AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

You're my best friend, my Hero {Ft Falko}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Mer 27 Avr - 19:05



❝Falko x Willelmina

♡ You're my best friend, my Hero

J'étais carrément morte de rire quand il avoua m'avoir regardé dormir pendant des heures. Oh je savais que ce n'était pas vrai. Enfin pas vraiment. Il a certainement du me regarder un peu comme moi ce matin, la preuve il a même prit des photos, enfin une photo. Enfin... J'espère!

Moi aussi je t'ai regardé dormir ce matin. Mais toi tu n'a jamais l'air d'un ange, même endormit ça de voir que t'es un vrai démon.

J'éclatais de rire de nouveau. Non évidement je plaisantais. Il n'était pas du tout un démon. Il savait très bien ce que je pensai de lui de toute façon, je lui avais si souvent répété. Pour moi il n'était pas vraiment mauvais, et de continue de le soutenir. Et ce même quand il me demande de dormir toute nue pour lui. Et le pire c'est qu'il est sérieux. Et moi aussi, je suis très sérieuse.

On verra d'accord? On verra plus tard quand... Plus tard quoi... J'ai couché avec toi hier, trois fois, et c'est un grand pas en avant pour moi. Alors doucement...

Je lui parlais doucement. Je savais qu'il comprenait. Il était patient avec moi et il me laissai avancer à mon rythme. Comme je l'ai fit il n'est pas mauvais, il a juste parfois le mauvais comportement. Comme la, quand il me crie dessus et me chope un peu brutalement par le bras alors que j'étais seulement entrain de m'amuser avec lui. Je voulais juste le taquiner. Je ne comprenais pas pourquoi il le prenait aussi mal. Et pourquoi il s'adressait à moi ce cette façon. Je le regarde s'éloigner sans rien dire. Je suis trop sonnée pour réagir. Même si ça me fait très mal. Est ce que... est ce qu'il agit avec moi parce que maintenant il a eut ce qu'il voulait? Est ce que son comportement va changer maintenant que j'ai couché avec lui? Non... Il ne va pas me faire ça? N'est ce pas. Je descend au sous sol, dans ma salle pour verser les larmes qui menacent de couler depuis quelques minutes, ça me soulage et ça me fait du bien. Puis je remonte. Je range alors la cuisine. Dire que j'ai préparer tout ça pour lui et... Peu importe. Je passe un bon moment à ranger toute le cuisine. Il faut que je me mette en tête que c'est Gabriel, il ne sera jamais vraiment doux, il n'a pas l'habitude d'être un petit ami. Il faut que je m'attende à souvent prendre des "gifles" comme celle que j'ai prise. En plus, il faut aussi que je me rappel qu'il n'est pas amoureux de moi. Il accepte de sortir avec moi, d'avis une relation, pour essayer ce que ça fait, parce qu'il ne veut pas me perdre et certainement parce qu'il veut me faire plaisir. Mais il n'est pas amoureux de moi. Je dois en être consciente. De nouvelles larmes m'échappent mais je les sèche rapidement. Ensuite je l'entend redescendre. Je ne sais pas quoi faire. Je n'ose rien dire. J'ai peur de m'en prendre encore plein la tête. J'osais un regard dans sa direction. Il n'allait quand même pas... déjà rompre avec moi? Hein? Il n'a pas fait tout ça juste pour coucher avec moi et me larguer à la moindre occasion? N'est ce pas...? Mon estomac se noue, mon regard triste se détourne du sien.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Mer 27 Avr - 20:01

YOU'RE MY BEST FRIEND, MY HERO × ft. Willelmina & Falko
Sa remarque eut au moins le don de bien me faire rire. Tu m'étonnes ! Et ça ne me dérangeait pas du tout de n'avoir jamais l'air d'être un ange. Parce que je n'en n'étais pas un et que c'était très bien ainsi. En tout cas, je ne me plaisantais pas du tout sur le fait que je l'avais regardé dormir durant des heures. C'était vrai. Et ça m'avait sacrément plu ! Elle était tellement belle, que je ne me lassais pas de l'observer. Et quand elle dormait, elle semblait tellement apaisée et en paix avec tout, que c'était un régal pour les yeux. Et pour mes sentiments grandissants. Je souris un peu quand elle me demanda d'être patient. Encore ! Mais putain, ça ne me dérangeait pas du tout. Ce n'était pas comme si je me sentais frustré de quoi que ce soit non plus. J'avais été un peu surpris et un peu déçu de la trouver en sous vêtements, mais je ne lui en voulais pas outre mesure. T'inquiète pas ... C'est juste pour que tu saches que j'espère te voir retirer tout ça un de ces quatre. Quand on dormira ensemble tous les deux. Je ne demandais évidemment pas à ce que ce soit toutes les nuits ainsi. Je ne l'imaginais pas très à l'aise à l'idée de dormir nue, avec ses parents chez elle. Peut-être que sa mère était du genre à rentrer sans frapper ? Quoi qu'il en soit, le but n'était pas de la mettre mal à l'aise alors qu'elle l'était déjà bien assez !

Plutôt que de la gêner davantage, je lui fis carrément mal par ma réaction virulente parce qu'elle jouait avec mon téléphone. Non, pire, elle fouillait dedans ! Mais ce n'était pas une raison pour réagir aussi violemment, j'en étais bien conscient. Du moins, j'en pris conscience bien plus tard, après avoir fumé un tas de clopes et fait tout ce que j'avais à faire. Je m'en voulais vraiment beaucoup maintenant ... Quand je redescendis, je la trouvais dans la cuisine où elle venait de finir de tout ranger. Elle ne m'accorda qu'un bref regard mais j'eus bien le temps de réaliser qu'elle n'était pas du tout à l'aise et même, qu'elle souffrait toujours autant. Ca me fit mal de penser que c'était de ma faute. Putain, j'étais vraiment un mauvais petit ami. Et pourtant, je ne voulais pas qu'on arrête. Je voulais continuer d'essayer. Et elle aussi, hein ? Elle n'allait pas changer d'avis parce que j'avais été stupide une fois, si ? Hey ...Tentai-je doucement, avant de m'approcher enfin d'elle, avec une certaine lenteur. Quand je fus à sa hauteur, je posai mes mains de part et d'autre de son corps, sur le comptoir dans son dos. Si je l'avais prise dans mes bras, ça aurait certainement eut plus d'impact. Mais je n'étais pas encore assez à l'aise avec tous ces gestes qui semblaient pourtant si simples. Je suis désolé ... Et bordel, j'avais l'impression de tout le temps être en train de m'excuser. Ca aussi ce n'était pas du tout mon genre, normalement ! Mais je devais faire des efforts. C'était aussi ça être en couple : reconnaître ses torts. J'aurais pas du réagir comme ça. J'ai ... Vraiment flippé à l'idée que tu tombes sur ... Certains échanges. Je veux pas que t'ais quoi que ce soit à voir avec mes affaires, de près ou de loin. Et je veux pas que tu côtoies de trop près, Falko. Par là, j'entendais bien le dealeur. Je posai délicatement le revers de mes doigts repliés sur sa joue, pour laisser mon pouce courir sous son oeil avec lenteur.Je voulais pas te brusquer ... Parce que oui, j'avais été un peu violent sur le coup. J'avais le coeur qui se serrait au souvenir de la façon que j'avais eus de l'empoigner par le bras, pour la faire se retourner. Putain, j'étais un monstre. Vraiment.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Jeu 28 Avr - 16:38



❝Falko x Willelmina

♡ You're my best friend, my Hero

Il avait vraiment l'air d'un petit démon c'est vrai mais c'était juste super sexy sur lui. Quand au fait d'enlever mes sous-vêtements pour dormir avec lui, nous verrons ça un peu plus tard au cours de notre relation. Une relation qui, je le savais, n'allait pas être de tout repos. Gabriel n'était pas des plus facile à vivre. Mais je l'aime tellement que je peux aisément surmonter tout ça. Et puis ce n'est pas comme si c'était un monstre non plus ou quelqu'un de vraiment méchant. Il était juste très maladroit parfois. Et je pouvais bien lui pardonner ces quelques erreurs qu'il ferait, et qu'il fait déjà aujourd'hui. J'avais vraiment peur qu'il ne revienne pas vers moi et qu'il quitte ma maison sans qu'on se soit parlé. Je remarquai une marque rouge sur mon bras. Elle avait la forme de quatre doigt. Mais ce n'est pas la faute de Gabriel, il ne m'a pas fait mal, mais j'ai la peau qui marque très facilement. Je décide alors de mettre un petit gilet pour cacher les bras. Inutile de voir ça.

Heureusement Gabriel finit par revenir. À son "hey" je le regarde et je répond par un sourire intimidé. Il s'approche de moi et met ses mains sur moi. Puis il s'excuse. Je me retourne et lui saute au coup. Je n'attend qu'un petit geste de sa part. Je l'aime tellement. Il doit s'en rendre compte. Si c'était un mec amoureux de moi, j'aurai pu bouder un peu plus, mais ce n'était pas le cas. J'ai presque l'impression qu'il me fait une faveur en sortant avec moi. Alors j'ai plutôt intérêt à me tenir à carreaux. Ça aurait été un autre mec, je l'aurai envoyé chier pour la façon dont il m'a traité, ou je n'aurai pas accepté les excuses. Mais la c'est Gabriel...

C'est pas grave!

Je reculai légèrement pour le regarder. Il expliqua qu'il n'aurai pas du réagir ainsi. Il ne veut pas que je fourre mon nez dans ses affaires. Mon cœur se serre. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression d'être fautive. C'est peu êtr à cause de tout ce qui s'est passé avec mon ex....

C'est à cause de moi. Je n'aurai pas du fouiller dans ton téléphone sans ton autorisation. Je suis désolée.

Il s'excuse encore. Il m'explique qu'il n'a pas voulu me brusquer. Je hausse les épaules

C'est vraiment pas grave. C'est rien du tout.

Je l'entoure de mes bras et enfouit mon visage dans son cou. Je lui demande pardon encore une fois. Avant de reculer pour de bon. Je souris. Je le prend par la main et l'entraîne à l'étage, dans ma chambre, pour qu'on puisse oublier ça comme il se doit.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Jeu 28 Avr - 17:53

YOU'RE MY BEST FRIEND, MY HERO × ft. Willelmina & Falko
Je n'étais vraiment pas doué pour être un petit ami. Je m'en rendais bien compte, vu comme je fis du mal à Willel pour pas grand chose. Et le pire, c'est que je n'étais même pas capable de me rattraper tout de suite et de lui expliquer le pourquoi d'une telle réaction. Non, au lieu de ça, je me tirai de mon côté le temps de me calmer et le temps de faire ce que j'avais à faire. Le truc, c'est que ça dura justement trop longtemps. Je craignais d'être mal reçu par Willel. Mais je compris tout de suite à son regard, que ça n'allait pas être le cas. Bien sûr, il fallait quand même que je m'excuse et lui explique. Mais dès que je fus devant elle, elle me sauta au cou. Je poussai un soupir de soulagement et enroulai mes bras autour de sa taille. Mais ce fut elle qui s'excusa, comme si elle avait réellement fait quelque chose d'horrible. Je fronçai les sourcils et la serrai plus fort contre moi. Non, j'aurais du simplement t'expliquer ... Soufflai-je doucement, en posant ma joue contre son crâne. J'eus un petit sourire quand, finalement, elle me prit par la main pour me guider jusqu'à sa chambre.

Et je ne me fis évidemment pas prier pour l'y suivre. Une fois à l'intérieur, je l'entraînai en direction du lit sur lequel je m'assieds, avant de l'attirer à moi pour qu'elle s'installe à califourchon sur mes cuisses. Je pris son visage entre mes mains pour venir l'embrasser avec douceur. D'une certaine façon, je tentais d'effacer les souvenirs de la brusquerie avec laquelle j'avais récupéré mon téléphone. Je ne voulais pas qu'elle me voit comme un type capable de violence à son encontre. Parce que ce n'était vraiment pas le cas. Je ne lui ferais jamais le moindre mal. Sans cesser de l'embrasser, je glissai mes mains le long de son cou, puis sur ses épaules pour faire tomber le gilet qu'elle avait enfilé. J'embrassai le haut de ses bras désormais nu, puis me reculai le temps de lui retirer tout à fait son vêtement. Mais ce faisant, je m'avisai de marques bien rouge sur sa peau pâle. Des marques qui n'étaient pas là la veille au soir. Sourcils froncés, je posai doucement le bout de mes doigts dessus, pour vérifier. Et constater que c'était moi qui lui avais fait ça. Je restai plusieurs longues secondes sans mots dire, le regard rivé sur son bras. Je lui avais fait mal ... Moi qui étais persuadé d'être incapable de la moindre violence à son encontre, je venais quand même de la blesser. Je culpabilisais à mort, même si je ne dis rien. A quoi bon ? J'aurais encore plus l'impression d'être un putain de mec violent qui faisait mal à sa nana pour ensuite s'excuser et lui jurer de ne pas recommencer. Bien sûr, je n'allais jamais refaire un truc pareil ! Mais je n'avais pas besoin de le lui dire pour m'en convaincre moi même. A défaut de trouver encore les mots pour m'excuser, j'enfouis mon visage dans son cou et enroulai un bras autour de sa taille pour la serrer très fort contre moi. Ma main libre resta enroulée autour de son bras, pour caresser sa peau de mon pouce. J'avais fait du mal à ma douce et innocente petite princesse. Et pas juste moralement.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Jeu 28 Avr - 19:38



❝Falko x Willelmina

♡ You're my best friend, my Hero

Non vraiment, ce n'était pas grave ce qu'il avait fait. Vraiment pas! Il n'y avait pas mort d'homme non plus. Il ne m'a pas frappé et il ne m'a pas insulté. Il a juste été un peu brusque, mais ça, ça fait parti de son caractère. Et je le savais très bien. Et de toute façon, si je voulais le garder j'avais plutôt intérêt à ne pas trop la ramener et à éviter le conflit au maximum. Si il était amoureux de moi, je pourrai me permettre plus de choses. Mais ce n'est pas le cas, et il pourrait me larguer à tout moment. Ça m'anéantirai. Alors j'ai intérêt à me faire toute petite.

Je fini donc par l'entraîner dans ma chambre parce que je sais exactement comment nous réconcilier pour de bon. Je sais ce qui lui fera plaisir et à moi aussi. Une fois dans ma chambre? Il s'assoit sur le lit et m'attire à lui de manière à ce que je sois à califourchon sur moi. Il prend mon visage dans ses mains avec beaucoup de douceur. J'en tremble. Je souris. J'ai le cœur au bord de l'explosion. Il m'embrasse avec énormément de tendresse. Presque comme si il avait peur de me briser. J'en souris tout contre ses lèvres. Il passe ses mains sur moi en me retirant mon gilet. On s'embrasse encore, et il commence à embrasser mes bras quand il se fige. Je me demande ce qu'il se passe quand je vois mes marques. Merde! Il s'en veut à mort.

C'est rien mon chéri...

Il enfouit son visage dans mon cou et enroule son bras autour de moi, et de son autre main, il me caresse le bras au niveau de mes marques. Il me serre fort. J'enroule mon bras qu'il ne caresse pas autour de lui.

Gaby, je vais bien je t'assure. Tu ne m'a pas mal du tout! J'ai juste la peau qui marque très facilement.

Je lui fais reculer le visage. Je sais que c'est en quelque sorte sa façon de me demander pardon. Je le regarde dans les yeux et souri.

Aller, on oubli, ok? S'il te plais bébé...

Je l'embrasse cette fois avec beaucoup plus de passion. J'ai de nouveau le cœur qui s'emballe alors que je le renverse sur le lit sans quitter ses lèvres. Il ne va quand même pas me résister plus longtemps.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Jeu 28 Avr - 20:16

YOU'RE MY BEST FRIEND, MY HERO × ft. Willelmina & Falko
Plus ça allait et plus je m'en voulais. Qu'elle s'excuse alors qu'elle n'avait rien fait d'autre que vouloir s'amuser un peu, ça me fit quelque chose. Je culpabilisais à mort, parce que je me rendais bien compte du fait que c'était de ma faute si elle même culpabilisait au point de s'excuser. Elle pensait avoir fait quelque chose de mal alors que ce n'était foutrement pas le cas bon sang ! Non, j'étais le seul fautif dans l'histoire. Et j'étais carrément allé jusqu'à lui faire mal ! Je m'en rendis compte en découvrant les marques sur son bras. Putain quel enfer ! Je la serrai fort contre moi pour tenter de m'excuser. Je m'en voulais tellement, que j'étais dans un sale état maintenant. Même si elle m'assurait que ce n'était rien du tout et qu'elle avait juste tendance à vite marquer. Mouais, c'était facile de dire ça pour me rassurer ... Mais quand elle m'embrassa avec bien plus de passion que précédemment, je perdis toute envie de lutter. C'était trop facile d'attirer mon attention vers autre chose. Vers ce quelque chose là très précisément ! Et aucun doute qu'elle en était déjà bien trop consciente. Mais ça ne me dérangeait pas du tout, bien au contraire. Quel pied en fait !

J'émis un petit grognement quand elle me fit basculer sur le lit et je posai mes mains sur le bas de son dos. Puis les laissai tout naturellement glisser sur ses fesses que j'empaumai avec un petit sourire au coin des lèvres. De quoi nous parlions déjà ? Aucun souvenir. Je savais juste que l'embrasser était un truc que j'adorais de plus en plus. Comme je savais que j'étais maintenant bien excité. Et que j'avais envie d'elle. Super envie d'elle. Mes mains ne tardèrent pas à s'attaquer à ses vêtements, pour commencer à les lui retirer. Je soupirai quand elle fut torse nu et que je pu glisser mes doigts sur ses seins. Tu restes sur moi ? Proposai-je avec un petit sourire coquin. J'en avais vraiment envie. Mais elle décidait. Bon sang, j'étais trop amoureux d'elle pour prendre le risque de la brusquer ou quoi que ce soit. Bon ok, je l'avais physiquement déjà trop brusqué comme en témoignait son bras. Mais je ne le ferais jamais volontairement. A bout de souffle, j'abandonnai ses lèvres pour les faire glisser dans son cou. Je mordillai et suçotai doucement sa peau avant de carrément la lécher avec application. Et quand je la fis redresser, de mes mains sur ses hanches, ce fut pour achever de la déshabiller. Voilà qui était nettement mieux !
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Ven 29 Avr - 12:46

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Ven 29 Avr - 18:15

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Ven 29 Avr - 21:01

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Ven 29 Avr - 22:35

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Sam 30 Avr - 12:50



❝Falko x Willelmina

♡ You're my best friend, my Hero

Sa remarque pendant que nous étions en pleine action m'arrache quand même un petit rire. Des jeux? L'attacher au lit et faire ce que je veux de son corps? Ou inversement? Il y'a encore quelques jours l'idée m'aurai effrayé. Mais la...

Sérieux? Tu m'apprendra?

Évidement qu'il allait m'apprendre tiens! Et j'avais déjà hâte d'y être. Mon amour était satisfait. J'étais satisfaite. Nous venions de passer un moment incroyable. Putain j'adore ça. Je crois que je suis déjà entrain de devenir accro. C'est tellement bon. Ce n'est qu'avec lui que c'est comme ça. Je pense que c'est parce qu'il est super doué et qu'il sait vraiment quoi faire. Il a beaucoup d'expérience et il sait ce qui marche ou non avec une femme... Mais de son côté il assura que c'était parce que nous avions un truc rien qu'à nous qui faisait que c'était aussi bon? Ça veut dire que je contribuait aussi à tout ça? Un grand sourire étira mes lèvres.

Tu crois vraiment? Je pensai plus que c'était parce que tu étais super doué. Que tu sais y faire avec les femmes de manière générale, mais ça n'a aucun rapport avec moi...

Mon sourire s'agrandit encore quand il assura que si jamais aimé, j'allais adorer tout ce que nous allions faire. Miam, miam! Il me tenait fermement contre lui, et je lui fit remarquer que je je comptai pas me rhabiller maintenant. Je souris à sa réponse.

Parce que je te connais par cœur. Je t'observe bien plus que tu ne l'imagine...

C'est vrai, je fais attention à toutes ses réactions, au moindre regard imperceptible. Je sais exactement comment il réagit. J'adore l'observer discrètement. J'ai l'impression de le connaître encore mieux. Je souris quand il es dire sur c'est aussi par ce qu'il aime m'avoir contre lui. Ça lui vaut un second bisou ça. La question qu'il me posa était quand même moins pire que ce à quoi je m'attendais. Je crois que je commence vraiment à me détendre à son contact.

Ahah! J'en doutais pas un instant tiens!

Je caressai sa peau et ses cheveux et je le sentais frissonner sous moi alors qu'il me fit remarquer que je réfléchissais trop. Il n'a pas tord. Après ça je fini par rouler sur le côté et m'allonger sur le ventre, remontant me drap uniquement à hauteur de ma taille. Nous nous regardons longuement et je caresse son visage puis il s'approche de moi. Je souris. Il commence à caresser mon dos. Je fermai les yeux, j'avais des tonnes de frissons, la chair de poule même. Je poussai de très léger gémissements, presque des ronronnement de petit chat. Je rouvrais les yeux quand il me pose une autre question. Je rougissais avant de faire non de la tête.

Après ça il me dit qu'il avait besoin d'une clope. Il se leva du lit et enfila un boxer et son jean avant d'aller sur le balcon. Je me tendais légèrement quand il s'essaya sur la rambarde. Je n'aime pas qu'il fasse des trucs pareils. Mais je ne dis rien. Il me regarde. Je lui souris. Je fini par me lever en me cachant avec le drap jusqu'à ramasser son teeshirt que j'enfilais. J'allais dans mon tiroir et j'enfilais aussi une culotte en coton bien confortable. Ce n'était pas très sexy avec des petits motifs enfantins. J'allais le rejoindre sur le balcon. Je me fit une place entre ses jambes, j'enroulais les bras autour de lui, posant la joue sur son torse. Je caressai son dos. Puis je recule légèrement. Je plante mon regard dans le sien. Puis je lui pique sa clope pour tirer une bouffée dessus avant de la lui rendre. Je l'attrapait par la nuque pour frôler ses lèvres et je soufflais la fumée dans sa bouche. Puis finalement je me tournais dos à lui.

Tu me masse un peu les épaules?

Nous restions ainsi quelques minutes mais je commençai à avoir froid. Il avait fini sa clope alors je l'entraînait à l'intérieur. Je le regarde avec une petite moue boudeuse.

Tu dois encore allé... faire tes trucs ce soir?

J'avais super envie qu'il reste avec moi. Mais je savais bien qu'il était obligé d'aller faire ces choses. J'essaie de ne pas y penser... Mais parfois j'y pense quand même. À son "métier". Parfois j'ai même envie qu'il m'en parle. Parce que j'ai envie de comprendre. J'ai l'impression qu'une grande part de lui m'échappe encore.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Sam 30 Avr - 18:19

YOU'RE MY BEST FRIEND, MY HERO × ft. Willelmina & Falko
Si j'allais lui apprendre ? Putain que oui ! J'allais absolument tout lui apprendre. J'aimais terriblement l'idée de l'éduquer sur ce plan là. Comme j'aimais le fait qu'elle ait si peu d'expérience. Même si j'étais en même temps désolé qu'elle n'ait pas eut la chance de tomber sur un meilleur petit ami par le passé. Enfin peu importe, maintenant j'étais là et elle ne serait jamais plus frustrée ! En tout cas, j'allais tout faire pour ! Pour sûr que je t'apprendrais. Je prends très à coeur ton éducation sexuelle désormais... J'affichai un petit sourire coquin en disant cela. Et notre étreinte reprit de plus belle. Ce fut bestial, vigoureux et super passionné. Et elle se demanda dans la foulée, si c'était normal. J'eus un petit sourire quand elle fit remarquer mon expérience. Je ne pouvais pas nier que ça aidait un peu. Je savais comment faire et ça m'évitait d'être juste ennuyeux comme l'avait certainement été son ex. Mais ce n'était pas uniquement du à moi quand même. Tu crois vraiment que tout vient de moi ? Attend, tu te rends quand même compte de tout ce que t'as fais toi, non ? Quand même, elle était bien consciente de ses mouvements et de ce qu'elle faisait avec son ... Ou sa ... Enfin autour de moi quoi. Putain ça me rendait dingue à chaque fois ! Elle me prit un peu par surprise quand elle me fit une remarque qui visait parfaitement juste .C'est vrai que je la serrais ainsi contre moi, un peu par crainte de la voir s'éloigner pour se rhabiller. J'aime bien ça ... J'aime voir que tu me connais si bien ... Vraiment, j'avais l'impression qu'elle connaissait tout de moi. Et ce n'était pourtant pas le cas du tout. Mais qu'importe ! Tout le reste n'était que secondaire et donc sans intérêt. Tout ce qui concernait Falko le dealeur, ce n'était pas important du tout ... Je ris un peu à son second baiser, sans rien dire. Et quand elle me demanda si je comptais lui apprendre comment faire LE truc en bas, je lui confirmai sans l'ombre d'une hésitation. Quelle question !

Par la suite, nous eûmes pas mal de gestes tendres l'un pour l'autre. C'était trop bon et je ne le découvrais que maintenant. Quand j'entrepris de caresser son dos, elle eut tout un tas de réactions. Des soupirs, des gémissements, des frissons, la chaire de poule ... T'es tellement belle ... Soufflai-je tout bas, sans quitter son visage parfait du regard. Elle était même beaucoup plus que ça. Je ne me lassais pas de la contempler. Je ne pensais pas avoir déjà vu une personne aussi belle qu'elle l'était, sans déconner. J'eus encore le don de la faire rougir par une question toute simple, même si je me doutais de sa réponse. J'approchai ma bouche de son oreille. Tu vas adorer ça aussi ... Promesse murmurer d'une voix chaude, avant que je ne quitte le lit pour aller fumer une clope. Pour ça, je m'installai sur la terrasse et pris place sur la rambarde. Après un regard et un sourire dans ma direction, elle quitta le lit. Evidemment, elle entraîna le drap avec elle le temps de mettre mon tee shirt, pour ne pas trop montrer son corps ! Quand elle arriva près de moi, je me penchai sur le côté. Attend ... Je levai un peu le tee shirt pour voir sa culotte et je pinçai les lèvres pour ne pas rire. Mais j'avais quand même un sourire hyper amusé. C'est mignon ... Fut la seule chose que je trouvai à redire. Je frissonnai quand elle entreprit de me caresser le dos, sa joue contre mon torse. En retour, j'enroulai mon bras autour d'elle, l'autre occupé à tenir ma clope.

Je faisais en sorte de ne pas envoyer ma fumée vers elle. Mais quand elle se redressa, elle attrapa ma cigarette qu'elle porta à ses lèvres. Et elle me prit par surprise en attirant mon visage au sien. Je grognai doucement et conclu en m'emparant de ses lèvres pour l'embrasser avec insistance durant quelques secondes. Puis je la libérai et la laissai reprendre place, cette fois dos à moi. Je gardai la cigarette entre mes lèvres, en portant mes mains à ses épaules pour commencer à la masser. Je le fis durant de longues minutes. Et quand elle eut froid et que j'eus terminé ma clope, on rentra dans sa chambre. A sa moue boudeuse, j'attrapai ses lèvres entre mon pouce et mon index pour la taquiner. Non, j'ai décidé de garder tout le reste du week-end, juste pour toi. Alors arrête de bouder ! Entre sa moue boudeuse et sa culotte à motif, elle avait réellement l'air d'une gosse ! Bon, d'une femme enfant assez adorable plutôt. Ce qu'elle était dans le fond. Je n'oubliais pas son jeune âge ! Et ce n'était pas comme si, de mon côté, j'étais super mature ... J'irai plutôt cette semaine. Quand tu dormiras et quand tu seras à la fac. Le reste du temps, je serai là. Et je serai ton jouet sexuel. J'éclatai de rire à cette idée d'ailleurs. Mais j'étais très sérieux !
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Sam 30 Avr - 23:31



❝Falko x Willelmina

♡ You're my best friend, my Hero

J'adore la façon dont Gabriel me regarde après avoir fait l'amour. Il avait un regard à la fois adorateur, presque fasciné, et en même temps très protecteur. En tout cas, une chose est sur c'est qu'il à l'air vraiment satisfait de ce qu'on vient de faire. Et moi aussi d'ailleurs. Je pensai que c'était uniquement grace à lui si c'était aussi non et pas parce qu'il y'a quelque chose de spécial juste entre nous. Ça me fait chaud au cœur de l'entendre. Et plus que ça même. Je rougis à ses propos et hausse les épaules.

Je sais pas trop... C'est bien ce que je fais? J'y vais un peu au feeling tu sais, à l'instinct, sans savoir vraiment si c'est bien ou non...

J'étais de mins en mins gêné de parler de ça avec lui. Et j'avais envie d'être vraiment honnête à cent pour cent avec lui maintenant que nous partagions ça. J'aimai qu'on en parle. Surtout si c'était pour qu'il me fasse des compliments et qu'il dise qu'il y'a quelque chose de spécial entre nous. Je lui dis ensuite remarquer à quel point je le connaissait bien. Et comme il le confirma à voix haute il aimait ça. Ce ne fut ensuite que câlins, caresses et douceur. Je rougi quand il me fit remarquer que j'étais belle. Je souris timidement et enfouit mon visage dans le coussin un instant avant de le regarder de nouveau.

Finalement il se leva pour aller filer sur le balcon. Apres m'avoir murmurer à l'oreille des paroles des plus sensuelles et des promesses que je savais qu'il allait tenir. Et d'ailleurs j'avais déjà hâte. Je le regarde se lever et enfiler un caleçon et un jean puis aller sur le balcon. Nous nous regardons pendant un moment. Puis je me lève et m'habille rapidement avec son teeshirt et une culotte puis je vais le rejoindre. Il m'arrête pour soulever le teeshirt et regarder ma culotte. Je baisse rapidement le teeshirt alors qu'il affirme que c'est mignon.

Gabriel enfin! Les voisins vont voir ma culotte!

J'étais outrée qu'il ai vraiment osé faire ça alors que nous étions sur le balcon et que n'importe qui pouvait le voir. J'étais ensuite assez amusé.

C'est pas mignon. Je suis pas une gamine d'abord! Mais c'est très agréable à porter. J'en ai une avec des cupcakes aussi, ça devrait te plaire.

Je riais moi même. Je ne lui ajoutais pas que j'avais le soutif assorti également. Bon je sais que ça peut sembler ridicule de porter des sous-vêtements avec des animaux, des dessins ou des cupcakes à plus de quinze ans, mais j'adore ça. Mais il va de soit que maintenant que j'ai un petit ami je vais aussi faire des effort et porter des dessous sexy de temps en temps. Nous échangions des câlins, des baisers, et même un petit message avant de rentrer à l'intérieur. J'étais certaine qu'il allait partir ce soir mais il m'expliqua que ce n'était pas le cas et qu'il a en quelque sorte prit le weekend rien que pour moi. Je souris de toutes mes dents.

T'es le meilleur! Mais ça, je l'ai toujours dit.

J'étais vraiment super contente. J'avais envie de lui sauter au coup. Mais j'ai remarquer que très souvent, pour ne pas dire presque tout le temps, c'est moi qui va à lui pour les câlins, les bisous et tout ça. Je sais, je sais qu'à la base ce n'est pas son truc et qu'il le fait uniquement pour me faire plaisir. Je sais aussi qu'il n'est pas amoureux de moi et que je devrai déjà m'estimer heureuse qu'il accepte qu'on ai une relation, mais en même temps, j'ai peur qu'en allant trop à lui il finisse par se lasser encore plus rapidement et me trouve collante. Alors à certains moment j'essaie de me retenir un peu. Il éclate de rire ensuite à sa plaisanterie - quoi que je ne suis pas certaine que ça en soit vraiment une - et moi je roulais des yeux, bien que je ne puisse retenir un certain amusement aussi.

Bon alors jouet, à part du sexe, qu'est ce que tu veux faire aujourd'hui? T'as envie qu'on sorte ou plutôt qu'on reste ici? D'ailleurs... Avant qu'on se rencontre toi et moi... quand tu n'était pas entrain de... travailler ou d'être avec une fille, qu'est ce que tu fais de ton temps libre? À part la moto? T'as pas des passe-temps? Des endroits ou tu traine? Des potes? Je sais pas...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko} Dim 1 Mai - 11:51

YOU'RE MY BEST FRIEND, MY HERO × ft. Willelmina & Falko
C'était mignon qu'elle doute à ce point d'elle. Même si j'espérais quand même l'aider à prendre confiance en elle et en ... Tout ce qu'elle entreprenait. Je ne voudrais quand même pas qu'elle doute tout le temps, sur tout. Surtout quand je lui démontrais par A + B, qu'elle n'avait aucune raison de s'en faire. C'est carrément bien tu veux dire ! Tu vois pas mes réactions dans ces moments là ? C'était carrément l'extase à tous les coups ! Je sais que tu m'observes quand tu fais des trucs, pour voir si tu dois continuer ou non... Plus je grognais ou gémissais et plus elle continuait son petit manège, je m'en étais bien rendu compte ! Elle était toujours aussi gênée face à mes compliments, vu comme elle rougit et se planqua en m'entendant lui dire qu'elle était belle. Elle l'était ... Et pas qu'un peu ! Même si j'adorais être ici dans ce lit avec elle, j'avais un besoin urgent de fumer une clope. Raison pour laquelle j'allais m'installer sur la terrasse. Et elle ne tarda pas à me rejoindre. Je ne pu m'empêcher de lever un peu le tee shirt pour voir sa culotte à motif et elle eut tout de suite le réflexe de se planquer en mentionnant les voisins. J'éclatai de rire sans pouvoir m'en empêcher. Elle était trop mignonne. Ca va ! Ta culotte ne dévoile rien de plus qu'un bikini. Les nanas et leurs sous vêtements sans déconner. Et on s'en fout des voisins, sans déconner ... Bon c'était facile à dire pour moi qui me foutais royalement de ... Tout le monde ! Donc j'ai pas le droit de te tripoter sur ta terrasse ? Je fis la moue à cette idée. Est-ce que j'allais vraiment devoir faire attention à mon comportement, tout le temps ? Putain, c'était trop dur pour moi ça !

Hm ... Si, t'es un peu une femme enfant quand même ! Remarquai-je très sérieusement. Mais ça ne me dérangeait pas. Ce n'était pas comme si, de mon côté, j'étais hyper sérieux et hyper mature. Je serais curieux de toutes les voir ... Tu portes tout le temps des trucs comme ça ? Je fronçai les sourcils et hochai négativement la tête. Non, hier quand je t'ai déshabillé, tu portais des trucs super sexy ... A ce souvenir, j'eus d'ailleurs un petit sourire rêveur. Super hot même. En rentrant dans sa chambre un moment plus tard, je lui appris que je comptais garder tout le reste du week-end, juste pour elle. Que je n'allais pas repartir ce soir pour mes affaires. Je ne voulais pas gâcher du temps que je pouvais plutôt passer en sa compagnie. Je souris également de toutes mes dents quand elle me fit remarquer que j'étais le meilleur. J'aimais toujours autant l'entendre me le dire en tout cas ! Hey ! Mais moi je comptais rester dans ce lit pour baiser et baiser encore. Non stop ! Je pinçai les lèvres pour ne pas rire. Mais en même temps, j'avais bien envie de tout partager avec elle. Pas juste le sexe, aussi génial que cela puisse être. Je te l'ai déjà dis en plus ce que j'aimais faire, au tout début de notre relation. Retaper des meubles et des objets. Je sais que ça colle pas du tout à mon image mais j'aime bien dénicher des trucs dans les vides greniers et tout ça. Si j'avais plus de place chez moi, j'aurais certainement un tas de collections ! Ouais, non, ça ne collait pas du tout à l'image que je renvoyais. Et c'était bien pour ça que je n'en parlais jamais. Sauf avec elle. Parce que j'avais toute confiance en elle et je savais qu'elle ne me jugerait jamais. Et j'adore ... Lire ... J'ai une liseuse sur laquelle j'ai atteint le plafond du nombre de livres que je peux y répertorier. Je lis de tout. Absolument de tout ! Je regarde des tas de films, des tas de documentaires, des enquêtes et des séries. J'aimerais tout savoir, tout connaître, tout voir. Ouais, elle allait vraiment me voir différemment maintenant. Et encore, je ne lui avais pas avoué que j'avais un certain QI. Chaque chose en son temps !
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You're my best friend, my Hero {Ft Falko}

Revenir en haut Aller en bas

You're my best friend, my Hero {Ft Falko}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-