AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Emrys † shooting across the sky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Eléa & Lexia
TON AVATAR : Nina Dobrev
TES CRÉDITS : ava - idk ; signa - northern lights
TA DISPONIBILITE RP : En cours : Yevgenia, à venir : Trystan - Ainhoa - Malone.
RAGOTS PARTAGÉS : 172
POINTS : 396
ARRIVÉE À TENBY : 28/02/2016


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
CÔTÉ COEUR : Un cerf-volant
PROFESSION : Employée dans une agence de voyage


MessageSujet: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 18:10



Emrys Henderson
30 ans ♣ Travaille en collaboration avec le conseil municipal de Tenby, ancien reporter (de guerre) ♣ Célibataire ♣ A Tenby depuis toujours même s'il a beaucoup voyagé
Droit – loyal – fier - amical - têtu – drôle – rancunier – bosseur – impatient –  charmeur – râleur – spontané – courageux – investi – moralisateur parfois - protecteur - méfiant - réfléchi


« Entrez, entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé, peut-être ? » Tout en vous tendant une tasse de thé, Mrs Lloyd fronce légèrement les sourcils pour vous demander : « Dites-moi, c'est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n'êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi tout de même, vous n'êtes pas quelqu'un d'important ? » Tout en vous proposant des biscuits d'un geste, elle ajoute en riant : « Ou bien, vous n'aimez pas les vieilles radoteuses dans mon genre ! »

Sur l’invitation de Mrs Lloyd, Emrys suivit son hôtesse dans le salon et s’installa en face d’elle. « Volontiers, merci. » Répondit-il dans un sourire engageant, lorsqu’elle lui proposa une tasse de thé. Le jeune homme préférait généralement une tasse de café bien fort mais il s’en contenterait. La vieille dame ne se souvenait visiblement pas de lui, il était parti tellement de fois aussi, enfin pas ces deux dernières années mais les précédentes. Mrs Lloyd était une femme charmante et accueillante, mais il ne fallait pas s’y tromper, elle aimait bien s’informer de la vie de tout un chacun, un trait qu’il avait rencontré chez sa propre grand-mère, une vieille amie de son interlocutrice d’ailleurs. Il s’esclaffa agréablement à sa dernière remarque, au moins avait-elle conscience d’être une radoteuse pas bien méchante. « Oh nous nous étions déjà rencontrés vous et moi, vous étiez une amie de la famille, bien que je n’étais encore qu’un jeune garçon à l’époque, ensuite je suis parti plusieurs fois de Tenby pour le travail mais je suis revenu définitivement depuis plus de deux ans. » Un pincement au cœur le transperça tandis qu’il baissa furtivement les yeux vers sa tasse de thé pour en boire une gorgée. Emrys préférait ne jamais s’attarder sur les raisons tragiques de son retour même si celles-ci n’étaient un secret pour personne à Tenby. Il attrapa un biscuit du plateau qu’elle tendit comme prétexte pour s’arrêter à ces quelques informations.

« Je crois déceler un drôle d'accent chez vous, à moins que mes biscuits soient trop secs... Rappelez-moi d'où vous venez, déjà ? Cela fait longtemps que vous vivez à Tenby ? »

Heureux de pouvoir s’éloigner de tout sujet délicat, le jeune homme sauta sur l’occasion. « Quelle oreille, Mrs Lloyd ! » Essayait-il de se montrer courtois. Elle n’avait clairement pas subi les ravages technologiques de son temps. « Comme vous le savez déjà, j’ai grandi ici mais j’ai des origines australiennes du côté de mon grand-père. Nous avons effectivement gardé l’accent dans la famille, moins marqué avec le temps cependant. » Il n’avait été en Australie que quelques fois pour rencontrer de la famille et passer des vacances mais il était bel et bien gallois dans sa tête. Emrys s’interrogea alors sur ce qui l’avait poussé à accepter l’invitation de Mrs Lloyd. Par respect pour la vieille dame et  son amitié avec sa grand-mère à l’époque sans doute ; il espérait peut-être aussi raviver quelques souvenirs de son enfance à Tenby, peu importe à vrai dire, puisqu’elle reprenait déjà la parole pour commenter ce qu’il venait de lui confier.

Après quelques commentaires sur vos origines et la beauté de la ville de Tenby, Mrs Lloyd pose une main sur la vôtre et vous interroge à nouveau : « Ah si vous saviez quel bien cela me fait d'être en compagnie de quelqu'un d'aussi... frais que vous ! A votre âge, j'avais des rêves plein la tête, et je n'ai pu en réaliser qu'une infime partie ! Mais plutôt que de vous endormir avec mes histoires, parlez-moi des vôtres, de projets, ou même, de vos rêves les plus fous... »

D’ordinaire, Emrys était celui qui posait des questions, qui cherchait à creuser des sujets bien précis, pas aujourd’hui. Il esquissa un sourire face à la spontanéité de Mrs Lloyd et plaisanta quelques instants avec elle sur les rêves qu'elle avait pu réaliser ou non. Son sourire était son arme fatale, celle derrière laquelle il arrivait toujours à cacher les blessures du passé. Des rêves, il en avait eu aussi, jusqu’à ce que tout s’écroule du jour au lendemain. En rentrant à Tenby, complètement détruit, il avait cru qu’il était impossible d’aspirer à de nouveaux espoirs un jour, et puis, petit à petit, certains projets à l’état de théorie s’étaient concrétisés, le motivant à trouver une nouvelle voie, un autre but à ce qu’il s’était initialement fixé dans la vie. « Pour tout vous avouer, j’avais toujours rêvé d’être reporter, aller sur le terrain, couvrir des sujets qui changeaient la face du monde. Essayer de conscientiser les gens, vouloir changer les choses, apporter ma pierre à l’édifice, c’était mon truc, c’est pourquoi je partais régulièrement de Tenby pour l’étranger, mais avec ce qui s’est passé, ce qui m’a poussé à rentrer… Je n’avais plus le cœur à ça. » Expliqua-t-il brièvement, sans rentrer dans les détails encore une fois, malgré une étincelle de passion et un soupçon de tristesse dans ses propos. C’était impossible qu’elle n’ait pas entendu parler de ce qui était arrivé. Après de brillantes études de journalisme à Swansea, Emrys s’était spécialisé dans le reportage de guerre, partant dans des endroits dangereux et risquant parfois même sa vie aussi pour le métier. Des horreurs, il en avait vu. Des vérités insoupçonnées sur le monde également. Il n’avait jamais voulu finir entre les quatre murs d’un bureau à écrire pour des rubriques minuscules pour des magazines miteux. Non, il avait toujours voulu s’investir à fond dans les sujets qu’il traitait et partir à l’aventure, aller sur le terrain pour voir le cœur des choses, voilà ce qui l’avait motivé toute sa vingtaine avant que le cours des événements ne viennent tout chambouler. Emrys enchaîna alors sur ce qui l’avait aidé à se reconstruire depuis son retour à Tenby, une reconversion pour le moins inattendue mais pas dénuée de bon sens. Il aurait pu recommencer en tant que journaliste indépendant, cependant il lui était impossible à ses yeux de reprendre dans cette branche. Ainsi, après avoir sombré dans les affres de l’alcool pendant quelques mois pour essayer d’oublier, il s’était repris et avait participé à plusieurs projets en étroite collaboration avec le conseil municipal de Tenby, des projets visant à réhabiliter des lieux à l’abandon ou abîmés dans le patelin et à leur redonner une seconde vie que ce soit pour leur but initial ou pour une autre portée. D’autres projets avaient pour but de redynamiser les endroits dédiés à la jeunesse ou à attirer davantage de touristes pour les commerces… Particulièrement douée en relationnel et en communication dans le milieu professionnel grâce à son ancien métier, Il n’était plus resté longtemps sans rien faire, trouvant dans cette nouvelle voie une façon de rebondir, de se rendre utile. Emrys avait refusé d’être membre du conseil, encore une fois, il ne s’était pas imaginé rester enfermé dans un bureau, préférant participer directement sur le terrain aux différents projets en cours. L’ancien reporter n’aspirait donc à rien d’autre pour le moment qu’à continuer sur cette lancée. « À présent, je travaille sur différents projets relatifs à Tenby, avec le conseil municipal, pour essayer de redonner à cette localité un caractère plus vivant, un regain de jeunesse qu’elle n’a plus depuis longtemps. Peu importe ce que je fais, vouloir changer les choses, dans le bon sens, c’est ce qui se retrouve dans tous les aspects de ma vie, ce que je pense pouvoir faire de mieux. » Emrys ne sonnait pourtant pas du tout comme un imbécile idyllique qui croyait aux contes de fée, par après avoir vécu ce qu’il avait traversé, pas après tout ce qu’il avait vu au cours de ses voyages qui duraient parfois plusieurs mois, mais il n’était pas de ceux qui restaient assis à ne rien faire, en attendant que les jours défilent et que rien ne bouge. Voilà ce à quoi se rapportaient ses aspirations immédiates, des aspirations qui l'avaient rendu assez connu et bien apprécié dans la région. Bien sûr, il nourrissait aussi des rêves plus communs, comme se rendre dans certains endroits du monde, être heureux, se sentir bien auprès son entourage et d'autres choses, néanmoins il estima qu'il s'agissait là d'évidences et qu'il avait déjà dit l'essentiel à ce sujet.

« Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... Côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » achève-t-elle en riant.

Emrys manqua d’avaler la gorgée de son thé de travers. Il la sentait venir cette question mais il ne l’avait pas vu venir aussi innocemment. Mrs Lloyd approchait d’un sujet particulièrement délicat, celui qui avait tout fait basculer. Il reprit contenance et esquissa un nouveau sourire, un sourire qui ne pouvait plus dissimuler complètement la plaie toujours béante dans son cœur. Néanmoins, petit retour en arrière d’abord. Le jeune homme n’avait connu que deux histoires véritablement sérieuses dans sa vie et quelques autres relations de moindre importance. La première des deux femmes qui avait vraiment compté s’appelait Giusy, une anglaise d’origine italienne qu’il avait rencontrée en première année universitaire vers ses dix-huit ans. Il avait bien connu quelques aventures avant elle, mais c’était la première fois qu’il était tombé amoureux, une femme de caractère, aux choix marqués, une relation intense et passionnelle qui avait duré trois ans, et puis, alors qu’il lui vouait une confiance sans borne, il avait découvert qu’elle l’avait trompé avec un autre au cours des derniers mois de leur relation, son égo d’homme en avait pris un coup mais son organe battant surtout, trahison mise au jour et retour brutal à la réalité, la flamme s’était instantanément éteinte et il avait rompu sur le champ. Il n’y avait pas de raison à chercher, Giusy n’était pas celle qu’il croyait et les sentiments n’avaient plus été les mêmes entre eux sur la fin. Cette histoire l’avait poussé à se fermer les années qui avaient suivi à toute relation sérieuse, il avait vécu les deux années universitaires suivantes en s’amusant, jusqu’à son avant-dernière année, à vingt-trois ans, lorsqu’il avait entamé sa spécialisation en journalisme de guerre et d’investigation. Elle s’était retrouvée dans la même classe que lui, celle qui lui avait à nouveau fait croire que tout était possible. Son air mutin, joueuse, détachée et pourtant si engagée dans tout ce qu’elle faisait… Léa. Il avait tout de suite était séduit par sa personnalité. Et elle par la sienne. Il avait cru connaître l’amour avec Giusy des années plus tôt, mais rien de ce qu’il avait cru vivre n’égalait la tempête qu’avait provoquée Léa dans son existence. Il avait su que c’était elle, dès le début. Un an plus tard, diplômés avec succès, des rêves plein la tête, ils s‘étaient arrangés pour être engagés par le même grand journal qui les envoyaient à l’étranger aussi bien ensemble que séparément, mais on ne change pas une équipe gagnante et, après quelques mois d’une montée fulgurante suite à des sujets traités de façon percutante, leur talent fut si reconnu qu’ils furent définitivement associés ensemble. L’amour qui régnait entre eux se traduisait tant dans la stabilité de leur relation que dans la qualité de leurs reportages, influencés positivement comme ils l’étaient dans leur manière de travailler. Ils dénonçaient les réalités de la guerre, essayaient d’aider sur place comme ils pouvaient quand ils en avaient les moyens… Du haut de ses vingt-six ans, après quatre ans de relation, Emrys l’avait demandé en fiançailles et ne se voyait pas faire sa vie avec une autre femme, jusqu’au jour où tout s’était écroulé. Le jeune homme aurait dû le voir venir, avec les dangers sur le terrain, ils en avaient déjà parlé entre eux et il avait alors essayé de la dissuader de continuer mais comment aurait-il pu l’en priver alors qu’il comprenait lui-même parfaitement ne pas pouvoir vivre de la même façon sans ça ? Lors d’un voyage plus risqué, ils avaient poussé leurs investigations plus loin, un risque qui avait coûté trop cher. Emrys avait beau les connaître, il se sentait responsable de ce qui était arrivé ce jour-là. Trop avancés sur les lieux des conflits, une balle perdue avait pris la vie de Léa alors qu’ils essayaient de protéger une femme en danger. Elle, il n’avait pas réussi à la protéger. Il ne se l’était jamais pardonné et était aussitôt rentré à Tenby, décidant de tout arrêter net. Détruit, ravagé, il avait mis longtemps à s’en remettre, le cœur en berne, seul l’alcool dans lequel il avait noyé son chagrin avait apaisé l’écho de la voix de la jeune femme dans sa tête et flouté son visage de ses rétines. Chaque seconde passée sans son ex-fiancée, il n’avait plus été tout à fait lui-même, ni même vraiment un autre, jusqu’à ce que quelques mois plus tard, les nouveaux projets dont il avait déjà parlé à Mrs Lloyd ne se profilent à l’horizon et ne l’invitent à se remettre sur pied. Emrys s’était repris pour avancer comme il le faisait depuis un peu plus de deux ans. Si sur le plan professionnel, il s’était redressé, au niveau relationnel en revanche, il n’avait rien reconstruit de concret, les blessures encore trop fraîches pour lui. Il ne détailla pas toutes ces pensées à son hôtesse, loin de là, néanmoins il restait persuadé que, comme la plupart des gens à Tenby, elle en avait entendu parler quand c’était arrivé, il ne l’avait jamais caché. « Détrompez-vous. Enfin, disons que depuis que Léa n’est plus là, je n’ai rien connu de sérieux et je n’en ai pas vraiment eu l’envie non plus. » Il évoquait rarement aussi clairement son nom, pour éviter de se rappeler ces mauvais souvenirs que par réelle volonté de ne plus parler d’elle. Il ne l’oublierait pas. Néanmoins, le jeune homme ne voulait pas plomber l’ambiance avec ses histoires, et hormis lorsqu’il s’agissait de Léa, il était d’un naturel optimiste et positif. Aussi, il retrouva rapidement son humour et taquina Mrs Lloyd sur sa jeunesse amoureuse. « Mais vous avez raison, nous n’avons qu’une vie, bien trop courte pour perdre son temps. Il faut bien en profiter avant qu’elle nous file entre les doigts, n’est-ce pas ? Je suis sûr que vous n’avez pas fini d’en être surprise, vous aussi, Mrs Lloyd. » Sur ces entrefaites, il termina sa tasse de thé, non mécontent d’avoir passé les sujets les plus délicats, tandis qu’elle reprenait le fil de la discussion.

« Vous avez bien raison, si seulement j'avais trente ans de moins... Enfin, je divague. Vous ai-je parlé de ma fille ? Elle vit à Cardiff et étudie... » Vous vous perdez bientôt sous les détails de la vie de la fille de Mrs Lloyd et plusieurs photos encadrées que la petite vieille se plaît à vous commenter, jusqu'à ce que finalement, elle se rassoie pour vous demander : « Et vous alors, vous diriez que vous êtes proche de votre famille ? »

Mrs Lloyd lui parla de sa famille et de sa fille en particulier dont elle semblait fière. Emrys l’écouta plus ou moins attentivement, commentant de temps à autre ce qu’elle lui racontait et se levant même sous prétexte de redresser l’un ou l’autre des cadres photo, histoire de bouger un peu. Le jeune homme ne restait jamais longtemps en place, et les minutes s’écoulaient de plus en plus révélant une hôtesse intarissable au sujet de sa famille. Il ne l’interrompit cependant pas et continua de l’écouter jusqu’à ce qu’elle termine et lui retourne la question concernant la proximité qui régnait entre ses proches et lui. Emrys venait d’une famille assez aisée du côté maternel.  Sa mère, dont il était proche, avait moyennement accueilli qu’il souhaite devenir journaliste au début, craignant qu’il ne finisse par écrire de la paperasse pour dire d’en vendre mais elle s’était ravisée lorsqu’il s’était engagé dans une spécialisation sérieuse. Elle avait néanmoins toujours été d’une écoute fiable quand il en avait eu besoin et s’était inquiétée à chacun des voyages risqués qu’il avait entrepris. Quant à son père, il en avait toujours été plus ou moins complice même si ses multiples voyages à l’étranger avaient creusé une certaine distance. Le jeune homme avait également une sœur cinq ans plus jeune que lui, qui était à peu près tout pour lui. Ils étaient assez proches même si chacun menait sa vie comme il l’entendait. Tous s’étaient montrés particulièrement présents lorsqu’il avait traversé sa mauvaise période.  « J’ai toujours été proches d’eux oui, nous avons toujours été là les uns pour les autres. Pendant quelques années, je les ai vus beaucoup moins souvent, mais ça n’a jamais altéré l’entente que j’ai avec mes parents ou même avec ma sœur, même s’il est vrai que c’est plus facile à vivre depuis que je ne voyage plus tout le temps. » Il résuma ainsi ses relations familiales tandis que Mrs Lloyd se rendait enfin compte de l’heure qui avait tourné et l’invitait à prendre congé.

« Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses à faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, à moins que mes histoires vous ait endormi ! » lance-t-elle avec entrain. « Comme vous m'êtes sympathique, laissez-moi vous mettre en garde : les gens par ici ne sont pas toujours aussi sympathiques que ce qu'ils prétendent. Ou du moins, pas par pur générosité. Ce que vous dites à certains un jour pourra se retourner contre vous le lendemain ! Enfin, pas d'inquiétude, vos secrets seront à l'abri avec moi. »

Soulagé que cette visite touche à sa fin, Emrys écouta les derniers conseils de Mrs Lloyd à propos des ragots dans la ville. Il se fichait un peu de toutes ces histoires ou de ce que l’on pouvait raconter sur lui, il n’avait rien en particulier à cacher et la plupart des gens connaissaient déjà les grandes lignes de ce qu’il avait raconté à la vieille dame. Et puis, avec son expérience en journalisme, il avait plus ou moins l’habitude de cerner ceux mal intentionnés même s’il n’avait jamais vraiment été confronté à ce problème à Tenby. « Oh, rien de ce que je vous ai dit n’est vraiment un secret ici. Merci pour le thé et au plaisir de vous revoir bientôt. » L’ancien reporter prit enfin congé de la vieille dame, songeant quelques instants à leur échange. Une fois sorti, il se contenta d’hausser les épaules et d’arrêter d’y penser. Il reprit ensuite la route jusque chez lui, un nouveau projet en tête.


Une petite citation rigolote (ou pas)

TON PSEUDO : Boston ; TON ÂGE : 24 ans ; TON PERSONNAGE EST : un inventé CONNEXION : 4/7j ; DOUBLE-COMPTE : trois folles    ; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? bazzart ;UNE SUGGESTION POUR LE FORUM ? on ne peut être reçu que par Mrs Lloyd ? sinon    ;

Code pour le bottin :
Code:
<span class="pris">Nom de la célébrité</span> is Prénom Nom


Fiche ©️ Whispers down the lane
Bannière ©️ Poon


_________________

Don't run away


Dernière édition par Emrys Henderson le Ven 4 Mar - 23:56, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 18:15



Re(x2) bienvenue à toi ma belle
Bonne chance pour ta nouvelle fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 18:19

(re)Bienvenue sur le forum !

Super choix d'avatar !

J'ai hâte d'en savoir plus sur ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Lylou + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : James Franco.
TES CRÉDITS : Schizophrenic + Neon Demon + AmazQueen.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Matthew - Brianna)
À venir : Kayla - Miro.
RAGOTS PARTAGÉS : 4915
POINTS : 2605
ARRIVÉE À TENBY : 22/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 y.o (4.11.82)
CÔTÉ COEUR : Séparé de sa femme, il essaye de se faire une raison.
PROFESSION : Prof de philo.
REPUTATION : Un bon père de famille, respectable et honnête. Alors pourquoi sa femme et lui se sont séparés ? Je me le demande bien ! Je vous avais dit qu'ils avaient voulu se marier trop jeunes...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 18:47

Trop sexy
Reeee
J'ai hâte d'en savoir plus

_________________


I'll come in and see her breathe and know that had it not been for her, I would never have married. And when I look at her face, a face I know better than my own, I know that I have meant as much or more to her. And that means more to me than I could ever hope to explain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag (avatar) & Irish Coffee aka notre charmante et schizo Penny Collins (gif) <3
TA DISPONIBILITE RP : Eirian - TC ;
Cassandre - Être sobre...;
Leo - Les copains d'abord ;
B+T - Hôpital ;

RAGOTS PARTAGÉS : 3825
POINTS : 1175
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 19:37

Rebienvenue

_________________


You're the sunshine in my life
the one who makes me smile & Everytime I look at the picture, I see what I could be & I can't help but smile. There's only you and me & I swear the fireworks were crazy. It all means nothing without u. Oh it's true. You're the sparkle in my eyes♥️ .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 19:48

Rebienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 19:53

Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2194
POINTS : 2824
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 19:55

J'ai hâte de lire ta fiche Rebienvenue chez les fous, je viendrais quémander un lien d'ici peu ♥️

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Penny, Thomas, Lenny, Rhys & Trystan
TON AVATAR : Johanna Brady
TES CRÉDITS : Lolitaes (avatar) & petramaximoff (gifs) & Anaëlle (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Libre (0/3)
En cours : Kainoa - Hope - Lizzie - Nate

RAGOTS PARTAGÉS : 3711
POINTS : 3029
ARRIVÉE À TENBY : 03/05/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans. (03/05)
CÔTÉ COEUR : Fiancée à Kainoa. Elle va accoucher de leur premier enfant en Novembre.
PROFESSION : Elle n'a pas terminé la fac de droit, elle aimerait bien s'y remettre après la naissance de sa fille.
REPUTATION : Vous avez vu, elle a changé de nom ! Incroyable, pendant tout ce temps, elle en usait un faux pour échapper à son ex-mari... On se croirait dans une série américaine !



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 19:55

Comme les autres, je veux en savoir plus Tiens d'ailleurs, j'aurai dû profiter de mon statut de membre premium du club des harceleuses par MP pour te soutirer des informations

Rebienvenue (je crois aussi qu'il y en a le bon nombre )

Y a rien à dire, tu es sexy sous tous tes comptes

_________________

That's some type of love ❥ When the world's on fire, we won't even move. There is no reason if I'm here with you. When were old and gray And our faces changed, There won't be a moment, when my heart don't feel the same. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 20:56

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Dim 28 Fév - 23:50

rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Lun 29 Fév - 6:59

Rebienvenue chez les fous


Dernière édition par Enael D. Mathesson le Lun 29 Fév - 8:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Lun 29 Fév - 7:42

Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : MissPiggy
TES DOUBLES : Aiden Holmes, Seren A. Vaughan, Théodore C. Pembroke et Victor I. Cartwright
TON AVATAR : David - Sexy - Tennant
TES CRÉDITS : avatar: pathos sing:Charney (un gif de Grace)
TA DISPONIBILITE RP : Sans vie sociale, recherche rp libre.
RAGOTS PARTAGÉS : 4222
POINTS : 1338
ARRIVÉE À TENBY : 20/03/2014

Et si on se battait pour le bonheur?
ÂGE DU PERSONNAGE : 42 ans (8 septembre)
CÔTÉ COEUR : divorcé, au coeur brisé, en voie d'être recollé
PROFESSION : Détective Inspecteur (en arrêt)
REPUTATION : Saviez-vous qu'il a des problèmes de santé plutôt majeurs? Il a quand même failli crevé au boulot. Remarquez qu'avec son amabilité... on s'en serait pas trop ennuyé.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Mer 2 Mar - 0:10

Rebienvenue!
Bonne rédaction et bonne intégration avec ce beau gosse.

_________________


Ain't no time for a game
Where no one is to blame. Ain't no time to waste my time. Thank you but I disclaim with no regret and no shame : Never falling in love is not a crime. ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky Jeu 3 Mar - 12:34

Rebienvenue :D
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Emrys † shooting across the sky

Revenir en haut Aller en bas

Emrys † shooting across the sky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Duck, duck, goose :: The early bird catches the worm-