AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' Puckessa ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour un rp.

+ Hopriel ♥️
+ Faithriel ♥️
+ Sheriel ♥️
+ Aidriel ♥️
+ Samriel ♥️

Terminés :
+ Hopriel#1 ♥️

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 643
POINTS : 1491
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Jeu 23 Mar - 9:14

Te voir me fait toujours plaisir
J'ai rendez-vous ce soir dans une superbe boîte de nuit de Tenby avec Shea, une jolie demoiselle que j'ai eu plaisir à connaître il y a de cela quelques années maintenant. Elle s'occupe des robes de mariée et moi je m'occupe des coupes de cheveux des futures mariées de cette façon nous en sommes venus a discuter tous les deux et le courant est naturellement passé entre nous ce qui me fait plaisir. Désormais je la considère véritablement comme une amie de qualité et je l'apprécie beaucoup. Elle est douce, elle est sincère, elle est chaleureuse, elle a beaucoup de qualités, j'aime tout ça chez elle. De ce fait la voir ce soir me fera sans nul doute le plus grand bien et puis ça me changera de mes soirées où je passe mon temps a draguer des jeunes femmes juste dans l'unique but de coucher avec elles. Là avec Shea j'ai des intentions plus qu'honorables et je ne pense pas qu'il se passera un jour quelque chose entre nous tout simplement parce que je la respecte un petit peu trop pour en arriver à la toucher d'une quelconque façon. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je me dirige à pieds jusqu'à la boîte de nuit non sans être excité face à l'idée d'y être. Puis, une fois que je fus arrivé je me grille une clope tout en attrapant mon iPhone afin d'envoyer un texto à mon amie. « Je suis devant la boîte de nuit je t'attends avec grande joie. Des bisous. » Tapais-je sur l'écran de mon iPhone puis, une fois que je fus suffisamment convaincu par le contenu de mon message je l'envoie à mon amie tout en attendant sa réponse à mon message ou tout simplement qu'elle se pointe...
Shea & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2195
POINTS : 2839
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Mar 4 Avr - 22:53

Le Prince of Wales fait partie de ces bars que je n’ai expérimenté que quelques fois. Je peux même les compter sur les doigts de mes deux mains. Nous y avons fêté brièvement mon arrivée à Tenby. Puis je suis venue avec Mona quelques fois, Lizzie et Luka aussi… Je connais assez le lieu pour pouvoir m’y rendre sans carte et sans boussole. Parlant de boussole… je regarde l’instrument en forme de cercle à mon poignet et panique : je suis en retard. Moi qui suis d’habitude si ponctuelle. Gabriel va sans doute me charrier à ce propos. Je souris en pensant à cet inconnu qui est devenu un véritable ami en peu de temps. Notre amitié se compte en années, ce qui me rappelle toujours que le temps passe vite et que je suis arrivée à Tenby il y a déjà un bout de temps.

Mon retard ne devrait pas poser trop de soucis au jeune homme. Pour l’avoir déjà expérimenté, les filles s’agglutinent toujours autour de lui comme des abeilles autour d’un pot de miel. Ca en devient risible tellement il est chanceux de ce point de vue. Je ne suis pas à plaindre non plus, j’ai juste beaucoup moins de prétendants et… comme je ne suis pas particulièrement fan des coups d’un soir, c’est un peu plus difficile. Mon portable vibre sur le siège passager. Zut… ce doit être lui. Mes soupçons sont confirmés lorsque je jette un coup d’œil. « Je suis devant la boîte de nuit je t'attends avec grande joie. Des bisous. » Je ne suis plus qu’à cinq minutes de là, inutile de prendre le risque de répondre. La sécurité au volant, tout ça.

L’excitation que je ressens est tout sauf sexuelle. Je suis plutôt exaltée, enjouée, heureuse… une sortie entre amis est toujours source de joie. Je sais qu’il est inutile de se prendre la tête avec Gabriel, il n’est pas difficile et s’adapte beaucoup. Cela fait partie des aléas de notre métier. Après quelques minutes je parviens à garer la voiture puis je me rends face au bar où une multitude de jeunes attendent, eux aussi, leurs amis. Gabriel attend sagement au milieu de toute cette foule. J’avance rapidement jusqu’à me retrouver face à lui puis je l’enlace chaleureusement. « Salut beau gosse ! Excuse-moi du retard… J’ai du expliquer plein de trucs à ma nouvelle baby-sitter et j’ai pris du retard. » dis-je pour me justifier. Mes fossettes se creusent pour afficher un sourire étincelant. « Alors on entre ? » L’élément clé du Prince of Wales est le talent du barman : il sait sans aucun doute manier le shaker. Ses cocktails sont à tomber. « Je suis étonnée que les filles ne se soient pas attroupées autour de toi… tu en as contrarié une ? » je demande alors, à moitié sérieuse.

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' Puckessa ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour un rp.

+ Hopriel ♥️
+ Faithriel ♥️
+ Sheriel ♥️
+ Aidriel ♥️
+ Samriel ♥️

Terminés :
+ Hopriel#1 ♥️

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 643
POINTS : 1491
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Jeu 6 Avr - 9:46

Te voir me fait toujours plaisir
Mon amie ne devrait pas tarder à arriver, du moins je l'espère, ça fait déjà quelques petites minutes que je l'attends mais je suppose qu'elle ne devrait pas tarder encore longtemps, d'habitude elle n'a pas trop de retard mais là je suppose qu'elle doit être un peu occupé ou alors il y a du monde sur la route. Dans un cas comme dans un autre c'est faisable et ce n'est pas si grave je l'attendrais le temps qu'il faudra. Elle ne m'a pas envoyé de message pour me prévenir qu'elle reportait le rendez-vous donc je suppose que c'est toujours d'actualité, ce n'est pas dans ses habitudes de poser un lapin de toute façon donc je ne me fais pas trop de soucis. Quoi qu'il en soit je m'estime ravi de passer du temps avec elle ce soir, ça nous fera du bien à tous les deux de nous poser le temps d'une soirée et d'oublier un peu tous nos soucis du moment. Alors, lorsque j'acquiesce à cette pensée je vois toute une foule arriver, une bande de potes qui pénètrent à l'intérieur de la boîte sans chercher plus loin. Autour de moi il y a tout un tas de jeunes qui attendent sûrement des amis tandis que d'autres fument des clopes ce que je fais également. Parfois je remarque des filles qui me dévisagent longuement et ça me fait sourire, toujours ce petit effet que je produis sur la gente féminine, tant mieux, j'aime être regardé de toute façon. Alors, une fois que mon amie fût arrivée je caresse son dos tandis qu'elle me serre dans ses bras puis je la relâche et lui souris tendrement. « Ne t'en fais pas pour le retard. Tout s'est bien passé avec la baby-sitter ? » Répondis-je simplement à la jolie jeune femme que je scrute longuement de mes yeux bleus. Après quoi lorsqu'elle me propose de rentrer j'acquiesce et la suis à l'intérieur puis je m'installe à une table auprès d'elle. Quand elle me fait une remarque sur les demoiselles qui ne m'entouraient pas, pour une fois, je ricane. « Même pas mais j'ai eu je ne sais combien de nanas qui m'ont fixé longuement donc je fais toujours mon petit effet si ça peut te rassurer. » Dis-je avec un sourire tandis qu'une serveuse arrive vers nous et prend nos commandes, nous la remercions tandis qu'elle s'éloigne de nous. « Alors comment tu vas ? » Demandais-je d'une voix douce tandis que je souris à mon amie, très heureux de passer une petite soirée à ses côtés...
Shea & Gabriel

Spoiler:
 

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2195
POINTS : 2839
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Mar 11 Avr - 2:52

Vous connaissez cette attitude désinvolte qu’on parfois les gars et qui attire les filles illico sans qu’elles ne sachent pourquoi ? C’est exactement celle qu’arbore glorieusement Gabriel. Oui il est beau, certes, et il y a aussi ce petit « truc » dans son comportement qui vous dit qu’il ne cherche pas midi à quatorze heures. La cigarette aide aussi – sauf pour ses poumons -, il y a même eu une conférence à Swansea il y a peu sur « Le tabac : un instrument de socialisation ». Je n’y suis pas allée. Mais j’imagine que si c’est le titre d’une conférence, ça doit être prouvé. Quand on voit tout les jeunes sortis pour fumer, ils parlent et sont tous en groupe… sauf Gabriel. Il m’a attendue et cela me touche beaucoup. Si j’étais arrivée et l’avais croisée au milieu d’un groupe à bavarder joyeusement, j’aurais probablement été un peu mal à l’aise. Foutue timidité. Pourtant je suis très extravertie lorsque je connais les gens, ou tout du moins que je connais une ou deux personnes.

On en vient à parler de la cause de mon retard : la baby-sitter. « Oh je ne dirais pas que ça s’est mal passé. Elle a l’air douée… Je verrais bien dans quel état est l’appartement quand je reviens ! » Je dis en riant. Une baby-sitter consciencieuse c’est assez rare de nos jours. Ou bien je suis trop exigeante. J’opterai plutôt pour la première option puisque l’adaptabilité fait partie de mes points forts. Non, moi je suis une maman zen. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai laissé Nathan aux mains d’une étudiante qui a besoin d’argent pour se payer ses études. Il est rarement grognon avec ses tantes et même avec les gens qu’il ne connaît pas. Je peux donc me détendre en compagnie de mon partenaire de boulot. Lui à la coiffure, moi à la couture, c’est un duo qui roule.

Nous entrons dans le bar et nous installons à une table. Ma remarque sur les filles le fait rire aussi. Il s’empresse de nier ce manque de popularité en disant que les regards se tournaient souvent sur lui. Je ne peux que lui donne raison et d’un sourire je poursuis : « Le jour où tu ne fera plus cet effet, je devrais sérieusement m’inquiéter pour toi. C’est que tu sera malade ! Ou casé… Quoi que non, les nanas reluquent même les mecs casés. » dis-je en réfléchissant à haute voix. La serveuse arrive et j’en profite pour commander un cocktail exotique dont je ne me souviens plus le nom. Litchi, mangue, passion… ce sont des goûts que j’apprécie particulièrement dans un cocktail. Je remercie chaleureusement la serveuse – pour avoir observé les gens autour de moi, je sais que tous ne sont pas polis alors qu’elle trime dur pour que nous passions une bonne soirée. « Alors comment tu vas ? » J’analyse la question avant de répondre. Si il m’avait posé la question un an plus tôt je la lui aurais retournée illico pour ne pas devoir m’exposer. Toutefois nous avons appris à nous connaître. Je lui fais confiance et je sais que je peux tout lui dire sans crainte d’être jugée. « Plutôt bien ! Il y a des hauts et des bas… cette histoire de vol de mes créations m’a pas mal chamboulée et j’espère que ce sera bientôt derrière moi. Heureusement que je l’ai découvert avant que l’usurpatrice ne m’ait piqué tout mes modèles. » Au total c’est presque une collection entière qui m’avait été dérobée sans que je n’en sache quoi que ce soit. Avant cela je rencontrais un certain succès, à mon échelle. Lorsque j’avais vu une de mes créations portée par une présentatrice du journal local sans que je ne l’ai jamais rencontrée, je m’étais questionnée. Puis à force de fouiller j’avais découvert l’impensable : quelqu’un m’avait piqué mes modèles, en faisant quelques petites retouches pour faire illusion. Meme que cette personne rencontrait un franc succès auprès des galloises. Un succès qui m’était du… « Sinon c’est plutot tranquille. Et toi, quoi de neuf ? Tes amis, tes amours, tes emmerdes ? » je lui demande en reprenant le titre de la série française.

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' Puckessa ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour un rp.

+ Hopriel ♥️
+ Faithriel ♥️
+ Sheriel ♥️
+ Aidriel ♥️
+ Samriel ♥️

Terminés :
+ Hopriel#1 ♥️

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 643
POINTS : 1491
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Jeu 13 Avr - 18:27

Te voir me fait toujours plaisir
Shea est quelqu'un de bien, j'apprécie cette femme et sa gentillesse naturelle, elle est tout simplement adorable. Entre nous le courant est immédiatement passé, après faut dire qu'avec les boulots que nous exerçons ça aide pour qu'on apprenne à se connaître, elle, elle s'occupe de la couture des robes de futures mariées et moi je m'occupe des coupes de cheveux des futures mariés. A force de nous côtoyer nous avons fini par nous découvrir plus en profondeur et devenir amis par la suite. C'est une bonne chose parce qu'en fin de compte des amis je n'en ai pas nécessairement beaucoup. Des amies avec qui je couche oui j'en ai quelques unes mais des amies sans la moindre relation sexuelle je n'en ai pas spécialement beaucoup et c'est justement pour cette raison que j'apprécie autant ma relation avec Shea, tout simplement parce qu'elle est simple, on peut se parler en cas de besoin quand nous avons l'envie de nous confier, tout comme moi on peut plaisanter sur tous les sujets ce que je trouve être une excellente chose. Alors naturellement cette soirée avec elle me fera sans nul doute énormément de bien et j'espère que cette soirée lui permettra de penser à tout autre chose à elle aussi. Entre le petit Nathan ainsi que ses derniers problèmes du moment je suppose qu'elle a grandement besoin de souffler un bon coup alors c'est le moment parfait pour décompresser tous les deux dans une boîte de nuit de Tenby. Quand elle me parle de la baby-sitter qui s'occupera ce soir de son petit je souris et acquiesce. « Oh ne t'en fais pas, je suis certain qu'il n'y aura pas la moindre casse à ton retour. Et ton fils est entre de bonnes mains j'en suis convaincu. » Rassurais-je mon amie tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. Bien sûr je me doute bien que lorsqu'on est parent c'est délicat de laisser notre enfant entre les mains d'un parfait inconnu mais je suppose que parfois on a pas le choix un peu comme c'est le cas de Shea ce soir, vu qu'elle sort avec moi en boîte elle ne peut laisser le petit tout seul. Finalement elle me fait un commentaire sur ma solitude de tout à l'heure et lorsque je lui dis que je fais toujours mon petit effet elle me fait une petite remarque et je ricane aussitôt. « Casé ? Moi ? Tu as rêvé ma belle, ça n'arrivera sûrement jamais une telle chose. Pour réussir à me caser moi il en faudra beaucoup ! » Dis-je avec certitude à mon amie tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres, je ne suis jamais tombé amoureux, ces choses là ne m'intéressent pas du tout et puis je suis beaucoup mieux tout seul sans avoir quelqu'un derrière moi pour me rappeler à l'ordre ou me dire ce que je peux faire ou ne pas faire de mes journées donc c'est mieux d'être célibataire. Après quoi je pénètre dans la boîte avec elle et m'installe à une table tandis qu'une serveuse prend nos commandes, un cocktail pour Shea et un gin tonic pour moi histoire de bien commencer la soirée. Quand je lui demande de ses nouvelles j'acquiesce en entendant ses mots. « Donc ça y est tu as enfin réussi à mettre le doigt sur la voleuse ? Tu lui as fais bouffer un procès je suppose ? » Questionnais-je mon amie curieux d'en savoir plus au sujet de tout ceci, sachant que c'est un sujet important je considère que mettre un procès au cul de la voleuse serait une bonne chose mais ce n'est que mon avis sur la chose. « A part ça moi ça va. En ce moment je passe beaucoup de temps avec mon père, ou tout du moins il passe beaucoup de temps avec moi. Il est constamment en train de m'envoyer des messages pour qu'on se voit, un coup le cinéma le coup d'après un restaurant, puis le suivant une partie de golf, il veut constamment être avec moi je ne sais pas ce qu'il lui prend. » Répondis-je à mon amie tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres quand je prononce ces quelques mots...
Shea & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2195
POINTS : 2839
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Mer 14 Juin - 2:16

« Oui ! C’est même lui qui va garder la baby-sitteuse, et pas l’inverse. » je plaisante, avec la ferme impression que c’est une blague pourrie que je viens de faire. Mais mon humour est… spécial. Il faut le comprendre, des fois. Gabriel est peut-être l’un de ceux qui rient à une blague même quand ils ne la trouvent pas drôle, juste pour faire plaisir. Son sourire me rassure : j’ai bien fait de laisser mon fils pour me détendre. Je le mets dans un coin de ma tête pour pouvoir profiter pleinement de la soirée et souffle un bon coup pour effacer les tensions qui m’habitent. Ce n’est pas parce que je suis là que je suis une mauvaise mère, non.

Quand j’entre j’appréhende la situation en regardant de droite à gauche, sorte de panorama de la salle qui est pleine sans être bondée. « Un jour tu ne dira plus ça, Roméo. Mais tu as le temps de voir ça arriver et de faire des expériences. » dis-je en mimant les guillemets sur ce dernier mot puis en m’approchant de lui pour lui murmurer «  à savoir – coucher avec toutes les filles du pays de Galles si tu le souhaites. » Des précisions ne sont jamais de trop ! Contrairement à lui je n’ai jamais été dans la situation d’une jeune étudiante pouvant se taper n’importe qui. J’ai toujours été assez discrète, peu de garçons se poussaient au portillon ou me plaisaient. Et dès que j’ai rencontré Rafael j’ai su qu’il tiendrait une place importante dans ma vie. Nous avons fait la fête comme tout couple, néanmoins cette situation ne m’est pas très familière. Enfin… il faut bien sortir la tête de l’eau à un moment et je suis fermement décidée à profiter de ce moment avec Gabriel, et qui sait, peut-être que je finirai la soirée avec quelqu’un.

Nous nous installons à une table de style vintage qui a certainement été chinée puis rénovée, j’aime beaucoup le style. La carte des boissons est bien fournie, celle des cocktails me fait rire. Avec des noms comme « Caresse », « Morphine » ou encore « Star Wars », les thèmes sont plus que bien fournis. Je décide d’innover le « caresse », une boisson aux airs de tropique qui ravira mes papilles. L’alcool est parfait pour se détendre un peu en début de soirée, d’ici une demie-heure tout mes soucis seront oublié ; Gabriel et moi seront même en train de mettre le feu à la piste, si ça se trouve. « Je ne l’ai pas encore trouvée mais ça ne saurait tarder. En fait la présentatrice du News of Wales portait une de mes créations. J’ai discuté avec elle et avant de savoir que c’était une de mes créations elle m’a dit que c’est une de ses amies qui avait crée la tenue spécialement en pensant à elle. Du coup je sais que c’est une de ses amies, reste à savoir laquelle. Je me transforme en un vrai Sherlock Holmes ces temps-ci. Tu peux venir faire une planque avec moi si tu veux. » fais-je sur le ton de la plaisanterie. Pourtant ça ne me dérangerait pas si il venait, à bon entendeur. « Et je vais lui foutre un procès au cul, à cette connasse. Je lui montrerai de quel bois je me chauffe. Les Taylor ne sont pas du genre à se laisser faire. » Mon ton est presque conquérant. Confiante dans cette affaire, je suis sure que tout finira par se résoudre. Dans le pire des cas, je retomberai sur mes pattes, comme je l’ai toujours fait.

L’attitude du père de Gabriel me laisse perplexe. « Ooooooh le fils à son papa » Je pince ses deux joues avec mes doigts comme le font souvent les grands-mères pour témoigner leur affection. Trève de plaisanterie, je prends un air plus sérieux pour lui demander : « Tu penses qu’il a un souci ? Genre de santé ou quelque chose comme ça… qui justifierai qu’il veut passer le plus de temps possible avec toi. Ou peut-être qu’il s’est découvert une conscience paternelle. » dis-je en haussant les épaules. Nos boissons arrivent enfin. Il y a une brochette de bonbons et de fruit sur mon cocktail (vu les prix pratiqués en boite, c’est un grand plus), je me dépêche de croquer un ananas et de manger le marshmallow avant de lever mon verre à Gabriel. « A notre amitié ! Et aux coups d’un soir, il faut bien pouvoir s’amuser. »

Après une longue absence, me revoilà pour de bon j'espère

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' Puckessa ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour un rp.

+ Hopriel ♥️
+ Faithriel ♥️
+ Sheriel ♥️
+ Aidriel ♥️
+ Samriel ♥️

Terminés :
+ Hopriel#1 ♥️

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 643
POINTS : 1491
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Lun 3 Juil - 12:07

Te voir me fait toujours plaisir
Elle a toujours été une personne géniale à mes yeux, une personne de qualité qui me plaît tout particulièrement par conséquent passer cette soirée avec elle me fait extrêmement plaisir dans le sens où cette soirée nous permettra de nous retrouver de passer un peu de temps tous les deux ce qui n'est clairement pas de refus. Maintenant je n'en oublie pas qu'elle est la maman d'un petit garçon mais ce n'est pas parce qu'elle va faire la fête avec moi en boîte ou dans un bar et qu'elle laisse son enfant entre les mains d'une baby-sitter qu'automatiquement ça fait d'elle une mauvaise mère ou une nana pas bien dans sa tête ou dans sa vie. Pas du tout, je considère que Shea est quelqu'un d'exemplaire qui se dépense énormément pour son enfant donc de temps en temps une petite soirée ça ne fait clairement pas de mal. Quand elle me dit sur le ton de l'humour que c'est sans doute son fils qui gardera sa baby-sitter et pas l'inverse je ris particulièrement amusé. « Il a quel âge d'ailleurs maintenant ? » Demandais-je joyeusement tandis qu'on file se poser à l'intérieur de la boîte de nuit nous installant à une table tout en écoutant de la bonne musique qui passe. Elle me parle alors de mon statut de célibataire volage et je ris amusé qu'elle puisse imaginer qu'un jour je me case pour de bon. « Hmm... Donc si je venais à faire ce que tu dis soit de coucher avec tous les filles du pays ça voudrait dire que je coucherais avec toi aussi. » Répondis-je à la jeune femme que je scrute longuement attendant de voir comment elle réagirait si ça venait à arriver. Personnellement ça ne me dérangerait pas du tout étant donné que la brune me plaît énormément, elle est jolie, distinguée, intelligente, polie, intéressante, enfin elle a beaucoup de qualités qui me plaisent donc pourquoi pas après tout. Mais je ne suis pas le seul a décider. Au bout du compte nous parlons d'un sujet plus compliqué soit du vol de ses créations, je la scrute longuement de mes yeux bleus tout en acquiesçant vivement à chacun de ses mots. « Ben c'est déjà un bon début. Au moins tu as déjà une piste à suivre. Mais n'empêche la personne qui t'a volé tes créations c'est vraiment une belle pouffiasse. Fin merde... Ils ont pas d'imagination les gens ? Obligés d'aller voler les créations des autres, je trouve ça tellement pathétique... » Dis-je à mon amie sincèrement heureux qu'elle puisse être sur le début d'une piste pour trouver le voleur. C'est une bonne chose et un excellent début au moins maintenant elle sait plus ou moins comment se positionner et je trouve ça bien ! Quand elle m'annonce ensuite qu'elle mettra un procès au cul du voleur j'acquiesce. « Tu as bien raison ! Il ne faut pas que ce geste reste impuni ! Pour le coup je te soutiens et si tu as besoin d'aide n'hésites pas ! » Assurais-je à mon amie particulièrement motivé à l'aider si elle a besoin d'aide pour trouver la fameuse voleuse, je serais ravi de l'aider c'est évident. Par la suite je lui donne de mes nouvelles et je parle de mon père et de sa relation avec moi ces derniers temps, relation qui me fait bizarre d'ailleurs. En voyant la réaction de mon amie qui me pince les joues je roule des yeux tandis qu'elle s'arrête et me donne son point de vue. « Pour dire vrai je ne sais pas s'il a un soucis quelconque ou quoi.. Je n'en sais juste rien mais c'est bizarre parce que ce n'est pas dans nos habitudes dans ma famille de montrer nos sentiments, nos émotions. Là-dessus on se cache pas mal donc c'est ça qui me travaille tout particulièrement tu vois.. Je sais vraiment pas quoi en penser parce qu'en fin de compte je ne suis pas habitué à un tel comportement de la part de mon père. » Avouais-je à mon amie pas spécialement sûr de moi pour le coup mais je préfère lui dire les choses comme elles sont parce que oui je suis paumé et je ne me vois pas non plus demander à mon père s'il va bien, s'il a un problème ou que sais-je encore, j'ai pas envie qu'il le prenne mal... « C'est particulièrement dérangeant parce que maintenant je ne sais plus comment il va réagir, depuis qu'il a ce comportement je ne sais plus quelles seront ses réactions face à ceci ou cela donc d'une façon ou d'une autre je suis bloqué et je veux pas le blesser en lui posant des questions au sujet de son comportement. » Ajoutais-je mal à l'aise tout en soupirant de lassitude parce que vraiment embêté face à tout ceci et c'est normal... Mon père c'est la seule famille qu'il me reste, ma mère est morte il y a six ans et je suis fils unique donc j'ai besoin de mon père, il compte énormément pour moi même si je ne lui dis jamais...
Shea & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2195
POINTS : 2839
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Lun 17 Juil - 1:41

Quel age a Nathan ? C’est la question à deux millions, celle que tout le monde pose. Et toutes les mères s’acharnent à être les plus précises possibles. Certaines vont jusqu’à donner l’age de leur môme à l’heure près, c’est flippant. « Il a bientôt deux ans ! Il grandit super vite ces temps-ci. On dit qu’à cet age, les enfants découvrent et apprennent au moins dix mots par jour. » Quand il s’agit de réclamer du gâteau, mon fils est particulièrement loquace… en revanche quand il faut ranger son jouet ou ne pas toucher à la gazinière, il devient bizarrement hermétique : pas moyen de lui faire comprendre. Ça doit être le même phénomène que la mémoire sélective. « Tu sais qu’il ne vaut mieux pas me lancer sur le sujet de Nathan ? Sinon on y passerai des heures je crois. Mettons ça de coté. » je lui propose gentiment.

« Hmm... Donc si je venais à faire ce que tu dis soit de coucher avec tous les filles du pays ça voudrait dire que je coucherais avec toi aussi. » Si l’idée ne m’avait pas traversé la tête une fois ou deux, je me serais étouffée avec mon cocktail. Chaque fois je repoussai l’idée : nous étions juste des amis qui bossent ensemble, de bons amis. J’appréciai le temps en sa compagnie, son dynamisme, sa sincérité, son humour aussi. Je repose mon verre, tout à coup pensive. L’avantage est qu’il n’y aurait aucune ambiguïté… c’est un dragueur invétéré, je n’ai aucune illusion là-dessus. Avant, je me serais sentie coupable d’avoir de telles pensées. A cause de Rafael, du viol, de ma situation de maman célibataire… Pourtant la Shea soucieuse de ce qu’on pense d’elle a laissé place a une autre personne, plus confiante, plus sure. Il n’y a pas de mal à se faire plaisir, après tout. « Qui sait, peut-être qu’un jour ça arrivera. On m’a appris à ne jamais dire jamais ! » dis-je avec un sourire mutin. Je n’aurais jamais cru être le type de Gabriel, soit dit en passant… « Et puis au moins, ça ne serait pas compliqué. »

Il me montre son soutien vis-à-vis de cette sombre affaire de vol. Je suis soulagée et émue par tant d’abnégation. J’espère moi aussi que les choses finiront par se tasser et que cette histoire ne mettra pas ma future carrière à rude épreuve. « Oui, je vais lui faire la peau avec mes biscottos de supergirl ! » ris-je aux éclats. Je lui montre alors mes biceps en faisant mine de les gonfler à bloc. Si jamais j’en viens aux mains, il vaudra mieux que j’aie Gabriel à mes cotés. Lui semble être plus musclé que moi. « Plus sérieusement, si j’ai besoin de quoi que ce soit je n’hésiterai pas. En plus on a quelques mariages cet été donc tu pourra suivre mon enquête en direct. »

Si au début je plaisantai au sujet du père de mon ami, l’heure n’est plus aux rires. Il y a décidément quelque chose de louche dans l’attitude de son paternel. « Tu ne penses pas que tu devrais lui en parler ? Peut-être en amenant le sujet avec délicatesse, en nuançant tes propos comme si de rien n’était… L’honnêteté ça reste une bonne solution. Si jamais il y a quelque chose, je pense que tu aimerais être mis au courant rapidement non ? » Quand j’entends le jeune homme parler de son père, j’ai l’impression qu’il se sent perdu. Sa confusion me fait mal au coeur, lui qui mérite qu’on le traite avec bienveillance. De toute évidence son père va devoir lui dire ce qu’il se passe. « C’est étrange de vivre de cette façon : ne pas se montrer les sentiments, ne pas se parler des choses importantes, qui touchent… j’imagine qu’au bout d’un moment on doit se renfermer sur soi-même. Heureusement que tu n’es pas comme ça avec tout le monde ! Rien que le fait de savoir qu’on peut parler à un ou une amie en cas de coup dur, ça aide à surmonter les choses, à prendre de la distance. Tout seul on va vite, mais à deux on va plus loin. » Faire équipe nécessite un savoir-etre que tout le monde n’a pas, pourtant. Accepter l’autre dans son individualité avec ses différences, ses faiblesses, ses sentiments, c’est pour certains impossible. Les projets se construisent à plusieurs, ainsi on avance plus vite et la charge de travail est moindre pour chacun. C’est l’avantage de travailler ensemble, comme Gabriel et moi le faisons.

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' Puckessa ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour un rp.

+ Hopriel ♥️
+ Faithriel ♥️
+ Sheriel ♥️
+ Aidriel ♥️
+ Samriel ♥️

Terminés :
+ Hopriel#1 ♥️

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 643
POINTS : 1491
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Mar 1 Aoû - 15:33

Te voir me fait toujours plaisir
Devenir le père d'un enfant ou de plusieurs mioches ne fait définitivement pas partie de mes projets d'avenir, en vérité je ne veux pas d'enfant, ça ne m'intéresse pas. C'est comme le mariage ça ne m'intéresse pas tellement. En fait plus j'y réfléchis à toutes ces choses et plus je me dis que si je pouvais passer toute ma vie a m'envoyer en l'air avec pleins de femmes différentes ça ne me dérangerait pas, je suis heureux comme ça et de mon point de vue c'est tout ce qui compte, non ? Faisons ce qui nous rend heureux plutôt que de faire ce qui plaît aux autres, moi je m'en fou un peu du regard des autres. Que l'on pense que je suis chaud, que je ne pense qu'avec mon engin ne me dérange pas parce que c'est vrai, je suis chaud, j'aime les femmes et le sexe donc je m'amuse dans ma vie avec tout ça. Je fixe alors mon amie qui me parle de son fils et de l'âge qu'il a je souris et la scrute longuement de mes yeux bleus. « Il grandit à toute allure j'avoue ! » Répondis-je simplement d'une voix douce tout en fixant mon amie longuement puis elle me propose de changer de sujets sinon nous allons en avoir pendant des heures et j'acquiesce. Après quoi je la cherche un petit peu en lui faisant sous entendre que si je devais coucher avec toutes les femmes du Pays de Galles je devrais coucher avec elle aussi et visiblement ça ne semble pas la déplaire cette idée je la fixe alors tendrement tout en posant ma main sur la sienne. « Je serais honoré de porter mes mains sur toi. » Dis-je doucement à mon amie tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. Charmeur moi ? Sans aucun doute et puis Shea est une femme magnifique donc coucher avec elle serait vraiment un honneur. Elle est superbe, bien faite par la nature, oui je ne dirais pas non si l'envie se présentait à moi. Nous parlons ensuite de ses créations volées par quelqu'un et quand elle me fait savoir qu'elle va sortir les crocs je ricane surtout lorsqu'elle me montre ses biceps un peu ridicules. Elle me propose alors de venir avec elle le jour venu et j'acquiesce. « Ce sera sans aucun doute préférable pour toi ! » Plaisantais-je tout en fixant mon amie longuement de mes yeux clairs alors que j'attrape mon verre que je porte à mes lèvres avalant une gorgée de ma boisson. Puis nous parlons d'un sujet difficile : mon père que je ne comprends plus tellement depuis quelques temps. Mon amie semble vraiment émue par mes mots et quand j'entends ses recommandations j'acquiesce. « Oui je suis bien d'accord avec toi mais j'ai tellement peur de le blesser. Autant il veut juste passer davantage de temps avec moi, autant il a des soucis et il se rend compte qu'il a envie de voir son fils c'est possible aussi. Ou alors il a des soucis vraiment importants et il veut me voir avant que ça ne soit trop tard et cette idée me stresse au plus haut point tu n'as pas idée. » Avouais-je à mon amie tout en affichant une mine triste sur ma tronche, oui, j'ai peur pour mon père, je suis un salaud je lui dis jamais que je l'aime, à lui comme à n'importe qui d'autre d'ailleurs, mais je l'aime et le perdre me tuerait. Mon amie semble attristée que mon père puisse vouloir rester dans sa bulle et j'acquiesce. « En fait dans la vie on a tous plus ou moins été toujours comme ça. Moi je suis le seul à vraiment me tourner vers mes potes quand ça va pas trop comme je le fais là avec toi. Mais en général oui on se démerde seuls dans ma famille plutôt que déranger qui que ce soit avec nos soucis du moment. Donc le fait est qu'il fonctionne comme ça je t'avouerais que ça me choque pas vu que j'ai fonctionné comme ça moi aussi fût un temps c'est depuis que ma mère est morte que j'ai appris à me tourner vers mes potes. Et elle est morte depuis mes vingt ans donc ça fait pas si longtemps que ça... » Expliquais-je à ma grande amie que je scrute longuement tout en penchant la tête sur le côté. « Mais c'est sûr que s'il a des gros problèmes ou quoi je veux qu'il puisse se dire qu'il peut me parler, se livrer à moi... C'est important de pouvoir parler et comme tu l'as dis toi-même a deux on est plus forts... » Ajoutais-je tout en soupirant de lassitude, oui elle a raison il va bien falloir que je cause avec mon père, que je sache ce qu'il se passe dans sa vie pour qu'il réagisse soudainement comme ça... Ce n'est pas normal ça j'en suis sûr, son comportement est profondément anormal... Il se passe quelque chose !
Shea & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2195
POINTS : 2839
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Dim 20 Aoû - 23:48

Coucher avec Gabriel ne me serait jamais venu à l’idée auparavant. Pourtant il a fallu qu’il énonce l’hypothèse et voilà que mon esprit reste obnubilé par cette possibilité. « Je serais honoré de porter mes mains sur toi. » Il sait y faire, pas de doute. Le rouge me monte aux joues et je ris bêtement. Son passé – et son présent – de séducteur jouent en sa faveur. Je laisse le sujet en suspens car je ne veux pas paraître vénale. Sauter sur l’occasion ce serait… bizarre. Un jour, peut-être…
Le jeune homme semble de plus en plus inquiet pour son père. Se pourrait-il que je lui ai causé davantage de stress sans le vouloir ? Si je n’avais pas dit que l’attitude de son père était peut-être causée par une fin imminente, il n’y aurait pas pensé… ou si ? Je ne sais pas, et j’admets que le voir ainsi me peine beaucoup. « Parles-lui sincèrement, c’est la meilleure option ! Et puis comme ça tu sera fixé, tu pourra te détendre un peu. » La situation est inextricable. D’un coté son père est du genre à ne pas exposer ses sentiments, de l’autre il Gabriel hésiterait probablement à lui parler à cœur ouvert. Tout à coup j’entrevois une porte de sortie, une solution, un passage étroit qui pourrait l’aider à sortir de ça : « Ou bien tu lui écris une lettre. Si vous ne savez pas parler de vos sentiments… tu peux essayer de mettre ça par écrit comme ça il ne sera pas pris au dépourvu. Il pourra réfléchir à la chose à faire, tranquillement, sans le stress de t’avoir en face de lui. » dis-je en prenant sa main dans la mienne, caressant son pouce du mien afin de l’apaiser. Mon proverbe « seul on va plus vite, a deux on va plus loin » aura fait son petit effet. J’espère pouvoir apporter mon aide au beau brun, maintenant ou a l’avenir, peu importe… nous nous complétons déjà au boulot, si il a besoin de conseils pour parler à son père je n’hésiterai pas une seconde.

Une fois ma boisson terminée je me lève et tend la main à Gabriel : « Alors, tu viens swinguer avec moi ? Ou tu restes sur le banc de touche ? » Après tout, amusons nous ! Les regards se tournent vers nous. Loin d’être habituée à ce bar, je reconnais quelques têtes mais pas d’autre. Je déteste me sentir épiée ainsi. C’est la ville tout entière qui est dans cet état d’esprit : rumeurs et ragots sont les plus importants, quitte à détruire des gens. Personne n’y réchappe d’ailleurs.

« i just wanna be free in this way
just wanna be free in my world »


La chanson me libère du carcan de mon esprit. Mon corps valse sur la piste, je danse de concert avec Gabriel comme si nous faisions ça depuis des lustres. C’est un bon danseur, d’ailleurs… je suis étonnée de la facilité qu’il a de s’adapter aux chansons qui défilent. Nous adoptons tout deux des rythmes tantôt langoureux, tantôt frénétiques. Je me surprends à l’observer – non, à le mater -, les mouvements de son corps, la crispation de ses lèvres lorsqu’il est concentré, … Alors qu’une chanson moins rythmée débute je glisse ma joue contre la sienne et lui murmure à l’oreille : « On pourrait terminer la soirée chez toi… Qu’est-ce que tu en dis ? » Après tout, j’ai envie d’être cette femme qui se lâche sans penser à ce qu’on dira d’elle. Peu importe. Je suis libre, mon fiancé m’a lâchement abandonnée, et j’entends bien profiter de ce célibat nouvellement retrouvé.

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' Puckessa ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour un rp.

+ Hopriel ♥️
+ Faithriel ♥️
+ Sheriel ♥️
+ Aidriel ♥️
+ Samriel ♥️

Terminés :
+ Hopriel#1 ♥️

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 643
POINTS : 1491
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Ven 8 Sep - 11:52

Te voir me fait toujours plaisir
Il n'y a pas de mal à se faire du bien de temps en temps, je le pense sincèrement, moi en tout cas je préfère avoir la vie que je mène actuellement plutôt que de me prendre la tête dans une relation amoureuse qui se terminera tôt ou tard. Je vois les choses comme ça, je ne crois pas en l'amour ni même en l'amour éternel, pour moi on se bande les yeux en croyant a de telles conneries mais évidemment mes pensées à ce sujet je les garde pour moi afin de ne vexer personne. Donc oui lorsque mon amie me fait savoir qu'elle ne serait peut-être pas contre de coucher avec moi je lui fais savoir à mon tour que coucher avec elle me ferait plaisir, que j'en serais honoré et elle rougit à l'évidence intimidée par mes mots, je ne dis rien de plus histoire de ne pas la mettre plus mal à l'aise et finalement nous reportons notre attention sur le sujet de mon paternel qui est peut-être bien malade. J'y avais pensé à cette éventualité mais le fait est que mon amie soulève cette possibilité à son tour j'admets que ça me stresse encore plus. Elle me recommande de lui parler librement, que de cette façon je serais fixé et pourrais me détendre un peu, j'acquiesce alors « ouais je vais faire ça, je vais causer avec mon père, tu as raison c'est la meilleure chose à faire. » Dis-je à mon amie tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres alors que la brune me parle d'une toute nouvelle option qui est d'écrire sur papier mes sentiments et impressions et de donner la lettre à mon père, j'acquiesce me disant que c'est également une bonne idée. « Ouais c'est pas con et peut-être que de cette façon il saurait plus me dire ce qu'il en est. Lui qui a sérieusement beaucoup plus de mal que moi à s'ouvrir peut-être qu'en faisant ça il ouvrira sa bouche et me dira les choses comme elles sont. » Répondis-je clairement emballé par cette idée, je vais faire ça, coucher sur papier mes sentiments et tenter d'avoir des réponses à mes interrogations... On verra bien ce que ça donne. Finalement après un moment nous terminons nos verres et mon amie me propose d'aller danser sur la piste de danse je souris et me lève l'attrapant par la main puis je l'emmène directement sur la piste de danse en me déhanchant juste à côté d'elle. Ha les regards sur nous, je les connais ces regards, il faut dire que je viens bien trop souvent ici et que la moitié des filles présentent ce soir, certainement, je me les suis faite donc oui ça me regarde et ça regarde Shéa aussi parce que les gens se doutent bien que la fille avec qui je partirais ce soir c'est elle... Et ils ont peut-être pas tord parce qu'au bout d'un moment mon amie se colle près de moi et me demande si on peut finir la soirée chez moi, je la scrute longuement surpris qu'elle se soit décidée aussi vite. « T'es sûre ? » Demandais-je juste pour être parfaitement convaincu qu'elle est dans le bon état d'esprit, que c'est vraiment ça ce qu'elle veut. Parce que oui si je la ramène chez moi ce soir ce n'est certainement pas pour faire une partie de cartes...
Shea & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2195
POINTS : 2839
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir Aujourd'hui à 2:17

« J’ai lu quelque part que tous les journaux intimes sont écrits par des jeunes filles comme il faut, les plus délurés ont autre chose à faire. Moi j’ai seulement envie de vivre une vie dont je me souviendrai même sans en laisser une trace écrite. » Vous pensez que Brooke Davis était sobre en disant cette phrase ? Parce que je n’en suis vraiment pas certaine. Ce qu’elle dit est véridique, il vaut mieux vivre plutôt que passer son temps à écrire le peu que l’on vit. Mais tout n’est pas vrai là-dedans : mettre par écrit ce que l’on pense, ce que l’on ressent, certaines choses que l’on vit… peut être largement bénéfique. L’écrit nous aide à resituer les choses, à ordonner nos pensées, hiérarchiser, structurer… Exprimer nos sentiments. Ce dernier acte est souvent difficile. La situation de Gabriel et son père est compliquée parce que justement, ils ne parlent pas de ce qu’ils ressentent alors que la psychée est primordiale. Donc mettre ça par écrit est une excellente façon de régler la situation. J’espère que ces deux-là se parleront tôt ou tard. Et que son père n’a rien de grave…

Je mets ces préoccupations de coté lorsque je déboule sur la piste de danse aux cotés de Gabriel. Nous enflammons la piste sous les regards ahuris de nos voisins. Le temps passe à une allure folle. Lorsque j’aperçois l’heure sur le cadran de l’horloge, je suis estomaquée. Mais quand on est en bonne compagnie, on a tendance à ne pas remarquer ce genre de choses. Une tension aussi dérangeante qu’agréable monte entre nous. Si on m’avait dit que j’envisagerai sérieusement de coucher avec Gabriel, je n’en aurais rien cru. Mais entre la proposition du jeune homme et mon envie de passer à autre chose, j’ai de plus en plus envie de libérer cette tension sexuelle qui s’est installée ce soir. « T'es sûre ? » demande Gabriel quand je lui propose de poursuivre la soirée chez lui. Je reconnais la bienveillance qui l’a toujours caractérisé. Sous ses airs de Don Juan, il cache un grand cœur et je suis certaine qu’il rencontrera un jour celle qui fera toute la différence. Pour le moment, il est tout à moi, je l’espère du moins. Aurait-il changé d’avis ? « On est deux adultes consentants, non… ? » je lui glisse à l’oreille, rapprochant mon corps du sien. Mes mains viennent caresser ses omoplates pour descendre vers le bas de son dos. Je ne suis qu’à un centimètre de passer la main sous son tee-shirt lorsque le doute s’empare de moi. Je n’ai pas de doute quand à ce que moi, je veux. En revanche je veux être sure qu’il ne fait pas une « bonne action », juste pour me faire plaisir. « Tu plaisantais tout à l’heure quand tu disais que… tu sais ? » Si il répond positivement, ce sera la honte de ma vie. Peut-être même que j’aurais gâché une belle amitié.

Je n’ai pas envie de réfléchir plus que de raison. C’est déjà ce que je fais trop souvent, ça ne m’a pas toujours apporté que des bonnes choses. Prendre des risques fait partie de la vie, car sans ça on a rien. Il faut savoir se mettre sur la brèche pour avancer. Ce soir je dépasse mes appréhensions, essaie de ne pas me défiler, je sens que je ne le regretterai pas. Si je dois choisir quelqu’un pour me redonner confiance en ma sensualité, après ce qui m’est arrivé, j’ai toute confiance en Gabriel. Le hic, c’est que je ne veux pas être un boulet pour le jeune homme. « Est-ce que tu as changé d’avis ? Parce que moi… pas. » dis-je simplement.

HJ: Désolée pour le retard, je pensais répondre plus vite que ça

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir

Revenir en haut Aller en bas

[Sheriel#1] Te voir me fait toujours plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Out of Town :: The Prince of Wales-