AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez| .

Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : dandelion (avat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2429
POINTS : 4481
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille


MessageSujet: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan Mer 12 Avr - 10:58

There's a humming in the restless summer air
And we're slipping off the course that we prepared
But in all chaos, there is calculation


Le réveil est difficile, mais je me force à m'extirper du lit afin de pouvoir réaliser le planning que je me suis prévue pour la journée complète. Ce planning, il est élaboré à la minute près, alors je ne peux pas faire autrement que de le suivre à la lettre au risque de ne pas être suffisamment entrainée pour le championnat national d'escrime qui approche à grands pas. Je me lève et je passe sous la douche pour me réveiller. Même si j'ai tout sauf envie de m'exécuter, je prends sur moi et j'enfile ma tenue de sport, à savoir un legging clair et un top foncé par dessus la brassière qui me comprime la poitrine.
Dans ma tête, je pense au parcours que je vais exécuter et malgré les quelques douleurs abdominales qui me rendent de mauvaise humeur, je prends le chemin de la porte. Pour ne pas courir toute seule, je prends la chienne avec moi. Comme d'habitude, le beau Rottweiler sait ce qu'elle doit faire quand je lui présente la laisse. Je passe la laisse au collier de Sharry et bientôt, nous sommes dehors à entamer notre course dans les rues de Tenby.
C'est parti pour au moins une heure de footing dans le village, mais très vite, l'esprit n'y est pas. Je ne me sens pas en forme et les pas vifs se transforment en une marche rapide sur quelques mètres et puis par une marche lente. Sharry est déçue, mais qu'importe, je ne vais pas me forcer. Nous arrivons sur la plage et je m'arrête quelques instants pour observer le paysage. Le soleil tape et se reflète dans l'eau si bien que je dois détourner le regard, les vagues s'écrasent sur le sable dans un bruit assourdissant. Je profite que la plage soit presque vide pour lâcher la chienne et la laisser se défouler en courant avec les mouettes. Il fait bien chaud malgré l'heure encore matinale et je ne tarde pas à voir ce garçon qui semble regarder dans ma direction.
Malheureusement pour lui, je ne suis vraiment pas d'humeur joueuse aujourd'hui et c'est même tout le contraire, alors quand je remarque que cet homme est bel et bien en train de me reluquer le derrière, je m'enflamme en un rien de temps. Je lance un dernier coup d'oeil vers le Rottweiler pour m'assurer qu'elle ne s'est pas sauvée et quand je vois qu'elle est toujours là, je m'avance à grands pas vers ce blond qui n'a vraiment aucune subtilité.
« Non mais ça va bien ?! » Que je commence avec véhémence. « Tu voudrais peut-être des lunettes loupes pour mieux mater pendant que t'y es ? » Renchéris-je, furieuse.

_________________


On s'est rencontrés, j'étais plutôt fragile, les étoiles s'enlisaient dans la forme de nos yeux. J'étais bien usée, de mensonges fabuleux et tu m'as enlevé des profondeurs, des creux.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan Sam 15 Avr - 15:13


Bigger boys and stolen sweethearts

Tenby était le genre de petite ville agréable où on pouvait laisser passer le temps sans se prendre la tête. C'est justement ce que Seanan faisait. Après une nuit... intense, il était passé prendre les croissants et un café avant de venir s'échouer sur la plage. Il n'y avait personne et le soleil se levait... Il n'y avait pas grand chose de plus pour faire son bonheur en ce moment même. Il savait apprécier les choses simples de la vie! Il termina tranquillement son petit déjeuner et se laissa aller dans le sable pour se reposer en profitant des rayons du levant. Il s'assoupit sûrement un peu parce qu'il sursauta quand il entendit un aboiement. Il se frotta un peu les yeux et se redressa en position assise. Un chien qui courrait après les mouettes. Ma foi... Et sa propriétaire sûrement. Il scruta légèrement sa silhouette, pas désagréable à regarder, et bloqua sur un petit détail. La demoiselle avait une tache de sang sur les fesses. Vilain bouton ou règles mal contrôlées? Allez savoir... ça ne gâchait pas forcément le paysage global de ce joli petit cul... Par contre, la demoiselle capta assez rapidement qu'il se faisait une salade de matage... et lui fit vertement comprendre que ce n'était pas à son goût. Il leva les yeux vers elle pour la regarder et sourit légèrement.

-"Tu devrais être flattée plutôt que de brailler... Mais surtout, et bien que ça ne gâche pas l'ensemble, t'as une tâche."

Se faire engueuler parce qu'il déshabillait du regard, c'était courant en soi... Mais là, la demoiselle avait peut être un léger souci et il y avait de force chance qu'elle s'en trouve plus embarrassée que lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : dandelion (avat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2429
POINTS : 4481
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille


MessageSujet: Re: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan Mar 18 Avr - 16:34

There's a humming in the restless summer air
And we're slipping off the course that we prepared
But in all chaos, there is calculation


Je n'en reviens pas du culot de cet homme et je ne me fais pas prier pour le lui faire comprendre en aboyant un peu comme la chienne. Très clairement je m'avance vers le blond pour lui faire une réflexion tout sauf subtile et je ne m'attends pas vraiment à une réponse de sa part, ou éventuellement une excuse. Cependant, contre toute attente, le jeune homme semble prendre ma fureur pour une blague et il ne se gêne pour me dire que je devrais plutôt être flattée qu'il me regarde. Les mains sur les hanches, je le regarde interloquée quelques secondes. Pourtant, je ne peux pas garder cette assurance quand il poursuit en m'avouant que j'ai une tâche. Je déglutis tout en soutenant son regard. Il se peut que ce soit une blague et qu'il ne cherche qu'à me faire marcher, pas vrai ? J'hésite à me retourner pour regarder, ne voulant pas le prendre au sérieux, mais voilà ce qui expliquerait mes crampes abdominales.
Je sens mes joues prendre une teinte pivoine et je me pince les lèvres avant de me tordre le cou pour vérifier si ce qu'il dit est vrai. Je ne peux décemment pas ignorer son propos.
Et malheureusement, l'homme ne me ment pas. Je me maudis de ne pas avoir emporter une veste avec moi car j'aurais pu la nouer autour de la taille pour rentrer à la maison et passer inaperçue.
Voilà maintenant que je me demande depuis combien de temps je me trimbale dans le village avec cette petite tâche rouge sur les fesses.
« Oh... » Voilà une situation gênante dans laquelle je ne pensais jamais me retrouver. Je suis perdue et je ne sais plus quoi faire devant ce grand blond à l'accent irlandais bien prononcé.  « Je... N'empêche que ça ne se fait pas de regarder comme ça. » Tente-je de dire pour me redonner un peu de contenance.
Dans un sens j'aimerais m’asseoir pour ne plus offrir ce spectacle à qui que ce soit, mais de l'autre, j'ai peur d'empirer les choses. « Faut que je rentre chez moi. » Dis-je à vaux haute pour moi-même, et encore une fois, les éléments semblent être contre moi car j'ai beau appeler la chienne encore et encore, elle est bien trop intéressée par les mouettes qu'elle chasse... Elle me condamne à vivre dans la honte quelques minutes supplémentaires.

_________________


On s'est rencontrés, j'étais plutôt fragile, les étoiles s'enlisaient dans la forme de nos yeux. J'étais bien usée, de mensonges fabuleux et tu m'as enlevé des profondeurs, des creux.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan Dim 4 Juin - 18:05


Bigger boys and stolen sweethearts

Son contre argument troubla la jeune femme. Il la vit hésiter avant de finalement vérifier son allégation. Effectivement, il aurait pu mentir, mais ça n'aurait pas vraiment été intelligent, car une fois qu'elle aurait remarqué qu'il disait faux, il se serait vraiment fait enguirlander. Il lui adressa un sourire compréhensif alors qu'elle rougissait et rit légèrement quand elle tenta tout de même de garder contenance.

-"Peut être, mais je juge qu'il n'y a pas de mal à apprécier ce que la nature produit!"

Il s'étira légèrement et rassembla son bordel, mettant le gobelet de café dans le sac en papier qui contenait les croissants plus tôt, histoire de tout mettre à la poubelle. Il releva les yeux sur la demoiselle quand elle signala qu'elle devait rentrer. Il comprit qu'elle avait pensé à voix haute mais que le chien ne semblait pas aussi décidé qu'elle... Il se releva et retira son pull à capuche et le tendit à la jeune femme.

-"Ne t'en fais pas une montagne comme ça, ce sont des choses qui arrivent."

Très étonnnament venant d'un homme à femmes comme lui, il n'avait absolument aucun dégoût pour la "sphere intime féminine" et avait même un degré de compréhension très élevé... Mais bon, ça passait pas toujours très bien. Et puis, la brune semblait assez jeune... les jeunes, ça fait une montagne de tout, surtout les filles... Il lui sourit à nouveau.

-"Au fait, je m'appelle Seanan."

Autant engager la conversation, au point ou il en était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : dandelion (avat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2429
POINTS : 4481
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille


MessageSujet: Re: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan Ven 9 Juin - 1:19

There's a humming in the restless summer air
And we're slipping off the course that we prepared
But in all chaos, there is calculation


J'essaye de reprendre un peu de contenance, mais ça ne fonctionne pas. C'est trop difficile, surtout avec ce garçon aussi imposant qui ne se gêne pas pour me mater. En temps normal, je ne me serais pas gênée pour lui faire encore plus de réflexion sur son impolitesse, mais avec cette tâche sur le derrière, je n'ose rien dire. Je dois rentrer. Je dois me sortir de cette situation, mais malheureusement, la chienne ne semble pas être de cet avis. Sharry continue de courir et de se dépenser d'une manière générale. Peut-être parce que justement, je ne l'ai pas fait suffisamment courir à cause de mes crampes d'estomac. Je comprends mieux maintenant. Cela dit, j'ai beau crier le nom de la chienne, cette dernière ne daigne même pas me regarder.
C'est le blond qui vient à ma rescousse, pas en allant chercher ma chienne, mais en me tendant son sweat. Je le regarde faire et je le prends volontiers. Je le noue au niveau des hanches et ainsi, la tâche est cachée.
« Merci. » Dis-je à voix basse, sans oser croiser le regard du jeune homme. Je ne m'attendais pas à un tel élan de gentillesse, mais pour sûr, il est le bienvenu. Mieux encore, ce dernier se présente. C'est un prénom atypique et je souris, ravi d'en apprendre davantage. « Moi c'est Deb. Deborah. »

Je siffle bien fort et cette fois, la bête rapplique. Satisfaite, je soupire de soulagement. Je vais enfin pouvoir rentrer chez moi et me laver de cette humiliation publique. Je me retourne vers Seanan. « Est-ce que ça te dérange de marcher avec moi, jusqu'à chez moi ? Comme ça je te rends ta veste une fois arrivée. » Je me pince les lèvres, et je le gratifie d'un sourire crispé. Après tout, j'ai l'impression d'en demander beaucoup, mais je ne m'imagine pas devoir lui rendre sa veste pour traverser le village avec cette dégaine. « Je n'habite pas très loin, sur Victoria Street. » Que j'ajoute pour donner un peu plus d'indications au blond.
En fait, je n'attends même pas spécialement la réponse du jeune homme et déjà je me mets en marche. Non, je ne lui donne pas le choix et maintenant que Sharry me suit au doigt et à l'oeil, je n'ai plus de frein. Plus vite je rentre chez moi, plus vite je pourrais me remettre de mes émotions. « Elle, elle s'appelle Sharry. Elle est un peu impressionnante, mais elle est adorable. Tu peux la caresser si tu veux. » Oui, elle est adorable comme chienne, sauf si quelqu'un vient à s'en prendre à sa maîtresse, auquel cas, l'assaillant risque de se retrouver avec une marque de croc visible, mais ça, je me garde bien d'en avertir Seanan.

_________________


On s'est rencontrés, j'étais plutôt fragile, les étoiles s'enlisaient dans la forme de nos yeux. J'étais bien usée, de mensonges fabuleux et tu m'as enlevé des profondeurs, des creux.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan Jeu 10 Aoû - 12:52


Bigger boys and stolen sweethearts

Deborah... C'était joli comme nom. Mais bon, il n'allait pas rajouter de compliments par dessus, elle allait vraiment mal le prendre... Surtout que là, il la sentait très tendue.. Il pouvait comprendre, même s'il ne risquait pas de se retrouver avec des tâches de sang de ce type la...

-"Enchanté!"

La galère canine se termina et elle lui demanda s'il acceptait de l'accompagner jusqu’à chez elle... sans lui laisser le temps de répondre... Il lui emboîta donc le pas sans râler et sourit à la présentation de la bête.

-"C'est un beau chien en tout cas!"

Il n'allait pas commencer à faire des papouilles au chien en pleine rue comme ça, surtout que la maîtresse n'était pas forcément au mieux... Mais bon, à l'occasion, pourquoi pas.

-"ça t'arrive souvent d'agresser les gens de bon matin sur la plage comme ça au fait?"

Il souriait, preuve qu'il plaisantait, parce qu'au fond, c'était lui qui avait regardé un peu trop où il ne fallait pas, même s'il s'en fichait.
Après, c'était un moyen de faire la conversation, apprendre à la connaître un poil. Tant qu'à marcher, autant parler en même temps,
puis comme ça, elle serait distraite et ne resterait pas trop concentrée sur la douleur. Quel chevalier servant ce Seanan...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew ; nate ; brendan ; lizzie ; jesse ; yevgeniya
TON AVATAR : ella yelich-o'connor
TES CRÉDITS : dandelion (avat) - fiona (gif profil)
RAGOTS PARTAGÉS : 2429
POINTS : 4481
ARRIVÉE À TENBY : 16/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 20 yo (09.07.98)
CÔTÉ COEUR : escrime et un homme pas de son âge (mais chut)
PROFESSION : escrime et la fac de temps en temps
REPUTATION : un aimant à drama, cette jeune fille


MessageSujet: Re: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan Sam 12 Aoû - 23:32

There's a humming in the restless summer air
And we're slipping off the course that we prepared
But in all chaos, there is calculation


Seanan complimente la belle bête qui me sert de chienne et mon sourire s'agrandit. On se met en route jusqu'à Victoria Street et j'espère simplement ne pas croiser quelqu'un que je connais en chemin car je ne saurais pas comment expliquer le fait que je me retrouve accompagnée de ce grand blond que je ne connaissais pas il y a encore quelques secondes. Et dire que je suis en train de montrer le chemin de ma maison à cet inconnu. Pendant un instant, j'hésite à lui rendre son sweat et à continuer mon chemin toute seule, mais je ne peux pas. Déjà parce que je ne veux pas me balader avec cette tâche au derrière, mais aussi parce que j'ai étonnamment confiance en cet homme, comme s'il dégageait une chaleur réconfortante. Evidemment, je ne suis pas objective, mais j'essaye de ne pas trop penser au fait que j'ai toujours été attiré par les mauvais garçons.
Cependant, je me retrouve à sourire un peu bêtement lorsqu'il me pose son ultime question.  
« Et toi, ça t'arrive souvent de reluquer les fesses des filles ? » Je secoue la tête en réalisant ce que je viens de lui demander et je rigole, gênée. « En fait, non... Ne réponds pas, je crois que je préfère ne pas savoir. » Conclus-je, toujours en souriant et surtout en devinant que la réponse qu'il pourrait donner est affirmative.  Oui il a totalement l'air d'être le genre de garçon à mater les filles et surtout à obtenir ce qu'il veut s'il tente sa chance. « Mais déjà, tu faisais quoi sur la plage à cette heure ci ? C'était un peu tôt pour prendre un bain de soleil, non ? » Que je demande innocemment bien qu'intriguée par l'emploi du temps de mon sauveur. Une chose est sûre, heureusement qu'il se trouvait dans les parages pour m'avertir de cette tâche avant que je ne me trimbale en ville devant tout le monde sans en avoir connaissance.

On avance dans les rues et la chienne reste au pied, ce qui donne presque l'impression que je suis une bonne maîtresse. Moi, je garde mes mains sur les hanches quand je sens mes douleurs au niveau des reins s'accentuer et je souffle bruyamment, en espérant que ces foutus crampes ne dureront pas jusqu'à la fin du trajet. Hélas, il y a de grandes chances pour que ça se passe ainsi. « C'est plus très loin... On y sera bientôt. C'est simple, ce sera la seule maison avec une voiture de flic garée dans l'allée. » Que je continue pour le rassurer car je réalise que ce n'était peut-être pas son projet que de me raccompagner jusqu'à chez moi.

_________________


On s'est rencontrés, j'étais plutôt fragile, les étoiles s'enlisaient dans la forme de nos yeux. J'étais bien usée, de mensonges fabuleux et tu m'as enlevé des profondeurs, des creux.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan

Revenir en haut Aller en bas

Bigger boys and stolen sweethearts. Seanan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-