AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : angie (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP : But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen JT0JBFP
RAGOTS PARTAGÉS : 8731
POINTS : 3780
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_oyxvp6YPu81vg2yxdo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyDim 22 Jan - 18:22

I guess what I'm trying to say is I need the deep end
Keep imagining meeting, wished away entire lifetimes
Unfair we're not somewhere misbehaving for days
Great escape lost track of time and space


Ca a quelque chose de rassurant de connaître la vérité tout comme ça a quelque chose de soulageant d'avoir dit la vérité à mon tour. Si j'ai longtemps joué ce petit jeu pour me faire apprécier de la populace de Tenby, je n'ai plus à le faire avec elle et j'ai envie qu'elle me prenne pour celui que je suis réellement même si l'image reflétée n'a rien de flatteur. Après une longue journée de travail, je rentre à la maison et je profite de l'absence de Wade pour m'éterniser de longues minutes sous la douche sans me faire juger par rapport à ma consommation d'eau chaude. Je sors de la salle de bain, m'habille puis je m'ouvre une bière que je sirote devant la télévision en compagnie de Calypso, la chienne de mon colocataire. Au départ, je n'aimais pas sa présence, mais j'ai appris au fil des années à apprécier le fait qu'elle soit toujours là, même lorsqu'on en a pas besoin.
Le temps passe et la nuit est déjà tombée depuis quelques temps. Pourtant, je n'ai pas envie de rester là ce soir, à ne rien faire et à attendre que quelque chose de signifiant se produise. Il faut créer cette chose signifiante, et c'est bien ce que je compte faire en mettant mes chaussures et en passant la porte, un manteau sur le dos. Je sais où mes pas vont me mener parce que je sais qu'il n'est pas là ce soir et je n'attends pas plus longtemps pour monter dans ma voiture et me rendre au centre-ville. Me voilà bientôt devant le domicile de Gwen et de Rhys avec la certitude que ce dernier ne se trouve pas chez lui. Comment je le sais ? Parce qu'il est à une partie de poker où il joue en solo pour nous servir de couverture. Les enjeux grandissent et les risques aussi, alors il faut être prudents et le fait d'être vu à chaque partie ensemble n'est pas quelque chose que nous pouvons nous permettre. Evidemment, ces parties où nous ne nous accompagnons pas sont beaucoup plus risquées et nous nous autorisons une marge en cas de perte, mais bien souvent, il faut quitter la table avant la fin de la partie au risque de tout perdre face à ces joueurs trop coriaces qui n'ont que faire de l'argent et qui ne jouent que pour se distraire. Pour nous, certes, les parties sont amusantes, mais elles ont surtout un but rentable. Nous voulons nous faire de l'argent, et nous ne pouvons pas nous permettre de tout flamber parce que nous avons envie d'être inconscients.
En revanche, je ne sais pas si la demoiselle est chez elle ou même si elle a quelque chose de prévu. Après tout, je n'avais pas non plus prévu de venir lui rendre visite jusqu'à il y a peu de temps. J'arrive devant la maison et les pièces éclairées m'indiquent qu'elle est bel et bien chez elle. Seule ? Aucun moyen de la savoir, si ce n'est qu'aucune voiture d'invités ne semble garée devant la maison. Cependant, ça ne prouve rien. J'y vais à l'aveuglette et sans vraiment me prendre la tête.

J'ai envie de la voir, encore plus depuis que je suis au courant de la vérité. Est-ce que c'est mal ? Qu'est-ce qu'on s'en branle. J'ai envie de la voir alors je m'exécute sans prévenir, ce qui pourrait être considéré comme une démarche grossière de certains points de vue, mais là encore, je m'en moque et je sors de ma voiture avec nonchalance. Est-ce qu'elle veut me voir, elle ? Voilà une bonne question, mais le fait qu'elle m'ait embrassé lors de notre dernière rencontre est un signe encourageant. Pourquoi l'aurait-elle fait si elle n'en avait pas réellement envie alors que nous venions de nous ouvrir l'un à l'autre ? C'est présomptueux de penser qu'elle ne sera pas contre cette visite, mais pourquoi compliquer les choses alors qu'elles peuvent être si simples ?
J'avance jusqu'au palier où je frappe à la porte, attendant sagement qu'elle vienne m'ouvrir. J'entends des pas à l'intérieur de la maison et sans trop tarder, c'est le visage de la métisse que je vois apparaître dans l'embrasure de la porte. « Hey. » Son beau visage avec ses yeux sombres et pétillants, encadré par ses cheveux d'ébène. « Je tombe mal ? »


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2646503086

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana, Keelin & Megan
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Max - Andrew - Annif Lula - Nate.

RAGOTS PARTAGÉS : 2570
POINTS : 5569
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_mx3gia1vVF1roljz3o3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (05/08/1990)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle essaie de remettre son corps en forme et de se reconstruire psychologiquement. Tout le monde lui souhaite un prompt rétablissement.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyDim 22 Jan - 21:24


Gwen se réveilla difficilement, comme si elle avait englouti deux ou trois bouteilles de vin la veille alors qu’il n’en était rien. Elle ouvrit les yeux et observa un instant le plafond de sa chambre, songeuse. La métisse s’était repassée la scène du mariage une nouvelle fois et s’était difficilement résignée au silence. Disons que la désormais femme de Caleb était venue la voir après la cérémonie et lui avait donné des raisons suffisamment convaincantes pour que la chanteuse accepte le marché que les deux brunes avaient passé. La chanteuse s’extirpa de ses draps et porta son regard sur le réveil posé sur sa table de nuit, qui affichait une heure de l’après-midi déjà avancée. Elle était restée éveillée tard à parler avec Rhys et puis elle avait mal dormi, ce qui effet en chaîne, l’avait réveillée en super décalé. Heureusement, la métisse ne devait pas donner de cours de boxe ou de danse aujourd’hui et elle n’avait aucun projet musical prévu en soirée, autrement dit une vraie fin de journée farniente. La jeune femme enfila un peignoir en satin par-dessus sa nuisette et elle descendit dans la cuisine pour se préparer un encas. Sur le plan de travail, elle trouva un mot de Rhys qui indiquait qu’il s’absentait en cette fin d’après-midi et ne rentrerait pas pour la soirée mais qu’elle ne devait pas s’inquiéter. Les deux meilleurs amis ne se justifiaient pas toujours sur leurs absences et présences étant donné qu’ils n’étaient pas réellement ensemble et assez grands pour se débrouiller, surtout que Gwen, en tant que femme indépendante, aurait refusé toute forme de surveillance par mot interposé. Toutefois, le Blake la connaissait assez pour savoir qu’elle gardait un œil sur lui dernièrement dans le sens où il avait effectué plusieurs sorties juste pour boire et se vider la tête afin d’oublier sa sœur et ses autres ennuis. Quand il était dans cet état, en effet, la donne était différente. En revanche, s’il lui avait écrit de ne pas s’inquiéter, Gwen savait qu’elle n’avait pas à intervenir et qu’il tiendrait cette forme de promesse écrite. La métisse avala un bol de céréales et se cala devant l’écran plat du salon pour se regarder un film d’action. Elle appréciait ces rares moments où elle retrouvait un brin de solitude, il n’y avait rien de mieux pour se vider la tête. La chanteuse repensa une nouvelle fois au mariage. Elle avait perdu la confiance de Caleb dans un moment où elle en aurait eu plutôt besoin, pourtant, elle n’arrivait pas à éprouver des remords ni à regretter ce qui s’était produit. Il avait ses raisons de se marier, elle avait ses raisons de s’y opposer. Connerie, voilà ce qu’était tout ceci. Gwen finit par couper court à ses pensées tout comme au navet qu’elle était en train de regarder et elle fila sous la douche où le jet d’eau chaude lui remit les idées en place. La métisse n’avait pas l’intention de rester à se morfondre chez elle, elle venait de passer suffisamment de temps pour se recadrer, elle comptait bien sortir quelque part et s’amuser, par voie musicale ou autrement, elle trouverait bien spontanément. C’était l’un de ses points forts. La chanteuse n’avait pas besoin de s’organiser ou de programmer mille ans à l’avance ses sorties, elle improvisait le moment venu. Sortie de la douche, elle rejoignit sa chambre en serviette de bain pour s’habiller. Alors qu’elle venait à peine d’enfiler ses sous-vêtements, elle entendit quelqu’un frapper à la porte. Zut, pas le temps de terminer. La jeune femme pencha sa tête près de la fenêtre pour tenter d’apercevoir de qui il s’agissait devant l’entrée mais elle ne réussit pas à voir sa cible. Elle attrapa donc son peignoir en satin pour le mettre et descendit sans plus attendre au rez-de-chaussée pour ouvrir à la personne qui avait frappé. Gwen se cacha derrière la porte et ne laissa apparaître que son visage dans l’entrebâillement. Quelle ne fut pas sa surprise de voir Andrew… Son cœur manqua un battement silencieux. Tous les deux savaient qu’il ne serait pas passé en présence de Rhys. « Non du tout. Entre. » Répondit-elle alors en s’écartant du seuil. Tant pis pour la tenue, elle ne s’en formaliserait pas devant lui. Les deux s’étaient déjà mis à nu par les mots et par les poings, il ne restait plus grand-chose. Ces deux esprits torturés par des passés éparses et flous succombaient à des désirs bien plus violents que ceux qui les avaient saisis avant de se rencontrer. Gwen ne l’avouerait jamais à voix haute mais elle sentait son palpitant s’affoler d’adrénaline quand il était là car les rencontres avec Andrew n’étaient jamais de longs fleuves tranquilles. Son inconscient avait-il lutté si fort pour qu’elle refuse d’accepter l’évidence qui les liait ? La complicité qu’elle partageait avec lui n’était comparable avec nulle autre, avec lui, elle pouvait être totalement elle-même, que ce soit même quand il s’agissait de ses côtés les plus sombres. Ce n’était pas un jeu habituel, juste quelque chose de différent et d’un peu plus profond, mais quoi ? Elle n’avait pas envie de poser des mots dessus ni de se poser des questions, ils étaient assez complémentaires dans leurs problèmes et leurs mensonges, dans le respect tacite qu’ils se vouaient aussi. Dans le fond, ils n’étaient pas si différents. Gwen n’avait que peu de doutes sur les raisons de sa venue. Elle. Mais ensuite ? La métisse longea le mur en reculant de quelques pas. Andrew était proche d’elle, elle pouvait presque sentir son parfum l’envahir. Jouer avec le feu ne l’avait jamais effrayée. « Fais comme chez toi. » Souffla la métisse en s’avançant dans le salon. « Le minibar est là, so take what you want. » Ajouta-t-elle tandis que ses doigts délicats replaçaient une de ses mèches rebelles de métisse, prête à remonter pour terminer de s’habiller. Une petite voix lui susurrait intérieurement que l’Anglais pouvait en quelque sorte se décrire comme son âme sœur caractérielle, insaisissable, et qu’il ne le saurait jamais, prix d’une dignité inutile, l’ange noir qu’elle était emporterait ce secret dans sa tombe.

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : angie (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP : But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen JT0JBFP
RAGOTS PARTAGÉS : 8731
POINTS : 3780
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_oyxvp6YPu81vg2yxdo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyDim 22 Jan - 22:25

I guess what I'm trying to say is I need the deep end
Keep imagining meeting, wished away entire lifetimes
Unfair we're not somewhere misbehaving for days
Great escape lost track of time and space


Je ne tombe pas mal, qu'elle dit, pourtant j'ai bien l'impression du contraire que je vois sa tenue. Or, quand elle s'écarte et m'invite à entrer, je ne me fais pas prier. A quoi bon ? J'hésite un instant à demander si Rhys est dans les parages, mais ce serait trop hypocrite, même venant de moi. Je reste silencieux et j'entre dans la maison pour la première fois. Je suis déjà passé devant, pour la déposer, mais jamais je ne m'y suis arrêté. Et les quelques fois où nous nous rencontrons avec Rhys, c'est à l'extérieur, le plus souvent dans un pub du coin. Le blond tient trop à sa meilleure amie pour me laisser l'approcher, il me l'a déjà fait comprendre, même. Gwen le sait, pourtant, ça n'a pas l'air de vouloir la décider à me faire dégager. Non. Est-ce qu'elle se moque de ce que son meilleur ami veut ? Je ne pense pas. Elle semble du genre loyal, et c'est en quelque sorte ce que j'apprécie chez elle. Sa loyauté, son dévouement, sa sincérité… Tant de qualité si difficiles à trouver chez l'espèce humaine. Elles ne pourraient même pas me qualifier, en fait.
Je m'avance en suivant la métisse dans la maison jusqu'au salon, le regard passant tantôt de sa silhouette à la décoration de la maison que je découvre. Je ne suis pas d'un naturel curieux, mais c'est toujours amusant de découvrir l'intérieur des autres, ou du moins, c'est intéressant. Ca permet d'en savoir plus à leur sujet et je n'ai aucun mal à reconnaître quels bibelots appartiennent à Rhys et quels objets sont à la métisse.  « Tu es sûre que tu n'avais rien de prévu au moins ? Sinon je peux passer… Plus tard. » Lance-je, aléatoirement.
Que je fasse comme chez moi ? C'est une proposition bien dangereuse, mais je suppose que ça, elle le sait également et cette simple pensée me fait sourire. Ce qui me fait sourire davantage, c'est quand elle m'indique le mini-bar en me proposant de prendre ce que je veux.
« Oh, voilà qui est intéressant. » Dis-je songeur alors que j'enlève mon manteau maintenant que j'aie retrouvé la chaleur de l'habitation. Je m'approche du mini-bar en question, pas forcément à la recherche d'un alcool en particulier, mais plutôt en attendant qu'une envie s'exclame, c'est le cas à la vue d'une bouteille de bourbon. Suivant les conseils de Gwen, je fais comme chez moi et je m'en sers une rasade dans un verre prévu à cet effet. « Je te sers quelque chose ? » J'attends sa réponse, lointaine maintenant qu'elle s'est éclipsée - probablement pour se changer - et je m'exécute.
Les deux verres dans les mains, j'attends qu'elle revienne et que nous puissions trinquer avant d'entamer mon verre. Or, je prends sa proposition de faire comme chez moi au pied de la lettre une nouvelle fois et je me mets à faire un petit état des lieux de la maison, sans plus de curiosité. J'évolue dans la maison, pas à la recherche de quelque chose en particulier si ce n'est Gwen elle-même et je m'arrête devant la porte d'où filtre un léger éclat de lumière. Probablement sa chambre. Autant l'attendre là. Je m'adosse au mur, à côté de la porte sans trop savoir où va me mener cette soirée, si ce n'est que j'avais la certitude de vouloir voir la Martins et que l'absence de Rhys me le permettait enfin. Dans le couloir, j'entends la jeune femme bouger et même si de toute évidence, je ne tombe pas au meilleur moment, je ne regrette pas mon choix d'être venu lui rendre une petite visite à l'improviste. J'espère juste que le colocataire de la brune n'est pas prêt d'arriver car même aujourd'hui, même maintenant que je suis au courant de la vérité, je ne sais pas si les menaces de Rhys étaient réellement pensées ou s'il m'interdisait de la voir uniquement pour qu'ils puissent continuer à jouer leur mascarade en paix.
Elle sort de la pièce et je l'attends, un sourire enjôleur sur les lèvres. Je lui tends son verre et aussitôt nous trinquons.  « Cheers. » Dis-je par réflexe avant d'emmener le verre de bourbon à mes lèvres pour la première fois et d'en savourer chaque gorgée. Et s'il y a quelque chose d'étrange avec la chanteuse, c'est que je n'ai aucun mal à lui parler contrairement aux autres personnes qui peuvent m'entourer. C'est donc tout naturellement que je lâche d'une voix posée.  « Tu sais… J'avais vraiment envie de te revoir depuis la dernière fois. »  Ce jour lors duquel elle m'a poussé à bout, que ce soit moralement ou physiquement, en passant du stand de tir à la salle de boxe.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana, Keelin & Megan
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Max - Andrew - Annif Lula - Nate.

RAGOTS PARTAGÉS : 2570
POINTS : 5569
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_mx3gia1vVF1roljz3o3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (05/08/1990)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle essaie de remettre son corps en forme et de se reconstruire psychologiquement. Tout le monde lui souhaite un prompt rétablissement.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyLun 23 Jan - 20:20



« Rien de précis, non. » Répondit Gwen avec sa franchise habituelle lorsqu’Andrew lui demanda si elle n’avait rien de prévu. C’était le type de soirées pour lesquelles elle ne programmait pas quelque chose en particulier et où elle se laissait voguer par le hasard des rencontres. La différence, aujourd’hui, se manifestait dans le sens où elle n’avait même pas eu à sortir de chez elle pour qu’un imprévu se mettre en place. Il était venu frapper à sa porte sous les traits d’Andrew. Elle était à moitié surprise qu’il vienne la voir ; elle l’était parce que ce n’était pas son genre de débarquer par une approche aussi directe ou en tout cas sans prévenir de son intention et elle ne l’était pas parce que la façon dont leur dernière altercation s’était terminée ne laissait présager aucun autre scénario que celui de le recroiser tôt ou tard. La métisse lui indiqua tout naturellement l’emplacement du minibar et disparut ensuite pour enfiler des vêtements plus couvrants. Alors qu’elle enfilait un pantalon foncé et un haut assez chaud vu la saison, elle l’entendit l’interpeller pour la boisson et lui répliqua de lui servir la même que celle qu’il prenait. Andrew avait certainement choisi un alcool fort.

Fin prête et habillée, Gwen ouvrit la porte de sa chambre et eut la surprise de tomber nez à nez avec l’Anglais qu’elle n’avait pas entendu monter. « Je te manquais déjà ? » Glissa-t-elle sous forme d’humour. Elle attrapa le verre qu’il lui tendait et le trinqua contre le sien avant de prendre une gorgée. Le bourbon était vraiment puissant et une gorgée suffit à lui donner quelques couleurs aux joues même si celles-ci étaient moins marquées sur sa peau. Une voix en elle était persuadée que sa présence en l’absence de Rhys n’était pas un hasard complet, cependant elle n’en laissa rien paraitre pour l’instant. En écho à ses propos précédents, le mécano lui avoua plus directement qu’il avait vraiment envie de la revoir depuis la dernière fois. La métisse hésitait à répondre sérieusement ou plus légèrement, alors elle choisit un entre-deux. « Et l’absence de mon colocataire t’as finalement décidé ? A moins que tu n’y sois pas étranger ? » Gwen esquissa un sourire, sans attendre de réponse. Si elle en voulait, elle les obtiendrait d’une autre personne et en l’occurrence, elle n’en voulait pas. Il commençait juste assez à la connaître pour être le témoin de sa redoutable perspicacité. S’il n’avait pas d’incidence directe sur l’absence de Rhys, elle restait persuadée qu’entre eux se passait plus qu’il ne voulait bien l’avouer.

Devait-elle lui admettre de son côté qu’elle avait eu envie de le revoir aussi ? La jeune femme n’estima pas ce détail nécessaire. Si sa présence l’avait importunée, elle n’aurait pas manqué de lui reclaper la porte au nez. « Tes petites fesses se sont bien remises de leurs bleus ou ont-elles gardé le souvenir de mes pieds délicats ? » Ajouta-t-elle en s’appuyant contre le mur derrière elle. C’était une scène un peu bizarre, l’un en face de l’autre, à trinquer au bourbon, adossés contre les murs à côté de sa chambre. Pourquoi était-il monté déjà ?

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : angie (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP : But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen JT0JBFP
RAGOTS PARTAGÉS : 8731
POINTS : 3780
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_oyxvp6YPu81vg2yxdo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyMer 25 Jan - 17:44

I guess what I'm trying to say is I need the deep end
Keep imagining meeting, wished away entire lifetimes
Unfair we're not somewhere misbehaving for days
Great escape lost track of time and space


Elle me manquait déjà ? Je souris, sans rien dire, sans un mot. Pas besoin. Elle est perspicace, Gwen, et elle le sait. Elle sait qu'elle a le doigt sur quelque chose et que je n'ai pas besoin d'acquiescer ou de dire quoi que ce soit pour répondre à sa question. Elle me manquait déjà, oui, même si je ne le dis pas à voix haute. Un sentiment étrange pourtant intense que je n'aurais jamais pensé ressentir pour une autre que Jean. Elle est là, cependant, cette envie, ce manque. Il est là et il est vif, il me tient au corps comme une seconde peau dont on ne peut pas se séparer. Je prends une gorgée d'alcool avant de concentrer toute mon attention à nouveau vers la jeune femme. Le sourire amusé sur mes lèvres s'agrandit à mesure que la métisse reprend la parole, cette fois en mentionnant son colocataire. Encore une fois, elle est clairvoyante et elle a raison. Cependant, cette fois, je me dois de parler et arrêter de me complaire dans ce mutisme. Je ne peux pas lui dire que j'ai une part de responsabilité dans l'absence de Rhys, je ne peux la mettre sur la voie, même si j'aimerais tenter ma chance pour savoir si elle est au courant de ces parties de poker illégales ou non. Je ne sais pas si je peux me fier aux propos du Gallois. Et pour cause, le faux couple semble vivre une relation particulière, même si elle ne reste que purement amicale et platonique, je ne peux m'empêcher de me demander si le blond a pris l'habitude de se confier à Gwen. Vu les tragédies qu'il a vécu dernièrement, le Blake a probablement dû vouloir s'épancher sur ses malheurs, ou simplement boire à outrance jusqu'à révéler ses pensées et ses secrets me concernant. L'aurait-il fait ?
« C'est clair que je ne serais pas venu si j'avais su que Rhys était là… On se souvient de ce qu'il m'a dit. » à savoir qu'il ne voulait pas que je m'approche de la Martins. Et même si j'ai toujours une méchante tendance à désodéir, je préfère que Rhys n'en ai pas connaissance. « Mais en passant j'ai vu que sa voiture n'était pas là, alors… Je me suis permis. » C'est une façon de dire les choses. « J'ai bien fait ? » Que je demande malgré tout avec un regard appuyé, pour voir si ma visite a un quelconque effet positif. De plus, nous ne jouons plus vraiment dans la subtilité depuis quelques temps déjà, elle et moi, même si ces derniers temps, nous ne nous sommes vus moins souvent.
Nouvelle gorgée de bourbon. Ca brûle un peu la gorge et néanmoins, je ne peux m'empêcher d'en boire. L'alcool appelle l'alcool, il faut croire.

Ca continue et un franc éclat de rire se fait entendre. Quelle journée, quand on y repense. Encore quelque chose que je n'aurais jamais pensé faire avec Gwen, mais ça prouve que l'on est jamais à l'abri d'une bonne surprise. « Tu parles ! Je m'en remets toujours. » C'est un fait. Plus ou moins facilement, certes, mais heureusement, cette altercation violente avait été comme une libération, un vent d'air pur et vivifiant. « Tu veux voir ? » Finis-je par demander, taquin, déridé et plus que satisfait d'avoir fait le déplacement pour la voir. « Et toi, ta poitrine s'est remise de mon coup superbement bien placé ? » Fis-je, pas peu fier en référence aux quelques coups que j'ai également donné pour me libérer de son étreinte mortelle. Je m'appuie contre le mur, je regarde la jeune femme de haut en bas, la détaille discrètement mais sans trop de gêne non plus maintenant qu'elle est habillée.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana, Keelin & Megan
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Max - Andrew - Annif Lula - Nate.

RAGOTS PARTAGÉS : 2570
POINTS : 5569
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_mx3gia1vVF1roljz3o3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (05/08/1990)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle essaie de remettre son corps en forme et de se reconstruire psychologiquement. Tout le monde lui souhaite un prompt rétablissement.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptySam 11 Fév - 19:25



« Personne ne te contrôle. Ce n’est pas à cause de ce qu’il t’a dit que tu n’es pas venu. » Répondit Gwen du tac au tac en soutenant le regard d’Andrew. Elle était convaincue qu’il redoutait au fond de lui de se faire repousser à nouveau si elle avait été réellement en couple ou qu’elle ne soit au courant de quoique ce soit… Il pouvait ne pas tout lui dire mais qu’il ne la prenne pas pour une idiote naïve. Le mécano ne ferait pas changer la métisse d’avis. Il se passait quelque chose entre Rhys et lui, par conséquent il s’était tenu à carreaux. Toutefois, la raison évoquée par l’Anglais n’était pas totalement fausse non plus. Jusqu’à présent, il avait pensé que le Blake et elle étaient en couple et il s’était aussi tenu à distance de leur relation. Maintenant que Gwen lui avait avoué la vérité, il s’était pointé sans plus d’hésitation, d’autant qu’il avait remarqué l’absence de la voiture de Rhys. Le regard appuyé d’Andrew et la question qui suivit achevèrent de convaincre la chanteuse sur ce qui venait de lui traverser l’esprit. Il avait besoin de savoir si sa visite comptait positivement à ses yeux. « Qu’en penses-tu ? » La jeune femme préférait laisser le doute planer plutôt que de lui répondre franchement pour une fois, disons que même si la subtilité n’était plus beaucoup de mise entre eux, elle ne voulait pas lui rendre la vie trop facile, ce ne serait pas eux sinon.

Gwen vida quelques gorgées du verre qu’il lui avait tendu, le liquide doré lui brûla l’œsophage et lui colora très vite les joues, cependant elle était habituée à enchaîner les boissons fortes sans sourciller. Elle le taquina alors d’un ton léger à propos de leur dernière altercation assez… musclée. Il lui proposa de but en blanc de voir par elle-même qu’il n’avait gardé aucune trace. « Suit yourself. » Utilisa-t-elle savamment le jeu de mot pour lui dire de faire comme bon lui semblait. « Il est vrai que j’ai du mal à te croire sur parole. » Allait-il s’exécuter ou non ? Telle était la question. Taquine, Gwen se rapprocha du haut des escaliers, près de lui. Lorsqu’Andrew lui retourna la question, à peine voilée, concernant le coup reçu dans sa poitrine, la métisse déjoua le sous-entendu d’une simple pirouette. « Parfaitement. Dommage que je vienne juste de me rhabiller, j’aurai pu facilement te le prouver quand tu es entré. » Murmura-t-elle, en passant à côté de lui. Sur ces mots, elle redescendit les escaliers d’un pas éthéré.


_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : angie (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP : But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen JT0JBFP
RAGOTS PARTAGÉS : 8731
POINTS : 3780
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_oyxvp6YPu81vg2yxdo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyDim 12 Fév - 0:10

I guess what I'm trying to say is I need the deep end
Keep imagining meeting, wished away entire lifetimes
Unfair we're not somewhere misbehaving for days
Great escape lost track of time and space


En effet, ce n'est pas à cause de ce que Rhys m'a dit que je ne suis pas venu. Personne ne me contrôle, sauf peut-être l'argent et par conséquent ce plan illégal que nous avons monté avec Rhys. Nous ne sommes pas les premiers à le faire et nous ne seront certainement pas les derniers, mais autant en profiter tant que ça fonctionne et tant que nous pouvons en jouir librement, sans aucun cas de conscience et sans aucun problème avec la police. Alors non, personne ne me contrôle, mais ce soir, j'ai décidé de laisser libre court à mes envies et de rendre une visite nocturne à la Galloise - non sans une idée en tête, mais sans pour autant savoir où la soirée va bien pouvoir nous mener. Gwen semble vouloir poursuivre ce jeu de questions et de subtilités un peu plus longtemps, mais je décide de vite en venir à bout. Assez des non-dits et des sous-entendus. Cette fois, je vais être clair. Cette fois, je laisse tomber le masque - ou du moins, une partie, parce qu'il ne peut jamais tomber entièrement. Jamais. Alors à ce que j'en pense, je réponds avec franchise et assurance, surtout.
« J'en pense que oui… J'ai bien fait. » Je souris, amusé par cette situation peu banale et je me permets même d'ajouter.  « Et je pense que tu es du même avis que moi. »
Je ne pose pas de question pour avoir une confirmation, je sonne confiant et je me conforte dans l'idée que j'ai raison, qu'elle est contente de me voir là, chez elle, pour la première fois et que nous allons profiter de cette soirée. De toute façon, il était hors de question de ne pas la revoir vu la façon dont nous nous sommes quittés la dernière fois.
Ce qui me confirme cette pensée ? La question qui suit, puis sa remarque taquine. Je prends une nouvelle gorgée de mon verre avant de reprendre la parole, lançant à mon tour le même genre de question. C'est léger, c'est amusant et pourtant j'ai l'impression que ça pourrait devenir explosif d'une seconde à l'autre. Il ne suffit que d'une étincelle pour venir tout embraser.  « Tu verras par toi même. » Je n'en dis pas plus pour le moment et j'attends d'avoir sa réponse. Une réponse assez satisfaisante qui ne fait qu'élargir mon sourire et qui me pousse à l'attraper par la main alors qu'elle entreprend de descendre les escaliers. Pourquoi partir si vite ?
Sans plus de cérémonie je termine mon verre d'une traite et je le pose sur la console proche de la porte qui meuble le couloir. D'une légère pression, j'attire la métisse vers moi et je n'attends pas une minute de plus avant de poser mes lèvres sur les siennes. C'est la première fois que j'entreprends de l'embrasser depuis son dernier refus et bien que j'appréhende légèrement sa réaction, je ne pense pas qu'elle me repoussera à nouveau. Pas après toutes nos révélations mutuelles… A moins que ?
 « Pourquoi tu descends déjà ? » Murmure-je à son oreille.  « Tu ne veux donc pas que je te prouve que tu n'as pas fait tant de dégâts que ça ?  » poursuis-je, cherchant petit à petit à capter le regard magnétique de la brune.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana, Keelin & Megan
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Max - Andrew - Annif Lula - Nate.

RAGOTS PARTAGÉS : 2570
POINTS : 5569
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_mx3gia1vVF1roljz3o3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (05/08/1990)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle essaie de remettre son corps en forme et de se reconstruire psychologiquement. Tout le monde lui souhaite un prompt rétablissement.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyDim 12 Fév - 11:04


Andrew n’avait jamais manqué d’assurance, toutefois il avait rarement été aussi direct qu’aujourd’hui dans ses propos. Il ne se cachait plus derrière du second degré et des sous-entendus. La fin de leur dernière altercation avait pris une tournure qui se reportait sur leur rencontre en ce moment. Gwen ne céda pas à une nouvelle taquinerie pour le contrarier, car il avait raison. Sans l’avouer aussi franchement que lui venait de confier, elle n’était pas mécontente de le voir du tout. De toute façon, Andrew n’avait pas besoin que la métisse l’admette ; ils se devinaient assez l’un et l’autre désormais pour ne pas avoir besoin de ces futilités. La chanteuse glissa plutôt une petite pique sur leur dernier affrontement, curieuse de savoir si celui-ci avait laissé des traces. Elle était certaine qu’il avait gardé des marques plusieurs jours, tout comme elle. Depuis le temps, celles-ci s’étaient sans doute effacées, mais ils savaient tous les deux que Gwen l’avait atteint bien plus profondément dans sa fierté que sur le plan physique.

Alors qu’elle déclina plus ou moins gentiment pour l’embêter, elle passa ensuite devant lui et entreprit de descendre les escaliers lorsqu’il attrapa sa main et l’attira vers lui pour l’embrasser. L’échange fut bref mais suffisamment intense pour enflammer la métisse un peu plus. Pas de doute, Gwen était surprise qu’il ait pris l’initiative, bien qu’il ait déjà pris celle de débarquer chez elle. Cette fois, plus de détours, plus pour longtemps en tout cas. « Parce que je connais déjà la réponse. » La chanteuse savait pertinemment l’effet que sa réponse aurait sur le mécano, il ne reviendrait pas une troisième fois à la charge. Mais ce n’était que pour mieux rebondir et lui rendre le même coup de surprise qu’il lui avait fait. Trois secondes s’écoulèrent en suspens pendant lesquelles elle lui donna le temps d’intégrer ses mots. Elle soutint son regard et esquissa un sourire en continuant sur sa lancée. « Mais puisque tu insistes… » Il ne la forçait bien entendu en rien, les propos n’étaient pas à prendre dans ce sens mais toujours dans la légèreté de leur jeu verbal depuis qu’il était arrivé.

Gwen l’attira à son tour vers elle et lui rendit le baiser dans une étreinte électrique et tendue. Tous les deux savaient ce qui couvaient entre eux depuis longtemps, bien plus qu’une simple attirance physique et même relationnelle, ils s’étaient plus ou moins trouvés sans avoir besoin de tout se dire. Deux cœurs couverts de cicatrices, esprits abîmés par les ravages du passé, ils avaient étrangement réussi à se faire confiance instantanément. Tout aussi bizarre, la chanteuse se sentait revivre depuis qu’il était apparu dans sa vie. Après Londres et la perte de sa mère, elle s’était perdue mais l’ascenseur de son existence chaotique s’était arrêté à un étage moins cauchemardesque depuis qu’elle était revenue à Tenby, avait revu ses proches, l’avait croisé lui aussi et qu’elle avait décidé de reprendre sa vie en main. Si Gwen n’avait pas été elle, elle aurait peut-être essayé de briser la glace plus tôt avec bon nombre de gens, mais elle n’était qu’elle, si farouchement attachée à l’indépendance de son cœur, son meilleur ami excepté, illusion éphémère qui la gardait bien souvent éloignée de toute relation, même déjà existante, avec les autres. Pas avec Andrew. Gwen prolongea le baiser alors que ses mains passèrent sous le t-shirt de l’Anglais pour le lui retirer. L’esprit embrouillé, elle ne pensait plus à rien d’autre qu’au moment présent.

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : angie (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP : But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen JT0JBFP
RAGOTS PARTAGÉS : 8731
POINTS : 3780
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_oyxvp6YPu81vg2yxdo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyDim 19 Fév - 21:55

I guess what I'm trying to say is I need the deep end
Keep imagining meeting, wished away entire lifetimes
Unfair we're not somewhere misbehaving for days
Great escape lost track of time and space


Un temps de battement est nécessaire pour saisir ses mots, et si ceux-ci me feraient presque battre en retraite, ce n'est finalement pas le cas quand elle reprend, un petit sourire sur les lèvres.
Elle a décidé de ne pas me repousser et elle ne se dérobe pas. Elle reste là, face à moi et elle se rapproche d'elle-même, m'attirant vers elle sans plus aucune subtilité. A quoi bon ? Il ne m'en faut pas plus. Bientôt, je me retrouve contre elle, posant mes mains au niveau de ses hanches pour mieux la sentir proche de moi et c'est à son tour de m'embrasser avec passion. La tension est à son comble et je resserre mon emprise sur Gwen à chaque seconde qui passe. C'est à la fois un réflexe et un besoin. Quelque chose se produit, c'est indéniable. Quelque chose de bien plus important que ce qu'il n'en paraît. La douceur de ses lèvres, son parfum envoutant, ses iris perçantes… C'est un tout qui me pousse à en vouloir plus si bien que je m'autorise à la toucher là où je ne me permettais pas avant.
Tandis que les baisers se font de plus en plus poussés, une main se retrouve à tomber un peu plus bas, sur sa fesse.
C'est la seule femme en dehors de Jean qui semble me connaître réellement et ne pas avoir peur de moi. Au contraire, c'est comme si ça ne lui déplaisait pas. Je ne lui déplais pas. C'est étrange. Intense. Inattendu aussi, parce que jamais je n'aurais cru pouvoir connaître ça avec quelqu'un d'autre que Jean. Embrasser Gwen, c'est bien plus que le geste en lui-même. On s'est dévoilés l'un à l'autre il y a quelques temps et nous continuons à le faire, d'une autre façon.
L'engrenage est enclenché et s'arrêter maintenant ne fait pas partie du plan. Agile de ses mains, la Galloise me débarrasse de mon t-shirt et je profite de cet instant pour prendre de grandes bouffés d'air, redescendre sur terre. C'est différent, pourtant c'est enivrant. Ce n'est pas la première fois que j'embrasse Gwen ou qu'elle m'embrasse, néanmoins, je sens qu'il y a quelque chose de changé par rapport à ces fois précédentes et je suis persuadé qu'elle le sent elle aussi. Comment pourrait-il en être autrement ? Les fois d'avant, je n'avais pas idée de la connexion que nous pourrions avoir, que nous avons actuellement. Elle est forte, cette connexion. Deux êtres qui se sont trouvés, indifférents, différents et pourtant semblables sur de nombreux points. Dès le début, il y avait ce petit quelque chose, cette confiance, mais clairement, ce n'était pas aussi palpable qu'à l'heure actuelle.
Pris dans le feu de l'action, elle se retrouve un temps contre le mur avant que je ne resserre davantage mon étreinte. Je n'aime pas être guidé par ces pulsions animales. Je les considère comme une perte de contrôle et ainsi comme une faiblesse que je n'arrive pas à soigner. Est-ce que je voudrais vraiment la soigner, en fait ? Non, je ne crois pas.
Je ne pense plus à rien et j'entreprends de la déshabiller à mon tour. On se découvre un peu plus, et c'est un peu comme si ma bouche est aimantée à son corps que je m'applique à couvrir de baisers et de caresses.
C'est un mélange de brouillard et d'ivresse, ce moment d'étourdissement où on se sent désirer quelqu'un. Sans rien dire, sa main dans la mienne, je fais le chemin qu'elle a fait il n'y a pas si longtemps, quelques minutes à peine, et je découvre sa chambre-à-coucher.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana, Keelin & Megan
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Max - Andrew - Annif Lula - Nate.

RAGOTS PARTAGÉS : 2570
POINTS : 5569
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_mx3gia1vVF1roljz3o3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (05/08/1990)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle essaie de remettre son corps en forme et de se reconstruire psychologiquement. Tout le monde lui souhaite un prompt rétablissement.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptySam 4 Mar - 15:23


Le brouillard enivrant qui s’empara d’elle n’avait d’égal que ce qu’elle ressentait en cet instant précis. Gwen se laissa complètement emporter par le moment sans plus penser à rien d’autre. Les vêtements volèrent les uns après les autres, les secondes s’égrenèrent comme si le temps allait bientôt se suspendre. L’électricité monta de dix crans tandis qu’ils se retrouvèrent dans la chambre de la métisse. A partir de ce moment, Gwen céda complètement à la connexion particulière qui l’avait toujours liée à l’Anglais depuis qu’ils s’étaient croisés pour la première fois, une alchimie inexplicable et indescriptible, que seuls deux êtres aussi libres qu’eux pourraient comprendre. Fatiguée par toute cette intensité ressentie d’un coup, la douce adrénaline était finalement retombée du corps de la jeune femme et elle s’était quelque peu assoupie la tête posée sur le torse d’Andrew. Lorsqu’elle ouvrit de nouveau les yeux au bout d’une vingtaine de minutes, la métisse coupa cette étreinte qui ne leur était pas habituelle. Il semblait avoir les yeux fermés aussi mais elle doutait qu’il soit vraiment entrain de dormir. Pas le style de la maison. Gwen n’avait pas envie de briser le silence qui régnait et de risquer d’éclater la bulle qui s’était instaurée entre eux par des paroles inadéquates. Le silence ne prêtait pas au malaise, bien au contraire. Elle attrapa quelques vêtements à elle, sortit ensuite de la pièce et fila dans la salle de bains.

Comme souvent, elle avait envie d’être seule quelques instants pour retrouver ses esprits. La chanteuse entra dans la douche et alluma un jet d’eau plus fraîche que chaude. Son comportement pouvait paraître étrange, casser la proximité aussi abruptement mais Gwen avait peur de tomber dans des attitudes qui ne lui correspondaient pas, de manifester son attachement pour cet être d’une façon qu’elle ne souhaitait pas qu’il soupçonne davantage que la puissante connexion qui les liait déjà de base. Il y aurait toujours quelque chose de particulier entre eux, et ce quelque chose, il fallait le préserver à leur manière tordue, tordue mais efficace. A tout prix. Ainsi, la distance qu’elle avait instaurée en quittant la pièce lui permit de redevenir elle-même et de ne presque plus rien laisser paraître de ses émotions, pas plus en tout cas que ce qu’il avait pu entrevoir au moment où les deux avaient baissé leur garde. Gwen revint quelques minutes plus tard, habillée, et lorsqu’elle pencha la tête dans sa chambre, elle vit Andrew les yeux ouverts. « Tu veux quelque chose ? » Souffla-t-elle, ne sachant toujours pas quoi dire d’autre sans se trahir. La métisse détestait ce sentiment de vulnérabilité, ce moment où il avait réussi à percer sa carapace et où elle n’avait pas encore tout à fait réussi à remettre le masque qui lui couvrait habituellement les traits.


_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : angie (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP : But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen JT0JBFP
RAGOTS PARTAGÉS : 8731
POINTS : 3780
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_oyxvp6YPu81vg2yxdo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyJeu 9 Mar - 19:26

I guess what I'm trying to say is I need the deep end
Keep imagining meeting, wished away entire lifetimes
Unfair we're not somewhere misbehaving for days
Great escape lost track of time and space


D'abord je me laisse consumer par le désir que je ressens pour la jeune femme puis je m'autorise à apprécier ce doux moment d'apaisement qui suit. La tête posée sur l'oreiller, les yeux fermés, à savourer cette délicieuse fatigue, la belle métisse à moitié posée sur moi, je reste silencieux. Doucement le souffle devient plus régulier et les palpitations du coeur se font moins vives. L'étreinte parfaite dure un temps et puis je sens la Martins se mouvoir pour s'extirper des draps. Moi, je reste là, quelques secondes encore, à profiter de cette solitude nouvelle, non sans lui jeter un regard à la dérobé alors qu'elle s'éclipse de la chambre. J'entends l'eau se mettre à couler, devine qu'elle est à la douche et je me redresse après avoir bien assimilé tout ce qui vient de se passer. Clairement, c'était agréable. Quelque chose que je ne vais pas regretter, pour sûr. Je me lève à mon tour, attrape quelques vêtements que j'enfile puis je sors ce qui présentement se trouve être similaire à une bouffée d'air pur et qui paradoxalement n'est autre qu'un paquet de cigarettes. J'en sors une du paquet et je m'installe à la fenêtre pour la fumer tranquillement. La cigarette après l'amour : un besoin, une satisfaction exquise qui permet de se détendre alors qu'on est déjà au sommet de la complaisance. De quoi rendre l'instant encore meilleure.
Gwen réapparaît, réservée et furtive à la fois, brisant le silence la première. A sa question, je suis sur le point de répondre par la négative puis je vois la cendre menaçante de ma cigarette.
 « Uhm… Un cendar, si possible ? » demande-je pour ne pas laisser trop de traces de mon passage. Je regarde par la fenêtre et je remarque avec soulagement qu'il n'y a toujours pas de signe de Rhys. Avec soulagement parce que j'aime la compagnie de Gwen. J'aime être avec elle, et ça, même s'il s'agit d'un silence. Avec elle, le silence n'a rien d'effrayant, au contraire, il est rassurant et assurément, je n'ai pas envie de me sauver comme un voleur même si je n'ai pas pour autant envie de tomber nez à nez avec ce dernier. Je profite qu'il ne soit pas là, et d'après l'heure qu'indique le radio-réveil sur la table de nuit, j'ai encore quelques temps pour savourer la présence de la chanteuse.
Elle est mystérieuse, Gwen. Voire inaccessible et c'est ça aussi qui l'a rend si particulière et attrayante. Je la regarde, un sourire espiègle dessiné sur les lèvres et je renchéris.
 « Et puis… Si jamais l'envie te prenait de faire une chanson… » Dis-je avec une innocence feinte que j'agrémente d'un haussement d'épaule qui se veut faussement nonchalant. « Tu sais que tu me rendrais presque accro à ta musique. » Ajoute-je en guise de compliment car je n'ai jamais été le genre de personnes à aimer la musique, encore moins à se laisser transporter par ses notes lyriques et poétiques. Qui sait si elle a envie, ça changera de notre combat de la dernière fois.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Martins
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia, Dylana, Keelin & Megan
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - tearsflight, gif profil - pennywifey, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Max - Andrew - Annif Lula - Nate.

RAGOTS PARTAGÉS : 2570
POINTS : 5569
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_mx3gia1vVF1roljz3o3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (05/08/1990)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Nate
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, chorégraphe, boxeuse et menteuse professionnelle. Chanteuse : elle chante surtout de la soul, du pop/rock et du rnb. Musicienne : elle joue principalement de la guitare et de la basse dont elle est une véritable virtuose, elle se débrouille aussi au piano. Danseuse : la danse est l’art dans lequel elle excelle le plus, elle est aussi chorégraphe et donne des cours de danse hip-hop et contemporaine. Boxeuse : elle a un excellent niveau en boxe et est impitoyable avec ses adversaires, elle donne des cours de boxe au club de Tenby. Elle a appris à se battre dans la rue et maitrise donc des techniques de combat bien plus larges. La boxe lui a permis de se recentrer.
REPUTATION : Elle essaie de remettre son corps en forme et de se reconstruire psychologiquement. Tout le monde lui souhaite un prompt rétablissement.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyDim 2 Avr - 13:03


Alors qu’elle revenait dans la chambre, Gwen trouva Andrew qui fumait près de la fenêtre. La métisse se filait parfois quelques cigarettes mais surtout quand elle était énervée et avait besoin de se calmer. En l’occurrence, elle était parfaitement paisible. La chanteuse ressentait même un sentiment de bien-être comme si elle avait l’impression que tout était à sa place pour la première fois depuis longtemps, même si elle avait déjà senti cette sensation en présence de Rhys, pour des raisons différentes cependant. Elle attrapa un cendrier propre qui trainait sur une de ses commodes et le tendit au Green. Gwen n’était pas réservée dans le but de mettre une distance volontaire entre eux mais parce qu’elle savait que ce lien était différent, qu’ils n’avaient pas juste cédé à une vulgaire attirance et qu’ils s’étaient… attachés un peu plus l’un à l’autre. La preuve ? Elle avait du respect pour lui et lui aussi. Elle ne l’avait pas jeté dehors et il n’était pas parti comme un voleur. Non. Les deux voulaient prolonger le moment et la compagnie auprès l’un de l’autre, parce qu’ils savaient après que tout changerait ensuite, pas forcément ce drôle de lien qui existait entre eux, mais le monde extérieur les rattraperait, les happerait loin de cette bulle tranquille. Au fond d’eux, ils étaient des âmes solitaires, Andrew peut-être même plus qu’elle, des solitaires qui s’étaient trouvés pour se compléter quelques instants, néanmoins cette solitude les appellerait à nouveau et les éloignerait au gré des périodes. Tous les deux le savaient. Entre eux, rien ne changerait. Autour d’eux, probablement. Sous forme d’image, Gwen respirait la présence d’Andrew comme une bouffée d’oxygène et pour préserver ce lien sous forme d’air pur, il ne fallait pas le laisser être pollué par les atmosphères vicieuses qui les entouraient. Le mécano la tira alors de sa rêverie et l’invita subtilement à lui jouer une chanson. La métisse esquissa un sourire, pas besoin de lui demander deux fois. Attrapant sa guitare posée derrière la porte de sa chambre, elle s’assit en mode indienne sur son lit, jambes croisées devant elle et saisit la guitare de façon à pouvoir gratter confortablement les cordes. Une petite balade était tout à fait de circonstance. Gwen leva furtivement les yeux vers Andrew puis les baissa vers l’instrument. Sa voix aux accents soul s’éleva en même temps que les premières notes de musique. Une de ses compositions personnelles. L’instant dura quelques minutes, léger, sobre, suspendu.

_________________

break my bones
Addicted ▬ Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Green
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : nate, brendan, lizzie, deborah, jesse et yevgeniya
TON AVATAR : luke grimes
TES CRÉDITS : angie (avat) | penny (gif) | astra + tumblr + lloyd (signat)
TA DISPONIBILITE RP : But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen JT0JBFP
RAGOTS PARTAGÉS : 8731
POINTS : 3780
ARRIVÉE À TENBY : 16/11/2013
But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Tumblr_oyxvp6YPu81vg2yxdo3_250
ÂGE DU PERSONNAGE : 33 yo (10.11.85)
CÔTÉ COEUR : mcgreen
PROFESSION : mecano
REPUTATION : il n'est toujours pas retourné en prison celui-là ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen EmptyMer 12 Avr - 15:45

I guess what I'm trying to say is I need the deep end
Keep imagining meeting, wished away entire lifetimes
Unfair we're not somewhere misbehaving for days
Great escape lost track of time and space


C'est ainsi que nous nous retrouvons, Gwen et moi, dans un contexte nouveau, une situation encore jamais explorée, et on peut assurément dire que ça fait du bien. Je termine tranquillement ma cigarette tout en restant dans l'encadrement de la fenêtre et je l'écrase une fois qu'elle est terminée dans le cendrier qu'elle m'a donné. Je crache les dernières fumées dehors et je referme la fenêtre quand je m'en écarte. Pendant ce temps, la Martins a eu le temps de prendre sa guitare et de s'installer sur son lit. Je m'approche et viens m'assoir non loin d'elle puis, elle commence à gratter doucement les cordes de sa guitare, ne tardant pas à y ajouter sa voix dans une composition que je ne connais pas. Ou peut-être que si. Les paroles sont familières, alors probablement qu'elle l'avait déjà interprétée lors du concert au Three Mariners auquel elle m'avait invité.
Je l'écoute autant que je la regarde, intrigué et ensorcelé par ce spectacle qui m'est offert. J'ai encore du mal à saisir comment elle peut autant aimer la musique pourtant, ça se lit sur son visage, à quel point elle est faite pour ça. C'est un mystère qui relève de la sensibilité, sans doute. Une sensibilité que je n'ai pas et que je n'acquerrais jamais, parce que, ces choses là, il faut les vouloir, et je ne suis pas sûr d'en vouloir. La métisse est envoûtée autant qu'elle envoûte et le morceau se termine presque trop vite. Je la gratifie d'un sourire badin puis je la remercie de sa performance.
 « Merci. » Après tout, rien ne la forçait à s'exécuter et pourtant elle l'a fait sans me demander quoi que ce soit en contrepartie.
Nous restons là encore quelques précieuses minutes à échanger dans une aisance particulière, mais je me souviens qu'il ne faut pas abuser des bonnes choses alors je décide de me mettre en mouvement. Aussi, mon téléphone se met à vibrer dans ma poche, comme un réveil et sans même regarder de quoi il s'agit je sais que Rhys en est l'émetteur, qu'il vient de terminer sa partie et qu'il m'indique ses gains ou ses pertes. « Je vais y aller. Il vaut mieux que je ne sois pas là quand Rhys revient. »
Et compte tenu du temps trajet que le Gallois a à faire pour rentrer chez lui, ça ne devrait pas tarder à arriver, du moins, s'il ne fait pas de pause en chemin pour décompresser comme nous le faisons de temps en temps après les parties stressantes. Je sais que Gwen est une grande fille et qu'elle fait bien ce qu'elle veut, de plus, je n'ai pas peur du Blake, mais il est vrai que notre arrangement est assez profitable, alors j'aimerais qu'il dure encore quelques temps. S'il venait à apprendre ce que je viens de faire avec la fille qu'il ma précisément interdit de voir, je doute que la collaboration reste aussi pacifique et lucrative.
Je me lève et récupère les quelques vêtements restant que je n'avais pas pris le temps de remettre. Je les enfile rapidement et je me retourne pour un dernier regard en direction de la jeune femme. « On se revoit bientôt. » Conclus-je, confiant, avant de passer la porte.

_________________


❝ Falling away with you ❞

All of the love we left behind watching the flash backs intertwine, memories I will never find. So I'll love whatever you become and forget the reckless things we've done. I think our lives have just begun.

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen 2846326278:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty
MessageSujet: Re: But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen Empty

Revenir en haut Aller en bas

But we'll do it anyway cause we love a bit of trouble. Gwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-