AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(Hopriel#1) La leçon de cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Sam 11 Fév - 10:48




Hope et Gabriel
La leçon de cuisine.

T
rois semaines ont passés depuis la dernière fois que j’ai vu Gabriel. Gabriel Kenton, le garçon qui a brisé mon pauvre petit cœur d’enfant quand j’avais onze ans. Je n’étais pas amoureuse de lui, ni aujourd’hui, ni à l’époque, je voulais simplement être son amie, mais il a pris peur et sa remarque m’a profondément blessée. Après ça, j’ai déménagé et je ne suis revenue que très récemment en ville. Je l’avais oublié. Plus ou moins, car je ne pensais pas à lui. Plus du tout. Mais quand il a sonné chez moi trois jours après mon arrivée, je l’ai tout de suite reconnue et je lui ai claquer la porte au nez. Par la suite, j’ai fait de mon mieux pour l’éviter, je n’avais aucune envie de lui parler. Sauf que bien sûr, il y a trois semaines, je me suis retrouvée bloqué dans l’ascenseur avec lui. Au départ, bien sûr, je me suis montré hargneuse, froide, distante, je n’avais envie de lui parler, mais il a bien fallu que j’agisse quand il a fait une crise de panique. Je suis en gentille dans le fond, alors je n’allais pas le laisser dans les pommes sans rien faire. Après ça, je l’ai laissé finalement me donner sa version des faits, et je me suis résignée à le croire. Le soir-même on a diner tous les deux au restaurant, mais depuis, je ne l’ai pas revu. Et je n’ai pas cherché à le revoir. J’ai beau croire ce qu’il m’a dit sur ce qui s’était passé bien des années auparavant, je ne peux pas lui faire confiance. Ça fait trois mois que je suis arrivée dans le quartier et je n’ai jamais vu la même fille rentrer chez lui, je ne peux pas me permettre de m’attacher à ce mec, alors je reste silencieuse et je fais en sorte de sortir de chez moi quand il était déjà parti, pour ne pas le croiser. J’en viens à me dire qu’il ne souhaite pas me voir lui non plus, puis qu’il n’a pas cherché à me contacter. Et pourtant, je me souviens parfaitement qu’il disait vouloir me faire la cuisine. Enfin voilà, trois semaines ont passés depuis la panne d’ascenseur, et cet après-midi-là, je profite du temps gris pour lire un peut. Blottie dans mon canapé, une couverture sur les genoux, je viens d’attaquer Cinquante nuances plus sombres, la musique joue en sourdine, non pas le Lac de Cygnes, comme on pourrait s’y attendre de la part d’une ancienne danseuse, mais Total Eclipse of the Heart, de Bonnie Tyler.
WILDBIRD

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' class whore ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible mais tu peux réserver ta place pour plus tard.

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Sheriel
+ Aidriel
+ Samriel
+ Nariel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Samriel#1
+ Faithriel#1

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 797
POINTS : 1855
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Lun 13 Fév - 10:11

La leçon de cuisine
Depuis maintenant trois semaines je suis pas mal occupé par le travail et aussi avec mon père qui a sans cesse besoin de me voir pour telle ou telle chose, je me demande bien ce qu'il lui arrive mais quasiment tous les jours il m'appelle en me disant qu'il veut qu'on aille ici ou là. Mon père n'a jamais agit de la sorte par le passé je me demande donc ce qu'il se passe pour qu'il se comporte de cette façon. Prochainement j'aurais une conversation avec lui à ce sujet afin de comprendre ce qu'il lui arrive, bon je reconnais que passer du temps avec mon paternel me procure un bien assez profond mais il n'en reste pas moins que je me questionne tout de même à son sujet. Et de mon point de vue c'est pleinement normal de se poser des questions à ce sujet. Mais aujourd'hui il est cloué au lit, il m'a avoué qu'il avait une petite gastro et m'a recommandé de rester éloigné jusqu'à ce qu'il soit parfaitement remit tout simplement parce qu'il ne veut pas que j'attrape la même saloperie qui le ronge en ce moment. Je vais profiter de ce moment pour aller voir Hope ces derniers temps on ne s'est pas vu elle et moi et pour dire les choses comme elles sont j'ai bien envie de passer un moment avec elle. Précédemment je lui ai promis que je lui confectionnerais tout un tas de repas plus ou moins différents afin qu'elle découvre de nouvelles choses que les pizzas et elle semblait enchanté. Alors tandis que je me dirige jusqu'à son appartement vêtu d'un jean slim noir ainsi que d'un pull gris je referme la porte de mon appartement, la verrouillant par la même occasion puis je fais deux pas et tape à la porte de l'appartement de Hope. C'est l'avantage avec elle, étant voisins nous pouvons nous croiser quand bon nous semble et je trouve ça génial, mais bon elle ne semble pas toujours très à l'aise quand je suis dans les parages. Sans nul doute qu'il lui faudra un peu de temps pour comprendre que mes intentions sont honorables. Alors tandis que j'acquiesce à cette pensée je fixe le sol tout en me mordillant la lèvre inférieure. « Espérons qu'elle soit là... » Murmurais-je tout en posant mon regard sur la porte en attendant bien patiemment qu'elle ouvre...
Hope & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Mer 15 Fév - 10:24




      Hope et Gabriel
       La leçon de cuisine.

   
J
e viens d’attaquer le troisième chapitre lorsque j’entends quelques coups frappés sur la porte. Je fronce les sourcils, étonnée, car je n’attends personne. Je m’étire, puis je me lève, mon livre toujours entre les mains. Je baisse le nez vers ma tenue. Horrible ! Je me suis remonté les cheveux sur la tête, comme lorsque l’on fait des travaux de peinture, et je porte un sweat-shirt trop grand sur un legging noir, un peu usés et des grosses chaussettes. Pas la tenue idéale pour recevoir de la visite. Néanmoins, comme en dehors de mes parents, je ne reçois jamais personne, je suis persuadée qu’il s’agit de ma mère ou de mon père. J’ouvres donc la porte à la volée et je me fige. Merde, Gabriel ! Alors là, je ne l’avais pas vu venir. « Euh … salut ?! » lui dis-je, hésitante. Je ne lui claque pas la porte au nez, comme je le fais habituellement, mais je me demande bien ce qu’il fait là. Je m’écarte pour le laisser entrer tout en me disant que j’ai sans doute tort de faire ça, mais voilà, je l’aime bien dans le fond. « Tu … euh … tu voulais me voir ? » je demande, d’une voix hésitante et un peu haut perchée. Trop haut perchée, on dirait une souris, tellement je couine d’une voix aigüe. Je me gratte la tête, puis je fais quelques pas jusque dans mon salon, espérant qu’il me suive. C’est le cas. Et je pose mon bouquin sur la table basse. « J’te sert quelque chose à boire ? » je lui demande, normalement cette fois. Puis je me cale derrière le bar et l’ouvre, en plissant les yeux. Je n’ai pas grand-chose là-dedans, à part un reste de whisky, mais je ne sais pas si je peux lui en proposer, j’ai pas envie de passer pour une alcoolique parce que la bouteille est à moitié vide ou à moitié pleine, suivant votre façon de penser. Je me tourne pour le regardé, encore sous le choc de sa visite, puis mon chat, un superbe siamois fait son entré, vient de frotter contre les jambes de Gabriel, avant de sauté en souplesse sur le bar et s’assoir pour me regarder. Je le caresse d’un geste machinal, il ronronne. « Tu veux boire quoi ? » je lui demande, l’air de rien, comme si mon bar n’était pas affreusement vide. Bon sang, j’ai même un reste de pizza dans une assiette sur ma table basse. Je suis vraiment une pauvre fille. J’attrape la télécommande de la chaîne et j’étains la musique.
WILDBIRD
   

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' class whore ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible mais tu peux réserver ta place pour plus tard.

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Sheriel
+ Aidriel
+ Samriel
+ Nariel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Samriel#1
+ Faithriel#1

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 797
POINTS : 1855
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Ven 17 Fév - 9:52

La leçon de cuisine
Je me demande bien ce qu'il peut arriver à mon père pour qu'il me colle à ce point depuis ces quelques derniers jours. Habituellement mon père ne se comporte pas de cette façon, il n'est pas constamment derrière mon dos à me rappeler sans cesse que je suis son fils unique et qu'à ses yeux je compte énormément. Mon père n'est pas comme ça, définitivement pas, à la limite il est même le radical opposé, il est toujours un peu distant. Bon, nous sommes proches hein, même très proches on peut le dire mais pas au point de nous voir tous les jours et d'être constamment, oui je dis bien constamment, ensemble. Néanmoins je n'ai pas tendance a poser des questions plus ou moins gênantes donc je vais éviter de demander à mon père tout de suite ce qu'il lui arrive pour qu'il me colle à ce point. S'il a des choses à me dire je pense qu'il le fera et s'il a simplement envie de passer du temps avec son grand garçon et bien j'en serais tout de même très heureux et continuerais de le voir aussi souvent qu'il le veut tout en me disant que je me fais du soucis pour rien. Mais pour l'heure j'ai surtout envie de voir Hope, ça fait un sacré bon bout de temps que je ne l'ai pas vue et nullement mon envie qu'elle pense que je l'ai déjà zappée alors que la seule chose que je veux en ce moment c'est de passer un instant avec elle et de me racheter aussi face à mes erreurs du passé. Alors, lorsqu'elle vint à ouvrir la porte un grand sourire se créer sur mes lèvres. « Salut... Content de te voir. » Dis-je à la brunette qui semble assez étonnée de me voir ce qui n'est pas étonnant pour le coup étant donné que je débarque un peu à l'improviste. Quand elle me demande si je voulais la voir tout en s'écartant de la porte pour me laisser rentrer je souris et pénètre dans son appartement. « Oui j'avais envie de te voir un petit peu. J'espère que je ne te dérange pas ? » Répondis-je à la brunette aux magnifiques yeux marrons tandis que je la suis jusque dans son salon où je suis accueilli par un magnifique chat que je scrute puis je me baisse et lui caresse le crâne quelques instants jusqu'à ce qu'il saute sur le bar où Hope se trouve. « Oh et bien volontiers pour le verre. » Lançais-je d'un ton joyeux tandis qu'elle me propose à boire puis je la scrute longuement alors qu'elle me demande ce que je veux voir je souris et continue de la fixer. « Qu'est-ce que tu as à boire ? » Demandais-je d'une voix douce alors que je lui souris tendrement, heureux de la voir et de passer un petit instant en sa compagnie...
Hope & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Dim 19 Fév - 9:54




      Hope et Gabriel
       La leçon de cuisine.

   
E
tonnée de le voir ? Oui, je le suis et je ne cherche même pas à m’en cacher. La surprise se lit sur mon visage et je ne sais pas quoi dire d’autre qu’un simple, tu avais envie de me voir ? Apparemment, c’est le cas, ce qui me surprend encore plus. J’étais persuadée qu’il m’avait zappée parce que je ne suis pas le genre de fille qu’il fréquente d’habitude. Je suis même bien loin de ce genre de fille. Néanmoins, je le fais rentrer. Je n’espère pas qu’il change, de toute manière, même si je suis passé outre, je n’ai pas oublié ce qu’il m’a dit lorsque j’avais onze ans. Je crois que dans le fond, je ne pourrais jamais l’oublié. « Ah bon ? » fis-je, encore plus étonnée, lorsqu’il me répond qu’effectivement, il avait envie de me voir. Je me demande bien pourquoi d’ailleurs. Ok, lorsque j’avais mangé avec lui, il m’avait parlé de me faire la cuisine, mais je ne pense pas qu’il m’est pris au mot lorsque je lui ai dit qu’il pouvait passer quand il voulait. Et puis, de toute façon, ça tombe plutôt mal, mon réfrigérateur est complètement vide. Je dois avoir des œufs et du fromage, pas plus. Et encore, je crois que le fromage a des poils. « Non, non. Je lisais ! » je réponds, quand il me demande s’il dérange. Il me suit dans le salon, tandis que j’ouvre le bar afin de lui servir à boire. Sauf que bon, mon bar est aussi lamentablement vide que mon réfrigérateur. Note pour demain Hope, faire les courses. Ah merde, ça ne sera possible, puisque demain nous sommes dimanche. Je me gratte le menton, pensive, tandis que le jeune homme offre une crasse à mon chat. Ce dernier vient rejoindre le bar sur lequel, il grimpe, tout en souplesse et s’assied, pour observer ce que je suis en train de faire. Je lui gratouille la tête, tout en demandant à Gabriel, qui sourit de toutes ses dents, ce qu’il souhaite boire. « Euh … Je peux te proposer du Bourbon, enfin, un reste de Bourbon ou de l’eau ! » lui dis-je, d’un air malheureux. C’est que je ne reçois jamais de visite, alors forcément, je n’ai pas grand-chose à offrir. Mon appartement n’est pas vide, mais la décoration est plutôt sobre. Un canapé d’angle, une table basse, un meuble sur lequel est posé ma télévision, un arbre à chat, une bibliothèque largement garnie et sur les murs, des photographies représentant mon univers, la danse. Je suis triste lorsque j’y pense. Aurora a brisé mon rêve. A côté de ça, les paroles que Gabriel a pu avoir à mon égard, ce n’est rien. Rien qu’une goutte d’eau dans la mère. Et le pire, c’est qu’elle a eu le culot de venir me voir au studio de danse ou je donne mes cours.
WILDBIRD
   

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' class whore ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible mais tu peux réserver ta place pour plus tard.

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Sheriel
+ Aidriel
+ Samriel
+ Nariel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Samriel#1
+ Faithriel#1

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 797
POINTS : 1855
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Mar 21 Fév - 9:54

La leçon de cuisine
Oui pour le coup je peux pleinement comprendre qu'elle soit très étonnée que je sois là, il faut dire que depuis ces dernières semaines j'ai été pas mal occupé avec mon père qui est constamment derrière moi à vouloir faire ceci et cela. Un coup ça va être un petit repas simple, le lendemain ça va être une simple balade dans un parc, le surlendemain ce sera un cinéma et le jour d'après ce sera encore autre chose. C'est à se demander s'il va bien. Bien évidemment j'adore mon père, j'ai toujours été vraiment très proche de lui mais je ne m'attendais certainement pas à ce qu'il se mette à me coller de la sorte. Mais bon, je suppose que je m'y habituerais vu qu'il semble beaucoup apprécier ces petits moments en ma compagnie. Néanmoins je me questionne beaucoup à son sujet me demandant s'il va bien, s'il me cache ou quelque chose. Ou plus précisément s'il y a quelque chose et qu'il n'ose absolument pas me le dire, j'espère que non, j'espère vraiment que non parce que jusqu'à présent mon père ne m'a jamais rien caché et je ne veux pas que ça commence maintenant. Alors, intérieurement je me convainc en me disant simplement que mon paternel veut, par tous les moyens, me faire bénéficier de sa librairie et pour se faire il opte pour la technique de passer énormément de temps avec moi. Si c'est ça je ne lui en voudrais pas, ça fait des années qu'il souhaite que je reprenne la librairie une fois qu'il aura prit sa retraite mais il n'en reste pas moins que ça m'inquiète quand même toute cette histoire. Quand je vins alors à entendre l'étonnement dans la voix de Hope je souris et la scrute longuement. « Oui, j'ai été pas mal occupé avec mon père ces derniers jours, il voulait me voir constamment. Néanmoins je ne t'ai pas pour autant oublié, ni toi ni ce que l'on a pas se dire durant notre soirée ensemble au restaurant. » Confiais-je avec un sourire tandis que je scrute longuement la brunette avec un léger sourire jonché sur mes lèvres. Au bout du compte j'avance dans son appartement avec elle tout en lui demandant si je ne la dérange pas elle me répond non, qu'elle lisait, en entendant ce dernier point je ne peux m'empêcher de sourire. « Tu lisais quoi ? » Demandais-je curieux tandis que je me retrouve dans le salon avec elle et me fais accueillir par son chat dont je caresse le crâne tendrement et en guise de réponse il ronronne puis saute sur le bar rejoindre sa maîtresse. Elle me propose alors de boire un verre en voyant la tristesse dans ses yeux ainsi que dans sa voix quand elle m’énumère ce qu'elle a à boire je la scrute longuement et ma main sur la sienne. « T'en fais pas c'est pas grave si tu as pas beaucoup de choix. Un petit verre de Bourbon du coup je veux bien. » Dis-je avec un sourire confiant à la brunette histoire qu'elle se détende puis je la scrute longuement de mes grands yeux bleus. « Si tu veux on pourra aller faire quelques courses ensemble quand tu auras du temps, pour remplir ton bar, enfin si ça te dit évidemment. » Proposais-je d'un ton joyeux à la brunette en attendant son avis sur ma proposition..
Hope & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Lun 27 Fév - 8:42




      Hope et Gabriel
       La leçon de cuisine.

   
I
l ne m’a pas oublié ! En entendant ces quelques mots, je me sens toute légère. Aussi légère qu’une plume. Mais je redescends vite sur terre. Je ne suis pas son genre de fille. Je ne veux pas d’une petite aventure banale qu’on oublie au petit matin, hors, lui, c’est ce qu’il recherche, alors, je fais comme si je n’avais rien entendu et me focalise sur ce que l’on a pu se dire lorsqu’on est allé au restaurant tut les deux. Ça remonte à il y a quelques semaines et depuis, j’ai moi aussi été très occupée. Aurora est revenue en ville. Enfin, au village plutôt et elle est venue me voir au studio. Je venais de terminer un cours, les gamines étaient au vestiaire en train de se changé et moi, je rangeais les cassettes utilisées pour la leçon du jour. J’avais mal à mon genou. Le temps frais et humide de l’hiver n’aide pas quand on a subi une blessure de ce genre. Je suis parfois rouillée, j’ai du mal à me déplacée. Heureusement, dans ces cas-là, je peux compter sur mes élèves pour montrer les pas. Enfin voilà, je rangeais la salle quand j’ai entendu marché dans mon dos, je croyais qu’une des filles voulaient me parler ; encore cette histoire de pas de deux ; mais non, c’était Aurora. Le choc quand je l’ai vu ! Mais ça n’a pas duré longtemps. Je lui ai froidement demander de partir, on n’avait rien à se dire, et elle est partie. Elle semblait attristée que je la dégage de la sorte, mais elle s’attendait à quoi ? Que j’accueille les bras grands ouverts ? Elle m’a blessée. Physiquement et moralement. Ce ne sont pas des choses que l’on oublie facilement. D’ailleurs, je suis rancunière. Gabriel en sait quelque chose et je ne pardonnerais pas à Aurora, tout simplement parce que je ne le veux pas. « Oui, j’ai eu beaucoup de travail de mon côté ! » dis-je, comme pour expliquer mon silence à moi aussi. Quand il me demande s’il dérange, je lui avoue que non, que je lisais. Ce n’est pas une activité extraordinaire, on est bien d’accord, mais il me demande aussitôt ce que je lisais. Je me mets à rougir. Oui bon, ce n’est qu’une livre, mais disons que j’ai pas souvent l’occasion de m’amuser de la sorte moi, et j’ai pas spécialement envie qu’il croit que je suis ce genre de fille. Néanmoins, je lui tends le livre, et je me tourne pour attraper deux verres dans le placard. Je n’ai pas grand-chose, mais il semble être d’accord pour boire un verre de Bourbon, donc, je le sers et me sert à mon tour. Et la bouteille est finit. Mon bar sera encore plus vide après ça, je pense en fronçant les sourcils. « Et voilà ! » dis-je, en lui tendant son verre. Je pose le mien devant moi, en regardant sa main, posé sur la mienne. « Oui, pourquoi pas. Je n’y connais pas grand-chose. Le peu que j’avais, c’est mon père qui me l’a ramené. » expliquais-je. Il allait souvent en Belgique ou en Italie, dans le cadre de son travail. Quant au Bourbon, j‘avais passé un week-end en Ecosse avec ma mère, je l’avais acheté à Inverness.
WILDBIRD
   

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' class whore ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible mais tu peux réserver ta place pour plus tard.

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Sheriel
+ Aidriel
+ Samriel
+ Nariel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Samriel#1
+ Faithriel#1

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 797
POINTS : 1855
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Mer 1 Mar - 10:52

La leçon de cuisine
Elle me semble être rassuré quand je lui affirme que je ne l'ai pas oubliée mais que je passais plutôt énormément de temps avec mon père, ce qui est vrai, avec les nombreuses fois où mon père souhaitait me voir pour qu'on fasse ceci ou cela clairement c'était un peu délicat pour moi de passer autant de temps que je le voulais avec Hope mais aujourd'hui ça semble aller mieux, je vais lui dire dans les prochains jours quand il ira mieux que j'ai quand même un sérieux emploi du temps et ça me permettra par la même occasion de voir mes proches et de pouvoir également me poser en compagnie de Hope quand bon me semble. Précédemment je lui ai promis de lui faire sa nourriture de temps en temps et éventuellement de lui apprendre quelques recettes par la même occasion. Et puis je suis bien obligé d'admettre que j'ai envie de passer du temps avec Hope, je me sens bien avec elle. Elle est gentille, enfin, elle l'a toujours été en fin de compte même à l'époque quand je l'avais connue et que nous étions deux gamins de onze ans c'était une gamine adorable, je suis donc satisfait de voir qu'elle n'a pas vraiment changé, qu'elle a même carrément évolué. Néanmoins voir qu'elle semble m'en vouloir toujours autant pour cette histoire de merde où je l'ai un peu envoyé chier à l'époque en lui disant que j'aimais les blondes, ce qui était faux je m'en foutais clairement des femmes à l'époque, du coup bon. J'étais jeune et con, j'ai fais des gaffes comme tous les gosses normalement constitués mais c'est vrai que ça me pèse de lui avoir causé du tord comme ça, je n'aurais jamais imaginé que malgré toutes ces années elle m'en voudrait encore, je me dois donc de me faire une raison. Alors, lorsqu'elle vint à me montrer son livre je ne peux m'empêcher de sourire puis de la fixer longuement. « Vous en pensez quoi ? Moi personnellement j'ai adoré les quatre bouquins. » Dis-je à la brunette tandis que je me pose dans son salon avec elle et elle me sert un verre de Bourbon, je la remercie tandis que je lui propose de l'emmener faire des courses quand elle en aura envie. « Tu serais disponible quand ? Aujourd'hui ? Un autre jour ? » Demandais-je d'une voix douce à la jeune brune que je scrute longuement avec un sourire jonché sur mes lèvres...
Hope & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Ven 3 Mar - 9:18




      Hope et Gabriel
       La leçon de cuisine.

   
O
ui, j’étais rassurée de savoir qu’il ne m’avait pas oublié, mais je ne m’expliquais pourquoi. J’essayais de passer à autre chose, car je savais qu’à l’époque, il n’était qu’un enfant, pourtant, chaque fois que je le voyais, ça me revenait en pleine figure. J’avais mal vécue sa remarque. D’autant que j’ignore pourquoi il m’avait dit ça, alors que je ne lui avais que demander de rentrer tous les deux à la maison, car déjà à l’époque, nous étions voisins. Mais lui, il avait dû se monter la tête tout seul, je ne sais pas. Dans tous les cas, il m’avait répondu qu’il ne voulait pas rentrer avec moi, simplement parce que je n’étais pas blonde. Et ça, ça m’avait mal. A la limite, il m’aurait dit qu’il ne pouvait pas, parce qu’il était occupé, j’aurai compris. Là, je me faisais carrément rembarrée parce que je n’avais pas la bonne couleur de cheveu. Forcément, je l’avais mal prix. Parce qu’il n‘avait pas chercher à voir plus loin que le bout de son nez. Il s’imaginait quoi ? Que j’allais vouloir être son amoureuse ? A onze ans, je n’avais que la danse en tête, le reste, je m’en fichais complètement. Aujourd’hui, ça n’avait pas beaucoup changé, je devais bien l’admettre, mais ma carrière était définitivement terminée, à cause d’Aurora, alors, je pouvais avoir d’autres préoccupations. Des préoccupations comme ce que je pouvais offrir à boire à un invité, alors que mon bar était désespérément vide. Enfin, après lui avoir proposé le peu que j’avais à offrir, il accepta un verre de Bourbon. Il restait tout juste de quoi remplir deux verres, puis il me demanda ce que je lisais. « Depuis quand est-ce tu me vouvoies ? » je le taquine, gentiment. Puis, je reprends mon sérieux, étonnée qu’il est pu lire ce genre de livre, vu que, d’après mes amis, c’est un roman de bonne femme. « Je préfère le deuxième tome pour le moment. Je n’ai pas encore commencé les autres. Mais je suis surprise que tu l’es lu ! » dis-je, en buvant une gorgée de ma boisson. Ça remettait les idées en place, j’aimais bien. Finalement, il se proposa à m’accompagner faire les courses, mon placard vide devait lui faire de la peine. Oh, ce n’était pas un manque de temps de ma part, plutôt de la flemme. J’avais horreur d’aller faire les courses. C’est pour cette raison que la plupart du temps, je commandais des pizzas ou des repas a emporté chez le traiteur. Je me faisais livré à domicile et je n’avais plus qu’à mettre les deux pieds sous la table. Autrement dit, m’assoir part terre devant ma table basse, le nez devant la télévision. La célibataire dans toute sa gloire ! « Et bien, on peut y aller toute à l’heure. Il n’est pas tard. » Je ne sais même plus ce que j’avais dans le réfrigérateur. Un truc tout mou tellement il était plus bon, sans doute un concombre couvert de poils. Le moisi, ça ressemble à des poils, c’est dégoutant.
WILDBIRD
   

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' class whore ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible mais tu peux réserver ta place pour plus tard.

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Sheriel
+ Aidriel
+ Samriel
+ Nariel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Samriel#1
+ Faithriel#1

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 797
POINTS : 1855
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Dim 5 Mar - 8:55

La leçon de cuisine
Faire du mal aux gens n'a jamais fait partie de mes envies dans la vie de tous les jours ni même de mes passions d'ailleurs, et elle je sais très bien pour en avoir discuté avec elle précédemment, que je lui ai causé énormément de tords. La pauvre Hope a considérablement souffert du rejet que j'ai eu vis à vis d'elle il y a de cela de nombreuses années en lui disant que j'aimais les blondes. C'est vrai qu'à l'époque j'étais un gamin très con qui n'y allait pas de main morte quand je conversais avec une jeune femme mais quand même j'aurais pu m'y prendre autrement pour lui faire comprendre que je ne souhaitais pas une amoureuse. Néanmoins j'étais un gamin très timide, vraiment très timide et pour le coup je reconnais que j'ai vraiment fais le con à l'époque. Du coup je tente de me racheter bien que mes erreurs datent de plusieurs années mais il n'est jamais trop tard pour se rattraper que je sache, surtout quand il s'agit d'une jeune femme comme Hope, elle est adorable franchement c'est un amour et elle ne mérite pas qu'on s'en prenne à elle de la sorte. Oui je le sais, c'est une femme bien, elle ne mérite pas qu'on lui cause du tord comme j'ai pu le faire auparavant avec elle et pour sûr j'ai énormément de regrets face à tout ceci ce qui me semble être totalement normal. Mais pour l'heure aucune importance nous discutons tous les deux d'un bouquin que nous avons lu et qui nous a plu à tous les deux visiblement, je souris alors en entendant ses mots à propos du vouvoiement. « Oh. Réflexe de Grey de vouvoyer les jeunes filles. » Plaisantais-je à mon tour à l'attention de la charmante brunette que je scrute à mon tour puis j'essaie de savoir lequel des bouquins elle a préféré ce qui me fait sourire. « La même. Le deuxième je l'ai trouvé extraordinaire. Mais le troisième est pas mal aussi dans son genre. Pour le coup ils sont tous excellents. Bien souvent on est surprit quand je dis que je les ai lu mais c'était ma période où j'aimais les bouquins érotiques et vu que mon paternel est le propriétaire d'une librairie tu vois ce n'est pas trop difficile pour découvrir des nouveaux bouquins. » Avouais-je avec un sourire jonché sur mes lèvres tandis que je prononce ces quelques mots à l'attention de la charmante brune. Après quoi nous conversons un peu pour les prochaines courses qu'on fera et lorsqu'elle accepte d'aller faire les courses dans la journée je souris. « Il faudra également faire tes courses niveau nourriture et tout ça ou ton frigo est plein ? » Demandais-je d'un ton joyeux tandis que je la scrute longuement de mes grands yeux bleus. « Comme ça éventuellement dans la semaine je repasserais et te ferais un repas digne de ce nom. Qu'en penses-tu ? » Proposais-je enthousiaste à la jeune brune toujours en la scrutant longuement avec un grand sourire jonché sur mes lèvres...
Hope & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Mer 8 Mar - 10:06




Hope et Gabriel
La leçon de cuisine.

I
l me vouvoie, ce qui me sourire, quoique je trouve ça bizarre. Peut-être ne s’en est-il pas rendu compte et lorsque je le lui fais remarquer, le voilà qui me fait une drôle de réponse. Je plisse le nez. « J’espère que c’est le seul point en commun que tu as avec lui ! » lui dis-je, en gloussant. Puis je me taie. De toute manière, en quoi est-ce que ça me regarde ? J’ai bien compris, depuis tout ce temps, que je ne serais jamais rien de plus qu’une amie à ses yeux, alors il peut bien faire ce qu’il veut de ses week-ends, ça ne me concerne pas. Je regarde vite ailleurs. N’importe quoi, plutôt que ses yeux. Gabriel a toujours eu de très beaux eux. Il plaisait à beaucoup de filles à l’époque et à l’évidence, ça n’a pas beaucoup changé depuis. La seule chose qui semble avoir changer, c’est que désormais, il en profite. Puis, je me reprends en écoutant ses commentaires, avant de lui dire que je surprise qu’il est pu avoir ce genre de lecture. « Oui, j’avais oublié que ton père tenait une librairie », murmurais-je en guise de réponse. J’avais mal de livres moi aussi, mais le plus souvent, je les achetais d’occasion, j’aimais beaucoup aller chiner. Rares étaient les fois ou j’achetais du neuf, du moins, en ce qui concerne les livres et la décoration. Après avoir servis nos verres, nous allâmes nous assoir dans le canapé, mon chat sauta sur mes genoux et se roula en boule. Il faut croire qu’il avait oublié ce qui s’était passé la dernière fois qu’il avait fait ça. Mon téléphone avait sonné, je m’étais levée comme une furie et il était tombé, toutes griffes dehors en faisant le dos rond. Pas content le chat. J’aurais pensé qu’il ne retenterait pas l’expérience et pourtant, voilà qu’il recommençait. Je lui caressais la tête, tandis que Gabriel se proposait d’accompagner faire des achats pour mon bar. Il faut dire que je n’y connaissais pas grand-chose, son aide sera la bienvenue. A nouveau, je plissais le nez quand il me parla de penser à faire des courses. A croire qu’il était capable de voir le contenu de mon réfrigérateur, rien qu’en le regardant. « Il ne reste plus rien, à part la bouffe du chat. Je comptais y aller demain ! » je réponds, en buvant une autre gorgée de ma boisson. « Oui, d’accord ! Tu passes quand tu veux. De toute façon, je n’ai rien à faire en sortant du boulot. » C’était la vérité, je vivais seule, j’étais célibataire et quand je rentrais du studio de danse, généralement, je commandais une pizza ou du chinois et je matais la télévision.je dormais rarement dans mon lit et ça faisait une éternité que je m’étais plus acheter de la lingerie. A quoi bon être sexy quand on n’a personne à qui le montrer ?
WILDBIRD

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' class whore ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible mais tu peux réserver ta place pour plus tard.

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Sheriel
+ Aidriel
+ Samriel
+ Nariel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Samriel#1
+ Faithriel#1

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 797
POINTS : 1855
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Ven 10 Mar - 9:33

La leçon de cuisine
Hope a toujours été une fille très gentille, pleine de tendresse et de chaleur, je l'ai toujours beaucoup apprécié même si, c'est vrai, il y a de cela des années j'ai gaffé au plus haut point avec elle en lui disant que je préférais les blondes. Une connerie parmi tant d'autres mais cette connerie-là aura été vraiment pitoyable et je reconnais qu'encore aujourd'hui je m'en veux pour ça. Enfin de compte je remarque avec malheur que Hope est toujours très partagée face à ce que je lui ai dis il y a plus de dix ans à ce sujet, comme quoi que j'aimais les blondes. C'était faux, évidemment que c'était faux, à cette période de ma vie je ne savais pas ce que je préférais pour la simple et bonne raison que les filles en elles-même ne m'intéressaient pas du tout. Puis pour l'heure j'aime autant les brunes, que les blondes, que les rousses donc ça ne fait aucune importance pour moi la couleur des cheveux d'une femme, ce qui m'importe en revanche c'est de m'amuser, j'ai vingt-sept ans, je suis jeune, j'ai toute la vie devant moi et je ne suis jamais tombé amoureux, nullement besoin de me prendre la tête avec un quelconque engagement, je suis très bien tout seul, c'est mieux ainsi. Alors, lorsque je vins à entendre les mots de Hope au sujet d'un personnage dans le bouquin qu'elle lit actuellement je ris. « J'évite de jouer avec des fouets sur des femmes rassures toi. Le SM c'est vraiment pas mon truc, mais alors vraiment pas. » Assurais-je à la brunette tout en laissant s'échapper un petit rire de ma bouche. J'ai tenté le SM une fois juste pour voir comment c'était je me suis rendu dans un club comme ça et pour dire les choses clairement ça ne m'a pas plu du tout, c'est pas mon délire la souffrance qui donne du plaisir donc bon, moyen... Finalement je parle de mon père à Hope lui disant qu'il tient une librairie chose qu'elle avait oublié, je lui souris. « Il adorerait que je reprenne la boutique quand il prendra sa retraite, plus le temps passe plus je réfléchis à la question parce qu'en fin de compte même si ce n'est pas mon truc je sais que ça lui ferait plaisir. » Avouais-je à la jolie brune que je scrute longuement comme pour lui demander silencieusement son avis à ce sujet. C'est vrai c'est un sujet dont je ne parle pas forcément mais j'ai besoin de conseils et je pense que Hope peut m'en donner un, enfin si elle le veut naturellement. Peu après nous allons nous poser sur son canapé l'un à côté de l'autre tandis que son chat saute sur ses genoux et s'installe sur elle, je lui parle alors d'aller faire des courses en entendant ses mots je me mets aussitôt à rire. « Demain c'est Dimanche. » Annonçais-je avec un nouveau rire tandis que je la scrute longuement en attendant qu'elle réagisse. Elle doit être fatiguée à cause du travail ce que je peux comprendre sans trop de soucis après tout avec le job qu'elle fait ça ne doit pas être très reposant tous les jours. « Je n'hésiterais pas à venir dans ce cas. Un repas italien ça te tenterait ? » Lançais-je d'une voix douce à la brune que je scrute longuement tout en buvant une gorgée de mon verre en attendant son avis..
Hope & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Dim 12 Mar - 10:15




      Hope et Gabriel
       La leçon de cuisine.

   
T
rès franchement, je ne sais pas si je suis rassurée de savoir qu’il n’a pas les mêmes mœurs que le personnage de mon roman. D’une part, parce que ça ne me regarde vraiment pas et d’autre part, parce que je sais que l’engagement c’est pas son truc. Je ne suis pas curieuse, les commérages ne m’intéressent pas, mais je sais qu’il change de copine comme il change de caleçon. Il ne l’a pas dit à proprement parler, mais il l’a laisser entendre. Moi, je ne suis que son pote, une bonne copine, et je ne sais pas si je pourrais rester la bonne copine toute ma vie. Parce que malgré ma rancune tenace, malgré les années, plus je le vois, plus je passe du temps avec lui et plus je me rends compte que mes sentiments sont toujours là, quelque part. Et très franchement, de savoir qu’il ne veut pas s’engagé, ça me pousse à me méfier de lui. Là, nous sommes amis, mais que se passera-il lorsqu’il sera lassé de cette amitié ? Et bien il fera comme il a fait, il y a bien des années auparavant, il m’enverra promener. Peut-être de manière plus élégante, mais le résultat sera le même. Et je ne veux pas de ça. Voilà pourquoi je me montre toujours aussi méfiante avec lui. Je sais que je dois le fuir, mais j’en suis incapable. Il rit, mais je ne le suis pas dans son rire, je reste perdue dans mes pensées, tout en caressant la belle tête de mon chat. Il me parle ensuite de son père et de sa librairie. L’homme aimerait qu’il la reprenne, mais Gabriel ne sait pas. Il hésite, ça n’est pas vraiment son truc, mais d’un autre côté, il voudrait faire plaisir à son père. « Je ne veux pas me mêlée de ce qui ne me regarde pas, mais le mieux, ça ne serait pas de faire ce que toi tu as envie de faire ? » je lui demande, gentiment. Il a l’air d’avoir besoin d’un avis, alors voilà le mien. Puis, nous en vînmes à parler cuisine et je lui indique vouloir aller faire mes courses demain, sauf que demain, c’est dimanche. « Ha merde ! Et bien lundi dans ce cas. Attends … Non, lundi, je ne peux pas. Mardi plutôt ! » je réponds, alors. Je suis bonne à appeler le chinois encore trois soir de suite, à moins que je n’aille squatter chez mes parents. J’hésite. Je vais plutôt aller chez mes parents. J’aime la nourriture chinoise, mais si je continue comme ça, je vais grossir des fesses et je n’ai pas envie. « Oui, de l’italien, c’est très bien ! » je réponds finalement.
WILDBIRD
 

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Brian, ce type paumé.
TON AVATAR : Daniel Andrew Sharman, ce beau gosse.
TES CRÉDITS : Avat' class whore ; Sign' XynPapple ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Indisponible mais tu peux réserver ta place pour plus tard.

+ Hopriel
+ Faithriel
+ Sheriel
+ Aidriel
+ Samriel
+ Nariel

Terminés :
+ Hopriel#1
+ Samriel#1
+ Faithriel#1

En attente : Théodore
RAGOTS PARTAGÉS : 797
POINTS : 1855
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans (27 Août 1989)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Coiffeur


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Lun 13 Mar - 10:07

La leçon de cuisine
Je ne me suis jamais mis en couple avec qui que ce soit tout simplement parce que je considère que lorsqu'on se met en couple avec une personne c'est qu'on en est amoureux ou tout du moins qu'on a des sentiments à l'égard de cette personne. Hors, je ne suis jamais tombé amoureux de qui que ce soit et je n'ai jamais ressenti le moindre sentiment pour quiconque. Enfin autre que des sentiments amicaux ou du désir pour une femme. Pour ce qui est du désir c'est sûr je n'ai pas à me plaindre, je rencontre toujours tout un tas de femmes toutes plus différentes les unes des autres et ça me convient parfaitement, j'aime cette petite vie de célibataire volage que j'ai en ce moment. C'est quelque chose qui me convient parfaitement, on peut même dire que ça me correspond à la perfection. D'aucune façon je ne souhaite me prendre la tête dans ma vie de tous les jours et pour tout dire je me dis que si je venais à tomber amoureux et bien ça ne m'arriverait qu'une fois dans ma vie : je tomberais sur la bonne personne. Je ne crois pas au fait qu'on puisse aimer plusieurs fois, moi si je dois tomber amoureux c'est une fois dans ma vie pas deux, ni trois fois, une fois c'est plus que suffisant pour moi, je n'ai pas besoin de plusieurs amours dans ma vie, un seul me conviendra parfaitement. Alors, lorsque je vins à entendre les mots de Hope à propos de la librairie de mon père j'acquiesce et quitte mes pensées. « C'est ce que je me dis aussi tu sais... Mais de là à causer de la peine à mon père en refusant catégoriquement son offre tu vois ça me chicote quand même pas mal. Effectivement le salon de coiffure j'adore, j'aime coiffer des têtes tous les jours mais j'aime aussi les livres et j'aime mon père même si je ne lui dis jamais. Et je veux pas lui causer de la peine non plus, tu vois ? » Confiais-je à la jolie brune tout en soupirant de lassitude en prononçant ces quelques mots. En effet je suis paumé, je ne sais pas quoi faire pour aller de l'avant et me sentir pleinement bien dans ma tête et dans mon corps. Du coup c'est assez gênant. Soudain elle me parle alors des courses je souris en entendant ses mots et acquiesce quand elle me propose d'y aller mardi. « Va pour Mardi dans ce cas. » Dis-je avec un sourire tandis que je la scrute longuement de mes grands yeux bleus. Après quoi je lui demande si elle aime la cuisine italienne et quand elle me répond que ça lui convient je souris. « Ma grand-mère paternelle était italienne et elle m'a donné plusieurs recettes de plat italiens résultat de la course je confectionne des plats plutôt sympas de temps en temps. » Avouais-je à la brune sourire aux lèvres tandis que je la scrute longuement...
Hope & Gabriel

_________________


 
Hopriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : SB, Jade
TON AVATAR : Crystal Reed
TES CRÉDITS : Tearsflight
RAGOTS PARTAGÉS : 93
POINTS : 653
ARRIVÉE À TENBY : 02/02/2017


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Coeur à prendre
PROFESSION : Professeur de danse classique


MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine Mer 15 Mar - 10:45




      Hope et Gabriel
       La leçon de cuisine.

   
J
’ai eu un coup de cœur pour Gabriel lorsque j’étais encore une enfant, mais je ne pense pas qu’à un peu plus de onze ans, on puisse parler d’amour. Disons plutôt qu’il me plaisait beaucoup, mais que ce n’était pas réciproque. Et je dois dire que ça m’avait fait beaucoup de mal, au point qu’aujourd’hui, je lui en veux encore un peu pour les paroles malheureuses, qu’il a eu envers moi. Je sais qu’il n’était qu’un gosse et que depuis le temps, il y a prescription, mais voilà, c’est toujours là, quelque part. Comme si je redoutais qu’il ne recommence. C’est vraiment stupide de ma part, n’est-ce pas ? Quand j’étais à Londres, à mon école de danse, je suis sortie pendant presque deux ans, avec un autre élève, âgé de deux ans de plus que moi. Il m’a tourné le dos, quand je me suis blessée, l’ingrat. En fait, tous mes amis londoniens m’ont tourné le dos, tous sont persuadés que j’ai accusé Aurora simplement parce que je me suis plantée toute seule. Hors, on sait aussi bien l’une que l’autre, qu’elle est responsable. Elle ne le serait pas, elle ne serait jamais venue jusqu’ici pour me parler. Je la déteste. Et encore, le mot est faible, tant j’ai la haine envers elle. Par chance, Gabriel me parle de la librairie de son père, ce dernier aimerait qu’il la reprenne, et voyant qu’il cherche à obtenir des conseils de ma part, je me lance, en m’excusant d’avance si je me mêle de choses qui ne me regardent pas. Je réfléchie à ses paroles en me grattant le bout du nez, puis, je reprends. « Pourquoi tu ne reprendrais pas la librairie en y incorporant un salon de coiffure ? Ça peut être original. De cette façon, tu ferais plaisir à ton père, tout en faisant ce que tu aimes ? » hasardais-je. Je n’ai jamais entendu parlé d’un tel concept, mais puisque l’on trouve des cafés-blanchisseries ou même des cafés-libraires, pourquoi ne trouverait-on pas des librairies-salons de coiffure ? Puis, comme il m’indique que nous sommes samedi et que demain c’est dimanche ; ce que j’avais parfaitement oublié ; j’indique pouvoir aller faire mes courses le mardi, ce qu’il approuve avec un sourire. Il a vraiment un beau sourire, je songe, en le regardant. Mais je me reprends bien vite avant qu’il me surprenne à lorgner sur sa bouche. « Je commande souvent chez l’italien. Ça change du chinois ! » j’avoue, alors. De la cuisine italienne fraiche, c’est tout de même bien meilleur, même si l’italien fait des merveilles. « Tu as quoi ? De l’osso-buco ? » je demande, gourmande. C’est mon plat italien préféré, mais je me souviens après coup, qu’il ne mange pas de viande, il ne doit donc pas avoir cette recette en stock. Dommage.
WILDBIRD
 

_________________


Hope Withmore
100 Years ⊹ 15 there's still time for you Time to buy and time to lose 15, there's never a wish better than this When you only got 100 years to live. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (Hopriel#1) La leçon de cuisine

Revenir en haut Aller en bas

(Hopriel#1) La leçon de cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-