AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Ève au petit-déjeuné [Sevan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Mar 8 Mar - 23:31


Ève au petit-déjeuné
Sevan O'Domhnaill & C. Jade Erling



Jade remua légèrement dans le lit. Elle tourna une fois, deux fois sur elle-même et elle sentit un bras faire une pression sur le haut de son corps pour resserrer un peu plus son étreinte. Elle se mit à sourire dans le vague avant de se caler confortablement contre le corps chaud qui s'étendait à côté du sien. Elle sembla retrouver rapidement la place qu'elle adorait occuper, juste dans le creux de l'épaule et ce parfum qu'elle aurait reconnu entre mille. Elle poussa un petit soupir de bonheur, elle se sentait apaiser, une sensation qu'elle n'avait pas connu depuis de longs mois, elle se demandait parfois comment elle avait pu être aussi longtemps éloigné de lui. Il faisait parti d'elle et elle se rendait compte qu'il lui avait terriblement manqué. Bien évidemment, partir un an au Japon avait été une expérience exceptionnelle. Après tout ce sont les expériences qui forgent la jeunesse, s'étaient une chance à laquelle elle n'avait pas pu renoncer et l'éloignement avait aussi du bon. Elle était certaine que la mère du jeune homme avait été plus que soulager de voir la jolie rousse au tempérament de feu de laisser tranquille son petit bouchon qu'elle entraînait dans des histoires particulièrement sombres. Jade s'était moquée du regard de cette mère poule, ce qui la choquait néanmoins c'est qu'on puisse penser qu'elle mettrait son compagnon de route en danger, alors qu'elle passait son temps à s'inquiéter pour lui. Ses yeux se mirent à papillonner avant d'ouvrir les yeux sur la pièce dans laquelle elle se trouvait. Cela faisait du bien de se réveiller ici, après les lits si particulier du Japon et la nuit qu'elle avait passé dans l'avion et qui lui avait cassé le dos.

Elle serait bien rester encore quelques minutes voir quelques heures bien confortablement à dormir dans ce lit mais elle devait se faire au décalage horaire et plus elle allait rester à paresser ainsi et plus le jet lag serait difficile à avaler. Et même rester dans le lit, éveillé à se reposer, elle allait finir par gigoter et sans aucun doute le libérer. De plus, ce qui n'avait pas changé néanmoins c'est qu'elle était terriblement gourmande et qu'elle avait un estomac à combler. Elle n'avait pas envie de se contenter de ce qui se cachait dans le placard de l'appartement. Elle préférait au contraire aller faire un petit tour en ville et découvrir les pâtisseries qui pourraient satisfaire ses besoins en sucre. Jade lança un petit regard à Noäm et elle caressa un instant sa joue. Sa respiration était tout à fait régulière, et elle se doutait qu'il devait encore bien dormir, autant qu'il en profite. Elle frôla sa joue d'un baiser avant de se glisser aussi discrètement que possible en dehors du lit. Elle chercha quelques instants ses affaires de toilettes typiquement féminins dans sa valise et elle se dirigea vers la salle de bain. Tout était calme dans la maison et elle s'autorisa à prendre un bain en chantonnant légèrement en même. Elle finit par se laisser totalement glisser dans l'eau et elle resta quelques secondes comme ça. De loin elle entendit une porte s'ouvrir et elle se redressa vivement. Noäm avait sans doute du se lever et elle voulait le pousser à l'accompagner dehors, l'air frais ne pouvait pas faire de mal à son meilleur ami.

Jade quitta son bain avec une petite pointe de regret, elle essora ses longs cheveux roux puis elle partit en quête d'une serviette dans un des placards dans la salle de bain. Une fois qu'elle mit la main sur l'une d'entre elle, elle enroula son corps la serviette et elle était en train de finir de l'attacher quand elle quitta la salle de bain. « Tu as enfin décidé de quitter le lit ! C'est pas trop tôt tu as vu l'heure, en même temps vu la nuit qu'on a passé ... » Le silence lui répondait, elle leva le regard vers la personne qui était en face d'elle et se retrouva en face de quelqu'un qui était loin d'être Noäm. Cependant, elle avait déjà vu une photo de celui-ci. Elle fit alors un grand sourire en lui tendant la main. « Tu dois être Sevan, le colocataire de Noäm ! Je suis enchantée de te rencontrer ! Mais chut, ne fais pas trop de bruit, il est encore au lit, il a besoin de se reposer. » Elle posa le regard sur sa tenue. « Je reviens dans une minute, je vais chercher quelque chose à me mettre d'un peu plus décent. » Elle fila dans la chambre de Noäm, récupéra un débardeur, un shorty et des sous-vêtements qu'elle enfila rapidement avant de revenir dans la pièce. « Café ? Ou thé ? C'est plutôt le thé chez vous hein ?! »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Jeu 10 Mar - 16:04

jade ∞ sevan
Première nuit sans Samuel… Sa caravane était réparée et il avait pu retourner y vivre. D’un côté, c’était une bonne chose car ils étaient ensemble depuis trop peu de temps que pour s’installer comme un couple. Ils avaient vécu ensemble pendant quatre ans certes mais c’était différent maintenant qu’ils étaient amoureux. De l’autre côté… Dormir contre Samuel lui avait manqué toute la nuit ! Si bien qu’il n’avait presque pas dormi et qu’il cogitait dans son lit depuis un moment maintenant. Ce n’était qu’une habitude à reprendre, après tout. Et puis rien n’était perdu ; il pouvait toujours l’inviter à passer la nuit ici dans quelques jours ou bien lui-même aller passer la nuit dans sa caravane. Quelques jours parce que Sevan ne voulait pas paraître collant, étouffant.
Se lever, rester au lit… question délicate. Il pouvait aussi aller réveiller Noäm en lui jetant un verre d’eau au visage ! Mais là, il risquait de se confronter à des représailles. Mauvaise idée… En plus il n’était pas très tard, neuf heures à tout casser. Sparky vint mettre fin à ses réflexions en lui sautant dessus, Sevan ne put s’empêcher de sourire. Il adorait ce petit chien… Noäm avait bien fait de le ramener ici ! Il s’amusa avec le chien un moment avant de comprendre que sa motivation principale était… qu’il avait faim. Après s’être fait mordiller le poignet pendant dix minutes, il se décida enfin à se lever.

Sevan enfila rapidement un short et quitta sa chambre. Traîner en boxer n’était pas possible dans cet appart, Noäm finirait par croire que c’était pour le draguer et il prendrait la grosse tête ! Déjà qu’ils s’étaient embrassés une fois… Bref.
Il s’apprêtait à aller dans la cuisine mais son attention fut plutôt retenue par une jolie rousse sortant de la salle de bains et en tenue assez légère… Il s’arrêta net et la dévisagea un long moment, tant pis pour la politesse ! Il n’eut pas le temps de dire un mot qu’elle était partie se changer. Et là, il se remémora juste ce qu’elle venait de dire. « La nuit qu’on a passée… ? » Nooooooooooooon ! Noäm serait toujours un petit puceau à ses yeux ! Tellement timide avec les filles, tellement incapable de draguer… Et sortant potentiellement avec Devyn ? Honnêtement, Sevan n’avait pas trop réussi à suivre cette histoire et ne savait pas trop s’ils étaient encore ensemble ou non – il ne pensait pas à la vue de cette fille, Noäm était plutôt du genre fidèle.

Elle finit par réapparaître, il se trouva comme un con à ne pas savoir quoi dire. « Du café… c’est bien pour se réveiller, le café… » Sevan ne rêvait pas, c’était bien une magnifique rousse qui venait de sortir de la chambre du brun. « Euh… faut que je donne à manger à Sparky. » Et il s’éclispa pour s’occuper du chien et pour pouvoir digérer cette rencontre. Il ressentait plusieurs trucs à la fois… De la surprise, beaucoup de surprise ! Et peut-être un peu de gêne parce que c’était particulier comme situation et qu’il n’aurait jamais cru vivre ça avec un gars comme Noäm.

Une fois le chien nourri, il put se poser avec elle dans la cuisine. Il l’observa longuement, un peu comme si elle était un monstre de foire ou bien simplement irréelle. b]« J’ai pas été très poli… désolé. Enchanté, moi aussi. Comment tu t’appelles ? »[/b] Et qu’est-ce que tu foutais dans sa chambre ? Non, trop directe comme approche. « Aloooors vous… vous êtes rencontrés comment avec Noäm ? » Bah quoi ? Il n’en était pas moins curieux pour autant…
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Jeu 10 Mar - 22:50


Ève au petit-déjeuné
Sevan O'Domhnaill & C. Jade Erling



Ce qui était souvent perturbant quand on était en présence de Jade, c'est que très rapidement elle se sentait bien dans l'environnement et généralement à l'aise avec les personnes qui l'entouraient. Sans parler du fait que Noäm avait déjà parlé à de nombreuses reprises de Sevan, sans donner de détails particuliers, il lui racontait ce qu'il faisait avec son colocataire. En même temps, Jade ne lui avait pas laissé trop le choix, la mère de son meilleur ami pensait qu'elle était néfaste à son fils, elle aurait du être heureuse de savoir à quel point elle pouvait jouer à la mère poule avec lui. Ils étaient rarement séparés, ils étaient même collés l'un à l'autre les trois quart du temps, quand il avait décidé de partir pour Tenby et rejoindre ainsi son frère alors qu'elle, elle avait pris la décision de partir à l'autre bout du monde, elle s'était fortement inquiétée pour lui. Avec ses parents, il était la personne la plus importante qu'elle avait dans sa vie, de ce fait, elle avait besoin de mener sa petite enquête sur les personnes qui le côtoyaient d'un peu de trop près, surtout avec tous les problèmes de santé qu'il avait et son état qui se dégradait petit à petit. Il était comme son petit frère et elle ne faisait que son rôle de grande sœur. Cependant Jade devait bien avouer qu'elle était un peu voir même assez vexer que Noäm n'ait pas parlé d'elle. Si son colocataire n'était pas au courant, les autres membres de son entourage ne devaient pas l'être non plus. Quand on pensait que cela faisait depuis qu'ils avaient cinq l'un et l'autre qu'ils se connaissaient et qu'il avait préféré la mettre sous silence alors qu'ils passaient leur temps à s'envoyer des mails et à faire des conversations vidéos c'était incroyablement vexant. Elle s'occuperait de lui plus tard, il ne fallait jamais mettre la jolie rousse en colère.

En attendant, elle adorait l'expression que Sevan avait sur le visage. Il semblait si éberluer de l'avoir vu sortir de la salle de bain puis de la chambre de Noäm qu'elle avait bien envie de s'amuser. En dire assez pour continuer à semer le doute dans son esprit, mais ne pas en dire trop pour dévoiler ses cartes et que la supercherie soit rapidement dévoilée. Elle hocha tout simplement la tête quand il lui parla d'aller donner à manger au chien, comme ça cela lui permettait de farfouiller un peu dans les placards pour trouver ce qu'il fallait pour préparer un bon café, et pour le coup quelque chose qui n'était pas américain. Celui que faisait ses compatriotes n'avaient aucun goût et elle se demandait même comment on pouvait appeler ça café. Sevan finit par revenir dans la cuisine, lui tenir compagnie et elle lui décocha un sourire radieux alors qu'il semblait toujours chercher ce qu'il allait dire à présent. « Je m'appelle Jade. Et non je ne suis pas d'ici. Vu la taille de Tenby, on se serait sans doute déjà croiser sinon. J'adore les blonds aussi. » Elle lui fit un clin d'oeil alors qu'elle cherchait quelque chose à grignoter dans les placards. « Hum sur la promenade de Tenby ... il y a quelques heures. » Elle regarda l'heure qui était indiqué sur le four à micro-onde. « Hier soir en fait quoi. Il est si craquant ! » Elle se mordit la lèvre, tout en ayant un petit regard rêveur. « Et si … Comment dire, romantique, ça devient rare chez un garçon. Même si passer directement la première nuit ensemble ce n'est pas très catholique, je l'excuse totalement pour ça et je plaide même coupable. » Elle servit les deux tasses de café, rajouta deux morceaux de sucre dans le sien et elle souffla sur le breuvage tout en s'installant confortablement sur un siège. Elle murmura alors dans sa direction. « Tu crois qu'il est du genre à rappeler comme mec ? Non parce qu'au petit matin tout va bien et après on nous laisse désespérer derrière le téléphone. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Sam 12 Mar - 19:34

jade ∞ sevan
Sevan avait déjà entendu parler de Jade mais jamais Noäm n’avait prononcé son prénom. A moins que le blond ne l’ait oublié… En tout cas aucun déclic ne se fit dans son cerveau lorsqu’elle lui annonça s’appeler ainsi. Il se contenta de hocher la tête, peut-être trop choqué par le fait de voir une fille sortir de la chambre de son colocataire ! Il espérait qu’elle dissiperait ses doutes et qu’elle lui donne une explication logique, ne pouvant décemment pas croire que Noäm était du genre à coucher avec n’importe quelle fille – aussi jolie soit-elle. Sevan ne pourrait pas l’en blâmer car avant de sortir avec Samuel il avait souvent couché avec des garçons qu’il ne connaissait pas, mais tout de même ça le décevrait un peu de lui… Disons qu’il l’imaginait autrement. Il avait souvent taquiné son ami en lui disant qu’il était trop coincé et ce genre de choses mais la réalité était qu’il aimait son colocataire tout comme il était.

« Dans ce cas, enchanté Jade… et euh… merci pour le compliment ? » Si c’en était un… Il n’était pas bien sûr en fait, elle avait l’air assez taquine. Ce qui n’empêchait pas Sevan de croire à tout ce qu’elle dit par la suite, peut-être un peu naïf. Il avait vraiment du mal à y croire mais au fond, pourquoi est-ce qu’elle mentirait ? Il se sentait un peu bête à ne pas savoir quoi répondre quand Jade lui demanda si selon lui, il rappellerait. Position délicate car pour dire vrai, le blond n’en savait absolument rien. C’était une première après tout ! « Merci. » dit-il une fois qu’elle lui servit son café, en buvant rapidement quelques gorgées – sans manquer de grimacer parce que c’était chaud. « En ce qui concerne les choses pas très catholiques, je me passerais bien des détails ! » Il préférait préciser… Ca le gênait un peu de parler de Noäm dans son dos ! Même s’il l’avait déjà fait pour essayer de lui arranger un coup avec la voisine, là c’était différent…

Il resta silencieux un moment, réfléchissant à ce qu’il pourrait bien lui répondre. Sevan ne voulait pas lui donner de faux espoirs ni la faire fuir, il fallait trouver le juste milieu. En réalité, Jade devait bien rire de lui avec cette blague stupide… Sevan détourna le regard, haussa les épaules. « Honnêtement… Je sais pas trop. C’est la première fois que… Enfin qu’il ramène une fille ici comme ça. Sans vouloir t’offenser hein ! C’est peut-être bon signe pour toi d’ailleurs, j’en sais rien… » En vrai ça l’inquiétait. Quand quelqu’un commençait à faire totalement l’opposé de son comportement habituel… En tout cas, il en parlerait à Noäm très vite, quitte à le réveiller brutalement ! « Mais c’est un garçon très gentil alors je suppose qu’il te rappellera… Je veux pas te donner de faux espoirs cela dit… enfin… Ouais je vais me taire je crois que ça vaut mieux. » Il s’enfonçait un peu… « Parle-moi de toi plutôt ! Je me sentirai un peu plus à l’aise. Qu’est-ce qui t’amène à Tenby ? »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Lun 14 Mar - 9:36


Ève au petit-déjeuné
Sevan O'Domhnaill & C. Jade Erling



Sevan semblait complètement perturber par toute cette histoire et elle le comprenait facilement. Noäm n'était pas le genre de garçons qui aimait attirer toutes les filles dans son lit, juste pour un coup d'un soir et après on changeait. Il n'était déjà pas le genre de garçons qui se rendait compte à quel point il pouvait être craquant. Il avait beau être son meilleur ami, Jade ne pouvait que reconnaître la beauté de Noäm. Quant à son cœur, si d'un point de vue physique, physiologique et technique du corps, même si celui-ci était mal en plein, il renfermait l'être le plus gentil et généreux qu'elle connaissait. On aurait pu le comparer aux princes charmants qui font battre les cœurs des fillettes quand elles lisent et relisent les contes de fées le soir à la lueur de leur lampe de chevet pendant que les parents pensent qu'elles sont paisiblement en train de rêver. Il était, il fallait bien le dire, le stéréotype même du garçon romantique : petit repas au chandelle, séduction en bonne et due forme, des semaines à s'embrasser et des palpitations ainsi qu'une angoisse certaine à l'idée de faire l'amour avec une femme qui ne serait pas la bonne. Quoi que pour la dernière partie, Jade avait failli remédier au problème, mais ça c'était une autre histoire.

En tout cas, si elle vivait avec lui, et qu'elle croisait au petit matin une jolie fille en serviette sortant de la salle de bain et filant dans sa chambre, en sachant pertinemment qu'il avait déjà une petite amie avec qui rien ne s'était passé. Elle serait déjà en train de faire des bonds de quinze mètres. Seulement à la différence de Sevan, elle serait déjà aller le réveiller de façon brutale en lui demandant dans les yeux ce que c'était tout ce bordel. Lui aussi était adorable, le pauvre, elle se promettait de ne pas continuer très longtemps son manège mais elle avait très envie que Noäm se lève pour en rajouter une dernière petite couche. Elle avait finalement un petit penchant sadique dans les relations humaines, et ça l'amusait bien. « Promis je ne donnerais pas de détails. Tout cela restera dans le secret de la chambre de Noäm. »

Jade buvait son café tranquillement, elle se sentait détendue et tout ça la mettait de plus en plus de bonne humeur. Alors que le silence s'installait, elle voyait bien que Sevan cherchait qu'est-ce qu'il pourrait lui dire. Elle dut cacher un grand sourire derrière sa tasse et la reposa ensuite comme si de rien était. Elle hocha la tête, faisant une petite moue triste. « J'espère vraiment … mais tu as raison. Ne parlons pas dès le petit déjeuner de chose qui pourrait chagriner. » Elle finit par sourire. « Je viens rejoindre un proche qui est ici. Je suis partie faire des études à l'étranger pendant un an quand cette personne a décidé de s'installer ici. Maintenant que mon année est finie, j'ai voulu lui faire la surprise de mon arrivée. C'est la première fois que je viens ici, que ce soit au Pays de Galles ou à Tenby et  je dois dire que c'est très très différent de chez moi et surtout beaucoup plus petit que dans les autres villes où j'ai pu vivre. J'espère réussir à m'acclimater rapidement ici, je pense que ça serait dommage de repartir aussi vite. Et puis, ici c'est très calme, je pense que ça me fera du bien de me reposer et surtout d'être avec ma famille. Et toi ? Ca fait longtemps que tu es ici ? » Elle lui sourit doucement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Mar 15 Mar - 18:36

jade ∞ sevan
Sevan fut rassuré quand la jolie rousse accepta de changer de sujet ! Ouf… ils remettraient le procès du pauvre Noäm à plus tard. Il irait le réveiller dès que Jade passerait la porte de toute façon… S’il se tenait un minimum et restait patient, c’était bien parce qu’elle était là et qu’il ne voulait pas l’effrayer ! Cela dit, il ne se doutait pas qu’elle allait en réalité habiter ici quelques jours, tout comme Samuel l’avait fait. Il serait en tout cas mal placé pour gueuler et puis s’ils s’entendaient bien ça irait sans problème. Encore fallait-il qu’il pardonne cette petite blague de très mauvais goût…
Il l’écouta attentivement et hocha la tête tout en buvant son café. C’était rare qu’il en prenne le matin mais cette histoire avait fortement contribué à ce qu’il chamboule un peu ses habitudes. « C’est vrai que ce n’est pas très grand ici. J’ai beaucoup voyagé aussi, mais au final on n’est pas si mal ! Faut juste se méfier des commères, mais je suppose que tu es au courant. » On finissait assez vite par le savoir, ça. Sevan n’avait pas tellement été victime de ragots de ce genre mais il valait mieux prévenir que guérir. De toute façon il n’avait vraiment rien à cacher alors. « Et tu étudiais dans quoi ? » demanda-t-il curieusement. Il était assez social avec les gens et aimait réellement découvrir de nouvelles personnes. Bon, là les circonstances étaient un peu particulières parce qu’il venait de se réveiller, sans Samuel, et parce qu’elle lui avait fait une blague pas très sympathique à laquelle il croyait sans trop se méfier. Ce n’était pas trop son genre, ça, mettre la parole des autres en doute. Un peu peace and love comme garçon… Sauf quand c’était la jalousie qui parlait bien sûr mais là c’était une toute autre chose !

« En fait je suis né ici. Mais je suis parti à quatorze ans pour faire le tour du monde ! » Il avait toujours des étoiles dans les yeux quand il en parlait. Les meilleures années de sa vie ! « Je ne sais pas si tu as eu l’occasion de voir, mais il y a un cirque pas très loin du centre-ville. J’en fais partie, ça fait un moment qu’on est là maintenant. Je voulais revenir à Tenby juste quelques jours et ils m’ont proposé de rester plus longtemps. J’aurais pas pu demander mieux ! Ensuite j’ai rencontré Noäm et depuis je vis avec lui. Histoire d’avoir un peu mon indépendance et tout… » Sevan parlait, parlait… mais quand il s’agissait du cirque, il avait du mal à se taire. Alors il mit juste sa main devant sa bouche et sourit bêtement. « Pardon, je suis bavard ! Mais j’adore mon métier. D’ailleurs, si tu veux venir nous voir un jour je t’invite ! Ca me ferait plaisir. Viens éventuellement avec Noäm si jamais… voilà quoi. Peu importe ce qu’il passe de toute façon, il me dira tout ! » Et ça c’était le privilège qu’on avait quand on était le meilleur ami ! En tout cas la bonne humeur qui le caractérisait habituellement commençait à le gagner petit à petit. « T’as faim ? »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Mer 16 Mar - 14:33


Je m’enfouissais à nouveau sous la couette, disparaissant totalement quelques instants. Jade se retournait dans le lit. Je soupirais et l’attirais un peu plus contre moi. C’était un peu comme si nous ne nous étions jamais quitté. Sa présence à mes côtés me rassurait, et je n’avais pas aussi bien dormi depuis très longtemps. Je me rendormais aussitôt et ne sentais même pas la main de la jeune femme se poser sur ma joue, ni le baiser. Lorsque ma meilleure amie quittait le lit, je me retournais instinctivement. Je partageais rarement mon lit, pour ne pas dire jamais. Devyn n’avait dormi à l’appartement qu’une fois ou deux lorsque Sevan était absent. Jade était l’unique personne avec qui je dormais assez régulièrement, surtout avant son départ. C’était devenu une habitude. Et vu qu’elle allait rester avec nous le temps de trouver un appartement, ca n’allait pas être la dernière fois.

J’ouvrais les yeux et passais mes mains sur mon visage. Je prenais quelques minutes pour reprendre mes esprits. Je m’étendais autant que possible et n’entendais personne râler… Jade n’était plus là. Elle devait s’être levée. Peut-être que si je restais encore sous les couettes, elle allait arriver avec un petit déjeuner. Après tout, elle m’avait promis de me chouchouter non ? Je rêvais beaucoup trop. Après quelques minutes je décidais de me lever. L’appel de l’estomac est plus fort que tout. J’enfilais un t-shirt et un survêtement qui trainait. Je manquais plusieurs fois de finir sur le sol. Je n’étais pas du matin, surtout en ce moment. Je passais par la salle de bain pour me rafraîchir un peu et faire disparaître le pétard qui avait certainement explosé dans mes cheveux pendant la nuit.

J’entendais des voix venant de la cuisine. Oh merde. Sevan était là. Je ne l’avais pas vraiment prévenu de l’arrivée de Jade, en même temps ca aurait été difficile étant donné que je ne l’avais appris qu’au dernier moment. Je craignais vraiment cette rencontre. J’étais convaincu qu’ils allaient bien s’entendre, mais chacun d’eux savait trop de chose sur moi. J’essayais d’écouter ce qu’ils étaient en train de se dire mais ce n’était pas vraiment intéressant… Tenby, les alentours… Je faisais donc sereinement mon entrée dans la cuisine. Je répondais même à Sevan « Bien sur que j’ai faim. Salut. » Je saluais mon meilleur amie. Je ne pouvais m’empêcher de bailler et m’approchais de Jade ensuite. Je la serrais dans mes bras affectueusement. « Tu n’as pas disparu…. » lui murmurais je en riant un peu. Je reculais et m’étirais. « J’ai trop faim. » Je taquinais Jade, qui avait un appétit assez comparable au mien,  en ajoutant : « Bah alors ? Ils sont où mes petits pains ou mes gaufres ? » avant de lui tirer la langue et de rire. Je la prenais dans mes bras, bon dieu ce contact m’avait manqué.

Sevan ne semblait pas dans son assiette. Il devait avoir mal dormi et j’avais l’impression que bientôt il allait tomber la tête la première dans son café. Ou alors est-ce qu’il était de mauvaise humeur parce que je ne l’avais pas prévenu pour l’arrivée de Jade ? Si c’était à ce sujet, je m’excuserais par la suite. Je ne voulais pas que ma meilleure amie se sente de trop.  Je les regardais l’un l’autre. Je plissais les yeux en croisant le regard de la jeune femme qui semblait très contente d’elle. Sevan lui il me regardait avec insistance. « J’ai loupé un épisode ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Ven 18 Mar - 21:59


Ève au petit-déjeuné
Sevan O'Domhnaill & C. Jade Erling



Petit à petit sa plaisanterie commençait à se dissiper de son esprit. Plus elle écoutait Sevan parler, plus elle le trouvait sympathique et même si elle ne le connaissait que par les dires de son meilleur ami mais aussi les impressions qu'il lui faisait, elle était heureuse que Noäm soit tomber sur quelqu'un de bien. Il avait besoin de quelqu'un sur qui il pouvait compter, et elle sentait que Sevan pouvait être quelqu'un de sûr. Autant dire que c'était un réel soulagement pour elle, Noäm comptait tellement dans sa vie. Pour autant, il fallait bien avouer que cela ne pouvait faire baisser la culpabilité qu'elle avait d'avoir été si longtemps loin du jeune homme. Leur lien n'en avait pas souffert bien évidemment mais elle s'en voulait d'avoir été si égoïste … Oui c'était vraiment le mot qui qualifiait son attitude. Mais maintenant elle était là pour lui et elle ne le lâcherait pas, elle ne savait pas ce que la maladie pouvait faire dans les mois à venir. Elle avait finalement perdu le fil de la conversation et c'est au mot commère qu'elle finit par réagir. « Oui .. Y a cette femme là avec son thé et ses petits gâteaux secs … Mrs Lloyd je crois. Elle m'a attrapé à peine avais-je passé le panneau de la ville. Le commérage est un sport national ici ? » Elle se mit à rire légèrement. « Ce n'est pas vraiment beau de se moquer mais c'est assez déroutant je dois dire. »

Elle l'écouta parler de son métier, et elle vit ses yeux se mettre à briller. Sevan semblait être vraiment passionner parce qu'il faisait. Jade lui sourit chaleureusement, essayant de lui faire comprendre que la discussion concernant son travail ne la dérangeait en aucun cas. « Je n'ai pas vraiment eu le temps de visiter la ville mais j'aimerais bien que tu me montres le cirque. Comme beaucoup j'y allais enfant, émerveillé par les animaux même si le clown était sans conteste celui que je préférais dans l'histoire. En tout cas ça sera un réel plaisir de venir te voir là-bas et c'est vraiment adorable que tu m'y invites alors que tu me connais à peine. » Jade se mit à éclater de rire quand il ne put s'empêcher de faire une allusion à Noäm et au fait que le jeune homme n'hésiterait pas un instant à tout lui dire. Elle ne savait pas depuis combien de temps ils habitaient ensemble, mais visiblement elle n'avait pas fait partie des choses qu'il avait choisi de lui mentionner au début de leur vie commune. « Être passionné par son métier comme tu l'es, est une véritable chance. Faire ce que l'on aime n'est pas toujours simple mais au moins quand les difficultés sont elles, elles sont parfois plus simples à gérer. » Elle lui fit un clin d'oeil. « Je meurs de faim en réalité ! »

Jade sursauta légèrement en entendant Noäm débarquer dans la cuisine, elle ne s'attendait pas à ce qu'il se lève aussi vite. Elle lui fit un grand sourire et quand il s'approcha d'elle, elle ne tarda pas à se blottir dans ses bras, se laissant un instant bercer contre lui. Elle caressa doucement sa joue tout en se redressant. « Je t'ai promis que je ne partais plus tu le sais bien. » Lui répondit elle par un murmure dans son oreille, elle en profita pour déposer un baiser dans son cou. Elle secoua la tête en se redressant totalement et elle passa un doigt sur son front tout en disant avec un ton convaincu. « Eh oh, ce n'est pas marqué servante ni boulangère sur mon front. Les gaufres il va falloir les faire et les petits pains aller les acheter. Je ne suis pas Cendrillon moi. » Elle finit par se tourner vers Sevan qui semblait plus blanc que blanc en voyant les deux s'enlacer comme ça. L'attitude de Noäm devait réellement lui choquer. Jade allait être honnête avec lui dans les quelques secondes à venir mais elle avait véritablement envie d'en mettre une dernière petite couche. Elle adorait sa blague et elle avouait qu'elle avait été un peu garce pour le coup. Elle passa ses bras autour du cou de Noäm et elle lui vola un baiser comme ils le faisaient si souvent l'un à l'autre, même si cela était plutôt une habitude en privé. « J'étais en train de lui dire à quel point j'avais de la chance de t'avoir dans ma vie ». Elle finit par se tenir vers Sevan et elle lui fit un grand sourire. « Ah oui je crois que je me suis mal présentée devant toi. Jade Erling, la meilleure amie de Noäm, fraîchement débarquée du Japon et à l'humour plutôt poussé. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Sam 19 Mar - 18:48


jade ∞ noäm ∞ sevan
Sevan et Jade parlaient un peu de tout et de rien. De leurs occupations respectives, des alentours, des commérages… Le courant semblait bien passer entre les deux meilleurs amis de Noäm ! Ce dernier serait probablement soulagé de remarquer ça. C’était toujours la question qu’on se posait quand on présentait deux personnes importantes pour soi… La même que Sevan s’était posée lorsqu’il avait présenté Samuel à Noäm et qu’il se poserait probablement s’il finissait par présenter Noäm au reste de la troupe. Alors qu’il demandait à Jade si elle avait faim, ce fut à son colocataire de répondre. Bon timing ! Il ne pouvait nier que le garçon choisissait bien son moment… probablement grâce à l’appel de son ventre d’ailleurs. « Salut mec. »

Il avait peur que la situation ne soit bizarre… Sevan ne savait pas ce que Noäm pensait de Jade et s’il continuait… la rappeler ou non ? Le comportement du garçon l’éclaira très vite, et Sevan se mit à les fixer sans pouvoir s’arrêter. On aurait dit un vrai petit couple ! Il n’osa rien dire et se contenta de boire une gorgée de café. La question de Noäm lui fit hausser un sourcil. Ne se doutait-il pas que Sevan allait être surpris qu’il ait ramené une fille dans son lit ? L’acrobate détourna un peu les yeux quand elle embrassa Noäm devant lui. C’était un peu gênant… enfin, il ne savait juste pas comment réagir ! Et puis il voyait rarement son meilleur ami dans les bras d’une fille, il fallait l’avouer.

Finalement elle prit la parole. La meilleure amie de Noäm… Sevan écarquilla les yeux quand Jade mit fin à sa blague et bondit presque sur sa chaise. « Sérieux ?! Hey !! Noäm, ta meilleure amie m’a fait croire que vous aviez couché ensemble ! T’aurais pu me prévenir sérieux… » Il était un peu énervé… contre lui-même surtout, d’avoir cru à ça ! Puis, pour sauver la face : « Je me disais bien que tu ne pouvais pas ramener une aussi jolie fille dans ton lit. J’avais peur d’être dans un monde parallèle. Rassure-moi… j’embrasse mieux que Jade hein ? » Ca c’était un petit bonus, comme ça elle l’accablerait de questions sur le fait qu’ils se soient déjà embrassés ! « Bon, sinon… j’suis quand même content de te rencontrer, il m’a parlé de toi quelques fois. Cela dit je garde ta blague en tête et crois-moi je vais me venger ! » On ne prenait pas Sevan pour un idiot sans qu’il n’y ait de conséquences… « Je vais aller chercher le petit-déjeuner moi. Comme ça je vous laisse tranquille un moment, et puis ça me réveillera. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Dim 20 Mar - 19:21

Jade et Sevan étaient en train de discuter tranquillement dans la cuisine lorsque je faisais mon entrée. Ils semblaient assez bien s’entendre, mais je ne savais pas trop quoi penser. Avec ces deux là je m’attendais un peu à tout ! Je faisais signe à Sevan et prenais immédiatement Jade dans mes bras, très content de voir qu’elle était encore là. Je m’attendais toujours à la voir disparaître. Je lui faisais un sourire lorsqu’elle me confirma qu’elle ne partirait pas. Elle m’avait beaucoup trop manqué. Je la taquinais en lui demandant où était mes gaufres… Comme je pouvais l’imaginer, elle m’envoyait balader. Je levais les yeux au ciel. « Ca pourrait s’arranger ! » Je lui faisais un grand sourire avant de reporter mon attention sur Sevan. Il ne semblait pas vraiment dans son assiette. Est-ce qu’il s’était levé du mauvais pied ? Je ne savais pas trop quoi penser. Je préférais donc poser la question. Est-ce que j’avais loupé quelque chose ? Est-ce qu’il m’en voulait ? Jade s’approchait de moi et m’embrassait, je plissais les yeux. Je n’osais pas imaginer ce qui était derrière son petit manège. « Ok qu’est-ce que tu lui as raconté ? » Cette attitude que nous avions l’un envers l’autre était pour moi totalement naturel, mais beaucoup ne comprenait pas. Ce n’était pas ma petite amie. Mais c’était plus fort que ca. Jade se tournait vers Sevan et se présentait à nouveau… Vraiment cette fois. Ok j’étais complètement perdu.

La tête de Sevan était exceptionnelle. Il venait de bondir sur sa chaise, me faisant sursauter à son tour. Il m’expliquait que Jade lui avait raconté que nous avions couché ensemble. J’explosais de rire. Il y avait cru ? Pourtant je n’étais pas le genre de garçon à ramener des filles… Je finissais par me calmer et m’asseyais à côté d’eux. « Hé ! Qu’est ce que tu en sais ?! Je suis peut-être simplement discret ! » Non il avait raison. Les histoires d’un soir ce n’étaient pas mon truc. Il ajoutait qu’il embrassait mieux que la jeune femme : « Pas vraiment non… » Je leur offrais une magnifique grimace. Embrasser Sevan était une drôle d’expérience. Je secouais négativement la tête lorsque Sevan la prévenait qu’il allait se venger. « Tu t’engages sur un terrain glissant. Jade c’est une dure à cuir ! Tu vas te faire manger tout cru. » Sevan décidait d’aller chercher le petite déjeuner. Je soupirais. Il semblait être un peu vexé. Je n’avais pas l’habitude de voir Sevan vexé. « Roh fais pas la tête. Il doit y avoir des croissants et des petits pains à réchauffer du congel’. Ou je peux toujours préparer un truc !» Bizarrement je m’attendais déjà à des objections. Tous les deux connaissaient mes désastres culinaires.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Dim 10 Avr - 18:35


Ève au petit-déjeuné
Sevan O'Domhnaill & C. Jade Erling



Jade aurait du se douter que sa petite blague ne passerait pas forcément ou plutôt qu'il n'était pas bon de faire ce genre de chose au saut du lit le matin, quand les esprits étaient encore endormis, que les gens émergeaient progressivement de la brume et que tout cela pouvait s'accompagner d'un caractère potentiellement soupe au lait et d'un humour frôlant le zéro. En même temps, si elle avait du attendre un peu plus longtemps Noäm l'aurait forcément prévenu de son arrivée et ça aurait été elle qui aurait été ridicule. Même si le ridicule ne tuait pas, elle aimait bien par moment pouvoir rire des autres, et puis ce n'était en rien quelque chose de méchant, elle avait juste un peu modifié la réalité rien de plus. Sans parler que Noäm et elle avaient toujours été très tactiles, ce qui avaient notamment portés souvent à confusion dans l'esprit des gens. Ils avaient toujours été difficiles de croire qu'ils ne s'étaient pas passés la moindre chose entre eux. Autant dire que quand son meilleur ami s'était levé, il était pleinement rentré dans son jeu sans même sans rendre compte et elle avait adoré.

Jade se sentait un peu mal à l'aise à présent, elle ne pensait pas que cela pourrait le vexer ainsi. C'était le genre de chose sur lequel il fallait passer rapidement, il y avait des choses plus graves après tout, mais bon chacun réagissait comme il en avait envie. Elle continuait à garder un sourire impeccable pour se rassurer et rassurer son monde autour d'elle. Elle sourit doucement face au compliment de Sevan, elle tira la langue dans la direction de Noäm et elle ne put s'empêcher de lui dire que déjà quelqu'un avait remarqué qu'elle était jolie. Pour autant, elle ne s'attendait pas du tout à la suite de la réponse du blondinet. Elle ouvrit la bouche, une fois, deux fois et elle plissa les yeux en direction de son meilleur ami. « Comment ça vous vous êtes embrassés ? Dis moi depuis que je suis absente tu embrasses beaucoup de personnes comme ça sans même m'en parler ? » Étrange qu'il ne lui en ai pas parlé, lui qui lui disait toujours tout, c'était une petite anecdote qui l'aurait sans aucun cas fait rire. Et cela venait à titiller sa curiosité. « Qu'est ce qu'il s'est passé entre vous ? Je veux tout savoir moi ?! »

Elle se mordit la lèvre, se mettant à rire à la remarque de Noäm. « On va juste dire que j'ai tendance à aimer faire des blagues et surtout à trouver des idées pour pouvoir faire tourner en bourrique les autres. Mais je ne suis pas un monstre non plus et je sais me montrer sérieuse je le promets. » Jade ne voulait pas que Sevan la prenne en grippe dès le débout. Mais pour le moment, il y avait une urgence encore plus importante : ne surtout pas laisser Noäm cuisiner et les empoissonner dès le petit matin. Elle secoua la tête et elle fit barrage de son corps avec un grand sourire tout en secouant la tête de droite à gauche. « Toi tu peux préparer quelque chose ? Tu nous aimes pas en fait ? Tu veux nous tuer ou quoi ? » Elle se mit à fouiller les placards dans la cuisine, ainsi que le frigo et elle sortit quelques petites choses qui pouvaient être cuisinés. « Ca ne sera pas forcément du grand art mais je peux au moins vous assurez qu'on sera encore tous en vie demain ! » Elle leur fit un clin d'oeil et se mit aux fourneaux chantonnant légèrement tout en se déplaçant dans la petite cuisine.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Lun 18 Avr - 23:56


jade ∞ noäm ∞ sevan
Le blond n’était pas vraiment vexé… Bon d’accord, peut-être un peu. Mais ça lui passerait vite et il prendrait un malin plaisir à se venger ! D’ailleurs, si sa vengeance pouvait emmerder Noäm au passage, il ne dirait pas non… Alors sans aucune gêne il parla du fameux baiser échangé avec son colocataire adoré et cette nouvelle sembla ne pas tomber dans l’oreille d’une sourde ! « Ah si tu savais Jade, tout ce que Noäm ne t’a pas dit… » dit-il avec la ferme idée de grossir un peu toute cette histoire de baiser… Il avait bien le droit de taquiner Jade à son tour, en plus ce jour-là Sevan s’était mangé une baffe de la part de la voisine alors ce serait d’une pierre deux coups. « Tu veux vraiment savoir ce qu’il s’est passé entre nous ? Je vais tout te dire ! Mais fais gaffe, tu risques de faire la même tête que moi j’ai fait quand je t’ai vue sortir de sa chambre. » A savoir la mâchoire qui se décrochait ! Sevan lança un petit regard coquin à Noäm avant de sourire, il avait en peu de temps retrouvé sa bonne humeur légendaire. « Je lui avais arrangé un coup avec la voisine, elle était totalement folle de lui ! Mais Noäm n’a pas voulu de mon aide et pour se débarrasser d’elle, il a préféré dire qu’il était amoureux de moi… » Rien qu’en y repensant ça le faisait rire. Ils avaient fait du gros n’importe quoi ce soir-là ! « Tu apprendras que je suis gay, or lui ne l’est pas… Quand j’ai appris qu’il avait dit ça, pour me venger, je l’ai embrassé devant elle. Tu sais, je crois que Noäm a vraiment pris son pied ! Tellement qu’après on est rentrés et… » Sevan laissa sa phrase un moment en suspens puis se leva pour s’approcher de son colocataire. Il déposa un baiser sur sa joue et murmura d’une voix suave, assez fort pour que Jade entende : « Disons qu’on a pris notre pied autrement, lui et moi. C’était tellement fort, intense, il en redemandait le coquin. Tu te souviens chaton ? » Il avait réellement très envie de rire. De toute façon sa blague ne durerait pas très longtemps… Noäm allait très vite raconter la vraie version de l’histoire – encore fallait-il que Jade le croie ! « Il va te dire que c’est faux. » dit-il en se redressant. « Mais c’est parce qu’il a un peu honte de son côté homosexuel. » D’accord, pour le coup il s’était peut-être plus vengé de son colocataire que de la jolie rousse.

Puis vint le drame : Noäm qui proposait de cuisiner ! Jade eut une très bonne réaction qui fit penser à Sevan qu’ils s’entendraient probablement tous les deux. Elle l’empêcha d’accéder au frigo et se proposa pour prendre sa place. « Je vois que toi aussi t’as failli mourir d’empoisonnement plus d’une fois ! » Il attrapa Noäm, le fixa sur une chaise et l’entoura de ses bras comme pour l’y attacher. On a qu’à dire que c’était le gros câlin du matin ! « Je le tiens, mais fais gaffe, il est coriace quand il a le ventre vide alors il va falloir faire vite… » Peut-être qu’ils exagéraient un peu, tous les deux ! Mais Noäm en cuisine, c’était mieux s’ils pouvaient s’en passer.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan] Dim 24 Avr - 22:34

La blague de Jade ne m’étonnait pas vraiment. Nous avions l’habitude nous faire passer pour un couple mais je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’elle s’en amuse lors de la première rencontre avec Sevan. Ma meilleure amie était vraiment pleine de ressources. Mais maintenant c’était moi qui étais au cœur de la vengeance du blond. Je plissais les yeux. Oh oui il avait des tas de choses à raconter à la jolie rousse et ca me faisait peur. « Sevan ! » Je tentais de plaider ma cause. Il parlait de la voisine, je passais ma main sur mon visage. Et merde ! Je levais les yeux au ciel : « C’était quand même très malin ! » Et bien entendu il parlait du baiser. Je m’insurgeais alors qu’il parlait du plaisir que j’avais ressenti lors de ce baiser. Je levais les yeux au ciel alors qu’il en rajoutait une couche, en n’hésitant pas à mentir. Je donnais un coup de coude à mon colocataire alors qu’il prévoyait ma réaction. « Non ca c’était uniquement dans tes rêves ! » Je lui faisais une grimace. « Non mais franchement Jade.. Tu verrais la fille qu’il m’a trouvée. Ca te prendrait deux minutes de trouver dix bonnes raisons pour moi de fuir. Et Sevan, tu as oublié de mentionner que tu t’es pris une baffe monumentale ! » Jamais, il n’aurait imaginé que la jeune femme fragile aurait pu le frapper. C’était le meilleur moment de la soirée. « C’était un truc de dingue. » Mon estomac criait famine au même moment. Je proposais de cuisiner. Bon d’accord, j’étais un cas désespéré mais j’estimais que j’étais tout de même capable de faire réchauffer quelque chose sortant du congélateur. En plus ils étaient à côté si je faisais une connerie. Jade se jetait devant moi pour m’empêcher de faire quoi que ce soit. Il s’y mettait tous les deux. « Ahaha vous êtes trop drôles. » ironisais-je. Sevan m’obligeait à m’asseoir avant de me faire un gros câlin pour m’empêcher de bouger. Je tournais la tête et lui léchais la joue pour le forcer à me lâcher. Ca n’allait pas le déranger, il avait tellement aimé notre baiser. J’éclatais de rire. « Promis je ne touche plus à rien ! »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ève au petit-déjeuné [Sevan]

Revenir en haut Aller en bas

Ève au petit-déjeuné [Sevan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-