AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

milo ∇ don't worry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: milo ∇ don't worry. Mer 10 Fév - 22:33

milo ∞ nia
Nia avait rarement passé autant de temps sur son téléphone que lors de la tempête. Chose assez stupide puisqu’il ne fallait pas trop compter sur un bon réseau… Mais tout le monde avait plus ou moins eu le même réflexe afin de s’assurer que les proches allaient bien. Peu de personnes étaient vraiment importantes pour Nia… Heureusement elle n’avait pas eu à s’inquiéter pour Caleb puisqu’il avait été avec elle tout le long de l’événement. Il avait eu bien du mal à consoler sa sœur d’ailleurs ; si elle avait pu s’assurer que Deborah allait bien, Milo lui ne répondait pas. Il eut beau lui affirmer que ça ne voulait rien dire, il n’y avait rien à faire.

Elle avait détesté Milo de ne pas avoir répondu. De ne pas avoir donné signe de vie. A tel point que tôt le lendemain, elle se dirigea chez lui. Caleb fut assez compréhensif sur ce coup là, il ne posa même pas de questions. La seule consigne : faire attention.
Nia arriva chez Milo en assez peu de temps, pressée. Elle n’était venue qu’une fois ici mais l’adresse lui était revenue rapidement en tête. C’était bête, mais elle avait peur de ce qu’elle allait découvrir, peur de ce qu’on pouvait lui dire. Nia s’était vraiment beaucoup attachée à Milo… peut-être un peu trop. Dans ces cas-là elle avait tendance à se faire pas mal de films, si bien qu’elle avait déjà les larmes aux yeux quand elle frappa à la porte. Sur le coup, l’adolescente ne s’était pas dit qu’elle pourrait tomber sur n’importe lequel de ses colocataires – dont Nate – et passer pour une folle.

Heureusement – ou malheureusement pour lui – ce fut Milo qui ouvrit. Ni une ni deux, Nia lui sauta dans les bras, franchement soulagée de voir qu’il allait bien. Enfin, cette effusion de joie ne dura pas bien longtemps car rapidement, la colère prit le dessus. Elle se détacha de lui et croisa les bras, soudainement l’air plus dur. « Sinon ça t’est jamais venu à la tête de répondre au téléphone ?! Ca t’amuse que les gens s’inquiètent pour toi ou bien ?! » Et encore, elle ne savait même pas que cet abruti était sorti pour faire du skate à ce moment-là… « Parce que moi j’étais inquiète ! Tu peux pas savoir à quel point… bon sang… » C’était assez fréquent chez Nia : passer du rire aux larmes, la colère… « Tu mériterais une baffe… »
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Nia Donovan le Ven 19 Fév - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Jeu 11 Fév - 21:37

Milo est bien connu pour toujours en faire qu’à sa tête, et un avis de tempête ne le changera pas. Il avait prévu de faire du skate ce soir là, et même s’il fait un mauvais temps, il y va. Sauf qu’en plus du vent violent, il se met rapidement à pleuvoir des cordes, et c’est sans doute ce paramètre qui lui fait rater une figure alors qu'il s’entraîne tranquillement sur un parking désert. Rien de grave si sa cheville ne s’était pas tordue à la réception… Il a horriblement mal, ne peut plus poser le pied. Du coup, impossible de rentrer jusqu’à sa coloc pour se mettre à l’abri... Super. Il opte donc pour l’endroit sûr le plus proche, à savoir la gare, qui se trouve seulement à quelques dizaines de mètres de lui. Une fois assis à l’intérieur, l’adolescent fouille dans ses poches pour trouver son téléphone, en vain. A tous les coups il l’a oublié chez lui, c’est vraiment pas sa journée !

Le temps passe vraiment lentement dans ces conditions. Alors, dès que la météo commence à se calmer, le garçon prend son courage à deux mains pour rentrer jusqu’à chez lui au plus vite, malgré sa cheville douloureuse. Arrivé chez lui, il constate que ses colocs ne sont pas là. Sans doute se sont-ils abrités ailleurs… Milo s’apprête à monter dans sa chambre pour récupérer son téléphone et mettre des fringues sèches, mais quelqu’un sonne à la porte. Il va donc ouvrir, et est surpris de découvrir Nia, visiblement bouleversée, qui lui saute dans les bras. Un geste inattendu, mais agréable… Malheureusement, elle semble d’un coup plus en colère qu’autre chose, et Milo finit par se faire sermonner sans rien avoir vu venir.

“Je…”

Il n’a pas le temps d’en placer une pour répondre à sa question que Nia enchaîne, lui faisant savoir qu’elle s’est inquiétée pour lui. Il est aussi surpris que touché de l’apprendre. Bien sûr, Nia aurait fait partie des personnes dont Milo aurait pris des nouvelles une fois qu’il aurait récupéré son portable, mais il ne s’était pas imaginé l’inverse à vrai dire, et encore moins qu’elle vienne jusqu’à chez lui pour s’assurer qu’il va bien.

“Fallait pas t’inquiéter comme ça, j’avais juste oublié mon téléphone quand je suis parti skater…”

Explique rapidement le jeune homme, même si dans le fond c’était plutôt compréhensible qu’elle se soit inquiété pour lui. Il n’est pas vraiment du genre prudent en général, et le fait qu’il soit parti skater par ce temps le prouve d’ailleurs…

“Viens, rentre.” Lui propose-t-il alors en se décalant de la porte pour la laisser passer. “Tu veux boire un truc ?” Ajoute ensuite l’adolescent une fois la porte refermée, songeant que se poser avec une boisson chaude ne ferait sans doute pas de mal à Nia vu l’état dans lequel elle semble s’être mise avec cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Sam 13 Fév - 23:13

milo ∞ nia
Fréquenter Milo était un véritable ascenseur émotionnel. La première fois elle était passée de l’agacement le plus total parce qu’il ne voulait pas travailler à la joie alors que Milo était revenu vers elle, puis la peur quand il lui avait proposé de monter sur son skate – ils n’avaient d’ailleurs pas réitéré cette expérience. Aujourd’hui c’était d’autant plus intense alors qu’elle s’était inquiétée et avait finalement pris conscience que Milo comptait déjà beaucoup pour elle. C’était mauvais signe… S’attacher rapidement à quelqu’un ne laissait jamais présager quelque chose de bon et si Nia n’avait pas encore eu l’occasion d’y réfléchir, il allait falloir prendre ses distances sous peine de souffrir encore une fois. Elle en avait vaguement discuté avec Deborah mais selon l’adolescente, Milo était le genre de garçon trop bien pour elle et il n’y avait donc aucune raison pour qu’il s’attache autant qu’elle ne l’avait fait.

Nia aurait tout le temps d’y penser plus tard. Pour le moment, elle écouta attentivement l’explication de Milo… ce qui ne manqua pas de l’énerver un peu plus. « Pardon ? T’es sorti faire du skate ? Sérieusement ? Milo… loin de moi l’idée de te donner des ordres. Mais putain, on annonce une tempête et toi tu sors faire du skate ?! » Ce garçon n’avait vraiment peur de rien. Elle avait déjà pu le constater mais de là à mettre sa vie en danger aussi bêtement ! Il n’avait peut-être pas pris l’alerte au sérieux… En espérant qu’il ait retenu la leçon.
« Je devrais te frapper pour m’avoir fait une peur pareille, hein… » A croire que lui sauter dans les bras avait été plus intéressant. Elle le détailla de bas en haut et soupira. « Je veux bien un verre d’eau… mais tu voudrais peut-être aller te changer, avant ? » Visiblement il était rentré il n’y avait pas longtemps et ses vêtements étaient trempés. Le pauvre ne tarderait pas à découvrir tous les messages laissés par Nia sur son téléphone… Elle l’avait réellement harcelée ! Mais il ne fallait pas tirer de conclusions hâtives… Nia l’aurait probablement fait pour n’importe lequel de ses amis, n’est-ce pas… ?

Il sembla plutôt d’accord avec le fait de changer de vêtements. S’ils n’étaient pas tombés malades après leur petit bain de minuit la dernière fois, il n’y manquerait certainement pas cette fois. Nia attendit donc dans l’entrée, remarquant toutefois qu’il ne marchait pas correctement lorsqu’il partit se changer. Elle avait mauvaise conscience d’avoir crié sur un infirme… Pauvre Milo ! Ca donnait envie de le cajoler et de prendre soin de lui. Enfin, adepte de skate, il devait avoir l’habitude.
« Tu t’es fait mal à la cheville ? » demanda Nia alors qu’il revenait près d’elle. « Tu veux que je regarde ? » Elle avait été à bonne école : Caleb s’occupait toujours des autres et lui montrait le bon exemple à suivre.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Mer 17 Fév - 12:47

D’abord surpris, Milo est finalement heureux de voir Nia devant sa porte une fois que cette tempête s’est calmée. Il est rassuré de savoir qu’elle va bien, même si elle s’est visiblement un peu trop inquiété pour lui… Il est comme ça Milo, il fait ce dont il a envie sans penser aux conséquences, pour lui ou pour les autres. C’est sans doute un peu égoiste, mais il ne s’en rend même pas compte, alors il n’est pas près de changer là dessus... Surtout si au final, ça lui permet d'avoir droit à une étreinte de la part de Nia ! Il a réalisé depuis le baiser qu'ils ont échangé lors d'un défi l'autre soir qu'elle ne le laisse clairement pas indifférente, même si ce sentiment n'est malheureusement pas réciproque sans doute...

“J’avais déjà prévu d’en faire avant l’annonce, j’avais pas envie de changer mes plans pour si peu…”

Explique l’adolescent dans un haussement d’épaules. Au final c’est vrai qu’il n’aurait sans doute pas dû y aller, il n’avait presque pas pu s’entrainer et il s’était fait mal à la cheville… ça lui apprendra à vouloir en faire qu’à sa tête !

“Mais non, je suis trop mignon pour que tu puisses avoir envie de me frapper..!” Fait remarquer le lycéen avec les mêmes yeux que le chat potté de Shrek pour l'attendrir. “Et puis, si j’étais pas là, y’aurait personne pour te faire vivre des émotions pareilles !” Ajoute-t-il dans un petit sourire. Pas sûr que cet argument soit recevable mais il se défend comme il peut. Et comme il est adorable, il lui propose même d’entrer et boire quelque chose.

“Si, je crois que ce serait pas du luxe.” Acquiesce-t-il concernant ses fringues trempées. “Fais comme chez toi, je reviens !” Ajoute l’adolescent pour que Nia s’installe tranquillement dans un des canapés le temps qu’il aille dans sa chambre, à l’étage, pour trouver des vêtements secs. Après quelques minutes, il redescend vêtu d’un jean et d’un tee-shirt propres. Il passe par la cuisine pour en ramener un verre d’eau et une bière bien fraîche.

“Ouais un peu, je me suis raté en faisant une figure tout à l’heure…” Explique-t-il rapidement. Il ne voulait pas jouer les victimes, mais il avait visiblement trop mal pour cacher la chose et marcher normalement. Il s’asseoit à côté d’elle sur le canapé et lui tend son verre d’eau, avant de boire quelques gorgées de bière. “Je suis sûr que c’est rien t’en fais pas…” Tente de la rassurer Milo quand elle lui propose de regarder. Il ne peut cependant pas s’empêcher de jeter un oeil à la chose, et réalise que sa cheville est quand même bien gonflée. Mais bon, il n'y a pas grand chose à faire pour le moment, il n'a plus qu'à aller voir un médecin tout à l'heure... Il relève les yeux vers son amie.

“T’as pu te mettre facilement à l’abri toi ? Ta maison a pas été trop touchée ?”

S’inquiète-t-il ensuite histoire de ne pas se focaliser sur sa douleur, et surtout parce qu’il se préoccupe sincèrement de la manière dont Nia a vécu cette tempête. Visiblement elle n’est pas blessée, c’est l’essentiel déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Ven 19 Fév - 23:27

milo ∞ nia
Milo était une vraie tête à claques, le genre de garçon qui n’écoutait que lui-même. Et visiblement, quand il avait une idée derrière la tête, il faisait tout pour l’exécuter ! Dans un sens, c’était ce qui plaisait à Nia. Ce côté indépendant… ou plutôt chieur, disons-le ! Mais il ne fallait pas lui dire parce que sinon elle n’aurait plus le droit de l’engueuler comme elle avait fait maintenant. C’était bon signe, ça, d’apprécier autant les qualités que les défauts de l’autre ? Est-ce que ça voulait dire qu’elle tombait amoureuse ? Ce n’était pas le bon moment pour réfléchir à ça… d’autant qu’elle n’avait pas beaucoup dormi alors ça ne donnerait rien de bon.

« Pour si peu ? » Elle croisa les bras. « Est-ce que t’a vu ce qu’il est tombé dehors ou bien ? L’état dans lequel tu es ? Plus casse-cou que toi y’a pas… » Milo avait tort ! Ce n’était pas parce qu’il était mignon, comme il disait, qu’elle ne le frapperait pas ! Bon de toute façon il y avait peu de chance qu’elle arrive à lui faire mal… donc les menaces n’étaient pas tellement nécessaires. « Ta belle gueule ne te sauvera pas toujours Milo… mais on va dire que t’as assez souffert là, alors je vais rester gentille. » Il allait se choper une bonne crève, il avait mal à la cheville… il s’était suffisamment puni tout seul ! Et puis il était encore en vie et c’était tout ce qui comptait ; l’étreinte avait été plus naturelle que la baffe. Son deuxième argument la fit rire. « Ah, ça… Y’a vraiment que toi pour me faire ressentir des trucs pareils ouais. » Elle préféra ne pas préciser la nature des sentiments… Nia n’était même pas sûre de la connaître.

Il partit se changer, Nia finit par s’asseoir sur le canapé. Elle était venue une fois ici mais c’était différent… Cette fois ils n’étaient que tous les deux. Et ça n’était pas arrivé si souvent que ça ! Milo traînait rarement seul, il était pas mal apprécié au lycée. Un mec qui ramenait des bières dans son sac, en même temps…
Quand Milo revint, elle lui parla de sa cheville. « T’as de la chance dans ton malheur, ça aurait pu être pire. » Il pouvait marcher, ça n’était donc pas cassé. Milo ne souhaita probablement pas l’embêter avec ça et préféra qu’elle ne regarde pas. Nia haussa les épaules, frustrée de ne pas pouvoir se rendre utile. « C’est peut-être pas grand-chose mais si tu t’appuies trop dessus ça pourrait s’aggraver. Surtout si tu remontes sur ton skate… te connaissant, tu le feras très probablement. » Eh oui, il était comme ça Milo ! D’un autre côté il était passionné et ça faisait malgré tout plaisir à voir.

Elle hocha la tête suite à sa question. « J’étais avec Caleb, il a vite pris les choses en main. La maison ça a l’air d’aller… J’ai juste essayé de te joindre toute la soirée quoi… » Le faire culpabiliser ? Non, ce n’était pas son genre… Bon, peut-être un peu. Elle soupira et posa sa tête contre son épaule sans trop réfléchir. « T’es vraiment bête hein. Si ça se reproduit et que tu refais ça, tu regretteras qu’une tornade ne t’ai pas emporté ! » Autrement dit : je t’engueulerais encore plus.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Sam 20 Fév - 6:08

Malgré son fort caractère pas toujours facile à vivre au quotidien, Milo n’a jamais eu de mal à se faire des amis, et a être apprécié en général. Bon, c’est vrai qu’il se fait parfois remonter les bretelles par ses ainés ou ses parents, mais c’est devenu presque normal pour lui, et les avertissements ou conseils qu’on peut lui donner lui passent souvent au dessus à vrai dire. D’ailleurs, ça va certainement être le cas aujourd’hui encore ; l’inquiétude de Nia par rapport à son comportement durant la tempête ne le fera pas changer, et si c’était à refaire, il referait sans doute la même chose. Pourtant il apprécie réellement la lycéenne, il doit même admettre qu’elle lui plait, autant au niveau physique que de son caractère, alors son avis compte pour lui, mais il aura toujours du mal à agir autrement qu’en faisant qu’à sa tête...

“C’est vrai que j’ai peut être un peu sous estimé la tempête… Mais bon c’était quand même une expérience marrant de skater par ce temps !”

Fait-il remarquer dans un sourire, incapable d’avouer qu’elle a raison et qu’il a été imprudent. Ils ne sont pas toujours d’accord. En fait ils ne sont jamais d’accord sur rien ; ils se bagarrent tout le temps et ils se testent mutuellement mais en dépit de leurs différences ils ont une chose très importante en commun : ils sont fous l’un de l’autre… Mais ça, Milo a du mal à l’admettre, sans doute par peur de se prendre un râteau, et de briser leur amitié… En tout cas, même si c’est sans doute égoïste de sa part, ça lui fait plaisir que Nia soit venue jusqu’ici pour prendre de ses nouvelles. ça prouve qu’elle tient  à lui pas vrai ?

“Cool.” Conclut-il quand son amie lui fait savoir qu’il a assez souffert pour aujourd’hui. Il commence par aller se changer avant de revenir s’installer sur le canapé, avec de quoi se désaltérer. “Sans doute ouais…” Admet le garçon concernant sa cheville, même si l’idée de devoir arrêter le skate ne serait ce que quelques jours le contrarie beaucoup. “ça m’est déjà arrivé ce genre de trucs, normalement si j’arrive à être raisonnable, je peux remonter sur ma planche au bout d’une semaine ou deux donc ça va…” Explique Milo, tentant de rester optimiste. Vu le nombre d’heures passées sur son skate, ce n’est pas la première fois qu’il se tord la cheville, et en général il arrive à être raisonnable pour guérir rapidement. Il n’est pas maso au point de souffrir inutilement…

“Caleb ? Comme le copain de Paige ?” C’est seulement à ce moment précis que la connexion se fait dans le cerveau de l’adolescent. Le frère de Nia serait le copain de sa soeur ? C’est possible après tout, Milo ne connait pas le nom de famille de Caleb… Mais il n’a jamais fait le rapprochement pour autant. Etrange coïncidence.

“Je suis désolé que tu te sois autant inquiétée pour moi… Je peux faire quoi pour me faire pardonner ?”

Reprend-t-il plein de bonnes volontés, se sentant tout de même un peu coupable d’avoir fait peur à l’adolescente. Il sourit ensuite à sa remarquer. “Désolé, mais t’es pas très crédible quand t’essaies de faire peur…” Avoue-t-il avant de boire un peu de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Sam 20 Fév - 21:24

milo ∞ nia
« Ah oui, tu parles d’une expérience… » Nia fit la moue, pas forcément convaincue. Milo c’était le genre à ne pas apprendre de ses erreurs, à se ficher de tout… Elle aurait aimé avoir cette capacité ! Mais Nia était le genre à trop réfléchir. Enfin… Ca dépendait. Elle était impulsive et s’emportait parfois sans avoir assez réfléchi avant, disons plutôt qu’elle se montait la tête assez facilement. Elle imaginait le pire – rarement le meilleur – et se convainquait elle-même que c’était la réalité. C’était ce qu’elle avait fait plus d’une fois avec Clément et Caleb. Non, pas avec Milo, il avait mérité qu’on l’engueule pour avoir mis sa vie en danger ! « La prochaine fois qu’ils annoncent une tempête, crois-moi que tu m’auras sur le dos. » Enfin, Nia espérait qu’il n’y ait pas d’autre tempête. Premièrement parce que celle-ci avait déjà fait pas mal de dégâts et ensuite parce qu’elle ne voulait pas que Milo pense qu’elle ne savait pas s’amuser, qu’elle était une rabat-joie. Juste inquiète pour lui…

Nia ne put s’empêcher de rire en l’entendant prononcer le mot « raisonnable ». Est-ce qu’il savait l’être, lui ?! Elle le regarda un moment avant de secouer la tête. « J’ai du mal à t’imaginer raisonnable, toi. Je te donne même pas deux jours avant de vouloir remonter dessus. » Il allait probablement faire des efforts dans le sens où c’était sa passion et qu’il ne voulait certainement pas aggraver les choses mais Nia avait du mal à y croire. « On parie ? Dans deux jours t’auras retenté le coup ? Et pas de triche ! » Il fallait croire qu’elle avait pris goût à ce petit jeu… En même temps, c’était celui-là même qui lui avait permis d’embrasser Milo alors…
« Oui, Caleb comme le copain de Paige ! J’ai mis du temps à faire le rapprochement moi aussi, mais mon frère sort bel et bien avec ta sœur. T’es plus long à la détente que moi, c’est chouette ! » Qu’elle dit en frappant doucement son épaule. « Ils vont bien ensemble tu trouves pas ? J’aimerais bien trouver un garçon aussi gentil que mon grand-frère ! Tu peux être sûr qu’il prendra bien soin d’elle. » Nia était gaga concernant ce couple. Elle avait été presque aussi malheureuse que Caleb quand ça s’était fini… Alors certes elle avait peur qu’ils ne finissent par s’installer ensemble mais dans le fond elle serait malgré tout heureuse pour eux.

« Ce que tu peux faire ? Mh, je sais pas trop… » Elle se mit à réfléchir. Demander un bisou, ce serait vraiment trop grillé ! « Je vais y réfléchir, promis j’essaierai de ne pas être trop exigeante. »
Elle fit la moue. Nia ne lui faisait pas peur ? Elle croisa les bras. « Tu pourrais faire semblant d’avoir peur, quand même. Je trouve que t’es pas très très sympa… »

C’était bizarre, mais avec Milo, Nia semblait plus naturelle. Plus ouverte aussi. Un peu comme avant la mort de Dan. C’était ce genre de compagnie dont elle avait besoin.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Dim 21 Fév - 8:00


Fichue tempête ! Inquiète, Mona était postée devant sa fenêtre, priant presque pour que personne n’ait quelque chose de grave. Elle n’était pas croyante, mais elle était d’une nature anxieuse et elle ne pouvait s’empêcher de penser à tous ceux à qui elle tenait un tant soit peu. Heureusement, Shea, Paige et Nathan étaient auprès d’elle. La jeune Taylor avait également eu des nouvelles de Milo, Thelma, Malone, Rafael, Clément et Spencer, ce qui l’avait un peu rassurée. Néanmoins, elle continuait à guetter le ciel, redoutant un quelconque signe montrant qu’il s’apprêtait à se déchaîner à nouveau. Peu à peu, elle acquit la certitude que ce ne serait pas le cas et elle resta à côté d’un petit poste de radio, se faisant l’étrange impression d’être au siècle dernier, comme ses grands-parents rassemblés autour de la cheminée, ne disposant pas des outils de communication modernes. Elle se retenait de harceler sa soeur aînée, qui lui avait ordonné de rester à l’appartement, alors qu’elle mourait d’envie de pointer le bout de son nez dehors pour vérifier d’elle-même que tous ses proches étaient sains et saufs. Impatiemment, elle restait dans le petit salon, attendant l’autorisation de Shea pour se rendre à l’extérieur. Plusieurs heures s’écoulèrent et Mona avait l’impression qu’elle allait mourir, d’inquiétude ou d’ennui, au choix. La panne d’électricité réduisait de beaucoup les moyens de s’occuper : elle ne pouvait ni lire, ni aller sur son ordinateur portable, ni même fouiller constamment dans le réfrigérateur. Rongeant son frein, prenant son mal en patience, Mona s’occupait de Nathan, qui avait hurlé à plein poumons quand les éléments s’étaient déchaînés. Il s’était calmé et avait même fini par fermer les yeux, mais dès qu’il se réveilla, elle ne s’éloigna plus de lui.

Enfin, Shea finit par lui dire qu’elle pouvait mettre les pieds dehors, tout en lui adressant une bonne douzaine de recommandations. N’écoutant que d’une oreille, la benjamine de la famille hocha la tête en signe d’assentiment, prononçant deux ou trois mots pour la rassurer. Puis, sans s’attarder, elle fila dans sa chambre, ouvrit sa penderie et entreprit de s’habiller le plus chaudement possible. Elle vérifia également qu’elle avait pris une lampe-torche… On n’était jamais trop prudent, hein ? Prenant soin d’embrasser ses soeurs et son neveu avant de s’en aller, elle ne fut pas surprise, en ouvrant la porte, de tomber nez-à-nez avec Caleb, le copain de Paige. Il avait l’air en pleine forme (autant que possible après ce genre d’intempéries), aussi ne lui posa-t-elle pas la question. Elle se contenta de lui faire une bise, avant de se diriger vers les escaliers. Elle avait très envie de retrouver Milo. Son frère jumeau avait beau lui avoir envoyé un sms quelques minutes auparavant, elle savait parfaitement à quel point il pouvait être désinvolte. S’il lui était arrivé quelque chose, il chercherait à le minimiser, à tous les coups… Alors sa première visite serait pour lui, forcément. Mona était pressée, mais elle s’efforça néanmoins de ne pas marcher trop vite. Après tout, avec sa maladresse légendaire, elle risquait à tout moment de trébucher, de s’étaler de tout son long et de se casser quelque chose. Elle se força donc à garder un rythme relativement raisonnable pour gagner l’Esplanade, au numéro vingt-deux. Elle frappa alors à la porte, avant de se rappeler qu’il lui avait confié une clé, dont elle se servit aussitôt, trop préoccupée pour ressentir de quelconques scrupules.

La brunette était à peine entrée que son regard se posa sur son frère, qui s’apprêtait visiblement à venir ouvrir la porte. Sans hésiter, elle se jeta dans ses bras, avant de l’entendre pousser un cri de douleur. Elle se détacha immédiatement de lui, identifiant sans souci l’origine du problème. « Merde, j’suis désolée… Tu t’es foutu quoi à la cheville ? » Inquiète, elle y jeta un bref coup d’oeil, avant de lever à nouveau les yeux vers son frère. En-dehors de sa cheville qui avait l’air de le faire souffrir, il semblait aller relativement bien. Aussitôt, elle se détendit. « Laisse-moi deviner, t’as essayé de me rattraper en matière de casse-gueule, c’est ça ? Cherche pas, tu pourras jamais me battre sur ce coup-là, très cher ! » Elle lui adressa un sourire taquin. Elle était contente de le retrouver, encore plus qu’à l’accoutumée. Mais, alors qu’elle faisait un pas de plus, elle remarqua, dans le salon, une très jolie jeune fille assise dans le canapé. « Oh, t’es avec quelqu’un… » Surprise, elle adressa un regard interrogateur à Milo. Puis elle se ressaisit… La politesse avant tout. Un peu confuse, Mona s’approcha, se demandant si elle devait s’excuser ou se présenter d’abord. D’ailleurs, est-ce qu’elle devait lui faire la bise ou lui tendre la main ? Elle n’avait jamais rencontré cette fille-là et, déjà, elle sentait une curiosité dévorante l’envahir. « J’m’appelle Mona. Désolée, je voulais pas déranger. » Elle finit par tendre une main à l’adolescente, qui avait sans doute à peu près le même âge qu’elle. « Je vais pas m’attarder, de toute façon. » Elle était étrangement gênée… Réservée, elle n’avait jamais été à l’aise avec les inconnus. Et son but, à savoir vérifier que son frère jumeau était en un morceau, était atteint. « Tu veux que j’aille te chercher quelque chose, Milo ? »

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Mar 23 Fév - 19:09

Étrangement, Nia ne semble pas convaincue par l’argument de Milo… Peut être est il le seul à aimer prendre des risques inutiles ? En tout cas ce qui est sûr, c’est que sa cheville douloureuse ne sera pas suffisante pour lui servir de leçon.

“Pas de problème !”

Lance-t-il dans un sourire quand elle lui fait savoir qu’elle sera sur son dos à la prochaine tempête. De toute façon, il y a peu de chance qu’une telle catastrophe revienne de si tôt n’est ce pas ? Et même si c’est le cas, l’idée de rester bloquer quelques heures seul avec Nia ne lui semble pas désagréable, au contraire !

“Ok, on parie !”

Accepte Milo, un brin vexé qu’elle ne le pense pas capable d’être raisonnable. Bon, c’est vrai que c’est loin d’être sa première qualité, mais quand il s’agit de skate, il pense être capable de faire un effort ! De toute manière dans deux jours, c’est même pas sûr qu’il puisse marcher normalement, alors skater, c’est mort… Elle évoque ensuite son frère, et Milo réalise (enfin) qu’il s’agit également du petit ami de sa Paige.

“En même temps je pouvais pas deviner hein !” Se défend il quand Nia fait remarquer qu’il est lent à la détente. “C’est vrai qu’ils vont bien ensemble.” Confirme l’adolescent. Il a eu l’occasion de rencontrer Caleb quelques fois, et il s’est plutôt bien entendu avec lui, ça a l’air d’être un mec bien ! Bien mieux que le copain de Mona en tout cas… Mais ça, c’est une autre histoire !

“Ok.” Lance Milo quand Nia préfère réfléchir avant de lui donner un moyen de se faire pardonner. Finalement, elle ne semble pas vraiment lui en vouloir de toute façon, c’est ça qui compte. Mais alors qu’ils évoquent le côté pas vraiment effrayant de Nia, quelqu’un frappe à la porte. Milo hausse un sourcil, un peu surpris puisqu’il n’attend personne, et que si c’est l’un de ses colocs, il serait entré sans frapper.

“Je reviens.”

Fait-il savoir à Nia avant de se lever pour se diriger vers l’entrée. Il tombe nez à nez avec sa jumelle, qui ne tarde pas à lui sauter dans les bras. Il laisse alors échapper un petit cri de douleur puisqu’il a été obligé de s’appuyer sur sa cheville douloureuse.

“Rien de grave, t’inquiète.” La rassure-t-il pour répondre à sa première question. “Ouais c’est ça !” Approuve-t-il ensuite dans un sourire. “Enfin, je tiens quand même à préciser que moi, je me suis pas pété la gueule juste en courant comme une débile quand même…” Ajoute l’adolescent en lui adressant un sourire taquin. Ils se dirigent alors vers le salon, et Mona remarque la présence de Nia.

“Ouais c’est Nia, une amie.”

Lui fait-il savoir en esquivant son regard dans l'espoir qu’elle ne grille pas directement le fait que la lycéenne lui plait. Elle se présente ensuite à Nia.

“C’est ma sœur jumelle.” Ajoute Milo, histoire dêtre sûre que son amie ne s’imagine pas des choses. “Tu déranges pas, t’inquiète !” Fait-il ensuite savoir à sa sœur. Même s’il était bien en tête à tête avec la jeune Donovan, il est toujours content de voir Mona bien sûr.

“Nan c’est bon merci, mais prend toi un truc à boire si tu veux !”

Propose-t-il ensuite naturellement à sa jumelle. Il se rassoit finalement dans le canapé et boit un peu de bière avant de reprendre la parole.

“T’étais à l’appart ? Les autres vont bien ?”

Demande l’adolescent. S’il a rapidement envoyé un message pour rassurer Mona en rentrant tout à l’heure, il n’a pas pris le temps de prendre des nouvelles de tout le monde, ne voulant pas laisser Nia toute seule trop longtemps alors qu’elle est gentiment venue le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Jeu 25 Fév - 18:05


milo ∞ mona ∞ nia
Nia ne pouvait décemment pas croire qu’il arriverait à s’éloigner de son skate aussi longtemps. Et ça n’était pas un reproche ! Elle trouvait ça chouette qu’il soit passionné à ce point. Mais du coup elle n’hésita pas à parier, sûre d’elle. Enfin… à moitié parce qu’elle ne proposa aucun enjeu à ce pari, au cas où elle perdrait. Nia avait eu un aperçu des idées farfelues de Milo quand il s’agissait de jouer à ce jeu, elle avait préféré être prudente !
Le garçon finit par se rendre compte que Caleb, le petit-ami de sa grande sœur, était le frère de Nia. Pour sa défense elle n’avait pas su faire le rapprochement tout de suite et ne s’en était rendue compte bien après qu’elle ait sympathisé avec Milo. C’était assez ironique du coup que ce garçon lui plaise alors que Caleb sortait avec la sœur de ce dernier. Un peu bizarre, aussi… Mais puisqu’il ne se passerait probablement rien avec Milo. « Et ne t’en fais pas, je veille pour qu’il se comporte bien. » ajouta Nia avec un petit sourire. Cette relation était très importante à ses yeux, elle voulait que Caleb soit heureux. Elle avait encore du mal à accepter de ne plus être la seule femme dans la vie de Caleb mais Nia appréciait beaucoup Paige, ce qui aidait pas mal.

Milo la laissa un instant afin d’aller ouvrir la porte. Elle espérait bizarrement que ce ne soit pas Nate… Ils allaient être amenés à se revoir et ils allaient reprendre des cours ensemble mais elle n’était pas prête à le voir, pour le coup.
Du salon, Nia distingua vaguement Milo en compagnie d’une autre fille, visiblement très tactile avec lui elle aussi. Elle eut un petit pincement au cœur et regarda ailleurs, faisant mine de s’intéresser soudainement à la décoration de la pièce. Milo était assez populaire au lycée, elle avait été bête de penser qu’elle aurait pu être la seule à se rapprocher ainsi de lui… Si ça se trouve, il avait même une copine. Elle n’avait jamais vraiment demandé – d’un autre côté, elle espérait que non vu qu’ils s’étaient embrassés la dernière fois.

Les deux jeunes regagnèrent le salon et elle se leva pour serrer la main de Mona. Sa sœur jumelle ? Elle pria pour que son soupir de soulagement ne se soit pas vu… « Enchantée Mona… Tu ne déranges absolument pas ! » Et elle était sincère. Ce serait même plutôt chouette d’apprendre à connaître la sœur jumelle de Milo. C’était au contraire Nia qui avait peur de déranger entre eux deux.
Elle aurait dû la rencontrer l’autre jour mais n’avait pas pu se rendre à la fête qu’ils avaient organisée. Mieux vaut tard que jamais !

Nia choisit de s’effacer un peu pour les laisser parler. Il était normal qu’ils prennent mutuellement des nouvelles l’un de l’autre après une pareille tempête… Alors elle se remit sur le canapé et se contenta de les écouter.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Ven 26 Fév - 5:24


« Vu le cri de fillette que tu as poussé, je doute que ce soit rien de grave ! » Certaines choses ne changeaient pas. Même après une tempête et une cheville tordue (ou foulée, mais elle penchait pour la première option), Mona mourait d’envie d’embêter Milo. De toute façon, il le lui rendait bien, notamment en rappelant ce qui s’était passé chez Mrs Collins, le soir de Halloween. Rien qu’en y pensant, Mona craignait d’avoir la chair de poule… Dire que Milo avait été obligé d’aller travailler pour elle, histoire de rattraper leurs bêtises ! Elle s’était tenue au courant de ce qui s’était passé précisément et les nouvelles frasques de son frère jumeau n’avaient pas manqué de la faire rire, comme à l’accoutumée. Mine inépuisable d’idées, il n’était jamais à court d’imagination… Mais ce n’était pas le moment de lui faire des compliments. Blessé ou pas, la jeune fille préféra le taper à l’épaule à cause de ce qu’il venait de lui dire. « M’ouais, tu fais moins le malin quand on doit faire la course dans l’eau hein ? » Autant sur terre, elle était maladroite comme pas possible… Autant dans l’eau, elle s’éclatait à nager plus vite que lui. Il fallait bien qu’il y ait un domaine dans lequel elle soit douée, comme si la nature essayait de se rattraper, de compenser. Et autant le rappeler de temps à autre, non ?

Alors qu’elle s’apprêtait à lancer une autre plaisanterie, Mona s’aperçut que son frère avait de la compagnie. Et même… Une charmante compagnie. Aussitôt intriguée, elle nota que Milo détournait le regard, ce qui lui donnait envie de sourire. Elle s’approcha alors pour se présenter à son amie, probablement une lycéenne, prénommée Nia. Celle-ci la rassura en affirmant qu’elle ne les dérangeait pas, mais Mona avait une idée bien précise là-dessus. Soit elle était avec Milo depuis tout ce temps, soit elle avait accouru dès la fin de la tempête… Dans les deux cas, elle était quasiment certaine que ça voulait dire quelque chose. Mais c’était peut-être simplement son imagination qui s’emballait, ou son désir de voir son cher frère se caser avec une fille (qui le canaliserait un peu) prendre le dessus. Quoi qu’il en soit, elle finirait bien par découvrir le fin mot de l’histoire, soit avec des instruments de torture appropriés à Milo, soit en laissant simplement le temps passer. Elle verrait bien, en fonction de ce qui se passerait ou pas, de ce qu’elle remarquerait ou pas, de ce qu’en dirait son frère ou pas. De toute façon, s’il avait vraiment quelqu’un, il ne le lui cacherait pas… Elle-même lui avait tout de suite dit qu’elle avait un copain. Elle avait seulement mis plusieurs mois à le lui présenter mais ça, c’était une autre histoire…

« La bière est tentante, mais… Non, ça ira, merci. Après, je vais poursuivre ma tournée. Déjà que sans alcool dans le sang, je tiens pas debout, alors… Je vais peut-être éviter. » Tout naturellement, Milo lui demanda des nouvelles du reste de la famille. « Oui, j’étais avec les frangines et le neveu. Figure-toi qu’il m’a à moitié crevé les tympans pendant la tempête ! Il tient au moins ça de moi, il crie presque aussi fort… » Un peu préoccupée, elle se laissa tomber dans le canapé. « Par contre, j’ai pas eu de nouvelles de Thelma… Ni d’Oscar. Bon encore, pour lui, je me fais pas trop de souci, je crois qu’il est allé au gymnase du lycée… Mais elle, avec un ventre aussi énorme que le sien… Je m’inquiète un peu. De toute façon, je vais essayer d’aller les voir aussi et je te tiendrai au courant. » Elle adressa un sourire timide à Nia, parce qu’elle avait l’impression de monopoliser la conversation. Puis elle se tourna à nouveau vers son frère. « T’es sûr que t’as besoin de rien hein ? Aucune plaie qui risque de s’infecter, c’est juste ta cheville qui a eu la bonne idée de se tordre ? Non parce que c’est pas la peine de m’appeler dans quelques heures parce que tu veux quelque chose ! » Bien entendu, Mona plaisantait. Elle aurait fait n’importe quoi pour Milo, que ce soit quelque chose de légal ou pas. Seulement, elle voulait aussi attirer son attention sur la douleur qu’il devait éprouver, histoire qu’il ne la minimise pas trop… Mais c’était sûrement peine perdue, elle le connaissait. « Tout va bien de ton côté et celui de ta famille ? » demanda-t-elle ensuite à l’adolescente, parce qu’elle n’avait rien trouvé de mieux pour engager la conversation. « Vous êtes dans la même classe, en fait ? » Contrairement à elle, Milo était tout à fait capable de se faire des amis d’une toute autre façon. Elle regrettait souvent de ne pas l’avoir à ses côtés toute la journée, comme quand ils fréquentaient les mêmes écoles, à Londres.

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Ven 26 Fév - 18:29

Milo se trouve un peu bête de ne pas avoir réalisé plus tôt que sa soeur et le frère de Nia sont en couple. S’il l’avait su dès le départ, les choses auraient sans doute été un peu différentes entre eux. Il ne se serait peut être pas permis d’être si proche d’elle… Dur de savoir si c’est mieux ainsi ou non, mais ce qui est sûr c’est que s’il l’avait su plus tôt, il se serait sûrement contenté d’être ami avec elle, alors que là il a envie de plus, et c’est trop tard pour changer ses sentiments…

“Il a intérêt ! Ma sœur mérite un mec parfait !”

Lance-t-il alors dans un sourire. Comme tout le monde, sa sœur a des défauts, mais c’est quand même une fille super, qui mérite donc naturellement un mec super. Caleb semble pas mal dans le genre, alors Milo ne se fait pas trop de souci concernant leur couple.

Ils sont finalement interrompus par un invité surprise, ou plutôt une puisque Milo découvre qu’il s’agit de sa jumelle. Elle repère sans mal sa cheville douloureuse, mais ne manque pas de le charrier pour autant. “Tu m’as pris par surprise, ça compte pas !” Lance-t-il pour justifier son “cri de fillette”. “J’irai voir le médecin demain si j’ai encore mal au pire !”. La rassure ensuite l'adolescent. Même s’il est casse cou et qu’il encaisse plutôt bien la douleur, il n’a pas envie de laisser trainer ce problème si la douleur est encore présente après 24h… Surtout parce que ça l’empêcherait de reprendre le skate ! “Je vois pas de quoi tu parles…” Répond simplement le lycéen quand sa soeur évoque l’eau. Il sait très bien qu’elle nage plus vite que lui, mais à quoi bon parler de ça hein ? (a) Il préfère retourner au salon pour lui présenter Nia, qui les a patiemment attendu. Il laisse les deux filles se saluer. La scène lui parait un peu bizarre, sans savoir expliquer pourquoi. Peut être parce qu’il n’avait pas imaginé qu’elles puissent se rencontrer, ou du moins pas dans ces conditions...

Il sourit à la remarque de sa sœur. Il n’est pas vraiment étonné qu’un tel événement l’ait mis dans tous ses états, et qu’elle ressente le besoin d’aller voir tous ses proches pour s’assurer de ses propres yeux qu’ils vont bien.

“Je plains Shea alors !” Lance-t-il dans un rire en apprenant que son petit neveu crie aussi fort que Mona. Cela ne l’étonne pas vraiment puisque c’est encore un bébé, et même s’il aime bien voir le petit, il est heureux de ne pas vivre avec lui au quotidien comme sa jumelle. Ce serait un coup à finir par le détester !

“Merci. Je suis sûre qu’elle va bien.”

Répond l’adolescent à propos de sa cousine. Même s’il a envie de croire qu’elle a passé la tempête sans problème, il est content que Mona aille s’en assurer et qu’elle le tienne au courant. Il ne s’entend pas toujours bien avec Thelma, mais dans le fond il tient à elle bien sûr, elle fait partie de sa famille. En entendant les questions de Mona, il jette par réflexe un rapide coup d’oeil aux paumes de ses mains, pas mal éraflées. Mais il les a lavées quand il est parti se changer tout à l’heure, donc ça ne risque pas de s’infecter normalement.

“Nan c’est bon ! Quoique… faudrait peut être que je mette de la glace sur ma cheville..?”

Répond-il finalement en voyant qu’elle avait presque doublé de volume. C’est ce qui se fait dans ce genre de situation non ? Il n'est sûr de rien, et ignore si cela pourrait atténuer sa douleur, alors il attend de voir ce qu’en pense les filles. Mona s’adresse ensuite à Nia, et Milo en profite pour boire un peu de bière tout en les écoutant, essayant de ne pas penser à sa douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Sam 27 Fév - 21:53


milo ∞ mona ∞ nia
L’adolescente se sentait extrêmement gênée de se trouver en face de Mona mais elle tenta de ne pas le montrer. Si elle souhaitait un peu plus avec Milo, il faudrait sûrement plaire à sa jumelle – ce qu’elle pouvait parfaitement comprendre puisqu’il était aussi important pour elle que son copain s’entende avec Caleb. Il allait cependant falloir faire attention… Mona pourrait remarquer dans la façon que Nia avait de regarder son frère ce que Milo ne semblait pas remarquer de lui-même ; à savoir qu’il lui plaisait. Elle avait un œil extérieur qui pourrait bien lui causer du tort si elle venait à en parler à Milo. Alors elle préféra regarder tout autour plutôt que de regarder Milo, quitte peut-être à paraître un peu bizarre…
Elle écouta vaguement la conversation des deux frangins sans pour autant se permettre d’intervenir. Nia ne put s’empêcher de sourire cependant quand Milo proposa une bière à sa sœur… Il semblait vraiment accro à cette boisson ! Offrez-lui une bière à son anniversaire et il sera content, non ?

Nia ne se permit d’intervenir que lorsque Milo pensa qu’il serait peut-être bon de mettre de la glace sur sa cheville. Elle répondit peut-être un peu trop hâtivement d’ailleurs, signe que son bien-être la préoccupait. « Oui, tu devrais le faire ! Ca te ferait du bien je pense. » Et le médecin ne pourrait pas l’engueuler de ne pas l’avoir fait !
Mona s’adressa finalement à l’adolescente. Elle trouva très gentil qu’elle lui demande des nouvelles de sa famille sans la connaître. De la politesse sûrement ! Ou pour que Nia ne se sente pas de trop. « Oui, tout va bien chez moi. C'est gentil de demander. » Une perte dans la famille c’était déjà beaucoup trop, elle pouvait s’estimer chanceuse d’avoir passé ce moment avec Caleb et que ses parents n’aient été là à cet instant. « Mon frère a pris les choses en main, on était au gymnase. J’étais juste inquiète parce que cet idiot n’avait pas pris son portable. » dit-elle en regardant Milo un instant avant de frapper son épaule. C’était vraiment LA grosse raison du pourquoi elle avait mal vécu cette tempête. S’il lui était arrivé quelque chose… Nia préférait ne pas y penser. Elle hocha la tête à sa question. « Oui, on est dans la même classe ! On ne se parlait pas, mais pour un devoir on a dû bosser ensemble. Puis votre sœur sort avec mon frère. » Peut-être que Mona connaissait Caleb ! « Et toi alors ? Tu n’es pas au lycée ? »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Dim 28 Fév - 6:38


Milo et Mona avaient commencé à échanger des nouvelles de leur famille ou, plutôt, elle lui en donnait un peu. Mais elle ne pouvait parler que de leurs soeurs et de leur neveu, puisqu’elle n’avait pas encore vu les autres, ni reçu de coup de fil ou de texto de leur part. Bien entendu, elle s’inquiétait à leur sujet. Elle s’inquiétait toujours, de toute façon. Elle se faisait aussi du souci pour Malone, qui était à la base dans le centre-ville où ils devaient se retrouver… Mais ça, elle n’osa pas le dire à son frère. Ce n’était pas comme si ce dernier appréciait spécialement son copain… Alors, en général, elle ne lui parlait pas trop de lui. Elle trouvait ça vachement dommage, d’ailleurs. Elle aurait bien voulu en partager un peu plus, mais ce n’était pas possible. Peut-être avec le temps… Du moins, elle osait l’espérer. De toute façon, pour le moment, ce n’était pas son sujet de préoccupation principal. Pendant la tempête, elle avait eu un peu trop peur. Mais jusqu’ici, c’était plutôt qui en avait ramassé, apparemment… Ceci dit, le connaissant, Mona aurait sûrement dit qu’il n’avait pas été prudent. Néanmoins, quand il évoqua de la glace, elle s’apprêtait à répondre, mais Nia fut plus rapide. Sa spontanéité était évidente ou alors, elle était juste plus vive d’esprit, ce qui n’aurait pas été forcément étonnant. « Bouge pas, je vais aller t’en chercher. »

Aussitôt dit, aussitôt fait, Mona se leva pour se diriger vers le réfrigérateur, un peu plus loin. Elle connaissait assez bien la maison parce qu’elle venait souvent le voir. Rapidement, elle prépara une poche de glace et, juste avant de revenir vers l’endroit où étaient assis son frère et Nia, elle les observa pendant quelques secondes. Pourquoi pas… Elle n’avait pas l’habitude de voir son jumeau avec une fille. Quand ils passaient du temps ensemble, ils étaient soit uniquement tous les deux, soit en compagnie du reste de leur famille, soit avec une bande de potes. Mais avec une fille, c’était une nouveauté ! Bien décidée à le questionner plus tard, Mona réapparut parmi eux, se dirigeant immédiatement vers Milo pour lui tendre la poche de glace. « Tiens. Tu devrais immobiliser ta cheville aussi. Allonger ta jambe pendant un moment, je suis sûre que ça te fera du bien. Et demain, tu m’appelles si tu vas chez le médecin, hein ? » Elle se faisait sûrement trop de souci pour lui… Mais après tout, ils étaient ensemble avant même d’être nés, alors c’était normal, non ? Avec un sourire, elle se tourna à nouveau vers Nia. « Je suis une spécialiste des bobos de la cheville, parce que je m’en fais un peu trop souvent. »

La jeune Anglaise lui demanda alors comment ça s’était passé pour elle et sa famille. Avec son frère, l’adolescente était allée au gymnase. Puis elle rebondit sur Milo qui n’avait pas pris son portable. Mona dut réprimer un sourire en l’entendant traiter son frère d’idiot. Ça voulait dire qu’elle le connaissait forcément assez bien, sinon, elle n’aurait pas osé… « Oui, mon frère est… Spécial. » Elle adressa un clin d’oeil à Milo, juste pour lui montrer qu’elle le taquinait. « Pauvre de toi, si tu as dû bosser avec lui… » Elle aimait embêter son jumeau. Mais, bien sûr, ce n’était qu’une preuve (parmi tant d’autres) de son amour inconditionnel. « Quoi, notre soeur sort avec ton frère ? » La benjamine des Taylor buta sur cette phrase, mais la connexion se fit rapidement dans son cerveau. Elle parlait forcément de Paige. Mona connaissait bien la configuration de la famille de Rafael et… De toute façon, il ne sortait pas (enfin, plus) avec Shea. Malheureusement. « Caleb, c’est ton frère ? » s’étonna-t-elle alors. Elle qui avait vécu dans l’anonymat londonien, elle était toujours ébahie de constater à quel point le monde était petit, à Tenby. Elle jeta un coup d’oeil à Milo, incrédule en se répétant qu’il côtoyait la soeur du mec de Paige. « C’est marrant ! » Elle n’aurait sûrement pas pu trouver de mot plus approprié. « Non, je suis… Enfin, j’étais à la fac. C’est un peu compliqué, on va dire que… Je me cherche un peu en ce moment. » Mona ne savait même pas pourquoi elle racontait ça, les détails de sa vie n’intéressaient sûrement pas Nia. « Bon, je vais vous laisser, je voulais juste savoir si t’allais bien, Milo… Je vais repartir à l’aventure pour aller voir le reste de ma famille. C’était un plaisir de te rencontrer, Nia. » Elle hésita à lui tendre à nouveau la main et, finalement, elle lui fit la bise, avant de s’approcher de son frère pour lui tirer un peu les cheveux, un geste plus affectueux qu’autre chose de sa part. « Je te tiens au courant. Et cette fois, garde ton portable et évite de trop bouger ! » Elle se retourna une dernière fois avant de franchir la porte. « Passez une bonne journée ! » Son ton était malicieux. Elle n’avait pas pu s’en empêcher, pour sa sortie.

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry. Ven 4 Mar - 11:34

Milo n’est pas vraiment à l’aise face à cette situation. Il se doute qu’en le trouvant seul avec une fille aussi jolie que Nia, sa soeur va forcément se poser des questions, voire poser directement des questions à la lycéenne… Et c’est cette dernière possibilité qui fait un peu peur à Milo. Mais finalement les choses se passent plutôt bien, l’adolescent peut avoir quelques nouvelles de sa famille, et sa soeur est même aux petits soins avec lui puisqu’elle va lui chercher de la glace pour sa cheville. S’il n’aurait sans doute pas osé demandé à Nia de jouer les infirmières, il est tout de même bien content de pas avoir à bouger pour récuprer de la glace au final. Il remercie sa jumelle quand elle la lui ramène, et pose finalement la jambe sur un pouf pour qu’elle soit à plat avant de mettre la poche de glace sur sa cheville, puisque Mona est sans doute la seule personne qui peut lui donner des conseils qu’il écoute.

“Oui maman !”

Promet Milo dans un sourire taquin quand sa soeur lui dit de l’appeler s’il va chez le médecin. Elle s’inquiète un peu trop pour lui en général, mais il ne peut pas vraiment le lui reprocher puisqu’il est un peu pareil avec elle…

“Ta dernière chute était magnifique !”

Ajoute le jeune Taylor quand sa sœur évoque ses problèmes de cheville. Il se rappelle bien comment elle est lamentablement tombée la nuit d’Halloween ! Sur le coup cela ne l’a pas vraiment fait rire puisqu’ils se sont fait prendre en flagrant délit par Penny Collins à cause de ça, et parce qu’il était inquiet pour elle aussi, mais avec le recul il trouve cette chute assez mémorable. La conversation prend ensuite une tournure qui lui plait moins puisque Mona commence à questionner Nia.

“Ouais c’est vrai… Je suis unique.”

Conclut Milo quand sa soeur fait remarquer qu’il est spécial. C’était sans doute pas un compliment puisqu’elle appuyant les propos de Nia qui le traitait d’idiot, mais il ne se vexe pas pour autant. Il aime bien lui être spécial, sortir du lot, que ce soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons d’ailleurs !

“Et figure toi qu’on a eu une bonne note, donc je suis pas tant un boulet que ça !”

Fait-il remarquer dans un sourire quand sa sœur laisse entendre que ce n’est pas un cadeau de bosser avec lui. Elle n’a pas tort, mais n’empêche que pour ce fameux devoir, il avait fait un effort et il était pour quelque chose dans leur réussite ! Comme quoi, quand il se donne les moyens, il peut très bien avoir de bons résultats…

“Ouais, je viens juste de capter moi !”

Ajoute le lycéen face à la surprise de sa soeur en apprenant le lien entre Nia et Caleb. Elle répond ensuite à la question de Nia avant de leur faire savoir qu’elle va s’en aller.

“Yes merci !” Lance-t-il simplement quand la jeune Taylor assure qu’elle le tiendra au courant pour leurs proches. “à plus !” ajoute le brun en guise d’au revoir. Une fois sa jumelle sortie, il pousse un léger soupire avant de reprendre un peu de bière, songeant qu’elle allait certainement lui poser bientôt un tas de questions concernant sa relation avec Nia… Il tourne le regard vers son amie.

“T’as de la chance qu’elle était pressée, t’as évité l’interrogatoire !”

Fait-il remarquer dans un sourire. Il est un peu mauvaise langue, puisque même si elle est curieuse, Mona sait se tenir et n’aurait sans doute pas osé assaillir Nia de questions, mais ça l’arrange quand même un peu qu’elle ne se soit pas attardé dans un sens. Comme ça, ça minimise les risques qu’elle ait capté les sentiments de Milo vis à vis de son amie. Du moins c’est ce qu’il s’imagine !

“On disait quoi déjà ?” Avec cette histoire, le lycéen a complètement perdu le cours de leur conversation... Les deux adolescents continuent de discuter encore un moment avant que Nia reparte finalement chez elle. Même si les circonstances n'étaient clairement pas les meilleures, Milo est content d'avoir pu la voir aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: milo ∇ don't worry.

Revenir en haut Aller en bas

milo ∇ don't worry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-