AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Nothing But A Good Time + Jean& Thomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Spencer, Eleanor & Rhys
TON AVATAR : Pedro Pascal
TES CRÉDITS : valtersen (avatar) narcosource (gifs)
TA DISPONIBILITE RP : Libre : 0/3
(William - Josh - Aloy)
RAGOTS PARTAGÉS : 1422
POINTS : 2977
ARRIVÉE À TENBY : 15/07/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 41 ans (24 Octobre 1975)
CÔTÉ COEUR : Son cœur et ses pensées sont occupés par une jolie anglaise
PROFESSION : Flic
REPUTATION : On murmure qu'après quelques bavures soigneusement dissimulées, sa carrière est sur le point de prendre un tournant fâcheux.



MessageSujet: Nothing But A Good Time + Jean& Thomas Jeu 3 Nov - 21:42

" Le roi d'Halloween mange les pissenlits par la racine." Scande fièrement le vampire qui fait face à Thomas avant d'éclater d'un rire sonore. Ce dernier roule des yeux, particulièrement excédé. Il avait certes l'habitude des états d'ivresse mais durant la période d'Halloween,  il avait tendance à perdre patience. C'était le troisième ivrogne déguisé avec qui il traitait depuis le début de sa garde. Il n'avait rien contre la fête des citrouilles mais cette année,  c'était peut être trop animé à son goût. Il échange alors un pur regard de connivence avec son collègue tandis qu'ils prononcent le verdict d'une seule et même voix. " Direct en cellule de dégrisement ! " Obligeamment, le collègue de Thomas se charge d'emmener leur client à bon port, lui laissant ainsi quelques secondes de répit. Il se masse les tempes, se demandant ce qui l'attend pour la suite.  Un loup garou ? Un fantôme ? Frankenstein ? " Alors qu'est-ce qu'on a ensuite ?" Finit-il même par demander à son collègue quand celui-ci revient. Autant être fixé de suite. Cependant le jeune lieutenant a un sourire qui augure une bonne nouvelle. " Plus rien en principe, la relève est arrivée.  Mais toi par contre, tu as de la visite. Son sourire se fait plus amusé, plus malicieux. Le Weston fronce les sourcils. Il n’attendait absolument personne. Etait-ce une blague ? « Une jolie brune. » Précise son collègue face à sa perplexité apparente. « Enfin, elle serait sûrement un peu plus jolie si elle était un peu moins aux abois. Spontanément, Thomas avait d’abord pensé à Eléa en se basant sur la première partie de la description mais par la suite, il a toute une nouvelle idée de l’identité de sa mystérieuse visiteuse. Ce qui ne fait qu’augmenter sa surprise et sa perplexité. En tout cas, maintenant qu’il sait qui l’attend, il ne perd pas de temps. « Merci, James. A demain. Le bonjour à ta femme. » Dit-il en plantant son jeune collègue sans plus de cérémonie.

Il attrape son éternelle veste de cuir, son paquet de clope, pressé de sortir. Il sort de son bureau, se dirigeant vers l’espace d’attente. Effectivement, elle est là, assise entre deux ou trois individus à l’aspect louche. Il appelle son nom en se dirigeant vers elle. « Jean ! » Elle se lève, l’air clairement soulagée de le voir arriver. Thomas est toujours aussi perplexe sur sa venue, même maintenant qu’il l’a en face de lui en chair et en os. Quelles raisons pouvaient bien la motiver à venir ici alors qu’elle éprouvait une toute particulière répulsion pour la police et a fortiori, pour les lieux remplis de policiers ? Il ne la blâmait pas cependant, car il voyait déjà les regards en coin pleins de jugements que ses collègues leur lançaient en observant le duo qu’ils fermaient. Par pur défi, le Néo-Zélandais les ignore et pose une main amicale sur l’épaule de la fleuriste, pour l’entraîner un peu à l’écart. « Est-ce que tout va bien ? » Demande t-il de but en blanc quand ils sont loin des oreilles indiscrètes. C’était plus fort que lui, il s’inquiétait toujours pour la jeune femme. Il savait qu’elle détestait ça et surtout qu’elle était loin d’avoir le profil d’une demoiselle en détresse ayant besoin d’être sauvée mais il n’y pouvait rien. Certes, elle était forte et capable d’encaisser beaucoup de choses, elle l’avait prouvée depuis que Penny Collins avait ruinée sa réputation. Mais justement, ça tuait le Weston qu’elle soit autant obligée de prendre sur elle en permanence. « J’espère que tu ne m’as pas attendu trop longtemps. » Demande t-il plein de sollicitude en l’imaginant patienter au milieu des suspects. « Tu sais, la prochaine fois, tu peux dire que tu es une amie et tu viens directement dans mon bureau. Ce n’est pas un problème... En tout cas, ça me fait plaisir de te voir. J’ai l’impression que ça faisait une éternité. » Dit-il, ne préférant pas repenser à la fois où il s’était rendu chez elle, complètement hystérique après la disparition de Debra.

_________________

"It’s good to be scared, it means you still have something to lose.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nothing But A Good Time + Jean& Thomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-