AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyMar 6 Sep - 17:49


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
La drogue est sans nul doute la plus grosse merde qui puisse exister sur cette Terre, j'en suis parfaitement conscient pourtant j'ignore ce qui m'a poussé à faire ce que j'ai fais hier... Je suis allé au quartier chaud de Tenby et j'ai demandé des joins ou tout du moins de quoi en faire tout en filant quelques billets au type. Pourquoi ai-je fais une chose pareille ? Même moi je ne saurais l'expliquer. Sans doute le besoin immense de constamment faire l'imbécile ou alors ma vie d'avant qui me manque... Chose qui est absurde en soit étant donné que j'ai mis un mal fou à me sortir de ce merdier et pourtant je trouve encore le moyen de faire revenir la drogue dans ma vie. Durant toute la soirée j'ai fais mon joint, l'allumant puis l'éteignant quand j'en avais envie. En bref, j'ai fais la fête chez moi ce qui m'a fait le plus grand bien, j'avais besoin de décompressé, de penser à autre chose qu'à Madison qui me casse les couilles au plus haut point. Rarement j'ai ressenti une telle colère envers une femme mais là si je suis très en colère contre elle et contre les mots qu'elle a eu à mon égard. Moi, un gros con ? C'est une plaisanterie ? Franchement non je ne me vois pas comme un gros con, cependant je me demande quel terme elle utiliserait pour parler de mes potes de la cité à Las Vegas. Putain si elle tombait sur l'un d'eux je donne pas cher de sa vie à cette fille parce que franchement elle et son envie d'être au dessus de tout le monde elle se ferait rapidement remettre en place. Toutefois, est-ce que je laisserais faire une chose pareille alors que je sais parfaitement de quoi étaient capables mes potes ? Non, j'ai beau avoir énormément de haine vis à vis d'elle je reste tout de même braqué sur mes positions. Quand c'est arrivé j'ai eu raison d'agir comme je l'ai fais, ce type aurait pu lui sauter à la gueule et lui faire du mal et ce genre de choses franchement je ne cautionne pas. C'est à ceci que je pense aujourd'hui alors que je me dirige jusqu'à mon lieu de travail. Bon, ce matin j'ai fumé un petit joint avant d'aller bosser cela me fera sans doute du bien. Quoi qu'il en soit lorsque j'arrive au boulot je me change, enfilant ma tenue de boulot puis je file vers le box d'un des chevaux et lui donne à manger puis nettoie le box en totalité. Enfin, je me dirige jusque chez Wildfire, c'est là que je commence à me sentir mal et l'animal ne me laisse pas faire mon boulot ce qui me dérange. Il refuse de me laisser passer et donc rentrer dans le box et il refuse que je le nourrisse également. Je fixe alors la bête tout en lui caressant le crâne comme pour essayer de l'amadouer mais visiblement cela ne fonctionne pas. « Toi mon pote tu peux vraiment pas me blairer hein... » Lâchais-je tandis que l'animal hennit comme s'il confirmait parfaitement mes paroles. Je pousse alors un soupire de lassitude tout en essayant encore une fois de me rappeler ce que Madison m'avait apprit à faire avec lui. Mais cela ne me revient pas et rapidement j'en viens à me maudire d'avoir fumé ce matin...



(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyVen 9 Sep - 20:39

En temps normal, aller au ranch pour passer du temps avec Wildfire, entraînement sérieux ou pas, c’était un véritable bonheur. Cependant, depuis quelque jours, j’avais toujours cette sensation étrange, lorsque j’étais sur le point d’arriver, de rentrer et d’aller rejoindre mon étalon, que je ne le faisais pas avec autant d’enthousiasme que d’habitude. Et cela m’embêtait, parce que clairement, ce n’était pas le sport qui ne me faisait plus envie, mais plutôt l’endroit qui me faisait rentrer à reculons. Pourquoi ? Parce que je savais que dans le ranch travaillait Brian, ce jeune homme que je n’avais plus envie de voir, pas depuis cet incident sur la plage où j’avais fini par quitter sans lui donner le temps de dire quoi que ce soit après l’avoir giflé. Enfin, mon avis sur ce que j’avais fait, comme quoi c’était la bonne chose et que lui était un véritable crétin, ne changeait pas du tout, mais disons que si je pouvais éviter la confrontation dans un endroit qui était en quelques sortes mon havre de paix, c’était le mieux. Heureusement, ces derniers jours, je ne l’avais pas vu, et ce fut en tentant de me convaincre que peut-être je ne le verrais pas aujourd’hui que je finis par rentrer. Après un bref détour aux vestiaires pour me changer et enfiler une tenue plus appropriée, je me rendis directement aux écuries pour aller y retrouver Wildfire. Tandis que je marchais en cette direction, j’entendis un cheval qui hennissait. Dans un premier temps, je ne m’en fis pas trop, sachant que c’était un bruit quand même courant dans une écurie. Cependant, quand j’arrivai non loin du box de Wildfire et que je vis que cela venait de lui et que là, devant la porte, il semblait plutôt agité, je commençai à me poser des questions. Je m’approchai de deux autres pas, mais avant que je puisse dire ou quoi que ce soit, je m’arrêtai lorsque je me rendis compte que sa frustration semblait causée par la silhouette qui se tenait devant lui, la silhouette de la dernière personne que j’avais envie de voir. Pendant un instant, pour cette raison d’ailleurs, j’eus envie de rester là, cachée, à le laisser se débrouiller seul, mais parce que je me rendis compte bien rapidement que si jamais il arrivait quelque chose, c’était Wildfire qui allait être blâmé, et que je tenais beaucoup trop à lui - lui étant mon étalon, évidemment - pour qu'il lui arrive quoi que ce soit, pour un idiot comme Brian qui plus est, je repris ma marche vers le box, attrapant une carotte par la même occasion en cas de besoin, puis sans demander la permission, je m'imposai devant la porte, attrapant comme je pouvais Wildfire par la crinière en lui disant:  « Hey, tout doux… », m’y tenant fermement jusqu'à ce qu'il se calme. Lorsque je fus en mesure de le faire, je le relâchai légèrement, puis je caressai ses naseaux jusqu’à ce que je le sache parfaitement calme. Rassurée et satisfaite, je me permis de lui donner la carotte, puis tandis qu’il la mangeait avec enthousiasme, je ne pus m’empêcher de lancer à Brian, sans même le regarder:  « Tu vois ? Pas besoin de frapper qui que ce soit pour régler un conflit. » avant d’entrer dans le box. Je savais que j’aurais pu ne pas dire quoi que ce soit, mais pour le coup, ça avait été plus fort que moi. Et puis, au fond, il le méritait, parce que si c’était bel et bien lui qui avait provoqué Wildfire comme je le soupçonnais, et qu’il était arrivé quelque chose par la suite, pour sûr, là, je n’aurais jamais su le lui pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyLun 12 Sep - 14:59


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
Franchement, j'ai beau être idiot il n'en reste pas moins que je ne ferais jamais du mal à un animal, je ne cautionne pas ce genre de choses. Même lorsqu'un animal se comporte mal je ne lèverais pas la main sur lui, ce n'est clairement pas mon truc. A la limite, si je vois que quelqu'un traite mal un animal je ne peux m'empêcher d'intervenir pour calmer la personne qui fait du mal à cette pauvre bête qui n'a absolument rien demandée. Oui, il m'arrive parfois de me mêler de ce qui ne me regarde pas mais quand il s'agit d'un animal là oui je m'en mêle et ça me semble même tout à fait logique de le faire. Bien évidemment je sais très bien qu'un animal peut se défendre tout seul mais franchement, en toute honnêteté je n'en ai rien à faire. Si les gens ne sont pas dérangés par la maltraitance des animaux et bien moi je le suis, oui je le suis et honnêtement je ne me vois pas accepter qu'on puisse être brutal envers les animaux. Même manger de la viande c'est difficile pour moi, je ne suis absolument pas végétarien, pas du tout même. Toutefois, lorsque je mange de la viande je me sens mal, je me sens coupable de faire une chose pareille donc j'en mange le moins possible. C'est comme ça ! Pourtant voilà, même aujourd'hui en cet instant précis alors que je suis clairement défoncé par mes joins je ne ferais pas de mal à ce cheval qui ne peut pas me saquer visiblement. Je pense que comme les humains et bien les animaux ont parfaitement le droit d'avoir des personnes ou des animaux qu'ils apprécient et d'autres pas. Du coup oui visiblement je ne suis pas spécialement une personne que Wildfire peut blairer, ce n'est pas grave, ça arrive et on ne peut pas plaire à tout le monde. Oui c'est ce que je me dis en ce moment parce que je suis trop défoncé pour me rendre compte que je m'y prends mal et ça me tue. Finalement, au bout de quelques secondes je vois Madison prendre place devant moi et calmer l'animal tout en me balançant une phrase une fois que l'animal fût calmé et qu'il eut également accepté que Madison rentre dans le box. « La violence envers les animaux ce n'est pas mon truc, même s'il m'avait donné un coup ou quelque chose dans le genre je n'aurais rien fais. Je peux être un enculé tu peux le penser, tu peux même le dire mais jamais, jamais je ne ferais du mal à un animal. Même si c'est lui qui a commencé. » Affirmais-je tout en la fixant. Oh, je me doute qu'elle ne me répondra pas ou alors si elle me répond elle me balancera une petite phrase désobligeante dans la gueule. Mais bon, pour le coup peu importe, je suis plus désespéré qu'autre chose en cet instant précis, c'est l'effet de la drogue et je sais très bien que si je recommence sur ma lancée je vais très mal finir. Parce que oui dans ma drogue il y a mon côté sombre et mon côté sombre il peut me faire, faire des choses très très monstrueuses. « Merci en tout cas. Pour ton aide j'entends. » Lâchais-je enfin d'un ton las sans pour autant rentrer dans le box, n'étant pas sûr que l'animal veuille de moi je vais plutôt attendre qu'elle le sorte du box et là je ferais mon travail, pas envie de prendre le risque d'être blessé ou que Madison soit blessée aussi...




(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyMer 14 Sep - 21:57

Voilà que Brian tentait de jouer le chevalier blanc en exposant ses grands principes si justes, si bons qui devaient faire de lui - dans sa tête en tout cas - l’homme parfait. D’abord, il se disait grand défenseur des femmes, celui qui serait du genre à ne jamais laisser une demoiselle en détresse, qu’importe les circonstances. Moi, j’étais juste d’avis qu’il ne se mêlait pas de ses affaires, mais apparemment, pour lui, j’étais la fautive dans l’histoire. Parce que oui, Monsieur McLaren, c’est celui qui a raison surtout, qui détient la vérité, et qui se croit si supérieur qu’il se permet d’insulter ces fameuses femmes qu’il prétend défendre. En tout cas, c’était ce qu’il m’avait fait la dernière fois, ce qui faisait en sorte que non seulement, je n’avais plus envie de le voir mais de plus, ses propos, qu’importe s’il était sincère ou non en les prononçant, je m’en moquais bien. Dans ma tête, cela me faisait encore plus croire qu’il était du genre à se la péter, croire qu’il savait tout, qu’il était parfait. Inutile de mentionner que c’était ce genre de personne qui m’énervait au plus haut point. Je ne pouvais pas nier que de mon côté, il m’arrivait parfois d’être chiante, de tenir tête aux autres quand je pensais détenir la vérité, mais j’étais capable de lâcher prise et surtout, je ne me vantais pas de mes principes comme il était en train de le faire. Exaspérée, je roulai les yeux une fois qu’il eut finalement la bonne idée de se la fermer, puis je marmonnai:  « Ouais c’est ça, tu fais du mal à personne toi, t’es un ange. » Clairement, je n’avais pas envie de perdre mon temps avec lui pour le coup, alors j’étais bien décidée de m’étaler plus longtemps, en plus de ne pas avoir l’intention de faire la conversation. Reportant mon attention sur Wildfire pour m’assurer qu’il n’y avait rien d’autre qui pourrait le faire tempêter pour le coup - parce que même si ça m’énervait que ce soir Brian qui se trouvait devant mon cheval au moment où il a fait une crise, je ne niais pas que ça pourrait être dû à autre chose - je ne pus toutefois pas m’occuper de ma monture bien longtemps, parce que rapidement, beaucoup trop rapidement, Brian reprit la parole, non pas pour me faire des reproches mais pour, à mon grand étonnement d’ailleurs, me remercier de l’avoir aidé. Aidé à quoi, à calmer Wildfire ? Trouvant cela quelque peu pathétique pour le coup, je ne me gênai pas pour lui dire en affirmant:  « Aidé ? Je ne t’ai pas aidé. » Puis, comme si je sentais que c’était nécessaire pour qu’il comprenne que je pensais ce que je disais, même si ce n’était pas vraiment délicat, je le regardai, et j’ajoutai:  « Je suis allé calmer mon cheval, c’est tout. Que tu aies été là ou pas, je m’en fous. » Bon d’accord, il était vrai que le fait qu’il soit dans les environs et qu’il aurait pu être blessé m’avait poussée à réagir plus rapidement mais ça, je ne le dis pas. À la place, quand je l’avais regardé, je m’étais rendu compte que ses yeux étaient quelque peu rougis, donc je n’avais pas pu m’empêcher de dire à la suite:  « C’est bon, calme-toi, t’as pas besoin de pleurnicher pour ça. » en n’ayant clairement pas envie de me poser la question sur le pourquoi du comment il avait une telle tronche. De toute façon, j’avais bien mieux à faire, comme là, tout de suite, attraper ma selle et la poser sur le dos de Wildfire avant de commencer à l’attacher.
Revenir en haut Aller en bas
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyVen 16 Sep - 21:45


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
Rien de tout ceci ne m'amuse, vraiment pas, au contraire ça me perturbe un petit peu trop parce que je le sais je suis en train de sombrer. A nouveau en fait et ça n'a rien d'excitant, au contraire, si je sombre à nouveau je sais que mon mauvais côté va de nouveau réapparaître tout comme mes expéditions tardives auprès des prostituées de Tenby, mon envie de me shooter beaucoup plus fortement et mon envie de vendre aussi. En arrivant ici c'est précisément tout ceci que je voulais fuir, c'est à dire, moi. Oui moi. Parce que je sais que la drogue montre chez moi un mauvais côté de ma personne dont je ne suis pas fier du tout. Je sais très bien qu'avec la drogue je peux faire des choses très graves. Une fois un gars m'avait sérieusement prit la tête alors que je me défonçais encore, j'étais très en colère contre lui et finalement c'en est venu aux mains, le type ne savait pas se battre et rapidement il s'est retrouvé à terre. Sur le coup j'étais tellement défoncé que je n'ai pas cherché plus loin, j'ai continué à le rouer de coups, lui infligeant de graves blessures. Depuis ce jour disons que je n'arrive plus à me regarder dans le miroir, je peux être dangereux avec la drogue. Je peux être une véritable saloperies, une raclure de la pire espèce et c'est précisément ce genre de choses que je souhaite à tout prix éviter. Une telle personne ne mérite pas de respirer, c'est ce que je me dis moi en tout cas et franchement pour le coup avoir agis de la sorte il y a de cela des années ça me ronge de l'intérieur. Maintenant c'est vrai en arrivant ici je sais que j'ai sombré, que j'ai fais le con et que je suis désormais une bonne personne. En tout cas je l'espère sincèrement, seul le temps me dira si ça ira mieux ou non, on verra bien... La seule chose que j'espère c'est que je trouverais le moyen de ne pas céder à la tentation aussi forte soit elle envers la drogue. Oui, je l'espère sincèrement. Alors, tandis que je me trouve face à la brune je lève les yeux au ciel en entendant ses mots sans pour autant dire quoi que ce soit, dans l'idée je n'ai pas envie de me prendre la tête je suis encore trop défoncé pour ça et heureusement elle ne semble pas en être consciente, ce qui est une bonne chose. Pétasse comme elle semble l'être je suis persuadé qu'elle serait capable de me dénoncer à mon patron ou encore aux flics, voir même aux deux. Rien ne m'étonnerait de cette meuf, rien du tout. Alors, lorsqu'elle vint à poser son regard sur moi remarquant mes yeux rouges je lève les yeux au ciel une fois encore en entendant ses mots. « Je pleure pas. Je vais pas pleurer parce qu'une nana me balance des paroles qui plaisent pas forcément en pleine gueule. » Rétorquais-je tout en attendant bien patiemment qu'elle se décide à dégager du box du cheval histoire que je puisse faire mon boulot. Vu que mes remerciements elle n'en veut pas et bien qu'elle se casse, au moins moi j'ai eu la politesse de la remercier, elle, si elle veut continuer à agir comme une gamine immature et bien c'est son choix, pas le miens. « Bon, tu me feras signe quand t'auras fini avec le cheval. Faut que je bosse tu vois. » Lâchais-je d'une voix blasé sans pour autant qu'il y ai de la méchanceté dans ma voix, rien du tout. On remarque juste, je suppose que je suis pas forcément en forme, enfin je crois, moi en tout cas je le remarque assez. Et, comme pour justifier précisément ce que je pensais me voilà qui m'écroule par terre tombant évidemment sur le cul. Je grimace alors ne sachant pas précisément quoi faire pour ne pas passer une fois encore pour un abruti devant elle je reste alors le cul par terre sans rien dire tout en fixant le sol. Merde, je suis vraiment défoncé...




(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyMar 20 Sep - 23:14

J’avais beau ne pas être des plus délicates, je n’étais pas du genre à céder à l’intimidation non plus. Enfin, je ne savais pas si dans le cas présent, ce terme plutôt cru pouvait vraiment s’appliquer, considérant que Brian était plus grand, plus âgé que moi, mais une chose était certaine, c’était que même si jamais j’aurais pu l’opportunité de l’embêter sur le fait qu’il disait ne pas avoir aimé mes propos, je ne le fis pas. Pourquoi ? Parce que ça aurait été méchant et gratuit, tout simplement. Ou bien, si jamais j’avais opté pour quelque chose de plus franc, ça n’aurait fait que remonter les rivalités et ça non plus, ça ne me faisait pas trop envie. D’un autre côté, peut-être que cela faisait en sorte que je fuyais les problèmes, mais je n’avais pas envie de régler quoi que ce soit, pas alors que j’étais encore convaincue que cela ne servirait à rien, pas alors que j’avais mieux à faire. Ne perdant pas mon temps avec ça, je décidai d’ignorer ses propos, me concentrant sur ma tâche. En temps normal, surtout parce que j’avais hâte de finalement monter sur le dos de Wildfire et me changer les idées, faire ce que je faisais de mieux, je n’étais pas du genre à prendre une éternité à sceller mon étalon. Par contre, je ne pouvais pas faire plus vite que la normale non plus, sauf que personne ne m’avait jamais mentionné que je n’étais pas assez rapide ou quoi que ce soit. Mais là, apparemment, ce n’était pas suffisant pour Brian qui ne me demanda pas de me dépêcher à proprement parler, mais qui lâcha un commentaire qui ne me fit pas nécessairement plaisir non plus. Roulant les yeux au ciel, je marmonnai:  « J’aurai fini quand je veux. » en me moquant bien de savoir s’il m’avait entendu ou pas. Et puis, ce n’était pas comme s’il devait le prendre personnel; j’étais comme ça avec à peu près tout le monde. Mais ça, Brian ne le savait pas vraiment, d’où le fait qu’à un moment donné, je décidai de tourner la tête pour voir s’il m’avait entendue ou pas, comme si je voulais effectivement m’assurer que je n’allais pas m’en prendre plein la tête encore une fois pour un propos qui se voulait pour moi tout à fait normal. Cependant, quand je tournai la tête, dans un premier temps, je ne vis pas le jeune homme. Ne cherchant pas plus longtemps, je terminai d’attacher la scelle, passai la bride à Wildfire, et maintenant prête à sortir du box, je le fis. Sauf que plutôt que de marcher sans problème jusqu’au terrain d’entrainement, il s’arrêta soudainement, et il me fallut le retenir quelque peu pour qu’il ne hennisse et ne panique pas de nouveau. Puis, quand je vis ce qui l’avait interrompu de la sorte, à savoir un Brian affalé sur le sol, je fronçai les sourcils, puis j’eus un petit rire avant de lui demander:  « Drôle d’endroit pour prendre une pause ! T’as encore de la chance que y’avait pas de merde par terre ! » Ou peut-être qu’il était carrément assis dessus ? Non, je me doutais bien que cela sentirait pas mal plus que ça. Enfin bref, il fallait dire que son comportement était pas mal bizarre dans l’immédiat, mais je tentais de ne pas m’en faire. En vérité, je ne voyais même pas pourquoi je m’en ferais, pourquoi m’attarderais-je pour quelqu’un qui pensait que je n’étais qu’une garce ? Avoir su, j’aurais fait en sorte que Wildfire passe non loin de lui pour le réveiller un peu, mais bon, j’avais quand même un peu de savoir-vivre et puis, je ne voulais pas utiliser mon étalon pour ça, je le respectais trop pour ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyVen 23 Sep - 15:27


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
Défoncé, ouais c'est ce que je suis en ce moment et c'est tout sauf plaisant, avant lorsque j'étais défoncé à quelque chose j'étais heureux, ça me faisait du bien de l'être, j'étais heureux uniquement lorsque je touchais à la drogue, c'était les meilleurs moments de ma journée. Hors, aujourd'hui disons que c'est parfaitement l'opposé, je suis empli de regrets quant à mon geste de ce matin c'est à dire quand j'ai touché à la drogue afin de me détendre comme je le pensais précédemment. En définitive je dois bien admettre que je me suis trompé, venir au boulot en ayant fumé de la drogue ce n'est clairement pas l'idée du siècle parce qu'en fait je n'arrive absolument pas à me détendre, au contraire, je n'arrive même pas à me concentrer et disons que pour le coup c'est assez frustrant. Bon, je décide toutefois de ne pas apporter la moindre importance à tout ceci, je dois me reprendre en main et tenter de me contrôler mais je n'y arrive pas. Je n'y arrive tout simplement pas, je me sens mal, j'ai une boule au ventre, j'ai également envie de vomir voir même de dormir et c'est loin d'être une bonne chose. Putain.... Alors, lorsque je vins à entendre les mots de Madison quant à son cheval je ne cherche pas plus loin et la laisse parler sans même lui dire quoi que ce soit. Finalement au bout d'un moment je finis par me casser la gueule par terre tombant alors sur le cul tandis que Madison finit par se retourner me faisant une remarque sur l'endroit où j'ai décidé de prendre une pause. Encore une fois je décide de ne pas lui accorder la moindre attention, de toute manière je sais très bien que si finalement elle pige que je suis défoncé elle va me balancer alors autant ne pas éveiller les soupçons c'est pas comme si je pouvais faire confiance à cette gamine alors autant me taire et garder la tête baissée. Parce que oui pour le coup je ne sais même pas si je parviendrais à me relever tellement je suis épuisé à cause de ma drogue à la con que j'ai fumé ce soir. Je me déteste d'avoir fumé cette drogue ce matin et je déteste encore plus cette gamine de me faire clairement comprendre combien je suis un être pathétique. Je la déteste parce qu'en définitive je dois bien reconnaître qu'elle a parfaitement raison, je redeviens pathétique. Ouais, je redeviens une raclure de la pire espèce et je sais très bien que c'est déjà trop tard pour moi...




(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyMer 28 Sep - 14:36

Pas de réponse de la part de Brian à mon propos. Et pourtant, ce n’était pas comme si je n’avais pas été assez claire, compte tenu de notre proximité et le fait que je jugeais que j’avais parlé assez fort. De plus, je me doutais bien que ce serait son genre de me répondre, vu comment il avait une répartie assez rapide avec moi. Insultante, certes, mais rapide quand même. Pour cette raison, je trouvais ça limite étrange venant de lui. Après, peut-être que je ne le connaissais pas suffisamment, peut-être que je m’étais laissée borner par mes premières impressions, et qu’au final, il était capable de timidité. Mais encore là, je n’en étais pas totalement convaincue. Après tout, il ne s’était jamais gêné pour m’insulter ou quoi que ce soit du genre, alors que précédemment, j’avais fait mon possible pour lui venir en aide. Je ne pouvais pas nier que je ne le regrettais pas au fond, parce que c’était à mon honneur, même si parfois, comme dans le cas présent, je venais à le regretter, je me disais que ça n’avait pas valu le coup et que maintenant, je bloquais sur savoir quoi faire. N’importe qui serait assis là, l’air complètement perdu, pour sûr je lui demanderais si ça allait. Mais lui… Est-ce que ça valait la peine, ou je me ferais encore insulter ? Roulant les yeux au ciel, je décidai pour ma conscience personnelle - et rien d’autre - de ne pas quitter les lieux tout de suite, m’approchant de sorte à faire face à Brian pour le coup. Je me penchai légèrement, puis j’agitai ma main devant mon visage et je dis:  « Hey ho… Y’a quelqu’un ? » Bon d’accord, je n’étais pas une experte, mais en me penchant, j’avais quand même remarqué qu’il semblait un peu trop absent pour que ce soit normal. Mauvaise nuit ? Quelque chose me disait que non, ce n’était pas que ça. Évidemment que je me posais des questions par rapport à ça, pour ne pas dire que ça m’inquiétait - puisque ce serait un peu trop en admettre pour le coup - mais je n’allais pas l’avouer, pas en ce moment. Limite je me trouvais ridicule de m’en faire et perdre mon temps avec lui alors que je savais qu’au fond, il n’en valait pas le coup. Ou peut-être que si ? C’était à croire que nos rencontres précédentes avaient été tellement aux antipodes que là, tout de suite, je n’arrivais plus à me faire une idée claire, et c’était particulièrement frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyVen 30 Sep - 14:02


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
Trop de fois j'ai été dans cet état, trop de fois j'ai été dans un état tellement bas que je me retrouvais à ne plus savoir où j'étais ni même à savoir ce que je devais faire ou comment je devais réagir. C'est l'un des nombreux effets des joins et évidemment pour le coup c'est un petit peu frustrant surtout aujourd'hui. Depuis un certain temps je ne la voyais pas venir à l'écurie j'ai rapidement supposé qu'elle ne venait plus parce qu'avec l'école elle n'avait pas le temps, toutefois une petite voix à l'intérieur de ma tête me faisait également entendre qu'elle ne venait peut-être plus parce qu'elle ne souhaitait pas me rencontrer. Effectivement c'est tout à fait possible aussi mais d'une manière ou d'une autre je n'en avais rien à faire, trop préoccupé par ma vie et ce que je suis en train de devenir. Ou plus précisément ... Trop préoccupé par ce que je suis en train de redevenir soit un monstre, une grosse merde insupportable, ce que j'étais auparavant, un gros con, un idiot qui passait son temps à se battre, à agresser lui ou elle en tout temps sans en avoir quelque chose à foutre de ce que les gens ressentaient. Par le passé, je l'admets, j'étais vraiment un abruti fini et pour le coup redevenir ainsi je n'en suis définitivement pas fier. Maintenant c'est vrai j'ai tout de même la possibilité d'arrêter, de ne pas sombrer inutilement, de ne pas finir comme une grosse merde pathétique, c'est possible, c'est vrai. Cependant, est-ce que j'arriverais à dire stop définitivement à la drogue ? Je n'en sais rien, seul le temps me dira si oui ou non j'ai un minimum de force en moi et c'est flippant de ne pas savoir clairement ce qu'il en est. Toutefois c'est vrai me retrouver défoncé aujourd'hui et surtout face à Elle putain ça me fait sérieusement chier parce que cette nana honnêtement je n'ai aucune confiance en elle et je ne serais pas étonné qu'elle soit amusée par la situation dans laquelle je me trouve. Bien évidemment elle est loin de se douter que je suis défoncé, j'ai pas l'impression qu'elle y connaisse grand chose mais bon je reste tout de même inquiet face à l'idée qu'elle me balance ou quoi, qu'elle dise que je me sens mal, qu'on appelle les pompiers et que je finisse à l'hôpital. Définitivement une telle situation ne doit pas se produire, les médecins ne doivent apprendre ce que je fais, si à Las Vegas ça passait crème ici ça ne passera certainement pas. Alors lorsque je vins à entendre ses mots je relève la tête vers elle découvrant qu'elle agitait la main devant moi d'un air inquiet et acquiesce à ses mots. « Ouais.. J'ai passé une nuit de merde, je vais bien. » Répondis-je d'une voix blasée tandis que je me relève avec beaucoup de difficultés m'accrochant à une barrière en bois pour parvenir à me relever puis une fois face à elle je la fixe affichant un sourire tout sauf sincère sur mes lèvres. « Je vais bien. » Assurais-je d'une voix plus sereine bien qu'en définitive ce n'est que du faux, je ne vais pas bien, je suis défoncé et la seule chose qui peut me calmer c'est soit que je me reçoive un grand saut d'eau dans la gueule afin de me calmer ou alors que je dorme, c'est tout....




(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyMer 5 Oct - 16:20

Qu’est-ce que Brian avait pu faire pour avoir une mauvaise nuit, comme il le prétendait à présent ? Personnellement, quand j’avais une mauvaise nuit, j’étais de mauvaise humeur, et quelque peu endormie, mais pas au point de poser mes fesses par terre et ne pas avoir la bonne idée de me relever par la suite. Par conséquent, je ne savais pas si je devais être convaincue par son propos ou penser que sa vie ne me regardait pas pour le coup et ne pas poser de questions sur cette fameuse nuit qu’il avait pu passer. En vérité, je ne voulais pas vraiment le savoir, parce que vu son comportement, pour sûr, je me posais des questions, et je n’avais pas envie de repartir limite traumatisée de savoir ce qu’il pouvait fabriquer. Enfin, pour sûr, cela me permettrait de tirer des conclusions sur sa personne une bonne fois pour toutes, mais au fond, ça non plus, ça ne me faisait pas envie, aussi étrange cela puisse-t-il être. Décidant de passer outre l’interrogatoire, je décidai de simplement grimacer au moment où il réitéra le fait qu’il allait bien, tout en tentant de se relever en étant obligé de se retenir sur la barrière. Pourtant, il n’était pas si vieux, relativement vif, suffisamment pour aller mettre un coup de poing au premier qui passait… Non, quelque chose n’allait pas, j’en étais persuadée, et le fait que soudainement, tandis qu’il était debout, il se retrouvait à être plus proche de moi que jamais depuis ce matin, je sentis une odeur plus qu’étrange passer, ne vint que le confirmer. Incapable de le contrôler, je m’exclamai:  « Oh bordel, tu sens mauvais ! » Sitôt, je me reculai, posant ma main devant ma bouche ainsi que mon nez pour être certaine de ne pas le sentir, limite persuadée que ma main, qui sentait quand même quelque peu le cheval compte tenu que j’avais touché à Wildfire précédemment, était quand même plus agréable que ce que je venais de sentir. Puis, une fois que j’eus repris mes esprits, je lui dis, sans trop réfléchir:  « Merde à la fin c’est quoi ton problème !? Si t’as eu une si mauvaise nuit que ça t’avais juste à rester chez toi plutôt que de te trainer de la sorte ! » Pourquoi j’avais fait ça ? Franchement, je ne saurais pas dire. Je ne savais même pas pourquoi je perdais mon temps plus longtemps avec lui, je ne savais même pas pourquoi je ne me cassais pas la tête et que je n’allais pas le dénoncer ou quelque chose comme ça. Parce que je n’étais pas ainsi, je le concevais, mais jamais ça ne m’était arrivé d’être confrontée à une telle situation, et cela m’énervait, me stressait, je ne saurais pas le dire. Une chose était certaine, c’était que le mieux était peut-être que je m’éloigne, et c’est d’ailleurs ce que j’eus l’intention de faire au moment où je tournai les talons pour finalement aller sur le terrain avec Wildfire qui commençait d’ailleurs à marteler le sol, doucement, comme pour commencer à montrer son impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyVen 7 Oct - 13:14


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
Ma situation du moment est loin d'être enviable, mais je ne vais pas reporter la faute sur quelqu'un d'autre, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. C'est moi et moi seul qui ai décidé de fumer ce joint ce matin, personne ne m'a ordonné de le faire en me mettant le couteau sous la gorge. Non, j'ai pris la décision tout seul comme un grand d'en fumer un ce matin avant le boulot juste histoire de me détendre avant une longue journée de travail intensif. Bon, vu l'état dans lequel je suis ce matin je ne vais pas dire c'était la plus mauvaise idée que j'ai pu avoir au cours de ma vie mais autant essayer d'adopter une attitude plus que convenable face à Madison. Honnêtement, je ne la sens pas cette fille, si au début je m'étais dis qu'elle pouvait être sympathique autant maintenant j'en vins quand même à me dire que c'est mieux ainsi et que je dois juste me méfier d'elle. Après tout c'est une gamine et sous le coup de l'immaturité on peut faire beaucoup de choses stupides. Enfin bon, je suis sans doute stupide moi-même de penser ainsi étant donné que c'est moi qui me suis pointé au boulot en étant défoncé. Une stupide idée et désormais je dois en assumer les conséquences, c'est moche à dire mais je dois faire avec. Doucement alors tandis que la brune finit par lâcher un mot quant à mon odeur qui est désagréable de son point de vue je soupire quelque peu blasé par ses mots. « Sympa... » Lâchais-je finalement d'un ton lassé. Parce que oui pour le coup je suis plus que lassé par cette fille, elle ne peut pas juste dégager, aller s'occuper de son poney et arrêter de me casser les couilles ? Bon, c'est bien gentil de sa part de s'inquiéter pour moi mais c'est bon, je vais bien je suis juste défoncé ça passera d'ici un petit moment, je vais pas crever quoi. Alors, au bout d'un moment en entendant ses mots je grimace et ne réponds rien me disant que je ne lui dois rien et que je n'ai certainement aucun compte à rendre à cette gonzesse alors nullement besoin de répondre à ses questions. « C'est bon. » Dis-je finalement d'un ton las quant à ses mots sans même chercher à me défendre. Pour le coup je n'ai même pas envie de lui rentrer dedans, je veux juste bosser, finir ma journée et rentrer chez moi c'est tout ce dont j'ai besoin pour le coup, rien de plus. Juste finir cette putain de journée de merde et que j'oublie toute cette discussion avec la brune, c'est tout !




(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyMer 12 Oct - 23:48

Je faisais un effort pour lui porter attention, j’allais à l’encontre de mes principes pour comprendre ce qui pouvait bien clocher chez lui et lui, il s’en foutait. Je ne savais pas si c’était parce que soudainement, je me transformais en une personne particulièrement susceptible, mais je ne pouvais pas faire autrement que de me montrer particulièrement vexée par son comportement. Comment cela se faisait ? Ça par contre, je ne saurais pas l’expliquer. Peut-être que pendant un instant, de façon bien naïve, j’avais pensé que si jamais je semblais ne serait-ce que m’intéresser un peu à sa condition, je pourrais retrouver le Brian que j’avais rencontré la première fois ? Celui qui ne semblait pas méchant, simplement un peu trop débutant pour faire quelque chose habilement dans cette écurie ? Ce serait l’explication la plus plausible et pourtant, elle ne me plaisait pas, comme si elle n’était pas suffisante pour expliquer mon comportement pour le coup. Mais là, une chose était certaine, c’était que vu son indifférence, pour moi, ça en était fini d’essayer. Certains pourraient penser que je pourrais lui laisser le bénéfice du doute encore une fois, vu ce qui s’était passé précédemment. Peut-être devrais-je faire amende honorable, m’excuser d’avoir été aussi bornée la dernière fois, mais non, là, je ne pouvais pas me le permettre, pas alors qu’il était aussi distant, qu’il avait un comportement qui me faisait beaucoup trop pencher sur l’idée qu’il n’était clairement pas ce garçon gentil de la première fois. Non, dans ma tête en ce moment, il était violent, stupide, borné. Bref, il avait tous les traits de caractère qui expliquaient pourquoi je ne m’attardais jamais sur un garçon, parce que dans ma tête, ceux de mon âge étaient tous comme cela. Et visiblement, ça n’allait pas en s’améliorant avec le temps. Sans crier gare, cette réalité me frappa soudainement, tandis que je restais là à le considérer, un air dégoûté sur le visage. Puis, je m’entendis dire:  « Et moi qui pensais qu’au fond, tu étais différent. » sans vraiment le réfléchir, comme bien souvent je n’avais pas tendance à réfléchir mes propos. Mais jamais, quand je disais quelque chose, c’était franc, et déstabilisant comme ce dire. C’est là que je compris qu’au fond, si j’avais espéré ne serait-ce qu’un bref moment, c’était parce que je pensais que justement, il pouvait être différent. Que je pensais que ce qui s’était passé sur la plage n’était qu’un incident de parcours, un pétage de plomb qui pouvait arriver à n’importe qui. Maintenant, c’était confirmé que ce n’était pas le cas, et ça rendait la chose encore plus douloureuse que je n’aurais pu l’imaginer. Je ne comprenais pas tout ce qui pouvait m’assaillir en ce moment, puisque jamais je n’avais été confrontée à une telle situation auparavant, mais une chose était certaine, c’était que je ne pouvais pas supporter de rester ici. Pourquoi fallait-il que nos conversations finissent toujours par une fuite ? Peut-être parce qu’au fond, je n’étais bonne qu’à cela. D’une voix brisée bien malgré moi, j’ajoutai:  « T’as juste à te démerder. », comme si je me promettais de ne plus jamais lui venir en aide, puis je reportai mon attention sur mon cheval, le seul qui ne m’avait jamais exaspérée, j’en avais l’impression, avant de tirer légèrement sur sa bride pour lui signifier que nous nous mettions en route vers le terrain d’entraînement, dans l’espoir que cela puisse me changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyVen 14 Oct - 15:29


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
J'ai pour habitude de voir les gens disparaître d'une seconde à l'autre de ma vie, de fuir, de ne plus jamais m'approcher en se rendant compte combien je suis un être méprisable et dénué d'intérêt. Pour le coup, ce qu'il se passe en ce moment entre la brune aux gros seins et moi je m'en fou, j'y suis habitué à ce qu'on puisse me balancer des paroles comme les siennes aujourd'hui en pleine gueule. L'habitude également de voir des personnes qui cessent de trainer avec moi je l'ai prise aussi. A force, à force d'être un imbécile, un bouffon de drogué on finit par se rendre compte que la seule et unique chose sur laquelle on peut compter c'est sa came. Tout ceci ne me plaît pas, je le sais que c'est mauvais et que je ne dois pas retomber là-dedans pourtant je sais que c'est la meilleure chose à faire. Grâce à la drogue je me sentirais peut-être mieux comme c'était le cas auparavant quand j'en prenais. Je sais, je suis bien conscient que ce sera juste une pensée de bonheur que j'aurais quand je me shooterais mais au moins j'en aurais l'impression et ça, cet espoir j'en ai besoin. Ce petit espoir de me dire qu'un jour j'irais mieux, qu'un jour je serais délivré de cet océan de malheur dans lequel je vis depuis bien trop longtemps. Oui, la drogue me permet de me dire qu'un jour tous mes problèmes seront arrangés et que peut-être qu'un jour je pourrais aller de l'avant et me rendre compte que tout est possible. Rien que le fait est de croire que c'est possible rien que ça, ça donne de l'espoir pour qu'on se dire que ça va aller, qu'on va s'en sortir. De l'espoir on en a tous besoin, l'espoir de croire qu'un jour on avancera on en a besoin et moi aujourd'hui c'est précisément de ça dont j'ai besoin. Alors oui que Madison me dise ces quelques mots ça ne me fait rien, qu'elle cesse de me parler, de me regarder ou encore de me croiser n'y changera rien. De base cette gamine n'était qu'une personne parmi tant d'autres et si ce n'est pas elle qui réussira à m'offrir de l'espoir et bien ce sera peut-être une autre personne. Plus aucune importance. Je m'en rends compte je pense comme un con en me disant que peut-être cette gosse aurait pu me donner de l'espoir alors qu'elle n'est qu'une gamine mais bon, quand on est aussi désespéré que moi on a besoin d'y croire. Peu importe. Soupirant alors à cette pensée tandis que je finis par me diriger dans le box de son cheval tout en commençant a essayer de bosser comme je le peux, nettoyant du mieux que je le peux son box tout en mettant de la nourriture dans un coin ainsi que de l'eau dans un autre endroit prévu à cet effet. Au bout du compte je commence à me dire que tout ceci est pitoyable et qu'il faut que ça cesse, ouais ça doit cesser parce que c'est inutile toute cette merde. Cette merde qu'est ma vie actuelle, j'ai besoin d'un remontant, d'un énorme remontant qui me fera oublier. Dure. De la drogue dure. Oublier. Oui. Je le dois...





(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyLun 24 Oct - 1:42

Ma première idée, une fois que je me mis en route pour aller jusqu’au terrain d’entraînement, fut d’oublier cette histoire, d’oublier la présence de Brian en ces lieux, me changer les idées en me concentrant sur ce que j’avais à faire. Je me disais que compte tenu ce que je savais sur lui maintenant, ce ne serait pas si compliqué que ça à faire; il ne valait pas le coup, il me faisait perdre mon temps. Voilà ce que je tentai d’ailleurs de me répéter tant bien que mal pendant tout ce temps, et même encore au moment où je montai finalement sur ma selle, parce que clairement, quelques mètres à pied n’avaient pas suffi à me concentrer sur ce que je voulais faire. Particulièrement embêtée, je fis encore un autre effort, en venant même à murmurer pour moi-même:  « Il ne vaut pas la peine… », le répétant même à quelques reprises pendant le trajet. Puis, à un certain point, je me rendis compte que je pensais tellement à cela que machinalement, j’avais mené Wildfire jusqu’à un obstacle, pas trop haut pour commencer, sans me préparer mentalement à exécuter ce saut. Au bout du compte, je ne chutai pas ou quoi que ce soit, mais je fus suffisamment prise de court pour devoir me reprendre afin de ne pas crier ou quelque chose du genre, ce qui aurait tôt fait d’alerter mon cheval, particulièrement susceptible à ce genre de chose. Et puis, moi aussi j’étais susceptible, pour sûr je me serais sentie particulièrement humiliée d’être surprise de la sorte alors que compte tenu de mon niveau d’expérience, il n’y avait aucune raison que ce soit le cas. Ralentissant le rythme pour reprendre mes esprits, j’inspirai profondément, essayant de comprendre ce qui venait de se passer. Fermant les yeux, je fis mon possible pour me donner une gifle intérieure afin de faire en sorte de pouvoir passer à autre chose, mais je me rendis compte que finalement, ce n’était pas si simple que ça. Rageant quelque peu, surtout contre moi-même, surtout parce que je ne comprenais vraiment pas pourquoi j’étais capable de passer outre, parce que là, dans l’immédiat, les circonstances de notre première rencontre n’étaient clairement pas suffisantes pour me convaincre que c’était peut-être une mauvaise passade du côté du jeune homme. Enfin, c’était ce que je tentais de me dire, mais c’était malheureusement sans succès. Pire encore, au bout d’un moment, parce que clairement, je n’arrivais à rien de bon, je décidai de limite, avoir le coeur net, me calmer, je ne savais pas trop, alors je descendis de cheval, laissant Wildfire sur le terrain d’entraînement, sachant qu’il était assez bien dressé pour ne pas s’enfuir ou un truc du genre, puis je rapprochai des écuries à nouveau, discrètement, sans dire quoi que ce soit, comme si j’espérais trouver quelque chose, une réponse, un indice, n’importe quoi qui me ferait sentir un peu mieux dans toute cette histoire, même si je me doutais bien que c’était peine perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Sergei Droski
Sergei Droski
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Fullbuster
TES DOUBLES : Gabriel & Robbie partagent leurs têtes avec moi.
TON AVATAR : Thomas Andrew Felton
TES CRÉDITS : Avat' Ilyria ; Sign' FRIMELDA ; Gif' Tumblr & BlondieNate
TA DISPONIBILITE RP : Disponible pour quatre rp.

+ Shergei
+ Max

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? SmZdsDT
RAGOTS PARTAGÉS : 796
POINTS : 3010
ARRIVÉE À TENBY : 01/03/2016
[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Tom-Felton-tom-felton-38760371-245-245
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans (27 Août 1990)
CÔTÉ COEUR : Divorcé, le cœur en miettes.
PROFESSION : Assistant d'un prof à l'université dans le domaine de la mode ainsi que couturier chez Chanel.
REPUTATION : Le blond est en ville depuis dix ans. Il ne fait pas beaucoup parler de lui pour l'instant...


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? EmptyMer 26 Oct - 13:29


Brian & Madison
Pourquoi la vie est tellement injuste ?
Ce qu'il m'arrive en cet instant précis ne me plaît pas, je sais très bien que je me dois de me ressaisir, que tout ceci n'est qu'une funeste connerie, une saloperie dans laquelle je m'étais fourré par le passé et que j'ai réussi à vaincre au fil du temps et surtout en venant ici. La première chose qui me vient à l'esprit c'est qu'autant je suis tout simplement un faible, un homme stupide, un grand con et que rien ne pourra régler mes problèmes du moment soit mon envie irrésistible de drogue bien dure qui pourrait me défoncer pendant un petit temps. Oui, j'en ai envie, je ne vais pas mentir, me faire passer pour un honnête citoyen mais plus le temps passe plus je me rends compte que j'ai un manque, un certain manque et que c'est de plus en plus difficile de ne pas céder à la tentation. Immédiatement je commence à penser à une citation d'un très célèbre auteur "Le seul moyen de résister à la tentation c'est d'y céder" et si je faisais ça ? Et si je décidais tout simplement de céder, au moins je n'aurais plus de problèmes et puis je crève d'une overdose et bien au moins il est clair que dans un trou je n'aurais plus du tout de problèmes. Mais est-ce ça dans le fond dont j'ai besoin ? Est-ce seulement une bonne idée ? Suis-je faible au point de retomber à ce point dans un style de vie dangereux et pitoyable ? Possible. Je n'en sais rien, dans le fond je ne sais même plus où je vais ni même ce que je fais, je ne sais pas quoi faire. Tout simplement je suis perdu, vraiment perdu et j'ignore quoi faire pour aller de l'avant, grandir, évoluer et rester fort. J'aimerais être comme tout le monde, un citoyen normal avec des problèmes évidemment mais pas des problèmes de drogue. Oui, en venant ici c'était tout ceci que je voulais, une vie normale, sans la drogue, sans les problèmes et c'est précisément tout ceci qui me dérange. Alors, tandis que je soupire à cette pensée je continue de nettoyer le box du cheval tout en me faisant violence pour ne pas me mettre à éclater en sanglots. Je suppose que la gamine aux gros seins finira par revenir d'une manière ou d'une autre, curieuse comme elle est je ne serais pas surpris qu'elle se mette à m'espionner alors autant rester calme, quand je serais chez moi là elle ne pourra rien faire ou voir quand je serais seul personne ne saura et personne ne verra. Finalement alors que je tente de me convaincre que je dois rester fort jusqu'à ce que je rentre je ressens une envie de plus en plus forte en moi d'aller au quartier pour chercher ce dont j'ai besoin. L'envie est de plus en plus forte, je le sais et j'ai de plus en plus de mal à me faire violence pour rester fort. « Non non, e ne peux pas. Il faut que je reste fort, que je ne retombe pas là-dedans. » Lâchais-je à mon attention et tant pis si quelqu'un passe par là et m'entends parler tout seul. Au pire des cas je passerais pour un schizophrène ce qui est moins alarmant qu'un junky, je le pense. « Il faut que je reste fort et que je ne fasse pas de nouveau tout ceci, c'est mal, très mal et moi j'ai changé. » Continuais-je, bizarrement quand je me parle à moi-même j'ai cette vague impression que j'ai plus de facilité à croire à mes mots que lorsque je les pense alors autant les dire si ça me fait du bien et me permet de résister à cette horrible tentation plus longtemps. « Je suis vraiment tombé bien bas, une merde, une grosse merde. » Remarquais-je tout en soupirant de lassitude, oui, ça fait pitié de voir qu'en définitive je n'ai absolument pas changé. Je suis toujours le même et c'est vraiment bien triste...





(c) Mayiie

_________________


       
       

           

               

           

           Plus l'espérance est grande, plus la déception est violente.
   ©️ Frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty
MessageSujet: Re: [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? [Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ? Empty

Revenir en haut Aller en bas

[Madian#3] Pourquoi la vie est tellement injuste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-