AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Dim 26 Juin - 15:16

Ordre de passage : Cass, Monroe, Mona, Milo ♥

Début juin, samedi soir, vers 20h30.

Tenby est une ville charmante et son charme s’amplifie encore un peu plus l’été lorsque le soleil brille un peu plus fort le soir, jusqu’aux environs de 22h. Le ciel est encore très bleu et la chaleur ambiante, bien que relativement fraiche pour beaucoup, affiche quelques 20° C  pour un début de mois de juin. Le temps pluvieux de la semaine passée à laisser enfin place à de belles éclaircies, et dehors le voisinage témoigne de cela par l’installation de barbecue, et d’après-midi piscines. Toute l’après-midi, les trois enfants des voisins de la maison juste à côté n’ont eu de cesse de crier et plonger de leur piscine hors sol,  ce qui a passablement donner mal à la tête à Cassandre, mais qui a rigoler en apercevant l’un d’eux se vautrer magistralement sur le sol du jardin détrempé. L’été est une sensation étrange, comme si, à l’instar de la faune et la flore, les hommes s’éveillaient après une assez longue hibernation. Les teints se réchauffent, et les joues deviennent rouges des coups de soleil, chacun portant des tenues de plus en plus légères alors que les ballades dans les parcs, les restaurants, les glaciers surtout se font de plus en plus fréquentes pour tous. Cassandre a toujours apprécier cette période de l’année, ce moment où chacun des vivants devient un peu plus présent, et où les cris des enfants, les chants des personnes, ou le bruit inlassable des vagues au loin installe une vraie sensation d’été.

Quelque semaine plus tôt, le français à inviter Mona et son frère Milo à venir dîner ce samedi soir. Le temps se prêterait sans doute à un barbecue, et c’est dans le jardin de derrière que l’homme avait installé de quoi passer une bonne soirée. Le montage de la table fut assez compliqué, laissée enfermée pour tout l’hiver, c’est la première fois de l’année qu’ils la ressortent.

« Attend regarde le pied est pas droit là. » que mentionne le garçon à son fiancé, qui ne semble pas avoir vue que la table ne semble pas très droite. Aucun doute que cette soirée sera très agréable. Et, après sa promesse, Cassandre ne pouvait pas décemment ne pas cuisiner pour Mona. Ainsi, il a concocté toute l’après-midi un plat français, passant de la salade niçoise pour l’entrée vers un poulet grillé, puis une charlotte aux fraises pour le dessert. Rien de merveilleux, sauf le champagne qu’il voulait absolument leur faire goûter, et que Monroe semble bouder assez souvent dans l’année.

« Tu as mis le champagne au frais ? »
Au même moment qu’il pose cette question il semblerait que la sonnerie retentisse à l’avant, signe évident que les convives sont arrivés.

« Oh, c’est sans doute eux, tu veux bien leur ouvrir ? J’ai encore un truc à installer. J’arrive. » Il ne le laissera pas les accueillir seul, vue qu’il ne les connaît pas du tout, mais Cassou laisse de l’avance à Monroe pour pouvoir installer le centre de la table, des fleurs qu’il a cueillit plus tôt, ainsi que des bougies qu’il allume. Le français accord de l’attention à la présentation, et puis il peux bien faire ça pour Mona et son frère non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Mar 28 Juin - 19:24

Another conversation with no destination
Mona, Milo, Cassandre & Monroe
Les enfants qui hurlent. Cassandre qui a passé son après-midi dans la cuisine. Cassandre qui, à présent, t’a invité à venir l’aider. Pour mettre la table. Puisqu’il a invité quelques gens de la haute. Quelques êtres avec qui il semblait bien s’entendre.
Tu t’attends à peu près à tout, et ce n’est pas pour te rassurer. Quel genre ? Du genre à te regarder comme une bête sauvage ? Du genre à te foutre mal à l’aise, parce que tu n’es pas loin d’être le dernier des abrutis ? Du genre à vous observer sous toutes les coutures, pour comprendre ce qui avait bien pu se passer ? Un frisson vient secouer ta colonne vertébrale. Et puis Cassandre, hein ? S’il se décide à te montrer autant, c’est qu’il considère que tu n’es plus un danger ? C’est parce que tu n’es plus un ado rebelle et idiot, et que tu t’es enfin accepté ?
Tu t’en veux.
Tu t’en veux de penser des choses pareilles. Peut-être qu’au fond, tu as la trouille. La trouille que ça tourne au désastre, par ta faute. « Attend regarde le pied est pas droit là. » Tu fronces les sourcils, un instant. Tu considères la table de jardin, un moment, avant d’acquiescer. Tu t’actives pour la remettre un peu mieux. « Tu as mis le champagne au frais ? » Tu commences à faire la moue. « Oui … » dis-tu, alors que la sonnette vient témoigner de sa présence. Tu as jeté un regard vers la porte, puis vers ton fiancé. « Oh, c’est sans doute eux, tu veux bien leur ouvrir ? J’ai encore un truc à installer. J’arrive. » Tu hausses les épaules. Tu oses espérer qu’il ne te délaisse pas trop longtemps. « J’y vais, oui. » dis-tu, avant de te diriger vers l’entrée de la maison. Garçon envoyé à l’abattoir.

Tu as tiré sur son tee-shirt, pour essayer de l’ajuster. Une tentative presque désespérée pour ajuster ton jean a occupé tes mains. Tu as ensuite posé deux doigts sur la poignée, pour ouvrir la porte. Inspiration, affichage du sourire. « Bonjour ! » lances-tu. « Monroe, enchanté. » Tu offres une bise un peu maladroite à la jeune femme, avant de serrer la main de Milo. Tes doigts squelettiques contre les siens. Gamin perdu. Avais-tu fait ce qu’il fallait, ou restait-il encore quelques mondanités que tu avais oubliées ? « Heu … Bah entrez, entrez ! Cassandre est dans le jardin, encore, il termine de préparer. J’crois qu’il devrait bientôt arriver. » Tu te dandines d’une jambe sur l’autre. Un peu paumé. « Vous allez bien ? … J’peux vous débarrasser ? » Tentative désespérée pour essayer de mener à bien ta mission. Tentative désespérée pour accueillir correctement les étrangers. Tu as jeté un regard anxieux vers le jardin, dans l’espoir de croiser l’autre brun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Mer 29 Juin - 5:18


« Dépêche-toi, on va être en retard » grommela Mona, levant les yeux au ciel quand Milo sortit de la salle de bain sans être tout à fait prêt. « Tu veux pas que je t’aide à te maquiller ? » en profita-t-elle pour le taquiner, tout en sachant parfaitement qu’elle lui donnait aussi l’occasion d’exercer sa répartie si parfaite. Quoique, ces derniers temps, il était particulièrement gentil avec elle, ayant sans doute noté à quel point elle avait été bouleversée par ce qui était arrivé à Malone. C’était d’ailleurs la première fois qu’elle laissait le Carter tout seul chez lui le temps d’un dîner. Comme Cassandre le lui avait promis depuis longtemps, elle n’avait pas eu le coeur de refuser son invitation… Sans compter que son petit ami l’avait poussée à sortir, histoire qu’elle mette le nez dehors pour autre chose que les courses ou encore l’accompagner se promener un peu. Alors elle avait accepté, espérant qu’elle ne passerait pas la soirée à se préoccuper outre mesure de Malone. Mais de toute façon, elle gardait son téléphone portable sur elle, juste au cas où il avait besoin de quelque chose en urgence. D’ailleurs, il fallait croire qu’elle n’était pas devenue seulement trop soucieuse, mais aussi légèrement paranoïaque. Milo devait avoir l’impression qu’elle voyait le mal partout ou plutôt, en chaque inconnu qu’elle croisait… Pourtant, Tenby était bien plus tranquille que Londres. Mais le fait que son copain se fasse tirer dessus jouait forcément sur ses nerfs et depuis quelques jours, la jeune fille avait du mal à retrouver l’esprit tranquille. Elle espérait que cette soirée lui changerait les idées et surtout, elle s’était promis de faire de son mieux pour être une invitée agréable. Après tout, elle n’avait plus vu Cassandre depuis la fête chez Callum et elle n’avait encore jamais rencontré son fiancé. C’était donc l’occasion de passer un bon moment, surtout qu’elle se sentait moins gênée quand elle était accompagnée par son frère.

Enfin, les jumeaux se mirent en route vers la maison de Cassandre et Monroe. Ils habitaient aussi l’Esplanade, comme Milo, aussi n’eurent-ils pas à marcher longtemps. En attendant, Mona demanda à son frère des nouvelles de Nia et ils n’eurent le temps d’échanger que quelques mots avant d’arriver devant le numéro 7. La brunette sonna, avant de se demander brusquement si elle avait suffisamment expliqué à Milo comment elle avait rencontré Cassandre et surtout, comment ils en étaient arrivés à discuter. Elle lui avait bien fait un résumé (il s’était d’ailleurs bien marré en apprenant qu’elle avait maladroitement renversé du champagne sur la chemise du jeune homme), mais est-ce qu’elle n’aurait pas dû donner davantage de détails ? Bon, heureusement, Milo n’était pas du genre timide… De toute façon, il était trop tard pour un récit plus approfondi, puisque la porte s’ouvrit devant un visage qui lui était inconnu. Monroe, à n’en pas douter - et il se présenta effectivement comme tel. « Bonjour. » Mona arbora un large sourire. Elle n’était pas toujours très à l’aise avec ceux qu’elles ne connaissaient pas, mais elle avait plus de mal avec les personnes qui avaient dépassé la trentaine qu’avec les autres. « Mona, tout le plaisir est pour moi. » C’était ainsi que sa mère lui avait appris à se présenter en retour et surtout, c’était sincère. Elle avait envie de rencontrer le fiancé de Cassandre depuis un bon moment déjà. Elle ne savait même pas d’où il venait, éprouvant des difficultés à identifier son accent, alors que le leur respirait Londres à plein nez. « Merci » répondit-elle à sa proposition, en lui tendant la veste plutôt légère dont elle s’était équipée. Jetant un coup d’oeil autour d’elle, la petite Anglaise ne put que remarquer l’intérieur moderne et le salon spacieux. De là où elle était, elle ne voyait rien d’autre et elle attendait sagement que Monroe les conduise plus loin. « C’est joli, chez vous » assura-t-elle, même si elle n’était pas certaine d’avoir les meilleurs goûts en matière de décoration. « J’espère que vous vous êtes pas donné trop de mal » ajouta-t-elle, se demandant ce que Cassandre finissait de préparer.

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Mer 10 Aoû - 16:04

Spoiler:
 

Une fois de plus cette année, Milo ne peut que constater que la vie est dure quand on est élève de terminale : il faut réviser à fond juste au moment où les beaux jours arrivent ! L’an dernier, il a naturellement préféré privilégier les sorties aux soleils avec ses potes au lieu de rester enfermé face à ses cours, mais cette fois il ne peut plus y échapper. C’est pour cela qu’il est bien décidé à faire un effort, et à moins sortir pour se donner une chance d’avoir (enfin) son bac.

Mais ce soir, il a tout de même fait une petit entrave à ses bonnes résolutions. Il se dit qu’il ne peut pas survivre sans sortir du tout pendant deux semaines, alors le brun a accepté d’accompagner sa soeur à diner chez des amis. C’est une sortie plutôt raisonnable comparé à ses beuveries habituelles, alors il ne culpabilise même pas de ne pas bosser de la soirée. Sa jumelle fait un arrêt à la coloc le temps qu’il termine de se préparer, puisque comme d’habitude il est à la bourre.

“J’ai pas besoin de maquillage pour être éblouissant de beauté, moi.”

Lui fait-il remarquer dans un sourire taquin avant d’enfiler un jean et un tee shirt, pour enfin pouvoir y aller. Ils n’ont finalement que quelques dizaines de mètres à parcourir puisque la maison se trouve dans la même rue que l’appartement du lycéen. Milo ne sait pas vraiment à quoi s’attendre pour se dîner, puisqu’il ne connait pas les deux garçons, mais il se dit que si Mona est amie avec l’un d’eux c’est qu’ils doivent être sympa, et que la soirée va sûrement bien se passer. De toute façon, Milo n’est pas vraiment du genre à stresser parce qu’il va rencontrer des personnes qu’il ne connait pas.

“Salut !”

Lance-t-il dans un sourire amical au jeune homme qui leur ouvre la porte. Monroe. Mona ne semble pas l’avoir déjà rencontré puisqu’elle se présente. En tout cas, il semble un peu nerveux. Peut être n’est il pas très à l’aise avec les inconnus ? “Milo.” Se présente simplement le lycéen en lui serrant la main, même si son petit ami l’avait sans doute déjà briefé sur les prénoms. Il lui donne sa veste en le remerciant, tout comme Mona, avant que celle ci fasse un commentaire.

“Je suis d’accord avec elle pour une fois. Ça doit être cool d’avoir un jardin en plus !”

Fait-il remarquer, songeant que c’est ce qu’il manque à son appartement. Pouvoir se poser dehors au soleil, faire des barbecues et boire des coups entre potes, c’est quand même cool quand il fait beau !

“Ça fait longtemps que vous vivez ici ? J’habite à l’autre bout de la rue et j’ai pas l’impression de vous avoir beaucoup croisé !”

Demande ensuite l’adolescent par curiosité. Lui vit ici depuis septembre, mais au final, il ne connait pas vraiment tous les habitants de la rue. Il n’est pas du genre à faire particulièrement attention à ses voisins à vrai dire, à moins que ce soit une fille particulièrement canon, mais ce n’est malheureusement pas le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Jeu 25 Aoû - 19:43

Alors que Monroe est partit accueillir les invités, je termine l’installation de la table. Rien de bien merveilleux, mais cette dernière est assez embêtante à déployer, ce qui a fait retarder la mise en place des assiettes. Juste après, je me dirige rapidement vers l’entrée, histoire de ne pas laisser Monroe tout seul. Après tout, il n’est pas très à l’aise avec les gens, du moins il l’est peu au début, mais très vite il se décoince et est plus ouvert. Ce n’est qu’une question de temps avec lui. D’autant plus que Mona, l’ayant déjà rencontrée, est une jeune femme vraiment sympathique.

J’arrive vers l’entrée, où nos deux invités se tiennent. La première chose la plus évidente est la ressemblance entre eux. Après tout, ils sont jumeaux, ce qui est vraiment remarquable dans leur attitude. Il ne fait aucun doute que chacun à sa propre personnalité, mais jusque dans la façon de se tenir, ils semblent liés. Ce lien indéfinissable qui unit tous jumeaux, et qui est si fascinant pour ceux qui n’ont jamais ressentis cela. Qu’est-ce que cela fait de se faire comprendre sans même parler ? De sentir le mal de l’autre même éloigné géographiquement ?

Je souris et serre simplement la main à Mona comme Milo. La bise est une habitude que j’ai vite perdue en vivant en Angleterre. Et puis, beaucoup d’anglais en sont encore vraiment réticents.
« Tu dois être Milo, j’ai entendu dire que tu adore faire des farces ? » Je souris, serrant la main du jeune homme. « Tu devais passer ton bac il me semble ? » Autant engager la discussion, et puis, ce sera l’occasion d’en apprendre plus les uns sur les autres.

« Venez, ça se passe là-bas. » Un bref geste pour les incite à me suivre, et j’avance jusque dans le jardin, un endroit vraiment beau, surtout alors que le soleil brille encore ses dernières lueurs.

« Nous faisons de la viande grillée., j'espère que ça ira. Allez-y installez-vous. Mona, comment tu vas ? » J’espère simplement que Monroe saura engager un peu la conversation et ne sera pas sur le banc de touche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Dim 28 Aoû - 17:15

Another conversation with no destination
Mona, Milo, Cassandre & Monroe
Tu as l’impression que la situation t’échappe complètement. Que tu es complètement égaré, là, au milieu de tous ces gens. Sans savoir quoi faire. Sans savoir si tu réagissais correctement. Tu as été déposer la veste de Mona sur une chaise du salon, le plus correctement possible, alors que les Taylor se laissaient aller à quelques commentaires sur l’intérieur de la maison. « Je … Heu … ‘fin, c’est surtout à Cassandre que le mérite revient pour la maison, je crois. C’est lui qui … qui gère ces choses-là. » lances-tu, en tentant un petit sourire. C’était la vérité, non ? Tu ne te souvenais pas d’avoir vraiment été capable de l’aider dans ses choix. Peut-être que tu l’avais fait. Peut-être que tu avais émis des avis, avant de sombrer à nouveau sur le canapé. « Se donner trop de mal pour .. ? » demandes-tu, un peu perdu. Pour la décoration de la maison ? Tu hausses les épaules, l’espace d’un instant.
Tu as envie que Cassandre revienne avant que tu ne fasses une connerie. Avant que tu n’alignes les sottises. Tu secoues la tête, alors que Milo te demande si vous viviez depuis longtemps ici. Parce qu’il habitait à l’autre bout de la rue. Parce qu’il ne vous avait guère vu (et visiblement, guère entendu non plus). « Oh heu … Si, ça fait quelques temps déjà, je crois. Deux ans, si je ne me trompe pas. Je .. Tu .. Vous habitez ici depuis longtemps ? Je .. Je crois que Cassandre ne m’en a pas parlé. » Ou peut-être aussi que tu ne l’avais jamais trop écouté à ce sujet. « Peut-être qu’on ne sort pas aux mêmes heures. » proposes-tu, maladroitement. Peut-être que tu n’étais qu’une ombre en ville, lorsque tu trainais, lorsque tu sombrais. « Puis je .. Je suis pas souvent dehors. » Parce qu’en deux ans, tu avais simplement essayé de ne pas tout détruire. Tu avais simplement essayé de te – vous – reconstruire.

Et c’est alors qu’il a débarqué – comme un héros. Tu le fixes, alors qu’il serre la main des deux jeunes devant vous. Tu t’es mordu les lèvres, un instant. Tu avais fait une bêtise, alors ? Déjà ? Tu serres un peu les dents, alors qu’il balance une boutade au garçon. Tu n’es pas doué. Tu n’es pas doué pour ces choses-là. Ça te saute à la gueule. Tellement fort que tu te sens obligé de faire un pas en arrière. La chair de poule. Tu retiens avec peine une grimace. Qu’est-ce que tu es censé faire, hein ? Qu’est-ce que tu es censé faire, maintenant ? Maintenant que Cassandre est là, maintenant qu’il peut et qu’il sait s’occuper d’eux ? Tu frissonnes, un peu, alors que tu les suis jusqu’à l’extérieur.
Tu as foutu une clope entre tes lèvres avant même d’avoir senti l’air frais. Pour calmer tes doigts qui tremblent, pour calmer tes nerfs. Tu ne te souviens pas d’avoir eu honte de toi-même – disons surtout que tu t’es toujours appliqué à rejeter bien correctement l’idée. Mais là, ça te prend à la gorge. Tu ne vas pas pouvoir y arriver. Tu ne vas pas pouvoir passer la soirée sans imploser. Sans éclater à la figure de Cassandre et de vos invités. Tu te ronges les ongles, nerveux, entre deux bouffées. « Vous .. Vous faites toujours des études, tous les deux, du coup ? » que tu as tout de même tenté, après quelques instants de silence. Frémissements, alors que tu réalises que la question risquait de se retourner contre toi – et que tu allais probablement avoir l’air d’une merde. Tu essaies d’afficher un sourire maladroit, avant de jeter à Cassandre un regard empli d’au secours. Qu’il te vienne en aide, un peu. Un peu plus que de simplement te laisser dans la situation merdique dans laquelle tu venais de te fourrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Mar 30 Aoû - 3:28


Comme prévu, Milo n'éprouvait absolument aucun embarras à rencontrer des inconnus. C'était d'ailleurs une des qualités que Mona appréciait chez lui. En société, il était bien plus à l'aise qu'elle, ce qui équilibrait un peu les choses. De toute façon, ils avaient toujours été étonnamment complémentaires. Quoique, pour le coup, ce n'était pas Mona qui semblait être vraiment gênée, mais bel et bien Monroe. Comment faire en sorte qu'il le soit un peu moins ? Elle tenta d'abord un compliment sur la maison, esquissant un sourire quand son interlocuteur lui répondit que c'était Cassandre qui s'occupait de la décoration. Elle avait déjà remarqué que le Français avait de bons goûts et ça se confirmait. Puis quand Milo s'exprima à son tour, elle se retint de lever les yeux au ciel quand il se sentit obligé de préciser qu'il était d'accord avec elle pour une fois. S'ils s'étaient trouvés en présence de personnes qu'ils connaissaient un peu mieux, elle n'aurait pas hésité à lui tirer la langue comme la gamine qu'elle était encore. Mais elle venait à peine de se présenter à Monroe, alors elle préférait se tenir un minimum. Elle se concentra alors sur le fait que Milo faisait la conversation sans problème, puis se mordit la lèvre pour ne pas répliquer qu'à part ces dernières semaines, lui sortait trop. Encore une fois, elle ne voulait faire peur à personne avec les piques joyeuses qu'ils s'envoyaient régulièrement et qui, au fond, était un signe évident de leur complicité mutuelle. Elle se tourna à nouveau vers son hôte. « Se donner du mal pour le repas, je voulais dire. » En sachant de quelle genre de famille ils étaient issus, certains se croyaient tenus de consacrer beaucoup de temps et d'énergie à la préparation d'un repas qu'ils voulaient à la hauteur. Mais au fond, même si elle appréciait le geste, Mona préférait que personne ne se sente obligé d'en faire un peu trop.

Finalement, alors que Monroe semblait être de plus en plus inquiet, Cassandre fit son entrée. Il taquina un peu Milo en lui disant bonjour et, soudain, la jeune fille se mit à espérer secrètement que son frère n'avait justement prévu aucune farce pour la soirée. En général, il savait attendre un peu, histoire de connaître un minimum ses "cibles"... Mais il était capable d'être très imprévisible. Soudain un peu préoccupée, Mona suivit Cassandre sans hésitation. Il les conduisit dans le jardin et elle ne put retenir une exclamation admirative. « Waouh ! C'est trop beau ! » Elle retrouvait sa spontanéité habituelle, celle que sa mère, British dans l'âme, désapprouvait en public. « De la viande grillée, ce sera très bien ! Merci beaucoup de nous avoir invités... » Comme il le leur avait demandé, elle ne tarda pas à s'installer. Sans se préoccuper de rester bien droite comme elle aurait dû le faire, elle préféra le confort. « Je vais bien, merci... Je ne suis pas beaucoup sortie non plus, ces derniers temps. J'étais chez mon copain. Tu te souviens de lui, n'est-ce pas ? » Ils ne s'étaient croisés qu'une fois, à la fête de Callum, mais c'était peut-être suffisant. En tout cas, sauf s'ils vivaient en reclus, le couple avait probablement entendu parler de ce qui s'était passé au cabinet Carter. Sauf que la brunette n'avait pas très envie de s'étaler là-dessus. C'était justement l'occasion de se changer les idées, alors... « Et toi, tu vas bien, depuis la dernière fois ? » Elle nota l'effort de Monroe, même si sa question la mettait un peu dans l'embarras. « Ben... Non, en fait. J'ai bien essayé la fac, mais je dois avouer que c'était pas un grand succès. » Elle envoya un regard en coin pour demander à Milo de ne pas en rajouter une couche. En effet, Mona avait un peu honte d'avoir échoué. Elle avait un peu honte de ne pas suivre la voie classique, à savoir les études supérieures. Comme elle avait la fâcheuse tendance à se comparer aux autres, ça ne l'aidait pas à ne pas se dévaloriser. « J'ai commencé ce mois-ci à bosser comme réceptionniste dans la boîte d'un pote. Ce n'est pas le boulot de mes rêves, mais... C'est toujours un boulot et le boss est plutôt cool, alors je ne me plains pas. » Elle n'avait jamais été très ambitieuse, de toute façon. Les rêves de gloire, c'était pour sa mère, pas pour elle. La prospérité, c'était pour son grand frère, pas pour elle. Et pour Cassandre aussi, par la même occasion. « Et toi, du coup, tu fais quoi ? » Elle connaissait déjà la réponse pour Cassandre, mais elle n'en était pas sûre pour Monroe. Elle espérait surtout ne pas être indiscrète. Sauf que le pire, c'était ce qui l'intéressait vraiment ne la regardait effectivement pas. Mais elle était tellement fleur bleue... Finalement, elle ne tint pas plus longtemps avant de poser la question qui lui brûlait la langue. « Et sinon, comment avancent vos préparatifs de mariage ? »

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Mar 30 Aoû - 21:16

Comme toujours et malgré le manque d’assurance de son interlocuteur, Milo est rapidement à l’aise et n’hésite pas à entamer la conversation, espérant qu’ainsi Monroe se rendra compte qu’il n’a pas à stresser de leur venue, et qu’il n’a aucune raison d’être mal à l’aise.

“Ah ok ! Moi je suis arrivé à l’automne dernier… ça fait pas si longtemps au final, le temps passe trop vite !” Songe-t-il en réalisant que cela ne fait même pas un an qu’il est arrivé à Tenby, et qu’il se sent déjà complètement chez lui dans le petit village. “Ouais ça doit être ça… Et puis je suis pas super souvent chez moi nous plus.” Explique-t-il pour justifier le fait qu’ils se soient rarement croisés. Après tout, il est régulièrement en vadrouille chez ses potes, ses sœurs ou même sa petite amie, donc ce n’est pas si étonnant qu’il ne connaisse pas ses voisins. Mais c’est l’occasion de se rattraper ce soir !

C’est alors que le fameux Cassandre débarque pour les saluer. Lui semble tout de suite plus à l’aise avec Milo, qu’il ne connait pourtant pas encore. “Ah ouais ?” S’étonne-t-il en lançant un regard suspect à sa sœur quand son hôte évoque ses farces. “C’est vrai que ça m’arrive…” Admet l’adolescent dans un sourire. Une chance pour eux, il ne les connait pas suffisamment pour se permettre de leur en faire ce soir. Enfin, normalement… “Ouais, je suis en plein dedans là… Et pour le moment ça se passe pas trop mal, donc j’ai bon espoir pour l’avoir, enfin !” Explique-t-il concernant de son examen, pour une fois pas trop pessimiste à ce sujet. Accompagné de sa jumelle et Monroe, il suit le jeune homme vers le jardin, tout aussi agréable que la maison. Il sourit face à l’enthousiasme de Mona, qui ne manque jamais de l’occasion de faire un compliment. Ils s’installent tous alors que Cassandre leur annonce le menu.

“Ouais, ça me donne déjà faim !” Approuve Milo suite à la réponse de sa sœur, avant que celle ci réponde au jeune homme en lui donnant de ses nouvelles. C’est ensuite Monroe qui reprend la parole, pour les questionner sur leurs études. La jeune Taylor répond la première, et Milo ne fait pas de commentaire, à croire que se trouver en présence d’inconnus évite à Mona quelques piques de la part de son jumeau.

“Et moi je compte bien m’arrêter une fois le bac fini, les études c’est clairement pas pour moi…” Explique le brun avec franchise et sans honte. Au grand désespoir de son père, il n’a pas de grosses ambitions professionnelles et se voit bien vivre de petits boulots qui lui permettent d’avoir une vie sympa à côté. A vrai dire, il s'imagine bien barman… Mais il attend la fin des examens pour réellement se pencher sur la question. Mona interroge ensuite Monroe en retour, et après sa réponse, c’est Milo qui fait son curieux.

“Et toi, Cassandre, tu fais quoi dans la vie ?”

Demande-t-il, puisque si Mona connait sans doute déjà la réponse, ce n’est pas son cas. Par contre, sa sœur lui avait déjà vaguement parlé de leur projet de mariage, et il n’est donc pas vraiment étonné de sa question. En attendant leur réponse, il se permet de sortir une clope, songeant que si Monroe en fume une, c’est que cela ne doit déranger personne.

“T’aurais du feu s’te plait ?”
Demande-t-il à ce dernier en réalisant qu’il avait oublié son briquet. Il sait que sa sœur n’aime pas le voir fumer, mais elle n’osera sans doute pas lui faire la morale en public, alors il en profite. Et puis elle est sans doute trop intéressée par le projet de mariage des amoureux pour se soucier de lui de toute façon.

“C’est pour quand le grand jour ?” Demande L’adolescent par pure curiosité après avoir tiré une première fois sur sa cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Jeu 22 Sep - 22:54

L’arrivée de Mona et Milo apporte une ambiance un peu joyeuse dans le jardin. Au fond, c’est plutôt agréable de rencontrer du monde, et l’idée d’avoir des amis communs avec Monroe est aussi une bonne idée. Pour le moment, nous sommes plutôt chacun de notre côté en terme d’amis. Moi avec mes collègues de travail, et avec des anciennes connaissances de Londres, et lui avec Caelan et d’autres, dont j’ignore sans doute l’existence.

Un sourire s’affiche sur mes lèvres lorsque la demoiselle approuve le choix de menu, et une chance pour moi que Milo ne soit pas végétarien. En réalité, cela aurait été plutôt gênant, vue le choix du menu. Mais si elle approuve, et que l’homme ne trouve rien à en dire non plus, c’est que c’est juste que là un sans-fautes.

« Vous voulez boire quelque chose ? J’ai du coca, de l’eau, du jus et des bières. » Que je lance, me penchant vers une glacière posée proche de mon siège. Sans vraiment attendre la réponse de Monroe, je lui tends une bière, et j’imite ce choix. Nos habitudes a tous les deux changent difficilement.

Une fois les choix des invités fait, je leur tends leur boisson pour revenir ensuite à la conversation. Devant nous se trouve quelques bricoles, comme des chips, des cacahuètes, ce genre de choses nécessaires à un apéritif.

« Tu envisages quoi comme boulot après le bac Milo ? » Un sourire un peu intrigué se pose sur mon visage lorsque Mona mentionne son petit-ami, puis son nouveau boulot. J’ignorais ces détails-là, et je demande alors, ouvrant ma bière.

« Je ne me souviens pas non, c’est quoi son prénom ? Il y avait du monde à cette fête alors…Sinon, pour ton boulot c’est cool. C’est quel type de boite au juste ? » Parler boulot n’est peut-être pas la meilleure chose à faire en réalité. Je vois déjà de loin la réponse de Monroe à la question : tu fais quoi toi ? En réalité, c’est plutôt une discussion un peu gênante pour lui je pense. Néanmoins, ne pas travailler semble être plutôt de sa responsabilité. Pour y arriver, il faut au moins essayer, non ?
Quand Milo me pose la question de ce que je fais, je prends quelques temps, au moins une minute, savourant ma bière. « Je suis le dirigeant de la société de mon père. Du moins, pour le siège qui est à Tenby, et celui de Londres. Mais pour Londres j’ai un associé présent sur place. C’est une boite de pub marketing. En gros, toutes les pubs qui soûlent tout le monde à la télé. » Un bref rire s’ajoute à ma description de métier.

Au fond, c’est un métier qui craint carrément. Balancer des conneries de pubs aux gens pour les inciter à s’endetter. Ce qui est le plus drôle, c’est que plus eux s’endettent, plus moi et ma famille sommes riches. Triste ironie, non ? Si j’avais eu mon mot à dire sur mon métier, cela aurait sans doute été musicien. Mais comment un De Montherlant pourrait décemment envisager un métier comme celui-ci ?

« Mais ne parlons pas trop boulot hein, on est ici pour se détendre. » Un bref clin d’œil à l’attention de Monroe. Aussitôt, ou presque la question qui ressemble si bien à Mona se fait entendre.

Sur le moment, je me contente de rougir, puis regarde Monroe un peu pensivement. Il porte son alliance ce soir, une habitude qu’il n’a pas encore, mais qui viendra avec le temps. Il est difficile de porter un bijou du jour au lendemain et jusqu’à sa mort. C’est une symbolique fort, et pas facile à envisagée.

« Tu as raté les essayages des robes blanches. » Un sourire taquin sur mes lèvres, alors que j’enchaîne : « Nous avons fait les essayages la semaine dernière. Mais il manque tout à faire. J’ai encore besoin de toi ! Le lieu de la cérémonie et de la fête, les invitations, les décorations…t’en fais pas, tu seras l’organisatrice principale ! »

En réalité, c’est plutôt surprenant d’offrir la possibilité à une inconnue, ou presque, de faire son mariage. Mais les préparations semblent stresser Monroe, et peut être que déléguer cela à Mona, sera une bonne occasion afin d’éviter à mon fiancé plus de stress.

« Tu seras bien sur invité Milo. Enfin, sauf si tu promets de pas nous faire de farce à nous. Aux autres tu peux par contre ! » Simple plaisanterie. Puis, lestement je me lève pour mettre à cuire la viande sur le barbecue. Nous sommes ici pour manger, après tout, non ?

Je laisse en même temps, le soin à Monroe de répondre à la question de la date.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Sam 1 Oct - 23:37

Another conversation with no destination
Mona, Milo, Cassandre & Monroe
C’est presque rassurant. C’est presque rassurant, de voir que vos invités ne sont pas non plus des hauts représentants de quelque chose. Tu pourrais presque commencer à respirer un peu plus simplement. Tu pourrais presque commencer à respirer un peu plus aisément. Même si la question t’est retournée en pleine tête. Tu as laissé Cassandre répondre à la question, avant d’ouvrir la bouche, tout en ayant l’impression de faire un peu tâche au milieu du tableau. « Je .. Je travaille pas vraiment, en ce moment. » que tu avoues tout de même. Presque dépité. Peut-être que tu devrais te relancer. Peut-être que tu devrais essayer encore, et retourner demander. Retourner au musée et voir s’ils voulaient encore un peu de toi. Voir si tu pouvais avoir une quelconque utilité.
Tu as tripoté nerveusement la bière que Cassandre t’avait filé entre les doigts quelques minutes auparavant. Tu l’as regardée, décapsulée. Tu l’as fixée, en espérant que ce serait suffisant pour que tu saches te calmer. Pour que tu ne te perdes pas trop profondément dans les spiritueux en leur présence. « Si bien sûr, j’ai du feu. » as-tu dit à Milo, en lui tendant ton briquet, pour qu’il puisse allumer sa cigarette. Cassandre a alors lancé qu’il n’était pas nécessaire de parler du boulot, et Mona a enchainé sur une demande quant aux préparatifs du mariage. Il ne te fallait pas grand-chose de plus pour boire une grande gorgée de ta bière. Comme si la question te dérangeait. Comme si la question te perturbait. Tu as jeté un bref regard à l’alliance qui ornait ton doigt. Comme s’il s’agissait là de la damnation. Ton amoureux se met à parler de votre séance d’essayage, et tu es presque saisi d’un vertige, alors que tu réalises tout ce qu’il vous reste à faire. Alors que tu réalises toutes les choses que vous devez encore affronter. Tous les petits détails qu’il vous faut calibrer ou corriger. « Je crois que c’est pour l’été prochain, fin juin. » que tu ajoutes, pour renseigner un peu la jeune femme, alors que Cassandre s’efface pour aller faire cuire un peu de viande. « Le 24 si mes souvenirs sont bons. C’est ça Cassandre ? » demandes-tu tout de même, avant de tirer sur ta clope. Tu as fixé les jumeaux, un instant, avec un léger sourire aux lèvres. « Mais c’est vrai qu’il reste encore plein de choses à faire. J’ai cru comprendre que .. vous vouliez aider ? Ou juste toi Mona ? Je ne sais plus.. » avoues-tu, peut-être un peu confus. Un peu perdu. Comme si tu oubliais les détails. Comme si tu oubliais ce dont Cassandre t’avait parlé. « J’avoue que .. Ça me fout un peu la trouille, quand je vois tout ce qu’il y a à faire .. J’ai presque l’impression qu’on n’y arrivera jamais. » En tout cas, pour que ce soit le plus ressemblant possible au rêve de Cassandre. Toi, tu ne te serais même pas embêté d’une cérémonie. L’idée même de l’épouser ne t’aurait même pas effleuré – et peut-être que c’était ce qui faisait de toi un abruti fini. « C’est quelque chose qui te plait, l’organisation de réception ? » lances-tu à l’attention de la brune, par simple curiosité. Tu avales une gorgée de bière. Pour essayer d’apaiser le tremblement de tes mains. Pour essayer de te détendre un peu, et mieux te concentrer sur la discussion, et souffrir un peu plus le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Dim 2 Oct - 9:34



En voyant Milo lui jeter un regard suspicieux, Mona réprima un sourire. En effet, elle ratait rarement une occasion de vanter les qualités de son frère jumeau en matière de farces. Il devrait le prendre pour un compliment, non ? Mais elle était obligée d’avouer que ces derniers temps, Milo s’était calmé. Elle était d’ailleurs très étonnée qu’il ait réussi à le faire pour pouvoir se plonger un minimum dans ses révisions - mais comme il l’avait précisé, ses cachets l’avaient assurément aidé à aller dans ce sens. Bien évidemment, ce n’était que temporaire. Aussitôt après ses examens, il arrêterait à nouveau de prendre son traitement et retrouverait son énergie habituelle, c’est-à-dire tout simplement débordante. D’ailleurs, il fit clairement savoir à leurs hôtes qu’il ne comptait pas poursuivre d’études supérieures, expliquant sans détour que ce n’était franchement pas son truc. Lui, au moins, il assumait mieux qu’elle… Il avait fallu un moment à Mona avant qu’elle ne comprenne qu’il valait peut-être mieux qu’elle se tourne vers une autre voie, moins théorique que l’université. Sauf qu’après avoir suivi une formation spécifique à la carrière qui la faisant tellement rêver, ce n’était pas pour autant facile de se lancer comme ça, sans expérience. Alors plutôt que de se casser la tête, elle avait choisi la solution de facilité en se faisant embaucher par un pote, tout près de chez elle qui plus est. Ce n’était pas spécialement ce qu’elle voulait faire, non. Mais au moins, c’était pratique et elle avait un salaire fixe. « C’est un cabaret » précisa-t-elle, non sans sourire. Les gens étaient généralement assez mitigés à ce sujet. Certains s’enthousiasmaient parce qu’ils pensaient au célèbre Moulin Rouge (ou alors tout simplement parce qu’ils bavaient rien qu’à l’idée de poser un regard lubrique sur des femmes se déhanchant sur scène), d’autres adoptaient une moue bien plus réprobatrice. Alors elle n’en parlait pas forcément d’une manière spontanée, même si d’instinct, elle sentait qu’elle n’avait pas besoin de prendre des gants avec Cassandre et Monroe au sujet de son lieu de travail. En tout cas, elle se sentait suffisamment à l’aise en la présence de Cassandre, qu’elle avait rencontré déjà plusieurs mois auparavant. « Mon copain s’appelle Malone » lui rappela-t-elle alors, tout en espérant que Milo ne ferait pas de réflexion désagréable.

Quand ce dernier demanda du feu à Monroe, la jeune femme se retint de lever les yeux au ciel. Elle détestait qu’il fume, mais par politesse, elle préféra ne rien dire devant leurs hôtes. Au lieu de ça, elle posa la question qui lui brûlait les lèvres - forcément, ça concernait leur mariage. Elle apprit ainsi qu’ils avaient fait les essayages la semaine dernière et aussitôt, ses yeux se mirent à briller. Définitivement, il n’en fallait pas plus pour qu’elle se mette dans le bain et soit enchantée. Ce n’était néanmoins rien en comparaison de ce qui allait suivre. Bien entendu, son sourire s’élargit jusqu’aux oreilles quand Cassandre affirma qu’il avait besoin d’elle pour des choses comme le choix du lieu, les invitations ou encore la décoration. Mais quand il lui annonça qu’elle serait l’organisatrice principale, elle se mit alors à cligner des yeux à plusieurs reprises tellement elle était scotchée. Elle craignait d’avoir mal entendu et de s’emballer pour rien. « C’est… C’est vrai ? » bégaya-t-elle, trop émue pour trouver les mots appropriés. Il fallait dire qu’elle n’en revenait absolument pas. Aucun des trois hommes présents ne se rendait probablement compte de ce que ça représentait pour elle. « Promis, vous allez pas le regretter ! » s’écria-t-elle alors, peut-être un peu trop fort. Elle se força alors à se calmer, quand bien même l’excitation qui la gagnait était difficile à réprimer. « Le vingt-quatre juin, c’est noté ! Et t’en fais pas, c’est vrai que c’est un boulot énorme de préparer un mariage, mais s’y prendre à l’avance, c’est la clé de la réussite. » Elle commençait déjà à s’imaginer tout ça. C’était automatiquement que son cerveau se mettait à aligner tout ce qu’il y avait à programmer. « C’est juste moi, oui. Je doute que ce soit le truc de mon frère ! » Pour ne pas trop parler, Mona s’empara du verre que lui avait servi Cassandre et se mit à siroter son thé glacé. Elle avait déjà un peu trop d’idées, il fallait qu’elle canalise tout ça et qu’elle trouve un autre moment pour en parler aux principaux concernés. Pas besoin d’être Einstein pour comprendre qu’elle était vraiment contente… « L’organisation des mariages, surtout. J’ai toujours aimé les mariages, de toute façon, que ce soit à la télé ou en vrai. J’ai même suivi une formation, tout récemment, spécialement pour ça… C’est juste que j’ai pas encore eu le courage de me lancer, le marché est rude. »

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Mer 5 Oct - 14:20

L’accueil chaleureux de leurs hôtes ainsi que le lieu agréable et le menu alléchant laisse présager à Milo une bonne soirée à venir. Une fois posés dans le jardin, ils commencent d'ailleurs à discuter, et Cassandre leur demande ce qu’ils souhaitent boire.

“Oui, je veux bien une bière moi s’te plait.” Répond Milo sans hésitation, ne se souciant aucunement du risque de passer pour un alcoolique. En même temps, quand il fait beau comme ça et autour d’un barbecue, il n’y a rien de mieux qu’une bière bien fraîche pour se déshydrater, personne ne pourra dire le contraire ! D'ailleurs les amoureux partagent visiblement son avis puisqu'ils font le même choix. Après avoir bu quelques gorgées de sa boisson, le brun répond à la question de Cassandre.

“J’en sais trop rien… Je me disais peut être barman ou un truc du genre… Mais dans tous les cas je compte me prendre un bon mois de vacances avant de vraiment chercher quelque chose !”


Explique l’adolescent en toute franchise. Se permettre un mois de vacances, c’est sans doute un caprice de gosse de riche mais il ne s’en rend même plus compte. Lui il voit juste qu’une fois engagé dans un boulot, il ne pourra plus se permettre de prendre des vacances autant qu'il veut et à la fréquence qu’il veut, alors il a envie de profiter de sa liberté tant qu’il le peut encore. Et puis, s’il a son bac, ses parents pourront bien lui payer un voyage entre potes comme récompense non ? (a) La discussion revient sur sa soeur, et Malone.

“Normal que tu t’en souviennes pas, il est assez banal…”

Souffle-t-il en adressant un sourire taquin à sa soeur. Il essaye de bien se tenir ce soir, mais quand on parle de Malone, il ne peut pas s’empêcher une petite remarque. Ils parlent ensuite un peu boulot, et Monroe explique qu’il ne bosse pas en ce moment.

“T’as un domaine de prédilection à la base ?” L’interroge Milo, espérant ne pas être trop insistant sur le sujet, puisque le jeune homme n’a pas forcément envie de s’éterniser là dessus a priori… Pourtant il n'a pas de honte à avoir vu le parcours peu glorieux de Milo. Le brun comprend alors un peu mieux la gêne de son interlocuteur en apprenant le poste assez impressionnant de son petit ami. Il y a sans doute de quoi complexer...

“Ah ouais quand même… Tu dois avoir de sacrés responsabilités !”

Fait remarquer l’adolescent, surpris d’apprendre que Cassandre a déjà un poste si important malgré son jeune âge. En tout cas, il ne semble pas avoir pris la grosse tête, c’est une bonne chose ! Même si beaucoup rêveraient sans doute de ce boulot vrai, Milo lui n’envie pas du tout sa situation. Il n’aurait jamais pu bosser pour son père. D’ailleurs, celui ci l’a compris depuis longtemps et n’essaye même plus de montrer à son plus jeune fils à quel point il serait bien en travaillant dans son entreprise.

Ils changent finalement de sujet, et Milo emprunte quelques instants le briquet de Monroe le temps de s’allumer une cigarette alors que la conversation s’oriente vers le mariage des amoureux. Milo esquisse un sourire quand Cassandre évoque l’essayage de robe. Il est ensuite heureux pour sa soeur d’apprendre qu’elle va pouvoir gérer l’organisation de l'événement, au moins en partie. Il sait que Mona rêve d’en faire son métier, alors cela pourrait être une bonne première expérience pour elle !

“Ouais, si vous voulez que ce soit réussi, faut mieux pas que je m’en mêle je crois !” Avoue Milo dans un léger rire quand Monroe demande si lui aussi est concerné par l’organisation du mariage. Ce n’est clairement pas son truc, et même si on lui donnait une tâche simple à faire, il serait sans doute capable de la louper ! Mais il a confiance en sa soeur pour tout gérer comme une pro.

“C’est noté !” Répond-il dans un sourire à la dernière remarque de Cassandre, avant de boire un peu de bière et d’attraper quelques chips alors que Monroe interroge sa sœur sur ses projets professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Dim 23 Oct - 14:22

La discussion entre quatre interlocuteurs est parfois difficile à suivre. Des discussions se mêlent et se chevauchent, si bien que la plupart du temps, je me contente de boire ma bière, écoutant sans vraiment intervenir. La date du mariage est annoncée, et j’hoche la tête lentement :

« Le 24 ouais. Mais on en reparlera une autre fois Mona. » Il est évident que dans une soirée comme celle-ci, parler de choses comme d’un mariage n’est pas foncièrement ce que j’ai envie de faire. Le programme est avant tout des rencontres, des échanges sur nos vies, et éventuellement des rigolades, les sujets plus sérieux étant occultés.

La discussion tourne alors sur Mona, et j’en profite pour me lever et mettre la viande à grillée, commençant à installer la salade et les repas déjà prêts sur la table du jardin. Après tout, nos invités ne vont pas rester le ventre vide longtemps si ? Lentement, je viens poser deux trois boissons sur la table, m’affairant à appliquer ensuite de la sauce sur la viande, qui dégage une odeur délicieuse. Je souris et ajoute :

« Je l’ai déjà vue je crois Malone. Et ça fait longtemps ? Tu aurais dû l’inviter ! Une prochaine fois peut être. T’as une copine toi Milo ? » Histoire de se renseigner aussi sur le petit frère au passage. Copine, ou copain d’ailleurs, bien que je semble comprendre qu’il est plutôt du bord hétéro. Mais je pourrais me tromper, n’est-ce pas ? Ce dernier ne semble pas spécialement apprécié de parler de Malone, probablement car il désapprouve la relation de sa sœur avec lui. Pour dire vrai, j’ignore à peu près tout de ce Malone, et de beaucoup d’habitants de Tenby, mais peut être que sa réputation le précède. Il ne fait aucun doute néanmoins que je ne poserais pas la question.

Toujours debout, j’écoute un peu touché Mona avoué que l’organisation des mariages la passionne depuis toujours. D’une certaine manière, je peux la comprendre. Je me retrouve énormément en elle, elle semble être le type de personne aussi rêveuse que moi, à fantasmer d’un mariage merveilleux. Pour ma part, j’ai toujours imaginé cela très traditionnel, mais ce point sera à débattre avec Monroe. Mona semble être une femme pleine de talent, à qui il faut sans doute donner un coup de pouce. Et si je peux lui donner ce coup de pouce, via mon mariage, alors pourquoi pas ?

Depuis petit, j’ai toujours entendu des histoires sur comment la vie de quelqu’un est bousculée avec un simple coup de pouce, une simple idée. Peut-être qu’après cela, sa carrière sera tout autre. Pour le moment, même s’il elle boss dans un cabaret, rien ne l’empêche de concevoir un mariage génial.
Après plusieurs minutes, j’enlève une partie de la viande cuite pour la posée dans un plat sur la table.

« Je penses qu’on va commencer à manger, tant que c’est chaud, non ? » Et sans plus attendre je prends l’assiette de Mona, les femmes d’abord, pour la servir en salade et en viande. Pensivement, je lance un regard complice à Monroe, juste pour le rassurer un petit peu. Je suis là, et même si socialement ce n’est pas évident pour lui, je sais qu’il fait des efforts pour s’intégrer

« Milo, tu me passes ton assiette ? » que j’enchaîne après avoir servie la jeune femme. Le temps pour moi de servir, je passe ensuite progressivement à Monroe, à qui je n’ai même pas besoin de demander les quantités. Comme un habitus, je sers une quantité assez petit, quoiqu’un peu plus que ce qu’il aurait pris lui-même. Ce n’est pas un gros mangeur, mais le servir plus est un moyen de l’inciter à manger plus. Puis, je passe à mon assiette, afin de m’asseoir de nouveau avec les convives.

« J’espère que ça vous plaira. » Et pour lancer le début je commence à goûter la viande, mon estomac grondant un peu sous la tentation nouvelle.

« Barman ça à l’air sympa en tout cas. Enfin, pour ceux qui aiment vivre en décalé ! Tu comptes bouger pour tes vacances ? Ou rester ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Sam 29 Oct - 23:03

Another conversation with no destination
Mona, Milo, Cassandre & Monroe
Un cabaret pour la demoiselle. Tu as doucement haussé les épaules, avec un léger sourire. Pourquoi pas. Si ça lui plaisait. Si ça ne la dégoutait pas à l’idée de se lever chaque matin, alors c’était déjà bien. Tu n’allais pas en faire tout un plat. Pas après t’être regardé, toi.
L’idée d’être barman pour le monsieur. Pourquoi pas aussi. C’est une idée. C’est une idée, s’il veut te retrouver complètement torché, accoudé à son comptoir. Peut-être qu’il sera heureux à l’idée de te voir complètement déchiré, peinant à balbutier. Le regard hagard et le sang chaud, prêt à chercher la bagarre. Et toi, alors ? Est-ce que tu as un domaine de prédilection ? Tu fais la moue, doucement. « Je .. Mouais. J’ai fait des trucs, t’sais. Genre dans les supermarchés, mais ça m’a vite saoulé … » Tu as laissé échapper un rire un peu nerveux. « J’avais bien aimé quand j’avais travaillé au Tudor Merchant’s House parce que … Parce même si fallait juste accueillir les gens, j’aimais bien. » Mais comme tous les trucs que tu avais tenté, ça ne semblait pas avoir fonctionné. Ça n’avait pas duré, visiblement et, finalement, l’idée te laissait un goût fade sur les lèvres. Peut-être parce que tu aurais aimé continuer, à défaut de savoir vraiment faire quelque chose d’autre. « Puis je dessine un peu, mais c’est pas grand-chose. » Tu souffles. Tu souffles, doucement. « De toute façon, sans diplôme, sans formation, on peut pas faire grand-chose. » Surtout toi. Surtout quand on est une tête de con qui repense le monde de manière trop compliquée.
Et vous vous êtes lancés sur le mariage, avec Mona. Parce que ça semblait la motiver. Parce que l’idée d’y participer semblait vraiment la motiver. Elle semblait en connaître un rayon, en tout cas – peut-être parce que c’était sa passion, peut-être parce qu’elle avait quelques connaissances supplémentaires, dues à sa formation. « Si c’est ce qui te fait vraiment plaisir, lance-toi vraiment. » souffles-tu, doucement. « Laisse pas l’occasion passer, sinon, tu seras déçue. » Peut-être même qu’elle avait un réel talent – tu lui faisais confiance, de toute façon. Surtout si c’était Cassandre qui lui avait proposé de vous aider.

Vous remplir l’estomac. Tant que c’est chaud. L’idée te fait presque sursauter. L’idée semble presque te perturber. Tu laisses Cassandre servir, sans oser piper un mot. Tu as lâché un léger merci malgré tout, alors que l’assiette revenait devant toi – presque trop chargée pour ton pauvre estomac. Tu as adressé à ton amant ce regard presque scandalisé. Parce que tu allais galérer. Parce que tu détestais en laisser, surtout devant les autres, en fait. Et puis si tu bouffais tout, hein ? Qu’est-ce qu’il fallait en penser ? Que tu étais sous-alimenté par l’autre tatoué ? « Bon appétit, en tout cas. » finis-tu tout de même par souffler. Parce que ça devait être bon, n’est-ce pas ? Puisque tu n’y avais pas touché. Puisque, dans cette baraque, il n’y avait que toi pour rater les plats.
« Tu avais une idée de bar, déjà ? » lances-tu alors, à l’attention de Milo. « Ici, à Tenby, ou plutôt dans les coins à côté ? » Peut-être qu’il voulait en profiter pour un peu s’éloigner. Pour voir du monde, pour voir d’autres visages, au moins dans la journée. Pour voir autre chose que ses voisins terminer complètement torchés. Peut-être qu’avec un peu d’efforts, tu pourrais même éviter d’y mettre les pieds par inadvertance. Juste pour ne pas le déranger. Juste pour ne pas faire de grosses conneries en sa présence. Et alors, doucement, tu portes ta fourchette à ta bouche. Juste pour apporter un peu de nourriture à ton estomac.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre] Sam 5 Nov - 6:46


Si ça n’avait tenu qu’à Mona, elle aurait volontiers parlé du mariage de Monroe et Cassandre toute la soirée… D’ailleurs, ce dernier dut s’en rendre compte, puisqu’il préféra préciser qu’ils en discuteraient une prochaine fois. Il faisait bien de le lui dire, sinon, elle n’aurait pas pu s’arrêter. Il était d’ailleurs bien difficile pour elle de refréner ses idées. C’était peut-être aussi parce qu’elle n’avait pas suivi sa formation très longtemps auparavant… Du coup, c’était encore relativement frais dans sa tête. Elle avait déjà des propositions à faire aux mariés et, une fois rentrée, elle mettrait probablement tout ça par écrit. Une autre fois, elle pourrait le leur montrer. Quoi qu’il en soit, elle fut rassurée par le fait que Monroe ne semblait voir aucun inconvénient à ce qu’elle organise leur mariage. Au contraire, il l’encourageait à se lancer et à ne pas laisser passer d’occasions, sous peine d’être déçue. Toute contente, la jeune femme lui adressa un sourire rayonnant. Ce n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde. Et assurément, ce serait un bon début pour elle… Peut-être même un tremplin ? En tout cas, elle comptait bien faire de son mieux, jusqu’au bout. Milo paraissait d’ailleurs deviner que c’était très important pour elle… De toute façon, comme dans le cliché des jumeaux, il devinait facilement les choses en ce qui la concernait. Alors elle lui sourit aussi, tandis qu’il commençait à s’exprimer au sujet de son propre avenir. Du moins, il le faisait à sa façon… Car là aussi, ils se ressemblaient, sans réels projets, ni ambition à proprement parler débordante. « Ça lui irait très bien, d’être barman » affirma Mona, faisant implicitement référence au goût de son frère (partagé par elle-même) pour l’alcool. D’ailleurs, il faisait plutôt bien les cocktails. Elle les trouvait parfois un peu forts, mais ils restaient bons… Elle avait l’habitude d’être sa cobaye, c’était loin d’être un rôle qui la dérangeait. Et puis heureusement, les jumeaux Taylor n’avaient pas vraiment de quoi être complexés parce qu’ils erraient un peu çà et là dans le domaine professionnel. Monroe semblait partager les mêmes difficultés qu’eux et, si elle se sentait désolée pour lui, la brunette tiqua surtout sur une phrase en particulier qu’il avait prononcée. « Oh, c’est vrai, tu dessines ? » Elle était toujours impressionnée par les personnes possédant un talent artistique.

D’ailleurs, elle aurait bien voulu demander au jeune homme s’il exposait parfois ses dessins, ou les montrait en comité privé. Mais elle n’avait pas envie de paraître malpolie ou de lui mettre une quelconque pression, aussi s’en tint-elle à sa première question. Puis elle reporta son attention sur Cassandre, qui expliquait à Milo qu’il reprenait l’entreprise de son père. Milo parut impressionné, quand bien même Mona savait pertinemment que ce n’était absolument pas une carrière qui l’aurait tenté. La preuve, il avait préféré déménager à Tenby… D’ailleurs, il n’avait jamais menti à leur père à ce sujet. « Il fait comme ton frère, en fait » glissa la petite Anglaise, qui s’exprimait parfois ainsi pour plaisanter. Et puis Milo paraissait encore plus à l’aise qu’elle (ce qui n’avait rien d’étonnant), puisqu’il n’hésita pas à tacler Malone en la circonstance. Mona roula des yeux au ciel, choisissant de ne pas lui répondre. Après une bonne dizaine de conversations avec son frère, elle préférait encore se contenter d’espérer que la mésentente finirait par disparaître entre lui et le Carter… Le temps ferait peut-être son oeuvre ou du moins, c’était ce qu’elle se disait pour ne pas désespérer. « Si je l’avais invité, je suis pas sûre que Milo serait venu » expliqua-t-elle, non sans sourire à Cassandre. « Mais je pourrais venir avec lui, au mariage ? Enfin, de toute façon, je pense qu’entre-temps, on aura d’autres occasions… Je lui en parlerai, c’est promis. » Elle n’était même pas sûre que Malone aurait envie d’être à ses côtés ce jour-là car, à tous les coups, elle serait stressée jusqu’à ce que tout soit terminé. Or, quand elle stressait, elle avait une nette tendance à ramener ses nerfs sur lui, tandis qu’il osait rarement dire quelque chose. Mais en même temps, elle se voyait mal aller toute seule à un mariage et encore moins avec quelqu’un d’autre que son petit ami, sauf s’il s’agissait de son frère. « Oh, bonne idée ! » approuva Mona quand Cassandre la sortit de ses rêveries en proposant de commencer à manger. Elle était toujours partante pour ça, de toute façon… « Merci. » Elle attendit que les autres soient servis pour goûter. « En tout cas, ça me plaît beaucoup, à moi ! » De toute façon, contrairement à ce qu’on aurait pu penser, ni elle ni Milo n’étaient très compliqués. « C’est vraiment sympa de nous avoir invités, en tout cas. »

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre]

Revenir en haut Aller en bas

L'été fête son retour [Monroe, Mona, Milo, Cassandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-