AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Dim 12 Fév - 21:38

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



Sérieux...je regrette qu'on l'ai pas fait avant!  Déclarais-je toute enthousiaste, avant de me jeter sur le lit en riant de bon cœur. Je roule sur le dos pour que mon meilleur ami puisse poser un regard gourmand sur mes formes, et je lui offre un large sourire. Le même que l'on échange lorsque il marque un panier après que je lui ai fait une passe stratégique ou inversement. Celui qu'on s'adresse lorsque la miss pimbêche du lycée lance une fois de plus une ineptie. En résumé, un regard et un sourire entre complice et amusé. Il est étrange de constater qu'après une partie de jambes en l'air (et pas des moindres, notre première à tous les deux!) nous soyons dans le même état d'esprit qu'au quotidien. Preuve, sans doute, que bien que notre amitié soit intense, elle ne relèvera jamais d'un sentiment plus puissant. Pas d'amour entre nous, le charnel ce n'est que pour le plaisir. Enfin pour l'heure c'était pour la découverte mais vu comme nous avons pris notre pied, il y a de bonnes chances que l'on réitère l'expérience.

Installée à la dernière table libre du pub et plongée dans mes pensées, voilà l'épisode que je me remémore. Il faut dire que perdre sa virginité est un moment important. Je n'ai jamais regretté d'avoir choisi Gabriel. La seule crainte que j'avais était de voir notre relation changer de teinte à cause du sexe, mais il n'en fut rien et dès lors tout se déroula à merveille dans le meilleur des mondes. En tous cas jusqu'à mon départ précipité et injustifié. Nous étions tout d'abord meilleurs amis et ensuite seulement l'équivalent de sex-friends. Je n'avais pas de relations régulières avec la plupart de mes partenaires au lit, mais avec le beau blond, notre lien particulier nous donnait souvent l'occasion de se ruer l'un sur l'autre histoire d’assouvir des envies soudaines. Cette amitié un peu particulière n'avait jamais vécu le moindre soucis, même lorsque je m'étais installée avec Rylee et que j'avais annoncé à Gabriel qu'à présent je ne voulais plus qu'elle dans mon lit. Il avait été parfaitement correct et nous avions éliminé le charnel de notre amitié. Je le disais, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes! Mais là encore, ma réaction irréfléchie et cruelle avait brisé tout cela en mille et une pièces. Portait irréparable de notre amitié. Du moins c'est ce que je croyais. Lorsque je suis revenue à Tenby, Gab' fut le premier auprès duquel je retournais. Mais il n'avait rien voulu entendre et avait laissé porte close. Pourtant, je ne pouvais me résigner à le perdre. Alors, avant-hier, je lui adressais une lettre où j'étalais mon cœur: de mes regrets à ma colère en insistant surtout sur le besoin que j'avais de le retrouver. Et contre toute attente, j'avais eu une réponse. Dans un message plutôt concis, mais cela suffit à me rendre le sourire, il m'invita à le rejoindre aux Five Arches Tavern. Ce que je fis, et voilà donc ce qui explique ma présence à cette table.

Voulez-vous commander? D'abord surprise par la voix du serveur, trop grave pour l'air joufflu, presqu'enfantin qu'il arbore, je me ressaisis et réponds sans trop y réfléchir Dix shots de tequila s'il vous plait. C'est à son tour d'être surpris vu l'air stupéfait sur son visage rond. J'insiste d'un regard et d'un sourire et il tourne les talons sans avoir été rassuré pour autant. Peut-être que les alcools forts à 14 heures n'est pas sa commande la plus banale, mais il n'empêche que je suis sûre de moi. Je n'ai pas envie de charmer Gabriel, cependant, lui rappeler le bon temps que nous passions ensemble par le passé pourrait le rendre nostalgique. Ou peut-être suis-je simplement naïve et ne viendra-t-il pas. C'est ce que semble répéter le tic-tac déroutant d'un pendule à l'autre bout de la salle.

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BlondieNate
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé & Robbie le petit chou
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : the riddler - XynPapple
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour encore deux rp !

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Aidriel
+ Sheriel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Hopriel#2
+ Hopriel#3
+ Samriel#1
+ Samriel#2
+ Faithriel#1
+ Sheriel#1
+ Aidriel#1

En attente : Théodore


RAGOTS PARTAGÉS : 1462
POINTS : 3068
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : En couple depuis le mois de Février avec Hope.
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Mar 14 Fév - 9:09


Gabriel & Faith
Please, forgive me but i won't be home again
Elle m'a recontacté encore il y a quelques jours oui encore et pour le coup j'étais loin de m'y attendre. Avec Faith j'ai vécu des bons moments depuis toutes ces années et jamais je n'ai regretté d'avoir perdu ma virginité avec elle pour la simple et bonne raison qu'entre elle et moi il y a toujours eu une relation intense, une relation tendre que je n'aurais jamais pu expliquer. Néanmoins, son départ soudain m'a causé un profond chagrin, une douleur intense au fond de mon ventre que je n'ai jamais pu réussir à dissiper et ce, malgré le temps qui passe. Cette fille elle comptait énormément à mes yeux, elle était cette meilleure amie dont j'avais besoin en tout temps. Et je n'entends pas là simplement pour le sexe, il y avait autre chose qu'une vulgaire histoire de cul entre nous. Il est vrai que nous couchions ensemble souvent, même plus que souvent mais ça à la limite ce n'était rien, c'est juste un plus si on peut dire. Avant d'être cette fille avec qui j'aimais prendre du plaisir elle était ma meilleure amie, celle que j'avais choisi pour perdre ma virginité et celle qui m'avait choisit en retour. Voilà pourquoi je me sens aussi malheureux face à la perspective de l'avoir vue disparaître en coupant court avec tout le monde. Non seulement moi mais aussi d'autres personnes. Je l'ai mal vécu, j'ai eu un mal atroce au fond de mon ventre et ça je pense que n'importe quelle personne peut comprendre ça. J'aimais Faith comme une amie et voir qu'elle revient petit à petit vers moi de cette façon d'un côté ça va me faire du bien mais, d'un autre côté ça va me causer une profonde tristesse aussi. D'une certaine façon ça ranime les mauvais souvenirs et ça définitivement je n'en avais pas besoin.

Néanmoins voilà il y a quelques jours elle m'a envoyé une lettre où elle m'exposait sa façon de voir les choses en ce moment, elle m'offrait son intimité la plus personnelle soit ses pensées, son ressentit face à ce qu'elle ressentait depuis son retour et mon refus clair et concis de la revoir. Dans sa lettre j'ai ressentis toute la tristesse que ça lui causait de ne plus me parler et que je refuse toute communication avec elle et ça je dois bien l'admettre ça me cause beaucoup de peine. Je ne sais pas quoi penser alors je me suis contenté de lui répondre que j'avais mal en lisant ces quelques mots que tout ceci me causait une peine intense et ranimait des souvenirs joyeux pour certains et atrocement douloureux pour d'autres. Dans mon message je lui précisais également de me retrouver aujourd'hui dans un pub et j'espère l'y trouver, elle m'a confirmé qu'elle y serait alors je m'attends à la voir. Si elle veut mettre les choses à plat entre nous, essayer de se racheter quant au mal qu'elle a pu me faire en disparaissant de la circulation du jour au lendemain soit je lui laisserais au moins l'occasion de s'expliquer et on verra bien comment ça se passe entre nous même si, je le reconnais, je suis quand même assez stressé en me rendant au pub en question cet après-midi. Elle l'état d'esprit dans lequel elle se trouve je n'en ai pas la moindre idée je suppose qu'elle est inquiète elle aussi. Alors, une fois que je fus arrivé au pub je ne mets pas bien longtemps à la trouver et la voyant mon cœur se serre, je me mordille la lèvre et m'approche d'elle tout en m'installant en face d'elle avec une mine un peu stressée. « Bonjour Faith. » Dis-je d'une voix gêné tandis que je la scrute longuement de mes yeux bleus tout en parvenant même a afficher un petit sourire délicat sur mes lèvres. Maintenant reste à voir comment ça va se passer...

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Mar 21 Fév - 12:08

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



Rylee n'a pas fait d'erreur, elle ne méritait pas la déchirure que je lui ai causée en partant. Cependant, en me disant je t'aime, en m'ouvrant les yeux sur l'importance de notre relation, elle avait déclenché la fougue de mes sentiments et la déroute de mes sens. Perdue, terrorisée et soudainement envahie d'un besoin pressant d'oxygène, j'avais claqué la porte et roulé droit devant moi sans me retourner.  Je ne peux absolument pas remettre la faute sur mon ancienne petite-amie, mais il n'empêche que ce sont ses actes qui m'ont amenée à fuir. En revanche, avec Gabriel, je ne peux que m'en prendre à moi même. Je l'ai blessé alors qu'il était plus présent que jamais. Je l'ai abandonné alors qu'il avait besoin de moi. Nous avions toujours été inséparables et indispensables l'un à l'autre, mais je n'avais pas prit la peine de le ménager en partant du jour au lendemain sans même prendre la peine de le prévenir en personne. Je m'étais contentée d'un SMS une semaine après mon départ. Il avait eu le temps de s'inquiéter et de se poser un tas de questions. Et le manque d'intérêt que je lui avais porté avait dû l'amener à penser que je ne tenais pas tant que ça à lui finalement. Et pourtant...

Les trois jours ayant suivis mon départ, je les avais passés dans ma voiture à dormir ou à rouler en gueulant sur du Linkin Park. Rien en tête, rien dans le cœur. Pas une émotion, pas un doute, pas une crainte, pas un regret. J'avançais droit devant moi et je me sentais libre. Je me souviens parfaitement du moment où tout m'a paru moins simple. Où la réalité m'a frappée de plein fouet. Je m’apprêtais à entrer dans un super marché  lorsque j'ai vu par la vitrine l'ancienne libraire de Tenby, je me souvenais que la ville entière avait pris un mâlin plaisir à répendre des histoires à propos de son départ inattendu. Me trouver confrontée à elle m'avait fait prendre conscience de ma propre situation : je devenais moi aussi une expatriée. J'allais devoir trouver un nouveau but à ma vie, une nouvelle habitation, de nouveaux amis...Recommencer à zéro, chercher à avoir une vie plus belle que celle que j'avais à Tenby. Alors que je venais tout juste de trouver le bonheur dans cette dite ville justement. C'est le jour où j'ai versé le plus de larmes. Le jour où j'ai voulu faire demi-tour, et seule ma fierté m'a retenue. Une connerie de fierté et de détermination sans fondement qui m'a forcée à reprendre la route opposée à celle menant à ma ville natale.

Il s'approche. Je reconnais ses pas sur le planché tâché de bière et autres fluides. C'est dire à quel point nous passions tout notre temps ensemble. Je n'osais pas trop le fixer de peur de le faire fuir, mais une fois qu'il est assis face à moi je pose un regard attentif sur le jeune homme. Une chose me saute aux yeux: il est mal à l'aise. Entre gêné et envahi d'une douce rancœur, il n'est pas ravi d'être là. Il me faut admettre que ce constat est plutôt douloureux. Nous qui étions si heureux de passer des journées entières ensemble, nous qui nous comprenions en un coup d’œil, voilà que nous ne parvenons même plus à soutenir le regard de l'autre. Ces changements sont de mon fait, mais je crains de ne pas trouver les mots pour restaurer la confiance d'antan.

T'as vu, de la tequila, du sel et du citron...comme au bon vieux temps. Ces mots précipités hors de ma bouche avant une quelconque forme de politesse. Un Bonjour, un Comment vas-tu? m'auraient écorchés la gorge. Nous ne sommes pas ces gens là. Nous n'avons jamais fonctionné comme tout un chacun et je refuse d'aborder nos retrouvailles comme une banalité. Comme une rendez-vous routinier. Nous avions une relation exceptionnelle et je tiens plus que jamais à rapiécer nos cœurs déchiquetés.

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BlondieNate
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé & Robbie le petit chou
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : the riddler - XynPapple
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour encore deux rp !

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Aidriel
+ Sheriel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Hopriel#2
+ Hopriel#3
+ Samriel#1
+ Samriel#2
+ Faithriel#1
+ Sheriel#1
+ Aidriel#1

En attente : Théodore


RAGOTS PARTAGÉS : 1462
POINTS : 3068
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : En couple depuis le mois de Février avec Hope.
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Mer 22 Fév - 13:31


Gabriel & Faith
Please, forgive me but i won't be home again
Je dois bien admettre que l'idée même de revoir ça me fait quand même tout drôle après tout ce qui a pu se produire depuis qu'elle s'est barrée lâchement de Tenby pour aller je ne sais trop où. Oui savoir où elle était c'est une question qui me travaille quand même mais je ne poserais pas la question, je me conterais de savoir un peu ce qu'elle veut, écouter ce qu'elle a à me dire et nous verrons bien comment ça se passe. Au fond de moi j'ai mal, je le reconnais, une boule au ventre atroce se créer dans mon ventre quand je pense à sa disparition soudaine de Tenby et ça n'a rien d'amusant ou encore de joyeux pour moi de repenser à tout ceci. Elle m'a manqué, profondément, c'était dur pour moi de continuer à vivre, de faire comme si tout était normal alors qu'elle était partie, elle avait quitté Tenby, elle s'en était allé loin de moi, loin de tout et c'était dur pour moi, j'avais mal, je souffrais le martyr. Je me sentais trahi en fait donc là le fait de la voir revenir c'est une émotion particulière, c'est entre le bonheur et le malheur, je ne sais pas comment me comporter. Pour dire vrai je ne sais pas vraiment comment réagir face à tout ceci, c'est délicat pour moi, vraiment délicat. Alors, lorsque je vins à arriver dans le bar je m'installe en face d'elle en la saluant.

De nombreux souvenirs me reviennent, comme le souvenir de notre première fois ensemble, ce moment où on s'est donné l'un à l'autre tous les deux alors que nous n'étions que des gosses. Ce devrait être un souvenir joyeux, un souvenir agréable pour moi mais c'est tout le contraire, ce souvenir me fait mal parce que ça me rappelle que le temps est passé, qu'elle est partie et que tout a changé, absolument tout. Je me rappelle également à mes vingt ans lorsque ma mère est morte, alors que je n'avais jamais accordé la moindre chance à cette femme qui m'a mis au monde, je me rappelle qu'elle était là à l'enterrement, Faith, elle était là à l'enterrement avec moi. Elle a pleuré avec moi, elle m'a soutenu alors que je venais de perdre ma mère, alors que je venais à peine de réaliser que je n'aurais jamais plus la chance de me rapprocher d'elle d'une quelconque façon. Pourtant Faith était là, malgré les nombreuses horreurs que j'ai pu vivre au cours de ma vie la blonde restait à mes côtés, elle m'épaulait dans les bons et dans les mauvais moments, nous étions toujours ensemble. Et puis elle est partie, elle m'a abandonné comme tout le monde a l'habitude de faire, tout le monde part un jour, tout le monde abandonne une autre personne à un moment donné. Ce en sont que les aléas de la vie, c'est une question d'habitude, faut faire avec, faut se faire une raison. Soudainement alors je reporte mon attention sur Faith qui n'a pas changé du tout, toujours la même tête, le même look visiblement, la même voix et toujours les mêmes habitudes. Quand j'entends ses mots j'acquiesce et fixe les shots de tequila avec le citron posés sur la table. « Tu n'as pas changé. » Concluais-je simplement tout en me mordillant la lèvre comme si cette évidence était douloureuse pour moi et c'est bel et bien le cas : c'est douloureux, ça fait mal. « En tout cas ça, ça n'a pas changé visiblement. » Rectifiais-je tandis que je pose mon regard sur elle puis j'attrape l'un des shot et le porte à mes lèvres tout en l'avalant cul sec. « Tu vas bien ? » Demandais-je finalement histoire de commencer la discussion, de voir un peu ce qu'il en est, de tâter le terrain comme on dit....

_________________


 
Hopriel


Dernière édition par Gabriel A. Kenton le Ven 7 Avr - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Jeu 2 Mar - 10:09

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



J'ai souvenir d'un plus grand nombre de boucles dans ses cheveux plutôt lisses aujourd'hui. En revanche, le pull qu'il porte, je me souviens qu'il l'a acheté alors que nous passions une après-midi ensemble dans la grande ville toute proche. Ses yeux sont toujours aussi bleus évidemment. Je ne saurais le deviner, mais je serais curieuse de savoir s'il travaille toujours au même endroit. Si ses problèmes d'antan sont résolus. S'il a trouvé l'amour. S'il habite toujours au même endroit. Seulement, vu le malaise palpable entre nous, je ne suis pas certaine de trouver le courage de l'interroger sur sa vie. Il est tellement distant et froid que j'ai l'impression qu'il pourrait s'évaporer d'un instant à l'autre. Plus encore si je le blesse ou commet une maladresse, voilà pourquoi je préfère peser mes mots et éviter au maximum les sujets qui blessent. Et, pourtant, le simple fait de me voir semble le heurter. Le simple fait de renouer avec le passé, que ce soit en retrouvant ce pub, ma personne ou les shots de tequila...je ne décèle pas bien ce qui lui fait si mal, mais il est parfaitement clair qu'il ne se sent pas bien.

Lorsque je lui parle de la tequila, nous ramenant ainsi à l'époque où notre relation était encore fusionnelle, il semble plutôt dérouté. Ses propos quelque peu laconiques en témoignent d'ailleurs. Il se contente de constater que je n'ai pas changé. Que ma passion pour l'alcool n'a pas changé tout au moins. Encore une fois, une réponse banale semblait se profiler, mais je ne parviens pas à tenir ma langue. Avec Gabriel, j'ai toujours été tout à fait naturelle, je n'ai jamais rien forcé, rien caché. Je décide donc de me confier à lui, histoire de lui prouver que de mon côté, en effet, rien n'a changé entre nous. A dire vrai, si, ça a un peu changé. Avant je me passionnais pour l'alcool, les bières spéciales, les vins de qualité, la découverte de parfums...aujourd'hui je me contente d'un rien, l'alcool est devenu plus un refuge qu'un plaisir. Presque deux ans que nous ne sommes plus vus, et il est le premier auquel j'avoue ma lente descente aux enfers. Vers l'alcoolisme. Je regrette tellement d'avoir réduit notre relation à néant. Il aurait pu être l'homme de ma vie. Si les choses ne nous avaient pas appris à être amis, je pense sincèrement que nous aurions formé un bien joli couple. Il prend un shot avant de prendre de mes nouvelles. Je réfléchis un court instant puis prends moi même un verre de tequila. Je vais bien parce que je retrouve un très bon ami qui m'a manqué. Mais dans l'absolu, ma vie un chaos total...tout parait tellement compliqué. Et quelles sont les nouvelles de ton côté?

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BlondieNate
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé & Robbie le petit chou
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : the riddler - XynPapple
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour encore deux rp !

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Aidriel
+ Sheriel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Hopriel#2
+ Hopriel#3
+ Samriel#1
+ Samriel#2
+ Faithriel#1
+ Sheriel#1
+ Aidriel#1

En attente : Théodore


RAGOTS PARTAGÉS : 1462
POINTS : 3068
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : En couple depuis le mois de Février avec Hope.
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Sam 4 Mar - 11:15


Gabriel & Faith
Please, forgive me but i won't be home again
Tout ceci est spécial pour moi, la revoir, passer du temps avec elle, discuter, c'est bizarre oui parce qu'en fin de compte depuis tout ce temps je ne l'ai pas vue, je n'ai même pas eu la moindre nouvelle de sa part et là, l'avoir en face de moi c'est assez étrange pour moi. Bien sûr j'ai certains souvenirs en tête, comme le souvenir de notre première fois, le souvenir de notre première rencontre et tout un tas d'autres souvenirs. Nous étions tellement jeunes et tellement attachés l'un à l'autre, nous avions une certaine passion pour l'un et l'autre. On s'aimait follement mais uniquement comme des amis proches, comme des meilleurs amis, comme des âmes sœurs amicales et de mon point de vue c'était une belle amitié, une très belle amitié. Je me sentais bien avec Faith, elle représentait tout mon monde, elle m'apportait tout ce dont j'avais besoin pour être heureux. A mes yeux elle était tout pour moi. Elle était la seule femme pour qui j'étais prêt à tout. Elle a été là dans les bons et dans les mauvais moments, elle était constamment présente pour moi alors oui l'avoir devant moi ça me fait quand même tout drôle.

Elle m'avoue assez rapidement qu'elle souffre d'alcoolémie ou tout du moins qu'elle chute peu à peu vers cette voie tout sauf agréable, je fronce les sourcils en l'entendant se confier à moi comme si rien ne s'était passé, comme si tout était normal, comme si elle ne m'avait pas laissé sans nouvelles depuis toutes ce temps. Bien sûr ça me fait bizarre de l'avoir comme ça face à moi aussi détendue alors que moi je suis mal à l'aise, j'ai juste envie de me casser mais on verra bien comment ça se passera avec elle. J'attends de voir, j'attends de voir ce qu'il se passera, ce qu'elle veut me dire c'est pour ça que je suis là. « Navré d'apprendre tes problèmes avec l'alcool. » Dis-je mal à l'aise histoire de ne pas la laisser sans aucune réponse alors qu'elle m'a apprit à sa façon sa souffrance avec l'alcool ce qui n'est pas rien comme annonce je trouve. Au bout du compte après un petit temps je lui demande comment elle va, elle me répond d'abord qu'elle est ravie de me voir ce qui me fait hocher la tête puis elle me donne rapidement de ses nouvelles, j'acquiesce une nouvelle fois. « Moi ça va. Je passe de plus en plus de temps avec mon père. Il est constamment derrière moi pour parler de ceci et de cela. Enfin il est bizarre en ce moment, il veut constamment qu'on se voit. Mais à part ça rien de bien particulier dans ma petite vie, je bosse toujours au salon de coiffure et je m'amuse avec tout un tas de femmes. » Répondis-je à la blonde que je scrute longuement de mes grands yeux bleus tout en affichant un faible sourire sur mes lèvres, certes faible, mais tout de même existant...

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Ven 10 Mar - 10:42

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



Durant ces deux années d’absence, j'avais beaucoup pensé à Gabriel. A dire vrai, à part les deux premiers mois où j'avais simplement cherché désespérément un moyen de ramener de l'argent pour survivre et, accessoirement, un but à ma vie, je n'avais eu de cesse de me remémorer mon ancienne vie à Tenby. Même en visitant les plus beaux paysages, des temples incas d'Amérique à ceux khmers d'Asie, je n'avais de cesse de regretter mes proches et de considérer que je profiterais bien plus du paysage si ces derniers partageaient le moment avec moi. Mais voilà, j'avais vécu tout cela seule. J'avais été atrocement seule tout ce temps. Et la beauté du monde ne fait parfois qu'une bien piètre compagne.

Nous en venons à parler de nos vies respectives, mais voilà qu'il semble presque se désintéresser de mes soucis. Je me confie à lui et il essuie presque cela d'un revers de la main. Je prends alors conscience de l'ampleur du mal que j'ai pu lui faire. S'il n'a plus aucune compassion, aucune pitié pour moi, sans doute doit-il grandement me haïr. Ou peut-être n'est-ce que le malaise ambiant qui joue une fois de plus avec nos nerfs et nos attitudes. Incapables d'agir spontanément, nous entrons dans des cadres, des conventions, afin d'échapper à la réalité: un gouffre terriblement profond s'est creusé entre lui et moi. Quoi qu'il en soit, je réponds à son interrogation sur mon quotidien, puis écoute attentivement ce qu'il a à me dire sur sa propre existence. Je suis contente qu'il ne se contente pas d'une réponse laconique: peut-être a-t-il la même envie que moi de renouer un lien solide s'il prend la peine de se dévoiler un peu. Cependant, e ne saisis pas bien si parler de ses nombreuses conquêtes est une façon de me prouver qu'il a refait sa vie sans moi ou simplement de se confier. J'ose espérer qu'il ne me déteste pas complètement et penche dès lors pour la seconde option. Après tout, il n'a jamais été mauvais. Au contraire, c'est son côté tendre et profondément humain qui m'a toujours attendrie. C'est peut-être toujours cette histoire de libraire qu'il veut te léguer déclarais-je sur le ton de l'humour, me souvenant que depuis plusieurs années déjà, monsieur Kenton rêvait de voir son fils reprendre sa petite boutique, ce qui était loin d'être un projet pour Gab'. Nous en avions souvent rit. Décidant qu'il me faut me détendre un peu si je veux avoir une chance que ce rendez-vous aboutisse sur quelque chose de positif, je persiste dans cette veine taquine. Et tu te plais toujours autant au salon? T'as encore cette cliente de 65ans qui te fais les yeux doux? m'enquis-je avec un sourire complice avant d’enchaîner deux shots, ce qui me fait grimacer.

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BlondieNate
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé & Robbie le petit chou
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : the riddler - XynPapple
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour encore deux rp !

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Aidriel
+ Sheriel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Hopriel#2
+ Hopriel#3
+ Samriel#1
+ Samriel#2
+ Faithriel#1
+ Sheriel#1
+ Aidriel#1

En attente : Théodore


RAGOTS PARTAGÉS : 1462
POINTS : 3068
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : En couple depuis le mois de Février avec Hope.
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Dim 12 Mar - 8:28


Gabriel & Faith
Please, forgive me but i won't be home again
Nous vivons tous à un moment donné des choses terriblement graves, des choses qui nous dépassent réellement et pourtant il ne faut pas se laisser aller, il faut continuer à vivre aussi bien que possible. Moi c'est ce que j'ai fais quand ma mère est morte, pourtant sa mort m'avait profondément choqué, j'étais désorienté et ne savais plus vraiment comment me comporter dans ma vie. Pourtant je n'avais jamais été proche d'elle, pas du tout même, c'est simple elle et moi nous ne nous entendions pas, on était tout sauf proches. Quand elle a divorcé avec mon père je n'ai pas cherché plus loin et j'ai juste accepté les choses sans dire le moindre mot, j'ai fais avec, je me suis fais une raison voilà tout même si ça pouvait être dur pour moi à l'époque. Néanmoins il n'a jamais été question de vivre avec elle, je voulais rester avec mon père alors je l'ai sans doute profondément blessée quand elle m'a demandé de vivre avec elle et que j'ai refusé en disant que je souhaitais rester avec mon père mais c'était comme ça que je voyais les choses. Je souhaitais rester avec mon père quoi qu'il arrive, c'est de lui dont je me sentais proche et malgré les années qui sont passées après le divorce je restais proche de mon père et tellement éloigné de ma mère. Au début ça me faisait bizarre mais avec le temps je me suis dis que c'était mieux ainsi parce que nous n'avions pas grand chose en commun. Il a suffit qu'elle soit morte pour que je regrette tout, absolument tout et que je me dise que j'ai vraiment fais le con. Elle avait été là justement Faith à ce moment précis, elle avait été là, elle m'avait soutenue, pour ça je lui en serais éternellement reconnaissant parce que j'avais besoin de quelqu'un à ce moment-là et elle a été cette personne.

Alors oui lorsqu'elle m'avoue avoir sombré dans l'alcool je suis étonné parce que je n'aurais jamais imaginé qu'elle puisse finir aussi bas au point même de se doper avec l'alcool. Jamais je n'aurais pu imaginer une telle chose néanmoins j'ai rapidement décidé de ne pas poser de questions tout d'abord parce que je considère que ça ne me regarde d'aucune façon et aussi parce qu'en fin de compte Faith n'a certainement pas besoin qu'on lui dise que ce qu'elle fait est mal. De base je pense qu'elle le sait, vu la façon dont elle en a parlé pour moi c'est évident : elle sait qu'elle fait une sérieuse connerie dans sa vie. Et puis de base il serait malvenu de ma part de lui faire des remontrances avec ce qu'elle vit, pour l'heure j'ai surtout envie de la secouer pour qu'elle réalise combien j'ai eu mal quand elle est partie sans un mot. C'est surtout de ça dont j'ai besoin mais je ne le fais pas, je pense qu'elle en est parfaitement consciente du mal qu'elle a pu faire aux gens autour d'elle. Alors, lorsque je vins à entendre ses mots au sujet de mon père et de sa librairie j'acquiesce et la scrute. « Au début j'ai pensé que c'était pour ça c'est vrai mais en fin de compte je n'en suis pas convaincu. Quand je suis avec lui il parle de sa librairie mais très brièvement. Il est plus souvent en train de prendre de mes nouvelles, de voir si j'ai rencontré quelqu'un, des petites choses comme ça en fait. Il cherche pas à me faire accepter son offre, il cherche plutôt à être avec moi et c'est ça qui me déstabilise dans cette histoire. Nous sommes proches, nous l'avons toujours été, tu le sais d'ailleurs, mais là son comportement est étrange, il s'est jamais comporté comme ça. » Dis-je simplement à la blonde sans chercher plus loin, je sais que là je me confie à elle comme si rien ne s'était passé mais d'un sens je reconnais que j'en ai besoin. Quand je parle de ça brièvement a Hope elle ne peut pas comprendre a quel point c'est farfelu pour moi que mon père puisse se comporter de la sorte avec moi. Faith elle peut imaginer parce qu'elle a toujours très bien connue ma relation avec mon père aussi forte soit elle. Alors quand elle vint à me questionner au sujet de la bonne femme qui me draguait dans mon salon je roule des yeux. « Je bosse toujours là-bas et fort malheureusement cette vieille chieuse vient toujours au salon et me drague comme si on avait le même âge. C'est répugnant. » Répondis-je avec dégoût tandis que je roule des yeux puis je pose mon regard sur elle quand elle s'enfile deux shots de tequila je grimace comprenant à quel point elle a sombré. « T'as sombré quand ? » Demandais-je par curiosité et aussi parce que c'est inquiétant, déjà bonjour le nombre de shots qu'elle a commandé et en plus en pleine journée. « Dans l'alcool je veux dire. » Précisais-je à son attention histoire qu'elle ne se demande pas de quoi je veux parler...

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Jeu 16 Mar - 9:04

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



Lorsque je lui parlais de la drôle de grand-mère qui lui faisait des avances plutôt lourdingues alors qu'il avait un tiers de son âge, je ne pensais qu'à l'humour, au sarcasme. Mais voilà pourtant que tout ceci me renvoi quelques mois en arrière, lorsque moi même je n'avais pas d'autre choix que supporter ces réflexions parfois répugnantes de riches pères de famille insatisfaits par l'allure de leur épouse, obligés de s'attacher mes services pour être accompagnés aux galas et autres événements. Je gagnais ma vie à rencontrer le gratin de Londres et manger des mets plus raffinés encore que ceux servis lors des repas officiels à l'ambassade. C'est dire si je n'avais pas de raison de me plaindre. Cependant, pas de doute là dessus, ces types avaient beau me payer grassement, je n'avais qu'une envie c'était exploser leurs petites lunettes à 2000 balles et leur apprendre qu'une femme est loin de n'être qu'un bout de viande en hauts talons et robe de soie dont on peut parler avec les collègues comme d'une bonne bière. Je réalise bien qu'il n'est ni l'heure ni l'endroit pour regretter ces actes passés. Et, finalement, sans cela je n'aurais pas pu voyager autant que je l'ai fait ces dernières années. Alors si ces hommes mériteraient une correction à la hauteur de leur sexisme, je suis malgré tout bien heureuse d'avoir pu mettre cet argent de coté pour bien peu d'efforts. Gabriel continue à m'expliquer les événements récents de sa vie et je cherche à comprendre le comportement de son père qu'il me décrit à présent dans le détail. Je sais que leur relation fut toujours fusionnelle. Je sais aussi que c'était tout le contraire avec sa génitrice et qu'à présent qu'elle est décédée, il regrette amèrement de ne pas s'être plus partagé entre ses deux parents. Je pense que quelque chose de cette veine doit se cacher derrière les actions de son père, mais je ne suis pas bien sure d''être en mesure d'aborder un sujet aussi délicat. Et pourtant, si je veux redevenir son amie, je dois me comporter comme telle. Et en tant que confidente, je n'avais jamais su retenir mes propos, j'avais toujours préféré lui avouer tout ce qui me passait par la tête. C'est d'ailleurs ainsi que nous avions finis par coucher ensemble.  Tu ne pense pas que ça pourrait être en lien avec le décès de ta mère? Vous avez tous les deux perdus une personne importante dans vos vies, peut-être plus importante que vous ne vouliez bien l'admettre. Il cherche peut-être à combler ce vide... Mais bon, qu'est-ce que j'y connais en parents attentionnés finalement? Je bois encore un peu et je sens son regard sur moi. Première fois depuis le début de la conversation qu'il est aussi insistant et je comprends de suite ce qu'il signifie. Les mots que Gab' prononce ensuite confirme mon idée. L'alcoolisme. Certes je me suis confiée à lui et je lui suis reconnaissante de s'inquiéter pour moi, mais je ne suis pas certaine d'avoir les bonnes réponses à ses questions. Quand? Comment? Pourquoi? A cause de la pire erreur de ma vie. A cause du trou béent dans ma poitrine. Pour oublier que je suis une conne finie. Mais tout cela, je ne me sens pas la force de le lui avouer. Alors je ris, comme chaque fois qu'il me faut éviter un sujet d'importance. Je ris et invente quelque chose d'amusant pour détourner la conversation. Vois-tu, c'est plutôt cocasse, j'étais alors en Amérique du Sud -ah oui, parce que je ne t'ai pas dit, j'ai pas mal voyagé pendant mon absence- et un peuple d'Amazonie m'a fait boire un putain d'alcool. Aucune idée de ce dont il s'agissait mais une semaine sous l'influence de ce truc sacrément fort et j'étais plus accro que jamais... Ce n'est pas un mensonge, je n'aime pas avoir à lui mentir, cette anecdote est réelle. Mais sans doute loin d'être le cœur du problème.

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BlondieNate
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé & Robbie le petit chou
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : the riddler - XynPapple
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour encore deux rp !

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Aidriel
+ Sheriel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Hopriel#2
+ Hopriel#3
+ Samriel#1
+ Samriel#2
+ Faithriel#1
+ Sheriel#1
+ Aidriel#1

En attente : Théodore


RAGOTS PARTAGÉS : 1462
POINTS : 3068
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : En couple depuis le mois de Février avec Hope.
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Dim 19 Mar - 7:55


Gabriel & Faith
Please, forgive me but i won't be home again
Il y a cette pauvre vieille femme au salon de coiffure qui a pour habitude de venir une à deux fois par mois pour se faire coiffer les cheveux et aussi pour qu'on lui applique un produit anti jaunissement des cheveux vu qu'elle vit avec sa petite-fille et que cette dernière fume comme un pompier la petite vieille a constamment peur que ses cheveux commencent à jaunir ce que je peux comprendre. Je dirais qu'il y a six mois elle n'est pas venue pendant deux mois environ, au début je m'étais demandé ce qu'il se passait vu qu'on ne la voyait plus du tout, je m'étais questionné à son sujet, je m'étais posé des questions, me demandant même si elle allait bien. En fin de compte ce qu'il s'était passé c'est qu'elle avait fait une très mauvaise chute en faisant de l'escalade avec sa petite-fille orpheline et elle s'était fait une belle blessure à la cheville et donc interdiction de marcher. Après quoi elle est revenue comme à ses habitudes quasiment tout le temps et me draguait comme pas permis. Il faut bien avouer que cette vieille femme je ne l'aime pas beaucoup en même temps je pense qu'il sera difficile de m'en blâmer, se faire draguer par une bonne femme de plus de soixante balais c'est assez dérangeant quand on est une jeune personne comme moi. Néanmoins quand elle est dans les parages j'essaie d'être aussi poli et courtois que possible afin que cette bonne femme ne se dise pas que je suis insociable et donc qu'elle cesse de venir. C'est une grosse cliente et parfois pour des gros clients comme elle il faut savoir se sacrifier je le fais quand elle est là, j'absorbe ses paroles, ses petits compliments sur mes yeux bleus, sur mon cul ou encore sur mon torse qu'elle juge très tentant. Je fais également tout ce que je peux pour ne pas l'envoyer chier bien violemment comme elle le mériterait. Mais c'est vrai que parfois c'est dur et que dans ces moments-là j'ai juste envie de hurler et de prendre la fuite et je pense que c'est entièrement normal. Toutefois, pour l'heure, aucune importance, je reporte mon attention sur Faith qui me parle alors de mon père et en entendant sa supposition je hausse des épaules. « Je ne sais pas Faith, franchement je ne sais pas. Après toutes ces années c'est délicat.. » Dis-je peu sûr de sa supposition pour le coup. Sept oui, oui ça fait sept ans qu'elle est morte et puis moi je ne voyais, certes, plus tellement ma mère avant sa mort mais mon père il ne la voyait plus du tout et il avait une sacré haine envers elle. J'ignore précisément pourquoi ils ont divorcés, ni elle ni lui ne souhaitaient en discuter, souvent je me suis imaginé que ma mère avait trompé mon paternel et que du coup ça expliquerait pourquoi il a autant la haine envers elle, enfin avait, après sa mort il avait décidé de lui pardonner leurs erreurs à elle comme à lui. « Je ne sais pas si après toutes ces années il peut ressentir de la tristesse face à sa mort. Après avoir pardonné ma mère ainsi que lui-même quant à l'échec cuisant de leur mariage il est passé définitivement à autre chose. Donc je ne sais pas si c'est une question de manque. » Ajoutais-je en haussant des épaules tandis que je scrute longuement Faith avec une mine décomposée sur ma tronche. Oui je ne sais pas quoi en penser et ça me ronge de ne rien pouvoir faire de plus. Alors, quand je vins à changer de sujet en demandant à Faith comment elle a fait pour sombrer je remarque qu'elle a un petit temps d'hésitation et je comprends immédiatement que peu importe ce qu'elle me dira ce ne sera qu'à demi vrai, intérieurement je soupire et lève les yeux au ciel en entendant ses quelques mots à mon attention, une histoire sans doute inventée de toute pièce et ça me désespère qu'elle n'ose même pas me dire la vérité néanmoins je n'en dis rien. « Je vois, navré pour toi. » Répondis-je simplement tout en continuant de la fixer longuement de mes yeux bleus, puis j'attrape un shot de tequila et l'avale cul sec. « Et tu as pensé à faire soigner ton addiction ? Je veux faire mon boloss mais l'alcool ce n'est pas la boisson idéale pour bien commencer la journée. » Demandais-je curieux tout en la détaillant longuement de mes yeux bleus, intérieurement j'aimerais bien la prendre et la secouer bien comme il faut pour qu'elle se décide à se reprendre en main mais au fond je sais que je n'en ai pas spécialement envie, la colère est toujours présente et puis je ne suis pas certain que ce soit une très bonne idée non plus, donc, je n'en fais rien..

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Dim 21 Mai - 21:02

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



Son père est trop intrusif, présent, aimable. J'ai presque envie d'en rire. Quand je pense que je n'avais plus donné de nouvelles au mien pendant deux ans et qu'il ne s'en était même pas inquiété! C'est pareil avec ma mère d'ailleurs, à part sa fausse hospitalité lors de mon accident de voiture, elle ne se tracasse pas beaucoup pour moi! Paraître aux yeux des citoyens, voilà tout ce qui lui importe. A l'époque où j'étais adolescente, c'était paraître honorable en rejetant sa lesbienne de gosse. Aujourd'hui c'est paraître aimable en faisant la charité à cette dernière. De vrais crasses mes parents. Hypocrites et égoïstes. Mais il faut dire qu'ils connaissent pertinemment l'opinion que j'ai d'eux, j'imagine que ça empire leur comportement vis-à-vis de moi. Qu'importe, je ne voudrais pas d'eux dans ma vie de toute façon. Je passe un coup d’œil rapide sur la salle avant de revenir à la réalité de notre conversation. Qu'importe la famille Swanson, le sujet actuel c'est Gabriel et son père. Mais alors que je propose une hypothèque quant à l'évolution de leur relation paternelle, il hausse les épaules et semble peu convaincu. Pire que cela, il trouve visiblement ma proposition insensée et s'en désintéresse directement sans prendre la peine de vraiment débattre. Cette réaction me laisse un peu perplexe. Mais la suite n'est pas plus positive, loin de là. En effet alors qu'il s'inquiète de mon addiction à la boisson, je lui propose une histoire alambiquée et il se contente d’acquiescer. Je lui parle de mes voyages, je lui parle d'aborigènes et de boissons inconnues. Mais tout cela lui importe peu. Mon amitié n'importe plus, voilà la seule conclusion à laquelle j'arrive suite à cette conversation qui ne semble plus en finir.

Peut-être me faut-il admettre que notre amitié n'a plus d'avenir? Par le passé, j'avais eu peur de lui avouer mon attirance physique pour lui, mais contre toute attente l'idée lui avait plu. Et quand, quelques années plus tard, par respect pour Rylee, je mettais fin à ces contacts charnels, il fut tout aussi compréhensif et paisible. A partir de là, j'avais bel et bien cru que rien ni personne ne pourrait briser notre relation si fusionnelle. Mais il serait naïf de penser encore de la sorte quand on voit le regard de Gabriel et la façon dont il me parle. Rien n'est plus comme avant et cela ne semble pas vouloir se rétablir. Sa rancœur est parfaitement compréhensible et je ne pourrais jamais lui en vouloir, mais il n'est pas pour autant moins douloureux de réaliser que c'en était bel et bien fini de Gabriel et Faith. Face à ce constat imparable, je n'ai qu'une envie, tourner les talons et dormir un jour ou deux. Tellement de personnes m'avaient tourné le dos. Finalement, toutes les personnes que j'aimais et qui m'aimaient ne se préoccupe plus de mon sort. Ou les rares qui s'inquiètent de moi s'assacharnent à me rappeler la douleur que je leur ai causé. C'est ainsi que culpabilité devint mon mot de prédilection, conte mon gré.

Autre option plutôt que de laisser chaque échange de cette conversation me planter un couteau dans le cœur, enfiler plusieurs shots jusqu'à ce que la raison et la conscience ne soient plus que de lointains souvenirs. Mais Gabriel aborde justement le problème et se saouler ne semble dès lors plus être une échappatoire envisageable. Et tu as pensé à faire soigner ton addiction ? Je veux faire mon boloss mais l'alcool ce n'est pas la boisson idéale pour bien commencer la journée. Nos regards que nous refusions de fusionner finissent par se croiser et je cherche à lui faire comprendre que les choses ne sont pas si simples. Mes propos ont la même visée. J'ai bien d'autres préoccupations en ce moment, bien prioritaires à une stupide addiction...Mais tu as parfaitement raison, je vais surveiller ma consommation, lui concédais-je sans véritable conviction. Il faut dire que je n'ai plus le goût ni la motivation de faire grand chose face à ce qui se déroule sous mes yeux. Finir alcoolique, seule, folle et mourir d'une overdose ne me paraît pas un scénario pire que la perte de l'homme que j'aimais le plus au monde.

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BlondieNate
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé & Robbie le petit chou
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : the riddler - XynPapple
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour encore deux rp !

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Aidriel
+ Sheriel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Hopriel#2
+ Hopriel#3
+ Samriel#1
+ Samriel#2
+ Faithriel#1
+ Sheriel#1
+ Aidriel#1

En attente : Théodore


RAGOTS PARTAGÉS : 1462
POINTS : 3068
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : En couple depuis le mois de Février avec Hope.
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Ven 2 Juin - 11:43


Gabriel & Faith
Please, forgive me but i won't be home again
Quand elle est partie il y a de cela des années sans dire au revoir sans... Sans rien en fait je l'ai considérablement mal prit parce que Faith c'était un peu tout mon monde et clairement l'idée même qu'elle ai pu partir sans me prévenir, sans venir me voir et s'expliquer ça m'avait littéralement démolit parce que je pensais que je comptais pour elle, parce que je pensais qu'elle m'aimait, que j'avais de l'importance à ses yeux et en fait non visiblement non je n'en avais pas tant que ça. C'est ça que j'ai fini par me mettre dans le crâne tant je souffrais de cet abandon subit, j'avais mal, un mal intense au fond de mon être et alors qu'aujourd'hui je la revois je suis bien obligé de constater qu'effectivement plus rien n'est comme avant. Elle visiblement elle aimerait que ce soit comme avant je le vois dans ses yeux et je l'entends dans sa voix aussi mais je ne peux pas faire comme si rien ne s'était passé parce que j'ai souffert énormément. Je ne peux pas oublier son départ subit sans la moindre explication et faire comme si elle n'était jamais partie, je peux juste pas. Néanmoins c'est sûr voir qu'elle souffre actuellement c'est dur pour moi, voir qu'elle a des problèmes d'alcool ça me cause de la peine parce que Faith ça a toujours été quelqu'un de fort et d'entier donc la voir sombrer dans cette grosse merde c'est sûr que ça ne me plaît pas du tout... Je serais donc là pour elle si elle a besoin d'en parler. Je fais donc mon beauf et je lui demande si elle n'est pas tentée de penser à réduire sa consommation et elle ne tarde pas à me répondre qu'elle a des choses plus importantes à faire mais qu'elle va quand même tenter de réduire. « D'accord... Et quelles sont ces choses si importantes à faire qui sont prioritaires à une addiction qui peut te faire perdre la santé ? » Lançais-je surpris qu'elle puisse considérer sa santé moins importante que quelque chose d'autre... Pour ma part la santé passera toujours avant tout, c'est important d'être en bonne santé et je pensais que Faith penserait la même chose. Mais visiblement quelque chose ou quelqu'un est beaucoup plus important que sa maudite dépendance à l'alcool. Je grimace alors choqué par cette conclusion tandis que j'attrape un des shots le porte à mes lèvres et avale cul sec le liquide chaud qui se trouvait à l'intérieur du verre après quoi je repose le verre sur la table me faisant brûler l'intérieur de la bouche par la boisson assez forte puis après ça va mieux et je peux me concentrer sur Faith et je m'en rends compte elle m'a manqué énormément et ça me fait de la peine mais à la fois du bien parce que maintenant elle est devant moi et c'est une bonne chose... « Je suis content que tu sois là... En vie et visiblement en bonne santé. C'est une bonne chose, très bonne chose que tu sois revenue. » Avouais-je à la jeune blonde que je scrute longuement de mes yeux bleus alors qu'un sourire se jonche sur mes lèvres...

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Lun 5 Juin - 0:12

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



Il me demande ce qui me préoccupe tant, ce qui accapare mes journées et mes pensées au point que je ne prenne pas une heure de mon temps pour consulter un médecin. Un peu le même genre de question que tout à l'heure finalement, et pourtant j'ai bien envie de lui répondre sincèrement cette fois. Si, tout à l'heure, je n'ai rien trouvé de mieux que broder autour d'une ridicule histoire d'hydromel amérindien, c'est que je ne pensais pas que son inquiétude était sincère. Mais le fait est qu'il insiste sur le sujet. Que malgré la douleur et la colère dans ses yeux, il cherche à m'aider. C'est qu'il se tracasse véritablement pour moi, et je ne peux pas lui refuser à nouveau une réponse franche. D'autant plus que j'ai indéniablement besoin de son aide. Besoin de me confier certes, mais plus que tout besoin de lui. Gabriel a toujours été ma bouée de sauvetage. Quand mon père a mis l'accident de mon frère sur mon dos. Quand m'a mère m'a rejetée à cause de mon orientation sexuelle. Quand mon premier amour a mis les voiles. Quand j'avais envie de ruiner ma vie parce que je n'en comprenais pas le sens. Il a toujours été là et sans lui j'aurai gâché bien des opportunités que la vie m'offrait. Alors je prends le temps de souffler longuement, mais ce n'est pas assez pour mettre mes idées au clair. Et puis je prends la parole et avoue ce poids qui oppressait tout mon être depuis bientôt deux ans: "Ces choses prioritaires sur ma santé, ce sont l'amour et l'amitié. Les seuls bonheurs de ma vie, tu le sais bien. J'ai fait la pire erreur de ma vie il y a bientôt deux ans et depuis je ne trouve plus rien de positif au quotidien. Depuis mon retour, je conçois plus que jamais la rancœur que tout ceux que j'aime nourrissent à mon égard...Qu'y a-t-il de pire que voir les seuls auxquels on tient se retourner contre vous? Crois moi, pire que cela, c'est savoir que c'est de sa faute s'ils sont aussi remontés contre toi, et qu'il n'y a rien à faire pour changer cela. " Je ne sais pas trop jusqu'où je peux, jusqu’où je devrais aller dans les confessions. En revanche, je sais ce dont j'ai envie: tout avouer et dans le détail. Cessant de brider mes pensées, je continue donc à me dévoiler: "Je cherche désespérément à renouer les liens que j'ai brisé, à me faire pardonner pour mes choix profondément ridicules, mais il n'y a rien à faire. La rancœur est trop intense et la distance trop bien installée. La famille de Rylee ne m'adresse plus la parole. Quant à elle, bien qu'elle fasse des efforts nos conversations finissent toujours en étincelles. Même mon frère cherche à faire comme si de rien n'était, mais il ne peut s'empêcher de me rappeler la douleur que je lui a causé. Et toi...eh bien..." je baisse spontanément les yeux vers la table et prononce ces mots  que je pensais garder pour moi quelques années encore "l'homme que j'aimais le plus au monde se comporte comme si j'étais une inconnue." Nous avions partagé nos corps, nos délires, nos instants les plus sombres, nos bonheurs les plus intenses. Sans doute me connaissait-il mieux que Rylee alors que lui et moi n'avions jamais été en couple. Alors oui, après tout ce que nous avions vécu, il était devenu plus mon frère qu'Adriel, plus mon partenaire que Rylee. Pourtant, il aurait été honteux de l'admettre. Mais aujourd'hui que j'avais besoin de lui plus que jamais, besoin de son soutien et de son amitié, j'acceptais de confier tout ce qui avait fini par m'oppresser après 20 mois à tourner encore et encore les mêmes choses sous mon crâne. Ressasser à nouveau toutes ces émotions, toutes ces réflexions qui m'avaient préoccupées tout ce temps, faisaient vibrer ma voix et trembler mes mains. Ma gorge nouée en témoignait, je n'étais pas loin de succomber à toutes ces émotions si vives et douloureuses à la fois. Fixant les verres vides sur la table, serrant les poings contre mes cuisses, m’efforçant de me détendre, je me croyais capable de contenir ce flux de tristesse prêt à m'envahir. Mais il suffit de quelques paroles de Gabriel pour que mon barrage s'écroule. Sentant les larmes dégringoler le long de mes joues, je m'empresse de me détourner, afin qu'il ne constate pas l'étendue des dégâts. En même temps, c'était prévisible, mon monde s'effondre autour de moi et il prononce les premières paroles chaleureuses à mon égard depuis mon retour c'est à dire depuis six mois. Mes larmes étaient inévitables. Illustrant à la fois ce chagrin que je m'étais moi même infligée, mais aussi un profond soulagement. Il ne me détestait donc pas totalement.

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : BlondieNate
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé & Robbie le petit chou
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : the riddler - XynPapple
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour encore deux rp !

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Aidriel
+ Sheriel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Hopriel#2
+ Hopriel#3
+ Samriel#1
+ Samriel#2
+ Faithriel#1
+ Sheriel#1
+ Aidriel#1

En attente : Théodore


RAGOTS PARTAGÉS : 1462
POINTS : 3068
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : En couple depuis le mois de Février avec Hope.
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Jeu 22 Juin - 11:27


Gabriel & Faith
Please, forgive me but i won't be home again
Le fait est qu'elle soit partie comme ça sans prévenir, sans le moindre mot, sans même dire au revoir ça m'a profondément choqué d'elle parce qu'en fin de compte je pensais que nous étions proches, qu'elle m'aimait, fin bref qu'on vivait quelque chose d'important tous les deux. Par conséquent quand j'ai découvert son départ ça m'a profondément choqué parce que je me suis rendu compte que je ne devais pas être si important que ça à ses yeux pour qu'elle parte sans prévenir qui que ce soit. Maintenant bon elle avait certainement ses raisons de partir sans se retourner je conteste pas ça mais quand même... Ne méritais-je pas de savoir ? D'avoir une discussion avec elle à ce sujet ? Bref quelque chose qui aurait pu expliquer son départ parce qu'en fin de compte même encore aujourd'hui après deux ans d'absence je ne sais toujours pas vraiment pour quelles raisons elle est partie et ça me chagrine. Néanmoins je préfère ne pas lui poser la question tout de suite préférant d'abord savoir ce qui fait qu'elle se ruine la santé comme ça. Elle s'explique alors me disant qu'elle a brisé tous les liens qu'elle avait avec toutes les personnes qu'elle aimait en partant et que ça la ronge de voir que Rylee et elle ce n'est plus trop ça, que la famille de Rylee ne lui parle plus d'ailleurs, qu'avec son frère c'est compliqué puis ensuite elle passe à moi me désignant comme la personne qu'elle aimait le plus au monde, que je me comporte comme un étranger avec elle, je grimace devant bien admettre qu'elle a raison. « C'est pas pour te blesser ou quoi que je me comporte comme ça. Mais comprends moi, tu es partie pendant deux ans sans me donner la moindre explication, on était proche pourtant, je le pensais en tout cas que nous l'étions et tu es partie sans me dire quoi que ce soit. Pendant tout ce temps je me suis demandé pourquoi t'étais partie, ce qu'il s'était passé pour que tu en arrives à disparaître de la circulation pendant tout ce temps. Crois moi c'est absolument frustrant de ne pas savoir et de ne toujours pas comprendre ce qui t'a poussé à te barrer d'une seconde à l'autre. » Dis-je dans un premier temps tout en soupirant de lassitude tandis que j'attrape l'un des shot que je porte à mes lèvres puis j'avale tout le contenu du verre en une fois après quoi je repose le verre sur la table. « Cependant je fais pas comme si t'étais une étrangère à ma vie ou quoi ça c'est faux. J'oublie pas tout ce qu'on a vécu ensemble, tout ce que nous avons fais. J'oublie pas tout ça. Parce qu'on a vécu des choses géniales et inoubliables tous les deux. Mais j'ai eu mal quand j'ai appris ton départ, très mal parce que je pensais que tu m'aimais, que j'avais le valeur pour toi et partir comme ça sans prévenir je l'ai très mal vécu. » Ajoutais-je en me mordillant la lèvre inférieure en repensant à tout ceci parce que oui c'est vrai j'ai eu très mal quand elle est partie, vraiment très mal. « Enfin te prends pas la tête. Je suis là maintenant donc on peut s'expliquer on peut parler et on verra bien. » Concluais-je en haussant des épaules comme pour lui faire comprendre que je ne suis pas là pour lui en mettre plein la gueule, de toute façon, elle sait très bien que ce n'est pas mon genre de faire des choses comme ça...

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Haley R. Muray
TON AVATAR : Jennifer Lawrence
TES CRÉDITS : heart attack & bat'phanie
TA DISPONIBILITE RP : en cours: Gabriel - Adriel - Isla - Trystan
à venir: Kainoa - Sameen - Greg - Hoppe'
RAGOTS PARTAGÉS : 801
POINTS : 1115
ARRIVÉE À TENBY : 11/08/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Terrifiée par l'attachement, elle a abandonné l'amour de sa vie. Alors qu'elle cherchait à la reconquérir, cette dernière est partie définitivement.
PROFESSION : Psychomotricienne.
REPUTATION : Les Swanson...une riche famille qui s'est toujours considérée comme supérieure. J'ai presque envie de dire que le terrible accident de leur enfant n'était qu'une punition méritée! Cependant la jeune Faith n'a jamais semblé se sentir à l'aise dans leur univers. Plus libertine et sauvage. Irrespectueuse aussi, vu son départ précipité et le mal qu'il a causé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel Mar 27 Juin - 13:16

please forgive me but I won't be home again
Please, please forgive me but I won't be home again. Maybe someday you'll have woke up and, barely conscious, you'll say to no one : isn't something missing ? You won't cry for my absence, I know you forgot me long ago ◘ evanescence



Hey Chéri on se tire? Je lui adressai un sourire en coin tandis que les vieilles femmes nous fixaient de leurs regards plein de jugement. S'incruster à la soirée bingo était son idée. Ennuyer les pimbêches, riches à outrance, notre quotidien. Saisissant la main de Gabriel, nous traversons la salle en courant et sortons en riant par la grande porte qui claque derrière nous. Dernier témoignage de la présence des deux fauteurs de trouble que nous étions. On adorait ces moments de complicité où on se sentait à la fois libres, et chargés d'une mission: rendre ce monde un peu plus juste. Taquiner les commères ou aider à distribuer des couvertures au hiver...on se prenait pour des Robin des bois à notre échelle. Les choses ont bien évoluées. Je suis devenue égoïste et j'en prends conscience. Parce que je ne m'investis plus dans ma ville. Mais aussi parce que j'ai blessé tous ceux qui m'aimaient, pour préserver mon petit cœur. Dès lors, je comprends tout à fait que l'on me rejette, que l'on m'en veuille amèrement. Cependant, voir Gabriel se confier sur sa douleur et son ressentiment, me permet de comprendre avec soulagement que tout n'est pas perdu. Il est un des premiers avec Rylee, à rouvrir un peu son cœur après mes deux années de vagabondage. J'ose espérer qu'ils sont les deux premiers d'une longue liste. Il ne me restera plus qu'à être irréprochable pour qu'ils recouvrent leur confiance en moi. J'ai déjà raté avec Rylee, mais la situation est différente, nous nous blessons l'une l'autre sans cesse. Parce que nous nous aimons. Parce que nous ne nous comprenons plus. Pour en revenir à Gabriel, je veux tout faire pour renouer une relation forte avec lui puisqu'il me témoigne encore de l'attention et que ses propos laissent transparaître l'amitié qu'il me porte toujours sans le vouloir. Seulement, bien que je sois prête à tous les efforts, je n'ai aucun mot pour m'excuser. Aucune parole ne peut suffire, seuls mes actes sur le long terme pourront lui prouver que je tiens à lui contrairement à ce que mon départ avait laissé entendre. Je perçois tout de même qu'avoir été dans l'incompréhension lui causa beaucoup de douleur, et décide donc d'aborder les raisons de mon départ. Peut-être qu'en envisageant la position dans laquelle je me trouvais à l'époque, comprendra-t-il mon départ soudain.

Rylee m'a dit qu'elle m'aimait. Qu'elle tenait à moi. Drôle d'entrée en matière, je ne suis pas certaine qu'il sache où je veux en venir. De toute façon, peu de personnes pourraient comprendre que c'est cela qui m'a poussé à partir. Mais Gabriel me connait avec mes blessures et mes peurs. Je n'ai donc pas peur de me confier. C'était en soirée et j'ai été incapable de dormir. Ces mots résonnaient dans ma tête, j'avais véritablement l'impression qu'on frappait une enclume à coté de mes oreilles. Et je me revoyais dire "je t'aime" à Vérity. Elle était partie le lendemain. Je me revoyais dire "je t'aime" à ma mère. Elle m'avait regardée avec dédain pour simplement répondre que mon orientation sexuelle était inadmissible. Tu sais à quel point l'attachement m'a traumatisée. J'ai trop souvent été abandonnée par les personnes auxquelles je tenais véritablement...et je regrette d'avoir fait subir la même chose à celles qui m'aimaient. Mais j'étais incapable d'envisager une relation durable avec Rylee...pourtant je l'aimais...je l'aime. Mais j'avais bien trop peur qu'elle me brise en partant. Je ne suis pas certaine d'être très convaincante car je sais mes propos étranges, cependant je parle avec mon cœur et une totale sincérité.

made by pandora.


_________________

don't give in
It's in your blood and it's in your making so don't hold your tongue 'Cause it's, it's no longer working don't fall on your sword just follow your instinct like an old lesson learned ▬ snow patrol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel

Revenir en haut Aller en bas

please, forgive me but i won't be home again ◘ gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-