AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Holly & Callum ◊ You'll be sorry in the morning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Holly & Callum ◊ You'll be sorry in the morning Dim 28 Aoû - 15:33




 



Holly & Callum
"'Cause I'm fucking your girlfriend, and there's nothing you can do about it."



Ce soir, je suis affamé. Je suis en manque de proies innocentes à dévorer. Mon instinct animal me travaille et j'ai besoin de chasser comme un requin, alors je sors le grand jeu. Dans mon smoking satiné Alexander McQueen aux motifs chatoyants, avec à mon poignet ma flamboyante montre Chaumet, modèle Dandy au bracelet en cuir d'alligator noir et cadran en or rose, je me pavane avec une fierté non dissimulée, de mon air de grand patron. Je me sens puissant dans ma tenue de jeune petit riche qui attire les regards envieux lorsque je traverse la pièce. J'ai l'impression de briller de milles feux, de sentir l'argent et j'aime ça. Surtout parce que je sais que ça les attire toutes, les petites poules qui rêvent de sugar daddy. Je tend mon luxe comme une toile d'araignée et elles tombent dedans bien trop facilement. Avec moi, elles ont l'espoir de pouvoir être couvertes de cadeaux sans avoir à se mettre à genoux devant un octogénaire croulant... Que je sois leur sugar sans le daddy. Seulement je ne leur offre jamais plus qu'une nuit. Mais au moins, elles auront eu la chance de pouvoir avoir l'orgasme le plus intense de leur vie et pourront nourrir leurs vieux jours de ce souvenir. Un beau geste de ma part.

Sous les lumières stroboscopiques, j'observe la salle en effervescence, accoudé à la barrière du balcon vip. Mordillant l'olive de mon martini avec distraction alors que je sonde pour trouver le plus joli petit cul susceptible de finir dans mon lit.
Mais rien n'attire mon regard. Elles finissent par toutes se ressembler à force... Personne ne sort du lot dans cette mer de corps humains agités. Elles ont toutes ce fameux petit short déchiré, si court qu'on en remarquerait pas l'absence, et le crop-top pour exposer le nombril. Ou alors la robe moulante qui arrive à peine sous les fesses, décolleté plongeant et si possible; dos nu. Des longs cheveux souvent attachés et du maquillage qui donne plus l'impression qu'elles portent des masques. Elles ont toutes l'air clonées aujourd'hui et ça finit pas les déshumaniser. Après, on s'étonne qu'on en essaie une différente chaque soir comme des produits de supermarché et qu'on mélange leurs prénoms. Mais elles ne sont plus rien d'autre que des trous et elles s'expose en objet sexuels d'elles-même... Rien qu'a voir cette façon de danser populaire de danser qui veut qu'elles frottent leurs croupes sur toutes les entre jambes...
Ce soir j'avais envie de quelqu'un de spécial, d'atypique. Quelqu'un qui rayonne au milieu de toutes ces trainées et qui représente au minimum un petit challenge. Histoire qu'il y'ait au moins un peu de chasse et non pas seulement une introduction. J'ai besoin d'un peu de sport, d'un peu de défi, histoire de briser l'ennui et justifier le port de ma montre la plus chère ce soir.  
Si de temps en temps j'aime me vider les bourses dans la première venue juste pour me soulager, j'ai parfois besoin d'un échange un peu plus intéressant. Une partenaire qui m'excite aussi bien physiquement que mentalement.

Je commence à désespérer et me dire que je vais simplement aller en prendre une au hasard lorsque mon regard s'arrête au niveau du bar. Là, je la vois. Cette pétasse que Nate à affiché fièrement sur son instagram en la présentant comme sa petite amie. L'élue de son coeur, sa chérie. Mes yeux s'embuent un instant malgré moi. Rien que d'y penser j'ai envie de vomir... Sa vue me retourne le coeur et me poignarde le ventre. Je la fixe un instant la gorge sèche, mon visage se contractant de haine envers la brunette. Holly j'ai cru comprendre qu'elle s'appelle. Maintenant que je l'ai repéré, je ne peux plus ignorer sa présence dans mes lieux. Je suis obligé d'agir, et un plan légèrement dérangeant me vient naturellement à l'esprit.
Ce n'est pas exactement ce que je cherchais pour ce soir, mais au moins celle là, elle sort du lot... Je sais que c'est une opportunité en or pour me venger. Même si je la déteste sans même lui avoir adressé la parole, ce soir je suis décidé à me forcer à la draguer et à la sauter. Pour la souiller et l'humilier. Acte de vengeance stupide mais nécessaire à ma santé mentale. Ma jalousie me force à devoir l'avoir même si c'est tordu. Histoire de voir ce qu'elle a de si formidable dans sa culotte et qui mérite l'attachement du musicien. Pouvoir ensuite l'exposer comme une infidèle.
Je prend donc un moment pour reprendre contenance avant de me décider.

Laissant mon verre sur la rambarde je redescend de mon balcon pour rejoindre la foule du commun. La démarche fière et l'air hautain, je pousse les danseurs pour me frayer un chemin. Ma tenue flamboyante contrastant avec leurs tenues débraillées suffit souvent à attirer assez l'attention que pour les faire se reculer d'un pas à mon approche. Je dénote dans le bon sens du terme.
Finalement je parviens à rejoindre le bar, juste au moment où la Holly tend un billet vers mon serveur pour régler son cocktail. Arrivant derrière elle, je pose alors ma main sur son poignet pour arrêter son mouvement avant qu'elle ne puisse payer. Je me glisse ensuite à côté d'elle pour m'approcher du comptoir. L'air sérieux, je me tourne vers le serveur. "Tu ne comptais tout de même pas faire payer une aussi jolie demoiselle ?" Je lui demande d'un air autoritaire tout en haussant un sourcil. Mon employé, sachant très bien à quel jeu je joue, entre dedans et prend un air penaud "Désolé, patron." Il ajoute avant de partir servir quelqu’un d'autre, en sachant très bien que c'est ce que j'attend de lui. Qu'il soulève ma position hiérarchique me donne l'occasion de jouer le paon.
Je porte alors mon attention sur la pétasse, faisant très bien la comédie pour avoir l'air de quelqu'un qui est séduit par elle, étalant un sourire des plus charmeur sur mes lèvres.  "Désolé, je leur ai pourtant déjà dit qu'il ne fallait jamais faire payer la plus jolie fille de la soirée... Je crois que ce gars doit avoir des goûts douteux. Il ne vous a pas fait payer les précédents j'espère ?" Je demande en me donnant des airs de chevaliers.



 
Revenir en haut Aller en bas

Holly & Callum ◊ You'll be sorry in the morning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-