AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Prédiction de Rhys Blake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Prédiction de Rhys Blake. Dim 20 Nov - 12:13

Et si j'avais moins de bêtises en fac de médecine, n'avais jamais eu mon accident et avais été diplômé ?

_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dr. Marabouté
TON AVATAR : Ma splendeur interstellaire
TES CRÉDITS : Sitting Duck.
RAGOTS PARTAGÉS : 45
POINTS : 67
ARRIVÉE À TENBY : 15/05/2014

ÂGE DU PERSONNAGE : J'ai assisté à plusieurs passages de comètes, si c'est votre question
CÔTÉ COEUR : C'est le votre qui m'intéresse... enfin, vos relations amoureuses, je veux dire
PROFESSION : Expert en voyance et futur alternatif


MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Ven 6 Jan - 6:23


« Tu as atteint les objectifs que tu t’étais fixés avec brio et, aujourd’hui, tous ceux qui te connaissent sont d’accord pour dire que tu es un véritable modèle de réussite. Tes parents et tes soeurs sont extrêmement fiers de toi et ils ne manquent pas de te le rappeler régulièrement. Après tout, dans la famille, c’est toi qui as décroché le gros lot… Si bien que ta petite soeur te jalouse quelque peu. Mais en réalité, vous ne vous voyez pas très souvent. Pourtant, tu rentres assez régulièrement à Tenby. Tu mets justement un point d’honneur à rester proche de ta famille et surtout de tes parents, qui t’ont justement permis d’en arriver là où tu étais. Mais sinon, tu as bel et bien ta petite vie à Londres. Tu t’es taillé une certaine réputation et tu comptes des habitués parmi tes clients, ce qui te permet de vivre largement à l’abri du besoin. Et puis ce n’est pas tout, puisque tu fréquentes aussi pas mal de soirées mondaines, notamment grâce à tes contacts. Lors de ces soirées, tu rencontres souvent des femmes qui sont à la fois jeunes, charmantes et cultivées. Pourtant, aucune d’elle n’a réussi à ravir ton coeur jusqu’à présent. Mais de quoi te plaindrais-tu ? Beaucoup d’hommes t’envieraient ta capacité à les séduire et à les ramener chez toi, d’autant plus qu’il n’en résulte pas grand-chose le lendemain. Oui, tu mènes la vie d’un célibataire qui ne manque de rien et qu’un bon nombre de personnes rêveraient d’avoir. Sauf que voilà… Toi, tu ne peux t’empêcher d’y voir des inconvénients. Déjà, tu t’es installé dans une certaine routine. Ton quotidien n’a rien de palpitant, en réalité. Recevoir des personnes âgées, prescrire des anti-inflammatoires, écouter des gens se lamenter alors que ce n’est pas ton rôle… Et puis même si tu es satisfait de constater que tu plais à la gent féminine, tu n’as pas encore trouvé chaussure à ton pied. Il y en a bien une qui te plaît, mais elle ne vit même pas à Londres… Il te manque cette flamme, ce qui ferait que ta vie est passionnante et pas seulement convenable. En plus, quelque part, tu n’as pas l’impression de faire grand-chose pour les autres. Bien sûr, tu soignes tes clients, mais c’est ton travail, rien de plus normal… Ne pourrais-tu pas faire autre chose pour leur tendre la main ? De plus en plus, l’idée de changer de vie te vient à l’esprit. Pire, elle te taraude, la nuit, quand tu es seul, dans le noir, dans ton grand lit… Tout plaquer pour tenter de mener une existence bien différente. Tu as peut-être tout ce dont tu as besoin. Mais ce n’est pas ce que tu veux. Trouver ce petit plus qui te manque, ou peut-être même quelqu’un avec qui vivre une aventure digne d’un film, voilà ce qui désormais t’attire tant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Mar 10 Jan - 20:40


imagine me & you

" Et toi tu fais quoi dans la vie ?" Finit par demander la femme qui fait face a Rhys, alors qu'elle vient de monopoliser cinq des sept minutes d'entretien qui leur étaient imparties à expliquer que pour elle, les classes sociales n'avaient aucune importance. C'était peut-être cruel de la juger en aussi peu de temps mais elle faisait au Blake l'effet d'une pimbêche hypocrite qui aimait surtout s'écouter parler. " Je suis médecin."  Répond t-il de manière laconique, un peu refroidi. Oui il était médecin. Quoique c'était presque un euphémisme. A vrai dire, il était chirurgien. Un brillant chirurgien. A seulement 28 ans, il était déjà promis un brillant avenir. Sa carrière était un exemple de perfection. Et c'était sans doute pourquoi en comparaison, sa vie sentimentale était un véritable désastre. Il était seul, désespérément seul. Aucune de ses relations n'avait tenu très longtemps et la solitude commençait à vraiment lui peser. A quoi bon accomplir ses rêves s'il n'avait personne avec qui les partager ? C'était pourquoi aujourd'hui,  il participait au premier speed-dating de sa vie. Il en était arrivé à ce niveau là de désespoir. Mais quand même... Il n'était pas désespéré au point de vouloir tenter quelque chose avec la femme qui lui faisait face. Il est donc soulagé quand le gong retentit, signe que l'entrevue est terminée. Il salue la dénommée Madison qui avait quand même trouvé le moyen de monopoliser leurs deux minutes restantes en s'étalant peu subtilement sur le fait qu'elle adorait les médecins, sans une once de remords et passe à la table suivante. Il s'assied un peu brusquement,  pris dans ce qui ressemble à une véritable fuite. " Bonsoir..." Légèrement embarrassé,  il relève la tête,  pour se présenter et saluer son nouveau "rendez-vous" de sept minutes. Et là... Il a une sacré surprise.   "Fiona ?" Maintenant il est carrément embarrassé. Dire qu'il avait choisi Tenby pour sa petite expérience afin d'éviter sur quelqu'un qu'il connaissait... " Hum... Tu vas bien ?" Demande t-il un peu bêtement,  faute de mieux. Car oui,  il connaissait la jolie pharmacienne depuis qu'il avait fait un stage au cabinet du généraliste du coin pour valider son internat et c'était franchement bizarre de la revoir après ces quelques années. 

_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : .. - à venir : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1924
POINTS : 3829
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Dim 15 Jan - 14:44

Imagine me & you

Depuis qu’elle était devenue partiellement amnésique, Fiona avait fermé toutes les portes afin de ne plus s’attacher dans une relation. Elle cherchait qui elle était, en qui elle pouvait avoir confiance, et surtout à rencontrer de nouvelles personnes qui ne savaient rien de ce qui lui était arrivé et avec qui, elle pouvait donc partir de zéro. Pour le fun, un de ses amis lui avait parlé de ce speed-dating. Au début, la jolie blonde n’y avait pas songé sérieusement et puis, elle s’était dit pourquoi pas ? Cela faisait longtemps que la pharmacienne n’avait plus risqué d’initiative afin de se trouver quelqu’un alors l’expérience promettait à la fois d’être intéressante et amusante. De toute façon, si une personne ne lui plaisait pas, le speed-dating n’engageait à rien et avait l’avantage d’être très rapide. Difficile de connaître quelqu’un en quelques minutes, il était vrai, cela dit on pouvait rapidement se forger une opinion également. A voir. Pour l’instant, ce n’était pas très concluant. Elle se retrouvait désormais devant la troisième personne de la soirée, un agent immobilier qui lui parlait allègrement du succès de ses ventes et des commissionnements qu’il en tirait. Espérait-il la séduire en lui affichant un salaire mirobolant ? Pas étonnant qu’il soit toujours célibataire s’il parlait ainsi à toutes les femmes. Soulagée lorsque la fin du temps imparti retentit, elle se retrouva ensuite face à une tête qu’elle avait déjà vue. Tenby était une petite localité, ça devait forcément arriver avec une telle soirée dans la région. Fiona récupéra son sourire naturel, soulagée de se trouver nez à nez avec une personne censée même si le médecin en face d’elle semblait embarrassé de voir quelqu’un qu’il connaissait. « Rhys… Toi aussi tu as été sauvé par le gong ? » Le salua-t-elle amusée, devant son empressement lorsqu’il s’était assis en face d’elle. Ils s’étaient connus lors d’un stage qu’il avait fait chez un médecin du coin. Bizarrement, Fiona se rappelait de lui mais il est vrai que tous ses souvenirs n’avaient pas complètement disparu. « Oui et toi ? Que deviens-tu ? Ça fait longtemps. » Et puis, afin de briser la glace et l’embarras ambiant qu’elle sentait, Fiona mentionna directement le côté fun du concept. « J’ai participé pour faire plaisir à un ami, il trouvait l’idée marrante… et moi aussi je dois dire, avant de tomber sur tous ces cas. Ce n’est pas très concluant. Tu as été plus chanceux de ton côté ? » En fait, sans le réaliser, parce qu’elle ne se mettait pas en mode rendez-vous avec lui, c’était avec Rhys que la conversation venait le plus naturellement. « Même si je m’étonne de te voir ici… Toi aussi tu es un handicapé de l’amour ? » Glissa-t-elle avec humour et légèreté. Il est vrai que Rhys avait tout pour lui. Il était un bon parti – médecin, même si personnellement Fiona ne prêtait pas attention à ces détails. Il avait un charme naturel indéniable et bien d’autres qualités encore. Comment se faisait-il qu’il n’avait pas trouvé chaussure à son pied en dehors d’un speed-dating ?

_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Sam 21 Jan - 20:39


imagine me & you

Fiona est toujours aussi futée,  et il lui faut à peine un regard pour percer Rhys à jour. " Sauvé par le gong... C'est presque un euphémisme... La femme avec qui je viens de parler..." Il s’arrête,  a court de mots pour la qualifier. Puis, il se redresse un peu, essayant de se redonner une contenance. Il voyait bien l’air amusé qu’affichait son interlocutrice et sa fierté en prenait un coup. Il était plutôt habitué à ce qu’on le regarde avec admiration… « Bref oui… ça fait tellement longtemps… » Tellement longtemps que l’époque où il cherchait des prétextes pour se rendre du cabinet de son maître de stage jusqu’à la pharmacie, pour parler avec la jolie blonde qui y travaillait lui semblait être celle d’une autre vie. « Je suis devenu médecin… Enfin, chirurgien. » Dit-il en essayant de ne pas avoir trop l’air de fanfaronner. Ce qui était difficile car au fond, il était fier de sa réussite. Le petit orphelin les avait tous épatés. « Et toi alors, quoi de neuf ? » Demande t-il avec un intérêt sincère. De toute façon, Fiona était toujours parvenue à avoir son attention. Il y avait de la douceur dans son caractère mais cette dernière ne la rendait pas fade, elle adoucissait juste une intelligence redoutable. Il se penche donc un peu vers elle, suspendue à ses lèvres quand elle commence à lui faire des confidences. Et très rapidement, ils sont frappés par une étincelle de connivence. Rhys se détend franchement et rit face à l’aveu de la jeune femme. « Je veux définitivement en savoir plus à propos de tes cas ! » Dit-il soudain enthousiasme à l’idée de persifler à propos des gens bizarres qui se trouvaient ici ce soir, même si ce n’était pas très sympa. « Et après je te parlerai des miens… Parce que non, pour moi non plus, ce n’est pas très concluant pour le moment… comme tu l’as déjà remarqué » Mais cette rencontre rachetait un peu la soirée, il était véritablement heureux de revoir Fiona. Si ce n’est qu’elle pose une question plus délicate, qui montre bien que la jeune femme n’a rien perdue de sa franchise. Il rit une nouvelle fois. « Handicapé de l’amour ? C’est comme ça qu’on s’appelle maintenant ? Enfin, je suppose que je peux m’appeler comme ça, si on considère que je n’arrive pas à avoir de relation sérieuse… Je crois que mon record doit être de trois mois… » Avoue t-il un peu penaud. Il a toutefois bien notifié le discret compliment de la Miller, matérialisé par son étonnement à l’idée de le voir aussi et compte bien le lui retourner. Il continue donc ses aveux. « C’est entièrement de ma faute, je pense. Je travaille trop et je suis plutôt insupportable. Alors non, il y a rien de choquant à ce que je sois ici… Toi par contre… je dois dire que ça m’intrigue aussi. Tu te considères comme une handicapée de l’amour ? »

_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : .. - à venir : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1924
POINTS : 3829
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Sam 11 Fév - 20:22

Imagine me & you


Rhys sembla assez déstabilisé d’avoir été aussi facilement percé à jour, mais en même temps, il ne faut pas longtemps pour comprendre qu’un speed-dating est soit neutre, soit négatif et dans moins souvent de cas, assez bon pour retenir l’attention. Visiblement, les deux anciennes connaissances n’avaient croisé jusqu’à présent que des personnes qu’il était préférable d’éviter. L’embarras du médecin amusait assez Fiona, plus habituée à le voir dans un contexte où il semblait sûr de lui. La jolie blonde s’enquit donc de ce qu’il était devenu ces dernières années. Rhys résuma sa vie en quelques mots, en une phrase pour être exact : il était devenu chirurgien. « C’est vrai, tu en rêvais si je me souviens bien. » Elle ne s’avançait pas trop sur la question des souvenirs vu sa situation, néanmoins elle était à peu près certaine de ce point. « Sauver des vies, il n’y a rien de plus gratifiant je trouve. » Les horaires devaient être envahissants et il n’était guère étonnant que sa carrière ait pris le pas sur sa vie personnelle. Fiona n’était plus qu’à moitié surprise de voir Rhys ici, en effet, l’autre moitié se demandait comment un aussi bon parti que lui n’avait pas encore trouvé chaussure à son pied. Elle se posait la question sans juger car sa propre vie avait connu un tournant inattendu à cause d’un simple événement. Il aurait pu en être autrement pour elle aujourd’hui, peut-être Rhys avait-il connu quelque chose de semblable. « Toujours à la pharmacie, rien n’a vraiment changé. » Répondit-elle, le sourire aux lèvres, lorsque le médecin lui retourna la question sur les nouveautés dans sa vie. La jolie blonde hésitait à s’étaler même si le courant passait plutôt bien entre eux depuis les deux premières minutes de ce speed-dating. Bizarrement, le fait de le connaître ne l’avait pas gênée, au contraire, elle n’envisageait pas leur entrevue comme un « rendez-vous » rapide mais plutôt comme des retrouvailles bienvenues. Ainsi, Fiona était beaucoup plus déridée maintenant qu’en face des personnes précédentes. C’était peut-être ça, qui fonctionnait. Plongé dans la même galère d’un soir, Rhys lui proposa alors de lui parler des cas qu’elle avait croisé. La jeune femme évoqua les trois exemples qu’elle avait déjà rencontré ce soir, le médecin étant la quatrième personne à qui elle s’adressait. « Tu le sais, nous sommes censés en dire le plus dans le moins de temps possible. Mon premier speed-dating de la soirée n’a pas pipé un mot, bien trop intimidé pour en placer une, je crois. J’ai tenté deux trois sujets de discussion sans succès. D’un coup, les sept minutes m’ont paru terriblement longues. Le deuxième ne sentait pas très bon, je ne suis pas sûre qu’il avait une hygiène de vie remarquable, donc passons. Et celui juste avant toi, un agent immobilier, me détaillait son salaire et ses commissions de long en large, comme si ses revenus étaient une tactique pour me séduire, je ne sais pas. Là aussi, le temps m’a paru très long. Je n’ai jamais autant entendu de chiffres en si peu de temps. » Un nouveau sourire étira ses lèvres alors qu’elle partageait ses mésaventures avec Rhys. Elle écouta ensuite les siennes avec la même attention et, maintenant que le courant repassait entre eux comme s’ils ne s’étaient jamais perdus de vue, elle s’étonna à voix haute de le voir toujours célibataire. Le médecin lui avoua qu’il n’avait jamais eu de relation de plus trois mois. Comme Fiona l’avait pressenti, il s’investissait à fond dans le travail et n’avait pas un caractère des plus commodes selon lui. Ainsi, il s’était retrouvé ici et s’étonnait également de l’y voir en retour. Question délicate aussi. Puisque Rhys s’était lancé dans la confidence, la pharmacienne décida de jouer franc jeu jusqu’au bout aussi. « Pas par volonté. J’ai eu un accident il y a un peu plus de deux ans et j’ai perdu une partie de la mémoire. Pas tout, j’en sais encore assez pour savoir qui je suis, d’où je viens, qui sont les gens de mon entourage… On parle des souvenirs plus récents. En gros, à cause de ça, je me suis cherchée, je n’arrivais plus à m’attacher, j’évite aussi de me mettre avec quelqu’un que je connais d'avant, je ne suis pas sûre de pouvoir faire confiance… Donc me voilà, à essayer de m’ouvrir comme avant, de trouver une personne qui ne sait rien de moi et avec qui je pourrai partir de zéro sans devoir fouiller le passé. » Elle marqua une pause afin de reprendre sa respiration et de conclure la partie sérieuse de meilleure façon. « Mais oui, je préfère me voir comme une handicapée de l’amour qui ne le restera pas. » Termina-t-elle son résumé sur une note positive, afin de ne pas plomber l’ambiance. Elle n’avait pas eu trop de mal à l’avouer à Rhys, puisqu’ils se connaissaient déjà d’avant. Elle attrapa le verre devant elle et but une gorgée. Cinq minutes s’étaient écoulées depuis qu’ils avaient pris place l’un en face de l’autre.


_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Dim 26 Fév - 19:43


imagine me & you

« Oui, c’était mon rêve. » Confirme Rhys en plantant son regard dans celui de Fiona. Il était touché qu’elle puisse s’en souvenir. « Gratifiant… Oui, je me sens utile, et ça fait du bien. » Réplique t-il ensuite à la remarque de la blonde. Il essayait de rester simple, de ne pas trop en faire. Mais le mot gratifiant était bien trouvé. Il y avait une part de narcissisme en chaque chirurgien et ceux qui disaient le contraire étaient des menteurs… Tous aimaient récolter admiration et gratitude…Y compris le Blake. Il essayait juste de contrebalancer ce travers en restant modeste et à l’écoute des autres. C’est peut être pour ça qu’il n’apprécie pas que Fiona lui dise qu’elle était « toujours » à la pharmacie, comme si ce n’était pas exceptionnel en soi. « Les malades ont de la chance dans leur malheur alors. » Réplique t-il, prêt à en dire plus, à s’intéresser encore à ce que la jeune femme faisait. Mais elle a l’air de brûler d’envie de partager ses expériences désastreuses de la soirée et il l’écoute avec un sourire grandissant sur les lèvres, totalement amusé. « Et bien… Tu n’as vraiment pas eue de chance… Le dernier était vraiment un goujat… Mais même si c’est mal, je m’en réjouis, comme ça j’ai l’opportunité d’être ton quatrième spécimen… » Etait-il en train de flirter avec la jolie galloise ? C’était fort possible vu que c’était la deuxième remarque du genre qu’il lançait sans préméditation. Il n’en était pas désolé. Il était en train de passer sept minutes délicieuses, sept minutes qui compensaient largement le reste de la soirée. A vrai dire, le chirurgien commençait même à s’inquiéter de la rapidité avec laquelle elles s’écoulaient…. Surtout que la conversation qu’il avait avec Fiona était en train de prendre une tournure plus personnelle et qu’il était totalement absorbé dedans. Ils étaient en fait d’évoquer les raisons de leurs célibats respectifs. Une conversation banale dans ce genre de rencontres… Il fallait vérifier que l’autre n’avait pas un défaut inavouable, une « tare » si repoussante qu’il était incapable de suivre le modèle imposé où il fallait à tout prix trouver l’amour… Sauf que ce lui raconte Fiona est parfaitement inédit. La bouche du médecin s’arrondit de surprise. Il pâlit même. « Un accident grave ? » Ne peut-il pas s’empêcher de demander, choqué. « Je.. J’admire ton positivisme en tout cas. » Se reprend t-il un peu, gêné de son élan de curiosité qui pouvait passer pour morbide. « Ca doit être tellement étrange… Déstabilisant. Ne plus savoir à qui faire confiance, avoir perdu des éléments de son passé… Peut être même de ta personnalité. Parce que c’est ce qu’on vit qui la forge… Je comprends que tu essayes de repartir à zéro mais ça a dû être dur de renoncer au reste… » Ce n’était pas très positif, alors il tait gêné. Il était triste qu’une telle chose soit arrivée à une fille gentille comme elle. Ses yeux s’égarent un instant sur le gros chronomètre posé sur la table. Il ne leur restait plus qu’une minute trente… « J’espère que tu trouveras ce que tu cherches… S’il y a bien une personne qui le mérite, c’est toi. » Conclus t-il. Il brûlait d’envie de se lever, de lui tendre une main et de lui proposer de finir leur rendez-vous loin d’ici mais il n’osait pas. Lui était définitivement devenu handicapé de l’amour. Et il n’était pas certain d’avoir quelque chose à offrir. Alors il essaye de changer le sujet. « Mais tu te rappelais de moi, alors ? Enfin, je veux dire de nos conversations quand je passais à la pharmacie et tout, ou simplement de qui j’étais ? » Narcissique encore et toujours.

_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : .. - à venir : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1924
POINTS : 3829
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Jeu 30 Mar - 15:35

Imagine me & you


Quand elle était petite, Fiona avait pour rêve de devenir archéologue ou une grande scientifique. La médecine en revanche ne lui avait jamais traversé l’esprit. Elle n’avait finalement suivi ni l’une ni l’autre de ses idées d’enfant mais elle était tout de même restée dans le monde de la science au travers des produits pharmaceutiques et elle s’en contentait très bien comme vocation. Dans le regard de Rhys, la jolie blonde lisait une flamme plus passionnée, plus déterminée pour sa carrière. Il avait besoin de se sentir utile, de savoir que ce qu’il accomplissait servait à un dessein plus large que sa propre existence, et ce but, il le trouvait en sauvant d’autres vies. Il ne voulait cependant pas que Fiona diminue sa fonction à elle dans le sens où elle apportait sa pierre à l’édifice d’une autre façon. Les deux jeunes gens échangèrent ensuite sur leurs speed-dating désastreux avant d’être tombés l’un sur l’autre. Rhys plaisanta d’ailleurs en s’imaginant être le quatrième cas de la jeune galloise, même si lui, contrairement aux précédents, était loin d’être désastreux. Les sept minutes filaient justement à une vitesse hallucinante. En lien avec le thème de la soirée, ils s’interrogèrent ensuite sur les motifs de célibat de l’un et l’autre. Quand Rhys apprit les véritables raisons de Fiona, il afficha une surprise non feinte. La jolie blonde n’aimait pas donner trop de détails par rapport à ce qui était arrivé, c’est pourquoi elle avait volontairement utilisé le mot accident plutôt qu’autre chose. « Si on veut. Mais ça aurait pu être pire alors on relativise vite après. » Elle esquissa un sourire qui se voulait rassurant tandis qu’il essayait de se mettre à sa place et de s’imaginer vivre dans une telle situation… déstabilisante. Rhys avait exactement mis le doigt sur le problème : Fiona n’était plus sûre de la personne qu’elle était avant, parce qu’elle n’avait pas tous les éléments qui l’avaient forgée au fil du temps entre ses mains. Elle avait certainement perdu des traits de sa personnalité, bien que ses proches tentaient de la rassurer en lui affirmant qu’elle était pareille qu’avant. A peu près. On ne pouvait jamais être totalement le même après un tel événement. Le médecin se rendit compte du léger malaise alors il conclut son avis par une note un peu plus positive en lui souhaitant de trouver ce qu’elle cherchait. « Merci. Je suis sûre que ça finira par arriver, c’est juste une question de temps. Je te le souhaite aussi d’ailleurs, la vie file si vite qu’il serait triste de la vivre sans vraiment la partager. » Fiona avait soigneusement choisi ses mots, non seulement parce qu’il était médecin et qu’il savait combien une existence pouvait tenir à un fil mais aussi parce qu’il était carriériste et qu’il ne verrait pas la sienne défiler à ce train-là. Rhys se demanda alors si elle s’était souvenue de lui ou de tout ce qui le concernait aussi. Question un peu gênante, que tous ses proches lui posaient souvent en premier lieu afin de vérifier ce qu’elle avait gardé en tête d’eux. La pharmacienne n’aimait souvent pas répondre à cette interrogation car parfois elle pensait se rappeler de tout alors qu’il n’en était rien. Souvent, la réponse donnée rendait les gens tristes ou déçus, même s’ils étaient compréhensifs et savaient qu’elle n’en était pas responsable. Prenant le verre devant elle, Fiona se râcla la gorge et but une gorgée d’eau avant de répliquer une nouvelle fois avec franchise. « Dans ton cas, c’est déjà bien. Je me souviens de toi, de la base de notre rencontre, la pharmacie, le milieu médical… mais pas de toutes les fois où nous nous sommes vus, ni de toutes nos conversations. » Elle marqua une pause avant d’ajouter quelques propos d’un ton plus léger, afin d’y intégrer un trait d’humour et de ne pas rendre la situation embarrassante. « Par contre, si tu m’annonces que nous étions plus que des connaissances ou même des amis de travail à l’époque, ce sera très gênant parce que je ne me souviens pas d’autre chose. » Fiona se doutait que ce n’était pas le cas, sinon elle s’en serait déjà rendu compte plus tôt lors de leur conversation. Rhys aurait eu une autre attitude envers elle. Ce genre de détails ne lui échappait plus, car son sens de l’observation était devenu son meilleur allié pour pallier aux souvenirs disparus. Elle ne s’en plaignait pas, elle s’était fait à l’idée. Quant aux questions du médecin, si vraiment elle n’avait pas souhaité les aborder, elle aurait tout simplement évité le sujet de l’accident dès le départ. Ça aurait été tout aussi ridicule car Rhys aurait fini par l’apprendre tôt ou tard, cette histoire avait fait le tour de Tenby à l’époque. Se rendant compte que le temps qui leur était imparti allait s’achever, Fiona fit mine de boire une nouvelle gorgée d’eau en attrapant son verre mais elle joua plutôt la fausse maladroite en le faisant tomber, le reste du contenu se déversant sur le pantalon de son interlocuteur. « Je suis désolée, j’ai vraiment deux mains gauches ! » Se confondit-elle en fausse excuses. La jolie blonde espérait avoir bien cerné le souhait de Rhys de rester avec elle aussi, sinon elle passerait pour une folle dingue. Elle lui tendit un paquet de serviette pour s’essuyer et l’invita ensuite discrètement à aller aux toilettes pour se sécher plus convenablement. « Heureusement, ce n’est que de l’eau. On devrait vite pouvoir arranger ça. » Sauf que s’il partageait son avis, ils n’en reviendraient pas. Les deux gamins qui sommeillaient en eux partiraient comme deux voleurs qui ne demanderaient leur reste à personne. C’était tellement plus drôle. Alors qu’ils arrivaient devant le séchoir pour mains, la jeune femme cessa le jeu de rôle idiot dans lequel elle s’était glissée et esquissa un sourire entendu. « Amen pour le pantalon mais ça aurait été bête de devoir s’arrêter maintenant et de tomber sur d’autres cas non ? » Fiona ne se risqua pas à lui proposer de continuer ailleurs, elle avait déjà fait le premier pas. La suite ne dépendait que de Rhys.

_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Mar 11 Avr - 22:38


imagine me & you

Visiblement, Fiona ne voulait pas trop s’étendre sur son accident et Rhys espère qu’il n’a pas commis d’impair en l’interrogeant un peu sur ce dernier. Une chose est sûre cependant, il trouve la jeune femme très courageuse dans sa façon d’appréhender les choses. Il essaye donc de conclure sur une touche d’humour, histoire d’arrêter de plomber la soirée. « Il paraît justement que ceux qui savent relativiser détiennent la clé du bonheur. » Malgré cet accès de légèreté, ils restent néanmoins d’humeur philosophe et Fiona ne tarde pas à faire une remarque très juste sur le fait que la vie était courte et qu’il fallait en profiter. Le Blake hoche la tête, la remerciant quand elle lui souhaite elle aussi de trouver le bonheur. Il a peur car il craint que ces vœux soient la fin de leur entretien mais quelques secondes plus tard, ils se replongent avec délectation dans l’évocation du passé. Et la réponse de la blonde quand Rhys lui demande si elle se rappelle de leur temps passés ensembles le fait passer par de très diverses émotions. Mais c’est l’amusement qui prédomine face à la plaisanterie finale de Fiona. Il est véritablement charmé par son audace. « En effet, ce serait gênant… Mais il n’y avait rien de tel, promis. » Dit-il sans perdre de son assurance. Etre timide face aux femmes, ce n’était pas son genre. Il dit donc l’entière vérité. « Je ne dis pas qu’à l’époque, je n’ai pas essayé de te draguer un peu et que je n’ai pas cherché des prétextes pour aller à la pharmacie mais j’avais l’impression que tu étais insensible à mes avances. Alors après, j’étais vexé et les choses sont restées professionnelles. Donc pas se rappeler de nos conversations n’est pas une grande perte. » Mais peut être que finalement, il s’était trompé vu qu’elle se souvenait de lui avec une certaine netteté selon ses dires…

Fiona met soudain un coup brusque dans son verre d’eau, renversant son contenu sur les cuisses de Rhys. « Ce n’est pas grave, vraiment. » Dit-il sincèrement, quand elle se confond en excuses, sans se douter qu’il s’agit d’une petite comédie. Il n’imaginait pas la subtilité féminine qui se cachait derrière cela. Il n’a d’ailleurs aucune arrière-pensée quand elle lui suggère d’aller se sécher aux toilettes. Non à vrai dire, il ne commence seulement à avoir un soupçon quand elle se glisse avec lui dans les toilettes des hommes. Et aussi quand l’apparente panique de la blonde se volatilise pour laisser apparaître un sourire mutin. Le Blake sent une agréable sensation naître au niveau de son estomac tandis qu’il le lui rend. Il n’était donc pas le seul à flirter. Et s’il avait déjà trouvé quelques qualités à Fiona ce soir, il est désormais totalement séduit. Il ne se fait d’ailleurs pas prier pour répondre à l’invitation qui lui a été faite implicitement. « Je ne tenais pas spécialement à ce pantalon de toute façon. » Il lui adresse un sourire, content d’avoir ses effets personnels sur lui. Ils allaient littéralement pouvoir s’enfuir. Tant pis pour les agents immobiliers et les croqueuses de diamants. Il va se placer vers la fenêtre des toilettes qu’il ouvre en grand, se sentant comme un gamin. Elle est un peu haute alors il met ses mains en coupe, jetant un regard à sa complice. « Si madame veut bien se donner la peine… » Elle n’hésite pas longtemps et il l’aide à passer l’embrasure, les pieds de la jeune femme propulsés par ses mains. Et bien entendu, ce n’est que pour des raisons de sécurité qu’il pose brièvement ses mains sur sa taille quand elle atteint le bord pour se laisser ensuite glisser souplement de l’autre côté… Puis le plus dur commence pour lui, il se hisse pour la rejoindre. Heureusement qu’il s’était inscrit récemment dans une salle de sport hors de prix… Une fois à l’air libre aux côtés de Fiona, il part d’un long rire euphorique. « Tu crois qu’ils vont nous chercher ? » Il rit de plus belle, sans une once de culpabilité. Après de longues secondes, il retrouve toutefois son souffle. « Tu me fais confiance si je te dis que je connais l’endroit parfait pour prolonger ces 7 minutes de manière aussi agréable ? »


_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : .. - à venir : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1924
POINTS : 3829
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Sam 22 Avr - 10:53

Imagine me & you

Après quelques secondes, Fiona constata que Rhys avait gardé le même sens de l’humour que par le passé – pour ce qu’elle s’en souvenait. Il lui confirma qu’il n’y avait rien eu de plus fort entre eux qu’une simple entente amicale lorsqu’il venait passer du temps à la pharmacie même si, d’après les dires du médecin, il avait tenté de flirter avec elle et avait cru qu’elle était insensible à son charme. Si la jeune femme n’avait pas tellement changé depuis son accident, hormis qu’elle profitait davantage de chaque instant, elle était sans doute un peu plus naïve à l’époque et ne voyait pas les choses comme elle les ressentait plus facilement aujourd’hui. N’avait-elle vraiment rien vu ou avait-elle choisi de le prendre sur le ton de l’humour à ce moment-là ? Difficile à dire, Fiona ne s’en rappelait pas. Ce n’était pas important. De toute façon, Rhys et elle semblaient s’être quittés en bons termes, leurs chemins s’étaient simplement séparés lorsqu’ils avaient arrêté de se croiser. « Vexé ? Monsieur a toujours son petit caractère. » Répondit-elle en guise de plaisanterie. Elle pouvait bien le taquiner un peu à ce sujet. Il avait un charme naturel qui devait attirer assez facilement les femmes, sauf qu’avant, Fiona avait toujours mis du temps avant de se lâcher… Rhys avait sans doute pris un petit coup dans sa fierté, une scène assez amusante à imaginer avec le recul. « C’est peut-être l’occasion de tout rattraper. » La jolie blonde laissa planer quelques secondes de silence, à chacun sa liberté d’interprétation à cette phrase, cependant la sienne signifiait simplement que l’idée de remettre au goût du jour un lien passé peut-être pas assez exploité n’était pas pour lui déplaire, surtout que le courant passait plutôt bien avec Rhys.

Joignant le geste à la parole, Fiona organisa une petite mise en scène à moitié subtile lorsque le temps du rendez-vous toucha à son terme. Le médecin ne se rendit pas compte tout de suite de la supercherie, il la suivit tout de même jusqu’aux toilettes où ils s’avouèrent ensuite en même temps préférer poursuivre cette soirée ensemble plutôt que de subir d’autres cas sociaux. N’était-ce pas le but d’un speed-dating ? Trouver chaussure à son pied ? En tout cas, les deux anciennes connaissances professionnelles avaient trouvé la leur pour cette soirée. L’aromathérapeute découvrait une facette plus espiègle chez Rhys, qui l’intriguait et lui donner envie de s’embarquer dans la suite sans la moindre hésitation. Les deux décidèrent de quitter le restaurant de façon peu conventionnelle. Même si personne ne leur aurait sûrement rien dit s’ils étaient sortis par la porte comme les deux adultes qu’ils étaient, le médecin trouva un stratagème plus excitant et aventureux, faisant la courte échelle à Fiona pour qu’elle puisse passer de l’autre côté de la fenêtre. « Ça va aller ? » Lança-t-elle, une fois qu’elle atterrit de l’autre côté. Personne n’aiderait Rhys à se hisser mais elle ne doutait pas qu’il y parviendrait sinon il n’aurait pas proposé cette idée. Quand il la rejoignit de l’autre côté, la jeune femme mêla son rire euphorique au sien. Deux vrais enfants. Elle ne pensait pas qu’on les chercherait bien longtemps. « Pendant deux minutes peut-être ? Ou alors les deux prochains cas qui nous attendaient vont vite s’associer. » Son partenaire de soirée proposa ensuite de l’entraîner dans un endroit dont il avait le secret. « L’endroit parfait, rien que ça ? C’est parti. » Sur ces mots, Fiona lui emboîta le pas.

_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Dim 30 Avr - 17:58


imagine me & you

« C’est peut-être l’occasion de tout rattraper. » Avait dit Fiona lorsqu’ils étaient encore à table, discutant de leur passé commun. Et peut être qu’elle avait raison. Peut être que leur rencontre fortuite ce soir était leur seconde chance. De toute façon, leur fuite immature loin du speed-dating avait déjà des allures de renaissance. Rien que le fait d’avoir quitté cette mascarade donnait à Rhys l’impression qu’il respirait déjà mieux. Et puis, il y avait Fiona. Il était flatté qu’elle ait envie de s’enfuir avec lui. En même temps, il était pratiquement certain que la petite flamme qu’il avait sentie entre eux ne pouvait pas être pas le fruit de son imagination. Ils avaient de l’alchimie, c’était indéniable. Il suffisait de voir avec quel complicité il riait de leur méfait alors qu’ils étaient désormais dans l’air frais de la nuit. « Oui, il faut que nos cas se trouvent ! Pour certains, ça serait vraiment marrant. Il faudrait que ma femme vénale tombe sur ton agent immobilier, ça ferait le mariage du siècle. » Dit-il en écho à la joyeuse réplique de Fiona…. Vient ensuite le moment de décider de la suite du programme et le Blake se fait encore un peu plus audacieux, se vantant d’avoir l’idée parfaite. Sa complice de cavale semble un peu sceptique mais elle lui laisse finalement le champ libre. « C’est bon si on part à pieds ? Je crois que j’ai un peu trop bu pour pendant certaines périodes de sept minutes. » Ce n’était pas très reluisant mais il préférait être franc. Et il avait vraiment eu besoin de ça pour oublier qu’à son âge, il était obligé d’assister à ce genre de mascarades pour pouvoir espérer trouver une compagne. Il était devenu vieux sans s’en rendre compte finalement… Il chasse cette idée, réinstaurant la bonne humeur dans ses propos. « Mais oui, pour répondre à ce que tu disais tout à l’heure… J’ai toujours mon petit caractère. Ça me paraît important que tu le saches surtout que j’ai envie de te défier au billard et que j’ai la ferme intention de ne pas perdre. » Il préférait quand même tâter le terrain et voir si l'idée la branchait avant de l'emmener au bar. Il avait eu des idées un peu plus romantiques mais il était encore un peu tôt pour celle-ci même si désormais le Blake avait clairement des idées derrière la tête...

_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : .. - à venir : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1924
POINTS : 3829
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Lun 15 Mai - 21:51

Imagine me & you


Les deux gamins idiots de la soirée continuèrent à rire pendant un moment en imaginant la tête de ceux qui les attendaient pour le prochain speed-dating. Rhys et Fiona seraient vite remplacés et profiteraient mieux de la compagnie l’un de l’autre loin de cette mascarade. Le thème de la soirée aura au moins présenté un point positif, celui de leurs retrouvailles. Il est vrai qu’à l’époque, une certaine attirance entre eux avait toujours existé même si Fiona ne l’avait jamais manifesté visiblement.

Le médecin proposa de quitter les lieux à pieds puisqu’il estimait avoir trop bu au cours du début de soirée. « Aucun problème. » De toute façon, tous les commerces de Tenby étaient à portée de marche, et Fiona ne désirait pas quitter la localité pour se rendre ailleurs, une intention bien placée car Rhys proposa du même coup de prolonger la soirée dans un bar du coin… du moins, c’était l’idée renvoyée par la proposition de billard. « Tu veux vraiment te mesurer contre moi lors d’une partie si tu as toujours ce petit caractère ? » Le taquina la blonde en retour, acceptant implicitement au passage la suite du programme.

La pharmacienne emboîta le pas du Gallois vers le bar en question, où ils commandèrent deux bières et s’installèrent assez vite autour du billard qui, par chance, était libre pour eux. « Il n’est pas trop tard pour renoncer… » Nouveau sourire entre eux. Rhys n’allait évidemment pas se dégonfler. Fiona ne se considérait pas experte en ce jeu, elle se débrouillait juste assez pour ne pas se ridiculiser, ayant parfois joué quelques parties lors de soirées entre amis. Toutefois, depuis que le médecin lui avait admis être assez mauvais perdant, elle n’en ratait pas une pour le titiller. C’était une perche facile à saisir.

« A toi l’honneur de casser le bris. Attention, chaque boule rentrée par l’un de nous fait boire un demi-verre de bière à l’autre. Partant ? » Vu le nombre de boules, Fiona avait considéré qu’un verre par coup remporté serait exagéré étant donné que le but était de passer un bon moment en restant assez lucide pour profiter et ne pas vouloir se rouler par terre en fin de soirée.


_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Sam 20 Mai - 11:13


imagine me & you

Fiona accepte les deux propositions de Rhys, c'est à dire se rendre à pieds dans un bar du centre pour la suite de leur rendez-vous et jouer une petite partie de billard. Se faisant, elle laisse d'ailleurs apparaître une nouvelle fois un caractère audacieux en le taquinant une nouvelle fois sans vergogne. "Que veux-tu...J'aime vivre dangereusement !" Réplique le blond amusé quand elle lui demande s'il veut vraiment se mesurer à elle. Elle ne ressemblait plus à la Fiona qu'il avait connue mais ce n'était pas un mal. Au contraire. Le Blake aimait les femmes de poigne. Il était donc encore plus séduit par la blonde que précédemment... Ils se mettent en route, marchant paisiblement cote à cote et continuant à converser tranquillement. Même sortis de cet affreux speed-dating, ils avaient conservés leur complicité. C'était vraiment plaisant. Il y avait vraiment une étincelle entre eux. Si bien que Rhys est presque déçu quand ils arrivent à destination. Il avait vraiment apprécié leur tête à tête dans l'air doux de la nuit... Mais peut être que le meilleur est à venir car une fois qu'ils ont commandés deux bières, Fiona propose de pimenter un peu leur partie non sans lui avoir proposé une dernière fois de renoncer. C'est bien entendu l'orgueil du gallois qui réplique en premier mais son envie de flirt qui prime finalement. " Attention, je vais commencer à croire que c'est toi qui a peur de perdre... Et non je ne renonce pas, surtout si je peux te faire boire pour ensuite profiter de toi." Il replace doucement une mèche de cheveux de la jeune femme derrière son oreille, lui adressant un sourire malicieux tandis qu'il sonde son regard. Il avait déjà hésité dehors, ne voulant pas lui « sauter » dessus mais il avait très envie de passer à l’étape supérieur au flirt… Ils vont ensuite vers le billard et le Blake s'empare d'une queue avant d'en tendre une à sa partenaire. Cette dernière lui laisse l'honneur de "casser". Il ne se sent pas très galant mais il ne veut pas la contredire alors il se met en position, prenant le temps de peaufiner son mouvement. Il fait un premier tir correct mais pas non plus mirobolant. Une seule boule rentre dans un trou alors qu'il aurait pu facilement en mettre deux en cassant. Il fait néanmoins un petit sourire à Fiona. " Santé !" C'est encore à son tour alors il vise a nouveau mais rate. Pire sa boule blanche s'arrête plutôt près d'un trou. Il avait eu chaud. Il fait quand même le malin pour sauver les apparences. " On a pas déterminé ce qui arriverait à celui qui mettrait la blanche ou la noire dans un trou… Que proposes-tu ?"

_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : .. - à venir : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1924
POINTS : 3829
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Mar 20 Juin - 21:05

Imagine me & you

Depuis qu’elle avait été agressée, qu’elle avait eu son amnésie et qu’elle s’en était plus ou moins bien sortie, Fiona était devenue une femme plus affirmée, qui osait davantage et profitait d’autant plus de la vie. C’est pourquoi elle ne réfléchissait pas à dix fois avant de lancer une petite pique taquine, ou bien avant de partir à l’aventure pour une soirée totalement imprévue que ce soit en speed-dating ou pour une partie de billard… Tant d’éléments que l’ancienne Fiona n’aurait pas forcément fait sans réfléchir… disons qu’elle aurait eu plus de mal à lâcher prise facilement. Aujourd’hui, elle avait juste envie de s’amuser de tout, de passer des bons moments. Être sur le fil de la vie remettait clairement les perspectives et les priorités en question. La jolie blonde connaissait les siennes. Ne plus perdre une seule minute, une seule seconde, sans pour autant devenir complètement irréfléchie et sombrer dans l’exagération non plus. Fiona conservait un rythme de vie sain et sans excès, cependant elle ne se refusait pas quelques écarts, comme celui de profiter tard lors d’une soirée même si elle devait travailler le lendemain matin, celui de dire oui à une personne juste parce qu’elle le sentait bien sur le moment… Bref ce genre de petites initiatives, à l’instar de celle de ce soir proposée par Rhys. La pharmacienne sentait qu’elle ne le regretterait pas et qu’elle passerait un bon moment. Rien n’avait changé entre eux depuis la sortie du speed-dating. Ainsi, cette complicité n’était pas de façade, elle reposait sur des bases plus anciennes et solides. Elle continua de se traduire sous d’autres formes, comme par exemple lorsque les deux compagnons de soirée arrivèrent au bar et que Fiona proposa de pimenter la partie après avoir tendu une nouvelle perche à Rhys. Le médecin réitéra toute son envie de jouer et accepta le petit challenge qui accompagnait la suite de la soirée. Il avait l’air tellement enthousiaste à l’idée de ce petit billard que l’aromathérapeute lui donna l’honneur de lancer la partie. Premier tir réussi, une boule rentrée. « Tu me disais quoi déjà ? Champion de billard ? Je sens que je vais le sentir passer. » Lâcha-t-elle amusée, assez fair-play en réalité. Elle avait avant tout crâné pour l’embêter même si elle se débrouillait assez bien. « Santé. » Elle joignit le geste à la parole en vidant la moitié de son verre et fut soulagée qu’il rate le coup suivant. Heureusement, Fiona aurait la chance de jouer au moins un tour. Toutefois, Rhys n’était pas passé loin d’une petite catastrophe dans la partie et il tenta de noyer plus ou moins le poisson en demandant la sanction liée à une telle action. La jolie blonde pensa à quelque chose d’assez osé, mais hormis un alcool plus fort, le jeu resterait sensiblement autour de la boisson si elle ne se lançait pas dans un terrain un peu différent. « Pour autant que ça ne nous expulse pas du bar, l’autre pourra choisir le vêtement que celui qui rate devra enlever. Peu importe ce que c’est. » Clin d’œil à la clef, Fiona se pencha ensuite pour jouer son tour. Elle se concentra et frappa son coup avec adresse, si bien qu’elle réussit aussi à rentrer une boule. « Je ne m’afficherais pas trop au moins. » Elle esquissa un nouveau sourire et rendit la table de billard à Rhys lorsqu’elle manqua le coup suivant. Pas encore de blanche ou de noire mise en danger par elle.

_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Thomas & Eleanor
TON AVATAR : Sam Claflin
TES CRÉDITS : killer from a gang (avatar) anaelle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libres : (2/3)
En cours : Lylou - Lizzie -

RAGOTS PARTAGÉS : 1460
POINTS : 2687
ARRIVÉE À TENBY : 16/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (24/08)
CÔTÉ COEUR : Il a enfin gagné celui de Lizzie.
PROFESSION : Il prétend être médecin et avoir fait une pause après un voyage humanitaire. En réalité, il n'a pas de boulot et arrondit ses fins de mois en faisant des parties de poker truquées.
REPUTATION : Il a l'air de reprendre un peu goût à la vie, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake. Mer 28 Juin - 23:18


imagine me & you

« Je n’ai jamais utilisé le mot champion, c’est toi qui vient juste de le faire. » Rhys crâne à son tour mais c’est surtout pour la forme. A vrai dire, il se fiche pas mal de gagner ou de perdre cette partie de billard. Car il a déjà l’impression d’avoir gagné. Ce qui avait commencé comme une soirée déprimante - une soirée où il s’était littéralement mis sur un marché comme s’il était un morceau de viande - s’était transformé en quelque chose de bien plus gratifiant. Le blond ressent d’ailleurs quelque chose d’assez plaisant quand il regarde Fiona vider la moitié de sa choppe comme convenu. Cette fille avait du cran. Pense t-il pour la énième fois de la soirée. Et elle continue à le prouver en fixant une nouvelle règle à leur petit jeu. Il sent sa mâchoire se décrocher mais de plus en plus motivé dans son idée de la séduire, il ne le laisse pas paraître, faisant le malin alors le clin d’œil appuyé qu’elle lui adresse en parlant de se déshabiller le met dans tous ses états. « Si tu veux que je me déshabille, il suffit de demander, tu n’as pas besoin de stratège. » La blague était peut être osée alors qu’ils venaient de se retrouver mais il était d’humeur folâtre. De toute façon, elle ne déstabilisa pas la blonde qui fit un super coup. Le Blake souleva sa choppe de bière d’un air fataliste. « Beau coup, félicitations. » Il en but une moitié comme convenu et surtout comme si ça ne l’affectait pas. Sauf que c’était un peu raide après tout le vin qu’il avait bu au speed-dating. En plus, il était clair que s’ils continuaient à ce rythme là, ils devraient vite commander à nouveau… Heureusement pour lui, Fiona manqua le coup suivant. Ce fut le prétexte qu’attendait Rhys pour instaurer un nouveau type de rapprochement. « Oh c’est dommage, tu ne l’as ratée de quelques centimètres… Si je peux me permettre, je crois que l’angle que tu fais avec tes bras est un peu trop petit… » Dit-il en se rapprochant et en se plaçant derrière elle. Il passe ses bras derrière le dos de la jeune femme, les posant sur les siens pour la guider, replaçant ainsi la queue en face de la boule blanche et dans l’angle de celle qu’elle venait de manquer. « Je pense que comme ça, ça devrait aller bien mieux. » Lui glisse t-il à l’oreille.

_________________

When she’s okay, then i’m alright.When she’s awake, I’m up all night. Nothing really matters. I see her face, and in my mind i seize the day. Whenever she’s nearby it’s like nothing really matters. She completes me. How she reads me, right or wrong it’s so clear she’s all that i need. I know what it feels like swimming through the stars when i see her, and i don’t need air cause i breathe her. (BY ANAELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Prédiction de Rhys Blake.

Revenir en haut Aller en bas

Prédiction de Rhys Blake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-