AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

EIRIAN & LESLIE - How to be wise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8639
POINTS : 1283
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: EIRIAN & LESLIE - How to be wise Mar 15 Mar - 0:22

Eirian mettait un point d’honneur, en temps normal, à voir le positif dans chaque situation, plutôt que de se laisser parasiter par les événements négatifs d’une journée. Mais il n’y avait absolument rien à garder de cette soirée ; son quart de travail avait été éreintant, tout simplement, si bien qu’elle eut le plus grand mal à sourire, même brièvement, à ses collègues lorsqu’elle les quitta, bien après minuit. La serveuse finissait rarement ses services aussi tard et la seule idée de devoir rentrer chez elle à pied lui plombait encore un peu plus le moral. Si elle n’avait pas été d’une humeur aussi désastreuse, elle se serait peut-être arrangée pour passer la nuit chez Anthony, qui habitait bien plus près du restaurant. Elle aurait même pu, au minimum, faire un crochet par le bar où il travaillait dans l’espoir qu’il lui change les idées. Sauf qu’elle ne voulait pas qu’il la voit ainsi ; alors elle préféra rejoindre la maison qu’elle partageait avec Leslie, le frère ainé de Daisy, malgré le bon quart d’heure de marche en solitaire que cela signifiait. Le temps était frais et humide, de quoi entretenir la morosité de la jeune femme. Elle réussit tout de même à braver la bruine de Tenby et regagna sans peine son domicile. Elle y entra avec un brin d’appréhension, parce qu’elle ne savait jamais à quoi s’attendre de la part de son colocataire. La Galloise était étonnée, d’ailleurs, de ne pas encore avoir été accueillie par une soirée surprise dans le salon, ou d’être tombée sur l’ancien militaire occupé à prendre son pied avec une de ses conquêtes sur le canapé… Cela dit, elle fut tout de même surprise de le retrouver seul, dans le sofa, la télévision allumée. D’ordinaire, il préférait dépenser sa pension dans les pubs de la ville plutôt que de passer la soirée à la maison. Eirian, qui avait alors plus ou moins imaginé fuser dans sa chambre sans demander son reste, se surprit à aller s’affaler à ses côtés, d’abord sans un mot. Après quelques secondes à fixer sans vraiment le regarder le téléviseur, elle lâcha :

« J’ai besoin d’un verre, je crois. Dis-moi qu’on a quelque chose de fort quelque part… » lui demanda-t-elle, presque comme une supplication.

Elle fit l’effort de se redresser pour défaire ses chaussures, les posant juste devant le meuble, histoire de libérer ses pieds de leur prison presque quotidienne. Si seulement sa fatigue se résumait à quelques membres endoloris et des traits tirés… Sûrement que, dans ce cas-là, Eirian n’aurait pas la mine aussi déconfite. Des soirées remplies, elle en avait eu quelques-unes en plus d’un an en poste. Mais tout semblait s’être accumulé, aujourd’hui : une nouvelle engueulade avec son patron, des clients particulièrement pénibles, quelques galères en cuisine et une atmosphère globalement tendue pendant presque sept heures d’affilée. Voilà ce qu’elle avait dû subir et ce qui lui avait fait songer, plus d’une fois au cours de la soirée, à claquer la porte à nouveau. Mais c’était stupide, la jeune femme le savait : elle avait la chance d’avoir un emploi, plutôt correctement payé et stable. Elle pouvait bien supporter un boss désagréable, une ambiance parfois pourrie et un job ingrat pour cela. En tout cas, elle tentait de s’en persuader.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: EIRIAN & LESLIE - How to be wise Sam 26 Mar - 19:02

La nuit dernière avait été courte pour le gallois et sa jambe l'avait fait souffrir toute la journée - sans doute à cause de l'humidité - si bien qu'il avait décidé de rester à la maison, bien entouré de ses démons habituels. Quelques cachets et deux ou trois joints plus tard, l'ancien militaire savait que ça irait déjà mieux. Il s'était donc confortablement installé dans le canapé, avait commandé une pizza pour avoir de quoi manger et pour les beaux yeux d'Eirian, il avait même mis un point d'honneur à fumer à l'extérieur de la maison, maison qui était désormais la sienne. Leslie Barrow n'était pas du genre à faire beaucoup d'effort pour ne pas la contrarier, surtout qu'il savait de source sûre qu'il n'avait absolument aucune chance de la mettre dans son lit, mais il commençait tout de même à apprécier la compagnie de la blonde sous son toit, si bien qu'il tentait de ne pas se montrer trop désagréable. Étant donné que la jeune femme détestait l'odeur de la marijuana, il avait décidé de son plein gré de fumer à l'extérieur, ce qui semblait être pour lui un bon point de départ afin de lui démontrer qu'il était rempli de bonne foi. La vaisselle allait devoir attendre encore un peu, toutefois.

Après une bonne douche censée apaiser la douleur dans sa cuisse, Leslie jeta un coup d'oeil à son téléphone avant de retourner au salon, vêtu seulement d'un jeans et d'une paire de chaussettes. Il était tard, mais le match de hockey qui venait de commencer attira son attention, si bien qu'il se releva pour récupérer une bière et une nouvelle pointe de pizza. C'était encore la première période lorsque la porte d'entrée s'ouvrit, lui confirmant ainsi que sa colocataire était finalement rentrée du boulot. « Hey, honey. » Il quitta l'écran de la télévision pour poser son regard azuré dans celui tout aussi électrisant de la jeune femme, comprit rapidement qu'elle avait passé une mauvaise journée. « C'est ton copain qui a une aussi bonne influence sur toi ? » demanda-t-il pour la taquiner avant de se relever du canapé pour retourner à la cuisine et leur verser à chacun un bon verre de whisky sur glace. Eirian lui avait demandé un alcool fort, elle ne serait pas déçue ! La jeune femme ne buvait que très rarement en sa compagnie et Leslie sentit qu'elle était tendue, si bien qu'il ramena la bouteille complète au salon, qu'il déposa sur la petite table qui se trouvait juste à côté du canapé. « Y'a rien de mieux qu'un bon whisky pour oublier tes tracas. » Il tendit son verre à la blonde avec un sourire, souleva le sien pour trinquer silencieusement avant d'en prendre une bonne gorgée. Lorsqu'il reprit position sur le canapé, il jeta néanmoins un coup d'oeil à la jeune femme visiblement exténuée. « C'est pas ton genre d'avoir l'air aussi déprimée. Qu'est-ce qui se passe avec toi ? » demanda-t-il avant de déposer son verre sur la table pour attraper les pieds de sa colocataire et les masser pendant quelques secondes, jusqu'à ce qu'il se mette à la chatouiller pour tenter de lui soutirer un éclat de rire. « C'était trop tentant. » ajouta-t-il avec un clin d'oeil avant de récupérer son verre et d'en boire une nouvelle gorgée. L'ancien militaire n'était pas du genre à offrir un massage gratuitement ou du moins, il se plaisait à le croire, mais Eirian lui donnait vraiment l'impression d'être à bout, si bien qu'il fronça légèrement les sourcils, prêt à écouter ce qu'elle avait à lui raconter.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8639
POINTS : 1283
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: EIRIAN & LESLIE - How to be wise Mar 12 Avr - 22:31

Il fut un temps, retrouver Leslie si peu vêtu aurait agacé Eirian, s’asseoir à ses côtés de la sorte aurait été inimaginable. La serveuse avait choisi de partager cette maison avec Daisy, qui était devenue une amie proche, et pas avec le frère de cette dernière. Surtout pas quand celui-ci avait blessé sa sœur en disparaissant sans jamais lui donner la moindre nouvelle, surtout pas quand il était réapparu un jour, la bouche en cœur, alors que tous le croyaient morts, Daisy la première. Pour tout dire, lorsqu’elle était revenue à Tenby pour annoncer à Leslie qu’il pouvait continuer à crécher dans la maison familiale, Eirian conservait encore une certaine rancœur à l’égard de l’ainé des Barrow. Elle était bien contente, à présent, d’avoir réussi à dépasser ses a priori, tout autant qu’elle était soulagée qu’il ait renoncé à la draguer ouvertement. Avec les semaines, ils étaient parvenus à atteindre une cohabitation apaisée, à défaut d’être optimale au niveau du respect des règles de vie. Fort heureusement, Eirian avait appris à ignorer la vaisselle dans l’évier comme les filles en petite tenue qu’elle avait le loisir de croiser un peu trop régulièrement dans le couloir.

Et au final, une fois tous ces efforts faits, Leslie pouvait s’avérer d’agréable compagnie. La serveuse ne cherchait toutefois pas particulièrement son réconfort quand elle vint s’effondrer à ses côtés. Elle voulait simplement se changer les idées, oublier la soirée qu’elle venait de subir. Il faudrait toutefois plus qu’un match à la télévision pour ce faire, aussi la blonde réclama-t-elle de l’alcool à son colocataire. Elle lâcha un soupir à sa réplique, à propos de l’influence d’Anthony sur elle :

« Comme si j’avais eu besoin de lui pour boire autre chose que de l’eau… » lâcha-t-elle, plus sérieusement qu’elle ne l’avait voulu.

Fort heureusement, Leslie se leva, lui apportant ainsi la certitude qu’ils avaient effectivement un quelconque alcool fort. Il s’éclipsa dans la cuisine, réapparut avec deux verres dans une main, une bouteille de whisky dans l’autre. Elle attrapa le verre qu’il lui tendit, trinqua d’un geste avant de porter la boisson à ses lèvres. Elle but une longue gorgée, grimaça un peu quand l’alcool lui racla la gorge et garda le verre à la main, bien décidée à le terminer au plus vite. Elle avait sérieusement besoin d’un remontant. Sûrement qu’un peu de compagnie l’aiderait aussi à relativiser la soirée déplorable qu’elle avait dû endurer. Quand Leslie l’interrogea sur ce qui lui donnait cet air déprimé, Eirian accueillit donc avec plaisir la perspective de pouvoir évacuer un peu de ce qui la pesait. Elle soupira et haussa brièvement les épaules, cherchant par où commencer. Elle n’eut pas le temps de s’exprimer que son colocataire avait attrapé ses pieds. A la grande surprise de la serveuse, il commença à les masser, et la demoiselle se déplaça légèrement dans le canapé pour pouvoir profiter pleinement de cette attention nouvelle. Elle était bien trop fatiguée pour avoir la moindre réserve face à au geste de Leslie, mais le regretta bien vite quand il la chatouilla, après quelques secondes à peine. Elle rit, tout en écartant ses pieds, se libérant sans mal de l’emprise de l’ancien militaire. Elle donna un bref coup de pied dans le bras de Leslie, histoire de répliquer à sa provocation. Elle but à nouveau un peu avant de tenter de résumer ce qui la tracassait :

« C’est rien, c’est juste que la journée a été dure, au boulot. Je me suis pris la tête avec quelques collègues, et deux trois clients, et j’ai fini par me faire incendier par mon patron. Bref, en fait, c’était une journée de merde, tout simplement. Et toi alors… ? » s’enquit-elle, désireuse de se changer les idées en écoutant Leslie parler.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: EIRIAN & LESLIE - How to be wise Lun 18 Avr - 4:45

« Alors, tu me montreras ce dont tu es capable, blondie. » Il lui fit un clin d'oeil avant de disparaître pour de bon dans la cuisine afin de lui préparer un verre qui saurait lui faire oublier la majorité de ses soucis. S'il partageait une maison avec la serveuse, il ne la connaissait pourtant pas tant que ça, mais il en savait suffisamment sur elle pour savoir qu'ils ne vivaient pas tout à fait dans le même monde. Leslie avait d'ailleurs été surpris de la savoir en couple avec le cadet masculin des Baxter puisque ce dernier n'était pas forcément le premier à qui l'ancien soldat aurait pu penser en imaginant le prétendant de sa colocataire. Tant mieux, en même temps, puisque le blond pourrait sans doute lui permettre d'avoir une vie un peu moins équilibrée, un peu plus loufoque et donc, beaucoup plus amusante. Eirian lui avait toutefois prouvé à quelques reprises qu'elle pouvait elle aussi se montrer surprenante, mais le gallois était persuadé que son petit-ami avait une plus grande influence sur elle que ce qu'elle voulait bien lui laisser croire. Heureusement, la relation amoureuse de la serveuse ne l'intéressait pas plus que ça et il comptait bien profiter de cette arrivée tardive pour l'inviter à se détendre et à ne plus penser à rien d'autre qu'au moment présent. S'il s'était résigné à cesser la drague - après tout, elle était en couple et Dieu seul savait à quel point les filles casées ne lui amenaient qu'une quantité astronomique de problèmes lorsqu'il s'y frottait -, Leslie restait Leslie et c'est donc avec un sourire ravi qu'il ramena au salon une bouteille de whisky presque pleine et deux verres qu'il avait pris soin de remplir.

Il trinqua avec elle avant de prendre une bonne gorgée de whisky, amusé en posant les yeux sur le visage de la jeune femme qui venait de grimacer en prenant une gorgée de whisky. « Avec un peu de pratique, tu descendras ton verre comme une pro ! » lâcha-t-il en riant avant de récupérer ses pieds pour les masser quelques secondes, soudain bien plus serviable qu'à son habitude. Eirian aurait du s'en douter puisque l'ancien militaire se mit aussitôt à la chatouiller, lui soutirant néanmoins un rire sans parvenir à esquiver le coup de pied gentil, mais mérité, qu'elle lui envoya dans le bras. Leslie devait rarement faire face à une Eirian aussi déprimée et franchement, il ne savait pas trop comment réagir face à ce manque d'enthousiasme de sa part. Il ne chercha pas à la brusquer et attendit calmement qu'elle lui donne quelques explications sur son état d'esprit, jetant parfois un coup d'oeil ou deux au match qui se déroulait à la télévision. Toutefois, lorsqu'Eirian se mit à parler, le gallois abandonna complètement le téléviseur afin de se concentrer complètement sur sa colocataire.

Il grimaça légèrement en écoutant le récit de sa journée, comprit aisément la conclusion qu'elle prit néanmoins la peine de lui révéler. « Tu me connais. Je me suis réveillé tôt à cause de la fille que j'ai ramenée hier. Elle devait partir vers 9h et elle a fait un boucan terrible en cherchant ses affaires. » Il lui offrit un sourire innocent avant de hausser finalement les épaules. « Évidemment, je me suis rendormi et je me suis réveillé vers 14h. J'ai mangé, j'ai regardé la télé. J'ai fait une sieste et je suis sorti rejoindre une amie. Comme t'as vu, je suis rentré tôt et je m'assagis ! » lâcha-t-il avec un clin d'oeil en étirant un peu ses épaules. Une grimace vint étirer ses lèvres lorsqu'il souleva sa jambe pour la déposer sur la table basse; à croire que sa blessure n'était pas encore totalement guérie.

« Pourquoi tu changes pas de travail ? T'es intelligente, je suis sûr que tu peux trouver mieux que ça. » Il avait posé son regard bleu perçant au coeur des iris tout aussi azurés de la jeune femme, avait haussé un sourcil comme si sa proposition s'avérait être exceptionnelle. Comme si aucun autre choix ne s'offrait à elle. « Si t'aimes pas ce que tu fais, démissionne. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8639
POINTS : 1283
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: EIRIAN & LESLIE - How to be wise Sam 2 Juil - 0:03

L’alcool : un classique efficace pour faire baisser la pression et oublier la journée catastrophique qu’elle avait dû subir. Si elle n’aimait pas particulièrement se plaindre, Eirian se laissa tout de même aller à s’épancher rapidement auprès de son colocataire. Elle ne s’attarda pas plus que cela, préférant plutôt lui retourner la question, espérant qu’il puisse lui changer les idées. Elle ne fut pas déçue par l’entrée en matière et retint de faire toute remarque quant à l’emploi du temps de Leslie. Il fallait avouer que la serveuse avait pris l’habitude, à présent, de découvrir des filles plus ou moins vêtues dans la cuisine, le matin. Le blond, bien évidemment, ne leur offrait que rarement le petit-déjeuner et ne faisait même pas l’effort de les raccompagner jusqu’à la porte, en général. Elle connaissait aussi le goût de l’ancien soldat pour les soirées agitées et les journées relax – autant dire que la journée qu’il venait de lui décrire correspondait à son profil. Elle plaisanta tout de même à propos du fait qu’il soit déjà rentré… Et seul, qui plus est :

« Ouais, ou alors tu t’es pris un râteau tout simplement ! » ricana-t-elle, lui donnant à nouveau un petit coup de pied dans l’épaule, avant de ramener ses jambes vers elle.

Accoudée sur le rebord du canapé, elle sirota encore un moment son whisky en silence, en même temps qu’elle ressassait les mauvais souvenirs de sa journée. De nouveau, la voix de son colocataire s’éleva et elle tourna la tête vers lui, interpellée par ce qu’il venait de dire. Changer de travail ? Facile à dire ! Son CV était bien loin d’être idéal : elle n’avait aucun diplôme à revendiquer et ses expériences étaient éparses. Eirian se savait chanceuse d’avoir pu trouver un job stable, même si elle aurait souhaité qu’il puisse lui rapporter plus. Le salaire peu enviable était d’ailleurs l’une des raisons qui l’avait poussée à rester en colocation avec quelqu’un d’aussi peu responsable que Leslie. La blonde secoua donc presque immédiatement la tête et lâcha un bref rire :

« Tu dis ça comme si c’était facile ! Mais si je démissionne, je fais quoi ensuite ? Je l’ai déjà fait, et j’ai dû supplier mon boss de me reprendre, lui rappela-t-elle. Je lui ferai pas deux fois cette joie. » conclut-elle, un brin amère.

Eirian sentit bien qu’elle était trop pessimiste. Mais elle avait déjà songé à quitter ce travail dans lequel elle ne s’épanouissait pas. C’était ce qu’elle aurait fait, il y a encore un an. C’était même ce qu’elle avait fait quand son job s’était mis en travers de ses envies de voyage. Seulement, elle s’efforçait de se montrer plus responsable et le fait était qu’elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pourrait faire de sa vie (et même de ses journées) sans son poste de serveuse. Et, vu qu’aucune autre occasion ne s’était présentée depuis qu’elle était revenue à Tenby, Eirian ne voulait pas risquer de tout perdre sur un coup de tête stupide, après une journée fatigante. Cela ne l’empêcha pas de soupirer avant de finir son verre d’une traite. Elle se pencha pour s’en servir un autre, bien décidée à s’étourdir totalement l’esprit.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: EIRIAN & LESLIE - How to be wise Sam 2 Juil - 4:46

« Hey oh ! Les seuls râteaux que je me prends, ce sont les tiens, blondie. » Puisqu'elle lui avait donné un coup de pied à l'épaule, il ne se gêna pas pour l'attraper et le chatouiller pendant quelques secondes, jusqu'à ce qu'elle réussisse à ramener ses jambes contre elle. Pour qu'Eirian lui demande à boire - de l'alcool fort, de surcroit - elle ne devait pas aller très bien et Leslie la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle n'était pas vraiment du genre à boire beaucoup pour oublier, contrairement à lui. Le travail semblait vraiment l'avoir exténuée ce soir-là et même s'il savait pertinemment que son travail pouvait s'avérer ingrat parfois, Leslie ne s'en était jamais vraiment préoccupé jusqu'à maintenant puisqu'elle n'était jamais rentrée aussi lasse d'un quart de travail. Elle n'était pas en colère, elle n'était pas non plus triste ou seulement fatiguée, elle était abattue, morose et écoeurée.

« Je ne sais pas moi ! Brainstorming ! Qu'est-ce que tu aimes faire ? Balance, comme ça. Les voyages, les chiens, le yoga ... » Il fit la moue lorsque le dernier mot s'échappa de ses lèvres, ne serait-ce que pour la taquiner. « Si tu démissionnes, tu ne retourneras pas travailler au restaurant, tu le sais bien. Tu pourrais devenir professeur de yoga, tiens ! Je suis sûre qu'il y a plusieurs petites vieilles qui adoreraient t'avoir comme prof. » Évidemment, sa suggestion s'avérait plutôt être une blague destinée à la faire rire et il attendit que la jeune femme lui dise tout ce qu'elle aimait faire dans la vie, quitte à devoir prendre des notes mentales. Il se reprit un nouveau verre de whisky, s'installa confortablement dans le canapé en se tournant un peu pour lui faire face, ne jetant un rapide coup d'oeil à l'écran de la télévision que lorsqu'il suspectait un but. S'il avait décidé de passer sa soirée et une partie de sa nuit avec la blonde pour lui changer les idées et lui trouver un nouvel emploi, fut-il hypothétique, rien ni personne ne pourrait le faire changer d'avis. Avec un peu d'alcool, Leslie était persuadé que la blonde s'ouvrirait un peu plus - et dans le bon sens du terme - et qu'ils pourraient passer une assez bonne soirée tous les deux.  

En la voyant se pencher pour se servir un nouveau verre de whisky, l'ex-militaire eut une meilleure idée et il l'aida néanmoins à verser l'alcool dans son verre afin de le lui remplir davantage.

« En fait, ce qu'il te faut, c'est pas seulement le whisky. » débuta-t-il avant de fouiller dans les poches arrières de son jeans pour n'y trouver que son porte-feuilles. Il se releva pour rejoindre sa chambre, fouilla dans le premier tiroir de la commode et ramena au salon un peu de marijuana qu'il s'amusa à rouler - rapidement, grâce à la pratique - et qu'il lui tendit peu de temps après. « C'est thérapeutique et c'est bio. » proposa-t-il en haussant légèrement les épaules, un fin sourire innocent aux lèvres alors qu'il était persuadé que la blonde allait se laisser tenter. Une fois, ça n'allait pas la tuer et si ça pouvait lui permettre d'avoir une bonne nuit de sommeil sans trop penser, pourquoi s'en priverait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8639
POINTS : 1283
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: EIRIAN & LESLIE - How to be wise Dim 2 Oct - 0:17

D’ordinaire, Leslie et Eirian se croisaient à peine, à la maison. En fait, le blonde peinait à appeler « colocation » le fait qu’ils vivent sous le même toit : ils se contentaient, en général, de cohabiter et n’avaient jamais tissé de lien fort. Avec le temps, toutefois, chacun avait appris à comprendre l’autre, suffisamment en tout cas pour ne jamais trop jouer avec sa patience ou ses limites. Si bien que la fameuse cohabitation n’avait plus rien d’une contrainte, à part peut-être quand Leslie ramenait une conquête un peu trop bruyante et la faisait crier de plaisir plusieurs fois par nuit. Et encore… Eirian, depuis le temps, avait appris à s’adapter lorsque ce genre de situation se présentait. Restait que les deux habitants de la maison Barrow partageaient peu de moments ensemble, et le nombre de discussions qui avaient dépassé quelques banalités ou la liste des courses, se comptaient sur les doigts de la main, en presque neuf mois de temps. Ce n’était pas nécessairement la faute à un manque d’affinité entre eux : le travail d’Eirian l’obligeait à avoir des horaires décalés quand Leslie dormait jusqu’en début d’après-midi (voire plus tard encore) et passait bon nombre de ses nuits loin de la maison.

Connaissant les habitudes de l’ancien soldat, la serveuse s’était donc attendue à se retrouver seule pour ressasser sa fatigue et sa déprime. Si elle avait été surprise de trouver Leslie à la maison, elle l’avait été davantage encore quand celui-ci avait remarqué qu’elle n’avait pas le moral. Et voilà que, alors qu’elle s’était imaginée rejoindre son lit pour mettre sa journée d’enfer derrière elle, Eirian se retrouvait à discuter avec le Barrow. A discuter autour d’un verre, plus précisément. Pendant un bref instant, Leslie réussit même à redonner le sourire à la blonde, qui leva les yeux au ciel à sa réplique avant de le taquiner :

« Si tu le dis. Mais à ce rythme, je serai la seule du coin que t’auras pas réussi à mettre dans ton lit… ! » ricana-t-elle. « Tu devrais me remercier de tous les râteaux auxquels tu as eu droit de ma part, au moins, y’a pas de malaise quand je dois partager le petit-déj’ avec la fille que t’as ramené la veille. » acheva-t-elle avec un clin d’œil.

Il fallait dire que Leslie avait rapidement abandonné ses avances sans aucune subtilité, faute de quoi, Eirian n’aurait pas fait long feu sous son toit, une fois revenue à Tenby. Et, quand elle n’avait plus eu à subir ses tentatives de drague, la Kleefin fut bien forcée d’avouer qu’il n’était pas aussi détestable qu’elle l’avait cru de prime abord. Ce soir, même, elle découvrait une nouvelle facette de la personnalité du Barrow. A sa manière, il pouvait être attentionné et attentif. Mais il faudrait plus qu’un verre de whisky et quelques encouragements pour convaincre Eirian de tout plaquer à nouveau, pas quand elle s’était promis d’arrêter d’agir sur un coup de tête.

« Oui, enfin, tant qu’à faire j’aimerais trouver un truc qui me rapporte assez pour payer le loyer hein. Prof de yoga pour les quelques vieilles du coin, j’ai peur que ça soit limité, comme perspective de développement… » rétorqua-t-elle, peu convaincue.

Elle haussa les épaules, comme si elle était résignée, et avala une longue gorgée de whisky, finissant son premier verre peu après le Barrow. A son tour, elle se pencha pour se resservir un verre de liquide ambré. Cette fois-ci, Leslie jugea qu’elle avait besoin d’autre chose. Et Eirian devina de quoi il voulait parler en le voyant partir vers sa chambre (enfin, elle espérait qu’il était bien question de marijuana et pas de quelque chose de plus fort). Elle resta sagement dans le canapé en attendant son retour puis le regarda rouler un joint. Lorsqu’il le lui tendit, Eirian releva le mot « thérapeutique » et, pour éclairer un point, lui demanda dans un souffle :

« Me dis pas que tu réussis à avoir une ordonnance pour ça… » Elle attrapa le pétard, reposa son verre pour récupérer le briquet que Leslie avait ramené avec le reste de l’équipement. Le joint allumé, elle aspira une longue bouffée. « Parce que si c’est ça, et que ta beuh est remboursée par l’assurance, c’est moche de pas partager avec ta coloc préférée ! »

Eirian se laissa aller dans le canapé, fuma quelques fois avant de passer la cigarette à Leslie. Peu décidée à envisager son avenir professionnel à elle, la blonde en profita pour rebondir :

« Dis… Pourquoi t’as toujours pas de job, toi ? Je veux dire, y’a bien des choses que tu sais faire, et dans le lot, il doit bien y en avoir que tu aimes faire… Non ? » demanda-t-elle d’une voix un peu plus pâteuse, alors qu’elle sentait les premiers effets de l’herbe, couplée au whisky.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: EIRIAN & LESLIE - How to be wise

Revenir en haut Aller en bas

EIRIAN & LESLIE - How to be wise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-