AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Mar 6 Sep - 0:31




 



Josh & Ellie & Leslie
"Sorry, I'm not sorry."  

Leslie est devenu un addiction immédiate. Comme pour rattraper tout ce temps perdu par retenue, je ressens constamment le besoin de le voir dès que je peux. Cette envie de son corps, de m'envoler au septième ciel dans ses bras; Ça ne me quitte pas. Et il comble chaque creux de mon emploi du temps. Même rapidement derrière un container du port. Peu importe l'endroit du moment qu'il est là et qu'on peut s'échapper ensemble pour un moment de plaisir. Il épice ma vie, lui redonne un goût d'aventure qui avait finit par manquer. Mon corps qui était devenu si frustré par l'absence de contacts physiques est à présent plus que rassasié. Comme si mes hormones avaient été réveillées ce soir de tempête, ma sexualité réactivé, je suis perpétuellement en demande.
Encore ce soir quand, à peine rentrée, je ne peux m'empêcher de penser à lui, d'imaginer sa peau contre la mienne, les sensations qu'il fait naître en moi. Et immédiatement je réclame sa présence. L'attendant avec un feu dévorant au creux des entrailles.

C'est avec précaution que je le fais entrer lorsqu'il me prévient de son arrivée. Je préfère éviter d'avoir à justifier sa présence auprès de mes colocataires qui ignorent totalement que je vois quelqu'un... Cette liaison est secrète, parce qu'elle n'est que charnelle et que ce n'est pas quelque chose dont je suis fière et que j'ai envie d'exposer. Je ne suis pas de ce genre là d'habitude et, naturellement, je crains le jugement des autres. Celui d'Holly en particulier, qui ne se gênerait pas de me faire remarquer que, finalement, je suis comme toutes ces filles que je méprise. Comme elles, je cède à la tentation de la chair, le charme d'un bel homme sans promesses. Elle serait trop contente de pouvoir souligner que j'avais tord et que mes critiques n'étaient que du vent. Alors c'est en marchant discrètement que l'on se rend dans ma chambre pour s'y enfermer, laissant mon pauvre chien sur le palier pour plus d'intimité.
De toute façon, cette sensation de secret est presque un bonus. Ça rend notre relation bien plus excitante, parce qu'il y'a toujours la peur de se faire prendre. C'est le goût de l'interdit.

Si nos rapports sont fréquents, les nuits passées ensemble le sont beaucoup moins. Elles sont même très rares puisque ce n'est que la seconde...
Ce qui, d'ailleurs, est plutôt dommage car dormir dans ses bras est particulièrement agréable. Ce malgré quelques épisodes de cauchemars qui, au final, deviennent de bonnes raisons de remettre ça.
Ouvrir les yeux et découvrir le visage endormi de l'ex-militaire comme première image de la journée est un délice et je prend le temps d'en profiter. La lumière qui filtre au travers de mes rideaux pas très opaques, se chargeant de leur teinte orangé, vient caresser son corps partiellement découvert. Prenant appuis sur mon coude, j'observe ce tableau, conquise. Je fixe son thorax qui se soulève paisiblement dans son sommeil, ses cheveux ébouriffés et ses lèvres entre-ouvertes jusqu'a ce que, finalement, il ouvre doucement ses yeux. Probablement réveillé par mon regard insistant.
Sourire aux lèvres, je m'allonge alors sur lui pendant qu'il sort toujours de sa torpeur. J'embrasse sa tempe, sa joue et son cou alors que mes doigts se donnent pour mission d'emmêler encore plus ses cheveux. "Bonjour." Je souffle contre ses clavicules avant d'aller enfin l'embrasser.
D'une main je caresse déjà son torse, prête à consommer ma dose de grand matin. Je le câline et le taquine en rendant mon bassin très présent contre le sien, ondulant doucement pour l'aguicher un peu et l'aider à s'éveiller plus vite.

Mais nos ébats matinaux sont vites interrompus. Un coup porté à la porte de ma chambre met immédiatement fin à notre étreinte et avant même que l'on puisse s'y préparer et que je puisse réponse, la poignée s'actionne et je vois avec horreur Josh rentrer pour s'immobiliser net. Tout s'écroule dans ma tête. Je le sens immédiatement, que c'est la seconde qui va coûter cher, qui va tout changer. "Josh ?!" Je glapis de stupéfaction. Instinctivement je pousse Leslie hors du lit, du côté opposé à la porte, et laisse tomber la couverture sur lui. Comme si ça allait magiquement le cacher ou effacer sa présence de la mémoire de mon frère qui, malgré mes espoirs innocents, a déjà eu le temps de constater sa présence. Cela dit, avec un peu de chance, il n'aura peut-être pas eu le temps de le reconnaître. Je m'accroche en tout a cette idée.
Mais le mouvement s'avère être encore plus stupide que prévu car il me laisse à présent nue sur mon lit et j'attrape alors sans attendre, ni réfléchir, le t-shirt de Leslie qui pendouille sur ma table de nuit pour l'enfiler. C'est la première chose que j'ai pu saisir, mais je ne suis pas certaine que ça aide Josh à avaler la pilule que de me voir avec ses fringues...  "Qu'est ce que tu fais là ? Tu peux pas attendre que je réponde avant d'entrer ?!" Je parviens finalement à articuler en me relevant du lit, parlant à toute vitesse sous la surprise et la panique.
Je ne sais pas pourquoi mais je pense que je risque de passer un mauvais quart d'heure...
Et dire que cette matinée s'annonçait pourtant si douce.


 


Dernière édition par Ellie Lankova le Mar 6 Sep - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Mar 6 Sep - 3:14

Lorsqu'elle l'avait invité à la rejoindre si tard, Leslie s'était d'abord demandé si elle comptait le garder dans son lit pour la nuit, vu ce qui s'était passé la dernière fois. C'était la raison principale pour laquelle il préférait s'enfuir après avoir partagé un moment intime, combinée à cette adolescence éternelle qui était la sienne et qui lui valait d'être intimement angoissé à l'idée de se poser enfin au sein d'une relation. Dormir avec quelqu'un s'avérait être une étape qu'il n'avait pas franchie souvent dans sa vie et lorsqu'il voyait comment ça se terminait - le réveil brutal de sa partenaire suite à un sommeil agité de sa part qu'il ne parvenait pas à contrôler -, il ne regrettait pas nécessairement son choix. Bien sûr, il se rappelait assez bien de cette seule nuit passée en compagnie d'Ellie puisque la jeune femme l'avait tiré de son cauchemar pour lui offrir une séance de sport particulièrement agréable. S'il n'avait aucun remord à l'idée de l'avoir gardée auprès de lui ce soir-là, il regrettait tout de même un peu d'avoir fermé l'oeil puisqu'il détestait qu'on le voit comme ça, vulnérable et accablé par un passé qu'il ne pourrait jamais changer.

Il s'était donc infiltré comme un pro dans la tanière de la brune et n'avait trouvé le sommeil qu'un peu plus tard dans la nuit, alors que la respiration régulière d'Ellie berçait la sienne. Lorsqu'il ouvrit les yeux, ce fut pour découvrir le visage de la brune un peu en retrait qui l'observait et il laissa glisser ses mains sur ses hanches lorsqu'elle grimpa sur lui, encore un peu endormi malgré les baisers et les caresses qu'elle lui offrait. « Bon matin. » lâcha-t-il avec un sourire en coin avant de répondre à son baiser et de caresser délicatement son corps du bout des doigts. « Mmm. » souffla-t-il contre son épaule alors que la brune venait rouler des hanches sur lui pour l'éveiller. Ses doigts se resserrèrent un peu sur la peau nue - tellement douce - afin de l'aider dans ses mouvements et il sentit rapidement que les caresses et les baisers de la jeune femme avaient raison de lui, que le désir qu'il avait pour elle se percevait maintenant très bien contre la cuisse féminine. En tirant un trait sur les nuits accompagnées, le gallois s'était aussi résigné à laisser ce genre de réveil de côté et il devait admettre que la vue qu'elle lui offrait ce matin s'avérait être franchement agréable.

Pourtant, si la matinée avait plutôt bien commencé, les coups frappés à la porte le firent ouvrir les yeux en fronçant les sourcils. Il n'eut pas le temps de comprendre ce qui se passait qu'il roulait sur le sol, une couverture rapidement balancée sur lui. S'il n'avait pas été tout à fait réveillé quelques secondes auparavant, il l'était maintenant et il resserra la couverture sur lui en grimaçant lorsque la voix d'Ellie lui revint en tête. Josh. JOSH ?

Fuck.

Fuck.

FUCK.

Silencieux, l'ex-militaire en vint même à s'aplatir un peu sur le sol de la chambre, comme s'il espérait pouvoir se fondre dans les lattes du plancher. Si ça se trouve, le pompier n'avait même pas eu le temps de saisir ce qui se passait et de le reconnaître, quitterait la chambre afin d'attendre Ellie à l'extérieur en s'excusant de l'intrusion matinale. Bien décidé à passer inaperçu, le gallois resserra plus efficacement la couverture sur lui malgré le manque d'oxygène qui commençait à se faire pressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Mar 6 Sep - 17:23

Il est 8h passé de quelques minutes quand Josh quitte la caserne ce matin après une nuit de garde éprouvante. Au milieu de la nuit il a dû intervenir sur un accident de la route, un carambolage causé par un jeune conducteur fortement alcoolisé. S’il a des chances de s’en sortir, ce n’a pas été le cas pour les personnes dans la voiture d’en face… Effectuer les premiers soins sur un homme dont l’inconscience vient de tuer une famille entière n’a jamais été évident pour le blond. Mais cela fait partie du métier, et il s’est donné donc au maximum comme toujours.

Des images tragiques défilent encore en boucle dans sa tête quand il arrive chez lui, et le pompier ne préfère donc pas dormir tout de suite. Il mange un morceau, traine un peu, et décide finalement d’aller rendre visite à sa sœur pour se changer les idées. Puisqu'elle ne travaille pas aujourd'hui, il y a des chances qu’elle soit chez elle. Alors il se rend à pied jusqu'à l’appartement, accompagné de son fidèle berger allemand. Arrivé devant sa porte, Josh sonne en espérant que ce soit Ellie qui lui ouvre. C'est finalement un de ses colocataires, Milo, qui se retrouve face à lui. Josh le salue, et lui demande s’il sait si sa soeur est là, et seule. Toutes les réponses étant positives, le blond rentre après y avoir été invité et se dirige vers la chambre d’Ellie, laissant son chien l’attendre sagement dans l’entrée. Il frappe machinalement à la porte et entre sans même attendre une réponse, persuadé que sa visite surprise ferait forcément plaisir à sa petite sœur.

Finalement la surprise vient davantage d’Ellie que de lui, puisqu’il assiste à une scène improbable. Elle pousse brusquement sa couverture par terre, de l’autre côté du lit, et se retrouve alors complètement nue devant lui. Sa couverture et le mec qu’il y avait dedans, c'est ce détail qui attire l’attention de Josh bien plus que la nudité de sa soeur. D’abord immobilisé par la stupéfaction, Josh fronce les sourcils en réalisant que le visage de l’homme qu’il a entrevue ressemble étrangement à celui de son pote Leslie. C'est Ellie qui prend la parole la première, visiblement contrariée par la situation. C'est plutôt compréhensible…

“Ton coloc m’a dit que t’étais toute seule…” se justifie-t-il, encore tout troublé par ce qui est en train de se passer. Il remarque alors le tee shirt que sa soeur s’est mis sur le dos, qui est en tout point semblable à celui que Leslie portait la veille quand il l’a vu. Leslie. La colère commence à monter en Josh lorsqu'il réalise enfin ce qui est en train de se passer. Sa mâchoire se serre et ses poings se ferment alors qu’il essaye de prendre sur lui pour ne pas s’emporter, en vain. Il contourne le lit de sa soeur et se met à genoux à côté de la couverture. Il en tire une partie, ce qui laisse apparaitre le visage de Leslie, comme il s’y attendait. Il colle sa main gauche contre son cou pour l’immobiliser alors que son poing droit vient cogner son visage sans laisser le temps à l’ex militaire de sortir une quelconque explication bidon pour justifier ses actes.

“Putain y’a des tonnes de meufs à Tenby mais faut que tu touches à ma soeur, espèce de connard !” Lâche-t-il d’une voix forte et laissant paraitre sans mal la colère et le dégoût qu’il lui inspire à ce moment précis. Il le lâche et se relève tant qu’il en est encore capable, avant que l’envie de lui refaire entièrement le portrait prenne le dessus. Il n’a pas envie d’offrir un tel spectacle à sa soeur. Il commence à faire les cents pas dans la pièce, comme si marcher suffirait à évacuer toute la colère qu’il ressent. Il croise le regard de la brune.

“J’espère que partager ton lit avec un de mes potes sans prendre la peine de m’en parler te pose pas de problèmes de conscience, je m’en voudrais de t’empêcher de dormir l’esprit tranquille…”

Crache-t-il la voix pleine d’ironie et de ressentiments. Il pensait qu’ils pouvaient se faire confiance tous les deux, qu’ils se disaient tout quand il s’agissait des éléments importants de leurs vies. Elle vient de lui prouver le contraire et cela le blesse profondément. Il ne s’attend pas à ce qu’elle lui détaille toutes les nuits qu’elle ne passe pas seule, mais quand il s’agit d’un ami du pompier elle doit bien se douter que c’est différent. Pourquoi aurait elle tenté de le cacher autrement ? L’ainé Dwyer detourne ensuite son regard, qui finit par se poser sur Leslie.

“T’as passé un bon moment avec moi hier tout en sachant que t'allais baiser ma soeur le soir même, t’es vraiment un bel enfoiré…”

Ajoute le blond dans un sourire mauvais, plus nerveux qu'autre chose, en réalisant le double jeu de celui qu'il considérait jusque là comme son ami. A croire qu’il sait pas les choisir… Ce n’est pas dans son habitude de parler vulgairement de sa cadette, mais pour le coup c’est sorti sans même qu’il s’en rende compte. Baiser, c'est tout ce que sait faire Leslie avec les femmes de toute  façon. Un putain de nom supplémentaire sur sa liste de conquêtes, c’est ce que va devenir Ellie et c’est ça qui lui fait le plus mal. Elle mérite tellement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Mar 6 Sep - 21:09




 



Josh & Ellie & Leslie
"Sorry, I'm not sorry."  

Josh met un peu de temps à percuter. Je sais qu'il sait, il sait qu'il sait, mais visiblement l'information met du temps à monter au cerveau. Probablement parce qu'il doit inconsciemment passer par une phase de déni.
Debout, uniquement couverte de ce t-shirt que je porte en robe, je lui fais face avec fermeté bien que, dans le fond, je ne suis pas rassurée. Je connais le tempérament de mon frère... Je sais que, lorsqu'il aura réalisé, il risque d'exploser. Ce n'est qu'une question de micro secondes.
Et le temps semble s'être écoulé...
Il se met en mouvement, marche d'un pas pressant et déterminé vers mon lit, vers le corps caché sous la couverture. Et je l'observe avec horreur, tente de l'arrêter, attrapant son bras alors qu'il passe à côté de moi.  "Josh, Josh c'est pas la peine.... Non s'il te plait... Josh." Mais c'est trop tard. Il m'a dépassé comme un coup de vent, ignorant ma supplication et il tient déjà le drap dans sa main.
Je n'ai même pas le temps de comprendre ni d'agir que, déjà, son poing est dans la figure de Leslie.
Je porte une main effarée à ma bouche et jure dans ma langue d'instinct. Celle qui sort quand je ne réfléchis qu'avec mes tripes. "Blyad !"
C'est encore pire que ce que je pensais...
J'ai cru qu'il allait hurler, s'énerver ou au moins donner un signe avant coureur avant de frapper mais non... Son coup est parti comme une flèche. Et ça me fait de la peine d'être témoin d'une telle perte de contrôle de sa part. De voir mon frère s'en prendre à l'homme dont je me suis éprise. Je sens mon coeur se diviser sous son coup et je sais que des heures sombres de dilemme sont à prévoir à partir de cet instant décisif. Je suis ramenée sur terre et chute brutalement de mon petit nuage. Mes escapades innocentes dans les bras du militaires risquent à présent de prendre un goût amer et ça me noue la gorge.
Le choc passé, je me précipite pour saisir Josh à l'épaule et le tirer en arrière, ayant peur qu'il assène d'autres coups et me force a être spectatrice d'un massacre. Car, clairement, même si je n'hésiterais pas à m'interposer, je ne fais pas le poids face à la stature de mon frère. . "Arrête espèce de crétin !" Je supplie, la voix rauque de colère.
Finalement il semble se ressaisir et je me recule pour le laisser se relever. Gardant un peu de distance. Par peur peut-être, mais également par dégout. Je lui lance un regard rempli de deception et de rage.
"On va se calmer tout de suite ici ! Tu es chez moi et je vais pas tolérer que tu deviennes violent." Je vocifère, ne le quittant pas du regard alors qu'il fait les cent pas. J'ai peur d'une rechute, alors j'observe bien son attitude afin de pouvoir appréhender un quelconque signe annonciateur.

La colère de mon frère se retourne alors sur moi et, face à ses propos, je dois me retenir de lever les yeux au ciel. Je suis agacée par son attitude sur protectrice. A croire qu'il me considère encore comme une gamine. "Vy smeshny..." Je soupire avec dédain. "Parce que t'as vraiment envie que je te raconte ma vie sexuelle Josh ? Sérieusement ?! Tu veux la liste des positions aussi, le nombre de fois ? Que je tienne un journal pour te faire des comptes rendus ? Ou j'ai le droit de garder un minimum de vie privée ?" Je m'emporte. D'autant plus agacée par le fait qu'il est particulièrement mal placé pour me juger et exiger ce genre de choses de ma part. "Et puis pourquoi ? Pour que tu réagisses exactement comme tu viens de le faire ? Comme un con ? Non merci ! Tu viens de me prouver que j'avais eu raison de me taire." De toute façon, ce que je fais dans mon lit et avec qui je le partage sont des choses qui ne le regarde pas. Il est temps qu'il apprenne le principe de limite et espace personnel. Je suis sa soeur, par une chose qu'il peut contrôler à sa guise.
Je jette alors un coup d'oeil vers Leslie pour observer son visage et la marque laissée par mon frère. J'aimerais m'approcher de lui, poser mes doigts sur son menton pour évaluer les dégâts mais je reste à distance. Inutile d'envenimer la situation. Je croise son regard, tente de laisser mes yeux s'excuser pour l'attitude de Josh.

La remarque indélicate que fait ensuite mon frère me fait porter sur lui un regarder des plus noirs. Baiser. Un terme charmant qui, je le pense, décrit bien mal notre relation... Je secoue la tête, grimaçant sous la déception. "Fous lui la paix, c'est moi qui lui ai demandé de venir pour 'baiser'; comme tu le décris avec tant de poésie. Et je vois pas où est le problème, je couche encore avec qui je veux. " Je glapis pour défendre l'ex-militaire qui, après tout, n'a rien fait d'autre que de répondre à mes avances. C'est moi qui me suis arrangée pour déposer ce portefeuille, et à nouveau moi qui ai proposé une partie de scrabble après avoir utilisé ma peur des esprits comme bonne excuse pour me lover dans ses bras.


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Sam 10 Sep - 3:28

Si Leslie s'était attendu à recevoir les foudres du pompier, il n'aurait jamais pu se préparer à ce qui allait suivre lorsque Josh libéra sa tête de la couverture. Comme tout bon grand frère, ce qui n'était pas vraiment le cas de Leslie, Josh était furieux de voir que son ami avait trahi sa confiance en couchant avec sa soeur. L'ancien militaire pouvait comprendre ça, mais il n'était pas certain d'avoir mérité ce coup de poing qui lui avait fendu la lèvre et qui l'avait même un peu sonné. Si Leslie prenait rarement les coups sans les retourner, il préféra ne pas chercher davantage la bagarre et grimaça simplement en essuyant sa bouche du revers de la main. « Tu m'as jamais dit que tu avais un si bon coup droit. » lâcha Leslie sans réfléchir alors qu'il ouvrait et refermait la bouche afin de s'assurer qu'il n'avait rien de cassé. L'éclat de voix de la jeune femme lui vint aux oreilles et il tenta de capter son regard afin de la dissuader de se mettre trop en colère. Josh voulait ce qu'il y avait de mieux pour elle et c'était normal qu'il se mette en colère puisqu'il connaissait mieux que personne la réputation de Leslie. Trop souvent, les deux hommes s'étaient retrouvés ensemble dans un bar afin de draguer des femmes qu'ils ramèneraient dans leurs lits et forcément, le pompier n'avait pas envie que sa soeur se laisse piéger par les beaux mots et la belle gueule de son ami.

Leslie avait vraiment l'impression d'avoir atterri au sein d'une discussion qui ne le concernait pas alors qu'il en était pourtant le principal intéressé. Les insultes fusaient d'un côté et de l'autre et il arqua un sourcil surpris lorsque la brune lança une exclamation complètement incohérente. Russe, probablement. Visiblement furieuse, Ellie s'adressa à son frère d'une voix qu'il ne lui connaissait pas, d'un ton qui le surpris, et pourtant, il dut admettre que cette poigne dont elle faisait preuve lui plaisait. Elle avait raison de conserver certains détails de sa vie personnelle - en particulier lorsqu'ils étaient d'ordre sexuels - à l'écart des oreilles de son frère, d'autant plus qu'un sourire étira bien malgré lui ses lèvres lorsqu'elle parla des positions qu'ils avaient utilisées et de la fréquence de leurs rapports. La jeune femme ne lui avait laissé aucun répit ces deux dernières semaines et Leslie devait admettre que cette nouvelle proximité lui plaisait particulièrement. S'il était sorti plusieurs fois depuis leur première nuit passée ensemble - notamment avec Josh -, Leslie n'avait ramené personne chez lui. Son sourire s'évanouit néanmoins rapidement lorsque le pompier reporta son attention sur lui, bien décidé à ne pas lui donner de fausses idées sur ses intentions.

« Écoute, c'est pas ce que tu ... » crois ? Bien sûr que c'était exactement ce qu'il croyait. L'ancien militaire passa sa langue sur sa lèvre éclatée, jeta un rapide coup d'oeil autour de lui afin de repérer ses vêtements. Sa main droite glissa d'ailleurs jusqu'à son entre-jambe afin de s'assurer que ce dernier n'était plus au garde-à-vous, bien décidé à ne pas donner une raison supplémentaire à Josh de le castrer directement sur place. Il finit par repousser la couverture et se lever pour récupérer son boxer, qu'il enfila rapidement avant de se tourner une nouvelle fois vers le pompier.

« Je comprends que tu tiens beaucoup à ta soeur, ok ? Je voulais pas que tu l'apprennes comme ça et ce qui s'est passé entre nous, c'était pas prévu. » Il récupéra son jeans, qu'il mit rapidement avant d'enfiler la seule chaussette qu'il parvint à trouver. « C'est juste arrivé. » Il ouvrit légèrement la bouche lorsqu'il comprit que la brune était vêtue de son tee-shirt, se retourna finalement vers Josh afin d'essayer une nouvelle fois de le convaincre que tout ceci n'était pas un complot destiné à le reléguer au dernier rang des frères incompétents - Leslie occuperait sans doute à jamais cette vilaine position. « Va falloir que tu t'y fasses, Joshy. Ta petite soeur n'est plus un bébé et y'a forcément des choses que toi, tu peux pas lui donner. » La voix dans sa tête lui rappela que son ami n'aimerait sans doute pas sa dernière phrase et l'ancien militaire comprit qu'il avait parlé sans réfléchir, encore une fois. Il retrouva sa deuxième chaussette et la récupéra rapidement avant d'y glisser son pied, visiblement déjà prêt à déguerpir. Tant pis pour le tee-shirt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Sam 17 Sep - 22:51

Quand il réalise enfin que ce qui lui paraissait impossible s’est réellement produit, la réaction de Josh est sans appel. Il ne réfléchit pas une seconde et suit son instinct sans prêter la moindre attention aux mots de sa sœur pour foncer sur Leslie et lui mettre son poing dans la figure. S’il a le sang chaud, le blond prend quand même sur lui en général pour pas se battre à tout bout de champ. Mais là c’était impossible pour lui de retenir ce coup. Il offre donc un spectacle pitoyable à sa sœur, qui va certainement lui en vouloir pour son geste, mais sur le moment il n’y songe pas. La colère et le goût de la trahison ont pris le dessus sur tout le reste. Une fois une petite partie de sa rage partie dans ce coup, le pompier se redresse et se relève et pour s’éloigner comme le souhaite Ellie. Il fronce les sourcils en entendant son insulte, sans pour autant y répondre. De toute manière il n’a pas le temps de dire quoi que ce soit avant que l’ex militaire l’ouvre à son tour. Une remarque accueillie par un regard noir de Josh.

“Si tu fermes pas ta gueule, tu vas bientôt pouvoir le comparer avec mon crochet du gauche.” Lâche-t-il sur un ton agressif et particulièrement sérieux. Ellie risque de péter un câble si le blond touche à nouveau à Leslie, mais s’il le cherche il risque de ne pas mettre longtemps à le trouver. Le pompier préfère ensuite reporter son attention sur sa petite sœur justement, afin de lui faire part de sa déception d’apprendre une telle nouvelle de cette manière. L’entendre parler russe ne présage rien de bon, et cela se confirme par la réponse qui suit.

“Arrête ta mauvaise foi, c’est pas ce que j’ai dit !” Soupire Josh lorsque sa cadette évoque l’idée de lui parler en détails de sa vie sexuelle. Il y a une différence entre raconter ses expériences au lit et simplement lui dire qu’elle fréquente un de ses potes, et il est certain qu’elle le sait très bien. “Si je l’avais pas appris de cette manière, il se serait peut être pas retrouvé avec mon poing dans la gueule… Mais t’as raison, je crois qu’il l’a mérité.” Conclut il à la remarque de la brune, même si dans le fond elle a sans doute raison, il l’aurait sûrement mal pris dans tous les cas… Il tourne d’ailleurs la tête en direction de celui qu’il considérait comme son ami, toujours dégoûté par son attitude. Aux premiers mots de Leslie, Josh sent la colère monter encore un peu plus en lui. Maintenant il va essayer de lui faire croire qu’ils n’ont pas couché ensemble, vraiment ? Il le pense naïf à ce point ? L’ex militaire semble finalement se rendre compte de sa bêtise puisqu’il ne termine même pas sa phrase, et se contente d’être un minimum honnête. Une explication qui ne change rien au point de vue de Josh, qui reste persuadé que sa soeur a fait une belle connerie en cédant au charme du jeune homme. Il croit halluciner en entendant sa dernière remarque, particulièrement déplacé à son sens. Déjà, il n’a aucune envie de l’entendre l’appeler par un surnom amical à ce moment précis, mais ce n’est évidemment pas ça le pire…

“Et t’as un ego assez surdimensionné pour penser que t’es le seul à pouvoir la combler, sérieusement ?” A croire que ce mec a le don de le mettre hors de lui aujourd’hui… Il regarde tour à tour les deux traîtres qui lui font face avant de reprendre la parole. “Et puis merde, faites ce que vous voulez, je me casse, vous me dégoûtez.” Lâche-t-il, n’ayant aucune envie de rester plus longtemps dans cette pièce où l’odeur de trahison lui donne la nausée. De toute façon il ne pourra pas faire entendre raison à Ellie là maintenant à chaud, alors cela ne sert à rien de rester… Il se dirige donc vers la porte pour quitter les lieux, toujours sur les nerfs. Lui qui venait pour se changer les idées, il a été servi. Pas sûr qu’il trouve plus facilement le sommeil maintenant par contre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Lun 19 Sep - 22:23




 



Josh & Ellie & Leslie
"Sorry, I'm not sorry."  

Cette situation est vraiment merdique et j'en ai déjà mal à la tête.
Le stress, la panique, la colère de Josh, la violence, ses cris et son attitude. Je ne suis pas assez bien réveillée que pour gérer correctement cette crise. Pas assez préparée. Je pensais faire l'amour ce matin, non la guerre. On dirait presque un cauchemar et je suis prise tellement de court que je finis par réagir comme mon frère: impulsivement. Au lieu d'essayer de le calmer, je répond effrontément et je m'énerve contre lui.
C'est probablement aussi la peur qui m'empêche de résonner. Peur que cet instant change notre relation si fusionnelle, qu'elle nous divise.
"Tu peux tout de même comprendre que c'était un peu difficile de te balancer ça non ?" J'ajoute après avoir roulé des yeux à sa réponse. Je sais très bien qu'il n'aurait pas mieux réagit... Et même si ça avait été le cas, comment dire à son frère qu'on a une relation sexuelle avec son ami ? On lui offre un cookie pour faire passer la chose et pendant qu'il le croque on fait la révélation ? Non... C'est beaucoup trop délicat et, surtout, ce n'est pas le genre de chose que j'ai envie de lui confier. "Et puis mérité pour quoi ? Parce qu'il me donne des orgasmes ?" J'enchaîne, une fois de plus sans parvenir à me contenir...  Irritée par ses paroles si étroites.

La défense de Leslie m'arrache un petit sourire malgré moi et je porte un regard reconnaissant sur lui. Elles sont dites sans délicatesse mais il ne pouvait pas viser le problème plus justement. Je ne suis plus un bébé. Je crois que c'est ça qui frustre le plus Josh. De ne plus être celui qui me protège, me guide dans la vie. Il a du se prendre ça dans la gueule en ouvrant la porte. Ellie est adulte. Indépendante. En âge d'être nue et à califourchon sur un homme dans son lit. En âge de ne plus accepter ses remarques, de ne plus l'écouter. De l'envoyer chier. "Il faudrait que tu commences à l'accepter Josh." J'appuie les paroles de l'ex-militaire, les bras croisé pour tenir le t-shirt mieux contre moi, regardant fermement mon frère pour lui faire comprendre qu'il temps pour lui de lâcher un peu la bride et me laisser grandir.
Je ne m'excuserais pas, je ne demanderais pas son pardon.
Il est le seul en tord dans cette pièce et la lèvre de Leslie trahit son erreur.

Si j'espérais qu'il commence à se calmer un peu, il n'en est rien. Il continue de réagir comme un con, me décevant encore un peu plus. Le regard en feu il nous jauge comme des merdes, grimace peinte sur le visage il se détourne pour partir en nous crachant verbalement dessus.
Pourquoi tant de haine ? Ça me dépasse... Incapable d'en rester là je m'interpose rapidement entre mon frère et la porte, tendant le bras pour plaquer ma main sur la poignée avant qu'il ne puisse l'atteindre. Je suis presque outrée par son attitude et je dois réellement ravaler ma fierté pour ne pas le laisser s'en aller en faisant simplement un doigt dans son dos. Mais ça me peine trop de le voir partir de cette façon, avec tant de mépris envers moi. Je n'accepterai pas qu'on se brise. "Dégout, vraiment ? Qu'est ce qui cloche chez toi Josh ? On est tous des adultes ici non ? Tu crois pas que t'y vas un peu fort ?" Je l'interpelle, ne comprenant pas la proportion qu'il donne a la chose. Après tout, c'est juste du sexe et il devrait savoir qu'à mon âge ça m'arrive de m'envoyer en l'air. Que mon partenaire soit quelqu'un qui connait ne change rien à l'acte et je ne saisis pas sa notion de dégout. "Essaie un peu de te calmer et de relativiser s'il te plait. Je suis ta soeur, Leslie ton ami et le fait qu'on s'offre du bon temps ensemble ne devrait rien changer à ça. C'est entre lui et moi, ça n'a rien a voir avec toi. Et ce qu'il disait est vrai; c'est juste arrivé. On a rien planifié et on cherchait sûrement pas à te faire du tord." Prenant sur moi, j'essaie de le tempérer... Même si j'ai envie de lui crier dessus parce qu'il m'a énervé, calmer le jeu est ce qu'il y'a de plus raisonnable si je ne veux pas perdre ma complicité avec lui. C'est bien de se proclamer adulte, c'est encore mieux de prouver qu'on a la maturité de l'être. "Tu peux pas juste, ignorer ? Qu'est ce que ça peut bien te faire dans le fond hein ?" Je me demande bien... Après tout, ce n'est que physique et j'en suis consciente. Je ne vois pas où est le mal ni où sont les conséquences qui pourrait le déranger. J'aimerai qu'il calme un peu le feu en lui pour réfléchir réellement. Qu'il passe outre le choc de cette découverte pour relativiser... Je ne veux en perdre aucun des deux... Je ne veux pas choisir ni changer mes habitudes. Alors c'est pleine d'espoir que je fixe mes yeux dans les siens, espérant un peu de compréhension de sa part. Si seulement il pouvait voir que Leslie me rend heureuse... Qu'il comble un manque dans ma vie qui avait commencé à bien se creuser. Si seulement il pouvait accepter...


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Jeu 22 Sep - 4:11

Le gallois ne s'était pas attendu à autant d'agressivité de la part de Josh, non seulement parce que sa soeur était mature - et donc en droit de prendre elle-même ses décisions - mais aussi parce que le pompier s'avérait justement être l'intrus au sein de cette réunion matinale. Il ne les avait pas surpris à s'envoyer en l'air dans sa propre chambre, mais bien dans celle d'Ellie et franchement, Leslie ne voyait pas trop quel genre d'autorité pouvait avoir Josh en ce moment. Bien sûr, son ami le connaissait suffisamment pour savoir qu'il ne voulait pas ce genre d'homme pour sa petite soeur, mais Leslie ne l'avait pas forcée à coucher avec lui, c'était même elle qui avait ouvert le feu la première fois - pour le plus grand plaisir de l'ancien militaire, ça allait de soi. Néanmoins, il comprit assez bien que sa blague n'avait pas été très bien acceptée par le pompier et qu'il valait mieux ne rien ajouter s'il désirait garder son visage plus ou moins intact. D'ailleurs, Leslie aurait aimé pouvoir dire à Ellie de ne pas s'énerver et de tenter de raisonner son frère sans qu'il ne soit dans les parages, mais la russe visiblement irritée s'était impatientée afin de tenter de le ramener à l'ordre sans néanmoins chercher à se montrer douce avec lui. L'ancien militaire avait déjà enfilé la plupart de ses vêtements lorsqu'un « Ellie ... » prudent quitta ses lèvres alors que la brune lançait encore une fois une nouvelle pique à son frère. Il pouvait tolérer assez bien que Josh lui en veuille à lui, mais il n'était pas certain d'accepter l'idée que le frère et la soeur s'éloignent par sa faute.

Leslie comprit d'ailleurs qu'il était allé trop loin dans sa dernière intervention et que la colère du pompier à son égard n'avait fait que s'amplifier. « Là, c'est toi qui es de mauvaise foi. Je n'ai pas dit que j'étais le seul, j'ai dit que tu dois la laisser grandir. » Néanmoins, Josh affirma rapidement qu'il allait quitter les lieux et se dirigea vers la porte avec la ferme intention de disparaître. L'ancien militaire resta quelques secondes pantois devant cette fuite qu'il n'avait pas crue possible et Ellie fut plus rapide que lui afin de s'interposer et de tenter de retenir le pompier. Visiblement, si Josh était de trop lorsqu'il était entré dans la chambre en coup de vent, le gallois avait vraiment l'impression que le vent avait changé de direction et qu'il devait rapidement quitter la chambre et rentrer chez lui. Josh était furieux, Ellie était énervée et même si la jeune femme avait pris sur elle afin de baisser d'un ton et d'essayer de se montrer raisonnable, Josh, lui, ne semblait pas prêt à faire l'effort de se calmer pour en discuter. De toute façon, il n'y avait rien à dire, le mal semblait déjà avoir été fait et il ne voyait vraiment pas comment il pouvait arranger les choses maintenant. « Je ne t'en ai pas parlé parce que je ne voyais pas ce que ça changeait pour toi. » lâcha-t-il en abandonnant finalement les fouilles pour retrouver sa chaussette manquante. Tant pis.

Il s'avança vers la porte, posa une main sur la hanche de la jeune femme afin de la repousser légèrement et déposa un baiser subtil sur le sommet de son crâne. « Je pense que vous avez des choses à régler. » 

Il plongea son regard azuré dans celui de la jeune femme pendant une fraction de seconde avant de l'éloigner de la porte pour l'ouvrir. En sortant, ses iris croisèrent ceux de Josh, mais il ne rajouta rien et descendit seulement au rez-de-chaussée afin de les laisser seuls. Visiblement, ce serait plus facile pour eux de se parler et de discuter s'il ne se trouvait pas dans les parages étant donné que Leslie avait une fâcheuse tendance à vouloir détendre l'atmosphère, coûte que coûte. L'ancien militaire avait toujours été nonchalant, inconscient aussi peut-être, et il ne réussirait jamais à calmer la colère de Josh en démontrant que ce qu'il avait fait n'avait pas autant d'importance que ce que Josh voulait bien croire. Leslie passa une main dans ses cheveux, arqua un sourcil surpris lorsqu'il comprit que l'une de ses chaussures avait disparu et qu'elle se trouvait présentement dans la gueule du colosse de son ami. « Je t'aimais bien, mais là, je pense qu'on ne va pas s'entendre. » Il s'approcha pour récupérer son bien, mais visiblement, le chien n'était pas tout à fait du même avis et se mit à grogner. « Eh oh ! Je te pique tes jouets, moi ? » Il récupéra finalement sa chaussure, mais l'animal se mit à aboyer, visiblement mécontent. « Non, mais ta gueule ! T'as vu l'heure ? » Le gallois glissa ses pieds dans ses souliers afin de quitter la maison sans aucune subtilité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Ven 23 Sep - 1:00

Est ce la fatigue, l’effet de surprise ou son impulsivité naturelle qui fait réagir Josh de manière aussi virulente face à cette situation inattendue ? Sans doute un mélange des trois... Et ce qui est sûr en tout cas c’est que le résultat est un désastre, puisqu’il se montre violent envers Leslie et qu’il tient des propos particulièrement dur envers sa sœur. Ellie n’est pas tendre non plus il faut dire, et le blond peine à réprimer une expression de dégoût face aux images lui venant subitement à l'esprit quand elle évoque les orgasmes que lui procure Leslie. Certes, il faut qu’il se mette en tête que sa soeur est une adulte, mais c’est plus facile à dire qu’à faire… Pour lui, elle restera toujours sa petite soeur, celle sur qui il doit veiller et qu'il doit empêcher de faire des conneries comme celle là. Alors les mots de Leslie sont difficiles à entendre pour lui. Recevoir des leçons sur le comportement qu’il doit adopter avec sa cadette, c’est juste pas possible, surtout venant de lui.

“Si je peux la laisse grandir en lui évitant de faire trop de conneries c’est encore mieux tu crois pas ?”

Question rhétorique, puisqu’à son sens, la réponse est évidente. Mais tout le monde ne semble définitivement pas partager le même point de vue, et les choses ne s’arrangent pas quand le pompier sent les deux amants se liguer contre lui, comme si c’était de sa faute s’ils devaient vivre une situation aussi merdique. Alors, même s’il réussi à contenir sa violence, il parle sans réfléchir et sans aucun tact, encore. Sentant qu’il perd le dessus sur la situation et qu’il est incapable de gérer cette crise correctement à ce moment précis, le blond finit par lâcher l’affaire, pour l’instant, et s’apprête à partir. Mais Ellie le rattrape avant qu’il passe la porte de la chambre, et reprend la parole.

“J’y vais un peu fort ? Tu crois que tu m’as ménagé toi en m’offrant cette vision ?”

Se défend le pompier, même s’il sait au fond qu’elle a peut être raison. Sa colère amplifie tout, ses gestes, ses mots. C’est agréable pour personne d’avoir le sentiment d’être pris pour un con, et ça fait agir comme un con. Au fond Josh se demande si cette mascarade dure depuis longtemps. Si ça se trouve cela fait plusieurs mois qu’ils se voient, qu’un paquet de soirs Leslie a bu un verre avec Josh et a retrouvé sa soeur après alors que le pompier pensait qu’il rentrait simplement seul… En fait il faut sans doute mieux pas qu’il en sache plus, ça risquerait d'être pire. Elle lui demande ensuite de se calmer, et relativiser. Ce n’est pas évident pour lui, mais rien que le fait qu’elle lui parle plus posément incite Josh à l’écouter, et essayer de prendre en compte son point de vue. La pression redescend doucement en lui, quand il doit se rendre à l’évidence qu’il se laisse sans doute emporter par ses émotions. Son avis reste inchangé, mais sa manière de l’exprimer n’est pas franchement la meilleure pour se faire entendre. Il n’a pas réussi à garder le contrôle et au final il a certainement blessé sa soeur alors que c’est tout le contraire qu’il souhaite. Il reste un instant silencieux face à sa question. Est ce qu’il est capable de faire comme si de rien ? Ce serait le plus simple c’est sûr, mais il ne peut pas fermer les yeux là dessus et les rouvrir juste quand Ellie souffrira parce que Leslie aura agi comme un con avec elle.

C’est finalement ce dernier qui brise ce court silence en prenant la décision de s’en aller. Une décision que Josh ne peut qu’approuver puisqu’il estime l’avoir déjà bien trop vu pour aujourd’hui. Alors il ne le retient pas, et le laisse sortir sans une excuse pour le poing qu’il lui a collé au visage, et sans une remarque concernant le léger baiser qu’il dépose sur le crâne de la brune. Une fois l’ex-militaire sorti de la pièce, le regard de Josh se pose à nouveau sur sa petite soeur. Un peu plus apaisé qu’auparavant, il tente de trouver de meilleurs mots pour faire comprendre à Ellie ce qu’il ressent.

“Ecoute… J’aime pas quand on se prend la tête comme ça, mais… C’est juste que j’ai pas envie de te voir souffrir, tu comprends..?”

Tente-t-il d’expliquer, puisqu’à son sens elle finira sûrement par être blessé par le comportement de son ami, qui est loin d’être exemplaire avec les filles. Un comportement qui ne l’a jamais dérangé jusqu’à maintenant, parce qu’il ne concernait pas sa soeur... Il entend alors son chien grogner à travers la porte entrouverte, et passe un instant de l’autre côté pour s'avancer un peu dans le couloir afin de jeter un oeil sur l’animal et comprendre ce qu’il se passe. A entendre Leslie se débattre avec Rowdy, il devine rapidement ce qui est en train d’arriver, et un fin sourire amusé vient dérider un peu son visage. En deux mots, il pourrait faire obéir l’animal et le faire lâcher la chaussure, mais il n’en fait rien et préfère laisser l’ex militaire galérer encore un peu. Il fait bien puisque celui ci finit par s’en sortir tout seul et quitter la maison. Le pompier tourne la tête vers sa soeur avant de reprendre la parole.

“C’est pas moi qui l’ai dressé pour ça, promis !” Se justifie-t-il dans un léger sourire, réussissant enfin à ramener un peu de légèreté à la situation, qu’il a sans doute pris bien trop à coeur jusqu’à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly. Ven 23 Sep - 14:52




 



Josh & Ellie & Leslie
"Sorry, I'm not sorry."  

Certaines fratries sont composées de feu et de glace, de caractères si divers qu'on se demande parfois si les gênes sont les mêmes. Mais la notre n'est que feu et lorsque ces flammes entrent en collision, les deux foyers ne font que s'attiser. Difficile donc de calmer le jeu quand le ton monte entre nous deux. Impulsifs et fiers, désireux de toujours avoir raison. On se ressemble parfois un peu trop et on s'aime aussi bien qu'on se hurle dessus. Des disputes dont on a l'habitude, qui se réparent par un rire et une étreinte, parce que notre relation est aussi mouvementé qu'une montagne russe. Rien d'alarmant, juste un quotidien de famille. De simples futilités et des engueulades de principe. Rien qui ne laisse des traces.
Pourtant cette fois, je sens bel et bien quelque chose se briser. Ce n'est pas notre norme. Cette fois nos échanges de regards sont pleins de ressentis et nos tripes sont plus en colères que jamais. Non, cette querelle ci ne s'effacera pas avec la même facilité que les autres. Celle-ci laissera des marques.
Même si je finis par essayer d'arrondir les angles, je sens que ça coince. Je n'ai pas assez de sincérité et Josh n'est pas assez réceptif.
Déjà, j'ai envie de lui aboyer à nouveau au visage quand il parle de la vision soit disant offerte. Envie de l'accuser d'ouvrir une porte sans y être inviter et répéter que c'est mon droit de grimper sur un garçon à mon propre domicile. Bien marquer que c'est lui le fautif dans cette histoire et que si il avait apprit la politesse il n'aurait pas eu à devoir témoigner de ça.
Mais je ravale ma colère.
Il me dirait sûrement que lui, la politesse, il n'a pas vraiment eu de parents pour la lui apprendre. Mon enfance à été plus simple que la sienne après tout. Maman m'a eut après s'être calmée, et j'ai même eu un père... Les sentiers de son éducation ont étés plus rocailleux, il n'a pas eu ma chance et je serais bien mesquine de lui remettre ça dans la tronche. Même si, bien évidemment, ça ne justifie pas qu'on entre dans une chambre sans en avoir reçu l'autorisation... je n'ai simplement pas envie de me risquer sur un terrain sensible.

Je fais donc preuve de sang froid pour calmer le jeu, réunir les deux amis et retrouver mon frère sans que cette histoire de coucherie ne doive venir tout exploser. Et je crois presque y arriver quand je vois son regard s'adoucir. Pourtant la main que je sens venir se poser sur ma hanche vient me détruire un peu. Je ferme les yeux en sentant le baiser sur mon crâne. Un geste un peu trop intense venant de la part de Leslie... Il résonne comme une excuse, une finalité.
"Leslie, attends." Je murmure comme si j'osais à peine le retenir devant Josh. Ma main se pose sur son poignet mais déjà il quitte la pièce et ferme la porte derrière lui sans que je ne puisse le retenir vraiment. Ce n'était pourtant pas à lui de partir... Il était après tout le seul des deux à avoir reçu une invitation à être ici.
Ce départ me rend à nouveau pleine de rancoeur et je ne peux me retenir de lancer un regard des plus noirs vers mon frère. Remplis de reproches, parce que c'est sa faute si il s'en est allé, et je sens très bien qu'il a tout gâché.
Moi qui voulait profiter d'un matin câlin, trouver un peu de tendresse au réveil dans les bras de ce garçon que j'apprécie un peu trop...
"Je suis une grande fille Josh." Je répète les dents un peu serrées. Agacée par l'ironie de sa remarque car s'est présentement lui qui me cause de la peine.
L'ex militaire ne va pas me faire souffrir non, tant que je garde en tête qu'entre nous ça ne peut être que physique. Tant que je reste lucide... Il me rend même heureuse, pimente mon quotidien en m'offrant ces escapades de plaisir. Mais j'ai peur maintenant d'avoir perdu tout ça... Et si c'est le cas, je risque en effet de finir par souffrir... Et le coupable sera finalement l'accusateur et non l'accusé...
Celui qui veut soit disant tant me protéger.

Je suis incapable de lui rendre son sourire. Encore blessée par le départ de Leslie, que je lui reproche. Je n'ai plus envie de finir cette querelle dans une éteinte fraternelle. Je n'en vois plus l'objectif puisqu'il n'y a probablement plus rien à sauver. L'utopie d'une mécanique à trois s'est rompue quand la porte s'est refermée. Confirmant qu'il y'aura toujours un choix à faire, que je ne pourrais pas avoir les deux en même temps... "Vas-t-en maintenant s'il te plait Josh." Je fini par murmurer en baissant les yeux. N'ayant même plus le coeur de hurler. Je veux juste aller me rouler en boule sous ma couette. "Rowdy va énerver Aethel si il continue à aboyer. C'est mieux si tu pars." J'utilise comme excuse.
D'ailleurs mon tamaskan ne tarde pas à arriver sur le pallier, alerté par le comportement du berger. Les deux chiens s'inspectent avant de se reconnaître et j'appelle le mien au pied. "Je t'appellerais mais j'ai besoin d'être seule là." J'ajoute, mentant peut-être un peu alors que je ferme la porte, laissant mon frère sur le palier.

Portant toujours le t-shirt de Leslie, qui avait visiblement tant hâte de s'enfuir qu'il est allé parcourir les rues torse nu, je me glisse sous les draps avec mon loup tout contre moi. Epuisée par l'éventail d'émotions que je me suis prise dans la figure en un si court lapse de temps ce matin. Un peu effrayées à l'idée des conséquences à venir. 


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly.

Revenir en haut Aller en bas

Josh & Leslie & Ellie ◊ This won't end quietly.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-