AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Mar 19 Avr - 13:40

Avril 2016

Pour la première fois depuis qu’il avait emménagé à Tenby, Siothrún s’était levé de presque bonne humeur et surtout, assez tôt pour ne pas être en retard. Et la veille, il n’avait presque pas bu, il n’avait pas zoné jusqu’à pas d’heure avant de prendre des cachets pour sombrer dans ce qui ressemblait plus à un coma qu’à un réel sommeil. Même Kate avait été étonnée, se demandant si des extraterrestres n’étaient pas venus échanger son colocataire. Il faut dire que pour une fois, le journaliste avait un VRAI sujet. Bon, ce n’allait clairement pas être l’article du siècle, mais c’était mieux que de critiquer un livre ou de faire un compte-rendu de la dernière réunion du club de Scrabble. Non, aujourd’hui, il allait au cirque.

Et pas un cirque moisi avec deux clowns et qui fait triste à voir. Un vrai, avec des fauves. Siothrún avait beau sembler ne pas connaître les mots amusement excitation avec l’air blasé qu’il abordait en permanence, s’il y avait bien une chose qu’il appréciait sur cette terre, c’était les animaux. Ils le fascinaient. Alors rien que l’idée de pouvoir en approcher, même s’ils étaient à vingt mètres, ça lui suffisait pour être content et avoir hâte. Ca changeait de le voir enthousiaste alors qu’il faisait la gueule depuis un mois. C’était peut-être un peu exagéré, certes, mais pour une fois qu’il allait faire quelque chose d’intéressant…

Armé de son barda de journaliste, il se rendit jusqu’au cirque en voiture. Là, quelqu’un devait venir le chercher pour qu’il puisse réaliser son article. Pour l’instant, il n’avait pas prévu grand-chose, ne sachant pas qui serait disponible pour ses questions. Tout ce qu’il savait, c’est qu’il allait remplir la carte mémoire de son appareil photo. D’apparence, il était tout à fait calme et placide, mais quelque chose dans son regard et son expression montrait qu’il était grandement intéressé parce qui allait se passer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Dim 24 Avr - 21:53

Ces derniers temps, l’ambiance est un peu tendue au cirque. Depuis que Sam a annoncé à ses parents qu’il était gay en fait. Même si le couple Bennett n’a jamais montré jusqu’à maintenant le moindre signe d’homophobie, ils semblent avoir un peu mal à digérer la nouvelle, surtout son père. Samuel essaye toutefois de rester positif, en songeant qu’avec un peu de temps, les choses devraient s’apaiser et tout devrait rentrer dans l’ordre.

En attendant de retrouver un climat plus serein avec ses parents, Sam tente d’être irreprochable dans son travail, et redouble d’efforts lors de ses entrainements. D’ailleurs, aujourd’hui encore, il est bien décidé à s’exercer particulièrement dur, en espérant que ses fauves se montrent coopératifs. Car ils ont beaux être bien dressés, ils restent des animaux sauvages, avec un caractère pas toujours facile à gérer… Mais avant d’attaquer l’entrainement, le père Bennett a confié à son fils ainé une mission un peu inhabituelle. En effet, il l’a désigné volontaire pour répondre aux questions d’un journaliste souhaitant faire un article sur leur cirque. Le dompteur de fauves n’est pas vraiment à l’aise avec ce genre d’exercice, mais il a accepté de s’en charger sans problème, espérant que son père apprécierait l’effort.

Après avoir nourri ses animaux, le brun se dirige donc vers le parking, à l’entrée du cirque, pour retrouver le fameux journaliste avec qui il a rendez vous. En apprenant son nom, Sam s’est aperçu qu’il était l’auteur d’un article récent sur le bouquin d’un écrivain arrivé à Tenby il y a peu. Un article assassin, évoquant l’homophobie d’un personnage et peut être celle de l’écrivain. Et surtout un article qui ne mettait pas vraiment Sam en confiance pour l’entretien à venir… Mais il essaye de laisser ses inquiétudes de côté pour accueillir le brun de la meilleure manière possible. Puisqu’il est seul sur le parking, Sam le repère sans mal et va à sa rencontre.

“Bonjour ! Vous devez être le journaliste, monsieur… Breathnach c’est ça ?” Demande-t-il confirmation, espérant ne pas écorcher son nom. “Je suis Samuel Bennett, le fils du gérant et le dompteur de fauves de la troupe, enchanté !” Lance-t-il dans un sourire amical, en lui tendant la main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Jeu 28 Avr - 13:47

Siothrún vit un grand brun se diriger vers lui et supposa que c’était son guide d’un jour. Il se décolla de la voiture et lui sourit.

« C’est ça ! Enchanté de faire votre connaissance, monsieur Bennett. »

Il eut un légère grimace. Il n’appréciait pas qu’on l’appelle monsieur, il avait l’impression d’être à la place de son père, ce dont il n’avait aucune envie. Et comme dans tous les cas, entendre son nom de famille lui donnait de l’urticaire, il proposa :

« Quoi que, vu qu’on va passer un bon moment ensemble, autant nous appeler par nos prénoms, non ? Siothrún. Vous avez le droit de l’écorchez celui-là. »

On remercie les parents de lui avoir donné un nom typiquement irlandais que pas grand monde savait prononcer correctement. Mais même Siothrún lui-même trouvait que sur ce coup-là, ses parents avaient choisi le haut du gratin.

« Alors, dompteur de fauves ? Je vous avouerais que c’est ce que j’apprécie le plus dans le cirque, les animaux. Enfin bref, je suis là pour le boulot, pas pour aller baver devant des tigres et des lions. Mais du coup, vous aurez du temps pour répondre à quelques questions ? Le dompteur de fauves, c’est un peu plus vendeur que le clown ou l’acrobate. Rien de très personnel hein, juste me parler un peu du cirque, de son fonctionnement, de la vie quotidienne… surtout que si vous êtes le fils du gérant, vous devez avoir grandi ici, donc ça peut être intéressant comme point de vue. »

Il sortait déjà son calepin et son stylo, prêt à écrire tout ce qui pourrait être intéressant pour son article. Oui, pour une fois, il était motivé et inspiré pour son reportage. Et puis, il allait peut-être redorer un peu son blason auprès de son patron et de leur lectorat suite à la critique assassine du livre de Tristan. Il avait pu le publier mais son chef lui avait bien fait comprendre qu’un autre article comme ça, ça ne passerait pas. Siothrún allait donc devoir apprendre à écrire des articles sans prise de position… Essayer, du moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Lun 9 Mai - 17:53

Même s’il aime parler de son métier et partager son univers, Samuel appréhende sa rencontre avec le journaliste. Sans doute parce qu’il n’a pas l’habitude de ce genre d’exercice, et aussi parce que le peu qu’il connait de ce journaliste ne le rend pas vraiment confiant… Mais finalement, son appréhension commence à s’estomper lorsqu’il échange les premiers mots avec le brun.

“Je suis d’accord ! Je vais faire de mon mieux pour éviter quand même…”

Répond il dans un léger sourire lorsque son interlocuteur l’autorise à écorcher son prénom, assez peu commun à vrai dire. Sam se rend rapidement compte que l’homme semble apprécier le cirque en général, alors cela le rassure un peu. Si le dompteur se débrouille pas trop mal, peut être fera-t-il un article positif qui pourrait leur ramener des clients ? Il n’apprécie par contre pas vraiment sa remarque concernant les autres artistes de la troupe. Bien sûr c’est flatteur, mais pour lui tout le monde est important ici !

“Vous savez, chaque numéro est important dans le spectacle, le mien ne vaut pas plus que les autres.” Ne peut-il s’empêcher de faire remarquer, avant de répondre à la question du journaliste.

“Mais oui, j’ai le temps pour quelques questions, et je pourrai aussi vous faire une petite visite guidée après si vous voulez !” Propose Sam, essayant de se montrer le plus poli et amical possible, puisque c’est dans l’intérêt du cirque. “Suivez moi, on va trouver un endroit tranquille pour discuter !” Ajoute le dompteur de fauves avant de guider son invité jusqu’aux coulisses du chapiteau, un endroit où il ne devrait gêner personne à cette heure là, et pas trop bruyant pour qu’ils puissent discuter facilement.

“Asseyez vous, je vous en prie.” Propose le brun en tendant une chaise à Siothrun, avant d’en prendre une pour lui afin de s’asseoir en face du journaliste. “Alors, qu’est ce que vous voulez savoir ?” Ajoute-t-il ensuite, prêt à répondre à toutes ses questions. Enfin, tout ce qui concerne le cirque en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Ven 27 Mai - 11:13

Siothrún ouvrit la bouche et faillit lui répondre que ce n’était pas ce qu’il avait dit, que chacun avait le droit d’avoir ses préférences et qu’il fallait arrêter de voir le mal partout. Mais il la referma, se contentant de sourire. Être agréable Siothrún, c’était vraiment trop te demander ? Parce que c’était lui qui voyait le mal partout là, Samuel ne l’avait pas non plus agressé. Il avait vraiment tendance à se braquer trop facilement. Ca en devenait fatiguant, même pour lui.

« Parfait alors, j’aurais de quoi alimenter mon article. »

Il suivit le jeune homme jusque dans les coulisses et s’assit sur la chaise que lui désignait le dompteur en le remerciant. Il ouvrit son calepin à la liste des questions qu’il avait préparées (ou plutôt, gribouillées de son écriture illisible, histoire de dire qu’il n’y allait pas les mains dans les poches).

« Bien entendu, si vous ne souhaitez pas répondre à certaines questions, vous avez tout à fait le droit de refuser. Et bien entendu, tout n’apparaitra pas, sinon, il faudrait quinze pages. »

Il lui posa tout d’abord quelques questions basiques portant sur le cirque en général, comme son organisation, comment se déroulaient les répétitions, comment étaient montés les spectacles, etc. Il décida ensuite d’en savoir un peu plus sur Samuel lui-même. Il semblait être plutôt enclin à répondre aux questions, alors Siothrún se dit qu’il pouvait toujours tenter.

« Mais parlons un peu de vous ! Vous êtes le fils du gérant, on peut donc imaginer que vous avez eu pas mal de pression ou en tout cas, d’incitation pour continuer dans le monde du cirque, non ? Comment avez-vous décidé de votre métier ? Est-ce de famille ou est-ce un choix complètement délibéré ? »

Ah les familles… S’il avait écouté la sienne, il serait actuellement dans un bureau, le cul collé sur une chaise, à remplir des papiers incompréhensibles toute la journée. A la place, il était journaliste et des gens voulaient sa peau. Il ne savait pas quelle était la situation la plus enviable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Lun 6 Juin - 18:04

Sam n’est pas vraiment timide, et il aime bien son métier, mais ce n’est pas pour autant que c’est un plaisir pour lui de se faire interviewer. Sans doute parce que cela l’oblige à se mettre en avant, alors que ce n’est pas son genre en général. C’est d’ailleurs pour cela qu’il préfère rappeler que son numéro n’est pas plus important que les autres. Une fois cette petite mise au point faite, il fait un effort pour se montrer coopératif, et va même jusqu’à proposer une petite visite des lieux après leur entretien.

“Ça marche.”

Acquiesce le dompteur dans un sourire poli suite aux explications du brun. Cela le rassure un peu à vrai dire, de ne pas se sentir obligé de répondre à toutes les questions. Au niveau professionnel, il ne pense pas avoir de secret, mais si le journaliste finit par lui poser des questions plus personnels, pas sûr qu’il soit si à l’aise… Et ses craintes se concrétisent finalement, puisqu’après des questions plutôt basiques auquel le brun répond sans problème, Siothrun cherche à en savoir un peu plus sur lui.

“Quand on grandi dans ce milieu, je crois qu’on a naturellement envie de continuer là dedans… Enfin, ça s’est passé comme ça pour moi en tout cas ! Et comme j’ai toujours bien aimé les fauves, c’est vers ça que je me suis tourné quand j’ai eu l’âge d’avoir mon propre numéro.”

Explique Sam. Tout ce qu’il dit est vrai, même s’il omet volontairement quelques détails à ce sujet. Il a toujours ressenti une pression de la part de ses parents c'est vrai, et surtout de son père qui comptait bien voir son fils aîné prendre sa suite un jour, même s’il ne l’a jamais dit explicitement à Sam… Enfin, vu comment ils se sont pris la tête suite à son coming-out, pas sûr que le père Bennett ait toujours les mêmes projets d’avenir pour Samuel cela dit…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Ven 10 Juin - 10:48

Samuel se montra coopératif et Siothrún remplit plusieurs feuilles de son calepin de son écriture nerveuse. Avec tout ça, il avait de quoi faire un bon portrait du cirque. Et puis, il était curieux, parce que c’était un milieu assez obscur et qu’il avait l’impression de découvrir un nouveau monde. Il était tout à fat concentré sur son sujet et il essayait de se montrer professionnel. Histoire de prouver que même s’il buvait, prenait des cachetons et était un peu un connard, il n’en restait pas moins un journaliste.

« Très bien, très bien… Vous avez donc passé une grande partie de votre vie, et notamment, de votre jeunesse, sur la route. N’avez-vous jamais eu envie de vous poser quelque part ? Ou au contraire, d’aller dans un autre cirque ? Je ne sais pas si ça se fait d’aller voir ce qu’il passe ailleurs… comme une sorte d’apprentissage. »

Il essayait d’éviter les questions les plus personnelles, mais au bout d’un moment, il allait bien devoir mettre les pieds dans le plat. Son patron lui avait demandé de lui ramener du « croustillant ». Siothrún n’était pas vraiment sûr de ce que ça voulait dire ou plutôt, il préférait faire semblant de ne pas le savoir. Quel était l’intérêt d’étaler la vie privée d’un dompteur de fauve, sérieusement ? Malgré sa curiosité parfois malsaine, il avait quand même ses limites. Et jusqu’à preuve du contraire, il n’écrivait pas encore des torchons dignes des journaux de ragots.

« Vous vous imaginez où dans dix ans ? Toujours ici, peut-être à la tête du cirque ? Avec une famille ou seulement marié à vos fauves ? »

C’était une blague très très nulle, mais il sourit. Déjà, il recommençait à faire preuve d’humour, même pourri, ce n’était pas mal. Et toi, Siothrún, tu te vois dans dix ans ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Mer 22 Juin - 10:56

Samuel observe d’un œil les notes que prend le journaliste alors qu’il répond à ses questions. Il ne peut pas lire de là où il est, mais il espère que le brun retranscrit fidèlement ses paroles. En tout cas, il tente de se montrer honnête mais surtout positif pour donner une bonne image du cirque, en espérant que cet article leur fera ainsi une bonne publicité.

“J’ai toujours été très proche de ma famille, du coup je me suis jamais vu quitter le cirque pour m’installer quelque part à vrai dire… Et c’est aussi pour cette raison que l’idée d’aller dans un autre cirque ne m’a jamais traversé l’esprit.”

Explique Samuel sans mentir, mais en omettant tout de même quelques détails. Pas la peine d’étaler sa prise de tête récente avec son père notamment… Mais c’est vrai qu’après la réaction de son géniteur quand il lui a avoué son homosexualité, le dompteur a pour la première fois songé à quitter le cirque. C’est peut être une idée excessive, mais travailler dans une mauvaise ambiance ce n’est pas évident… Enfin, peut être que ça s’arrangera par la suite, Sam l’espère !

“Bonne question…” Souffle Sam, puisqu’il a beaucoup de mal à se projeter dans l’avenir, et encore plus ces derniers temps. “Toujours dans le cirque oui, j’ai encore du mal à m’imaginer à sa tête par contre mais peut être que ça finira par arriver dans quelques années effectivement !” Répond il dans un sourire. “... Et j’espère que je serai toujours en couple bien sûr, peut être avec des enfants…” Avoue-t-il ensuite, un sourire aux coins des lèvres en songeant à son amoureux. Même si les enfants ne sont pas à l’ordre du jour, Sam aimerait bien en avoir dans le futur !

“C’est bon, vous avez tout ce qu’il vous faut ? On peut aller faire le tour du cirque ?”

Propose Samuel pour éviter que cet entretien ne s’éternise, et aussi pour éviter trop de questions personnelles, notamment à propos de son couple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Ven 5 Aoû - 22:22

Son avocat lui avait dit d’être gentil avec les gens, et même si ce n’était réellement dans sa nature, il voulait bien faire un effort. Son premier pas serait d’écrire un article élogieux sur le cirque. Quelque chose qui serait malheureusement complètement banal et où sa plume acerbe et acérée ne pourrait pas s’exprimer, mais quelque chose qui ferait plaisir aux membres du cirque. Et puis bon, Samuel avait l’air d’un type bien.

Il hocha doucement la tête. Ca existait donc, les gens proches de leur famille. Qu’il en profite. On ne savait jamais ce que l’avenir réservait et toute famille pouvait éclater, même la plus soudée… Et puis sinon, tu pourrais penser à des trucs joyeux, non ?

« Je ne peux que vous le souhaiter. »

Siothrún lui fit un sourire sincère. Ce n’est pas parce qu’il avait une vie de merde qu’il voulait que tout le monde soit dans son cas. Et puis, il avait beau critiqué tout et tout le monde… A la base, il n’était pas ce mec complètement désabusé. Et parfois ça lui arrivait de vouloir le bien de certaines personnes. Si si. C’est pour ça qu’il n’insista pas, se contentant de lever.

« C’est parfait ! Avec tout ça, je vais pouvoir vous écrire un article qui, je l’espère, donnera envie à tout le monde de venir voir ce qu’il se passe sous le chapiteau. »

Il suivit Samuel, son appareil photo à la main. Il n’avait aucun talent de photographe, mais il essayait de faire du mieux qu’il pouvait pour prendre des photos qui donneraient envie de venir et d’en découvrir un peu plus. Il avait les sourcils légèrement froncés, concentré sur son travail. Il repassa leur entretien dans sa tête, essayant de voir s’il n’avait rien oublié. Et justement, il avait oublié une question légèrement importante :

« Vous restez jusqu’à quand, au fait ? »

Ah bah oui, ça pouvait être intéressant à savoir ça, tiens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel Jeu 25 Aoû - 11:21

Si Sam appréhendait cet entretien et surtout le journaliste venu l'interviewer, il doit bien admettre qu’il s’est fait une montagne de pas grand chose, puisque tout semble finalement bien se passer. Il répond à ses questions avec honnêteté sans pour autant trop se livrer - puisqu’il n’aime pas particulièrement étaler sa vie aux inconnus - et cela semble convenir à Siothrun. Il lui souhaite même du bonheur pour la suite. Le dompteur lui demande ensuite s’il a assez de matière pour s’arrêter là, et cela semble être le cas.

“Super alors ! J’ai hâte de lire ça !”

Lance le brun avec sincérité, rassuré d’entendre le journaliste dire qu’il fera un article positif. Comme ça fait un moment que le cirque est installé en ville, le chapiteau commence à moins se remplir qu’au début, et un article positif pourra peut être les aider à attirer de nouveaux spectateurs ! Ils se lèvent donc et le dompteur fait visiter les coulisses au journaliste, comme promis. C’est toujours sympa de voir l’envers du décor, et cela prouve aussi qu’ils n’ont rien à cacher.

“On n’a pas encore fixé de date de départ pour l’instant à vrai dire.”

Explique-t-il, presque désolé de ne pas pouvoir lui donner de réponse précise. Enfin, au moins, cela permettra aux gens de venir quand ils le souhaient ! Et lorsqu’ils s’en iront, la troupe ne manquera pas de mettre des affiches un peu partout en ville pour annoncer les dernières représentations de toute façon. Après avoir fini leur tour, les deux hommes se quittent finalement de manière amical, et Samuel reprend sa routine en allant nourrir ses fauves, heureux à l’idée d’avoir pu contribuer à faire venir du monde au cirque.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel

Revenir en haut Aller en bas

Le cirque, ce n'est pas que pour les enfants | Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-