AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Don't let your head hang low (Penny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3696
POINTS : 3365
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: Don't let your head hang low (Penny) Sam 20 Mai - 11:01


So take my hand and home we'll go


Lloyd dépose un petit baiser dans tes cheveux tandis que tu fermes les yeux pour apprécier la douceur de ce contact. Tu avais l’impression qu’il te reconstruisait petit à petit, chacun de ses gestes emplis de tendresse te donnant des forces. Des forces nouvelles pour affronter le chaos qu’était devenue ta vie. Alors tu ne t’éloignes pas de lui, décidée à puiser un peu de sa sérénité et de sa sagesse. Tu ne pleures plus toutes les larmes de ton corps dans ses bras mais l’un d’eux est toujours passé autour de toi et il appuie doucement le côté de sa tête contre la tienne. Tu ne bouges pas, réellement touchée par tout le mal qu’il se donne pour te consoler. Il était ton ange gardien, cela ne faisait aucun doute. Depuis le premier soir où il t’avait sauvée de cet ivrogne au Blue Ball, il n’avait cessé de veiller sur toi. Il n’avait cessé de te sauver, y compris de toi-même. Enfin, tu semblais avoir un peu de chance. Alors que tu venais d’avoir 27 ans, ta bonne étoile te faisait enfin un cadeau. Mieux valait tard que jamais. « Bien, tu verras, ça ira, ça va prendre du temps, mais ça ira. » Répète Lloyd comme un mantra. Et soudain, en plus de vouloir le croire, tu réalises que tu as envie de tout faire pour que ce soit vrai. Pour que ça se produise. A vrai dire, tu es en train d’avoir une révélation. « Si j’avais eu quelqu’un comme toi dans ma vie… Avant… Je n’aurai sans doute pas fait autant de conneries. Je n’aurai sans doute pas autant dévié du droit chemin.» Tu commences par ce constat. Mais celui-ci n’a pas pour but de produire de l’auto-apitoiement. Non, tu savais ce que tu devais faire, tout à coup. Et c’était un sentiment mille fois réconfortant… Nate avait failli mourir et c’était un signal d’alarme. Peut être un retour de karma, une revanche du destin qui avait tenté de te priver de ce qui te rendait heureuse. Il était temps que tu expies tes fautes. Que tu te montres digne de Lloyd et de la confiance qu’il plaçait en toi. Tu lui fais d’ailleurs part des pensées qui t’animent. « Peut être que ce qui est arrivé à Nate est… un signe. Peut être que je dois changer. Présenter des excuses aux personnes à qui j’ai fais du mal… »

Ça irait mieux, oui. Ça allait déjà mieux tandis que tu restais blottie dans les bras de Lloyd. Il te dit qu’il est content que tu sois là et que tu ne dois pas t’inquiéter de la forme de vos retrouvailles. « Merci. » Dis-tu sentant contre toute attente tes lèvres essayant de s’étirer pour sourire. Le résultat n’est guère probant mais vu la semaine que tu viens de passer, c’est une belle avancée… Comme toujours, Lloyd a cependant pesé chaque mot que tu as dit et se met à se justifier. Et cette fois, c’est un véritable sourire qui naît sur tes lèvres. « L’université aime ta présence mais tu aimes être là-bas aussi. Il n’y a pas de mal à ça. Au contraire. Tant que reviens à Tenby et tant que tu viens me voir, je ne me plains pas promis. » Il attrape son verre sur la table basse et tu fais de même. Enfin, vous savourez la boisson qu’il vous a servi comme il se doit. C'est-à-dire sans crise de larmes intempestives. La vie valait la peine d’être vécue pour des petits moments comme ça. Tu l’avais oublié. Mais maintenant que tu savourais ce bon whisky en compagnie de celui que tu considérais comme un père, les choses semblaient à leur place. La présence de Lloyd te réchauffe autant que l’alcool et bientôt, tu es à nouveau capable de parler légèrement. Voir même de plaisanter. Il n’y avait rien de tel pour chasser les idées noires. « Des vacances ?! Je ne croirai ça que quand je l’aurai vu de mes propres yeux ! Tu as prévu d’aller quelque part ? » Il est momentanément dispensé de répondre à tes moqueries quand la sonnette de la porte d’entrée retentit, annonçant l’arrivée des fameuses pizzas. Lloyd revient quelques instants plus tard, des cartons dans les mains mais l’air un peu déçu malgré la délicieuse odeur qui émane des cartons. « Toujours pas de Quinn ? » Demandes-tu, embêtée. Malheureusement, pleurer comme une madeleine t’a donné faim et l’appel de la nourriture prend bientôt le contrôle sur toi. Vous passez donc à table, repartant dans une discussion dont vous avez le secret. De quoi te mettre du baume au cœur. Mais ce n’était pas fini. Lloyd allume bientôt la télévision, s’apprêtant sans doute à te faire découvrir une série dont il a le secret…


_________________

I loved you dangerously

More than the air that I breathe. Knew we would crash at the speed that we were going. Didn't care if the explosion ruined me. Baby, I loved you dangerously. You took me down, down, down, down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : hiljaisuus/hjs aka grumpy overlord.
TES DOUBLES : Magnùs Hadsen.
TON AVATAR : Rufus Sewell.
TES CRÉDITS : hjs (avatar), Irish coffee & tumblr (gifs).
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Aloy, Penny, Evelyn, & William. (4/4)
A venir : Kainoa.
RAGOTS PARTAGÉS : 4640
POINTS : 2985
ARRIVÉE À TENBY : 09/10/2016

OH MY GOD
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-huit ans.
CÔTÉ COEUR : Aloy ♥.
PROFESSION : Doyen de l'université de Swansea


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Don't let your head hang low (Penny) Sam 20 Mai - 11:55


So take my hand and home we'll go

Avec des « Si » on peut refaire le monde, il ne faut généralement pas se perdre dans ce genre de pensées afin d'éviter de se dire qu'on a pas eu de chance ou alors qu'on aurait pu faire différemment. Tu pinces les lèvres, toi aussi, tu as déjà pensé comme ça, de nombreuses fois même, souvent à cause de Caroline et de Londres, tu aurais préféré ne pas te marier, ne pas aller travailler là-haut et éventuellement continuer à faire le tour du monde, profiter des voyages. Mais si tu n'avais pas fais tout cela, tu ne serais sans doute pas là sur ton canapé avec Penny dans tes bras. C'est ce que tu te dis, le moindre détail aurait pu littéralement changer toute ta vie. « Si je t'avais rencontré avant, peut-être que ça aurait différent, si je ne m'étais pas marié, je n'aurais peut-être pas eu la chance de te rencontrer, refaire le monde avec les si, je ne sais pas si c'est une bonne idée, en tout cas, ce que je peux dire, c'est que mieux vaut tard que jamais. » Conneries ou pas, elle est devenue cette jeune femme qui est installée contre toi, cette jeune femme que tu aimes, cette jeune femme que tu considères comme ta fille. Tu n'as pas besoin d'en avoir plus pour arborer un magnifique sourire. Tu es tellement ravi qu'elle se sente mieux, que ses larmes se soient évaporées, il était temps. Tu as toujours du mal lorsque tu vois quelqu'un pleurer encore plus lorsque que c'est quelqu'un proche de toi, comme elle. Tu es du genre à pleurer toi aussi, sensible comme tu es mais tu t'es contrôlé, tu as réussi à la rassurer et à trouver les bons mots. « Effectivement, tu peux le voir comme un signe, que ce soit pour toi, comme pour lui. Vous avez tous les deux un rôle à jouer dans ce qu'il se passe, à vous de voir par la suite comment est-ce que vous allez gérer. » Effectivement, ils ont tous les deux une responsabilité dans l’événement. Penny a agit pour le sauver, certainement un peu trop tardivement, mais la situation était complexe entre eux et comme tu le disais avant, ça va prendre du temps. C'est toujours comme ça, c'est tellement facile de casser quelque chose, mais ça prend toujours une éternité pour tout remettre en place. Ils vont y arriver cependant, tu en es certain. Penny semble être de bonne volonté et elle va bien faire les choses et quoi qu'il advienne, tu vas l'aider, lui apporter tous les conseils dont elle a besoin. Tu lui apporteras tout ce dont elle a besoin afin que s'occuper de cette situation, mais aussi du reste, pas question de l'abandonner. Elle n'est pas dans son assiette à cause de Nate, mais le reste ne semble pas non plus suivre. Tu te fais la promesse d'être là dès qu'elle aura besoin de toi. « Tu pourras présenter des excuses à ceux qui en ont besoin, tu fais comme tu le sens, mais ne te presse pas, réfléchis bien à tout ce que tu veux, ce que tu penses bon, pour toi avant tout et après les autres. » Tu réponds au reste de sa phrase après un léger temps de pause. Tu n'avais pas oublié cette partie et curieusement, tu lui demanderais bien ce qu'elle a pu faire pour avoir l'envie de faire des excuses, mais elle t'en parlera si elle veut, tu ne diras rien de plus à ce sujet.

« Je t'en prie. » Tu gardes ton sourire, c'est normal que tu sois là pour elle,, tu ne vas pas t'en aller et fuir, pas question. Tu l'écoutes discuter cette fois, plus tranquillement pendant que tu bois une gorgée de ton verre de whisky qui retrouve sa place sur la table basse. Évidemment qu'elle a raison, l'université a autant besoin de toi que toi d'elle. Tu as ce besoin constant d'être utile pour les autres et de travailler pour eux, pour le partage d'un bien commun. Rejoindre l'université n'est pas un choix anodin. « C'est certain, l'université gagne autant que moi et je reviendrai toujours à Tenby, je crois que je suis tombé amoureux de cette ville, de cette maison aussi. Tu sais quand je suis là, j'ai l’impression d'être au bon endroit, d'être utile, de me sentir bien. » Elle mieux que n'importe qui sait comment tu penses, ce que tu vis, ce que tu aimes et cette envie d'être utile aux yeux de tout le monde. Tu penses que tu as trouvé ton bonheur ici et ça même si personnellement c'est un peu brouillon. Quoi qu'il en soit, pas le temps pour toi de te perdre dans ses pensées délicates, tu te mets à rire, elle ne te croit pas pour les vacances mais malheureusement pas le temps pour toi de lui répondre, la sonnette se met à retentir et tu te lèves du canapé, t'excusant afin d'aller à la porter récupérer les fameuses pizzas déjà payées par Quinn. Tu reviens dans le salon avec un léger sourire et cette fois, tu lui réponds. « Tu sais, je n'ai pas réellement le choix, l'université ferma ses portes durant les vacances, je ne pourrai pas y aller pour mes dossiers donc techniquement, je serai en vacances, après à voir mes occupations. » Parce que tu vas travailler chez toi, tu ne vas pas mentir. « Franchement je ne sais pas, peut-être que visiter les coins, faire un road trip le long de la côté, ça m'a traversé l'esprit il y a quelques semaines. » Tu le feras certainement tout seul par contre, tu ne comptes pas Quinn dans tes plans tu n'as pas le droit et tu ne peux pas parce qu'elle va partir, sans toi, elle ne te compte pas dans ses plans, ce n'est qu'une question de semaines au maximum avant qu'elle ne vienne sonner à ta porte pour te dire qu'elle s'en va réaliser son rêve d'enfant : Faire le tour du monde. Même si tu le sais, tu ne lui en veux pas, en tout cas, tu fais ton possible pour ne pas l'imaginer bien que dans un coin de ta tête tu prépares quelque chose à lui dire au cas ou tu aurais la chance de tenter de la convaincre de rester avec toi, le vieux Lloyd. Tu poses les deux cartons sur la table basse et tu pinces un peu les lèvres, jetant un coup d’œil sur ton téléphone pas de messages d'elle. « Je pense qu'elle est rentrée, du moins, qu'elle est sur la route, je ne sais pas trop pourquoi... » Si, tu commences à te faire une idée de la raison de son départ, tu lui as parlé de Penny, elle sait à quel point elle compte dans ta vie et elle a prit peur. Elle va s'en aller, elle ne veut pas s'engager dans ta vie alors passer une soirée avec la personne que tu considères comme ta file ne l'aiderait sans doute pas pour partir d'ici et t'abandonner. C'est la seule raison que tu peux voir pour son départ précipité. « Enfin les absents ont toujours tords, nous on va s'occuper de manger nos pizzas et de regarder une nouvelle série que j'ai trouvé il y a quelques jours, tu verras, tu vas adorer. » Tu lui offres ton plus beau sourire, bien qu'entaché par tes dernières pensées au sujet de Quinn. Tu récupères la télécommande et tu allumes la télévision, baissant le son dans un premier temps avant de chercher cette fameuse série.


_________________

If time is money, then I'll spend it all for you, I will buy you flowers with the minutes we outgrew. I'll turn hours into gardens, planted just for us to take, I'll be reckless with my days, building castles in your name.
What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3696
POINTS : 3365
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: Don't let your head hang low (Penny) Dim 4 Juin - 9:40


So take my hand and home we'll go


Lloyd te fait remarquer qu’avec des choix différents, vous n’auriez peut être pas la même relation que celle que vous avez actuellement et tu dois bien reconnaître que ce serait dommage. Cependant, tu avais du mal à adopter cette philosophie. Car toute ta vie, tu avais passé du temps à penser à ce que tu n’avais pas, plutôt qu’au reste… « De toute façon, je ne crois pas que je sois en état d’avoir de bonnes idées ce soir. » Glisses-tu, le cerveau toujours retourné par l’épique crise de larmes qui t’avait saisie tout à l’heure. Mais ça commence à aller mieux. Heureusement, tu avais été entre de bonnes mains. Le doyen continuait d’ailleurs à t’apaiser, te donnant l’impression que les choses avec Nate finiraient doucement par s’arranger. Il rebondit aussi sur ce que tu as dis à propos d’éventuels changements, te disant que tu devais te donner le temps d’y réfléchir. Encore de sages conseils que tu te vois bien suivre. Il ne fallait jamais prendre de décision sous le coup d’une forte émotion. D’ordinaire, tu ne faisais jamais ça. « Oui demain est au autre jour, et il sera encore temps de penser à quelques…ajustements. » Dis-tu, enfin désireuse de laisser tes problèmes personnels derrière toi pendant quelques heures, histoire d’enfin profiter de Lloyd comme il se faut pour votre petite soirée de retrouvailles. D’ailleurs, quand tu le laisses enfin parler un peu de lui, il te fait une confession que tu trouves aussi touchante que plaisante. Plaisante parce que ça voulait dire qu’il n’était pas prêt de repartir. Touchante parce qu’avec son passé compliqué, c’était une excellente nouvelle de voir qu’il avait pu reprendre goût à la vie. « C’est merveilleux si tu te sens bien ici.. Ça doit être une sensation plaisante. » Tu te rappelles enfin de comment on sourit. Cette sensation, tu la connaissais un peu. Même si les choses étaient présentement compliquées à Tenby en ce moment, tu ne te voyais pas vivre ailleurs. Notamment à cause de Lloyd. « Pour ce que ça vaut, j’ai aussi l’impression que ta place est ici. Tu es arrivé il y a moins d’un an et pourtant… Je le ressens comme si ça faisait bien plus longtemps. »

Vous continuez votre discussion à propos des futures vacances de Lloyd autour des pizzas, tandis que manger te remonte le moral même si tu y vas doucement parce que tu es barbouillée. « Oh des vacances forcées… Je ne sais pas quoi dire… Je compatis. » Dis-tu avec une certaine malice, sentant peu à peu ton sens de l’humour revenir. Mais faire des blagues ne t’empêche pas d’écouter ton interlocuteur avec attention et tu laisses paraître de ton enthousiasme quand il t’expose ces envies. « C’est un super idée ! Un road trip, c’est exactement ce qu’il te faut ! Tu découvriras du pays et tu te reposeras un peu ! Et puis, c’est vraiment sympa par ici l’été ! Oui, il faut vraiment que tu fasses ça ! » Si tu avais pu avoir des congés, tu aurais sans doute été passagère clandestine mais tu doutais que ton cher patron t’en accorde. Qu’importe ! Tu étais lasse de penser à ta petite personne. Ta seule préoccupation serait de tout faire pour que Lloyd mette son projet à exécution et qu’il redonne tout son sens au mot « vacances. » Il devait se reposer et s’évader. Et peut être qu’il ne serait pas seul dans son aventure, peut être que Quinn serait avec lui. Enfin à condition que cette mystérieuse histoire de fuite s’éclaircisse. Parce que même si c’est discret, le Jenkins consulte de temps en temps son téléphone, sans doute inquiet de ne pas avoir de nouvelles de la brune. Cependant, il est visible qu’il prend sur lui pour ne pas plomber l’ambiance alors tu n’insistes pas trop. Oui, les absents avaient toujours tort, c’était un fait. Parce que sans surprise, la série que Lloyd vous met ensuite est excellente et tandis que vous enchaînez les épisodes, tu te détends, totalement absorbée par l’histoire. Tu es bien aux côtés du brun, réconforté par sa simple présence. La soirée finissait bien mieux que ce qu’elle avait commencé.

SUJET TERMINE

_________________

I loved you dangerously

More than the air that I breathe. Knew we would crash at the speed that we were going. Didn't care if the explosion ruined me. Baby, I loved you dangerously. You took me down, down, down, down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't let your head hang low (Penny)

Revenir en haut Aller en bas

Don't let your head hang low (Penny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-