AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Petit lutin de Noël | Brian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Gabriel partage sa tête avec moi.
TON AVATAR : Cameron Riley Monaghan, le roux a tête d'ange
TES CRÉDITS : Avat' GekkuNeko ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour cinq rp ♥️
+ Camian

Terminés :
+ Madian#2
+ Madian#3
+ Monrian#1
+ Monrian#2
+ Lylian#1
+ Fioian#1
+ Sioian

En attente :
RAGOTS PARTAGÉS : 324
POINTS : 1501
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (27 Août 1993)
CÔTÉ COEUR : Célibataire il n'y a que le sexe qui m'intéresse.
PROFESSION : Palefrenier depuis Janvier 2016.
REPUTATION : Le roux est arrivé il y a un an. Son passé revient à la charge ce qui peut faire parler bien des personnes mais il s'en fou assumant parfaitement ce qu'il est actuellement.



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Mer 22 Fév - 14:09

Brian & Siothrún
Petit lutin de Noël

Franchement la période de Noël est détestable au plus haut point dans le sens où a cette période de l'année les gens sont excités comme des petites puces, ils passent leur temps à gambader ici et là en ville. Ils sont même extrêmement chiants par moment, impatients et irritables au plus haut point, c'en est limite barbant et juste désagréable de les croiser alors qu'ils sont stressés comme pas possible face à cette fête de merde qui approche. Et dire qu'il y a encore quelques années j'étais comme eux à cette période de l'année, je flippais en me demandant si les cadeaux que j'avais acheté pour mes parents étaient plus que convenables ou pas du tout, je déambulais en ville, à Vegas, avec les yeux de partout, bref, la panique totale. Maintenant je n'en ai plus rien à faire, je n'ai pas à honorer la naissance de ce petit être parce qu'à mes yeux la religion est une funeste connerie sans fin. Je ne suis pas intéressé par ces choses-là, si ça intéresse certaines personnes c'est leur soucis de croire en quelque chose qu'ils n'ont jamais vu mais moi honnêtement ça m'exaspère plus qu'autre chose qu'on puisse croire avec autant d'amour en quelque chose, ou quelqu'un, qu'on a jamais vu. Bien sûr ce n'est que mon point de vue et comme la politique je n'en parle pas parce qu'à mes yeux ce ne sont que des conneries sans but précis. Alors, lorsque je vins à entendre les mots du mec je ne peux m'empêcher de ricaner en l'écoutant me parler des films de merde qu'on propose pour Noël. « Personnellement ça va, quand je fêtais encore Noël on regardait des films plus.. Agréables que ça. On regardait des trucs du genre Narnia, mes parents aimaient bien. » Avouais-je au mec tandis que j'avance avec lui dans la rue tout en maintenant bien dans mes bras les caisses de cannes à sucre je vais me démonter le ventre avec toutes ces cannes à sucre et il en restera fort probablement. A la fin de ma nuit spéciale films d'horreur je vais sans doute être dégoûté des cannes à sucre jusqu'à la fin de mes jours. Finalement, après un hochement d'épaules je finis par ouvrir la porte de chez moi et laisse le mec rentrer dans ma demeure où je dépose les boîtes sur une table. Après quoi je lui demande s'il veut rester ici ou aller plutôt boire un verre dans le bar du coin, en entendant ses mots j'acquiesce et lui désigne le canapé d'un signe de tête. « Installez vous je vous en prie, je vais aller chercher de quoi boire et manger. » Dis-je à l'homme tandis que je fonce dans ma cuisine et attrape une bouteille de vodka ainsi qu'une bouteille de tequila puis j'attrape en même temps quelques biscuits apéritifs puis je reviens dans le salon et dépose le tout sur la table basse tout en attrapant en passant deux verres dans le meuble du salon puis je me tourne vers Sio sourire aux lèvres. « N'hésitez pas à vous servir. » Lançais-je d'un ton joyeux au mec tandis que je m'installe sur le canapé avec lui tout en soupirant un bon coup, ça fait du bien de se poser, beaucoup de bien..

_________________


       
       

           

               

           

           Parce que ce fût toujours toi.
Et quoi que je dise ou fasse ça ne changera pas.
Mon bonheur au quotidien, mon amour, celui que je veux quoi qu'il advienne.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Sam 4 Mar - 23:15

« Oh, c’est pas mal aussi… Mes parents étaient plus dîner mondain et messe de minuit. »

Ah, la bonne idée de naître dans une famille religieuse… Autant, l’Irlandais avait réussi à grignoter peu à peu de l’indépendance au fil des années, autant il n’avait jamais réussi à se débarrasser de la foi trop envahissante de ses parents avant de partir définitivement de chez lui. Aujourd’hui, il était allergique à tout ce qui avait un rapport de près ou de loin avec Dieu, qu’il soit catholique, musulman, juif, ou n’importe quelle autre religion. S’il trouvait que les églises étaient de magnifiques témoignages du passé et s’il ne manquait pas une occasion d’observer leur façade quand il passait devant, il n’avait pas réussi à mettre un pied dedans depuis vingt ans. Rien que cette idée le rendait malade.

Siothrún se laissa tomber sur le canapé en grognant, posant sa veste sur le dossier. Ce n’était plus de son âge tout ça. Brian finit par revenir avec deux bouteilles et quelques trucs à grignoter. L’Irlandais ne put s’empêcher de hausser un sourcil. Vodka et téquila, carrément. Ca attaquait fort. Il aurait plus parié pour des bières, mais il n’allait certainement pas cracher sur de l’alcool fort. Ses années d’alcoolisme lui avaient permis de développer une certaine résistance, il savait qu’il n’allait pas finir casser d’ici deux verres.

« Merci pour cet accueil en tout cas ! »

Il mit de la vodka dans les deux verres et trinqua avant de prendre une longue gorgée. L’alcool lui brûla légèrement la gorge, mais qu’est-ce que ça faisait du bien ! La soif le tiraillait depuis un moment déjà. Il finit par s’avachir à moitié, soupirant d’aise.

« Bon alors Brian, vous faîtes quoi dans la vie à part sauver des lutins de Noël en détresse ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Gabriel partage sa tête avec moi.
TON AVATAR : Cameron Riley Monaghan, le roux a tête d'ange
TES CRÉDITS : Avat' GekkuNeko ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour cinq rp ♥️
+ Camian

Terminés :
+ Madian#2
+ Madian#3
+ Monrian#1
+ Monrian#2
+ Lylian#1
+ Fioian#1
+ Sioian

En attente :
RAGOTS PARTAGÉS : 324
POINTS : 1501
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (27 Août 1993)
CÔTÉ COEUR : Célibataire il n'y a que le sexe qui m'intéresse.
PROFESSION : Palefrenier depuis Janvier 2016.
REPUTATION : Le roux est arrivé il y a un an. Son passé revient à la charge ce qui peut faire parler bien des personnes mais il s'en fou assumant parfaitement ce qu'il est actuellement.



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Mar 7 Mar - 10:03

Brian & Siothrún
Petit lutin de Noël

Mes Noëls avec mes parents à l'époque ça représentait beaucoup pour moi, j'aimais passer du temps avec eux autour d'un excellent repas bien souvent concocté par ma mère qui était une excellente cuisinière qui en plus était passionnée par la cuisine, de ce fait, je passais mon temps à manger et par chance je ne grossissais jamais. J'ai cette faculté, si on peut dire, de pouvoir me goinfrer comme bon me semble sans jamais grossir d'un gramme ce qui est une excellente chose, je trouve. Encore maintenant je ne grossis pas et c'est tant mieux parce que vu ce que je m'enfile parfois je devrais prendre du poids mais non je n'en prends quasiment jamais, chance ou pas en tout cas je ne m'en plains pas, au contraire j'en suis ravi parce que prendre du poids ne me fait jamais plaisir. Bon je n'en suis pas au point où je suis obsédé par mon corps mais c'est limite si je ne suis pas comme une fille sur certains sujets, le poids en fait partie. Alors, lorsque je vins à entendre les mots de Sio je ne peux m'empêcher de sourire puis de le fixer longuement. « Pareil ! Nous aussi il y avait la traditionnelle messe a minuit. Autant à l'époque ça ne me dérangeait pas trop maintenant je vous avouerais que la religion tout ça, personnellement ce n'est plus trop mon délire. Donc pas de messe. » Avouais-je au brun en souriant, si pour certains parler de religion est un sujet tabou et bien ce n'est pas mon cas, ce qui est tabou c'est de parler de politique, tout d'abord parce que je n'y comprends pas grand chose et en second lieu parce que ça ne m'intéresse pas. Finalement je reviens avec deux bouteilles d'alcool relativement assez forts et je les dépose sur la table basse juste en face de nous, le jeune homme me remercie pour mon hospitalité ce qui me fait sourire de plus belle. « Je vous en prie c'est tout à fait normal ! » Dis-je avec un sourire tandis que j'attaque mon verre de vodka après avoir trinqué avec Sio. Boire ça fait du bien, pour le coup je ne m'étais même pas rendu compte que j'avais soif et pourtant c'est le cas, j'ai un peu soif et par chance je tiens plus que bien l'alcool. Bon ça me fait dire des conneries de temps en temps mais je ne suis que très rarement bourré. Quand le brun vint à me demander ce que je fais dans la vie je ricane en entendant sa petite remarque puis je repose mon verre sur la table basse. « Et bien mis à part vous savez vous je suis palefrenier depuis bientôt un an. Pour tout dire je suis arrivé en ville en Janvier 2016 du coup c'est assez récent. » Informais-je le brun avec un sourire jonché sur mes lèvres tandis que je prononce ces quelques mots. « Et vous alors ? » Demandais-je d'un ton joyeux au brun que je scrute longuement en attendant sa réponse...

_________________


       
       

           

               

           

           Parce que ce fût toujours toi.
Et quoi que je dise ou fasse ça ne changera pas.
Mon bonheur au quotidien, mon amour, celui que je veux quoi qu'il advienne.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Ven 10 Mar - 20:14

« Et bien ça nous fait un point en commun ! La religion… Quelle connerie. »

Au fond, c’était juste une solution de facilité. Les humains avaient inventé les dieux pour pouvoir justifier leurs conneries, c’était comme ça que l’Irlandais le voyait. Sinon, qui accepterait vraiment d’avoir une entité au-dessus de lui ? Franchement. Il n’était pas naïf au point de croire que les gens acceptaient de se soumettre sans recevoir quelque chose en échange. Il essayait d’orienter la discussion vers son hôte, mais celui-ci lui renvoyait les questions. Ca s’appelle la politesse, Siothrún. Tu sais, la chose qui fait tu t’intéresses aux autres… Le problème du journaliste, c’est qu’à force de cacher tout sur lui, il commençait à ne plus savoir quoi dire du tout. Certaines informations étaient absolument sans importance et même complètement inutiles. Mais il les gardait jalousement, toujours de peur qu’on les retourne contre lui. Oui, c’était un peu ridicule, mais bon. Par contre, Brian semblait être quelqu’un de bien. Pas quelqu’un qui allait venir lui chercher des noises et à fouiller dans sa vie pour en découvrir plus. Siothrún n’était pas du genre à faire confiance en deux secondes, mais il savait aussi écouter son instinct.

« Je suis journaliste, depuis le mois de mars dernier. Je suis chargé de… critiquer tout ce que je peux, ce qui est un peu mon style d’écriture. »

Enfin lui, c’était plutôt le journalisme politique et de révéler les secrets des puissants au grand jour. Maintenant qu’il ne devait plus attirer l’attention sur lui, il se contentait de se mettre les habitants de Tenby sur le dos. C’était déjà pas mal.

« Vous avez sûrement déjà dû lire un ou deux de mes articles, pour le Tenby Dispatch. Mais palefrenier, vous dîtes ? Comment vous en êtes arrivé là ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Gabriel partage sa tête avec moi.
TON AVATAR : Cameron Riley Monaghan, le roux a tête d'ange
TES CRÉDITS : Avat' GekkuNeko ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour cinq rp ♥️
+ Camian

Terminés :
+ Madian#2
+ Madian#3
+ Monrian#1
+ Monrian#2
+ Lylian#1
+ Fioian#1
+ Sioian

En attente :
RAGOTS PARTAGÉS : 324
POINTS : 1501
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (27 Août 1993)
CÔTÉ COEUR : Célibataire il n'y a que le sexe qui m'intéresse.
PROFESSION : Palefrenier depuis Janvier 2016.
REPUTATION : Le roux est arrivé il y a un an. Son passé revient à la charge ce qui peut faire parler bien des personnes mais il s'en fou assumant parfaitement ce qu'il est actuellement.



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Dim 12 Mar - 9:35

Brian & Siothrún
Petit lutin de Noël

Bien que ce type semble très sympathique il faut que je fasse attention à ce que je lui dis et à ce que je ne lui dis pas parce qu'en fin de compte je sais très bien que trop en dire est une chose mais ne pas en dire assez en est une autre et d'aucune façon je ne souhaite blesser ce type ou encore éveiller un peu trop sa curiosité. Je considère que nous avons un peu tous notre part de secret sur cette Terre et pour ma part il vaut mieux que je fasse attention, je ne suis définitivement pas du genre à ouvrir ma gueule et me confier sur mon passé relativement assez douteux. En effet je suis un mec qui cache énormément de choses comme par exemple le fait est que je suis un ancien camé et en prime un ancien dealeur, rien que ça il faut que ça demeure secret. Mon passé fait partie de moi et fera toujours partie de moi quoi que je fasse, ça il faut bien que je me fasse une raison face à tout ceci, c'est important. Néanmoins nullement besoin d'en parler, je suis ce que je suis et pour l'heure je ne veux plus songer à l'homme que j'étais, je veux simplement me concentrer sur l'homme que je tente de devenir depuis que je suis ici. Bien malheureusement mes démons reviennent me hanter sous la forme de joint que je consomme de temps en temps mais il va bien falloir que j'avance, que j'évolue et que j'aille de l'avant. Vivre aux crochets de la drogue ce n'est pas une vie et je le pense sincèrement. Quand nous en venons à parler de religion je rigole en entendant les mots de Sio parce qu'en fin de compte je pense la même chose que lui à ce sujet. « Oui et dites vous auparavant j'étais très catholique, je croyais énormément en Dieu, bon j'étais pas non plus le catholique à l'état pur qui priait constamment mais j'y croyais quoi. Tout a changé depuis, je vois les choses bien différemment. Un peu comme vous en fait ! » Expliquais-je au mec tandis qu'un grand sourire se jonché sur mes lèvres. Oui tout a changé quand ils sont morts dans cet attentat à Las Vegas, un attentat dans l'hôpital dans lequel ils bossaient, un attentat qui leur a coûté la vie a tous les deux. Perdre un être cher ça change une vie mais en perdre deux tout d'un coup ça change encore plus une vie j'en ai payé les frais. Alors, lorsqu'il vint à m'avouer ce qu'il fait dans la vie je rigole une fois encore en l'imaginant écrire des choses pas forcément plaisantes au sujet des personnes vivants ici. « Je trouve ça génial, au moins vous devez vous amusez parfois. Moi un peu moins vous vous en doutez ! » Dis-je avec un sourire planté sur mes lèvres quand je prononce ces quelques mots. C'est vrai en étant palefrenier je nettoie simplement les box des chevaux ce n'est donc pas le boulot le plus joyeux qui soit mais j'aime bien les chevaux, je les trouve fascinants. D'ailleurs le voilà qui m'interroge à ce sujet. « J'ai peut-être bien dû lire un de vos articles en effet. » Répondis-je dans un premier temps sans avoir pour autant un réel souvenir d'un article qu'il a pu écrire, je n'ouvre que très rarement des journaux donc ça joue. « Avant j'étais de Las Vegas donc le monde la fête, drogue, sexe et du jeu. Quand je suis venu m'installer ici je voulais une vie plus calme et plus saine que celle que j'avais auparavant. Du coup quand je me suis installé ici j'ai cherché du boulot et j'ai pris le premier que j'ai trouvé, ils acceptaient les débutants au ranch et j'ai eu de la chance. » Confiais-je au brun sans pour autant en dire trop, je suis plutôt convaincu face à ma réponse mais pour l'heure je ne le connais pas assez pour me confier sur mon passé, on verra d'ici quelques temps si nous sommes amenés à nous revoir. « Et vous ? Le journalisme est votre passion alors ? » Interrogeais-je curieux d'en savoir plus au sujet de ce gars tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres...

_________________


       
       

           

               

           

           Parce que ce fût toujours toi.
Et quoi que je dise ou fasse ça ne changera pas.
Mon bonheur au quotidien, mon amour, celui que je veux quoi qu'il advienne.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Lun 17 Avr - 22:03

« Et qu’est-ce qui vous a fait changer d’avis ? »

Il était réellement curieux de savoir. S’il s’était détourné de sa foi, c’était uniquement parce qu’il était en opposition avec ses parents. Peut-être que si ça n’avait pas été le cas, aujourd’hui, il serait encore catholique. De temps en temps, il ne pouvait s’empêcher de penser que si Dieu existait réellement, il était bien dans la merde, car il n’allait sûrement pas finir au Paradis. Et après, il se rappelait qu’au fond, il s’en foutait complètement.

« Hum… Il n’y a pas grand-chose à raconter ici et rien de très intéressant à critiquer. Et puis les gens prennent facilement la mouche. Comme tout le monde se connait ici, ils savent où j’habite et ils adorent m’envoyer des lettres exprimant leur désaccord. Aves des mots plus ou moins crus. »

Au moins, ça lui faisait des feuilles de brouillon. Et quand il avait besoin de se remonter le moral, il aimait bien relire leurs lettres, pour se moquer des magnifiques fautes d’orthographe qu’ils faisaient (on se réconforte comme on peut).

« Ah oui, c’est plutôt un choix par défaut qu’une passion… »

Pourtant, pour l’homme, il en fallait bien pour pouvoir travailler avec des chevaux toute la journée. Ca demandait quand même une grande implication…

« Plus qu’une passion… ma vie en fait. Ma famille est dans l’industrie pharmaceutique et ils auraient voulu que je suive ces traces. Mais depuis que je suis gamin, je préfère enquête, réfléchir, écrire sur le monde. A dix-huit ans, j’ai tout lâché pour le faire embaucher dans un petit journal. Et puis, j’ai grimpé les échelons jusqu’à pouvoir réellement choisir ce que je voulais faire. Et c’était le journalisme politique. Depuis mon premier article, je ne vis plus que pour ça. »

L’Irlandais n’était pas du genre à parler de lui-même, mais il savait qu’il pouvait parler de sa passion pour le journalisme sans se mettre en danger ou quoi que ce soit. De toute façon, même ça, il ne l’avait déjà plus, alors…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Gabriel partage sa tête avec moi.
TON AVATAR : Cameron Riley Monaghan, le roux a tête d'ange
TES CRÉDITS : Avat' GekkuNeko ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour cinq rp ♥️
+ Camian

Terminés :
+ Madian#2
+ Madian#3
+ Monrian#1
+ Monrian#2
+ Lylian#1
+ Fioian#1
+ Sioian

En attente :
RAGOTS PARTAGÉS : 324
POINTS : 1501
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (27 Août 1993)
CÔTÉ COEUR : Célibataire il n'y a que le sexe qui m'intéresse.
PROFESSION : Palefrenier depuis Janvier 2016.
REPUTATION : Le roux est arrivé il y a un an. Son passé revient à la charge ce qui peut faire parler bien des personnes mais il s'en fou assumant parfaitement ce qu'il est actuellement.



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Ven 28 Avr - 11:55

Brian & Siothrún
Petit lutin de Noël

Cette conversation que je partage avec ce type me plaît plutôt bien, nous parlons de tout, sans le moindre jugement, sans la moindre ambigüité et j'apprécie ça. C'est très rare que je rencontre de telle personne à Tenby ou même ailleurs et pour dire les choses comme elles sont ce type me plaît bien, il est sympathique, intéressant à écouter, bel homme, enfin il a tout pour plaire, je trouve. Pour l'heure il s'intéresse de près à mon changement dans la religion je souris en l'entendant me demander pourquoi j'ai changé par rapport à la religion. « La vie, tout simplement. Comme beaucoup de personnes je n'ai pas eu la vie facile et du coup on va dire que suite a un évènement monstrueux je me suis dis que Dieu ne pouvait pas exister, qu'il ne pourrait pas laisser de tels évènements se produire, il est censé avoir de grands pouvoirs alors il aurait eu le pouvoir et la possibilité de faire en sorte qu'une telle horreur ne se produise pas. Mes parents étaient de très grands chirurgiens à Las Vegas et ils sont morts dans un attentat dans l'hôpital dans lequel ils bossaient, depuis vous voyez je ne peux cautionner les religions. Pour moi ce sont juste des grosses conneries sans fin... » Contais-je à l'homme tout en roulant des yeux en prononçant ma dernière phrase, oui quand on perd ses parents aussi jeune ça peut amener à la haine c'est bien vrai et c'est précisément ce qu'il m'est arrivé. Quand ils sont morts je suis devenu haineux et même assez dangereux lorsqu'on y songe, j'ai trainé dans la rue, jusqu'à carrément y vivre et je me battais, je fréquentais des prostituées et des clubs BDSM, autant dire simplement que j'étais absolument tout sauf fréquentable. Un petit dealeur camé, accroc aux filles de joie, violent et BDSM en prime, fuyez pauvres fous.. Le brun me parle alors des personnes qui le lisent et qui sont assez détestables envers sa personne, pour le coup je suis choqué quand j'entends ses mots. « Ha ouais quand même ? Donc sous prétexte qu'un article que vous écrivez ne leur convient pas, qu'ils ne sont pas d'accord avec vous ils vont vous envoyez un torchon bien dégueulasse à lire et vous dire clairement d'aller vous faire foutre ? C'est ça l'idée ? » Lançais-je à l'homme tout en soupirant de lassitude face à ces personnes qu'il a pu me décrire, j'aime pas les gens comme ça, ils se préservent par l'anonymat mais par contre quand certains écrivent et donnent leurs avis ils doivent s'en manger plein la gueule moi je trouve ça dégueulasse mais ça ne regarde que moi évidemment. Le brun et moi en venons ensuite a parler de mon métier et il comprend bien la réalité de la chose. « Plus ou moins oui ! J'avais besoin d'argent comme un peu toute personne normale vous me direz et donc il fallait que je bosse. Donc quand j'ai trouvé ce boulot au ranch j'ai immédiatement postulé, j'adore les animaux, c'est une énorme passion pour moi les animaux on peut même dire que je suis accroc aux bêtes donc bosser là-bas ne me dérange pas du tout. Au contraire j'aime ce que je fais donc je pense que c'est tout ce qui compte. » Répondis-je au brun tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. Après quoi j'attrape mon verre et en bois une petite gorgée tandis que je remplis d'ors et déjà nos verres et je repose la bouteille sur la table ensuite. Le bel homme me parle alors de son métier, j'acquiesce en entendant ses mots et le scrute longuement. « Je vois ! Je trouve ça vraiment formidable que vous puissiez faire le métier qui vous passionne depuis tellement longtemps. Moi quand j'étais gamin je disais a qui voulais bien l'entendre que je bosserais un jour avec des animaux par exemple vétérinaire ou bosser dans un zoo en fin de compte je bosse avec des chevaux c'est déjà très bien je trouve ! » Dis-je à l'homme tout en souriant de plus belle tandis que je le scrute longuement de mes yeux sombres.

_________________


       
       

           

               

           

           Parce que ce fût toujours toi.
Et quoi que je dise ou fasse ça ne changera pas.
Mon bonheur au quotidien, mon amour, celui que je veux quoi qu'il advienne.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Sam 1 Juil - 0:19

L’Irlandais hocha doucement la tête. Comme il le comprenait, mais comme il le comprenait… C’était horrible ce qui était arrivé à ses parents. Il n’y avait pas d’autre mot, tout simplement. Il grimaça doucement.

« Je suis désolé pour vos parents. Ca ne devrait pas se produire ce genre de chose. »

Siothrún n’était pas quelque de pacifiste. D’un naturel agressif et bagarreur, il avait plus d’une fois eu des problèmes à ce niveau-là. Il ne comptait plus le nombre de fois où il avait eu des problèmes à cause de ça. Mais franchement, comment les gens pouvaient encore penser à une intelligence supérieure faisant preuve de bonté envers l’être humain ? Sérieusement quoi… Qu’on vienne pas lui dire après que les autres n’étaient pas presque tous des abrutis pas finis complètement naïf.

« C’est plus ou moins ça, ouais… mais ce n’est pas mal, sincèrement. Ca m’amuse plus qu’autre chose et puis, ça passe le temps. Ca met un peu de piment dans les journées. »

Ah bah oui, il fallait bien qu’il s’occupe, parce qu’avec ses articles… Non, je ne vais pas recommencer le laïus sur l’ennui qu’il subit au quotidien à son travail. L’idée est sûrement passé.

« Et bien tant mieux que ce ne soit pas un supplice pour vous. Il n’y a rien de pire que de traîner des pieds pour se lever tous les matins… »

Il parlait en connaissance de cause, même s’il s’estimait heureux, car sa situation n’était pas non plus la pire. Ce n’est pas comme-ci qu’il avait un travail qui lui détruisait la santé. Il lui restait au moins ça.

« Rien ne dit qu’un jour, vous n’y arriverez pas… Bon, sûrement pas vétérinaire, mais pourquoi pas travailler dans un zoo ? Vous êtes jeune, vous avez encore le temps de vous former. »

L’homme venait de poser son verre sur la table quand son téléphone professionnel sonna. Il y jeta un coup d’œil et soupira.

« Visiblement, mon patron a décidé de me surveiller et je dois être de retour fissa si je ne veux pas me coltiner d’autres tâches encore plus dégradantes… »

Hey ! Je me permets d'orienter vers la fin parce que ça fait déjà un moment qu'on y est (: (entièrement ma faute, désolée !)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : GekkuNeko
TES DOUBLES : Gabriel partage sa tête avec moi.
TON AVATAR : Cameron Riley Monaghan, le roux a tête d'ange
TES CRÉDITS : Avat' GekkuNeko ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & GekkuNeko ♥
TA DISPONIBILITE RP : Dispo pour cinq rp ♥️
+ Camian

Terminés :
+ Madian#2
+ Madian#3
+ Monrian#1
+ Monrian#2
+ Lylian#1
+ Fioian#1
+ Sioian

En attente :
RAGOTS PARTAGÉS : 324
POINTS : 1501
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (27 Août 1993)
CÔTÉ COEUR : Célibataire il n'y a que le sexe qui m'intéresse.
PROFESSION : Palefrenier depuis Janvier 2016.
REPUTATION : Le roux est arrivé il y a un an. Son passé revient à la charge ce qui peut faire parler bien des personnes mais il s'en fou assumant parfaitement ce qu'il est actuellement.



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian Mar 11 Juil - 11:08

Brian & Siothrún
Petit lutin de Noël

Depuis que je suis ici ma vie a radicalement changée et ce dans le bon sens, avant j'étais un mec de cité plutôt dangereux, je me battais à longueur de temps avec tout un tas de personnes, j'étais violent et arrogant. Dangereux et sadique, non seulement je tabassais des personnes que je croisais à Las Vegas comme ça, juste pour le fun, mais en plus j'étais BDSM, je fréquentais des clubs BDSM plus que régulièrement, je m'amusais comme ça et je prenais mon pied de cette façon. Autant dire simplement que je n'étais pas un mec tout à fait convenable ou le genre de mec avec qui on a envie de trainer et c'est normal. Néanmoins j'ai changé, je me suis amélioré, je suis devenu une bien meilleure personne et pour moi c'est précisément tout ce qui compte. Je ne me bats plus, je ne me shoote plus, je ne vends plus de drogue, tout ceci ce sont de très bonnes choses. Alors, lorsque je vins à entendre les mots du brun en face de moi j'acquiesce et le scrute longuement. « Tout comme vous je pense que ça ne devrait pas exister ce genre de choses. » Répondis-je simplement au brun que je scrute longuement de mes yeux bleus tout en affichant un faible sourire sur mes lèvres. Inutile de pleurer à ce sujet, mes parents sont morts il y a longtemps et ils ne voudraient pas que je les pleure éternellement alors je vis, je continue de vivre aussi bien que possible c'est important je trouve. Au bout du compte le brun et moi parlons de son boulot ou plus précisément des gens qui critiquent ses articles, je grimace en entendant ses mots ayant du mal à concevoir qu'il accepte ainsi les mots durs des gens de la ville. « Mais quand même... Tout ceci ne vous vexe pas ? Qu'on puisse vous agressez parce que vous êtes journaliste je veux dire. Vous ne faites que votre boulot par conséquent j'imagine que ça doit être chiant à la longue de recevoir des messages pissant de haine juste parce que vous dites tout haut ce que les gens pensent tout bas ! » Lançais-je au brun que je scrute longuement en attendant d'avoir son opinion sur la chose. Moi ça me gonflerait à force de recevoir tout un tas de messages haineux juste parce que je fais mon boulot. C'est juste chiant à force de se faire critiquer à longueur de temps... Nous parlons ensuite de mon métier et je souris en entendant ses mots mais je ne réponds rien estimant qu'il a raison et que je suis heureux en étant palefrenier et que pour moi c'est tout ce qui compte. « Un zoo je ne crois pas j'ai énormément de mal avec ce genre de lieux dans le sens où je ne suis pas sûr que les animaux y sont tellement bien traités et qu'ils y soient heureux mais un parc animalier là éventuellement ouais. Après on verra bien, j'ai le temps pour me décider, pour l'heure je suis bien à l'écurie de Tenby et je pense que c'est déjà une très bonne chose. » Répondis-je au brun tout en affichant un fier et large sourire sur mes lèvres après avoir prononcé ces quelques mots. Le voilà ensuite qui reçoit un message sur son mobile, je scrute longuement le brun me demandant ce qu'il se passe et avant que j'ai pu dire quoi que ce soit il m'explique que le message vient de son patron j'acquiesce alors. « Oh d'accord... Et bien je vous souhaite une bonne fin de journée et si vous voulez qu'on se recroise un jour ou l'autre je vous laisse mon numéro ! » Dis-je simplement au brun tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres, oui je souris beaucoup pour ne pas dire tout le temps, je suis comme ça, j'aime sourire parce que depuis je suis ici la vie me sourit...

Spoiler:
 

_________________


       
       

           

               

           

           Parce que ce fût toujours toi.
Et quoi que je dise ou fasse ça ne changera pas.
Mon bonheur au quotidien, mon amour, celui que je veux quoi qu'il advienne.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petit lutin de Noël | Brian

Revenir en haut Aller en bas

Petit lutin de Noël | Brian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-