AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Tell me all about you baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyLun 2 Mai - 16:11



❝Falko x Willelmina

♡ Tell me all about you baby

Quatre jours déjà que nous ne nous étions pas vu Gabriel et moi. En soit, on pourrait se dire que ce n'est rien quatre jour... Mais en fait c'est carrément énorme! Je n'en peux plus. J'ai besoin de le voir. Un besoin presque vital, j'ai besoin de lui. C'est pour à que je suis juste super excitée à l'idée de le voir ce soir. J'y pensai toute la journée. Nous étions de plus en plus proches. Surtout qu'il y'a peu, j'ai appris pas mal de choses sur lui. Des facettes de lui que je ne connaissais pas encore. Comme je fait qu'il soit aussi curieux de tout. Il veut tout savoir, tout apprendre. C'est pour ça qu'il lit beaucoup. Je suis certaine qu'il est beaucoup plus cultivé qu'il ne le laisse croire.

Nous arrivons enfin à la fin de la journée. Après la fac je rentre chez moi rapidement. Je me change, je me coiffe et me maquille. Je passe plus de temps que d'habitude à choisir ma tenue, à me maquiller et à m'occuper de mes cheveux. J'ai envie qu'il me trouve belle. Je sais qu'il me trouve belle, mais plus que d'habitude je veux dire. Et je suis super impatiente qu'il arrive. Ce que j'aime moins c'est de devoir mentir à mes parents. Je prétend que je dors manger un bout avec une copine de la fac. Gabriel n'est pas prêt à rencontrer mes parents et je pense qu'eux ne sont pas prêts pour Gabriel non plus. Je descend l'attendre au sous-sol. C'est ici qu'il passe me chercher et pas par l'entrée principale. J'entend alors la porte s'ouvrir. À peine fait il un pas à l'intérieur que je lui saute au cou.

Coucou mon bébé! Tu m'a trop manqué.

Je ne me fis prier pour l'embrasser de tout mon cœur. Il était tellement beau ce soir. Encore plus que d'habitude. Ou alors c'est l'effet que ça me fait parce qu'il m'a trop manqué. Je le serre fort dans mes bras après l'avoir embrassé.

Ça va? J'ai l'impression se ça fait une éternité!

Ouais et même plus que ça. Je sais que nous avions passé nos journées et même nos nuits à s'envoyer des messages et même nous appeler de temps en temps. Mais ce n'était pas comme de le voir en cher et en os. De pouvoir l'embrasser, le toucher. Je l'aime vraiment trop. Je lui ai dis plusieurs fois par message. Mais j'ai encore envie de lui dire. J'essaie cependant de me retenir parce que je ne veux pas être trop chiante avec ça. Mais de toute façon mon regard en dit long.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyLun 2 Mai - 17:08

TELL ME ALL ABOUT YOU BABY × ft. Willelmina & Falko
Ca me faisait vraiment étrange de ne pas la voir pendant autant de temps, alors que nous avions été collés l'un à l'autre pendant deux semaines. Bien sûr, j'avais continué mes petites affaires et fais quelques brefs passages par chez moi. Et de son côté, elle avait continué d'aller à la fac. Mais dans l'ensemble, nous avions passé énormément de temps ensemble. C'était comme si je vivais vraiment chez elle en clair. Et ça n'avait pas été pour me déplaire. J'aimais m'endormir contre elle et être réveillé quand elle se levait pour aller à la fac. A quelques reprises d'ailleurs, je l'avais fait partir en retard parce que je la trouvais trop sexy au saut du lit. Bon en même temps, nous n'avions vraiment fait que baiser. Et même avec ça, je ressentais le manque après ces quatre jours loin d'elle. Mais pas juste le manque de sexe. Le manque d'elle. De sa voix, de son rire, de son odeur, de sa chaleur. Le manque de ses bras autour de moi, de sa tête dans mon cou quand elle s'endormait ou de sa poitrine sous ma joue quand c'était moi qui m'endormais sur elle. Bref, elle me manquait grave. Et savoir que j'allais passer quelques heures en sa compagnie le soir même, me soulageait vraiment. Ce fut donc bien à l'heure que je débarquai dans son sous sol pour la retrouver, à défaut de pouvoir croiser ses parents qui étaient de retour.

Je ris un peu quand elle me sauta au cou et je l'empoignai par les fesses pour la ramener plus haut sur mon corps, qu'elle enroule ses jambes autour de ma taille. Bon et puis j'étais plus gestes pervers que gestes tendres, même si j'adorais les deux. Je grognai contre ses lèvres en guise de réponse. Je souriais comme un crétin quand elle recula un peu le visage pour reprendre la parole. Si j'ai droit à un tel accueil à chaque fois, on devrait faire ça plus souvent ! La taquinai-je avec un sourire amusé. J'enfouis brièvement mon visage dans son cou, pour faire courir mon nez sur sa peau chaude. Hmpf tu sens tellement bon ... Arrivé près de son oreille, je donnai un petit coup de langue sur sa peau. Puis je ramenai mon visage au sien pour déposer plusieurs baisers claquants sur ses lèvres. Ca va ... Et toi ?Je retenais le "ça va mieux maintenant que je t'ai avec moi" mais je n'en pensais pas moins ! A part le fait que tu sois si contente de me voir ? La taquinai-je de nouveau. Je grognai encore et la repoussai doucement pour qu'elle repose ses pieds à terre. Allez, on file avant que je devienne incontrôlable. Pas la peine que je précise toutes les choses que j'avais envie de lui faire là, tout de suite, maintenant. Je baissai d'ailleurs les yeux sur son corps et lâchai un bref soupir de frustration. Elle était trop sexy. Trop pour son propre bien. Quand je ramenai mon regard sur son visage, je ne pu m'empêcher de lui voler un nouveau baiser. Et quand je me détournai, j'attrapai sa main pour l'entraîner avec moi. Ce n'était pas réellement un geste de tendresse. Mais plus pour la guider à ma suite, avec une certaine autorité. Tu me laisses conduire ta voiture ? La moto n'était pas toujours la meilleure solution, quand elle se fringuait comme ça. Et je ne voulais pas, encore une fois, que ce soit elle qui me traîne de ci et de là ! En tout cas, nous prîmes rapidement la route pour un petit restau dans la ville voisine histoire qu'on ne soit pas trop vu ensemble. Non pas que j'avais honte ou quoi. C'était plus pour elle. Durant le trajet, je ne pu m'empêcher de poser une main sur sa cuisse et de la garder là. Façon de garder un contact, même minime, avec elle. On va manger où ? C'est seulement en arrivant chez toi que je me suis demandé si j'aurais du réserver ... C'était un rancard ça, non ? C'était un peu comme nos rendez-vous quand nous étions amis ... Mais en fait non ... Bref, c'était compliqué. Je ne savais pas encore trop comment faire. Même si j'étais maintenant bien habitué à l'idée que nous étions un couple.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyMar 3 Mai - 19:32



❝Falko x Willelmina

♡ You're my best friend, my Hero

C'était vraiment trop difficile d'être séparé de puis pendant... pendant même une seule minute. Alors quatre jours c'était carrément trop pour nous... Pour moi. C'est pour ça qu'à peine il arrive que je lui sautai dans les bras et je couvrais de bisous. En contrepartie il pose les mains sur mes fesses et me monte plus haut sur lui. J'enroule mes jambes autour de lui. Je fais mine de bouder à sa remarque.

Heeeey non! Je déteste être loin de toi!

Si ça ne tenait qu'à moi, nous nous verrions tout les jours. Mais je comprend qu'il n'est pas forcément le temps. C'était difficile cependant surtout après avoir passé deux semaines comme si nous vivions ensemble. Je ferme les yeux et aoutais dans il glisse son visage dans mon cou et fait courir son nez sur ma peau. Je souris à ses propos.

Merci mon ange.

Je le serre encore plus fort contre moi. Je j'aime pas être séparé de lui mais c'est vrai que j'adore le retrouver. Surtout après une séparation comme ça, ça fait vraiment du bien.

Oui, ça va toujours quand t'es avec moi...

Dans les bras de l'homme que j'aime qui me regarde de cette façon et m'embrasse, ça ne peut aller que bien. Après ça nous finissons par sortir de la. Il me prend la main jusqu'à la voiture. Je la serre fort. Et devant ma voiture je lui lance les clés suite à sa demande.

Bien sur mon trésor...

Ouais bon ok, il faut que j'arrête de l'appeler mon ange, mon trésor, mon bébé, alors qu'il continue de m'appeler Willel ou Willy. Peu être qu'il n'aime pas ça... D'ailleurs ce n'est pas que ça, je crois que je dois me calmer un peu sur mes démonstrations d'affections. Il était réceptif et tout ça... Mais je n'avais pas grand chose en retour alors peu être que c'était une façon de me dire que j'en fais trop. Je souris quand il posa sa main sur ma cuisse dans la voiture. Je me penche légèrement et lui embrasse l'épaule.

Je sais pas. Ou tu veux. Si tu connais un endroit sympa? Sinon on peut aussi bien aller au mcdo, ça me va très bien.

L'essentiel pour moi c'était vraiment d'être avec lui. Putain jamais déjà envie de lui sauter dans les bras. Finalement, il s'arrêta devant un petit restaurant hors de la ville. Je ne sais pas pourquoi il allait si loin... Il y'a plein de restaurant en ville. Mais peu être que c'est pour éviter de croiser mes parents... Ou ses amis... Peu être que... Non, non... Je ne dois pas me faire des idées... Nous descendons de voiture. Je lui prend la main. Mais finalement je ne sais pas trop si j'ai bien fait...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyMar 3 Mai - 21:19

TELL ME ALL ABOUT YOU BABY × ft. Willelmina & Falko
Je ne pu m'empêcher de rire à sa réaction. Evidemment que je plaisantais et que je ne comptais pas du tout me passer à nouveau d'elle, pendant aussi longtemps. Bon, il n'était pas exclu que ça arrive de nouveau à l'avenir. Mais je ne le ferais pas du tout de façon volontaire. Parce que c'était trop dur de ne pas la voir du tout, pendant plusieurs jours de suite ! Je déconne bébé. J'ai eus du mal à supporter ça aussi ... Lui fis-je remarquer en enfouissant mon nez dans son cou pour sentir son parfum que j'aimais vraiment. Vraiment trop. Ca faisait partie de toutes ces petites choses qui m'avaient manqué pendant ces quatre jours. J'émis un petit grognement de contentement, quand elle m'assura qu'elle allait bien quand elle était avec moi. Ca faisait un bien fou à entendre ce genre de chose ... Nous nous câlinâmes et nous embrassâmes encore un moment, avant qu'on ne quitte son sous sol pour filer à sa voiture. Je lui souris quand elle m'appela son trésor et je réceptionnai ses clés. J'aimais tous les petits surnoms qu'elle me donnait. Une fois dans sa voiture, je posai une main sur sa cuisse. J'aimais la toucher. Même si je n'étais pas très à l'aise avec la tendresse en elle même. Enfin, venant d'elle oui. Mais de moi même, j'avais encore un peu de mal. Un Mcdo ? C'est notre premier vrai rancard ... Je vais pas t'emmener au Mcdo ! Ricanai-je un peu en lui lançant un regard faussement sévère. C'est vrai que je ne m'y connaissais pas trop en relations de ce genre. Mais quand même ! Toutefois, je n'étais pas non plus du genre à aller dans un restaurant hyper chic et tout ça. Je choisis donc un petit truc sympa qui n'était pas un fast food et qui était un peu plus intimiste que ça tout de même.

En quittant la voiture, elle s'empara tout de suite de ma main. Et cette fois, j'eus le réflexe immédiat d'entremêler nos doigts. Une fois à l'intérieur, un serveur nous présenta une table. Mais je demandai tout de suite un coin plus à l'écart. Franchement, quitte à avoir un rancard, autant que ce soit un véritable tête à tête ! Il nous guida donc dans un coin de la salle assez sympa. Quand il fit mine de vouloir tirer la chaise pour inviter Willel à s'asseoir, je lui lançai un regard noir et le devançai. Ouais, je n'étais pas du genre galant et tout ça et je n'aurais pas pensé à faire ça s'il n'avait pas lui même tenté de le faire. Mais je l'avais fait et en soit, c'était bien assez dingue comme ça ! Nous prîmes place et en quelques minutes, une serveuse venait prendre nos commandes. J'eus un temps d'arrêt en réalisant que depuis que nous étions installés, j'avais passé tout mon temps à regarder la jolie jeune femme qui m'accompagnait, plutôt que le menu. Je balançai donc le premier nom qui me sauté aux yeux après un coup d'oeil sur le papier cartonné. De nouveau seul avec Willel, je posai mes mains sur la table. Ca se voyait que je n'étais pas super à l'aise ? Bordel je ne savais pas quoi faire. En fait, j'étais perturbé par l'envie que j'avais de prendre sa main. J'amorçai d'ailleurs un mouvement pour le faire, mais annulai au dernier moment et ramenai mes mains devant moi, sur la table. Tu m'as vraiment manqué. Parvins-je quand même à marmonner, un peu gêné. Et toujours sans la quitter des yeux. Elle était vraiment belle. Est-ce qu'elle l'avait toujours été à ce point ou est-ce qu'elle l'était tout particulièrement ce soir ? Putain, elle l'était juste de plus en plus, jour après jour, à mes yeux !

Ma gêne s'estompa un peu quand nos plats furent devant nous et que l'on commença à manger. La conversation s'installa assez facilement, contre toute attente. Et peu à peu, je retrouvai mon humour légendaire et n'hésitai pas plus longtemps à la taquiner et la charrier comme j'aimais tellement le faire. A défaut de savoir le genre de geste que je pourrais avoir à son encontre pour lui montrer toute la tendresse qu'elle m'inspirait, j'étais au moins incapable de détourner le regard d'elle. Je la contemplais très sérieusement. Quand mes prunelles ne brillaient pas d'amusement ou de moquerie, c'était une certaine fascination qui s'y installait. Parce qu'elle me fascinait, pour un tas de raisons. Dont le fait qu'elle me faisait ressentir des trucs dingues. Des sentiments que je n'avais jamais ressenti jusque là. Putain, j'étais tellement amoureux d'elle mais toujours aussi incapable de le lui avouer de façon claire. J'espérais au moins qu'elle s'en rendait compte, bordel ! A la fin du repas, quand on se leva après avoir réglé le repas, je glissai une main sur ses reins pour l'entraîner avec moi. Le temps qu'on arrive dehors, j'avais carrément enroulé mon bras autour de sa taille. Une fois dans la voiture, je ne trouvai pas le courage de démarrer tout de suite. Au lieu de ça, je posai la tête sur mon appuie tête et la regardai un long moment en silence, sourcils froncés. Et si tu venais dormir chez moi ce soir ? J'ai pas envie de te ramener chez toi ... J'avais envie de la garder rien que pour moi, le plus longtemps possible. Et envie d'elle. Et une très forte envie, également, de m'endormir avec son corps chaud -et nu- contre le mien.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyJeu 5 Mai - 22:58



❝Falko x Willelmina

♡ Tell me all about you baby

Je ne pu m'empêcher de sourire comme gosse quand il assura que pour lui aussi ça avait été difficile d'être séparé de moi pendant quelques jours. Ouais y'a plutôt intérêt hein. En plus il m'a appelé bébé, et ça me fait super plaisir. Après des bisous et des câlins, nous allons à la voiture ou je lui laisse le volant. Quand il me demande ou je veux aller dîner, je lui répond que ça m'est égal. Tout me va du moment que je suis avec lui. Sa réponse me fait sourire.

Oh premier rencard c'est un grand mot... On a l'habitude de traîner ensemble.

Ça je ne veux pas que ça change. Je veux qu'on ne se prenne pas la tête et qu'on continu de faire ce qu'on faisait avant. Il m'emmène finalement dans un petit restaurant. Je suis contente que ce ne soit pas un truc trop chic ou prétentieux. Parce que ça ne nous ressemblait pas. Je pris sa main pour entrer dans le restaurant et de son côté, il entremêla nos doigts. Je souris. Puis il tira même ma chaise à notre table. Mais en voyant le regard qu'il lançait au serveur je crois que je compris ce qu'il se tramait. Et ça m'amusai beaucoup. Gabriel faisant vraiment des efforts. Cependant il n'était pas encore tout à fait à l'aise non plus. Je voyais bien qu'il hésitait à me prendre la main sur la table. Mais il ne le fit pas. Tant pis.. Je voyais d'autres couples autour de nous et ils se tenaient la main, mais ça m'importait peu. Il était lui, nous étions nous... Et puis, la manière qu'il avait de me regarder me suffisait amplement. Même quand un groupe d'amies toutes très sexy entra dans le restaurant et passèrent près de nous, il ne jeta même pas un regard. Il ne regardait que moi. Et ça c'était quand même super rassurant.

Je sais...

C'est ce que je répondit quand il dit que je lui avait manqué. Après ça il se détendît vraiment et il ne cessa de plaisanter avec moi. Nous étions comme quand nous étions amis, à nous chamailler et nous taquiner. Nous passions vraiment un très bon moment. Puis en partant il posa sa main sur moi. J'adorai qu'il me touche. Sur le chemin du retour il me proposa de rester dormir chez lui. Je souris.

Oui... Avec plaisir. Mais je dois passer récupérer quelques affaires et prévenir mes parents avant...

Nous faisions donc un saut chez moi. Il m'attendait dans la voiture. Je montais en quatrième vitesse dans ma chambre et je commençai à me changer. Enfin je changeais mes sous-vêtements pourris pour enfiler un super ensemble sexy, couleur vert d'eau. Je l'avais acheter pour là prochaine nuit que je passerai avec Gabriel. Je ne pensai pas que ça serait ce soir. J'enfilais la même tenue que ce soir, je foutais une nuisette en soie, des sous-vêtements, une tenue simple et ma brosse à dent dans un sac. J'informai mes parents que j'allais passer la nuit chez une amie. Je descendais rejoindre Gabriel.

Je suis prête, on peut y aller!

Ça faisait un bon moment que je n'avait pas mis les pieds chez lui. Depuis la dernière fois quand ça c'était un peu mal passé. Quand je l'ai trouver avec... Peu importe. Aujourd'hui il est avec moi. Et ce soir il n'avait d'yeux que pour moi malgré toutes les femmes qui l'ont -encore- convoités.

Je suis vraiment ravie que tu m'ai invité chez toi ce soir. Je suis heureuse de pouvoir dormir avec toi... Entre autre...

Je souris. Nous nous prenions la main en arrivant devant son immeuble et nous montions jusqu'à son appartement. Je l'enlaçais dans le dos le temps qu'il ouvre la porte. Je déposai des baisers sur sa nuque et derrière son oreille...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyVen 6 Mai - 18:24

TELL ME ALL ABOUT YOU BABY × ft. Willelmina & Falko
C'est vrai que c'était notre premier véritable rancard. Et que par conséquent, il fallait un tant soit peu changer de nos habitudes. On aurait tout le temps de se faire des tas de Mcdo et autres fast food au cours de notre relation. Mais là quand même, ça ne pouvait pas nous faire de mal de choisir autre chose. Oui mais maintenant, en tant que couple. Ca ne peut pas nous faire de mal de changer un peu de d'habitude justement. Sans en arriver à être cucul avec les chandelles et tout le bordel. Et puis de toute façon, enfiler un costard cravate pour aller dîner dans un truc chic et coincé du cul, très peu pour moi ! Mais un restaurant un peu intime comme celui devant lequel je finis par m'arrêter, oui ! Une fois installés à notre table, nous ne parlâmes pas trop. Jusqu'à ce que je rompe le silence pour lui avouer, encore une fois, combien elle m'avait manqué. Sa réponse fit naître un petit sourire sur mes lèvres. Elle semblait bien consciente de ma sincérité et ça me rassurait beaucoup, compte tenu du fait que je n'étais pas même foutu de lui dire combien je l'aimais ... Et même pas foutu d'agir comme un mec en couple. En tout cas, pas comme tous ceux qui traînaient aux tables autour de nous. Ils se souriaient, se penchaient pour se rapprocher et parler tout bas. Sans parler des pieds qui se frôlaient, des mains qui se caressaient, des baisers parfois échangés ... Non, nous n'étions pas du tout ainsi. Mais on riait à gorges déployées, on parlait beaucoup et on ne se quittait pas des yeux. Nous étions davantage dans les échanges de regards et la complicité réelle et tenace. Ouais, je préférais largement notre relation. J'étais certain qu'elle allait marcher, même si nous n'étions pas aussi démonstratifs que "les autres".

A la fin du repas, je fus incapable d'accepter l'idée de la laisser filer, alors je lui proposai tout naturellement de venir dormir chez moi. Bon, c'était évident que nous n'allions pas juste dormir. Mais un peu quand même. Et je fus heureux qu'elle accepte sans hésiter. Nous fîmes donc un saut chez ses parents et je l'attendis sagement dans sa voiture. On reviendrait le lendemain matin avant ses cours, pour que je récupère ma moto. De nouveau, je ne pu m'empêcher de poser une main sur sa cuisse quand on prit la direction de mon appartement. Entre autre ? Dites moi Mademoiselle Gregorieva, en avez-vous après ma vertu ? Fis-je mine de m'outrer en lui lançant un regard alarmé. Mais j'éclatai aussitôt de rire et pinçai doucement sa cuisse. Moi je suis ravi que t'ais accepté. Avouai-je plus sérieusement. Comme toujours, je me garai à l'arrière de mon immeuble, histoire de ne pas passer par le hall. Je ne tenais pas à ce que Willel rencontre qui que ce soit dans le coin. Main dans la main, nous grimpâmes les quelques étages avant de s'arrêter devant la porte fenêtre qui donnait chez moi. J'étais en train d'essayer d'ouvrir, quand je fus perturbé par sa présence dans mon dos. Plus encore ses baisers sur ma nuque que ses bras autour de ma taille. Au passage, je réalisai à quel point j'étais sensible à la chaleur de ses lèvres juste à la naissance de mes cheveux. Je fermai un instant les yeux en laissant échapper un involontaire gémissement. Bon sang bébé ... J'eus même un profond frisson avant que je ne me force à redescendre un peu sur terre. Au moins le temps d'ouvrir la porte. Quand ce fut fait, je pris à peine le temps d'allumer la lumière avant d'attraper Willel par le bras pour l'attirer à l'intérieur. Et tout de suite, ma bouche fut sur la sienne pour un baiser des plus passionnés et exigeants. Je repoussai son sac dans un coin, fermai la porte de mon pied et logeai directement mes mains sur ses fesses.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyVen 6 Mai - 22:26



❝Falko x Willelmina

♡ Tell me all about you baby

C'est vrai il n'avait pas tord en disant que nous oublions changer un peu du fast food surtout maintenant que nous étions en couple. Et le restaurant ou il m'emmena finalement était parfait et vraiment "nous". J'étais ravie de la soirée que nous passions. Gabriel était un peu tendu au début ou du moins un peu mal à l'aise. Mais il se détendît rapidement au cours du repas. Nous rions beaucoup, nous nous taquinions, et surtout il me prouva à de nombreuses reprises, peu être de manière inconsciente, qu'il ne regarde plus les autres femmes et qu'il n'a d'yeux que pour moi.

Sur le chemin du retour il me proposa même de dormir avec lui, chez lui, cette nuit. Évidement j'en étais plus que et l'acceptait immédiatement. Mais c'est en récupérant des affaires chez moi que je me souvenais que j'avais des devoirs à terminé pour demain. En le rejoignant dans la voiture, je n'osai pas lui en parler. J'avais surtout peur qu'il me dise de finalement ne pas venir ce soir. Alors je me taisais pour le moment. Je préfère largement lui donner des idées pour la suite de la soirée en disant que nous n'allons pas faire que dormir.

Oui, en effet monsieur O'Neil! Je compte bien abuser de vous cette nuit.

Nous arrivions chez lui et nous nous prenions la main jusqu'à chez lui. Quand il ouvrait la porte, je l'enlaçais dans le dos et lui fit des bisous. Sa réaction me fait sourire.

Ben quoi?

Il ouvre la porte et me prend par le bras pour entrer à l'intérieur. Il m'embrasse à en perdre haleine en refermant la porte et poussant mon sac sur le côté. Il plaque ses mains sur mes fesses. J'en profite un peu mais je fini par le pousser doucement.

Bébé... Avant de passer aux choses sérieuses, j'ai quelques devoirs à finir... Tu m'en veux pas trop j'espère?

Je ramassai ensuite mon sac et j'allais s'installer sur son matelas. Je sortais mes affaires pour bosser. Je pense que ça ne lui plais pas trop, mais je suis vraiment obligé de le faire...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptySam 7 Mai - 11:15

TELL ME ALL ABOUT YOU BABY × ft. Willelmina & Falko
Je ne pu que ricaner à l'idée qu'elle puisse abuser de moi. En vérité, il était difficile de savoir qui abusait le plus de qui dans ces moments là. Parce que contrairement à ce qu'elle avait cru pendant des années, elle n'était pas une nana frigide et sans expérience qui n'était capable de rien. Bon, sans expérience, oui. Mais elle apprenait vite. Et elle adorait ça. Et j'adorais tout autant, bordel ! Et elle savait comment m'exciter. Elle le prouva encore en déposant des baisers qui se voulaient sans doute innocents au départ, juste à la naissance de mes cheveux, sur ma nuque. Ca me donne autant envie de dormir, que de te sauter dessus. Confessai-je avec un petit sourire légèrement niais sur les lèvres. Quand je fus dans mon appartement, plutôt que de me laisser tomber sur mon matelas pour dormir, je choisis plutôt l'option de lui sauter dessus. Ou plutôt, de l'attirer fermement à moi pour l'embrasser à en perdre haleine. Tout en tâtant son postérieur parfait, au passage. Elle me répondit quelques minutes, mais pas assez longtemps pour que je devienne tout bonnement incontrôlable. Quand elle m'arrêta, je fronçai les sourcils. Et quand elle mentionna ses trucs à faire avant, j'écarquillai les yeux. Et sans perdre de temps, elle alla s'installer sur mon matelas, ses cours sur ses cuisses. Willel ! Grondai-je quand même un peu. Tu m'excites et tu me plantes là comme ça ... Je ne savais pas trop comment réagir en fait. Je n'allais pas m'énerver "pour si peu". Mais je n'allais pas non plus faire comme si ça ne me faisait ni chaud ni froid.

Finalement, je m'approchai et me laissai lourdement tomber sur mon matelas, tête dans les couvertures. Et puis je me redressai en appuie sur les coudes, le sourire au coin des lèvres. Allez, tu finiras ça plus tard, c'est pas grave ... Juste une petite partie de jambes en l'air, puis tu termines... Ouais pourquoi pas dans ce sens là ? Sans doute parce qu'elle savait qu'elle n'aurait pas du tout envie après. Et qu'elle voudrait davantage rester dans mes bras et même remettre ça encore et encore. Je glissai une main à l'intérieur de l'une de ses cuisses et la remontai lentement, par pure provocation. Mais elle serra les jambes et je retirai ma main en grommelant dans ma barbe. T'es au courant que plus tu me frustres et plus intense ce sera ? Je vais vraiment te prendre dans tous les sens ... Je pinçai les lèvres pour ne pas rire d'avance à la tête qu'elle ferait face à mes paroles crû. J'aimais trop la provoquer et la titiller comme ça. Je suis sûre que t'en crèves d'envie ... Je remontai un peu sur le matelas pour finalement m'asseoir contre elle, dos au mur. Et mon regard flotta en direction de son décolleté. Je soupirai et glissai mes doigts sur son épaule, pour les faire lentement descendre en direction de sa poitrine. Elle me tapa une première fois sur la main.

Mais t'es trop loooooongue ! Je suis sûr que tu fais exprès, pour me rendre dingue ! J'enroulai un bras autour d'elle et durant quelques minutes, je fus vraiment sage. Mais je ne pouvais m'en empêcher trop longtemps. Je vins déposer mes lèvres derrière son oreille pour y déposer un lent baiser et ma main de l'autre côté de son corps, pinça l'un de ses seins. Encore une tape, qui me fit rire. Je soupirai de nouveau et dardai un regard agacé sur ses cours. Et si je l'aidais pour aller plus vite, hein ? Non, elle allait comprendre que j'étais trop intelligent pour n'être qu'un foutu dealeur. Elle allait comprendre qu'elle ne savait pas encore tout de moi. Et elle allait certainement vouloir me pousser à changer de vie et à faire un truc "intelligent". Putain. Je ne voulais pas. Mais l'appel du sexe était trop fort faut croire. Allez fais voir ça, t'es trop lente. Marmonnai-je en retirant mes bras et mains d'elle, pour attraper ses cours et son stylo. Je fis courir la pointe de celui ci sur le babla en le lisant. Je pinçai les lèvres pour ne pas faire remarquer que c'était super simple en plus, songeant que ça pourrait peut-être la vexer. Ou elle allait se foutre de moi en pensant que je déconnais. Langue entre les lèvres sans que je ne m'en rende compte, je me penchai sur la feuille et rédigeai assez rapidement les réponses. Ce fut torché en moins de cinq minutes et tout naturellement, je lui tendis le tout. Tu te contentes de ça où faut en plus que t'expliques ? Je lui lançai un petit regard boudeur.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptySam 7 Mai - 20:13



❝Falko x Willelmina

♡ Tell me all about you baby

J'étais tout à coup très mal à l'aise face à la réaction de Gabriel. J'avais l'impression que ça ne lui plaisait pas du tout. Je devenais écarlate. Les propos qu'il eut, même si ça n'était pas vraiment méchant, me touchèrent en plein cœur. Je n'avait pas chercher à l'allumer pour ensuite le planter. Et ce n'est pas non plus comme si je disais non pour toute la soirée... Simplement plus tard. Il n'était pas énervé, mais sérieusement agacé. Et je m'en voulais beaucoup. J'étais très mal.

Je... Euh... C'est pas ce que je voulais... Excuse moi Gabriel c'est juste que... Je dois vraiment... Je suis désolée.

Il faut que je prenne un peu plus confiance en moi bon sang! À chacune de ses réactions négatives je me sens hyper mal. J'ai parfois envie de "m'imposer" un peu plus mais je n'ose pas vraiment. Heureusement, je me détend après ça parce que finalement, il n'a pas l'air de le prendre si mal que ça. Il est même plus amusé qu'autre chose alors je le prend assez bien aussi. Il s'allonge près de moi dans le lit et il se redresse sur les coudes pour me regarder avec un soirée en coin. Et déjà il essaie de me détourner.

Gaby... Bébé, je dois vraiment terminé ça, c'est important. Crois moi, l'attente en vaudra la peine! Et puis, je ne veux pas juste une petite partie de jambe en l'air, je veux baiser et faire l'amour toute la nuit mon chéri...

J'avais prévu déjà tout un tas de choses pour lui, pour me faire pardonner de l'attente. Il caresse ma cuisse et remonte. Je ferme les jambes d'un coup et lui jette un regard faussement sévère. Il me dit alors des choses assez crues et j'écarquille les yeux. Me prendre dans tout les sens? Sérieusement? Merde alors! Euh non... Chouette putain!

Mmmm... Oui, oui, j'en ai très envie! Mais je dois vraiment finir mes devoirs la... Allé bébé, s'il te plais...

Je me concentre de nouveau sur mes cours. En essayant de ne pas me laisser trop distraire par Gabriel. Mais il s'assoit à côté de moi et plonge sa main dans mon décolleté. Je lui tape la main.

Non mais! Tu arrêtes oui?

Je tente de me concentrer de nouveau sur mon travail mais ce n'est vraiment pas évident du tout.

Mais Gabyyyy... Je le fais pas exprès. C'est dur! Et je déteste les maths en plus. Allé mon cœur, soit patient...

Je crois, enfin je n'en suis pas sur mais je crois que c'est la première fois que je l'appel mon cœur. Il me laissa tranquille pendant un bon moment. Il me prend tendrement dans ses bras Mais rapidement il revint à la charge. Je fermai les yeux et tremblait quand des lèvres commencent à courir sur ma peau. Mais quand sa main pince un de mes seins je tape de nouveau sa main. Heureusement il rit. Ah celui la alors... Finalement il jette un coup d'œil à mes devoirs. Je lui met un coup d'épaule.

Pffff... Mais qu'est ce que t'y connais toi? T'as arrêté l'école à douze ans mec! Tu ne saura jamais faire ça.

Il se penche alors sur mon devoir. Il pince sa langue entre ses lèvres. En a peine cinq minutes, tout est bouclé. Je jette un coup d'œil à la feuille alors qu'il me demande si j'ai aussi besoin d'explications. Tout à l'air vraiment très cohérent... Je n'arrive pas à comprendre comment il a...

Ou est ce que tu as appris à faire ça toi?

Je n'ai jamais trouvé Gabriel bête. Je l'ai même toujours trouvé assez cultivé. Mais de la à savoir faire ça, ouais je suis carrément impressionnée...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyDim 8 Mai - 11:47

TELL ME ALL ABOUT YOU BABY × ft. Willelmina & Falko
Si j'étais du genre à réfléchir avant de parler, il était certain que je n'aurais pas sorti une telle connerie. Parce que je connaissais assez ma petite Willel, pour savoir qu'elle allait tout de suite être super mal à l'aise et mal gérer mes propos. Elle pensait que je la traitais ouvertement d'allumeuse. J'aurais du m'en douter. Je fis un peu la moue. Bébé arrête ... Moi non plus je ne savais pas que ça allait m'exciter. Même si, d'un côté, faut pas oublier qu'un rien m'excite avec toi. Je souris avec amusement pour qu'elle saisisse qu'il valait mieux en rire qu'autre chose. En tout cas, je ne voulais pas qu'elle s'en veuille. J'étais frustré, bien sûr. Mais ce n'était pas non plus la fin du monde quand même ! Je fini par m'installer aussi sur le matelas. Et de là, je ne pu m'empêcher de vouloir la déconcentrer, pour qu'elle soit incapable de continuer ses devoirs. Et que, de fil en aiguille, on en vienne à baiser le plus vite possible. Quatre jours, ça avait été beaucoup trop long. Mais ça fait déjà quatre jours. C'était pas une loooongue attente ça déjà ? Je lui lançai un regard brûlant, à l'idée de tout ce que nous allions faire cette nuit. Mais pas trop non plus ... Je n'oubliais pas qu'elle avait justement cours le lendemain. Si ça n'avait pas été le cas, on serait déjà en train de baiser, plutôt que je sois forcé d'attendre qu'elle termine ses devoirs. Quelle idée de leur filer des devoirs, putain ! Et elle venait de m'appeler son chéri. Comment j'étais censé prendre sur moi ? Ca m'excitait sacrément tous ces petits surnoms, bordel ! Je pris sur moi pour ne pas rire face à son regard choqué et excité tout à la fois, quand j'eus des paroles assez crues. C'était adorable et drôle à voir !

Je capitulai quelques minutes, avant de revenir à la charge. Assis à côté d'elle, je voulu glisser une main dans son décolleté. Mais elle m'arrêta d'une tape. C'est plus fort que moi ! Je ris à moitié, sans pour autant cesser de lorgner sur ses seins. Mais je les aimais tellement ces deux là ... Je ne contrôle ni mes yeux, ni mes mains, ni ma bouche, ni ma queue quand je suis avec toi ! Et j'étais très sérieux, bien sûr. Je fis une nouvelle approche, qui se solda également par un échec. Mais l'entendre m'appeler son coeur, me calma un peu. Non pas que ça me déplaisait. Justement, c'était tout le contraire. Ca m'apaisait presque. C'était ... Je sais pas, j'adorais ça. Et j'avais surtout envie de rester contre elle et de la câliner. J'enroulai un bras autour d'elle et restai de nouveau silencieux pendant quelques minutes. Puis de nouveau, je la provoquais. Par de délicats baisers à la naissance de ses cheveux. Je la sentais trembler contre moi et ça, ça relançais grave mon excitation. Nouvelle tentative sur ses seins et nouvelle tape sur la main. Je ris de bon coeur quand elle se moqua de moi alors que je voulais l'aider. Ahah, très drôle. J'ai eus mon bac petite maline. Et pas à douze ans ! Bon, ses cours étaient d'un level bien supérieur au bac, c'était évident. Mais ça ne me faisait pas peur du tout. Surtout des maths ! Tout n'était qu'une question de logique. Je n'avais qu'à lire une fois pour que tout se place avec logique dans mon esprit. Cadeau de mère nature qui m'offrait un sacré QI. En moins de cinq minutes, tout était fait. J'ai pas appris. Je sais, c'est tout. J'eus un petit sourire en avouant ça. Ca sonnait tellement bizarre. J'ai un QI plus proche de celui d'Einstein, que de la moyenne. Avouai-je également. Je posai la tête contre le mur dans mon dos, pour la regarder avec sérieux. Ca reste entre nous, pas vrai ? Je lui faisais confiance, je savais qu'elle n'allait pas se mettre à le crier sur tous les toits. Tu vois, si j'aimais pas autant ma vie de petit dealeur, je pourrais être un homme parfait pour toi.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyDim 8 Mai - 14:35



❝Falko x Willelmina

♡ Tell me all about you baby

Heureusement qu'il me rassura bien vite après ces propos parce que j'étais vraiment super mal à l'aise tout à coup. J'avais vraiment l'impression d'avoir fait quelque chose de mal. Mais il m'apaisa vraiment par ses mots et ses gestes. Même si bien vite, il recommença à me taquiner. La en revanche, je ne le prenait pas mal du tout mais ça m'amusai bien au contraire. Il tentait à de nombreuses reprises de me déconcentrer de mon travail.

Justement, tu as déjà attendu quatre jours, ce n'est pas une heure qui va te tuer.

Il essayait de me toucher mais ça se solda par une tape sur la main. Ah celui la alors, il pouvait parfois être vraiment ingérable. Comme maintenant d'ailleurs. Il n'arrêtait pas de vouloir me toucher, me plotter même. Ça m'amusait plus qu'autre chose. Et j'écarquille de nouveau les yeux devant ses propos plus que crus. Qu'il ne puisse pas contrôler ses yeux, sa bouche ou ses mains est une chose, mais quand il me sort carrément sa queue... Mais je fini par en rire. C'était vraiment drôle dans le fond. Et c'est ainsi que je l'aime, naturel et cru. Ça fait parti de son charme. Je ne me rendait même pas compte que j'étais entrain de lui donner plein de surnom type mon cœur ou mon chéri. Finalement à bout de patience, il finit par faire tout mes devoirs d'un coup. Très rapidement.

T'as ton bac? Sérieux?

Le pire c'est que tout à l'air juste. Je regardait ma feuille à plusieurs reprises. Je ne comprend pas du tout comment il a pu faire ça. Je suis à la fois choquée et super impressionnée. Et je lui demande des explication. Pas sur ce foutu boulot mais sur comment il sait tout ça. Je sais qu'il n'a pas beaucoup été à l'école. C'est pas croyable. Je relis encore et encore mes devoirs alors qu'il me dit qu'il le sait et c'est tout. Je lui fais remarquer qu'on ne peut pas savoir et c'est tout. À moins qu'il n'est la science infuse? Il me dit alors qu'il à un QI bien supérieur à la moyenne, mais que ça doit rester entre nous. Alors la, je suis carrément sur le cul.

Non, non j'en parlerai à personne mais... T'es sérieux la? Mais pourquoi tu ne m'en a jamais parlé? Gaby c'est... wahou... Je suis hyper impressionnée... Et t'es déjà parfait pour moi. Je ne veux pas te changer.. C'est juste que d'apprendre un truc pareil c'est...

Je balance mes cours hors du matelas et me jette sur lui. Je l'embrasse à en perdre haleine. Je retire mon haut à la vitesse de la lumière.

C'est super excitant! Un homme intelligent c'est super sexy. Ça te rend encore plus... T'imagine pas l'effet que ça me fait.

Je lui enlève son haut à son tour et je le pousse pour qu'il s'allonge. Je lui grimpe dessus. Après de nouveau baisers passionnés, je m'attaque directement à la ceinture de son jean, et à son jean carrément. Je crois n'avoir jamais été aussi excitée.

Mon mec super sexy et super intelligent. Si tu savais comme je t'aime toi...

Je me jette de nouveau sur sa bouche en m'allongeant sur lui. Mais je nous fait rouler sur le lit de manière à ce qu'il soit au dessus de moi. Je veux qu'il me domine... Du moins pour cette première étreinte...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyDim 8 Mai - 16:34

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyDim 8 Mai - 19:39



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyMer 11 Mai - 18:28

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby EmptyJeu 12 Mai - 18:11



❝Falko x Willelmina

   ♡ Tell me all about you baby

J'étais carrément sur le cul. J'étais vraiment super impressionné par ce que Gabriel était entrain de m'apprendre. Je trouvais ça complètement fou. Je ne comprend pas qu'il réagisse aussi peu. C'est quand même un truc de dingue non? Oh et comment croyez il que j'allais réagir à une telle annonce? Que j'allais juste trouver normal? Non pas possible! Mon petit ami était un vrai génie. Je trouvai ça juste énorme. Et quand il se souvint de comment j'étais habillée la première fois qu'il m'a vu, et toutes les autres fois. Je trouve ça juste incroyable. J'écarquille les yeux.

Oh mon bébé... J'adore ça, j'adore que tu dois un vrai génie. Oh et désolée de t'avoir traité de cliché. Je t'aimais déjà même sans ça mais la...

La c'était encore plus fort. Et ça me mettait dans tout mes états putain. Si bien que je lui sautai dessus après avoir balancer mes devoirs hors du matelas. Et voilà que nous raison l'amour pendant de délicieuses minutes. C'était court mais très intense. Gabriel se montrait à la fois doux mais aussi très vigoureux. C'était super agréable, super bon. Je vais carrément devenir accro au sexe avec ce mec. Après cette étreinte torride, il redevient plus doux et tendre. Mais rapidement, il recommença a me taquiner.

Tu peux pas juste dire "la magnifique petite poitrine de ma Willel que j'...adore.

J'avais failli dire "que j'aime" mais il ne m'aimai pas. Enfin, pas de la façon dont moi je l'aime quoi. Je sais qu'il m'adore et qu'il tient vraiment à moi, mais il ne m'aime pas vraiment, il n'est pas amoureux de moi. Enfin, changons de sujet, je préfère parler de son incroyable intelligence. Je ne vais le lâcher avec ça. J'avais vraiment envie de tout savoir. Je le regarde allumer une cigarette. Et après une courte hésitation:

Je t'en pique une!

Je me servai dans son paquet et portai une cigarette à mes lèvres avant de l'allumer. Je ne fume vraiment pas très souvent mais ça m'arrive parfois. Et la j'avais envie. Il m'explique alors qu'il aime enrichir et tester son intelligence même si il ne compte pas s'en servir. Je hoche la tête.

Je respecte ton choix. Mais je ne comprend pas. Pourquoi t'as pas envie d'en faire quelque chose? T'as pas envie de... de voyager, de faire quelque chose de... plus grand que tout ça? Que cette vie?

Je savais qu'il en était capable. Il était vraiment très intelligent. Il pouvait faire tellement de choses. Bosser pour de grosses boîtes. Monter sa propre boite. Partager son don tellement extraordinaire... Il m'explique alors quel genre d'intelligente il possède.

Je suis carrément impressionné. Intimidée même... Je fais pale figure avec mes cours à la fac à côté de toi. Heureusement que j'ai la danse, sinon je me sentirai vraiment très, très inférieur la...

Déjà que je ne me trouvai pas à la hauteur alors...

Gaby t'es tellement... T'es tellement plus que ça. Je sais que c'est la vie que tu as choisi. Et même si j'espère qu'un jour tu vas arrêter ça de toi même, moi je ne ferai rien pour te changer. Mais bordel Gaby... T'es tellement plus que ça... Tu te rend pas compte à que point t'es extraordinaire....

J'avais tellement de chance qu'il veuille bien côtoyer une fille comme moi. Bon sang il pouvait avoir tellement mieux...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Tell me all about you baby Empty
MessageSujet: Re: Tell me all about you baby Tell me all about you baby Empty

Revenir en haut Aller en bas

Tell me all about you baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-