AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Wake up | Leslie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Mer 29 Juin - 21:59

Leslie grommella un peu lorsque la jeune femme lui assura qu'il pourrait faire plein de choses. Sans diplôme, c'était plutôt complexe et il se voyait mal retourner sur les bancs d'école étant donné qu'il n'y avait pas mis les pieds depuis plus de douze ans maintenant. Parvenir à se concentrer s'avérait plutôt complexe également puisque Leslie n'avait jamais été studieux et qu'il possédait un rythme de vie souvent incompatible avec de grandes études. S'il avait d'abord spécifié qu'il ne voulait pas être vendeur ou serveur, c'était principalement parce que ces deux professions étaient les premières à lui venir en tête lorsqu'il pensait à des métiers qui ne requéraient aucun diplôme, des métiers occupés par des jeunes qui allaient et venaient sans jamais vraiment rester plus de quelques mois après avoir déniché quelque chose de mieux.

D'abord surpris par la question de la jeune femme concernant les filles qui n'étaient pas majeures avec qui il aurait pu coucher, il mit une fraction de seconde avant de répondre, persuadé qu'il n'avait aucune chance de gagner le respect de Norah s'il avouait avoir couché avec une adolescente. « Je te l'avais dit ! » ajouta-t-il avec un sourire amusé, ravi de constater qu'elle ne lui posait pas davantage de questions à ce sujet-là. Après tout, s'il regrettait l'aventure qu'il avait eue avec la fille du policier, il avait quand même agi comme un connard avec elle et Norah n'allait pas du tout apprécier son manque de maturité. « Je te reconnais, là. À prendre en charge des chats handicapés pour les sauver. » la taquina-t-il avec un petit sourire, néanmoins fier d'elle et de ce qu'elle était devenue avec les années. Il n'avait encore jamais eu la chance - ou la malchance - de croiser son félin, mais il était persuadé qu'il finirait bien par le voir un jour s'il continuait à côtoyer la brune. Lorsqu'ils s'étaient retrouvés, douze ans après, Leslie s'en était voulu d'être parti sans même lui donner de nouvelles, mais puisque son niveau de connerie s'était avéré encore plus élevé pendant son adolescence que ce qu'il était maintenant, il ne voyait pas trop ce qu'il aurait pu faire d'autre en sachant qu'il avait quitté Tenby sans même un regard en arrière, bien décidé à intégrer l'armée.

Il releva les yeux vers elle lorsqu'elle affirma n'avoir jamais vraiment eu de relation sérieuse, un peu surpris malgré tout. Après tout, Norah était une femme intelligente, jolie et drôle, un bon petit trio de qualités qui plaisait généralement aux hommes. Il préféra néanmoins ne pas insister puisque de toute évidence, la brune avait décidé de le laisser tranquille. Il sourit à sa réplique sur l'alcool qu'il devait encore avoir dans le sang, la laissa disparaître en secouant légèrement la tête, non sans suivre sa silhouette du regard jusqu'à ce qu'elle soit hors de vue. Il prit une grande gorgée d'eau lorsqu'elle revint avec leurs boissons, laissa son regard détailler subtilement le corps pourtant sublime de la brune. « Une heure ? Je devrais survivre, alors. » ajouta-t-il en riant avant de retirer les planches de bois du carton pour commencer à les assembler grâce aux indications de Norah. Parfois, son attention dériva sur la silhouette de la maraîchère et souvent, il ne mit que quelques secondes avant de retrouver ses esprits pour reprendre son travail. Il devait fournir un effort considérable pour se concentrer uniquement sur le meuble et il demandait parfois à Norah de lui tenir un ou deux morceaux qu'il s'affairait à visser.

Lorsque le chat de la jeune femme fit irruption dans la chambre, l'ex-militaire releva les yeux, amusé. « Il est pas mal, pour un félin. En plus, c'est bien s'il a du caractère, il pourra te défendre. » plaisanta-t-il en se redressant légèrement pour observer l'animal qui s'était installé sur le lit pour les regarder. « On en a déjà parlé, avec Eirian. Mais ouais, j'aimerais ça, même si je n'ai pas besoin d'un chien pour me remettre au sport. J'ai des muscles à entretenir ! » lâcha-t-il en riant et en offrant à son amie un clin d'oeil charmeur. « J'ai recommencé la boxe et la course. » expliqua-t-il afin de lui montrer qu'il prenait au moins une partie de sa vie au sérieux, même si c'était d'abord et avant tout pour offrir aux femmes qu'il ramenait dans son lit un corps relativement bien sculpté et non pas pour retrouver la forme.

Il reprit son travail, arqua un sourcil lorsque le chat de la jeune femme vint se frôler à lui sans néanmoins accepter qu'il tende le bras pour le caresser. « C'est pas un chat, ton truc, c'est un félin sauvage. » maugréa-t-il en haussant les épaules, laissant son regard azuré se poser sur le visage radieux de son amie. Concentrée comme elle l'était, la tête légèrement penchée vers l'avant, Leslie la trouvait tout simplement sublime et il abandonna son meuble pour s'approcher de Norah et la repousser doucement sur le lit, plaquant ses coudes de chaque côté de ses bras pour la maintenir. « De qui dois-je me méfier le plus ? Lui ? Ou toi ? » demanda-t-il, taquin, avant d'emprisonner le corps féminin sous le sien, bloqué sous ses cuisses, entre ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Ven 12 Aoû - 23:05

Spoiler:
 


Leslie ne semble pas vraiment motivé à réfléchir à un nouvel avenir professionnel, alors Norah n’insiste pas davantage. De toute façon, elle aura beau essayé de le convaincre qu’il est capable de faire plein de choses intéressantes, cela ne sert à rien s’il n’y met pas du sien… Depuis le temps, il doit être conscient qu’il aura toujours Norah sur le dos tant qu’il ne se prendra pas en main pourtant ! A croire que cela ne le dérange pas vraiment… Ou pas assez pour le faire bouger en tout cas.

L’ancien militaire la rassure ensuite sur le fait qu’il n’ait jamais couché avec une fille mineure. Une chance pour lui que Norah le croit sans chercher plus loin, car elle n’aurait pas pu s’empêcher de lui faire un peu la morale dans le cas contraire… Ils évoquent ensuite son chat, que Leslie n’a jamais croisé. Cela ne peut que leur rappeler la distance qu’ils ont pris à cause de ces années de séparation. Mais même si la brune en a voulu à son ami dans un premier temps, aujourd’hui elle a vraiment envie d’aller de l’avant et oublier un peu le passé pour juste essayer de rattraper le temps perdu.

“Bah ouais… ça faisait un moment qu’il était au refuge le pauvre, je me suis dit que si je l’adoptais pas, personne le ferait !”

Fait-elle remarquer dans un sourire. Elle aime tous les animaux, alors c’était naturel pour elle d’adopter celui qui en avait le plus besoin à ses yeux. Et elle n’a pas regretté ce choix une seconde : elle s’entend très bien avec son chat, malgré son sale caractère ! Les deux amis font alors une petite pause bien méritée le temps de boire un coup, avant d’attaquer le dernier meuble.

“J’espère bien, je tiens pas à me retrouver avec un cadavre dans un ma chambre.”

Répond Norah dans un léger sourire quand Leslie lui fait savoir qu’il devrait survivre. De toute façon, il n’a pas vraiment le choix, la maraîchère compte bien sur lui pour terminer le boulot ! Elle l’aide dans sa tâche en lui donnant des indications et lui tenant les pièces au besoin. Elle ne manque pas non plus de laisser son regarde posé sur lui lorsqu’il est en plein travail, constatant malgré elle qu’il n’a pas perdu son charme avec les années, loin de là.

“Je suis sûre qu’il en serait capable ! En général, il fait plus peur aux gens que mon chien en tout cas !”

Lance la brune dans un rire quand Leslie suggère que Madcat puisse la défendre en cas de besoin. Il a certainement raison, au détail près qu’il n’attaque pas les gens sur demande… Certains amis de Norah en ont malheureusement déjà fait les frais !

“C’est vrai que t’as encore des muscles…”

Admet-t-elle ensuite, puisqu’elle a pu le voir torse nu lorsqu’elle est venue le réveiller un peu plus tôt. Loin d’elle l’idée de le mater, mais puisqu'il dormait en boxer, elle n’avait pas eu d’autres choix que de voir une bonne partie de son corps… (a) Bref, elle n’a pas vraiment de mal à le croire lorsqu’il lui explique qu’il fait de la boxe et de la course.

“C’est cool ça !” Fait remarquer la brune dans un sourire sincère. “On pourrait courir ensemble de temps en temps si ça te dit !” Propose-t-elle alors, puisqu’elle aussi court régulièrement. Peut être pas aussi vite que Leslie, mais elle serait capable de se donner à fond juste pour réussir à faire un footing à son rythme. Concentrée sur son travail, elle relève la tête vers son ami lorsqu’il parle de son chat.

“Il faut être patient pour avoir le privilège de mettre la main dessus, c’est tout.”

Explique la jeune femme, un sourire aux coins des lèvres. A croire que son chat est à son image : un fort tempérament, et ne se laissant pas amadouer par le premier venu. L'animal quitte d’ailleurs la pièce alors Leslie se lève pour s’approcher dangereusement d’elle. La brune se retrouve alors allongé sur le lit, sous le corps de l’ex militaire sans avoir eu le temps de calculer quoi que ce soit. Cette soudaine proximité ne laisse clairement pas Norah indifférente, même si elle essaye au mieux de rester maître de ses émotions.

“Mmh… Il griffe sans doute plus fort que moi, j’avoue…”

Admet elle dans un fin sourire pour répondre à la question de son ami. Elle se noie alors dans le regard clair et particulièrement irrésistible du beau militaire, et cède finalement à la tentation en venant poser ses lèvres sur les siennes. Mais après seulement quelques secondes de plaisir, elle met fin à ce moment d’égarement et profite de l’effet de surprise de ce baiser pour se défaire de l’emprise de Leslie et se redresser, se retrouvant ainsi assise sur le lit. Sans doute une façon de lui montrer qu’elle n’est pas comme toutes ses filles qui lui tombent dans les bras dès qu’il commence à jouer les séducteurs.

“Je crois qu’on s’égare là…”

Souffle-t-elle simplement, partagée sur le comportement à adopter avec lui. Peut être devrait elle simplement lâcher prise et laisser parler ses désirs ? C'est sans doute la peur qui l'en empêche finalement. Peur que cela change sa relation avec Leslie de manière négative, peur de passer dans la case “conquêtes” de ce dernier qui contient déjà bien trop de noms...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Mer 17 Aoû - 20:00

« Je vois que tu as toujours autant le coeur sur la main. » lâcha Leslie lorsqu'elle parla du refuge animalier, néanmoins fier d'elle et de voir ce qu'elle était devenue au fil des années passées sans lui. L'absence du gallois semblait avoir été une bonne chose puisqu'il avait toujours su qu'il exerçait sur elle une très mauvaise influence. C'était adorable de la part de son amie d'adopter un chat de ce gabarit et Leslie ne pouvait pas s'empêcher d'apprécier le geste. Il la connaissait depuis longtemps, il savait qu'elle s'était toujours montrée généreuse avec tout le monde, mais il constatait maintenant qu'elle n'avait pas du tout changé en vieillissant, que l'égoïsme et l'égocentrisme dont il pouvait faire preuve parfois n'avait eu aucun effet sur elle à long terme, lorsqu'ils s'étaient côtoyés il y a une douzaine d'années. La jeune femme affirma d'ailleurs que son félin pourrait sans doute la défendre en cas de besoin et Leslie jaugea l'animal quelques secondes avant d'acquiescer en riant. Déjà, l'air grognon qu'il arborait en le regardant aurait pu suffire à déstabiliser n'importe quel agresseur, le gallois en était persuadé.

Il arqua un sourcil étonné lorsque la jeune femme avoua qu'il avait en effet encore des muscles, visiblement amusé alors qu'il avait surpris à quelques reprises le regard perçant de la jeune femme posé sur lui. « Pourquoi pas ? Si t'es capable de suivre, je n'y vois aucun inconvénient ! » la taquina-t-il en riant alors qu'il savait pourtant déjà qu'il ralentirait le rythme s'il voyait que la brune peinait à s'accommoder. Après tout, Leslie avait de plus grandes jambes que la jeune femme, ce serait donc normal qu'il puisse courir plus rapidement, mais il était persuadé que Norah saurait maintenir un rythme tout à fait convenable.

Le gallois se mit à rire lorsque Norah défendit son chat et il se releva lorsque l'animal quitta la pièce, sans doute anxieux à l'idée de trouver un inconnu dans la chambre de sa maîtresse. Pourtant, lorsque Leslie vint emprisonner le corps de la jeune femme sous lui, il sentit les battements de coeur de Norah qui s'étaient accélérés, sans vraiment savoir ce qu'ils signifiaient vraiment. Sa jambe droite plaquait délicatement, mais fermement la cuisse féminine sous lui et il inclina légèrement la tête à sa réponse. « Ah oui ... ? Je suis sûr que je peux te faire ... » griffer plus fort que ça. aurait-il voulu ajouter avant de sentir les lèvres de la brune contre les siennes. Si le sang de Leslie semblait avoir afflué à un seul et même endroit depuis plusieurs minutes déjà, une nouvelle vague le fit se presser davantage contre la brune alors qu'il répondait au baiser en glissant une main dans ses cheveux.

Et pourtant ... Rapidement, Norah s'échappa, profitant de sa surprise pour se redresser alors qu'il roulait sur le côté, sur le dos. Cette fois, les battements de coeur de Leslie s'étaient accélérés aussi et il resta allongé quelques secondes avant de s'asseoir lui aussi sur le lit de Norah. À la suite de ses paroles, il savait qu'il aurait dû hocher la tête et s'éloigner afin de remettre une distance raisonnable entre eux, mais il n'y parvint pas et il se rapprocha une nouvelle fois, dangereusement. Les iris azurés du gallois se posèrent dans le creux des siens et ses lèvres plongèrent sur les siennes pour l'embrasser à nouveau avec ardeur et douceur à la fois. Il ne pouvait plus cacher le désir qu'il avait pour elle en ce moment et lorsqu'il quitta ses lèvres pour embrasser le creux de son cou et le lobe de son oreille, il lâcha : « Je ne pense pas qu'on s'égare, je pense plutôt qu'on se retrouve. » Il dut se faire violence pour ne pas la déshabiller sans son accord, pour ne pas la repousser sur le lit pour l'embrasser partout où il pouvait l'atteindre, laissant simplement son souffle caresser la peau délicatement féminine. « Repousse-moi. Dis-moi que tu n'en as pas envie. » Là seulement, il accepterait de s'éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Jeu 25 Aoû - 13:19

“Pour être amie avec un cas désespéré comme toi, c’est clair que je dois avoir une âme charitable !”

Lance Norah dans un léger rire taquin. En réalité n’a pas particulièrement l’impression d’avoir le coeur sur la main. Pour elle, c’est simplement agir de manière normale que d’aider les autres, et vouloir le bonheur de ses compagnons à quatre pattes. Au contraire, elle est plutôt étonnée que tout le monde ne soit pas comme elle en fait, que certains préfèrent penser à leur petit confort quand ils peuvent se rendre utile pour la communauté… C’est à se demander pourquoi elle est amie avec Leslie finalement ! Enfin, le fait qu’il soit là aujourd’hui pour l’aider à monter des meubles au lieu de faire la grasse mat’ prouve qu’il a un côté généreux lui aussi. Peut être qu’il ne le fait pas de manière complètement désintéressée certes, mais Norah est tout de même heureuse qu’il soit là pour lui filer un coup de main.

“Bien sûr que j’en suis capable ! Je cours même plus vite que toi si tu veux mon avis !”

Fait remarquer la brune dans un sourire taquin, un peu vexée quand même que son ami puisse imaginer qu’elle ait du mal à le suivre. Bon, c’est vrai que même si elle court plusieurs fois par semaine et qu’elle a donc une bonne forme physique, elle aurait sans doute eu du mal a tenir le rythme de Leslie à l’époque ou il était encore militaire. Mais maintenant, Norah s’imagine qu’ils pourront courir ensemble sans problèmes ! Et puis, cela motivera peut être Leslie de ne pas s'entraîner seul ? C’est ce qu’espère la maraîchère !

Après une courte discussion concernant son chat, celui ci quitte finalement la pièce. Peut être parce que la tension sexuelle de plus en plus présente dans la pièce l’a fait fuir ? En tout cas, le rapprochement de Leslie n’arrange en rien les choses. Cette proximité accapare d’ailleurs l’esprit de Norah tout entier, et elle cède finalement à la tentation de l’embrasser sans même le laisser finir sa phrase. Mais alors que l’atmosphère se fait de plus en plus torride, la raison de Norah finit par reprendre un instant le dessus, le temps de se défaire de l’emprise du beau militaire. Malgré ses paroles, Leslie ne met finalement pas longtemps à revenir vers elle pour l’embrasser, et Norah se trouve bien incapable de repousser ses avances. Un léger frisson de plaisir parcours son corps lorsqu’il vient embrasser son cou, et elle ne peut pas nier que son point de vue est sans doute plutôt juste finalement. C’est ce qu’elle a envie de croire en tout cas, peut être pour se donner bonne conscience. Comme Leslie devait certainement s’en douter, la jolie brune ne peut simplement pas le repousser, et un simple échange de regards lui donne de nouveau envie de goûter à ses lèvres. Alors en guise de réponse elle vient glisser ses mains le long du dos de Leslie, sous son tee-shirt, afin de rapprocher son corps encore un peu plus du sien. Elles descendent vers ses fesses alors que ses lèvres viennent à nouveau se poser sur celles de l’ex-militaire. Elle prolonge ce baiser de manière particulièrement langoureuse, alors que ses mains glissent le long de la taille de Leslie pour venir déboutonner son jean, ne laissant plus de place au doute quant à ses intentions. Si plus tard elle va peut être regretter ce qu’elle fait, elle n’y pense même à ce moment précis. A croire que l’ex-militaire a le don de lui faire tout oublier pour simplement profiter du moment présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Dim 28 Aoû - 4:03

« Fais attention à ce que tu dis, c'est moi qui manie le marteau ! » lâcha Leslie en riant lorsqu'elle le qualifia de cas désespéré. Après tout, l'ancien militaire avait peut-être oublié qu'il devait l'aider ce jour-là, mais il avait fait le choix de la suivre afin d'honorer sa parole ; ça prouvait au moins qu'il avait des principes, non ? Il sourit lorsqu'elle affirma courir plus rapidement que lui, arqua un sourcil amusé avant de se mettre à rire. « J'attends de voir ça. » Il la savait en forme, mais les jambes de Leslie étaient plus longues que les siennes, si bien qu'il avait l'avantage lors des courses longue distance. Néanmoins, il devait admettre que l'idée de passer un peu plus de temps avec Norah était tentante et qu'il avait bien envie d'accepter sa proposition et de courir avec elle. Ce qui le rebutait un peu, forcément, c'était que la brune devait se lever tôt et courir avant de se rendre au travail, ce qu'il n'était pas tout à fait prêt à faire encore.

Lorsqu'elle s'était éloignée après l'avoir embrassé, Leslie était resté quelques secondes immobile, un peu surpris, confus aussi. Il n'avait pas tardé à capturer ses lèvres une nouvelle fois - avec beaucoup plus d'ardeur cette fois - avant de glisser vers son cou pour l'enflammer. Il ne ferait rien dont elle n'avait pas envie et il se força à mettre un frein à ses gestes pour ne pas la brusquer et pour être en mesure de faire marche arrière si elle le repoussait réellement cette fois.

Elle ne le repoussa pas et elle vint même glisser ses mains dans son dos pour le rapprocher d'elle, si bien que le gallois n'osa pas la décevoir et pressa sensuellement son corps contre le sien. Il mordilla légèrement sa lèvre inférieure, laissa ses doigts parcourir les courbes féminines maintenant qu'elle lui avait donné le feu vert. Il ne pouvait s'empêcher de remarquer qu'elle était bien plus séduisante maintenant, plus sûre d'elle aussi. C'était normal puisqu'elle avait vieilli en presque quinze ans, mais il ne s'était pas attendu à ce qu'elle se montre aussi entreprenante avec lui. Mutin, il se redressa légèrement pour qu'elle puisse déboutonner son jeans, le fit glisser le long de ses jambes avec son aide. Les baisers du gallois se faisaient plus fougueux le long de son cou et il vint même mordiller légèrement son épaule avant de se redresser un peu pour attraper le bas de son tee-shirt et le lui retirer, révélant ainsi le soutien-gorge de la brune. Cette fois, ses lèvres emprisonnèrent les siennes pendant de brèves secondes avant de descendre un peu dans le creux de son cou et de poursuivre leur périple jusqu'à la naissance de ses seins. Ses mains parcouraient son corps, glissaient le long de ses hanches, de sa taille, avant de déboutonner aussi le jeans de la jeune femme pour le lui enlever. Il frémit lorsqu'une vague de désir le submergea, vint embrasser son ventre, puis son nombril, avant de passer directement à ses cuisses puis à ses jambes au fur et à mesure qu'il lui retirait son vêtement.

Lorsqu'il revint vers elle, ce fut pour l'embrasser à nouveau alors que ses doigts glissaient délicatement dans son dos pour détacher son soutien-gorge. Il la désirait, mais ce n'était pas une raison pour agir comme un rustre, il se devait de prendre son temps et il soupira contre son cou alors que ses mains se resserraient sur les fesses de la brune.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Mar 30 Aoû - 16:33

“T’oserais pas frapper une femme faible et sans défense comme moi je suis sûre !” Lance-t-il avec des petits yeux attendrissants, comme si elle adhérait à ce genre d’idée macho qui consiste à penser que les femmes sont plus faibles que les hommes. Ils se mettent ensuite d’accord pour courir ensemble à l’occasion, et Norah espère bien qu’elle pourra l’impressionner par ses performances. D’ailleurs, pour mettre toutes les chances de son côté, il est fort probable qu’elle intensifie son entraînement dans les jours qui suivent pour être sûre d’être au niveau. Fierté féminine quand tu nous tiens…

Si Norah sait souvent très bien ce qu’elle veut, ce n’est pas vraiment le cas aujourd’hui, et c’est Leslie qui en fait les frais. Elle est tiraillée entre l’envie de lui sauter dessus sans penser aux conséquences, et la raison qui lui souffle que si elle cède à la tentation, elle va le regretter. Une chance pour l’ex-militaire, elle n’a jamais été très raisonnable et c’est finalement la passion qui prend vite le dessus, et la pousse à embrasser à nouveau les lèvres de Leslie. Celui ci ne tarde pas à saisir cette opportunité pour se rapprocher encore d’elle, ce qui n’est pas pour déplaire à la jolie brune, loin de là. Elle commence alors à le déshabiller, et il fait de même en commençant par son tee-shirt, et son joli sous-gorge en dentelles. La température grimpe encore d’un cran entre eux, et ils s’offrent finalement l’un à l’autre avec passion.

***        ***

Une fois cet intense moment terminé, Norah se laisse retomber sur le lit, pour se retrouver allongée sur le dos, toujours nue. Elle ne manque pas de poser quelques instants son regard sur le corps particulièrement séduisant de l’ex-militaire, un léger sourire béat aux lèvres, avant de reprendre la parole. “Je note que tu as une manière bien à toi d’aider à monter des meubles, c’est bon à savoir…” Souffle-t-elle dans un sourire amusé, avant de se redresser pour tenter de retrouver ses sous vêtements. Ce qu’elle a pu constater aussi, c’est que les années l’ont rendu encore meilleur au lit, et elle est finalement ravie d’avoir pu le constater d’elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Lun 5 Sep - 3:37

« Faible et sans défense, hein ? Je ne pense pas que ce soit ton genre. » avait-il lâché pour la taquiner, son regard bleu plongé dans le sien. S'il avait plaisanté beaucoup ce jour-là, il ne s'était toutefois pas attendu à ce qu'elle l'embrasse la première ou à ce qu'elle réponde à ses avances. Pas parce qu'il la croyait prude, mais bien parce qu'il savait qu'elle avait changé et qu'il ne devait plus être le genre d'homme qui l'intéressait désormais. Norah avait vieilli, avait pris en maturité alors que lui-même en était resté au même stade de l'adolescence que lorsqu'il avait quitté Tenby, des années auparavant. Il avait gagné en expérience, bien sûr, mais s'il connaissait les meilleures phrases pour larguer une femme sans trop de mal ou les meilleures excuses pour s'éclipser directement après avoir partagé un moment intime, il ne savait absolument pas comment gérer ne serait-ce qu'une ombre de sentiment et c'était sans doute la raison pour laquelle il fuyait ce genre de relation comme la peste.

Ce jour-là, toutefois, ils venaient de franchir un pas supplémentaire au sein de leur relation et si Leslie était persuadé qu'il pouvait agir normalement malgré tout, il n'était pas encore très sûr que la brune ait la même philosophie. Il roula sur le dos à la fin de leur échange, étira le bras pour ramener la maraîchère contre lui pendant quelques secondes et embrasser délicatement sa tempe. Les battements de son coeur ne s'étaient pas encore atténués lorsqu'elle se redressa légèrement pour le regarder et il laissa ses iris parcourir le corps de la jeune femme, sans gêne. Après tout, ils étaient sortis ensemble il y a longtemps et puisqu'ils venaient de partager un nouveau moment intime, il ne pensait pas devoir cacher qu'il la trouvait séduisante. Il sourit et se redressa sur un coude à ses paroles, haussa légèrement les épaules avant de la suivre des yeux lorsqu'elle quitta le lit. « T'en as souvent des meubles à monter ? » demanda-t-il avec un sourire amusé avant de laisser son regard se poser sur les fesses de Norah maintenant qu'elle s'était relevée.

Il resta allongé quelques secondes supplémentaires pendant qu'elle cherchait ses vêtements et finit par se lever à son tour afin de récupérer son boxer et son jeans. « J'emprunte ta salle de bain. Je reviens. » Il lui déroba un rapide baiser avant de s'éloigner dans le couloir pour rejoindre la salle d'eau, se nettoya un peu avant de remettre son sous-vêtement et son jeans.

Lorsqu'il revint auprès de Norah, ce fut à moitié habillé et les cheveux légèrement en bataille. « Tu as faim ? » demanda-t-il en s'approchant derrière elle et en l'entourant de ses bras pendant une fraction de seconde, suffisamment en tout cas pour déposer un baiser sur le sommet de son crâne. « Parce que moi, les meubles m'ont ouvert l'appétit et je meurs de faim ! » Le gallois se mit à rire alors qu'il reculait un peu pour appuyer son dos contre le mur, persuadé que c'était bel et bien la séance de sport qui avait suivi qui lui avait ouvert l'appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Mar 6 Sep - 21:05

“T’as peut être raison...” Admet Norah dans un haussement d'épaules et un fin sourire aux lèvres. C’est vrai qu’’elle est loin d’être faible en réalité, et elle est ravie de constater que Leslie est aussi de cet avis. Après les plaisanteries, leur échange prend une tournure inattendue puisque les deux amis se rapprochent dangereusement. Si Norah a eu un crush pour lui à l’adolescence, elle ne pensait pas retomber dans ses bras un jour. Non pas qu’il ne soit plus à son goût physiquement parlant, puisqu’au contraire elle le trouve encore plus séduisant aujourd’hui, mais simplement parce qu’elle a mal vécu son soudain départ pour l’armée à l’époque, et qu’elle n’a pas envie de souffrir à nouveau. Mais ses bonnes résolutions volent en éclats au moment où Leslie tente un rapprochement. A croire qu’elle est incapable de lui résister… Une faiblesse qu’elle se reprochera peut être une fois l’euphorie du moment passée. Pour l'instant, elle profite simplement sans réfléchir aux conséquences, comme elle le fait encore souvent.

Après des rapports intimes particulièrement intenses et passionnés, Norah reste quelques instants allongées contre Leslie pour sentir le contact agréable de sa peau et ses battements de coeur encore très rapides. Elle dépose finalement un baiser dans le creux de son cou avant de se redresser, pour chercher ses sous vêtements. “C’était pas dans mes plans d’en acheter d’autres mais je vais peut être changer d’avis finalement…” Fait-elle remarquer dans un fin sourire mutin en adressant un regard en coin à son amant, avant d’enfiler son tanga tombé au pied du lit. Elle prend le temps de renfiler ses vêtements alors que Leslie s’éclipse dans la salle de bain. Il ressort rapidement et vient l’enlacer un instant, le temps l’embrasser sur le crâne. Elle se retourne et décroche un sourire face à l’ex militaire torse nu et les chevaux en bataille. La brune passe une main dans ceux ci pour les remettre correctement alors qu’il répond à sa propre question. Une réponse qui ne manque pas de faire rire la maraîchère.

“Moi aussi j’ai super faim j’avoue…” Admet elle, elle aussi mis en appétit après cette séance de sport intensive. “Et puisque t’as réussi à monter ces meubles comme un pro, je t’oblige même pas à manger végétarien, estime toi heureux !” Lui fait elle savoir dans un nouveau rire. Elle qui tente de démontrer à chaque occasion à quel point on peut manger des bons plats sans viandes, elle n’a même pas envie de batailler avec Leslie à ce sujet ce midi, et décide de le laisser commander une pizza ou tout ce dont il a envie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie Mer 21 Sep - 21:43

« Je trouve que c'est une excellente idée. » lâcha-t-il avec un sourire mutin avant de glisser ses bras sous sa tête pour mieux l'observer. Leslie se mordit même légèrement la lèvre lorsqu'elle se retourna pour enfiler son sous-vêtement, laissa ses iris glisser le long de son corps, qu'elle lui offrait de dos. Norah était vraiment ravissante, aussi peu vêtue, mais rapidement, ses courbes disparurent sous le tissu et le militaire sourit avant de se relever finalement du lit pour quitter la pièce et revenir auprès d'elle. S'il ne regrettait pas ce qui s'était passé entre eux, il se demandait quand même si Norah, elle, allait avoir des remords. L'ancien militaire avait pour habitude de collectionner les femmes, ce n'était pas nouveau et ce n'était surtout pas un secret, mais avec Norah, c'était différent. Bien sûr, c'était agréable de se dire qu'elle le trouvait toujours séduisant et c'était un peu un défi personnel de parvenir à lui plaire encore alors qu'ils avaient partagé plusieurs moments intimes à l'adolescence. Il s'était amusé à la taquiner depuis l'instant même où elle était entrée dans sa chambre pour le réveiller brusquement et il n'avait pas su garder le contrôle total de la situation, pris à son propre jeu de séduction.

Il déposa un baiser sur son front et grogna pour la forme lorsqu'elle replaça ses cheveux en bataille d'un léger geste de la main. Il posa ses mains d'abord sur sa taille avant de les laisser glisser jusqu'à ses fesses afin de la rapprocher de lui, son propre dos appuyé contre le mur de la chambre de la jeune femme. « Comme si tu pouvais m'obliger à faire quoi que ce soit avec tes petits bras. » ajouta-t-il pour la taquiner à nouveau avant de capturer ses lèvres pour l'embrasser tout en pressant une nouvelle fois son corps contre le sien. Ce simple contact fit naitre en lui une nouvelle vague de désir et il dut prendre sur lui pour la repousser légèrement et récupérer son téléphone dans la poche arrière de son jeans. Puisque tous deux étaient à deux doigts de mourir de faim, autant commander tout de suite afin d'espérer avoir leur repas le plus rapidement possible. C'était gentil de la part de Norah de ne pas essayer de le convaincre de manger une pizza végétarienne puisque le gallois était un véritable carnivore. Il commanda d'ailleurs une pizza garnie de trois sortes de viandes pour lui et une autre aux légumes et au fromage pour Norah. Heureusement, puisqu'ils vivaient dans une petite ville, les livraisons se faisaient assez rapidement en général et ils reçurent leur repas en une trentaine de minutes à peine, que l'ancien militaire dévora. La maraîchère avait une journée chargée et Leslie l'abandonna peu après pour retrouver la maison qu'il partageait avec Eirian.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Wake up | Leslie

Revenir en haut Aller en bas

Wake up | Leslie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-