AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

What a wonderful day in the candy world [PV Jade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : MissPiggy/Bianca
TES DOUBLES : Aiden Holmes, Arabella Dot McCormack, Seren A. Vaughan et William T. Hardy.
TON AVATAR : Tim Minchin
TES CRÉDITS : avatar: James sing:Charney
TA DISPONIBILITE RP : méga disponible.
RAGOTS PARTAGÉS : 633
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 31/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 42 ans (24 janvier)
CÔTÉ COEUR : assez grand pour tout le monde - sans attache
PROFESSION : propriétaire du Sugar Rush de retour aux études malgré son âge de grand-père de l'université
REPUTATION : L'excentrique confiseur dont les penchants pour la bouteille et la peur des calories en font un être encore plus bizarre, délègue à sa fille biologique sa boutique. Il semble avoir une idée derrière la tête avec sa réorientation professionnelle.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: What a wonderful day in the candy world [PV Jade] Dim 17 Avr - 23:44


S’il fallait bien que je l’admette, ma boutique et moi étions dans une relation qui ressemblait étrangement à celle que j’entretenais avec mon ex-femme : "complexe" au mieux était une manière de le placer… bien que "sincèrement étrange" aurait été tout aussi appliqué. Je savais très bien que j’étais attaché avec cette bâtisse. Enfant, l’adresse de l’échoppe s’était associé à des souvenirs des plus positifs : mes grands-paternels qui m’avaient élevés en grande partie. Sur le vieux bar à bonbon que j’avais retapé, j’avais fait mes devoirs jusqu’à ce que j’aie l’âge de raison et que mon domicile soit une option. Avec mon frère, j’avais mélangé le chocolat pour Pâques sous l’œil attentif de mon grand-père dans les grandes cuves de l’arrière-boutique. J’avais placé avec un acharnement les boîtes de bonbons dans chacune des zones. L’endroit avait une forte valeur sentimentale – et j’ai de la difficulté à simplement imaginer l’échoppe dans les mains d’une personne qui ne soit pas de la famille. Après tout, mes grands-parents l’avaient bâti à la sueur de leurs fronts et à la force de leurs bras. Je l’avais dirigé. Et le bar à bonbon de Tenby offrait une image authentique, traditionnelle et majoritairement faite à la main des bonbons gallois et anglais.

C’était justement là que se posait le problème : le contenu de la petite boutique et moi. J’étais un bien curieux cordonnier dans ce monde de sucre. Ma relation problématique avec la nourriture dans la région était de notoriété publique. Mais j’étais prêt à faire fi de mon débat intérieur pour m’occuper de la boutique. Ceci ne m’avait pas empêché de tenir le fort seul pendant près de onze ans. Mon fils avait fait ses premiers pas dans cette boutique. J’y avais vu grandir ma fille d’un œil attentif même si notre lien. Et depuis trois mois, Grace avait commencé à prendre une partie des rennes de la boutique. Je la formerais pour que l’héritage familial reste dans cette famille.

Néanmoins, avec avril s’annonçait un autre élément traditionnellement associé à Tenby : l’été. Depuis toujours, l’été était dans ce village associé avec une hausse certaine du tourisme. Certes, nous n’étions pas Londres ou Cardiff qui, tous deux, voyaient le nombre de touristes bondir de manière spectaculaire… mais nous avions une importante industrie touristique malgré tout… Je savais donc qu’il faudrait embaucher quelques vendeurs et gens d’avant-boutique pour m’assurer que la haute saison se déroule sans véritable anicroche. Surtout avec Grace qui n’était pas encore familière avec toutes les recettes : la laisser seule dans l’arrière-boutique m’effrayait un peu. J’avais aussi d’autres plans pour mon avenir la raison pour laquelle ma fille avait justement repris ma boutique. J’avais donc dépoussiéré le vieil écriteau en bois qui s’associait avec le charme de ma boutique à l’extérieur (et qui décantait sur l’intérieur déjanté de la boutique aux multiples couleurs, aux parfums savoureux et au style éclectique) : « help wanted » sur un vieux panneau en bois en noir sur fond chocolat… c’était peut-être curieux. Mais c’était justement le cas.

En ce matin, comme à mon habitude, j’avais pédalé jusqu’à la boutique. Mon vélo rangé dans l’arrière-boutique, j’avais enlevé mes souliers – et les chaussettes, replacé légèrement les épis désordonnés de ma rousse tignasse et j’étais allé vérifier que les stocks de bonbons étaient suffisants. J’avais levé les volets et ouvert la porte. La musique qui accompagnait mon ménage me permettait presque de m’évader de cette boutique pendant que j’étalais les Rock Candy sur les supports dans l’arrière-boutique quand la porte s’ouvrit déclanchant la sonnette. Je passais ma tignasse à travers la porte de l’arrière-boutique : « Bienvenue au Sugar Rush! Un instant et je suis à vous! » Je retirais les gants plein de sucre, lava mes mains et sauta presque dans la grande pièce en moins de deux. « Que puis-je faire pour vous? » glissais-je en atterrissant sur mes pieds.

_________________

I am still not a Grown-up
When I grow up, I will be tall enough to reach the branches that I need to reach to climb the trees you get to climb when you're grown up. I will be smart enough to answer all the questions that you need to know the answers to before you're grown up.BY Solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

What a wonderful day in the candy world [PV Jade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-