AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

good old days | Norah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - amantia, gif profil - penny <3, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Penny - Daniel - Nate ; à venir : Caleb (flashback)
RAGOTS PARTAGÉS : 1682
POINTS : 3331
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Libre comme l'air
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, boxeuse et menteuse professionnelle


MessageSujet: good old days | Norah Dim 20 Mar - 21:37


« Allez Holmes, va chercher. » Gwen lança le frisbee qui se déporta à quelques mètres avec le vent. Son golden retriever bondit pour l’attraper au vol quand celui-ci redescendit et le lui rapporta entre les mains. La jeune femme avait décidé de sortir sur la plage pour une promenade matinale. Elle avait besoin d’air frais pour se changer les idées et une fois n’était pas coutume, elle avait décidé de le faire sainement, sans drogue ou alcool à la clef. Depuis que la métisse était rentrée de Londres, elle ne s’était pas spécialement occupé de l’animal, le chien de ses parents, pourtant celui-ci passait dans sa chambre chaque matin, comme s’il vérifiait qu’elle était toujours bien là. À force, Gwen avait développé un certain attachement pour lui et avait décidé de s’en occuper de temps à autre, quand son père s’absentait toute la journée. D’ailleurs, la chanteuse n’approuvait pas spécialement le choix du nom, mais son paternel, policier haut gradé, avait eu le goût douteux de le surnommer d’après un célèbre enquêteur de fiction. La jeune femme avança de quelques pas supplémentaires et lança à nouveau le frisbee, évitant soigneusement de le balancer dans l’eau qui ne se prêtait pas à une baignade au vu de la température assez fraîche. Elle aurait pu tout simplement balancer un bout de bois plutôt que de risquer le retour d’un frisbee en pleine face mais celui-ci n’aurait pas eu le même effet, puisque le golden retriever ne réagissait absolument pas comme les autres chiens face à un bout de bâton. Il préférait la vitesse de l’autre objet et s’ajustait toujours à le rattraper au vol malgré quelques ratés lors des premiers lancés. Gwen n’avait jamais compris pourquoi mais après tout, elle s’en fichait. L’animal semblait juste heureux de recevoir de l’attention de sa part pour une fois et elle continua à jouer ainsi avec lui pendant une bonne vingtaine de minutes, reprenant parfois son souffle entre deux coups. La métisse resserra le col de sa veste rouge tandis qu’une brise plus forte se souleva. Elle passait un bon moment en compagnie du chien et rigolait bien de le voir se prêter au jeu. Soudain, alors que la métisse s’apprêtait à lancer à nouveau le frisbee, pas du tout lassée de cette activité pour le moment, une voix l’interpella. Gwen s’arrêta net et se retourna pour voir qui l’avait appelée. Elle reconnut Norah quelques mètres plus loin. La jeune femme était une amie de longue date mais les deux filles s’étaient éloignées depuis que la chanteuse était partie à Londres et même depuis que Norah était partie elle aussi. Elles s’étaient rapidement recroisées à l’enterrement de la mère de Gwen mais l’occasion ne s’était pas prêtée pour des retrouvailles officielles. Depuis lors, la métisse n’avait pas pris le temps de renouer avec certaines personnes, bien trop rongée par quelques démons qu’elle n’arrivait pas à chasser. Elle avait prévu de la recontacter elle aussi mais pas dans l’immédiat. Aussi accueillit-elle avec bonne surprise l’arrivée de celle qu’elle avait un jour considérée comme une grande sœur sur cette plage. « Norah ! Comment vas-tu ? Tu fais une petite promenade aussi ? » Elle n’avait pas oublié que la jeune Daire était férue d’animaux et que de voir la chanteuse avec le chien de son père serait forcément un bon point de départ pour ouvrir la discussion.  

_________________

Break my bones, I'll live
Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: good old days | Norah Mar 29 Mar - 16:21

Aujourd’hui, comme souvent, Norah débute sa journée par une balade accompagnée par son fidèle chien Shadow, un Border Collie qu’elle a adopté au refuge il y a maintenant trois ans. Le pauvre y est resté un bon moment, sans doute à cause du fait qu’il ne voit que d’un oeil… Mais c’est cet handicap qui a poussé Norah a le choisir justement, et elle ne le regrette pas ! Il est adorable, et plein de vie. C’est donc avec plaisir qu’elle l’emmène ce matin sur la plage. Elle aime y aller tôt, quand il n’y a encore personne et qu’elle peut laisser son animal courir librement sur le sable.

C’est d’ailleurs lui qui repère en première la jeune femme déjà présente sur les lieux. Si son chien va tout de suite tenter de sympathiser avec le golden retriever, Norah elle porte son attention sur le visage de la demoiselle, qui ne lui est pas inconnu.

“Gwen !” Lance-t-elle dans un sourire pour l'interpeller, avant d’arriver à son niveau. La métisse est une amie de longue date pour Norah, quand elle était plus jeune elle la considérait un peu comme sa petite sœur. Mais les années les ont séparées, puisqu'elles ont chacune fait pas mal de choses de leur côté. La maraîchère a appris récemment le retour Gwen à Tenby, dans de tristes circonstances malheureusement puisque c’était lors de l’enterrement de sa mère. La brune s’était promis de reprendre contact avec elle par la suite, et elle n’avait finalement pas encore pris le temps de le faire. Alors, c’est l’occasion aujourd’hui de discuter un peu, non ?

“Ça va très bien et toi ? Oui, je me balade souvent dans le coin avec mon chien, cette plage est vraiment magnifique !” Explique-t-elle en tout sincérité. Norah s’émerveille facilement devant la nature, et malgré tous les paysages qu’elle a vu à travers ses voyages, elle ne se lasse pas de contempler une jolie plage, une forêt verdoyante ou une montagne enneigée. “Je savais pas que t’en avais un aussi d’ailleurs ! Il s’appelle comment ?” Demande-t-elle avec curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - amantia, gif profil - penny <3, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Penny - Daniel - Nate ; à venir : Caleb (flashback)
RAGOTS PARTAGÉS : 1682
POINTS : 3331
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Libre comme l'air
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, boxeuse et menteuse professionnelle


MessageSujet: Re: good old days | Norah Mar 19 Avr - 20:48


La bonne surprise de Gwen de retrouver Norah n’était pas feinte, bien au contraire. Si la jeune chanteuse conservait plusieurs mensonges dans son placard sur ce qui s’était vraiment déroulé à Londres, en revanche, ses émotions étaient toujours sincères, à savoir que si elle n’avait pas envie de voir une personne et préférait l’éviter comme c’était le cas avec la plupart des gens de Tenby quand elle souhaitait être seule, Gwen ne faisait pas semblant et trouvait le moyen d’écourter la conversation. Aujourd’hui, le hasard était plutôt bien tombé, puisque Norah comptait parmi ceux qu’elle désirait retrouver lorsque l’occasion s’y prêterait et que les circonstances se seraient calmées, ce qui était le cas désormais. Si la jeune femme n’avait pas encore pris le temps de la recontacter, ce n’était pas par manque d’envie mais parce qu’elle travaillait toujours à remettre de l’ordre dans le bordel qu’était devenue sa vie. La seule chose qui rendait Gwen frileuse à l’idée de retrouver ses anciens proches était qu’elle ne savait pas encore si elle resterait à Tenby ou si elle rentrerait à Londres sous peu pour couvrir le fait qu’elle avait raté son rêve – jusqu’à présent. Et rentrer à Londres signifiait à nouveau ne plus revoir les personnes qui comptaient pour elle à Tenby pendant un bon moment. Alors est-ce que ça valait vraiment le coup de s’investir dans des retrouvailles ? Pour Norah, oui. D’autant que Gwen n’avait pas l’intention de rentrer dans l’immédiat. Quelques dizaines de minutes ne lui coûteraient rien et ne l’engageraient à rien non plus étant donné leur éloignement ces dernières années. Il était évident que les deux amies ne récupéreraient pas tout ce temps perdu en un claquement de doigt mais il n’était pas trop tard pour commencer quelque part. La maraîchère semblait bien se porter et lui retourna la question. En même temps, les deux filles n’allaient pas dire le contraire après tout ce temps sans se parler. Gwen ne se portait pas parfaitement, les événements étaient encore trop frais pour elle mais la situation s’améliorait et, quand bien même, elle ne comptait pas faire étalage du reste. Elle répondit donc tout naturellement par la positive également. « Tout va bien aussi. Et je ne peux qu’être d’accord, j’adore venir ici aussi quand j’ai le temps, ça me manquait de ne pas avoir une vraie plage à Londres. » Il y avait bien la Tamise et des « pseudos » plages ouvertes durant l’été mais l’artificiel ne valait jamais ce qu’il y avait de vrai, une leçon qu’avait bien apprise Gwen d’ailleurs. « Surtout quand il fait calme, c’est le meilleur moment pour venir. » Norah l’interrogea alors sur le golden retriever. « C’est celui de mon père en fait… Il a eu le bon goût de l’appeler Holmes, si tu vois ce que je veux dire. Enfin ça va, il aurait pu prendre pire mais bonjour l’originalité. » Expliqua-t-elle, en souriant d’un air amusé. Nul doute que Norah, qui connaissait la profession de son père, comprendrait l’allusion très peu subtile de la référence. « Et le tien ? » Demanda à son tour Gwen en se baissant quelque peu pour caresser le Border Collie de la jeune femme. « En tout cas, ils ont déjà l’air de bien s’entendre les deux. » Constata-t-elle ensuite en se redressant tandis que les deux chiens jouaient ensemble. « Si tu n’as pas d’autres plans dans l’immédiat, on peut faire un bout de promenade ensemble ? » Proposa la danseuse afin de passer enfin un peu de temps avec Norah. Maintenant que le hasard avait bien fait les choses, autant en profiter, sinon elles risquaient encore de passer plusieurs jours sans se recontacter.  

_________________

Break my bones, I'll live
Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: good old days | Norah Jeu 5 Mai - 20:55

Même si Norah n’était pas partie qu’avec des amis à ses dix sept ans, elle a finalement réussi à se détacher de ses ennemis pour ne renouer qu’avec les bonnes personnes à son retour à Tenby. Et elle continue au fil des années, puisqu’encore aujourd’hui elle retrouve des anciens amis. L’avantage d’habiter dans une si petite ville : il est très courant de croiser par hasard des gens qu'on connait ! La maraîchère est donc ravie de pouvoir prendre des nouvelles de Gwen maintenant qu’elle est elle aussi de retour à Tenby. Norah espère que malgré le triste événement qui a poussé la jeune femme à revenir ici, elle réussi à apprécier de nouveau le petit village gallois. Sa première réponse laisse penser que c’est le cas, ce qui rassure Norah.

“C’est clair que ça doit te changer de Londres ici !” Lance la jeune femme dans un sourire. Ici il y a la plage, la campagne, mais aussi relativement peu de commerces : rien à voir avec une vie de citadin comme celle qu’a pu vivre Gwen dans la capitale anglaise ! “Je suis bien d’accord.” Acquiesce-t-elle ensuite, avant de s’intéresser au chien qui accompagne son ancienne amie. Un léger rire s’échappe de ses lèvres en entendant la réponse concernant le nom de l’animal. “Au moins, on devine que c’est le sien !” Fait-elle remarquer, supposant que Gwen n’aurait certainement pas appeler le golden retriever ainsi si cela avait été à elle de choisir.

“Lui c’est Shadow ! Pas très original non plus mais pour ma défense c’est pas moi qui ait choisi, c’est le refuge !” Répond la brune dans un sourire. Elle ignore si elle aurait trouvé mieux à vrai dire, mais la question ne se pose pas ! Et c’est la même chose pour tous ses animaux d’ailleurs, puisque ce sont tous plus ou moins des rescapés. “Ouais !” Acquiesce-t-elle ensuite quand Gwen constate que les deux animaux s’entendent bien. Ils partent d'ailleurs devant en faisant la course, ce qui fait légèrement sourire Norah. Elle est heureuse de voir son fidèle compagnon s’amuser de la sorte.

“Avec plaisir !” Répond la jeune femme avec enthousiasme suite à la proposition de Gwen. Elles se remettent donc à marcher tranquillement sur la plage, avant que la brune reprenne la parole.

“Alors, t’arrives à te réhabituer au quotidien à Tenby ? La vie londonienne te manque pas trop ?”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - amantia, gif profil - penny <3, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Penny - Daniel - Nate ; à venir : Caleb (flashback)
RAGOTS PARTAGÉS : 1682
POINTS : 3331
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Libre comme l'air
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, boxeuse et menteuse professionnelle


MessageSujet: Re: good old days | Norah Mer 11 Mai - 18:31


Alors qu’elle jouait avec le chien de son père sur la plage, Gwen retrouva son ancienne amie Norah, même si elle ne savait pas si elle pouvait encore la considérer comme proche à l’heure actuelle. Disons que les deux jeunes femmes l’avaient davantage été avant que la chanteuse ne décide de partir à Londres. Et même si leur proximité s’était distendue, la métisse avait été touchée de la présence de son amie à l’enterrement de sa mère. Gwen avait du mal à passer au-dessus du vide qu’elle avait laissé mais elle ne le laissait quasiment jamais paraître devant qui que ce soit. Seul Rhys et son père avaient assisté à ses moments de vulnérabilité, et Caleb, le soir de leurs véritables retrouvailles. Aujourd’hui, plusieurs semaines après ce triste jour, la Martins était davantage en état de tenir une conversation sur les généralités de la vie quotidienne que le jour de la cérémonie. Norah lui présenta son propre chien, toujours aussi engagée dans la cause des animaux puisqu’elle l’avait recueilli du refuge. « T’as toujours été une bonne fée pour eux. Combien d’animaux as-tu encore ? » Demanda la jolie brune, un sourire aux lèvres. Les deux chiens s’éloignèrent ensuite de quelques pas tandis que les deux amies continuaient leur discussion tout en marchant tranquillement le long de la plage.

Norah lui demanda alors si elle avait repris ses marques à Tenby. « C’est assez différent d’avant pour certaines choses, pas pour d’autres. Et oui, je n’ai aucun mal à reprendre la vie ici par rapport au rythme de fou à Londres où tu as rarement le temps de souffler et puis, ça fait du bien de retrouver ses proches de temps en temps… » Elle ne comptait pas revenir sur les raisons de son retour, ainsi elle enchaîna à nouveau. « Et toi alors ? Tu étais partie, puis tu es revenue aussi… » Une façon implicite de lui demander où elle en était aujourd’hui. Gwen se rappelait de bons moments sur la plage, parmi eux, des instants partagés avec Norah. La métisse ne se souvenait plus très bien mais ce devait être elle qui lui avait appris à tenir un cerf-volant, le genre d’activités qui n’occupait plus du tout le quotidien de la musicienne aujourd’hui et qu’elle ne cherchait pas non plus à réitérer. C’était ainsi qu’avait fonctionné leur amitié, dans l’intérêt mutuel qu’elles avaient pour leurs différences.
 

_________________

Break my bones, I'll live
Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: good old days | Norah Jeu 19 Mai - 12:39

Si Norah n’est pas forcément douée pour garder le contact avec ses amis quand elle est géographiquement loin d’eux, ce n’est pas pour autant qu’elle les oublie. Au contraire, elle sait se souvenir des bons moments passés avec eux, et elle est toujours heureuse de pouvoir reprendre contact lorsqu’elle en a l’occasion, comme c’est le cas aujourd’hui. Norah avait déjà recroisé Gwen depuis son retour à Tenby, mais c’était dans de bien tristes circonstances puisque la jeune femme enterrait sa mère. Pas vraiment le moment pour reprendre contact après plusieurs années d’absence d’après elle… Mais aujourd’hui, la chanteuse semble aller mieux, et Norah en est ravie.

“J’ai juste un chat, un poney et un cheval… Si ça tenait qu’à moi j’en aurai bien plus, mais j’aurai pas assez de temps pour m’occuper d’un élevage entier !”

Répond elle dans un rire. Lorsqu’elle fait du bénévolat au refuge, elle lutte pour ne pas tous les ramener chez elle à vrai dire ! Mais elle se raisonne en se disant qu’il faut mieux qu’elle en ait relativement peu et qu’elle puisse accorder du temps à chacun.

“C’est sûr que ça doit être plus reposant de vivre ici ! Mais ça te manque pas la scène ? Enfin, t’as peut être eu l’occasion de te produire dans le coin...”

A son retour à Tenby, Norah aussi a eu l’impression de retrouver le même village qu’elle avait quitté presque dix ans plus tôt : même si quelques commerces ont changé, toujours les mêmes commérages… Mais retrouver ses proches est toujours agréable !

“Ouais, moi c’est après le décès de mon papa que je suis revenue m’installer ici...” Explique Norah en toute sincérité. “J’en ai profité pour me lancer dans un nouveau projet en rénovant une vieille ferme pour y cultiver des fruits et légumes bio !”

Continue la brune dans un sourire, toujours heureuse de parler de son travail. C’est en se plongeant corps et âme dans ce projet qu’elle a réussi à surmonter la mort de son père, de qui elle était devenue très proche grâce aux nombreux voyages humanitaires qu’ils ont fait ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - amantia, gif profil - penny <3, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Penny - Daniel - Nate ; à venir : Caleb (flashback)
RAGOTS PARTAGÉS : 1682
POINTS : 3331
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Libre comme l'air
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, boxeuse et menteuse professionnelle


MessageSujet: Re: good old days | Norah Lun 23 Mai - 20:43


Gwen n’avait pas spécialement gardé contact avec Norah mais elle n’en avait pas moins oublié le souci de son amie pour le bien-être des animaux. Outre le chien, la jeune femme lui énuméra ceux qu’elle possédait : un chat, un poney et un cheval. Ce n’était pas rien, déjà que la métisse galérait à s’occuper du chien de son père en son absence, elle ne pouvait qu’admirer la patience de son amie pour se consacrer à tous ces animaux et surtout avoir le temps pour le faire. Preuve que Norah avait néanmoins ses limites, autrement elle posséderait un élevage entier. « C’est sûr que ce ne doit pas être de tout repos tous les jours. » Répondit Gwen en souriant. Parlant de repos et de tranquillité, Norah partagea son avis selon lequel Tenby était sans aucun doute plus calme que Londres. Elle lui demanda ensuite si la scène ne lui manquait pas trop. « J’ai quelques projets en cours là-bas pour le moment, mais ils peuvent attendre… J’ai mis ma vie entre parenthèses ici un peu trop longtemps, alors après ce qui s’est passé pour ma mère, j’en profite pour rester. Pour la scène, ça va, j’en ai fait quelques-unes depuis que je suis ici, au Three Mariners surtout. » En janvier, quelques semaines après être revenue, elle avait participé à un concert de charité avec Nate, et quelques jours avant, ils avaient aussi chanté ensemble sur scène. Depuis, Gwen était remontée plusieurs fois sur celle du pub de Tenby et s’était rendue à quelques reprises à Swansea aussi. Rien de bien trépidant mais elle limitait les projets aux environs aussi, ce que lui reprochait son père d’ailleurs, qui aurait aimé la voir rentrer à Londres et ne pas gâcher les efforts investis lors de ces quatre dernières années. S’il savait… La métisse en était au point mort niveau projets concrets dans la capitale, cependant elle s’entêtait à faire croire le contraire pour le moment, ne supportant pas l’idée de perdre définitivement la face. Gwen préférait continuer d’essayer de percer jusqu’à ce que le sort lui réponde favorablement. Elle retourna ensuite la question à Norah qui était aussi partie plusieurs années durant. À l’instar de la chanteuse, la perte d’un de ses parents, son père en l’occurrence, avait précipité son retour, un retour définitif pour elle et qui s’était soldé par de nouveaux projets, dont celui d’une ferme aux objectifs bios. Gwen se mordit la lèvre inférieure. Si Norah avait été présente pour elle à l’enterrement de sa mère, elle n’avait pas su à temps pour son père. Elle se souvenait avoir vaguement entendu la nouvelle via ses parents mais elle avait tellement sombré dans sa vie de déchéance londonienne qu’elle n’avait même pas pris la peine de contacter sa vieille amie, embarrassée, un manque d’initiative qu’elle regrettait aujourd’hui. Et sachant que Gwen regrettait rarement quelque chose, le fait était suffisamment significatif pour être souligné. « Je suis désolée pour ton père. Je l’ai appris bien après et j’étais triste pour toi. Je n’aurai pas su quoi dire mais j’aurai quand même dû appeler. » Elle se concentra alors sur la deuxième partie de l’information, celle du projet de Norah, l’associant à une idée qu’elle avait formulée précédemment. « Toi qui me parlais d’élevage justement… Tu n’aurais pas la place pour des animaux dans ta ferme ? En plus des fruits et légumes... ça donnerait d’autres activités et d’autres personnes pourraient venir s’en occuper avec toi si c’est une question de temps que tu n’as pas. » Gwen se rendit compte qu’elle laissait toujours sa créativité naturelle parler à sa place alors qu’elle ne connaissait ni les lieux, ni les autres projets de Norah, puisqu’elle la retrouvait à peine. C’était juste que la métisse l’imaginait davantage en compagnie d’animaux que de potagers. « Tu me montrerais à l’occasion ? » Demanda-t-elle intéressée de renouer avec son amie et de s’investir un peu plus dans ses retrouvailles lors d’une autre rencontre… du moins avant de repartir pour Londres.  

_________________

Break my bones, I'll live
Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: good old days | Norah Sam 4 Juin - 12:00

Depuis qu’elle est petite, Norah aime les animaux. Elle avait d’ailleurs été particulièrement triste de quitter le chien qu’elle avait chez sa mère lorsqu’elle a dû partir de Tenby à 17 ans… Alors forcément, quand elle a décidé d’arrêter les voyages pour se poser ici, elle n’a pas tenu longtemps avant d’en adopter, même si finalement ça lui rajoute du boulot en plus de son travail déjà très prenant.

“Ça demande du temps, mais j’adore m’occuper d’eux, alors ça me dérange pas au contraire !”

Avoue la brune, heureuse d’avoir cette compagnie dans sa ferme. Elle qui avait l’habitude d’être entourée de plein de monde lors de ses voyages humanitaires, elle s’était rapidement sentie seule dans sa grande maison vide. Une solitude que ses animaux avait facilement comblé. Elle s'intéresse ensuite à son amie, et aux éventuels concerts qu’elle a pu donner depuis son départ de Londres.

“Ah oui ? Faudra que tu me préviennes si t’en refais, j’aimerais bien venir te voir !”

Lui fait savoir la maraîchère, curieuse d’entendre son amie chanter. Elle a certainement un talent fou, et Norah a hâte de le découvrir ! Même si elle a dû mettre sa carrière entre parenthèses pour privilégier sa famille, ce que Norah peut très bien comprendre, la maraîchère est heureuse de constater que son amie n’a pas complètement lâché sa vie d’artiste.

“T’as pas à t’en vouloir t’en fais pas, on s’était un peu perdu de vue à l’époque…”

Souligne Norah dans un haussements d’épaules. Après tout, elles ne se parlaient plus vraiment à ce moment là, et la brune aurait sans doute agi de la même manière si les rôles avaient été inversés donc elle n’en veut pas du tout à Gwen pour son absence.

“C’est vrai que j’aurai la place ! Pour le moment j’étais plongée à fond dans mes fruits et légumes, mais maintenant que ça marche plutôt bien, je pourrai tenter de me diversifier de cette façon t'as raison… Enfin, en élevant des chevaux par exemple, pas des animaux pour leur viande hein !”

C’est une option possible, Gwen a raison ! Mais cela impliquerait effectivement qu’elle embauche quelqu’un pour l’aider. Elle qui aime les équidés, c’est un projet qui pourrait lui plaire. Le seul au niveau de l’élevage d’ailleurs, car avoir des vaches ou des moutons pour les envoyer à l’abattoir, très peu pour elle ! Elle n’est pas végétarienne pour rien.

“Avec plaisir ! Tu peux passer chez moi quand tu veux de toute façon, il suffit que tu me passes un petit coup de fil avant pour être sûre que je sois là !”

Répond la jeune femme dans un sourire. Elle serait ravie de pouvoir montrer son exploitation à son amie, comme à n’importe qui d’ailleurs, puisqu’elle adore parler de son travail.

“T’as déjà une idée de quand tu vas retourner à Londres ou pas du tout ?”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Eléa, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Katerina Graham
TES CRÉDITS : ava - amantia, gif profil - penny <3, signa - anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2: Penny - Daniel - Nate ; à venir : Caleb (flashback)
RAGOTS PARTAGÉS : 1682
POINTS : 3331
ARRIVÉE À TENBY : 13/12/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Libre comme l'air
PROFESSION : Chanteuse, danseuse, musicienne, boxeuse et menteuse professionnelle


MessageSujet: Re: good old days | Norah Dim 5 Juin - 20:43


Norah ne se lassait pas de s’occuper des animaux. Tout comme la musique était la passion de Gwen, les amis à quatre pattes semblaient accaparer toute l’attention de la maraîchère. La brune demanda ensuite à la métisse où en étaient ses projets et Gwen lui expliqua qu’elle restait dans le coin pour profiter de sa famille avant de repartir. La scène ne lui manquait pas vraiment puisqu’elle avait pu monter sur quelques-unes dans le coin, notamment au Three Mariners ou à Swansea. En revanche, ses projets musicaux avaient été mis entre parenthèses. « Sans problème, j’en fais une le week-end prochain si ça te dit de passer. » Norah s’était toujours montrée enjouée pour Gwen depuis qu’elle s’était lancée dans la musique. La danseuse se rendit néanmoins compte qu’elle n’avait jamais invité de proches à elle à venir la rejoindre à Londres si ce n’était au début qu’elle était partie là-bas et que cette prise de distance pourrait susciter quelques questions à force. La métisse ne s’en préoccupait cependant pas, elle pourrait toujours prétexter qu’elle avait été très prise durant ces quatre dernières années. Gwen se pencha pour caresser Holmes, le chien de son père, qui était venu se lover contre ses chevilles. C’était comme si plus un être était incapable de donner de l’affection, plus l’animal cherchait à en demander à cette personne. La jeune femme n’était pas spécialement une fan des animaux sans être foncièrement contre non plus mais elle s’était toujours interrogée sur la façon dont certains pouvaient si bien ressentir les choses, un sujet qu’il serait intéressant d’aborder avec Norah un jour, toutefois pas aujourd’hui. Gwen profita de l’occasion pour s’excuser d’avoir été absente dans la vie de son amie à la mort de son père mais leurs liens s’étaient déjà bien distendus à l’époque et la métisse n’avait appris la nouvelle que des jours, voire des semaines après. La brune ne lui en tenait pas rigueur de toute façon. La conversation reprit sur le projet de ferme bio de Norah et des différentes possibilités de développement. Pourquoi ne s’occupait-elle pas d’animaux ? Évidemment, la chanteuse n’insinuait nullement d’en élever pour les mettre à l’abattoir après. D’ailleurs, cette seule pensée répugnait Gwen, qui aurait pu être végétarienne, elle ne l’était pas vraiment, car elle mangeait de temps en temps de la viande pour pallier les carences de son corps mais elle était loin d’en être friande. « Oui, je te verrai bien à la tête d’un élevage de chevaux justement. » La musicienne proposa de passer chez Norah à l’occasion pour visiter les lieux et surtout revoir son amie un peu plus longtemps. « Je n’y manquerai pas. » Les deux jeunes femmes s’éloignèrent de la plage pour retrouver la route lorsque la maraîchère demanda à Gwen quand elle retournerait à Londres. « Je ne sais pas encore. J’ai encore quelques affaires à régler ici et puis j’essaie de retrouver un maximum de monde avant de devoir repartir… Je verrai bien. » La jeune femme appela le chien de son père auprès d’elle pour ne pas que celui-ci s’échappe sur la route tout en continuant de discuter avec Norah.   

_________________

Break my bones, I'll live
Infect me with your love and fill me with your poison. Take me, break me, wanna be your victim, ready for abduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: good old days | Norah Lun 20 Juin - 11:01

Si Norah a renoncé aux voyages après le décès de son père, elle a toujours les mêmes convictions et continue d’aider les animaux d’une autre manière puisqu’elle est bénévole au refuge de la ville. Elle a aussi choisi de donner une nouvelle chance aux quelques compagnons qu’elle a adopté, qui ont tous connus des moments difficiles par le passé. Même si faire fonctionner son affaire lui prend déjà beaucoup de temps, c’était important pour elle de ne pas abandonner complètement sa passion pour les animaux. Elle constate que c’est également le cas de Gwen finalement, puisque même si elle a laissé sa passion pour la musique de côté pour revenir à Tenby et se rapprocher de sa famille, elle ne l’a pas complètement abandonnée et donne même quelques concerts dans le coin.

“Ah ouais ? Carrément !”

Lance-t-elle avec enthousiasme, impatiente de voir son amie sur scène. Elle a déjà vu de quoi elle était capable avant son départ à Londres, et elle a hâte de voir à quel point elle a progressé suite à son expérience anglaise. Elles reviennent ensuite sur le projet de Norah, et les possibilités d’évolution qu’il peut avoir.

“C’est une idée qui me plairait bien, mais je voudrais pas me mettre le haras de la ville à dos !”

Fait remarquer la brune dans un léger rire. Elle aime beaucoup les chevaux depuis qu’elle est gamine, elle était comblée dès qu’elle pouvait monter sur un poney à l’époque d’ailleurs, alors c’est un projet qui vaudrait réflexion. Certes il y a le haras, mais elle a toujours la possibilité de tenter une activité un peu différente, comme l’élevage de poneys, ou d’une race de cheval en particulier… Enfin tout cela n’est que du domaine du rêve pour le moment… Tout en continuant de marcher, Norah offre une caresse à son chien, revenu vers elle après s’être amusé avec Holmes. Elle apprend ensuite que son amie n’a pas encore de date précise pour quitter Tenby, et cela leur permettra sans doute de se revoir, ce qui fait plaisir à Norah. Les deux copines continuent cette balade un petit moment, en prenant le temps de discuter tranquillement avant de finalement rentrer chacune chez elles, avec l’idée de se revoir rapidement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: good old days | Norah

Revenir en haut Aller en bas

good old days | Norah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-