AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

All along, it was a fever | Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - liloo-59 ; gif profil - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Josh - Dimka - Caleb - Trystan. A venir : Deborah - Sameen - Adriel.

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 243
POINTS : 611
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Il n'a plus tremblé depuis longtemps, si ce n'est un frémissement récent.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: All along, it was a fever | Luka Lun 27 Fév - 21:35



Lexia était rentrée tard de la dernière virée en mer. Pourtant, les collègues de son service lui avaient proposé d’aller enfiler quelques verres à l’un des meilleurs pubs du coin après leur journée. Connu pour quelques activités louches, le gérant n’accueillait pas vraiment les flics de bon cœur, toujours en habit d’uniforme de surcroit, cependant ceux de la branche maritime n’avaient jamais essayé de lui chercher des noises alors ils n’étaient pas si malvenus par rapport à d’autres, du moment qu’ils ne fouinaient pas dans les affaires du pub. La jolie brune vida quelques cocktails et enchaîna par deux trois whiskys avant de décider d’aller prendre l’air. Elle prit congé de ses collègues quelques minutes et décida de sortir sur le côté du bar. Lexia ne fumait pas alors elle se contenta de papoter quelques instants avec les quelques têtes présentes à l’extérieur. Son téléphone se mit alors à sonner et elle s’éloigna encore de plusieurs pas dans la ruelle afin que personne n’écoute sa conversation. « Josh ? Tu me demandes vraiment si tu peux ramener une amie à la maison ? Qu’est-ce que ça veut dire ça ? Déjà, depuis quand tu me demandes et, genre, vraiment une amie ? » Lexia adorait taquiner son neveu, en tout cas celui qu’elle prenait plutôt comme son petit frère vu leur différence d’âge. Il ne lui demandait bien sûr pas de ramener une fille chez elle, il ne s’en privait pas spécialement même s’il cherchait à éviter une telle situation quand elle était présente. De toute façon, il était assez grand pour mener sa vie comme il l’entendait. Quand Lexia lui avait proposé de s’installer chez elle, elle n’avait nullement eu l’intention de le surveiller. Il pouvait faire ce que bon lui semblait du moment qu’elle retrouvait sa maison dans l’état dans laquelle elle l’avait quittée, elle n’était pas difficile. Disons donc que la policière avait pris un malin plaisir à le taquiner par téléphone de vive voix. Elle lui avait préalablement fait croire qu’elle était dans un lieu public et que tout le monde entendrait ce qu’elle disait. Non, en réalité, Josh avait juste pris de ses nouvelles puisqu’elle n’était pas rentrée de son travail et n’avait pas prévenu. Sa famille était toujours aussi protectrice envers elle, il pouvait tellement arriver n’importe quoi dans leur métier, tous flics, dans des services différents, c’était un travail dangereux. « Je plaisante. Je vais trainer ce soir, alors on se capte demain. » Lexia n’avait pas à se justifier et ne le faisait absolument pas mais lui adresser quelques mots pour le rassurer n’était pas de trop, surtout lorsqu’en sens inverse, elle attendait à peu près la même chose de lui. La jolie brune coupa la conversation sur ces entrefaites et décida de revenir sur ses pas. Mais alors qu’elle se retournait, elle entendit un bruit étrange derrière elle et dégaina automatiquement l’arme qu’elle portait toujours puisqu’elle était encore en habit de service, comme mécanisme instinctif de défense. En voyant qui s’approchait d’elle, Lexia haussa les épaules en soupirant légèrement. « Luka ?! On ne t’a jamais dit que c’est une mauvaise idée de surprendre une fille dans le noir ? D’autant plus une fille armée ? » Elle esquissa un sourire et rangea son flingue bien à l’abri et en mode sécurisé. Elle n’était pas censée se balader ainsi hors service mais la jolie brune n’avait jamais été un mouton qui suivait les règles à la lettre, une petite entorse de temps en temps était assez grisante d’ailleurs. Elle n’avait pas revu le beau brun depuis un moment. Les deux se connaissaient depuis plusieurs années et partageaient une relation fluctuante, ponctuée de hauts et bas, amicaux, parfois plus ambigus, ça n’avait jamais été très clair, hormis le respect qu’ils se vouaient naturellement de par leur métier.

_________________


THE PLACE I BELONG TO

We're a thousand miles from comfort, we have traveled land and sea, but as long as you are with me, there's no place I'd rather be. x signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: All along, it was a fever | Luka Lun 6 Mar - 11:53

All along, it was a fever

D’ordinaire, tu ne traînais jamais dans les bars de Tenby. Etant plus jeunes, tu avais succombé à l’alcool plus que de raison. C’est ce qui t’avait valu de nombreuses séances chez les Alcooliques Anonymes, avant de sortir la tête de l’eau grâce à Lizzie. Sans elle, tu ne sais pas si tu y serais parvenu. Parce que c’était comme un vieux démon qui marchait à tes côtés, te murmurant que tu n’allais pas tarder à replonger sous l’eau pour mieux te noyer. Alors oui, tu évitais de prendre trop de risques à ce sujet. Tu esquivais soigneusement les soirées trop festives et les invitations qui donneraient lieux à des tentations importantes. Mais pas ce soir, non. Tu voulais démontrer que malgré que ce ne soit pas un endroit adapté pour toi, tu pouvais te tenir à carreaux et rester sobre. Pour cela, tu envisageais de commander une boisson fraîche, comme du thé froid par exemple. Juste traîner là, regarder les autres personnes s’enivrer et tenir le coup. C’était, dans ton esprit, un grand pas à franchir pour toi. Une victoire certaine sur les diablotins qui chuchotaient à tes oreilles. Mais avant que tu ne sois arrivé devant l’entrée du pub, tu repères une silhouette familière. Il s’agissait de Lexia, une « amie » à toi. Elle était occupée, au téléphone, et tu te dis qu’il était préférable de l’aborder une fois qu’elle aurait terminé. Politesse oblige, après tout. C’est donc avec patience que tu l’observas, appuyé contre un mur, tandis qu’elle n’était qu’à quelques mètres de toi. Dès qu’elle eut fini, tu lui emboîtas le pas pour la rejoindre et la salue. Malheureusement, les réflexes étaient de mise dans vos métiers respectifs. Et lorsqu’elle se retourna pour te faire face, furibonde, elle te pointait son arme dessus. « Oula ! » Fis-tu, surpris. Automatiquement, tu reculas de quelques pas, les mains devant toi en signe de rédemption. Heureusement pour toi, Lexia te reconnut et décida de ranger son arme à feu. « Luka ?! On ne t’a jamais dit que c’est une mauvaise idée de surprendre une fille dans le noir ? D’autant plus une fille armée ? » Tu poussas un léger soupire, soulagé qu’aucun accident n’ait eu lieu à cause de ta maladresse ou de sa crainte légitime d’être agressée. Tu souris, dès lors que le danger fut écarté. « Je ne savais pas que tu étais encore en service. » Te permets-tu d’expliquer, en approchant d’elle à pas de souris. Même si elle portait encore l’uniforme, elle n’avait pas l’air d’être en mission. Ce qui, évidemment, voulait dire qu’elle aurait dû être habillée de façon civile à la place. Toutefois, tu ne le soulignas pas. Après tout, tu n’étais pas non plus un modèle parfait de vertus. « Mais je me rends ! » Ajoutes-tu, en levant les mains, avant de rire légèrement à ta propre blague. Histoire de détendre l’atmosphère. Finalement, lorsque tu fus assez proche de la jeune femme, tu ne pus t’empêcher de garder ton sourire amusé. Les rencontres, avec elle, n’étaient pas rares. Tenby était une petite bourgade. Ceci dit, à chaque fois, cela te donnait cette même sensation étrange que tu ne parvenais pas à décrire. Entre respect, amitié, plus et moins. « Comment vas-tu ? » Lui demandes-tu, subitement gêné par le silence qui s’était installé durant quelques secondes. Ce n’était pas ton genre, d’ordinaire, de t’approcher d’une tierce personne et de parler avec elle. Toi, tu étais plutôt du genre solitaire. Encore plus depuis ton accident, qui te valait cette jambe qui boitait par instant.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - liloo-59 ; gif profil - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Josh - Dimka - Caleb - Trystan. A venir : Deborah - Sameen - Adriel.

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 243
POINTS : 611
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Il n'a plus tremblé depuis longtemps, si ce n'est un frémissement récent.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: All along, it was a fever | Luka Sam 1 Avr - 14:27


« Je ne le suis plus. » Lexia ne redoutait pas d’admettre la vérité à Luka, il n’était pas de ceux à s’inquiéter qu’elle ne soit pas pile poil droite dans ses bottes à porter ainsi l’uniforme hors-service. Il faut dire que de son côté la jolie brune n’était pas un agent de police à faire chier le monde non plus. Raisonnable, elle n’abusait pas de ses droits et pouvoirs en tant que flic et se montrait facilement clémente envers des petites infractions même si elle n’était pas souvent confrontée à ce genre de problèmes puisqu’elle ne s’occupait pas des soucis de quartier, plutôt de ce qui se passait au large des côtes. Elle connaissait ses limites. Lexia esquissa ensuite un sourire lorsque Luka proposa volontiers de se rendre. Suivant l’humour, elle rentra dans son jeu. « C’est dommage, je n’ai pas de paire de menottes sur moi pour rendre ton arrestation plus crédible. » Le sous-entendu avait un côté volontairement léger et coquin en référence à tous ces films qui passaient actuellement au cinéma. A croire que c’était devenu une mode ces derniers temps. La nageuse ne le pensait évidemment pas sérieusement, bien que voir un Luka entièrement à disposition, peu de femmes auraient dit non. Toutefois, il n’était pas l’heure de laisser son esprit divaguer à de telles futilités. En réalité, Lexia était plutôt surprise de le voir rôder dans les parages d’un bar, du moins à cette heure de sortie bondée. En général, vu son passé, il essayait d’éviter ce genre d’endroit. Il n’avait d’ailleurs pas l’air venu accompagné à moins que des amis à lui ne l’attendait à l’intérieur. A voir.

Le fil de ses pensées s’interrompit lorsque Luka brisa le court silence qui s’était installé entre eux afin de prendre de ses nouvelles. « Bien. Tout roule. » Elle le regarda consciente que sa réponse était peut-être un peu trop brève et concise. Comme Lexia n’avait pas très envie de s’attarder sur le travail qui n’était qu’une routine sempiternelle, elle détailla juste la dernière nouveauté positive de sa vie. « J’étais au téléphone avec mon neveu. Nous avons à peu près le même âge et il vient d’emménager chez moi. C’est cool mais j’ai parfois l’impression d’avoir un adolescent à la maison. » Expliqua-t-elle en souriant. Luka y connaissait quelque chose avec les enfants. A vrai dire, ce qu’elle ne précisait pas – ou du moins qu’elle estimait ne pas avoir besoin de souligner – c’était qu’elle avait conservé ce même esprit enfantin par moment, alors Josh et Lexia s’entendaient très bien sur la question. Elle ne devait nullement s’occuper de lui ou être derrière lui, c’était le bon côté de l’histoire. La brune le voyait d’ailleurs plus comme son petit frère qu’autre chose. « Et toi comment vas-tu ? » Lui retourna-t-elle ensuite la question. Luka en avait vu de toutes les couleurs, même dernièrement, malgré que Lexia n’ait pas suivi tous les événements au pied de la lettre. Elle était à peu près au courant pour l’accident, par contre vis-à-vis des détails, un peu moins. Après la réponse du Mathesson, elle enchaîna alors pour l’inviter à rentrer à l’intérieur. « On va prendre un verre ? Enfin, je ne sais pas si tu es venu accompagné. » Elle ne lui proposait évidemment pas de l’alcool, puisqu’elle savait qu’il prenait soin de ne plus en boire mais encore une fois était-il vraiment nécessaire de le préciser ? Plus entre eux, après tout ce temps. Lexia ne voulait pas non plus le déranger s’il était venu en compagnie d’amis ou même d’une fille, elle ne suivait pas ses fréquentations au pied de la lettre. Si ça se trouvait, ils ne s’étaient pas croisés à l’intérieur et Luka prenait juste l’air comme elle. De son côté, même si elle était venue accompagnée de son service, la nageuse n’était pas tenue de rester avec eux et pouvait sans problème se mélanger à n’importe qui d’autre. Ça lui ferait d’ailleurs plaisir de passer un peu de temps avec Luka.

:
 

_________________


THE PLACE I BELONG TO

We're a thousand miles from comfort, we have traveled land and sea, but as long as you are with me, there's no place I'd rather be. x signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: All along, it was a fever | Luka Mer 31 Mai - 12:38

All along, it was a fever

Luka, il n’est pas du genre à traîner dans les ruelles sombres de Tenby, à des heures tardives, en pleine recherche de soi-même. Pourtant, ce soir-là, il fait une exception. Il veut se prouver à lui-même qu’il est devenu plus fort que les tentations. Que, désormais, il est capable de résister malgré les épreuves traversées. Ce n’est pas forcément facile pour lui, en ce moment. Entre les discussions « juridiques » avec Tyliane – pour les enfants – et la fin de l’année scolaire qui arrive pour Madison, il est anxieux. Il sait que sa fille aînée veut repartir pour ses études. Aller aux Etats-Unis, dans une université. C’est mieux pour elle, il en est conscient. Mon bon sang, ça lui déchire le cœur ! Il adorait la voir aussi régulièrement. Désormais, Luka doit réapprendre à vivre seul. A se retrouver face à son reflet dans la glace. Est-il prêt à affronter l’homme qu’il est devenu ? Il n’en est pas certain. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il avance comme il peut. Ceci dit, la présence de Lexia lui permet d’oublier, pendant quelques secondes, les motifs de son arrivée vers le bar. D’ailleurs, elle était plutôt impressionnante avec son arme à la main. Cela lui rappelle Tyliane et la fierté qu’elle avait lorsqu’elle fut reçue pour sa formation dans la police. Un sourire naquit alors sur les lèvres du trentenaire, lorsque son amie lui confia qu’elle n’était plus en service. Elle n’était pas du genre à suivre les règles. Et Luka non plus, finalement. « C’est dommage, je n’ai pas de pair de menottes sur moi pour rendre ton arrestation plus crédible. » Il ne peut que rire doucement à cette remarque. Avec Lexia, il y a un jeu de séduction. C’est clair qu’elle rendrait fou plus d’un homme. Elle adore, d’ailleurs, le rendre chèvre. C’est ce qui fait, sans doute, son charme. « Très dommage. » Affirme-t-il, avec un sourire de coin. L’idée d’être attaché à un lit par la jeune femme n’est pas des plus horribles. Cependant, Luka chasse rapidement cette pensée fugace de son esprit. Se draguer est une chose, coucher ensemble en est une autre. Et pour le moment, il préfère s’inquiéter de son amie plutôt que de se faire des plans pervers. « Bien. Tout roule. » Luka est content de l’entendre. Lexia est une fille bien et elle mérite d’être heureuse. La perspective que ce soit le cas est donc rassurante pour lui.« J’étais au téléphone avec mon neveu. Nous avons à peu près le même âge et il vient d’emménager chez moi. C’est cool mais j’ai parfois l’impression d’avoir un adolescent à la maison. » Le trentenaire est étonné de cette remarque. Il n’aurait jamais pensé qu’il pouvait y avoir si peu d’écart entre une tante et un neveu. D’ailleurs, il se gratte la tête et prend un air surpris. Il réfléchit quelques secondes. « Ton neveu à le même âge que toi ? Ce n’est pas commun, ça. » Se décide-t-il à dire, sans pour autant épiloguer là-dessus. D’ailleurs, Lexia a une question à son égard. Banale, certes, mais tout de même. « Et toi comment vas-tu ? » Comme la jeune femme, Luka n’est pas du genre à rendre ses sentiments publics. Bien évidemment, il pourrait raconter les derniers tourments de sa vie – comme ses douleurs physiques qui l’empêchent de marcher sans grimacer par instant – mais il préfère se taire. Cela ne sert à rien de se lamenter, pas vrai ? « Bien. » C’est tout ce qu’il daigne répondre pour le moment. Les langues se délieront plus tard, peut-être. « On va prendre un verre ? Enfin, je ne sais pas si tu es venu accompagné. » Il hoche la tête et lui offre un sourire, séduit par cette proposition. Lexia savait pertinemment qu’il ne boirait pas d’alcool. Qu’importe ! Luka ne pouvait qu’être charmé par sa compagnie. Et il était persuadé qu’elle le proposait de bon cœur. « Non, je suis seul. Alors… Avec plaisir pour le verre ! » Au moins, il est clair qu’il n’est pas arrivé avec une autre femme dans les parages. Il n’y a que Lexia ce soir et c’est un point qu’il aime soulever. Alors, il se dirige vers la porte du bar et la pousse légèrement, essayant de ne pas trop boiter, pour la lui ouvrir. « Mademoiselle… » Luka prend un air solennel, s’essayant à être un gentleman. Ca sonne un peu maladroit, mais cela ne fait rien. Il aime s’amuser de sa propre bêtise. Il la laisse alors entrer à l’intérieur en premier et la suit de près. Arrivant à sa hauteur, le brun constate qu’il n’y a guère de place disponible. « Bon, il n’y a pas une seule table de libre. On se met au bar ? »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Gwen & Dylana
TON AVATAR : Mila Kunis
TES CRÉDITS : ava - liloo-59 ; gif profil - pennywifey
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Josh - Dimka - Caleb - Trystan. A venir : Deborah - Sameen - Adriel.

Fini - Adriel - (Declan) - (Luka) - Adriel (2) - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 243
POINTS : 611
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Il n'a plus tremblé depuis longtemps, si ce n'est un frémissement récent.
PROFESSION : Garde cotière, autrement dit dans le service de la police maritime, de recherche et de sauvetage. Ancienne nageuse de niveau olympique.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: All along, it was a fever | Luka Lun 3 Juil - 20:17


Après quelques plaisanteries mutines à l’égard l’un de l’autre, les deux amis échangèrent les premières nouvelles entre eux. Lexia ne s’étalait jamais longtemps et surtout pas dans les détails mais elle précisa néanmoins qu’elle avait accueilli un nouveau colocataire chez elle. Le peu de différence d’âge entre le neveu et la tante étonna tout de même Luka qui s’interrogea à voix haute. « Pratiquement. Mon frère aîné a quelques années en plus que moi, alors… voilà. » L’ancienne nageuse lui demanda à son tour comme il se portait. Le militaire se montra plus concis qu’elle encore. Quand il résumait la situation par un seul mot, même s’il n’était déjà pas de nature bavarde de base, cela signifiait qu’il préférait couper court et ne pas s’attarder sur le sujet. Lexia n’était pas la personne qui insisterait lourdement. En lieu et place, elle proposa à luka de venir prendre un verre tout en sachant pertinemment qu’il devrait se surveiller puisqu’il ne touchait plus à l’alcool depuis ses problèmes d’addiction passés. C’était justement le meilleur test : revenir dans un endroit tentateur, résister et en ressortir grandi, renforcé. Venu seul, il accepta de lui emboîter et l’enjoignit à s’installer au bar en l’absence de tables de libre. Les collègues de la jeune femme, toujours présents, l’observèrent d’un œil bienveillant. Lexia ne restait jamais longtemps seule, sa famille étant originaire du coin, tous membres de la police, elle finissait toujours par tomber soit sur quelqu’un qu’elle connaissait, soit sur un homme à qui elle avait tapé dans l’œil. Dans le cas de Luka, il s’agissait de la première option. Elle leur adressa un signe et plus personne ne se formalisa davantage qu’elle ait quitté le navire pour passer les prochains moments en compagnie d’un vieil ami plutôt que de son service.

« Le bar, bonne idée. » La flic commanda une bière et laissa Luka choisir sa propre boisson. Une fois qu’ils furent servis, elle attrapa son verre et le leva. « A quoi trinquons-nous ? » Lexia attendit la réponse du brun avant de claquer sa boisson contre la sienne et de boire une gorgée. La jeune femme s’aventura alors sur d’autres sujets. « Ça fait longtemps que tu es rentré ? » Il était certainement encore parti plusieurs mois avec son lot d’aventures, puis était revenu à Tenby soit en permission soit pour de bon. Luka ne semblait pas avoir la meilleure des mines contrairement à ce qu’il avait laissé entendre. « Content d’avoir pu retrouver tes enfants ? Comment vont-ils d’ailleurs ? » Lexia en savait assez pour savoir qu’il existait des tensions dans sa famille mais qu’il était un père fier et aimant de plusieurs bambins. La jolie brune vida une nouvelle gorgée de sa bière et releva ses yeux d’un regard profond vers Luka. Lexia était une femme mystérieuse, aussi insaisissable qu’intrigante, aussi mutine qu’amusante. Elle ne doutait pas de passer une bonne soirée avec le beau brun, elle n’avait juste pas encore trouvé l’élément qui égayerait davantage le moment.


_________________


THE PLACE I BELONG TO

We're a thousand miles from comfort, we have traveled land and sea, but as long as you are with me, there's no place I'd rather be. x signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: All along, it was a fever | Luka

Revenir en haut Aller en bas

All along, it was a fever | Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-