AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Dim 11 Sep - 21:01



❝Falko x Willelmina

♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty

Je ne savais plus quoi penser de tout ça et quoi penser de Gabriel. Il avait quand même réussi à s'immiscer dans mon esprit et à y semer le doute. Un doute profond. Je ne savais plus ce que je devais croire. Gabriel avait l'air tellement sincère. Et il disait tellement de choses. Je ne savais plus ce que je devais penser. Ni de lui, ni de toute cette situation. Pour autant, j'étais encore convaincue a 80% que Gabriel était mauvais et très mal attentionné, qu'il m'a fait du mal volontairement et qu'il s'est fichu de moi depuis le début. Il a l'air si malheureux quand il me dit de prendre mon temps. Je sens son regard sur moi jusqu'à ce que j'entre a l'intérieur. Je ne sais pas quoi en penser.

Plus tard, quand je discute acacia grand-mère, mon pourcentage est revu à la baisse, on va dire que je pense du mal de Gabriel plus qu'à 65%. Un chiffre qui baisse encore après une discussion, puis une grosse dispute, avec mon père au téléphone. Même si je peux comprendre ses motivation, je n'arrive pas à croire qu'il ait pu faire ça. Il a tellement peu confiance en moi. Je ne suis pas une petite chose fragile qu'on doit sans cesse protéger. Je ne suis plus une petite fille et ça il n'arrive pas à l'assimiler. Je lui en veux énormément, et je le sens trahi par lui. C'est horrible de se sentir trahie par son propre père.

Mais j'ai aussi plein de question en tête concernant Gabriel. Ce mec vient quand même de l'autre bout du monde pour essayer de me faire entendre raison. Et la façon dont je l'ai traité... Mais en même temps pourquoi est ce qu'il a accepté la proposition de mon père? Il n'a pas besoin d'argent.. Alors peu être que dans le fond c'était pour lui la nonne occasion de se débarrasser de moi. Et il n'avait pas besoin d'être aussi horrible... J'ai tellement de choses à lui demander que je décide finalement de l'appeler malgré l'heure tardive. Après une très brève discussion, je le rejoint dans sa chambre d'hôtel. Il ouvre tellement rapidement que ça ne paraît pas naturel. Puis il se pousse pour me laisser entrer. Je fais quelques pas à l'intérieur. Je remarque immédiatement que le lit n'est pas défait. Est ce qu'il ne parvient pas à dormir?... Ou est ce que c'est encore un de ces truc pour me faire croire que... Non je vais peu être trop loin la? Non? Je m'installe sur une chaise près de la fenêtre ouverte . Il y'a une forte odeur de cigarette. Je regarde un moment par la fenêtre. Je l'étend s'assoir en face de moi, sur le lit. Après un moment je me retourne vers lui. Je remarque alors que ses cheveux sont bruns. Je m'y attarde un moment. Puis je le regarde dans les yeux pour la première fois depuis plusieurs mois.

Je ne comprend rien à cette histoire. Mon père m'a confirmé ce que tu as dis. Sur le fait qu'il t'ai demandé de t'éloigner de moi et qu'il t'aurai donner beaucoup d'argent. Même s'il a fait ça pour me protéger, je lui en veux énormément. Je lui en veux énormément mais je ne peux pas m'empêcher de le comprendre aussi... Ce que je ne comprend pas, c'est ta réaction à toi. Tu n'a pas l'habitude de te laisser dicter les choses, enfin, du moins pas l'homme que je connaissait... Et tu n'a pas non plus besoin d'argent, là encore si je ne me trompe pas. Alors pourquoi? C'était juste la bonne occasion de te débarrasser de moi?

Voilà pour ma première interrogation. Je ne voulais pas le bombarder de question mais au contraire aborder chaque point, étape par étape, pour tout comprendre, pour me faire une opinion et prendre une décision.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Dim 11 Sep - 21:53

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty × ft. Willelmina & Falko
Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'elle me recontacte aussi rapidement. Mais je n'allais pas m'en plaindre. C'est qu'elle avait déjà un peu réfléchis. Même si le résultat n'allait pas forcément être aussi positif que je le souhaiterais. J'étais prêt à tout encaisser maintenant. Du moment qu'elle, elle allait mieux. En tout cas, quel que soit le résultat de cette discussion ... Pour l'instant elle était là. Et une fois dans ma chambre, elle prit la place que je venais d'occuper pendant des heures. Je la suivis du regard sans bouger moi même. Durant de longues secondes, avant que je ne trouve enfin le courage d'aller m'asseoir à mon tour. Sur le lit qui ne se trouvait pas bien loin d'elle. Mais par nécessité d'avoir mon propre espace vital et de lui laisser le sien, je pris quand même un semblant de distance. Elle avait l'air de vouloir prendre son temps. Comme si elle réfléchissait à la tournure à donner à ses phrases. Ou elle avait énormément de questions et ne savait pas encore lesquelles me poser en premières. Quand elle prit enfin la parole, je gardai toujours le même silence. Oreille tendu, regard rivé sur elle, je l'écoutais avec attention. C'était limite si je me rappelais que je devais respirer. Evidemment, je fus choqué par la question finale et mon coeur se serra. Les traits de mon visage se crispèrent légèrement, laissant brièvement apparaître mon chagrin. Je me repris aussi rapidement que possible. Je ne voulais pas qu'elle pense que je jouais la comédie.

Je voulais simplement te protéger. T'étais de plus en plus en danger avec moi. Ils avaient découvert ma faiblesse et je sais très bien qu'ils auraient fini par s'en prendre directement à toi. Le hasard a fait que ton père a justement choisit ce moment où je commençais à me demander comment agir, pour me dire de te laisser tomber. C'est vrai, d'habitude personne n'avait le droit de me dire que faire et comment. Mais il était juste arrivé à un moment où j'étais justement plein de doutes. Sans lui, je n'aurais sans doute pas prit une telle décision. Mais il m'avait poussé dans cette voie là. Je m'en fous complètement de son fric. J'ai même pas encaissé son chèque ! Notre amour n'avait aucune valeur financière. Et moins encore, Willel elle même. Me débarrasser de toi est bien la dernière chose que je voulais. J'avais beau avoir envie d'insister sur mes sentiments pour elle et lui jurer que je regrettais amèrement cette décision, je ne me le permettais pas. Je ne voulais pas non plus la forcer à prendre la bonne décision de mon point de vu. Je voulais qu'elle réfléchisse et décide d'elle même, ce qui était le mieux pour elle. Et qu'elle n'oublie pas, du coup, qu'une relation entre nous continuerait d'aller avec quelques dangers pour elle. Parce que rien n'avait changé de mon côté et que je ne savais toujours pas comment la protéger pleinement. Peut-être en déménageant ? En me trouvant un appartement plus passe partout en centre ville ... Ca me semblait encore trop léger.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Lun 12 Sep - 16:40



❝Falko x Willelmina

♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty

Je ne comprenais pas bien tout ce qui se passait. Tout ce que j'avais pensé durant plusieurs mois, à savoir que Gabriel s'est foutu de moi depuis le début de notre relation. J'ai pensé le pire de lui, je le voyais comme un monstre. Alors que finalement il est peu être autant victime que moi. Pour en avoir le cœur net, je vais le rejoindre en pleine nuit. Je sais que ça aurait pu attendre demain, mais c'est plus fort que moi.

J'arrive donc à la porte de sa chambre à plus de trois heure du matin. Il m'invite à entrer silencieusement. Je m'installe sur une chaise près de la fenêtre. C'est tellement étrange entre nous... 'Nous avons été tellement proches, et aujourd'hui nous sommes tellement loin, j'ai l'impression d'être face à un inconnu. Et nous nous comportons d'ailleurs comme tel.

Sur ce, je commence à lui dire ce que j'ai sur le cœur. Il me laisse parler sans intervenir. Je lui pose les premières questions auxquelles j'ai besoin qu'il réponde. Quand c'est à son tour de parler, je l'écoute très attentivement. Je réfléchi avant de répondre. Nous nous regardons dans les yeux un moment, mais pour autant je ne suis pas mal à l'aise.

Me protéger? Mais qu'est ce que vous avez tous à vouloir me protéger à tout prix? Je ne suis pas en sucre. Et on savait depuis le début que ce genre de choses pouvaient arriver. Alors pourquoi cette subite prise de conscience?

Je posai mes mains sur mes genoux. Bon sang, ce qu'il était beau. Je m'en voulais de le trouver aussi beau. Est ce qu'il était vraiment amoureux de moi? Est ce qu'il l'était toujours? Est ce qu'il a souffert autant que moi durant tout ces mois? Il dit qu'il n'a pas encaisser l'argent de mon père. C'est ce que ce dernier m'a dit également au téléphone. Je me demande pourquoi. Est-ce une preuve de plus de son innocence dans cette histoire...

Et ça m'amène à une autre question. Si tu m'a quitté juste pour me protéger, pourquoi t'as été aussi méchant? Pourquoi tu m'a dis toutes ces choses? Tu savais que...

Je me tais un instant. Je suis submergée par l'émotion et j'essaie de ravaler mes larmes.

Tu savais que c'était ma corde sensible. Et tu en a jouer. Tu as appuyé la ou ça fait mal. Tu n'était pas obligé de faire ça. Alors pourquoi?

J'aimerai bien savoir ce qu'il a à répondre pour le coup. Il n'y a rien qui justifie ça. Sauf si il m'a fait du mal par simple plaisir.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Lun 12 Sep - 19:32

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty × ft. Willelmina & Falko
Si personne n'avait vraiment demandé son avis à Willel par rapport à tout ça, c'était justement parce qu'elle aurait forcément fait un choix irrationnel. Elle m'aimait. Alors elle aurait tout fait pour ne surtout pas mettre fin à notre histoire. Et aurait donc, plus ou moins consciemment, continué de se mettre en danger en restant à mes côtés. On s'en était prit à nous à deux reprises Willel. Jusque là, je n'avais pas vraiment réalisé qu'ils pourraient te voir comme étant ma faiblesse et, du coup, s'en prendre à toi pour me faire capituler. Elle ne pouvait quand même pas avoir oublié ces crétins qui avaient menacé de lui briser une jambe, entre autres. Si jusqu'à présent je faisais attention à ne pas me montrer trop insistant dans mes mots et dans ma façon de la regarder, j'oubliais un peu ça alors que je la contemplais avec attention. La revoir était tellement bon. L'entendre parler, sentir son odeur. Tout ça me manquait terriblement. Jamais je ne parviendrais à l'oublier et à me faire à son absence. Ca, c'était une absolue certitude ! Elle me rappela finalement la violence de mes paroles. La méchanceté de mes propos. Tout ce qui lui faisait encore aujourd'hui tellement de mal.

J'avais fait une terrible erreur, j'en étais bien conscient aujourd'hui. Mais sur le coup, je ne savais pas du tout comment faire les choses. Comment faire pour la convaincre de ne jamais plus me rappeler ... Je détourna brièvement le regard pour tenter d'encaisser et retenir le chagrin que je continuais de ressentir, par vagues constantes. Tu m'aurais vraiment cru si je m'étais contenté de te dire que je ne t'aimais plus ? Dans le fond, j'espérais vraiment qu'elle allait répondre par la négative. Sinon, j'allais avoir encore plus de regrets que jamais. Parce que j'aurais donc pu m'y prendre différemment et plus en douceur ... Après m'avoir vu évoluer à tes côtés, avoir été aussi heureux et aussi amoureux ... Tu aurais vraiment pu me croire tout simplement ? Insistai-je en ajoutant quelques détails qui avaient quand même leur importance. Il fallait que je te coupe toute envie de vouloir me revoir. Il fallait que tu me détestes. Je pensais que tu allais simplement me haïr et tout faire pour te relever et me montrer que je n'étais qu'un connard. Je ne pensais pas ... Je retrouvai le silence pendant un court instant. C'est tout ce que j'ai trouvé ce jour là, pour que tu ne veuilles plus me voir. Je suis désolé. Je suis vraiment désolé...
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Lun 12 Sep - 21:19



❝Falko x Willelmina

♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty

Il commença à m'expliquer les raisons de son comportement. Pourquoi il avait subitement décidé de mettre un terme brutal s notre histoire d'amour. D'amour? Peu être à sens unique... Je n'en sais trop rien. Je doute de tout en ce moment. Je l'écoute me dire que c'est à cause du fait qu'on s'en soit prit à nous a deux reprises qui a changer les choses dans sa tête. C'est la qu'il se serait rendu compte que j'étais tellement en danger avec lui. Qu'a cause de ça, il y a une pression sur lui par rapport à son activité.

Tu vois Gabriel, c'est ça la différence entre toi et moi. Moi, j'étais prête à abandonner la danse pour toi. Juste pour passer plus de temps avec toi, ou alors parce que tu n'aimais pas ça... Toi, tu préfère me larguer comme une merde, plutôt que d'arrêter ce que tu fais. Il est question de ma sécurité, peu être même de ma vie, et toi tu ne peux même pas...

Les larmes me montent aux yeux. Cette fois je ne pu les retenir. Je les essuyais rapidement du plat de la main.

Supposons que tu dise vrai. Que tu m'ai quitté juste pour me protéger... Tu préfère te passer de moi, me briser le cœur, plutôt que de tout simplement trouver un travail... Ça prouve à quel point notre amour l'un pour l'autre est inégal. Si tu savais tout ce que j'étais prête à abandonner pour toi.... Et toi tu ne peux même pas... Tu n'a jamais tenu à moi comme je tenais à toi. Et tu ne m'a jamais aimé comme je t'aime.

Si il n'était pas capable d'arrêter toute cette merde pour qu'on reste ensemble, c'est qu'il ne m'aimait pas autant qu'il le prétendait. Nos sentiments l'un pour l'autre ne sont pas comparables. A sa question suivante, je répondu du tac au tac.

Évidement que je t'aurai cru. Tout simplement parce qu'il n'y a aucune raison qui justifie que tu m'aime. Il m'arrivai même de me poser la question. Pourquoi m'a t'il choisi moi? Qu'est ce que j'ai de plus? Tu n'imagine même pas ce qui a pu se passer dans ma tête...

Je haussais les épaules.

Oh tu sais, tu n'aurais pas été le premier à me jouer la comédie du mec amoureux... Et malgré tout ce que tu m'a dit, tu as vraiment que moi, je pourrai un jour te détester? Sérieusement? Tu sais bien que je ne triche pas, je ne mens pas... Je ne peux pas passer d'un amour si profond, a de la haine. Aujourd'hui encore, je ne parviens pas à te haïr, ni meme à te mépriser.

Nous faisions une pause. Plus aucun de nous ne parlai. C'était à la fois agréable et étrange. Je secouai la tête comme pour dire non.

Et maintenant? Supposons que je te crois, que tu ai fais ça uniquement pour le protéger, pourquoi tu es là aujourd'hui? Pourquoi tu me dis la vérité si ton but était de m'éloigner de toi? Hein? Pourquoi t'es là? Qu'est ce que tu veux aujourd'hui?

Les mots suivants me prennent aux tripes... Il s'excusait. C'était la première fois qu'il disait être désolé pour ce qu'il m'a fait.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Lun 12 Sep - 22:28

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty × ft. Willelmina & Falko
Elle avait tellement raison, que ça eut le don de me clouer le bec. Enfin non, elle n'avait pas raison. Elle ne m'aimait pas plus que moi je ne l'aimais. Ca, c'était impossible. Parce que putain, j'étais carrément dingue d'elle. Mais elle avait raison sur le fait que je n'avais jamais vraiment pensé à l'éventualité de tout arrêter pour elle. J'aurais pu. J'aurais du. Mais ça ne m'avait jamais effleuré l'esprit. Impuissant, je regardais les nouvelles larmes qui coulèrent sur ses joues avant qu'elle ne reprenne sur le même ton et avec le même genre de propos. Tu te trompes ... Je t'assure que tu te trompes. Willel, j'ai fait ça toute ma vie ou presque. Je n'ai connu que ça. Avant toi, rien ni personne n'avait jamais compté. C'était juste ce business à la con et les gens du milieu, constamment. C'est vrai, à aucun moment je n'ai pensé à arrêter. Ca ne m'est pas venu à l'esprit. C'est con, mais c'est comme ça et je ne peux pas revenir en arrière. Mais te laisser tomber ne m'était pas non plus venu à l'esprit. C'est ton père qui m'a mit ça en tête ... Et j'ai réalisé que ce serait lui ou moi. Que tu serais continuellement tiraillée entre nous deux. J'ai aucune idée de ce que signifient les liens familiaux mais je suppose que ça n'aurait pas été une situation simple pour toi ... Encore une fois, je ne faisais que penser à elle. Mais je réalisais seulement maintenant, à quel point j'avais pu être maladroit.

Bon, ok, elle me prit carrément par surprise quand elle me confirma sans l'ombre d'une hésitation, qu'elle m'aurait tout de suite cru si j'avais dis ne plus l'aimer. Ca me faisait mal au coeur, ça aussi. Je fronçai un peu les sourcils en l'étudiant du regard. Willel, je suis fou de toi depuis longtemps. Ca ne s'explique pas, c'est comme ça. Et oui, j'ai pensé que tu finirais par me détester. Et que tu finirais par réaliser que tu vaux bien mieux que moi. Je ne comprends même pas comment tu peux penser le contraire. Comment tu as pu croire aussi facilement toutes ces horreurs que j'ai dites. Le silence fini par retomber. Durant lequel, je ne parvins pas à détourner le regard d'elle. J'avais de plus en plus peur que ce soit la dernière fois qu'on se voyait tous les deux. Mais si après cette discussion elle parvenait à retrouver confiance en elle, j'aurais l'impression que ça n'avait pas été si inutile que ça. Encore une fois, je pris le temps de réfléchir avant de lui répondre. Je ne voulais pas dire de connerie. Et j'avais bien la sensation de marcher sur un fil depuis le début de cette conversation. Quand je t'ai croisé pour la dernière fois, avec ta mère ... J'ai réalisé que ça ne fonctionnait pas plus pour toi que ça ne fonctionnait pour moi. Le temps n'y changeait rien. Alors j'ai voulu reprendre contact avec toi. J'osais pas vraiment t'appeler, je pensais que tu ne répondrais pas. Je suis passé plusieurs fois devant la fac puis devant chez toi. Ta mère a fini par me remarquer et est venue me dire que tu étais partie. Tes parents m'ont demandé de venir ici pour te convaincre de rentrer. Mais c'est pas pour eux que je le fais. C'est pour toi. Et c'est parce que je t'aime. Je me sentais affreusement mal à l'aise de le dire ans une telle situation. Mais il fallait que je le fasse. Willel, je suis prêt à tout pour toi. Ajoutai-je très sérieusement. Je réalisais à peine que je me courbais ainsi devant quelqu'un, pour la première fois de ma vie. Que je me faisais presque suppliant.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Mar 13 Sep - 18:47



❝Falko x Willelmina

   ♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty  

J'étais encore entrain de l'écouter qu'il n'a pas voyou me faire du mal, qu'il n'a pas voulu me quitter, et qu'il a fait ça uniquement pour moi, pour mon bien, pour ma sécurité, pour me protéger. Et putain, je commençais sérieusement à le croire. Merde! Il ne fallait pas. Pourtant, ouais je le trouvait sacrément sincère pour le coup. Et si c'était moi qui avait tout faux depuis le début? Et si tout ça était uniquement de ma faute. Gabriel me faisait presque de la peine comme ça. J'avais envie de le réconforter. Évidement que j'en avais envie, je l'aimai.

Je continuai de le laisser parler, cette fois sans intervenir. Juste en le regardant dans les yeux. Je l'écoutait me dire qu'il était fou de moi. Et que j'étais mieux que lui, que c'était une évidence. Je me sentais rougir. Mes yeux étaient brillants, d'une émotion étrange, mélangée à de la tristesse, de la mélancolie, de l'amour évidement, et tout un tas d'autres choses... J'avais oublier à quel point il était beau. Mes souvenirs ne lui rendaient pas assez hommage. Je l'écoutait à présent me dire qu'il a réalisé, en le croisant avec ma mere, que je vivais finalement très mal la situation. Tout autant que lui. Et que tout ça ne m'a pas du tout été bénéfique. Il m'explique alors avoir passé du temps devant chez moi, devant la fac aussi. Jusqu'à ce que ma mère le remarque et vienne l'informer que je n'étais plus là bas. C'est alors qu'elle lui aurait demandé de vent le chercher. La suite de ses paroles me retournèrent toute entière. Il m'aime. Il est prêt à tout pour moi. J'ai tellement rêver d'entendre ça... Je suis de nouveau très émue.

Oh Gabriel... Moi aussi je t'aime. Je t'aime tellement. Et c'est tellement effrayant...

Je prenais une minute pour me reprendre, même si je ne pleurais pas.

Tu ne te rend pas compte que tu as mon cœur entre les mains. Tu l'a jeté à terre et piétiné une fois, et je ne peux pas te laisser l'occasion de recommencer. Tu comprend? Je dois me protéger. Parce que ce que j'ai vécu ces derniers mois... je n'y survivrai pas une seconde fois. J'entends bien ce que tu dis Gabriel. Et je te sens vraiment sincère... J'ai besoin de réfléchir... Il me faut juste un peu de temps pour me remettre les idées en place et prendre une décision. Tu es là jusqu'à quand?

Nous discutons encore un peu. Puis il est temps d'y aller. Quand je décide de partir, le jour commence à se lever. Il me raccompagne jusqu'à la porte. Je dépose un baiser sur sa joue.

Bonne nuit Gabriel.

Ce moment est tellement irréel. Je me sens à la fois incroyablement perdue, mais en même temps, très bien. Je rentre à pied chez ma grand-mère, a à peine cinq minutes de la. Le lever du jour est particulièrement magnifique. Je passe énormément de temps à réfléchir les jours suivants. Puis je prend une décision, et j'appelle Gabriel.

Salut Gabriel. Comment tu vas?

Nous échangeons quelques banalités, puis j'entre dans le vif du sujet.

Gaby, je te remercie infiniment pour tout ce que tu as pu me dire ces derniers jours. Si tu savais comme ça m'a fait du bien. Je me sens mieux. Et c'est grâce à toi. J'aimerai te dire aussi que je t'aime Gabriel. Si tu savais comme je t'aime... Et je te pardonne. Je te pardonne pour tout, bien que beaucoup de choses ne soient pas ta faute. Mais... Je ne retournerai pas avec toi Gabriel. J'ai besoin de me reconstruire, et je crois qu'ici c'est le meilleur endroit. Je t'aime Gabriel, mais je ne peux plus être avec toi. Et je pense que te croiser à Tenby ne fera que raviver mes blessures. Ici, je vais aller de l'avant. Et c'est grâce à toi. Évidement, je retournerai voir mes parents, mais je crois que c'est mieux, pour nous deux, de mettre fin définitivement à toute forme de relation entre nous. Ça me coûte de te dire ça tu sais, et j'y ai beaucoup réfléchi. Il s'en ai fallait de peu pour que ma décision soit toute autre. Jusqu'à maintenant, j'ai toujours écouté mon cœur, et ça ne m'a pas vraiment réussi. Alors à partir d'aujourd'hui, je vais commencé à écouter ma tête. Tu m'excusera de ne pas être venue te dire tout ça en face, mais je n'ai pas la force de te revoir. En tout cas, j'espère que tu aura une belle vie Gabriel, j'espère que tu sera heureux, que tu trouvera ce que tu veux, et que tu finira par arrêter ce que tu fais. Je t'aime. Adieu.

Mes larmes coulent sur ces dernières paroles. Je sais que c'est probablement la dernière fois que j'entends sa voix. C'est affreux comme sensation. Nous échangeons encore quelques paroles avant de raccrocher. Je passe le reste de la journée à pleurer, me demandant si c'est la bonne décision. Et finalement, ce n'est que le jour de son départ que je décide que non, ce n'était pas la bonne solution...
made by MISS AMAZING.


Dernière édition par Willelmina Gregorieva le Mer 14 Sep - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Mar 13 Sep - 20:58

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty × ft. Willelmina & Falko
J'avais la sensation que, peu à peu, elle était en train de changer d'avis et de s'adoucir. Ca me rassurait. Même si ça ne signifiait évidemment pas qu'elle était prête à me donner une nouvelle chance. Mais au moins, elle réalisait peu à peu que tout ce que j'avais dis, était entièrement faux. Qu'elle n'était foutrement pas minable ou quoi que ce soit de ce genre. Impossible que je pense ça d'elle tant elle était ... Absolument parfaite en fait. Et peu à peu, elle réalisait tout ça. Elle se rendait compte que je n'avais jamais menti sur mes sentiments. Je l'aimais depuis longtemps. Je l'aimais toujours. Et je l'aimerais certainement pour toujours. Qu'elle me dise qu'elle m'aimait, me fit un bien fou. Pas encore assez non plus, mais c'était toujours ça de gagné en tout cas. Je comprends, bien sûr. Je sais pas ... Je dirais jusqu'à vendredi. Tu penses que ce sera assez ? Je ne voulais surtout pas la brusquer. Avec un peu de chance, ça jouerait en ma faveur non ? Elle allait bien saisir que je ne commettrais jamais plus une telle connerie ? Il le fallait. Sans quoi ... J'étais complètement foutu. Je ne savais plus comment faire sans elle. Je ne le voulais plus.

Après un bref baiser sur ma joue qui me fit l'effet d'une décharge électrique, elle me laissa seul dans la chambre d'hôtel. Que je quittai d'ailleurs assez peu au cours des jours suivants. Parce que je n'avais rien à faire, tout seul. Et que je ne voulais pas trop m'éloigner non plus. Je parlais trop peu le russe pour pouvoir tout à fait prendre plaisir à être dans ce pays froid de toute façon. Le jeudi suivant, ce fut un appel que je reçu, de la part de Willel. Ca me semblait être plutôt un très mauvais signe. A peu près certain de ne pas du tout aimer ce qui allait suivre, je m'assieds sur le bord de mon lit avant de lui répondre. Je compris très vite que mon instinct ne s'était pas trompé. Si elle avait décidé de m'accorder une seconde chance, elle serait venue directement vers moi. Ou elle n'aurait pas commencé par me dire toutes ces choses positives et rassurantes. Arrivèrent finalement les mots fatidiques. Je ne pensais pas que je pouvais avoir encore plus mal. Ce fut pourtant le cas. La dernière lumière d'espoir s'éteignait. Le dernier lien mourait. Je posai une main sur ma bouche pour retenir toute plainte involontaire qui laisserait filtrer ma douleur. Je ne soufflai mot durant tout le temps de son petit discours. Et même après, laissant un long silence s'installer. J'avais du mal à prendre la parole. J'avais peur de craquer et de fondre en larmes comme un crétin. D'accord ... Parvins-je à murmurer après un long moment. Je comprends. Si tu penses que c'est ce qui est bien pour toi ... De nouveau le silence. J'éloignai le téléphone de mon oreille durant quelques secondes, pour souffler un bon coup et retrouver un semblant de courage. Au revoir Willy. Je fus incapable d'ajouter quoi que ce soit. Je refusais de craquer et la faire culpabiliser ou lui faire de la peine. C'était sans doute la meilleure décision qui soit pour elle. Evidemment, je ne trouvai pas le sommeil cette nuit là. Et ce fut, totalement en vrac et avec quatre heures d'avance, que je rejoignis l'aéroport le lendemain. J'avais la sensation de fuir ce pays. C'était un peu le cas.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Mer 14 Sep - 18:05



❝Falko x Willelmina

   ♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty  

Ça m'a fait énormément de bien de discuter avec Gabriel. Savoir que ce que nous avons vécu était sincère de notre part à tout le deux. Savoir qu'il ne m'a pas juste prise pour une conne depuis le début, ouais ça fait beaucoup de bien. Je commence presque à aller mieux. Juste un peu. Je ne suis pas heureuse non plus. Loin de la. Je crois que je ne pourrais pas l'être sans lui. Je l'aime tellement. Tout ce qu'il me dit me fait évidement de bien. Quand il me dit qu'il m'aime, qu'il est prêt à tout pour moi mon cœur s'emballe comme jamais. Je ne peux pas m'empêcher de lui répondre que je l'aime aussi. Je l'aime tellement mais je ne veux pas lui retomber dans les bras aussi facilement. J'ai encore besoin de temps pour réfléchir. Il me dit qu'il rentre vendredi.

Vendredi? Oui c'est bon. Merci de t'en inquiéter. Je te donnerai une réponse avant.  

Alors finalement après un rapide baiser sur la joue je rentre chez moi en lui souhaitant bonne nuit. Les jours suivants je réfléchis beaucoup à ce que je dois faire par rapport à notre situation. Je lui ai pardonne, c'est certain et je l'aime toujours, plus que jamais même, mais je ne sais pas si nous pouvons réellement reprendre une relation. finalement je décide que non, et je lui annonce par téléphone quelques jours plus tard. Je n'ai pas le courage de le voir en face. Et c'est peut-être mieux ainsi parce que même au téléphone, il a l'air tellement triste, en face de lui je pense que j'aurais craqué. Les adieux sont déchirant, il ne me dit quelques mots, je lui en veux pas je comprends je comprends.

Les jours suivants je passe mon temps à pleurer. Ma grand-mère ne cesse de me dire que j'ai fait le mauvais choix. Que je suis peut-être passé à côté de l'amour de ma vie. Amour de ma vie ? Oui je pense qu'il l'est et que jamais je n'aimerais un autre homme comme je l'ai aimé, comme je l'aime toujours ailleurs. je suis tellement perdue. Alors finalement le jour de son départ,je décide d'aller le retrouver à l'aéroport pour le voir peut-être une dernière fois.

Je pars trois heures avant son départ pour être certaine de le trouver. je cherche les vols à destination du Pays de Galles. Une fois que c'est fait, je me mets à chercher parmi la foule. Et puis je trouve, tout seul, tellement triste. Il ne me voit pas ça approcher de lui.

Gabriel ?

Il pose enfin le regard sur moi et mon cœur se met à battre très fort. Je suis très émue. Je fond en larmes et lui fonce dans les bras. J'enroule un bras autour de sa nuque et un autour autour de son dos et je le serre fort, tellement fort.

Je ne pouvais pas te laisser partir comme ça. J'avais besoin de te voir.

Je continue de le serrer très fort. Il me serre aussi très fort. Qu'est ce que je suis entrain de faire? Comment je vais faire pour le laisser partir maintenant?
made by MISS AMAZING.


Dernière édition par Willelmina Gregorieva le Mer 14 Sep - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Mer 14 Sep - 21:39

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty × ft. Willelmina & Falko
Il était évident que j'espérais sérieusement qu'elle allait être prête à m'accorder une seconde chance. Parce que jamais je n'avais vraiment envisagé de vivre éternellement sans elle. Comme si, dans le fond, je m'attendais à ce qu'on finisse par se retrouver tôt ou tard. C'était un peu ce qui était arrivé puisque j'étais venu la retrouver et que, finalement, elle m'avait pardonné. Oui enfin, ça ne signifiait pas que tout allait recommencer entre nous. Elle me fit part de sa décision, négative, peu de temps après, par téléphone. Moi aussi je préférais encore que ce soit fait de cette façon. Si je l'avais eus en face de moi, j'aurais certainement craqué. Et elle aussi. Parce que je savais et sentais que ça lui faisait autant de mal qu'à moi, cette séparation nette et définitive. J'avais beau savoir que c'était la dernière fois que j'entendais le son de sa voix, je fus incapable d'en profiter correctement. Au lieu de ça, je parlai peu et nous mîmes rapidement fin à la conversation. Ce n'était pas que nous n'avions plus rien à nous dire. Mais insister ne nous ferait que plus de mal encore. Or, aucun de nous deux n'était en mesure de le supporter. Autant rapidement mettre fin à la torture. J'étais soulagé de pouvoir aller prendre mon avion pour le retour, assez rapidement après cet épisode. Il fallait que je rentre et vite. Même si je savais que je n'allais pas l'oublier pour autant. C'était impossible que je sois un jour capable de l'oublier.

Quatre heures avant mon vol, j'étais déjà enregistré et prêt à partir. Bien sûr, l'embarquement n'était pas prêt de commencer. Je me trouvai une place en dehors de la foule, dans un coin tranquille et surtout, inoccupé par le moindre couple. Ca m'emmerderait quand même, d'avoir à supporter ça ... Même si l'attente allait être encore longue, je ne la verrais pas passer. J'avais l'impression d'être ailleurs. Pas avec Willel pourtant. Penser à elle faisait trop mal. Quand j'entendis le son de sa voix, je levai un regard incertain vers elle. Comme si je craignais d'avoir rêvé ça. Mais elle était bien là. Et avant que je n'ai eus le temps de poser la moindre question, elle me sautait au cou. Je lui rendis tout de suite son étreinte, enroulant mes bras autour de sa taille et la serrant très fort contre moi. Chut ... Ca va aller Willy. Promesse en l'air ouais. Qu'est-ce que j'en savais moi ? Je savais que je n'irais jamais bien sans elle. Alors comment savoir si ce serait pareil ou non pour elle ? J'enfouis mon visage dans son cou pour prendre de profondes bouffées de son parfum. Je tentais d'enregistrer dans ma mémoire, cette odeur bien à elle et le contact chaud et frêle de son corps contre le mien. Le son de mon propre souffle me fit réaliser que je tremblais comme une feuille contre elle tant j'étais ému. Et même un peu paniqué à l'idée de la déchirante séparation à venir. Ce n'était pas une bonne idée qu'elle soit venue. Mais je ne pouvais pas non plus lui en vouloir. Ca va aller ... Répétai-je en reculant un peu le visage pour pouvoir la regarder. Je lui offris un pauvre sourire et portai une main tremblante à son visage pour le dégager de ses cheveux rebelles. Et je serai toujours là pour toi si jamais un jour tu as besoin. Tu le sais ?
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Jeu 15 Sep - 19:03



❝Falko x Willelmina

♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty

Notre conversation téléphonique à vraiment été déchirante. Et je suis dans un tel état de détresse que je me demande si j'ai vraiment pris la nonne décision. Ma grand-mère ne cesse de me dire que j'ai fais une erreur. Et je suis morte de chagrin. Je ne fais que penser à lui. Il ne quitte plus mes pensées. Me dire que je ne vais plus jamais le revoir me déchire de l'intérieur. Je ne peux pas l'accepter. Je ne tolère pas cette situation. Je dois faire quelque chose. Alors je décide de finalement le rejoindre à l'aéroport le jour de son départ, sans avoir de but bien précis et sans savoir non plus ce que je vais lui dire.

Après l'avoir chercher pendant presque une heure dans l'aéroport, je le trouve enfin. La tristesse et le désespoir s'enlisent sur son visage. Son si beau visage. J'ai mal au cœur de le voir comme ça. Je l'interpelle et il pose enfin les yeux sur moi. La détresse se voit dans nos yeux. Je lui saute dans les bras aussitôt. Nous nous serrons très fort. Il me promet que ça va aller.

Je ne crois pas que ça ira Gabriel..

Je pleure de plus en plus fort. Je suis complètement perdue et anéantie. Il recule le visage pour me regardé après cette puissante étreinte. Il caresse ma joue et me promet encore que ça va aller. Je pose mes deux mains sur ses joues en faisant nous de la tête et en pleurant de plus belle

Non, ça ne pourra pas aller. Ni pour moi ni pour toi. J'ai peur Gabriel. J'ai peur de ce qui va arriver...

Je me jette de nouveau dans ses bras et nous nous errons encore très fort. Et de nouveau je prend son visage dans les mains. Je le sens très émue lui aussi. Plus encore que je ne le pensai. Je ne l'ai jamais vu ainsi. Il me dit que je pourrais toujours compter sur lui.

Oh mon amour...

Je caressai son visage tout en le tenant dans mes mains. C'était très intense. Je plongeai mon regard dans le sien, je m'y perdais même. Je me noyais dedans.

Je t'aime Gabriel. Ne pars pas. Reste ici avec moi... Tu as dis que tu étais prêt à tout pour moi... C'est tout ce que je te demande. Abandonne tout, et reste avec moi ici. On peut reconstruire notre vie ici, toi et moi, personne pour nous empêcher d'être ensemble. Reste Gabriel...

Je ne savais pas du tout pourquoi j'avais fait ça. Est ce que je comptais vraiment passer toute ma vie ici? Est ce que je pensai vraiment qu'il allait accepter? Qu'est ce qui va se passer maintenant?..
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Jeu 15 Sep - 22:19

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty × ft. Willelmina & Falko
J'ignorais pour quelle raison elle était venue me rejoindre à l'aéroport, mais je me doutais que c'était surtout pour me voir une dernière fois. Sans doute même un besoin d'être rassurée également. De m'entendre lui assurer que ça irait. Libre à elle de me croire ou non. Et de toute évidence, elle était incapable de penser de façon aussi positive. Elle était persuadée que ça n'irait pas. Et très franchement, j'étais du même avis. Je la serrai plus fort contre moi alors qu'elle pleurait de plus bel. Mon pauvre petit amour. Tout ça était entièrement de ma faute, bien sûr. Je n'avais pas fait les bons choix et aujourd'hui, elle en payait autant le prix que moi. Je redressai le visage pour la regarder et en retour, elle posa ses mains sur mes joues. Ce rapprochement physique était troublant, doux et très perturbant à la fois. Il semblait être tout sauf le dernier contact entre nous et pourtant, c'était supposé l'être. Je ne trouvai finalement rien à redire cette fois. Je ne pouvais plus lui faire de promesses en l'air. Qu'est-ce que j'en savais si ça allait, ou non, s'arranger un jour ? J'avais également l'impression que ça ne pourrait pas. Que ça continuerait à être aussi douloureux que ça l'était aujourd'hui.

De nouveau, elle se jetait dans mes bras. Et de nouveau, je la serrais aussi fort que possible contre moi. J'avais beau ne pas être à l'aise du tout avec les gestes de tendresse, en cet instant je ne pouvais pas vouloir autre chose que ça. Et c'était même tout naturel. Regard planté dans le sien, je me figeai net quand elle prit de nouveau la parole. Cette fois, juste pour me dire des choses auxquelles je ne m'attendais pas du tout. Elle m'aimait. Elle voulait que je reste. Que je reste avec elle ! Quelle question. Tout ce que tu voudras ... Répétai-je tout bas, comme si j'étais pas encore tout à fait certain de ce qu'elle venait de me demander. Willel, tout ce que je veux c'est être avec toi. Et si pour ça je dois rester en Russie et tout recommencer, je le ferai. Je n'hésitais pas une seule seconde. Parce que chez moi, c'était forcément l'endroit où elle, elle se trouvait. Tentant toujours de retrouver une respiration régulière, je posai mon front contre le sien et glissai mes mains sur sa nuque pour la lui caresser du bout des doigts.Tu veux vraiment ?
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Sam 17 Sep - 20:29



❝Falko x Willelmina

♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty

Je ne savais pas trop ce que j'allais faire ou ce que j'allais lui dire en allant le rejoindre à l'aéroport. Je suppose que c'est ce genre de moment où l'on se contente de laisser parler son cœur sans filtre et sans préparation au préalable. Oui, c'est ce que j'allais faire. Laisser parler min cœur. Et il était loin d'être muet. Au point où je lui demandait finalement de rester avec moi ici, en Russie. C'était sorti tout seul. Je ne savais même pas si moi même j'avais envie de rester ici ou non... J'étais tellement embrouillée, perdue... Mais finalement, sa réponse serait un bon moyen de mettre à l'épreuve son amour pour moi. C'était l'occasion ou jamais de me prouver qu'il m'aime vraiment, et à quel point il m'aime. C'était une sorte de test inconsciemment.

Je m'attendais à ce qu'il hésite, et qu'il m'explique finalement qu'il ne peut pas, qu'il ne peut pas tout abandonner, qu'il ne peut pas tout quitter pour mes beaux yeux, que sa vie est là-bas. Et même peu être essayer encore une fois de me convaincre de rentrer avec lui... Il n'en est rien. Sans l'ombre en une hésitation, il accepte de tout plaquer pour rester en Russie avec moi. J'ai encore du mal à y croire. Je n'arrive pas à croire qu'il vient vraiment d'accepter aussi facilement. C'est complètement incroyable. Il est vraiment prêt à tout abandonner de sa vie pour moi. Il pose son front contre le mien et ses mains sur ma nuque. J'en frisonne de tout mon être. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres. Je hoche légèrement la tête.

C'est toi que je veux.

J'en oublie presque où nous sommes en ce moment. Je ferme les yeux et recule légèrement le visage avant de prendre le sien dans mes mains. Et maintenant qu'est ce qu'il va se passer? J'ai l'impression d'être dans un rêve. Un magnifique et délicieux rêve. Mais oui, ça me paraît trop beau pour être vrai. La réalité nous rattrape quand dans les haut-parleurs de l'aéroport nous entendons le dernier appel pour les passagers du vol de Gabriel.

Et toi Gabriel, est ce que tu es sûr de ce que tu veux? Tu es sûr que tu veux faire ça? C'est ta dernière chance. Ta vie va changer du tout au tout. Est ce que tu es prêt? Est ce que tu es sûr?

J'en roule mes bras autour de sa nuque et je le regarde dans les yeux. Mon cœur bat à tout rompre. Est ce que qu'il va vraiment rester avec moi ici? Est ce qu'il n'est pas déjà entra de regretter ses propos. J'espère qu'il n'a pas juste dit ça comme ça sur le coup, et que la il est entrain de se dire que c'est une erreur monumentale...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Dim 18 Sep - 13:37

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty × ft. Willelmina & Falko
J'étais tellement surpris par la soudaine requête de Willel, que sur le coup je cru avoir mal entendu. Pour autant, il n'y eut aucune hésitation réelle de ma part. Evidemment que j'allais rester en Russie si elle voulait qu'on reste là ensemble. Être avec elle, c'était la seule chose que je voulais vraiment. Finalement, je me foutais bien de tout le reste. Soit, je laissais ma petite soeur derrière moi. Mais maintenant que j'étais fou amoureux d'une femme et que je réalisais ce que représentait le deal de drogues pour ceux que je pourrais aimer, je songeais qu'en effet, mon frère avait raison. Je devais arrêter ça si je ne voulais faire courir aucun danger aux personnes que j'aimais. Alors oui, j'allais rester là avec elle et tout recommencer depuis le début. J'allais arrêter toutes les merdes que je faisais depuis toujours et me trouver un véritable boulot, ici en Russie. Je voulais quand même être sûr d'avoir bien compris. Sûr qu'elle ne s'était pas trompée non plus en agissant tout simplement sur une impulsion. Ce que je pourrais comprendre vu qu'elle avait quand même eut du mal à me dire qu'elle voulait qu'on cesse de se voir pour de bon. Elle m'aimait toujours. Et je voulais qu'elle soit bien certaine de son choix, quel qu'il soit. Sa réponse fit battre mon coeur plus vite. Oui, elle me voulait. C'était ça, point.

Je bronchai à peine quand il y eut l'annonce de mon vol. Dernières minutes pour l'embarquement. Je m'en fichais. Elle me voulait. Elle me voulait moi. Ici, en Russie. Avec elle. Tu m'aideras à apprendre le Russe plus rapidement ? Demandai-je en guise de réponse, avec un léger sourire sur les lèvres. Peu importe que ma vie change du tout au tout, tant qu'elle est avec toi ... C'est toi qui compte. De nouveau, j'enroulai mes bras autour d'elle pour la serrer fort contre moi et enfouir mon visage dans son cou pendant un moment. Actuellement, je ne me souciais pas du tout de savoir comment j'allais gérer tout ce que je laissais derrière moi à Tenby. Parce que j'étais trop occupé à savourer mes retrouvailles avec Willel. Des vraies cette fois ci. Je t'aime Willy. Soufflai-je tout bas, en continuant de la serrer fort. Bon sang, j'avais beau ne pas être tactile et très expressif de base, là je me laissais carrément aller.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel} Mar 20 Sep - 20:41



❝Falko x Willelmina

♡ Because of you I'm ashamed of my life because it's empty

Je n'arrivais pas à croire que je venais vraiment de proposer ça à Gabriel. Et je ne pouvais pas non plus croire qu'il avait accepter avec autant de facilité. C'est complètement dingue. Il est prêt à abandonner toute sa vie, tout ce qu'il a toujours connu, tout ce qu'il a toujours dit qu'il n'abandonnerait jamais, pour rien ni personne, rien que pour moi. Il était prêt à se reconstruire du tout au tout. À changer radicalement de mode de vie... C'était la preuve ultime pour moi. Je n'avais plus de doute. Ce qu'il était entrain de faire pour moi... Wahou! C'était juste incroyable. Je ris légèrement à sa plaisanterie mais j'étais encore un peu émue.

Bien-sûr. Tout ce que tu voudras. Je t'apprendrai tout ce qu'il faut.

Nous ne nous lâchions plus. Nous étions tellement proches en cet instant. Nous n'arrêtions pas de bois serrer fort, tellement fort. Et j'étais de nouveau très émue et je luttais contre mes larmes face aux paroles de Gabriel. Mais cette fois c'était des larmes de joies. Pour autant je ne les laissai pas couler. Je le regardais encore et encore. Il me dit qu'il m'aime et nous nous prenons encore dans les bras.

Aller viens! On rentre à la maison. Tu vas t'installer avec moi chez ma grand-mère, au passage elle t'adore, elle n'a cessé de plaider ta cause auprès de moi. C'est juste le temps qu'on se trouve un appartement à nous...

Parce qu'il était évident que nous allions nous installer ensemble? Non? Non... Parce que finalement ce n'est qu'un test pour voir si il était capable de le faire. Et maintenant? Est ce que je devais lui dire que ce n'était que pour tester son amour et sa sincérité. J'étais entrain de me prendre à mon propre piège, à rêver de notre vie commune ici. Mais est ce que j'avais envie de finalement rester ici ou de retourner à Tenby? Je n'en savais encore rien. Mes parents me manquent tellement... Et maintenant que j'ai enfin retrouver Gabriel... Je ne sais pas... Je suis perdue.

Nous allons chercher un taxi et nous retournons jusque chez ma grand-mère. Je ne sais pas encore ce que je vais lui dire, mais je ne pense pas qu'elle s'offusque et je pense même qu'elle trouvera que c'est une très bonne et idée. Sans en saisir vraiment la réponse, je sais qu'elle l'aime bien.

Je t'aime Gabriel.

Je ne vois pas quoi d'autre dire à part ça. J'avais envie de lui répéter encore et encore.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel}

Revenir en haut Aller en bas

Because of you I'm ashamed of my life because it's empty {Gaby&Willel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-