ou quoi. Mais la seule chose que je sais pour l'heure c'est que tu es enceinte et que ce type doit savoir ce qu'il en est Sam. C'est important, ça te regarde toi bien sûr mais ça le regarde lui aussi évidemment. Après je comprends ta position mais il est clair que tu ne veux pas élever ce bébé seule et tant que tu ne lui en auras pas parlé c'est sûr que tu vas rester sans savoir toute ta vie et je pense pas que ce soit l'idée du siècle. » Tentais-je tout en fixant mon amie. Oui pour moi avoir des regrets n'est pas nécessairement une très bonne idée mais ça ne regarde que moi. Je ne tiens pas à ce que mon amie fasse les mêmes erreurs que moi et aie de profonds regrets ensuite. Moi, je n'ai jamais cherché à connaître ma mère et c'est seulement lorsqu'elle est morte tuée par son nouveau mari que j'ai réalisé que j'avais eu une mère un jour et depuis je regrette de ne pas avoir cherché à la connaître. Donc vivre avec des regrets je connais et je ne tiens pas à ce qu'elle vive comme moi je vis. Elle me répond alors que le type semble être précisément comme moi j'acquiesce alors comprenant parfaitement sa position. « C'est bien ce que je pensais il est du même gabarit que moi. Mais écoutes je vais te dire qu'importe ses envies et besoins pour l'heure tu attends certainement un bébé de lui et de mon point de vue c'est tout ce qui compte. Il est en droit de savoir qu'il va avoir un bébé. Je le connais pas ce type mais franchement en tant qu'homme si demain une femme tombait enceinte de moi je voudrais le savoir. » Dis-je à la brune tout en m'efforçant de croire que ça va l'aider, qu'elle va réussir à trouver la solution qui lui convient le mieux et évidemment que mes mots lui font du bien. C'est tout ce que je souhaite pour le coup. Au bout du compte je file dans la cuisine lui préparer un café et je reviens quelques minutes plus tard avec une tasse de café que je lui donne, elle me remercie alors. Tandis que nous buvons l'un comme l'autre nos boissons je lui donne à nouveau ma façon de penser et elle acquiesce visiblement d'accord avec moi sur le fait est que le père doit savoir et qu'elle va faire les tests d'abord. « Oui fais les tests c'est une bonne chose. Au moins tu seras vraiment sûre de ton coup et de qui est vraiment le père. » Dis-je simplement d'une voix douce tandis que je scrute longuement mon amie tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres. Quand elle me dit qu'elle préfèrerait que le bébé soit de moi je blêmis pas spécialement emballé par cette perspective. « Sans vouloir te vexer moi je suis content que tu ne penses pas qu'il soit de moi. Parce que vraiment j'aime pas les gosses. Après tu vois tu serais enceinte de moi je t'aiderais, je te lâcherais pas comme une vieille merde juste parce que tu attends mon bébé. Je suis pas comme ça. Mais j'apprécierais pas trop mon statut de futur papa. » Avouais-je à mon amie mal à l'aise pour elle et pour tout ce qu'elle peut vivre en ce moment maintenant qu'elle est enceinte d'un type aussi peu sérieux, un peu comme moi en fait. « Mais je t'aiderais quoi qu'il arrive durant ta grossesse, t'as besoin de parler, de quelqu'un pour t'emmener passer tes échographies je viendrais avec toi c'est pas un problème. Je resterais près de toi. » Assurais-je à mon amie juste pour qu'elle soit sûre qu'elle ne sera pas toute seule dans cette douloureuse épreuve...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyMer 12 Juil - 12:44

Sameen se disait qu'il avait peut être raison. Elle devait trouver le bon moment pour lui dire qu'elle était enceinte de lui... Enfin, Sam allait attendre les résultats du test de paternité.


- c'est vrai, tu as raison, je vais devoir lui dire, mais tu vois... Je sais pas trop comment.


La brune fronça le nez, elle comprenait qu'il soit soulager et lui sourit.

- Je sais que t'en ai content de pas l'être, mais...  Au moins c'est plus facile à t'en parler a toi...Et je t'aurais rien demander Gabriel si t'avais été le père.. Je vais rien lui demander non plus tu sais. C'est ma décision, c'est comme si je lui faisait un bébé dans le dos que je gardais.


Elle en était consciente, elle avait le choix, mais faire le choix de le garder c'était faire un bébé dans le dos à Seanan mais ils avaient été deux à le faire aussi.

- Peut être que je devrais pas le garder... Ca reglerait pas mal de choses et ça m'éviterais les problèmes...


Sam était toujours pleine d'incertitudes, bien sur elle n'avait pas forcément envie de mettre fin à la vie qu'elle portait en elle. La brune se saisit de la tasse de café et en but un peu. Elle regarda Gaby et sourit.

- tu voudras m'accompagner à la première échographie ? Histoire que.. je sois pas toute seule ?


Parce qu'elle flippait affreusement d'y aller seule et elle était loin de se douter qu'elle tomberait complètement amoureuse de ce petit bout.

- Si tout s'passe bien, ce serait dans trois semaines... Si t'es disponible bien sur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptySam 22 Juil - 13:33


Sameen & Gabriel
Je serais toujours là pour toi
De mon point de vue, il est parfaitement normal que je sois présent pour elle surtout dans une pareille situation. Elle est enceinte et en plus le mec dont elle attend un bébé semble être précisément le même genre de type que moi donc je comprends encore plus sa position à elle ainsi qu'à lui, c'est pas évident du tout. Mais j'insiste sur le fait est qu'il mérite de savoir parce que si j'avais été à sa place à lui j'aurais vraiment aimé qu'on me le dise, que je sache que j'ai un bébé quelque part et qu'il a besoin de moi. Elle me dit alors qu'elle va lui dire mais qu'elle ignore comment, j'acquiesce et passe ma main sur la sienne. « Ne cherches pas midi à quatorze heures, vas y franco si tu dois lui dire. Dis lui les choses comme elles sont que tu es enceinte que c'est arrivé et que tu veux garder ou pas l'enfant. Cherches pas plus loin. » Dis-je à mon amie tandis que je la scrute longuement de mes yeux clairs tout en affichant un petit sourire réconfortant sur mes lèvres. Elle m'annonce alors que ç'aurait été plus simple si j'avais été le père, pour le coup moi je suis content que ce ne soit pas le cas et quand j'entends ses explications je comprends ce qu'elle entend par là. « Pourquoi est-ce si difficile de lui parler à lui de tout ceci ? De tout ce que tu ressens et penses ? Tandis qu'à moi c'est aussi facile ? » Demandais-je parce qu'intrigué qu'elle puisse avoir des difficultés à parler avec ce type et autant de facilité à me parler à moi. Je ne comprends pas trop mais j'espère avoir des réponses aussi vite pour comprendre un peu mieux tout ceci.... Elle me fait alors de son impression du moment soit d'envisager l'avortement, j'acquiesce une nouvelle fois. « Peut-être oui mais ce doit être ton choix et uniquement le tien. C'est ton corps et ton bébé c'est à toi de décider si tu veux cet enfant, si tu veux l'aimer et lui offrir la vie ou alors si tu n'en as pas envie. Tu dois prendre la décision et pour toi et aussi pour lui et non pas parce qu'untel t'a dit d'avorter. Si tu es prête à être Maman alors sois le. » Conseillais-je à mon amie tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres tout en m'osant à croire que ça l'aidera un minimum de m'entendre lui dire de telles choses. Tandis qu'elle attrape la tasse de café moi j'attrape mon verre d'eau, j'en bois une petite gorgée jusqu'à ce qu'elle me demande si je pourrais aller faire l'échographie avec elle. « J'en serais très heureux ! » Répondis-je aussitôt tout en affichant un sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots. Bien évidemment si je peux l'aider pour sûr je le ferais avec grand plaisir, je l'apprécie cette brune et c'est clair que je ne la laisserais pas dans la merde volontairement. Non c'est pas mon truc d'agir ainsi... « Trois semaines ça devrait aller. Au besoin je prendrais ma journée si jamais je bosse ou quoi ce jour-là, ne t'en fais pas, je serais là. » Assurais-je aussitôt d'une voix chaleureuse à mon amie brune que je scrute longuement de mes yeux bleus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyMer 26 Juil - 19:47

En fait, être enceinte maintenant était peut être une aubaine, parce que si son statut civil ne changeait pas et qu'elle restait toute sa vie célibataire... Au moins elle avait la chance d'être enceinte maintenant. La brune lui fit un petit sourire, en fait, Gabriel n'avait tort en fait. Mais bien sur, c'était bien plus facile à dire qu'à faire. La brune était pensive, le dire comme ça à Seanan ça allait être un poil compliqué. D'ailleurs, elle eut un petit rire.

- On voit que tu connais pas le personnage...


Sam se mordit doucement la lèvre. Elle regarda son ami et eut un nouveau petit sourire.

- Tu sais Gaby, c'est le nouveau propriétaire du Three Mariners, c'est plus le genre à penser buisness que famille... La dernière fois qu'on s'est vu il a bien dit que c'était pas vraiment son truc les enfants...


Seanan avait été clair, enfin elle avait bien compris le message. La demoiselle soupira doucement.

- Mais comme je garde ce bébé, il va bien falloir que je lui en parle... Merci merci merci !  Alors je compte sur toi pour l'échographie, c'est vraiment adorable !


Sameen se sentait soulagée de ne pas y aller toute seule, elle était sure et certaine que ce serait bien trop dur sinon. De plus, elle avait un test de paternité à faire histoire de savoir qui était vraiment le père... Si c'était ou non Seanan. En tout cas, elle était sûre et certaine que Gabriel n'était pas le père. La brune consulta sa montre et se mordit la lèvre inférieure.

- Oh mon dieu, mais j'ai un rendez vous dans dix minutes... Oh pardon Gaby j'avais complètement oublié...


Sam s'en voulait un peu, elle était aller le voir et du coup devait s'en aller.

- On se recontacte ? D'accord ?


Sam déposa un doux baiser contre la joue de son ami avant de filer, elle allait être en retard mais tant pis. La brune se senti beaucoup plus libre et surtout soulagée.

- HS : désolée pour la fin, c'était pas prévue je voyais pas comment continuer -

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi EmptyJeu 10 Aoû - 8:21


Sameen & Gabriel
Je serais toujours là pour toi
Il est difficile pour moi de me mettre réellement à sa place déjà parce que je ne suis pas une femme mais aussi parce que je ne veux pas d'enfants ni me prendre la tête au cours de ma vie. Je veux une vie saine et sans prise de tête, je veux être tranquille donc avoir des enfants ou une femme dans ma vie c'est juste inconcevable pour moi mais je changerais peut-être bien d'avis un jour ou l'autre, on verra bien... Lorsque je recommence à la brune de parler au père de l'enfant elle me fait savoir qu'il n'est pas emballé pas l'idée d'avoir des gosses et je grimace. « Oui mais je suis pareil que lui à ce niveau-là. Et crois moi si ç'avait été moi le père j'aurais aimé que tu m'en parles immédiatement, que tu me dises les choses comme elles sont plutôt que de ne rien me dire par peur de ma réaction. Crois moi ça fait flipper là comme ça j'en suis bien conscient mais de mon point de vue c'est la meilleure chose à faire. Et là j'entends autant pour toi que pour le bébé mais aussi pour lui. » Dis-je aussitôt à la brune que je scrute longuement de mes grands yeux bleus tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres. Oui je comprends que ça la bouleverse au plus haut point mais il faut qu'elle parle, ça me semble très important qu'elle le fasse. Par la suite elle me demande de l'accompagner à son échographie j'accepte bien volontiers et elle me remercie. « Avec plaisir. » Répondis-je d'une voix douce tandis que je la scrute longuement jusqu'à ce qu'elle se mette à observer sa montre en s'excusant parce qu'elle a un rendez-vous et qu'elle doit partir, j'acquiesce alors. « Ne t'en fais pas il n'y a aucun soucis et n'oublies pas si tu as besoin de quoi que ce soit je suis là. » Rappelais-je avant qu'elle ne parte puis quand elle me demande si on se recontacte j'acquiesce simplement puis je l'embrasse sur la joue, elle fait de même et prit la porte ensuite... On peut dire que tout ceci je ne m'y attendais juste pas ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty
MessageSujet: Re: [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi [Samriel#1] Je serais toujours là pour toi Empty

Revenir en haut Aller en bas

[Samriel#1] Je serais toujours là pour toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-