AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

let's start a fire ∞ josh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: let's start a fire ∞ josh Dim 29 Mai - 4:31

Lorsque Josh lui avait demandé de le rejoindre à la caserne, Leslie avait arqué un sourcil surpris - et lâche, qu'on se le dise - puisque son ami aurait tout aussi bien pu le rejoindre chez lui plutôt que de l'obliger à faire le chemin jusqu'au centre-ville. On ne pouvait pas vraiment dire que la caserne de pompier de Tenby comptait plusieurs demoiselles parmi ses dernières recrues et Leslie ne voyait donc pas les raisons qui pouvaient le pousser à s'y rendre si seulement Josh ne lui avait pas donné rendez-vous à cet endroit précis. Si ça se trouve, il finissait le travail bientôt et il comptait lui demander de l'accompagner au sein d'un bar de Tenby pour draguer les femmes célibataires qui s'y trouvaient ? Puisque c'était bel et bien la seule raison qui lui venait en tête afin d'expliquer la demande particulière de Josh, Leslie n'en fit pas de cas, bien décidé à profiter de sa soirée comme il se doit. Après tout, les derniers mois s'étaient révélés difficiles pour son ego masculin puisque les femmes de Tenby semblaient s'être donné le mot pour le repousser, l'envoyer chier ou le frapper, si ce n'était pas leurs enfoirés de copains qui s'en prenaient à lui d'abord. Décidément, il se devait de proposer une virée à Swansea afin de découvrir de nouvelles têtes, même si les femmes qui attiraient en premier lieu le militaire n'étaient généralement pas reconnues pour leur intelligence notable.

Il enfila donc un tee-shirt et un jeans après être sorti de la douche, attrapa un muffin santé cuisiné par Eirian - et qui n'était franchement pas suffisamment sucré à son goût - avant de quitter la maison pour rejoindre le centre-ville, à pied. Une vingtaine de minutes plus tard, le gallois poussait la porte de la caserne pour se retrouver entre deux camions de pompier. Un jeune - sans doute une recrue - nettoyait d'ailleurs l'un d'entre eux et Leslie le salua d'une tape dans le dos avant de lui demander où se trouvait son ami. Le militaire se rendit donc à la cuisine de la caserne afin d'y trouver le lieutenant, s'approcha avec un sourire amusé.

« Alors comme ça, tu donnes la job pourrie aux nouveaux ? »

Leslie lui donna une légère tape dans le dos en guise de salutation, posa ses mains sur le comptoir afin de s'y hisser, laissant ses jambes se balancer dans le vide. Il n'était venu que très rarement ici et il fut tout de même heureux que l'endroit soit presque vide, comme si la présence des pompiers l'intimidait. Après tout, ces derniers risquaient leur vie jours après jours afin de sauver celle des autres et même si rejoindre l'armée était une noble cause, Leslie devait admettre que ses intentions, il y a plus de douze ans maintenant, l'étaient bien moins. « J'espère que t'as fait le ménage parce que c'est hors de question que tu rentres les mains vides ce soir ! J'y veillerai. » Évidemment, le militaire s'attendait à quitter la caserne dans les prochaines minutes afin de faire ce qu'il connaissait le mieux et il arqua un sourcil amusé en posant ses mains derrière lui, soudain un peu plus détendu. « Tu m'as demandé de te rejoindre ici parce que t'avais peur de te perdre ? » le taquina-t-il en riant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Mar 7 Juin - 18:29

Il est bientôt 20h et c’est une garde plutôt calme qui s’achève pour Josh. Sa plus grosse mission du jour était une intervention sur un carambolage, heureusement sans blessés graves. Même si avec ses années de métier, Josh a appris à gérer ses émotions face aux personnes qu’il ne peut pas sauver, il est toujours soulagé de pouvoir éviter les drames. Alors même si les gardes calmes comme aujourd’hui lui paraissent toujours plus longues, finalement c’est ce qu’il souhaite puisque cela signifie que personne n’est en danger dans les alentours.

L’avantage des journées comme celle-ci, c’est aussi d’avoir le temps de planifier sa soirée. Josh opte pour passer celle ci avec son ami Leslie, en lui réservant une petite surprise. C’est pour cette raison qu’il lui a donné rendez vous ici plutôt que dans un bar comme c’est souvent le cas. Bien sûr, ils pourront finir la soirée en buvant un coup, mais avant ça, Josh a envie de tester un peu les capacités physiques de Leslie, pour voir de quoi il capable. Parce qu’il a tendance a (beaucoup) se laisser aller, alors que Josh est persuadé que s’il se bouge un peu, il serait capable de pas mal de choses ! Après tout, puisqu’il a été militaire, le sport ça doit bien le connaitre en plus non ? C’est finalement lorsque le pompier est tranquillement en train de se faire dernier café dans la cuisine pour se donner un peu d’énergie que Leslie fait son apparition.

“Bah ouais, normal non ?”

Répond il d’un ton sérieux, avant de rire légèrement. Enfin, il y a un peu de vrai quand même, puisque tous les petits nouveaux commencent en s’occupant des tâches ingrates ; il est passé par là lui aussi ! Et puis de toute façon, il a fini son service, donc c’est plus à lui de gérer la répartition des tâches !

“J’ai le droit de choisir ma cible ou ça aussi c’est toi qui décide ?”

Demande le blond dans un sourire amusé face aux directives de son ami. En même temps, les filles sont devenus son domaine de prédilection on dirait, alors Josh sait que s’il a besoin d’aide pour conclure, il peut toujours compter sur lui pour lui filer un coup de main. Même si en général, il se débrouille très bien tout seul pour être honnête ! Il termine rapidement son café et rince son mug alors que l’ex militaire reprend la parole, et décroche un sourire au blond.

“Pas vraiment en fait. Je me disais qu’avant de penser à se remplir le bide de bière, on pourrait faire un peu de sport ? Enfin si tu t’en sens capable bien sûr, je comprendrais que t’aies peur de te ridiculiser face à moi…”

Explique le pompier, luttant pour garder tout son sérieux. Il se doute que le seul moyen de le bouger et voir de quoi il est capable, c’est de s’en prendre à son ego. En espérant qu’il accepte le défi...

“T’en fais combien tu penses ?”

Lui demande-t-il en désignant des yeux la barre de traction qui se trouve en haut de la porte de la cuisine. Et oui, ici les pompiers n’ont pas de répit concernant le sport, et ils ont pour coutume de faire 10 tractions à chaque fois qu’ils passent cette porte. Même si Josh doute que Leslie atteigne ce résultat, il est curieux de voir combien il peut en faire.


Dernière édition par Josh Dwyer le Ven 19 Aoû - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Jeu 30 Juin - 18:00

« Tout à fait normal, je suis fier de toi, vieux ! » lâcha Leslie en riant alors qu'il balançait ses jambes à un rythme plus ou moins régulier, soudain un peu plus serein. « Promis, t'auras le droit de la choisir. À moins que l'alcool te rende aveugle ! » ajouta-t-il pour taquiner son ami alors qu'il était persuadé que le pompier, tout comme lui, s'était déjà réveillé un matin aux côtés d'une femme qui s'était avérée bien plus belle le soir d'avant, avec beaucoup d'alcool dans les veines. Ce n'était sans doute pas une habitude puisque tout comme Leslie, Josh avait souvent tendance à bien choisir ses conquêtes dès le départ, jetant son dévolu sur celles qui lui semblaient partantes pour une petite nuit de folie, sans attache. Puisque Josh et Leslie se retrouvaient sur de nombreux points, c'était sans doute la raison pour laquelle ils s'étaient si bien entendus lorsqu'ils s'étaient rencontrés.

Leslie arqua un sourcil étonné lorsque son ami lui proposa une petite séance de sport, sans vraiment comprendre où il voulait en venir, mais piqué à vif par ses propos. « Si ça se trouve, c'est toi qui se ridiculisera ! » lâcha-t-il en riant avant de poser ses pieds au sol pour se redresser. Depuis quelques mois, Leslie s'était remis à la boxe et à la course afin de garder la forme, d'autant plus que sa blessure à la jambe le faisait beaucoup moins souffrir. Il fronça légèrement les sourcils en posant les yeux sur la barre de traction désignée par le pompier, étira ses épaules rapidement avant de s'approcher de l'encadrement de la porte, prêt à accepter le défi qu'il venait de lui lancer. « Regarde et prends des notes ! » le taquina-t-il en riant, faussement prétentieux, avant de sauter pour attraper la barre de ses deux mains. Heureusement, Leslie s'était plutôt concentré sur le haut de son corps lors de sa convalescence puisque sa jambe blessée refusait de coopérer et même si ce genre d'activité requérait une bonne force générale, il parvint à réaliser une bonne douzaine de tractions avant de lâcher la barre. « Je manque un peu d'entraînement. » avoua-t-il afin d'expliquer sa performance, roulant des épaules et massant un peu ses mains. « T'en fais combien, toi ? » demanda-t-il, soudain curieux de savoir à quel point son ami était plus en forme que lui. Si Leslie se défendait assez bien à la boxe et s'il récupérait de plus en plus d'endurance, il devait néanmoins admettre que les longs mois à ne rien faire s'étaient forcément attaqués à sa force physique et à la capacité de ses muscles à fournir un effort constant.

« J'imagine que vous avez un programme d'entraînement, à la caserne ? » demanda-t-il en jetant un coup d'oeil autour de lui, appuyant son dos contre le comptoir alors qu'il observait son ami.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Ven 19 Aoû - 12:34

“C’est pour ça qu’il faut toujours choisir sa cible avant de trop boire !”

Ajoute Josh dans un rire à la remarque de Leslie. Effectivement, il a déjà eu l’occasion de constater qu’il est bien moins exigeant concernant le physique de ses conquêtes lorsqu’il a de l’alcool dans le sang… Mais l’important, c’est de passer une bonne soirée après tout ! Même si c’est encore mieux de s’amuser tout en pouvant assumer ce qu’on a fait le lendemain c’est sûr.

Mais avant d’aller boire des coups, Josh a envie de voir ce que Leslie est capable de faire en matière de sport. Alors il le met au défi, songeant qu’il acceptera forcément s’il pique son ego. Un sourire se dessine sur son visage lorsqu’il constate qu’il a vu juste.

“Je suis prêt !”

Lance-t-il quand son ami lui demande de regarder et prendre note. Avec cette arrogance, il a intérêt à assurer ! Le pompier le regarde enchaîner les tractions, assez surpris qu’il se débrouille si bien.

“Ça va, c’est pas si mal ! T’as repris le sport un peu ?”

Lui demande-t-il, songeant qu’il n’aura certainement pas pu en enchainer autant de tractions s’il n'entretenait pas une minimum son corps. C’est une bonne chose qu’il se soit repris en main, au moins à ce sujet là. Histoire que Leslie ne soit pas le seul à donner de sa personne, Josh décide de répondre à sa question en faisant à son tour des tractions. Il en enchaîne 20 sans trop de problèmes avant de s’arrêter et reprendre la parole.

“En général j’en fait 4 séries de 15 pendant mon entrainement. Des fois aussi on essaye de rester le plus longtemps possible en haut !”

Explique-t-il. Avec ses collègues, ils se lancent souvent des petits défis, ou font des petites compétitions bon enfant entre eux, et c’est assez motivant en général !

“Ouais en général on fait une séance de deux heures de sport par journée de service. Et souvent, même quand je bosse pas, je m’entraine un peu, pour pas perdre le rythme." Explique le pompier. "D’ailleurs, si t’es motivé, tu pourrais venir avec moi de temps en temps ? ça te permettra d’avoir un physique de rêve pour chopper facilement des filles encore plus canons !”

Lance le blond en riant. Après tout, faut adapter ses arguments aux centres d'intérêt de sa cible non ? (a) Si Josh fait de l’exercice, c’est avant tout pour son travail, mais il sait que Leslie n’a pas les mêmes priorités que lui… Quoi qu’il en soit, le pompier est persuadé que faire plus de sport ferait du bien à l’ex-militaire. Même si cela ne lui permettra pas forcément de trouver un travail, il sera au moins dans une bonne dynamique, plus que lorsqu’il passe ses journées à décuver après ses soirées trop arrosées en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Mar 23 Aoû - 3:20

« J'ai repris un peu oui. La boxe, principalement. Et la course. J'essaie d'être régulier dans mon entraînement, mais tu me connais, je ne suis pas très matinal et le soir, je ne suis pas souvent là ! » Bien sûr que Josh le connaissait puisqu'ils sortaient souvent dans les bars tous les deux. En même temps, l'ancien militaire devait admettre qu'il se couchait généralement très tard le soir, qu'il ne dormait pas toujours beaucoup et que c'était sans doute la raison pour laquelle il se levait tous les jours en début d'après-midi. Puisqu'il n'avait ni famille, ni travail, le brun pouvait se le permettre et il profitait de chaque instant comme si c'était le dernier, persuadé qu'il finirait par devoir grandir un jour. L'armée ne le paierait pas éternellement pour rester à la maison sans rien faire et même si l'ancien militaire avait pu placer pas mal d'argent de côté en douze ans, il savait qu'il lui faudrait rapidement trouver un travail lorsqu'on couperait court à sa pension. Ce n'était pas un choix facile à faire, néanmoins, puisque Leslie n'avait aucune aptitude particulière ; pendant douze ans, il s'était contenté d'améliorer ses compétences de tir et de combat sans chercher à se demander ce qu'il ferait après, lorsqu'il reviendrait à la maison. Maintenant qu'il y était confronté, il ne savait absolument pas ce qu'il devait faire, mais il savait aussi qu'un boulot n'allait pas tomber du ciel pour lui atterrir dans les bras et qu'il devrait bien commencer à chercher.

« Ah ouais, vous vous mettez au défi ? » s'amusa Leslie en jetant un coup d'oeil à ce qui se trouvait autour de lui, une nouvelle fois. Parfois, il en venait à se dire qu'il se plairait, dans ce genre d'environnement, que ça ne devait pas être trop différent de la camaraderie qui régnait dans les rangs de l'armée. « 4 séries de 15, c'est impressionnant quand même. » avoua-t-il finalement en haussant légèrement les sourcils et en se soulevant suffisamment pour poser ses fesses sur le comptoir.

Si Leslie avait enchaîné plusieurs tractions, il devait néanmoins admettre que les dernières n'avaient pas nécessairement été faciles à réaliser et lorsqu'il avait observé son ami les faire, tout lui avait soudainement semblé bien plus facile. Il n'était donc pas étonné d'apprendre que les membres de sa caserne s'entraînaient pas mal lors de leurs journées de travail. « Tu cours ? Me dis pas que tu y vas tôt le matin, par pitié ! » lâcha-t-il en faisant la moue, riant néanmoins à la suite de sa phrase. « Je chope déjà les filles les plus canon, mais c'est vrai qu'un peu d'entraînement ne me ferait pas de tort ... » Lorsqu'il se trouvait dans l'armée, le gallois avait dû s'entraîner de nombreuses heures par jour lorsqu'ils n'étaient pas au front afin de garder la forme, question de survie. Or, lorsqu'il était rentré à Tenby, blessé, il avait tout arrêté, s'était concentré sur ce qui lui permettait d'oublier la douleur. Encore aujourd'hui, les cauchemars le quittaient rarement la nuit et même si la douleur dans sa jambe s'était beaucoup atténuée, il lui arrivait encore de ressentir un pincement aigu parfois.

« Vous faites quoi d'autre, comme entraînement ... ? » demanda-t-il finalement en tentant de ne pas paraître trop intéressé, bien décidé à rattraper le temps perdu et à recommencer une nouvelle routine sportive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Lun 29 Aoû - 2:54

“Je vois, t’as un emploi du temps vachement chargé en fait !” Le taquine Josh en apprenant qu’il est rarement disponible le matin et le soir pour s'entraîner. “Mais c’est cool que t’aies repris un peu !” Fait-il remarquer avec sincérité. Il est ravi d’apprendre que Leslie se bouge un peu, et il est même persuadé que cela lui fait un bien fou de faire autre chose que boire, fumer et se taper des filles.

“Ouais ça arrive… C’est toujours plus motivant de se surpasser quand c’est pour prouver à tes potes que t’es meilleur qu’eux !” Lance Josh dans un léger rire. Leslie n’a fait que lui prouver que cette règle fonctionne à tous les coups en acceptant de faire des tractions d’ailleurs ! Tant que la bonne ambiance règne quoi qu’il arrive, le pompier trouve que c’est une bonne manière de fonctionner. “Vous faisiez pas ça à l’armée ?” L’interroge-t-il ensuite, curieux de connaître la réponse. Peut être que la hiérarchie très stricte des militaires les empêchait de faire ce genre de chose ..?

“C’est ce que je me disais aussi au début ! Mais quand tu t’entraines tous les jours, tu te rends assez vite compte que c’est faisable au final.” Explique le blond en toute sincérité, songeant que Leslie serait certainement capable d’arriver relativement vite à ce résultat s’il s’entraine sérieusement. Un sourire se dessine sur son visage en voyant la moue de son ami à l’idée de devoir se lever tôt pour l’accompagner.

“Ouais ! Et en général quand je bosse pas j’y vais en fin de matinée, ou fin d’aprem… Tu pourras quand même dormir tranquille avant quoi !” Le rassure-t-il. Josh n’a pas d’horaire précis à vrai dire, alors s’il suffit qu’il n’y aille pas trop tôt pour motiver Leslie, cela ne lui posera aucun problème ! “Sauf quand t’es avec moi puisqu’elles terminent dans mon lit… C’est pour ça, ce serait bien que tu puisses me faire un peu concurrence quoi, sinon c’est trop facile, c’est pas drôle…” Fait remarquer le pompier en s’efforçant de garder son sérieux, même s’il n’est pas assez prétentieux pour penser réellement ce qu’il vient de dire. Il s’adosse au plan de travail non loin de Leslie avant de répondre à sa question.

“En général on alterne entre séances de cardio, donc course, vélo ou ce genre de choses, et puis des séances de renforcement musculaire. Je pourrais te montrer un exemple de programme sur quelques semaines si ça t’intéresse ?”
Propose le blond, ravi de voir que l’ex militaire semble s’intéresser au sujet. Peut être qu’il finira par se découvrir une vocation ? Josh est prêt à faire tout son possible pour l’aider dans ce sens en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Sam 3 Sep - 19:28

« Bien sûr qu'on se lançait des défis aussi pendant les jours d'entraînement ! » lâcha-t-il en riant alors qu'il se rappelait les folies qu'ils avaient bien pu faire lors de leurs journées de repos ou lors des camps d'entraînement. « L'armée, c'est strict, mais ils ne sont jamais contre un peu de challenge. Ça pousse un homme à son maximum ! » ajouta-t-il avec un sourire en haussant légèrement les épaules, convaincu qu'ils n'auraient jamais pu avoir autant raison. Il suffisait de balancer des défis tous plus loufoques les uns que les autres pour que les militaires se jettent tête baissée dans la mêlée - on ne pouvait pas dire qu'on les choisissait tous pour leur sagesse et leur discernement, parfois, ils n'étaient que de grands enfants. La vie était tellement rigoureuse et dure sur un champ de bataille qu'ils méritaient bien quelques divertissements de temps en temps, quitte à finir en sueurs après une bonne cinquantaine de pompes. Ça avait le mérite de les garder en forme, mais aussi de détourner leur attention des horreurs qui se déroulaient quotidiennement sous leurs yeux, même si ce n'était souvent pas suffisant.

« Je pourrais sans doute faire un effort et m'entraîner avec toi, dans ce cas-là ! » avoua le gallois en réfléchissant un peu à ce que cette proposition impliquerait. Leslie ne faisait rien de ses journées, de toute façon, ça ne changerait pas grand chose pour lui qu'il passe quelques heures par semaine à retrouver la forme qu'il avait lorsqu'il se trouvait encore dans l'armée. « Si ça te plait de croire que les plus belles se retrouvent dans ton lit, je vais essayer de ne pas démolir ton assurance ! » Il ne put toutefois pas s'empêcher de rire avant de lui donner une légère tape dans le dos lorsque Josh s'approcha. L'uniforme de pompier et la belle gueule de celui qui le portait ne devaient franchement pas nuire lorsqu'il tentait de ramener des femmes chez lui après une soirée bien arrosée, mais Leslie n'était généralement pas en reste non plus, sans doute parce que, d'une façon ou d'une autre, ça devait être sexy, un rescapé militaire. Les deux hommes n'avaient certainement pas à se plaindre quant à leur physique particulièrement avantageux et lorsqu'ils entraient ensemble dans un bar afin de profiter d'une soirée de congé pour Josh et d'une énième escapade pour le Barrow, ils y trouvaient rapidement leur compte en général.

« Ça me plairait de voir ce que vous faites et d'essayer de te suivre, c'est sûr. » lâcha-t-il avec un sourire alors qu'il laissait une nouvelle fois son regard se poser sur ce qui se trouvait autour de lui. L'environnement lui plaisait, que ce soit le vieux canapé qui devait être là depuis des générations, la télévision qui datait de 1950 ou les cadres représentant les membres de la caserne au fil du temps. Il se releva d'ailleurs afin d'observer de plus près les photographies, reconnut aisément son ami parmi les autres pompiers sur la photo de groupe. L'équipe semblait vraiment soudée, un peu comme l'avait été son régiment, à la guerre, et il fronça légèrement les sourcils avant de passer une main dans ses cheveux, visiblement nerveux. Tout comme au front, certains pompiers ne rentraient jamais à la maison et même si Tenby était une petite ville, d'autres images représentaient les membres de l'équipe décédés en devoir au cours des années. « T'avais des amis, là-dedans ? » demanda-t-il en désignant les photographies, soudain un peu plus sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Lun 5 Sep - 1:11

Josh n’est pas vraiment étonné d’apprendre que les militaires ont visiblement la même façon de fonctionner que les pompiers lorsqu’il s’agit de se surpasser. “C’est clair !” Confirme le blond dans un sourire. “Et alors, t’étais plutôt haut ou bas de classement en général ?” Demande-t-il par curiosité, même si par fierté, Leslie ne lui avouerait sans doute pas être dans les derniers même si c’était le cas.

“Cool ! Tu vas voir, ça va te faire du bien de te bouger le cul un peu !”
Fait-il remarquer dans un sourire taquin, ravi que Leslie accepte de le suivre dans ses entraînements. Il est persuadé que cela fera le plus grand bien à l’ex militaire d’avoir une activité saine durant sa journée. Et même s’il finit par se démotiver rapidement, Josh compte bien le pousser à continuer du mieux qu’il peut, pour qu’il n’abandonne pas. Il rit avec son pote lorsqu’il fait une remarque concernant ses conquêtes. “Tu peux pas lutter contre l’uniforme, j’y peux rien…” Conclut-il, conscient que c’est parfois réellement son métier qui l’aide à conclure. Même si les filles n’ont pas forcément l’occasion de le voir en tenue de pompier, c’est un fantasme pour beaucoup d’entre elles, et ça joue clairement en la faveur du blond.

“Parfait, on aura qu’à commencer la semaine prochaine alors !” Suggère Josh avec enthousiasme concernant l'entraînement. Il lui laisse ainsi quelques jours pour se préparer psychologiquement, mais pas trop non plus pour ne pas lui laisser le temps de revenir sur sa décision, ça semble le timming idéal. Et puis, même si ça risque de lui demander des efforts, le programme ne devrait pas être excessivement difficile dans la mesure où les jours de service de Josh, il ne sera pas là pour le surveiller ni le coacher. L’ex militaire s’approche ensuite des photos affichées dans la pièce, et que Josh chérit particulièrement. Il forme une équipe très soudée avec ses collègues, qu’il considère même comme des amis.

“On se connait tous bien, alors c’est toujours difficile quand il arrive malheur à quelqu’un de l’équipe… Mais je crois que le plus dur, c’était quand même pour John, celui tout à gauche. C’était pendant un incendie, j’étais dans la même pièce que lui quand une partie du toit s’est effondré. Il a pas survécu, et je m’en suis sorti avec juste l’épaule en vrac.” C’était un euphémisme vu la gravité de sa blessure, mais Josh s’est quand même senti particulièrement chanceux ce jour là. Parce que lui, il peut continuer sa vie, et même son métier alors que John n’a pas eu cette chance. Ce tragique accident remonte à plusieurs années maintenant, et même si Josh a réussi à tourner la page, il a toujours la gorge serré en repensant à ce fameux jour, qui a hanté ses nuits durant des mois. Pourtant il sait que ce sont les risques du métier, et il a repris le travail malgré tout. A croire qu’il est incapable de se passer de cette adrénaline. “Je suppose que t’as dû perdre des amis au front toi aussi ?” Suppose Josh, songeant que ce qu’a pu vivre Leslie est certainement bien plus difficile et traumatisant que les missions de pompier qui terminent tragiquement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh Dim 2 Oct - 7:28

« Je suis pas mal compétitif, mais puisque tous les gars de l'armée passent plusieurs heures par jour à s'entraîner ... J'imagine que je devais être dans la moyenne. » lâcha-t-il avec un sourire en haussant finalement les épaules. Après tout, le gallois n'était pas condescendant au point d'imaginer avoir été le meilleur de sa catégorie lorsqu'il s'entraînait encore au sein de l'armée, mais il avait tout de même fait beaucoup d'efforts afin de muscler son corps, ne serait-ce que pour pouvoir maintenir le rythme accru de cette formation qu'il avait un peu choisie par dépit. Leslie arqua un sourcil amusé et haussa finalement les épaules lorsque Josh affirma que les femmes aimaient particulièrement l'uniforme de pompier, persuadé qu'il n'avait pourtant pas tout à fait tort. Le gallois avait eu la chance de s'en rendre compte lorsqu'il rencontrait parfois des femmes alors qu'il portait toujours son uniforme militaire : les regards subjectifs qui s'étaient posés sur lui à ce moment-là n'avaient pas été imaginés.

« Parfait. Va pour la semaine prochaine, alors. » lança l'ancien militaire avant de se rapprocher d'abord des photographies qui représentaient les pompiers de la caserne. D'autres images montraient ceux qui étaient décédés en service et Leslie demanda à Josh s'il les avait côtoyés. La réponse de ce dernier ne se fit pas attendre et le gallois tourna la tête vers lui afin d'évaluer l'expression de son visage. L'émotion perçait au sein de ses paroles et Leslie hocha simplement la tête avant de poser à nouveau ses iris sur le cliché de John. Il n'y avait rien à dire et l'aîné Barrow savait pertinemment qu'aucun mot ne pouvait alléger cette culpabilité qui les rongeait parfois lorsqu'ils repensaient à certains évènements. Pourquoi étaient-ils en vie alors que d'autres avaient perdu la leur ? Quel hasard pouvait bien décider de leurs sorts alors qu'il suffisait parfois de n'être qu'à quelques centimètres afin d'éviter de recevoir une balle en plein coeur ou d'être réduit en cendres ? Il n'y avait rien à dire et Leslie comprenait mieux que personne la peine causée par la disparition d'un collègue devenu ami avec le temps.

« En douze ans, beaucoup. Trop. » lâcha-t-il d'abord avant de pousser un soupir et de se retourner pour face face au pompier. « Je les revois, la nuit. Les cauchemars me quittent rarement et c'est pas facile de comprendre pourquoi eux sont morts alors que moi, je suis encore là. »

Sérieux, les sourcils légèrement froncés, Leslie sentit que pour la première fois depuis des années, il ouvrait enfin son coeur. Josh pouvait comprendre exactement ce qu'il ressentait alors que ces psychologues à la noix qu'il voyait tous les mois depuis son retour n'avaient absolument aucune idée de ce qu'il était en train de vivre. Bien sûr, ils avaient dû subir un jour la perte d'un être cher, eux aussi, mais c'était souvent bien différent. C'était bien plus difficile d'essayer de trouver un sens à la mort d'un collègue qui ne se trouvait qu'à deux pas lorsqu'un éclat d'obus l'avait tué sur le champ. Pourquoi lui et pourquoi pas moi ? Si je m'étais trouvé à sa place, je serais mort et il aurait pu rentrer auprès de sa femme et de ses enfants. Si ... Toutes ces questions traversaient constamment l'esprit du gallois lorsqu'il se surprenait à se plonger dans des souvenirs qui l'attristaient et les cauchemars dont il était victime n'étaient qu'une faible représentation des tourments qui l'assaillaient.

« On sort .. ? » demanda-t-il finalement en s'approchant de Josh pour lui donner une tape amicale dans le dos et changer abruptement de sujet.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: let's start a fire ∞ josh

Revenir en haut Aller en bas

let's start a fire ∞ josh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-